Revue de presse du 22 au 28 mars 2014

Commentaires

Transcription

Revue de presse du 22 au 28 mars 2014
SERVICE DE PRESSE
REVUE HEBDOMADAIRE DE LA PRESSE GHANEENNE
Semaine du 22 au 28 mars 2014
Médias consultés:
Presse généraliste: Daily Graphic, Ghanaian Times, Ghana Palaver, The Enquirer, The New
Statesman, Daily Guide, Daily Dispatch, The Insight.
Presse économique: Business and Financial Times, Business Week, Graphic Business.
*********
Cette revue de presse a été élaborée à partir d’articles parus dans la presse ghanéenne
et ne peut en aucun cas être considérée comme reflétant les vues
du Ministère des Affaires étrangères et européennes sur les sujets abordés.
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette synthèse de la presse ghanéenne, merci d’envoyer un mail à
[email protected]
*********
1
AFFAIRES INTERIEURES
Situation politique
Stratégie nationale sur
la cyber-criminalité.
Le président John Mahama a annoncé, à
l’occasion de la signature d’un accord
entre le gouvernement du Ghana et
l’initiative sur la cyber-criminalité du
Commonwealth (CCI), qu’une stratégie
nationale sur la cyber-criminalité sera
bientôt présentée devant le conseil des
ministres. Le Président a ajouté que le
Ghana, grâce au soutien notamment de la
Banque mondiale, avait beaucoup investi
dans les nouvelles technologies de la
communication et de l’information (Daily
Graphic, 24.03.14).
La Commission électorale a désormais la
capacité d’enregistrer les électeurs de
manière continue.
La Commission électorale a annoncé
qu’elle avait désormais les capacités
d’enregistrer
quotidiennement
les
électeurs qui se présenteraient à ses
bureaux. Cet enregistrement continu lui
permettra de répondre aux défis auxquels
elle fait face durant les exercices nationaux
d’enregistrement (Daily Graphic, 26.03.14).
Primaire du NPP pour 2016: d’autres
candidats devraient se déclarer
prochainement.
Depuis que Nana Akufo-Addo a annoncé
son intention de se présenter, les noms
d’autres candidats potentiels circulent
dans la course pour les primaires du NPP
(New Patriotic Party) en vue de 2016. Parmi
ceux-ci: le Dr Kofi Konadu Apraku, ancien
directeur de campagne de Nana AkufoAddo en 2012, le Dr Richard Ananae,
ancien ministre de la Santé, et Alan
Kyerematen,
ancien
ministre
du
Commerce. Sont également cités Stephen
Boateng, Joe Ghartey (2ème Vice-Président
du Parlement), Papa Ankomah, Isaac Osei
(député de Subin, en région Ashanti et
ancien Haut-Commissaire du Ghana au
Royaume-Uni), Kofi Osei Ameyaw
(député d’Asuogyaman en région Est), et
le Dr Kwaeban Boateng (Daily Graphic,
Daily Guide, Ghana Palaver, 24.03.14).
Nana Akufo-Addo ne souhaiterait pas la
réélection de Sir John et de Jake Lamptey
à la tête du parti.
D’après le Ghana Palaver, Nana AkufoAddo serait en train d’élaborer une
stratégie de campagne qui exclurait la
participation de l’actuel Secrétaire-général
du NPP, Kojo Afriye (surnommé « Sir
John »). Selon le même journal, Nana
Akufo-Addo ne souhaiterait pas non plus
la réélection de Jake Lamptey, actuel
président du NPP (Ghana Palaver,
26.03.14).
Situation économique
Le gouvernement souhaite
que le Ghana s’industrialise.
Le président John Mahama a assuré les
Ghanéens, lors d’une visite de deux jours
en région Est, que le gouvernement
cherchait à faire passer l’économie du
Ghana du statut d’une économie de
dépendance à l’égard des exportations de
produits bruts au statut d’économie
industrielle, capable de produire de la
valeur ajoutée (Daily Graphic, The Enquirer,
27.03.14).
1 milliard de cédis pour le
développement des infrastructures
routières.
Le président John Mahama a annoncé à la
Chambre des chefs de Koforidua, lors
2
d’une visite de deux jours en région Est,
que le gouvernement va investir 1 milliard
de cédis pour le développement des
infrastructures routières sur les trois
prochaines
années.
L’investissement
