les entreprises privilegient le bbc et les énergies

Commentaires

Transcription

les entreprises privilegient le bbc et les énergies
02 DEC 10
biMensuel
Surface approx. (cm²) : 498
15 RUE SAINT HELIER
35005 RENNES CEDEX - 02 99 85 50 20
Page 1/1
LES ENTREPRISES PRIVILEGIENT LE BBC
ET LES ÉNERGIES RENOUVELABLES
L'édition 2010 du salon Artibat donne l'occasion de mesurer les grandes tendances du marché de la
construction. Les niches de croissance se concentrent dans les actions en faveur de la basse
consommation et des énergies renouvelables.
" Les professionnels du bâtiment sont des conservateurs et hésitent longtemps avant de franchir des pas
technologiques", explique un observateur de la filière. Cette édition 2010 du salon Artibat traduit les évolutions
effectuées par les professionnels qui s'engagent tous dans le BBC (bâtiment basse consommation) tout en
privilégiant les énergies renouvelables, les pompes à chaleur et autres systèmes de production. Il s'agit là, non
pas d'une affaire de mode mais bien d'une tendance structurelle qui ne sera pas remise en cause Tous les
secteurs sont concernés et certains exposants en profitent pour annoncer des innovations allant dans le sens
du développement durable. C'est le cas de la société du Maine-et-Loire Samic Production. Ce fabricant de
portes et fenêtres en bois stoppe l'utilisation des bois exotiques pour sa production. Ses approvisionnements
vont désormais être effectués uniquement en Europe avec le chêne comme essence phare Samic Production
emploie 250 collaborateurs pour 26 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel, son initiative vise à limiter les
déplacements sur de longues distances de ses matières premières et surtout à limiter la destruction des forêts
tropicales. Pour ce qui concerne le BBC, cette norme va rapidement devenir la règle dans la plupart des
constructions de logements mais également des surfaces de bureaux Quasiment tous les promoteurs s'y
engagent à l'image du pavillonneur finisténen Trécobat qui a créé une première série de modèles de maisons
de ce type
LES INVESTISSEMENTS INDUSTRIELS
RESTENT TIMIDES
UNE ENQUÊTE SUR LE PRIX
L'immobilier industrie! est en convalescence même si
plusieurs groupes ont annoncé des extensions et des
constructions d'usines.
Les industriels de la région sont d'un naturel très prudent. Ils
se lancent dans des projets de développement quand la
conjoncture le permet ou s'ils sont véritablement au bout de
leurs capacités de production. Depuis quelques semaines, on
voit donc à nouveau fleurir des projets Dans le département
du Morbihan, Josso, le fabricant de palettes en bois pour
l'industrie, va investir 10 millions d'euros dans l'extension de
sa scierie Le groupe Loc Maria (Saint-Grégoire, 35),
spécialisé dans la biscuiterie, fera construire en 2011-2012
une nouvelle usine à Lanvallay près de Dinan sur une surface
couverte supérieure à 10 000 m2 Le groupe Houdebme
SAS, fabriquant de plats cuisinés frais et surgelés, a prévu un
programme de 25 millions d'euros de travaux à NoyalPontivy pour créer un nouvel outil industriel. Le groupe
Giannoni, installé à Morlaix dans le département du Finistère,
est l'un des leaders en Europe des échangeurs thermiques
pour les chaudières à gaz, il va continuer d'étendre ses
locaux industriels et d'embaucher. La société Charcutière de
l'Odet (Saint-Evarzec, 29) spécialisée dans la fabrication de
jambons et autres charcuteries cuites souhaite développer
ses surfaces de production pour augmenter ses capacités de
fabrication de jambons. Et le groupe Bolloré a prévu 250
millions d'euros d'investissements dans la commune
d'Ergué-Gabéric pour agrandir les locaux de sa filiale
Batscap, spécialisée dans la fabrication de battenes au
lithium pour sa toute nouvelle voiture électrique BlueCar dont
la commercialisation sera lancée en 2011. Dans un tout autre
domaine, AES Laboratoire Groupe va étendre son usine
située à Combourg (35) moyennant une enveloppe globale
de 10 millions d'euros.
TRECOBAT
5305536200524/GVB/OTO/3
DES TERRAINS À BÂTIR
Le prix moyen des terrains à bâtir en
Bretagne est de 51 677 euros contre
64 700 euros pour la France entière.
Mais la surface moyenne dans la région
de chaque parcelle est de 880 m2
contre 1 154 m2 pour la France entière.
L'évolution tarifaire en Bretagne a
progressé de 11% entre 2008 et 2009
contre 3,7% toujours pour l'ensemble de
la Métropole. Quant au prix moyen de
construction, il est de 139600 euros
soit 5 300 euros de moins qu'en 2009.
BANQUES ET
ASSURANCES, DES NICHES
DE MARCHÉ
Les établissements bancaires de la
grande région continuent de rénover
leurs agences et de créer des sites
supplémentaires. Chaque année, ces
établissements
peuvent engager
jusqu'à 10 millions d'euros par
entreprise. Les sièges sociaux des
banques sont concernés, le Crédit
Mutuel Arkéa, par exemple, va faire
construire plus de 17 000 m2 de
surfaces de bureaux au RelecqKerhuon à Brest quand la Banque
Populaire de l'Ouest évoque son
déménagement à Rennes
Eléments de recherche : Toutes citations : - TRECOBAT : groupe de construction de maisons individuelles - MAISON TRECOBAT : marque de
maisons construites par Trecobat

Documents pareils