2013.05.18 Rencontres écolos LGBT (Programme)

Commentaires

Transcription

2013.05.18 Rencontres écolos LGBT (Programme)
INFOS ET INSCRIPTION SUR HTTP://LGBT.EELV.FR/18MAI
9h30 Accueil café
Salle Girafe
Une buvette tenue par Les Jeunes Écologistes sera présente tout au long de la journée dans cette salle.
10h – 12h Ateliers
Les LGBT-phobies dans le monde du travail
Discrimination salariale, outing, plafond de verre, harcèlement,etc. Le monde de l'entreprise peut être très
hostile aux personnes LGBT. La plupart des lesbiennes gays et bis cachent leur orientation sexuelle, quand
les personnes trans connaissent de réelles difficultés dans leur transition. Comment réduire ces
discriminations ? Comment accompagner les entreprises dans la mise en place de bonnes pratiques
internes ?
Intervenant-e-s :
Ferhat MIHOUBI, co-auteur de « Orientation sexuelle et discrimination salariale en France »
Jean-Louis MALYS, secrétaire national de la CFDT
Magali FERON, co-animatrice du collectif confédéral CGT de lutte contre l'homophobie, pour l'égalité et
la non-discrimination des LGBT
Philippe ORILLAC, président de la fédération L'Autre Cercle
L'accès au soin des personnes LGBT
Les difficultés d'accès à la santé des personnes LGBT constituent une discrimination en soi. Cette
discrimination engendre de l'isolement et de l'exclusion sociale. De ce fait, le public LGBT est un des
publics qui se soigne le moins, mais les pouvoirs publics restent très frileux dans leur soutien à une offre de
soin différenciée en fonction des populations et communautés. Comment faciliter l'accès au soin des
personnes LGBT ? Comment dépasser l'opposition entre université des soins et « communautarisme » ?
Intervenant-e-s :
Michel OHAYON, Directeur médical du 190, centre de santé sexuelle
Élise BOURGEOIS-FISSON, chargée de mission Innovation, recherche et expérimentation à AIDES
Dominique GANAYE, responsable de la commission Santé de la Fédération LGBT
Avec la participation de Véronique MASSONNEAU, députée
L'invisibilité lesbienne dans l'histoire et les médias
Aspects historiques, invisibilité des lesbiennes dans l'espace public et les médias, cet atelier permettra
d'aborder la question de l'invisibilité lesbienne. Au-delà des constats et analyses, il vise à déboucher sur des
pistes concrètes de solutions pour améliorer la visibilité des lesbiennes.
Intervenant-e-s :
Christine BARD, historienne, coordinatrice scientifique de Musea, musée virtuel d'histoire des femmes et
du genre
Stéphanie ARC, auteure de Les Lesbiennes, déconstruction des idées reçues sur l'homosexualité féminine
Suzette ROBICHON, activiste, membre des Dégommeuses (« Foot for love »).
Une représentante de « Gouine comme un camion »
12h – 13h15 Déjeuner
Salle Girafe
Des sandwichs seront à votre disposition pour vous restaurer
13h15 – 15h15 Ateliers
Lutte contre les LGBT-phobies : quels leviers dans les collectivités locales ?
En avril été publié le premier Idahomètre, classement des villes de France en matière de lutte contre
l'homophobie. Il met en évidence d'importantes disparités entre communes dans les politiques spécifiques
menées et leurs effets. Surtout, il rappelle que la lutte contre les LGBT-phobies est un enjeu des
collectivités territoriales (commune, département, région). A l'approche des élections municipales, quelles
mesures mettre en avant ? Comment promouvoir l'égalité dans tous les territoires ?
Intervenant-e-s :
Louis-George TIN, président du comité IDAHO et de République & Diversité
Majdouline SBAÏ, vice-présidente du Conseil régional Nord – Pas de Calais
Alain CALLÈS, conseiller municipal délégué à la lutte contre discriminations à Montreuil
Droits civiques et accès aux soins des personnes trans
La situation des personnes transidentitaires commence enfin à être appréhendée, non comme "un