majeur concerne l’autoroute reliant Accra
à Kumasi, pour laquelle le Président John
Mahama souhaite un financement du
secteur privé ou un partenariat publicprivé. Le président John Mahama a
expliqué que les projets qui ont pris du
retard sont les projets exclusivement
financés par le gouvernement ghanéen. Le
tronçon du pont de l’autoroute AccraTema qui s’était écroulé il y a deux
semaines a été réparé en « un temps
record d’une semaine », selon le ministre
des Routes et Autoroutes, Alhaji
Suleimani (Daily Graphic, Ghanaian Times,
26.03.14).
Le gouvernement a besoin de 600
millions à un milliard de dollars pour
agrandir le port de Tema.
Le président John Mahama a indiqué
vendredi 21 mars lors de l’inauguration de
grues au Meridian Port Services de Tema
que le gouvernement allait avoir besoin
d’entre 600 millions et un milliard de
dollars pour mener à bien le projet
d’agrandissement du port de Tema. Le
président Mahama a appelé à un
partenariat public-privé (Daily Graphic,
22.03.14, The Enquirer, Ghana Palaver,
24.03.14).
Le gouvernement préoccupé par la
dépendance du Ghana à l’égard des
biens importés.
Le ministre du Commerce et de
l’Industrie, Haruna Iddrisu, a fait part au
directeur général de l’Organisation des
Nations-Unies pour le développement
industriel (ONUDI), en visite au Ghana,
de l’inquiétude du gouvernement sur la
dépendance du Ghana à l’égard des biens
importés. L’ONUDI a annoncé mettre en
place un programme spécifique pour
soutenir le développement industriel du
pays (Daily Graphic, The Enquirer, Ghana
Palaver, 28.03.14).
Lutter contre les contrefaçons de textiles.
Le ministre du Commerce Haruna Iddrisu
a annoncé la mise en place d’un groupe
chargé de saisir les contrefaçons de textiles
et de poursuivre en justice les
importateurs, distributeurs et revendeurs,
afin de protéger l’industrie locale du
textile. Il y a quelque années, l’industrie
du textile employait 50 000 Ghanéens, elle
en emploie aujourd’hui 3000 (Ghanaian
Times, The Enquirer, 27.03.14).
Le Dr Bawumia (NPP) met en garde le
gouvernement sur l’état de l’économie.
Le Dr Bawumia, colistier du NPP pour les
élections présidentielles de 2012 et ancien
vice-gouverneur de la Banque du Ghana, a
déclaré, lors d’une conférence au Central
University College, que le gouvernement
serait forcé d’obtenir une aide du FMI
avant la fin de l’année s’il ne prenait pas
immédiatement les mesures nécessaires
pour corriger la trajectoire économique du
pays. Il a indiqué que si des mesures ne
sont pas prises, le Ghana va revenir au
statut de pays pauvre très endetté, sans
l’allègement de la dette qui va avec. Le Dr
Bawumia a assuré que la dollarisation de
l’économie n’est pas la cause de la
dépréciation du cédi, mais que la
dépréciation du cédi est plutôt l’effet de
faibles fondamentaux économiques. Il a
indiqué que le rôle de la Banque centrale
dans le financement de la dette
domestique est contre-productif et a
déploré l’absence de mesures coercitives
contre la BoG si elle outrepasse son
mandat de financement. Le Dr Bawumia a
pressé le gouvernement de mettre en place
un système de paiement biométrique et
une loi sur la responsabilité fiscale, de
mettre de côté ses plans pour emprunter
3
plus sur le marché international mais de
considérer plutôt une augmentation des
impôts (Daily Graphic, Daily Guide, The
New Statesman, 26.03.14).
Le gouvernement va continuer à
emprunter pour financer des
investissements productifs.
Lors de l’inauguration d’un projet d’eau
potable d’une valeur de 7,9 millions
d’euros en région Est, financé par un prêt
australien, le président John Mahama a
annoncé, en réponse au discours du Dr
Bawumia,
que
le
gouvernement
continuera d’emprunter tant que ces
emprunts peuvent servir à financer
l’investissement dont le pays a besoin.
«Certains accusent le gouvernement
d’emprunter trop, ce qui serait la cause de
la dette publique si importante. Si
