Dossier de presse du Festival

Commentaires

Transcription

Dossier de presse du Festival
 Mercredi 25 juillet 2012 DOSSIER DE PRESSE ^ƵŝǀĞnjů͛ĂĐƚƵĂůŝƚĠĚƵ&ĞƐƚŝǀĂůĚƵŝŶĠŵĂŵĠƌŝĐĂŝŶĚĞĞĂƵǀŝůůĞ @lpscinema #deauville2012 Festival du Cinéma Américain de Deauville (page officielle) www.festival-­‐deauville.com RELATIONS PRESSE du FESTIVAL DU CINÉMA AMÉRICAIN DE DEAUVILLE LE PUBLIC SYSTEME CINEMA Alexis DELAGE-­‐TORIEL, Céline PETIT, Annelise LANDUREAU, Agnès LEROY, Clément RÉBILLAT Assistés de Cassandre DESSARTS, Elsa LEEB Tél : +33 1 41 34 18 36 -­‐ Fax : +33 1 41 34 20 77 [email protected] EDITO  Le Festival du Cinéma Américain ĐŽŶƚŝŶƵĞ Ě͛ĞdžƉůŽƌĞƌ ůĂ ƐŽĐŝĠƚĠ ĂŵĠƌŝĐĂŝŶĞ ă ƚƌĂǀĞƌƐ ƐĞƐ
cinéastes. La compétition, les premières, les documentaires, les séries télévisées nous font sociologues et spectateurs ĚĞů͛ŵĠƌŝƋƵĞ͘>ĞƐĨŝůŵƐƉƌĠƐĞŶƚĠƐŝŶĐůŝŶĞŶƚăƉĞŶƐĞƌƵŶĐŝŶĠŵĂ
indépendant fort et dominant. La sélection cannoise battait déjà ce pavillon. Notre Festival a toujours souhaité repousser toute frontière du genre ou de production. Seuls les films comptent et Deauville se veut le Festival du Cinéma Américain, pas le festival du cinéma américain indépendant, pas le festival du cinéma américain de studio, pas le festival du cinéma américain des riches ou des pauvres, pas le fĞƐƚŝǀĂůĚƵĐŝŶĠŵĂĂŵĠƌŝĐĂŝŶĚ͛ĂƵƚĞƵƌ͘ ĐĐŽŵƉĂŐŶĞƌůĞƐƚĂůĞŶƚƐĚĂŶƐůĞƵƌĞdžƉƌĞƐƐŝŽŶĐŝŶĠŵĂƚŽŐƌĂƉŚŝƋƵĞ͕ăƚƌĂǀĞƌƐůĞƐƈƵǀƌĞƐŽƵă
travers la transmission par le verbe (conférences, tables rondes, rencontres, leçons de ĐŝŶĠŵĂ͙Ϳ, reste notre priorité. Dans un ŵŽŶĚĞ Žƶ ůĂ ĚŝƐƉĞƌƐŝŽŶ ĚĞ ů͛ŝŵĂŐĞ ŽĐĐƵůƚĞ ůĂ
puissance du regard, il nous incombe de révéler et de faire découvrir les beautés de demain. >Ă ĚŝǀĞƌƐŝƚĠ Ğƚ ůĂ ƌŝĐŚĞƐƐĞ ĚĞ ůĂ ĐŽŵƉĠƚŝƚŝŽŶ͕ ĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ ŵĂƚƵƌĞ ĂǀĞĐ ϭϰ ĨŝůŵƐ dont 7 premiers, vont dans ce sens. Peut-­‐ġƚƌĞŶ͛ĞƐƚ-­‐ce pas un hasard si, cette année, à travers les groupes Radio France et France Télévisions, le service public, ƋƵŝ Ɛ͛ŝŶƚĠƌĞƐƐĞ ĂƵ ďŝĞŶ pour tous, est partenaire du Festival. La politique est le bien de la cité et doit, de notre point de vue, ġƚƌĞĂƵƐĞƌǀŝĐĞĚĞĐĞƋƵŝů͛ĠůğǀĞ͙L͛ƌƚ͘ De même, depuis quelques années, intensifions-­‐nous les rencontres formalisées. Ainsi, les leçons de cinéma avec ceux qui font les films, Francis Ford ŽƉƉŽůĂů͛ĂŶŶĠĞĚĞƌŶŝğƌĞ͕William Friedkin cette année. William Friedkin recula les limites du genre, explora la nature humaine ƉŽƵƌ ŶŽƵƐ ůŝǀƌĞƌ ůĞƐ ĐŚĞĨƐ Ě͛ƈƵǀƌĞ ƋƵĞ ĨƵƌĞŶƚ CRUISING, >͛yKZ/^d͕ FRENCH CONNECTION, POLICE FÉDÉRALE LOS ANGELES, et plus récemment BUG, et son dernier opus KILLER JOE, projeté cette année dans le cadre de son hommage. François Guérif et Nicolas Saada, cinéphiles, écrivains, cinéaste, historiens du cinéma, ĂŶŝŵĞƌŽŶƚ ƵŶĞ ĚŝƐĐƵƐƐŝŽŶ ƉƵďůŝƋƵĞ ƐƵƌ ů͛ŝŶĨůƵĞŶĐĞ ĚĞ Jean-­‐Pierre Melville dans le cinéma américain, montrant que depuis tout temps, le cinéma made in USA a, dans son génie, su intégrer les influences européennes͘ĂǀŝĚDĐ<ĞŶŶĂ͕ƉƌŽĨĞƐƐĞƵƌăů͛ƵŶŝǀĞƌƐŝƚĠĚĞColumbia, viendra en partenariat avec l͛ESRA (Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle), nous livrer une analyse du Grand Prix de ů͛ĂŶŶĠĞ ĚĞƌŶŝğƌĞ TAKE SHELTER, devant un parterre Ě͛ĠƚƵĚŝĂŶƚs, mais également accessible à tous. Paula Wagner, productrice de Tom Cruise et de Steven Spielberg, à laquelle nous rendrons hommage, ressuscitant ainsi la tradition des hommages aux producteurs et productrices à Deauville (souvenez-­‐ǀŽƵƐ Ě͛/ƌǁŝŶ tŝŶŬůĞƌ͕ Arnon Milchan, Arnold Kopelson, Bob et Harvey Weinstein, Dino De Laurentiis, Jerry Weintraub, Robert Evans, Christine Vachon, Richard D. Zanuck), participera à une table ronde entre producteurs français et américains, afin de jeter des passerelles artistiques et financières entre nos deux pays. Toujours dans le domaine économique, le Film Corner, esquisse de marché, sera reconduit et ainsi les films pourront trouver acquéreurs. A dessein, nous avons invité les vendeurs et les acheteurs. Pour mémoire, THE DYNAMITER (SUMMERTIME), de Matthew Gordon, présenté en Compétition ů͛ĂŶŶĠĞĚĞƌŶŝğƌĞ, fut, grâce au film Corner, acheté à Deauville. Bien sûr, dans la section « Les Premières »͕Ě͛ĂƵƚƌĞƐĨŝůŵƐƐĞƌont présentés (dont la liste vous est communiquée dans ce dossier), certains sont des évéŶĞŵĞŶƚƐƐĂŶƐĐŝŶĠŵĂĞƚĚ͛ĂƵƚƌĞƐdu cinéma sans événement, mais tous portent le sceau du plaisir promis. Quelques exemples : 2 JASON BOURNE : >͛,ÉRITAGE, bien sûr, dont tous les épisodes furent présentés à Deauville, montrant notre fidélité aux histoires liées au Festival͘ ƉƌğƐ DĂƚƚ ĂŵŽŶ͕ Đ͛ĞƐƚ :eremy Renner (que vous avez vu dans AVENGERS en 2012, MISSION: IMPOSSIBLE -­‐ PROTOCOLE FANTOME en 2011 et DEMINEURS en 2008), qui reprend le rôle aux côtés de Rachel Weisz, venue à Deauville en 2006 pour présenter THE FOUNTAIN de Darren Aronofsky. MUD, le film du réalisateur de TAKE SHELTER͕:ĞĨĨEŝĐŚŽůƐ͕ƋƵŝĂƉƌğƐĂǀŽŝƌƚƌŝŽŵƉŚĠů͛année dernière à Deauville, fut reconnu cette année sur les marches de Cannes. Il était donc ŶŽƌŵĂůƉŽƵƌŶŽƵƐĚĞů͛ĂĐĐƵĞŝůůŝƌĐĞƚƚĞĂŶŶĠĞ, ĞŶůƵŝĚĞŵĂŶĚĂŶƚĚ͛ŽƵǀƌŝƌůĞFestival du Cinéma Américain. >͛ƵŶ des succès surprise ĚĞů͛ĠƚĠĂƵdžEtats-­‐Unis, TED, qui nous montrera que les oursons en peluche, quand ils grandissent, ne sont pas à mettre entre les mains de tous les enfants. >> ^͛WW>> Zhz ĚĞ :ŽŶĂƚŚĂŶ ĂLJƚŽŶ & Valérie Faris͕ ƋƵŝ ŶŽƵƐ ĚŽŶŶĞƌĂ ů͛ŽĐĐĂƐŝŽŶ
Ě͛ĂĐĐƵĞŝůůŝƌ WĂƵů ĂŶŽ͕ ă ƋƵŝ ŶŽƵƐ ĂǀŽŶƐ ĂƚƚƌŝďƵĠ ůĞ ͨ Nouvel Hollywood ». Après Ryan Gosling l͛ĂŶŶĠĞĚĞƌŶŝğƌĞ͕Đ͛ĞƐƚăĐĞƚĂĐƚĞƵƌũƵǀĠŶŝůĞĞƚƉƵŝƐƐĂŶƚƋƵĞǀŽƵƐĂǀĞnjƉƵĚĠĐŽƵǀƌŝƌ
dans LITTLE MISS SUNSHINE en 2006 et THERE WILL BE BLOOD en 2007 que le Festival remettra ce trophée De même, nous présenterons TAKEN 2, réalisé par Olivier Megaton et produit par Luc Besson, qui nous montrera ƋƵ͛il vaut mieux avoir Liam Neeson comme ami que comme ennemi : nous avons bien compris la leçon, puisque Deauville rendra hommage à ce grand acteur, souvenez-­‐vous de LA LISTE DE SCHINDLER en 1993, STAR WARS: EPISODE I -­‐ LA MENACE FANTOME en 1999, LOVE ACTUALLY en 2003, BATMAN BEGINS ĞŶϮϬϬϱ͙ Un objet piquant de sensualité, rimant parfois avec trivialité, vous sera dévoilé avec BACHELORETTE, histoire de jeunes filles qui bourgeonnent, interprétées par Kirsten Dunst, Isla Fischer et Lizzy Kaplan. ŶĨŝŶ͕ ůĂ ũŽŝĞ Ě͛ĂĐĐƵĞŝůůŝƌ ĞŶ ĐůƀƚƵƌĞ͕ ůĞ ĚĞƌŶŝĞƌ Ĩŝůŵ Ě͛KůŝǀĞƌ ^ƚŽŶĞ͕ ^s'^͕ ĂǀĞĐ ^ĂůŵĂ
Hayek, à qui nous dédions un hommage pour avoir rendu heureux tant de héros fatigués. Fort du succès des éditions précédentes, « Deauville Saison 3 » ƐĞƌĂ ů͛ŽĐĐĂƐŝŽŶ ĚĞ ƌĠƵŶŝƌ
ƐĐĠŶĂƌŝƐƚĞƐ ĂŵĠƌŝĐĂŝŶƐ Ğƚ ĨƌĂŶĕĂŝƐ ƉŽƵƌ ƵŶĞ ƌĠĨůĞdžŝŽŶ ĐŽŵŵƵŶĞ ƐƵƌ ů͛ĠĐƌŝƚƵƌĞ Ğƚ, pour le public, de découvrir des inédits des séries télévisées de demain. ĞƉƵŝƐů͛année dernière, nous donnons également une « carte blanche » à un créateur hors du champ cinématographique, qui vient nous raconter sa préférence. Après Jean-­‐Charles de ĂƐƚĞůďĂũĂĐů͛ĂŶŶĠĞĚĞƌŶŝğƌĞ͕ce sera Agnès b. qui nous montrera cette année les films de sa cinémathèque personnelle. Le cinéma récapitule tous les imaginaires créatifs dont le plus doux à nos oreilles : la musique. Ainsi le Festival rendra hommage à John WilliĂŵƐ ĐŽŵƉŽƐŝƚĞƵƌ ĚĞ ƉůƵƐ Ě͛ƵŶe centaine de musiques de films dont celles des plus grands succès de Steven Spielberg. A cette occĂƐŝŽŶ͕ ů͛ŽƌĐŚĞƐƚƌĞ ƉŚŝůŚĂƌŵŽŶŝƋƵĞ ĚĞ ZĂĚŝŽ &ƌĂŶĐĞ ũŽƵĞƌĂ ĂƵ ƚŚĠąƚƌĞ ĚƵ ĂƐŝŶŽ
quelques-­‐ƵŶĞƐĚĞƐĞƐƈƵǀƌĞƐůĞƐƉůƵƐĨŽƌƚĞƐ͘ Deux autres prix traditionnels remis chaque année : le PƌŝdžDŝĐŚĞůĚ͛KƌŶĂŶŽ͕ăZEGAINE de Rachid Djaïdani et le Prix littéraire Lucien Barrière remis à Percival Everett pour son roman Pas Sidney Poitier. 3 ĞƉĂŶŽƌĂŵĂŶĞƐĞƌĂŝƚƉĂƐĐŽŵƉůĞƚƐŝŶŽƵƐŶ͛ŚŽŶŽƌŝŽŶƐƉĂƐ, dans le patrimoine américain, la diversité qui fait sa richesse. ͛ĞƐƚ ă ƵŶ ĐŝŶĠĂƐƚĞ ƉƌĠĐƵƌƐĞƵƌ Ğƚ ƌĠǀŽůƵƚŝŽŶŶĂŝƌĞ à qui nous rendrons hommage : Melvin Van Peebles, dont le film ^td ^td<͛^ ADASSSSS SONG, sorti en 1971, fut ƵŶĐŽƵƉĚĞƚŽŶŶĞƌƌĞĞƚů͛ĂĐƚĞĨŽŶĚĂƚĞƵƌĚĞůĂůĂĐŬdžƉůŽŝƚĂƚŝŽŶ͘Kn peut penser que sans Melvin Van Peebles, les films de Charles Burnett, Spike Lee, ou la série de SHAFT Ŷ͛ĂƵƌĂŝĞŶƚƉĂƐ ĞdžŝƐƚĠ. Rajoutons que, sur la bande son de ce film, figuraient des inconnus du nom de Earth wind and Fire͘EŽƵƐĂƵƌŽŶƐůĂĐŚĂŶĐĞĚ͛ĂĐĐƵĞŝůůir ce metteur en scène sur les Planches. Enfin, un Bad Lieutenant sera honoré, ƉŽƵƌ ů͛ŝŵŵĞŶƐĞ ƚĂůĞŶƚ ĚŽŶƚ sa carrière témoigne, entendez Harvey Keitel que, par égard pour votre savoir, nous ne vous présenterons pas. Rappelons que pour les cinéphiles noctambules et insatiables, le Festival reste ouvert 24h/24 avec « Les Nuits américaines », soutenues par le groupe Lucien Barrière. Voilà le cru 2012, qui montre un Festival racé, tannique, bouqueté et, pour tout dire, à déguster sans modération. 4 LA COMPÉTITION  Cette année, la Compétition du Festival du Cinéma Américain de Deauville proposera une sélection de 14 longs métrages. BEASTS OF THE SOUTHERN WILD de Benh Zeitlin (LES BÊTES DU SUD SAUVAGE) INTERPRÉTATION Quvenzhané Wallis, Dwight Henry, Levy Easterly, Lowell Landes, Pamela Harper, Gina Montana, Amber Henry CONTACT DISTRIBUTION FRANCE ARP SELECTION [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE BOSSA NOVA Michel Burstein [email protected] Hushpuppy, six ans, vit dans le bayou avec son père. Brusquement, la nature s'emballe, la température monte, les glaciers fondent, libérant une armée d'aurochs. Avec la montée des eaux, l'irruption des aurochs et la santé de son père qui décline, Hushpuppy décide de partir à la recherche de sa mère disparue.  Ce premier film est présenté en avant-­‐première à Deauville, avant sa sortie en salles le 12 décembre 2012. 5 BOOSTER de Matt Ruskin INTERPRÉTATION Nico Stone, Adam DuPaul, Seymour Cassel, Kristin Dougherty, Megan Hart, Brian McGrail, Mary Webb CONTACT VENTES INTERNATIONALES EASTGATE PICTURES [email protected] Lorsque son frère est arrêté pour vol à main armée, Simon doit commettre une ƐĠƌŝĞ ĚĞ ĚĠůŝƚƐ Ɛ͛ŝů ǀĞƵƚ ƋƵĞ ĐĞ ĚĞƌŶŝĞƌ Ăŝƚ ƵŶĞ ĐŚĂŶĐĞ Ě͛ġƚƌĞ ĂĐƋƵŝƚƚĠ͘ dŝƌĂŝůůĠ
ĞŶƚƌĞƐĂůŽLJĂƵƚĠĨƌĂƚĞƌŶĞůůĞĞƚƐŽŶĚĠƐŝƌĚ͛ŝŶĚĠƉĞŶĚĂŶĐĞ͕^ŝŵŽŶƐĞƌĞƚƌŽƵǀĞă
un tournant de sa vie et doit choisir.  Matt Ruskin vient du documentaire (THE HIP HOP PROJECT, 2006), son ƚƌĂǀĂŝůĂŶŽƚĂŵŵĞŶƚĠƚĠƉƌĠƐĞŶƚĠĂƵDƵƐĠĞĚ͛ƌƚDŽĚĞƌŶĞĚĞƌŽŽŬůLJŶ͕ĂƵ
DƵƐĠĞ Ě͛ƌƚ ŽŶƚĞŵƉŽƌĂŝŶ ĚĞ DŝĂŵŝ Ğƚ ă ů͛/ŶƐƚŝƚƵƚ Ě͛ƌƚ ŽŶƚĞŵƉŽƌĂŝŶ ĚĞ
Londres. BOOSTER est son premier film de fiction. 6 CALIFORNIA SOLO de Marshall Lewy INTERPRÉTATION Robert Carlyle, Alexia Rasmussen, Kathleen Wilhoite, A Martinez, Michael Des Barres, Danny Masterson CONTACT VENTES INTERNATIONALES VISIT FILMS [email protected] Lachlan MacAldonich, une ancienne gloire du rock anglais, vit à Los Angeles depuis de nombreuses années et travaille dans une exploitation agricole. Sa vie bascule le jour où il se fait arrêter pour conduite ĞŶĠƚĂƚĚ͛ŝǀƌĞƐƐĞĞƚƌŝƐƋƵĞĚĞ
se faire expulser des Etats-­‐Unis. Ses efforts pour rester sur le continent ĂŵĠƌŝĐĂŝŶǀŽŶƚůĞĐŽŶĨƌŽŶƚĞƌăƐĞƐĚĠŵŽŶƐ͕Ě͛ŚŝĞƌĞƚĚ͛ĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ͘  Marshall Lewy avait réalisé son premier film, BLUE STATE, en 2007. ͛ŽƌŝŐŝŶĞĠcossaise, le comédien Robert Carlyle a notamment joué dans FULL MONTY-­‐ LE GRAND JEU de Peter Cattaneo (1997), 28 SEMAINES PLUS TARD de Juan Carlos Fresnadillo (2007), LA PLAGE (2000) et TRAINSPOTTING (1996) de Danny Boyle. 7 COMPLIANCE de Craig Zobel INTERPRÉTATION Ann Dowd, Dreama Walker, Pat Healy, Bill Camp, Philip Ettinger, James McCafrey CONTACT DISTRIBUTION FRANCE PRETTY PICTURES [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE Laurence Granec & Karine Ménard [email protected] >ŽƌƐ Ě͛ƵŶĞ ũŽƵƌŶĠĞ ƉĂƌƚŝĐƵůŝğƌĞŵĞŶƚ ĐŚĂƌŐĠĞ͕ ^ĂŶĚƌĂ͕ ŐĠƌĂŶƚĞ Ě͛ƵŶ ĨĂƐƚ ĨŽŽĚ
Ě͛ƵŶĞ ďĂŶůŝĞƵĞ ĚĞ ů͛KŚŝŽ ƌĞĕŽŝƚ ů͛ĂƉƉĞů Ě͛ƵŶ ƉŽůŝĐŝĞƌ ĂĐĐƵƐĂŶƚ ů͛ƵŶĞ ĚĞ ƐĞƐ
employéeƐ Ě͛ĂǀŽŝƌ ǀŽůĠ ƵŶ ĐůŝĞŶƚ͘ >Ğ ĐƌŽLJĂŶƚ sur parole, Sandra place Becky sous surveillance, créant ainsi une situation qui va bientôt tous les dépasser.  Après avoir travaillé sur les trois premiers films de David Gordon Green, ƐŽŶ ĐĂŵĂƌĂĚĞ Ě͛ƵŶŝǀĞƌƐŝƚĠ (GEORGE WASHINGTON, ALL THE REAL GIRLS, >͛AUTRE RIVE, également producteur de SHOTGUN STORIES de Jeff Nichols), Craig Zobel a réalisé en 2007 un premier long métrage : GREAT WORLD OF SOUND. La sortie de ce deuxième film est prévue le 26 septembre 2012. 8 ELECTRICK CHILDREN de Rebecca Thomas INTERPRÉTATION Julia Garner, Rory Culkin, Liam Aiken, Bill Sage, Cynthia Watros, Billy Zane, John Patrick Amedori, Rachel Pirard, Cassidy Gard, Paola Baldion CONTACT DISTRIBUTION FRANCE BAC FILMS [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE Annie Maurette [email protected] ZĂĐŚĞů ĞƐƚ ƵŶĞ ĂĚŽůĞƐĐĞŶƚĞ ŝƐƐƵĞ Ě͛ƵŶĞ ĨĂŵŝůůĞ ĨŽŶĚĂŵĞŶƚĂůŝƐƚĞ ŵŽƌŵŽŶĞ ĚĞ
ů͛hƚĂŚ͘ƐĞƐϭϱĂŶƐ͕ĞůůĞĚĠĐŽƵǀƌĞůĞƌŽĐŬŶ͛ƌŽůůƐƵƌƵŶĞĐĂƐƐĞƚƚĞĂƵĚŝŽ͘E͛ĂLJĂŶƚ
jamais entendu une telle musique, Rachel vit ce moment comme une expérience exceptionnelle, mystique et sensuelle. Trois mois plus tard, la jeune ĨŝůůĞƚŽŵďĞĞŶĐĞŝŶƚĞĞƚĂĨĨŝƌŵĞĂǀŽŝƌƐƵďŝƵŶĞŝŵŵĂĐƵůĠĞĐŽŶĐĞƉƚŝŽŶăů͛ĠĐŽƵƚĞ
de la musique. Alors que ses parents tentent de la marier de force, Rachel ƉĂƌǀŝĞŶƚ ă Ɛ͛ĞŶĨƵŝƌ͘ ^Ă ĚĞƐƚŝŶĂƚŝŽŶ ͗ >ĂƐ sĞŐĂƐ͕ ă ůĂ ƌĞĐŚĞƌĐŚĞ ĚĞ ů͛ŚŽŵŵĞ
ĐŚĂŶƚĂŶƚƐƵƌůĂĐĂƐƐĞƚƚĞĞƚĚŽŶƚĞůůĞĞƐƚƉĞƌƐƵĂĚĠĞƋƵ͛ŝůĞƐƚůŝĠăƐĂŵLJƐƚĠƌŝĞƵƐĞ
ŐƌŽƐƐĞƐƐĞ͙  Un premier film porté par une nouvelle génération de comédiens dont Julia Garner, vue dans MARTHA MARCY MAY MARLENE. Présenté en avant-­‐
première à Deauville, sa sortie est prévue le 9 janvier 2013. 9 FOR ELLEN de So Yong Kim INTERPRÉTATION Paul Dano, Jon Heder, Shaylena Mandigo, Jena Malone, Margarita Levieva, Dakota Johnson, Mara Pelifian, Julian Gamble CONTACT DISTRIBUTION FRANCE MEMENTO FILMS [email protected]­‐films.com CONTACT RELATIONS PRESSE Laurence Granec & Karine Ménard [email protected] Quand Joby, une rock star en herbe, accepte finalement de signer les papiers ĚĞƐŽŶĚŝǀŽƌĐĞ͕ŝůĚĠĐŽƵǀƌĞƋƵ͛ŝůĞƐƚƐƵƌůĞƉŽŝŶƚĚĞƌĞŶŽŶĐĞƌăůĂŐĂƌĚĞĚĞůĞƵƌ
ĨŝůůĞůůĞŶ͕ąŐĠĞĚĞƐŝdžĂŶƐ͘/ůƌĠĂůŝƐĞƐŽƵĚĂŝŶƋƵ͛ŝůŶ͛ĞƐƚƉĂƐƉƌġƚăƉĞƌdre cette partie de lui-­‐même. Espérant rattraper le temps perdu, il cherche à gagner son ĐƈƵƌ͘  Un troisième long métrage pouƌĐĞƚƚĞƌĠĂůŝƐĂƚƌŝĐĞĚ͛ŽƌŝŐŝŶĞĐoréenne (dont le remarqué IN BETWEEN DAYS, 2006) et un comédien : Paul Dano, révélé dans L.I.E (LONG ISLAND EXPRESS WAY) de Michael Cuesta -­‐ Prix du Jury au Festival du Cinéma Américain de Deauville en 2002 -­‐ et LITTLE MISS SUNSHINE de Jonathan Dayton -­‐ Grand Prix 2006. Sortie le 19 septembre 2012. 10 FRANCINE de Brian M. Cassidy & Melanie Shatzky INTERPRÉTATION Melissa Leo, Keith Leonard, Victoria Charkut, Dave Clark, Mike Halstead CONTACT VENTES INTERNATIONALES THE FILM SALES COMPANY [email protected] ƉƌğƐĂǀŽŝƌƉƵƌŐĠƵŶĞƉĞŝŶĞĚĞƉƌŝƐŽŶ͕&ƌĂŶĐŝŶĞƐ͛ŝŶƐƚĂůůĞĚĂŶƐƵŶĞƉĞƚŝƚĞǀŝůůe du nord des Etats-­‐Unis. Elle essaye de se réinsérer tant bien que mal dans la société en occupant plusieurs emplois précaires. Mais cette sécurité apparente ĞƐƚĂƵƐƐŝĨƌĂŐŝůĞƋƵĞůĞƐůŝĞŶƐƋƵ͛ĞůůĞƐƚĞŶƚĞŶƚĚĞŶŽƵĞƌĂǀĞĐůĞƐŚĂďŝƚĂŶƚƐĚĞƐĂ
commune. Ne parvenant pas à entretenir des relations humaines durables, elle ĐŚĞƌĐŚĞĂůŽƌƐĚƵƌĠĐŽŶĨŽƌƚĂƵƉƌğƐĚĞƐĂŶŝŵĂƵdž͙  Premier film. On retrouve avec plaisir la comédienne Melissa Leo, vue dans FROZEN RIVER (2008) de Courtney Hunt (pour lequel elle fut nommée pour ů͛KƐĐĂƌ ĚĞ la Meilleure Actrice), et plus récemment dans FIGHTER de David K͛ZƵƐƐĞů ;ϮϬϭϬͿ ĂŝŶƐŝ ƋƵ͛ĂƵdž côtés de James Gandolfini dans WELCOME TO THE RILEYS de Jake Scott, présenté à Deauville la même année. 11 GIMME THE LOOT d͛Adam Leon INTERPRÉTATION Tashiana Washington, Ty Hickson, Zoe Lescaze, Joshua Rivera, Sam Soghor CONTACT DISTRIBUTION FRANCE DIAPHANA [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE BUREAU DE PRESSE DU FESTIVAL Malcom et Sofia sont de jeunes graffeurs qui arpentent les rues de New York pour ĐŽƵǀƌŝƌ ĚĞ ůĞƵƌƐ ŶŽŵƐ ůĞƐ ŵƵƌƐ ĚĞ ůĂ ǀŝůůĞ͘ >ŽƌƐƋƵĞ ů͛ƵŶ ĚĞ ůĞƵƌƐ ƚĂŐƐ
disparaît sous un autre graffiti, les deux adolescents se lancent le défi de leur vie : tagguer la pomme géante du Shea Stadium. Pour cela, une seule contrainte et pas des moindres: trouver les 500 dollars ŶĠĐĞƐƐĂŝƌĞƐ ƉŽƵƌ ƋƵĞ ůĞ ŐĂƌĚŝĞŶ ĚĞ ŶƵŝƚ ůĞƐ ĨĂƐƐĞ ĞŶƚƌĞƌ ŝŶĐŽŐŶŝƚŽ͙ Entre rivalités de gangs et petites combines, parviendront-­‐ils à prendre leur revanche?  Pour ce premier film͕ ůĞ ƌĠĂůŝƐĂƚĞƵƌ Ěŝƚ Ɛ͛ġƚƌĞ inspiré des comédies de Sidney Poitier et Bill Cosby des années 1970. Sortie en janvier 2013. 12 GOD BLESS AMERICA de Bobcat Goldthwait INTERPRÉTATION Joel Murray, Tara Lynne Barr, Melinda Page Hamilton, Mackenzie Brooke Smith, Rich McDonald, Maddie Hasson, Travis Wester CONTACT DISTRIBUTION FRANCE POTEMKINE FILMS [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE MOONFLEET Jérôme Jouneaux & Isabelle Duvoisin isabelle-­‐[email protected] Seul, sans boulot, gravement malade, Frank sombre dans la spirale infernale Ě͛ƵŶĞŵĠƌŝƋƵĞĚĠƐŚƵŵĂŶŝƐĠĞĞƚĐƌƵĞůůĞ͘E͛ĂLJĂŶƚƉůƵƐƌŝĞŶăƉĞƌĚƌĞ͕ŝůƉƌĞŶĚ
son flingue et assassine les personnes les plus viles et stupides qui croisent son chemin. Bientôt rejoint par Roxy, lycéenne révoltée et complice des plus improbables, Đ͛ĞƐƚ ůĞ ĚĠďƵƚ Ě͛ƵŶĞ ĠƋƵŝƉĠĞ ƐĂƵǀĂŐĞ͕ ƐĂŶŐůĂŶƚĞ Ğƚ
grandguignolesque sur les routes de la bêtise made in USA.  Star du one man show (il a accompagné le groupe de rock Nirvana dans leur dernière tournée nord-­‐américaine pour présenter son spectacle), Bobcat Goldthwait a également interprété de nombreux rôles à la télévision et au cinéma, notamment dans la saga des POLICE ACADEMY. Il a écrit et réalisé ƉůƵƐŝĞƵƌƐ ĨŝůŵƐ͕ ĚŽŶƚ tKZ>͛^ 'Zd^d ͕ ƋƵ͛ŝů ĠƚĂŝƚ ǀĞŶƵ ƉƌĠƐĞŶƚĞƌ ă
Deauville en 2009. Sortie le 17 octobre 2012. 13 ROBOT and FRANK de Jake Schreier INTERPRETATION Franck Langella, Liv Tyler, James Marsden, Jeremy Strong, Jeremy Sisto, Peter Saarsgard, Susan Sarandon CONTACT DISTRIBUTION FRANCE EUROPACORP DISTRIBUTION [email protected] RELATIONS PRESSE BUREAU DE PRESSE DU FESTIVAL ĂŶƐƵŶĨƵƚƵƌƉƌŽĐŚĞ͙ Frank, retraité cleptomane à la mémoire déclinante, mène une vie de solitaire grincheux et cynique, jusqu'au jour où son fils lui impose un nouveau colocataire : un robot. Chargé de veiller sur lui, ce dernier va bouleverser la vie du vieux bougon.  On retrouve Franck Langella (DRACULA, &ZK^dͬE/yKE>͛,hZsÉRITÉ, LA NEUVIÈME PORTE) entouré de Susan Sarandon et de deux comédiens qui ĞŶĐŚĂŠŶĞŶƚƐƵƉĞƌƉƌŽĚƵĐƚŝŽŶƐĞƚĨŝůŵƐĚ͛ĂƵƚĞƵƌ͗>ŝǀ Tyler (BEAUTÉ VOLÉE, LE SEIGNEUR DES ANNEAUX) et James Marsden (X-­‐MEN, SUPERMAN RETURNS, THE BOX). Sortie le 19 septembre 2012. 14 SMASHED de James Ponsoldt INTERPRÉTATION Mary Elizabeth Winstead, Aaron Paul, Octavia Spencer, Nick Offerman, Megan Mullally, Mary Kay Place CONTACT DISTRIBUTION FRANCE SONY PICTURES RELEASING FRANCE Kate et Charlie aiment passer du bon temps ensemble. Ils partagent une ƉĂƐƐŝŽŶ ĐŽŵŵƵŶĞ ƉŽƵƌ ůĂ ŵƵƐŝƋƵĞ͕ ůĞƐ ĨŽƵƐ ƌŝƌĞƐ͙ Ğƚ ůĂ ďĞƵǀĞƌŝĞ͘ DĂŝƐ <ĂƚĞ
développe peu à peu un comportement alcoolique dangereusement asocial qui met en péril son emploi de maîƚƌĞƐƐĞĚ͛ĠĐŽůĞ͘>ĞƐĐŚŽƐĞƐĚŽŝǀĞŶƚĐŚĂŶŐĞƌ͕ŵĂŝƐ
ĐĞ ĐŚĂŶŐĞŵĞŶƚ ĞƐƚ ůŽŝŶ Ě͛ġƚƌĞ ƵŶĞ ƉĂƌƚŝĞ ĚĞ ƉůĂŝƐŝƌ͘ Ŷ ĚĞǀĞŶĂŶƚ ƐŽďƌĞ͕ <ĂƚĞ
devra assumer les mensonges de sa vie, sa mère, les fondements de son couple.  Ancien journaliste pour Filmmaker Magazine et auteur de bandes dessinées (Refresh), James Ponsoldt a réalisé son premier film en 2006 : OFF THE BLACK, avec Nick Nolte et Trevor Morgan. Précédemment vue dans SCOTT PILGRIM Ě͛ĚŐĂƌtƌŝŐŚƚ͕Elizabeth Winstead sera aux côtés de Charlie Sheen dans le prochain film de Roman Coppola : A GLIMPSE INSIDE THE MIND OF CHARLES SWAN III. 15 UNA NOCHE de Lucy Mulloy INTERPRÉTATION Dariel Arrechaga, Anailín de la Rúa de la Torre, Javier Núñez Florián, María Adelaida Méndez Bonet, Greisy del Valle, Katia Caso González, Liuda Motes Lado, Lázaro Mario Padrón Ávila CONTACT VENTES INTERNATIONALES FORTISSIMO FILMS [email protected] Raúl étouffe dans une société cubaine en proie au désespoir et rêve de ĐŽŵŵĞŶĐĞƌ ƵŶĞ ŶŽƵǀĞůůĞ ǀŝĞ ăDŝĂŵŝ͘ >ŽƌƐƋƵ͛ŝů ĞƐƚ ĂĐĐƵƐĠ Ě͛ĂǀŽŝƌ ĂŐƌĞƐƐĠ ƵŶ
ĠƚƌĂŶŐĞƌ͕ ŝů Ŷ͛Ă ƉůƵƐ ůĞ ĐŚŽŝdž Ğƚ ĚŽŝƚ ƋƵŝƚƚĞƌ >Ă ,ĂǀĂŶĞ͘ /ů ƐƵƉƉůŝĞ ůŝŽ͕ ƐŽŶ
ŵĞŝůůĞƵƌĂŵŝ͕ĚĞƚŽƵƚĂďĂŶĚŽŶŶĞƌƉŽƵƌů͛ĂŝĚĞƌăĂƚƚĞŝŶĚƌĞůĞƐƌŝǀĂŐĞƐĚƵŵŽŶĚĞ
iŶƚĞƌĚŝƚ͕ƐŝƚƵĠƐăϭϰϬŬŝůŽŵğƚƌĞƐĚĞů͛ĂƵƚƌĞĐƀƚĠĚĞů͛ŽĐĠĂŶ͘DĂŝƐůŝŽĞƐƚƉĂƌƚĂŐĠ
