education - HairColorGuides

Commentaires

Transcription

education - HairColorGuides
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
LA COULEUR NATURELLE DES CHEVEUX
Chez les humains, la couleur des cheveux est la pigmentation des follicules pilleux
naturellement déterminée par deux types de mélanine, l’eumélanine et la
phaeomélanine.
La phaeomélanine est responsable de la couleur rousse. L’eumélanine qui a deux
sous-types (noir ou brun), détermine la couleur du cheveu en fonction de sa
concentration (plus la quantité de mélanine est importante, plus le cheveu est
foncé). Une faible concentration d’eumélanine brune donne des cheveux blonds, tandis
qu’une concentration plus élevée donne des cheveux bruns. Une faible concentration
d’eumélanine noire donne des cheveux gris, tandis qu’une concentration plus élevée
donne des cheveux noirs.
La phaeomélanine est chimiquement plus stable que l’eumélanine noire, mais moins
que l’eumélanine brune qui s’oxyde plus lentement. C’est pourquoi, pendant le
processus de décoloration artificielle, le peroxygène donne aux cheveux plus foncés
une teinte rougeâtre, puis orange, jaune et enfin blanc.
La génétique de la couleur des cheveux n’est pas encore fermement établie. Selon une
théorie, au moins deux paires de gènes contrôlent la couleur de cheveux humains:
•
un phénotype (brun / blond) a un allèle dominant marron et un allèle récessif
blond. Une personne avec un allèle brun a les cheveux bruns, une personne qui n’a
pas d’allèle brun sera blonde. C’est ce qui explique pourquoi deux parents aux cheveux
bruns peuvent avoir un enfant aux cheveux blonds;
•
l’autre phénotype (roux / non roux) a un allèle non-roux (ce qui inhibe la
synthèse de phéomélanine) dominant tandis que l’allèle de cheveux roux est récessif. Une
personne avec deux copies de l’allèle roux aura des cheveux roux, mais elle aura
une chevelure auburn ou rouge-orangeée selon que la paire du premier gène a un
phénotype brun ou blond.
Ce modèle à deux gènes ne tient cependant pas compte de toutes les nuances
possibles de brun, blond ou roux (par exemple, blond platine versus blond foncé / brun
clair), et n’explique pas pourquoi dans certains cas la couleur des cheveux s’assombrit
lorsqu’une personne vieillit. Plusieurs paires de gènes pourraient contrôler la couleur claire
versus la couleur foncée selon un effet cumulatif. La couleur des cheveux est en effet un
caractère multifactoriel et le génotype d’un individu peut interagir avec l’environnement
pour produire des phénotypes différents.
Par ailleurs, des chercheurs néerlandais ont mis au point une technique qui détermine la
couleur de cheveux des personnes grâce à un échantillon de leur ADN. Cette technique
permet de prédire avec un taux de fiabilité de plus de 90% si un individu est noir ou roux
et à 80% s’il est châtain ou blond, une distinction peut même être faite pour le blond
foncé, l’auburn et le blond vénitien.
Pag. 1
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
LA COULEUR NATURELLE DES CHEVEUX
Selon la concentration des 2 pigments de mélanine, il existe 8 couleurs naturelles:
Le noir
Noir est la couleur de cheveux la plus foncée et la plus commune. Elle est due à un gène
dominant et on la trouve chez des personnes de toutes origines. Elle contient beaucoup
de mélanine et est moins dense que les autres couleurs de cheveux. On considère les
cheveux noirs comme les plus brillants de tous. Ils peuvent être légèrement bruns-roux,
bruns très sombres ou couleur bleu de minuit. Quelques fois, les cheveux noirs peuvent
présenter des reflets bleus-argentés au soleil, de même que certains cheveux bruns
peuvent présenter des reflets roux.
Le brun
Brun est la deuxième couleur de cheveux la plus fréquente chez les hommes après
les cheveux noirs. Il va du brun clair à une couleur presque noire. Il est caractérisé par
une quantité plus élevée de mélanine (pigment sombre) et une quantité plus faible de
phaeomelanine (pigment clair). Les cheveux bruns sont plus épais que les blonds, mais
moins que les cheveux roux.
Auburn
Auburn est une couleur de cheveux mixte: c’est un brun mélangé d’une teinte de roux
plus ou moins prononcé. Certaines variantes tirent même vers le rouge. Il est parfois
appelé couramment roux foncé. Les cheveux auburn sont composés
d’une quantité élevée d’eumélanine brune et d’une faible quantité de
phaeomelanine. Cette couleur naturelle est assez rare, la plupart des
cheveux auburn que l’on rencontre étant le fruit d’une coloration ou de l’usage de
hénné.
Châtain
Le châtain regroupe le châtain proprement dit, le châtain foncé, surtout
composé d’eumélanine et le chatain clair composé d’un mélange d’eumélanine et de
phaeomélanine
Roux
La rousseur représente approximativement 1 à 2 pour cent de la population humaine.
Elle apparaît plus fréquemment (2 à 6%) dans les peuples originaires du Nord et de
l’Ouest de l’Europe, et moins fréquemment dans les autres populations. La rousseur
se manifeste chez les humains possédant deux exemplaires d’un gène récessif sur le
chromosome 16, qui provoque une mutation de la protéine MC1R.
La rousseur varie du bordeaux à l’orange vif, en passant par la couleur cuivrée. Elle
est caractérisée par de fortes concentrations du pigment roux phéomélanine et des
concentrations assez faibles du pigment sombre eumélanine. La rousseur est
associée à une couleur pâle de la peau, une couleur des yeux plus claire (grise, bleue,
verte et noisette), des taches de rousseur, ainsi qu’une sensibilité aux rayonnements
ultraviolets.
Pag. 2
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
LA COULEUR NATURELLE DES CHEVEUX
Le blond
La blondeur est l’attribut des personnes ayant des cheveux de teinte plutôt claire,
«jaunes» ou dorés, blonds vénitiens cendrés, platine, etc
Cette teinte se voit en grande majorité chez des Européens ou personnes d’ascendance
européenne connue, mais on la trouve également dans le pourtour méditerranéen
(comme en Afrique du Nord, notamment dans le Rif, en Turquie, en Israele et dans le
reste du Proche Orient), en Asie centrale ( peuples Turcs), ou exceptionnellement dans
d’autres régions du monde (cas des Nuristani d’Afganistan, des Kalash du Pakistan,
des Mèlanésiens du Pacifique ou des Arborigènes blonds d’Australie.La mutation du
gène MC1R ayant abouti à la couleur blonde, est apparue il y a 11 000 ans pendant la
dernière période glacière. Elle aurait pu être appréciée par les hommes préhistoriques
pour sa rareté. Certains chercheurs pensent que cette couleur aura disparu au XXIIe
siècle1, pour deux raisons principales: le déclin démographique européen (et le déclin
démographique de la population blanche en général, dans le monde) et le métissage.
Le blanc
La canitie, du Latin canities, «blancheur des cheveux», désigne le blanchissement des
poils et des cheveux qui survient au cours de l’existence, dont la forme universelle est
le grisonnement puis le blanchissement de la chevelure . Il existe des canities totales
ou partielles précoces, pouvant survenir dès l’adolescence, et des canities d’origine
pathologique (vitiligo par exemple). Ces dernières sont typiquement réversibles si la
maladie peut être guérie, mais pas les canities physiologiques dont l’apparition semble
être pour l’essentiel programmée génétiquement et présente un caractère héréditaire,
plusieurs personnes de la même famille grisonnant à partir du même âge.Ce phénomène
est considéré comme naturel dans tous les cas de figure mais est ressenti à tort, comme
un vieillissement prématuré parmi la population. Bien que des cas exceptionnels et
jusqu’ici inexplicables de recoloration aient été observés, aucun traitement retardant ou
renversant le processus de canitie physiologique ayant prouvé son efficacité n’a encore
été développé.
La canitie consiste en l’apparition de poils ou de cheveux poussant entièrement blancs
au sein d’un ensemble pileux coloré. La couleur grise que peut prendre l’ensemble
est un effet d’optique dû au mélange et à la superposition de cheveux pigmentés et
dépigmentés. Les premiers cheveux blancs isolés peuvent apparaître avant vingt ans,
et au plus tard vers la quarantaine.
