Bulletin Municipal - Abjat sur Bandiat

Commentaires

Transcription

Bulletin Municipal - Abjat sur Bandiat
EDITO
Au terme de ces treize années passées ensemble mon seul objectif aura été d’œuvrer dans l’intérêt
d’ABJAT-SUR-BANDIAT, dans tous les domaines, de développer la communication interne, d’utiliser les médias, afin de faire
connaître aussi bien nos soucis que nos idées, sans prétention particulière.
Je ne parlerai pas de bilan puisque le juge, en la matière, c’est chacune et chacun d’entre vous. Au travers des différentes
publications utilisées, flash infos, bulletins, vous avez pu suivre l’actualité concernant notre commune, le canton,
l’intercommunalité et sa préparation à la fusion des Communautés de Communes.
En relisant mon éditorial du bulletin municipal n°7, de janvier 2008, je me suis dit que je pourrais pratiquement le reconduire à
l’identique, les rubriques abordées restent d’actualités. Pourtant je ne le ferai pas, ne serait-ce que par respect pour vous.
Bien d’autres choses se sont passées en six ans. En prenant le recul nécessaire, de cette fonction qui est la mienne, pour encore
quelques temps, je me dois de constater une accélération considérable des « tracasseries » de toutes sortes dans le rôle attribué
à l’élu. Souvent des transferts sans moyen. C’est la partie « masquée » de la fonction pour un administré. On se doit de
l’assumer bien sûr et de l’expliquer.
Une fois cela rappelé, quel regard porter sur la fonction, qui fait débat, et se trouve être convoitée… par beaucoup… trop
sûrement, et fait tous les six ans l’objet des « élections municipales ».
Dans cette « course » un peu folle vous rencontrez les « coureurs de mandats »… qui finissent par ne plus rien voir… celles et
ceux qui souhaitent sincèrement être candidats par désir de s’investir dans la gestion communale. Ils existent et ceux-là ont
raison.
Treize années passent très vite dans la réalité des tâches quotidiennes de l’élu et je n’ai jamais perdu de vue l’objectif, qui était
le mien, de deux mandats électifs, pas plus, qu’en 2001 je m’étais fixé.
Aujourd’hui, après avoir consacré le plus clair de mon temps à notre commune, j’aspire à m’éloigner de toutes ces activités de la
vie publique, après une vie intense dans celle de mon ex activité professionnelle. Je désire me consacrer à ma famille et à des
plaisirs longtemps négligés, loin de l’application des réglementations, des lois qui répondent mal au besoin du terrain, et de
notre monde rural en particulier.
Une pensée toute particulière ira à mon épouse, Anne-Marie, qui durant toute cette période a passé une très grande partie de
son temps à m’attendre, à « faire une croix » sur des loisirs ou réunions familiales, parce que ce n’était jamais le bon moment,
faute d’être disponible. Sans compter qu’elle aura dû subir, sans s’exprimer, une attaque très particulière, destinée à son mari
dans l’exercice de sa fonction. Je la félicite d’avoir tenue sa place sans broncher.
Pour ne rien vous cacher, je dirai que l’activité de Maire est une excellente école de la vie, vie publique, bien-sûr, et qu’à ce titre,
elle vaut la peine d’être vécue.
Lors de ce dernier mandat pourtant, il m’a été donné de vivre une expérience rare que j’étais loin de m’imaginer dans un village
comme le nôtre.
En effet, j’ai rencontré la diffamation, la rancune, et la haine, sans explications. Les mots ne sont pas trop forts. Tout un
programme en vérité qui, très loin de me déstabiliser, m’a convaincu dès le début de cette sordide histoire, que quand « on
gène » il n’y a pas de demi-mesure… et ce fût le cas.
Si la « clause de conscience », n’a pas été accordée au Maire…, il se trouve par contre que j’en possède une et c’est l’une des
raisons, mais pas la seule, pour lesquelles je peux apparaître « blindé » face à pareille situation. Fallait-il le savoir lorsque le
« coup » fût lancé. Vous serez nombreux, je n’en doute pas un seul instant, à vous souvenir de ce lamentable épisode de la vie
communale qui a, par ailleurs, causé bien du désordre dans les esprits.
Je n’éprouve depuis aucune considération pour les auteurs de cette sordide affaire.
A la veille de laisser une nouvelle équipe assurer l’avenir de notre commune, et participer activement à la mise en route de notre
nouvelle Intercommunalité, je tenais à vous remercier de la confiance que vous m’avez accordée à deux reprises, remercier
celles et ceux qui m’ont soutenu indéfectiblement et accompagné durant toute ces années.
Enfin un très grand merci, et toute ma fidèle amitié, à mes adjoints et conseillers ainsi qu’à leur épouse, qui ont formé la
véritable équipe, sans oublier, le personnel administratif et technique de la Mairie, sans qui rien n’aurait été possible.
Que l’année 2014 soit pour vous et vos familles source de bonheur et de santé en espérant au passage un monde meilleur pour
nos enfants et petits-enfants.
Je vous souhaite à toutes et à tous, bon courage et une très bonne année 2014.
Le Maire, Jean-Claude MASSIOU
GESTION ET FINANCES
En préambule des chiffres que vous trouverez ci-après, je voudrais vous faire part d’un sujet qui me tient à
cœur, celui de la « dette ».
En effet, si notre situation financière est satisfaisante dans sa gestion, il n’en reste pas moins que nous
avons « dehors », à ce jour, un peu prés 45.000 € d’impayés !!! Alors à quoi est-ce dû me direz-vous ?
Une TRES grande partie, la plus significative, concerne les loyers impayés pour 42.900 €.
Le reste concerne la cantine scolaire, pour laquelle nous enregistrons des impayés, d’un an, de deux ans,
voire plus… ! Pour éponger cette dette, sachez que ces retards font l’objet de commandements à payer,
transmis par le Trésor Public. Des relances existent et sont effectuées également, par la Perception. L’effet
est loin d’être immédiat contrairement à ce que l’on pourrait penser.
En attendant, quelle conduite tenir ? Les factures doivent être réglées, les emprunts remboursés, le salaire
du personnel payé, et j’en passe…
Je viens donc de prendre la décision, lors de la séance du conseil municipal du 13 décembre 2013 de
demander un prêt à la Caisse d’Epargne de 30.000 € afin de permettre le règlement de la facture de la
voirie, ainsi que de renouveler notre « crédit trésorerie » de 50.000 €.
Voici à l’état pur, la gymnastique à laquelle nous devons nous livrer, lorsqu’une collectivité sert de
« banque ». Ce n’est pas là, notre vocation, mais en fin d’année et pour clôturer l’exercice c’est notre
situation.
Jean-Claude MASSIOU
Un aperçu du budget 2013
Budget primitif voté par le Conseil Municipal le 12 avril 2013 :
- section de fonctionnement : 576.159 € (y compris l’excédent 2012 de 82.893,07 €)
- section d’investissement : 275.815 €
Résultats 2013 (non définitifs) :
- Section d’investissement
> recettes :
169.953,33 € (dont 61.602,67 € d’opérations réelles)
> dépenses :
97.982,41 € (dont 43.156,20 € de remboursement du capital des emprunts)
- Section de fonctionnement
> recettes :
502.748,23 €
> dépenses : 473.612,79 € (dont 471.666,79 € d’opérations réelles)
AMENAGEMENT DE LA TRAVERSE DU BOURG
Il s’agit d’un projet d’aménagement du bourg, pour lequel la commission voirie a travaillé, idée déjà ancienne mais
qui faute de moyen était en sommeil. En dehors de l’aspect embellissement, il est devenu nécessaire de régler, avant
tout, un problème technique de nos conduites assainissement et eaux pluviales. Vous aurez remarqué aussi que la
route départementale est plus haute que nos trottoirs…, qui eux-mêmes sont cassés ou inexistants ; la circulation
des piétons et des personnes handicapées doit obligatoirement être prise en compte et le sera dans le cadre de ce
projet.
Afin de faire face à ces travaux devenus nécessaires avec le temps pour la remise en état de la traverse de notre
bourg, nous avons dû anticiper ce qui s’imposera à l’avenir.
Aujourd’hui encore, nous pouvons bénéficier d’aides financières significatives.
En effet, le Conseil Général, prendrait 100% du financement de la route.
Pour le reste, des aides financières sont sollicités auprès de l’Etat et la Région.
Le 3 Mai 2013, lors de la visite à ABJAT de Madame Laurence BEGUIN, Sous-Préfète de NONTRON, j’ai porté à sa
connaissance ce projet qui l’a séduit et qui pourrait être éligible à la DETR (Dotation d’Equipement des Territoires
Ruraux).
Les propriétaires de réseaux (SIDE, SDE24, France Telecom, ERDF) doivent nous informer des travaux qui devraient
intervenir avant le démarrage éventuel du projet.
Nous avons sollicité trois maîtres d’œuvre, dont les rapports ont été examinés par la commission voirie, et présentés
au conseil municipal (séance du 13 décembre 2013).
Il ne s’agit pas d’un engagement définitif à ce stade de l’opération, mais d’une prise de position afin de continuer ou
non la démarche entreprise, ce qui sera une décision de la prochaine équipe municipale. L’Architecte des Bâtiments
de France sollicité par nos soins a pu prendre connaissance de la première esquisse du projet et a pu donner un avis
sur ce plan, le faire corriger, recommander les matériaux à utiliser, etc…
C’est une très importante opportunité qui s’offre à nous, qui à mon sens doit être saisie, le train ne repasse pas deux
fois… La prochaine équipe aura à décider de la suite à donner…
Jean-Claude MASSIOU
AVENIR DE NOS ECOLES RPI
La baisse des effectifs scolaires est le pire des dangers qui nous guettent. Les enfants quittent le primaire pour
rejoindre les collèges. La relève n’est pas toujours au rendez-vous, en matière d’effectif ; en fonction de leur activité
certains parents choisissent d’envoyer leur(s) enfant(s) dans d’autres écoles.
La Directrice Académique vient de nous interpeler à ce sujet.
Dans l’éventualité d’une suppression de poste, nous, Maires de St SAUD, de CHAMPS-ROMAIN, d’ABJAT-SURBANDIAT, venons de co-signer un courrier mettant en avant un certain nombre de remarques, indiquant tous les
efforts consentis afin de maintenir ce qui est le mieux pour nos enfants.
Madame la Sous-préfète, Madame la Députée, nos Conseillers Généraux, ont reçu copie de ce courrier.
Nous avons aussi pris rendez-vous avec l’Inspecteur des écoles de la circonscription pour en discuter très
précisément.