ĞŶƚƌĞůĞĚĠƐŝƌĚĞƉƌŽƚĠŐĞƌƐĂƐƈƵƌũƵŵĞůůĞĞƚĐĞůƵŝĚĞƐ͛ĞŶĨƵŝƌ͘͘͘  hŶƉƌĞŵŝĞƌĨŝůŵĞƚƵŶƉŽƌƚƌĂŝƚĚĞƵďĂĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ. 16 THE WE AND THE I de Michel Gondry INTERPRÉTATION Michael Brodie, Teresa Lynn, Laidychen Carrasco, Raymond Delgado, Jonathan Ortiz, Jonathan Worrell, Alex ĂƌƌŝŽƐ͕DĞŐŚĂŶ͞EŝŽŵŝ͟DƵƌƉŚLJ CONTACT DISTRIBUTION FRANCE MARS DISTRIBUTION [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE Laurence Granec & Karine Ménard [email protected] ΖĞƐƚůĂĨŝŶĚĞůΖĂŶŶĠĞ͘>ĞƐĠůğǀĞƐĚ͛ƵŶůLJĐĠĞĚƵƌŽŶdžŐƌŝŵƉĞŶƚĚĂŶƐůĞŵġŵĞ
ďƵƐ ƉŽƵƌ ƵŶ ĚĞƌŶŝĞƌ ƚƌĂũĞƚ ĞŶƐĞŵďůĞ ĂǀĂŶƚ ů͛ĠƚĠ͘ >Ğ ŐƌŽƵƉĞ ĚΖĂĚŽůĞƐĐĞŶƚƐ
bruyants et exubérants, avec ses bizuteurs, sĞƐ ǀŝĐƚŝŵĞƐ͕ ƐĞƐ ĂŵŽƵƌĞƵdž͙͕
évolue et se transforme au fur et à mesure que le bus se vide. Les relations deviennent alors plus intimes et révèlent les facettes cachées des personnalités͙  En 2001, Michel Gondry réalise son premier long métrage, HUMAN NATURE. Suivirent ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND, Oscar du Meilleur Scénario original, LA SCIENCE DES REVES et SOYEZ SYMPAS, ZDK/E͘ /ů ƚƌĂǀĂŝůůĞ ĂĐƚƵĞůůĞŵĞŶƚ ă ů͛ĂĚĂƉƚĂƚŝŽŶ ĚƵ ƌŽŵĂŶ ŚŽŵŽŶLJŵĞ
ĚĞŽƌŝƐsŝĂŶ͕>͛hD^:KhZ^ĂǀĞĐƵĚƌĞLJdĂƵƚŽƵĞƚZomain Duris. Sortie le 12 septembre 2012. 17 zKhZ^/^dZ͛^^/STER de Lynn Shelton INTERPRÉTATION Emily Blunt, Rosemarie DeWitt, Mark Duplass, Mike Birbiglia CONTACT DISTRIBUTION FRANCE LE PACTE [email protected]­‐pacte.com CONTACT RELATIONS PRESSE BUREAU DE PRESSE DU FESTIVAL :ĂĐŬŶ͛ĂƌƌŝǀĞƚŽƵũŽƵƌƐƉĂƐăƐĞƌĞŵĞƚƚƌĞĚƵĚĠĐğƐĚĞƐŽŶĨƌğƌĞƐƵƌǀĞŶƵƵŶĂŶ
auparavant. Sa meilleure amie, Iris, lui propose de se retirer pendant une semaine dans le chalet isolé de son père. A son arrivée il est surpris de rencŽŶƚƌĞƌ ,ĂŶŶĂŚ͕ ůĂ ƐƈƵƌ Ě͛/ƌŝƐ͕ ƋƵŝ ĞƐƚ ĚĠũă ƐƵƌ ƉůĂĐĞ ƉŽƵƌ ƵŶĞ ƌĂŝƐŽŶ
similaire : elle vient de mettre un terme à sept ans de relation conjugale. Franck et Hannah finissent par se rapprocher autour de quelques verres de ƚĞƋƵŝůĂ͘>ŽƌƐƋƵ͛/ƌŝƐĂƌƌŝǀĞƐƵƌƉůĂĐe pour une visite surprise, elle déclenche une série de révélations pour le moins inattendues.  Lynn Shelton réalise en 2005 son premier long métrage: WE GO WAY BACK. Son troisième film, HUMPDAY, a remporté en 2009 le Prix spécial du Jury au Festival de Sundance et le Prix de la Révélation Cartier au Festival du Cinéma Américain de Deauville. Un remake français Ě͛,hDWzsigné Yvan Attal sortira sur les écrans français le 10 octobre. 18 LE JURY  Sandrine BONNAIRE Présidente du Jury © Philippe Quaisse « Fin août, début septembre ͙ͩ >ĂƉƌŽŵĞƐƐĞĚ͛ƵŶƌĞŶĚĞnj-­‐vous, la certitude du Talent. ŽŵŵĞƵŶĐůŝŶĚ͛ƈŝů͕ůĞ&ĞƐƚŝǀĂůĐŚŽŝƐŝƐƐĂŝƚů͛ĂŶŶĠĞĚĞƌŶŝğƌĞůĞĐŝŶĠĂƐƚĞKůŝǀŝĞƌ
ƐƐĂLJĂƐ͕ƋƵŝĞŶĂǀĂŝƚĨĂŝƚůĞƚŝƚƌĞĚĞů͛ƵŶĚĞƐĞƐĨŝůŵƐ͕ƉŽƵƌƉƌĠƐŝĚĞƌƐŽŶJury. ƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ͕ĂƉƌğƐŚĂƌůŽƚƚĞZĂŵƉůŝŶŐ͕^ŽƉŚŝĞDĂƌĐĞĂƵ͕EŝĐŽůĞ'ĂƌĐŝĂ͕ĂƌŽůĞ
ŽƵƋƵĞƚ͕ Ğƚ ŵŵĂŶƵĞůůĞ ĠĂƌƚ͕ Đ͛ĞƐƚ ƵŶĞ ŶŽƵǀĞůůĞ ĨŽŝƐ ƵŶĞ ĨĞŵŵĞ͕
ĐŽŵĠĚŝĞŶŶĞĞƚƌĠĂůŝƐĂƚƌŝĐĞ͕ƋƵŝŶŽƵƐĨĂŝƚů͛ŚŽŶŶĞƵƌĚ͛ĂĐĐĞƉƚĞƌĐĞƚƚĞŝŶǀŝƚĂƚŝŽŶ͘ Mademoiselle Bonnaire, qui dès 1983 bouscule les écrans français de sa jeunesse. Inoubliable Suzanne aux fossettes espiègles, bouleversante d͛ŝŶĐŽŶƐƚĂŶĐĞ Ğƚ Ě͛ŝŶĐĞƌƚŝƚƵĚĞ͕ elle porte un toast amer à la vie et A NOS AMOURS, de Maurice Pialat. Un premier film comme un espoir, celui du César décroché à 16 ans, et qui sera suivi deux ans plus tard par celui de la Meilleure Actrice, pour SANS TOIT NI LOI Ě͛ŐŶğƐsĂƌĚĂ͘Ŷϭϵϵϱ͕ůĞƉƌŝdžĚ͛ŝŶƚĞƌƉƌĠƚĂƚŝŽŶ
à Venise pour LA CEREMONIE ĠĐůĂŝƌĞ ůĂ ůĂŐƵŶĞ͘ hŶ ĐƈƵƌ ƐŝŵƉůĞ Ğƚ ĨŝĚğůĞ : Maurice Pialat (SOUS LE SOLEIL DE SATAN), Agnès Varda, mais aussi Jacques Rivette (JEANNE LA PUCELLE et SECRET DEFENSE) et bien évidemment Claude Chabrol (LA CEREMONIE, h VhZ h DE^KE') ont le plaisir de la retrouver plusieurs fois. Au cinéma comme à la télévision avec Une femme en blanc en 1997, ou plus récemment Signature͕ ĚŝĨĨƵƐĠĞ ƐƵƌ &ƌĂŶĐĞ Ϯ ů͛ĂŶŶĠĞ ĚĞƌŶŝğƌĞ : la même exigence, la même bienveillance du public et le même succès. :ƵƐƋƵ͛ăĐĞƚƚĞŶŽƵǀĞůůĞĂǀĞŶƚƵƌĞ͕ĐĞůůĞĚĞůĂƌĠĂůŝƐĂƚŝŽŶ͕ƐĂůuée par le Prix de la Critique iŶƚĞƌŶĂƚŝŽŶĂůĞ ĞŶ ϮϬϬϳ ƉŽƵƌ ůĞ Ĩŝůŵ ĚĠĚŝĠ ă ƐĂ ƐƈƵƌ ĂƵƚŝƐƚĞ : ELLE ^͛WW>>^/E. 19 Son deuxième long métrage, :͛EZ'^KE^NCE était présenté en mai dernier à la Semaine de la Critique au Festival de Cannes. Le Festival est heureux et ému ĚĞů͛ĂĐĐƵĞŝůůŝƌ͘ůůĞƐ͛ĂƉƉĞůůĞ^ĂŶĚƌŝŶĞ͘ Sandrine Bonnaire sera entourée de : SAMI BOUAJILA Comédien © Marcel Hartmann Contour by Getty Images  FILMOGRAPHIE SELECTIVE 1994 1995 1998 1999 2001 2002 2005 2006 2010 2011 BYE-­‐BYE de Karim Dridi ANNA OZ d͛Eric Rochant NOS VIES HEUREUSES de Jacques Maillot LA FAUTE A VOLTAIRE d͛Abdellatif Kechiche DRÔLE DE FELIX d͛Olivier Ducastel et Jacques Martineau VIVRE ME TUE de Jean Pierre Sinapi EMBRASSEZ QUI VOUS VOUDREZ de Michel Blanc NID DE GUEPES de Florent Emilio Siri EN JOUANT "DANS LA COMPAGNIE DES HOMMES" D͛Arnaud Desplechin INDIGENES de Rachid Bouchareb LES TEMOINS d͛André Téchiné César du Meilleur Acteur dans un second rôle DE VRAIS MENSONGES de Pierre Salvadori HORS-­‐LA-­‐LOI de Rachid Bouchareb CARRÉ BLANC de Jean-­‐Baptiste Leonetti KDZD͛dhZ de Roschdy Zem SIGNATURE Ě͛,ĞƌǀĠ Hadmar (TV) 20 CLOTILDE COURAU Comédienne © Gilles Toucas  FILMOGRAPHIE SELECTIVE 1990 LE PETIT CRIMINEL de Jacques Doillon Félix de la Meilleure Actrice au Festival européen du Cinéma à Berlin en 1991 Nomination au César du Meilleur Jeune Espoir Féminin 1991 COEUR DE METIS de Vincent Ward THE PICKLE de Paul Mazursky 1993 POLSKI CRASH de Kaspar Heidelbach TOM EST TOUT SEUL de Fabien Onteniente 1994 L'APPAT de Bertrand Tavernier ELISA de Jean Becker Prix Suzanne Bianchetti (SACD 1995) Nominations aux César 1996 Meilleure Jeune Espoir Féminin de Meilleur Second Rôle Féminin 1995 LES GRANDS DUCS de Patrice Leconte 1996 FRED de Pierre Jolivet 1997 MARTHE de Jean-­‐Loup Hubert HORS JEU de Karim Dridi LE POULPE de Guillaume Nicloux 1998 DETERRENCE de Rod Lurrie MILK de William Brookfield 1999 EN FACE de Mathias Ledoux LA PARENTHESE ENCHANTEE de Michel Spinosa EXIT Ě͛KůŝǀŝĞƌ Megaton PROMENONS-­‐NOUS DANS LES BOIS de Lionel Delplanque 2001 EMBRASSEZ QUI VOUS VOUDREZ de Michel Blanc 21 2002 2004 2007 2010 LE NOUVEAU JEAN-­‐CLAUDE de Didier Tronchet LA MENTALE de Manuel Boursinhac MON IDOLE de Guillaume Canet UN MONDE PRESQUE PAISIBLE de Michel Deville LA MÔME d͛KůŝǀŝĞƌ Dahan MODERN LOVE de Stephane Kazandjian TOUS LES SOLEILS de Philippe Claudel 22 PHILIPPE DECOUFLÉ Danseur, chorégraphe, metteur en scène, directeur artistique et réalisateur © DR  SPECTACLES DE LA COMPAGNIE DCA 1983 1984 1985 1986 1988 1990 1993 1995 1997 2002 2003 2004 2006 2007 2008 2010 2012 VAGUE CAFÉ TRANCHE DE CAKE LES DANSES FOLKLORIQUES MARTIENNES CODEX TECHNICOLOR TRITON PETITES PIÈCES MONTÉES DECODEX DENISE SHAZAM! MARGUERITE CYRK 13 IRIS SOLO IIRIS (2IRIS) SOMBRERO VhZ^ZOISÉS SOMBREROS OCTOPUS PANORAMA  EXPOSITIONS 2012 OPTICON  AUTRES PRODUCTIONS 23 1987 1992 1996 1997 2004 2006 2009 2011 TUTTI pour le Groupe de Recherche de l'Opéra de Paris CÉRÉMONIES D'OUVERTURE ET DE CLOTURE DES XVIEMES JEUX OLYMPIQUES D'HIVER ͛ALBERTVILLE DORA, LE CHAT QUI A VECU UN MILLION DE FOIS Comédie musicale -­‐ Japon L'ART EN PARADE ĂǀĞĐů͛ƚĞůŝĞƌĚĞƐŶĨĂŶƚƐĚƵĞŶƚƌĞ'ĞŽƌŐĞƐWŽŵƉŝĚŽƵ LA CÉRÉMONIE DU 50E FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DE CANNES TRICODEX pour le Ballet de l'Opéra national de Lyon >͛hdZ&/> avec le Parc de la Villette -­‐ Paris DESIRS pour le Crazy Horse Paris IRIS pour le Cirque du Soleil, Kodak Theater, Los Angeles  CHOREGRAPHIE 1989 LA DANSE DES SABOTS, pour Bleu, Blanc, Goude de Jean-­‐Paul Goude CÉRÉMONIE DU BICENTENAIRE DE LA REVOLUTION FRANÇAISE DE 1789 -­‐ Paris 1995 LE DERNIER CHAPERON ROUGE court métrage réalisé par Jan Kounen 2009 VISAGE -­‐ long métrage réalisé par Tsaï Ming Liang  REALISATION (courts et moyens métrages) 1983 LA VOIX DES LEGUMES 1984 JUMP 1986 CARAMBA! 1987 CODEX LE FILM 1994 LE P'TIT BAL 1997 ABRACADABRA 2005 2 IRIS 2012 UN -­‐ LES BEAUX JALOUX  DANSEUR avec les chorégraphes 1981
Alwin Nikolaïs (CNDC Angers) 1982/1983 Karole Armitage (PARAFANGO) 1982/1984 Régine Chopinot (GRAND ECART, SWIM ONE, DELICES...) 1985 François Verret (ORPHEO ʹ film de Claude Goretta) 24 ANAÏS DEMOUSTIER Comédienne ©François Berthier / Contour by Getty Images  FILMOGRAPHIE Longs-­‐métrages 2003 LE TEMPS DU LOUP de Michael Haneke 2004 BARRAGE de Raphaël Jacoulot L'ANNEE SUIVANTE Ě͛/ƐĂďĞůůĞnjĂũŬĂ LES MURS PORTEURS de Cyril Gelblat 2006 >s/͛Zd/^d de Marc Fitoussi HELLPHONE de James Huth DONNE-­‐MOI LA MAIN de Pascal-­‐Alex Vincent LE PRIX A PAYER Ě͛ůĞdžĂŶĚƌĞ>ĞĐůĞƌĞ 2007 LA BELLE PERSONNE de Christophe Honoré SOIS SAGE de Juliette Garcias 2008 PARTIR de Frédéric Pelle LES GRANDES PERSONNES Ě͛ŶŶĂEŽǀŝŽŶ 2009 BELLE EPINE de Rebecca Zlotowski >͛E&EhD> Ě͛KůŝǀŝĞƌŽƵƐƐĞŵĂĐƋ ͛DKhZd͛h&Z/, Ě͛/ƐĂďĞůůĞnjĂũŬĂ 2010 ELLES de Malgorzata Szumowska >͛,/sZZE/Z de John Shank LES NEIGES DU KILIMANDJARO de Robert Guediguian 2012 BIRD PEOPLE de Catherine Ferran 25 Théâtre 2009 ANGELO, TYRAN DE PADOUE de Victor Hugo mis en scène par Christophe Honoré 2011 NOUVEAU ROMAN de et mis en scène par Christophe Honoré 26 CHRISTOPHE HONORÉ Réalisateur, scénariste, metteur en scène et écrivain © DR  FILMOGRAPHIE Réalisateur et scénariste 2002 17 FOIS CÉCILE CASSARD 2004 MA MÈRE 2006 DANS PARIS 2007 LES CHANSONS D͛DKhZ 2008 LA BELLE PERSONNE 2009 EKED&/>>͕dhE͛/Z^W^E^Z 2010 HOMME AU BAIN 2011 LES BIEN-­‐AIMÉS Scénariste 2000 LES FILLES NE SAVENT PAS NAGER Ě͛ŶŶĞ-­‐Sophie Birot 2002 NOVO de Jean-­‐Pierre Limosin 2004 LE CLAN de Gaël Morel 2007 APRÈS LUI de Gaël Morel 2008 LE BRUIT DES GENS AUTOUR de Diastème  THEATRE 2009 ANGELO, TYRAN DE PADOUE 2012 NOUVEAU ROMAN  BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE 1997 >͛/E&D/>> 1999 LA DOUCEUR 2002 SCARBOROUGH 2005 LE LIVRE POUR ENFANT TORSE NU EK!>͕͛^dKh/ ! 2006 VIENS 27 JOANN SFAR Réalisateur et dessinateur de bandes dessinées © DR  FILMOGRAPHIE Courts et longs métrages 2003 MERLIN CONTRE LE PÈRE NOËL ʹ court métrage animation 2004 PETIT VAMPIRE ʹ 52 épisodes animation 2010 GAINSBOURG (VIE HÉROÏQUE) 2011 LE CHAT DU RABBIN  BANDES DESSINÉES 1997-­‐2008 1999-­‐2004 1999-­‐2001 2000-­‐2005 2001-­‐2006 2002-­‐2009 2002-­‐2011 2002 2003 2005-­‐2007 2005 2006 2007 2007-­‐2008 2007-­‐2008 2008-­‐2011 2010-­‐2011 2011 SÉRIE DONJON PETIT VAMPIRE MERLIN GRAND VAMPIRE LE MINUSCULE MOUSQUETAIRE SOCRATE, LE DEMI-­‐CHIEN LE CHAT DU RABBIN LE BANQUET DE PLATON LA FILLE DU PROFESSEUR KLEZMER PASCIN LA VALLÉE DES MERVEILLES LE BESTIAIRE AMOUREUX LES CARNETS DE JOANN SFAR >^^Z/E^>͛^W LE PETIT PRINCE CHAGALL EN RUSSIE LES LUMIÈRES DE LA FRANCE 28 FLORENT EMILIO SIRI Réalisateur et scénariste © Scott GRIES -­‐ Getty Images  FILMOGRAPHIE 1998 UNE MINUTE DE SILENCE 2001 NID DE GUÊPES 2005 OTAGE 2007 >͛EED//Ed/D 2012 CLOCLO 29 ALICE TAGLIONI Comédienne © Luc Roux Courts métrages 2006 ACTEUR de Jocelyn Quivrin 2001 PREMIER NU de Jérôme Bebusschere Longs métrages 2002 LA BANDE DU DRUGSTORE de François Armanet 2002 DÉCALAGE HORAIRE de Danièle Thompson 2003 LE PHARMACIEN DE GARDE de Jean Veber 2003 BROCELIANDE de Doug Headline 2003 RIEN QUE DU BONHEUR de Denis Parent 2003 LE COEUR DES HOMMES de Marc Esposito 2004 GRANDE ÉCOLE de Robert Salis 2004 MENSONGES ET TRAHISONS ET PLUS SI AFFINITÉS... de Laurent Tirard 2005 LES CHEVALIERS DU CIEL de Gérard Pires 2005 LE CACTUS de Michel MUNZ et Gérard Bitton 2006 L'ÎLE AUX TRÉSORS Ě͛ůĂŝŶerbérian 2006 THE PINK PANTHER de Shawn Levy 2006 LA DOUBLURE de Francis Veber 2007 DÉTROMPEZ-­‐VOUS de Bruno Dega et Jeanne Le Guillou 2007 CASH Ě͛Eric Besnard 2007 NOTRE UNIVERS IMPITOYABLE de Léa Fazer 2007 SANS ARME, NI HAINE, NI VIOLENCE de Jean-­‐Paul Rouve 2010 LA PROIE Ě͛Eric Valette 2011 COOKIE de Léa Fazer 2011 PARIS-­‐MANHATTAN de Sophie Lellouche 2012 COLT 45 de Fabrice Du Weltz 2012 ZAYTOUN Ě͛Eran Riklis 30 LE JURY REVELATION CARTIER  Frédéric BEIGBEDER Président du Jury © DR Concepteur rédacteur dans une agence de publicité, chroniqueur, journaliste et ƌŽŵĂŶĐŝĞƌ͕ĂŶŝŵĂƚĞƵƌƚĠůĠ͕ĐƌĠĂƚĞƵƌĚĞƉƌŝdžůŝƚƚĠƌĂŝƌĞ͕ĠĚŝƚĞƵƌ͙ Toutes les vies de Beigbeder. EĠ ă EĞƵŝůůLJ͙ ͨ Arrogant, tête à claques, noctambule ĞƚƌŽŵĂŶƚŝƋƵĞ͕ĚĠƌĂŶŐĠ͙ » ƵƚĂŶƚĚĞƌĂŝƐŽŶƐĚ͛ĂŝŵĞƌ&ƌĠĚĠƌŝĐĞŝŐďĞĚĞƌ ! Autant de raisons pour le Festival du Cinéma Américain ĚĞ ĞĂƵǀŝůůĞ Ě͛ŽĨĨƌŝƌ
cette année la présidence du Jury Révélation à ce touche à tout qui, après 12 romans et de multiples récompenses (dont le Prix Interallié en 2003 pour Windows of the World et le Prix Renaudot en 2009 pour Un roman Français), a ĞŶĐŽƌĞĐŚĂŶŐĠĚĞƌƀůĞƉŽƵƌƐĞůĂŶĐĞƌĚĂŶƐů͛ĂǀĞŶƚƵƌĞĚĞůĂƌĠĂůŝƐĂƚŝŽŶĚĞƐŽŶ
ƉƌĞŵŝĞƌĨŝůŵĐĞƚƚĞĂŶŶĠĞ͙͘Ğƚ ĂĞƵů͛ĂƵĚĂĐĞĚĞůĞƌĠƵƐƐŝƌ͘ >͛DKhZ hZ dZK/^ NS͕ ƉŽƵƌ ůĞƋƵĞů ŝů Ɛ͛ĞƐƚ ƵŶĞ ŶŽƵǀĞůůĞ ĨŽŝƐ ĐŚŽŝƐŝ ƵŶ
double -­‐ question de madeleine, sans doute -­‐ ů͛ŚƵŵŽƌŝƐƚĞ'ĂƐƉĂƌĚWƌŽƵƐƚ͘ Pour Frédéric Beigbeder, la vie est une fête et la fête est la vie. Dès lors, ƋƵŝƉŽƵǀĂŝƚŵŝĞƵdžƋƵĞůƵŝŝŶĐĂƌŶĞƌůĞƉĂƌĨĂŝƚĂůůŝĂŐĞĚĞů͛ŝŶƐƚŝƚƵƚŝŽŶ͕ĚĞ
ů͛ĞdžĐĞůůĞŶĐĞ Ğƚ ĚƵ ƚĂůĞŶƚ ŶĠĐĞƐƐĂŝƌĞ ƉŽƵƌ ƌĞŵĞƚƚƌĞ ůĞ Prix de la Révélation Cartier ? « >ĞƐĚŝĂŵĂŶƚƐƐŽŶƚůĞŵĞŝůůĞƵƌĂŵŝĚĞƐĨĞŵŵĞƐ͙ » chantait Marilyn. Le Jury Révélation récompense, lors de la cérémonie du Palmarès, un film de la Compétition pour ses qualités novatrices, en lui remettant LE PRIX DE LA REVELATION CARTIER. En créant le trophée du Prix de la Révélation, Cartier « griffe ͩĞĂƵǀŝůůĞĞƚƐĐĞůůĞĂŝŶƐŝ͕ăů͛ŽĐĐĂƐŝŽŶĚu Festival du Cinéma Américain, son engouement pour le 7e ĂƌƚĞƚƐĂƉĂƐƐŝŽŶƉŽƵƌů͛ŵĠƌŝƋƵĞĚƵĐŝŶĠŵĂ͘ 31 Pour ce Jury 2012, Frédéric Beigbeder sera entouré de : Astrid BERGÈS-­‐FRISBEY Comédienne © Jose haro  FILMOGRAPHIE 2009 UN BARRAGE CONTRE LE PACIFIQUE de Rithy Panh LA PREMIÈRE ÉTOILE de Lucien Jean-­‐Baptiste EXTASE de Cheyenne Carron 2010 BRUC de Daniel Benmayor 2011 LA FILLE DU PUISATIER de Daniel Auteuil PIRATES DES CARAIBES 4 de Rob Marshall EL SEXO DE LOS ANGELES de Xavier Villaverde JULIETTE de Pierre Godeau  THEATRE 2008 EQUUS de Peter Shaffer mise en scène de Didier Long 32 Mélanie BERNIER Comédienne © DR  FILMOGRAPHIE 2000 2001 2005 2006 2007 2008 2010 2011 2012 BARNIE & SES PETITES CONTRARIETES de Bruno Chiche COMME UN AVION... de Marie-­‐France Pisier LE TEMPS DES PORTE-­‐PLUMES de Daniel Duval SA MAJESTE MINOR de Jean-­‐Jacques Annaud MES STARS ET MOI de Laetitia Colombani PASSE PASSE de Tonie Marshall MODERN LOVE de Stéphane Kazandjian LE COACH Ě͛KůŝǀŝĞƌŽƌĂŶ >͛^^hd de Julien Leclercq POPULAIRE de Régis Roinsard LA DELICATESSE de David & Stéphane Foenkinos LES GAMINS Ě͛ŶƚŚŽŶLJDĂƌŝĐŝĂŶŽ GIBRALTAR de Julien Leclercq AU BONHEUR DES OGRES de Nicolas Bary  THEATRE HELOÏSE de Patrick Cauvin, mise en scène Patrice Leconte LES TROIS SOEURS de Tchekhov, mise en scène Karin Romer MENSONGES Ě͛ůĞdžŝƐZĞũĂƐ ALICE AUX PAYS DES MERVEILLES de Juliette Maillet LE PETIT PRINCE Ě͛ŶƚŽŝŶĞĚĞ^ƚdžƵƉĠƌLJ͕ŵŝƐĞĞŶƐĐğŶĞůĞdžŝƐZĞũĂƐ 33 Ana GIRARDOT Comédienne © DR  FILMOGRAPHIE 2009 2011 SIMON WERNER A DISPARU de Fabrice Gobert AMITIES SINCERES de Stéphane Archinard et François Prevôt-­‐Leygonie CLOCLO de Florent Emilio Siri RADIOSTAR de Romain Levy 34 LES JURYS & PALMARÈS PRÉCÉDENTS  1995 LE JURY Andreï Konchalovsky (Président), Anouk Aimée (Vice-­‐Présidente), Yvan Attal, René Bonell, Elie Chouraqui, Valérie Kapriski, Michael Lonsdale, Mathilda May, Claudie Ossard et Steven Zaillian LE PALMARES Grand Prix CA TOURNE A MANHATTAN (Living in Oblivion) de Tom DiCillo Prix du Jury (ex-­‐aequo) DENISE AU TELEPHONE (Denise Calls Up) de Hal Salwen >^&ZZ^DDh>>E;dŚĞƌŽƚŚĞƌƐDĐDƵůůĞŶͿĚ͛ĚǁĂƌĚƵƌŶƐ 1996 LE JURY Charlotte Rampling (Présidente), Sabine Azéma, René Cleitman, Dominique Farrugia, Charlotte Gainsbourg, Chiara Mastroianni, Laura Morante, Ornella Muti, Melvil Poupaud et Alain Rocca LE PALMARES Grand Prix EN ROUTE VERS MANHATTAN (The Daytrippers) de Greg Mottola Prix du Jury (ex-­‐aequo) /EsEhE^>͛'/E'Zd;tĞůĐŽŵĞƚŽƚŚe Dollhouse) de Todd Solondz BOUND des frères Wachowski 1997 LE JURY Sophie Marceau (Présidente), Elodie Bouchez, Philippe Carcassonne, Etienne Chatiliez, Alain Finkielkraut, John Hurt, Michèle Laroque, Inès Sastre, Nathalie Quintane et Lambert Wilson LE PALMARES Grand Prix SUNDAY de Jonathan Nossiter Prix du Jury (ex-­‐aequo) EN COMPAGNIE DES HOMMES (In the Company of Men) de Neil LaBute h>͛^'K>ĚĞsŝĐƚŽƌEƵŶĞnj 1998 LE JURY Jean-­‐Paul Rappeneau (Président), Michèle Halberstadt, Sandrine Kiberlain, Virginie Ledoyen, Russell Banks, Maurice Bernart, Alessandro Gassman, Ewan McGregor, Liam Neeson, Eric Serra et Christian Vincent LE PALMARES Grand Prix NEXT STOP WONDERLAND de Brad Anderson Prix du Jury HIGH ART de Lisa Cholodenko 1999 LE JURY Régis Wargnier (Président), Marie Gillain, Marie-­‐France Pisier, Elsa Zylberstein, Jean-­‐Hugues Anglade, Humbert Balsan, Richard Berry, Gabriel Byrne, Jean-­‐Pierre Dionnet et Michel Houellebecq LE PALMARES Grand Prix DANS LA PEAU DE JOHN MALKOVICH (Being John Malkovich) de Spike Jonze Prix du Jury (ex-­‐aequo) LES FRERES FALLS (Twin Falls Idaho) de Michael et Mark Polish 35 'h/EsZĚ͛ƵĚƌĞLJtĞůůƐ Prix de la Critique Internationale DANS LA PEAU DE JOHN MALKOVICH (Being John Malkovich) de Spike Jonze 2000 LE JURY Neil Jordan (Président), Clotilde Courau, Danièle Thompson, Marie Trintignant, Guillaume Canet, Tchéky Karyo, Philippe Labro, Samuel Le Bihan, François Ozon et Vincent Perez LE PALMARES Grand Prix GIRLFIGHT de Karyn Kusama Prix du Jury (ex-­‐aequo) LES INITIES (Boiler Room) de Ben Younger MEMENTO de Christopher Nolan Prix de la Critique Internationale MEMENTO de Christopher Nolan 2001 LE JURY Jean-­‐Jacques Annaud (Président), Sandrine Bonnaire, Marion Cotillard, Arielle Dombasle, Gérard Darmon, Jean-­‐Pierre Jeunet, Darius Khondji, Benoît Poelvoorde et Gabriel Yared LE PALMARES Grand Prix HEDWIG AND THE ANGRY INCH de John Cameron Mitchell Prix du Jury GHOST WORLD de Terry Zwigoff Prix de la Critique Internationale HEDWIG AND THE ANGRY INCH de John Cameron Mitchell 2002 LE JURY Pierre Lescure (Président), Chantal Akerman, Amira Casar, Irène Jacob, Julie Gayet, Richard Anconina, Jean-­‐Marc Barr, Charles Berling, Cédric Kahn et Bruno Wolkowitch LE PALMARES Grand Prix LONG WAY HOME de Peter Sollett Prix du Jury (ex-­‐aequo) L.I.E. (Long Island Expressway) de Michael Cuesta PHOTO OBSESSION (One Hour Photo) de Mark Romanek Prix de la Critique Internationale THE SAFETY OF OBJECTS de Rose Troche 2003 LE JURY Roman Polanski (Président), Claudia Cardinale, Ludivine Sagnier, Pawel Edelman, Jacques Fieschi, Sir Ben Kingsley, Zbigniew Presner, Fernando Trueba et Tom Tykwer LE PALMARES Grand Prix WHAT ALICE FOUND de A. Dean Bell Prix du Jury THIRTEEN de Catherine Hardwicke Prix de la Critique Internationale AMERICAN SPLENDOR de Shari Springer Berman et Robert Pulcini 36 2004 LE JURY Claude Lelouch (Président), Anouk Aimée, Marie-­‐Josée Croze, Danièle Heymann, Diane Kurys, Jeanne Labrune, Lio, Claudie Ossard, Bettina Rheims et Mathilde Seigner LE PALMARES Grand Prix MARIA, PLEINE DE GRACE (Maria Full of Grace) de Joshua Marston Prix du Jury THE WOODSMAN de Nicole Kassell Prix de la Critique Internationale MARIA, PLEINE DE GRACE (Maria Full of Grace) de Joshua Marston Prix du Scénario &/E>hd;dŚĞ&ŝŶĂůƵƚͿĚ͛KŵĂƌEĂŝŵ 2005 LE JURY Alain Corneau (Président), Dominique Blanc, Romane Bohringer, Rachida Brakni, Brigitte Roüan, Enki Bilal, Christophe, Dominik Moll et Melvil Poupaud LE PALMARES Grand Prix COLLISION (Crash) de Paul Haggis Prix du Jury (ex-­‐aequo) KEANE de Lodge Kerrigan GIRLS IN AMERICA (On the Outs) de Lori Silverbush et Michael Skolnik Prix de la Critique Internationale KEANE de Lodge Kerrigan Prix du Scénario TRANSAMERICA de Duncan Tucker 2006 LE JURY Nicole Garcia (Présidente), Amira Casar, Emmanuelle Castro, Marthe Keller, Maurice Barthélémy, Guillaume Canet, Julien Clerc, Antoine de Caunes et Philippe Djian LE JURY REVELATION Christophe Honoré (Président), Lou Doillon, Audrey Marnay, Emilie Simon, Olivier Py et Gilles Taurand LE PALMARES Grand Prix LITTLE MISS SUNSHINE de Jonathan Dayton et Valérie