La couleur des poils ou des cheveux, comme celle de la peau, est due à la présence
de mélanosomes fabriqués par des mélanocytes situés au fond du bulbe pilaire, là où
se produit la fabrication du cheveu. Ces mélanocytes actifs proviennent d’un réservoir
de mélanocytes dormants situé dans la gaine épithéliale externe. À la fin de la phase
de pousse (anagène), qui dure en moyenne de trois à sept ans (3/hommes)(7/femmes),
le follicule pilleux se reconstitue et importe des mélanocytes dormants pour remplacer
ceux épuisés.
Pag. 3
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
LA COULEUR NATURELLE DES CHEVEUX
Classification des couleurs
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Les couleurs de cheveux sont classées d’après l’échelle des tons d’Eugène Schueller:
1 noir,
2 brun,
3 châtain foncé,
4 châtain,
5 chatain clair
6 blond foncé,
7 blond,
8 blond clair,
9 blond très clair,
10 blond platine
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
À noter que les différentes teintes de roux (blond vénitien, auburn, roux pur) ne sont
pas es considéré dans cette classification comme des couleurs de base. Il y a aussi les
reflets dorés, cuivrés (roux) ou cendrés suivant la quantité d’eumélanine ou de
phaeomélanine présente.
Cependant il y a de grandes différences entre les différents châtains selon leurs nuances qui sont soit un mélange d’eumélanine et de phaéomélanine (châtain clair), soit une
plus grande quantité d’eumélanine(chatain foncé); Autant de différence aussi entre
un blond doré composé surtout de phéomélanine et un blond scandinave qui contient
davantage d’eumélanine.
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Pag. 4
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
COMMENT LES YEUX PERCOIVENT LES COULEURS
La couleur est la perception subjective qu’a un individu d’une ou plusieurs longueurs
d’ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s), au travers de sa
vision oculaire. La sensation de couleur est un mélange de rouge, de bleu et de vert, qui
correspondent aux maximums d’absorption des 3 types de cônes de la fovéa d’un
millimètre au milieu de la macula de 2 millimètres sur la rétine. L’intensité totale perçue
par ces cellules sensorielles correspond à la notion de luminosité (clair ou sombre),
tandis que les intensités relatives perçues (leur proportion) sont interprétées comme
couleur.
Si les couleurs vives se démarquent des autres, la limite entre ces couleurs n’est pas
précise.
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Le spectre des couleurs
La lumière visible est la partie du spectre électromagnétique qui est visible pour
l’oeil humain. Il n’y a pas de limite exacte au spectre visible: l’œil humain adapté à la
lumière possède généralement une sensibilité maximale à la lumière de longueur d’onde
d’environ 550 nm, ce qui correspond à une couleur jaune-verte(émeraude).
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
L’oeil
On retrouve dans les yeux humains, essentiellement,deux types de capteurs :
les bâtonnets permettant de capter l’intensité lumineuse et 3 types de cônes,
spécialisés dans les couleurs. Ils absorbent les photons dans des bandes de longueur d’onde
correspondant approximativement au bleu, au rouge et au vert et couvrant ensemble
tout le spectre de ~400 à ~800 nm. Si de la lumière verte arrive dans l’œil, seuls les
capteurs du vert sont activés et le cerveau voit du vert. Si de la lumière jaune arrive,
les capteurs du vert et du rouge sont activés et le cerveau décode du jaune; le cerveau
percevrait la même couleur jaune si de la lumière verte et de la lumière rouge entraient
dans l’œil en quantité adéquate pour produire la même stimulation des capteurs de
rouge et de vert. Ces trois types de cônes expliquent donc la tridimensionnalité de la
décomposition chromatique que les humains utilisent.
Le mécanisme décrit ci-avant pour la synthèse et la perception des couleurs par l’œil
humain correspond à la synthèse additive: c’est-à-dire au mélange de rayons lumineux
arrivant dans l’œil. La synthèse soustractive est le processus inverse. Un objet perçu
comme jaune est un objet qui, éclairé avec de la lumière blanche, absorbe tout le bleu
et diffuse («renvoie») la lumière perçue par les cellules de l’œil humain sensibles au vert
et au rouge.
Pag. 5
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
STRUCTURE DU CHEVEU
Structure du cheveu
CONSTITUTION DU CHEVEU
Théorie de la couleur
Le diamètre des cheveux varie entre 40 et 120 microns et est constitué de 3 couches:
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
1.
la cuticule
la couche superficielle du cheveu est composée de cellules dures et plates ( kératine)
qui envelopent le cheveu comme les tuiles d’une toiture. Leur longueur est d’environ 45
microns et leur épaisseur peut varier entre 0,5 et 1,0 micron.
Leur fonction principale est de protéger la couche inférieure, le cortex.
La cuticule est transparente car ne contient aucune couleur.
Maintenir l’intégrité de la cuticule est l’un des majeurs facteurs assurant une très bonne
tenue et durée de la couleur.
2.
le cortex
la couche intermédiare du cheveu est formée de cellules d’épaisseur variante ( entre 1
et 6 microns ), ces cellules contiennent les pigments naturels sous-jacents du cheveu:
la mélanine
3.
la moëlle
la couche profonde du cheveu est constituée de cellules sans noyau, empilées les unes
sur les autres et sans effet sur la qualité du cheveu.
FACTEURS INFLUENCANT LA PRISE DE LA COULEUR
Couleur naturelle, type ainsi que porosité des cheveux sont toujours les 3 facteurs pris
en compte lors d’un diagnostic couleur.
Il est fondamental de savoir comment les différents types de cheveux et leurs états
peuvent influencer le résultat final de la coloration;
Evaluer la texture, la porisité et l’ état des cheveux des racines aux pointes :
la texture
•
cheveux fins
de petit diamètre, peu de corps, ces cheveux prennent plus facilement; Il est donc
conseillé de respecter les temps de pose des colorants sous peine d’obtenir des tonalités trop foncées
Le mordançage
Pag. 6
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
STRUCTURE DU CHEVEU
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
•
cheveux normaux
de diamètre moyen, bonne vigueur, ces cheveux sont parfaits pour tout genre de
service coloration; Les temps de pose des colorants sont généralement respectés.
•
cheveux épais
de diamètre large et vigoureux, ces cheveux sont davantage résistants aux services
techniques; Temps de pose plus longs car ces cheveux sont plus longs à “prendre” la
couleur.
Les additifs
correcteurs de couleur
La porosité
Diagnostic et
formule couleur
•
Technique
d’application de
la couleur
les écailles de la cuticule sont ouvertes, dures ternes et mates; Les cheveux sont secs
car ont perdu leur barrière protective naturelle.
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
•
cheveux poreux
cheveux normalement poreux
les écailles de la cuticule sont légèrement entrouvertes; Cheveux idéaux à tout type
de service coloration car ont une bonne absortion et assurent une bonne tenue aux
couleurs
•
cheveux non poreux
Les écailles de la cuticule sont fermées, épaissses et semblent brillantes ( sébum); Ces
cheveux sont beaucoup plus résistants et nécessitent des temps de pose plus longs
car absorbent moins facilement les molécules de la couleur;
Ils tiennent en revanche très bien la couleur.
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
*
Le marché des produits cosmétiques offre des solutions spécifiques afin de
rendre uniforme la porosité des cheveux, des spray sans rinçage à base de protéines et
kératine à utiliser avant les services techniques existent et se révèlent très utiles.
Vérifier auprès de votre fournisseur.
Pag. 7
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
STRUCTURE DU CHEVEU
Porosité et longueurs
Les cheveux longs présentent différents niveaux de porosité et peuvent nécessiter des
applications, formules et temps de pose différents.
L’analyse de la porosité des cheveux longs se fait en considérant 3 zones:
1.
racines: cuticules souples, peux poreuses et en bon état
2.
longueurs: cuticules dures / moyennement dures, donc plus résistantes.
3.
Pointes: les zones plus poreuses car les cuticules souvent très ouvertes.
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Forme des cheveux
Technique
d’application de
la couleur
La forme des cheveux n’affecte pas directement le résultat final de la couleur mais peut
en revanche influencer la luminosité de celle-ci de part la réflection de la lumière.
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
•
Les cheveux lisses
produisent une forte réflection si bien que les couleurs foncées et rousses sont
parfaitement valorisées
•
les cheveux ondulés
absorbent davantage la couleur que les cheveux lisses, ils reflettent donc normalement
la couleur.
