LA FOURMI Une fourmi de dix-huit mètres Avec un chapeau sur la

Commentaires

Transcription

LA FOURMI Une fourmi de dix-huit mètres Avec un chapeau sur la
Tony (5ème D)
sur la radio
web
Les 2
canons
LA FOURMI
Une fourmi de dix-huit mètres
Avec un chapeau sur la tête
Ça n’existe pas, ça n’existe pas.
Une fourmi traînant un char
Plein de pingouins et de canards
Ça n’existe pas, ça n’existe pas.
Une fourmi parlant français
Parlant latin et javanais
Ça n’existe pas, ça n’existe pas.
Eh ! Pourquoi pas ?
Robert DESNOS
Retrouvez la récitation de ce poème par
Echata 6me L
Fatouhia 5ème D
et Marie-Ella 4D
sur la radio web des Deux Canons
AH ! QUE LA TERRE EST BELLE !
Ah ! Que la terre est belle
Crie une voix, là haut
Ah ! Que la terre est belle
Sous le beau soleil chaud
Elle est encore plus belle
Bougonne l’escargot
Elle est encore plus belle
Quand il tombe de l’eau
Vue d’en bas, vue d’en haut
La terre est toujours belle
Vive l’hirondelle
Et vive l’escargot !
Pierre MENANTEAU
Images libres de droit
LE PÉLICAN
Le capitaine Jonathan,
Etant âgé de dix-huit ans,
Capture un jour un pélican
Dans une île d’Extrême Orient.
Le pélican de Jonathan
Au matin, pond un œuf tout blanc
Et il en sort un pélican
Lui ressemblant étonnamment.
Et ce deuxième pélican
Pond, à son tour, un œuf tout blanc
D’où sort inévitablement
Un autre qui en fait autant.
LES HIBOUX
Ce sont les mères des hiboux
Qui désiraient chercher les poux
De leurs enfants, leurs petts choux,
En les tenant sur les genoux.
Leurs yeux d’or valent des bijoux.
Leur bec est dur comme cailloux,
Mais aux hiboux point de genoux !
Votre histoire se passait où ?
Chez les Zoulous ? Les Andalous ?
Ou dans la cabane bambou ?
À Moscou ? Ou à Tombouctou ?
En Anjou ou dans le Poitou ?
Au Pérou ou chez les Manchous ?
Cela peut durer pendant très longtemps
Si l’on ne fait pas d’omelette avant.
Hou ! Hou !
Pas du tout, c’était chez les fous.
Robert DESNOS
Robert DESNOS.
Lecture à quatre voix de ce poème
sur Radio 2Canons
par Marie-Ella (4D), Geciane (4E),
Fatouhia (5D)
et M. RENARD,
professeur-documentaliste.
Poème lu par
Marie-Ella 4D
Sur Radio web
Les Deux Canons

Documents pareils