Raffinement et originalité - Le Figaro - Madame.

Commentaires

Transcription

Raffinement et originalité - Le Figaro - Madame.
LES TESTS DE L'ÉTÉ
Enquête / Magazine / Déco & Design / Art de vivre / Accueil
PLUS DE "ENQUÊTE"
01 avril 2007
Le Prince et le Cèdre
Par Martine Gérardin
J'AIME
DIAPORAMA
Pour
Sommaire
chacune
des
deux
enseignes,
tous
ces
développements ont demandé des investissements
lourds. Or, à partir de 2003, le marché du jardin ralentit,
Accueil
au rythme de la conjoncture générale. Tout en
Raffinement et originalité
conservant son prestige, Le Cèdre Rouge tâtonne et a
Les dates clés
du mal à équilibrer ses comptes. De nouveau, la
marque cherche un repreneur. Louis-Albert de Broglie
lʼapprend. Par ailleurs, toujours plein de projets et mû
par
sa
volonté
de
croissance,
il
cherche
à se
développer.
Fin
2005,
il
entre
en
contact
avec
le fonds
dʼinvestissement Aurel Leven Next Stage. « Ce fonds a
pour
vocation
de
financer
la
croissance
ou la
recomposition du capital de PME performantes, qui se
distinguent par une approche innovante et la qualité de
leur management, explique Jean-David Haas, directeur
général délégué du fonds dʼinvestissement. Le Prince
Jardinier
D.R.
correspondait
à
nos
critères,
mais son
périmètre jardin était un peu étroit, même si nous
Le prince Louis-Albert de Broglie, désormais PDG du Cèdre rouge du
pensons que ce domaine a de fortes perspectives de
Prince Jardinier.
croissance. Louis-Albert de Broglie nous a alors
convaincus dʼinvestir dans le rachat du Cèdre Rouge,
Raffinement et originalité
Parallèlement,
Louis-Albert
de
Broglie
enseigne bien implantée dans le domaine de la
poursuit le
développement du Prince Jardinier. Il étoffe sa gamme
décoration au sens large, et dotée dʼune logistique et
dʼun réseau de diffusion solide. »
avec des objets de décoration utilisables aussi bien en
extérieur quʻà lʼintérieur, et notamment du mobilier
Le mariage est prononcé en mars 2006 et donne
recyclé (chaises du jardin du Luxembourg). Il ouvre
naissance à une nouvelle marque : Le Cèdre Rouge du
aussi plusieurs boutiques, dont celle, emblématique, du
Prince Jardinier. Dʼabord directeur de la création, Louis-
Palais-Royal, qui contribuent à forger lʼidentité dʼune
Albert de Broglie devient deuxième actionnaire derrière
marque désormais connue pour son raffinement et son
le
originalité. La diffusion se fait aussi par correspondance
général. « Il y a encore beaucoup de travail à faire,
puis, très vite, via Internet. Enfin, Le Prince Jardinier se
dʼune part pour optimiser la gestion, dʼautre part pour
tourne vers lʼexport, notamment lʼAngleterre et les
doter cette marque dʼune identité propre. Nous le
États-Unis. Il est même la seule marque française
faisons
présente au célèbre Chelsea Flower Show de Londres.
références, car notre objectif nʼest pas de saturer le
En 2001, il va jusquʻà racheter la boutique Deyrolle, rue
marché mais de présenter des produits de grande
du Bac à Paris, véritable temple pour les naturalistes
qualité et de fédérer autour de nous les meilleurs
experts.
acteurs
fonds,
avant
dʻêtre
notamment
du
jardin.
en
nommé président-directeur
réduisant
Parallèlement,
le
nombre des
nous entendons
développer des lignes exclusives qui signeront la
marque et lʼimposeront. Nous faisons aussi porter nos
efforts sur la communication. Notre nouvelle identité
graphique, notre site et le catalogue »In/Out», qui vient
de paraître, en sont les premières expressions. »
Lʼamitié entre le vieil arbre et le jeune prince semble
déjà porter ses fruits. Après lʼouverture, fin 2006, du
nouvel espace de la rue du Bac, la boutique historique
de la rue de Passy, entièrement relookée, ouvre
aujourdʼhui ses portes sur deux niveaux. Et « Chelsea
», la première des trois lignes de mobilier, présentée en
janvier dernier au Salon Maison & Objet, a été
récompensée par le jury de la presse.
PAGE PRÉCÉDENTE
PAGE SUIVANTE

Documents pareils