Téléchargez - CCI La Rochelle

Commentaires

Transcription

Téléchargez - CCI La Rochelle
165
DÉCEMBRE
2
M AGA Z I N E D ’ I N F O S É C O N O M I Q U E S D E L A C C I D E L A R O C H E L L E
www.larochelle.cci.fr
L'hôtellerie de plein air,
les raisons du succès
> ZOOM - P. 11 - 14
0
0
9
ENSE IGNE
I DENTI F I CATION MARQUAGE SIGNALÉTIQUE NUMÉRIQU E
www.studio-gaia.frs photo : istockphotos
Nous fabriquons ce qui se voit,
nous vous conseillons pour être vu !
Marque d’un territoire, espace de positionnement, signe de ralliement, l’enseigne est aussi et surtout le
reflet de votre image, une invitation permanente à l’intention du public.
Son visuel doit donc être attractif et personnalisé.
La maîtrise de techniques diverses, souvent artisanales, comme le formage des lettres en relief, la mise
en œuvre de led ou de tube néon, la plasturgie et le polissage, la soudure et la peinture... nous permet de
réaliser des produits très aboutis, lumineux ou non lumineux.
Alphasign, un sa v oi r- fa i re a u s e r v i c e du v ôtre .
39, avenue du Commandant Lisiack - BP 10 - 17 441 AYTRÉ Cedex
Tél. : +33 (0) 5 46 31 11 00 - Fax : +33 (0) 5 46 44 72 85 - [email protected]
www.alphasign.fr
Sommaire
Rendez-vous
FlashBack
Des infos à ne pas
manquer
L’actualité économique
en brèves
Arrêts sur image
>Les événements et les
manifestations qui ont fait
l’actualité ces dernières
semaines
>Les rencontres
professionnelles,
manifestations, réunions…
à inscrire sur votre agenda
Coup de projecteur
Brio
> Sup de Co poursuit sa
croissance
> Deux CCI pour un même
service
> Ils se sont affranchis…
de leur franchise
Zooms
> Charente-Maritime Tourisme
> L’Imprimerie Rochelaise
Tourisme eco
>Loupe sur un secteur
économique important en
Charente-Maritime
>Les échos des entreprises,
des clubs et des partenaires
du développement
Bloc notes
Arts eco
> « L’Être et le Néant »
Rencontres experts
Des experts à votre
service
L'ABCCI
Taxe d’Apprentissage
L'hôtellerie de plein air, les raisons du succès
ZOOM
L'hôtellerie de plein air est le premier mode d'hébergement touristique
marchand dans notre pays. Il attire chaque année 8 millions de touristes et
la France est le premier pays européen pour ce type de vacances. Un succès
qui, cette année encore malgré les difficultés économiques, s'est confirmé.
Quelles en sont les raisons ? Aunis Eco a enquêté...
© El Vin
p. 11-14
Magazine d’informations économiques de la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Rochelle, adressé à tous ses ressortissants.
Directeur de la publication : Yann Yves Le Goffic - Rédacteur en chef : Thierry Praud
Rédaction n° 165 : Thierry Praud, Christian Devinat, Nathalie Martinez, D. Godart - Publicité : Benoit Deserson - Tél. : 05 46 02 86 32
Photos : CCI / DR - Photo de couverture : Telliac - Réalisation : Scoop Communication
Impression : Imprimerie Rochelaise le nouvel R. - 05 46 34 30 05 - ce document est imprimé sur du papier PEFC. 10-31-1240
Dépôt légal n°1743, décembre 2009 - Commission paritaire n°569 ADEP
CCI de La Rochelle - 21, chemin du Prieuré - 17024 La Rochelle cedex 1 - Tél. : 05 46 00 54 00 - Fax : 05 46 00 54 02
PEFC/10-31-1240
FCBA/08-00890
Déménagements
Garde-meubles
Transports
Stockage,
gestion de stocks
Manutentions
lourdes
Beaulieu - LA ROCHELLE
42 bis, rue Amiral Duperré - 17000 LA ROCHELLE
Tél. 05 46 42 66 22 - Fax 05 46 42 75 65
05 46 27 34 34
Email : [email protected] - www.blanchard-demenagement.com
H. CORMIER
Arthur
Loyd
IMMOBILIER D'ENTREPRISE
ROCHEFORT
40, rue Chaudrier - 17000 La Rochelle
Tél. : 05 46 41 48 48
Fax : 05 46 41 01 38
E-mail : [email protected]
Acquisition-Location-Vente
Cession droit au bail - Cession fonds de commerce
Réf : 2942
A LOUER :
Deux bâtiments à usage d’entrepôt et
d’activité :
BAT 1 : 3 cellules de 378 m2 environ chacune
BAT 2 : 4 cellules de 352 m2 environ chacune.
Le tout livré brut de béton, fluides en attente
à l'intérieur, vitrines posées, bardage simple
peau, couverture bac acier anti-gouttes, murs
coupe-feu en place entre les cellules louées.
Parking : 103 places de parking commun,
accès aux bâtiments par voirie lourde
Disponibilité : A la signature.
PÉRIGNY
Réf : 2798 - 2993
A LOUER OU À VENDRE :
Un bâtiment neuf de 1420 M2 édifié sur un
terrain d'environ 4800 M2.
Grand espace extérieur de 3400 m2 pour stationnement, stockage et espaces verts arborés.
Disponibilité : A la signature.
LA ROCHELLE
Réf : 3011
A LOUER :
Local commercial d'une surface totale de 185
m2 environ, avec un espace show-room.
Entrepôt avec porte sectionnelle sur l'arrière
du bâtiment.
<[email protected]<:C;gVcXZh#V#"9^k^h^dc²`dYV;gVcXZ"%'+%%K^aaZgh"8diiZg„ih"G8HHd^hhdch7+%'%'**(-#
IMMOBILIER D’ENTREPRISE
Disponibilité : Immédiate.
PÉRIGNY
Réf : 2976
A LOUER :
Bâtiment à usage d'activité entièrement neuf,
d'une surface totale de 450 m2 environ,
comprenant :
- Une surface de stockage/activité
- Une surface atelier
- Un bureau
- Une salle de repos
- Double WC avec normes handicapées
- Coin douche + vestiaire
Disponibilité : A la signature.
Nous consulter pour toutes autres demandes géographiques
web : www.arthur-loyd.com
CdjkZVj²`dYVNZi^#6eeg^kd^hZo"aZ#ºeVgi^gYZ&--.%È
&
™+6>G76<H™GwIGDK>H:JGH:MIwG>:JGH9w<>KG6CIH™HNHIÖB:K6G>D;A:M™G69>D89BE(™8A>B6I>H6I>DC™DG9>C6I:JG9:7DG9
™8DCIGÜA:9:A6EG:HH>DC9:HEC:JH™G6BE:H9:E6K>AADC¸
& Eg^m II8 XdchZ^aa‚ ]dgh dei^dch Yj CdjkZVj ²`dYVNZi^ 6Xi^kZ &#' IH> &%* X] Vj %&$%+$%.# BdYƒaZeg‚hZci‚/ CdjkZVj ²`dYVNZi^ :meZg^ZcXZ &#- IH> &+% X] )M) VkZX dei^dch eZ^cijgZ b‚iVaa^h‚Z )(%ÈII8!
e]VgZh7^"M‚cdcVkZXhnhiƒbZ6;HZiaVkZ"e]VgZh,+%ÈII8ZigVYVghYZhiVi^dccZbZciVkVciZiVgg^ƒgZ(&%ÈII8Vjeg^mXdchZ^aa‚YZ(%*%%ÈII8Vj%&$%+$%.#8dchdbbVi^dchb^miZhYj²`dYVNZi^a$&%%`b/+!&|-#
:b^hh^dch8D'\$`b/&*.|&-.#
6hh^hiVcXZ')]$')eZcYVci,Vch!\VgVci^Z'Vch`^adb‚igV\Z^aa^b^i‚
'%%Ed^cihHZgk^XZ²`dYVeVgidjiZc;gVcXZ
GZchZ^\cZbZcih/%-%*%*%+%,VeeZa\gVij^i"lll#h`dYV#[g
Kd^gXdcY^i^dchVjegƒhYZkdigZ9^hig^WjiZjg#
LGA
Centre Commercial Beaulieu Est
LA ROCHELLE
Tél. : 05 46 67 45 45
ÉDITO
+VTPUPX\L)SHUJOHYK
9VILY[)\[LS
Les entreprises font face
LE MOT DU PRÉSIDENT
Quinze mois déjà que l’économie mondiale subissait de plein fouet les
effets négatifs des « subprimes », des prêts hypothécaires consentis à
la classe moyenne américaine. En réalité, cela faisait plus d’un an que
ce virus avait contaminé toutes les banques américaines. Pour tenter de
limiter les risques de ces crédits d’un nouveau genre, les banquiers ont
eu recours à la titrisation. Ils ont transformé ces emprunts en titres sur
les marchés boursiers, la pandémie était en marche. Résultats : faillites
bancaires, des milliards d’euros envolés, une croissance mondiale en
berne, des gouvernements impuissants devant une telle situation, sauf
à débloquer massivement des fonds publics pour soutenir l’économie.