•
Les cheveux frisés
absorbent beaucoup plus de lumière et couleur, c’est pourquoi les couleurs claires sont
en général plus adaptées.
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Pag. 8
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
THEORIE DE LA COULEUR
Toutes les couleurs sont crées avec 3 couleurs primaires
Théorie de la couleur
rouge
bleu
Les différentes
colorations
jaune
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Losrque l’on mélange 2 couleurs primaires, une couleur secondaire est obtenue
•
•
•
bleu + rouge = violet
bleu + jaune = vert
jaune + rouge = orange
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Lorsque l’on mélange une couleur primaire et secondaire, une couleur tertiare
est obtenue
•
•
•
•
•
•
bleu + vert = bleu vert
bleu + violet = bleu violacé
jaune + orange = jaune orangé
jaune + vert = jaune vert
rouge + orange = rouge orangé
rouge + violet = rouge violacé
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Le mélange à parts égales des couleurs primaires et secondaires
crée la couleur marron foncé/noir
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Pag. 9
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
THEORIE DE LA COULEUR
Neutralisation des couleurs
L’étoile des couleurs d’Oswald montre la disposition des 3 couleurs primaires ainsi que
des 3 couleurs secondaires.
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Lorsque l’on mélange à parts égales et d’un même niveau une couleur primaire à sa
couleur opposée sur le cercle, l’on obtient la neutralisations de celle ci.
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
•
•
•
le bleu neutralise le orange = orange neutralise le bleu
le rouge neutralise le vert = le vert neutralise le rouge
le jaune neutralise le violet = le violet neutralise le jaune
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Cette loi est l’une des bases de la colorimétrie appliquée en coiffure.
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Pag. 10
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
LES DIFFERENTES COLORATIONS
Bien qu’il existe des dizaines de méthodes de colorations capillaires dérivantes
des produits plus ou moins différents entre eux, voici les 3 types de coloration
professionnelle plus difffusée en salon.
1.
2.
3.
la coloration permanente
la coloration semi permanente
la coloration temporaire
Coloration permanente
Cette coloration est peut etre la plus pratiquée en salon car elle permet de changer la
hauteur de ton ( clair ou foncé ) mais aussi le reflet de la propre couleur naturelle car le
produit pénètre à l’intérieur du cortex et y dépose la couleur;
Ces produits permettent de colorer ton sur ton, de foncer ou d’éclaircir jusqu’à 5 niveaux
à partir d’un niveau 4 chatain foncé;
Parfaites pour couvrir 100% des cheveux blancs, les colorations permanentes sont
aussi sans amoniaque et sont mélangées avant l’application à un oxydant 10/20/30/40
volumes.
Coloration semi permanente
Cette coloration permet de couvrir plutôt bien les cheveux blancs ( jusqu’à 30-40%).
Utilisée pour des couleurs ton sur ton ou pour foncer une nuance, elle se mélange avec
un oxydant 7/10 volumes et ne possède aucun pouvoir éclaircissant;
Le reflet s’estompe après quelques semaines.
Coloration temporaire
Cette coloration fonctione comme du maquillage, elle permet de créer des reflets
fugaces tons sur tons ou plus foncés; L’effet ne dure que quelques lavages mais présente
l’avantage de ne contenir aucun oxydant, elle ne peut donc éclaicir les cheveux.
Faible couverture des cheveux blancs mais très appréciée par les femmes enceintes ou
allergiques à la coloration à oxydation.
Coloration 100% végétale
Comme la coloration temporaire mais 100% végétale, cette coloration est à base de
hénné ou poudre végétale. La couverture des cheveux blancs est plus limitée.
Les reflets obtenus sont très vifs sur les cheveux blancs.
Un chapitre entier devrait être consacré à la coloration 100% végétale qui réprésente
aujourd’hui une réalité concrète en salon et une demande de plus en plus fréquente des
clientes.
Cependant, la diversité de cette coloration quant à sa philosophie et ses aspects
techniques nous induisent à traiter ce sujet dans un dossier spécial “ coloration naturelle”
qui sera bientôt disponible sur notre site www.haircolorguides.com
Pag. 11
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
LA CLASSIFICATION DES COULEURS
Les codes couleur permettent le classement et l’identification des nuances en fonction
de la hauteur de ton et du reflet.
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
Les tons
La classification
des couleurs
L’échelle des tons inventée par E.Shuller comprend 10 numéros:
Identification des
codes couleur
•
•
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
plus est bas le numéro, plus est foncée la couleur
plus est élevé le numéro, plus est claire la couleur
Tableau universel des hauteurs de tons en coloration capillaire
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
NUMERO
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
HAUTEUR deTON
NOIR
BRUN
CHATAIN FONCE
CHATAIN
CHATAIN CLAIR
BLOND FONCE
BLOND
BLOND CLAIR
BLOND TRES CLAIR
BLOND EXTRA CLAIR
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
* les cheveux blancs n’ont pas de numéro
Pag. 12
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
LA CLASSIFICATION DES COULEURS
Les reflets
Alors que la hauteur de ton indique une couleur plus ou moins foncée/claire, les reflets
indiquent eux la présence de pigments “chauds” ou “froids” dans la hauteur de ton.
Les reflets ont un code correspondant à l’étoile des couleurs d’Oswald et sont indiqués
successivement à la hauteur de ton par des numéros ( système européen ) ou par des
lettres ( système américain ). Les reflets sont purs ou composés entre eux.
Principaux reflets purs en coloration professionnelle
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
REFLET
CENDRE
IRISE
DORE
CUIVRE
ACAJOU
ROUGE
CODE EUROPE
1
2
3
4
5
6
CODE USA
A - ASH
I - IRIDESCENT
G - GOLD
C - COPPER
RV – RED VIOLET
R-RED
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Principaux reflets composés en coloration professionnelle
REFLETS COMPOSES
CODE EUROPE
MAT / VERT
BEIGE
NATUREL DORE'
11
13
,03
CODE USA
AG – ASH GREEN /
AA – DOUBLE ASH
B-BEIGE
W - WARM
DORE CUIVRE - ACAJOU
CUIVRE DORE - ACAJOU
34 / 35
43 / ,45
RB – RED BROWN
RB – RED BROWN
MARRON FROID
MARRON CHAUD
23 / 14
41 / 32 / 25
CM - CHOCOLATE
MOCHA
BC – BROWN COPPER
Le décapage
Le mordançage
Pag. 13
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
LA CLASSIFICATION DES COULEURS
* Les reflets indiqués ci-dessus représentent seulement les principaux car l’évolution de
la recherche cosmétique, des modes et tendances contribuent au développement de
nouveaux produits créant une gamme des reflets toujours plus ample.
Il existe par exemple aujourd’hui des reflets titanium, marrons-violetS ou des nuances
chatains impensables il y a quelques années.
Il faut préciser également que les producteurs cosmétiques européens proposent en
général des lignes de couleurs aux reflets déja composés et donc déja prêts alors que
les américains proposent eux des reflets souvent purs, privilégiant ainsi les mélanges
afin de créer et personnaliser la couleur;
Ceci implique devoir mélanger très souvent les reflets et donc maitriser
parfaitement la colorimétrie mais cela signifie aussi un stock de produits inférieur par
rapport aux produits européens qui en revanche prévoient beaucoup plus de tonalités à
posséder.
Les méchiers couleurs prouvent cette différence d’approche à la coloration:
les fournisseurs américains proposent environ 80 références toutes confondues contre
plus de 100 références pour leurs concurents européens.
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Pag. 14
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
IDENTIFICATION DES CODES COULEUR
•
Le premier numéro indique la hauteur de ton de 1 à 10
•
la première lettre/numéro succédant la hauteur de ton indique le reflet primaire
•
la deuxième lettre/numéro succédant le reflet primaire indique le reflet
secondaire
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
exemple 1
7 C (US code) ou 7,4 (EU code)
HAUTEUR DE TON
7 blond
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
REFLET PRIMAIRE
C / 4 CUIVRE
REFLET SECONDAIRE
exemple 2
6 RV (US code) ou 6,65 (EU code)
HAUTEUR DE TON
6 blond foncé
REFLET PRIMAIRE
R / 6 ROUGE
REFLET SECONDAIRE
V / 5 ACAJOU
Colorer les cheveux
blancs
GAMME DES COULEURS
Mélanges et
temps de pose
Chaque producteur propose en général 4 gammes de couleurs
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
1.