Affaire très importante à suivre…
Jean-Claude MASSIOU
L’Union des Maires de la Dordogne communique :
ELECTIONS MUNICIPALES
DES DIMANCHES 23 ET 30 MARS 2014
Ce qui va changer
Voter : un geste citoyen
> Qui va-t-on élire les dimanches 23 et 30 mars 2014 ?
Dans toutes les communes vous allez élire vos conseillers municipaux pour 6 ans. Les conseillers municipaux gèrent les
affaires de la commune et élisent le maire et les adjoints.
> Qui peut voter lors des élections municipales ?
Si vous avez plus de 18 ans et que vous êtes français, vous pourrez voter, à condition d’être inscrit sur la liste électorale de
votre commune.
Si vous êtes ressortissant de l’Union européenne et que vous avez plus de 18 ans, vous pourrez voter, à condition d’être
inscrit sur la liste électorale complémentaire de votre commune de résidence.
Lors des élections de mars 2014, vous devrez présenter une pièce d’identité pour pouvoir voter, quelle que soit la
taille de votre commune, et non plus seulement dans les communes de 3 500 habitants et plus.
> Peut-on voter par procuration ?
Dans le cas où vous ne seriez pas disponible lors d’un ou des deux tours de scrutin, vous pourrez faire établir une procuration
pour permettre à une personne inscrite sur la liste électorale de votre commune de voter à votre place.
La procuration sera établie au commissariat de police, à la brigade de gendarmerie ou au tribunal d’instance de votre
domicile ou de votre lieu de travail. Elle peut être faite sur le formulaire cartonné de demande de vote par procuration
disponible au guichet de l'une de ces autorités. Par ailleurs, il vous est désormais également possible de gagner du temps en
préparant le formulaire depuis votre domicile. Ce formulaire est accessible sur http://service-public.fr/. Vous pouvez le
remplir sur votre ordinateur puis l'imprimer et l'apporter au commissariat de police, à la brigade de gendarmerie ou au
tribunal d'instance de votre domicile ou de votre lieu de travail.
> Comment les conseillers municipaux sont-ils élus ?
Le mode de scrutin ne change pas. Les conseillers municipaux sont élus au scrutin plurinominal majoritaire.
Vous pourrez voter pour des candidats qui se présentent individuellement ou par liste. Il vous sera possible d’ajouter ou de
retirer des noms sur un bulletin de vote (panachage). Les suffrages seront dans tous les cas décomptés individuellement.
Contrairement aux précédentes élections municipales, il n’est plus possible de voter pour une personne qui ne s’est pas
déclarée candidate.
La liste des personnes candidates dans votre commune sera affichée dans votre bureau de vote. Si vous votez en faveur
d’une personne non candidate, votre voix ne comptera pas.
Si vous votez à la fois pour des personnes candidates et des personnes non candidates, seuls les suffrages en faveur des
personnes candidates seront pris en compte.
Vous n’élirez pas de conseillers communautaires. Seront conseillers communautaires le ou les conseillers municipaux de votre
commune figurant en premier dans un tableau qui classera en tête le maire, puis les adjoints, puis les conseillers municipaux
selon le nombre de suffrages qu’ils auront recueillis.
> Si vous souhaitez être candidat, une déclaration de candidature est obligatoire.
Vous ne pourrez être élu si vous n’avez pas déclaré votre candidature à la préfecture ou à la sous-préfecture avant le
jeudi 6 mars 2014 à 18 heures.
Il est recommandé de prendre connaissance du Mémento à l’usage des candidats dans les communes de moins de 1 000
habitants publié sur le site Internet du ministère de l’Intérieur. Ce guide vous expliquera les démarches à accomplir.
http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Etre-candidat
> Ce qui est nouveau :
1. Présentation d’une pièce d’identité pour voter
2. Déclaration de candidature obligatoire
3. Impossibilité de voter pour une personne non candidate
Pour plus d’informations : http://www.interieur.gouv.fr/ Rubrique Élections
COLLECTE SACS
Ramassage Ferraille
JAUNES
NOTEZ BIEN CES DATES,
il n’y aura pas d’autre avis
(BOURG : Tous les Mardis)
Calendrier de ramassage des sacs jaunes
dans les hameaux pour 2014 :
07-21 Janvier
04-18 Février
04-18 Mars
01-15-29 Avril
13-27 Mai
10-24 Juin
08-22 Juillet
05-19 Août
02-16-30 Septembre
14-28 Octobre
12-25 Novembre
09-23 Décembre
Les Mardis 11 Mars, 08 Juillet,
et 04 Novembre 2014,
seront ramassés uniquement, les métaux
tels que déchets métalliques,
appareils ménagers,
batteries,
matériel agricole
et véhicules.
Pour toutes ces dates,
inscrivez-vous en Mairie.
DECHETTERIES
St Front sur Nizonne
Du Lundi au Vendredi de 8h à 16h
Le Samedi de 8h à 12h
(16h en juillet et août)
Piégut-Pluviers
Le Mardi, Mercredi et Jeudi
De 14h à 18h
Le Vendredi et Samedi de 8h à 12h
St Pardoux la Rivière
Le Mardi, Mercredi, Jeudi et Samedi
De 8h à 12h
Le Vendredi de 14h à 18h
Mareuil
Le Mercredi, Vendredi et Samedi
De 8h à 12h
Le Mardi et Jeudi de 14h à 18h
NOS COMMERCES DE PROXIMITE
Difficile de nos jours de prédire l’avenir de nos commerces de proximité. C’est devenu avec le temps un combat au
quotidien pour bon nombre de commerçants. Comment deviner l’attente du client, même le plus fidèle, souvent
d’humeur changeante, dont la fréquentation devient épisodique, quelques fois du jour au lendemain, et finir par
cesser progressivement. Où est le problème ? Commence alors le temps du questionnement…
La vie de nos jours est difficile sur bien des plans, le niveau des salaires, la précarité, les prix à la consommation, le
rapport qualité prix, qui est de plus en plus regardé, comparé, déterminant, font que le client est devenu encore plus
attentif à tous ces paramètres.
Internet s’en mêle ! On peut faire préparer son « cady » et passer le prendre, commander en « ligne » n’importe
quoi… et le recevoir chez soi. Le mode de consommation a totalement changé.
Suivant les secteurs d’activités, comment nos commerces, en général, réagissent-ils ? Remise en question ?
Recherche de l’excellence (démarche qualité) ? Diversification ?... Organisation de manifestations ?… ou bien baisser
les bras et c’est la fermeture.
Dans notre monde rural la difficulté réside en grande partie dans la fidélisation du client, mais également dans la
remise en cause, par le commerçant, de la propre approche de son business.
Ça fonctionne dans les deux sens. Pour avoir l’espoir de durer il faut s’investir et se repositionner en permanence,
être à l’écoute.
Nous avons perdu notre alimentation générale, je le déplore pour notre village et pour son attractivité. Dans les
locaux vacants, nous avons pu accueillir Monsieur et Madame CHARLOT, Traiteur à PIEGUT, dont le laboratoire et
cuisine de préparation des plats a été sinistré lors d’un violent incendie, dans l’attente de la restauration de leurs
installations. Notre bâtiment a retrouvé pour quelque temps sa vocation première.
Nous leur souhaitons la bienvenue à ABJAT et bon courage.
Jean-Claude MASSIOU
NOTRE TRACTEUR S’ESSOUFFLE !!!
La saison de fauchage et d’entretien s’est terminée difficilement.
Eh oui, notre tracteur a plus de 20 ans et avait déjà des heures de vol
lors de son acquisition. Il tourne toujours mais les réparations sont
nombreuses et depuis le début de l’année c’est plus de 3.500 € que
nous avons dépensés en interventions diverses. Ce tracteur peut être
conservé pour effectuer des tâches moins lourdes et fonctionner
avec la lame en cas de neige. L’épareuse qui sert à faire le bord de
nos routes produit pour le moteur un échauffement devenu trop
important avec le temps.
Nous avons rencontré une entreprise et effectué un déplacement sur site pour nous rendre compte sur place des
possibilités offertes dans le cadre de l’achat d’un matériel d’occasion et/ou neuf. Tout est affaire de prix mais il
apparaît qu’à tout prendre un matériel neuf est à recommander. Les prix sont acceptables pour une puissance
supérieure.
Ce sera une des premières décisions que nous recommanderons de prendre par la prochaine Municipalité afin de
faire face à la prochaine saison d’entretien des routes.
Jean-Claude MASSIOU
Des repas variés, équilibrés, comprenant un potage, une entrée, un plat principal, un produit
laitier, un dessert et un pain vous seront livrés à votre domicile par véhicule frigorifique.
Vous suivez un régime particulier (diabétique, sans sel, pauvre en cholestérol, sans
ferment, sans résidus), une diététicienne se charge de le respecter.
Des aides financières : Certaines mutuelles, certaines caisses de retraite ou l’APA
(concernant les frais de portage) peuvent prendre en charge une partie du prix de ce service.
La souplesse des commandes des repas : Tous vos repas de la semaine, midi et soir,
peuvent vous être livrés. Il vous est aussi possible de choisir vos jours de consommation en
fonction du menu ou de vos besoins.
Nos tarifs (pour 2014) :
Tarif couple midi : 7,72 € par personne
Tarif individuel midi : 8,82 €
Tarif repas du soir : 4,97 €
Renseignements et inscriptions,
Du lundi au vendredi de 8h à 15h30 au :
05 53 56 45 87
Le service de portage de repas est un pilier du maintien à domicile. Il permet de
prévenir la dénutrition et crée un lien social, la visite des livreurs est l’occasion de
contact, de contrôle et d’information.
FUSION DES COMMUNAUTES DE COMMUNES
« CCPN/CCPV = CCPVN »
Nous arrivons au terme de la démarche puisqu’au 1 janvier 2014 les Communautés de Communes du Périgord Vert
et du Périgord Nontronnais seront regroupés.
Les compétences sont harmonisées mais un certain nombre de détails reste à affiner. Le 6 janvier 2014, à la Mairie
de NONTRON (question de places) se tiendra la 1ère réunion importante. A cette occasion tous les conseillers
communautaires seront présents et le Président de la plus importante des deux EPCI proposera, par vote, la
reconduction provisoire des Vice-présidents en place, jusqu’aux élections municipales de mars 2014. Nous devrons
seulement traiter les affaires courantes en attendant l’élection des nouveaux membres.
Au-delà de la mise en place de la nouvelle organisation au 1er Janvier 2014, n’oublions pas que derrière se dessine
déjà la fusion « totale » avec la Communauté de Communes du HAUT PERIGORD. En 2015 les élus devront travailler
sur le rapprochement et auront à s’engager sur la révision de l’actuel schéma de l’intercommunalité pour,
éventuellement, le faire évoluer… Gros travail en perspective.