Faris Prix du Jury HALF NELSON de Ryan Fleck Prix de la Révélation Cartier HALF NELSON de Ryan Fleck Prix de la Critique Internationale SHERRYBABY de Laurie Collyer Prix du Scénario SHERRYBABY de Laurie Collyer 2007 LE JURY André Téchiné (Président), Odile Barski, Emilie Deleuze, Anouk Grinberg, Marie-­‐France Pisier, Yasmina Reza, Xavier Beauvois, Nicolas Cazalé et CharlElie Couture LE JURY REVELATION Gaël Morel (Président), Clotilde Hesme, Olivia Magnani, Mélanie Thierry et Florian Zeller LE PALMARES Grand Prix 37 THE DEAD GIRL de Karen Moncrieff Prix du Jury NEVER FOREVER de Gina Kim Prix de la Révélation Cartier ROCKET SCIENCE de Jeffrey Blitz Prix de la Critique Internationale GRACE IS GONE de James C. Strouse 2008 LE JURY Carole Bouquet (Présidente), Ronit Elkabetz, Diane Fleri, Leonor Silveira, Edouard Baer, François Damiens, Pierre Jolivet, Cédric Kahn, Cristian Mungiu et Dean Tavoularis LE JURY REVELATION Zoe Cassavetes (Présidente), Léa Drucker, Ara Starck, Diastème et Jalil Lespert LE PALMARES Grand Prix THE VISITOR de Tom McCarthy Prix du Jury BALLAST de Lance Hammer Prix de la Révélation Cartier BALLAST de Lance Hammer Prix de la Critique Internationale GARDENS OF THE NIGHT de Damian Harris 2009 LE JURY Jean-­‐Pierre Jeunet (Président), Hiam Abbass, Emilie Dequenne, Deborah François, Sandrine Kiberlain, Géraldine Pailhas, Dany Boon, Jean-­‐Loup Dabadie, Patrice Leconte et Bruno Podalydès LE JURY REVELATION Maïwenn (Présidente), Romane Bohringer, Aïssa Maïga, Louise Monot, Nicolas Fargues et Raphaël LE PALMARES Grand Prix d,D^^E'ZĚ͛KƌĞŶDŽǀĞƌŵĂŶ Prix du Jury (ex-­‐aequo) PRECIOUS de Lee Daniels SIN NOMBRE de Cary Joji Fukunaga Prix de la Révélation Cartier HUMPDAY de Lynn Shelton Prix de la Critique Internationale d,D^^E'ZĚ͛KƌĞŶDŽǀĞƌŵĂŶ 2010 LE JURY Emmanuelle Béart (Présidente), Jeanne Balibar, Lucas Belvaux, Faouzi Bensaïdi, Christine Citti, Fabrice du Welz, Nilda Fernandez, Tony Gatlif, Denis Lavant et Abderrahmane Sissako LE JURY REVELATION Manuel Pradal (Président), Jonathan Lambert, Emma Luchini, Roxane Mesquida et Sébastien Thiery LE PALMARES Grand Prix MOTHER AND CHILD de Rodrigo García Prix du Jury (ex-­‐aequo) t/EdZ͛^KEĚĞĞďƌĂ'ƌĂŶŝŬ THE MYTH OF THE AMERICAN SLEEPOVER de David Robert Mitchell Prix de la Révélation Cartier JEWISH CONNECTION (Holy Rollers) de Kevin Asch Prix de la Critique Internationale BURIED de Rodrigo Cortés 38 2011 LE JURY Olivier Assayas (Président), Nathalie Baye, Claire Denis, Nicolas Godin, Chiara Mastroianni, Angelin Preljocaj, Jean Rolin et Bruno Todeschini LE JURY REVELATION Samuel Benchetrit (Président), Leïla Hatami, Sabrina Ouazani, Elisa Sednaoui et Benjamin Siskou LE PALMARES Grand Prix TAKE SHELTER de Jeff Nichols Prix du Jury THE DYNAMITER (SUMMERTIME) de Matthew Gordon Prix de la Révélation Cartier DETACHMENT de Tony Kaye Prix de la Critique Internationale DETACHMENT de Tony Kaye 39 >^K^>͛KE>^D DIANA VREELAND: THE EYE HAS TO TRAVEL de Lisa Immordino Vreeland Co-­‐réalisé par Bent-­‐Jorgen Perlmutt & Frédéric Tcheng CONTACT DISTRIBUTION FRANCE HAPPINESS DISTRIBUTION [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE MOONFLEET Jérôme Jouneaux & Matthieu Rey matthieu-­‐[email protected] Diana Vreeland, personnalité hors norme, brillante, excentrique, aussi ĐŚĂƌŵĞƵƐĞ ƋƵ͛ŝŵƉĠƌŝĞƵƐĞ͕ ƌĠŐŶĂ ĐŝŶƋƵĂŶƚĞ-­‐cinq ans durant sur la mode et éblouit le monde par sa vision unique du style. Ce documentaire est à la fois un ƉŽƌƚƌĂŝƚŝŶƚŝŵĞĞƚƵŶǀŝďƌĂŶƚŚŽŵŵĂŐĞăů͛ƵŶĞĚĞƐĨĞŵŵĞƐĞdžĐĞƉƚŝŽŶŶĞůůĞƐĚƵ
XXe ƐŝğĐůĞ͕ ǀĠƌŝƚĂďůĞ ŝĐƀŶĞ ĚŽŶƚ ů͛ŝŶĨůƵĞŶĐĞ Ă ĐŚĂŶŐĠ ůĞ ǀŝƐĂŐĞ ĚĞ ůĂ ŵŽĚĞ͕ ĚĞ
ů͛Ăƌƚ͕ĚĞů͛ĠĚŝƚŝŽŶĞƚĚĞůĂĐƵůƚƵƌĞĞŶŐĠŶĠƌĂů͘  Lisa Immordino Vreeland a commencé sa carrière dans la mode en tant que directrice des relations publiques pour Polo Ralph Lauren en Italie, puis a lancé deux marques de vêtements, une dont elle est la styliste. Sortie le 3 octobre 2012. 40 ETHEL de Rory Kennedy CONTACT PRODUCTION HBO [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE HBO [email protected] hŶƉŽƌƚƌĂŝƚŝŶƚŝŵĞĚ͛ƚŚĞů<ĞŶŶĞĚLJ͕ů͛ĠƉŽƵƐĞĚƵĚĠĨƵŶƚZŽďĞƌƚ&͘<ĞŶŶĞĚLJ͕ƉĂƌ
ceux qui la connaissent le mieux : les membres de sa famille. De sa prise de conscience politique à la fin des années 1950 aux années qui ont suivi ů͛ĂƐƐĂƐƐŝŶĂƚĚĞƐŽŶŵĂƌŝ͕ůĂůĂŝƐƐĂŶƚƐĞƵůĞăĠůĞǀĞƌůĞƵƌƐŽŶnjĞĞŶĨĂŶƚƐ͘  Rory Kennedy a produit et réalisé plus de 35 documentaires, dont GHOSTS OF ABU GHRAIB, qui a remporté un Emmy Award en 2007. Elle est la ďĞŶũĂŵŝŶĞĚĞƐĞŶĨĂŶƚƐĚĞů͛ĂŶĐŝĞŶƐĠŶĂƚĞƵƌĂŵĠƌŝĐĂŝŶZŽďĞƌƚ&͘<ĞŶŶĞĚLJĞƚ
de sa femme Ethel. 41 FAR OUT ISN'T FAR ENOUGH: THE TOMI UNGERER STORY de Brad Bernstein CONTACT DISTRIBUTION FRANCE LE PACTE [email protected]­‐pacte.com CONTACT RELATIONS PRESSE Marie Queysanne [email protected] Une représentation de la vie aventureuse de Tomi Ungerer qui a passé son temps à tester les limites de la société à travers une utilisation subversive de son art. Cet auteur de livre pour enfants mais aussi illustrateur a toujours été ƵŶƌĞďĞůůĞƋƵŝ͕ĂƌŵĠĚ͛ƵŶĞƐƉƌŝƚĂĐĞƌďĞ͕ Ě͛ƵŶ ĚŽŝŐƚĂĐĐƵƐĂƚĞƵƌĞƚĚ͛ƵŶĐƌĂLJŽŶ
ƚƌğƐďŝĞŶƚĂŝůůĠ͕ĂƐƵƌĞƉƌĠƐĞŶƚĞƌƉĂƌƐĞƐĚĞƐƐŝŶƐůĞƐǀŽŝdžƌĠǀŽůƵƚŝŽŶŶĂŝƌĞƐĚ͛ƵŶĞ
des périodes les plus excitanteƐ Ğƚ ĚƌĂŵĂƚŝƋƵĞƐ ĚĞ ů͛ŚŝƐƚŽŝƌĞ ĂŵĠƌŝĐĂŝŶĞ͘ Ğ
documentaire examine les circonstances de son ascension vertigineuse et de sa chute tout aussi fulgurante sur le sol américain, de ses années de formation jusqu'à sa période très prolifique aux Etats-­‐Unis.  Un documentaire qui offre un point de vue original ƐƵƌů͛ĂƵƚĞƵƌ Ě͛ŽƌŝŐŝŶĞ
Strasbourgeoise͕ ă ǀŽŝƌ ĂǀĂŶƚ ůĂ ƐŽƌƚŝĞ ĚƵ Ĩŝůŵ Ě͛ĂŶŝŵĂƚŝŽŶ ƉŽƵƌ ĞŶĨĂŶƚƐ
ĂĚĂƉƚĠĚĞů͛ƵŶĚĞƐĞƐĐŽŶƚĞƐ͗:E>>hEĚĞ^ƚĞƉŚĂŶ^ĐŚĞsch. Les deux films sortiront le 19 décembre 2012. 42 GAZZARA de Joseph Rezwin CONTACT PRODUCTION [email protected] Ce film est une promenade à travers la vie et la carrière de l'acteur américain Ben Gazzara que le réalisateur Joseph Rezwin avait rencontré en 1977 sur le tournage du film Opening Night de John Cassavetes. Arpentant la ville de New York, Ben et Joseph évoquent les souvenirs du passé, vont sur les lieux où tout Ă ĐŽŵŵĞŶĐĠ Ğƚ ƌĞŶĐŽŶƚƌĞŶƚ ƋƵĞůƋƵĞƐ ƉĞƌƐŽŶŶĞƐ ĐŚğƌĞƐ ă ů͛ĂĐƚĞƵƌ͘ /ůƐ ƉĂƌůĞŶƚ
également du théâtre, de l'art, des craintes et des désirs mais aussi de la vie et de la mort. Au fil de leur balade et de leur conversation, ils apprennent à mieux se connaitre et la nature de leur rapport évolue vers une relation père-­‐fils.  Joseph Rezwin ĠƚƵĚŝĞ ă ů͛ƵŶŝǀĞƌƐŝƚĠ ĚĞ ů͛/ůůŝŶŽŝƐ͕ ƉƵŝƐ ă ů͛ŵĞƌŝĐĂŶ &ŝůŵ
Institute de Los Angeles. Il mène ensuite une carrière aussi bien devant que ĚĞƌƌŝğƌĞ ůĂ ĐĂŵĠƌĂ͕ ĠĐƌŝǀĂŶƚ͕ ƉƌŽĚƵŝƐĂŶƚ Ğƚ ƌĠĂůŝƐĂŶƚ ƉůƵƐŝĞƵƌƐ ƈƵǀƌĞƐ ĚĞ
fiction, dont le long métrage AN AFTERNOON TEA AT MIDNIGHT IN AMSTERDAM en 2008. Il vit et travaille à Paris depuis 1992. 43 METHOD TO THE MADNESS OF JERRY LEWIS de Gregg Barson CONTACT VENTES INTERNATIONALES STARZ MEDIA, LLC [email protected] Un regard contemporain sur une véritable légende vivante : Jerry Lewis. Au fil ĚĞ ůŽŶŐƐ ĞŶƚƌĞƚŝĞŶƐ ĂǀĞĐ ůƵŝ͕ Ě͛ŝŵĂŐĞƐ ŝŶĠĚŝƚĞƐ Ğƚ ĚĞ ƚĠŵŽŝŐŶĂŐĞƐ ĚĞ ĐĞƌƚĂŝŶƐ
des plus grands noms d'Hollywood, notamment Steven Spielberg, Quentin Tarantino, Eddie Murphy et Jerry Seinfeld, ce documentaire propose une réflexion sans tabous sur une carrière de quatre-­‐vingts ans dans le show business. Toujours dynamique et charismatique, Jerry Lewis poursuit son règne comique, au jeune âge mûr de 85 ans.  En 2004, Gregg Barson a réalisé un long-­‐métrage documentaire: GKKE/',d͕ t >Ks zKh͕ ƵŶĞ ƉƌĞŵŝğƌĞ ƉůŽŶŐĠĞ ĚĂŶƐ ů͛ƵŶŝǀĞƌƐ ĚĞ ůĂ
ĐŽŵĠĚŝĞĂƵƚƌĂǀĞƌƐĚĞů͛ĂƌƚŝƐƚĞWŚLJůůŝƐŝůůĞƌ͘ 44 ROOM 237 de Rodney Ascher CONTACT DISTRIBUTION FRANCE WILD BUNCH [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE Annie Maurette [email protected] En 1980, Stanley Kubrick signe SHINING, qui deviendra un classique du cinéma Ě͛ŚŽƌƌĞƵƌ͘ůĂĨŽŝƐĂĚŵŝƌĠĞƚǀŝůŝƉĞŶĚĠ͕ůĞĨŝůŵĞƐƚĐŽŶƐŝĚĠƌĠĐŽŵŵĞƵŶĞƈƵǀƌĞ
marquante du genre par de nombreux ƐƉĠĐŝĂůŝƐƚĞƐ͕ ƚĂŶĚŝƐ ƋƵĞ Ě͛ĂƵƚƌĞƐ
ĞƐƚŝŵĞŶƚ ƋƵ͛ŝů ĞƐƚ ůĞ ƌĠƐƵůƚĂƚ ĚƵ ƚƌĂǀĂŝů ďąĐůĠ Ě͛ƵŶ ĐŝŶĠĂƐƚĞ ĚĞ ůĠŐĞŶĚĞ ƐĞ
fourvoyant totalement. Entre ces deux extrêmes, cohabitent les théories de ĨĂŶƐĂĐŚĂƌŶĠƐ͕ĐŽŶǀĂŝŶĐƵƐĚ͛ĂǀŽŝƌĚĠĐƌLJƉƚĠůĞƐŶŽŵďƌĞƵdžŵĞƐƐĂŐĞƐĐĂĐŚĠƐ du film. Ce documentaire mêle les faits et la fiction à travers des interviews de ĨĂŶƐĞƚĚ͛ĞdžƉĞƌƚƐƋƵŝĂĚŚğƌĞŶƚăĐĞƐƚŚĠŽƌŝĞƐƚŽƵƚĞŶƉƌŽƉŽƐĂŶƚƵŶĞƌĞůĞĐƚƵƌĞ
du film à travers un montage très personnel.  Une plongée dans la culture geek et ses théories, un univers dont Rodney ƐĐŚĞƌƐĞŵďůĞĨĂŵŝůŝĞƌ͕ƉƵŝƐƋƵ͛ŝůĂǀĂŝƚĚĠũăƌĠĂůŝƐĠů͛ƵŶĚĞƐŶĞƵĨƐĞŐŵĞŶƚƐĚƵ
film collectif HOT CHICKS (2006), consacré à Jack T. Chick, célèbre auteur de comics. 45 SEARCHING FOR SUGAR MAN de Malik Bendjelloul CONTACT DISTRIBUTION FRANCE ARP Sélection [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE BOSSA NOVA Michel Burstein [email protected] Au début des années 1970, Sixto Rodriguez enregistre deux albums sur un label de la Motown͘ΖĞƐƚƵŶĠĐŚĞĐ͕ăƚĞůƉŽŝŶƚƋƵ͛ŽŶ ƌĂĐŽŶƚĞƋƵ͛ŝůƐĞƐĞƌĂŝƚƐƵŝĐŝĚĠ
sur scène. WůƵƐƉĞƌƐŽŶŶĞŶ͛ĞŶƚĞŶĚƉĂƌůĞƌĚĞZŽĚƌŝŐƵĞnj͘^ĂƵĨĞŶĨƌŝƋƵĞĚƵ^ƵĚ
Žƶ͕ ƐĂŶƐ ƋƵ͛ŝů ůĞ ƐĂĐŚĞ͕ ƐŽŶ ĚŝƐƋƵĞ ĚĞǀŝŶƚ ƵŶ ƐLJŵďŽůĞ ĚĞ ůĂ ůƵƚƚĞ ĐŽŶƚƌĞ
ů͛ƉĂƌƚŚĞŝĚ͘ĞƐĂŶŶĠĞƐƉůƵƐƚĂƌĚ͕ĚĞƵdžĨĂŶƐĚƵĂƉƉĂƌƚĞŶƚăůĂƌĞĐŚĞƌĐhe de « ^ƵŐĂƌ DĂŶ ͩ͘ Ğ ƋƵ͛ŝůƐ ĚĠĐŽƵǀƌĞŶƚ ĞƐƚ ƵŶĞ ŚŝƐƚŽŝƌĞ ĨĂŝƚĞ ĚĞ ƐƵƌƉƌŝƐĞƐ͕
Ě͛ĠŵŽƚŝŽŶƐĞƚĚ͛ŝŶƐƉŝƌĂƚŝŽŶ͘  Malik Bendjelloul est un spécialiste des documentaires musicaux. Il a réalisé le premier film documentaire sur Kraftwerk et signé également une sĠƌŝĞ ĚĞ ĚŽĐƵŵĞŶƚĂŝƌĞƐ ƐƵƌ ů͛ŚŝƐƚŽŝƌĞ ĚƵ heavy metal et sur de nombreuses icônes de la musique comme Björk, Sting, Elton John, Rod Stewart, Madonna, Mariah Carey, U2 et Kylie Minogue. 46 THE IMPOSTER de Bart Layton CONTACT DISTRIBUTION FRANCE DIAPHANA DISTRIBUTION [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE MOONFLEET Jérôme Jouneaux & Cédric Landemaine cedric-­‐[email protected] En 1994, un adolescent de 13 ans disparait à San Antonio, au Texas, sans laisser de trace. Trois ans et demi après, on le retrouve vivant, à des milliers de ŬŝůŽŵğƚƌĞƐ͕ĚĂŶƐƵŶǀŝůůĂŐĞĚƵƐƵĚĚĞů͛ƐƉĂŐŶĞ͘/ůĂĠƚĠŬŝĚŶĂƉƉĠĞƚƚŽƌƚƵƌĠ͘^Ă
famille est soulagée et heureuse de le ramener à la maison. Mais tout ne se passe pas ĐŽŵŵĞƉƌĠǀƵ͘>ĞũĞƵŶĞŚŽŵŵĞĂďŝĞŶůĞƐƐŝŐŶĞƐĚŝƐƚŝŶĐƚŝĨƐƋƵ͛ŝůĂǀĂŝƚ
avant (comme son tatouage sur la main), mais pourquoi a-­‐t-­‐ŝůƵŶĚƌƀůĞĚ͛ĂĐĐĞŶƚ
? Pourquoi a-­‐t-­‐ŝůů͛ĂŝƌƐŝĚŝĨĨĠƌĞŶƚ͍WŽƵƌƋƵŽŝĞƐƚ-­‐ce que sa famille ne remarque pas ces flagrantes incohéƌĞŶĐĞƐ ͍ YƵĂŶĚ ĞŶĨŝŶ ƵŶ ĚĠƚĞĐƚŝǀĞ ů͛ŝŶƚĞƌƌŽŐĞ͕ ĐĞ
mystérieux conte prend un étrange tournant.  Un documentaire sur l'énigme Frédéric Bourdin, dit « le caméléon », un jeune Français qui a emprunté plus de 500 identités dans de nombreux pays du globe ĞƚƐ͛est fait passer pour deux enfants disparus. 47 THE QUEEN OF VERSAILLES de Lauren Greenfield CONTACT PRODUCTION EVERGREEN PICTURES [email protected].tv La réussite de deux personnages au caractère bien trempé, qui font fortune en partant de rien, met en exergue les vertus innées et les failles du rêve américain. Ce couple devenu milliardaire construit triomphalement la plus grande maison des Etats-­‐Unis, un palace de plus de 8 000 m2͘ Ŷ ů͛ĞƐƉĂĐĞ ĚĞ
deux ans, leur empire tentaculaire, alimeŶƚĠƉĂƌůĂďƵůůĞŝŵŵŽďŝůŝğƌĞĞƚů͛ĂƌŐĞŶƚ
facile͕ĐŚĂŶĐĞůůĞĂǀĞĐů͛ĂƌƌŝǀĠĞĚĞůĂĐƌŝƐĞĠĐŽŶŽŵŝƋƵĞ͘  Photographe reconnue, publiée et exposée dans de nombreux musées à travers le monde, Lauren Greenfield est considérée comme une chroniqueuse éminente de la jeunesse américaine. En 2006, elle avait réalisé THIN, son premier long métrage documentaire. 48 WEST OF MEMPHIS d͛Amy Berg CONTACT DISTRIBUTION FRANCE SONY PICTURES RELEASING FRANCE WĂƌƚĂŶƚĚ͛ƵŶĞdžĂŵĞŶĂƉƉƌŽĨŽŶĚŝĚĞů͛ĞŶƋƵġƚĞƉŽůŝĐŝğƌĞŵĞŶĠĞĞn 1993 après le meurtre de trois garçons de huit ans dans la petite ville de West Memphis, dans ů͛ƌŬĂŶƐĂƐ͕ ĐĞ ĚŽĐƵŵĞŶƚĂŝƌĞ ƉŽƵƌƐƵŝƚ ů͛ŝŶǀĞƐƚŝŐĂƚŝŽŶ ĂĨŝŶ ĚĞ ĨĂŝƌĞ ƚŽƵƚĞ ůĂ
ůƵŵŝğƌĞ ƐƵƌ ů͛ĂƌƌĞƐƚĂƚŝŽŶ Ğƚ ůĂ ĐŽŶĚĂŵŶĂƚŝŽŶ ĚĞƐ ƚƌŽŝƐ ĂƵƚƌĞƐ ǀŝĐƚŝŵĞƐ ĚĞ ĐĞ
crime, Damien Echols, Jason Baldwin et Jessie Misskelley. Tous trois adolescents au moment des faits, ils ont été désignés comme les coupables ŝĚĠĂƵdžĚğƐůĞĚĠďƵƚĚĞů͛ĞŶƋƵġƚĞƉŽůŝĐŝğƌĞĞƚŽŶƚƉƵƌŐĠϭϴĂŶƐĚĞƉƌŝƐŽŶĂůŽƌƐ
ƋƵ͛ŝůƐĠƚĂŝĞŶƚŝŶŶŽĐĞŶƚƐ͘  DELIVREZ-­‐NOUS DU MAL, le premier long ŵĠƚƌĂŐĞ ĚŽĐƵŵĞŶƚĂŝƌĞ Ě͛ŵLJ
Berg, avait reçu de nombreuses récompenses doŶƚƵŶĞŶŽŵŝŶĂƚŝŽŶăů͛KƐĐĂƌ
du Meilleur Documentaire en 2006. t^dK&DDW,/^ĞdžĂŵŝŶĞůĞĐĂƐĚ͛ƵŶ
fait divers qui a pris ces dernières années une ampleur médiatique sans précédents, les « Three of Memphis » ĠƚĂŶƚ ƐŽƵƚĞŶƵƐ ĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ ƉĂƌ ĚĞ
nombreux artistes du cinéma, de la télévision (Johnny Depp, Peter Jackson, Trey Parker) et du monde musical (Iggy Pop ou encore le groupe Metallica, ĚŽŶƚů͛ƵŶĚĞƐĂůďƵŵƐĂǀĂit été considéré comme une preuve à charge lors du procès). Il a été produit par le réalisateur Peter Jackson. 49 LE NOUVEL HOLLYWOOD  Le Nouvel Hollywood est un prix ŝŶŝƚŝĠ ů͛ĂŶŶĠĞ ĚĞƌŶŝğƌĞ ƉĂƌ ůĞ &ĞƐƚŝǀĂů ĚƵ
Cinéma Américain de Deauville qui salue le talĞŶƚ͕ůĂƉĂƐƐŝŽŶĞƚů͛ĞŶŐĂŐĞŵĞŶƚ
de comédiens et comédiennes sur le sentier de la création. Pour la deuxième année, le Festival confirme son ambition de saluer ces talents émergents, visages du cinéma de demain en élisant le comédien PAUL DANO Né en 1984 à New York (Etats-­‐Unis), Paul Dano grandit à Manhattan et dans le Connecticut. Il commence sa carrière sur les planches de New York et interprète notamment plusieurs rôles à Broadway. Au cinéma, il est remarqué dès 2001 pour sa performance aux côtés de Brian Cox dans le long métrage L.I.E. (LONG ISLAND EXPRESSWAY) de Michael Cuesta, qui remporte le Prix du Jury au Festival du Cinéma Américain de Deauville. Avec un rôle récurrent dans la série produite par HBO LES SOPRANO, Paul Dano voit sa cote de popularité exploser avec LITTLE MISS SUNSHINE de Jonathan Dayton et Valerie Faris, Grand Prix du Festival du Cinéma Américain de Deauville 2006, puis THERE WILL BE BLOOD de Paul Thomas Anderson, pour lequel il est nommé au BAFTA du Meilleur Second Rôle pour sa prestation face à Daniel Day-­‐Lewis. En 2009, il décroche un rôle dans HOTEL WOODSTOCK d͛Ang Lee et prête sa voix au film de Spike Jonze MAX ET LES MAXIMONSTRES. En 2010 on le ƌĞƚƌŽƵǀĞăů͛ĂĨĨŝĐŚĞĚĞ'/'Ed/ĚĞDĂƚƚƐƐĞůƚŽŶ͕E/',dEzĚĞ:ĂŵĞs Mangold, et aux côtés de la comédienne française Isild Le Besco dans THE GOOD HEART de Dagur Kari, présenté à Deauville en 2009. En 2011, ŝůƉĂƌƚĂŐĞĂŝƚů͛ĂĨĨŝĐŚĞĚĞKtKz^dEs,/^^hZ^ĚĞ:ŽŶ&ĂǀƌĞĂƵ
ĂǀĞĐƌŝĞŶĚĞŵŽŝŶƐƋƵ͛,ĂƌƌŝƐƐŽŶ&ŽƌĚĞƚĂŶŝĞůƌaig. Prochainement, on pourra le voir dans MONSIEUR FLYNN de Paul Weitz avec Robert De Niro et Julianne Moore, aux côtés de Joseph Gordon Levitt et Bruce 50 Willis dans LOOPER de Rian Johnson (sortie 31 octobre 2012) et dans TWELVE YEARS A SLAVE de Steve McQueen. Dans le cadre du Nouvel Hollywood, le Festival proposera au public de (re)découvrir ce comédien prometteur dans deux de ses prochains films : FOR ELLEN de So Yong Kim, en CŽŵƉĠƚŝƚŝŽŶ͕Ğƚ>>^͛WW>>ZhzĚĞ:ŽŶĂƚŚĂŶ
Dayton et Valerie Faris, présenté en avant-­‐première avant sa sortie le 3 octobre 2012. 51 CARTE BLANCHE  ĞƉƵŝƐů͛ĂŶŶĠĞĚĞƌŶŝğƌĞ͕ůĞ&ĞƐƚŝǀĂůŽĨĨƌĞƵŶĞCarte blanche à une personnalité du monde des arts et des lettres qui fera découvrir et partager, à travers une sélection de films de son choix, sa préférence de cinéma, son Amérique personnelle. Cette année, le Festival ne pouvait passer à côté de celle qui depuis tant Ě͛ĂŶŶĠĞƐ ŝŵƉƌŝŵĞ ƐƵƌ ƐĞƐ ĐƌĠĂƚŝŽŶƐ ƐŽŶ ŐƌĂŶĚ Đƌŝ Ě͛ĂŵŽƵƌ ĂƵ ĐŝŶĠŵĂ Ğƚ ůƵŝ
apporte chaque jour son soutien, la créatrice : @Kate Barry De son vrai nom Agnès Troublé, la jeune agnès b. développe dès son plus jeune âge et grâce à son père qui lui fait partager très tôt son goût pour la musique et ƉŽƵƌ ů͛Ăƌƚ͕ ƵŶĞ ƐĞŶƐŝďŝůŝƚĠ ĂƌƚŝƐƚŝƋƵĞ ƉĞƵ ĐŽŵŵƵŶĞ͕ ƋƵŝ ů͛ĞŶĐŽƵƌĂŐĞ ă ƐƵŝǀƌĞ
ƉůƵƐŝĞƵƌƐ ŚĞƵƌĞƐ ƉĂƌ ƐĞŵĂŝŶĞ ĚĞƐ ĐŽƵƌƐ ĚĞ ĚĞƐƐŝŶ ăů͛ĐŽůĞ ĚĞƐ ĞĂƵdž-­‐Arts de Versailles. Mariée à dix-­‐sept ans à un homme passionné par les livres et le cinéma, ů͛ĠĚŝƚĞƵƌ ŚƌŝƐƚŝĂŶ ŽƵƌŐŽŝƐ͕ ĚŽŶƚ ĞůůĞ ŐĂƌĚĞƌĂ ƚŽƵũŽƵƌƐ ů͛ŝŶŝƚŝĂůe qui deviendra 52 sa signature de styliste : agnès b. Elle commence à travailler à 19 ans pour assumer une nouvelle indépendance. ^ŽŶ ƐƚLJůĞ ŽƌŝŐŝŶĂů ĂƚƚŝƌĞ ĂůŽƌƐ ů͛ĂƚƚĞŶƚŝŽŶ ĚƵ ũŽƵƌŶĂů Elle, qui lui propose un poste de rédactrice junior. Elle y reste deux ans, puis travaille chez Dorothée Bis pendant deux ans, avant de devenir styliste free-­‐lance. Elle crée sa propre marque en 1973 et ouvre sa première boutique en 1976, toujours située au 3 rue du Jour : une ancienne boucherie du quartier qui deviendra des années plus tard celui de la mode, les Halles, alors en pleine rénovation. Elle y dessine les fameux t-­‐shirts rayés qui font toujours partie de ses collections, ainsi que le cardigan pression, qui sera accueilli au Centre Georges Pompidou lors de ů͛ĞdžƉŽƐŝƚion « Des photographes et le cardigan pression » en 1996. >ĞŶŽŵĚ͛ĂŐŶğƐď͘ƐĞƌĠƉĂŶĚŐƌąĐĞĂƵďŽƵĐŚĞăŽƌĞŝůůĞ͕ĞƚůĂƐŽĐŝĠƚĠƐĞ
développe rapidement, tout en maintenant son indépendance. En 1980, agnès ď͘ůĂŶĐĞƐĂƉƌĞŵŝğƌĞĨŝůŝĂůĞăů͛ĠƚƌĂŶŐĞƌ͕ĂǀĞĐƵŶĞboutique dans le quartier de ^ŽŚŽăEĞǁzŽƌŬ͕ƵŶůŝĞƵĂůŽƌƐĞŶƉůĞŝŶĞŵĠƚĂŵŽƌƉŚŽƐĞ͕ŝŵĂŐĞĚ͛ƵŶĞĐƵůƚƵƌĞ
moderne, cosmopolite. Elle y découvre le mouvement naissant du graffiti, dont ĞůůĞƐƵŝǀƌĂƚŽƵũŽƵƌƐů͛ĠǀŽůƵƚŝŽŶĂǀĞĐƉĂƐƐŝŽŶ͘ En 1984, agnès b. et Jean-­‐René de Fleurieu, son époux, lancent la marque au Japon. Le pari semblait incertain mais le succès est extraordinaire ; très vite ouvriront une cinquantaine de boutiques en propre ou dans les grands magasins. Des filiales sont ensuite ouvertes en Angleterre (1987), à Hong Kong (1995) et enfin à Taïwan (2001). DĂŝƐŽŶŶĞƉĞƵƚƌĠƐƵŵĞƌů͛ŚŝƐƚŽŝƌĞĚ͛ĂŐŶğƐď͘ĂƵƐƵĐĐğƐĚĞƐŽŶƐƚLJůĞ͘ Ŷϭϵϴϰ͕Đ͛ĞƐƚăĚŝƌĞƚƌğƐǀŝƚĞĂƉƌğƐů͛ŽƵǀĞƌƚƵƌĞĚĞƐĂƉƌĞŵŝğƌĞďŽƵƚŝƋƵĞ͕ĞůůĞ
inaugure la Galerie du Jour. « :͛ĂŝǀŽƵůƵĨĂŝƌĞune galerie pour donner à voir ce quĞ ũ͛ĂŝŵĞ͘ KŶ dit une galerie mais on pourrait dire un endroit pour montrer ů͛ĞŶǀĞƌƐ Ğƚ ů͛ă-­‐côté des choses et à chaque fois, en même temps, essayer Ě͛ŝŶǀĞŶƚĞƌ ĚĞ ŶŽƵǀĞůůĞƐ ĨĂĕŽŶƐ ĚĞ ĨĂŝƌĞ ĐŝƌĐƵůĞƌ ůĞƐ ŝŵĂŐĞƐ͕ ĚĞ ůĞƐ ŵĞƚƚre à la portée de tous. » Avec une forte prédilection pour la photographie, la galerie représente avec la même liberté des artistes aussi reconnus que Jonas Mekas, &ƌĠĚĠƌŝĐƌƵůLJŽƵĂďƌĠŽƵDĂƐƐŝŵŽsŝƚƚĂůŝ͕ĞƚĚĞũĞƵŶĞƐĂƌƚŝƐƚĞƐĚ͛ŚŽƌŝnjŽŶƐƚƌğƐ
divers. Régulièrement depuis son ouverture, agnès b. y présente aussi le travail Ě͛ĂƌƚŝƐƚĞƐ ŐƌĂĨĨĞƵƌƐ͘ ƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ ůĂ ŐĂůĞƌŝĞ Ă ĚĠŵĠŶĂŐĠ ĚĂŶƐ ƵŶ ĞƐƉĂĐĞ ƉůƵƐ
grand, 44 rue Quincampoix (Paris 4eͿĞƚƐ͛ĞƐƚĞŶƌŝĐŚŝĞĚ͛ƵŶĞůŝďƌĂŝƌŝĞ͘ Dans la continuité de ce travail de gĂůĞƌŝƐƚĞ͕ ĂŐŶğƐ ď͘ Ă ĐƌĠĠ͕ ĂǀĞĐ ů͛ĂƌƚŝƐƚĞ
ŚƌŝƐƚŝĂŶ ŽůƚĂŶƐŬŝ Ğƚ ůĞ ĐŽŵŵŝƐƐĂŝƌĞ Ě͛ĞdžƉŽƐŝƚŝŽŶ ,ĂŶƐ hůƌŝĐŚ KďƌŝƐƚ͕ Point Ě͛/ƌŽŶŝĞ, un « périodique hybride » dont le premier numéro a été créé par Jonas Mekas en 1997. Depuis, environ 8 fois par an, un artiste Ɛ͛ĞŵƉĂƌĞĚĞĐĞ
support de papier au format toujours identique, distribué gratuitement à 200 000 exemplaires dans le monde. 53 « Amateur » aux goûts éclectiques, agnès b. est aussi très naturellement ĐŽůůĞĐƚŝŽŶŶĞƵƐĞ͘ ůůĞ Ă ĐŽŵŵĞŶĐĠ ƉƌĞƐƋƵĞ ƐĂŶƐ Ɛ͛ĞŶ ƌĞŶĚƌĞ compte, par une petite photo achetée aux PƵĐĞƐ͕ Ğƚ ƐĂ ĐŽůůĞĐƚŝŽŶ Ă ĞƵ ů͛ŚŽŶŶĞƵƌ Ě͛ġƚƌĞ
présentée en 2000 au Centre National de la Photographie à Paris, puis au Pavillon Baltard de Nogent-­‐sur-­‐Marne, en mars 2002. ^ŽŶŐŽƸƚƉŽƵƌů͛ĂƌƚĐŽŶƚĞŵƉŽƌĂŝŶƐĞŵĂŶŝĨĞƐƚĞĠŐĂůĞŵĞŶƚƉĂƌůĞƐŽƵƚŝĞŶƋƵ͛ĞůůĞ
apporte régulièrement à des événements, expositions et publications. En reconnaissance de tous ces engagements, agnès b. a été invitée à remettre le prestigieux Turner Prize en 1998, et le Citigroup Bank Photography Prize 2002. ůůĞ Ă ĠŐĂůĞŵĞŶƚ ƉĂƌƚŝĐŝƉĠ ĂƵ ĐŽŵŝƚĠ ĚĞ ĚŝƌĞĐƚŝŽŶ ĚƵ ĐĞŶƚƌĞ Ě͛Ăƌƚ W^ϭ͕ ă
Brooklyn. « :͛ĂŝŵĞůĞĐŝŶĠŵĂ ! » : cette exclamation est un autre de ses credos. En 1997, agnès b. a créé sa propre structure de production, Love Streams. « A force Ě͛ĂŝĚĞƌ ĚĞƐ ĨŝůŵƐ ă ƐĞ ĨŝŶŝƌ͕ Ě͛ŝŶƚĞƌǀĞŶŝƌ ĚĞ ĚŝĨĨĠƌĞŶƚĞƐ ŵĂŶŝğƌĞƐ ƐĂŶƐ ġƚƌĞ
ǀƌĂŝŵĞŶƚ ŝŵƉůŝƋƵĠĞ͕ ũ͛Ăŝ ĚĠĐŝĚĠ ĨŝŶĂůĞŵĞŶƚ Ě͛ĂĨĨŝƌŵĞƌ Ě͛ƵŶĞ ĂƵƚƌĞ ŵĂŶŝğƌĞ ƵŶ
ǀƌĂŝĂŵŽƵƌƉŽƵƌůĞĐŝŶĠŵĂ͘EŽƵƐů͛ĂǀŽŶƐďĂƉƚŝƐĠĞ>ŽǀĞ^ƚƌĞĂŵƐĐĂƌůĞĐŝŶĠŵĂ
