Approche de la victime ABCDE Bilans

Commentaires

Transcription

Approche de la victime ABCDE Bilans
APPROCHE DU PATIENT ABCDE
BILAN CIRCONSTANCIEL
BILAN FONCTIONNEL
BILAN LÉSIONNEL
Equipe de conception et de réalisation




Mr. Blaise Degueldre,
Me. Catherine Fossion
PHTLS,
ERC - BRC
Objectifs du cours




De connaître les différentes précautions à prendre pour
lutter contre la transmission des infections,
De systématiser les diverses étapes de l’évaluation et
de la prise en charge d’un patient de façon organisée
et rationnelle,
En fonction d’un scénario donné, d’utiliser l’approche
ABCDE
D’analyser une situation pour en retirer les éléments
constituants le bilan
LE BILAN
CIRCONSTANCIEL
Définition



C’est une photo de la situation
Doit répondre à la règle des 3 « S » :
 Sécurité
 Scène
 Situation
Doit-être fait de façon systématique, même pour une
situation « banale »
Règle des 3 « S » : Sécurité


Évaluer pour chaque environnement les risques
potentiels pour la sécurité
 Des intervenants
 Du/des patients
Le type d’environnement génère certains types de
dangers
 Habitation
 Usines
 Voie publique
…
Précautions standard

Gants
Masque et protection faciale
Protection oculaire
Tenue adaptée
Equipement de réanimation

Lavage des mains DHA

Prévention des piqûres




L’hygiène est le
Cela fait partir du métier
Accident d’exposition au sang

En Belgique : participation de 52 hôpitaux dont 4
universistaires :






8,7 AES / 100 lits / an
L’incidence en Belgique est similaire à celles obtenues par
d’autres en Europe.
Aux USA : 30 AES / 100 lits / an
<250 lits : 8,4 AES 250-500 lits : 9,9 AES >500 lits : 13,5
AES
Piqûres : 74% - Coupures :19% - Eclaboussures : 6%
Morsures et griffures : 1,5%
40% pas l’utilisateur principal
31% pas de collecteur à proximité
70% pas de gants (prise de sang et pose de
perfusion)
7% conséquence d’un recapuchonnage!
Aiguilles
à injection
cathéter IV
Autre aiguilles
Aiguilles
à ailettes
Matériel adapté
Danger pour le(s) sauveteur(s) ?









Dangers liés au trafic
Dangers liés aux conditions météorologiques
Danger imminent de feu ou explosion
Transport de produits dangereux
Câbles électriques
Structure ou véhicule instable
Tireur fou - Foule hostile
Gaz toxique – irritant
…
Sécurité
Sécurité
Danger pour le(s) patient(s) ?

Hypothermie - alcool
Prise de Rauteck
La technique d ’extraction rapide
permet de mobiliser très vite la victime tout
en respectant le mieux possible
l ’axe TETE-COU-TRONC
Règle des 3 « S » : Scène/Situation

La situation est individuelle ou collective

Type de situations : maladies ou accidents

Que s’est-il passé ?

Ou cela s’est il passé ?

Comment cela s’est-il passé ?

Pourquoi cela s’est-il passé ?
Règle des 3 « S » : Scène/Situation
LE BILAN PRIMAIRE
LE BILAN FONCTIONNEL
APPROCHE PAR MÉTHODE ABCDE
Définition


Approche systématisée selon une approche
dynamique
L’objectif est :
 d’identifier
l’altération grave d’au moins une des 3
fonctions
 De traiter rapidement une détresse vitale

Bilan Evolutif
Que vous est-il arrivé ?
A : Airway
A
B
E:
Exposure
Troubles de
la conscience
C
D
E
D:
Disability
B:
Breathing
C:
Circulation
Airway : Dégagement des voies aériennes et
protection de la colonne cervicale


Les voies aériennes sont-elles libres ? (dégagées et
protégées)
Pas de risque d’obstruction ?
Airway : Dégagement des voies aériennes et
protection de la colonne cervicale



Canules oro ou nasotrachéales
Aspirations
Intubations endotrachéales
Breathing : ventilation
VES
F comme fréquence
A comme amplitude
T comme travail
O Comme oxygène
Ecouter - Percuter - Ausculter - Palper
Le patient est-il capable de faire une
phrase s’en s’interrompre ?
Breathing : ventilation
Si le patient ne respire pas …
Breathing : ventilation
Si le patient présente une respiration efficace
Inhalation d’oxygène
débit (l/min)
Sonde nasale
1à6
Lunettes
1à6
Masque simple
6 à 10
Masque hte concentr.
10 à 15
Ballon sans réservoir
8 à 10
Ballon avec réservoir
10 à 15
FiO2
24 à 26 %
22
35
90
40
95
à
à
à
à
à
24 %
55 %
95 %
60 %
1000 %
Circulation : Saignement et perfusion
périphérique
Contrôle des saignements
STOPPER LE SAIGNEMENT
Compression directe
Surélever le membre/cœur
 Allonger la personne
 Surélever les jambes

Pansement compressif
Mise en place de garrot
Circulation : Saignement et perfusion
périphérique
Perfusions périphériques
Pouls : fréquence, qualité, rythme,
Tension artérielle
Peau : couleur, température, humidité
Temps de recoloration capillaire :
Disability : Déficit neurologique
Des troubles de l’état de conscience doivent faire
évoquer quatre possibilités :
Un manque d’oxygénation cérébrale, causé par une
hypoxie ou une hypoperfusion,


Une lésion du système nerveux central,

L’action de l’alcool ou de toxiques,

un dérangement métabolique (diabète, épilepsie …)
Disability : Déficit neurologique
A - Alert Bien éveillé
V - Verbal Répond aux ordres verbaux
P - Pain Répond seulement à la douleur
U - Unresponsive Aucune réponse
Exposition / Environnement

Enlever les vêtements,
Contrôle rapide à la recherche d’une
lésion grave,

Recouvrir le patient pour éviter
l’hypothermie,

LE BILAN SECONDAIRE
LE BILAN LÉSIONNEL
Définition






Anamnèse et examen physique détaillés
Bilan évolutif
Evaluation systématique
 des fonctions vitales
 de l’intégrité physique
 de la tête aux pieds
 de face et de dos
À chaque poste correspond des critères d’observation,
recherche de problèmes visibles, observables
Evaluation du degré de priorité des besoins
Donner les premiers soins, stabiliser les lésions
Si le patient est conscient :

Priorité à l’anamnèse et au récit du patient
SAMPLE
S
A
M
P
L
E
Signes et Symptômes
Allergies
Médicaments
Passé médical
Last Meal
Evénement avant l’urgence
OPQRST
O Onset (début des symptômes)
P Provoqué par
Q Qualité
R Région
S Sévérité (échelle de douleurs)
T Temps (depuis combien de
temps)
Si le patient est inconscient :




Regarder, écouter, sentir
Recherche d’indices par un examen tête au pieds
Signes vitaux
Questions et anamnèse auprès de la famille, des témoins...
La tête - le cou
Le thorax
L’abdomen
Le Bassin - le dos
Les extrémités
CONCLUSIONS
SMR
HOPITAL
Merci de votre attention

Documents pareils