J’ai eu la chance d’être membre de la CDCI et je sais d’expérience que les délégués de notre commune devront peser
de tout leur poids dans les décisions qui se prendront, dans l’intérêt communautaire, bien sûr, sans perdre de vue les
éventuelles retombées possibles que nous pouvons en attendre pour notre commune.
Ce sera pour Abjat le Maire et le Premier Adjoint, soit deux délégués.
_________________________________________
Un tour d’horizon des projets pour lesquels nous avons pris les décisions, et qui verront le jour en 2014 :
Mise en place de panneaux bilingues (français/occitan), aux entrées des villes et des communes, impulsés par le
PNR. La CCPN participe à ces acquisitions à hauteur de 2 panneaux par commune, et pour un coût unitaire de 130 €
HT environ. En ce qui concerne ABJAT nous aurons à financer un 3ème panneau, puisque nous avons 3 entrées de
bourg. Cette décision intervient dans le cadre de la compétence « tourisme » adoptée par la CCPN au 31.12.2013,
avant la fusion avec la CCPV.
Projet PARCOURS D’ORIENTATION au plan d’eau « Les Nouailles » :
En ma qualité de rapporteur, j’ai présenté ce projet en conseil communautaire. Nous avons décidé la création d’un
Espace Sport Orientation selon les directives (devis et plans) de la Fédération Française de Course d’Orientation.
Considérant l’intérêt pédagogique pour les écoles de la Communauté de Communes et le Collège / Lycée de
Nontron, de son intérêt en terme touristique dont la CCPN assume la compétence dès le 31.12.2013, ce programme
a été approuvé. Par ailleurs ce type de parcours est extrêmement fédérateur et peut concerner différents types de
population, avec notamment le public scolaire. La possibilité d’organiser des compétitions autour de ce parcours,
pourrait intéresser également les pompiers ou la gendarmerie.
Projet PARC AVENTURE « Domaine des Nouailles »
Une activité ludique et éducative, alliant sport et loisir pour tous publics tout en respectant l’écosystème local va voir
le jour en ce début d’année 2014. L’objectif est de créer une activité « d’accrobranche », en utilisant les atouts du
Périgord vert, dans la forêt aux abords du plan d’eau des Nouailles. Cette activité d’évolutions acrobatiques entre les
arbres sur des agrès appelés ateliers, parfaitement sécurisée est encadrée par des opérateurs à la fois techniciens et
pédagogues, permet de proposer :
Initiation (parcours obligatoire) - Parcours enfants (accompagnés par les parents) - Parcours jeunes - Parcours ados Parcours juniors et adultes - Parcours confirmés - Méga tyrolienne.
La clientèle ciblée, les écoles (sorties fin d’année, nouveaux aménagements du temps scolaire, loisirs aventures), les
centres de loisirs, résidents locaux, touristes, comités d’entreprises.
Nous attendons son ouverture…
UN MOT SUR LES RYTHMES SCOLAIRES…
Les élus des communes et des deux conseils communautaires ont décidé de confier l’organisation de la réforme du
temps scolaire à la CCPVN.
En effet cette collectivité gère déjà les activités périscolaires et extrascolaires et a, dans ces domaines, une
expérience certaine qui devrait permettre d’apporter des solutions innovantes et cohérentes. Elle dispose également
de personnel formé, en nombre cependant insuffisant. Nous avons donc choisi de mettre en œuvre une véritable
réflexion avec l’ensemble des partenaires, familles, élèves, enseignants, nos services intercommunaux, malgré des
délais extrêmement courts. Différentes réunions regroupant les RPI et conseils d’école (750 élèves) ont eu lieu.
Il est incontestable que la réforme va conduire à des bouleversements organisationnels qui nécessitent une
évaluation fine avant tout engagement définitif de notre part. A la différence du milieu urbain, nos territoires sont
soumis à des contraintes de plusieurs niveaux. A titre d’exemple, contraintes liées aux transports scolaires (très
souvent imbriqués avec ceux des collèges et lycées), le manque de locaux ou l’éloignement de ceux-ci par rapport
aux écoles, un secteur associatif diffus, etc…
Notre proposition pourrait reposer sur une architecture découpée de la manière suivante :
un Temps d’Activité Périscolaire (TAP) de 45mn après la pause méridienne pour les petites et moyennes sections.
un TAP de 2 fois 1h 30 par semaine alternativement après la pause méridienne ou de 15h à 16h30.
Cette proposition, ne sera confirmée qu’ultérieurement et une fois vérifiés les contenus et les implications humaines
et financières d’une telle mesure.
Nous travaillons sur le PEDT (projets éducatifs territoriaux) avec l’ensemble des acteurs du secteur...
Très honnêtement, ce n’est pas simple, nous y consacrons beaucoup de temps, mais c’est exactement dans ces
termes que nous avons transmis, dans ce sens, un courrier, le 12 novembre 2013, à Madame la Directrice
d’Académie, signé par les 17 Maires de la CCPVN.
__________________________________________
Arrivée de Mademoiselle Gaëlle KERNEIS en qualité de « technicienne Rivière » à la Communauté de Communes du
Périgord Vert Granitique.
Sa mission portera sur les rivières Bandiat/Trieux et concernera l’élaboration du diagnostic et du plan de gestion des
cours d’eau. Son activité visera à accompagner les élus dans la mise œuvre d’une politique globale et cohérente de
préservation et de restauration de l’état écologique des cours d’eau.
La raison pour laquelle je vous présente Gaëlle KERNEIS tient au fait que nous avons décidé l’embauche d’une
« technicienne Rivière », entre nos deux Communautés de Communes, pour assurer la « compétence rivière »
responsabilité à assumer par nos deux EPCI et porter le programme d’actions sous la direction technique de l’équipe
du PNR.
Bienvenue à Gaëlle sur notre territoire et bon courage pour la mise en œuvre du diagnostic.
Jean-Claude MASSIOU
ATTRIBUTION DE L’ORDRE NATIONAL DU MERITE
Notre secrétaire de Mairie, Madame Marie-Claire GREEN a été nommée Chevalier de L’Ordre
National du Mérite par décret de Monsieur le Président de la République.
Cette haute distinction vient récompenser, non seulement sa carrière au sein d’une collectivité
territoriale, mais en particulier ses valeurs morales et civiques incontestables, sa volonté
tenace, ainsi que ses qualités humaines.
Je suis très heureux et fier de lui voir attribuer un insigne aussi prestigieux.
Au cours d’une cérémonie, qui reste à programmer, le Général de Brigade Jacques de
LAFORCADE, qui a accepté de parrainer Marie-Claire GREEN, lui remettra sa décoration.
Jean-Claude MASSIOU
POUR LES ENFANTS DU TELETHON…
« ...avec évidemment mon assentiment et même mes plus vifs remerciements si sa parution pouvait accompagner
l’article du bulletin municipal sur la réussite de votre organisation ».
Texte écrit « pour les enfants du Téléthon »
Serge MOREL
Ce combat, nous le menons depuis plus de 15 ans avec une équipe de bénévoles, mais je dois rappeler, car il ne faut
pas perdre la mémoire, que c’est notre ami Stewart Edwards qui est à l’origine du Téléthon à ABJAT-SUR-BANDIAT. Il
a commencé le premier !!!
Merci Stewart d’avoir ouvert la voie et d’être toujours fidèle à l’organisation de cette manifestation et à l’esprit qui
nous anime dans ce combat pour la vie des enfants, et par là même, le soutien à leur famille. Nous sommes fiers,
cette année encore, du résultat, grâce à vous toutes et tous qui nous ouvrez vos portes et vos cœurs afin d’en faire
une réussite, malgré les difficultés que nous traversons.
Toujours disponible, notre Boulanger a produit la pâte à crêpes, aidé par un membre de l’équipe. Quelques 120 litres
ont coulé dans les crêpières… Nos « crêpières », elles-mêmes ont passé l’après-midi du vendredi ainsi que le samedi
matin à produire le fleurons de nos ventes. Tous les commerçants nous ont aidé et le produit des ventes a été remis
au Téléthon.
Les membres d’associations, françaises et anglaises, ont confectionné d’excellents gâteaux. Nous en avons manqué
mais ce n’est pas grave. Toute notre équipe est heureuse de l’ambiance et de la bonne humeur qui a régné tout au
long de ce samedi et du soleil qui nous a accompagné sur la route.
Le résultat 2013 pour ABJAT est de 1.936 euros !!! Celui de 2012 avait été de 1.790 euros.
Un GRAND merci à toutes et à tous pour ce travail de terrain et cette formidable mobilisation.
Merci à toi Serge de nous avoir offert ce texte écrit en 2002, jamais publié, pour lequel toute l’équipe organisatrice
d’ABJAT-SUR-BANDIAT est heureuse de ton attention à notre égard.
Jean-Claude MASSIOU
____________________________________________________________________________________________
UFC QUE CHOISIR vous informe sur vos droits, vous aide à traiter vos litiges et
répond à vos questions autour de nombreux thèmes de la consommation : assurances,
banques, logement, téléphonie, internet, automobile, loisirs, etc.
En privilégiant les relations et la solidarité entre les personnes, notre association, l’UFC QUE CHOISIR,
s’attache à représenter les consommateurs dans les différentes instances départementales.
UFC QUE CHOISIR c’est quoi ?
C’est une association à but non lucratif créée en 1951, et regroupant aujourd’hui plus de 160 000
adhérents au sein de 170 associations locales.
UFC QUE CHOISIR est réputée par sa mission d’information et de soutien aux consommateurs dans de
nombreux domaines, notamment la téléphonie et Internet. Ses actions ont par exemple mené à la
condamnation fin 2005 des trois opérateurs de téléphonie mobile à une amende record de 534 millions
d’euros pour entente sur les tarifs.
Les points d’accueil proches de chez vous :
NONTRON
Pour plus d’informations :
Le 2ème jeudi du mois de 14h à 17h
Au Centre MEDICO-SOCIAL
Rue du 19 mars 1962
1 Square JEAN JAURES
24000 PERIGUEUX
Tél : 05 53 09 68 24 / Fax : 05 53 06 71 09
[email protected] - Site : ufcquechoisir-dordogne.org
MEFIEZ-VOUS DES DEMARCHAGES ABUSIFS !
Le Gouvernement a mis en place ces derniers mois un plan national de rénovation thermique des logements. C’est
l’occasion idéale pour les démarcheurs peu scrupuleux de vous proposer des prestations de conseils ou de travaux.
Ces entreprises se font généralement passer pour des partenaires d’organismes publics (ANAH, ADEME,
Espaces INFO-ENERGIEE) ou de fournisseurs d’énergie (EDF, EDF Bleu ciel, GDF) ou encore comme des
conseillers en énergie. Les démarcheurs n'ont en général ni qualifications professionnelles ni mandat au nom
d’organismes publics.
