Voie nouvelle à Sartrouville et Montesson de Lorraine Fouchet

Commentaires

Transcription

Voie nouvelle à Sartrouville et Montesson de Lorraine Fouchet
#69
JOURNAL MUNICIPAL D’INFORMATION / DÉCEMBRE 2005 /
www.montesson.fr
CONCERTATION
Voie nouvelle
à Sartrouville et Montesson
CONTE DE NOËL
de Lorraine Fouchet
Joyeuses Fêtes
Votre maison
à Montesson
À deux pas du Vésinet,
sur la rive droite de la Seine,
dans un site unique
avec un superbe parc,
découvrez les Hautes Terres :
des maisons individuelles
de 129 à 180 m2 avec
des vues dégagées
sur la terrasse du château
de Saint-Germain-en-Laye.
Kaufman & Broad S.A. au capital de 5 680 679,37 € – R.C.S. Paris B 702 022 724 - Document non contractuel. Visuel à caractère d’ambiance.
Publicité
Modèle Magnolia à Etiolles
Bureau de vente :
chemin de Cormeilles / chemin des Terres Blanches
ouvert tous les jours de 10 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 19 h.
n° vert
0 800 544 000
www.KetB.com
2
Montesson en direct
Journal municipal d’information
Chronique
ÉDITORIAL
C
omme vous le verrez dans ce
journal, le projet de la nouvelle
voie départementale avance. La
première concertation se déroulera
en Mairie de Montesson du 18 février
au 4 mars 2006. Vous pourrez ainsi
prendre pleinement connaissance
de l’état d’avancement du dossier et
nous faire part de vos remarques.
L’objectif de ce nouvel axe est de soulager
l’avenue Gabriel Péri ainsi que la circulation
dans le centre-ville grâce à la création d’une
voie de contournement. Cette voie sera
respectueuse de notre environnement, des
aménagements spécifiques amélioreront la
circulation des agriculteurs et des cyclistes.
Ce projet d’un coût évalué aujourd’hui à
93 millions d’euros sera financé par moitié
par le Conseil Général et par moitié par
la Région Île de France. À l’issue de cette
concertation, se déroulera une enquête
publique afin d’obtenir la déclaration d’utilité
publique. L’ouverture réelle sur la partie
montessonnaise ne se fera pas avant 2010.
Je souhaite à chacun et chacune d’entre
vous une excellente année 2006.
Votre Maire
Jean-François BEL
ALLÔ MONSIEUR LE MAIRE
(arrêt du 19 décembre au 2 janvier)
les mardis de 18 h à 19 h au 01 3015 3912
MONTESSON EN DIRECT • MAIRIE DE MONTESSON, PLACE ROLAND
GAUTHIER 78 360 MONTESSON > TÉL. 01 3015 39 39 • DIRECTEUR
DE LA PUBLICATION : JEAN-FRANÇOIS BEL • DIRECTEUR DE LA
RÉDACTION : JEAN-ROGER THABAULT • RÉDACTION CLAUDINE BORU,
ISABELLE MOREL • RÉDACTION EN CHEF TECHNIQUE : RÉMI BOUET
> TÉL. 01 3015 7810 • RÉGIE PUBLICITAIRE : CMP > TÉL. 01 64 62 26 00
• CONCEPTION ET RÉALISATION : PICTOCOM (DIRECTEUR ARTISTIQUE
MATTHIEU RONDEAU, MAQUETTE MAUD BACON) > TÉL. 01 39 52 29 29
Décembre 2005 #69
Nouveau Conseil
> Municipal Enfants
V
oici les résultats de l'élection du 3e conseil municipal
enfants. Ils ont été élus le 21 novembre 2005 et nous
leur adressons toutes nos félicitations et les encourageons dans leurs futurs projets.
École Paul Eluard :
Louis Cabiron (CM1) – Léa Politis (CM2)
École Jean Moulin :
Louise Jeunot (CM1) – Manon Jobic (CM1)
– Pauline Lemeunier (CM2) – Marko Malenica (CM2)
– Oriane Socquet (CM2) – Elizabeth Adebayo (CM2).
École Louis Pergaud :
Jean-Sébastien Martel (CM1) – Louis Rousseau (CM1)
– Diane Henry (CM2) – Alexis Marchesi (CM2).
École Ferdinand Buisson :
Maxence Allouis (CM1) – Arthur Laurent (CM1)
– Léa Drobiniak (CM2) – Antoine Praquin (CM2).
École Sainte Anne :
Guillemette Lesigne (CM1) – Astrid Gunnarsson (CM1)
– Maxime Carrere (CM2) – Stéffani Daty (CM2)
– Thomas Magdalena (CM2) – Audrey Haestier (6e)
– Margot Lemercier (6e) – Camille Seara (6e).
Collège Pablo Picasso :
Bakiri (6e) – Dahot-Pusey (6e) – Cindy Velvindron (5e)
– Robin Vincelet (5e).
■
Montesson en direct
3
Chronique
Téléthon Monte
> 55 000 euros
La générosité toujours au rendez-vous !
L
es portes de ce 18e Téléthon se referment sur
la générosité encore confirmée des Français.
Record battu au niveau national pour le charismatique parrain 2005, Yannick Noah. Plus de
99 millions d’euros ont fait l’objet de promesses
de dons. Montesson était également au rendezvous de cœur avec une participation exemplaire
des Montessonnais qui ont partout fait preuve
d’une énergie et d’un dynamisme exemplaires.
Bravo à tous !
Comment évoquer cette édition 2005 sans rendre un hommage ému empreint de gratitude
à M. et Me Richy qui ont animé avec passion
et générosité tous les précédents Téléthon de
la Boucle. Toutes ces années, ils auront été le
moteur d’un élan de générosité qui a vu les dons
augmenter d’année en année. Monsieur JeanPierre Martin a repris vaillamment les rennes
de ce rendez-vous de l’espoir entouré de tous les
bénévoles qui cette fois encore n’ont pas ménagé
leur temps ni leur enthousiasme.
4
Montesson en direct
Le programme du Téléthon montessonnais
était aussi copieux cette année avec des nouveautés remarquées. La présence de l’association de motards, les « Bulldogs Riders » qui,
sous leurs blousons de cuir, cachent un cœur
« gros comme ça ». Un baptême de 4x4 était
proposé par le restaurant « La maison » et permettait aux jeunes Montessonnais d’admirer
des engins impressionnants donnant l’impression d’arriver de la démesurée Amérique.
Les a nimations qui ont fa it leurs preuves
étaient aussi au rendez-vous comme la dictée
qui a permis de découvrir un conte de Noël
écrit spécialement pour Montesson en Direct
par Lorraine Fouchet, auteur à succès. Elle
nous a fait également le plaisir de remettre
les prix le dimanche matin.
Bonne surprise également pour les usagers du
centre commercial Carrefour qui découvraient
un circuit géant de petites voitures pris d’assaut
par les futurs Alain Prost animé par le comité
d'établissement de la Lyonnaise des Eaux ! Ainsi
qu'un stand de ventes d'objets.
Journal municipal d’information
Chronique
esson
À retenir également, la course effectuée par
tous les enfants de l’externat Sainte Anne.
