lire - CGT

Commentaires

Transcription

lire - CGT
[email protected]
L'Association théâtrale "L'Autre Scène" s’est constituée récemment à Metz.
Cette association est née du désir d’une douzaine d’amis, amateurs de théâtre, de
pratiquer et de diffuser des auteurs et des textes contemporains en privilégiant les
œuvres peu connues du grand public. L’Autre Scène aspire à faire connaître l’art
théâtral partout où il y a vie et veut prouver qu’il peut y avoir vie, création et
mouvement en tout lieu en portant une attention particulière au respect de tous, à
l’éthique et à la tolérance.
Un de notre prochain spectacle en préparation « [email protected] »
est une farce librement adaptée et inspirée de la pièce « Karl Marx le retour » écrite
par l’historien américain Howard Zinn et publiée aux éditions Agone. Notre
interprétation sera jouée dans le cadre de la Fête du chiffon Rouge de la CGT à
Woippy, le 1 mai 2013. Dans le cadre de nos disponibilités, nous pouvons également
répondre positivement à d’autres sollicitations de syndicats, de partis, ou
d’associations qui souhaiteraient organiser un spectacle théâtral lors d’un événement
qui leur est propre (débat, fête annuelle, congrès etc…)
La mise en scène est relativement simple à préparer et ne nécessite que peu de
moyens matériels dans la mesure où nous nous adaptons aux différents lieux de
représentation.
Le spectacle sera finalisé dans la dernière quinzaine d’avril 2013 et sera donc
disponible pour le public. Il dure environ 1 heure et comporte 3 personnages sur
scène dont un musicien.
Avec :
•
•
•
Jean-Luc L’HÔTE (Karl Marx)
Anne WEINBERG (Jenny et Eleanor Marx)
Patrick BERTRAND (l’ange gardien musicien, Pieper, et quelques
autres…)
Mise en scène : Anne CLAUSSE WEINBERG
Résumé :
Karl Marx a obtenu une autorisation spéciale de l’administration céleste pour revenir
sur Terre. Une heure pour une leçon de philosophie politique, « Mais attention, pas
d’agitation ! » L’administration lui a accordé un ange gardien pour le protéger, ditelle, mais surtout pour surveiller son discours.
Ce spectacle montre un Karl Marx qui se raconte tantôt d’une manière joyeuse et
ironique, tantôt emporté par de saines colères face à l’humanité qui se dégrade sous
les effets du capitalisme. Dans l’odeur de la pauvreté londonienne l’élaboration de
« Das Kapital » est rendue possible grâce au soutien de son ami Engels. Dans son
environnement familial, les polémiques avec sa femme Jenny sont drôles et pleines
d’humanité tout comme les disputes avec sa fille Eleanor qui se chamaille avec lui
« sur ses propres textes ».
Ses débats avec d’autres sont également évoqués : Pieper, le dogmatique,
Proudhon qui disait « la propriété, c’est le vol », mais qui voulait sa part, ou encore,
Bakounine, l’anarchiste hirsute dont Marx disait que « si un écrivain inventait un tel
personnage, on dirait que ce n’est pas réaliste ».
Cette farce truculente raconte une époque, celle de la Commune de Paris, et
demeure une belle dénonciation du capitalisme en invitant aussi le spectateur à
s’interroger sur la société et le capitalisme contemporain.
Si vous êtes intéressés par le spectacle :
Contact : [email protected]
Anne WEINBERG : 06.64.26.25.99 ou 03.87.50.20.39
Jean-Luc L’HÔTE : 06.86.27.93.25.

Documents pareils