Séries standart
Ces séries comptent toutes les nuances et reflets et sont faites pour couvrir parfaitement
jusqu’à 50 % de cheveux blancs et éclaircir jusqu’à 3 tons.
2.
Séries spéciales cheveux blancs
Ces séries sont conçues pour couvrir plus de 50% de cheveux blancs.
3.
Séries super éclaircissantes
Les séries super éclaircissantes sont des nuances blondes très claires permettant
d’éclaircir 4/5 tons les nuances naturelles.
4.
Séries additifs /correcteurs de couleurs
Les additifs /correcteurs de couleurs sont des séries spéciales de 5/6 reflets purs (vert,
bleu, jaune, orange , rouge, gris,) et permettent d’équilibrer ou renforcer la formule
couleur.
Pag. 15
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
LES OXYDANTS
Les oxydants ont la fonction d’activer le processus de coloration, ils contiennent du
péroxyde d’hydrogène qui se libère une fois mélangé à la crème colorante.
L’unité de mesure des oxydants est exprimée en volumes d’oxygène correspondant à
une action spécifique selon le résultat à obtenir.
VOLUMES OXYDANT
ACTIONS
7 volumes
S’utilise pour déposer un reflet ton sur ton ou lorsque l’on souhaite “glosser” la
couleur
10 volumes
Dépose ton sur ton, s’utilise pour rafraichir une couleur sur les longeurs ou
foncer la nuance.
Certains 10 volumes permettent d’éclaircir 1 ton partant d’un 4 châtain, vérifiez
avec votre fournisseur. Ne permet pas d’obtenir une parfaite couverture des
cheveux blancs lorsque utilisé en éclaircissement d’1 ton.
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
20 volumes
30 volumes
Eclairci 3 tons à partir d’un 3 châtain foncé
Eclairci seulement 2 tons à partir d’un 2 brun
Souvent utilisé sur les longueurs vierges là où la kératine est dure sopprimere
40 volumes
Eclairci 4 tons avec les series standarts mais éclairci jusqu’à 5 tons en utilisant
les séries super éclaircissantes.
Ne s’utilise JAMAIS sur le cuir chevelu, SAUF avec les colorants super éclaircissants.
Ne s’utilise JAMAIS sur cheveux précedemment colorés.
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Eclairci 2 tons à partir d’un 4 châtain
Eclairci un seul ton à partir d’un 2 brun.
Parfait pour couvrir les cheveux blancs.
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Pag. 16
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
LES ADDITIFS / CORRECTEURS DE COULEUR
Les addiitfs / correcteurs sont des séries spéciales conçues pour permettre aux coloristes
de créer et personaliser la couleur.
Ce sont en général des reflets très concentrés qui se mélangent en petite quantité aux
formules et sont utilisés pour les cas suivants:
•
•
•
neutraliser les reflets en cas de reflets indésirés
intensifier les reflets de la formule
controler et équilibrer les pigments sous-jacents en phase d’éclaircissement
Tableau des additifs / correcteurs de couleur
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
BEIGE
S’utilise pour les blonds, tons 6 à 10, réduit les reflets chauds et augmente
les reflets beiges froids.
Technique
d’application de
la couleur
DOUBLE CENDRE / VERT
S’utilise pour les blonds, tons 6 à 10, réduit et élimine les reflets chauds; Augmenter les reflets froids cendrés
CENDRE PROFOND / BLEU
S'utilise sur tons foncés de 1 à 5 pour refroidir les reflets, neutralise le rouge.
DORE / JAUNE
S'utilise sur tons foncés de 1 à 5 pour augmenter les reflets cendrés et foncer les
tons.
ORANGE
S'utilise sur tons moyens de 4 à 8, intensifie les reflets cuivrés et rouges;
Neutralise les cendrés lorsque l'on fonce.
ROUGE
S’utilise sur tons moyens de 4 à 8, intensifie les reflets rouges, neutralise les
reflets mats lorsque l’on fonce
VIOLET
S’utilise sur tons foncés de 1 à 5, augmente le reflet violet pour certains effets
augmente les reflets froids sur tons foncés
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
Mélange des additifs / correcteurs de couleur
La décoloration
de 1 et 10 % maximum par rapport à la quantité du mélange couleur.
Le décapage
Le mordançage
Exemple:
1,5 oz / 42,5 grammes de couleur + 1 à 10% d’additif / correcteur ( max 4 grammes)
+ 46,5 grammes / ml d’oxydant
Pag. 17
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
DIAGNOSTIC ET FORMULE COULEUR
Il est important rappeler qu’une couleur artificielle éclairci uniquement une nuance
naturelle mais ne peut jamais éclaircir une autre nuance artificielle.
Pour cela, il est nécessaire effectuer au préalable un décapage. Voir chapitre
DECAPAGE
Cela signifie donc qu’il faut distinguer 2 cas de diagnostic différents:
La classification
des couleurs
1.
cheveux NATURELS
Identification des
codes couleur
2.
cheveux COLORES
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Ce chapitre traite uniquement les formules couleur sur cheveux naturels ( vierges ).
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
En coloration capillaire, choisir la juste formule du mélange afin d’obtenir le résultat
souhaité nécessite une parfaite connaissance du cheveu, des produits, de la théorie de
la couleur ainsi que des pigments sous-jacents.
Une fois ces facteurs analysés, réaliser une couleur parfaite et surtout répondre aux exigences de la cliente devient plus simples en suivant 5 règles:
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
1.
DIAGNOSTIC : déterminer la hauteur de ton naturelle et son reflet
2.
HAUTEUR DE TON DESIREE : déterminer la hauteur de ton souhaitée
3.
REFLET DESIRE : déterminer le reflet souhaité
4.
POUCENTAGE CHEVEUX BLANCS : 0 à 50% / 50 à 100%
5.
VOLUMES D’OXYDANT : déterminer les volumes de l’oxydant nécessaires
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Déterminer la couleur naturelle
Identifier à l’aide du méchier la couleur naturelle d’origine ( hauteur de ton ) de 1 à 10;
S’il y a doute entre 2 tons ou si le ton naturel se trouve au milieu de 2 tons sur le méchier,
choisir le ton plus foncé lorsque l’on souhaite éclaircir et le ton plus clair lorsque l’on
souhaite foncer.
Pag. 18
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
DIAGNOSTIC ET FORMULE COULEUR
Déterminer la hauteur de ton désirée
De la même manière qu’à été sélectionée la hauteur de ton naturelle à l’aide du méchier,
sélectionner la hauteur de ton désirée; Sur cheveux naturels vierges, il est possible de
foncer, éclaircir ou de colorer ton sur ton.
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Déterminer le reflet désiré
Après la hauteur de ton, sélectionner le reflet désiré à l’aide du méchier:
•
NATUREL
•
CENDRE
•
MAT / DOUBLE CENDRE
•
BEIGE
•
IRISE
•
NATUREL DORE
•
DORE
•
CUIVRE DORE / DORE CUIVRE
•
MARRON CHAUD
•
CUIVRE
•
ROUGE
•
ACAJOU
•
MARRON FROID
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Déterminer le pourcentage de cheveux blancs
S’il se situe entre 0 et 50%, les séries de couleurs standarts couvrent parfaitement;
Dans le cas de plus de 50%, il est nécessaire utiliser les séries spéciales couverture
cheveux blancs. Voir chapitre “COLORER LES CHEVEUX BLANCS”.