Mais la pandémie a continué son travail de sape, le virus s'est propagé.
Après la finance, ce sont les entreprises, moteur de notre économie,
qui ont été touchées. Difficultés d’accès au crédit, ralentissement de la
demande, baisse des investissements, licenciements importants, conflits
sociaux très durs… et pour caricaturer le propos, cette phrase trop souvent entendue dans la bouche des patrons de PME : « le téléphone ne
sonne plus ! ».
Efficacité
et proximité
2010 sera une année très importante pour le réseau consulaire.
Nous arrivons à la fin d’un processus
entamé par le conseil de modernisation des politiques publiques le
4 avril 2008. Le conseil avait défini la
feuille de route du réseau consulaire :
« … en vue d’améliorer le service
rendu, les réseaux consulaires comme
l’ensemble des structures publiques,
doivent participer à l’effort de rationalisation, de mutualisation de fonctions – supports et de réduction de la
dispersion des structures… ». Depuis,
un projet de loi a été élaboré par le
Gouvernement et sera débattu au
Parlement début 2010.
Ce projet de loi a suscité de nombreux
débats au sein du réseau consulaire
constitué par les 5 000 chefs d’entreprise élus en 2004. Ces discussions
ont permis d’aboutir à un consensus
en quatre points : la poursuite de la
départementalisation et l’autonomie
des CCI territoriales, une plus grande
proximité dans notre relation avec les
entreprises, et la mutualisation des
fonctions supports entre les CCI. Par
contre, des points de divergences
entre le projet de loi et une partie
du réseau consulaire existent encore.
Ils concernent la régionalisation du
statut des personnels, et surtout la
future ressource fiscale suite à la
suppression de la Taxe Professionnelle
ainsi que la liberté budgétaire des CCI.
Les prochains mois devraient être
déterminants pour l’avenir du réseau
consulaire ; nous aurons l’occasion
d’en reparler.
Bonnes fêtes de fin d’année.
Robert Butel
Président de la CCI de La Rochelle
Face à cette situation, il n’existe pas de vaccin. Chaque chef d’entreprise
a dû trouver, seul, les solutions pour assurer la survie de son entreprise.
Comme le corps humain, l’entreprise a fabriqué ses propres anticorps.
Elle a trouvé des ressources pour maintenir en état son outil de production et garder ses équipes de collaborateurs au meilleur niveau pour
préserver toute son efficacité lors de la sortie de crise. En externe, la
médiation de crédit a apporté un soutien déterminant à de très nombreuses entreprises qui rencontraient des difficultés avec leur banque.
Les Chambres de commerce et d’industrie ont joué un rôle important
au sein des cellules départementales de médiation en accompagnant et
en conseillant les chefs d’entreprise en difficulté. Un travail de fourmi,
sur le terrain, la plupart du temps dans la plus grande discrétion, mais
un travail efficace. Cette pandémie a aussi révélé la détresse et l’isolement de certains chefs d’entreprise. Face à cela, la prescription des
CCI a été, dès que cela était possible, la mise en réseau des dirigeants,
l’accès rapide à l’information et l’établissement du dialogue entre tous
les acteurs de l’économie.
Contrairement à la grippe A/H1N1, il n’existe pas de vaccin pour enrayer
la maladie qui frappe nos entreprises, et même si les dernières prévisions
de l’OCDE sont un peu plus optimistes, la situation reste fragile. Pour
les PME, qui constituent la force de notre économie, la meilleure médication reste la confiance en l’avenir, l’envie d’entreprendre, la qualité
des dirigeants et des équipes, la capacité d’adaptation et l’innovation.
Dominique Blanchard,
Vice-Président de la CCI de La Rochelle
B. Lavergne et D. Constancin
Tél. 05 46 30 22 47
Fax 05 46 30 24 64
www.hotel-les grenettes.com
[email protected]
45 chambres
7 salles de réunion
350 personnes maxi
en réunion – conférence
MENU «TYPE SEMINAIRE»
Estouffade de Coquille St Jacques à l’Estragon
Suprême de Dorade, Beurre Blanc aux Artichauts
Tuile Chocolat Blanc, Jus de Griotte
LOISIRS
Sur place : piscine chauffée, tennis, ping-pong,
terrain de volley, bicyclettes et VTT. Équitation à
2km. Centre de remise en forme et thalassothérapie à 3km. Golf à 10km
SERVICES
Bar, change, voiture, minitel, accès Internet, secrétariat, réception de 8h à 20h, coffre, télécopieur,
photocopieur, blanchisserie, room service, parking
100 places.
CHAMBRES
Les 45 chambres sont spacieuses, climatisées et
équipées de solarium, coffre-fort, minibar, sèchecheveux, téléphone direct, TV, satellite
SALLES DE REUNION
L’espace Aquaréa est confortable, avec ses baies
ouvrant sur la pinède. Les salles sont modulables,
éclairées à la lumière du jour, insonorisées,
climatisées. Notre nouvelle salle “Festiréa” de
400m², ouverte sur de larges baies vitrées, d’une
capacité d’accueil de 350 personnes, scène, sono,
éclairage, WIFI…
ÉQUIPEMENT TECHNIQUE
Sur place : écrans murals et mobile, paper-board,
rétroprojecteur, sonorisation, téléphone dans les
salles. Tout autre matériel sur demande.
D 201 – BP 9 – 17740 Sainte Marie de Ré
Accès : Route : par l’A10, sorties n° 23 ou n° 25 et l’A83 : Gare : La Rochelle (TGV) à 10km- Aéroport : La Rochelle-Laleu à 7km
Ouvert toute l’année
INCENTIVE
VTT (80 km de pistes cyclables), sorties en mer
à bord d’un vieux gréement ou d’un maxi-catamaran, régates à bord de voiliers, des chasses au
trésor sur l’île de Ré et l’île d’Aix. Tous les plaisirs
de l’Océan, compétitions de karting, initiation et
randonnées à cheval.
LA ROCHELLE - ANGOULINS - ROCHEFORT - SAINTES - ANGOULEME - NIORT
FlashBack
Les événements et les manisfestations qui ont fait l'actualité de ces dernières semaines
UN GAGE DE QUALITÉ ET DE PERFORMANCE
Jean-Paul Coffre (à droite) aux côtés des quatre premiers adhérents
à la marque Savoir-faire La Rochelle
Monsieur Jean-Paul Coffre, Président du
Syndicat Mixte du Port de Pêche de Chef
de Baie, a présenté le 14 octobre dernier une nouvelle version de
la marque commerciale Savoir-faire La Rochelle. Depuis 2004,
le port développe cette signature auprès des poissonniers, des
professionnels de la restauration et des réseaux de la grande
distribution. L’objectif est de valoriser et promouvoir les poissons,
les crustacés et les coquillages débarqués et vendus à la criée
rochelaise. Savoir faire La Rochelle labellise les produits de la
mer et issus d’une pratique responsable de la pêche. Les produits
doivent être identifiés avant la vente par les agents habilités de la
criée, achetés en criée par le réseau de grossistes et distribués par
les adhérents de la marque à l’aide d’un étiquetage spécifique.
SALON DE L’ENTREPRISE
EMPLOI ET ÉCONOMIE SUR L’ÎLE DE RÉ
Les 14 et 15 octobre derniers,
avait lieu à
La Rochelle le
dixième Salon
de l’entreprise.
Pour cette nouvelle édition, les
organisateurs
ont multiplié les
La conférence sur la Transmission
conférences, les
tables rondes et les ateliers, afin de proposer un programme
diversifié au plus grand nombre. 3 800 visiteurs, dont une
majorité de cadres dirigeants, chefs d’entreprise et travailleurs
indépendants, se sont retrouvés dans les allées du salon
pour découvrir des stands, rencontrer d’autres acteurs économiques et rechercher des pistes de développement.
À cette occasion, la CCI
de La Rochelle a organisé
trois manifestations : les
Rendez-vous rég ionaux
de la transmissionreprise d’entreprise, une
conférence sur le e-tourisme
et ses applications, et une
table ronde sur l’autoentrepreneur. Pour chacune
de ces manifestations, le
public d’entrepreneurs a
largement répondu présent
ce qui donne de nouvelles
idées pour l’édition 2010 Au cours de la conférence sur le e-tourisme
qui se déroulera les 9 et Mario Hamelin, à droite, remet le panneau
d’adhésion au club hôtelier à Jean Noël
10 novembre 2010.