Par téléphone ou en porte-à porte, ces entreprises vous proposent généralement :
de réaliser un diagnostic énergétique de votre logement
de réaliser un diagnostic sanitaire de votre toiture
Principes de précaution face aux démarchages commerciaux !
1. Ne répondez pas aux questions personnelles et refusez leurs propositions de RDV à domicile (ou d’entrer dans
votre domicile) si cela ne vous intéresse pas. Vous êtes chez vous et ils ne peuvent s'imposer !
2. Ne jamais signer un devis sans prendre le temps de la réflexion (et en réaliser d'autres pour comparer)
3. Les diagnostics énergétiques prétendument gratuits ou pour le compte d’organismes publics se font sur la base
du volontariat et/ou doivent être précédés d’un avis officiel (courrier ou campagne d’affichage) de vos
collectivités ou de ces organismes ;
4. Considérer que les artisans de proximité proposent dans la plupart des cas des prestations qui offrent les
meilleurs rapports qualité/efficacité/coût
NB : si vous avez signé un devis et que vous le regrettez, n’oubliez pas que vous avez 7 jours pour vous rétracter (ou
14 jours dans le cas de contrats de prêts liés).
Vous souhaitez des renseignements techniques et financiers adaptés et gratuits ?
N’hésitez pas à vous renseigner auprès des opérateurs locaux et publics de l’habitat et de l’énergie. Ils peuvent :
vous proposer une expertise gratuite et adaptée de votre logement.
vous apporter une expertise technique sur les devis réalisés
vous renseigner sur les aides financières aux travaux dans vos logements (subventions ANAH, crédit
d’impôt développement durable, primes d’économie d’énergie, Eco-prêt O%)
vous apporter des conseils juridiques et techniques en cas de litiges
vous guider vers des artisans de proximité qualifiés en fonction de vos besoins.
POUR TOUT RENSEIGNEMENT
Chargé d'Opération Habitat : Ivan Cazaux
Syndicat Mixte d'Etudes et d'Aménagement du Pays Nontronnais (SMIEAPN)
9 avenue du Général Leclerc - 24300 Nontron
05 53 56 25 36 – [email protected]
Ou Victor Lumineau – Conseiller Info-énergie, Parc Naturel Périgord-Limousin – 05 53 55 36 00
BENEFICIEZ D'AIDES
POUR L'AMELIORATION DE VOTRE LOGEMENT !
L’Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat du Bassin Nontronnais (OPAH), lancée en 2008 sur les
cantons de Bussière-Badil, Nontron et St Pardoux la Rivière est reconduite pour 5 ans (2013-2018).
Ce programme est destiné :
aux propriétaires occupants ayant des revenus modestes ou très modestes
aux propriétaires bailleurs sans conditions de ressources
N'hésitez pas à vous renseigner pour connaître la liste des travaux éligibles. Parmi les plus courants : la toiture,
l'isolation, le changement des menuiseries, le chauffage, l'adaptation de la salle de bain, le traitement de l'humidité des
murs, la reprise de l'installation électrique, ou encore la mise aux normes de l'assainissement …
En 2013, les seuils de revenus* pour les propriétaires occupants ont été augmentés. Cela peut vous permettre de
financer de 35 à 50 % des travaux au moins, et souvent davantage en cumulant les dispositifs.
*Revenu Fiscal de Référence de l'année n-2 ou n-1 indiqué sur l'avis d'imposition 2012 ou 2013 (ou de non imposition)
Après un premier contact directement à notre permanence ou par téléphone, le rôle des agents du Syndicat du
Pays Nontronnais est à la fois, et gratuitement :
5. de vérifier votre éligibilité aux aides
6. de vous conseiller si besoin sur les travaux les plus adaptés, grâce à une visite de votre logement,
7. d’établir un plan de financement et de vous informer sur les dispositifs complémentaires d'aides auxquels vous
pourriez prétendre (caisses de retraite, crédit d'impôt, prêts à taux zero ou aidés ...)
8. de monter le dossier de demande de subvention.
POUR TOUT RENSEIGNEMENT
Chargé d'Opération Habitat : Ivan Cazaux
Syndicat Mixte d'Etudes et d'Aménagement du Pays Nontronnais (SMIEAPN)
9 avenue du Général Leclerc - 24300 Nontron
05 53 56 25 36 – [email protected]
NB : Au 01/01/2014, le SMIEAPN sera intégré dans les services de la Communauté de Communes du Périgord Vert Nontronnais (service habitat)
Soirée de la Thermographie à Abjat-sur-Bandiat :
Le 9 novembre 2013, le Parc naturel régional Périgord – Limousin organisait sa 3eme soirée de la
thermographie qui se déroulait dans votre commune : Abjat-sur-Bandiat. Animée par le chargé de mission
énergie et habitat du Parc, Victor LUMINEAU, elle donnait l'occasion de mettre en évidence plusieurs points
concernant vos habitations.
Les murs, même en pierre, sont
souvent un point faible
thermiquement. Mais attention, si
vous les isolez : mettez en œuvre
des matériaux qui laissent les parois
respirer et n'emprisonnent pas
l'humidité, comme la laine de bois
ou la ouate de cellulose.
L'isolation
des
combles
peut
également être une priorité ; de la
même manière, il faut utiliser des
matériaux adaptés.
Les menuiseries laissent aussi la chaleur
s'échapper des logements, surtout si elles ne
sont pas étanches.
La caméra thermique peut mettre en
évidence les parois froides : plus la
température de la pièce et celle du mur sera
proche, plus vous vous sentirez bien dans
votre maison. Si au contraire la différence est
trop importante, si votre mur n'affiche qu'une
température de 12 ou 13 °C, vous aurez beau
avoir 21°C dans votre logement, vous
ressentirez une sensation de froid.
Pour réaliser un projet d'isolation ou
de remplacement de chauffage ?
Pour comprendre votre facture
énergétique ? Pour identifier les
travaux prioritaires ? Pour connaître
les aides financières sur les travaux
d'amélioration énergétique ?
Le conseiller énergie du Parc naturel
régional Périgord – Limousin vous
accompagne et vous donne des
conseils techniques et économiques
pour que vous puissiez contacter les
professionnels et solliciter les bons
organismes.
Victor LUMINEAU,
chargé de mission Habitat & Énergie
05 – 53 - 55 - 36 - 00
[email protected]
On n'y pense pas forcément, mais
les tuyauteries non isolées perdent
aussi beaucoup de chaleur et
entraîne une surconsommation
électrique ou du système de
chauffage
DEMOGRAPHIE
Nous avons appris avec plaisir
la naissance de :
Nous avons eu la joie de célébrer le mariage de :
Noa DELAGE
14 mars 2013
_____________
Julian, Aleksander WRONA
05 septembre 2013
Andy, Frédérique VILLAFRANCA
et Delphine Marie DUTIN
le 17 août 2013
_____________
Nour LABABIDI EON
07 septembre 2013
Nos félicitations aux heureux parents et
nos meilleurs vœux de santé aux
nouveaux nés.
Thomas Charles Marcel POULLAIN
et Anne-Claire Julie RESCOURIO
_________________________________
le 29 août 2013
Nous avons une pensée émue pour les
parents d’Hugo LEGELEUX
né et décédé le 26 février 2013
_________________________________
Nous déplorons la disparition de :
Marie Madeleine PLAZARD …………………. 09 janvier 2013
Marie Suzanne HERAUD épouse MARTIAL
…………………………………………………………………. 11 mars 2013
Emile GORRE ……………………………………………. 04 avril 2013
Pierre, Marie, Bernard
BERTRAND-MAPATAUD
et Magali Karine DEGOIS
le 31 août 2013
Roger SIMETIERE …………………………………….. 10 juin 2013
Yvette DUBREUIL épouse GORRE …………. 05 juillet 2013
Simone Pierrette FARGES épouse ROUICHI
………………………………………………………………….. 12 août 2013
Suzanne Ginette BARRIER épouse DOUCET
………………………………………………………… 01 septembre 2013
Emile PRIEURET ……………………………. 03 septembre 2013
Yvonne MOUSNIER épouse LAVOIX
…………………………………………………………….. 06 octobre 2013
Catherine DENIS épouse CHAMBORD
…………………………………………………………….. 18 octobre 2013
Yves SOUMAGNAC
et Karine COMMERY
le 07 septembre 2013
Marthe CHAMOULAUD épouse BARDEAU
…………………………………………………………. 06 décembre 2013
Camille Georges VILLECHALANE ……. 19 décembre 2013
Nous présentons nos sincères
condoléances aux familles éprouvées.
Nos meilleurs vœux de bonheur aux jeunes époux.
COMITE FNACA d’Abjat-sur-Bandiat
Anciens Combattants en Afrique du Nord
L’assemblée générale de notre Comité s’est tenue le 15 Novembre 2013 à la Salle TRENY en présence de 12
adhérents sur un total de 27 que nous sommes encore en cette fin d’année 2013.
Nous n’avons pas eu de décès d’anciens combattants depuis celui de René CHABOT le 31 décembre 2012 à Verlaine ;
il y a parfois des mouvements qui se produisent d’une année sur l’autre au sein d’un comité, par exemple un de nos
adhérents qui prend sa carte, avec notre accord, désormais au Comité de la Coquille.
Par contre, deux nouveaux adhérents sont venus cette année grossir nos rangs, ce qui fait que nous conservons un
effectif total de 27 adhérents.
Notre bureau reste lui aussi sensiblement le même, à savoir :
-Président d’honneur :
Alain DURAND
-Président :
Aimé THIZON
-Vice-Président :
Marcel GOUDY
-Trésorier :
Auguste BRACHET
-Trésoriers Adjoints :
Aimé THIZON, Marcel GOUDY
-Commissaires aux Comptes :
Pierre DESRHODES, Pierre JARRETON
-Porte-Drapeaux :
Pierre DUBARY, Jean MEGE
-Porte-Drapeau Suppléant :
Michel LAVALLADE
Les manifestations prévues en 2014 restent les mêmes qu’en 2013 :
COURSAC 19 Mars 2014 devant le Mémorial afin de rendre hommage aux 30.000 soldats tués en Afrique du Nord et
commémorer le cessez-le-feu en Algérie qui mettait fin à 10 années d’une guerre meurtrière qui aura laissé
beaucoup de traces dans les chairs.
Nous nous rassemblerons comme les autres
années devant le Monument aux Morts
d’ABJAT-SUR-BANDIAT où se déroulera la
cérémonie habituelle : dépôt d’une gerbe
offerte par la Municipalité, discours et
remerciements aux Porte-Drapeaux des
comités voisins (sans doute une bonne
quinzaine), à Monsieur le Maire, qui nous aura
accompagnés avec son écharpe, puis
dislocation de la cérémonie.