Déterminer le volume de l’oxydant
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Une fois sélectionés hauteur de ton et reflet désirés, déterminer le volume de l’oxydant
nécessaire afin d’obtenir le résultat souhaité:
•
•
•
•
•
7 volumes ( gloss )
10 volumes ( ton sur ton, éclaircir 1 ton )
20 volumes (éclaircir 2 tons )
30 volumes ( éclaircir 3 tons )
40 volumes ( éclaicir 4 / 5 tons )
Pag. 19
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Déterminer la hauteur de ton désirée
Exemple 1 : pour foncer
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Diagnostic hauteur de ton
Hauteur de ton désirée
Reflet désiré
Pourcentage cheveux blancs
Volume oxydant
6N
5
G / 3 : doré
0 to 50 %
10 volumes
Dans ce cas, l’oxydant à 10 volumes est recommandé car l’on doit foncer la couleur;
Les séries standart sont appropriées pour couvrir jusqu’à 50% cheveux blancs;
FORMULE COULEUR : 5 G / 5,3 oxydant 10 volumes
Exemple 2 : pour éclaircir d’1 ton
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Diagnostic hauteur de ton
Hauteur de ton désirée
Reflet désiré
Pourcentage cheveux blancs
Volume oxydant
6 blond foncé
7 blond
G / 3 : doré
0 to 50%
10 / 20 volumes
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
2 oxydants peuvent etre utilisés:
10 volumes s’il permet d’éclaircir 1 ton et si la couverture des cheveux blancs n’est pas la
priorité ( couverture en transparence est davantge souhaitée ). Si l’oxydant 10 volumes
à disposition ne peut éclaircir 1 ton ou si la couverture des cheveux est une exigence,
l’oxydant 20 volumes est alors davantage approprié.
Les séries standarts suffisent à couvrir jusqu’à 50% de cheveux blancs.
Bien que le reflet désiré soit doré, la formule plus adaptée suggère un ton 7 naturel
mélangé à un ton naturel doré car éclaircir un ton fera ressortir naturellement le pigment
sous-jacent orange clair qui créra un doré.
FORMULE COULEUR : couleur 3/4 7 + 1/4 7W / 7,03, oxydant 10/20 volumes
Pag. 20
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
DIAGNOSTIC ET FORMULE COULEUR
Exemple 3 : pour colorer ton sur ton
Diagnostic hauteur de ton
Hauteur de ton désirée
Reflet désiré
Volume oxydant
6N
6
CG / 43 cuivré doré
7/10 volumes
Dans ce cas, l’oxydant peut être 7 ou 10 volumes ( selon votre fournisseur ) car l’on
souhaite rester sur la même hauteur de ton.
Les oxydants
FORMULE COULEUR : 6CG / 6,43 oxydant 7 / 10 volumes
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Exemple 4: pour éclaircir 3 tons
Diagnostic hauteur de ton
Hauteur de ton désirée
Reflet désiré
Poucentage cheveux blancs
Volume oxydant
5N
8
N naturel
0 to 50 %
30 volumes
Oxydant 30 volumes afin d’éclaircir 3 tons;
Les séries standarts suffisent à couvrir les cheveux blancs:
Bien que le reflet souhaité soit naturel neutre, il est nécessaire utiliser un reflet cendré
comme ton primaire plus un additif / correcteur beige come second reflet, ceci afin de
controler et neutraliser le pigment sous.jacent doré durant l’écalircissement et obtenir
un ton 8 au reflet naturel.
FORMULE COULEUR: 8A / 8,1 + 10% additif /correcteur beige, oxydant 30 volumes
L’application web HAIR COLOR FORMULATOR permettant d’obtenir et vérifier
toutes les formules couleur est disponible sur notre site
www.haircolorguides.com
Le mordançage
Pag. 21
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
TECHNIQUE D’APPLICATION DE LA COULEUR
Bien que les crèmes colorantes soient maintenant sans ammoniaque, il est toutefois
recommandé d’effectuer un test d’allergie avant toute première application.
L’application sur cheveux vierges sous-entend que les cheveux sont naturels et non
colorés.
Les différentes
colorations
Cas de coloration sur cheveux vierges:
La classification
des couleurs
•
•
•
•
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
colorer ton sur ton
foncer
éclaircir jusqu’à 3 tons
éclaircir de 3 à 5 tons
CAS D’APPLICATION
Première application sur cheveux vierges de 1 à 15 cm
1.
appliquer la couleur sur les racines
2.
une fois terminée l’application en racine, appliquer le reste de la couleur (ou une
application).
3.
le temps de pose commence quand l’application des longueurs est terminée
4.
soulever les racines afin de faciliter l’oxydation grace au flux d’air
Retouche des racines sans allongement sur les longueurs
1.
2.
appliquer la couleur sur les racines
le temps de pose commence lorsque l’application est terminée
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Retouche des racines + allongement sur les longueurs dejà colorées et délavées
Les rouges cuivrées
1.
appliquer la couleur sur les racines
2.
le temps de pose commence lorsque l’application est terminée
3.
après un quart d’heure ou immédiatement si la couleur est très délavée, appliquer
une deuxième formule avec un oxydant 7 / 10 volumes sur les longueurs et pointes.
Les blonds
La décoloration
Éclaircir de 3 à 5 tons
Le décapage
Le mordançage
Cette application se réalise avec les séries super éclaircissantes mélangées à un
oxydant 40 volumes et sont expliquées au chapitre “ LES BLONDS”.
Pag. 22
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
COLORER LES CHEVEUX LONGS NATURELS
La densité des cheveux, leur forme et texture représentent certainement des facteurs
pouvant influencer le résultat final de la couleur mais la longueur est sans aucun doute
l’aspect plus important à évaluer afin d’obtenir une coloration uniforme.
Au delà de 10 / 15 cm et à majeure raison sur des longueurs supéieures se pose le
problème des temps de pose différents selon les zones;
Racines, mi-longueurs et pointes ont en effet des caractéristiques différentes et par
conséquent des temps de pose variables.
Les pointes sont plus poreuses et absorbent plus rapidement la couleur;
Les racines prennent également plus rapidement la couleur car les cuticules sont
souples et la chaleur du cuir chevelu agit comme un activateur;
Les mi-longueurs sont donc les zones qui nécessitent un temps de pose plus long.
Ne pas prendre acte de ces caractéristiques comporte le risque d’obtenir une couleur
peu uniforme avec les reflets plus intenses aux racines et les pointes plus foncées par
rapport aux mi-longueurs.
Pour éviter cela, il est conseillé d’appliquer en premier la couleur sur les mi-longueurs
en partant d’environ 3 ai 6 cm du cuir chevelu et en laissant les pointes.
Une fois terminée l’application, attendre environ 10 minutes et passer la couleur sur les
racines et les pointes. Calculer le temps de pose global au terme de l’application des
racines et pointes.
Cette technique n’est pas conseillée avec les super éclaicissants,
voir chapitre LES BLONDS / technique d’application
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Pag. 23
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
COLORER LES CHEVEUX BLANCS
IMPORTANT
Colorer les cheveux blancs signifie remplacer les 2 pigments naturels absents
( Eumélanine et Phaeomélanine). Au delà de la hauteur de ton souhaitée, le mélange de
la formule couleur sera quasiment toujours composé à moitié d’une nuance chaude
( dorée , cuivrée).
Il existe deux façons de colorer les cheveux blancs: en couverture totale ou en
transparence.
En couverture totale, le résultat obtenu est uniforme et peut paraitre lourd sur des
nuances foncées.
En transparence, le résultat obtenu n’est pas uniforme car le reflet reste plus clair sur
les cheveux blancs; Il se crée un relief dû au fait que les cheveux blancs sont tonalisés
mais ne foncent pas autant que les autres.
Diagnostic et
formule couleur
Mélanges pour couvrir en transparence
Technique
d’application de
la couleur
•
cheveux gros et résistants
utiliser les couleurs des séries standart mélangées à 10/20 volumes
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
•
cheveux fins et poreux
utiliser les couleurs des séries standart mélangées à 10 volumes.
La couverture des cheveux blancs influence le résultat de la couleur.
Il est donc important d’établir un pourcentage des cheveux blancs lors du diagnostic.
Si le pourcentage est compris entre 0 et 50%, les séries standarts permettent d’obtenir
une très bonne couverture.
Si par contre le pourcentage se situe entre 50 et 100% et l’objectif est de couvrir
totalement, il est nécessaire d’utiliser une couleur spéciale cheveux blancs;
Ces couleurs sont des séries spéciales que chaque producteur propose et sont conçues
pour garantir une couverture optimale grâce une concentration plus élevée de pigments
marrons;
Ces couleurs peuvent s’utiliser seules ou mélangées aux séries standarts; Les séries
spéciales cheveux blancs se mélangent en général à un oxydant 20 volumes et
permettent d’éclaircir seulement 2 tons les cheveux naturels, elles ne s’emploient pas
pour raviver la couleur sur les longueurs.
Certains reflets trop chauds ( cuivrés, rouges) ou trops froids ( cendrés) peuvent être
rejetés ou absorbés de façon excessive, il est donc conseillé de mélanger toujours les
reflets excessivement chauds à des bases naturelles sans reflets et d’éviter les reflets
cendrés purs.