Boynard
Le 21 octobre dernier, quatre-vingts personnes, pour la
plupart des chefs d’entreprise, avaient répondu à l’invitation
de la région Poitou-Charentes et de la Communauté de
communes de l’île de Ré, pour débattre sur le thème de
la transmission d’entreprise. Cette semaine de l’économie
était aussi l’occasion, pour les partenaires, de favoriser les
échanges entre les chefs d’entreprise, les demandeurs
d’emploi, les salariés et les jeunes.
La Communauté de communes de l’île de Ré et la
Chambre de commerce et d’industrie de La Rochelle en
ont profité pour mieux faire connaître leur rôle de proximité
sur le territoire. Elles ont également rappelé leurs actions
pour faciliter l’émergence de nouveaux projets, créateurs
d’activité. Lors de cette manifestation, des porteurs de
projets, accompagnés des techniciens de la CCI de
La Rochelle, ont témoigné de l’utilité de la bourse régionale
Désir d’entreprendre. Un accent particulier a été mis en
deuxième partie de soirée sur la transmission d’entreprise
à partir de scènes théâtrales jouées par la troupe Théâtre à
la Carte.
De gauche à droite
Jean-Louis Olivier, vice-président de la CDC de l’Île de Ré, Patrick Larible, conseiller
régional, Stéphane Cohat, vice-président de la CCI de La Rochelle, et Jean-Yves Chisson,
directeur de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat
Groupe SICA Atlantique
SISP, votre solution portuaire de stockage liquide
sur la façade atlantique
4 établissements spécialisés
Produits agro-alimentaires
Engrais liquides Huiles minérales
Produits pétroliers
Biocarburants
Trafic : 200
200 000
000 t//an
an Stock
Stockage
kage : 70 bacs de 100 à 5 000
69, rue Montcalm
Terminaux
T
erminau
e
x portuaires
portuaires liquidess
17026 La Rochelle Cedex 1
La Rochelle-Pallice
Rochelle-Pallice
Téléphone : 05 46 43 99 22
[email protected]
[email protected]
iquides.co
[email protected]
m3
FlashBack
Les événements et les manisfestations qui ont fait l'actualité de ces dernières semaines
LE LIVRET DÉDÉ OU COMMENT FAIRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE DANS SON ENTREPRISE
Dédé est le prénom
d’une petite grenouille
à la fois directrice
d’hôtel, réceptionniste,
femme de chambre…
Surtout, c’est le nom
d’un nouveau guide
édité par la Chambre
de commerce
Les chefs d'entreprise témoignent
et d’industrie de
La Rochelle. Destiné à sensibiliser les professionnels des
secteurs de l’hébergement touristique et de la restauration aux
bonnes pratiques du développement durable, il est composé
de 17 fiches pratiques. Chacune présente, pour chaque métier
de l’entreprise, les gestes de base et les attitudes à adopter au
quotidien pour réaliser des économies d’énergie.
Le 5 novembre 2009, Thierry Hautier, Vice-Président de la CCI,
présentait le livret Dédé devant une douzaine de chefs. Philippe
Bodart, restaurateur au Château-d’Oléron, commente : « le
livret tombe à point pour sensibiliser les employés ». Pour lui,
faire du développement durable une priorité est une évidence.
D’ailleurs, l’association Assiette saveurs qu’il préside travaille
sur cette sensibilisation. De son côté, Frédéric Hochet du
Domaine du Château à Lagord constate que : « les clients sont
demandeurs pour engager une démarche éco-responsable,
mais surtout, sans que cela entraîne un surcoût sur leur séjour ».
Les témoignages ont été conclus par quelques exemples de
gestes éco-responsables faciles à mettre en œuvre comme :
l’installation de doseurs automatiques de produits d’entretien,
d’eau, d’appareils de séchage mains électrique, la récupération
de l’eau des carafes pour l’arrosage des plantes… Merci donc
à Dédé de guider les acteurs du tourisme dans leur démarche.
Réalisé avec le soutien financier de la société AEB et de nombreux
partenaires, le guide est téléchargeable sur : www.larochelle.cci.fr
Stéphane Bonneau, Tél. : 05 46 00 53 81
Courriel : [email protected]
COMMERCE - DEUX NOUVELLES ASSOCIATIONS À PUILBOREAU ET À ST-MARTIN-DE-RÉ
Le monde des associations
de commerçants et des clubs
d'entreprises au sein de la
c i r c o n s c r i p t i o n d e l a CC I d e
La Rochelle vient de connaître deux
nouvelles créations. Dans la zone
commerciale de Beaulieu, une
soixantaine de chefs d’entreprise
ont souhaité se regrouper ; même
démarche dans la zone d’activité de
Saint-Martin-de-Ré. Dans les deux
cas, ces nouvelles associations sont
le fruit du travail de terrain entrepris
Christian Correia
par les services de la CCI pour initier
et animer des réseaux de dirigeants.
À Puilboreau, dans la zone de Beaulieu, trois chantiers prioritaires
ont été fixés par Christian Correia, président de l’association, et
son Bureau : une réflexion sur les périodes de l’année pour les
dates des soldes flottantes, des propositions d’aménagement de
la zone et le problème de la taxe sur la publicité dans la zone.
À Saint-Martin, c’est Francine
Cousot qui a été récemment
élue Présidente de l’association
qui regroupe environ soixantedix activités économiques. Le
programme de travail de cette
nouvelle association est déjà
connu : les accès à la zone, la
communication et les problèmes
des locaux vides.
Au total, la circonscription de
la CCI de La Rochelle regroupe
30 associations de commerçants ;
des structures qui permettent aux
commerçants de se retrouver,
d’échanger et de partager des projets en commun.
Pour en savoir plus : CCI La Rochelle
Odile Lafon : 05 46 00 53 82
Courriel : [email protected]
Francine Cousot
ECO-IMPRIMEZ
Bienvenue dans l’écosystème IRO...
LE
DÉVELOPPEMENT
DURABLE
C’est une manière de produire
chez IRO. Une réflexion bien
au-delà du respect de la nature
et qui porte sur l’environnement
social, économique, écologique.
PRÉSERVER LA PLANÈTE
et assurer une vie agréable
aux générations futures.
Certification
depuis 2008
Labellisation
depuis 2003
Z.I. - rue Pasteur
17185 Périgny cedex
Tél. 05 46 30 29 29
Fax 05 46 45 48 69
iro.imprimeur
@ wanadoo.fr
CTP
sans chimie
depuis 2007
Imprimer vert
vous rend
fort
imprimeur
imaginatif
Découvrez l’esprit environnemental
sur www.iro-imprimeur.com
Bloc notes
Les échos des entreprises, des clubs et des partenaires du développement
L'a
ctu
éco alité
no
en miq
brè ue
ves
Entreprise
Entreprise
Décoration d’intérieur
Le jeune entrepreneur
La rue de la Ferté
de La Rochelle a
vu naître, il y a
quelques mois, KA
International, une
boutique spécialisée
dans la décoration
d’intérieur. C’est
Odile et Alain
Alain et Odile Thouvenin
Thouvenin qui se
sont lancés dans cette aventure. Après une année de prospection,
le couple a choisi d’implanter la franchise KA International à
La Rochelle parce qu’ils apprécient la Charente-Maritime et plus
particulièrement la ville de La Rochelle, mais aussi et surtout parce
que : « nous aimons le concept global de conseils et de recherche
de solutions adaptées à l’intérieur des maisons de nos clients.
Nous sommes ravis de notre choix car nous avons constaté un
véritable besoin de ce type de prestation, ici, en centre-ville ». Les
boutiques KA International les plus proches sont situées à Nantes,
Bordeaux et Limoges. Cette enseigne attire une clientèle plutôt
grand public, mais Odile et Alain entendent bien étendre leurs offres
aux professionnels des secteurs de l’hôtellerie, de la restauration…
« Nous souhaitons mettre à la disposition des professionnels
l’expérience de cette franchise dans le développement de projets
d’architecture intérieure et de décoration. »
Cela fait un an que la Chambre de Commerce et
d’Industrie de La Rochelle propose un programme
d’accompagnement de la jeune entreprise basé
sur le partage d’expérience entre un jeune chef
d’entreprise (moins de 3 ans d’activité) et un
dirigeant expérimenté, appelé « le référent ». Sa
mission première est d’être capable de répondre,
Muriel Robin
en toute confidentialité, à toute question posée
par le chef d’entreprise en s’appuyant sur son expérience technique
ou professionnelle, sur ses réseaux d’information ou ses relations.