ĞdžŝŐĞ ƐĂŶƐ ĚŽƵƚĞ ďĞĂƵĐŽƵƉ Ě͛ĂŵŽƵƌ͘͘. Un hommage à John Cassavetes, à sa vision de la vie, des êtres et du cinéma. » Elle a ainsi coproduit -­‐ ou simplement aidé -­‐ ĚŝǀĞƌƐ ůŽŶŐƐ ŵĠƚƌĂŐĞƐ͕ ĐŽƵƌƚƐ ŵĠƚƌĂŐĞƐ Ğƚ ĨŝůŵƐ Ě͛ĂƌƚŝƐƚĞƐ͕ ĐŽŵŵĞ
dernièrement Jonathan Caouette, qui présentait à Cannes cette année son deuxième film WALK AWAY RENÉE, salué par la presse. On retrouve aussi le ŶŽŵĚĞ>ŽǀĞ^ƚƌĞĂŵƐăů͛ĂĨĨŝĐŚĞĚĞŶŽŵďƌĞƵdžĨĞƐƚŝǀĂůƐƋƵ͛ĂŐŶğƐď͘ƐŽƵƚŝĞŶƚă
travers le monde. « Faire circuler ͕ͩ Đ͛ĞƐƚ ĚŽŶĐ ƵŶ ĚĞƐ ŵĂŠƚƌĞƐ ŵŽƚƐ Ě͛ĂŐŶğƐ ď͘ ƋƵŝ ĂƉƉŽƌƚĞ ƐŽŶ concours à de nombreux projets artistiques, mais aussi humanitaires. Un engagement sur lequel elle peut se montrer discrète -­‐ ŽƵƉĂƐĚƵƚŽƵƚ͕ůŽƌƐƋƵ͛ŝů
Ɛ͛ĂŐŝƚĚĞĐĂƵƐĞƐƋƵŝůĞŶĠĐĞƐƐŝƚĞŶƚăƐĞƐLJĞƵdž͘ĂŐŶğƐď͘ĂƌĞĕƵůĞƐĚĠĐŽƌĂƚŝŽŶƐĚĞ
ů͛KƌĚƌĞĚƵDĠƌŝƚĞĞƚ ĚĞŚĞǀĂůŝĞƌĚĞůĂ>ĠŐŝŽŶĚ͛,ŽŶŶĞƵƌ͕ĚĞƵdžŽĐĐĂƐŝŽŶƐŽƶĨƵƚ
rappelée la constance de ses choix éthiques et citoyens. Dans le cadre de la carte blanche qui lui est proposée, agnès b. proposera au public de (re)découvrir les films suivants : SEVEN CHANCES (Fiancées en folie) de Buster Keaton (1925) FREAKS de Tod Browning (1932) REFLECTIONS IN A GOLDEN EYE ;ZĞĨůĞƚƐĚĂŶƐƵŶŽĞŝůĚ͛ŽƌͿĚĞ:ŽŚŶ,ƵƐƚŽŶ;ϭϵϲϳͿ THE BIG SHAVE de Martin Scorsese, court-­‐métrage (1968) RESERVOIR DOGS de Quentin Tarantino (1992) LOST HIGHWAY de David Lynch (1997) TRASH HUMPERS Ě͛,ĂƌŵŽŶLJ<ŽƌŝŶĞ;ϮϬϭϬͿ 54 DEAUVILLE SAISON 3  Fort du succès de ses deux premières éditions qui ont accueilli quelques-­‐uns des plus grands scénaristes américains et français du petit écran, DEAUVILLE SAISON 3 accueillera une nouvelle fois les séries télévisées et leurs créateurs lors du week-­‐end de clôture. Au programme, de nombreuses AVANT-­‐
PREMIÈRES, des SERIES INÉDITES et des RENCONTRES ĂƵƚŽƵƌĚĞů͛ĠĐƌŝƚƵƌĞ͘>Ă
ƉƌŽŐƌĂŵŵĂƚŝŽŶ ĚĞ ĞĂƵǀŝůůĞ ^ĂŝƐŽŶ ϯ Ɛ͛ĂƚƚĂĐŚĞƌĂ ă confronter, analyser et ƌĂƉƉƌŽĐŚĞƌůĞƐĚŝĨĨĠƌĞŶƚĞƐƉĂƐƐĞƌĞůůĞƐĞŶƚƌĞů͛ĠĐƌŝƚƵƌĞĞƵƌŽpéenne et la plume made in USA. HOMELAND SAISON 1 EPISODES PILOT ET GRACE CREATION Gideon Raff, Howard Gordon & Alex Gansa RÉALISATION Michael Cuesta, Clark Johnson & Jeffrey Nachmanoff INTERPRÉTATION Claire Danes, Damian Lewis, Morena Baccarin, David Harewood, Mandy Patinkin DIFFUSION Showtime (Etats-­‐Unis) & Canal + (France) 8 ans après sa disparition en Irak, le sergent de la marine américaine Nicholas Brody refait surfĂĐĞ͘>͛ĂŐĞŶƚĚĞůĂ/ĂƌƌŝĞDĂƚŚŝƐŽŶƐŽƵƉĕŽŶŶĞĐĞĚĞƌŶŝĞƌĚĞ
préparer une attaque terroriste sur le sol américain. GIRLS SAISON 1 EPISODES PILOT ET VAGINA PANIC CREATION Lena Dunham RÉALISATION Lena Dunham, Jody Lee Lipes & Richard Shepard INTERPRÉTATION Lena Dunham, Allison Williams, Adam Driver, Jemima Kirke, Zosia Mamet DIFFUSIONHBO (Etats-­‐Unis) & Orange cinéma séries (France) Girls c'est l'histoire de quatre jeunes femmes qui tentent leur chance à New-­‐
York. Tout commence le jour où Hannah -­‐ qui s'imagine déjà écrivain -­‐ se voit couper les vivres par ses parents. Entre les petits boulots et les postes de stagiaires, nos héroïnes vont se rendre compte qu'il n'est pas simple d'entrer dans la vie active. Humour, maladresses, désillusions... 55 RENCONTRES et FILM CORNER  Le Festival du Cinéma Américain de Deauville : un rendez-­‐
vous pour le public et pour les professionnels 10 jours, 240 heures de cinéma, 55 000 visiteurs, plus de 80 artistes présents en 2011 ont assuré le succès de la 37e édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville. De nombreux cinéastes (Francis Ford Coppola, Todd Solondz, Abel Ferrara, Roger Avary, Tony Kaye), des comédiens (Danny Glover, Naomi Watts, Michael Shannon), et parfois les deux à la fois (David Schwimmer, Famke Janssen). Des films qui depuis leur passage à Deauville, tracent leur chemin vers le succès, comme le prouvent les beaux succès critiques et populaires que connaissent DRIVE de Nicolas Winding Refn, DETACHMENT de Tony Kaye, ou encore TAKE SHELTER de Jeff Nichols. ͛ĞƐƚ ŐƌąĐĞ aux relations établies par le Festival avec les professionnels du cinéma américain depuis 38 ans que le meilleur de la production cinématographique américaine sera de nouveau au rendez-­‐vous cette année à Deauville. LE RENDEZ-­‐VOUS PROFESSIONNEL FRANCO-­‐AMÉRICAIN Lundi 3 septembre 2012 dŽƵũŽƵƌƐ ƐŽƵĐŝĞƵdž Ě͛ĞŶƌŝĐŚŝƌ ůĞ ĚŝĂůŽŐƵĞ ĞŶƚƌĞ ůĞƐ ƉƌŽĨĞƐƐŝŽŶŶĞůƐ͕ Ğƚ ĨŽƌƚ ĚƵ
succès de la première édition, le Festival du Cinéma Américain de Deauville Ɛ͛ĂƐƐŽĐŝĞĚĞŶŽƵǀĞĂƵĂǀĞĐůĂWƌŽĚƵĐĞƌƐ'ƵŝůĚŽĨŵĞƌŝĐĂ;W'ͿĞƚů͛ƐƐŽĐŝĂƚŝŽŶ
des Producteurs de Cinéma (APC) en collaboration avec la Commission du Film Ě͛Île de France pour un deuxième rendez-­‐vous professionnel franco-­‐américain. >͛ĂŶŶĠĞ ĚĞƌŶŝğƌĞ͕ Đ͛ĠƚĂŝƚ ĂƵƚŽƵƌ ĚĞ ůĂ ƋƵĞƐƚŝŽŶ ͨ Produire en 2011 : les nouvelles règles du jeu ͕ͩ ƋƵĞ Ɛ͛ĠƚĂŝĞŶƚ ƌĠƵŶŝƐ les producteurs Georges Bermann (Société PARTIZAN, producteur historique de Michel Gondry), Antoine De Cazotte (BARBES BROTHERS ʹ producteur exécutif américain de THE ARTIST), Anne-­‐Dominique Toussaint (LES FILMS DES TOURNELLES ʹ LES BEAUX GOSSES), Brunson Green (producteur américain venu présenter LA 56 COULEUR DES SENTIMENTS de Tate Taylor en avant-­‐première à Deauville), Cat Knell (FRANGLAIS FILMS) et la comédienne Famke Janssen, (bien connue du grand public, qui venait présenter sa première réalisation BRINGING UP BOBBY, dont elle était également la productrice). Lors de cette 38e édition, le lundi 3 septembre 2012 une nouvelle rencontre franco-­‐américaine aura lieu sur le thème « WƌŽĚƵŝƌĞ ĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ : enjeux et nouveaux moyens ». &Žƌƚ ĚĞ ůĞƵƌ ĂĐĐŽƌĚ ĚĞ ĐŽŽƉĠƌĂƚŝŽŶ ĐŽŶĐůƵ ĞŶ ŵĂŝ ϮϬϭϬ͕ ůĂ W' Ğƚ ů͛W
ƈƵǀƌĞŶƚ ƉŽƵƌ ĞŶƌŝĐŚŝƌ ůĞ ĚŝĂůŽŐƵĞ ĚĞƐ ƉƌŽĚƵĐƚĞƵƌƐ ĚĞƐ ĚĞƵdž ĐƀƚĠƐ ĚĞ
l'Atlantique. Avec le concours de la Commission du Film d'Ile-­‐de-­‐France, ils renouvellent cette année cette prise de parole commune sur les enjeux actuels ĚĞ ůĂ ƉƌŽĚƵĐƚŝŽŶ͘ ů͛ğƌĞ ĚĞ ů͛ŝŶĚƵƐƚƌŝĞ ŐůŽďĂůĞ͕ ůĞƐ ƉƌŽĚƵĐƚĞƵƌƐ ƐĞ ƉƌŽũĞƚƚĞŶƚ
hors de leurs frontières pour stimuler les processus de création ĐŝŶĠŵĂƚŽŐƌĂƉŚŝƋƵĞ͘ ƵƚŽƵƌ Ě͛ƵŶ ƉĂŶĞů Ɖƌésidé par la productrice américaine Paula Wagner et les producteurs français Alain Attal (LES PRODUCTIONS DU TRÉSOR ʹ POLISSE, LES PETITS MOUCHOIRS) et Eric Altmayer (MANDARIN CINÉMA ʹ UN HEUREUX EVENEMENT, LA CONQUETE), seront abordés les contours des projets qui dépassent les frontières des deux pays et questionnerons l'enjeu de leur développement. >͛DWZ/EdK>K'/Yh Soucieux des préoccupations majeures de notre époque, nous présenterons les ŝŶŝƚŝĂƚŝǀĞƐƌĞƐƉĞĐƚŝǀĞƐĚ͛KWZKĞƚW''ZE͕ƋƵŝƈƵǀƌĞŶƚ dans la prise en ĐŽŵƉƚĞĚĞů͛ĞŵƉƌĞŝŶƚĞĞŶǀŝƌŽŶŶĞŵĞŶƚĂůĞĚĞů͛ŝŶĚƵƐƚƌŝĞĐŝŶĠŵĂƚŽŐƌĂƉŚŝƋƵĞĞƚ
mettent à disposition des professionnels des outils adaptés. La journée du lundi 3 septembre sera donc plus particulièrement dédiée aux professionnels, qui bénéficŝĞƌŽŶƚ Ě͛ƵŶ ĂĐĐƵĞŝů ƉƌŝǀŝůĠŐŝĠ͕ ƐĞƌŽŶƚ ŝŶǀŝƚĠƐ ĂƵdž
projections du Festival et au Film Corner, qui pourront assister à la conférence ĞƚƐĞƌĞŶĐŽŶƚƌĞƌĂƵĐŽƵƌƐĚ͛ƵŶĚĠũĞƵŶĞƌĞƚĚ͛ƵŶĐŽĐŬƚĂŝůƋƵŝůĞƵƌƐĞƌĂƌĠƐĞƌǀĠ͘ HOMMAGE À UNE PRODUCTRICE : PAULA WAGNER En couronnement de cette journée, le Festival du Cinéma Américain de Deauville rendra hommage à la productrice américaine Paula Wagner, qui a ƚƌĂǀĂŝůůĠĂƵƐŽŵŵĞƚĚĞů͛ŝŶĚƵƐƚƌŝĞĐŝŶĠŵĂƚŽŐƌĂƉŚŝƋƵĞĞŶƚĂŶƚƋƵĞƉƌŽĚƵĐƚƌŝĐĞ͕
agent et productrice exécutive de studio. Elle a produit des films dans neuf ƉĂLJƐ ĚŝĨĨĠƌĞŶƚƐ Ğƚ Ɛ͛ĞƐƚ ĂĐƚŝǀĞŵĞŶƚ ŝŵƉůŝƋƵĠĞ ĚĂŶƐ ĚĞƐ ĐŽ-­‐productions ŝŶƚĞƌŶĂƚŝŽŶĂůĞƐ͘ ůůĞ ĞƐƚ ĐŽŶƐŝĚĠƌĠĞ ĐŽŵŵĞ ƵŶĞ ƉŝŽŶŶŝğƌĞ ĚĂŶƐ ů͛ŽƌŐĂŶŝƐĂƚŝŽŶ
ĚĞ ƚŽƵƌŶĂŐĞƐ ĚĞ ĨŝůŵƐ ĂŵĠƌŝĐĂŝŶƐ ă ů͛ĠƚƌĂŶŐĞƌ͕ ĚĞ ůĂ ZĠƉƵďůŝƋƵĞ dĐŚğƋue en passant par la Chine et la Russie, qui a fait appel à elle pour mettre en place un ƉƌŽŐƌĂŵŵĞĚ͛ŝŶĐŝƚĂƚŝŽŶăůĂƉƌŽĚƵĐƚŝŽŶ͘ En 1993, Paula Wagner lance Cruise/Wagner Productions (C/W) avec Tom Cruise, son ancien client de Creative Artists Agency. Pendant 13 ans, elle et Tom Cruise produisent un grand nombre de films qui ont remporté de 57 nombreux prix, des critiques élogieuses et ont été des succès au box-­‐office. Sous la bannière C/W, le premier film de Paula Wagner à sortir sur les écrans est le succès ŝŶƚĞƌŶĂƚŝŽŶĂůD/^^/KE͗/DWK^^/>͕ƋƵŝƉĞƌŵĞƚăů͛ĞŶƚƌĞƉƌŝƐĞĚĞ
remporter le Prix Nova, qui récompense les producteurs les plus prometteurs ĚĞů͛ŝŶĚƵƐƚƌŝĞĐŝŶĠŵĂƚŽŐƌĂƉŚŝƋƵĞ͘ Paula Wagner produit ensuite de nombreux films au succès critique comme LES AUTRES (The Others), LE DERNIER SAMOURAI (The Last Samurai), VANILLA SKY, WITHOUT LIMITS, LE MYSTIFICATEUR (Shattered Glass), NARC, RENCONTRES A ELIZABETHTOWN (Elisabethtown) et DEMANDE A LA POUSSIERE (Ask the Dust), sans oublier des blockbusters internationaux comme LA GUERRE DES MONDES (War of the Worlds) de Steven Spielberg (dont Paula Wagner était la productrice exécutive). Le Festival ressuscite ainsi la tradition des hommages aux producteurs et productrices de renom honorés à Deauville et qui ont précédé Paula Wagner : Irwin Winkler, Arnon Milchan, Joel Silver, Bob et Harvey Weistein, Christine sĂĐŚŽŶ͕ƉŽƵƌŶĞĐŝƚĞƌƋƵ͛ĞƵdž͘ 58 LE FILM CORNER Un espace dédié aux vendeurs et aux acheteurs pour découvrir et (re)considérer le meilleur de la production cinématographique américaine actuelle. Le Festival du ŝŶĠŵĂ ŵĠƌŝĐĂŝŶ ĚĞ ĞĂƵǀŝůůĞ ƌĠŝƚğƌĞ ů͛Ğxpérience du Film Corner initiée en 2011 et destinée à favoriser les acquisitions des films made in USA. Loin de vouloir créer un nouveau « marché du film » le Festival Ɛ͛ĞŶǀŝƐĂŐĞ
ĐŽŵŵĞƵŶůŝĞƵĚĞĐƵůƚƵƌĞŽƶů͛ĂĐƋƵŝƐŝƚŝŽŶĚĞƐƈƵǀƌĞƐĨĂŝƚƉĂƌƚŝĞĚĞů͛ĠĐŽŶŽŵŝĞ
artistique. Le Film Corner veut ainsi donner une chance ou une seconde chance aux films américains de trouver un distributeur français, permettre aux réalisateurs de montrer leur travail et de prendre contacts pour de futures collaborations, ou tout simplement permettre les rencontres entre les professionnels et les artistes dans un cadre agréable. Une partie des films de la sélection de la 38e édition, dont les droits France sont disponibles, seront présentés au sein de cet espace professionnel dédié exclusivement aux acheteurs et aux vendeurs. Grâce à ses partenaires LVT et cinando.com, le Festival propose pour la deuxième année un espace dédié entièrement sécurisé, à la traçabilité garantie et gratuit. ů͛ŝƐƐƵĞĚƵĨĞƐƚŝǀĂů͕ůĞƐŵĞŵďƌĞƐĚĞůĂƉůĂƚĞ-­‐forme Cinando.com pourront voir ou revoir tout ou partie de la sélection de cette 38ème édition, et peut-­‐être ĂĐƋƵĠƌŝƌ ů͛ƵŶ ĚĞƐ ĨŝůŵƐ ƉƌĠƐĞŶƚĠƐ͕ ĐŽŵŵĞ ĐĞ ĨƵƚ ůĞ ĐĂƐ ů͛ĂŶ ƉĂƐƐĠ ƉŽƵƌ d,
DYNAMITER de Matthew Gordon, présenté en Compétition, acquis par KMBO grâce au Film Corner, et qui est sorti sur les écrans français le 4 juillet dernier sous le titre SUMMERTIME. 59 LES MASTERCLASSES ZĠƐŽůƵŵĞŶƚƚŽƵƌŶĠǀĞƌƐů͛ĂǀĞŶŝƌ͕ůĞ&ĞƐƚŝǀĂůĚƵŝŶĠŵĂŵĠƌŝĐĂŝŶĚĞĞĂƵǀŝůůĞ
ƉĂƌŝĞ ƐƵƌ ů͛ĂǀĞŶŝƌ ĞŶ ĂĐĐƵĞŝůůĂŶƚ ĐĞƵdž ƋƵŝ ĚĞǀŝĞŶĚƌŽŶƚ ůĞƐ ƉƌŽĨĞƐƐŝŽŶŶĞůƐ ĚĞ
demain. Déjà visité par un public scolaire nombreux, essentiellement régional, le FeƐƚŝǀĂů Ɛ͛ĂƐƐŽĐŝĞ ĐĞƚƚĞ ĂŶŶĠĞ ă ů͛^Z ;ĐŽůĞ ^ƵƉĠƌŝĞƵƌĞ ĚĞ ZĠĂůŝƐĂƚŝŽŶ
Audiovisuelle) et à la mairie de Deauville pour initier un cycle de conférences offertes au public cinéphile, aux scolaires et plus particulièrement à ceux qui étudient le cinéma. LEÇON DE CINEMA WILLIAM FRIEDKIN Dimanche 2 septembre ĂŶƐůĞĐĂĚƌĞĚĞů͛ŚŽŵŵĂŐĞĂƵƌĠĂůŝƐĂƚĞƵƌtŝůůŝĂŵ&ƌŝĞĚŬŝŶ͕ůĞ&ĞƐƚŝǀĂůƉƌŽƉŽƐĞ
à tous ceux qui le souŚĂŝƚĞŶƚ Ě͛ĂƐƐŝƐƚĞƌ ă ƵŶĞ leçon de cinéma animée par Jean-­‐François Rauger, directeur de la programmation de la Cinémathèque française. MASTERCLASS JEAN-­‐PIERRE MELVILLE Jeudi 6 septembre Par ailleurs, forte de son empreinte cinématographique, la ville de Deauville qui Ɛ͛ĂƚƚĂĐŚĞăĐƵůƚŝǀĞƌƐĂŵĠŵŽŝƌĞĞŶϮϰŝŵĂŐĞƐͬƐĞĐŽŶĚĞƉĂƌĚĞƐ expositions, des ǀŝƐŝƚĞƐĞƚĚĞƐĐŽŶĨĠƌĞŶĐĞƐƚŽƵƚĞů͛ĂŶŶĠĞ͕ŽƌŐĂŶŝƐĞƌĂ͕ĚĂŶƐůĞĐĂĚƌĞĚƵ&ĞƐƚŝǀĂů͕
une conférence également ouverte à tous le jeudi 6 septembre. Cette conférence sur le thème « Ğ ů͛ŝŶĨůƵĞŶĐĞ ĚĞ :ĞĂŶ-­‐Pierre Melville sur le cinéma américain » sera co-­‐animée par François Guérif -­‐ éditeur reconnu (Editions Rivages), critique de cinéma et par ailleurs auteur de plusieurs livres sur le 7e art dont Le Film noir américain (Denoël, 1999), Steve McQueen (Denoël, 2001), Robert Mitchum (Denoël, 2003) et, avec Claude Chabrol, Comment faire un film (Rivages, 2004) ʹ et par le cinéaste et scénariste Nicolas Saada (ESPIONS, 2009). MASTERCLASS « TAKE SHELTER » Vendredi 7 septembre Le vendredi 7 septembre, ceux qui le souhaitent pourront assister à une ŵĂƐƚĞƌĐůĂƐƐ ĂƵƚŽƵƌ ĚĞ ů͛ĂŶĂůLJƐĞ ĨŝůŵŝƋƵĞ ĚĞ d< ^,>dZ ĚĞ :ĞĨĨ EŝĐŚŽůƐ͕
'ƌĂŶĚ Wƌŝdž ĚƵ &ĞƐƚŝǀĂů ů͛ĂŶŶĠĞ ĚĞƌŶŝğƌĞ͕ ůŽƌƐ Ě͛ƵŶĞ ĐŽŶĨĠƌĞŶĐĞ ĂŶŝŵĠĞ ƉĂƌ
David McKenna, et initiée en collaboration avec l͛^Z. La mastercůĂƐƐ ƉŽƌƚĞƌĂ ƐƵƌ ů͛ƵƚŝůŝƐĂƚŝŽŶ ĚĞƐ ĨŽŶĚĂŵentaux de la structure narrative par le réalisateur pour traduire les thématiques et les émotions intimes des personnages en de convaincantes actions dramatiques. 60 David McKenna est diplômé de l'université du Texas et de l'université de Carnegie Mellon. Depuis 1971, il a mis en scène plus de 100 pièces à Broadway, Off-­‐Broadway et dans des théâtres régionaux et universitaires. En plus Ě͛ĠĐƌŝƚƵƌĞ ƉŽƵƌ ĚĞƐ ƉƵďůŝĐĂƚŝŽŶƐ ƚŚĠąƚƌĂůĞƐ͕ ŝů Ă ĐŽ-­‐écrit des projets pour Desperate Comfort Films͛͘ĞƐƚƵŶscript-­‐doctor de renom ayant déjà collaboré avec Focus Feature, HBO, 20th CĞŶƚƵƌLJ &Ždž͕ ^ &Ždž sŝĚĞŽ͕ EĞǁ >ŝŶĞ ͙͘
Comme professeur et coach, il a travaillé pour ATAS Actors' Workshop, the American AcadĞŵLJ͕ ƚŚĞ zĂůĞ ƌĂŵĂƚ͕ Ezh Ğƚ ů͛Ƶniversité de South Dakota. David McKeŶŶĂ ĞƐƚ ĂĐƚƵĞůůĞŵĞŶƚ ƉƌŽĨĞƐƐĞƵƌ ĚĞ ĐŝŶĠŵĂ ă ů͛ƵŶŝǀĞƌƐŝƚĠ ĚĞ
Columbia (NY) Le groupe ESRA est le plus important groupe privé de formation aux métiers du ĐŝŶĠŵĂĞƚĚĞů͛ĂƵĚŝŽǀŝƐƵĞůĞŶ&ƌĂŶĐĞ͘ĞƉƵŝƐƐĂĐƌĠĂƚŝŽŶĞŶϭϵϳϮ͕ůĞŐƌŽƵƉĞĂ
formé plus de quatre mille professionnels en activité. Il est composé de l'ESRA, école de cinéma et d'audiovisuel, l'ISTS, école de son et l'ESRA 3D, école de film d'animation et depuis 2007 d'une 4e année optionnelle à New York. Par ailleurs, l'école propose des mastères professionnels en scénario et en production ainsi que des stages d'initiation à l'audiovisuel dans le cadre d'un programme JUNIOR. Le groupe, implanté à Paris, à Nice et à Rennes, comprend également un département de Formation Continue. Le programme de 4e année à New York fait appel à des professeurs qui interviennent dans les prestigieuses universités de cinéma comme Columbia, Tish School ou New School for Drama. Ces conférences auront lieu au CID de Deauville, Salle Lexington. 61 >WZ/yD/,>͛KZEEK >ĞWƌŝdžDŝĐŚĞůĚ͛KƌŶĂŶŽ͕ƋƵŝƌĠĐŽŵƉĞŶƐĞƵŶƉƌĞŵŝĞƌĨŝůŵĨƌĂŶĕĂŝƐĞƐƚĂƚƚƌŝďƵĠ
cette année à RENGAINE écrit et réalisé par Rachid Djaïdani Le JƵƌLJ ĚƵ Wƌŝdž DŝĐŚĞů Ě͛KƌŶĂŶŽ͕ ĐŽŵƉŽƐĠ ĚĞ ũŽƵƌŶĂůŝƐƚĞƐ ĂŶŐůŽ-­‐saxons et présidé par Jean-­‐'ƵŝůůĂƵŵĞ Ě͛Kƌnano, remettra officiellement le Prix à ů͛ĠƋƵŝƉĞ ĚƵ Ĩŝůŵ ůĂƵƌĠĂƚ ůĞ ƐĂŵĞĚŝ 8 septembre lors de la cérémonie du Palmarès du Festival du Cinéma Américain de Deauville. Créé en 1991 par les compagnies membres de la Motion Picture Association (association regroupant les studios de production et distribution de films ĂŵĠƌŝĐĂŝŶƐͿ͕ůĞWƌŝdžDŝĐŚĞůĚ͛KƌŶĂŶŽ͕ĚĠĚŝĠăůĂŵĠŵŽŝƌĞĚĞDŝĐŚĞůĚ͛KƌŶĂŶŽ
(ancien ministre, maire de Deauville et co-­‐fondateur du Festival du Cinéma Américain), récompense un premier film françaŝƐ͕ ĚĂŶƐ ůĞ ďƵƚ Ě͛ĂŝĚĞƌ ă ƐĂ
reconnaissance, sa promotion et son exportation. >Ğ Wƌŝdž DŝĐŚĞů Ě͛KƌŶĂŶŽ ĞƐƚ ƐŽƵƚĞŶƵ ƉĂƌ ůĞ &ŽŶĚƐ ƵůƚƵƌĞů ĨƌĂŶĐŽ-­‐américain. Créé en commun par la SACEM et les deux guildes professionnelles américaines représentant les créateurƐĚĞů͛ĂƵĚŝŽǀŝƐƵĞů-­‐ Directors Guild of America (DGA) et Writers Guild of America (WGA) -­‐ puis rejoint par la Motion Picture Association, le Fonds Culturel franco-­‐américain a pour mission de promouvoir ůĂĐƌĠĂƚŝŽŶ͕Ě͛ĞŶĐŽƵƌĂŐĞƌůĞƐũĞƵŶĞƐƚĂůĞŶƚƐĞƚĚĞĨĂǀoriser le dialogue entre les deux pays. 62 Le réalisateur Rachid Djaïdani recevra 3 000 euros, la production recevra 3 000 euros, et une aide à la promotion du film de 10 000 euros sera également remise au distributeur Haut et Court. Le film récompensé sera présenté en avant-­‐première le 8 septembre prochain lors du Festival du Cinéma Américain de Deauville. LES LAURÉATS PRÉCÉDENTS 1998 LOUISE (TAKE 2) de Siegfried 1999 LE BLEU DES VILLES de Stéphane Brizé 2000 LE SECRET de Virginie Wagon 2001 LES JOLIES CHOSES de Gilles Paquet-­‐Brenner 2002 FILLES PERDUES, CHEVEUX GRAS de Claude Duty 2003 Wh/^Yh͛KdZ^dWZd/ de Julie Bertucelli 2004 BRODEUSES Ě͛ůĠŽŶŽƌĞ&ĂƵĐŚĞƌ 2005 LA PETITE JERUSALEM de Karin Albou 2006 LA FAUTE A FIDEL de Julie Gavras 2007 >s/͛RTISTE de Marc Fitoussi 2008 JOHNNY MAD DOG de Jean-­‐Stéphane Sauvaire 2009 Yh͛hE^h>d/EEd>^hdZ^^h/sZKEdde Léa Fehner 2010 ANGELE ET TONY Ě͛ůŝdžĞůĂƉŽƌƚĞ 2011 17 FILLES de Delphine & Muriel Coulin RENGAINE Ecrit et réalisé par Rachid Djaïdani Avec Sabrina Hamida, Slimane Dazi, Stéphane Soo Mongo WĂƌŝƐ͕ĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ͘ŽƌĐLJ͕ũĞƵŶĞNoir chrétien veut épouser Sabrina, une jeune MĂŐŚƌĠďŝŶĞ͘ĞůĂƐĞƌĂŝƚƐŝƐŝŵƉůĞƐŝ^ĂďƌŝŶĂŶ͛ĂǀĂŝƚƉĂƐƋƵĂƌĂŶƚĞĨƌğƌĞƐĞƚƋƵĞ
ĐĞŵĂƌŝĂŐĞƉůĞŝŶĚ͛ŝŶƐŽƵĐŝĂŶĐĞŶĞǀĞŶĂŝƚ cristalliser un tabou encore bien ancré dans les mentalités de ces deux communautés : pas de mariage entre Noirs et ƌĂďĞƐ͘^ůŝŵĂŶĞůĞŐƌĂŶĚĨƌğƌĞ͕ŐĂƌĚŝĞŶĚĞƐƚƌĂĚŝƚŝŽŶƐ͕ǀĂƐ͛ŽƉƉŽƐĞƌƉĂƌƚŽƵƐůĞƐ
ŵŽLJĞŶƐăĐĞƚƚĞƵŶŝŽŶ͙ Relations presse du film François GUERRAR [email protected] ZĞůĂƚŝŽŶƐƉƌĞƐƐĞĚƵWƌŝdžDŝĐŚĞůĚ͛KƌŶĂŶŽ LE PUBLIC SYSTEME CINEMA [email protected] Relations presse du Fonds Culturel franco-­‐américain Vanessa JERROM & Claire VORGER [email protected] Avec le soutien du 63 LE PRIX LITTERAIRE LUCIEN BARRIÈRE  Le Jury du Prix littéraire Lucien Barrière du Festival du Cinéma Américain de Deauville 2012, composé de Frédéric Beigbeder (écrivain, éditeur et journaliste), Gilles Martin-­‐Chauffier (écrivain et rédacteur en chef de Paris Match), André Halimi (journaliste, écrivain et cinéaste), Jean-­‐Claude Lamy (journaliste et écrivain), Eric Neuhoff (journaliste et écrivain) et Gonzague Saint Bris (journaliste et écrivain), décernera ce prix le mercredi 5 septembre à PERCIVAL EVERETT pour son roman Pas Sidney Poitier
Editions Actes Sud sĞŶƵ ĂƵ ŵŽŶĚĞ ĂƵ ƚĞƌŵĞ Ě͛ƵŶĞ ĂŚƵƌŝƐƐante grossesse de vingt-­‐quatre mois, un enfant répondant au patronyme de Poitier se voit affublé par une mère aussi ƌĞďĞůůĞ ƋƵ͛ĞdžĐĞŶƚƌŝƋƵĞ ĚĞ ů͛ŝŵƉŽƐƐŝďůĞ ƉƌĠŶŽŵ ĚĞ WĂƐ
^ŝĚŶĞLJ͕ ůĞƋƵĞů ƐĞŵďůĞ Ŷ͛ĂǀŽŝƌ Ě͛ĂƵƚƌĞ ǀĞƌƚƵ͕ ůĞ ƚĞŵƉƐ
passant, que de condamner son fils à rejouer dans la ͞ǀƌĂŝĞ ǀŝĞ͟ ĐĞƌƚĂŝŶƐ ĚĞƐ ƌƀůĞƐ ŝŶƚĞƌƉƌĠƚĠƐ ƉĂƌ ů͛ĂĐƚĞƵƌ
principal du célèbre film des années 1960, DEVINE QUI VIENT DÎNER ?... En contrepartie de ce menaçant destin, sa mère, à sa ŵŽƌƚ͕ůğŐƵĞĠŐĂůĞŵĞŶƚăů͛ĞŶĨĂŶƚƵŶĞĐŽůŽƐƐĂůĞĨŽƌƚƵŶĞ
iƐƐƵĞ ĚĞƐ ĚŝǀŝĚĞŶĚĞƐ Ě͛ĂĐƚŝŽŶƐ ũĂĚŝƐ ĂĐƋƵŝƐĞƐ ƉĂƌ ĞůůĞ
dans une jeune entreprise du nom de CNN, fondée par son vieil ami, Ted Turner. &ůĂŶƋƵĠ Ě͛ƵŶĞ :ĂŶĞ &ŽŶĚĂ ĞŶ ƚĞŶƵĞ Ě͛ĂĠƌŽďŝĐ͕ ů͛ĞdžƚƌĂǀĂŐĂŶƚ ƌŽŝ ĚĞƐ ŵĠĚŝĂƐ
ƉƌĞŶĚ ĞŶ ĐŚĂƌŐĞ ůĂ ĨŽƌŵĂƚŝŽŶ ĚĞ ů͛ŽƌƉŚĞůŝŶ͕ ƋƵŝ Ɛ͛ŝŶŝƚŝĞ ă ůĂ ŐĞƐƚŝŽŶ ĚĞ ƐŽŶ
ƉĂƚƌŝŵŽŝŶĞƚŽƵƚĞŶƐĞĚĠĐŽƵǀƌĂŶƚƉŽƵƌǀƵĚĞƐƵƌŶĂƚƵƌĞůƐĚŽŶƐĚ͛ŚLJƉŶŽƐĞ͙Ğƚ
Ě͛ƵŶĞĞŵďĂƌƌĂƐƐĂŶƚĞĐĂƉĂĐŝƚĠĚĞƐĠĚƵĐƚŝŽŶ͘ Victime de la concupiscence érotique de son environnement féminin immédiat, en butte à la brutalité raciste des forces de police comme à ů͛ŚŽƐƚŝůŝƚĠ ĚĞ ƐĞƐ ĐĂŵĂƌĂĚĞƐ Ě͛ƵŶŝǀĞƌƐŝƚĠ͕ ƚĠƚĂŶŝƐĠ ƉĂƌ ůĞƐ ĨĂŶƚĂƐƋƵĞƐ ĐŽŶƐĞŝůƐ
Ě͛ƵŶ ƚƌğƐ ĚĠĐŽŶĐĞƌƚĂŶƚ ƉƌŽĨĞƐƐĞƵƌ ĚĞ ͞ƉŚŝůŽƐŽƉŚŝĞ ĚƵ ŶŽŶ-­‐ƐĞŶƐ͟ ĚƵ ŶŽŵ ĚĞ
Percival Everett, et maintes fois sauvé du désastre par son capital en dollars, WĂƐ^ŝĚŶĞLJWŽŝƚŝĞƌƉƌŽŐƌĞƐƐĞĚĂŶƐů͛ĞdžŝƐƚĞŶĐĞĐŽŵŵĞĚĂŶƐƵŶĐŚĂŵƉĚĞŵŝŶĞƐ͕
ĂƵĨŝůĚ͛ƵŶƌŽŵĂŶĚ͛ŝŶŝƚŝĂƚŝŽŶĂƵƐƐŝĚƌŽůĂƚŝƋƵĞƋƵĞŐƌŝŶĕĂŶƚ͕ĚĂŶƐƵŶĞŵĠƌŝƋƵĞ
