randonnee du 02/06/2015

Commentaires

Transcription

randonnee du 02/06/2015
RANDONNEE DU 02/06/2015
BELLEVILLE / MENILMONTANT
XIXème et XXème arrondissements
APPROCHE : RER B Départ 8h03 à Gif
Changement à Denfert-Rochereau : Ligne 6 jusqu’à NATION
Puis Ligne 2 arrêt Ménilmontant
Le 20ème est un arrondissement jeune qui a été crée en 1860 par l'intégration à Paris
de deux villages Charonne et Belleville et d'un hameau Ménilmontant.
Autrefois butte champêtre avec des vignes, terre d’accueil de migrants tout au long du
20ème siècle, c’est aujourd’hui un quartier populaire.
En chemin nous découvrirons des passages, des rues en pentes, des coins de verdures, des
anciens ateliers….
Les murs du 20e sont aussi l'occasion de surprises : des artistes de l'art urbain comme
Mesnager, Némo et les Mosko en ont fait un espace privilégié d'expression,
L’église paroissiale de Ménilmontant : N.D. DE LA CROIX
C’est en 1863 que débutent les travaux sur la forte pente de la colline de Ménilmontant.
L’architecte a laissé apparaître la structure des arcs métalliques et en a tiré un effet décoratif
Le célèbre facteur d'orgue Cavaillé-Coll a été confronté à un problème de taille lors de
l'élaboration des plans de l'orgue, à savoir : la rosace monumentale et au centre de la tribune,
le passage des cloches. Ce dernier fut ainsi contraint de construire un buffet en deux parties.
Dans le transept, figurent deux grandes toiles commandées sous la Restauration, en 1819 et
1827, par la Ville pour Notre Dame de Paris (alors église paroissiale) avant d’être concédées
en 1884 à Notre Dame de la Croix : de Pierre Delorme : La descente du Christ aux limbes,
aux fantastiques effets de lumière ; de Jean-Périn Granger : Jésus guérissant les malades,
d'une conception plus académique.
Au fond d’une allée, une église russe orthodoxe, à la fois lieu de culte et séminaire
théologique.
Du vieux village de Belleville, il reste de petits monuments : les regards. Ces maisons
aveugles permettaient de surveiller la circulation de l’eau dans les aqueducs souterrains.
Moins connues que le parvis de Montmartre, les hauteurs du parc de Belleville (1988)
offrent une belle vue sur Paris et une vigne.
Le parc des buttes Chaumont est en travaux mais de la butte Bergeyre jolie vue sur le
Sacré Cœur.
Le quartier de la Mouzaïa a été édifié sur l’une des plus vastes carrières de gypse de la
capitale. Les maisons ouvrières s’enchaînent le long de petites ruelles pentues.
Alors à bientôt.
Claudine

Documents pareils