C’était un plaisir de voir courir les plus petits et
les plus grands dans la bonne humeur et le désir
visible de se rendre utile. Bravo !
Le Bicross n’était pas en reste et, au Stade des
petits Chênes, ils étaient des dizaines de sportifs à dévaler les pentes du circuit. Gros succès comme chaque année pour la randonnée
intercommunale qui fêtait ses 10 ans sous le
thème « 1995-2005, 10 ans que je roule pour le
Téléthon ». Le Parc des sports affichait complet
pour les amoureux de la petite Reine. Un vélo
était à gagner pour chaque course et un vin chaud
venait récompenser les efforts de tous en fin de
parcours. Le Tennis Club, de son côté, organisait
une compétition surprise en double.
Côté vente, la MJC proposait ses traditionnels
livres et travaux d’artisanat tandis que sur la
place de la mairie trônait une impressionnante
pyramide de lait animé par les scouts. Salle
Ferdinand Lesage, une brocante venait gonfler
Décembre 2005 #69
un peu plus la bourse du Téléthon. Sans oublier
les confitures et objets divers réalisés par les
résidents de la résidence E. Behuret.
La culture a été, comme à l’habitude, un acteur
majeur de ces belles journées. Théâtre dès le
27 novembre au centre hospitalier Théophile
Roussel puis concert du Conservatoire de
musique le 2 décembre. Spectacles de danse
le 3 décembre pa r l'Association Sportive
Féminine de la Borde et le 4 décembre par
l'atelier Créa'Danse de Véronique Égo et les
élèves de Catherine N’Sitzoa.
Chaleureux étaient également les rendez-vous
couscous (samedi soir) et le grand Loto du
dimanche à la salle des Fêtes de Montesson.
Le slogan de cette édition était « Toi et moi
en g uerre cont re la ma lad ie ». Pa ri tenu
à Montes son qu i s’est bat t u , pac i f ique ment, pour que la maladie recule. Merci aux
Montesson na is pou r cet te nouvel le bel le
preuve de générosité.
■
Montesson en direct
5
Chronique
Jumelage
> une fin d’année animée
Samedi 19 novembre une délégation de Montesson s’est rendue à Baesweiler (Allemagne)
pour la journée française qui avait lieu dans les locaux du collège.
B
a g u e t t e s , c ro i s s a nt s , f rom a ge s ,
quiches lorra ines,
vins eurent beaucoup
de succès malgré une
f réquent at ion moi ns
i mp or t a nt e q ue le s
années précédentes. Au
cours du voyage aller,
le bus fait une halte à
Mons (Belgique) pour
une visite guidée. La
délégation s’est rendue
éga lement à A i x-laChapelle pour visiter
le marché de Noël. Le
week-end a été conclu
par un déjeuner en commun à l’ITS (pépinière d’entreprises de Baesweiler).
Nous souhaitons remercier la Sorest pour nous avoir
mis à disposition l’un de ses véhicules.
Samedi 26 et dimanche 27 novembre s’est tenu à
Montesson, place de la mairie, le traditionnel marché de
Noël. Trois commerçants de Baesweiler étaient venus
avec Diddles, nappes brodées, gâteaux et couronnes
de Noël. Un stand de vin chaud était tenu par Pierre
Froesch et Wolgang Oller. Le Comité de Jumelage de
Thame était venu avec du thé, des gâteaux, des confitures, des cravates, des coussins et bien entendu des
Christmas Puddings. Tout le monde a pu admirer également les magnifiques photos faites par notre ami Rob
Wheal, membre du comité de jumelage de Thame.
Dans les autres stands l’on pouvait acheter des gâteaux
bretons, des lampes, des décorations de Noël et bien
d’autres choses. Le collège de Montesson proposait
un concours sur un panier garni et vendait différentes choses dont des crêpes pour financer un prochain
voyage en Irlande. Deux associations étaient également
présentes : le Secours Populaire et le Lions Club.
Le marché a connu une très bonne fréquentation
malgré un temps frais et une remarquable chute de
neige le samedi matin.
Merci à tous ceux qui ont aidé cette manifestation organisée par le comité de jumelage de Montesson depuis
maintenant neuf ans, merci aux services de la Ville qui
ont installé les tentes, les tables et les décorations. ■
PORT-MARLY
ACCESSOIRES
Le Spécialiste de la pièce détachée
d’origine et de l’équipement automobile
Z 01 39 17 30 99
NOUVEAUX
OUVERTURE TOUS LES JOURS DE LA SEMAINE
8h30 12h30 - 13h30 à 18h30
Le SAMEDI 8h30 12h30
24h/24h Commandes
Fax 01 39 58 03 03
www.pma-78.com
29-31, rue de Paris - 78560 Port-Marly
MONTESSON
tél.
01 30 71 42 44
Nouveau !
Livraison à domicile
40, avenue Gabriel Péri
78360 MONTESSON
24H/24H
P
HORAIRES :
Lundi de 14h30 à 20h00
Mardi au Samedi de 8h30 à 20h00 sans interruption
Dimanche de 9h00 à 12h30
6
Montesson en direct
Journal municipal d’information
Chronique
Conférence œnologique
> comment fait-on le vin ?
Décembre 2005 #69
L
es associations d’Anciens Combatta nts, un
piquet d’hon neu r de la ba se aérien ne de
Villacoublay, les membres de la municipalité ainsi
que des enfants des écoles se sont rassemblés
pour former le cortège qui s’est rendu au monument aux morts. Ils ont rendu hommage aux combattants de la liberté, et rappelé par leur présence
l’importance du devoir de mémoire.
■
5e Course à l’emploi
> les résultats
L
60
51
32
Total
66
Stage formation
5
CDD Interim
Montesson
CDI
e 18 octobre dernier s’est déroulée la 5e édition
de la Course à l’emploi à Montesson ainsi que
dans les villes de Chatou, Croissy sur Seine, Le
Pecq, Le Vésinet, Louveciennes, Marly le Roi et
Saint-Germain en Laye ville pilote cette année.
Pendant cette journée des équipes de demandeurs
d’emploi sont allées démarcher des entreprises, des
commerces et des artisans afin d’y recueillir des
offres d’emploi.
Nombre de postes
C
e salon organisé par l’Association
de s p e i nt re s de Mont e s s on
recevait cette année comme invité
d’honneur le pastelliste Thierry
Cit ron . C e s a lon a réu n i 90
exposants dont 80 peintres et
10 sculpteurs, et a accueilli
des écoles pour la visite du
salon et des démonstrations
d’aquarelle.