Contact :
Odile et Alain Thouvenin
KA International
à La Rochelle
Tél. : 05 46 28 97 00
Une convention acte les engagements entre les deux parties. Le
référent s’engage à respecter la confidentialité, à assurer un suivi
jusqu’au terme de la 3e année d’activité et à être à l’écoute. De son
côté, le bénéficiaire doit produire toutes informations nécessaires,
tenir informé le référent de l’évolution de son entreprise et
participer aux ateliers thématiques organisés par les services de la
CCI. « Pratiques et concrets, ce sont des temps d’échanges avec
d’autres chefs d’entreprise qui vivent la même expérience qu’il
est important de partager. Ils sont définis en fonction des attentes
exprimées par les bénéficiaires » explique Muriel Robin, conseillère
entreprises à la CCI de La Rochelle. Elle ajoute « l’objectif est d’aider
le jeune entrepreneur à développer son entreprise, ses réseaux, à
éviter l’isolement, et à mener une réflexion en matière de gestion,
de marchés… ». Tout au long de l’accompagnement, un point
est effectué chaque trimestre entre le dirigeant, le référent et le
conseiller de la CCI. Une animation de ce nouveau réseau permet
d'entretenir une émulation de ces jeunes entreprises.
Pour en savoir plus : www.larochelle.cci.fr
Contact : Muriel Robin. Tél. : 05 46 00 53 95, [email protected]
Entreprise
Pour en finir avec les décisions à vue de nez !
Les Chambres de Commerce et d’Industrie de La Rochelle, de Rochefort-Saintonge et de Cognac proposent un produit commun destiné à tous
les chefs d’entreprise de Charente-Maritime : les autodiagnostics*.
*Les autodiagnostics sont des prestations de formation continue éligibles à un financement par votre fonds de formation.
Thèmes
Hygiène Alimentaire
Trésorerie
Veille sur Internet
Analyse financière
Attractivité du point de vente
Prix de revient
Trésorerie
Actions commerciales
Hygiène Alimentaire
Hygiène Alimentaire
Trésorerie
Productivité industrielle
Achats et approvisionnements
Analyse financière
Veille concurrentielle sur Internet
Export
Dates
Lieu
25 janvier et 1er février
15 et 22 mars
22 mars
15 et 29 mars
3 mai et 7 juin
19 avril et 17 mai
31 mai et 7 juin
27 septembre et 25 octobre
4 et 11 octobre
11 et 19 octobre
18 et 25 octobre
19 octobre et 6 décembre
4 février et 4 mars
22 novembre et 6 décembre
22 novembre
du 22 novembre au 6 décembre
La Rochelle
La Rochelle
Châtelaillon
La Rochelle
La Rochelle
La Rochelle
La Rochelle
La Rochelle
St-Pierre-d’Oléron
La Rochelle
La Rochelle
Rochefort
Rochefort
La Rochelle
Châtelaillon
La Rochelle
Au total, 53 sessions sont prévues en Charente-Maritime en 2010. Vous pouvez consulter l'ensemble des dates et vous inscrire sur www.lesautodiagnostics.fr
Il y a 30 ans, il suffisait d’un terrain à
proximité d’un lieu touristique, équipé
sommairement d’un bureau et de quelques
sanitaires, pour accueillir rapidement de
nombreux campeurs. C’était l’époque de
la canadienne et de la caravane où la
notion de vacances accessibles au plus
grand nombre se suffisait à elle seule.
Puis la sur-fréquentation en haute saison
et, il faut bien dire, le sous-équipement
ont quelque peu détérioré l’image du
camping. Depuis une quinzaine d’années,
les propriétaires d'établissements ont
beaucoup investi, la profession a su
s’adapter et le camping caravaning est
devenu l’hôtellerie de plein air. Le secteur
propose désormais une offre diversifiée
L’hôtellerie de plein air
Rédaction : T. Praud
Photos : Fotolia/Cci/D.R.
hébergement commercialisé en France.
Les raisons du succès
L’hôtellerie de plein air en chiffres
© Daniel Sainthorant
et de qualité ; il est devenu le premier
1er mode d’hébergement touristique marchand en France
1er rang européen et
2e rang mondial derrière les États-Unis
3 millions de lits touristiques
100 millions de nuitées
8 millions de touristes
dont 5 millions de Français et 3 millions d‘étrangers
Le milieu ne veut plus parler de
camping ! Pour les professionnels, c’est
l’hôtellerie de plein air. Est-ce un piedde-nez ou un clin-d’œil au cousin qu’est
l’hôtellerie ? S’agit-il de jouer sur les
mots, d’un coup de communication ou
d’une réelle révolution de la profession ?
Patrick Gasnier, professeur de marketing
et créateur du premier Bachelor de
l’hôtellerie de plein air en France au sein
du groupe Sup de Co La Rochelle, a
sa réponse : « une révolution culturelle
assurément qui a pris forme il y a
une dizaine d’années. J’ai constaté à
cette époque un nouvel état d’esprit
chez les professionnels. Une attitude
de découvreur, de défricheur, un
dynamisme que l’hôtellerie n’a peut-être
pas eu justement… »
Ce changement d’attitude suffit-il à lui
seul pour expliquer les bons résultats
économiques qu’enregistre la profession
depuis plusieurs saisons ? Certainement
pas. Pour Dominique Réau-Chevaleyre,
responsable des Masters au sein de la
filière tourisme dans le groupe Sup de
Co La Rochelle, l’hôtellerie de plein air
a d’autres arguments. « Ce secteur a
Zoom sont des vacances proches de la nature
et les exploitants ont bien compris tout
le bénéfice qu’ils pouvaient tirer de ce
positionnement ».
La qualité
su s’inspirer du meilleur des différents
modes d’hébergement touristique ».
Démonstration… « C’est la proximité
avec la nature et l’image du camping
traditionnel, la convivialité des chambres
d’hôtes, presque le confort de l’hôtellerie
classique grâce aux innovations
des fabricants de mobile'homes et
l’animation des clubs de vacances en
famille ». Elle ajoute « sur le marché de
l’hébergement, l’hôtellerie de plein air
propose un bon rapport qualité-prix.
Des établissements situés la plupart du
temps à proximité d’espaces privilégiés
permettent un tourisme de découverte.
On est aussi dans un environnement de
convivialité à l’inverse de ce que vivent
les gens au quotidien. Enfin et surtout ce
Le constat est sans appel : l’une des
explications du succès réside dans
l’adéquation entre les valeurs ou les
repères que cherche le consommateur
en vacances et l’image véhiculée par
l’hôtellerie de plein air. Mais ce n’est
qu’une des raisons, il en existe d’autres.
Il y a dix ans, la profession mettait en
œuvre des démarches qualité dans les
établissements autour de cinq thèmes :
l’accueil, la propreté, une information claire
et précise, des emplacements de qualité
et un environnement valorisé. Depuis,
1 000 établissements ont été labellisés,
dont 57 en Charente-Maritime, à partir
d’une grille de référence regroupant
600 critères. Corinne Cordonnier, la
dynamique présidente régionale de
l’association Camping Qualité, ne veut
Les chantiers de la profession
LA 5 ÉTOILE
© Antony MacAulay
E
Zoom
L’actuel classement des terrains de camping, datant de 1993, distingue quatre
catégories d’établissements en fonction de leur niveau d’équipement et de
fonctionnement. Les principaux critères sont la superficie moyenne des
emplacements, leur délimitation, les équipements communs, l’importance
et le confort des équipements sanitaires, le gardiennage. Tout ce qui
concerne les équipements de loisirs et les services associés ne sont pas jusqu’à
présent pris en compte dans le classement. En janvier 2008, la Fédération
nationale de l’hôtellerie de plein air rendait sa copie à la demande du
ministère du Tourisme. Elle préconisait deux choses : ne pas bouleverser en
profondeur les classements actuels et créer une catégorie cinq étoiles avec
des contraintes supplémentaires. Pour l’heure, la loi de développement
et de modernisation des services touristiques du 22 juillet 2009 est loin de
répondre à toutes les interrogations de la profession. Ce qui est acquis c’est
la privatisation des procédures d’évaluation. Exit donc les Commissions
départementales d’actions touristiques. Dorénavant, ce seront des organismes
privés qui feront les évaluations.
Sur la cinquième étoile, l’incertitude plane également. C’est la grille
d’évaluation élaborée par Atout France (groupement d’intérêts économiques
né du rapprochement d’Odit France et de Maison de la France et placé sous la
tutelle du ministre chargé du Tourisme) qui se chargera de définir les critères
d’obtention. La réflexion sur l’élaboration de cette grille devrait se faire en
étroite collaboration avec la fédération nationale de l’hôtellerie de plein air.
pas en rester là. « Nous allons mettre en
place un pré-audit gratuit orchestré par
la fédération départementale pour aider
les exploitants dans la réalisation de l’état
des lieux. Nous allons aussi nous tourner
vers les banquiers pour qu’ils consentent
des taux bonifiés auprès de collègues
intégrant cette démarche ». Pour Patrick
Gasnier, cet engagement vers la qualité
est synonyme de réussite. « Quels que
soient les secteurs d’activités, on ne peut
pas dissocier la notion de qualité de celle
de marketing. On ne peut plus créer
une approche marketing des produits
sans avoir une approche qualitative. Le
consommateur veut être rassuré sur ce
qu’il va trouver en vacances. La qualité
est gage de réassurance. »
L'environnement
Michel Dubié, co-président national
de Camping Qualité, veut voir évoluer
la charte : « au démarrage notre
engagement portait sur les services
proposés aux clients. Demain nous
devons aussi prendre en compte la
notion de tourisme durable autour
de trois thématiques : l’économie,
le social, et l’environnement ».
