Untitled

Commentaires

Transcription

Untitled
1
2
3
INDEX
AFRA........................................................................ pg 4
Piquè...................................................................... pg 12
DAG......................................................................... pg 20
ATELIER.................................................................. pg 30
JAVA........................................................................ pg 38
RETRò..................................................................... pg 46
BLUSON.................................................................. pg 48
KASCIA.................................................................... pg 54
TIARè....................................................................... pg 60
GLAM...................................................................... pg 68
MAKò...................................................................... pg 76
TULLE...................................................................... pg 88
GOTICO................................................................. pg 106
STRING.................................................................... pg 108
SUEDE..................................................................... pg 116
POCHETTE............................................................ pg 128
MACRAMè............................................................. pg 140
DUCT....................................................................... pg 146
joint...................................................................... pg 148
trip.......................................................................... pg 150
ondè...................................................................... pg 152
MAKò accessories.................................................. pg 154
A F R A
6
Je t'adore à l'égal de la voûte nocturne,
Ô vase de tristesse, ô grande taciturne,
Et t'aime d'autant plus, belle, que tu me fuis,
Et que tu me parais, ornement de mes nuits,
Plus ironiquement accumuler les lieues
Qui séparent mes bras des immensités bleues.
Charles Baudelaire
8
9
11
P i q u è
14
Car je veux, maintenant qu'un Être de lumière
A dans ma nuit profonde émis cette clarté
D'une amour à la fois immortelle et première,
De par la grâce, le sourire et la bonté.
Paul Verlaine
16
17
19
D A G
22
Tes yeux, où rien ne se révèle
De doux ni d'amer,
Sont deux bijoux froids où se méle
L'or avec le fer.
Charles Baudelaire
24
25
26
27
29
AT E L I E R
32
Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue:
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tète nue.
Arthur Rimbaud
34
35
37
38
J A V A
Je ne parlerai pas, je ne penserai rien:
Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature, — heureux comme avec une femme.
Arthur Rimbaud
41
42
43
44
45
46
R etr ò
La chambre est ouverte au ciel bleu-turquin,
Pas de place : des coffrets et des huches!
Dehors le mur est plein d'aristoloches
Où vibrent les gencives des lutins.
Arthur Rimbaud
B L U S O N
50
Puisque l'aube grandit, puisque voici l'aurore,
Puisque, après m'avoir fui longtemps, l'espoir veut bien
Revoler devers moi qui l'appelle et l'implore,
Puisque tout ce bonheur veut bien être le mien,
C'en est fait à présent des funestes pensées,
C'en est fait des mauvais rêves, ah! c'en est fait
Surtout de l'ironie et des lèvres pincées
Et des mots où l'esprit sans l'âme triomphait.
Paul Verlaine
52
53
54
K A SCI A
Et comme, pour bercer les lenteurs de la route,
Je chanterai des airs ingénus, je me dis
Qu'elle m'écoutera sans déplaisir sans doute;
Et vraiment je ne veux pas d'autre Paradis.
Paul Verlaine
56
57
59
T I A R è
62
La langoureuse Asie et la brûlante Afrique,
Tout un monde lointain, absent, presque défunt,
Vit dans tes profondeurs, forêt aromatique!
Comme d’autres esprits voguent sur la musique,
Le mien, ô mon amour! nage sur ton parfum.
Charles Baudelaire
64
65
66
67
G L A M
70
L'hiver, nous irons dans un petit wagon rose
Avec des coussins bleus.
Nous serons bien. Un nid de baisers fous repose
Dans chaque coin moelleux.
Arthur Rimbaud
72
73
75
M A K ò
78
Le Soleil, le foyer de tendresse et de vie,
Verse l'amour brûlant à la terre ravie,
Et, quand on est couché sur la vallée, on sent
Que la terre est nubile et déborde de sang;
Que son immense sein, soulevé par une âme,
Est d'amour comme Dieu, de chair comme la femme,
Et qu'il renferme, gros de sève et de rayons,
Le grand fourmillement de tous les embryons!
Et tout croît, et tout monte!