Nous serons bien entendu aux côtés de la
FOPAC pour les manifestations habituelles à
savoir :
8 Mai, 18 Juin, 11 Novembre ainsi que pour accompagner les camarades à leur dernière demeure.
Le Comité FNACA d’ABJAT-SUR-BANDIAT présente à toutes et à tous ses vœux de bonheur en famille les meilleurs,
bonne santé, réussite dans la vie pour les plus jeunes en 2014 qui s’annonce déjà assez difficile.
Pour le Comité, Le Président Aimé THIZON
Les Anciens Combattants - F.O.P.A.C
-
Cette année 2O13 semblable aux précédentes s'achève avec des difficultés
croissantes dues au vieillissement des effectifs des Anciens Combattants.
Cependant, l'essentiel a pu être préservé. Notre Section n'étant plus en mesure
d'assurer les cérémonies, celles-ci ont pu néanmoins se dérouler normalement, avec
l'aide de la FNACA.
Nos 7O enfants Abjacois morts au Champ d'Honneur ont reçu comme il se doit l'hommage qui leur
revenait. Cette année écoulée fut pour nous Anciens Combattants, une année de tristesse et de deuils.
En effet, nous avons eu à déplorer les décès de nos camarades André Thomas, Ginette Doucet et Emile
Prieuret. C'étaient des amis que nous aimions, qui nous étaient chers.
NOS ACTIVITES :
19 Mars : Le Comité local de la FNACA rendait hommage aux anciens d'Algérie, du Maroc et de Tunisie.
Notre Section ne pouvait y participer en raison d'obsèques d'un camarade.
28 Avril : Journée du Souvenir – Hommage à la Déportation (civils et militaires).
8 Mai : Commémoration de l'Armistice du 8 mai 1945 qui mettait un terme à la 2ème Guerre Mondiale. A 11
heures 3O, une centaine de participants s'étaient réunis devant notre Monument aux Morts en vue de la
cérémonie. Ce fut notre jeune et sympathique Miléna Château qui donna lecture du message de l'UFAC.
Pour nous, Fopistes, cette cérémonie revêtait un caractère exceptionnel puisque 87 ans après sa création,
notre Section voyait l'un des siens, notre ami Marcel Valeix décoré par le Général Jacques de Laforcade (en
grande tenue pour la circonstance). La cérémonie terminée, comme à l'accoutumée, un vin d'honneur
offert par la municipalité était servi salle Trény.
Dès le début, le Président Emile Marcillaud remerciait l'assistance
qui s'était déplacée en nombre ainsi que tous ceux ou celles qui
l'aidaient pour que ces manifestations soient des réussites. Il
n'oubliait pas non plus notre jeunesse parmi laquelle notre
talentueuse Miléna.
Emile Marcillaud remettait ensuite un magnifique bouquet aux
couleurs nationales à Madame Hélène Valeix, épouse de notre
récipiendaire pour son soutien appuyé à son mari dans ces
moments difficiles et périlleux.
8 Juin : Journée d'hommage aux anciens d'Indochine.
18 Juin : Appel du Général de Gaulle qui, le 18 juin 194O, de
Londres, appelait tous ceux qui refusaient la défaite, à reprendre le
combat.
14 Juillet : Fête Nationale.
25 Septembre : Journée nationale d'hommage aux Harkis et aux Unités supplétives.
11 Novembre : Commémoration de l'Armistice du 11 novembre 1918 qui mettait fin à la première Guerre
Mondiale. C'est par un temps radieux qu'à 11 heures 3O, plus d'une centaine de participants s'étaient
réunis devant notre Monument aux Morts. Un tel rassemblement est une belle réussite pour notre petite
commune rurale. Après le garde à vous traditionnel, c'est encore notre dévouée Miléna Château qui
donnait, avec son talent bien connu, lecture du message de l'UFAC. Nous la félicitons et la remercions ainsi
que ses parents qui ont bien voulu nous la confier. Merci aussi à Amandine Delattre, toujours volontaire et
qui a bien voulu participer à la collecte des bleuets. Après la cérémonie, les participants se retrouvaient
autour du verre de l'amitié qui clôturait cette magnifique journée du Souvenir riche en émotions.
NOS DEUILS :
Le 15 mars 2O13, notre camarade André Thomas de la Margot à Nontron
s’éteignait. Ses obsèques avaient lieu le 19 mars à Piégut-Pluviers en
présence d’une nombreuse assistance. Né le 1er décembre 1922, il avait
quitté Champs Romain très jeune pour passer une grande partie de sa
jeunesse à Abjat-sur-Bandiat. En 1967, il abandonnait son métier d’homme
de la terre pour devenir exploitant forestier. Il s’installait alors à Tous-Vents
de Piégut-Pluviers. Il prenait sa retraite en 1982.
Depuis quelques années, avec sa charmante épouse Simone, ils vivaient près
de leurs enfants à Nontron. Désormais, ils y passaient une retraite heureuse
et paisible.
En 1942, alors qu’il se trouvait aux Chantiers de Jeunesse à Pontgibaut (Puy
de Dôme), sa classe était réquisitionnée puis dirigée en Allemagne.
Par Décision n°13, du 8 décembre 1955, de Monsieur le Préfet de la Dordogne, la qualité de Personne
Contrainte au Travail Obligatoire en Pays ennemi lui était reconnue.
Malgré cela et de nombreuses promesses de toutes parts, aucune avancée significative ne lui fut accordée.
André n’en était pas moins un homme qui aimait son pays et qui avait toujours adhéré à notre Section
FOPAC en tant que sympathisant. Bon camarade, sérieux, généreux, gentil, l’on pouvait compter sur lui,
mais il faut bien le dire, eût son honneur bafoué dès sa jeunesse.
*****
Le 3 septembre, un cortège imposant accompagnait notre amie Ginette
Doucet à sa dernière demeure. Elle avait 83 ans.
Née le 3O juin 193O à Abjat-sur-Bandiat, le 2 avril 1949, elle y épousait Jean
Doucet, militaire de carrière, originaire de cette même localité. Un an plus
tard, naissait leur fille adorée Annie.
En 1958, le Capitaine parachutiste Jean Doucet était blessé mortellement au
cours d'une opération dans la région d'Aflou (Sud Oranais). Voici donc notre
pauvre Ginette seule avec sa fille bien aimée âgée de 8 ans.
De retour en France, après concours, elle entrait au Service Historique des
Armées à Pau. Après 15 ans de service, elle prenait sa retraite avec le grade
de Sergent-Chef puis, toujours dans les Pyrénées, elle s'adonnait à des
activités commerciales.
De retour sur sa terre natale, elle participait à de nombreuses occupations
dans le bénévolat. (Vieilles Pierres - Club des Aînés - Organisation des
voyages, etc...).
A deux reprises elle fût élue au conseil municipal. Pendant son 2ème mandat, en tant qu'adjointe au maire,
elle fût chargée du Service Social de la Mairie.
Notre amie s'est toujours investie au sein du Monde Combattant, c'est vrai, il faut bien le dire, cet
organisme faisait un peu partie de sa famille. A la FOPAC, Ginette était une camarade de premier rang qui y
avait occupé plusieurs fonctions, tels que le secrétariat, la Trésorerie. Pour tous ces services rendus à notre
Fédération, son Diplôme et sa Médaille de reconnaissance lui étaient remis.
Ginette était une personne connue, connue pour son grand cœur, sa gentillesse, sa générosité. Elle était
aimée et considérée.
En fin de son éloge funèbre, le Président Emile Marcillaud terminait ainsi : « Ginette, ma grande amie,
après le long parcours associatif effectué ensemble, c'est avec une extrême émotion que je vous adresse ce
« dernier Adieu ». Reposez en Paix. Vous aurez toujours votre place au fond de mon cœur ».
*****
Le 3 septembre, Emile Prieuret nous quittait à son tour. Il avait 9O ans.
Ses obsèques se déroulaient le 6 septembre à Abjat-sur-Bandiat où il avait
passé une grande partie de sa vie. Toute son existence, il avait exercé le
métier de cultivateur avec sa tendre épouse Hélène, originaire de Chabanas.
Emile était un bon citoyen qui aimait profondément son pays. Dès la
formation du maquis d'Abjat, il entrait dans la Résistance et faisait partis de
l'A.S. Nord, groupe Libération sous le commandement du Colonel Cézard de
la brigade R.A.C.
Le 23 août 1944, au cours d'une opération de récupération de vivres dans la
région d'Angoulême, il était blessé accidentellement. Ne pouvant plus
assurer ses missions, il était renvoyé dans ses foyers.
Notre ami était un brave homme, gentil, travailleur, qui avait toujours adhéré
à notre Section FOPAC. Bon élément, sérieux, il participait à toutes les
cérémonies.
Nos défunts étaient tous de braves gens qui faisaient partie de ces anciennes familles campagnardes dont le
bon sens, l'honneur, la convivialité étaient leurs principales qualités.
Responsable d'Anciens Combattants depuis fort longtemps, pour moi, ces disparus faisaient un peu partie
de ma famille. Nous étions de vrais amis, nous nous comprenions bien, nous parlions le même langage.
A ces familles dans la peine, nous réitérons nos condoléances attristées et les assurons de toute notre
sympathie.
DIVERS :
Intervention française au Mali :
Le 11 janvier 2O13, sur demande des autorités maliennes, la France intervenait militairement dans ce pays
afin d'arrêter l'avancée des terroristes qui se dirigeaient sur Bamako après avoir envahi une partie du
territoire.
En quelques heures, la France lançait une opération d'envergure avec l'aide des troupes maliennes. Cette
opération comportait trois objectifs:- Aider les troupes maliennes à arrêter la progression des terroristes
tout en assurant la sécurité des populations : Aider ce pays à recouvrer son intégrité, territoriale et sa
souveraineté. Faciliter la mise en œuvre des décisions internationales.
A ce jour, malgré l'éradication d'un bon nombre de terroristes, les troupes françaises sont toujours
présentes et participent toujours aux côtés de l'Armée malienne et la Minusma (Forces de l'ONU au Mali) à
des opérations en vue de chasser les djihadistes qui s'y trouvent encore.
Saluons et rendons hommage à nos soldats qui, dans certaines parties de ce monde et principalement en
Afrique luttent dans des missions de paix, tout en y laissant malheureusement parfois leur vie. N'oublions
pas non plus nos compatriotes prisonniers de ces terroristes ou sauvagement assassinés.
Libération de la Corse :
Le mercredi soir 2 octobre 2O13, c'est à bord de l'avion présidentiel français que des anciens soldats marocains
quittèrent Rabat afin de participer aux célébrations qui avaient lieu le vendredi 4 octobre, à l'occasion du 7Oème
anniversaire de la libération de cette île, en présence du Président de la République.