aujourd’hui le Ghana possède une
couverture en électricité de 75%, 2ème
meilleure performance en Afrique subsaharienne après l’Afrique du Sud, c’est
grâce aux prêts qui ont joué un grand
rôle » a indiqué le Président (Daily Graphic,
Daily Guide, The Enquirer, Ghana Palaver,
28.03.14).
Le gouvernement annule l’émission
d’une obligation nationale sur cinq ans.
Le gouvernement a décidé d’annuler
l’émission d’une obligation nationale sur
cinq ans d’une valeur de 114 millions de
dollars, a annoncé la Banque centrale. Cela
suit la décision du gouvernement la
semaine dernière de repousser l’émission
de l’euro-obligation d’un milliard de
dollars en 2014 (Economy Times, Business
Day, 24.03.14Daily Guide, 26.03.13).
Le taux d’inflation au rythme annuel
pour février 2014 est de 27,1%.
Le dernier indice des prix à la production
dévoilé par le service de statistiques du
Ghana indique que le taux d’inflation, au
rythme annuel, pour février 2014 est de
27,1%, soit une augmentation de 3,8% par
rapport à celui de janvier (Daily Guide,
27.03.14).
Inauguration à Accra du centre
d’Assistance technique international du
FMI.
Le
centre
d’Assistance
technique
international
du
Fonds
Monétaire
International a été inauguré à Accra, en
présence du Gouverneur de la Banque du
Ghana, le Dr Henry Wampah, et de son
vice-gouverneur, du ministre des Finances
Seth Terkper et de son vice-ministre. Il
doit conseiller 6 pays anglophones
d’Afrique sub-saharienne (Ghana, Liberia,
Cap Vert, Nigeria, Gambie, Sierra Leone)
sur les questions macro-économiques afin
de promouvoir la croissance et réduire la
pauvreté (Ghanaian Times, 25.03.14).
L’usine de gaz d’Atuabo va fournir du
gaz issu du champ Jubilee
à partir de juin
L’usine de gaz d’Atuabo va commencer à
fournir du gaz issu du champ Jubilee à la
Volta River Authority en juin cette année, a
indiqué le directeur de l’ingénierie du
projet.
Le Nigeria, de son côté, a
recommencé à augmenter le volume de
gaz distribué au Ghana , conformément à
l’accord passé entre les deux pays. Selon
le B&FT, le prix donné par le Ghana pour
ce gaz nigérian ne serait pas compétitif et
le Nigeria chercherait actuellement
d’autres opportunités. Le volume de gaz
supplémentaire que le ministre de
l’Energie ghanéen a obtenu ne mettra pas
fin aux coupures de courant. Selon de
nombreux experts, la mise en service de
l’usine gazière d’Atuabo ne sera pas
suffisant non plus pour régler la crise
énergétique (Ghanaian Times, The Enquirer,
Business and Financial Times, 24.03.14,
Graphic Business, 25.03.14).
4
Nana Akufo-Addo recommande au
Ghana et au Nigeria de limiter leur
dépendance à l’égard du pétrole.
Nana Akufo-Addo, lors d’une conférence
sur l’Innovation à Lagos au Nigeria, a mis
en garde le Ghana et le Nigeria contre les
risques liés à la dépendance grandissante
de leur économie à l’égard des
exportations de pétrole brut alors que le
marché international de l’énergie est en
constante évolution. (The New Statesman,
26.03.14).
Le Parlement ratifie en urgence deux
accords pétroliers.
Le Parlement a ratifié ce week-end en
urgence deux accords pétroliers pour
l’exploration et la production de pétrole
brut en quantité commerciale au large des
blocks de Tano et Tano Central, avec les
entreprises Camac Energy Inc et Amni
International Petroleum Development
Company Limited. Le Centre africain de la
politique énergétique (ACEP) a exprimé
son inquiétude sur les prix – trop bas selon
lui - auxquels le gouvernement vend les
blocks pétroliers prometteurs du Ghana
(Daily Graphic, 22.03.14, Ghanaian Times,
Daily Guide, The Enquirer, 24.03.14).
Les entreprises ghanéennes
contrôleraient 70% de l’industrie
pétrolière.
Le Directeur des Relations Publiques de
l’Autorité nationale du pétrole a indiqué
qu’ « après
plusieurs
années
de
domination
par
les
entreprises
multinationales,
les
entreprises
entièrement ghanéennes contrôlent de
