Les débuts de l`Odyssée

Commentaires

Transcription

Les débuts de l`Odyssée
Urbanisme
Autour de la gare
Autour de la nouvelle gare, c’est tout un
quartier de ville qui va naître. Proche et tourné
vers l’hyper-centre, il mêlera logements,
bureaux, commerces, parking et nature.
L
Façades lumineuses, promenades et toitures jardins.
Décembre 2015 - Janvier 2016 / n°303
8
Lorient
mag
A l’angle du boulevard Cosmao-Dumanoir et de la future esplanade de la gare de Lorient Bretagne sud
conception joue habilement avec
les différents niveaux de chaque
îlot, n’offrant aux regards que
façades lumineuses, promenades
et verdure ou vitrines des futures
enseignes au rez-de-chaussée. Les
phares accueilleront les bureaux
aux premiers étages et réserveront les étages supérieurs, et
les plus belles vues, aux logements. En décalé, préservant leur
luminosité, des bâtiments plus bas
abriteront commerces et habitat.
Des parkings, intégrés au cœur des
constructions, on ne verra que le
toit-terrasse arboré. Sur le parvis,
un hôtel-restaurant accueillera
les voyageurs. Au total ce seront
4 080 m 2 de commerces (dont
l’hôtel), 3 127 m2 de bureaux et
110 logements qui verront le jour
sur ces deux premiers ensembles.
© ANMA – ARTEFACTORYLAB
et affairée mais où la convivialité,
la rencontre et l’échange doivent
primer…
Dure commande que celle confiée
à l’agence de l’architecte urbaniste
Nicolas Michelin qui a su conquérir
les élus avec son « plan-guide » de
l’ensemble du projet qui va du pont
Chinois au cours de Chazelles et de
la rue Braille au boulevard CosmaoDumanoir. Tout y est ! Les usages se
mêlent, les quartiers se répondent,
les cheminements se dessinent,
les perspectives s’ouvrent sur la
ville… Sur le papier… mais quelle
sera la réalité ? Pour démontrer
la faisabilité d’un projet pourtant
très ambitieux, l’architecte présente les deux premiers groupes
de bâtiments qui jouxteront le
parvis de la gare, le long du boulevard Cosmao-Dumanoir. Inspiré
de l’histoire maritime du territoire, il les met en scène tels des
îlots coiffés de phares, leur donne
de la hauteur. Habitat, bureaux,
commerces, jardins, parking, la
© ANMA – ARTEFACTORYLAB
orient l’Odyssée… Plus qu’une
invitation au voyage, le nom
du futur quartier sonne
comme un retour bienvenu chez
soi, dans un quartier qui offrirait
toutes les facilités, dans une ville
que l’on sent simplement sienne,
où le bien vivre semble plus
évident qu’ailleurs. Et comme bon
nom ne saurait mentir, et qu’il ne
faudra pas compter sur l’aide des
dieux grecs, c’est dès sa conception que tous les ingrédients de
sa réussite sont élaborés. Les exigences ne manquent pas pour
ces 15,7 hectares à réinventer, en
lieu et place de l’ancien terrain
du Sernam, de voies ferrées devenues inutiles, ou de bâtiments sans
attraits. Première impression du
voyageur, Lorient veut s’y montrer belle, mais sans tromperie,
telle qu’elle est, une ville dynamique mais où la nature a le temps
de pousser, moderne et connectée
mais économe et respectueuse de
son environnement, commerçante
© ANMA – ARTEFACTORYLAB
Les débuts de l’Odyssée
Une vue des îlots depuis les voies ferrées.
© ANMA – ARTEFACTORYLAB
Urbanisme
Le deuxième îlot, le long du boulevard Cosmao-Dumanoir.
Si les îlots semblent conçus pour
offrir une vie intérieure féconde
ils n’en sont pas coupés du monde
pour autant. Leur architecture a
été travaillée pour s’intégrer au
paysage urbain de la ville. Leur
organisation s’appuie sur les
fonctionnalités d’un futur quartier
de ville, tout en profitant de l’immédiate proximité avec la gare et
en anticipant le développement
économique qu’elle entraînera.
Les déplacements y sont pensés dans la continuité de l’offre
du pôle d’échanges multimodal
que deviendra la gare. Piétons,
cyclistes y sont favorisés. Entre
les îlots, une rue se crée qui desservira les parkings et permettra
au bus de rejoindre directement
leur voie dédiée, entre la gare et le
pont d’Oradour-sur-Glane.
Un début prometteur pour un
quartier qui va connaître un réel
essor. À 2 h 40 de Paris, 1 h 15 de
Rennes, entreprises, particuliers
risquent d’être nombreux à vouloir
profiter de la qualité de vie lorientaise. Gageons que leur venue sera
leur plus belle odyssée ! ❙◗
Calendrier :
Nouvelle gare : ouverture mai 2017
Premier îlot angle parvis-boulevard
Cosmao-Dumanoir : livraison 2018
Deuxième îlot, boulevard CosmaoDumanoir : livraison 2018
Ensemble du quartier : horizon 2025
© ANMA – ARTEFACTORYLAB
© ANMA – ARTEFACTORYLAB
Gare
Un mixité des usages est prévue pour chaque îlot.
Bd Cosmao Dumanoir
Une vue aérienne qui situe la future gare.
Décembre 2015 - Janvier 2016 / n°303
Lorient
mag
9