Pag. 24
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
COLORER LES CHEVEUX BLANCS
Mélange des couleurs des séries spéciales cheveux blancs
Le mélange est en général le même qu’avec les séries standarts
1 dose de couleur + 1 dose d’oxydant
Allongement de la couleur sur les longueurs
Lorsqu’il est nécessaire raviver la couleur sur les longueurs, l’allongement se fait en
utilisant une couleur des séries standarts mélangée à 10 volumes.
Ne pas allonger avec les séries spéciales cheveux blancs car la pigmentation plus riche
en marron créerait une couleur trop chargée et foncée.
Temps de pose
Le temps de pose pour la couverture des cheveux blancs est d’environ 45 minutes pour
les cheveux blancs épais et résistants et 35 minutes pour les cheveux normaux et fins.
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
TECHNIQUES SPECIFIQUES DE COUVERTURE DES CHEVEUX BLANCS
Si les séries spéciales cheveux blancs ne devaient encore suffire à assurer une
couverture parfaite ou si ces couleurs ne sont disponibles, il est alors nécessaire d’avoir
recours à des techniques spécifiques telles que:
•
Modifier le dosage
Mettre davantage de colorant par rapport à l’oxydant ( 1,5 de couleur + 1 d’oxydant)
garanti plus de dépot et donc davantage de couverture.
•
Foncer d’1 ton par rapport à la formule
Utiliser une nuance d’un ton plus foncée par rapport à celle diagnostiquée
•
Pré-colorer
pré-colorer signifie apporter au cheveu une première pigmentation grace à une nuance
pure sans oxydant. Attendre environ 10 minutes et procéder à l’application de la couleur
choisie mélangées à 20 volumes en suivant la technique d’application classique.
Les nuances utilisées pour pré-colorer les cheveux blancs sont en général des nuances
chaudes telles que dorées ou dorées -cuivrées
Voir chapitre LA PRE-COLORATION
•
Mordançage
appliquer un oxydant pur à 20 volumes pour ouvrir les écailles du cheveu
Voir chapitre LE MORDANCAGE
Pag. 25
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
MELANGES, TEMPS DE POSE
Le mélange de la formule
Les unités de mesures en coloration sont les OUNCE / OZ et les GRAMMES / ML.
Bien que les tubes de couleur soient marqués par des traits indiquant les quarts et
le demi, il est toutefois fortement conseillé d’utiliser les balances électroniques
permettant de peser les dosages de couleur, ceci s’avère très utile de façon générale et
indispensable lorsque l’on travaille avec les correteurs ( voir chapitre “ Correteurs “)
Le dosage entre colorant et oxydant est en général 1 pour 1:
1 oz / 28 grammes de colorant + 1 oz / 28 grammes – ml d’oxydant
Certains colorants se mélangent à raison de 1 pour 1,5:
1 oz / 28 grammes colorant + 1,5 oz / 42 grammes – ml d’oxydant.
Dans le cas des séries super éclaircissantes, le mélange est en général de 1 pou 2:
1 oz / 28 grammes colorant + 2 oz / 56 grammes – ml oxydant.
Temps de pose
Le temps de pose varie selon les fournisseurs mais est en général 35 minutes pour les
cheveux normaux et 45 minutes pour les cheveux blancs et résistants ainsi que pour les
super éclaircissants.
5 à 20 minutes peuvent en revanche suffir lorsqu’il s’agit de rafraichir une couleur
délavée ou de la glosser.
Rinçage
Même si cela semble une phase banale, le rinçage est en revanche très important.
L’ajout progressif d’eau et l’émulsion, gestes répétés jusqu’au rinçage complet de la
creme colorante sont en effet déterminants pour “fixer” la couleur, lui assurant ainsi un
longue durée.
En présence de mèches, la couleur en racine doit en revanche être rincée sans
émulsion sous risque de déposer de la couleur sur les mèches et ternir leurs reflets.
Le décapage
Le mordançage
Pag. 26
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
INFLUENCE DE LA PIGMENTATION NATURELLE
Un pigment naturel appelé pigment sous-jacents correspondant à chaque ton naturel
influence le résultat final de la couleur s’il n’est pas pris en considération lors du
diagnostic.
La phaeomélanine, comme vu dans le chapitre LA COULEUR NATURELLE DES
CHEVEUX, est le pigment roux qui est exposé lorsque l’on éclairci la couleur.
Rouge , orange et jaune, selon la hauteur de ton naturelle sont donc les pigments
sous-jacents qui resssortent systématiquement lors du processus d’éclaircissement et
créent des reflets chauds s’ils ne sont neutralisés.
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
LES REFLETS FROIDS NE RESSORTENT JAMAIS LORSQUE
L’ON ECLAIRCI UN CHEVEU,
LES REFLETS CHAUDS AU CONTRAIRE RESSORTENT TOUJOURS LORSQUE
L’ON ECLAIRCI UN CHEVEU
Le pigment sous-jacent doit être donc neutralisé lorsque l’on souhaite obtenir une
nuance finale froide, et doit être atténué lorsque l’on souhaite obtenir une nuance finale
neutre / chaude.
Ci dessous est représenté le tableau des hauteurs de ton , les relatifs pigments
sous-jacents ainsi que les reflets neutralisant ces derniers.
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
HAUTEUR DE TON
PIGMENT SOUS JACENT
NATUREL
RELFET NEUTRALISANT
1 Noir
Roux châtain foncé
Double cendré foncé
2 Brun
Roux châtain foncé
Double cendré foncé
3 Châtain très foncé
Roux châtain
Double cendré foncé
4 Châtain
Rouge
Double cendré foncé
5 Châtain clair
Rouge orange
Cendré profond
6 Blond foncé
Orange
Cendré , Beige
7 Blond
Orange doré
Cendré, Beige
8 Blond clair
Doré
Cendré clair, Irisé, Beige
9 Blond très clair
Jaune
Irisé, Beige
10 Blond ultra clair
Jaune pâle
Irisé clair, Beige
Pag. 27
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
CORRIGER & EQUILIBRER LA FORMULE COULEUR
Quand les cheveux deviennent poreux et la couleur délavée, il est necessaire
équilibrer et/ou intensifier la formule du mélange couleur avec les additifs /correcteurs
couleur ou précolorer.
Ces techniques permettent d’obtenir une coloration uniforme et lui assure une bonne
tenue lorsque:
•
la couleur est délavée à cause de la porosité des cheveux
•
l’objectif est de foncer de plus de 3 tons
•
l’objectif est retourner dans une nuance naturelle
Précolorer consiste à apporter un pigment chaud pur (ou dilué avec de l’eau chaude
mais sans oxydant) qui est appliqué sur les zones poreuses juste avant l’application
définitive de la couleur.
La règle en précoloration est d’utiliser une nuance 1 ou 2 tons plus claire que la
nuance finale désirée: on précolore par exemple avec un 7C / 7,44 et l’on colore avec
un 5CG / 5,43.
Les additifs /correcteurs de couleur permettent aux coloristes d’éviter la précoloration grâce à la grande concentration de pigments de ces séries.
Le tableau ci dessous montre le juste additif /correcteur couleur pour chaque cas.
Si la couleur doit être intensifiée et/ou équilibrée en précolorant ou avec les additifs /
correcteurs couleur, rappelons que seuls les nuances chaudes sont utilisées selon
cette règle:
•
utiliser des nuances rouges pour les tons 2 – 3 – 4
•
utiliser les nuances oranges cuivrées pour les tons 5 – 6 – 7
•
utiliser les nuances jaunes dorées pour les tons 8 – 9 – 10
TABLEAU DE CORRECTION DE COULEUR
SI L'ON COLORE AVEC UN TON
ADDITIF / CORRECTEUR COULEUR
Corriger & équilibrer
la formule couleur
NATUREL
Ajouter JAUNE / DORE
Les rouges cuivrées
BEIGE
Ajouter JAUNE / DORE
NATUREL DORE
Ajouter JAUNE / DORE
DORE
Ajouter JAUNE / DORE
CUIVRE-DORE / DORE-CUIVRE
Ajouter ORANGE / CUIVRE
CUIVRE
Ajouter ORANGE / CUIVRE
DORE-CUIVRE-ACAJOU
Ajouter JAUNE ORANGE / DORE CUIVRE
ROUGE
Ajouter ROUGE
ROUGE ACAJOU
Ajouter ROUGE
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Pag. 28
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
CORRIGER & EQUILIBRER LA FORMULE COULEUR
Foncer de 3 tons
Lorsque l’on fonce de 3 tons ou plus et lorsque l’on souhaite retourner à une
nuance naturelle, il est nécessaire remplacer le pigment manquant avec un
additif /correcteur de couleur ou en précolorant.