plus en plus l’industrie pétrolière en aval,
avec 70% des parts de marché des
produits pétroliers, contre 28% en 2001 »
(Daily Graphic, 26.03.14).
Le COCOBOD prévoit une production de
cacao de 850 000 tonnes métriques pour la
saison 2013.
Le COCOBOD prévoit une production de
cacao pour la saison 2013 estimée à 850 000
tonnes métriques, soit 50 000 tonnes
métriques de plus que prévu (Economy
Times, 24.03.14).
Goldfields Ghana Limited investit 182
millions de dollars dans ses opérations.
Goldfields
Ghana
Limited
prévoit
d’investir 182 millions de dollars dans ses
opérations à Damang et Tarkwa, en région
Ouest. « Nous faisons tout notre possible
pour investir et garder l’argent au
Ghana », a indiqué le vice-président
exécutif de Goldfields (Daily Graphic,
26.03.14).
Le ministre des Pêches réaffirme
l’engagement du Ghana pour combattre
la pêche illégale.
Le
ministre
des
Pêches
et
du
développement de l’Aquaculture, M.
Nayon Bilijo, a réaffirmé l’engagement du
Ghana pour combattre la pêche illégale,
non déclarée et non règlementée, lors d’un
séminaire international en Grèce sur le
thème « la capacité globale de la pêche,
moins et mieux » (Ghanaian Times,
25.03.14).
Situation sociale
Virus Ebola: les Services de Santé du
Ghana mettent en place un système
national de surveillance.
Les Services de Santé du Ghana ont pris
des mesures de surveillance pour prévenir
l’arrivée du virus Ebola dans le pays.
Aucun cas n’a été détecté au Ghana selon
le chef du Département de surveillance
des épidémies. La ministre de la Santé a
rencontré le 28 mars diverses institutions,
5
dont les Services de Santé du Ghana,
l’UNICEF, et l’OMS, pour coordonner les
efforts (Daily Graphic, Ghanaian Times,
Daily Guide, 27.03.14, Daily Graphic,
28.03.14).
4 000 cas de tuberculose détectés en 2013.
4 000 cas de tuberculose ont été détectés en
2013 selon une étude conduite par le
ministère de la Santé. La ministre de la
Santé, Sherry Ayittey, a qualifié la
tuberculose de « menace nationale » et a
annoncé que son ministère allait déployer
un plan national stratégique pour
éradiquer la tuberculose du pays d’ici 2035
(Daily Graphic, 25.03.14, the Enquirer,
26.03.14).
12 000 enfants meurent chaque année de
malnutrition au Ghana.
12 000 enfants meurent chaque année au
Ghana en raison de maladies liées à la
malnutrition, a déclaré le Vice-directeur
général de la division de la Santé de la
Famille, à l’occasion d’une conférence des
Services de Santé du Ghana à Kumasi. Il a
déploré le déclin des services de santé
dans certaines écoles du pays, et a qualifié
« d’inacceptable » le taux de grossesse
recensé chez les adolescentes (12 %) (Daily
Graphic, 25.03.14).
Mise en place d’un programme de
décongestion et d’amélioration des
conditions des prisons du Ghana.
L’administration des Services des Prisons
du Ghana (SPG) a exprimé des réserves
sur le compte-rendu présenté par le
rapporteur des Nations-Unies sur l’état
des prisons du pays à l’occasion de la 25ème
session du Conseil des Nations-Unies le 10
mars. La responsable en chef des relations
publiques des SPG a annoncé la mise en
place d’un programme de décongestion
pour faire face à la surpopulation. Les SPG
sont en lien avec le ministère de la Santé et
les partenaires au développement afin d’y
améliorer la délivrance des soins de santé
(The Enquirer, 23.03.14).
Au 31 décembre 2013, 146 personnes
attendaient dans les couloirs de la mort
au Ghana.
Au 31 décembre 2013, 146 personnes
attendaient dans les couloirs de la mort au
Ghana, dont 142 hommes, 4 femmes, et 2
étrangers,
a
dévoilé
le
directeur
d’Amnesty International au Ghana.
L’année dernière, 14 hommes ont été
condamnés à mort dans le pays a ajouté le
directeur, tout en précisant que le Ghana
n’avait pas procédé à des exécutions
depuis 20 ans. Il a rappelé que le comité de
Révison de la Constitution proposait
d’abolir la peine de mort pour la convertir