Nous adressons toutes nos
félicitations aux peintres et
sculpteurs qui ont reçu les
prix suivants :
Prix du Conseil Général :
Marie Line SULLE
Prix de la ville :
Nancy MALARD
Prix du salon :
Mechthild BURTON
Prix de peinture :
Laurence Izard
Prix de gouache :
Maurice Finet
Prix de pastel :
Martine Kerriou
Prix de sculpture :
Francine Thibaut
■
87e anniversaire de l’Armistice de 1918
Nombre de visites réalisées
27e salon des Arts
> du 19 au 27 novembre
Cérémonies
> du 11 novembre
Nombre de contacts prévus
A
près la cueillette de septembre, l’association du
Clos des Vieilles Vignes a proposé une soirée
œnologique sur le thème « l’élaboration et la vinification des vins blancs et des vins rouges » animée
par le professeur d’œnologie Aline Le Moal. À l’appui
d’une dégustation de cabernet franc et de sauvignon
offert par Aristid Cave, Madame Le Moal a présenté
les principales étapes de la vinification et les différences entre la vinification en blanc et celle en rouge.
De l’éraflage ou pressurage à la mise en bouteille
chaque phase a été soigneusement expliquée. Les
participants sont ressortis plus savants « oenologiquement parlant » et très contents de leur soirée. ■
Nombre de participants
C’était le thème de la conférence
organisée par Le Clos des Vieilles
Vignes le 5 novembre dernier.
28
4
0
66
30
821 610 379 291
Un mois après, sur les 66 participants à cette
journée, 11 ont retrouvé soit un emploi en contrat à
durée indéterminée ou contrat à durée déterminée,
soit une formation.
■
Montesson en direct
7
Publicité
8
Montesson en direct
Journal municipal d’information
Perspective
Voie nouvelle départementale
> à Sartrouville et Montesson
Information – Concertation. Donnez votre avis :
Exposition en Mairie du 18 février au 4 mars 2006
L
e Con s ei l Mu n ic ipa l du
17 novembre dernier a donné
un avis positif aux objectifs du
projet et aux modalités de la concertation qui sera organisée entre
le 18 février et le 4 mars 2006 par
le Conseil Général des Yvelines à
Montesson et à Sartrouville.
L’objectif de ce projet est en premier lieu d’assurer de bonnes
conditions de circulation tant en
matière de fluidité que de sécurité
pour l’ensemble des déplacements
sur la voie nouvelle et à l’intérieur
de Montesson, de préserver le
Décembre 2005 #69
cadre de vie des habitants et de
maintenir l’activité agricole.
d’un passage souterrain et des
chemins de désenclavement.
Ce tracé permettra :
> de sou lager et de diminuer
le trafic sur le qua rtier de la
Borde,
> de limiter le trafic da ns le
centre-ville grâce à la création
d’une voie reliant la route de
Sartrouville et la RD311,
> de faciliter l’accès au centre
commercial,
> d’assurer les circulations d’engins agricoles avec la création
De plus, il intégrera le réseau
existant de pistes cyclables et son
développement afin d’assurer
une desserte des trois quartiers.
Lors de cette concertation publique, sera présentée une exposition de panneaux d’information
et un cahier sera mis à disposition
pour recevoir les observations.
À l’issue de cette concertation le
projet fera l’objet d’une enquête
publique.
■
Montesson en direct
9
Publicité
10
Montesson en direct
Journal municipal d’information
Perspective
Lumières, décorations, animations
> Noël a pris place au cœur de la ville…
Après le marché de Noël des 26 et 27 novembre, qui a rencontré un très grand succès...
P
lus de 20 stands proposaient plein d’idées et
suggestions pour préparer les fêtes de Noël ainsi
que des produits spécifiques anglais et allemands.
La Reine des Neiges est venue animer ce marché
pour la plus grande joie des enfants.
Commerçants et particuliers ont répondu très nombreux à cette deuxième édition du concours d’illuminations de Noël, en effet ils étaient plus d’une
cinquantaine, et nous les remercions tous bien vivement de leur participation qui est venue enrichir les
illuminations traditionnelles.
Le 17 décembre une journée bien remplie avec :
> remise des prix du concours d’illuminations
> visite du Père Noël sur son traîneau
invité par les commerçants
> spectacle pyromélodique sur la place de la mairie
L’association des commerçants (OCEAM)
vous donne également rendez-vous les :
22 et 23 décembre :
> présence du Père Noël et diverses
animations avec magicien et musiciens
30 et 31 décembre :
> groupe antillais
■
Décembre 2005 #69
Montesson en direct
11
Histoire
Il y a 100 ans, la séparation...
> des Églises et de l’État
Loi du 9 décembre 1905 :
Article 1er : La République assure la liberté de conscience. Elle
garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions
édictées ci après dans l’intérêt de l’ordre public.
Article 2 : La République ne reconnaît, ne salarie ni ne
subventionne aucun culte…
L
a Loi a été approuvée par 341
députés sur 574, et par 179
sénateurs sur 282. Mais les députés et sénateurs de la Seine et Oise
ont voté contre, à l’exception de
JB.Argelies, député de Corbeil, et
de Maurice Berteaux, le député de
notre circonscription !
En vertu de la loi, un inventaire
des biens du culte doit être dressé,
certains revenant à la commune,
les autres laissés à disposition de
l’association appelée à remplacer la
fabrique, le groupe des paroissiens
administrateurs de ces biens.
Le 8 mars 1906 à 10 h du matin,
le maire Marcel Marigné (fils de
Martial) assiste à l’inventaire, en
présence du curé et de membres
de la fabrique : « A notre arrivée à
l’église nous avons été accueillis par
M.Tronet, desservant de la succursale qui, en son nom et au nom de la
12
Montesson en direct
fabrique nous a donné lecture d’une
protestation… nous en avons donné
acte et déclaré qu’elle serait jointe au
procès-verbal des opérations ». Le
curé Tronet et Louis Victor Fleury,
président du conseil de fabrique,
refusent de signer l’inventaire : la
mauvaise humeur est certaine, mais
la résistance reste modérée en dépit
des injonctions du pape Pie X qui
ordonne aux catholiques de ne pas
se conformer à la loi. À Montesson,
les forces de l’ordre n’auront pas à
intervenir comme cela se produit
dans d’autres communes.
La loi de 1905 fait de la laïcité
u n pri ncipe fonda menta l de
notre pays : « La France est une
République indivisible, laïque,
démocratique et sociale », ainsi l’affirme l’article 1 des Constitutions
de 1946 et de 1958.
Interrogé pa r « Mémoi re et
Histoire de Montesson », M. l’Abbé
Turroques, curé de la paroisse,
approuve cette loi. Il voit « dans
le principe de laïcité la garantie
de la liberté de conscience de chacun et le respect de toutes les religions. Cette loi est bonne pour les
Français et bonne pour l’Église. Il
est bon que les communes et l’État
prennent à leur charge l’entretien
des édifices des cultes ». Mais,
ajoute-t-il, « la laïcité ne doit pas
nier le fait religieux ni devenir une
religion d’État ».
Les registres de l’époque évoquent de nombreux incidents liés
à la laïcisation de la vie publique :
nous en parlerons dans un prochain bulletin.
■
L’association « Mémoire et
Histoire de Montesson »
Sources : copie du procès-verbal de
l’inventaire, archives municipales.
Journal municipal d’information
Anniversaire
18 mars 2006
> Centenaire du premier vol
de Traian Vuia à Montesson
S’
il est peu connu du grand
public français, Traian Vuia,
Roumain d’origine, est en revanche un personnage célèbre dans
son pays. On ne compte plus en
Roumanie le nombre de rues,
d’écoles et d’établissements qui
portent son nom, notamment l’aéroport international de Timisoara
et l’université polytechnique de
cette même ville. Passionné par
la mécanique du vol, il étudie les
différentes expériences aéronautiques poursuivies en Europe.