Aux côtés des Résistants Corses, les Spahis, Tabors, Tirailleurs et autres Goumiers marocains s'illustrèrent en 1943
jusqu'à la libération de celle-ci.
Rappelons pour mémoire que 90.000 soldats marocains participèrent à la guerre de 1939/1945 et 40.000 à celle de
1914/1918. Un grand nombre d'entre eux y perdirent la vie.
Nous leur devons bien cette reconnaissance.
Intervention Française en Centre Afrique :
C’est dans ce pays sans gouvernance, dans le chaos le plus complet, où les massacres inter-religieux et autres se
perpétuent en toute impunité, que la France a décidé dès le 05 Décembre 2013, puis avec l'accord de l'ONU,
d'intervenir avec un effectif de 1.600 hommes afin de mettre fin à ces affrontements qui ont fait déjà plus de 450
morts.
Le lundi 09 Décembre 2013 nos soldats entamaient le délicat désarmement des belligérants qui faisaient régner la
terreur dans Bangui. Au cours de cette opération, deux soldats français ont trouvé la mort.
Les missions de l'armée française sont dans un premier temps, de prêter main forte aux forces africaines de
l'opération Sangaris afin de rétablir la sécurité, protéger les populations et garantir l’accès à l'aide humanitaire.
Le mardi soir 10 Décembre 2013 revenant d'Afrique du Sud le Président François HOLLANDE rendait visite aux soldats
français, et hommage aux deux soldats qui ont perdu la vie pour en sauver beaucoup d'autres. Saluons leur courage.
Hommage planétaire à Nelson MANDELA :
Le 05 Décembre 2013 s'éteignait à JOHANNESBURG (Afrique du Sud) Nelson MANDELA à l'âge de 95 ans.
Homme d'État Africain, avocat de formation, il a été l'un des dirigeants historiques de la lutte contre le système
politique institutionnel de ségrégation raciale (Apartheid) avant de devenir Président de la République de ce pays, de
1994 à 1999, à la suite des premières élections nationales non raciales de l'histoire de l'Afrique du Sud.
Après 27 ans d'emprisonnement, il est libéré le 11 Février 1990 et soutient la réconciliation. En 1993, il reçoit avec le
Président Fréderik De KLERK, le Prix Nobel de la Paix, pour avoir conjointement et pacifiquement mis fin au régime de
l'Apartheid.
Il demeurait une personnalité mondialement écoutée au sujet des Droits de l'Homme. Ses obsèques avaient lieu le 10
Décembre 2013, en présence de plus d'une centaine de Chefs d’États et de personnalités de haut rang.
Disparition d' un grand Français :
Jusqu'à l'âge de 92 ans, Alain Mimoun courait encore à Champigny-sur-Marne où il résidait depuis de nombreuses
années. Admis à l'hôpital Bégin, il s'éteignait à 92 ans dans la soirée du 23 juin 2O13. Engagé, il participait à la 2ème
Guerre mondiale. Blessé sérieusement lors de la bataille de Monté-Cassino, il évitait de peu l'amputation d'un pied.
Rétabli, Alain débarquait en Provence et participait à tous les combats. Le 31 mars 1945, il entrait en Allemagne.
Après la Guerre, il devint garçon de café puis s'adonnait aux sports. En 1956, il devenait champion olympique de
marathon. Alain détenait 32 titres nationaux et 20 records de France à son actif. Le 25 septembre 2002, à Argenteuil,
il assistait à l'inauguration du 5Oème stade portant son nom.
Il était né Ali, musulman, dans l'Oranais. Il nous quittait 92 ans plus tard, Alain, catholique. Un hommage national lui
fut rendu dans la cour des Invalides le 23 juin 2O13, en présence du Président de la République. Grand Officier de la
Légion d'Honneur, cet homme d'exception qui avait si souvent fait vibrer la marseillaise était inhumé à Bugeat
(Corrèze) après une cérémonie religieuse.
Retenons ces paroles si belles provenant de cet homme hors du commun :
« Je savais depuis longtemps que mon pays était de l'autre côté de la mer. Mes ancêtres étaient les Gaulois. La France
était déjà dans ma peau et dans mes veines. »
Alain Mimoun, la France, votre pays vous remercie pour ce que vous étiez et lui avez apporté.
Conclusion :
En cette fin d'année 2O13, veille du 1OOème anniversaire de la Première Guerre
Mondiale, le Devoir de Mémoire revêt un caractère exceptionnel afin que toutes les
tragédies, les massacres qui ont eu lieu au cours du siècle écoulé, ne tombent dans
l'oubli.
Le rôle de nos communes dans cette commémoration est de porter une mémoire
universelle, faire vivre l'histoire, transmettre l'histoire à nos jeunes générations.
Pour certaines de nos localités qui désirent s'investir, la tâche sera rude. Pour ne citer
que ma commune, c'est avec une certaine tristesse que je constate l'absence totale
de certains élus ou prétendants (femmes, hommes) à nos cérémonies. Il en est de
même pour certains (très peu) militaires retraités. Il me semblait pourtant que ces
gens devaient être des exemples.
Par contre, c'est avec beaucoup de plaisir que je félicite et remercie nos jeunes qui
nous prêtent leur concours lors de nos cérémonies. « Notre jeunesse, c'est l'avenir de
notre pays ».
Au seuil de ce Nouvel An, je vous présente mes vœux chaleureux et sincères.
Le Président
AIDE POUR L’HOPITAL BANSANG DE GAMBIE
Les activités de l’association au cours de l’année 2013 ont été fructueuses.
La vente annuelle de plants/plantes/arbustes/fleurs qui a eu lieu le 21 avril, a connu un grand succès. Tout est parti
en moins de deux heures.
Grâce aux nombreux dons, nous avons pu participer à 5 vide-greniers au cours des mois de mai, juin, août octobre et
novembre, principalement à Abjat et St Estèphe.
Les autres manifestations, « courses de petits chevaux » le 26 octobre à Abjat, et « Chants de Noël »
le 21 décembre à Piégut, ont permis de récolter de nouveaux fonds.
Enfin le traditionnel marché de Noël qui a lieu ici le 2ème
dimanche de décembre a vu défiler de nombreux
acheteurs et visiteurs ; et le Père Noël n’a pas manqué
de distribuer des friandises aux enfants. Le bénéfice
pour cette seule journée a été de 2.300 €.
Ainsi, nous avons rassemblé la somme de 7.000 € qui
seront investis dans la rénovation de logements pour le
personnel médical. Et en guise de reconnaissance envers
notre association, deux de ces logements seront baptisés
«la Maison de France» et «la Maison d’Aquitaine».
Je tiens à remercier toutes les personnes qui aident l’association à poursuivre son œuvre de bienfaisance, les
donateurs, les acheteurs, les visiteurs et les bénévoles.
N’hésitez pas à consulter le site de rattachement officiel de l’association
www.bansanghospitalappeal.com
EXCELLENTE ANNEE 2014 A VOUS TOUS.
La Présidente, Linda Nicholson
FEDERATION FRANCAISE DE CONKERS
Voici une nouvelle année qui s’achève.
Le jeu de conkers qui n’était au début qu’une distraction rassemble de plus en plus d’adeptes.
Comme vous le savez ce jeu se pratique avec un marron attaché à une ficelle ; deux adversaires
s’affrontent et chacun essaie de casser le marron de l’autre avec son propre marron.
Ce jeu très médiatisé, importé d’Angleterre à Abjat
par Stewart, s’est développé peu à peu en France ; il
se joue aussi dans de nombreux autres pays.
Pratiqué par les enfants dans les cours des écoles
en Angleterre, ce jeu aurait peut-être des racines
françaises ; cela remonterait à Guillaume le
Conquérant… La question reste toujours posée.
23 juin : Journée Détente/Sport/Musique
Dès 6H, les exposants du vide-grenier s’installaient
dans le bourg ; amateurs et professionnels ou
encore visiteurs ont déambulé une grande partie de
la journée le long des rues et sur le Place des
Marronniers.
En milieu de matinée deux groupes de randonneurs s’aventuraient dans les sentiers abjacois conduits l’un
par Michèle, l’autre par Christelle. Ravitaillement et pot de l’amitié étaient offerts par le PNR. Merci à tous.
A partir de midi plusieurs forains ambulants proposaient de quoi se restaurer. Des tables avaient été
dressées à cet effet.
En fin d’après-midi place était laissée la musique, avec le groupe « Bootleg ».
05 octobre : Championnat de France de Conkers
La journée a débuté très tôt par un vide-grenier et le dernier marché extérieur de l’année.
L’après-midi était surtout consacré au championnat de France de conkers, de plus en plus prisé, et qui
amène aussi de nombreux visiteurs.
Le nouveau champion de France est :
- chez les enfants Charlie Mickleburgh d’Abjat, pour la seconde fois
- chez les femmes Rosie AEMS
- chez les hommes Rudy BECUWE, également d’Abjat.
Cette journée ludique et conviviale s’est achevée par un repas suivi d’un concert donné par « Plug N’Play ».
Les membres de la Fédération Française de Conkers vous remercient de votre présence, de votre
participation, de votre soutien ; merci à tous ceux qui nous apportent leur concours d’une façon ou d’une
autre, merci à M. le maire et à son équipe municipale.
BONNE ANNEE 2014
Le Président, Stéphane JALLY
Syndicat d’Initiative
Une année qui s’achève et nous préparons déjà les manifestations 2014 avec comme objectif toujours le
même à savoir bien vivre ensemble, partager, échanger dans la bonne humeur, des éléments
indispensables au bon fonctionnement d’une communauté.
Un bref résumé des manifestations 2013
Dimanche 10 mars : 82 équipes se retrouvaient au Capitolet à l'occasion du premier concours de belote.
Dimanche 21 avril : 1er voyage de l'année, destination le Lot : une très agréable balade sur le Lot à la
découverte des falaises, chemin de halage et passage d'écluses qui fut suivie d'un déjeuner très apprécié
au restaurant Les Falaises où le meilleur accueil nous fut réservé. La visite de l'après-midi nous permit de
visiter St Cirq Lapopie, ses étroites ruelles et son église gothique.
Dimanche 9 juin : Fidèle à son rendezvous l'ensemble vocal Amaryllis, sous
la direction de son chef de choeur Mr
Philippe LEMOINE nous présentait un
programme de Chants sacrés de la
renaissance à nos jours.
Samedi 29 juin : C'est avec plaisir que
nous retrouvons le groupe Vis à vis
venu animer notre traditionnel « Feu
de la St Jean ». Vous êtes nombreux à
apprécier ce duo musical de qualité, au
demeurant fort sympathique.
Beaucoup d'enthousiasme aussi pour les enfants avec l'envolée des lanternes chinoises. Toute l'équipe
remercie Hélène BORDAS qui s'active à préparer le bouquet d'herbes magiques et miraculeuses qui
surplombe le bûcher de fagots généreusement offerts par Mme DOUCET de Fargeas. Merci Mesdames de
nous faire profiter des lueurs que procure ce brasier que nous avons toujours plaisir à observer à l'occasion
de la St JEAN supposée célébrer le solstice de l'été.
Dimanche 8 septembre : Il y avait du monde au concert des chorales Les Chants fleuris, de Landouge;
Melodia, de Saint-Gence et Les Chœurs de la Glane, d’Oradour-sur-Glane : La chorale, composée de 50
choristes venus nous interpréter du gospel, négro spiritual et variété à l'église St André fut très applaudie.
Un grand merci à Josette DURAND et Jean Michel GORRE (lui-même choriste et enfant du pays) de nous
avoir permis d'accueillir un ensemble vocal de cette qualité. Cette journée pleine d'enthousiasme s'acheva
par un buffet très convivial servi salle Trény.
Dimanche 15 septembre : Engagés à nouveau dans les journées du Patrimoine, la randonnée nous
conduisit cette année vers Grand Golhier où là Mr CHAYGNEAUD–DUPUY nous attendait pour une visite
passionnée et passionnante de ses étangs qui abritent de sublimes espèces végétales, plantes aquatiques,
arbres et arbustes divers et variés. Direction ensuite la Forge de Mr CRETENOUX où nous fûmes accueillis
pour le ravitaillement sur l'agréable terrasse arborée : une belle ballade malgré un temps plutôt maussade.
Samedi 29 septembre : second voyage : un aperçu des
Châteaux de la Loire avec la visite libre de CHENONCEAUX,
site exceptionnel de par la richesse de ses collections, de son
mobilier, de sa décoration et de la mise en fleurs de chacune
des pièces. Cette visite fut suivie d'un repas dans la belle et
grande salle du restaurant du Château. L'après-midi,
direction La cité royale de Loches avec la visite commentée
d'un des plus imposants donjons de France de 36 m de haut,
témoin de l'univers carcéral du Moyen-Âge.
Au passage nous remercions Régis, qui en tant que membre
du Syndicat, effectue bénévolement ces voyages, nous
permettant ainsi de proposer à tous, des journées
financièrement très abordables par rapport au programme
proposé. Merci aussi à Christian ROUSSEAU qui est venu sur
ce voyage le relayer pour pallier les exigences d'amplitude
horaire.
Dimanche 13 octobre : second concours de Belote au
Capitolet, le rendez-vous des fidèles de ces rencontres. Un
grand merci à Dédée REBEIX qui prépare, chaque fois pour le
S.I., la pâte à crêpes.
Samedi 16 novembre : Une première pour le Syndicat d'Initiative : un repas dansant au Capitolet avec un
succulent cassoulet préparé par Loïc GOURAUD et animé par Eric SUBILO. Un bon moment de
divertissement où chacun a pu danser sur la musique de son choix dans une ambiance très conviviale.
Samedi 30 novembre: Nous terminons les manifestations de l'année avec un voyage à Dancharia au Pays
Basque et une halte à Espelette. Ce fut une agréable journée bien ensoleillée pour la saison.
L’association se porte bien : aussi bien moralement que financièrement. Une équipe de 17 bénévoles,
engagés activement dans la vie du village, œuvrent pour mener à bien des activités divertissantes et
culturelles. Autant de manifestations pour lesquelles l'équipe se réjouit de pouvoir faire travailler aussi
bien l'Épicerie LEVASSEUR que la Boulangerie MARZAT et ainsi encourager le commerce local.
Tous les membres du Syndicat d'Initiative vous donnent rendez-vous pour d'autres moments agréables à
partager et vous présentent leurs meilleurs vœux pour 2014.
Régine JARRETON, Présidente du S.I.
Vice-présidente : Jeanne GOURAUD
Secrétaire : Maryse AUTHIER
Secrétaire adjoint : Marc PICHAUD
Trésorière : Nadine SIMETIERE
Trésorières adjointes : Solène PICHAUD
Anne Marie LEMARIGNIER
Membres actifs : Simone REJASSE, Claudine LAPOUGE, Georges LEMARIGNIER, Franck LEGELEUX,
Alain LEVASSEUR, Michel GOURAUD, Joseph DE LEMOS & Régis LAVOISIER
Les dernières entrées : Sylvie LEVASSEUR et Christelle LEGELEUX
LES SAPEURS-POMPIERS
En cette fin d’année le centre de secours d’Abjat sur Bandiat peut compter sur ses 21 sapeurs afin de
pouvoir assurer les interventions, environ 105 ; soit 35 de plus que l’année passée - dont la majorité sont
des interventions de secours à personnes.
En cette année 2013, nous avons eu la venue de 5 nouvelles recrues, Jean-Christophe LEGER, Simon-Pierre
CHEPEAU, Adam DACKER, Raphaël ROLNIN et Laura MASSIAS MOULINE. Nous leur souhaitons la bienvenue
au centre de secours.
Courant 2013, nous avons eu le remplacement de
notre CCFL par une VLTT et en début d’année 2014
nous aurons aussi le remplacement de notre CCR
(camion citerne rural) par un autre CCR avec
lequel nous pourront partir à 6 sapeurs en feu de
bâtiment au lieu de 5 sapeurs actuellement.
Chers parents, si vos enfants sont âgés de 13 ans
ou plus, envie de vivre un jour la passion de
sapeur-pompier, sachez qu’il existe au centre de
NONTRON une section jeune sapeur-pompier où
est déjà notre jeune Laura GOURINCHAS.
Encore merci de votre accueil toujours aussi
chaleureux que vous nous apportez lors de notre
passage dans vos foyers pour notre traditionnel
calendrier, nous vous souhaitons à tous une très
bonne et heureuse année 2014.
LES SAPEURS-POMPIERS ABJACOIS
Association < Chez le Paysan > en Périgord - Limousin
Comme chaque année l’association a organisé des sorties de découverte pour le grand public et les scolaires dans
< Le Jardin & Refuge paysan > à la ferme, < Le Verger > à Chabanas.
L’association a participé, en collaboration avec la Ligue pour la
Protection des Oiseaux (LPO), avec un stand et une visite guidée, au
premier festival nature < La Chevêche > à Nontron.
La visite guidée, avec un soleil qui a brillé pour l’occasion et les passages
de beaucoup des grues en migration vers le nord, a attirée plus de 60
visiteurs venus de toute la région.
La deuxième édition du festival < La Chevêche > aura lieu le 01 et 02
mars et l’association participe avec un stand de fabrication de nichoirs et
une sortie nocturne.
Un jeune hérisson a passé l’hiver au « chaud » au
< Jardin & Refuge paysan > et après une hibernation de 4 mois, il a
dormi entre le 30 décembre et le 01 avril, était lâché au mois de mai en
plein forme.
Si vous rencontrez des animaux sauvages en détresse, n’hésitez pas à
nous contacter.
En 2014 les visites guidées et sorties de découverte sont organisées
entre le mois de mai et d’octobre.
Pour participer à l’entretien du < Jardin & Refuge paysan > et à l’observation de la faune et flore ou pour recevoir les
dates exactes de ces sorties contactez le Président, Monsieur Joerg WEBER,
soit par téléphone au 05.53.56.85.59 ou par mail [email protected]
Bonne année 2014 pour vous et vos proches et pour notre nature
CLUB DE GYMNASTIQUE VOLONTAIRE
Pour toutes celles qui ont envie de bouger dans la bonne humeur, sur la commune, il y a toujours le club de gym
volontaire ! Vous y êtes et y serez accueillies car ce n’est pas trop tard pour vous inscrire, à la salle Trény, les
vendredis soir de 20H30 à 22H.
Nous sommes près d’une vingtaine de licenciées et Christine
BRUDIEUX est encore bien présente pour nous entraîner dans ses
séances d’échauffement, de stretching, de step, d’abdos et
d’étirements.
Nous remercions la municipalité de nous prêter la salle quand elle est
disponible et nous souhaitons une bonne année 2014 à tous et à
toutes.
A noter : Cette année le repas que nous n’avons pas fait en 2013 est
programmé plus tôt dans la saison : en février ou mars 2014 ; à retenir pour
tous ceux qui ont envie de se régaler et passer une bonne soirée, on vous y
attend nombreux !
La présidente de la gym volontaire, Sylvie BINIECKI VIROULET
LE CLUB BEL AUTOMNE
2013 fut surtout pour le CLUB BEL AUTOMNE une année sombre, sa fondatrice, présidente d’honneur nous a quittés
le 1er septembre. Une longue et douloureuse maladie est parvenue à abattre cette grande dame dotée d’une volonté
exemplaire. Chaque jour, des années durant elle parcourait la région, rendant visite à l’un ou l’autre, aux plus
démunis ou malades particulièrement. Elle ne manquait pas, plusieurs fois par an, d’animer sorties conviviales ou
banquets. Organisatrice et animatrice hors du commun, Madame Ginette DOUCET était une personnalité qui savait
rassembler. Foncièrement fidèle à son village : Abjat-sur-Bandiat lui doit beaucoup.
Madame Ginette DOUCET, un grand hommage vous est dû, dormez en paix, le CLUB BEL AUTOMNE en particulier ne
vous oubliera jamais.
2013 ne fut pas fertile en grand déplacement, et ce, toujours pour cause de la hausse des charges financières des
transports. Cet handicap était prévu. Une seule sortie a été organisée en avril sous l’égide de la société « BLEU
VOYAGES ». Journée radieuse qui a réjoui tous les participants.
Tout au long de l’année, le club a maintenu ses réunions
hebdomadaires du mercredi après-midi à la salle Trény où,
régulièrement, une vingtaine de participants ont fidèlement
sacrifié à la sainte belote ; une autre partie de l’assemblée
réalisant divers travaux manuels (cartons plumes, cartes de vœux,
boules et couronnes de Noël), sur les conseils de Madame
Jacqueline LALET.
Nous aimerions que d’autres adhérents rejoignent l’équipe fidèle
du mercredi, d’autres jeux de société que la belote pouvant
aisément être organisés au gré de chacun.
Les membres du bureau renouvellent leur offre d’aller quérir et
raccompagner chez elle les personnes qui le souhaitent ou même
les conduire pour faire des courses.
En juin, le bureau s’est enrichi d’une secrétaire adjointe en la
personne de Madame Françoise CHATEIN, par ailleurs présidente
régionale du club GENERATION MOUVEMENT.
En novembre le traditionnel repas châtaignes a rassemblé 70
participants. La journée fut animée par l’excellent Christian FAURE
ancien collaborateur de l’orchestre Patrick SEBASTIEN. L’ambiance
était d’autant plus conviviale que les talents déjà forts reconnus
des maîtres de l’Auberge du Presbytère de Saint Barthélémy ont
régalé tous les convives.