Foncer d’un blond très clair à un châtain naturel (4)
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
OBJECTIF COULEUR FORMULE MELANGE
9N
9G / 9,3
Pas besoin de précolorer ni d'ajouter d'additif /
correcteur
8N
8G / 8,3
Pas besoin de précolorer ni d'ajouter d'additif /
correcteur
7N
7G / 7,3
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
6N
5N
6G / 6,3
5G / 5,3
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
PIGMENT MANQUANT
4N
4RB / 4,35
Ajouter5% d'additif/ correcteur JAUNE DORE
ou précolorer avec 1/2 8G / 8,3 + 1/2 8CG
/ 8,43
Ajouter10% d'additif /correcteur JAUNE DORE
ou précolorer avec: 1/2 7G / 7,3 + 1/2 7CG
/ 7,43
Ajouter10% d'additif / correcteur ORANGE
CUIVRE ou précolorer avec: 6 C / 6,44
Ajouter 10 % d'additif / correcteur ORANGE
CUIVRE ou précolorer avec: 5 CR / 5,46
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Foncer dans une nuance rouge
Lorsque l’on souhaite foncer d’un blond très clair à une nuance rouge, il est conseillé
d’ajouter une nuance dorée à la couleur finale désirée afin d’équilibrer la formule.
1/3 de nuance dorée ajouté à la nuance rouge crée une base sans influencer la tonalité
rouge mais évitera que certains reflets roses ressortent sur les zones très poreuses.
Pag. 29
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
LES ROUGES CUIVRES
Les reflets rouges cuivrés sont parmis les couleurs plus vibrantes et intenses mais aussi
les plus délicates quant à la tenue du reflet et la bonne uniformité du résultat.
En effet, la difficulté principale d’obtenir un reflet uniforme entre racines et pointes
est due au fait que la cuticule plus souple sur les racines ainsi que la chaleur du cuir
chevelu contribuent à créer un reflet particulièrement intense par rapport aux longueurs
et pointes plus résistantes.
Il est donc parfois conseillé de commencer l’application par les pointes et mi-longueurs,
attendre 10-15 minutes et passer ensuite les racines.Voir le chapitre COLORER LES
CHEVEUX LONGS
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Pag. 30
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
LES BLONDS
La couleur blonde est certainement l’une des couleurs plus rêvée des femmes mais
demande cependant une attention particulière lors du diagnostic.
Eclaicir les cheveux signifie en effet faire ressortir les pigments sous-jacents
chauds rouges – orangés, risquant ainsi d’obtenir des blonds jaunes si ces pigments ne
sont pas neutralisés.
Les blonds sont obtenus en éclaircissant de 1 à 5 tons partant de la hauteur de ton 5.
Les reflets de ces couleurs peuvent être chauds ou froids selon la hauteur de ton de
départ.
Identification des
codes couleur
Blonds froids
Les oxydants
Comme l’éclaircissement des cheveux naturels fait ressortir les pigments sous- jacents
rouges orangés, il est indispensable d’utiliser les nuances froides afin de neutraliser ces
derniers et obtenir ainsi des blonds naturels / froids.
Les nuances blondes froides sont :
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
•
•
•
•
blond cendré
blond double cendré
blond beige
blond irisée
Un diagnostic précis doit permettre de déterminer la hauteur de ton à éclaircir et le contre
pigment plus adapté à neutraliser le pigment naturel sous- jacent;
L’ajout des additifs / correcteurs à la formule colorante blonde est souvent nécessaire
pour neutraliser au mieux ces nuances indésirées.
Blonds chauds
Les blonds aux reflets chauds sont obtenus facilement profitant des pigments
sous-jacents rouges-orangés ressortant naturellement durant l’éclaircissement;
Utiliser une nuance naturelle sans reflet ou légèrement mélangée à une nuance cendrée
ne neutralise pas complètement le pigment rouge et permet ainsi d’obtenir une nuance
finale chaude.
Utiliser une nuance chaude en éclaircissement de 1 à 2 tons créera en revanche un
blond extrement chaud.
Lorsque l’on éclairci 3 tons ou plus, il est déconseillé d’uitliser des nuances chaudes
afin de ne pas surcharger le reflet final en roux, utiliser plutôt les nuances naturelles qui
équilibrent davantage le reflet.
Les nuances blondes chaudes sont:
•
doré
•
cuivré – doré
•
cuivré
Pag. 31
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
LES BLONDS
Eclaircir de 1 à 3 tons
Partant d’une hauteur de ton 6, il est possible d’éclaircir de 1 à 3 tons en utilisant les
blonds des séries standarts mélangés à des oxydants 10, 20 ou 30 volumes. Ne jamais
utiliser un oxydant 40 volumes sur le cuir chevelu avec les séries standarts.
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Eclaircir de 3 à 5 tons
Utiliser les séries super éclaircissantes avec un oxydant 40 volumes pour éclaircir de 3
à 5 tons à partir d’une hauteur de ton 5.
Les nuances super éclaircissantes sont en général:
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
NUANCES BLONDS
BLOND NATUREL
BLOND CENDRE
BLOND DORE
BLOND BEIGE
BLOND IRISE
CODE EU
900
901 / 911
903
913 / 932
902
CODE US
DB 12 N
DB 12 A / 12 AB
DB 12 G
DB 12 B
DB 12 I
De par leur composition et pouvoir éclaircissant différents, les séries super
éclaircissantes se mélangent exclusivement entre elles.
Le dosage avec l’oxydant est général 1 dose de couleur pour 2 doses d’oxydant 40
volumes.
Le temps de pose est en général 45 minutes.
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Astuces
Les cheveux fins des tempes s’éclaircissant souvent plus rapidement, il est parfois
déconseillé d’y appliquer un super éclaircissant en respectant le normal temps de pose
de 45 minutes sous risque d’obtenir un éclaircissement plus fort sur ces zones;
Utiliser plutôt sur ces zones un blond très clair des séries standarts ou appliquer le super
éclaircissant lors des dernières 15-20 minutes.
Pag. 32
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
LES BLONDS
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
TECHNIQUE D’APPLICATION DES SUPER ECLAIRCISSANTS
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
Application sur cheveux vierges
La classification
des couleurs
1.
appliquer la couleur en commençant par les longueurs et pointes, ne pas couvrir
les racines sur environ 2,5 cm.
2.
après 15 minutes ou lorsque l’on note un changement de couleur des longueurs,
enlever l’excés de produit sur les longueurs et pointes
3.
Préparer la même formule qu’au préalable et procéder à l’application de la couleur
sur les racines et repasser les longueurs et pointes.
4.
Temps de pose 45 minutes environ lorsque l’application est terminée.
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Application super éclaicissant en retouche des racines
Colorer les
cheveux longs naturels
1.
2.
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
appliquer la couleur sur les repousses des cheveux
temps de pose 45 minutes environ
Allonger les nuances blondes sur les longueurs
Les séries super éclaicissantes ne sont pas formulées pour être utilisées sur des
cheveux déja colorés.
Il est donc nécessaire utiliser les blonds des séries standarts mélangés avec un
oxydant 7 / 10 volumes pour rehausser les reflets et nuances sur les longueurs et pointes
et non les super éclaircissants.
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Pag. 33
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
LA DECOLORATION
Décolorer signifie éclaircir la couleur naturelle en éliminant les pigments naturels du
cheveu.
Ce service s’éffectue lorsqu’il est nécessaire éclaircir plus de 2 tons une base naturelle
foncée (1 à 3) ou plus de 3 tons les bases naturelles à partir du 4.
Ce service se réalise en tête entière afin de créer une base d’application à la couleur
blonde finale désirée, mais aussi en technique de mèches avec les feuilles thermiques
ou aluminium.
Dans les deux cas, le résultat obtenu après la décoloration est un fond d’éclaircissement
et non une couleur.