Déterminé à construire un appareil plus lourd que l’air, Vuia décide
de venir s’installer à Paris, ville
considérée comme le haut lieu
de la recherche aéronautique. La
réalisation de sa machine volante
est rendue difficile, car il ne bénéficie d’aucun moyen matériel. Par
chance, il sait s’attacher le concours de plusieurs personnalités,
en particulier celui de Georges
Besançon, un des fondateurs de
l’Aéro-club de France, séduit par
son projet. Le montage de « l’aéroplane automobile » de Traian
Vuia est entrepris à Courbevoie
en 1905. Il est suivi par les essais à
Montesson en 1906. C’est relativement discrètement que le 18 mars
1906, Vuia réussit sur le « petit
chemin de la plaine », son premier
décollage. Ont été témoins de son
exploit, les quelques techniciens et
mécaniciens qui avaient participé
à la mise au point de son appareil,
certains de ces amis ainsi qu’un
journaliste qui photographie l’expérimentation, mais sans qu’une
homologation officielle soit faite.
Sa réussite fait de Traian Vuia
l’un des plus illustres pionniers de
l’aviation. Comme celui de Clément
Ader en 1890, des frères Wright
en 1903, du Danois Ellehammer
et du Brésilien Santos-Dumont
en 1906, son vol reste l’objet d’un
débat historique sur l’antériorité du premier décollage d’un
aéroplane. Montesson est un des
lieux historiques de la conquête
de l’air dont les développements
n’ont pas fini de nous surprendre aujourd’hui encore. La ville
a accueilli les acteurs des deux
domaines aériens : l’aérostation et
l’aviation. Montesson au début du
XXe siècle a été le port d’attache
de plusieurs ballons dirigeables,
comme l’Astra « Ville de Paris »,
le premier Clément-Bayard, le
dirigeable du comte de la Vaulx
et de l’Astra « Ville de Nancy ».
Ces impressionnants mastodontes effectuaient leurs ascensions
à partir d’un hangar construit
dans une carrière de sable située
à Montesson la Borde. C’est à
cet emplacement que se trouve
actuellement le centre commercial Carrefour. L’exploit de Traian
Vuia, réalisé dans la plaine de
Montesson en 1906, l’un des premiers décollages à bord d’un aéroplane, (plus lourd que l’air équipé
d’un moteur), apparaît comme le
symbole des progrès fulgurants
de la technique de cette époque.
C’est à Montesson que se sont ainsi
retrouvés les principaux pionniers
de l’histoire aéronautique : Deutsch
de la Meurthe, Kapferer, Surcouf,
de la Vaulx, Besançon, Capazza,
Voisin, le capitaine Ferber,
Paulhan, Tissandier, Champel. ■
Célébration du 100e anniversaire du vol
de Traian Vuia à Montesson le 18 mars 2006
Nous pouvons déjà vous annoncer les grands moments de la célébration du
100e anniversaire du premier vol de Traian Vuia que nous mettrons à l’honneur
du 18 au 27 mars 2006. Une exposition relatera les débuts de l’aviation avec
notamment la présence de l’aéroplane de Traian Vuia actuellement exposé
au Musée de l’Air et de l’Espace. Simultanément une autre exposition aura
lieu dans la galerie de Carrefour. Des conférences vous seront également
proposées sur le thème de l’aviation. Le 18 mars date anniversaire, nous aurons
le plaisir de recevoir la Musique de l’Air, et pour les philatélistes un bureau de
poste temporaire proposera un timbre à date. Ceci vous donne un aperçu de
la manifestation qui se déroulera au mois de mars et dont vous trouverez le
programme détaillé dans notre prochain numéro ainsi que sur le site de la ville.
Décembre 2005 #69
Montesson en direct
13
Jeunesse
Le Conseil des Jeunes
> fait son cinéma
E
n effet, ils ont mis à l’étude la création d’un cinéclub pour l’année 2006. Parallèlement à ces séances qu’ils espèrent mensuelles, les jeunes de la commune comptent organiser des soirées à thème.
■
L’atelier
> des parents
L
e 15 novembre, la sa lle des ma riages éta it
comble lors de la conférence su r le thème
de l’anxiété à l’école animée par M me Charbet,
psychologue familiale.
■
Les inscriptions dans les centres de
loisirs pour les vacances d’hiver doivent
se faire avant le 10 janvier 2006.
Forum santé
> jeunesse
Les 13 et 14 décembre s’est déroulé le
forum santé jeunesse.
D
Accueil des enfants
> le matin
En 2006 un nouveau service sera proposé
aux enfants des écoles élémentaires
A
ctuellement, seuls les enfants des écoles maternelles sont accueillis à 7 h 45.
À la demande des familles, nous souhaitons mettre en place cet accueil du matin pour les enfants
des écoles élément a i res. Ce nouveau ser vice
s’adressera au x enfa nts dont les deu x pa rents
travaillent et devra faire l’objet d’une inscription
préalable. Les enfants seront sous la surveillance
de 2 personnes pour 30 enfants et resteront dans
l'établ issement. Ce ser vice sera da ns u n premier temps proposé aux enfants de l’école Louis
Pergaud et de l’école Ferdinand Buisson à titre de
test dès le 3 janvier.
En cas de réussite, cet accueil pourrait être étendu aux
autres écoles progressivement sur l’année 2006.
■
14
Montesson en direct
ans le cadre du Forum
santé jeunesse, le mardi
13 décembre le professeur
C out e ro n a a n i m é u n e
c on fé re n c e « préve nt ion
drogue ». Le 14 décembre à la
salle des fêtes était présentée
u n e e x p o s it i o n s u r l e s
thèmes suivants : prévention
drogue, sida, alcool, tabac,
sécurité routière et l’hygiène
alimentaire, avec la présence
de M. Simmonet Conseiller en éducation pour
la santé. Tous ces thèmes ont été repris avec des
animations de stands :
> le tabac avec le Dr Bretel tabacologue,
> l’éducation à la sexualité avec le Dr
Bouvier médecin du planning familial,
> la prévention drogue, alcool, hygiène
alimentaire, sida avec Mme Dumez conseillère
en économie sociale et familiale,
> une permanence Yvelines Information
Jeunesse avec Mme Bex,
> la sécurité routière avec M. Claquin
de la Mutuelle des Étudiants,
> la protection civile avec démonstration
des premiers gestes de secours.
La journée s’est terminée avec le théâtre forum
« Vertiges de la vie » sur l’alcoolisation des jeunes,
avec le théâtre de Jade.
■
Journal municipal d’information
Sport
1er cross de l’Épinoche à Montesson
> succès total !
