Education thérapeutique du patient : de possibles perspectives.

Commentaires

Transcription

Education thérapeutique du patient : de possibles perspectives.
Education thérapeutique du patient :
de possibles perspectives.
Jean-Charles Verheye
Laboratoire Educations et Pratiques de Santé (EA 3412)
Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité
Juin 2015
S
Une approche récente qui a évolué avec la société
Une idée de l’importance de l’instruction apparue dans le contexte d’une
société en mutation (médecine, éducation, industrialisation) : tuberculose (1892),
diabète (1949). (Bartlett, 1986)
Une (r)évolution des connaissances médicales en matière de diagnostic et de
traitement : pénicilline (1928), technologies médicales.
Une augmentation des maladies chroniques et une démographie des
personnels de santé en baisse.
Une approche des soins qui évolue vers un modèle « patient-centré » à la
suite de crises sanitaires : épidémie à VIH/sida (80’s), scandales sanitaire
(hormones de croissances, 1982-1986 ; sang contaminé, 1991)
Une place de plus en plus importante des usagers qui émerge avec les
courants de revendication et d’éducation en lien avec les mouvements sociaux
des années 70 : droits des femmes, des minorités raciales et sexuelles (xxxx)
_________
Jean-Charles Verheye / Laboratoire Education et Pratiques de Santé (EA 3412) – Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité
Une pratique aujourd’hui intégrée dans l’offre de soins
En France, des textes fondateurs pour intégrer l’ETP dans l’offre de soins :
• Guide méthodologique de structuration d’un programme d’ETP dans le champ
des maladies chroniques (HAS, Inpes, 2007)
• Loi HPST, en particulier article 84 (France, 2009)
• Code de santé publique : articles L.1161-1 à L.1161-5
• Décrets n° 2010-904 et 2010-906 du 2 août 2010 et arrêtés correspondants.
Des procédures structurantes pour pratiquer et développer l’ETP :
• Programmes autorisés par les ARS,
• Auto-évaluation annuelle et évaluation quadriennale par les équipes.
_________
Jean-Charles Verheye / Laboratoire Education et Pratiques de Santé (EA 3412) – Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité
Pour définir l’ETP
Des principes fondateurs de la pratique
L‘éducation thérapeutique du patient (ETP) est un ensemble d'activités
organisées qui fait partie intégrante et de façon permanente de la prise en
charge du patient.
Elle vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils
ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec leur maladie chronique
(OMS, 1998)
La pratique de l’ETP appelle donc à :
•  une centration sur l’apprentissage et les mouvements psychiques du patient,
•  une approche pluridisciplinaire, interprofessionnelle (dont les non soignants),
•  une organisation adaptée du système de soins.
_________
Jean-Charles Verheye / Laboratoire Education et Pratiques de Santé (EA 3412) – Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité
Pratiques actuelles en ETP
Le développement de l’ETP est lié au diabète (Ellis, 2004), à l’asthme
(Gagnayre, 1998), aux maladies cardiovasculaires (Eriksson, 1998), avant de
s’étendre à de nombreuses pathologies chroniques.
•  Champagne Ardennes : 76 programmes autorisés sur 17 pathologies
(dont diabète, BPCO, obésité, hémophilie, VIH, hépatite C) (ARS, 2012).
•  Ile de France : x.xxx programmes autorisés, sur xxx pathologies (Cart’Ep,
2014).
Pratiques centrées sur l’hôpital
_________
Jean-Charles Verheye / Laboratoire Education et Pratiques de Santé (EA 3412) – Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité
Perspectives en ETP
Renforcer les pratiques
Favoriser la formation initiale et continue des professionnels :
•  Formation initiale des infirmières, des médecins, des professionnels de santé,
•  Sensibilisation des équipes de soins (orientation des patients),
•  Formation d’au moins 40 heures et compléments,
•  Formations supérieures : diplômes universitaires (DU), Master
Développer la pluridisciplinarité et l’interprofessionnalité des pratiques
•  Structurer et accompagner les pratiques collaboratives
Impliquer de (nouveaux) acteurs formés et pertinents sur les sujets traités :
•  Professionnels du champs social, de l’activité physique, du bien-être
•  Usagers dans la co-construction de programmes (Sandrin Berthon, 2007 ; Cohen, 2013)
•  Patients intervenants (hémophilie, rhumatologie) (Wintz, 2010) (DGS, 2014)
_________
Jean-Charles Verheye / Laboratoire Education et Pratiques de Santé (EA 3412) – Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité
Perspectives en ETP
