Valence-Batroun

Commentaires

Transcription

Valence-Batroun
Vivre
En 2016, Valence fête 50 ans
de jumelage. Coup de projecteur,
chaque mois, sur l’une de nos villes
jumelles.
50 ans de jumelage
Valence-Batroun
E
lle est une des villes les plus anciennes du Liban : des
fouilles archéologiques ont permis de situer son origine
aux alentours de 2 000 avant J-C. Batroun a été tour à tour
phénicienne, romaine, byzantine et croisée. Elle a, à
plusieurs reprises, changé de nom. Batrouna pour les
Phéniciens, Botris (grappe de raisin) pour les Grecs, et Bet
Truna en langue syriaque.
La petite ville côtière s’organise autour d’un dédale
de ruelles pleines de charme dans lesquelles cohabitent
des maisons anciennes, un souk récemment restauré, des
vestiges archéologiques dont un amphithéâtre romain
découvert dans le jardin d’un particulier…
Elle abrite également une vingtaine d’églises parmi lesquelles l’église orthodoxe Saint-Georges, la cathédrale SaintEtienne, édifiée face à la mer en 1896, qui peut accueillir
plus d’un millier de croyants. Construite sur les hauteurs, la
chapelle Sainte-Marie de la Mer, ornée de belles icônes,
offre une vue splendide sur la mer et la muraille phénicienne érigée pour protéger la ville des vagues.
La baie de Batroun, jalonnée de rochers, a été épargnée par
la spéculation immobilière. Ses criques sont baignées par
une eau turquoise et limpide, la plus pure de tout le Liban.
Autre particularité de notre jumelle : le dynamisme de sa vie
nocturne, à savourer après un bon repas de mezze et de
poisson grillé… ●
◗◗jumelage-valence.com
» Spécialités
Il se dit que les amateurs sont prêts à faire des kilomètres
pour déguster la limonade de Batroun. Le secret de son
goût doux-amer si particulier ? Elle est fabriquée avec tout le
citron, notamment l’écorce et la pulpe. Avant la construction
de l’autoroute, les automobilistes qui passaient par la place
principale de la ville avaient droit à un verre de limonade
frais et gratuit…. Le premier verre offert incitait à la consommation et a fait la réputation de cette limonade.
Batroun était également connue pour la pêche des éponges,
coûteuse en vies humaines car pratiquée en apnée. Dès le
19e siècle, ces éponges naturelles étaient exportées vers
l’Europe.
» L’ultime alliance
« Pendant l’été 2002, des familles libanaises de Valence,
regroupées au sein de l’association Val’Liban, sont retournées au pays pour les vacances en emportant des dossiers
à l’attention des villes qui seraient candidates à un jumelage
avec la préfecture de la Drôme. Aussitôt, Batroun s’enthousiasme, les discussions s’engagent et, quatre ans plus tard,
la convention de jumelage est signée. »
Source : Amitiés. Noces d’émeraude, par Josyane Debard et Jean-Louis
Bessière.
» Batroun
• Ville côtière du Liban Nord, située à 50 km de Beyrouth
et à 30 km au sud de Tripoli au bord de la Méditerranée.
• 2 900 km séparent Batroun de Valence
• 10 000
habitants.
• jumelle
depuis 2005.
◗◗Voyage au Liban
Une délégation officielle conduite par le maire, Nicolas Daragon,
se rendra à Batroun du 15 au 23 octobre. Ce voyage sera
ouvert aux Valentinois souhaitant découvrir le pays du Cèdre,
à un coût abordable. Attention, nombre de places limité.
Plus d’infos dans le prochain numéro, inscription et renseignements auprès de l’Office de tourisme à la fin du printemps.
N°10 - Mai/juin 2016 ❙ 11

Documents pareils

Valence-Clacton Tendring

Valence-Clacton Tendring plus anciennes lances retrouvées en Europe. Elle aurait été fabriquée, en bois d’if, il y a 400 000 ans. Ce fragment d’épieu, à la pointe vraisemblablement durcie au feu, date du Paléolithique. Ell...

Plus en détail