P
rojet en partenariat Ville de Montesson/Athletic
Club de Montesson (ACM), cette première édition a rencontré un succès qui a dépassé nos espérances ; alors que l’objectif était d’atteindre 200
coureurs, ce sont en fait près de 300 athlètes qui
se sont présentés aux départs des 7 courses ! Ce
dimanche 6 novembre, dans le cadre superbe du
parc départemental, même le soleil était de la partie. Une organisation sans faille de l’ACM a permis
d’offrir le meilleur accueil à tous, et ils étaient nombreux à venir de communes de la boucle et même
de plus loin ; Houilles, Chatou, Croissy, Le Vésinet,
Mantes, étaient notamment représentées pour cette
1ère édition du cross de l’Épinoche à Montesson, qui
a également ouvert la saison de cross-country et
ainsi attiré de nombreux athlètes. Certains venaient
même de bien plus loin, donnant à notre cross un
prestige internationa l, ainsi Scott Winton, néozélandais classé 28e aux derniers championnats du
monde de marathon à Helsinki et qui a brillamment
remporté la course senior. Notons également la présence très appréciée et indispensable de Stéphanie
Michéa, porte-drapeau de l’ACM, finaliste des der-
niers cha mpionnats de Fra nce Élite, et qui s’est
imposée sans contestation dans sa catégorie.
Je voudrais adresser mes plus vifs remerciements aux
bénévoles qui se sont fortement investis dans ce projet :
tout d’abord à François Gancel, Président de l’ACM, et
à tous les membres du club, qui ont assumé les multiples tâches à accomplir et, parmi ces bénévoles, JeanClaude Jorand, président du Biathlon Club, et Gérard
Penning, trésorier de la Pro Patria de Montesson.
Soulignons également l’efficacité dont ont fait preuve
les services techniques de la Ville, accompagnée par
une volonté de contribuer à la réussite de l’opération
que nous avons fort appréciée. Il nous a fallu également
le soutien du Conseil Général ; un grand merci au service environnement, dont dépend le parc départemental, et à ses gardiens qui ont su se rendre disponibles,
y compris au-delà de leurs heures de présence normale
et ce bénévolement. Autant dire que cette nouvelle
manifestation sportive n’est que la première d’une longue série ; rendez-vous dimanche 12 novembre 2006
pour la deuxième édition !
Pour les résultats complets et les photos, rendez-vous
sur www.crossdelepinoche.com
■
5e Tournoi Bernard-Milleret
> sept podiums pour le TT Montesson
N
ouveau succè s pou r le
Tennis de Table
de Montesson. En
ef fet sa medi 22
et dimanche
23 octobre, nous
avo n s re ç u a u
COSEC Pablo-Picasso près de 300 pongistes qui ont
participé à la 5e édition de notre tournoi BernardMilleret, pour le plus grand plaisir de Jean-François
Bel, maire de Montesson, présent le samedi, et de son
Décembre 2005 #69
adjoint aux sports Tristan Clédat, supporter de nos
joueurs les deux jours. De nombreux clubs du département avaient répondu présent à l’appel des organisateurs, et la réussite a une nouvelle fois été au rendez-vous. Nos pongistes ont su montrer leur valeur,
montant à sept reprises sur le podium (principalement
des jeunes, si on excepte la 3e place de l’entraîneurjoueur Julien Lelandais en NC-25). Un titre et deux 3e
places pour Quentin Orain, deux finales perdues pour
Vincent Orain et Ugo Pezzulla, une 3e place pour
Kenzo Kokeguchi. Une grosse fierté pour un club qui
se rapproche à grands pas des 180 licenciés.
■
Montesson en direct
15
Tribunes
Groupe de l’opposition
Quand la Droite Montessonnaise
prétend faire du Social
Le logement social est au cœur du débat
politique, particulièrement en Ile-deFrance confrontée au double problème
du déficit en nombre et de la répartition
inégalitaire entre communes, avec pour
corollaire des quartiers marginalisés
socialement et économiquement,
conduisant inéluctablement aux violences
urbaines que nous venons de vivre.
Hélas, l’aspect partisan et politicien du
récent article de la majorité municipale
n’éclaire en rien les enjeux du débat actuel.
Qu’on en juge :
1. Si Montesson ne respecte pas
le quota de 20 % de logements
sociaux fixé par la loi Solidarité
et Renouvellement Urbain, ce
serait la faute de la Gauche
L’énormité du mensonge le rendrait-il plus
crédible alors que chacun sait que tous
les logements collectifs à loyer modéré
de Montesson ont été construits par la
Gauche avant 1990 - et avant la loi SRU
- alors que l’arrivée de la Droite à partir
de 1989 en a marqué l’arrêt brutal.
2. S’il y a pénurie, c’est à
cause des locataires de HLM
qui refusent de les quitter
Peut-on rêver plus bel hommage à la
qualité des logements sociaux construits
par la Gauche, harmonieusement répartis
dans les trois quartiers de la commune,
sans pour autant sacrifier à la qualité ?
3. La majorité concentrerait son
action sur la Rénovation de l’Habitat
Certes, mais ces Opérations pour
l’Amélioration de l’Habitat (OPAH)
se révèlent à la fois coûteuses et
incapables de satisfaire les besoins. Le
Maire a lui-même récemment admis
que 750 Montessonnais vivaient
dans des logements inadaptés.
4. La majorité se félicite des
20 % de logements sociaux
prévus aux Terres Blanches
Quelle formidable opportunité
manquée au contraire. Et comment
prétendre satisfaire les attentes avec
53 logements accessibles aux revenus
modestes quand le déficit communal
en exigerait au moins 300.
La réalité c’est que, par démagogie ou
souci électoraliste, la Droite elle-même
s’était violemment opposée à M. de Robien
lorsqu’il recensait les terrains publics
disponibles dans la Plaine pour satisfaire
les besoins urgents de la population.
Pourtant, privilégier l’intérêt général
plutôt que défendre les intérêts
particuliers, n’est-ce pas la tâche la
plus noble incombant aux politiques ?
Votre faillite est là, Monsieur le
Maire, votre responsabilité aussi.
Les élus d’opposition vous présentent leurs
meilleurs vœux pour l’année nouvelle.
Les Élus d'Opposition :
Daniel Bailly,
Anne Pinilla-Lopez,
Martine Cret,
Serge-Yves Handschuh,
Jean-Claude Oper.
JARDINERIE DE MONTESSON
Groupe de la majorité
Montesson réalisations
et perspectives
Il y a un an, dans ces mêmes colonnes, nous émettions les
vœux pour l’année 2005 qui portaient notamment sur
les sujets suivants : le parcours de santé, la Communauté
de Communes, la piste cyclable route de Sartrouville, le
nouveau restaurant scolaire Ferdinand Buisson, l’extension
de la bibliothèque, l’aménagement des Terres Blanches.
Un an plus tard, tous ces projets ont abouti
ou sont en cours de réalisation.
2006 sera l’année du lancement du projet du
Parc des Sophoras, mais aussi de l’inauguration de
notre nouvelle bibliothèque, ainsi que de la crèche
intercommunale, la construction d’une classe à l’école
Paul Painlevé, le démarrage du centre petite enfance
et la poursuite de l’aménagement des Terres Blanches
avec notamment la réalisation des 79 logements
sociaux par la société Efidis. Logements sociaux au
sujet desquels le conseil municipal du 17 novembre
devait voter la garantie d’emprunt de la ville au bénéfice
de la société Efidis. Rappelons que sans caution, pas
d’emprunt et sans emprunt pas de construction.