Pour une meilleure accessibilité…
Imaginer de nouveaux formats de programmes d’ETP
•  en ambulatoire : itinérance (Vaillant 2013), milieu rural (Baudier, 2007),
centres de santé (Loyer, 2015),
•  d’autres temporalités : programmes en soirée, la nuit.
Se tourner vers de nouveaux publics ou peu investis par l’ETP
•  Gériatrie (Pariel, 2014),
•  Patients plutipathologiques (Deccache, 2014),
•  Personnes en situation de précarité (Lombrail, 2013)
Faire connaître l’offre d’ETP aux professionnels et au grand public
•  Cartographie des programmes régionaux (Cart’ep)
_________
Jean-Charles Verheye / Laboratoire Education et Pratiques de Santé (EA 3412) – Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité
Perspectives en ETP
Développer la recherche
Exploration de nouvelles pistes de recherche :
• expertise des patients : description des patients sentinelles (Crozet, 2010),
élaboration d’une sémiologie personnelle des patients (Baeza, 2014),
• identité des intervenants en ETP : soignant et/ou éducateur (Lasserre, 2008),
soignant et malade (Raymond, 2015),
• pratiques innovantes : intégration de l’art (Pellecchia, 2006), xx
Diversification des pratiques de recherche :
• recherche qualitative facilitant des approches psycho-sociales (Niedermann, 2004)
• recherche participative impliquant les patients (Jouet, 2009)
Nécessité de recherches pluridisciplinaires pour répondre aux enjeux d’une
pratique complexe (d’Ivernois, 2013)
_________
Jean-Charles Verheye / Laboratoire Education et Pratiques de Santé (EA 3412) – Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité
Bibliographie
•  Bartlett E.E. Historical glimpses of patient education in the United States. Pat Educ Counsel ; 1986 (8) : pp.135-149
•  Baeza C, Verheye JC, Crozet C, De Andrade V, Sannié T, Lambert T, d’Ivernois JF. Perception des signes précoces d’hémarthrose : vers une sémiologie
personnelle issue des patients hémophiles sentinelles. Educ Ther Patient/Ther Patient Educ ; 2014, 6(2): 20106
•  Baudier F et al. Le développement de l'éducation thérapeutique du patient au sein des régions françaises. Santé Publique; 2007 (4)19 : pp.303-312.
•  Cohen JD. Les patients dans les programmes d’ETP. Revue du rhumatisme monographies ; 2013 : pp.1-5
•  Deccache C et al. Therapeutic patient education for patients with multimorbidity : a recent literature review. Educ Ther Patient/Ther Patient Educ 2014; 6(2): 20105
•  DGS. Guide de recrutement des patients intervenants. Paris : Direction Générale de la Santé ; 2014 : 23p.
•  Ellis SE, Speroff T, Dittus RS, Brown A, Pichert JW, Elasy TA. Diabetes patient education: a meta-analysis and meta-regression. Pat Educ Counsel ; 2004 (52) : pp.
97-105.
•  Eriksson S, Kaati G, Bygren LO. Personal resources, motives and patient education leading to changes in cardiovascular risk factors. Pat Educ Counsel ; 1998 (34) :
pp.159-168
•  Gagnayre R, Magar Y, d’Ivernois JF. Eduquer le patient asthmatique. Paris : Vigot ; 1998 : 178p.
•  d’Ivernois JF, Albano MG. Les axes de recherche en éducation thérapeutique du patient. Revue du rhumatisme monographies (2013), http://dx.doi.org/10.1016/
j.monrhu.2013.04.002
•  Jouet E. Le savoir expérientiel dans le champ de la santé mental : le projet Emilia. Recherches en communication ; 20090 (32) : pp.35-52
•  Lasserre A et al. Transformer son identité professionnelle : impact d’un programme de formation continue de soignants en éducation thérapeutique. Pédagogie
Médicale ; 2008 (9)2 : pp. 2-12
•  Niedermann K, Fransen J, Knols R, et al. Gap between short- and long-term effects of patient education in rheumatoid arthritis patients : a systematic review. Arthritis
Rheum ; 2004 (51) : pp.388-98
•  Pellecchia A, Gagnayre R. Entre cognition et émotion : potentialité de l’art en éducation thérapeutique. Pédagogie Médicale ; 2006 (7)2 : pp.101-109
•  Sandrin-Berthon B. Associer des patients à la conception d’un programme d’éducation thérapeutique. Santé Publique ; 2007 (19)4 : pp.313-322
•  WHO. Therapeutic Patient Education : continuing Education Programmes for Health Care Providers in the field of Chronic Disease. Report of a WHO Working
Group. Copenhague : World Health Organization ; 1998 : 77p.
•  Wintz L, Sannie T, S. Aycaguer S. et al. Patient resources in the therapeutic education of haemophiliacs in France: their skills and roles as defined by consensus of a
working group. Haemophilia ; 2010 (16) : p.447–454
_________
Jean-Charles Verheye / Laboratoire Education et Pratiques de Santé (EA 3412) – Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité