bureaux et systemes

Commentaires

Transcription

bureaux et systemes
Bureaux et systemes
1 Flexio
Reiss tient un concours annuel de design pour penser le bureau de demain, dont les vainqueurs 2010
sont Aram Haydeyan et Tobias Förtsch, avec Flexio.
C’est un poste de travail individuel qui repose sur
un caddy de rangement monté sur roulettes d’un
côté, et le plateau s’appuie de l’autre côté sur un
piétement en métal léger. Ce bureau mobile déplié
s’utilise assis ou debout en se servant de la tablette
relevable recouvrant le caddy. Il a été pensé pour recevoir les raccordements électriques nécessaires à la
connectique et des inserts dans la table permettent
d’ajouter des accessoires de type écran de discrétion
ou petit tableau magnétique. L’atout prometteur de
cette innovation, prototype non encore produit, son
encombrement qui se réduit à celui d’un rangement,
en relevant le plateau à la verticale et le faisant
coulisser le long du caisson. Contre un mur, il se fait
oublier, facile à transporter, il est aisément stocké.
1
2 Officity X7
Officity, une marque Quadrifoglio, propose le X7,
bureau de direction spacieux avec retours, caisson
à tiroirs et niche de rangement, en deux sortes de
plans de travail. Un mélaminé (18 mm) antireflet
et antirayures, avec chants en ABS et en chromé
ou un verre trempé (10 mm) au bord à fil plat avec
arrondi de 1,5 mm x 45° et angles de rayon 10 mm,
dessous verni avec émaux antirayures. Le plateau
repose sur des pieds disponibles en version ouverte
ou fermée, faits d’acier avec section trapézoïdale,
revêtus de vernis époxy ou chromé, et dotés de
vérin de réglage.
2
3 Winea Pro
Déjà primé d’un Red Dot Award, le Winea Pro de
Wini apporte technicité et liberté individuelle à des
espaces de travail ergonomiques et fonctionnels.
L’ensemble développé avec douze architectes allemands répond à une individualisation d’usage, qui
se traduit en bureaux directionnels, en plateaux opérationnels, conférence à partir de trois variantes selon la structure : 4-leg, C-leg or T-leg. Les armatures
s’assemblent et se démontent rapidement grâce à
une jonction en aluminium qui accouple jambe,
plateau et traverse. Le plan est fait de panneaux
13 mm en contreplaqué et 25 mm en mélaminé,
à recouvrir.
3
4
5
4 Origami System
Nicola Zocca et Paolo Favaretti ont cosigné l’Origami
System (OS) pour Guialmi, une ligne de bureaux à
l’allure oblique très contemporaine de forme trapézoïdale, avec ou sans rallonge, inspirée par le pliage
d’une feuille de papier. C’est une déclinaison en
MDF de finition laqué blanc ou revêtement placage
bois naturel. Le plateau du module de base, de
dimensions 225,5 x 125,2 cm (en 72 de hauteur)
a une épaisseur de 2 cm pour des pieds en position
latérale de 4 cm. La structure est renforcée dans son
piétement par deux plaques métalliques intérieures
par pied, connectées par des traverses en acier inox.
5 Mobi
La souplesse et la fluidité de Mobi d’Abstracta, de
collection Great Workspaces, autorise l’usager à recréer à loisir son espace de travail sans manipulation
lourde. Andrea Ruggiero a imaginé cette collection
pour une reconfiguration rapide et régulière, de façon à ce qu’une série de stations se transforment,
sans changer de pièce, en salle de réunion par
exemple. L’organe central Mobi est une table sur
roulettes bloquantes munie d’une cloison acoustique
déplaçable. Il se complète de Mobi Tech, crédence
basse d’écriture avec roulettes et cloison, Rover,
rangement mobile doté d’une persienne et Isla, table
haute transportable avec séparateur, isolant visuel
et phonique.
172
amc / hors-série intérieurs / décembre 2010