Surprise surprise ! L’opposition refuse de voter
cette garantie, au prétexte qu’elle ne siège pas à
la Semamont ! À Montesson, la gauche refuseraitelle de voter le financement du logement social ?
À chacune et à chacun d’entre vous, nous
souhaitons une excellente année 2006.
ECOLE de MUSIQUE
LES PRIX, LA QUALITE ET LE SERVICE
Gilles DESPIERRE
NOUVEAU
Tous niveaux• Tous styles• Tous âges
Création - Aménagement
Entretien d'espaces verts
52 bis, avenue Gabriel Péri
78360 MONTESSON
Tél. : 01 39 52 20 78
Fax : 01 39 52 41 43
Ouvert tous les jours de 9h à 12h30 et de 14h à 18h30
dimanche et Jours fériés de 10h à 12h30 et de 15h à 18h
“La Référence Passion”
COURS DE GUITARE • PIANO
SYNTHÉ • SAXO • CHANT
BASSE • BATTERIE • SOLFÈGE
ATELIER VOCAL • ATELIER JAZZ
ATELIERS DE MUSIQUES ACTUELLES
(Éveil à la musique à partir de 4 ans)
Renseignements :
01•39•57•48•91
Inscriptions toute l'année :
4, rue de Stalingrad - 78500 SARTROUVILLE
Entreprise J. Fayolle et Fils
TRAVAUX PUBLICS - BÂTIMENT - ENVIRONNEMENT
1 à 5, av. Kellermann - 95230 Soisy-sous-Montmorency
Tél. : 01.34.28.40.40 - Fax : 01.39.89.14.22
16
Montesson en direct
Journal municipal d’information
Pratique
État civil…
Naissances
Septembre (suite)
Aubry Matteo •
Boulanger Louise
• Bourgeois Axel •
Canoville Léane •
Mouet-Lipszyc Salomé •
Trémorin-Bouvet Tyfenn
Octobre
Château Alexia •
Fernandez Léa • Grapin
Mathilde • Grapin
Raphaël • Jarrige-Javel
Sixtine • Majour Ekrame
• Monsegu Mathias
• Nizard Barbara •
Noirot Marie • Pires
Alyssa • Raffin Agathe •
Ramamonjiarisoa Tinahy
• Sabiani Aubin • Tchicou
Lucas • Trancart Hugo
Novembre
Barrat-Hervet Matti
• Jacques Anaïs.
Mariages
Septembre (suite)
De Verdilhac Médéric et
Marchand Bénédicte •
Dinis Marinho Mario et
Teixeira Mendes Maria.
Octobre
Isaart Steve et
Durget Carine.
Décès
Septembre (suite)
Decombe veuve
Pallier Jacqueline
• Ramos Jacinto •
Tymoczko épouse
Couturier Hélène.
Octobre
Bernard épouse Bodelle
Yvette • Fournac
Sohade • Percepied
Robert • Wagemans
veuve Déhais Nicole.
Décembre 2005 #69
Recensement
> Attention !
V
ou s a l lez recevoi r début ja nvier 2006 da ns vos
boîtes aux lettres un
courrier du maire vous
informant de l’enquête
de recensement. Celleci commencera le jeudi 19 janvier et se
terminera le 25 février 2006.
Depuis janvier 2004, dans les communes de plus de 10 000 habitants, comme
Montesson, le recensement est annuel
mais partiel. Une partie seulement de
la population dispersée sur l’ensemble
de la commune est concernée. Il se peut
que vous soyez recensés cette année et
que vos voisins ne le soient pas. N’en
soyez pas étonnés. Les personnes résidant dans des habitations mobiles et
les personnes sans abri présentes sur
le territoire de la commune seront
recensées de façon exhaustive les 19 et
20 janvier 2006. Dès le 19 janvier deux
agents recenseurs identifiables à leur
carte officielle, passeront au domicile
des personnes recensées pour déposer les formulaires du recensement.
Réservez leur le meilleur accueil et
soyez persuadés que votre réponse est
importante. Il en va de la qualité du
recensement. Il doit permettre d’adapter les infrastructures et les équipements de la commune à vos besoins.
Participer au recensement est un acte
civique, c’est également une obligation
(loi du 7 juin 1951).
Pour de plus amples informations vous
pouvez contacter votre coordonnateur
communal : Madame Catherine Beauvy
les lundis, mercredis et vendredis de
10 h à 12 h et de 14 h à 18 h au téléphone (répondeur) 01 30 71 44 46 ou
la mairie au 01 30 15 39 39. Deux sites
internet sont à votre disposition : www.
insee.fr et www.montesson.fr
■
CONDAMNATION
En 2001, Monsieur D.S. a réalisé une
extension de son habitation de 28 m2
sans permis de construire.
Le Tribunal de Grande Instance de
Versailles a rendu son jugement le
7 septembre 2005, a déclaré coupable
Monsieur D.S. et l’a condamné à une
amende délictuelle de 5 000 euros.
Le Tribunal lui ordonne la démolition
des constructions irrégulières dans un
délai de 2 mois avec une astreinte de
90 euros par jour de retard.
Nous devons
> mieux trier !
Q
uelques anomalies sont encore relevées dans les bacs réservés au tri
sélectif, c’est pourquoi nous vous rappelons la liste des produits à ne pas mettre
dans le bac jaune : polystyrène, déchets
végétaux et alimentaires, produits toxiques, bouteilles d’huile et sacs plastiques.
Dans le doute, jetez dans votre poubelle
ordinaire. Quartier de la Borde et des
Rabaux : collecte des emballages le jeudi
entre 17 h 30 et 22 h 30 - le verre le samedi
entre 17 h 30 et 22 h 30 Dans le centre : le
mercredi entre 17 h 30 et 22 h 30 et le verre
le vendredi entre 17 h 30 et 22 h 30
■
Collecte
> des encombrants
Centre-ville
mardi 14 février
La Borde - Les Rabaux
mardi 10 janvier
Une collecte spéciale sapins de Noël
aura lieu le lundi 9 janvier 2006.
Inscription sur
> les listes électorales
P
our pouvoir voter,
vous devez être
inscrits sur les listes électorales de la
commune. Aussi les
nouveaux résidents
sont invités à se faire inscrire avant le
31 décembre 2005 midi, en se présentant à la mairie, et cela même si le changement d’adresse est intervenu à l’intérieur même de la commune. Les jeunes
ayant atteint l’âge de 18 ans entre le
1er mars 2005 et le 28 février 2006 sont
inscrits sans faire de demande individuelle lors des opérations de révisions
annuelles. La commission administrative procède à ces inscriptions en
utilisant les informations fournies par
l’INSEE. Les jeunes qui ne souhaitent
pas être inscrits sur la commune de résidence de leurs parents doivent accomplir volontairement les démarches.
