rassemblement de lutte - Filpac CGT La Tribune Le Progrès

Commentaires

Transcription

rassemblement de lutte - Filpac CGT La Tribune Le Progrès
RASSEMBLEMENT DE LUTTE
Comme nous avons pu l’annoncer au cours des différentes assemblées de personnel
tenues ces jours derniers, la stratégie de la Direction de la SAPESO, dévoilée par la
divulgation d’un document émanant d’un cabinet de consultant payé par l’entreprise,
scandalise l’ensemble de la profession. Il s’agit bien d’une stratégie délibérée
d’affrontement qui vise en priorité à empêcher la pérennisation du statut des salariés
du prépresse et à éliminer leur syndicat CGT, à l’occasion de l’arrivée d’un nouveau
système d’édition à Sud Ouest.
Le nécessaire débat sur les nouvelles organisations et/ou qualifications qui s’impose à
l’occasion de cette nouvelle étape de modernisation sert d’écran de fumée pour une
remise en cause en profondeur de l’ensemble des conditions professionnelles et sociales
des salariés de la Presse.
Dans son offensive contre la CGT et le statut des salariés, la Direction de Sud Ouest a
le soutien du SPQR et de l’ensemble des patrons de presse, qui savent combien l’issue de
la période conflictuelle actuelle sera déterminante dans les mois qui viennent.
C’est donc toute la FILPAC-CGT qui se mobilise pour empêcher ce mauvais coup et
apporter son soutien aux salariés de Sud Ouest et leur syndicat CGT.
Vendredi 8 avril à 15 heures
Place Jacques-Lemoîne
Rassemblement de lutte et de solidarité
z avec une délégation de la FILPAC-CGT
et la présence de son secrétaire général, Michel MULLER
z de la Région CGT
z de l’Union Départementale CGT
z de délégations des entreprises de la presse parisienne
z de délégations des entreprises de la PQR
z de responsables du Comité Intersyndical du Livre Parisien
z de responsables de la Chambre Syndicale Typographique Parisienne
et du Syndicat Général du Livre et de la Communication Ecrite (Paris)
z des délégations du Comité Régional FILPAC Aquitaine
z de délégations des actifs et retraités du Syndicat FILPAC de Bordeaux
La section syndicale CGT appelle
à un arrêt de travail à partir de 15 heures
et tous les salariés de la SAPESO à participer à ce rassemblement.
TOUS ENSEMBLE POUR L’OUVERTURE DE VERITABLES NEGOCIATIONS
ET FAIRE RECULER LE PATRONAT DE LA PRESSE
Bordeaux le 5 avril 2005

Documents pareils