L’environnement, sa protection et
sa valorisation, voilà la nouvelle
arme de l’hôtellerie de plein air
pour séduire les clients. Des
établissements, parmi les plus
avancés dans ce domaine, affichent
l’Écolabel européen. C’est le seul
label européen officiel utilisable
dans tous les pays membres de
l’Union européenne. En France,
il est délivré par le groupe
Afnor, organisme certificateur
indépendant. Il valorise les
efforts faits par les professionnels
en matière d’économie d’eau,
d’énergie, d’utilisation des énergies
renouvelables, de tri des déchets, et de
sensibilisation du personnel.
« Les enfants jouent un rôle
déterminant »
Jacques Petit, propriétaire du camping Les
gorges du Chambon en Charente et écolabellisé, témoigne : « Je suis avant tout,
par conviction personnelle, un militant
écologiste. Mais le militantisme a un gros
défaut ; on agit avec son cœur ! Dans les
affaires, ce n’est pas suffisant. L’Éco-label
m’a permis de structurer ma démarche.
C’est un apport de méthodologie dans
l’entreprise qui m’a aussi permis de
sensibiliser le personnel. L’implication des
salariés est déterminante pour respecter
les critères mais aussi pour informer et
sensibiliser le public ». Un public de plus
en plus sensible à ces démarches : « et
LE
TOURISME DE LOISIR
Le tourisme de loisir connaît un réel
succès auprès des consommateurs
qui sont de plus en plus nombreux
à louer un emplacement nu à
l’année afin d’y installer la résidence
mobile de loisirs dont ils sont
propriétaires. Ces nouvelles pratiques
créent de nouvelles relations entre
les gestionnaires et les clients, mais
les contrats signés jusqu’à présent
étaient loin de répondre à toutes les
obligations de chacune des parties.
Résultat, les conflits se sont multipliés
ces derniers mois entre propriétaires
et gestionnaires. Depuis peu, la
profession met à la disposition des
professionnels un contrat type, et une
charte a été signée entre l’hôtellerie
de plein air et la Fédération française
de camping et de caravaning.
Po u r p o u r s u i v r e s u r
le Net et en vidéo,
quatre thèmes :
• La charte Qualité Camping
• La charte de transparence du
camping de loisirs
• Le label écologique européen
• L’hôtellerie de plein air, un
© bacalao
secteur en pleine mutation
S i te I n te r n e t :
w w w. l a r o c h e l l e . c c i . fr
Paraît 5 fois par an
distribué
à 12 000 exemplaires
gratuitement par la Poste
à destination des chefs d’entreprise
et des leaders d’opinion
PARUTIONS :
Mars - Mai - Juillet - Octobre - Décembre
Contact publicité :
Benoît Deserson
05 42 02 86 32 / 06 87 01 28 46
[email protected]
La Scala Automobiles
ZAC de Belle Aire - Rue Le Corbusier
17442 AYTRÉ Cedex
Tél. 05 46 44 46 24
L'a
Bloc notes
ctu
éco alité
no
en miq
brè ue
ves
Les échos des entreprises, des clubs et des partenaires du développement
Aéroport
Les vols vacances 2010
L’aéroport de La Rochelle - Île de Ré propose à nouveau pour 2010
la découverte de nouvelles destinations. Choisissez dès maintenant
votre destination « vacances » au départ de la plateforme rochelaise.
Destination
Date
Marrakech (Maroc)
du 28 mars au 4 avril
Turquie
du 16 au 23 mai
Crète
du 17 au 24 mai
Île de Rhodes
du 6 au 13 juin
Croatie
du 11 au 18 septembre
Tunisie
du 22 au 29 septembre
Italie du Sud
du 26 septembre au 3 octobre
Sénégal
Prévision novembre 2010
Programme donné à titre indicatif sous réserve de modifications. En vente en agences
de voyages.
Destination Londres
Après une période d’interruption, la ville de La Rochelle est à
nouveau reliée à celle de Londres depuis le 29 novembre 2009.
Les vols hebdomadaires assurés par la Compagnie Ryanair ont
redémarré avec trois rotations par semaine les mardis, jeudis et
dimanches.
Rendez-vous à Rotterdam
La société Transavia a annoncé sa nouvelle collaboration avec
l’aéroport de La Rochelle – île de Ré. Dès le 7 avril prochain, les Boeing
737 de cette compagnie hollandaise (filiale d’Air France – KLM), se
poseront trois fois par semaine à La Rochelle. L’aéroport offre, avec
cette liaison, aux touristes hollandais (deuxième clientèle de CharenteMaritime) la possibilité de rejoindre notre département. Et ce n’est pas
tout. À l’heure où nous écrivons ces lignes, d’autres négociations sont
en cours avec l’Allemagne, la Suisse et l’Espagne. Même si le directeur
de l’aéroport confit que c’est un peu tard pour la saison 2010, tous les
espoirs sont permis pour 2011…
Et aussi à Oslo
Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, la compagnie
Ryanair vient d’annoncer elle aussi l’ouverture d’une nouvelle liaison
aérienne. Dès le 2 avril 2010, la plateforme rochelaise sera reliée
à Oslo, à raison de deux vols par semaine. La capitale d'État de la
Norvège se trouvera donc désormais à moins de 3 h de La Rochelle…
Pour plus d’informations contacter l’aéroport,
Tél. : 05 46 42 30 26 ou www.larochelle.aeroport.fr
Entreprise
Rencontres d’affaires
Les Délices du Canal
Futurallia 2010
« Le s p r o d u i t s l o c a u x
représentent l’identité et le bon
goût de nos régions » explique
Éric Brossard, artisan-charcutier
de métier et surtout un fin
gastronome et amateur du
patrimoine culinaire charentais.
Installé à Dompierre-sur-Mer, il
commercialise depuis le mois
de juin 2009 un éventail de
conserves qu’il mitonne dans
le pur respect des traditions des
recettes de nos grands-mères.
Éric Brossard
Pour cela, il a créé son propre
laboratoire de transformation. Privilégier la tradition et la qualité
c’est l’engagement d’Éric qui se complait à dire : « je n’utilise aucun
produit industriel et je ne passe pas par la grande distribution ». Son
savoir-faire, il l’a acquis durant une quinzaine d’années en travaillant
chez un des plus réputés charcutiers-traiteurs de La Rochelle.
Les produits sont en vente dans sa boutique, à emporter ou à
consommer sur place et sur les marchés. À l’occasion des fêtes
de fin d’année, il réalise des paniers, une bonne idée de cadeau
d’affaire pour l’enchantement des papilles de ses clients.
Contact :
Éric Brossard,
Les Délices du Canal à Dompierre-sur-Mer
Tél. : 05 46 01 19 21
Futurallia, le forum international
de développement des entreprises,
tiendra sa 15e édition au Palais des
Congrès du Futuroscope-Poitiers, du
28 au 30 avril 2010.
600 à 800 entrepreneurs d’une
trentaine de nationalités différentes
sont attendus lors des rendez-vous
individuels programmés ou des
rencontres spontanées nouées sur
place. Cette plateforme unique de
rencontres est ouverte aux dirigeants
de PME à la recherche d’alliances stratégiques, commerciales,
financières et technologiques, afin d’accroître leurs marchés...
ainsi qu’à ceux qui souhaitent développer de nouveaux marchés
à l’exportation, rencontrer des entreprises pour d’éventuels
partenariats d’affaires, s’informer sur les caractéristiques des
marchés internationaux, explorer les possibilités de transferts
technologiques...
Les 150 premières entreprises françaises inscrites bénéficieront
d’une remise de 20 % sur le montant HT, quel que soit le forfait.
Renseignements CCI de La Rochelle
Sophie Fouray, Tél. : 05 46 00 54 24
Courriel : [email protected]
Site Internet : www.futurallia2010.com
Vos séminaires à La Rochelle
HÔTEL
SAINT JEAN D’ACRE
(1)
La Rochelle
au plus beau point, au pied des Tours
sur le Vieux Port !
60 chambres et 4 salles de séminaires climatisées
dont une avec vue panoramique sur le Vieux Port
Point Internet et Wifi GRATUITS
Hôtel
Saint Jean d’Acre www.alfaromeo.fr
Sortez du rang.
Alfa 159
419€
Diesel 120 ch ECO
TTC/mois sans apport
(2)
www.hotel-la-rochelle.com
[email protected]
4, place de la Chaine - F. 17000 LA ROCHELLE
Tél. +33 (0)5 46 41 73 33 - Fax +33 (0)5 46 41 10 01
Alfa Romeo
ZAC de Belle Aire - Rue Le Corbusier - 17442 Aytré cedex
Tél. 05 46 34 55 77
LEXPERTISE DU CABINET SBL
le conseil en
Ressources Humaines
)
... 25 ANS DIMPLANTATION LOCALE
> CONSEIL EN RECRUTEMENT
La Rochelle / Paris
• Recherche des candidatures
• Se´lection des profils
• E´valuation des aptitudes, personnalite´s
et motivations
• Aide a` la de´cision et suivi dinte´gration
• Une e´quipe
Psychologue - Graphologue
Inge´nieur - Formatrice
• Des moyens
Candidathe`que-Testothe`quePartenariats
• Une e´thique
Forte culture entrepreneuriale
De´ontologie me´tier
Cabinet membre de Syntec et du
Groupement
des
Grap
p hologues
Conseil de France
> CONSEIL EN MANAGEMENT
• Audit - Coaching - Formation - Accompagnement
ope´rationnel
> CENTRE DE BILAN DE COMPE´TENCES
Agre´e´ FONGECIF Poitou Charentes MEDIAFOR - AFDAS ...
• Bilan professionnel
• Reclassement collecctif
• Outplacement individuel
> CENTRE DE DIAGNOSTIC
PSYCHO-TECHNIQUE
• Anticiper ladaptation au changement
pour la mobilite´, les promotions, la formation
te´l : 05 46 00 45 97
www.sblconseil.com
-
Sup de Co poursuit
sa croissance
Cette année, le groupe d’enseignement supérieur de la Chambre de commerce
et d’industrie de La Rochelle a choisi d’asseoir sa notoriété internationale en poursuivant
sa quête de reconnaissances académiques, gages de qualité.
Robert Butel
Daniel Peyron
« La mesure phare de cette rentrée est
d’accélérer l’obtention des accréditations
et labels afin de donner à l’école une
lisibilité européenne et internationale
et attirer des étudiants et professeurs
étrangers » a annoncé Robert Butel,
le président du Groupe Sup de Co,
lors de la conférence de presse du
15 octobre 2009. Au plan international,
ces reconnaissances confèrent à une
école la crédibilité nécessaire pour
conclure des accords de coopération
avec les meilleures universités étrangères.
« Sup de Co est l’école de commerce
qui a le plus de partenariats avec le
monde universitaire » explique Daniel
Peyron, le directeur général du groupe,
« différentes conventions nous lient entre
autres avec l’Université de La Rochelle,
l’Institut d’Administration des Entreprises
de Poitiers, l’Uqam à Montréal (Québec),
l’Ulco, université de la côte d’Opale… »
Un audit approfondi
Qu’il s’agisse de labels ou d’accréditations,
les reconnaissances sont données aux
écoles pour une durée limitée après
un audit pédagogique approfondi
devant prouver que celle-ci entre bien
dans les critères de qualité exigés en
matière d’enseignement supérieur et
de management. Cet examen porte sur
l’ensemble du fonctionnement de l’école :
contenu des programmes, méthodes
pédagogiques, corps enseignant, suivi des
étudiants… « Il nous oblige à fournir un
important et exigeant travail d’évaluation
et de remise à niveau ». La moindre faille
peut remettre en question l’attribution du
label convoité.
Le Groupe Sup de Co vise trois
reconnaissances internationales :
l’Epas, une certification européenne
permettant à l’école d’être éligible
pour ses programmes internationaux,
l’AACSB (Association to Advance
Collegiate Schools of Business), un label
américain d’excellence, et le Tedqual, une
accréditation internationale délivrée par
l’Organisation Mondiale du Tourisme.
« Si cette demande aboutit, nous serons
la première école de commerce française
à être labellisée Tedqual » précise Robert
Butel.
+ 10 % d'effectifs étudiants
L’équipe dirigeante du groupe a annoncé
avec satisfaction de bons résultats
pour cette rentrée 2009. « Le nombre
d’étudiants est aujourd’hui de 2 300, soit
une augmentation de + 10 % par rapport
à la rentrée précédente ». Les autres points
forts cette année : dans les cursus Tourisme
et Bachelor international, des filières
totalement anglophones ont été ouvertes ;
deux nouvelles formations en alternance ont
vu le jour : une filière Achats internationaux
et supply-chain management (chaîne
logistique) et le Master en management de
l’environnement, conseil et ingénierie.
« Le parti-pris pédagogique du Groupe est
d’étendre la mission Humacité* à
toutes les formations. Nous souhaitons
consacrer une place plus importante à
l’expérience humaine et professionnelle
en augmentant les stages et les missions
humanitaires, citoyennes ou sociales »
précise Daniel Peyron.
N. Martinez
* Humacité est une mission bénévole de trois
mois au minimum que doivent effectuer les
étudiants. À caractère social, humanitaire et
citoyenne, intégrée au programme de l’École
supérieure de commerce (voir Aunis Eco n° 163)
Pour en savoir plus :
www.esc-larochelle.fr
Des chaires d’entreprises sont en
cours de finalisation, notamment
avec Alstom et Primagaz. Il s’agit de
contrats de mise à disposition d’une
équipe de chercheurs de l’école pour
travailler sur une problématique
posée par l’entreprise.
LES CHIFFRES CLÉS
DU GROUPE
• 2 300 étudiants et 400 étudiants
étrangers (26 nationalités) au titre
d'échanges internationaux
• 95 accords internationaux avec
33 pays pour des échanges de
professeurs et d’étudiants
• 850 stages dans 43 pays dont
150 missions Humacité*
• 174 salariés : 73 professeurs
permanents dont 46 enseignants
chercheurs
• 175 enseignants vacataires
• 86 % d’insertion professionnelle
des étudiants en trois mois
Bloc notes
Les échos des entreprises, des clubs et des partenaires du développement
Apprentissage
Formation
Emploi des jeunes, les CCI se
mobilisent
Certification
« Risques chimiques »
Âgée de 22 ans, Laurie Fortune est
développeur de l’apprentissage*
en Charente-Maritime depuis le
1 er septembre 2009. Engagée pour
sensibiliser les chefs d’entreprise sur
l’opportunité que représente l’emploi
d’un apprenti, plusieurs missions lui sont
confiées. La première est d’informer les
entreprises sur les nouvelles dispositions
notamment concernant les avantages
(« zéro charges » pour les apprentis
pendant 12 mois, aide de 1 800 €
pour un apprenti en plus, 1 000 à
2 000 € pour un contrat de
Laurie Fortune
professionnalisation…). Ensuite, elle doit
contribuer à la promotion de l’apprentissage auprès des jeunes,
des familles et des acteurs de l’orientation. Enfin, elle doit valoriser
la fonction tutoriale, en incitant les entreprises à former et à
reconnaître les compétences des maîtres d’apprentissage exerçant
la fonction de tuteur.
L’agrément « Risques chimiques » accordé
au Cipecma de Châtelaillon par l’Union
des Industries Chimiques de PoitouCharentes - Limousin a été renouvelé.
Recrutée par les Chambres de Commerce et d’Industrie de
La Rochelle et de Rochefort/Saintonge, cette chargée de mission
est titulaire d’un BTS Négociation et Relation Client effectué en
alternance avec le Cipecma de Châtelaillon. Elle possède une
expérience professionnelle dans la vente et la restauration rapide.
*L’emploi de « développeur de l’apprentissage » est consécutif à la signature d’un
protocole entre l’État et l’Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et
d’Industrie (ACFCI) suite à l’annonce du Plan d’urgence pour les jeunes. Financés
par l’État, 100 postes sont à pourvoir, répartis à travers le territoire, dont quatre en
Poitou-Charentes.
Contact : Laurie Fortune, Cipecma de Châtelaillon-Plage et Centre de
Formation des Apprentis de Saintes, Tél. : 06 42 04 23 44
En savoir plus : www.apprentissage.cci.fr
International
Business workshops 2010
La CCI de La Rochelle, en partenariat avec le Groupe Sup de Co,
propose depuis plusieurs années des sessions de formation de
pratique de l’anglais des affaires.
Calendrier 2010
Mardi 23 février
Les prochaines séances se dérouleront
Mardi 2 mars
autour de petits-déjeuners dans les locaux
Mardi 9 mars
de la CCI de La Rochelle, au rythme
Mardi 16 mars
Mardi 23 mars
d’une demi-journée par semaine de 8 h
Mardi 30 mars
à 10 h. La session complète comprend
Mardi 20 avril
13 séances de formation.
Mardi 27 avril
Mardi 4 mai
Contact : Sophie Fouray, Conseillère
Mardi
11 mai
Relations Internationales CCI de La Rochelle,
Mardi 18 mai
Tél. : 05 46 00 53 85
Mardi 25 mai
Courriel : [email protected]
Mardi 2 juin
L'a
ctu
éco alité
no
en miq
brè ue
ves
En Poitou-Charentes, le Cipecma est
ainsi l’un des rares centres à proposer
des formations sensibilisation aux
risques chimiques pour les personnes
travaillant ou intervenant sur les sites de l’industrie chimique ou
pétrochimique. Celles-ci comprennent deux niveaux : le premier
permettant d’identifier les risques encourus par le personnel, de
décrire les risques présentés par les substances et les installations
et de respecter les procédures d’intervention en cas d’incidents,
le second s’adressant plus particulièrement aux personnels
d’encadrement.
Contact : Emmanuel Neau, Cipecma, Tél. : 05 46 56 23 11
Commerce
Noël 2009 à La Rochelle
Cette année, l’association Commerce Rochelais a choisi d’organiser
son traditionnel marché de Noël du 5 au 27 décembre 2009 sur le
thème de la banquise. Ambiance hivernale garantie place de Verdun
à La Rochelle. Le village sera décoré avec des sapins couverts de
neige artificielle autour d’une vingtaine de chalets abritant différents
exposants. Des ours blancs, pingouins et autres animaux seront
installés sur des banquises. Au cœur de ce village, les enfants
pourront faire le plein de sensations avec la piste de luge qui sera
ouverte au public tous les jours de 11 h à 13 h et de 14 h à 19 h. L’an
dernier, celle-ci a remporté un vif succès avec 34 000 descentes
en vingt jours. Du 19 au 24 décembre, le Père Noël sera présent
dans le village, dans les rues de la ville des chorales chanteront, des
mascottes déambuleront… et bien d’autres surprises sont prévues.
Pour en savoir plus : www.commerce-rochelais.fr
Contact : Christèle Khalfi - Commerce Rochelais
Tél. : 05.46.41.71.02 - Courriel : [email protected]
La piste de luge - Noël 2008
Brio
Rédaction : C. Devinat
Photos : C. Devinat
Ils se sont affranchis…
de leur franchise
Il y a un an, les habitués du “Jardin des Fleurs” à Aytré découvraient… “La Vie en Fleurs”. Changement de propriétaire ? Non. Même activité ? Oui, et non… Les gérants, Dorothée Sullam et Jean-Luc Wagner, en couple à la
ville, avaient simplement souhaité quitter le réseau de franchisés auquel ils appartenaient depuis dix ans pour
voler de leurs propres ailes.
Dorothée Sullam
Jean-Luc Wagner
Jean-Luc Wagner
La Vie en Fleurs
2, avenue Edmond
Grasset
17440 Aytré
Tél. : 05 46 34 00 35
Courriel : [email protected]
lavieenfleurs.fr
et prétexte ; on trouve en effet natu- que les cadeaux remis aux artistes.
Installés à Aytré depuis 1999,
Dorothée Sullam et Jean-Luc Wagner rellement des fleurs et des plantes, La décoration de l’espace de restauration des Francofolies
se sont sentis petit à petit à l’étroit mais aussi des objets de
dans leur magasin de vente de fleurs décoration, des bijoux,
Il ne faut pas leur a également été
en libre-service ou, plus précisément, des senteurs, des tableaux
nous chercher, confiée : création
des centres de table,
dans un cadre contraignant, comme et même des confiseries.
on adore ça !
habillage des buffets…
c’est la règle, de leur enseigne Toutes ces propositions
ce qui a incité un resexploitée en franchise, le « Jardin des sont le fruit de l’imaginaFleurs ». Mettant un point d’honneur à tion et du talent de Dorothée Sullam, taurateur rochelais à leur demander
respecter jusqu’au bout leur contrat de tombée dedans depuis sa prime jeu- de repenser la décoration de ses trois
neuf ans vis-à-vis d’elle, ils se prépa- nesse pour avoir travaillé avec sa mère établissements. Aujourd’hui la liste de
leurs clients s’allonge : Bar André, La
rèrent néanmoins, bien en amont du dans ce domaine.
terme de celui-ci, à prendre le virage Mais là n’est pas le plus surprenant. Maison des Mouettes…
Avec ce concept rajeuni, Malgré le faible recul dont il dispose
qu’ils souhaitaient : être
Un
relooké, misant sur l’in- actuellement puisque le véritable
indépendants.
Sans changer d’empla- développement novation et la création, démarrage sous la nouvelle entité a
Dorothée Sullam et commencé en avril de cette année,
cement car idéalement
vers de
Jean-Luc Wagner ont Jean-Luc Wagner constate avec satissitué au carrefour d’un
nouveaux
développé une nouvelle faction que le chiffre d’affaires de
axe de circulation rouhorizons…
activité avec un succès l’entreprise a progressé de près de
tière stratégique, et sous
indéniable. Sortant de 30 % sur les six derniers mois et le
leur nouveau nom commercial joliment trouvé de « La Vie en leurs murs et des 200 m² de leur passage de clientèle en magasin enremagasin, ils se sont positionnés sur gistre une hausse de 7 % avec une
Fleurs ».
Jean-Luc Wagner répond sans détour : un nouveau marché, celui de la augmentation du panier moyen.
« Nous voulions rajeunir le magasin décoration et du design, conçu au Créativité, technicité, « notre équipe
et développer de nouvelles lignes de départ autour de la fleur. L’univers est exceptionnelle », dit-il, audace et
produits, pour mieux correspondre à végétal, avec ses possibilités infinies invention sont les caractéristiques de
notre sensibilité et à nos envies ». De de variétés et sa capacité à séduire « La Vie en Fleurs », qui propose aussi
fait, l’impression ressentie dès l’entrée par sa beauté, est intimement lié au depuis peu deux nouvelles gammes,
dans la boutique est celle d’une très monde de la décoration. C’est ainsi pour les mariages et le deuil.
grande originalité, d’une forte person- que l’on doit à « La Vie en Fleurs » Un couple qui ose, donc, l’affirme et
la nouvelle décoration des scènes, l’assume : « Il ne faut pas nous chernalité et d’un raffinement extrême.
Concrètement, on est ici dans un uni- des loges et de l’espace du Club des cher, on adore ça ! », dit-il avec un
vers où le végétal est à la fois produit Entreprises des Francofolies, ainsi grand sourire.
autodiagnostics
www.lesautodiagnostics.fr
WKqPHVSRXUIDLUHOHSRLQWVXUYRVSUDWLTXHV
6LPSOHVUDSLGHVHWFRQFUHWV
SRXUpYDOXHUYRVFDSDFLWpVHWRXGLI¿FXOWpV
jPDvWULVHUXQHIRQFWLRQRXXQVDYRLUIDLUH
GHJHVWLRQHWSURJUHVVHUFRQFUqWHPHQW
'HVRXWLOVHWPpWKRGHV
‡$FKDWVDSSURYLVLRQQHPHQWV
‡$FWLRQVFRPPHUFLDOHV
‡$QDO\VH¿QDQFLqUHVLPSOL¿pH
‡$WWUDFWLYLWpGXSRLQWGHYHQWH
‡'pYHORSSHPHQWGXUDEOH
‡(QYLURQQHPHQW
‡([SRUW
‡+\JLqQHDOLPHQWDLUH
‡,QQRYDWLRQ
‡3UL[GHUHYLHQW
‡3URGXFWLYLWpLQGXVWULHOOH
‡4XDOLWp
‡4XDOLWp+{WHO
‡6pFXULWp
‡7UpVRUHULH
‡9HLOOHLQWHUQHW
ZZZOHVDXWRGLDJQRVWLFVIU
/HVDXWRGLDJQRVWLFV
HQ&KDUHQWH0DULWLPH
&&,GH5RFKHIRUWHWGH6DLQWRQJH
/D&RUGHULH5R\DOH‡%3‡5RFKHIRUW&HGH[
7pO‡ZZZURFKHIRUWFFLIU
&&,GH/D5RFKHOOH
&KHPLQGX3ULHXUp‡/D5RFKHOOH&HGH[
7pO‡ZZZODURFKHOOHFFLIU
‡QRYHPEUH
‡jGHPLMRXUQpHVGHIRUPDWLRQ
‡GHPLMRXUQpHG¶DSSOLFDWLRQSUDWLTXH
HWG¶pYDOXDWLRQGHVDFTXLVGDQVO¶HQWUHSULVH
L'a
Bloc notes
Les échos des entreprises, des clubs et des partenaires du développement
Sous-traitance
SIST 2010
Le Salon Inversé de la soustraitance Inter-régional se
déroulera le 4 février 2010
au Parc des expositions de
Niort. Pour les entreprises,
les objectifs sont d’identifier des fournisseurs de proximité, sécuriser
leurs relations fournisseurs et leurs coûts, optimiser leurs contacts,
gagner du temps en rencontrant un maximum de compétences...