en peine d’emprisonnement à vie (The
Ghanaian Times, 28.03.14).
AFFAIRES
INTERNATIONALES
Les présidents John Mahama et Thomas
Boni Yayi discutent des défis
énergétiques.
Le président béninois Thomas Boni Yayi,
en route pour le Sommet de la CEDEAO à
Yamoussoukro, a fait escale au Ghana le
27 mars pour rencontrer le président
Mahama. Ils ont évoqué les défis
d’approvisionnement en énergie dans la
région, le sommet de la CEDEAO ainsi
que le sommet UE/Afrique (Ghanaian
Times, 28.03.14).
Sommet de la CEDEAO.
Le Président Mahama a été élu président
de la CEDEAO lors du 44ème sommet de
l’organisation à Yamossoukro. Il a énoncé
trois priorités pour son mandat : la paix et
la sécurité ; l’intégration économique ; le
développement des infrastructures (Daily
Graphic, 29.03.14).
6
L’Accord de partenariat économique fait
débat au Ghana.
Des groupes de la société civile et du
secteur privé (Congrès syndical, Chambre
de commerce ghanéenne, Conseil chrétien
du Ghana, Forum socialiste, Réseau pour
la Justice économique) ont pressé le
gouvernement de ne pas signer l’Accord
de partenariat économique établi avec
l’Union européenne. Le ministre du
Commerce et de l’Industrie, Haruna
Iddrisu, a assuré les Ghanéens que le
gouvernement protègerait l’intérêt du
Ghana. Un groupe de représentants
d’entreprises (Golden Exotics, Pioneer
Food Cannery Ltd et Blue Skies Ghana
Ltd) a de son côté rendu visite au ministre
de
l’Alimentation
et
l’Agriculture,
Clement Kofi Humado. Ils se sont dits
inquiets pour leurs activités commerciales
si l’APE n’est pas signé car auquel cas
leurs « produits couteraient extrêmement
cher face aux concurrents asiatiques »
(Business and Financial Times, Ghanaian
Times, Ghana Palver, 26.03.14 Ghanaian
Times, 22.03.14, Daily Guide, 24.03.14).
COOPERATION
Ghana / UE: stratégie de l’Union
européenne dans le Golfe de Guinée.
A l’occasion d’un point presse, Claude
Maerten, Ambassadeur de l’Union
Européenne au Ghana, a souligné
l’importance
qu’attachait
l’Union
européenne
à
coopérer
avec
ses
partenaires africains et à soutenir leurs
efforts pour sortir de la pauvreté et
atteindre la stabilité. Claude Maerten a
présenté la stratégie de sécurité maritime
de l’Union Européenne dans le Golfe de
Guinée (Daily Graphic, 24.03.14).
Ghana / UE: décaissement des 45 millions
d’euros pour soutenir le budget.
L’Union européenne devrait lancer d’ici
peu le décaissement des 45 millions
d’euros dans le cadre du soutien
budgétaire. Ces fonds auraient dû être
déboursé en 2013 mais ont été différés en
raison du niveau du déficit budgétaire et
des déséquilibres économiques. Le Chef
de la délégation de l’Union européenne,
Claude Maerten, a indiqué que des
réunions régulières et constructives ont eu
lieu avec le président John Mahama qui a
indiqué que le gouvernement prépare une
révision du budget 2014 (Daily Graphic,
Ghanaian Times, 27.03.14).
Ghana / UE: L’Union européenne va
soutenir 10 Conseils régionaux avec 2,25
millions d’euros.
L’Union européenne va soutenir 10
Conseils régionaux avec 2,25 millions
d’euros pour renforcer leurs capacités
institutionnelles pour une bonne gestion
des
Assemblées
métropolitaines,
municipales et de district (Daily Graphic,
27.03.14).
Ghana / Etats-Unis: Le Ghana devrait
bénéficier du second Millenium
Challenge Account.
Les discussions se poursuivent pour que le
Ghana bénéficie du second Millenium
Challenge Account (MCA II) dans les
secteurs de l’énergie et des microentreprises. Le comité de direction du
MCA II, accompagné de la numéro 2 de
l’ambassade des Etats-Unis, a rencontré le
vice-président Kwesi Amissah-Arthur. La
cérémonie officielle de signature devrait
avoir lieu en août à Washington (Daily
Graphic, 27.03.14).
Ghana / Etats-Unis: performance du plan
d’action conjoint.
Le gouvernement a rencontré le 26 mars
des représentants du gouvernement
7
américain afin d’évaluer les performances