Le fond d’éclaircissement est dû effet à l’élimination des pigments naturels et prend des
tonalités allant du rouge-orange au jaune très clair;
Il représente la hauteur de ton à colorer ou tonaliser.
En technique de mèches, le fond d’éclaircissement est en effet seulement tonalisé par
une nuance claire froide laissant ainsi une mèche blonde.
En technique de décoloration tête entière, le fond d’éclaircissement donne en revanche
la hauteur de ton qu’il faut colorer en neutralisant les tonalités rouges-oranges-jaunes.
Il est donc indispensable de maîtriser parfaitement les fonds d’éclaircissements et leurs
reflets opposés.
L’une des difficultés en décoloration consiste à obtenir le juste fond d’éclaircisement afin
de réaliser la couleur souhaitée:
un fond trop clair et une excessive élimination des pigments naturels donnera une couleur
aux reflets moins intenses et une une mauvaise tenue.
La règle générale est que l’on évite de décolorer au delà de la hauteur de ton finale
souhaitée, toutefois il est necessaire éclaircir 1 ton plus clair l’orsque l’on souhaite
obtenir des cendrés moyens
L’autre difficulté est de réaliser un fond d’éclaircissement parfaitement uniforme
des racines aux pointes, c’est pourquoi la technique d’application prévoit dans un
premier temps l’éclaircissement des longueurs et pointes et dans un deuxième temps
les racines.
La décoloration se présente sous forme de poudre, gel ou huile et se mélange à un
oxydant de 7 à 10 volumes sur cheveux très fins, 10 à 20 volumes sur cuir chevelu et sur
cheveux normaux et 20, 30 volumes sur cheveux épais. Ne jamais dépasser les temps
de pose sous peine d’endommager les cheveux ni utiliser un oxydant supérieur à 20
volumes pour l’application sur le cuir chevelu sous peine de sensibiliser ce dernier.
Pag. 34
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
LA DECOLORATION
Ci dessous le tableau des fonds d’éclaircissement
FOND D'ECLAIRCISSEMENT
ROUGE
ROUGE – ORANGE
ORANGE
ORANGE-JAUNE
JAUNE-ORANGE
JAUNE
JAUNE PALE
JAUNE PALE TRES CLAIR
HAUTEUR DE TON
2–3
4
5
6
7
8
9
10
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
TECHNIQUE D’APPLICATION DE LA DECOLORATION
•
Mélanger le décolorant avec un oxydant 10/20 volumes pour l’application sur le
cuir chevelu ( jamais supérieur ) et avec un oxydant 10/20/30 sur les longueurs. Vérifier
auprès du producteur pour ce qui concerne les dosages.
•
Sur cheveux de 5cm et plus, commencer l’application par les pointes et les
longueurs
•
Après 15 minutes environ, passer le produit sur les racines et repasser les
longueurs et pointes afin qu’il y ait une quantité de produit uniforme sur tous les
cheveux.
•
Le temps de pose est facultatif car il dépendent du degrés d’éclaircissement à
réaliser, du pouvoir éclaircissant du produit décolorant et de la résistance des
cheveux.
Indicativement, le temps de pose est cependant de 5 à 45 minutes maximum.
•
Rincer, faire un shampoing + crème
•
Après le séchage, procéder à la coloration en mettant une huile végétale sur le
cuir chevelu
Astuce
Dans le cas d’éclaircissement supérieurs à 2 tons sur cheveux très foncés et/ou particulièrement épais et résistants, il est parfois conseillé de réaliser la décoloration en deux
temps en procédant à une première application à 10 volumes et après rinçage, lavage et
séchage, une deuxième application avec un oxydant à 20 volumes.
Pag. 35
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
LE DECAPAGE
Bien qu’apparemment similaire à la décoloration par son action éclaircissante, il ne
faut pas confondre décapage et décoloration car ce sont 2 techniques complètement
différentes.
La décoloration est l’opération permettant d’obtenir un fond d’éclaircissement blond sur
cheveux naturels sur lequel sera appliquée la couleur.
Le décapage est en revanche une technique permettant d’éliminer les résidus de couleur
sur les cheveux colorés. A différence de la décoloration, le décapage élimine seulement
les pigments artificiels laissant intacte en revanche la pigmentation naturelle du cheveu.
Cette technique s’utilise lorsque l’on souhaite éclaircir la couleur ( artificielle ) ou faire un
gommage car le reflet est devenu opaque et surchargé
Eclaircir la couleur artificielle
Parce qu’une coloration ne peut éclaircir une autre couleur artificielle, décaper la
vielle couleur et éliminer les pigments artificiels est nécessaire lorsque l’on souhaite
obtenir une couleur plus claire que celle d’origine. Le fond de couleur obtenu dépend de la
nuance à décaper mais est toujours un fond rouge-orange-jaune sur lequel est ensuite
appliquée la nouvelle couleur.
Technique
d’application de
la couleur
* les fonds de décapage sont similaires aux fonds d’éclaircissement de la décoloration.
Colorer les
cheveux longs naturels
Gommage de la couleur
Colorer les cheveux
blancs
Certaines nuances comme les rouges-cuivrés, les marrons et les blonds deviennent
opaques et ternes sur les longueurs. Gommer la couleur signifie appliquer un produit
décapant très léger afin d’éliminer la surcharge de couleur et d’impurités sur les cheveux.
L’opération doit éclaircir 1/2 ton maximun et ce afin de ne pas changer la hauteur de ton
de la formule colorante qui résultera alors lumineuse et chatoyante.
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
PREPARATION DU DECAPAGE
DECAPAGE ou GOM-
MELANGE
Gommage 1/2 ton
Produit décapant +
eau chaude
5 à 15 minutes
Eclaircir 1 ton
Décapant + eau
chaude
10 à 20 minutes
Les blonds
TEMPS DE POSE TECHNIQUE D'APPLICATION
En shampoing sur cheveux
humides
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Localisé au pinceau
Eclaircir 2 tons
Décapant + oxydant 20
volumes
15 à 40 minutes
Localisé au pinceau
Nuances très foncées
Décapant + oxydant 30
volumes
35 à 60 minutes
Localisé au pinceau
Pag. 36
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
LE DECAPAGE
APLLICATION DU DECAPAGE
•
En technique d’éclaircissement, appliquer le produit sur cheveux secs et non
lavés en commençant par la nuque et les zones les plus sombres. Déposer le produit
sur les pointes et mi-longueurs en laissant libres les racines sur 3/4 cm.
Lorsque les pointes ont éclairci d’au moins 1 ton, appliquer alors le reste du mélange sur
les racines sans toutefois toucher le cuir chevelu.
Respecter les temps de pose indiqués.
Rincer et fair un shampoing équilibrant + crème, puis sécher et procéder à la
coloration.
•
En technique de gommage, appliquer le produit comme un shampoing sur
cheveux humides, rincer et faire le shampoing + crème; Selon l’objectif souhaité, il est
possible de tonaliser la couleur avec un gloss ( reflet ton sur ton ) ou laisser la couleur
comme telle et procéder au séchage.
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Pag. 37
w w w . h a i r c o l o r g u i d e s . c o m
GUIDE & MANUEL DE COLORATION DES CHEVEUX
La couleur naturelle
des cheveux
Comment les yeux
perçoivent les
couleurs
Structure du cheveu
Théorie de la couleur
Les différentes
colorations
La classification
des couleurs
LE MORDANCAGE
Cette technique consiste à appliquer sur cheveux secs un oxydant à 20 volumes afin
d’ouvrir les écailles du cheveu et le préparer ainsi à absorber au mieux la couleur.
Sécher les cheveux pendant une dizaine de minutes et procéder à l’application normale
de la couleur.
Le mordançage peut être utile sur des cheveux blancs épais et résistants pour faciliter
la prise de la couleur.
Cette technique a cependant un peu disparu depuis que les fabricants proposent des
séries spéciales couverture des cheveux blancs.
Identification des
codes couleur
Les oxydants
Les additifs
correcteurs de couleur
Diagnostic et
formule couleur
Technique
d’application de
la couleur
Colorer les
cheveux longs naturels
Colorer les cheveux
blancs
Mélanges et
temps de pose
Influence de la
pigmentation naturelle
Corriger & équilibrer
la formule couleur
Les rouges cuivrées
Les blonds
La décoloration
Le décapage
Le mordançage
Pag. 38