Some Facts about Kids` Health

Commentaires

Transcription

Some Facts about Kids` Health
Obtenir l'engagement des parties: Quelques données sur la santé
des enfants
Adaptation à l'école et satisfaction
•
Selon l'étude Comportements de santé des jeunes d'âge
scolaire1 (CSJAS) réalisée en 1998, les élèves qui s'adaptent
bien à l'école entretiennent souvent de meilleures relations
avec leurs parents, sont en santé et heureux, et évitent les
comportements nuisibles à leur santé (King, A.J.C. et al.,
1999)2.
•
Toujours selon l'étude CSJAS, la satisfaction des élèves et
leur adaptation à l'école se détérioreront avec les années (King, A.J.C. et al.,
1999).
Poverty
•
Les données de Statistique Canada recueillies en 1996 démontrent que 21 p. 100
des enfants de moins de dix-huit ans vivent dans la pauvreté et courent donc le
risque de développer des problèmes de santé (Institut canadien de la santé
infantile, 2000) 3.
Activité physique et alimentation saine
•
Les deux tiers des enfants et des adolescents canadiens ne sont pas
suffisamment actifs pour établir les bases d'une vie saine (ICRCP, 1998)4.
•
Vingt-cinq pour cent des enfants sont obèses et cette proportion est à la hausse.
Parmi ces enfants obèses, 90 p. 100 demeureront obèses à l'âge adulte (ICRCP,
1998).
•
Selon l'étude CSJAS réalisée en 1998, les garçons et les jeunes enfants déjeunent
plus souvent que les filles et les adolescents (King, A.J.C. et al., 1999).
1 L'étude Comportements de santé des jeunes d'âge scolaire est une étude internationale menée par
l'Organisation mondiale de la santé. Au Canada, plus de 6 000 élèves des 6e, 8e et 10e années ont
été questionnés au cours des années scolaires 1989-1990, 1993-1994 et 1997-1998.
2 King, A.J.C., W. Boyce & M. King (1999). Trends in the Health of Canadian Youth. Catalogue No.
H39-498/1999E. Ottawa: Health Canada.
3 Canadian Institute of Child Health (2000). The Health of Canada’s Children: A CICH Profile, 3rd
ed. Ottawa: Author.
4 Canadian Fitness and Lifestyle Research Institute (1998). Physical Activity Benchmarks:
Executive Summary. Ottawa.
•
On estime qu'entre 1 et 2 p. 100 des jeunes femmes âgées de 14 à 25 ans
souffrent d'anorexie et entre 3 et 5 p. 100 de boulimie (Institut canadien de la
santé infantile, 2000).
Image corporelle
•
En 1993-1994, une étude internationale a révélé qu'au Canada, parmi les jeunes
de 10e année (secondaire 4), 77 p. 100 des filles et 57 p. 100 des garçons
désiraient améliorer leur corps (King, A.J.C. et al., 1996)5.
•
En 1998, l'étude CSJAS a révélé que 53 p. 100 des garçons et 77 p. 100 des filles
de 10e année désiraient améliorer leur corps. Les garçons étaient plus nombreux
que les filles (41 p. 100 contre 35 p. 100) à trouver que leur poids était à peu près
normal. La tendance des filles à être insatisfaites de leur corps était uniforme
parmi les niveaux scolaires (King, A.J.C. et al., 1999).
•
En 1998, l'étude CSJAS auprès des jeunes de 10e année a indiqué que 45 p. 100
des filles souhaitaient perdre du poids, contre seulement 18 p. 100 des garçons
(King, A.J.C. et al., 1999).
Santé mentale
•
En 1998, l'étude CSJAS auprès des jeunes de 10e année a révélé que le tiers des
filles et le cinquième des garçons se sentaient déprimés au moins une fois par
semaine (King, A.J.C. et al., 1999).
•
En 1998, l'étude CSJAS auprès des jeunes de 10e année a révélé que 21 p. 100
des filles et 11 p. 100 des garçons se sentaient souvent ou très souvent isolés.
•
Selon l'étude CSJAS de 1998, les filles se sentent plus souvent isolées que les
garçons. Près du cinquième des filles de tous les niveaux scolaires indiquent se
sentir isolées souvent ou très souvent (King, A.J.C. et al., 1999).
•
Selon l'étude CSJAS de 1998, la grande majorité des jeunes se sentent bien dans
leur peau (King, A.J.C. et al., 1999).
•
Selon l'étude CSJAS de 1998, les garçons ont généralement plus confiance en
eux que les filles et cette confiance tend à diminuer avec l'âge (King, A.J.C. et
al., 1999).
King, A., et al. (1996). The Health of Youth: A Cross-National Survey. World Health Organization
Regional Publications, European Series, No. 69.
5
Relations sociales et santé
•
Selon l'étude CSJAS de 1998, près de la moitié des élèves de 10e année
croyaient que leurs parents ne les comprenaient pas. Cette tendance était plus
marquée chez les filles que les garçons (King, A.J.C. et al., 1999).
•
Selon l'étude CSJAS de 1998, près du tiers des élèves de 8e année et de