Arthur Rimbaud
80
81
82
84
85
86
87
T U L L E
90
91
92
94
96
97
T U L L E
100
Le coeur fou Robinsonne à travers les romans,
- Lorsque, dans la clarté d'un pâle réverbère,
Passe une demoiselle aux petits airs charmants,
Sous l'ombre du faux-col effrayant de son père...
Et, comme elle vous trouve immensément naïf,
Tout en faisant trotter ses petites bottines,
Elle se tourne, alerte et d'un mouvement vif...
- Sur vos lèvres alors meurent les cavatines...
Arthur Rimbaud
102
103
105
106
G OT I CO
Va, chanson, à titre-d'aile
Au-devant d'elle, et dis-lui
Bien que dans mon coeur fidèle
Un rayon joyeux a lui,
Dissipant, lumière sainte,
Ces ténèbres de l'amour:
Méfiance, doute, crainte,
Et que voici le grand jour !
Paul Verlaine
S T R I N G
110
Mais quel besoin de te le dire?
Toi la bonté, toi le sourire,
N'es-tu pas le conseil aussi,
Le bon conseil loyal et brave,
Enfant rieuse au penser grave,
A qui, tout mon coeur dit: merci!
Paul Verlaine
113
114
115
S U E D E
118
Comme un navire qui s'éveille
Au vent du matin,
Mon àme rèveuse appareille
Pour un ciel lointain.
Charles Baudelaire
120
121
122
123
S U E D E
126
127
P O C H E T T E
130
O toison, moutonnant jusque sur l’encolure!
O boucles! O parfum chargé de nonchaloir!
Extase! Pour peupler ce soir l’alcôve obscure
Des souvenirs dormant dans cette chevelure,
Je la veux agiter dans l’air comme un mouchoir!
Charles Baudelaire
132
133
134
136
137
138
139
M AC R A M è
142
Des glaciers grondants,
Quand l'eau de ta bouche remonte
Au bord de tes dents,
Je crois boire un vin de Bohéme,
Amer et vainqueur,
Un ciel liquide qui parsème
D'étoiles mon coeur!
Charles Baudelaire
145
146
D U C T
148
J o i nt
150
T R I P
152
O N d è
154
155
M A K ò
Voilà qu'on aperçoit un tout petit chiffon
D'azur sombre, encadré d'une petite branche,
Piqué d'une mauvaise étoile, qui se fond
Avec de doux frissons, petite et toute blanche...
Nuit de juin ! Dix-sept ans ! - On se laisse griser.
La sève est du champagne et vous monte à la tête...
On divague ; on se sent aux lèvres un baiser
Qui palpite là, comme une petite bête...
Arthur Rimbaud
L' e l e g a n z a c h e s e d u c e .
The elegance that seduces.
Parliamo della Notte,
ma per una volta lasciamo da parte
il sonno e concentriamoci sui sogni.
We speak of the night, but once we leave
aside sleep and concentrate on dreams.
Dreams come true, just like
our new collections: bed sets, living
rooms and cutting edge of taste,
presented in several models, each
w i t h s p e c i f i c d e s i g n a n d p r e c i s e i d e n t i t y,
united by the originality of lines
and varied finishes.
Sogni realizzati, proprio come le nostre
nuove collezioni: gruppi letto, salotti
e c o m p l e m e n t i a l l 'a v a n g u a r d i a d e l g u s t o ,
presentati in più modelli, caratterizzati
ciascuno da un design dall'identità ben
p r e c i s a , a c c o m u n a t i d a l l 'o r i g i n a l i t à
delle linee e diversificati nei rivestimenti.
Un' interpretazione della zona not te e della
zona living in chiave dichiaratamente moda,
i n c u i l 'e l e g a n z a n o n e s c l u d e i l g l a m o u r
e l 'e s s e n z i a l i t à n o n r i f i u t a l a r i c e r c a t e z z a .
Un programma aperto che in omaggio
a l l e t e n d e n z e p i ù a v a n z a t e d e l l 'a r r e d a r e
permette che le collezioni sconfinino
l 'u n a n e l l 'a l t r a , f a v o r e n d o l a c r e a z i o n e
di combinazioni libere… e piene
di sorprese, proprio come ci si aspetta
da una Nottebrava.
An interpretation of the sleeping area
and the living area in key admittedly
fashion, where elegance does not exclude
glamour and simplicity does not reject
refinement.
An open program, that in homage
to the most advanced trends
of furnishing, allows that the collections
e n c ro a c h i n to e a c h ot h e r, e n co u ra g i n g
the creation of free combinations...
and full of surprises, just like you would
expect from a brave night, as Nottebrava.
Designers:
P a o l o Ve r n i e r
Franca Violin
Luciano Foresto
Stefano Spessotto
Lorella Agnoletto
160
a r t d i r e c t i o n : Va s s a l l i A s s o c i a t i
art buyer & stylist: Barbara Marsiletti
p h o t o : E m a n u e l e To r t o r a ,
Eye-Alessandro Paderni
colors separation: Studio 1
print: Grafiche Vianello
thanks to Matteo Pala
04.2014
O M A CO M P L E M E N T S s . r. l .
via G. Marconi 39/A
33079 Ramuscello di Sesto al Reghena (PN)
ph. +39 0434 6847 96 fax +39 0434 690380
w w w.nottebrava.it [email protected]
w w w.nottebrava.it

Documents pareils