2013 ferme bientôt ses portes, l’Assemblée Générale est prévue
pour février 2014. Chaque adhérent sera préalablement informé
de la date.
Souhaitant que 2014 nous soit plus heureuse que l’année qui
vient de s’écouler, le Président et les membres du bureau du
CLUB BEL AUTOMNE présentent à tous ses adhérents et leurs
familles leur vœux sincères les meilleurs au seuil de 2014.
L’ABJACOISE
Cette année, nous avons continué avec l’organisation des marchés de l’été. A chaque marché, nous avons
aussi organisé une randonnée pédestre (merci à Michelle LAROUSSERIE), et avec le premier et dernier
marchés une animation musicale à midi.
Il y a toujours beaucoup d’exposants malgré la concurrence avec plusieurs marchés dans le coin, mais je
crois que le principe d’un marché régulier est important. L’ambiance à midi, avec toujours beaucoup de
monde qui reste pour le repas, est toujours très conviviale.
Cette année encore en septembre, salle Trény, nous avons organisé une deuxième « soirée cabaret » avec un
super repas, le transformiste « Gigi » et une discothèque. Une soirée bien appréciée par une salle comble.
Comme les années précédentes, l’Abjacoise achète pour chaque enfant de l’école, un cadeau qui est distribué
lors du traditionnel repas de Noël. Un cadeau sera aussi offert à chaque participant au cours du repas des
ainés au début de l’année 2014.
Toutes ces activités seraient impossibles sans la fidèle assistance du bureau et je voudrais profiter de cette
opportunité pour remercier tous les membres et leur conjoint.
Président : Stewart EDWARDS
Secrétaire : Christelle LEGELEUX
Trésorier : Karine JALLY
Trésorier adjoint : Marie-Claire DELATTRE
Membres du bureau : Jean Marc RESCOURIO, Patrice KAHLOVEN, Joyce RUEMPOL, Adam DARKER
Meilleurs vœux à toutes et à tous pour la nouvelle année.
Le Président, Stewart EDWARDS
ABJAT ART & CULTURE
Les uns sont capables de travaux que les autres ne peuvent pas réussir. Ils forment donc
une Association d’individus hétérogènes mais complémentaires… C’est ce qui se passe
au sein de notre association et c’est ce qui nous a permis de vous présenter cette
année :
15 & 16 Juin 2013 : Les Représentations théâtrales
« Il faut rire de tout ! C’est extrêmement important ! C’est la seule humaine façon de
friser la lucidité sans tomber dedans. » Pour donner raison à P. Desproges, les Boucan
ème
année consécutive leur spectacle qui était en 2013
Folies ont présenté pour la 4
composé de piécettes et sketchs. Il s’est déroulé sur 2 jours : samedi soir et dimanche
après-midi (pari plus que réussi). Leur tournée s’est terminée en novembre à Nontron
par une représentation effectuée au profit de l’Ecole de Rugby .Mais déjà ils sont à pied
d’œuvre pour vous distraire en juin 2014. Deux pièces : Les juniors joueront « Radio au
logis » et les séniors : « Tout va bien Monsieur le Commissaire ».
Une jeune recrue a rejoint la troupe : Laura GOURINCHAS. Elle a démontré que l’on
pouvait vaincre sa peur, prendre confiance en soi, gagner en concentration, affirmer sa
parole face à un groupe et par-dessus tout prendre beaucoup de plaisir (Maintenant,
essayez de lui prendre sa place !) Une devise est sûre : quoi que tu rêves d’entreprendre,
commence-le. Bravo LAURA. Tu as fait des émules… vous les découvrirez en juin. Notez
er
bien la date : 31 mai et 1 juin 2014.
20 - 21 et 22 Septembre 2013 : Le Salon animalier
Souvenez-vous dans le bulletin de l’année dernière nous avions pris un pari et nous avons réussi !!! Ce salon à comme l’année
dernière rencontré un franc succès .Nous l’avons dédié aux enfants de nos écoles : Nous avons impliqué les trois écoles : SaintSaud, Champs Romain et Abjat. Les uns ont beaucoup appris sur les chenilles et leur métamorphose en papillons ; Les autres ont
aidé à la réalisation d’une fourmilière miniature, veillé sur les fourmis et nourri ces travailleuses avant de relâcher tout ce petit
monde dans son milieu naturel.
Pour compléter la sensibilisation à la nature et promouvoir la pédagogie animale, ces jeunes enfants encadrés par leurs
enseignants ont été transportés jusqu’au salon animalier qui mettait en évidence la nécessité de respecter l’environnement et la
faune. Ils ont pû, chose rare de nos jours découvrir en particulier tous les animaux protégés qu’ils ne rencontreront pas souvent
dans leur existence. Chance inouï pour eux, les éleveurs présents leur ont permis de rêver quelques instants en leur confiant ces
créatures d’une beauté rare que sont les oiseaux exotiques. L’émerveillement était bien présent. Merci à l’Amicale Périgourdine,
merci René, merci à tous.
Si ce salon a connu une telle réussite c’est qu’en amont un travail considérable de réflexion et de manutention a été réalisé par :
la Société communale de chasse, grâce aux relations et au dévouement de Christian BROUARD, au sens pratique digne des
meilleurs ingénieurs d’Alain LAPLAGNE, et évidemment TOUS les bénévoles de l’Association qui n’ont pas ménagé leur peine .Je
les remercie tous ici pour leur engagement.
Et maintenant… l’avenir ? Me direz-vous ! Et bien ce salon trouvera son prolongement en 2014 avec des nouveautés dont je ne
peux pas donner le détail ici.
Sur ces lignes de
joies simples, tous
les membres de
l’association vous
souhaitent
à
toutes et à tous
d’excellentes fêtes
de fin d’année et
une bonne et
heureuse année
2014. A l’année
prochaine.
Christiane ROJAS
Vice Présidente
LA GAULE NONTRONNAISE
Quelques chiffres de la saison 2013, vente de carte dans le Nontronnais 550, dont 25 sur la commune
d’Abjat sur Bandiat par internet.
En effet, les premières cartes de pêche internet saison 2012-2013 ont été vendues, sur la commune d’Abjat,
chez le dépositaire M. Stéphane Jally à l’Entente Cordiale.
Les nouvelles cartes de pêche adultes, mineurs, découverte moins de 12 ans, promotionnelles femmes, cartes
vacances et le timbre halieutique sont vendues à partir du 16 décembre 2013.
A Périgueux c’est au Palais des Congrès le 7 avril que Michel Garraud a reçu un diplôme d’honneur de la
Fédération de Dordogne pour la pêche et protection du milieu aquatique, notamment pour son engagement
en faveur des pêcheurs, la disponibilité pour l’alevinage
et le nettoyage des rivières.
Chaque année le concours de pêche des Nouailles a un vif
succès et c’est dans une ambiance conviviale que les lauréats ont
reçu leur prix.
Les lauréats du concours de pêche du 20 juillet 2013
Au centre, Clément enfant de la commune
d’Abjat fier de son 1ER prix
Les dates :
Concours de pêche : plan des Nouailles aux mois d’avril et
juillet
Lâcher de truites : début mars et début mai
Secteur d’Abjat l’empoissonnement sur les sites de la Charelle,
la Roderie, Chantecor, Chez Pey.
Ce sont Messieurs Michel Garraud et André Gouraud, membres
de la société de pêche qui se chargent de cette mission.
Les manifestations estivales : en particulier la journée escargots où de nombreux bénévoles, dont Sandrine
Garraud, sont à pied d’œuvre pour la réussite de ces journées.
C’est le 1er samedi du mois d’août, vente d’escargots farcis au Champs de foire de Nontron. Cette vente
permet l’achat de poissons pour l’empoissonnement du Bandiat.
Merci aux adhérents et dépositaire d’Abjat
La Gaule Nontronnaise souhaite tous ses vœux aux Abjacoises et Abjacois
et une bonne pêche lors de l’ouverture au mois de mars
Le Président Luc Barre,
le Trésorier Guy Bernard,
et le Secrétaire Frederick Conil
Nouveauté 2013 : Des cours de yoga à Abjat sur bandiat
Depuis septembre 2013, la commune d’abjat sur bandiat compte
parmi ses activités, des cours de Yoga proposés par l’association
Ces’âmes, association pour la promotion des médecines douces et
des techniques de bien-être en Périgord vert. Mathilde LEREDE
formée au Kripalu yoga, vous accompagne dans votre progression
tous les mardis de 19h à 20h30, salle trény.
« Aucun niveau n’est exigé car nous partons de là ou vous en êtes. Le
but du yoga n’est pas la souplesse mais la conscience du corps dans
l’action comme dans le repos. Néanmoins, les bienfaits physiques de
cette pratique qui nous vient d’inde, sont nombreux. Petit à petit, le
corps s’assouplie et se détend. L’esprit s’apaise et les pensées
redondantes ou anxiogènes de notre quotidien laissent la place à un
sentiment de paix et de quiétude. »
Des cours à la carte ! Que vous veniez toutes les semaines ou une fois
de temps en temps, vous êtes les bienvenus. Le montant du cours est
de 5 euros. L’adhésion à l’association est obligatoire mais à prix libre.
Vous donnez ce que vous voulez ou pouvez pour soutenir les actions
de l’association.
A vos agendas !
Des stages sont prévus pour l’année 2014 :
Stage de juin : 360 euros, à partager en fonction du nombre de participants (soit 90 euros max pour 4 participants et
36 euros min pour 10 participants).
Stage de juillet : 960 euros, à partager en fonction du nombre de participants (soit 240 euros max pour 4 participants
et 96 euros min pour 10 participants).
Stage d'août : 720 euros, à partager en fonction du nombre de participants (soit 180 euros max pour 4 participants
et 78 euros min pour 10 participants).
Pour plus de renseignements, contactez Mathilde LEREDE au 06.74.44.73.75 ou allez sur le blog :
agendayoga.unblog.fr
GAPC de FARGEAS
En bref quelques nouvelles. Comme à son habitude le GAPC se porte
toujours bien malgré un effectif en baisse. En effet, il n’y a plus que cinq
chasseurs pour former cette équipe. Mais peu importe la bonne humeur
est toujours présente et malgré cela, à ce jour le GAPC a tout de même
réalisé 3 chevreuils, 1 sanglier, 1 cerf (six cors), 1 biche et la saison n’est
pas terminée…
En espérant que cela dure encore quelques années, malgré que l’on
ressente une diminution des populations de cervidé et de sanglier.
Sur ces mots, le président de la GAPC et ses membres souhaitent à
toutes et à tous de bonnes fêtes et une joyeuse année 2014.
Le président, L. GABOULAUD