Pour toute information, adressez-vous
au service de l’état civil de la mairie. ■
Prochain conseil
> municipal
Jeudi 26 janvier à 21 h
Montesson en direct
17
Pratique
UFC
> Que choisir
L’
Union Fédérale des Consommateurs
Que Choisir est à votre disposition
pour trouver une solution à vos litiges,
préserver vos droits, vous aider auprès
des administrations lors des permanences, qui se tiennent au CIAV 3 avenue
des Pages – au Vésinet : tous les jeudis de 15 h 30
à 17 h 30 et les 2e et 4e samedis du mois de 10 h à
11 h 30 sauf pendant les vacances scolaires, ponts et
jours fériés. Nous, nous pouvons agir, pour vous et
avec vous, l’union fait la force.
■
Lyonnaise des eaux
> simplifiez-vous la vie
Les bibliothèques sonores
> des donneurs de voix
V
oici que se dessinent à l’horizon les fêtes de fin
d’année. Elles sont pour tous symboles de joie
et d’affection partagée. La Bibliothèque Sonore contribue, à sa manière, au bonheur des aveugles et
malvoyants à qui elle rend, grâce à la lecture « par
l’oreille » le plaisir de l’évasion. Venez nous rejoindre. Nous recherchons des bénévoles capables de
nous aider à transférer les livres de cassettes sur CD.
N’hésitez pas à nous contacter.
Permanences de 14 h 30 à 18 h le mardi pour les
donneurs de voix et le jeudi pour les audio lecteurs
(malvoyants).
20 rue Jean Laurent – Le Vésinet
Tél. : 01 34 80 10 98
Site : http://perso.club-internet.fr/bsves
■
L
yonnaise des Eaux, groupe SUEZ, lance
l’agence clientèle en ligne, pour ses clients
consommateurs. L’accès à l’agence en ligne
s’effectue par le portail internet www.lyonnaise-des-eaux.fr Par cet espace réservé, les
clients accèdent à une gamme de service destinée à leur simplifier la vie : informations sur
leur compte ou factures – communiquer l’index de leur
compteur – payer en ligne – modifier des données personnelles – demander un devis – informations en cas de
déménagement ou emménagement. L’agence en ligne est
un service gratuit, avec un accès simple et sécurisé. ■
Demandeur d’emploi
> votre compte en direct
L
es Assédic de l’Ouest Francilien ont
récemment élargi leur offre de services à distance. Désormais les demandeurs
d’emploi peuvent s’inscrire sur le site www.
assedic.fr à la rubrique UNIdialog en quelques clics seulement, ils peuvent également
s’inscrire par téléphone au 08 11 01 01 78. Et
pour faciliter l’accès au plus grand nombre les espaces
accueil sont équipés de bornes internet.
■
Retraite
> une information à la carte
L
e Point Accueil Retraite de la Caisse Nationale
d’Assurance Vieillesse est transféré à compter du
1er janvier 2006 au 118 avenue Georges Clémenceau à
Sartrouville. Un conseiller retraite accueille le public :
> mardi et jeudi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h
> vendredi sur rendez-vous
Pour tout renseignement d’ordre général sur la
retraite, pour une orientation vers le réseau d’accueil
avec préparation de la visite, le service Information
Retraite est à votre écoute au 01 40 37 37 37 du lundi
au vendredi de 8 h 30 à 17 h 30.
■
18
Montesson en direct
Salon de l’ADREP
> enseignement supérieur
27 et 28 janvier 2006
L
ycéens, étudiants, le rendez-vous à ne pas manquer. Afin d’aider les élèves et leurs familles dans
le bon choix d’une filière scolaire et professionnelle, le
salon de l’ADREP réunira, Espace Champerret (Paris
17e) des établissements de l’enseignement supérieur :
lycées, écoles, universités, IUT et des établissements
d’information générale : centres d’information et
d’orientation CIO, édition et presse étudiante, librairie – www.adrep-infos.com
■
Journal municipal d’information
Agenda
À noter…
> 17 décembre 11 h 30
• Remise des prix du
concours des illuminations
de Noël – en mairie.
> 17 décembre 19 h •
Spectacle pyromélodique
de Noël – Place R. Gauthier.
> 4 janvier 10 h 30 •
Heure du conte spécial
Noël proposée par la
bibliothèque – en mairie.
> 10 janvier • Spectacle
de Noël offert à tous les
Montessonnais âgés de
plus de 65 ans et organisé
par la Ronde des Âges.
> 11 janvier 20 h 30 • Bible
et Culture dans la Boucle
organise une table ronde
« Torah, Évangiles, Coran,
les défis de l’interprétation
des textes fondateurs »
- mairie du Vésinet.
> 13 janvier 20 h 45 •
Théâtre « Quelle famille »
comédie de Francis Joffo
avec la compagnie « Les
Bouffons Ensemble » à
la salle des fêtes. Entrée
10 € - Réservations
01 39 52 47 01
> 19 janvier au 3 février •
« Petit tour au Moyen Âge »
Exposition retraçant la vie
quotidienne des Yvelinois
du Ve au XVe siècle.
> 21 janvier 20 h 30 •
Concert des professeurs
du conservatoire, au
centre hospitalier
Théophile Roussel
– Libre participation.
> 26 janvier 17 h 30
et 20 h 30 • Spectacle
de marionnettes « La
Cantate de la miséricorde »
salle paroissiale, dans
le cadre du 6e Festival
Religieux d’Expression
Artistique de la Boucle,
ainsi qu’une exposition
photos « Église de Chair
et Pierre » à l’Église.
> 1er février 10 h 30 •
Heure du conte proposée
par la bibliothèque
– en mairie.
> 21 février 12 h •
Déjeuner et thé dansant
organisé par la Ronde des
Âges, à la salle des fêtes.
> 24 février 21 h •
Soirée Cabaret Jazz
avec le Jazz Club de
la Boucle. Réservation
MJC 01 39 52 25 37
> 26 février 14 h • Loto
organisé par l’Association
des Miss et Dauphines
à la salle des fêtes.
> 26 février 16 h • Concert
trompette et orgue, avec
la participation de Didier
Matry et Agnès Retailleau
organisé par l’association
des Amis de l’Orgue.
Décembre 2005 #69
Pour les spectacles
des 10 et 11 juin
en collaboration
avec la MJC,
le conservatoire
de Montesson
recherche
des figurants
hommes
et femmes.
Contactez-nous
au 01 39 13 46 89
Théâtre
> « Quelle famille »
Le 13 janvier
à la salle des fêtes.
L
e rideau se lève sur la toute nouvel le a s soc i at ion montes sonna ise « Les Bouffons Ensemble ».
Créée en septembre 2005, elle réunit les inconditionnels de spectacles
de toutes natures et leur permet
d’exprimer leur talent et de se produire sur scène dans les meilleures
conditions. Elle en fera sa première
démonstration le vendredi 13 janvier 2006 à 20 h 45 à la sa lle des
fêtes de Montesson en présentant
sa compagnie théâtra le da ns une
comédie de Francis Joffo « Quelle
fa mille ». R ires et bonne humeur
pour petits et grands seront au rendez-vous. Réservez vos places au
08 73 16 47 01. Président Ph. Covarel
01 34 93 79 82.
[email protected]
■
Petit tour
> au Moyen-Âge
1000 ans d’archéologie
et d’histoire.