10e année (secondaire 2 et 4) indiquaient avoir des querelles fréquentes avec
leurs parents. Cette tendance était plus marquée chez les files que les garçons
(King, A.J.C. et al., 1999).
•
Selon l'étude CSJAS de 1998, les trois quarts des élèves indiquaient avoir au
moins deux amis proches (King, A.J.C. et al., 1999).
•
Selon l'étude CSJAS de 1998, près du quart des élèves interrogés indiquaient
qu'ils passaient au moins cinq soirées par semaine en compagnie de leurs amis
(la tendance était plus marquée chez les garçons). En grande partie, ces
activités en soirée avaient lieu en l'absence de toute supervision par des adultes
(King, A.J.C. et al., 1999).
•
Selon l'étude CSJAS de 1998, bien que leur intégration sociale soit bonne, les
élèves qui consacrent beaucoup de soirées à leurs amis tendent à adopter des
habitudes nuisibles pour la santé comme fumer la cigarette ou de la marijuana,
sont souvent moins satisfaits de l'école et font plus souvent l'école buissonnière
(King, A.J.C. et al., 1999).
•
L'Enquête longitudinale nationale sur les enfants et les jeunes6, réalisée en 1996, a
indiqué que 8 p. 100 des enfants de 12 et 13 ans avaient été intimidés ou taxés
au moins une fois7.
•
Selon l'étude CSJAS de 1998, 42 p. 100 des garçons et 35 p. 100 des filles de 13
ans ont indiqué avoir été victimes d'intimidation ou de taxage au cours de
l'année scolaire (King, A.J.C. et al., 1999).
•
Selon l'étude CSJAS de 1998, les garçons étaient plus nombreux à être victimes
d'intimidation ou de taxage en 6e année et en 8e année (secondaire 2) et ils
étaient plus susceptibles d'intimider les enfants de tous les niveaux (King, A.J.C. et
al., 1999).
L'Enquête longitudinale nationale sur les enfants et les jeunes a été élaborée par
Développement des ressources humaines Canada et Statistique Canada. Dans le cadre de
celle-ci, on a colligé des données sur 20 000 enfants (de la naissance à treize ans). Les
chercheurs étudient cette cohorte depuis 1994 et les suivront jusqu'à l'âge adulte.
7 Canadian Council on Social Development (2001). The Progress of Canada’s Children 2001.
Ottawa: Author.
6
Consommation de drogue et toxicomanie
•
Selon l'étude CSJAS de 1998, 17 p. 100 des garçons et 23 p. 100 des filles de
10e année fumaient quotidiennement la cigarette (King, A.J.C. et al., 1999).
•
Selon l'étude CSJAS de 1998, la consommation de marijuana a nettement
augmenté entre 1994 et 1998. Chez les élèves de 8e année, elle est passée de
13 p. 100 chez les garçons et 11 p. 100 chez les filles en 1994 à 21 p. 100 chez les
garçons et 18 p. 100 chez les filles en 1998. Au cours de la même période, la
consommation de marijuana chez les élèves de 10e année est passée de
30 p. 100 chez les garçons et de 27 p. 100 chez les filles à 44 p. 100 et 41 p. 100
respectivement (King, A.J.C. et al., 1999). )
•
Les données de Statistique Canada pour l'année scolaire 1994-1995 indiquent
que les beuveries étaient communes chez les jeunes de 15 à 19 ans (52 p. 100
des garçons et 35 p. 100 des filles s'y adonnaient selon l'Institut canadien de la
santé infantile, 2000).
Santé sexuelle
•
Les données de Statistique Canada pour l'année scolaire 1994-1995 indiquent
qu'une minorité non négligeable de jeunes de 15 à 19 ans avaient eu des
relations sexuelles avec plusieurs partenaires et ce, sans utiliser de condoms
régulièrement (13 p. 100 des garçons et 19 p. 100 des filles selon l'Institut
canadien de la santé infantile, 2000).
•
En 1994, environ 47 000 jeunes Canadiennes de 15 à 19 ans sont devenues
enceintes (Institut canadien de la santé infantile, 2000).
Blessures
•
Bien que le nombre de blessures soit à la baisse depuis quelques années, les
accidents de voiture demeurent la cause principale de décès chez les jeunes
de 19 ans et moins (Santé Canada, 1999).
Références bibliographiques
Conseil canadien de développement social, Le progrès des enfants au Canada,
Ottawa, CCDS, 2001.
Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie, Faits
saillants du Sondage indicateur de l'activité physique en 1998, Ottawa, ICRCP, 1998.
Institut canadien de la santé infantile, La santé des enfants du Canada : un profil de
l'ICSI, Ottawa, ICSI, 2000, 3e édition.
King, A. et al., The Health of Youth: A Cross-National Survey, Organisation mondiale de
la santé, série des publications régionales de l'OMS - série européenne, 1996, no 69.
King, A.J.C., W. Boyce et M. King, La santé des jeunes : Tendance au Canada, Ottawa,
Santé Canada, 1999, no de catalogue H39-498/1999F.

Documents pareils