douloureux problème", mais en termes de droits civiques concrets et d'égalité devant la loi. La
problématique du mariage et de la parentalité pour les couples de même sexe l'a montré : c'est une étape
nécessaire, même si elle est semée d'embûches. Cet atelier s'inscrit dans une démarche de convergence et
d'élaboration commune où sont engagées aujourd'hui la plupart des organisations Trans et LGBT sur les
questions de droits civiques concrets (le changement d'état civil) et de l'accès sans restrictions
discriminatoires au système de santé.
Intervenant-e-s :
Laura LEPRINCE, représentante de l'inter-LGBT, présidente d'ID-trans
Stéphanie NICOT, porte-parole de l'ANT (Association Nationale Transgenre)
Avec la participation de Kalliopi ANGO ELA, sénatrice, et de Véronique MASSONNEAU, députée
La lutte contre les stéréotypes auprès des jeunes
Le lien entre homophobie et sexisme n'est plus à démontrer. Ces réflexes discriminants se développent très
tôt, et peuvent être extrêmement difficiles à combattre tant les préjugés et croyances sont ancrés dans
l'esprit. Lutter contre les effets (violences, discriminations) est nécessaire, mais pas suffisant. Il faut
s'attaquer aux causes, c'est-à-dire aux stéréotypes. Comment lutter déconstruire l'homophobie et le sexisme
dès le plus jeune âge ? De quels moyens pouvons-nous disposer ?
Intervenant-e-s :
En cours.
15h30 – 18h AGORA PARTICIPATIVE
Interprétée en Langue des Signes Française
« Après le mariage et l’adoption, quelles revendications pour le mouvement LGBT ? »
Avec le vote définitif du projet de loi sur le mariage
pour tous le 23 avril à l’Assemblée nationale, le
fossé juridique qui séparait les familles
homoparentales des familles hétéroparentales s’est
en partie refermé.
Mais il ne s’agit là que d’une étape vers l’égalité, et
non son aboutissement.
Si un combat a bien été gagné, non sans peines,
EELV ne souhaite pas marquer de temps d’arrêt
dans la marche de l’égalité. L’égalité n’attend pas.
PMA, droits des personnes trans, droit d’asile, accès
aux soins, lutte contre les stéréotypes,
discriminations salariales,… la route est encore
longue !
En présence de parlementaires écologistes, cette
Agora a pour vocation d'ouvrir le dialogue avec les
associations LGBT sur les revendications à porter et
la stratégie à mener pour que l'égalité devienne une
réalité.
Les interventions du public seront bien sûr
favorisées.
Enfin, cette plénière sera interprétée en Langue des
Signes Françaises, afin de la rendre accessible au
plus grand nombre.
18h – 20h
Cocktail de clôture
Pour ne pas se quitter trop vite
et passer un moment convivial
après une journée studieuse,
EELV vous invite à boire un
verre à l'issue de l'Agora. La
Maison des Associations de
Solidarité
ne
pouvant
accueillir cet événement, nous
nous retrouverons « Chez
Trassoudaine »,
3
rue
nationale dans le 13e (métro
Olympiades). Le lieu du
cocktail se trouve à 10
minutes de marche de la
MAS. EELV offre la première
consommation.
15h30 : Introduction, par Philippe COLOMB et
Magali DEVAL, co-responsables de la Commission
LGBT d'EELV.
15h45 – 17h45 : Agora, animée par Pierre
SERNE, délégué thématique « Genre, Orientation
sexuelle et Société » d'EELV. Avec :
Mathieu NOCENT, co-secrétaire de la commission
politique de l’inter-LGBT
Stéphane CORBIN, porte-parole de la Fédération
LGBT (sous réserve)
Bruno SPIRE, président de AIDES
Joël BEDOS, du comité IDAHO
Véronique MASSONNEAU, députée, membre de
la commission des affaires sociales à l’Assemblée
nationale
Corinne BOUCHOUX, sénatrice, membre de la
commission de la culture, de l’éducation et de la
communication au Sénat
Nicole KIIL-NIELSEN, députée européenne,
membre de l’inter-groupe LGBT du Parlement
européen
17h45 – 18h : Conclusion par Sandrine
ROUSSEAU, membre de la direction nationale
d'EELV en charge du projet.

Documents pareils