D
u 19 janvier au 3 février 2006 une
très belle exposition réalisée par
le Service archéologique départemental des Yvelines vous sera présentée
en salle des fêtes. Elle vous proposera
« un petit tour » dans la vie quotidienne des Yvelinois du Ve au XVe siècle, et s’adresse à tous les publics. Vous
y trouverez la réponse à des questions
comme « Y avait-il des souterrains et
des oubliettes dans les châteaux forts ?
Qu’est-ce qu’une croisade ? Les hommes du Moyen Âge se lavaient-ils ?
Mangeaient-ils à leur faim ? Le courrier était-il distribué par le facteur ?
Payait-on des impôts ? »… Vous découvrirez également comment l’archéologie contribue à la connaissance de cette
période passionnante de notre histoire,
loin des « âges sombres » auxquels on
l’a longtemps assimilée.
■
Montesson en direct
19
Conte de Noël
Si Montesson m ’é tait conté
par Lorraine Fouchet
L
e soleil se couche sur les 400 hectares de la
plaine de Montesson, la nuit tombe sur ses
trois quartiers, le Vieux Pays, La Borde, Les
Rabaux et les presque 15 000 Montessonnais.
Les pères Noël rouge et blanc et les guirlandes
dorées mettent des notes de couleurs dans les
rues, la mairie est soulignée de décorations
lumineuses, c’est Noël !
Je me présente : mon vrai nom est Taxonis
mais mes amis m’appellent Tax. Il faut que je
vous explique. Certains croient aux anges
gardiens avec des ailes et une auréole ; ils
n’existent pas sous cette forme, vous et
moi le savons bien. Vos jeunes se passionnent aujourd’hui pour les aventures du sorcier Harry Potter ;
il n’existe pas non plus, c’est
le héros de papier d’un livre,
vous êtes au courant, évidemment. Quel que soit votre âge
ou votre sexe, vous connaissez
la vie, vous suivez l’actualité, vous
êtes des hommes et des femmes
de votre époque. Pourtant, pour
la plupart, vous ignorez mon
existence. Alors cette année, j’ai
eu envie de vous écrire. Cela fait
si longtemps que je vous regarde
vivre…
En 1360, des cultivateurs ont
quitté Chatou pour créer votre
village sur le mont Taxonis.
La même année, j’ai réussi
mon examen pour devenir
« Protectoville », après un siècle
d’études théoriques et un siècle
de stage pratique. On m’a alors
muté à Montesson et rebaptisé Tax. Je suis le protecteur de
votre ville, un ange sans ailes, un Harry
Potter sans lunettes, ma mission est
de vous épauler. Dès que vous aurez
fini de lire ce conte, vous m’oublierez, j’ai ensorcelé ce journal pour
qu’il en soit ainsi.
Je vous protège depuis des siècles et pour les suivants, hier,
aujourd’hui et demain. J’ai eu du
mal au début, je n’avais pas assez
d’expérience, un siècle pour se faire
la main c’est peu : pendant la guerre
de cent ans, vous avez été occupés
par les Anglais puis détruits ; je n’étais
pas au meilleur de ma forme, mais je me
suis rattrapé depuis. En 1571, Catherine de
Médicis vous a offert à Thomas le Pilleur, sei-
gneur de Chatou ; j’ai conclu un pacte avec le
Protectoville de Chatou qui est devenu mon
ami. En 1737, vous avez appartenu au chevalier
d’Allard, écuyer du roi, puis à la fin du 18e siècle à Henri Léonard Bertin, un seigneur périgourdin qui a eu l’idée bizarre de construire
un mur pour vous isoler du Vésinet ; sous mon
influence, vous l’avez détruit le 14 mai 1789.
Vous avez ensuite été rachetés par la marquise
de Feuquière qui a été exécutée à la révolution,
je n’ai pu l’empêcher, désolé. Mais, en 1837, j’ai
œuvré pour que la première ligne de chemins
de fer français relie Paris et Saint Germain en
Laye. Au début du 20e siècle, j’ai poussé des
maraîchers bretons à s’installer chez vous.
Puis j’ai fait voler les ballons dirigeables
de Henri Deutsch de la Meurthe dans votre
ciel ; j’ai aidé l’aviateur Traian Vuia à décoller
de votre sol ; je vous ai soutenus pendant les
deux grandes guerres ; j’ai soufflé des idées de
paix à Poincaré et surtout Aristide Briand qui
venaient en week-end ; j’ai donné de l’énergie
aux gants du grand Marcel Cerdan ; j’ai favorisé
l’arrivée de Montessonnais venus d’ailleurs. Je
ne suis pas vaniteux, mais je suis plutôt fier de
nous : il y a de quoi, non ?
Vous qui me lisez aujourd’hui, vous m’importez, j’adore veiller sur vos familles. J’aime fêter
le Pâté à la Carmen avec vous, voir élire la miss
Montesson de vos rêves, admirer vos athlètes,
accompagner vos enfants à l’école, surveiller
vos anciens si la rue est glissante, écouter vos
salades pousser, accueillir les Protectoville
des villes allemande et anglaise avec lesquelles vous êtes jumelés, participer au Téléthon,
chiner à la brocante, aller au marché du jeudi
et du dimanche, vous regarder naître, grandir
et mûrir. Un Protectoville n’a ni âge, ni sexe, ni
origine, ni religion, ni parti politique, je suis là
pour chacun de vous, parce que la tendresse
est essentielle, l’espoir nécessaire et le bonheur toujours possible à Montesson.
Vous allez m’oublier, c’est forcé, quand le soir
tombera sur la boucle, que les rayons du couchant caresseront la plaine, que les lumières de
Carrefour s’éteindront.
J’ai connu vos pères et les pères de vos pères. Je
connaîtrai vos enfants et leurs petits-enfants.
Je sais tout ce qui se passera demain. J’aiderai
vos descendants à être libres, égaux, fraternels, et surtout tolérants. Vous n’êtes pas tous
seuls… et moi, ce soir, je le suis un peu moins
de vous avoir enfin parlé. Joyeux Noël à tous !
Voilà, vous savez tout, pourtant vous allez
m’oublier. Vous voulez une preuve ? Facile :
vous ne m’avez pas cru… vous voyez ?
Un grand merci à Lorraine Fouchet d’avoir mis son talent d’écrivain au service de notre commune en
réalisant ce conte de Noël sur Montesson.
20
Montesson en direct
Journal municipal d’information

Documents pareils

MED 74 DEF.indd

MED 74 DEF.indd 74 à 146 en moins de 4 ans. Votre Maire Jean-François BEL ALLÔ MONSIEUR LE MAIRE les mardis de 18 h à 19 h au 01 3015 3912 MONTESSON EN DIRECT • MAIRIE DE MONTESSON, PLACE ROLAND GAUTHIER 78 360 MO...

Plus en détail

rentrée scolaire

rentrée scolaire sur la rive droite de la Seine, dans un site unique avec un superbe parc, découvrez les Hautes Terres : des maisons individuelles de 129 à 180 m2 avec des vues dégagées sur la terrasse du château

Plus en détail