Gauguin Premier tableau Paul Gauguin est né à Paris le 7 juin 1848

Commentaires

Transcription

Gauguin Premier tableau Paul Gauguin est né à Paris le 7 juin 1848
Gauguin
Premier tableau
Paul Gauguin est né à Paris le 7 juin 1848. Il était peintre postimpressionniste
qui s’est inspiré d’abord de Van Gogh et de Monet. Comme ces peintres, Gauguin
utilisait de petites touches de couleur, et des coups de pinceau rapides. Par exemple, dans
le tableau qui s’appelle, « Blanchisseuses à Pont-Aven, » il applique ces techniques et il
utilise des couleurs claires. Plus tard, Gauguin a eu une dispute avec Van Gogh et après,
il a changé son style.
Deuxième tableau
Par exemple, cette peinture qui s’appelle, « Paysage avec Paons, » ne
ressemble pas à l’autre peinture parce que l’art de Gauguin a changé : il s’inspire de
Tahiti. Il a utilisé de grandes touches de couleur. La peinture est un paysage qui est
peint avec un style primitif. Selon ce style, l’artiste exprime un amour des
civilisations anciennes « dites primitives » et la vie de ces peuples. Gauguin a été
influencé par l’art exotique. L’exotisme était un mouvement artistique dans lequel
l’artiste s’inspire des cultures, et des pays loin de la France. Beaucoup d’artistes
exotiques utilisaient seulement leur imagination pour représenter des peuples des
paysages exotiques parce que la plupart des artistes français ne voyageaient jamais, mais
Gauguin a voyagé à Tahiti où il a décidé de vivre. Dans ces tableaux, ils inspirent des
Tahitiens et des paysages réels. Il a adopté le primitivisme parce qu’il voulait représenter
les indigènes et leurs vies. Mais en même temps, ces paysages s’inspirent aussi de son
imagination. Le premier tableau, « Blanchisseuses à Pont-Aven, » était plus réaliste.
Troisième tableau
Cette peinture est très célèbre. Il l’a finie en 1897. Il a pensé que cette
peinture était son chef-d’œuvre. Il a utilisé le jaune très vive et des couleurs foncées
dans l’arriere-plan. Dans le titre, Gauguin demande de savoir les origines de
l’homme.
Quatrième Tableau
Le Christ jaune est un exemple du cloisonnisme. Le cloisonnisme est un technique
qui s’inspire de l’art japonais et qui se caractérise par des zones des couleurs
cernées d’un trait plus foncé. Cela permet une contraste très distincte dans les
sections du tableau. Cette peinture est considéré comme la quintessence du
cloisonnisme.
Le Christ jaune
1889
Une peinture à l’huile
Albright-Knox Art Gallery
D'où Venons Nous / Que Sommes Nous / Où Allons Nous
1897
Une peinture à l’huile
Museum of Fine Arts, Boston
PAYSAGE AVEC PAONS
1892
Une peinture à l’huile
Pushkin Museum of Fine Arts

Documents pareils