contemporaine confrontée au pesant héritage de la question raciale. 64 PERCIVAL EVERETT De Percival Everett, diplômé de littérature et de philosophie, auteur de nombreux romans, et qui dirige le département de littérature de la Southern California University, Actes Sud a déjà publié Effacement (2004 ; Babel n° 721), Désert américain (2005 ; Babel n° 794), Blessés (2006 ; Babel n° 927), Glyphe (2008) et >Ğ^ƵƉƉůŝĐĞĚĞů͛ĞĂƵ (2009). LES LAURÉATS PRÉCÉDENTS 1998 dhD͛WWZd/E^ de Mary Higgins Clark 2000 d^/͛d/dsZ/ de Marc Lévy 2001 BIG JANE de Michael Cimino 2002 LE BAISER de Danielle Steel 2003 RIEN NE VA PLUS de Douglas Kennedy 2004 DE MARQUETTE A VERACRUZ de Jim Harrison 2005 SANCTUARY V de Budd Schulberg 2006 HENRI OU HENRY, LE ROMAN DE MON PERE de Didier Decoin 2007 LA BELLE VIE de Jay McInerney 2008 MARILYN ET JFK de François Forestier 2009 ET QUE LE VASTE MONDE POURSUIVE SA COURSE FOLLE de Colum McCann 2010 BLONDE de Joyce Carol Oates 2011 MINUIT DANS UNE VIE PARFAITE de Michael Collins CONTACT RELATIONS PRESSE ACTES SUD Nelly Mladenov [email protected]­‐sud.fr Mélanie Bouzou [email protected]­‐sud.fr 65 HOMMAGES  HOMMAGE William FRIEDKIN © DR Pour sa 38e édition, le Festival du Cinéma Américain de Deauville rendra hommage, en sa présence, au cinéaste américain William Friedkin. Né en 1935 à Chicago, William Friedkin découvre son amour du cinéma grâce à CITIZEN KANE Ě͛KƌƐŽŶ tĞůůĞƐ Ğƚ ĚĠďƵƚĞ ƐĂ ĐĂƌƌŝğƌĞ ă ůĂ ƚĠůĠǀŝƐŝŽŶ͘ /ů ĨĂŝƚ ƐĞƐ
débuts de réalisateur pour le grand écran en 1967 avec la comédie musicale GOOD TIMES, puis avec >͛EE/sZ^/Z;dŚĞŝƌƚŚĚĂLJWĂƌƚLJͿĚ͛ĂƉƌğƐůĂƉŝğĐĞ
d͛Harold Pinter. En 1971, FRENCH CONNECTION (The French Connection) consacre William Friedkin auprès de la critique et du public : ce polar inspiré de la véritable histoire de la French Connection, organisation criminelle qui importait depuis la France de ů͛ŚĠƌŽŢŶĞ ũƵƐƋƵ͛ĂƵdž ƚĂƚƐ-­‐Unis, remporte 5 Oscars dont celui du Meilleur Film, du Meilleur Acteur pour Gene Hackman et du Meilleur ZĠĂůŝƐĂƚĞƵƌƉŽƵƌtŝůůŝĂŵ&ƌŝĞĚŬŝŶ͘>͛ĠŶĞƌŐŝĞĚĞůĂŵŝƐĞĞŶƐĐğŶĞĞƚůĞƐƐĐğŶĞƐ
anthologiques de courses-­‐poursuites font du film une référence incontournable du film policier. En 1973, il réalise à nouveau un film qui marque durablement ůĞ ĐŝŶĠŵĂ ĂŵĠƌŝĐĂŝŶ ĂŝŶƐŝ ƋƵĞ ů͛ŝŵaginaire des cinéphiles : avec >͛yKZ/^d ;dŚĞdžŽƌĐŝƐƚͿĚ͛ĂƉƌğƐůĞƌŽŵĂŶĚĞtŝůůŝĂŵWĞƚĞƌůĂƚƚLJ͕tŝůůŝĂŵ&ƌŝedkin réalise ĐĞƋƵŝƌĞƐƚĞĞŶĐŽƌĞƉŽƵƌďĞĂƵĐŽƵƉůĞĨŝůŵĚ͛ŚŽƌƌĞƵƌĂďƐŽůƵ͘EŽŵŵĠϭϬĨŽŝƐĂƵdž
Oscars, le film remporte notamment celui du Meilleur Scénario. Ces deux ŝŵŵĞŶƐĞƐ ƐƵĐĐğƐ ĐŽƵƉ ƐƵƌ ĐŽƵƉ ĨŽŶƚ ĚĞ tŝůůŝĂŵ &ƌŝĞĚŬŝŶ ů͛ƵŶ ĚĞƐ ĂƵƚĞƵƌƐ
phares du Nouvel Hollywood. Les années suivantes, William Friedkin réalise LE CONVOI DE LA PEUR (Sorcerer), une version américaine du SALAIRE DE LA PEUR Ě͛,ĞŶƌŝ-­‐'ĞŽƌŐĞƐ ůŽƵnjŽƚ͕ ƋƵ͛ŝů ĐŽŶƐŝĚğƌĞ ĐŽŵŵĞ ů͛ƵŶ ĚĞ ƐĞƐ ŵĞŝůůĞƵƌƐ ĨŝůŵƐ͘
Suivent la comédie criminelle TETES VIDES CHERCHENT COFFRES PLEINS (The ƌŝŶŬ͛Ɛ:ŽďͿavec Peter Falk en 1978, et LA CHASSE (Cruising) avec Al Pacino en 1980. 66 Dans les années 1980 et 1990, William Friedkin réalise LE COUP DU SIECLE ;ĞĂůŽĨƚŚĞĞŶƚƵƌLJͿĂǀĞĐ^ŝŐŽƵƌŶĞLJtĞĂǀĞƌ͕ůĞĨŝůŵĚ͛ĂĐƚŝŽŶPOLICE FEDERALE LOS ANGELES (To Live and Die in L.A.) avec Willem Defoe, qui lui permet de poursuivre son exploration des frontières entre le bien et le mal, ainsi que les thrillers LE SANG DU CHATIMENT (Rampage) et JADE avec Linda Fiorentino. Ŷ ϮϬϬϬ͕ ĂůŽƌƐ ƋƵ͛Ƶne version longue de >͛yKZ/^d ressort en salles et rapporte 40 millions de dollars au box-­‐office américain, >͛E&Z h sK/Z (Rules of Engagement) avec Tommy Lee Jones et Samuel L. Jackson sort sur les écrans et est chaleureusement accueilli par le public. William Friedkin retrouve Tommy Lee Jones en 2003 grâce au thriller TRAQUÉ (The Hunted) avant de mettre en scène BUG, thriller paranoïaque et claustrophobe avec Ashley Judd et Michael Shannon, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes. >͛ŚŽŵŵĂŐĞƋƵĞůƵŝƌĞŶĚůĞ&ĞƐƚŝǀĂůĐĞƚƚĞĂŶŶĠĞƐĞƌĂů͛ŽĐĐĂƐŝŽŶĚĞĚĠĐŽƵǀƌŝƌĞŶ
avant-­‐première son dernier film, KILLER JOE, thriller crépusculaire où Matthew McConaughey, Emile Hirsch et Juno Temple viennent agrandir la galerie de personnages complexes et amoraux de William Friedkin. Le Festival du Cinéma Américain de Deauville est heureux de rendre hommage à ce grand maître du film de genre, qui a su bouleverser les codes et investir ƚĂŶƚĚ͛ƵŶŝǀĞƌƐĐŝŶĠŵĂƚŽŐƌĂƉŚŝƋƵĞƐĚŝĨĨĠƌĞŶƚƐ͘ ů͛ŽĐĐĂƐŝŽŶ ĚĞ son Hommage, William Friedkin donnera une LEÇON DE CINEMA ouverte aux festivaliers le dimanche 2 septembre. 67 HOMMAGE Melvin VAN PEEBLES © DR Le Festival du Cinéma Américain de Deauville continue son travail de redécouverte du patrimoine du cinéma américain en accueillant ce grand cinéaste. Melvin Van Peebles a pratiquement toujours travaillé en dehors du circuit traditionnel des studios américains. Et malgré cela, il est reconnu ĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ ĐŽŵŵĞ ů͛ƵŶ ĚĞƐ ĐŝŶĠĂƐƚĞƐ ůĞƐ ƉůƵƐ ŝŵƉŽƌƚĂŶƚƐ ĚĞ ů͛ŚŝƐƚŽŝƌĞ ĚƵ
cinéma américain, ayant influencé et ouvert la voie pour toute une génération. EĠăŚŝĐĂŐŽĞŶϭϵϯϮ͕DĞůǀŝŶsĂŶWĞĞďůĞƐƐ͛ĞŶŐĂŐĞ͕ĂƉƌğƐĚĞďƌŝůůĂŶƚĞƐĠƚƵĚĞƐ͕
ĚĂŶƐ ů͛ĂƌŵĠĞ ĚĞ ů͛air. Après un passage par le Mexique et des activités de peintre, il réside à San Francisco où il réalise quelques courts métrages et publie un livre de photos, inspiré par son emploi de conducteur de tramway. Voulant proposer ses talents à Hollywood, il frappe à la porte des studios, qui ƌĞƐƚĞĐůŽƐĞ͙ Nous sommes ĚĂŶƐů͛mérique des années 19ϲϬ͙ >͛ŝŶĚƵƐƚƌŝĞ ĐŝŶĠŵĂƚŽŐƌĂƉŚŝƋƵĞ ƐĞ ƌĠƐƵŵĞ ĞŶĐŽƌĞ ă ĚĞƐ ĨŝůŵƐ ƉŽƵƌ ůĞƐ Blancs, faits par des Blancs, à de rares exceptions près (Sidney Poitier, Oscar du Meilleur Acteur en 1964, premier acteur noir à remporter ce prix). Melvin Van PeĞďůĞƐ ƉĂƌƚ ĞŶ ƵƌŽƉĞ͕ Ğƚ ĨŝŶŝƚ ƉĂƌ Ɛ͛ŝŶƐƚĂůůĞƌ ă WĂƌŝƐ͕ Žƶ >Ă
Cinémathèque fƌĂŶĕĂŝƐĞů͛ŝŶǀŝƚĞăprésenter ses courts métrages. Il collabore à la célèbre revue Hara Kiri, pour laquelle il rédige des articles et des interviews et y rencontre notamment Wolinski, avec lequel il adaptera, ƉŽƵƌ ů͛ĂŶĞĐĚŽƚĞ͕ ů͛ƈƵǀƌĞ La Reine des Pommes, du célèbre auteur de série noire Chester Himes. En France, il écrit cinq romans, dont La Permission, qui lui permet de bénéficier Ě͛ƵŶĞ ĂŝĚĞ ĂƵ ĨŝŶĂŶĐĞŵĞŶƚ ĚĞ ƐŽŶ ƉƌĞŵŝĞƌ ůŽŶŐ ŵĠƚrage : THE STORY OF A THREE-­‐z W^^ ;ϭϵϲϴͿ͕ ůĂ ƐƵďǀĞƌƐŝǀĞ ŚŝƐƚŽŝƌĞ Ě͛ĂŵŽƵƌ Ě͛ƵŶ ƐŽůĚĂƚ afro-­‐
aŵĠƌŝĐĂŝŶĞƚĚ͛ƵŶĞFrançaise. 68 Le succès critique du film conduit alors Van Peebles à retourner aux Etats-­‐Unis où la Columbia Pictures lui offre sa seule réalisation hollywoodienne : WATERMELON MAN (1969), une comédie mettant en scène Godfrey ĂŵďƌŝĚŐĞĚĂŶƐůĞƌƀůĞĚ͛ƵŶďŝŐŽƚďůĂŶĐƋƵŝƐĞƌĠǀĞŝlle un matin dans la peau Ě͛ƵŶEoir. DĂŝƐ Đ͛ĞƐƚ ƐƵƌƚŽƵƚ ^td ^td<͛^ ADASSSSS SONG (1971) -­‐ un running movie prenanƚ ƉŽƵƌ ŚĠƌŽƐ ƵŶ ƉĞƚŝƚ ŐŝŐŽůŽ ƋƵŝ ƚĞŶƚĞ Ě͛ĠĐŚĂƉƉĞƌ ă ůĂ
ƉŽůŝĐĞ ĞŶ ƚƌĂǀĞƌƐĂŶƚĚĞƐ ŐŚĞƚƚŽƐ ĞŶ ƉƌŽŝĞ ă ů͛ĠŵĞƵƚĞ ƌĂĐŝĂůĞ-­‐ qui marquera la carrière de Melvin Van Peebles et ů͛ŚŝƐƚŽŝƌĞĚƵĐŝŶĠŵĂaméricain. Ecrit, produit, réalisé, incarné et monté par Melvin Van Peebles lui-­‐même, qui en a également composé la musique (avec le groupe Earth Wind and Fire, ŝŶĐŽŶŶƵ ă ů͛ĠƉŽƋƵĞͿ͕ ^td ^td<͛^ ADASSSSS SONG est considéré comme LE Ĩŝůŵ ă ů͛ŽƌŝŐŝŶĞ ĚĞ ůĂ black exploitation, genre qui explosa dans les années 1970 en rencontrant un succès phénoménal. Avec Charles Burnett (KILLER OF SHEEP, 1973) et dans un autre registre Gordon Park (LES NUITS ROUGES DE HARLEM, 1971 -­‐ LES NOUVEAUX EXPLOITS DE SHAFT, 1972) puis Michael Schultz (CAR WASH, 1976), Melvin Van Peebles allait définitivement donner une place au black power à Hollywood et ouvrir la voie à de nombreux réalisateurs, producteurs et comédiens (Spike Lee, Eddie Murphy, Morgan Freeman, Denzel Washington, Halle Berry, Samuel L. Jackson, Whoopi Goldberg, Forest Whitaker, Will Smith, etc͙Ϳ qui feront la fortune de ů͛ƵƐŝŶĞăƌġǀĞƐ͘ La France a souvent porté chance à Melvin Van Peebles, qui après une carrière Ě͛ĂĐƚĞƵƌ ƉƌŽůŝĨŝƋƵĞ ĞŶ ŵĠƌŝƋƵĞ͕ ƌĞǀŝĞŶƚ LJ ƚŽƵƌŶĞƌ ƵŶ Ĩŝůŵ : LE CONTE DU VENTRE PLEIN (2000) et y recevoir la Légion Ě͛,ŽŶŶĞƵƌ͘ ƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ ůĞ &ĞƐƚŝǀĂů ĚƵ ŝŶĠŵĂ ŵĠƌŝĐĂŝŶ ĚĞ ĞĂƵǀŝůůĞ ĞƐƚ ŚŽŶŽƌĠ
Ě͛ĂĐĐƵĞŝůůŝƌƵŶŚŽŵŵĞŝŶƐĂŝƐissable, inclassable, et libre. 69 HOMMAGE Liam NEESON © DR Né en Irlande en 1952, Liam Neeson fait ses débuts à Broadway en 1993, en remportant une nomination aux Tony Awards pour la reprise au Roundabout dŚĞĂƚĞƌĚĞůĂƉŝğĐĞĚƌĂŵĂƚŝƋƵĞĚ͛ƵŐĞŶĞK͛EĞŝůů͕Anna Christie. >Ă ŵġŵĞ ĂŶŶĠĞ͕ ŝů ƌĞƚŝĞŶƚ ů͛ĂƚƚĞŶƚŝŽŶ ĚƵ ŵŽŶĚĞ ĞŶƚŝĞƌ ĞŶ ƚĞŶĂŶƚ ůĞ ƌƀůĞ
principal du film primé aux Oscars LA LISTE DE S,/E>Z;^ĐŚŝŶĚůĞƌ͛ƐůŝƐƚͿĚĞ
Steven Spielberg. Pour ce rôle, il est nommé dans la catégorie Meilleur Acteur aux Oscars, aux Golden Globes et aux BAFTA. Puis il tient le rôle-­‐titre du film de Neil Jordan MICHAEL COLLINS, pour lequel il reçoit le Prix de la Meilleure Interprétation masculine à la Mostra de Venise, ĂŝŶƐŝƋƵ͛ƵŶĞŶŽŵŝŶĂƚŝŽŶĂƵdž'ŽůĚĞŶ'ůŽďĞƐĞƚůĞƉƌĞƐƚŝŐieux Evening Standard Award du Meilleur AĐƚĞƵƌ͘>ĞĨŝůŵƌĞĕŽŝƚĠŐĂůĞŵĞŶƚůĞ>ŝŽŶĚ͛Kƌ͕ůĂƉůƵƐŚĂƵƚĞ
distinction de la Mostra de Venise. En 1ϵϵϵ͕ŝůĞƐƚăů͛ĂĨĨŝĐŚĞĚƵƉŚĠŶŽŵğŶĞ^dZtZ^͗W/^K/ʹ LA MENACE FANTOME (Star Wars Episode I : The Phantom Menace) de George Lucas, dans le rôle de Qui-­‐Gon Jinn, le Maître Jedi. Ŷ ϮϬϬϲ͕ ŝů ĞƐƚ ă ů͛ĂĨĨŝĐŚĞ ĚĞ ůĂ ƐƵƉĞƌƉƌŽĚƵĐƚŝŽŶ dDE '/E^ ĚĞ
Christopher Nolan. Après avoir participé à la comédie romantique LOVE dh>>zĚĞZŝĐŚĂƌĚƵƌƚŝƐ͕ƐŽŶƌƀůĞĚ͛ůĨƌĞĚ<ŝŶƐĞLJĚĂŶƐůĞĨŝůŵďŝŽŐƌĂƉŚŝƋƵĞ
KINSEY de Bill Condon en 2004 lui vaut le Prix du Meilleur Acteur de la Los Angeles Film Critics Association. En 2008, Liam Neeson est la vedette de TAKEN, véritable succès au box-­‐office, ƌĂĐŽŶƚĂŶƚ ů͛ŚŝƐƚŽŝƌĞ Ě͛ƵŶ ĂŶĐŝĞŶ ƐŽůĚĂƚ ƋƵŝ ƚĞŶƚĞ ĚĞ ƚƌĂƋƵĞƌ ůĞƐ ƌĂǀŝƐƐĞƵƌƐ
albanais qui ont kidnappé sa fille. La même année, il apparaît dans le succès de Disney LE MONDE DE NARNIA : CHAPITRE 2 ʹ LE PRINCE CASPIAN (The Chronicles of Narnia : Prince Caspian), dans lequel il reprend le rôle du lion ƐůĂŶ͕ăƋƵŝŝůƉƌġƚĞƐĂǀŽŝdž͘WƵŝƐŝůũŽƵĞĚĂŶƐů͛ĂĚĂƉƚĂƚŝŽŶĐŝŶĠŵĂƚŽŐƌĂƉŚŝƋƵĞĚĞ
ůĂĐĠůğďƌĞƐĠƌŝĞƚĠůĠ>͛'EdKh^Z/^Yh^;dŚĞ A-­‐Team) de Joe Carnahan, aux côtés de Bradley Cooper et Jessica Biel. 70 ϮϬϭϮ ĞƐƚ ƵŶĞ ĂŶŶĠĞ ƚƌğƐ ƉƌŽůŝĨŝƋƵĞ ƉŽƵƌ >ŝĂŵ EĞĞƐŽŶ ƉƵŝƐƋƵ͛ŝů ĂƉƉĂƌĂŠƚ ĚĂŶƐ
ĐŝŶƋĨŝůŵƐ͗ĞŶũĂŶǀŝĞƌ͕ŝůĠƚĂŝƚăů͛ĂĨĨŝĐŚĞĚƵdZZ/dK/Z^>KhW^;dŚĞ'ƌĞLJͿ͕ă
nouveau sous la direction de Joe Carnahan, dans lequel il devait se battre ĐŽŶƚƌĞůĞƐĠůĠŵĞŶƚƐĚĠĐŚĂŠŶĠƐĞƚůĞƐůŽƵƉƐĞŶƌĂŐĠƐ͕ĂƵĨŝŶĨŽŶĚĚĞů͛ůĂƐŬĂ͘ ŶŵĂƌƐ͕ŝůĂƉĂƌƚĂŐĠů͛ĂĨĨŝĐŚĞĂǀĞĐ^ĂŵtŽƌƚŚŝŶŐƚŽŶĞƚZĂůƉŚ&ŝĞŶŶĞƐĚƵĨŝůŵ
LA COLERE DES TITANS (Wrath of the Titans). En mai ĚĞƌŶŝĞƌ͕ŝůũŽƵĞĚĂŶƐůĞĨŝůŵĚ͛ĂĐƚŝŽŶĞƚĚĞƐĐŝĞŶĐĞ-­‐fiction de Peter Berg dd>^,/W͕ĚĂŶƐůĞƋƵĞůƵŶĞĨůŽƚƚĞĚĞŶĂǀŝƌĞƐĨĂŝƚĨĂĐĞăƵŶĞĂƌŵĂĚĂĚ͛ŽƌŝŐŝŶĞ
inconnue. En ce mois de juillet, on peut le voir dans THE DARK NIGHT RISES de Christopher Nolan avant octobre prochain et TAKEN 2, présenté cette année en avant-­‐première au Festival de Deauville. >Ğ&ĞƐƚŝǀĂůĞƐƚŚĞƵƌĞƵdžĚ͛ŚŽŶŽƌĞƌĐĞĐŽŵĠĚŝĞŶƋƵŝƐ͛ĞƐƚŚŝƐƐĠĂƵƌĂŶŐĚĞƐƉůƵƐ
grands acteurs du cinéma international actuel. 71 HOMMAGE Salma HAYEK © DR Née à Coatzacoalcos au Mexique, Salma Hayek est une actrice accomplie qui a également pu prouver son talent en tant que réalisatrice et productrice pour le cinéma et la télévision. Pour son rôle de Frida Kahlo dans le film FRIDA de Julie Taymor, elle a été nommée ĞŶ ϮϬϬϯ ă ů͛KƐĐĂƌ ĚĞ ůĂ DĞŝůůĞƵƌĞ ĐƚƌŝĐĞ͕ ĂƵdž
'ŽůĚĞŶ'ůŽďĞƐ͕ĂƵdž^ĐƌĞĞŶĐƚŽƌƐ'ƵŝůĚǁĂƌĚƐĂŝŶƐŝƋƵ͛ĂƵdž&d͘ ^ĞƐƐƵĐĐğƐăů͛ĠĐƌĂŶƐŽŶƚŶŽŵďƌĞƵdž͕ƉĂƌŵŝůĞƐƋƵĞůƐƉůƵƐŝĞƵƌƐĨŝůŵƐƌĠĂůŝƐĠƐƉĂƌ
Robert Rodriguez : DESPERADO en 1995, UNE NUIT EN ENFER (FROM DUSK TILL DAWN) en 1996 et THE FACULTY en 1998. Elle passe aisément du western (WILD WILD WEST de Barry Sonnenfeld en 1999 ; BANDIDAS de Joachim Roenning et Espen Sandberg en 2006) au drame criminel (TRAFFIC de Steven Soderbergh en 2001) ou historique (DEMANDE A LA POUSSIERE -­‐ Ask the Dust) de Robert Towne en 2006). Elle prête également sa voix au personnage de Kitty ĚĂŶƐůĞĨŝůŵĚ͛ĂŶŝŵĂƚŝŽŶ>,dWKdd;WƵƐƐŝŶŽŽƚƐͿĚĞŚƌŝƐDŝůůĞƌĞŶϮϬϭϭ͘ WĂƌĂůůğůĞŵĞŶƚăƐĂĐĂƌƌŝğƌĞĚ͛ĂĐƚƌŝĐĞ͕^ĂůŵĂ,ĂLJĞk fonde sa propre société de production, Ventanarosa Productions, et développe des projets pour les studios ABC en leur apportant une touche latine à travers le casting ou les ƚŚğŵĞƐ ĂďŽƌĚĠƐ͕ ĐŽŵŵĞ ĚĂŶƐ ůĂ ƐĠƌŝĞ Ě͛ UGLY BETTY dont elle est productrice exécutive. Elle produit également le film mexicain PAS DE LETTRE POUR LE COLONEL (NO ONE WRITES TO THE COLONELͿ Ě͛ƌƚƵƌŽ ZŝƉƐƚĞŝŶ
Ě͛ĂƉƌğƐ ůĂ ŶŽƵǀĞůůĞ ĚĞ 'ĂďƌŝĞů 'ĂƌĐŝĂ DĂƌƋƵĞnj͕ ƐĠůĞĐƚŝŽŶŶĠ ĞŶ ŽŵƉĠƚŝƚŝŽŶ ă
Cannes en 1999. En 2003, elle réalise le film THE MALDONADO MIRACLE. Après avoir interprété le personnage de Lola dans le film de Mathieu Demy AMERICANO, et tenu le rôle principal féminin dans LA CHISPA DE LA VIDA Ě͛ůĞdžĞ>Ă/ŐůĞƐŝĂ;ϮϬϭϭͿ, elle sera de nouveau sur les écrans le 26 septembre prochain daŶƐ^s'^͕ůĞŶŽƵǀĞĂƵĨŝůŵĚ͛KůŝǀĞƌ^ƚŽŶĞ, présenté à Deauville. WĂƌĂŝůůĞƵƌƐ͕ĞůůĞǀĂƉƌŽĐŚĂŝŶĞŵĞŶƚƉƌŽĚƵŝƌĞƵŶĨŝůŵĚ͛ĂŶŝŵĂƚŝŽŶƚŝƌĠĚƵůŝǀƌĞLe Prophète de Khalil Gibran et vient de lancer sa propre ligne de soins de beauté aux Etats-­‐Unis, et qui arrivera bientôt en France sous le nom de « Nuance ». 72 HOMMAGE Harvey KEITEL © DR Né en 1939 à Brooklyn, ancien marine, Harvey Keitel étudie le théâtre à l'Actors͛ Studio avec Frank Corsaro, Lee Strasberg et Stella Adler. Sa carrière cinématographique est intimement liée à celle de Martin Scorsese. Ils font tous deux leur début en 1967 avec t,K͛^ d,d <EK</E' AT MY DOOR dans lequel Harvey Keitel interprète le véritable alter ego de Martin Scorsese. Cinq ans plus tard, ils se retrouvent pour MEAN STREETS et leur ĐŽůůĂďŽƌĂƚŝŽŶ ĐŽŶƚŝŶƵĞƌĂ ũƵƐƋƵ͛ĂƵ ĚĠďƵƚ ĚĞƐ ĂŶŶĠĞƐ ϭϵϵϬ͕ ĂǀĞĐ ŶŽƚĂŵŵĞŶƚ
>/ E͛^d W>h^ // en 1974, TAXI DRIVER en 1976 et LA DERNIERE TENTATION DU CHRIST en 1988 dans lequel Harvey Keitel incarne Judas. En 1977, Harvey Keitel se retrouve ĚĞǀĂŶƚ ů͛ŽďũĞĐƚŝĨ ĚĞ ZŝĚůĞLJ ^ĐŽƚƚ ĚĂŶƐ LES DUELLISTES et incarne un officier napoléonien, avant de retrouver Paul Schrader dans BLUE COLLAR. Un an plus tard, il interprète Jimmy Fingers dans le premier film de James Toback MELODIE POUR UN TUEUR. >͛ĂŶŶĠĞ 1991 marque un tournant dans sa carrière : tandis que le rôle du sympathique inspecteur dans THELMA ET LOUISE de Ridley Scott lui apporte une nouvelle popularité, la profession salue également son talent : il est nommé aux Oscars pour son rôle dans BUGSY de Barry Levinson. Les années 1990 seront les années Keitel : BAD LIEUTENANT d'Abel Ferrara, RESERVOIR DOGS premier film de Quentin Tarantino, LA LEÇON DE PIANO de :ĂŶĞ ĂŵƉŝŽŶ ;WĂůŵĞ Ě͛Or au Festival de Cannes en 1993), PULP FICTION de Quentin Tarantino ;WĂůŵĞ Ě͛Kƌ ĂƵ &ĞƐƚŝǀĂů ĚĞ ĂŶŶĞƐ ů͛ĂŶŶĠĞ ƐƵŝǀĂŶƚĞͿ͕
CLOCKERS de Spike Lee ou LE REGARD ͛h>z^^ de Theo Angelopoulos en ϭϵϵϱ͙>͛ĂĐƚĞƵƌĂůƚĞƌŶĞĚğƐůŽƌƐůĞƐƉƌŽĚƵĐƚŝŽŶƐŝŶĚĠƉĞŶĚĂŶƚĞƐĞƚůĞƐƚŽƵƌŶĂŐĞƐ
à gros budget. Cette même année, il accepte un des rôles marquants de sa carrière ; celui du ƚĞŶĂŶĐŝĞƌĚĞĚĠďŝƚĚĞƚĂďĂĐĐƌĠĠƉĂƌů͛ĠĐƌŝǀĂŝŶWĂƵůƵƐƚĞƌ et le cinéaste Wayne Wang dans SMOKE et BROOKLYN BOOGIE͘ >Ă ĐŽůůĂďŽƌĂƚŝŽŶ ĂǀĞĐ ů͛ĠĐƌŝǀĂŝŶ ƐĞ
poursuivra avec LULU ON THE BRIDGE, écrit et réalisé par Paul Auster. 73 A la fin des années 19ϵϬ͕,ĂƌǀĞLJ<ĞŝƚĞůƐĞƌĞƚƌŽƵǀĞăů͛ĂĨĨŝĐŚĞĚĞƉůƵƐŝĞƵƌƐĨŝůŵƐ͕
notamment UNE NUIT EN ENFER de Robert Rodriguez en 1996, COPLAND de :ĂŵĞƐ DĂŶŐŽůĚ ů͛ĂŶŶĠĞ ƐƵŝǀĂŶƚĞ͕ dROIS SAISONS de Tony Bui en 1999, dans lequel il interprète un soldat américain à la recherche de sa fille au Vietnam, et HOLY SMOKE de Jane Campion, toujours en 1999, dans lequel il joue un spécialiste de la déprogrammation spirituelle, chargé de ramener Kate Winslet à une culture plus occidentale. Fidèle mais hétéroclite, Harvey Keitel a également travaillé avec beaucoup de réalisateurs européens, comme Bertrand Tavernier (LA MORT EN DIRECT, 1980), Ettore Scola (LA NUIT DE VARENNES, 1982), Carlo Lizzani (CARO GORBACIOF, 1988), Manuel Pradal (GINOSTRA, 2002 et UN CRIME, 2006) István Szabó (TAKING SIDES -­‐ LE CAS FURTWÄNGLER, 2002) ou plus récemment chez Renzo Martinelli (IL MERCANTE DI PIETRE, 2006). dŽƵũŽƵƌƐ ĂƵƐƐŝ ĐƵƌŝĞƵdž͕ ŝů ĐŽŶƚŝŶƵĞ Ě͛ĂůůĞƌ ǀĞƌƐ ĚĞ ũĞƵŶĞƐ Ğƚ ĚLJŶĂŵŝƋƵĞƐ
auteurs, tels que Wes Anderson, qui lui a confié le rôle du commandant Pierce dans son dernier film, MOONRISE KINGDOM, présenté en Ouverture du festival de Cannes cette année. /ů ƐĞƌĂ ƉƌŽĐŚĂŝŶĞŵĞŶƚ ă ů͛ĂĨĨŝĐŚĞ ĚƵ Ĩŝůŵ Ě͛ĂŶŝŵĂƚŝŽŶ THE CONGRESS Ě͛ƌŝ
Folman, une adaptation cinématographique du roman culte de science-­‐fiction The Futurological Congress de Stanislaw Lem. >Ğ ƚĂůĞŶƚ Ě͛,ĂƌǀĞLJ <ĞŝƚĞů ŝůůƵŵŝŶĞ ĂƵƐƐŝ ƌĠŐƵůŝğƌĞŵĞŶƚ ůĂ ƐĐğŶĞ ƚŚĠąƚƌĂůĞ ĚĞ
Broadway. En 1985, il interprète la pièce A Lie of the Mind écrite et mise en scène par Sam Shepard, laquelle remporte le prix de la meilleure pièce décerné par le cercle des critiques dramatiques de New York. La même année, la pièce Hurlyburly écrite par David Rabe, sous la direction de Mike Nichols, reçoit le Tony Award. Plus récemment en 2008, Harvey Keitel tient le rôle de Jerry Springer dans Jerry Springer : L'opéra, un musical présenté au Carnegie Hall. Il est également membre du comité de direction de l'Actors͛ Studio aux côtés Ě͛ůůĞŶƵƌƐƚLJŶĞƚůWĂĐŝŶŽ͘ Le Festival est heureux de recevoir cet immense comédien, venu trop rarement à Deauville : une première fois en 1976 et une seconde, il y a déjà trop ůŽŶŐƚĞŵƉƐ͕ Đ͛ĠƚĂŝƚ ĞŶ ϭϵϵϵ ƉŽƵƌ ů͛ĂǀĂŶƚ-­‐première le film TROIS SAISONS de Tony Bui, premier film américain réalisé sur le territoire vietnamien depuis la fin de la guerre du Vietnam. 74 HOMMAGE Paula WAGNER © DR Paula Wagner ĂƚƌĂǀĂŝůůĠĂƵƐŽŵŵĞƚĚĞů͛ŝŶĚƵƐƚƌŝĞĐŝŶĠŵĂƚŽŐƌĂƉŚŝƋƵĞĞŶƚĂŶƚ
que productrice, agent et « studio executive ». Elle a produit des films dans ŶĞƵĨ ƉĂLJƐ ĚŝĨĨĠƌĞŶƚƐ Ğƚ Ɛ͛ĞƐƚ Ăctivement impliquée dans des co-­‐productions internationales. ůůĞ ĞƐƚ ĐŽŶƐŝĚĠƌĠĞ ĐŽŵŵĞ ƵŶĞ ƉŝŽŶŶŝğƌĞ ĚĂŶƐ ů͛ŽƌŐĂŶŝƐĂƚŝŽŶ
ĚĞ ƚŽƵƌŶĂŐĞƐ ĚĞ ĨŝůŵƐ ĂŵĠƌŝĐĂŝŶƐ ă ů͛ĠƚƌĂŶŐĞƌ͕ ĚĞ ůĂ ZĠƉƵďůŝƋƵĞ dĐŚğƋƵĞ ă ůĂ
Chine en passant par la Russie. Avant de débuter sa carriğƌĞ Ě͛ĂŐĞŶƚ Ğƚ ĚĞ ƉƌŽĚƵĐƚƌŝĐĞ͕ ĞůůĞ Ă ĐŽŵŵĞŶĐĠ ĞŶ
ƚĂŶƚƋƵ͛ĂĐƚƌŝĐĞƐƵƌůĞƐƉůĂŶĐŚĞƐĚĞƌŽĂĚǁĂLJĞƚĞƐƚĠŐĂůĞŵĞŶƚĐŽ-­‐auteure de la pièce de théâtre KƵƚ ŽĨ KƵƌ &ĂƚŚĞƌ͛Ɛ ,ŽƵƐĞ. Puis elle devient agent chez Creative Artists Agency où elle aide à construire durant 12 ans la carrière de ũĞƵŶĞƐ ĂĐƚĞƵƌƐ Ğƚ ƌĠĂůŝƐĂƚĞƵƌƐ ĚŽŶƚ ĐĞƌƚĂŝŶƐ ƐŽŶƚ ĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ ƉĂƌŵŝ ůĞƐ ƉůƵƐ
reconnus de la profession comme Tom Cruise, Sean Penn, Matthew Broderick, Oliver Stone, Demi Moore, Liam Neeson, Kathryn Bigelow, Robert Town et Ě͛ĂƵƚƌĞƐ͘ En 1993, Paula Wagner lance Cruise/Wagner Productions (C/W) avec Tom Cruise, son ancien client de Creative Artists Agency. Pendant les 13 années suivantes, elle et Tom Cruise produisent un grand nombre de films qui ont remporté de nombreux prix, des critiques élogieuses et ont été des succès au box-­‐office. Sous la bannière C/W, le premier film de Paula Wagner à sortir sur les écrans est le succès international MISSION : IMPOSSIBLE. Puis Paula Wagner continue à produire de nombreux films comme LES AUTRES (The Others), LE DERNIER SAMOURAI (The Last Samurai), VANILLA SKY, WITHOUT LIMITS, LE MYSTIFICATEUR (Shattered Glass), NARC, RENCONTRES A ELIZABETHTOWN (Elisabethtown) et DEMANDE A LA POUSSIERE (Ask the Dust), sans oublier des blockbusters internationaux comme LA GUERRE DES MONDES (War of the Worlds) de Steven Spielberg (dont Paula Wagner était la productrice exécutive). Au total, les films produits par C/W ont rapporté plus de 3 milliards de dollars au box-­‐office mondial. Paula Wagner a également été 75 CEO de United Artist Entertainment de 2006 à 2008. Elle est alors en charge ĚĞƐ ƌĞůĂƚŝŽŶƐ ĂǀĞĐ ĐĞƌƚĂŝŶƐ ĚĞƐ ƉůƵƐ ŐƌĂŶĚƐ ŶŽŵƐ ĚĞ ů͛ŝŶĚƵƐƚƌŝĞ
cinématographique dont les scénaristes oscarisés Christopher McQuarrie, Paul Haggis, Steve Zaillian et le cinéaste nommé aux Oscars Guillermo del Toro. United Artists produit alors le thriller politique de Robert Redford LIONS ET AGNEAUX (Lions and Lambs) et le thriller situé pendant la Seconde Guerre mondiale VALKYRIE, réalisé par Bryan Singer et interprété par Tom Cruise. Actuellement, Paula Wagner développe des projets pour le cinéma, le théâtre et la télévision avec sa société Chestnut Ridge Productions (CRP). Sous la bannière CRP, Paula Wagner va permettre à des personnalités du monde du cinéma de fouler les planches dĞ ƌŽĂĚǁĂLJ ă ů͛ĂƵƚŽŵŶĞ ϮϬϭϮ ĂǀĞĐ ůĞƐ
productions théâtrales de >͛,ĠƌŝƚŝğƌĞ(The Heiress) avec Jessica Chastain, David Strathairn, Dan Stevens et Judith Ivey et Grace avec Paul Rudd, Michael Shannon, Kate Arrington et Ed Asner. Paula Wagner a aussi été la productrice exécutive du téléfilm unanimement acclamé et récompensé FIVE. En 2011, le magazine PREMIERE lui décerne le Ɖƌŝdž ŚŽŶŽƌŝĨŝƋƵĞ tŽŵĞŶ ŝŶ ,ŽůůLJǁŽŽĚ /ĐŽŶ ǁĂƌĚ͘ >͛ĂŶŶĠĞ ƐƵŝǀĂŶƚĞ ĞůůĞ
