Marie-Dominique Popelard

Commentaires

Transcription

Marie-Dominique Popelard
Marie-Dominique POPELARD
Professeur en philosophie de l’art et de la communication, Université Paris III-Sorbonne
Nouvelle – APPLA&Co
L’exemple de la performance artistique
La notion de performance artistique pourrait bien éclairer d’une autre manière que
linguistique ce qu’on entend aujourd’hui par performance. Rappelant la note que Benveniste
consacre au mot, on insistera sur la façon dont s’accomplit une action, une action humaine et,
dans le cadre de notre intervention, plutôt une action interhumaine. Au lieu de centrer
l’attention sur ce qui arrive, comme il conviendrait si l’on pensait la notion de performance en
tant qu’événement ainsi qu’il est aujourd’hui coutume de le faire selon une conception
phénoménologique, on voudrait s’intéresser à la façon dont des actions sont accomplies
conjointement par des actants.
Car, en art comme en linguistique, la notion de performance permet de s’attacher à ce
qui est accompli, et par qui cela est accompli, par une œuvre comme par un fragment de
langage, lesquels reposent tous deux sur une compétence de communication. Et dans les deux
cas, l’action langagière, le fonctionnement artistique, les performances en bref ne sauraient
être pensées comme solitaires.

Documents pareils