du plan d’action conjoint (JCAP) dans le
cadre de l’accord de partenariat pour la
croissance (PFG) signé en 2013 (Daily
Guide, 26.03.14).
les violences liées au genre et au sexe,
l’égalité
des
genres,
la
loi
de
discrimination
positive
et
la
restructuration du ministère (Daily
Graphic, 22.03.14, The Enquirer, 25.03.14).
Ghana / Israël: projet d’extension des
systèmes d’eau en région Ashanti.
Le ministre des Ressources en Eau, des
Travaux Publics et du Logement, a
annoncé que le projet d’extension des
systèmes d’eau et d’approvisionnement
des habitants de Konongo en région
Ashanti avait été réalisé par l’entreprise
israélienne Tahal Consulting Engineers, et
financé par un prêt de 26 millions de
dollars de la Banque d’Hapoalim d’Israël
et du gouvernement du Ghana. Les
habitants devraient recevoir 4,5 mètres
cube d’eau potable par jour à compter de
juin 2016 (Ghanaian Times, 26.03.14).
Ghana / Danemark: signature d’une
convention de double imposition.
Le Ghana et le Danemark ont signé une
convention fiscale bilatérale (Business and
Financial Times, 24.03.14).
Afrique / Allemagne: conférence
« Jeunesse Europe-Afrique du
Parlement » à Berlin.
Plus de 100 jeunes d’Afrique et d’Europe
participeront à une conférence intitulée
« La
jeunesse
Europe-Afrique
du
Parlement » à Berlin du 27 mars au 4 avril
sur la gouvernance et l’élaboration de
politiques. Les sujets abordés seront liés
aux domaines de l’industrie, la recherche,
l’énergie, la santé publique, les droits de
l’homme, les affaires constitutionnelles. La
conférence, qui a été lancée à Accra, est
financée par le gouvernement allemand
(Daily Graphic, 24.03.14).
Ghana / Danemark: une délégation
danoise rencontre Nana Oye Lithur.
Une délégation danoise conduite par le
ministre danois du Commerce et du
Développement, Mogens Jensen, a rendu
visite à Nana Oye Lithur, ministre du
Genre, des Enfants et de la Protection
Sociale afin de discuter des priorités de
son ministère pour 2014, parmi lesquelles
Ghana / Pays-Bas: L’ambassadeur
néerlandais demande à la Banque du
Ghana de clarifier ses récentes mesures.
L’Ambassadeur néerlandais, M. Hans
Docter, a demandé à la Banque du Ghana
de clarifier ses récentes mesures de
contrôle de change, lors d’une visite de
l’entreprise Bamsom (Daily Graphic,
24.03.14).
Ghana / Cuba: formation de médecins.
Le ministre des Affaires étrangères cubain,
Bruno Rodriguez Parrilla, lors d’une visite
officielle au Ghana, a assuré son
homologue ghanéen Mme Hanna Tetteh
de l’engagement de Cuba pour soutenir le
Ghana dans le domaine de la santé et
envoyer des médecins cubains au Ghana.
600 étudiants en médecine ghanéens ont
jusqu’à présent été formés à Cuba
(Ghanaian Times, 24.03.14).
Ghana / Banque mondiale / Fondation
Rockefeller: soutien à la création de
centres d’informations et technologie.
La Fondation Rockefeller, en partenariat
avec la Banque mondiale, a annoncé
accorder une subvention de 3,8 millions de
dollars au gouvernement du Ghana afin
de soutenir la création de centres
d’informations et technologie et attirer des
entreprises IT dans le pays (Ghanaian
Times, 25.03.14).
8
Ghana / Chine: venue d’une délégation
du Conseil de développement
commercial de Hong Kong.
Une
délégation
du
Conseil
de
développement commercial de HongKong se rend au Ghana du 2 au 4 avril,
afin de discuter des opportunités
d’investissement dans la distribution et le
commerce de gros (Daily Graphic, Business
ans Financial Times, 26.03.14).
Ghana / Chine : l’ambassadrice du Ghana
en Chine récompensée par un magazine
chinois.
L’ambassadrice du Ghana en Chine, Helen
Mamle Kofi, a été récompensée par un
magazine chinois et international réputé
(Home Abroad News Press) pour son rôle
dans la promotion des relations bilatérales,
commerciales et cultuelles entre le Ghana
et la Chine. L’ambassadrice, qui quittera
son poste prochainement, fait partie des 10