apparait dans le documentaire de la chaine Bravo, WOMAN ON TOP, qui dresse ůĞ ƉŽƌƚƌĂŝƚ ĚĞ ĨĞŵŵĞƐ Ě͛ĞdžĐĞƉƚŝŽŶ ĚĂŶƐ ů͛Ăƌƚ ĚƵ ƐƉĞĐƚĂĐůĞ͘ Ŷ ϮϬϬϰ DAILY VARIETY lui remet le prix Billion Dollar Producer et elle reçoit le prix de la productrice visionnaire du UCLA/ Producers Guild of America Vision Award. >͛ŽƌŐĂŶŝƐŵĞ Big Brothers and Big Sisters lui remet le prix Sherry Lansing en 2006. >Ğ&ĞƐƚŝǀĂůĚƵ&ŝůŵĚĞ^ĂƌĂƐŽƚĂů͛ŚŽŶŽƌĞĠŐĂůĞŵĞŶƚĚƵƉƌŝdžĚ͛ĞdžĐĞůůĞŶĐĞă
une productrice et elle a présidé le premier jury des réalisateurs au Festival de Venise. En 2008, le Costume Designers Guild lui remet le Swarovski President Award et en 2011 le Festival du Film de Chicago celui du Renaissance Award. WĂƵůĂtĂŐŶĞƌĞƐƚŵĞŵďƌĞĚĞƐĐŽŶƐĞŝůƐĚ͛ĂĚŵŝŶŝƐƚƌĂƚŝŽŶĚĞůĂProducers Guild of America, du National Film Preservation Foundation attenante à la Library of Congress, du NY Film Forum et membre à vie du Carnegie Mellon University. Elle est membre du comité des réalisateur de la cinémathèque américaine, du comité exécutif de la h>͛^^ĐŚŽŽůŽĨdŚĞĂƚƌĞ&ŝůŵĂŶĚdĞůĞǀŝƐŝŽŶ. Très attaché ă ů͛ĠĚƵĐĂƚion, Paula Wagner est membre du programme MEIM de la Heinz School of Public Policy du Carnegie Mellon Univercity. Elle donne également des cours à UCLA sur « ĞůĂƉĂŐĞăůĂƐĐğŶĞ͕ĚĞů͛ĠĐƌĂŶăůĂƐĐğŶĞ ͩĞƚăů͛hŶŝǀĞƌƐŝƚĠ
de Cinéma et de Télévision de Loyola Marymount sur « La réalité pratique de ů͛ŝŶĚƵƐƚƌŝĞĐŝŶĠŵĂƚŽŐƌĂƉŚŝƋƵĞ ». Sa dernière production, JACK REACHER de Christopher McQuarrie, avec Tom ƌƵŝƐĞ͕ƐŽƌƚŝƌĂƐƵƌůĞƐĠĐƌĂŶƐĞŶƚŽƵƚĞĨŝŶĚ͛ĂŶŶĠĞ. 76 HOMMAGE John WILLIAMS © DR Avec une carrière couvrant plus de cinq décennies, John Williams est ĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ ĐŽŶƐŝĚĠƌĠ ĐŽŵŵĞ ů͛ƵŶ ĚĞƐ ƉůƵƐ ŐƌĂŶĚƐ ĐŽŵƉŽƐŝƚĞƵƌƐ ĚĞ ŵƵƐŝƋƵĞ
originale de film et de musique de concert et, à ce jour, la personnalité américaine du monde musical la plus récompensée. Nommé quarante-­‐sept fois aux Oscars, il y a été récompensé de cinq statuettes, et totalise sept BAFTA, vingt-­‐et-­‐un Grammy Awards, quatre Golden 'ůŽďĞƐ͕ĐŝŶƋŵŵLJǁĂƌĚƐĞƚĚĞŶŽŵďƌĞƵdžĚŝƐƋƵĞƐĚ͛ŽƌĞƚĚĞƉůĂƚŝŶĞ͘ NĠĞŶϭϵϯϮă>ŽŶŐ/ƐůĂŶĚĚĂŶƐů͛Ġtat de New York (Etats-­‐Unis), John Williams grandit dans un environnement musical, son père étant percussionniste pour Radio CBS et le Raymond Scott Quartet. En 1948, sa famille déménage à Los ŶŐĞůĞƐĞƚŝůƐ͛ŝŶƐĐƌŝƚĂůŽƌƐăh>ŽƶŝůĠƚƵĚŝĞů͛ŽƌĐŚĞƐƚƌĂƚŝŽŶĞƚůĂĐŽŵƉosition. Après avoir effectué son service militaire dans les forces aériennes, il vit de ses ĐĂĐŚĞƚƐ ĚĞ ƉŝĂŶŝƐƚĞ ĚĞ ũĂnjnj Ğƚ ũŽƵĞ ĂƵƐƐŝ ďŝĞŶ ĚĂŶƐ ĚĞƐ ĐůƵďƐ ƋƵ͛ĞŶ ƐƚƵĚŝŽ
Ě͛ĞŶƌĞŐŝƐƚƌĞŵĞŶƚ͘ ůĂ ĨŝŶ ĚĞƐ ĂŶŶĠĞƐ ϭϵϱϬ͕ ŝů Ɛ͛ŝŶƐƚĂůůĞ ă ,ŽůůLJǁŽŽĚ Žƶ ŝů
commence sa ĐĂƌƌŝğƌĞĐŽŵŵĞƉŝĂŶŝƐƚĞĚĞƐƚƵĚŝŽ͘^ŽŶƚƌĂǀĂŝůĚ͛ĂƌƌĂŶŐĞƵƌĚĂŶƐ
les équipes de la Columbia puis de la Twentieth Century Fox lui ouvre les portes ĚĞ ů͛ĠĐƌŝƚƵƌĞ͘ /ů ƚƌĂǀĂŝůůĞ ĂǀĞĐ ĚĞ ŶŽŵďƌĞƵdž ĐŽŵƉŽƐŝƚĞƵƌƐ ĐŽŵŵĞ ĞƌŶĂƌĚ
Herrmann, Alfred Newman et Franz Waxman, puis signe ses premières compositions pour le grand écran dans les années 1960. /ůǀĂĐŽŶƚƌŝďƵĞƌĂƌƚŝƐƚŝƋƵĞŵĞŶƚăů͛ĠůĂďŽƌĂƚŝŽŶĚ͛ƵŶĞĐĞŶƚĂŝŶĞĚĞĨŝůŵƐ͕ĞŶƚĂŶƚ
que compositeur ou directeur musical, dont les six épisodes de STAR WARS (1977, 1980, 1983, 1999, 2002 & 2005), SUPERMAN (1978), VOYAGEUR D>'Z >h/ ;ϭϵϴϴͿ͕ E hE YhdZ :h/>>d ;ϭϵϴϵͿ͕ DDE͕ :͛/ Zd
>͛s/KE ;ϭϵϵϬͿ͕ :&< ;ϭϵϵϭͿ͕ ůĞƐ ƚƌŽŝƐ ƉƌĞŵŝĞƌƐ ŽƉƵƐ ĚĞ ,ZZz WKddZ ;ϮϬϬϭ͕
ϮϬϬϮ Θ ϮϬϬϰͿ ŽƵ ĞŶĐŽƌĞ DDK/Z^ ͛hE '/^, ;ϮϬϬϰͿ͘ ^Ă ĐŽůůĂďŽƌĂƚŝŽŶ
fructueuse avec le cinéaste Steven Spielberg, entamée il y a près de quarante ans, donne naissance à certains des plus grands succès cinématographiques Ě͛,ŽůůLJǁŽŽĚ͗>^Ed^>DZ;ϭϵϳϱͿ͕ZEKEdZ^hdZK/^/DdzW
(1977), les quatre INDIANA JONES (1981, 1984, 1989 & 2008), E.T 77 >͛ydZdZZ^dZ ;ϭϵϴϮͿ͕ > >/^d ^,/E>Z ;ϭϵϵϯͿ͕ :hZ^^/ WZ<
(1993), IL FAUT SAUVER LE SOLDAT RYAN (1998), MUNICH (2005), et tout récemment LES AVENTURES DE TINTIN : LE SECRET DE LA LICORNE et CHEVAL DE GUERRE. John Williams compose également les bandes originales de plus de 200 ƉƌŽŐƌĂŵŵĞƐ ƚĠůĠǀŝƐĠƐ͕ ĂŝŶƐŝ ƋƵĞ ůĞƐ ŚLJŵŶĞƐ ĚĞƐ ĐĠƌĠŵŽŶŝĞƐ Ě͛Ouverture des :ĞƵdžKůLJŵƉŝƋƵĞƐĚ͛ĠƚĠĚĞϭϵϴϰ͕ϭϵϴϴĞƚϭϵϵϲĞƚĚĞƐ:ĞƵdžKůLJŵƉŝƋƵĞƐĚ͛ŚŝǀĞƌ
de 2002. En 2009, il reçoit la médaille nationale des Arts, la plus haute récompense attribuée aux artistes par le gouvernement américain. Au mois de janvier 1980, il prend la direction du Boston Pops Orchestra, juste après le légendaire Arthur Fiedler. :ŽŚŶtŝůůŝĂŵƐĐŽŵƉŽƐĞĂƵƐƐŝĚĞŶŽŵďƌĞƵƐĞƐƈƵǀres de concert, des concertos et deux symphonies. En 2009, il signe la composition et les arrangements du ƋƵĂƌƚĞƚ ŝƌ ĂŶĚ ^ŝŵƉůĞ 'ŝĨƚƐ ƉŽƵƌ ůĂ ĐĠƌĠŵŽŶŝĞ Ě͛ŝŶǀĞƐƚŝƚƵƌĞ ĚƵ ƉƌĠƐŝĚĞŶƚ
américain Barack Obama. En 1999, Deauville accueillait Maurice Jarre, inoubliable compositeur de PARIS BRÛLE-­‐T-­‐/>͍͕ >tZE ͛Z/ Ğƚ KdhZ :/s'K͕ Ğƚ ƚĂŶƚ Ě͛ĂƵƚƌĞƐ. Le Festival est heureux de renouer cette année ĂǀĞĐůĂŵƵƐŝƋƵĞĞƚĚ͛ĞŶĂĐĐƵĞŝůůŝƌ
une de ses légendes. Dans le cadre du partenariat initié cette année entre Radio France et le Festival du CŝŶĠŵĂ ŵĠƌŝĐĂŝŶ ĚĞ ĞĂƵǀŝůůĞ͕ ůĞƐ ŵƵƐŝĐŝĞŶƐ ĚĞ ů͛KƌĐŚĞƐƚƌĞ
Philharmonique de Radio France interpréteront des musiques des films de :ŽŚŶtŝůůŝĂŵƐůŽƌƐĚ͛ƵŶĐŽŶĐĞƌƚĞdžĐĞƉƚŝŽŶŶĞůĞƚŐƌĂƚƵŝƚůĞƐĂŵĞĚŝϴƐĞƉƚĞŵďƌĞ
au théâtre du Casino Barrière-­‐Deauville. 78 SÉANCE CULTE  MONDWEST (WESTWORLD) de Michael Crichton Avec Yul Brynner, Richard Benjamin, James Brolin ŶůΖĂŶϭϵϴϯ͕ůĞƉĂƌĐĚ͛ĂƚƚƌĂĐƚŝŽŶĞůŽƐƉĞƌŵĞƚăĚĞƌŝĐŚĞƐǀŝƐŝƚĞƵƌƐĚĞǀŝǀƌĞƵŶĞ
expérience unique, pour assouvir tous leurs fantasmes. Ils peuvent séjourner ĚĂŶƐ ů͛ĠƉŽƋƵĞ ĚĞ ůĞƵƌ ĐŚŽŝdž Ğƚ ƌĞŶƚƌĞƌ ĚĂŶƐ ůĂ ƉĞĂƵ ĚĞ ƉĞƌƐŽŶŶĂŐĞ ŵLJƚŚŝƋƵĞ
;ĞŵƉĞƌĞƵƌ͕ ƐŚĠƌŝĨ͕ ƉƌŝŶĐĞƐƐĞ͙Ϳ͘ hŶĞ ŝŵŵĞƌƐŝŽŶ ĚĂŶƐ ĚĞƐ ĚĠĐŽƌƐ ƐŽŝŐŶĠƐ ĂƵdž
détails près, habités par des robots plus vrais que nature. Deux hommes d'affaires ont choisi de passer quelques jours dans le Far-­‐West. Leur séjour ne va pas se dérouler comme prévu... Malgré toutes les précautions et sécurités prises dans ce parc d'attractions hyperréalistes. Le centre technique perd peu à peu, le contrôle sur ses machines. Les robots vont se ŵŽŶƚƌĞƌƐĂŶƐƉŝƚŝĠƉŽƵƌƚŽƵƚĞƚƌĂĐĞĚĞǀŝĞŚƵŵĂŝŶĞ͙ WƌĞŵŝĞƌĨŝůŵƌĠĂůŝƐĠƉĂƌů͛ĠĐƌŝǀĂŝŶDŝĐŚĂĞůƌŝĐŚƚŽŶ͕MONDWEST, sorti en 1974 avec Yul Brynner dans un de ses derniers films, annonce le futur JURASSIC PARK ;ϭϵϵϯͿĚĞ^ƚĞǀĞŶ^ƉŝĞůďĞƌŐ͕ůƵŝĂƵƐƐŝĂĚĂƉƚĠĚ͛ƵŶĚĞƐĞƐďĞƐƚ-­‐sellers. 79 LES PREMIERES  BACHELORETTE de Leslye Headland Avec Kirsten Dunst, Isla Fisher, James Marsden, Lizzy Caplan, Adam Scott CONTACT DISTRIBUTION FRANCE MARS DISTRIBUTION [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE Jean-­‐Pierre Vincent [email protected] dƌŽŝƐ ĂŵŝĞƐ ƐŽŶƚ ŝŶǀŝƚĠĞƐ ă ġƚƌĞ ĚĞŵŽŝƐĞůůĞƐ Ě͛ŚŽŶŶĞƵƌ ĂƵ ŵĂƌŝĂŐĞ Ě͛ƵŶĞ
ĂŶĐŝĞŶŶĞĐĂŵĂƌĂĚĞĚĞĐůĂƐƐĞƋƵ͛ĞůůĞƐƌŝĚŝĐƵůŝƐĂŝĞŶƚĂƵůLJĐĠĞ͘  Pour son premier film͕ůĂƌĠĂůŝƐĂƚƌŝĐĞƐ͛ĞƐƐĂŝĞăƵŶĞƐŽƌƚĞĚĞsZzdZ/W
au féminin. Sortie le 26 septembre 2012. 80 THE BOURNE LEGACY (JASON BOURNE ͗>͛,ÉRITAGE) De Tony Gilroy Avec Jeremy Renner, Edward Norton, Rachel Weisz, Joan Allen, Donna Murphy, Oscar Isaac, Albert Finney, Scott Glenn CONTACT RELATIONS PRESSE UNIVERSAL PICTURES FRANCE Sylvie Forestier [email protected] Responsable de l'élaboration narrative de la franchise Jason Bourne, Tony Gilroy signe aujourd'hui la réalisation du quatrième volet de la très populaire saga. Le scénariste et réalisateur étend l'univers créé par Robert Ludlum avec une histoire originale proposant un nouveau protagoniste dont la survie a irrévocablement été mise en péril par les événements survenus dans les trois films précédents.  Tony Gilroy est le scénariste de nombreux films, dont LE FEU SUR LA GLACE de Paul Michael Glaser (1992), >͛^^K/ h /> de Taylor Hackford (1997) et JEUX DE POUVOIR de Kevin Macdonald (2009) mais aussi des trois premiers films mettant en scène le héros Jason Bourne, tous trois présentés à Deauville, de même que son premier long métrage, MICHAEL CLAYTON (2007). Jeremy Renner a dernièrement été vu dans AVENGERS de Joss Whedon, MISSION IMPOSSIBLE : PROTOCOLE FANTOME de Brad Bird et >͛^^^^/Ed :^^ :D^ WZ > >, ZKZd Z&KZ ĚΖŶĚƌĞǁ
Dominik, présenté à Deauville. Rachel Weisz était quant à elle présente à Deauville en 2006 pour THE FOUNTAIN de Darren Aronofsky, la même année ƋƵ͛ĚǁĂƌĚEŽƌƚŽŶƋƵŝƉƌĠƐĞŶƚĂŝƚ>͛/>>h^/KEE/STE de Neil Burger. Sortie le 19 septembre 2012. 81 DEADFALL (BLACKBIRD) de Stefan Ruzowitzky Avec Eric Bana, Olivia Wilde, Charlie Hunnam, Sissy Spacek, Kris Kristofferson, Kate Mara, Treat Williams CONTACT DISTRIBUTION FRANCE STUDIOCANAL DISTRIBUTION ĚĚŝƐŽŶĞƚƐĂƐƈƵƌ>ŝnjĂ͕ƐŽŶƚĞŶĨƵŝƚĞĂƉƌğƐƵŶĐĂƐƐĞƋƵŝĂŵĂůƚŽƵƌŶĠ͘^ƵŝƚĞă
un accident de voiture, ils se séparent pour rejoindre la frontière canadienne ĂůŽƌƐ ƋƵ͛ƵŶĞ ƚĞŵƉġƚĞ ĚĞ ŶĞŝŐĞ ƐĞ ƉƌĠƉĂƌĞ͘ ĚĚŝƐŽŶ ƐğŵĞ ůĂ ƚĞƌƌĞƵƌ ƐƵƌ ƐŽŶ
passage, pendant que Liza rencontre Jay, un ex-­‐boxeur en route pour fêter Thanksgiving chez ses parents. Le chemin des deux fugitifs ne va pas tarder à ƐĞĐƌŽŝƐĞƌ͙  EĠ ĞŶ ϭϵϲϭ ă sŝĞŶŶĞ ;ƵƚƌŝĐŚĞͿ͕ ^ƚĞĨĂŶ ZƵnjŽǁŝƚnjŬLJ ƌĠĂůŝƐĞ ƚŽƵƚ Ě͛ĂďŽƌĚ
des documentaires, des films publicitaires et des vidéo-­‐clips, puis signe son premier long métrage, LES HERITIERS, en 1998. Son film LES FAUSSAIRES ƌĞŵƉŽƌƚĞů͛KƐĐĂƌĚƵŵĞŝůůĞƵƌĨŝůŵĠƚƌĂŶŐĞƌĞŶϮϬϬϴ͘ 82 KILLER JOE de William Friedkin Avec Matthew McConaughey, Emile Hirsch, Juno Temple, Thomas Haden Church, Gina Gershon, Marc Macaulay CONTACT PYRAMIDE FILMS [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE BUREAU DE PRESSE DU FESTIVAL Chris, 22 ans, petit dealer de son état, doit absolument trouver 6 000 dollars s͛ŝů
ǀĞƵƚƐĂƵǀĞƌƐĂƉĞĂƵ͘^ŽŶƐĞƵůĞƐƉŽŝƌ͗ůĞƐϱϬϬϬϬĚŽůůĂƌƐĚĞů͛ĂƐƐƵƌĂŶĐĞ-­‐vie de sa crapule de mère. Mais qui va se charger du sale boulot ? Killer Joe, flic le jour, ƚƵĞƵƌăŐĂŐĞƐůĂŶƵŝƚ͕ĞƐƚĂƉƉĞůĠăůĂƌĞƐĐŽƵƐƐĞ͘DĂŝƐŝůƐĞĨĂŝƚƉĂLJĞƌĚ͛ĂǀĂŶĐĞĞƚ
ChƌŝƐ Ŷ͛Ă ƉĂƐ ƵŶ ƐŽƵ ĞŶ ƉŽĐŚĞ͘ /ů ƚĞŶƚĞ ĚĞ ŶĠŐŽĐŝĞƌ͘ Ŷ ǀĂŝŶ͘ :ŽĞ ƌĞĨƵƐĞ ĚĞ
ĚŝƐĐƵƚĞƌ͕ ŝů Ă ĚĞƐ ƉƌŝŶĐŝƉĞƐ͙ ũƵƐƋƵ͛ă ĐĞ ƋƵ͛ŝů ƌĞŶĐŽŶƚƌĞ ŽƚƚŝĞ͕ ůĂ ĐŚĂƌŵĂŶƚĞ
ƐƈƵƌĚĞŚƌŝƐ͘  En 2000, William Friedkin venait à Deauville présenter en avant-­‐première >͛E&ZhDEVOIR. Après BUG (2006), William Friedkin, fidèle au Festival, revient cette année pour présenter son dernier film, KILLER JOE, avec Matthew McConaughey (LA DÉFENSE LINCOLN, TONNERRE SOUS LES TROPIQUES, MUD, présenté en avant-­‐première cette année à Deauville), Emile Hirsh (HARVEY MILK et INTO d, t/>Ϳ Ğƚ :ƵŶŽ dĞŵƉůĞ ;d, Z< <E/',d Z/^/E'Ϳ͘ ů͛ŽĐĐĂƐŝŽŶ ĚĞ
ů͛ŚŽmmage qui lui est rendu par le Festival cette année, William Friedkin donnera une leçon de cinéma accessible à tous. Sortie le 5 septembre 2012. 83 LAWLESS (DES HOMMES SANS LOI) de John Hillcoat Avec Shia LaBeouf, Tom Hardy, Jason Clarke, Jessica Chastain, Mia Wasikowska, Guy Pearce, Gary Oldman, Dane DeHaan, Noah Taylor CONTACT DISTRIBUTION FRANCE METROPOLITAN [email protected]­‐films.com CONTACT RELATIONS PRESSE KINEMA FILM [email protected] ϭϵϯϭ͘ƵĐƈƵƌĚĞů͛ŵĠƌŝƋƵĞĞŶƉůĞŝŶĞProhibition, dans le comté de Franklin en Virginie, éƚĂƚĐĠůğďƌĞƉŽƵƌƐĂƉƌŽĚƵĐƚŝŽŶĚ͛ĂůĐŽŽůĚĞĐŽŶƚƌĞďĂŶĚĞ͕ůĞƐƚƌŽŝƐ
frères Bondurant sont des trafiquants notoires. Jack, le plus jeune, ambitieux et ŝŵƉƵůƐŝĨ͕ ǀĞƵƚ ƚƌĂŶƐĨŽƌŵĞƌ ůĂ ƉĞƚŝƚĞ ĂĨĨĂŝƌĞ ĨĂŵŝůŝĂůĞ ĞŶ ƚƌĂĨŝĐ Ě͛ĞŶǀĞƌŐƵƌĞ͘
,ŽǁĂƌĚ͕ ů͛ĂŠŶĠ͕ ĞƐƚ ůĞ ďĂŐĂƌƌĞƵƌ ĚĞ ůĂ ĨĂŵŝůůĞ͘ &ŽƌƌĞƐƚ͕ ůĞ ĐĂĚĞƚ͕ ĨĂŝƚ ĨŝŐƵƌĞ ĚĞ
chef et reste déterminé à protéger sa famille. Seuls contre une police corrompue, une justice arbitraire et des gangsters rivaux, les trois frères écrivent leur légende.  ͛ŽƌŝŐŝŶĞaustralienne, le réalisateur John Hillcoat (THE ROAD ʹ La Route, 2009 et THE PROPOSITION, 2005) renouvelle le genre du film de gangster en y ajoutant une touche western. Dans ce film, deux fers de lance de la nouvelle génération de comédiens américains: Shia LaBeouf (vu dans TRANSFORMERS, INDIANA JONES 4 et WALL ^dZd͕ >͛Z'Ed EKZd :D/^Ϳ et Mia Wasikowska (JANE EYRE, RESTLESS et TOUT VA BIEN ! THE KIDS ARE ALLRIGHT tous deux présentés à Deauville). Et des acteurs devenus des valeurs sûres : Tom Hardy (THE DARK KNIGHT RISES, BRONSON), Jason Clarke (que les festivaliers ont pu découvrir ů͛ĂŶŶĠĞĚĞƌŶŝğƌĞĚĂŶƐ dZh^d ĚĞ ĂǀŝĚ Schwimmer et YELLING TO THE SKY), 'ƵLJ WĞĂƌĐĞ ;WZKDd,h^ ĚĞ ZŝĚůĞLJ ^ĐŽƚƚ͕ >͛E&Z h sK/Z ĚĞ tŝůůŝĂŵ
Friedkin, PRISCILLA, FOLLE DU DÉSERT de Stephan Elliott) et Jessica Chastain (THE THREE OF LIFE de Terrence Malik, LA COULEUR DES SENTIMENTS, KILLING F/>^ͿEŽƵǀĞů,ŽůůLJǁŽŽĚĚĞů͛ĂŶŶĠĞĚĞƌŶŝğƌĞăĞĂƵǀŝůůĞ͘ Sortie le 12 septembre 2012. 84 MUD de Jeff Nichols &/>D͛KhsZdhZ Avec Matthew McConaughey, Reese Witherspoon, Tye Sheridan, Jacob Lofland, Sam Shepard, Michael Shannon CONTACT DISTRIBUTION FRANCE AD VITAM [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE Laurence Granec & Karine Ménard [email protected] Ellis et Neckbone, 14 ans, découvrent un homme réfugié sur une île au milieu ĚƵ DŝƐƐŝƐƐŝƉŝ͘ ͛ĞƐƚ DƵĚ ͗ ƵŶ ƐĞƌƉĞŶƚ ƚĂƚŽƵĠ ƐƵƌ ůĞ ďƌĂƐ͕ ƵŶ ĨůŝŶŐƵĞ Ğƚ ƵŶĞ
chemise porte-­‐ďŽŶŚĞƵƌ͘ ͛ĞƐƚ ĂƵƐƐŝ ƵŶ ŚŽŵŵĞ ƋƵŝ ĐƌŽŝƚ ĞŶ ů͛ĂŵŽƵƌ͕ ƵŶĞ
croyance à laquelle Ellis a désespérément besoin de se raccrocher, pour tenter Ě͛ŽƵblier les tensions quotidiennes entre ses parents. Très vite, Mud met les deux adolescents à contribution pour réparer un bateau qui lui permettra de ƋƵŝƚƚĞƌů͛ŠůĞ͘ŝĨĨŝĐŝůĞĐĞƉĞŶĚĂŶƚƉŽƵƌůĞƐŐĂƌĕŽŶƐĚĞĚĠĐĞůĞƌůĞǀƌĂŝĚƵĨĂƵdžĚĂŶƐ
les paroles de Mud. A-­‐t-­‐il vraiment tué un homme ? Est-­‐il poursuivi par la justice, par des chasseurs de primes ? Et qui est donc cette fille mystérieuse qui ǀŝĞŶƚĚĞĚĠďĂƌƋƵĞƌĚĂŶƐůĞƵƌƉĞƚŝƚĞǀŝůůĞĚĞů͛ƌŬĂŶƐĂƐ͍  Le retour de Jeff Nichols à Deauville, après le succès en salles de TAKE ^,>dZ͕ 'ƌĂŶĚ Wƌŝdž ĚƵ &ĞƐƚŝǀĂů ĚƵ ŝŶĠŵĂ ŵĠƌŝĐĂŝŶ ĚĞ ĞĂƵǀŝůůĞ ů͛ĂŶŶĠĞ
dernière. Sortie le 19 décembre 2012. 85 RUBY SPARKS ;>>^͛WW>>ZhzͿ de Jonathan Dayton & Valerie Faris Avec Paul Dano, Zoe Kazan, Chris Messina, Annette Bening, Antonio Banderas, Aasif Mandvi, Steve Coogan, Elliott Gould CONTACT DISTRIBUTION FRANCE TWENTIETH CENTURY FOX [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE Sophie Bataille [email protected] Calvin est un romancier à succès, qui peine à trouver un second souffle. Encouragé par son psychiatre à écrire sur la fille de ses rêves, Calvin voit son ƵŶŝǀĞƌƐďŽƵůĞǀĞƌƐĠƉĂƌů͛ĂƉƉĂƌŝƚŝŽŶůŝƚƚĠƌĂůĞĚĞZƵďLJĚĂŶƐƐĂǀŝĞ͕ĂŵŽƵƌĞƵƐĞĚĞ
ůƵŝĞƚĞdžĂĐƚĞŵĞŶƚĐŽŵŵĞŝůů͛ĂĠĐƌŝƚĞĞƚŝŵĂŐŝŶĠĞ͘  Le retour à Deauville des réalisateurs de LITTLE MISS SUNSHINE, primé à de nombreuses reprises (deux Oscars et le Grand Prix au Festival du Cinéma Américain de Deauville en 2006), et de Paul Dano, comédien choisi cette année par le Festival pour incarner Le Nouvel Hollywood. Sortie le 3 octobre 2012. 86 SAVAGES Ě͛Oliver Stone Avec Aaron Johnson, Taylor Kitsch, Blake Lively, Salma Hayek, John Travolta, Benicio del Toro, Emile Hirsch, Demian Bichir CONTACT DISTRIBUTION FRANCE PATHÉ DISTRIBUTION CONTACT RELATIONS PRESSE Michèle Abitbol-­‐Lasry [email protected] ĞŶ͕ ĚŝƉůƀŵĠ ĞŶ ďŽƚĂŶŝƋƵĞ Ğƚ ŵĂƌŬĞƚŝŶŐ͕ Ğƚ ŚŽŶ͕ ũĞƵŶĞ ǀĠƚĠƌĂŶ Ě͛/ƌĂŬ͕ ŽŶƚ
ŵŽŶƚĠƵŶďƵƐŝŶĞƐƐƚƌğƐůƵĐƌĂƚŝĨĞŶƉƌŽĚƵŝƐĂŶƚĚĞů͛ŚLJĚƌŽ͕ůĞŵĞŝůůĞƵƌĐĂŶŶĂďŝƐ
de tout le pays. Avec la sublime Ophelia, ils forment un trio fusionnel et ŵğŶĞŶƚ ƵŶĞ ǀŝĞ ŝĚLJůůŝƋƵĞ ĞŶ ĂůŝĨŽƌŶŝĞ͘ DĂŝƐ ůŽƌƐƋƵĞ ůĂ ƌĞŝŶĞ Ě͛ƵŶ cartel ŵĞdžŝĐĂŝŶĚĠĐŝĚĞĚĞƐ͛ŝŶƐƚĂůůĞƌĚĂŶƐůĂƌĠŐŝŽŶĞƚƋƵĞůĞƚƌŝŽƌĞĨƵƐĞĚĞƚƌĂǀĂŝůůĞƌ
pour eux, Ophelia est kidnappée et ůĂďĞůůĞǀŝĞƚŽƵƌŶĞĂƵĐĂƵĐŚĞŵĂƌ͙  Habitué du Festival, le réalisateur de PLATOON (1986), WALL STREET (1987), LES DOORS (1991), TUEURS NÉS (1994) a notamment présenté à Deauville le film WORLD TRADE CENTER (2006) avec Nicolas Cage et son documentaire sur Fidel Castro, PERSONA NON GRATA (2003). ͛ĞƐƚ ĞŶ ƌĞǀĂŶĐŚĞ ůĂ ƉƌĞŵŝğƌĞ ǀĞŶƵĞ ă ĞĂƵǀŝůůĞ ĚĞ ůĂ ĐŽŵĠĚŝĞŶŶĞ ^ĂůŵĂ
Hayek, oscarisée pour sa performance dans le film retraçant le destin de ů͛ĂƌƚŝƐƚĞŵĞdžŝĐĂŝŶĞ&ƌŝĚĂ<ĂŚůŽ : FRIDA de Julie Taymor (2002), et à laquelle le festival rend hommage cette année. Sortie le 26 septembre 2012. 87 THE TALL MAN (THE SECRET) de Pascal Laugier Avec Jessica Biel, Jodelle Ferland, Stephen McHattie, Jakob Davies CONTACT DISTRIBUTION FRANCE SND lucie.de-­‐[email protected]­‐films.fr CONTACT RELATIONS PRESSE Delphine Olivier [email protected] Chaque année, 750 000 enfants disparaissent aux États-­‐hŶŝƐ͘>ĂƉůƵƉĂƌƚĚ͛ĞŶƚƌĞ
eux sont retrouvés vivants ou morts dans les jours qui suivent. En revanche, Ϭ͘ϯйĚ͛ĞŶƚƌĞĞƵdžĚŝƐƉĂƌĂŝƐƐĞŶƚăƚŽƵƚũĂŵĂŝƐƐĂŶƐůĂisser de trace. À Cold Rock, petite ville minière isolée, plusieurs disparitions suspectes ont été répertoriées ces dernières années. Chaque habitant semble avoir sa théorie sur le sujet mais pour Julia, qui fait office de médecin dans cette ville sinistrée, ce ne sont que des légendes urbaines. Une nuit, son fils de six ans est enlevé sous ses yeux par un individu mystérieux. Elle se lance à sa poursuite sachant que si elle le perd de vue, elle ne reverra jamais son enfant.  Repéré par Christophe Gans qui lui confie la réalisation du making-­‐of de son film LE PACTE DES LOUPS (2001), Pascal Laugier a réalisé par la suite les ĚĞƵdžůŽŶŐƐŵĠƚƌĂŐĞƐĚ͛ŚŽƌƌĞƵƌSAINT ANGE (2004) et MARTYRS (2008). Sortie le 5 septembre 2012. 88 SECRET OF THE WINGS (CLOCHETTE ET LE SECRET DES FÉES) de Peggy Holmes Séance Enfants -­‐ Film diffusé dans sa version française Avec les voix de Lorie PESTER, Amel BENT, Elisabeth VENTURA, Marieke BOUILLETTE, Ariane AGGIAGE, Edwige LEMOINE, Anna RAMADE CONTACT RELATIONS PRESSE THE WALT DISNEY COMPANY FRANCE Floriane Mathieu [email protected] /ůĞdžŝƐƚĞĂƵĐƈƵƌŵġŵĞĚƵWĂLJƐ/ŵĂŐŝŶĂŝƌĞƵŶĞŶĚƌŽŝƚŵĞƌǀĞŝůůeux dénommé la Vallée des Fées, que gouverne une souveraine sage et avisée : la reine Clarion. ͛ĞƐƚůăƋƵĞǀŝƚůŽĐŚĞƚƚĞůĂƉůƵƐĞƐƉŝğŐůĞĚ͛ĞŶƚƌĞĞůůĞ͘Dans ce monde idyllique existe cependant un royaume interdit où l'hiver est roi : la Forêt Blanche. Nul Ŷ͛Ă ůĞ ĚƌŽŝƚ ĚĞ Ɛ͛LJ ĂǀĞŶƚƵƌĞƌ ͊ DĂŝƐ ƉŽƵƌ ů͛ŝŶƚƌĠƉŝĚĞ ůŽĐŚĞƚƚĞ͕ ůĞ ŵŽƚ
« interdiction ͩ Ŷ͛ĂƉƉĂƌƚŝĞŶƚ ƉĂƐ ĂƵ ĚŝĐƚŝŽŶŶĂŝƌĞ͘ Ŷ ĚĠƉŝƚ ĚĞƐ ĐŽŶƐŝŐŶĞƐ ĚĞ ůĂ
ƌĞŝŶĞ͕ĞůůĞĚĠĐŝĚĞĚĞĨƌĂŶĐŚŝƌůĂĨƌŽŶƚŝğƌĞ͙  Peggy Holmes fait ses débuts en tant que chorégraphe avant de se tourner vers la réalisation de films d'animation. Elle signe en 2008 pour Disney le long métrage LA PETITE SIRENE 3 -­‐ LE SECRET DE LA PETITE SIRENE. Sortie le 10 octobre 2012. 89 TAKEN 2 Ě͛Olivier Megaton Avec Liam Neeson, Maggie Grace, Famke Janssen, Leland Orser, Rade Serbedzija CONTACT DISTRIBUTION FRANCE EUROPACORP DISTRIBUTION [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE François Guerrar [email protected] ƌLJĂŶDŝůůƐ͕ů͛Ğdž-­‐agent de la CIA aux compétences si particulières, avait réussi ƉƌĠĐĠĚĞŵŵĞŶƚ ă ĂƌƌĂĐŚĞƌ ƐĂ ĨŝůůĞ ĚĞƐ ŵĂŝŶƐ Ě͛ƵŶ ŐĂŶŐ ŵĂĨŝĞƵdž͘ hŶ ĂŶ ƉůƵƐ
tard, le chef du clan réclame vengeance. Cette fois-­‐Đŝ͕Đ͛ĞƐƚĂƉƌğƐ Bryan ƋƵ͛ŝůƐ
en ont.  KůŝǀŝĞƌDĞŐĂƚŽŶƐ͛ĞƐƚŝůůƵƐƚƌĠĐŽŵŵĞŐƌĂĨĨĞƵƌĚĂŶƐůĞƐĂŶŶĠĞƐ1980 avant de se tourner vers la réalisation de vidéo-­‐clips et de courts métrages. Son premier long métrage, EXIT, a été produit par Luc Besson. En 2002, il réalise LA SIRENE ROUGE͕ Ě͛ĂƉƌğƐ ů͛ƈƵǀƌĞ ĚĞ DĂƵƌŝĐĞ '͘ ĂŶƚĞĐ͘ ^ŽƵƐ ůĂ ďĂŶŶŝğƌĞ
EuropaCorp, il réalise ensuite TRANSPORTEUR III (2008) et COLOMBIANA (2011). YƵĂƚƌĞĂŶƐĂƉƌğƐůĞƉƌĞŵŝĞƌd<E͕ů͛ĂĐƚĞƵƌ>ŝĂŵEĞĞƐŽŶƌĞƉƌĞŶĚƐŽŶ
rôle. ActueůůĞŵĞŶƚ ă ů͛ĂĨĨŝĐŚĞ ĚĞ d, Z< <NIGHT RISES de Christopher EŽůĂŶ͕ŝůĂǀĂŝƚƌĞĕƵů͛KƐĐĂƌĚƵDĞŝůůĞƵƌActeur pour LA LISTE DE SCHINDLER de Steven Spielberg (1993). Membre du Jury à Deauville en 1998, le Festival rend ĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ ŚŽŵŵĂŐĞ ă ĐĞƚ ŝŵŵĞŶƐĞ ĂĐƚĞƵƌ͘ KŶ ƌĞƚƌŽƵǀĞƌĂ ĂƵƐƐŝ ă ů͛ĠĐƌĂŶ
&ĂŵŬĞ :ĂŶƐƐĞŶ͕ ǀĞŶƵĞ ƉƌĠƐĞŶƚĞƌ ƐĂ ƉƌĞŵŝğƌĞ ƌĠĂůŝƐĂƚŝŽŶ ů͛ĂŶŶĠĞ ĚĞƌŶŝğƌĞ ă
Deauville. Sortie le 3 octobre 2012. 90 TAKE THIS WALTZ de Sarah Polley Avec Michelle Williams, Seth Rogen, Luke Kirby, Sarah Silverman CONTACT DISTRIBUTION FRANCE UGC DISTRIBUTION [email protected] CONTACT RELATIONS PRESSE Moonfleet Jérôme Jouneaux jerome-­‐[email protected] Quand Margot, 28 ans, rencontre Daniel, l'alchimie est immédiate. Epouse heureuse de Lou, elle réprime cette attirance aussi soudaine qu'inattendue. Lorsqu'elle découvre que Daniel habite depuis peu dans sa rue, Margot voit ses certitudes vaciller.  Née à Toronto, Sarah Polley a notamment joué dans les films de David Cronenberg, Atom Egoyan, Terry Gilliam, Hal Hartley, Wim Wenders, Michael Winterbottom Isabel Coixet... Elle a réalisé de nombreux courts métrages et son premier long métrage, >K/E͛>>, en 2006. 91 TED de Seth MacFarlane Avec Mark Wahlberg, Mila Kunis, Seth MacFarlane, Joel McHale, Giovanni Ribisi, Patrick Warburton, Matt Walsh, Jessica Barth CONTACT RELATIONS PRESSE UNIVERSAL PICTURES FRANCE Sylvie Forestier [email protected] À huit ans, le petit :ŽŚŶ ĞŶŶĞƚƚ Ĩŝƚ ůĞ ǀƈƵ ƋƵĞ ƐŽŶ ŽƵƌƐ ĞŶ ƉĞůƵĐŚĞ ĚĞ EŽģů
ƐΖĂŶŝŵĞĞƚĚĞǀŝĞŶŶĞƐŽŶŵĞŝůůĞƵƌĂŵŝƉŽƵƌůĂǀŝĞ͕ĞƚƐŽŶǀƈƵƐ͛ĞdžĂƵĕĂ͘WƌĞƐƋƵĞ
30 ans plus tard, l'histoire n'a plus vraiment les allures d'un conte de Noël. L'omniprésence de Ted aux côtés de John pèse lourdement sur sa relation amoureuse avec Lori. Bien que patiente, Lori voit en cette amitié exclusive -­‐ consistant principalement à boire des bières et à fumer de l'herbe -­‐ un handicap pour John qui le confine à l'enfance, l'empêche de réussir professionnellement et de réellement s'investir dans leur couple. Déchiré entre son amour pour Lori et sa loyauté envers Ted, John doit lutter pour devenir enfin un homme, un vrai !  Seth MacFarlane est le père ĚĞƐ ƐĠƌŝĞƐ Ě͛ĂŶŝŵĂƚŝŽŶ LES GRIFFINS, AMERICAN DAD! et THE CLEVELAND SHOW. TED est un premier film dans lequel on retrouve avec plaisir un habitué de Deauville : Mark Wahlberg, venu en 1994 pour OPERATION SHAKESPEARE et en 2007 pour BRAQUAGE A >͛/d>/EE͘Giovanni Ribisi, outre son rôle du frère de Phoebe dans la série FRIENDS, est connu du grand public pour avoir dernièrement joué dans PUBLIC ENNEMIES, AVATAR et plus récemment RHUM EXPRESS. Mila Kunis donnait la réplique à Natalie Portman dans BLACK SWAN. Sortie le 10 octobre 2012. 92 INFORMATIONS PRATIQUES  ACCUEIL, INFORMATIONS & POINTS DE VENTES Centre International de Deauville (C.I.D) Les Planches -­‐ 1 avenue Lucien Barrière 14801 DEAUVILLE Tél. : 02 31 14 14 14 [email protected]­‐deauville.com www.festival-­‐deauville.com Sur Facebook depuis 2010 ! / Festival du Cinéma Américain de Deauville ,KZ/Z^͛KhsZdhZ Accueil -­‐ Informations ʹ Retrait Accréditations ʹ Achat Pass vendredi 31 août / 15h-­‐19h du samedi 1er au dimanche 9 septembre / 9h ou 30 mn avant la 1e séance du jour ʹ 19h ou 30 mn avant la dernière séance du jour LIEUX DU FESTIVAL Les salles de projection ͘/ͬ͘ƵĚŝƚŽƌŝƵŵDŝĐŚĞůĚ͛KƌŶĂŶŽͬϭϰϵϳƉůĂĐĞƐʹ 1 avenue Lucien Barrière / 02 31 14 14 14 C.I.D / Salle Lexington / 220 places -­‐ Pour les masterclass uniquement ʹ Entrée libre ʹ Accréditations et Pass Festival prioritaires Cinéma du Casino / 460 places ʹ Rue Edmond Blanc / 02 31 88 07 09 Morny Club / 271 places ʹ 23 rue du Général de Gaulle / 08 92 68 72 27 Les autres lieux Les Terrasses du Festival ƵĐƈƵƌĚƵ&ĞƐƚŝǀĂů͕ƐŽƵƐůĂƚĞŶƚĞŽĨĨŝĐŝĞůůĞŽƵĂƵĂƌĚƵ&ĞƐƚŝǀĂů͊ WŚŽƚŽĐĂůůƐĞƚĐŽŶĨĠƌĞŶĐĞƐĚĞƉƌĞƐƐĞ͗ƐƵƌůĂƚĞƌƌĂƐƐĞăů͛ĂƌƌŝğƌĞĚƵ͘/͘ĞŶĨƌŽŶƚ
de mer / Horaires mentionnés dans le Programme des projections Le Bar du Festival Pour ƵŶŵŽŵĞŶƚĚĞĚĠƚĞŶƚĞĞƚĚ͛ĠĐŚĂŶŐĞ͊ du samedi 1er au samedi 8 septembre / 10h ʹ 18h Dimanche 9 septembre : 10h-­‐13h SEANCES >͛ĂĐĐğƐ ĂƵdž ƉƌŽũĞĐƚŝŽŶƐ ĞƐƚ ĂƵƚŽƌŝƐĠ ƉŽƵƌ ƚŽƵƐ ůĞƐ ƉƵďůŝĐƐ ƐĂƵĨ ŝŶĚŝĐĂƚŝŽŶ
particulière mentionnée dans le Programme des projections. 93 Séance bleue : en journée dans les 3 lieux de projection du Festival et en soirée au Casino et au Morny Club / accessible sur simple présentation du pass ou de ů͛ĂĐĐƌĠĚŝƚĂƚŝŽŶăů͛ĞŶƚƌĠĞĚĞůĂƐĂůůĞ Séance rouge : séance en soirée au C.I.D uniquement / accessible après retrait ƉƌĠĂůĂďůĞĚ͛ƵŶĞĐĂƌƚĞĚ͛ĂĐĐğƐăƉƌĠƐĞŶƚĞƌăů͛ĞŶƚƌĠĞĚƵ͘/͘͘ >ĞƐ ŵŽĚĂůŝƚĠƐ Ě͛ĂĐĐğƐ ĂƵdž ƐĠĂŶĐĞƐ ďůĞƵĞƐ Ğƚ ƌŽƵŐĞƐ ƐŽŶƚ ŝĚĞŶƚŝƋƵĞƐ ƉŽƵƌ ůĞ
ĚĠƚĞŶƚĞƵƌĚ͛ƵŶĞĂĐĐƌĠĚŝƚĂƚŝŽŶƉƌŽĨĞƐƐŝŽŶŶĞůůĞŽƵĚ͛ƵŶƉĂƐƐƉĂLJĂŶƚ͘ Selon le pass acheté oƵů͛ĂĐĐƌĠĚŝƚĂƚŝŽŶŽďƚĞŶƵĞ͕ƐƵŝǀƌĞĞŶũŽƵƌŶĠĞĐŽŵŵĞ ĞŶ
ƐŽŝƌĠĞ͕ ůĂ ƐŝŐŶĂůĠƚŝƋƵĞ WĂƐƐ ŽƵ ĐĐƌĠĚŝƚĂƚŝŽŶƐ ƉƌĠƐĞŶƚĞ ă ů͛ĞŶƚƌĠĞ ĚƵ ůŝĞƵ ĚĞ
projection. PASS & POINTS DE VENTE Le Pass Festival / 150 euros Valable du samedi 1er septembre au dimanche 9 septembre inclus et dans toutes les salles de projection du Festival. Strictement nominatif, avec photo et non cessible, il donne accès, sur simple ƉƌĠƐĞŶƚĂƚŝŽŶăů͛ĞŶƚƌĠĞĚĞůĂƐĂůůĞ͕ăƚŽƵƚĞƐůĞƐƐĠĂŶĐĞƐďůĞƵĞƐŝŶƐĐƌŝƚĞƐƐƵƌůĞ
programme des projections. Pour assister aux séances rouges en soirée au C.I.D, il doit impérativement être ĂĐĐŽŵƉĂŐŶĠĚ͛ƵŶĞĐĂƌƚĞĚ͛ĂĐĐğƐăƌĞƚŝƌĞƌĂƵƉƌĠĂůĂďůĞ;ĐĨ͘Zd͛^Ϳ͘ >Ğ ĐĂƚĂůŽŐƵĞ ŽĨĨŝĐŝĞů ĞƐƚ ƌĞŵŝƐ ŐƌĂĐŝĞƵƐĞŵĞŶƚ ƉŽƵƌ ƚŽƵƚ ĂĐŚĂƚ Ě͛ƵŶ ƉĂƐƐ
Festival. Pour +1 euro supplémentaire : accès à toutes les séances du programme « Les Nuits américaines ». Le Pass Journée / 30 euros Tarif réduit (étudiant ʹ ϮϲĂŶƐͬĚĞŵĂŶĚĞƵƌĚ͛ĞŵƉůŽŝΎͿͬϭϮĞƵƌŽƐ sĂůĂďůĞ ƉŽƵƌ ůĞƐ ƐĠĂŶĐĞƐ Ě͛ƵŶĞ ŵġŵĞ ũŽƵƌŶĠĞ ;ă ĐŽŵƉƚĞƌ ĚƵ ƐĂŵĞĚŝ ϭĞƌ
septembre au dimanche 9 septembre inclus) et dans toutes les salles de projection du Festival. Strictement nominatif et non cessible, il donne accès, sur simple présentation à ů͛ĞŶƚƌĠĞĚĞůĂƐĂůůĞ͕ăƚŽƵƚĞƐůĞƐƐĠĂŶĐĞƐďůĞƵĞƐĚ͛ƵŶĞŵġŵĞũŽƵƌŶĠĞŝŶƐĐƌŝƚĞƐ
sur le Programme des projections. Pour assister aux séances rouges en soirée au C.I.D, il doit impérativement être ĂĐĐŽŵƉĂŐŶĠĚ͛ƵŶĞĐĂƌƚĞĚ͛ĂĐĐğƐăƌĞƚŝƌĞƌĂƵƉƌĠĂůĂďůĞ;ĐĨ͘Zd͛^Ϳ͘ Pour 1 euro supplémentaire : accès à toutes les séances du programme « Les Nuits américaines ». ΎƐƵƌƉƌĠƐĞŶƚĂƚŝŽŶĚ͛ƵŶũƵƐƚŝĨŝĐĂƚŝĨĞŶĐŽƵƌƐĚĞǀĂůŝĚŝƚĠĂƵŵŽŵĞŶƚĚĞů͛ĂĐŚĂƚ Le Pass Les Nuits américaines / 10 euros Tarif spécial : + 1 euro supplémentaire avec tout autre pass acheté 94 Strictement nominatif et non cessible, il donne accès, sur simple présentation à ů͛ĞŶƚƌĠĞĚĞůĂƐĂůůĞĚƵDŽƌŶLJůƵďĞƚĚĂŶƐůĂůŝŵŝƚĞĚĞƐƉůĂĐĞƐĚŝƐƉŽŶŝďůĞƐ͕ă
toutes les séances programmées dans le cadre des Nuits américaines. Le catalogue officiel / 10 euros >͛ĂĨĨŝĐŚĞĚƵ&ĞƐƚŝǀĂůͬϱĞƵƌŽƐ Le catalogue officiĞůнů͛ĂĨĨŝĐŚĞĚƵ&ĞƐƚŝǀĂůͬϭϮĞƵƌŽƐ ŶǀĞŶƚĞăů͛ĐĐƵĞŝůĚƵ͘/͘Ğƚăů͛KĨĨŝĐĞĚĞdŽƵƌŝƐŵĞĚĞĞĂƵǀŝůůĞ POINTS DE VENTE Avant le Festival : Accueil administration du C.I.D / Office de Tourisme de Deauville / Pré-­‐
réservations sur www.festival-­‐deauville.com / www.fnac.com / www.ticketnet.com / www.billetreduc.com Pendant le Festival : Banques Accueil & Ventes Pass ʹ Entrée principale du C.I.D Zd^͛^Θ>^dD/Ehd hŶĞĐĂƌƚĞĚ͛ĂĐĐğƐĞƐƚŽďůŝŐĂƚŽŝƌĞŵĞŶƚƌĞƋƵŝƐĞƉŽƵƌƚŽƵƚĞƐĠĂŶĐĞƌŽƵŐĞ͕ĞŶ
soirée au C.I.D uniquement. ĂƌƚĞĚ͛ĂĐĐğƐăƌĞƚŝƌĞƌĂƵ<ŝŽƐƋƵĞĚĞƐdĞƌƌĂƐƐĞƐĚƵ&ĞƐƚŝǀĂů͗ le vendredi 31 août à 18h du samedi 1er au samedi 8 septembre à 14h ƵĐƵŶĞĐĂƌƚĞĚ͛ĂĐĐğƐŶ͛ĞƐƚĚŝƐƚƌŝďƵĠĞĚĂŶƐůĞƐďƵƌĞĂƵdžĚƵ&ĞƐƚŝǀĂů͘ Elle doit être retirée impérativement, chaque jour avant la séance rouge en ƐŽŝƌĠĞ͕ĂĨŝŶĚ͛ġƚƌĞƉƌĠƐĞŶƚĠĞăů͛ĞŶƚƌĠĞĚƵ͘/͘͘ YƵĂŶĚĂƵĐƵŶĞĐĂƌƚĞĚ͛ĂĐĐğƐŶ͛ĞƐƚƉůƵƐĚŝƐƉŽŶŝďůĞ͕ƵŶĐĂƌƚŽŶ>ĂƐƚDŝŶƵƚĞƉĞƵƚ
être distribué. ĞĐĂƌƚŽŶƉĞƌŵĞƚĚ͛ĞŶƚƌĞƌĚĂŶƐůĂĨŝůĞĚ͛ĂƚƚĞŶƚĞ>ĂƐƚDŝŶƵƚĞƉŽƵƌƵŶĞĞŶƚrée en salle quelques minutes avant le début de la séance et dans la limite des places restant encore disponibles. Des cartons Last Minute peuvent être distribués également au C.I.D en sortie de salle précédant la séance rouge. >ĂƌĞŵŝƐĞĚ͛ƵŶĐĂƌƚŽŶ>ĂƐƚDŝŶƵƚĞŶĞŐĂƌĂŶƚŝƚƉĂƐů͛ĂĐĐğƐĞŶƐĂůůĞ͘ ACCREDITATIONS (réservées aux professionnels) >͛ĂĐĐƌĠĚŝƚĂƚŝŽŶĞƐƚƌĠƐĞƌǀĠĞĂƵdžƉƌŽĨĞƐƐŝŽŶŶĞůƐĚƵĐŝŶĠŵĂĞƚĚĞů͛ĂƵĚŝŽǀŝƐƵĞůĞƚ
aux journalistes qui en font la demande (par mail uniquement) avant le vendredi 17 aoƸƚϮϬϭϮ͕ĂŝŶƐŝƋƵ͛ĂƵdžŝŶǀŝƚĠƐĚƵ&ĞƐƚŝǀĂů͘ Après cette date et pendant le Festival, toute demande déposée pour une accréditation hors délai est payante au tarif de 30 euros (paiement au moment du retrait). Elle peut être retirée sur place aux banques Accréditations du C.I.D ʹ Entrée principale. 95 Horaires vendredi 31 aout / 15h-­‐19h du samedi 1er au dimanche 9 septembre / 30 mn avant horaire de la 1e séance du programme ou 9h ʹ 19h ou 30 mn avant la dernière séance DĞƌĐŝĚĞǀŽƵƐŵƵŶŝƌĚ͛ƵŶĞƉŝğĐĞĚ͛ŝĚĞŶƚŝƚĠĞƚĚ͛ƵŶũƵƐƚŝĨŝĐĂƚŝĨƉƌŽĨĞƐƐŝŽŶŶĞů
pour le retrait de votre accréditation. >͛ĂĐĐƌĠĚŝƚĂƚŝŽŶĞƐƚƉĞƌƐŽŶŶĞůůĞ͕ŶŽŵŝŶĂƚŝǀĞĞƚŶŽŶĐĞƐƐŝďůĞ͘ Elle donne accès, pendant la durée du Festival, à tous les lieux de projection (C.I.D, cinéma du Casino, Morny Club), à toutes les séances bleues ƉƌŽŐƌĂŵŵĠĞƐĞŶũŽƵƌŶĠĞƐƵƌƐŝŵƉůĞƉƌĠƐĞŶƚĂƚŝŽŶĚĞů͛ĂĐĐƌĠĚŝƚĂƚŝŽŶ͕ĞƚĂƵdž
ƐĠĂŶĐĞƐƌŽƵŐĞƐƉƌŽŐƌĂŵŵĠĞƐĞŶƐŽŝƌĠĞĂƵ͘/͘ƐƵƌƉƌĠƐĞŶƚĂƚŝŽŶĚ͛ƵŶĞĐĂƌƚĞ
Ě͛ĂĐĐğƐƉŽƵƌůĂƐĠĂŶĐĞĐŚŽŝƐŝĞ;ĐĨ͘^E^ŽƵZd͛^Ϳ͘ RESTAURATION & HEBERGEMENT Bar du Festival Du samedi 1er au samedi 8 septembre / 10h ʹ 18h Dimanche 9 septembre : 10h-­‐13h Informations complémentaires : www.deauville.org 96 DEAUVILLE DE CINEMA Ce 38e Festival du Cinéma Américain •ǯ‹•…”‹– †ƒ• Ž‡ …ƒ†”‡ †ǯ—‡ ƒ±‡ où la Ville a illustré par de nombreux événements ses relations historiques avec le cinéma. Lors de cette édition 2012, Deauville programme en collaboration avec le Public System Cinéma, trois rendez-­‐vous en lien avec à sa mémoire cinématographique, et accueille sur les Planches les réalisateurs et les acteurs emblématiques pour des hommages où leur nom ˜‘–•ǯ‹•…”‹”‡•—”Ž‡• lices des cabines de bain. LE CINEMA ET DEAUVILLE ǯ‡•– ‡ ͕͕͝͝ “—ǯ‡”‹ ‘—…–ƒŽ ƒ –‘—”± le premier des 52 films réalisés à Deauville. ǯŠ‹•–‘‹”‡†‡‡ƒ—˜‹ŽŽ‡ƒ˜‡…Ž‡…‹±ƒ”‡‘–‡aux années 20 lorsque la ville a commencé à accueillir les tournages des cinéastes français puis étrangers. En 1966, elle a été révélée au grand public par le réalisateur Claude Lelouch avec Un homme et une femme, film de notoriété internationale ȂŽƒ—”±ƒ– †‡ Žƒ ƒŽ‡ †ǯ” de Cannes et de quarante autres distinctions -­‐ film “—‹ ƒ …‘ˆ‘”–± Žǯ‹ƒ‰‡ sentimentale de la station balnéaire dans le monde entier. Avant ou après ce film tourné en décembre 1965, Max Ophuls, Jean-­‐Pierre Melville, Sacha Guitry, Marc Allégret, Jean Delannoy, Marcel Carné, Alain Resnais, Anatole ‹–˜ƒǡ ±”ƒ”† Žƒ‹ǡ ”ƒ…‹• ‹”ƒ—†ǡ ƒ…“—‡• ‘‹ŽŽ‘ǥ‘–ǡ ‡—š ƒ—••‹ǡ ±–± ‹•’‹”±• ’ƒ”
Deauville et sont venus tourner à Deauville.  ͕͙͛͝ ƒÁ– Ž‡ ‡•–‹˜ƒŽ †— ‹±ƒ ±”‹…ƒ‹ •‘—• Žǯ‹’—Ž•‹‘ †‡ Lionel Chouchan et †ǯ†”±ƒŽ‹‹ǡƒ˜‡…Ž‡••‘—–‹‡•‡–Š‘—•‹ƒ•–‡•†—ƒ‹”‡†ǯƒŽ‘”•ǡ‹…Š‡Ž†ǯ”ƒ‘ǡ‡–†‡
Lucien Barrière, P.D.G des Hôtels et Casino de Deauville. ‡…‹±ƒ•ǯ‹•–ƒŽŽ‡†—”ƒ„Ž‡‡–
„±±ˆ‹…‹ƒ– †ǯ—‡ ’‘Ž‹–‹“—‡ –‘—”‹•–‹“—‡ ˜‘Ž‘–ƒ”‹•–‡ ˆ‘†±‡ •—” Žƒ …”±ƒ–‹‘ ‡– Ž‡
développement de grands évènements. En 1992, le festival prend ses quartiers dans le Palais des Congrès, Le Centre International de Deauville, infrastructure majeure ƒ……‘’ƒ‰ƒ–Žǯ‡••‘”†—–‘—”‹•‡†ǯƒˆˆƒ‹”‡•Ǥ Deauville poursuit son ouverture sur le monde et le cinéma avec le lancement en 1999 du Festival du Film Asiatique. Ce festival consacré à une cinématographie exigeante et méconnue révèle les productions coréennes, philippines, japonaises, indiennes, chinoises, ’ƒ‹•–ƒƒ‹•‡•ǥ ‡ ˆ‡²–”‡ ‘”‹‡–ƒŽ‡ “—‹ ”ƒ••‡„Ž‡ …Šƒ“—‡ ƒ±‡ ’”°• †‡ ͖͔ ͔͔͔
spectateurs. 97 2012 : DEAUVILLE MADE IN CINEMA Durant un an, Deauville a valorisé sa mémoire cinéma via des hommages à des réalisateurs et acteurs qui ont aimé vivre et tourner à Deauville (Gabin, Melville) ; des expositions qui révèlent •‘ Š‹•–‘‹”‡ …‹±ƒ–‘‰”ƒ’Š‹“—‡ ‡– Žƒ ’”±•‡…‡ †ǯƒ…–‡—”• ‡–
réalisateurs américains depuis les années 30 ; une ‡š’‘•‹–‹‘†ǯ—ƒ…–‡—”‡–’Š‘–‘‰”ƒ’Š‡ǡ
Yul Brynner ; des rétrospectives, visites commentées et conférences. Dans le cadre de ce programme événementiel, la Ville a soutenu en avril dernier la création du premier Deauville Green Awards, festival du film co”’‘”ƒ–‡’‘—”Žǯ±…‘Ž‘‰‹‡‡–Ž‡
développement durable et accueille cette année en résidence Asa Mader, réalisateur américain pour —‡”±•‹†‡…‡†ǯ±…”‹–—”‡‡–†ǯ±Žƒ„‘”ƒ–‹‘†ǯ— film inspiré par la nouvelle américaine A sleep and a forgetting, †‡Žǯƒ±”‹…ƒ‹William Dean Howell. RENDEZ-­‐VOUS MEMOIRE AVEC LA VILLE Jeudi 6 septembre Ȃ Centre International de Deauville HOMMAGE A JEAN-­‐PIERRE MELVILLE Par François Guérif, auteur, éditeur, critique de cinéma et de littérature policière. Comment Jean-­‐Pierre Melville, qui tourna à deauville en 1955 son premier film policier, bob le flambeur, a influencé les réalisateurs américains comme Quentin Tarantino ou les frères Coen. Une conférence •—‹˜‹‡’ƒ”Žƒ’‘•‡†ǯ—‡’Žƒ“—‡’ƒ–”‹‘‹ƒŽ‡•—”Žƒˆƒ­ƒ†‡†—
Casino, endroit ‘î•ǯƒ…Š°˜‡Ž‡ˆ‹ŽǤ Vendredi 7 septembre Ȃ Centre International de Deauville ANALYSE FILMIQUE DE TAKE SHELTER, GRAND PRIX DEAUVILLE 2011 Par David Mckenƒǡ‡’ƒ”–‡ƒ”‹ƒ–ƒ˜‡…Žǯ Samedi 8 septembre Ȃ 17h Ȃ Théâtre du Casino Barrière CONCERT JOHN WILLIAMS ǯ Pour fêter les 80 ans du compositeur complice historique de Steven Spielberg et de Georges Lucas. On lui doit un grand nombre des plus célèbres musiques de films de ŽǯŠ‹•–‘‹”‡ †ǯ‘ŽŽ›™‘‘†ǡ ‘–ƒ‡– Ž‡• sagas Indiana Jones, Star Wars, Superman, Les dents de la mer, et Harry Potter. ‘—–‡Žǯ‹ˆ‘•—”www.deauville.fr Relations presse : Delphine Barré-­‐Lerouxel 02 31 14 69 42/ 06 73 18 07 89 Ȃ [email protected] 98 LES PARTENAIRES DU FESTIVAL  LUCIEN BARRIERE HÔTELS & CASINOS AIR FRANCE CARTIER DESSANGE PARIS EURONEWS FRANCE TELEVISIONS INTERCITES SNCF KAUFMAN & BROAD LA CINEMATHÈQUE FRANÇAISE LVT MOËT HENNESSY DIAGEO NUMERICABLE RADIO FRANCE RENAULT SOUTIENS  FONDS CULTUREL FRANCO AMERICAIN -­‐ DGA, MPAA, SACEM, WGA -­‐ ÎLE DE FRANCE FILM COMMISSION MAC COSMETICS 20 MINUTES ALLOCINÉ 99 Le cinéma et Lucien Barrière Hôtels et Casinos inventent des histoires et des rencontres. Elles se retrouvent ensemble à Deauville au Festival du Cinéma Américain. Cette année 2012 sera aussi celle d'un grand « chabadabada » pour le Groupe Lucien Barrière qui ˆ²–‡•‘…‡–‹°‡ƒ‹˜‡”•ƒ‹”‡Ǥ…‡–‡ƒ‹”‡ƒ—…‘—’†ǯ‡˜‘‹†‘±Ž‡ͺŒanvier, jour de Žƒ ƒ‹– —…‹‡ǡ “—‹ ‡–  ŽǯŠ‘‡—” Ž‡• ˜ƒŽ‡—”•ǡ Ž‡• ‡‰ƒ‰‡‡–• ‡– Ž‡• ’ƒ••‹‘• †—
Groupe. Ainsi, Deauville, berceau historique, fêtera cette année encore la passion du cinéma, de tous les cinémas puisque la station normande et le resort Barrière (Le ‘”ƒ†› ƒ””‹°”‡ǡ ‡ ‘›ƒŽ ƒ””‹°”‡ǡ ǯؖ‡Ž †— ‘Žˆ ƒ””‹°”‡ et le Casino Barrière) accueillent aussi le très estimé Festival du Film Asiatique. Partenaire historique du Festival du Cinéma Américain depuis sa première édition en 1974, Lucien Barrière Hôtels et Casinos accompagne sur les Planches si renommées cette semaine normande dont parle à travers le monde toute la planète cinéma. Et la planète tout court. Du 31 août au 9 septembre, cette 38ème édition du Festival accrochera sur les écrans les couleurs du cinéma venu d'outre Atlantique. A Deauville, quelques jours avant la fin de l'été, Lucien Barrière Hôtels et Casinos aura †‘…—‡ˆ‘‹•‡…‘”‡Ž‡’Žƒ‹•‹”‡–Žƒˆ‹‡”–±†ǯƒ……—‡‹ŽŽ‹”Ž‡•’ƒ”–‹…‹’ƒ–•…‡”‡†‡œ-­‐vous du cinéma et son jury, présidé par Sandrine Bonnaire. Contacts Presse Lucien Barrière Hôtels & Casinos Deauville -­‐ Trouville Nathalie Sénécal -­‐ 02 31 14 31 41 -­‐ [email protected] Baptiste Jamet -­‐ 02 31 14 31 92 -­‐ [email protected] 100 Festival du Cinéma Américain de Deauville
du 31 août au 9 septembre 2012
Pour la 38ème édition du rendez-­vous
des amoureux du cinéma américain
Félinement Cartier
Cartier et le 7ème DUW XQH KLVWRLUH G¶DPRXU HQIODPmée, immortalisée par les plus JUDQGHVVWDUVGXFLQpPDTXLULPHDXMRXUG¶KXLDYHFWRXMRXUV« Une Love story que Cartier célèbre à nouveau cette année en tant que partenaire du Festival du Cinéma Américain de Deauville. Pour la 7ème année consécutive, le joaillier scelle son amour pour le grand écran en décernant le Prix de la Révélation Cartier lors de la cérémonie de clôture du Festival. Comme chaque année, le jury Cartier récompensera le film le plus novateur et créatif de la sélection officielle. La Maison mettra son savoir-­faire joaillier au service de la UpDOLVDWLRQGHO¶HQVHPEOHGHVWURSKpHVGXSDOPDUqV Cette année et pendant toute la durée du Festival, Cartier rend hommage dans sa 9LOOD j O¶DQLPDO IpWLFKH 0DLVRQ : la Panthère j WUDYHUV O¶2G\VVpe de Cartier, le récit G¶XQYR\DJHjWUDYHUVOHPRQGHGRQWHOOHHVWO¶HPEOpPDWLTXHKpURwQH 8QHDPELDQFHLUUpVLVWLEOHPHQWIpOLQHHWVDXYDJH« Une « Villa Cartier ª TXL DFFXHLOOHUD DFWHXUV SURGXFWHXUV PHWWHXUV HQ VFqQH « HW
festivaliers ;; mêlant tour à tour lounge « jungle » , bars au décor « Juste un Clou », salons DX[DOOXUHVUHYLYDOVHYHQWLHV«OHWRXWSRQFWXpGHWRXFKHV6R&DUWLHU Une « féline attitude » version 2012 pour un univers « précieusement wild »que signe le « Joaillier des Rois ». Cette année encore, à travers cet évènement unique, la Maison Cartier réaffirme son engagement en faveur du rayonnement de la création et de la culture. 101 PARTENAIRE OFFICIEL
DESSANGE, AU COEUR DU 7ème ART AMÉRICAIN !
Déjà Partenaire Officiel du Festival de Cannes et de la Cérémonie des Césars,
la Maison '(66$1*(HVWKHXUHXVHG·DVVRFLHUVRQQRP
à la 38ème édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville.
Une équipe de coiffeurs studio sera présente pour mettre en beauté
les actrices et acteurs invités. &HVHUDO·RFFDVLRQXQHIRLVGHSOXVGHPHWWUH
au service des membres du jury ainsi que des célébrités,
le savoir-­IDLUHHWO·H[SHUWLVH'(66$1*(
Depuis plus de 10 ans, en tant que Partenaire Officiel,
DESSANGE a coiffé les plus grandes stars :
Kate Bosworth, Bérénice Béjo, Nathalie Baye, Naomi Watts, Elisa Sednaoui
Harrison Ford, Andy Garcia, Robin Wright Penn, Emilie Dequenne,
Mélanie Thierry, Aissa Maiga, Géraldine Pailhas, Louise Monot,
Elsa ZylberstHLQ(PPDGH&DXQHV«
Retrouvez les visuels des stars coiffées par DESSANGE sur dessange-­
international.com
3RXUUHFHYRLUSDUPDLOYRVFRGHVG·DFFqVUHQGH]-­vous sur
dessange-­international.com GDQVO·HVSDFHSUHVVH
Service de presse DESSANGE International
39, avenue Franklin Roosevelt-­Paris 8ème
Sophie Lajouanie Larger
Directrice de la Communication
+33 (0)1 53 83 99 12
[email protected]­international.com
Laëtitia Villain
Chargée de Communication/ Relations Presse
+33 (0)1 53 83 99 19
[email protected]­international.com
102 ͛ĞƐƚ ĂǀĞĐ ĞŶƚŚŽƵƐŝĂƐŵĞ Ğƚ ƉĂƐƐŝŽŶ ƋƵ͛ƵƌŽŶĞǁƐ Ɛ͛ĞŶŐĂŐĞ ƉŽƵƌ ůĂ ĚĞƵdžŝğŵĞ ĂŶŶĠĞ
consécutive aux côtés du 38ème festival du Cinéma Américain de Deauville. Le 7ème Art sur Euronews Quotidiennement, Euronews propose un rendez-­‐vous 100% Cinéma avec les sorties en ƐĂůůĞƐ͕ů͛ĂĐƚƵĂůŝƚĠĚĞƐĨĞƐƚŝǀĂůƐĞƚĚĞƐŝŶƚĞƌǀŝĞǁƐĚĞĐĠůĠďƌŝƚĠƐĚƵϳème art. Cette année, deux reportages Cinéma sont entièrement consacrés au festival du Cinéma Américain de Deauville. Ils seront également à revoir à la demande sur www.euronews.com.
ŚĂŠŶĞ ŝŶƚĞƌŶĂƚŝŽŶĂůĞ Ě͛ŝŶĨŽƌŵĂƚŝŽŶ ĞŶ ĐŽŶƚŝŶƵ͕
Euronews diffuse un journal complet toutes les ϯϬŵŝŶƵƚĞƐ͕ƐƵŝǀŝĚĞů͛ĂĐƚƵĂůŝƚĠďƵƐŝŶĞƐƐ͕ƐƉŽƌƚĞƚ
culture. Euronews aborde dans ses magazines hebdomadaires et mensuels un large éventail de thèmes ͗ĚĞƐEŽƵǀĞůůĞƐdĞĐŚŶŽůŽŐŝĞƐăůĂDŽĚĞŵĂŝƐĂƵƐƐŝĚĞů͛ĚƵĐĂƚŝŽŶ͙ƵŝŶĠŵĂ͘ ƉƌŽƉŽƐĚ͛ƵƌŽŶĞǁƐ Euronews couvre l'actualité internationale 24h/24 partout dans le monde. Composée de 11 éditions* et de 400 journalistes de plus de 25 nationalités, Euronews est un modèle unique d'analyse et de traitement de l'information. >͛EĚ͛ƵƌŽŶĞǁƐ : une information juste, vraie et sans fioriture ŚĂŠŶĞ ds ůĂŶĐĠĞ ĞŶ ϭϵϵϯ Ğƚ ďĂƐĠĞ ă >LJŽŶ ĞŶ &ƌĂŶĐĞ͕ ƵƌŽŶĞǁƐ ĞƐƚ ĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵi reçue par 370 millions de foyers dans 155 pays et propose une multitude de modes de diffusion : tv connectée, internet, Smartphone, tablette... La chaîne leader en Europe atteint une audience quotidienne de 7 millions de téléspectateurs. *allemand, anglais, arabe, espagnol, français, italien, persan, portugais, russe, turc et ukrainien. ƵƌŽŶĞǁƐ ƉƌŽƉŽƐĞ ƵŶĞ ŐĂŵŵĞ ĐŽŵƉůğƚĞ Ě͛applications mobiles gratuites disponibles sur Apple Store et Google Play : Euronews en direct ƐƵƌů͛ĂƉƉůŝeuronews LIVE Le meilůĞƵƌĚĞů͛ŝŶĨŽƐƵƌů͛ĂƉƉůŝeuronews EXPRESS ^ƵŝǀĞnjůĞƐƚĞŶĚĂŶĐĞƐĞƚůĞƐĠƋƵŝƉĞƐĚ͛ƵƌŽŶĞǁƐƐƵƌdǁŝƚƚĞƌ͗ΛĞƵƌŽŶĞǁƐͺŝŶƐŝĚĞ Contact Presse et Relations Extérieures Grégoire Olivero de Rubiana, Directeur des Relations Extérieures Tél. 01.53.96.92.78, [email protected] 103 France Télévisions partenaire
du Festival du Cinéma Américain de Deauville
France Télévisions V¶DVVRFLH j OD 38ème édition du Festival du Cinéma
Américain de Deauville
France 7pOpYLVLRQV HVW KHXUHX[ GH V¶DVVRFLHU SRXU OD ère fois au Festival du Cinéma
Américain de Deauville qui cette année évolue vers le cinéma indépendant, la découverte de
QRXYHDX[ WDOHQWV« HW SURSRVH XQ F\FOH GH FRQIpUHQFHV RIIHUWHV DX[ FLQpSKLOHV DX[
scolaires, et à ceux qui étudient le cinéma.
Du dimanche 31 août au 9 septembre, France 2 et France 3 consacreront des pages
spéciales dans leurs éditionV G¶LQIRUPDWLRQ HW )UDQFH %DVVH-Normandie proposera par
ailleurs des reportages pendant toute la durée du festival.
/HV MRXUQDOLVWHV GH OD UpGDFWLRQ GH &XOWXUHER[ OH VLWH G¶LQIRUPDWLRQ FXOWXUHO GX JURXSH
proposeront chaque jour depuis le festival des reportages sur les coulisses du festival, des
LQWHUYLHZV GH FRPpGLHQV UpDOLVDWHXUV RUJDQLVDWHXUV«(W HQILQ XQ OLYH WZHHW VHUD ODQFp HW
QRXUULSDUO¶HQVHPEOHGHVMRXUQDOLVWHVGH)UDQFH7pOpYLVLRQVSRXUQHULHQUDWHUGXIHVWLYDO
France Télévisions 1er diffuseur parmi les chaînes en clair
Depuis septembre 2011, France Télévisions donne au cinéma une éditorialisation plus riche
et une visibilité plus importante grâce à de nouveaux rendez-vous :
- La Grande Soirée Cinéma, animée par Frédéric Taddéi chaque jeudi sur France 3 et Le
Cinéma de minuit
- La soirée du dimanche sur France 4 avec trois films dont la case Ciné 1D, le seul rendezvous du PAF consacré au cinéma indépendant,
- La soirée Ciné Mix sur France ô,
- Le film du dimanche soir sur France 2 et Le Ciné-Club
- Histoires courtes sur France 2 et Libre court sur France 3 : deux rendez-vous consacrés au
court métrage.
France Télévisions 1er investisseur parmi les chaînes en clair
France Télévisions, partenaire majeur du cinéma et 1er investisseur parmi les chaînes en
clair, soutient avec ses filiales France 2 et France 3 Cinéma une soixantaine de films chaque
année : des courts ou longs métrages, des documentaires, des ILOPV G¶DQLPDWLRQ GHV
premiers films ou encore des films de cinéastes confirmés.
Au printemps dernier, France Télévisions a renforcé son engagement en faveur du cinéma
IUDQoDLVHWV¶HVWDFFRUGpDYHFOHVSURIHVVLRQQHOVGXFLQpPDSRXUOHYHUO¶LQWHUGLFWLRQGHVILOPV
le mercredi soir : France 4 diffusera désormais à la rentrée des films français et européens le
mercredi soir en première partie de soirée.
France 4 est ainsi devenue la troisième chaîne du cinéma du bouquet France Télévisions
aux côtés de France 2 et France 3.
En 2012, le soutien du groupe à la création cinématographique a été récompensé avec
notamment Amour de Michael Haneke, La part des anges de Ken Loach, Au-delà des
collines de Cristian Mungiu, The Artist de Michel Hazanavicius, Le chat du Rabbin de Joann
6IDUHW$QWRLQH'HOHVYDX[«
Contacts presse :
Jessy Daniac : 01 56 22 67 09
Caroline Penot : 01 56 22 60 13
104 ,17(5&,7e6928675$163257($8&¯85
DU 38e FESTIVAL DU CINÉMA AMÉRICAIN DE DEAUVILLE
Pour la quatrième année consécutive, INTERCITÉS est partenaire officiel
du Festival du Cinéma Américain de Deauville.
Depuis la précédente édition, INTERCITÉS a considérablement développer son offre.
INTERCITÉS : UNE NOUVELLE DYNAMIQUE POUR UNE NOUVELLE OFFRE DE TRANSPORT
'HSXLVOHGpEXWGHO¶DQQpHOHVWUDLQV,17(5&,7e6
UHJURXSHQWO¶HQVHPEOHGHVWUDLQVFODVVLTXHV61&)TX¶LO
V¶DJLVVHGHWUDLQVGHMRXURXGHQXLW$WUDYHUVFH
regroupement, INTERCITÉS promet une nouvelle
G\QDPLTXHHWUpDIILUPHpJDOHPHQWO¶LPSRUWDQFHGH
capitaliser sur ce qui est désormais le second réseau
ferroviaire Français.
,17(5&,7e6F¶HVW désormais :
38 lignes irriguant tout le territoire
367 villes et 21 régions desservies
325 trains par jour en moyenne
36 millions de voyageurs par an
dont plus de 8 millions sur
les axes normands.
Nouvel acteur de mobilité, INTERCITÉS propose de se déplacer à un prix abordable afin de garantir
des offres de trains accessibles à tous.
DEAUVILLE, À DEUX HEURES DE PARIS AVEC INTERCITÉS
Avec 7 aller-retours par jour en moyenne au départ de Paris St Lazare (trajet direct ou avec
(1)
correspondance TER à Lisieux), INTERCITÉS vous emmène à Trouville/Deauville en 1h54 .
DES TARIFS AVANTAGEUX POUR LES FESTIVALIERS
,17(5&,7e6PHWWRXWHQ°XYUHSRXUSURSRVHUGHVYR\DJHVDXPHLOOHXUSUL[ sur le trajet
Paris ± Trouville/Deauville :
x
x
(2)
Avec le tarif Loisir Week-HQGSURILWH]GHUpGXFWLRQVDOODQWMXVTX¶j . Pour en bénéficier vous
devez faire un aller-retour et passer la nuit du samedi au dimanche sur place,
(2)
Avec les cartes 12-25, Escapades et Sénior, profitez de 25% de réduction garantis , sur tous les
(2)
trains, même au dernier moment, et de 50% de réduction en voyageant en période bleue.
INTERCITÉS 100% Éco : DES TRAINS ENTIERS DE PETITS PRIX LE WEEK-END
-XVTX¶DXVHSWHPEUH,17(5&,7e6pWHQGVRQRIIUHeFRj3DULs ± Trouville/Deauville et
propose un aller-retour les samedis et dimanches avec des prix en seconde classe compris entre
(2)
(2)
¼ HW¼ garantis, même à la dernière minute (réservation obligatoire) !
Cette offre est valable au départ de Paris le matin vers 7h (arrivée à Trouville/Deauville vers 9h) et au
départ de Trouville-Deauville en fin de soirée vers 21h15 (arrivée à Paris juste après 23h). Elle est
exclusivement vendue sur Internet.
(1) Meilleur temps de parcours. (2) Offres soumises à conditions, voir conditions sur www.intercites.com
INTERCITÉS AIME DEAUVILLE ET VOUS SOUHAITE UN BON FESTIVAL !
Contact Presse : Caroline CASTANET
01 53 25 81 21 ± [email protected]
INTERCITÉS, PARTENAIRE OFFICIEL DU FESTIVAL
DU CINÉMA AMÉRICAIN DE DEAUVILLE
105 Pour la 9e année, Kaufman & Broad est partenaire officiel du Festival du Cinéma Américain
de Deauville.
Une rencontrHHWXQHILGpOLWpTXLV¶H[SOLTXHQWjSOXVG¶XQWLWUH
Fondée en 1957, Kaufman & Broad est née à Los Angeles, cité du cinéma et du rêve
américain.
Depuis plus de 40 ans en France, Kaufman & Broad a introduit dans ses maisons et ses
appartements, des concepWVG¶HVSDFHHWGHOXPLqUHTXLVRQWGHYHQXVGHVUpIpUHQFHVHQWHUPHV
de confort et de bien-être.
Plus de 70 000 familles ont ainsi pu réaliser leur rêve.
$XMRXUG¶KXL.DXIPDQ%URDGHVWSUpVHQWGDQVOHVJUDQGHVYLOOHVGH)UDQFHOHVSOXV
attractives.
Nous sommes aussi des bâtisseurs de rêve.
Relations Presse Delphine Peyrat ± WISE CONSEIL 06 38 81 40 00 [email protected] 106 Communiqué de presse Mardi 24 juillet 2012 TEMPS FORTS RENTRÉE 2012 Réouverture de La Cinémathèque française le 30 août 2012 après trois semaines de fermeture estivale RÉTROSPECTIVES Intégrale Otto Preminger 29 août -­‐ 8 octobre 2012 En collaboration avec le Festival de Locarno et La Cinémathèque suisse Autour de la rétrospective : CONFÉRENCES. Intégrale Manoel de Oliveira (en sa présence) 6 septembre -­‐ 22 octobre 2012 Autour de la rétrospective : Jeudi 6 septembre à 20h : AVANT PREMIÈRE 'ĞďŽĞƚů͛ŽŵďƌĞde Manoel de Oliveira. TABLE RONDE Jean-­‐Louis Trintignant (en sa présence) 26 septembre ʹ 12 novembre 2012 Autour de la rétrospective : DIALOGUE AVEC JEAN-­‐LOUIS TRINTIGNANT Lundi 15 octobre à 20h ͗sEdWZD/ZĚ͛Amour de Michael Haneke. En sa présence. FESTIVAL Nouveau rendez-­‐vous annuel à La Cinémathèque du 28 novembre au 2 décembre : « Toute la mémoire du monde. Festival international du film restauré » E n partenariat avec le Fonds C ulturel F ranco A méricain (FCFA)
hŶĞ ƐĠůĞĐƚŝŽŶ ĠĐůĞĐƚŝƋƵĞ Ğƚ ĐŝŶĠƉŚŝůĞ ĚĞ ƉůƵƐ ĚĞ ϯϬ ĨŝůŵƐ Ě͛ƵŶĞ ƋƵĂůŝƚĠ ŽƉƚŝŵĂůĞ ƐĞƌĂ ƉƌŽƉŽƐĠĞ͕ ă ů͛ŚĞƵƌĞ Žƶ ůĞ ŶƵŵĠƌŝƋƵĞ ƉĞƌmet des avancées inédites ĞŶŵĂƚŝğƌĞĚĞƌĞƐƚĂƵƌĂƚŝŽŶ͘>͛ĠǀĠŶĞŵĞŶƚůŝĞƌĂĠƚƌŽŝƚĞŵĞŶƚůĞƐƉƌŽũĞĐƚŝŽŶƐăůĂƉĂƌŽůĞ͕ƉŽƵƌĐƌĠĞƌƵŶŵŽŵĞŶƚǀŝǀĂŶƚĞƚ
ƐŝŶŐƵůŝĞƌĚĞĚĠĐŽƵǀĞƌƚĞ͕ĚĞƌĠĨůĞdžŝŽŶ͕Ě͛ĠĐŚĂŶŐĞĞƚĚ͛ĂƉƉƌĞŶƚŝƐƐĂŐĞƐƵƌů͛ŚŝƐƚŽŝƌĞĚƵĐŝŶĠŵĂĞƚƐĂŵĠŵŽŝƌĞ͘>ĞĨĞƐƚŝǀĂůŵĞƚƚƌĂăů͛ŚŽŶŶĞƵƌ ů͛ŝŶĚŝƐƉĞŶƐĂďůĞ ƚƌĂǀĂŝůĐŽůůĞĐƚŝĨĚĞƐĂƌĐŚŝǀĞƐ͕ĚĞƐĚĠƚĞŶƚĞƵƌƐĚĞĐĂƚĂůŽŐƵĞƐ͕ĚĞƐĚŝƐƚƌŝďƵƚĞƵƌƐĞƚĚĞƐŵĠĐğŶĞƐƉŽƵƌƐĂƵǀĞƌĚĞs films et les rendre à nouveau visibles dans leur forme originelle. Projections, ciné-­‐concerts, spectacles, hommages, master class, conférences, ateliers et démonstrations occuperont tous les espaces de La Cinémathèque française. >͛hommage à la Film Foundation͕ ĐƌĠĠĞ ƉĂƌ DĂƌƚŝŶ ^ĐŽƌƐĞƐĞ͕ ĂŝŶƐŝ ƋƵ͛ƵŶĞ sélection de films restaurés venus du monde entier et une programmation sur les débuts du cinéma sonore (1900-­‐1935) constitueront les grands axes de cette première édition. EXPOSITION Les Enfants du Paradis͕>͛džƉŽƐŝƚŝŽŶ 24 octobre 2012 ʹ 27 janvier 2013 Une exposition produite par La Cinémathèque française Réalisée en partenariat avec la Fondation Jérôme Seydoux-­‐Pathé et Pathé Grâce au soutien de la Fondation Pierre Bergé -­‐ Yves Saint Laurent͕ŵĠĐğŶĞĚĞů͛ĞdžƉŽƐŝƚŝŽŶ et de Neuflize OBC et Groupama, Grands mécènes de la Cinémathèque française Avec le concours de Madame Tania Lesaffre / Succession Marcel Carné et de Fatras / Succession Jacques Prévert. Avec la participation de Kodak, La Mairie de Paris et la Fnac. Né de la collaboration complice de Marcel Carné et de Jacques Prévert qui signa scénario et dialogues, Les Enfants du Paradis (Classé par ů͛hŶĞƐĐŽ ĂƵ WĂƚƌŝŵŽŝŶĞ ŵŽŶĚŝĂůͿ ĞƐƚ ů͛ƵŶ ĚĞƐ ĨŝůŵƐ ĨƌĂŶĕĂŝƐ ůĞƐ ƉůƵƐ ĐŽŶŶƵƐ ĚĂŶƐ ůĞ ŵŽŶĚĞ͘ :ĂůŽŶŶĠ Ě͛ĞdžƚƌĂŝƚƐ ĚƵ Ĩŝůŵ͕ ůĞ ƉĂƌcours de ů͛ĞdžƉŽƐŝƚŝŽŶ ƉƌĠƐĞŶƚĞ ĚĞ ŶŽŵďƌĞƵdž ĚŽĐƵŵĞŶƚƐ ƌĂƌĞƐ ͗ ĂĨĨŝĐŚĞƐ͕ ĚĞƐƐŝŶƐ͕ ƉŚŽƚŽƐ͕ ĐŽƐƚƵŵĞƐ͕ ĂƉƉĂƌĞŝůƐ͕ ƐĐĠŶĂƌŝŽƐ͕ ĐŽƌƌĞƐƉŽŶĚĂŶĐĞƐ͙͘
ů͛ŽĐĐĂƐŝŽŶĚĞƌĞĚĠĐŽƵǀƌŝƌů͛ŚŝƐƚŽŝƌĞĚ͛ƵŶĨŝůŵŚŽƌƐ-­‐normes. ƵƚŽƵƌĚĞů͛ĞdžƉŽƐŝƚŝŽŶ : Un catalogue Les Enfants du Paradis Marcel Carné Jacques Prévert (Éditions Xavier Barral en coédition avec La Cinémathèque française et la Fondation Jérôme Seydoux-­‐Pathé) -­‐ Rétrospective intégrale Marcel Carné (24 octobre -­‐ 25 novembre 2012) -­‐ Le cinéma de Jacques et Pierre Prévert (31 octobre -­‐ 25 novembre 2012) -­‐ hŶĞ:ŽƵƌŶĠĞĚ͛ĠƚƵĚĞƐʹ >Ă'ĂůĞƌŝĞĚĞƐĚŽŶĂƚĞƵƌƐ͙ ATTACHÉE DE PRESSE LA CINEMATHEQUE FRANCAISE Elodie Dufour -­‐ Tél. : 01 71 19 33 65 / 06 86 83 65 00 ʹ [email protected] 107 Partenaire de longue date, LVT-­‐Paris et LVT-­‐New York soutiennent le cinéma américain à Deauville. ů͛ŽƌŝŐŝŶĞĚƵƐŽƵƐ-­‐titrage laser sur copies 35 m/m il y a plus de 20 ans, LVT met aujŽƵƌĚ͛ŚƵŝ
toute son expérience et son savoir-­‐faire au profit du cinéma numérique, en collaboration avec Digimage Cinéma. Contact Presse: Denis AUBOYER, President www.lvt.fr 108 LE CHAMPAGNE MOET & CHANDON Depuis plus de dix ans, Moët & Chandon accompagne le Festival du cinéma américain de ‡ƒ—˜‹ŽŽ‡ǡ Žǯ‘……ƒ•‹‘ ’‘—” Žƒ ƒ‹•‘ †ǯŠ‘‘”‡” Ž‡• –ƒŽ‡–• ƒ±”‹…ƒ‹• Ž‘”• †‡ ˆ²–‡•
inoubliables. Du légendaire festival de Cannes, où les stars lèvent leurs flûtes de Moët & Chandon depuis le début des années 1950, aux prestigieux festivals internationaux dont Venise, San Sebastien, Locarno, Venise, Toronto, ... Moët & Chandon contribue à célébrer les moments d'exception du 7e art. Au sortir des conférences de presse, acteurs et personnalités du monde cinématographique, professionnels et amateurs éclairés partageront une flûte dans le Ž‘—‰‡ ‡– •‡ ’”²–‡”‘–  Žƒ –”ƒ†‹–‹‘‡ŽŽ‡ •‹‰ƒ–—”‡ †ǯ— ƒ–Š—•ƒŽ‡ †‡ ‘´– Ƭ
Chandon. La terrasse du Casino Royal Barrière, spécialement aménag±‡ ’‘—” Žǯ‘……ƒ•‹‘ǡ ”‡…‡˜”ƒ
Ž‡•’‡”•‘ƒŽ‹–±•†—‘†‡†—…‹±ƒŽ‘”•†ǯ—…‘…–ƒ‹Ž“—‘–‹†‹‡Ǥ‡‘„”‡—šƒ—–”‡•
établissements Deauvillais mettront également en lumière le champagne le plus apprécié au monde. A propos de Moët & Chandon Depuis 1743, la Maison Moët & Chandon, partage son champagne avec le monde entier. Son histoire est marquée par le légendaire esprit pionnier de ses fondateurs, dont Jean-­‐±›‘´–ǡ‡–Žƒ“—ƒŽ‹–±†‡•‡•…Šƒ’ƒ‰‡•†‘–Žǯ‹…‘‹“—‡
Moët Impérial et les Grands Millésimes. ‡’—‹•’Ž—•†‡†‡—š•‹°…Ž‡•ǡ‘´–ƬŠƒ†‘•ǯƒ••‘…‹‡ƒ—š±˜±‡‡–•Ž‡•
plus exceptionnels Contact presse Moët & Chandon Julie Poiraud Tel.: +33 (0)1 58 97 67 58 [email protected] 109 6XUOHVSDVGH-RKQQLH:DONHU«
Après avoir révolutionné l'univers du Scotch Whisky il y a plus de 200 ans en inventant l'association
de différents Malts à caractères très variés, Johnnie Walker est rapidement devenue la première
marque de Whisky au monde.
Aujourd'hui, Johnnie Walker continue de perpétuer avec passion le savoir-faire de son fondateur,
grâce à une expertise hors du commun dans la production et dans la sélection des whiskies de malt les
plus fins.
/D0DLVRQ:DONHUDWRXMRXUVIDLWSUHXYHG¶XQHVSULWSLRQQLHU'qVO¶LGHQWLWpGHODPDUTXHHVW
créée : étiquHWWH REOLTXH HW ERXWHLOOH FDUUpH 0DLV F¶HVW HQ DX PRPHQW GX ODQFHPHQW GH 5HG
/DEHO TX¶HVW GHVVLQp OH SUHPLHU 'DQG\ RX © 6WULGLQJ 0DQ ª XQH FDULFDWXUH LQVSLUpH GX IRQGDWHXU
-RKQ:DONHU&HJHQWOHPDQLQFDUQHFODLUHPHQWHWVLPSOHPHQWO¶HVSULWGHODPDUTXHO¶HVSULWSLRQQLHU
la réussite et le dynamisme.
The Man Who Walked Around The World.
Fière de ces origines et codes iconiques, la marque Johnnie Walker s'est associée à l'acteur Robert
Carlyle, Ecossais d'origine, pour reprendre les moments clés de la construction du mythe Johnnie
Walker dans un plan séquence de 6 minutes.
Ce film publicitaire international, tourné dans la région du Loch Doyne (Perthshire) révèle non
seulement l'héritage de la marque mais également son attachement à l'art cinématographique.
3RXU FHWWH UDLVRQ -RKQQLH :DONHU HVW WUqV KHXUHX[ GH YRXV UHWURXYHU FKDTXH MRXU GDQV O¶HVSDFH
cocktail de la terrasse du Casino Royal Barrière et dans les établissements de la ville lors de ce 38ème
Festival du Cinéma Américain.
Keep Walking!
Contact Presse MHD ± Johnnie Walker:
Séverine Morisseau
00 33 (0) 1 41 88 33 69
110 NUMERICABLE, PARTENAIRE OFFICIEL DU FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE Numericable devient cette année, le partenaire officiel du Festival du Cinéma Américain de ĞĂƵǀŝůůĞ͘ĐĞƚƚĞŽĐĐĂƐŝŽŶ͕EƵŵĞƌŝĐĂďůĞƉƌŽƉŽƐĞƌĂăƐĞƐĂďŽŶŶĠƐ͕ĞŶĐŽŵƉůĠŵĞŶƚĚĞů͛ŽĨĨƌĞ
cinéma déjà existante, une sélection VOD spéciale dédiée aux films primés à Deauville entre 1995 et 2011. EN 2012, NUMERICABLE DEVIENT PARTENAIRE DU FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE Déjà partenaire officiel du Festival Paris Cinéma, Numericable confirme son soutien au monde du cinéma, en devenant partenaire officiel du 38ème Festival américain de Deauville, qui se déroulera du 31 août au 9 septembre prochains͛͘ĞƐƚůĞplus grand festival de cinéma en France après Cannes, et le premier ouvert à la fois au public et aux professionnels. Au sein du Festival, un stand Numericable permettra aux festivaliers de gagner des places VIP pour les projections officielles ainsi que les avant-­‐premières. PenĚĂŶƚ ƚŽƵƚ ů͛ĠƚĠ͕ ŝů ƐĞƌĂ ƉŽƐƐŝďůĞ ĚĞ
gagner des entrées au Festival dans les boutiques Numericable de Paris, Caen, Rouen et Le Havre. CHEZ NUMERICABLE, UNE OFFRE CINEMA COMPLETE POUR LES ABONNES... En plus des 38 chaînes HD sur Paris dont 3 chaînes cinéma (TCM HD, Sundance HD, Disney Cinemagic HD), Numericable propose à ses clients cinéphiles le Passe Cinéma by Numericable, une offre cinéma complète en qualité numérique: 9 les 12 meilleures chaînes cinéma telles que Ciné + Premier, Ciné + Frisson, Ciné+ Emotion, Ciné + Famiz, Ciné + Star, Ciné + Club, Ciné + Classic, TCM HD, Sundance Channel ; 9 Plus de 300 films différents chaque mois ; 9 les derniers films disponibles en VOD quatre mois après leur sortie en salle. Le meilleur du cinéma américain est accessible avec la chaîne TCM HD. Elle bénéficie chaque mois Ě͛ƵŶĞƉƌŽŐƌĂŵŵĂƚŝŽŶĠĚŝƚŽƌŝĂůŝƐĠĞĚĞƋƵĞůƋƵĞƐϭϬϬŐƌĂŶĚƐĨŝůŵƐĚĞů͛ŚŝƐƚŽŝƌĞĚƵŝŶĠŵĂ͕ dont une sélection de 40 films par mois accessible à la demande. ͙/^WKE/>E^>D/>>hZd>K'hsKhDZ, LaBox by Numericable révolutionne la TV connectée en proposant grâce à ůĂĨŝďƌĞŽƉƚŝƋƵĞ͕ĞŶƋƵĂůŝƚĠĐŽŶƐƚĂŶƚĞ͕ů͛ĂĐĐğƐĂƵdžŵƵůƚŝ-­‐écrans, au picture-­‐
in-­‐ƉŝĐƚƵƌĞĂŝŶƐŝƋƵ͛ĂƵdžƌĠƐĞĂƵdžƐŽĐŝĂƵdž&ĂĐĞŬĞƚ dǁŝƚƚĞƌ͘>ĞƚŽƵƚũƵƐƋƵ͛ă
ϭϬĨŽŝƐƉůƵƐƌĂƉŝĚĞŵĞŶƚƋƵĞƐƵƌů͛^>͘ Numericable propose un catalogue VOD riche de près de 20 000 programmes (cinéma, série, documentaire, concert, etc.). Le catalogue sKĚŝƐƉŽƐĞĠŐĂůĞŵĞŶƚĚ͛ƵŶ comparateur de prix intégré dans le moteur de recherche, pour choisir son film au meilleur prix. 111 UNE SELECTION VOD SPECIALE « FESTIVAL DE DEAUVILLE » POUR TOUS LES ABONNES NUMERICABLE Numericable a souhaité célébrer ce partenariat en permettant à tous de profiter de la grandeur du cinéma américain à travers une sélection VOD spéciale « Festival de Deauville » : une vingtaine de films issus des sélections primées de 1995 à 2011, sont ainsi proposés dans les boutiques VOD de Numericable. De Denise au téléphone (1995), le premier Prix du Jury du Festival, à Take Shelter, le dernier lauréat (2011), en passant par Precious (2009, Prix du Jury) ou Memento (2000, Prix du Jury), tous les genres sont représentés, illustrant la variété du cinéma américain. Numericable est IRXUQLVVHXUG¶DFFès internet et opérateur de TV payante. Son réseau en fibre optique lui permet de proposer
à ses clients de nombreux offres et services : bouquets de chaînes TV à forte audience, Télévision HD et 3D, TV connectée,
catalogue VOD et TV de rattrapage avec plus de 20 000 programmes, téléphonie iQWHUQDWLRQDOH,QWHUQHWMXVTX¶j0pJD.
Numericable propose également des offres de téléphonie mobile tout iQFOXVj¼PRLVVDQVHQJDJHPHQW.
CONTACT PRESSE Vae Solis Corporate: Delphine Marques 01.53.92.80.13 112 Radio France partenaire du Festival du cinéma américain de Deauville du 31 août au 9 septembre 2012 Les radios de Radio France sont les relais permanents du 7ème Art ĞƚĐŽƵǀƌĞŶƚů͛ĂĐƚƵĂůŝƚĠ
cinématographique en consacrant plus de 20 heures par semaine au cinéma. Elles ƐŽƵƚŝĞŶŶĞŶƚůĞĐŝŶĠŵĂĚĂŶƐƚŽƵƐƐĞƐŵŽĚĞƐĚ͛ĞdžƉƌĞƐƐŝŽŶĂǀĞĐƉƌğƐĚĞϭϯϬƉĂƌƚĞŶĂƌŝĂƚƐĚĞ
films par an, mais aussi des expositions et des festivals qui lui sont consacré. Les 7 radios font du groupe le premier média du cinéma et jouant de leur complémentarité, elles démontrent leur éclectisme en illustrant la vocation du service public. A la rencontre des plus grandes manifestations cinématographiques, France Inter, France ůĞƵ EŽƌŵĂŶĚŝĞ Ğƚ &ƌĂŶĐĞ ƵůƚƵƌĞ Ɛ͛ĂƐƐŽĐŝĞŶƚ ă ůĂ ϯϴ ème édition du Festival du cinéma américain de Deauville pour faire vivre aux auditeurs ce rendez-­‐vous incontournable du ĐŝŶĠŵĂ Ě͛KƵƚƌĞ-­‐Atlantique. Pendant toute la durée du festival, les antennes réaliseront émissions, reportages et interviews depuis le studio Radio France installé dans la cour ŶŽƌŵĂŶĚĞĚĞů͛,ƀƚĞůEŽƌŵĂŶĚLJĂƌƌŝğƌĞ. Au-­‐ĚĞůă ĚƵ ĚŝƐƉŽƐŝƚŝĨ ĚĞƐ ĂŶƚĞŶŶĞƐ͕ ůĞƐ ŵƵƐŝĐŝĞŶƐ ĚĞ ů͛KƌĐŚĞƐƚƌĞ WŚŝůŚĂƌmonique de Radio &ƌĂŶĐĞ ŝŶƚĞƌƉƌĠƚĞƌŽŶƚ ĚĞƐ ŵƵƐŝƋƵĞƐ ĚĞ ĨŝůŵƐ ůŽƌƐ Ě͛ƵŶ ĐŽŶĐĞƌƚ ĞdžĐĞƉƚŝŽŶŶĞů Ğƚ ŐƌĂƚƵŝƚ ůĞ
samedi 8 septembre au Théâtre du Casino Barrière-­‐Deauville. Toutes les infos sur radiofrance.fr Radio France est le premier groupe radiophonique français, avec ses sept radios disponibles sur tous les supports (France Inter, &ƌĂŶĐĞ/ŶĨŽ͕&ƌĂŶĐĞůĞƵ͕&ƌĂŶĐĞƵůƚƵƌĞ͕&ƌĂŶĐĞDƵƐŝƋƵĞ͕&ŝƉĞƚ>ĞDŽƵǀ͛Ϳ͕ƉůƵƐĚĞϭϰŵŝůůŝŽŶƐĚ͛ĂƵĚŝƚĞƵƌƐƋƵŽƚŝĚŝĞŶƐĞƚƵŶréseau à ůĂĨŽŝƐŶĂƚŝŽŶĂůĞƚĚĞƉƌŽdžŝŵŝƚĠ͛͘ĞƐƚĠŐĂůĞŵĞŶƚů͛ĞŶƚƌĞƉƌŝƐĞĚ͛ŝŶĨŽƌŵĂƚŝŽŶĞƚĚĞĐƵůƚƵƌĞĚĞƌĠĨĠƌĞŶĐĞĞŶ&ƌĂŶĐĞăƚƌĂǀĞƌƐůa richesse ĚĞƐ ƉƌŽŐƌĂŵŵĞƐ ĚĞ ƐĞƐ ĐŚĂŠŶĞƐ Ğƚ ů͛ĂĐƚŝǀŝƚĠ ĚĞ ƐĞƐ ƋƵĂƚƌĞ ĨŽƌŵĂƚŝŽŶƐ ŵƵƐŝĐĂůĞƐ ;ů͛KƌĐŚĞƐƚƌĞ EĂƚŝŽŶĂů ĚĞ &ƌĂŶĐĞ͕ ů͛KƌĐŚĞstre WŚŝůŚĂƌŵŽŶŝƋƵĞ͕ůĞŚƈƵƌĞƚůĂDĂŠƚƌŝƐĞĚĞZĂĚŝŽ&ƌĂŶĐĞͿ͘ĂŶƐů͛ĞŶƐĞŵďůĞĚĞƐĞƐĂĐƚŝǀŝƚĠƐ͕ZĂĚŝŽ&ƌĂŶĐĞĂůůŝĞĞdžŝŐĞŶĐĞĐƵůƚƵrelle et respect du grand public, obéissant en cela à sa mission éducative et sociale. Contacts Presse Véronique Brachet ʹ 01 56 40 22 97 / 06 84 95 62 72 ʹ [email protected] Marine Billoir ʹ 01 56 40 16 15 / 06 28 66 78 28 ʹ [email protected] 113 RENAULT, PARTENAIRE OFFICIEL DU 38EME FESTIVAL DU CINEMA
AMERICAIN DE DEAUVILLE
'HSXLVDQQpHVFRQVpFXWLYHV5HQDXOWHVWO¶XQLTXHFRQVWUXFWHXUDXWRPRELOH
Partenaire Officiel du Festival de Deauville.
Du vendredi 31 août au dimanche 9 septembre, une flotte d'une vingtaine
de véhicules escortera les étoiles du cinéma américain et les membres du jury
jusqu'au tapis rouge.
Silence... Moteurs... Action !
Renault Grand Espace, fabriqué aux portes de Deauville, dans l'usine Renault de
Sandouville (Seine-Maritime) sera aux côtés de Latitude pour transporter talents et
professionnels du cinéma pendant toute la durée du Festival.
Les dernières nées de la gamme électrique, Renault TWIZY le quadricycle urbain et
Renault ZOE la citadine compacte, électriseront également les planches de
Deauville... en silence et pour le plus grand bonheur des festivaliers.
ZOE sera exposée à l'hôtel Royal ainsi qu'à l'hôtel Normandy aux côtés de
Twizy. TWIZY transportera également les acteurs désireux de tester l'électron libre
de la mobilité électrique, récemment sacré "best of the best 2012" par le Red Dot
Design Award, l'un des prix international les plus prestigieux en matière de design.
Renault aime le cinéma
Du premier film des frères Lumière où Louis Renault apparaît au volant de sa
voiturette type A aux premiers studios de cinéma installés à Billancourt entre 1885 et
DX[ F{WpV GHV XVLQHV 5HQDXOW O¶KLVWRLUH TXL XQLW 5HQDXOW DX qPH $UW D SOXV
G¶XQVLqFOH
Passionné par toutes les formes de cinéma, Renault soutient et accompagne de
nombreux festivals et institutions : Festival de Cannes, Académie des Arts et
Techniques du Cinéma (Les César, Les Nuits en Or du Court Métrage), Festival de
'HDXYLOOH )HVWLYDO GH O¶$OSH G¶+XH] )HVWLYDO GH 0DUUDNHFK )HVWLYDO GH /RQGUHV
Festival de San Sébastian, Festival de Valladolid, « (Q SOXV GH DQV GHV
milliers de Renault ont escorté les stars sur les plateaux de tournage et les tapis
rouges du monde entier.
Renault travaille également avec les productions cinématographiques et télévisuelles
HQ)UDQFHHWjO¶LQWHUQDWLRQDOHQSUrWDQWGHV©YRLWXUHVjILOPHUª/HVYpKLFXOHVGHOD
114 gamme Renault participent aux cascades spectaculaires et aux moments burlesques
DX[F{WpVGHVDFWHXUVHWV¶LOOXVWUHQWGDQVGHVILOPVDXVVLIDPHX[TXH(t Dieu créa la
femme, Dangereusement Vôtre (James Bond) ou encore Les Visiteurs, et plus
récemment Rush Hour 3 ou Intouchables, le dernier grand succès du box-office
français avec François Cluzet et Omar Sy.
Renault poursuit son engagement auprès des productions cinématographiques et
télévisuelles à travers une politique active de partenariats et de placements de
produits (près de 300 longs et courts métrages en 2011).
Contact Presse :
Tél : 01 76 84 64 69
Email : [email protected]
Site internet : www.media.renault.com
115 M.A.C Cosmetics et son équipe de maquilleurs professionnels sera présent 38ème
festival du cinéma américain de Deauville pour offrir leur service aux artistes invités
au Festival.
Pionnière en matière de Cosmétique professionnelle et renommée dans le monde
HQWLHU SRXU VHV WHQGDQFHV LVVXHV GHV EDFNVWDJH 0$& FRPELQH j OD IRLV O·DUW GX
maquillage, des couleurs innovantes et des formules professionnelles.
7RXMRXUV j OD SRLQWH GHV QRXYHOOHV WHQGDQFHV O·pTXLSH GH PDTXLOOHXUV 0$& 352
crée les looks des défilés internationaux et travaille en étroite collaboration avec
O·LQGXVWULHGXFLQpPDODWpOpYLVLRQPRGHHWIHVWLYDOVGHILOPV www.maccosmetics.fr
Contacts Presse et Relation Artistique :
Isabelle Lévy -­Directrice de la Communication 01 40 06 37 92
[email protected]
Véronique Chabourine -­ Responsable Relation Artistique 01 40 06 37 66
[email protected]
116 20 Minutes, soutien de la 38ème édition du Festival du Cinéma américain de Deauville La séquence Cinéma jouant, depuis la création de 20 DŝŶƵƚĞƐ͕ ů͛ƵŶ Ěes premiers rôles de la rubrique ƵůƚƵƌĞ ĚĂŶƐ ůĞ ƋƵŽƚŝĚŝĞŶ ŵĂŝƐ ĂƵƐƐŝ ƐƵƌ ů͛ĞŶƐĞŵďůĞ
des supports digitaux, 20 Minutes renouvelle pour la 5ème année consécutive son soutien au Festival du Cinéma américain de Deauville, prévu du 31 août au 9 septembre prochains. Avec 4,3 millions de lecteurs chaque jour dont 78% de cinéphiles (source Audipresse One 2011), la ƌĠĚĂĐƚŝŽŶ ĐŽƵǀƌŝƌĂ ů͛ĠǀĠŶĞŵĞŶƚ ĞŶ fil rouge dans le quotidien, pendant toute la durée du Festival. Au rendez-­‐vous : interviews, critiques, reportages, ͙ĞƐ
lives, diaporamas photos et actus exclusives seront également disponibles chaque jour aux 941 000 Visiteurs Uniques du site www.20minutes.fr. Contacts presse : Anne Baron 01 72 74 53 80 ʹ [email protected] Nathalie Desaix nde[email protected] A propos de 20 Minutes et 20minutes.fr
(1)
Créé en mars 2002, 20 Minutes est le 1er quotidien national lu par 4 280 000 lecteurs chaque jour. Présent
(2)
GDQVDJJORPpUDWLRQVIUDQoDLVHVLOFRXYUHHQSOXVG¶)UDQoDLVVXUHWPLOOLRQVG¶DFWLIVXUEDLQV .
(3)
20minutes.fr a enregistré 7,6 millions de Visiteurs uniques mensuels en mai 2012. Pour ses applications
(4)
(4)
mobiles, 20minutes.fr atteint plus de 8,6 millions de Visites et 74 millions de Pages vues . Sur iPad,
(5)
O¶DSSOLFDWLRQ0LQXWHVREWLHQW840 747 Visites et près de 10 millions de Pages Vues en juin 2012.
20 Minutes France SAS est détenu à 50% par SchLEVWHGO¶XQGHVSOXVJUDQGVJURXSHVVFDQGLQDYHVGHPpGLDV
et par le groupe Sipa Ouest-France (éditeur du 1er quotidien français payant).
(1)
Etude Audipresse ± ONE 2011 ± LNM 15 ans + ± (2) Insee ± (3) Médiamétrie NielsenNetRatings (mai 2012) ± (4) OJD Mobile ± mai 2012 - (5) XiTi juin 2012
117