nominés de cette année (Daily Graphic,
27.03.14).
Ghana / Japon: achat d’équipements
agricoles.
Afin de réduire les importations de riz, le
ministère de l’Alimentation et de
l’Agriculture a acheté des équipements
agricoles d’une valeur de 6,4 millions de
cédis grâce à un prêt japonais (Ghanaian
Times, 26.03.14).
Ghana / Japon: construction d’une usine
sucrière.
Le ministère du Commerce et de
l’Industrie
a signé le 25 mars un
Memorandum
d’entente
avec
une
entreprise
japonaise,
Marubeini
Corporation, afin d’établir une usine de
production de sucre en région Nord
(Ghanaian Times, 26.03.14).
Ghana / Japon : L’ambassadeur du Ghana
au Japon rentre au Ghana pour être
interrogé.
L’ambassadeur du Ghana au Japon,
Edmund Agbenutse Deh, qui avait été
accusé par les autorités japonaises d’avoir
pris part dans des jeux illégaux, est rentré
au Ghana pour être interrogé, a annoncé
Kwesi Quartey, le vice-ministre des
Affaires
Etrangères
(Daily
Graphic,
25.03.14).
Ghana / Corée: programme de transports
urbains en Grand Accra.
Le gouvernement coréen a accordé un prêt
de 1,5 million de dollars pour un
programme de transports urbains dans la
région du Grand Accra (TMP), en lien avec
le projet Bus Rapid Transit financé par la
Banque mondiale (Daily Graphic, Ghanaian
Times, 26.03.14).
IMAGE DE LA FRANCE
Le projet électrique d’interconnexion
Bolgatanga-Ouagadougou est financé par
la banque mondiale et l’AFD.
Une réunion ministérielle consultative a
eu lieu entre le Ghana et le Burkina-Faso
sur l’implantation du projet électrique
d’interconnexion de 225KV BolgatangaOuagadougou. Le projet est financé à
hauteur de 25 millions de dollars par la
Banque mondiale et 10,4 millions de
dollars par l’Agence française de
développement. Le projet devrait être
terminé d’ici 2016 et le Ghana devrait
transférer 100 MW d’électricité au
Burkina-Faso sous le West African power
Project (WAPP) initié par la CEDEAO. Il
s'agit du pendant burkinabé du projet
ghanéen, également financé par l'AFD,
dont l'objet est de permettre à la Ghana
Grid Company (GRIDCo) de financer
9
la construction d'une ligne à haute
tension de 330kv entre Kumasi et
Bolgantaga. La prochaine réunion
ministérielle aura lieu en août (Ghanaian
Times, 26.03.14).
Débat autour du projet d’expansion du
Ridge Hospital mené par Bouygues
Batiment International.
Le projet d’expansion du Ridge Hospital
de 306 millions de dollars qui doit être
mené
par
Bouygues
Batiment
International continue de soulever des
débats. Le coût final aurait été gonflé de
100%, soit de 142 millions de dollars (Daily
Guide, 27.03.14).
Le secteur privé français renoue avec la
croissance.
Selon la société Markit, qui réalise des
enquêtes de conjoncture économique, le
secteur privé français a renoué avec la
croissance: son indice PMI (Purchasing
Manager’s Index) a atteint en mars son
plus haut niveau depuis 2 ans et demi (The
New Statesman, Daily Guide, 25.03.14).
« Closer », condamné à payer 15 000
dollars de réparations à Julie Gayet.
Un tribunal français a condamné le
magazine Closer à payer 15 000 dollars de
réparations à Julie Gayet pour avoir révélé
sa liaison avec François Hollande (Daily
Guide, 28.03.14).
10

Documents pareils

service de presse - SANKOFA Association d`amitié franco

service de presse - SANKOFA Association d`amitié franco REVUE HEBDOMADAIRE DE LA PRESSE GHANEENNE Semaine du 30 mai au 5 juin 2015

Plus en détail

service de presse - Ambassade de France au Ghana

service de presse - Ambassade de France au Ghana SERVICE DE PRESSE REVUE HEBDOMADAIRE DE LA PRESSE GHANEENNE Semaine du 11 au 17 avril 2015

Plus en détail

Revue de presse du 7 au 13 décembre

Revue de presse du 7 au 13 décembre Paris pour le sommet de l’Elysée aux côtés de 40 dirigeants africains. Il a prié ses collègues de promouvoir la paix et la sécurité dans leurs pays respectifs, en portant une attention particulière...

Plus en détail