Le principe de cette convention d’affaires du Poitou-Charentes,
ce sont des rendez-vous préprogrammés et qualifiés d’une durée
de 20 minutes organisés entre les acheteurs des grands donneurs
d’ordre et les fournisseurs capables de répondre efficacement à
leurs attentes en matière de sous-traitance industrielle.
Le SIST est ouvert à toute entreprise du Grand Ouest dont le
volume d’achat est significatif et qui souhaite optimiser ses relations
fournisseurs appartenant aux familles de la sous-traitance et des
services connexes à la production. Il s’adresse également aux
fournisseurs répondant aux exigences des cahiers des charges
exprimés préalablement par les donneurs d’ordre.
Domaines d’activités concernés par le SIST
Usinage, mécanique, chaudronnerie, traitement thermique et
de surface, transformation de matière plastique, caoutchouc,
composite, céramique, bois, électricité, électronique, emballage,
conditionnement, services et ingénierie, fournitures industrielles,
maintenance, bâtiment, transport/logistique…
Contact : Laurence Gilles, CCI des Deux-Sèvres, Tél. : 05 49 28 79 89
Courriel : [email protected]
Infrastructures
Mise en chantier urgente
de l’autoroute A 831
Le Comité Interconsulaire de la Charente-Maritime(1) a voté, à
l’unanimité, une motion pour la réalisation de l’autoroute A 831
Rochefort - Fontenay-le-Comte. Il a ensuite appelé Monsieur
Dominique Bussereau, secrétaire d’État chargé des Transports,
à engager ce grand projet déclaré d’Utilité Publique par décret
le 12 juillet 2005, conscient des enjeux qu’il représente pour le
territoire. Dernier tronçon manquant de « la Route des Estuaires »
entre les frontières belges et espagnoles, l’A 831 contribue largement
au désenclavement de la façade atlantique, et notamment de l’axe
Nantes - La Rochelle - Bordeaux. C’est un axe structurant qui
permettra de drainer un trafic de 15 000 véhicules par jour dont
20 % de poids lourds, de désengorger les dessertes locales et de
sécuriser les transports de matières dangereuses.
Les présidents des Compagnies consulaires du département
considèrent que ce projet accélèrera le développement touristique
par la desserte de La Rochelle et de son arrière-pays. C’est un
investissement qui, en outre, bénéficiera aux infrastructures
ctu
éco alité
no
en miq
brè ue
ves
portuaires de La Rochelle, de Rochefort et de Tonnay-Charente, à
l’Aéroport de La Rochelle et au port de pêche de Chef de Baie, en les
reliant directement à leurs principaux marchés. Enfin, il assurera la
liaison autoroutière vers la Vendée et Nantes, liaison indispensable
pour les entreprises de Charente-Maritime, que ce soit pour le trafic
de marchandises ou pour le développement de leurs relations
commerciales.
(1)
Chambres de Commerce et d’Industrie de La Rochelle et de Rochefort-
Saintonge, Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Charente-Maritime,
Chambre d’Agriculture de la Charente-Maritime
Commerce
Les sandwiches rochelais
Avalé sur le pouce, le célèbre en-cas baptisé sandwiche, connu pour
sa praticité, est devenu un mode de restauration inévitable pour tous
ceux qui travaillent et ne peuvent consacrer que quelques minutes
à leur pause déjeuner.
Toutefois, le sandwiche
n’interdit pas de bien
manger.
Sandwiche Rochelais est
une nouvelle entreprise
installée à La Pallice
depuis le mois de
juillet 2009 et propose
un nouveau concept
Muriel Mironneau
d’alimentation rapide
en vente sur place ou à livrer. « Il ne s’agit pas de vendre un simple
sandwiche, mais de proposer un repas complet, équilibré et sain, qui
répond à la demande du ’’vite et bien’’ » explique Muriel Mironneau,
la gérante. Au menu, différentes formules allant de 5 à 10 € (avec
au choix 1, 2, 3 ou 4 composants : soupe, sandwiche, dessert), le
tout conditionné dans des emballages recyclables bien sûr. « Tout
est fabriqué de manière artisanale à partir de produits locaux ou
issus de l’agriculture biologique » précise Muriel « avec une baguette
tradition, des fruits et légumes bio provenant d’une serre locale ou
du marché ». La particularité des sandwiches de Muriel ? « Je ne mets
pas de mayonnaise ou de ketchup. Je prépare moi-même les sauces
à partir de fromage blanc et d’aromates ».
Cette ancienne journaliste de métier ne manque pas d’imagination
pour développer sa clientèle : une opération de phoning lui a permis
de se constituer un fichier d’un millier de courriels d’entreprises
situées à La Rochelle, La Pallice, Laleu et Chef de Baie qui lui permet
de faire la promotion des menus du jour par mail : « Le bouche-àoreilles fonctionne aussi ». Les commandes peuvent s’effectuer en
ligne ou par téléphone. Par ailleurs, Muriel a acquis des triporteurs
car elle envisage d’effectuer une vente directe au public dans les rues.
Contact :
Muriel Mironneau - Les sandwiches Rochelais
96, boulevard Émile Delmas à La Pallice - Tél. : 05 46 31 67 07
www.sandwiches-rochelais.fr
Arts eco
« L'Être et
le Néant »
La Ville de La Rochelle abrite un certain nombre de peintres de grand
talent qu’elle a semblé jalousement cacher de longues années durant.
Je me demanderai toujours pourquoi. Georges Joussaume fait partie de
ceux-là. Est-ce la Ville qui a été trop possessive, trop discrète, comme ses
maisons cachées derrière de hauts murs, où sont-ce les artistes qui ont été
trop modestes, trop effacés pour s’offrir au regard des autres ?
constellations, des symboles du zodiac,
des lettres comme des repères ou des
sémaphores, des chemins intemporels
qui pourraient êtres nôtres, ou en faisant
des clins d'oeil synonymes d’hommage
à certains de ses prédécesseurs illustres,
aujourd’hui disparus.
G
eorges Joussaume est un
homme d’une grande douceur et d’une sensibilité
extrême. Ses boucles blondes,
légèrement grisées par la vie, et ses yeux,
d’un bleu indéfinissable, nous font d’emblée deviner l’artiste, le rêveur, le contemplatif, l’esthète et le philosophe qu’il est.
Le nu, souvent simplement esquissé et
toujours subtilement érotisé, est omniprésent dans ses œuvres, non seulement
parce qu’il a toujours été un sujet majeur
de la peinture, mais surtout parce qu’il
symbolise la beauté sublime et intemporelle de l’être humain pourtant voué à un
destin éphémère.
La fragilité, la précarité de l’existence,
Georges Joussaume nous transmet ces
évidences en gravant dans ses toiles des
Les noms n’ont pas d’importance, le
talent oui. Georges Joussaume pratique
magistralement l’art du trait. Ses corps
atteignent la perfection dans une géométrie spatiale où les plages de couleurs
savamment élaborées nous font à la fois
percevoir l’éternité et la brièveté de l’existence. Le ciel est chez lui un espace infini,
propice à la rêverie, à l’espoir, mais aussi
au doute existentiel. Les corps esquissés
ont très souvent la couleur de l’ébène ou
bien sont le fruit de métissages sublimement dosés. Dans ce monde d’ombres et
de lumières, ils se remarquent par leur
beauté naturelle et leur rare élégance.
Tout n’est que souplesse, légèreté,
sensualité.
Ses sujets semblent planer, évoluer dans
l’infini avec grâce et volupté. Georges
Joussaume marie, avec un grand bonheur, ombres profondes et couleurs éclatantes, savamment et patiemment élaborées. La contemplation de ses œuvres
peut simultanément vous transporter sur
l’île de Gorée, sur les quais de Nantes,
GEORGES JOUSSAUME
N é l e 2 7 m a i 19 4 6
à La Rochelle
Études artistiques :
• Beaux-Arts de Rennes
• B e a u x - A r t s d e Pa r i s .
• 37 e x p o s i t i o n s p e r s o n n e l l e s
• Plus de 50 participations à
d e s s a l o n s e n Fr a n c e e t à
l ’ é t r a n g e r.
w w w. j o u s s a u m e . c o m
Bordeaux ou La Rochelle, dans les rues
sombres de Harlem ou sous le ciel éclatant d’azur de la Nouvelle-Orléans.
Pour Georges Joussaume, la peinture est
un moyen puissant pour affranchir l’être
humain, puisque chacun a droit à un
regard entièrement libre sur celle-ci. Elle
doit offrir à chacun un espace vacant et
infini de rêverie et de liberté. À ses yeux,
la peinture est le seul art qui n’organise
pas le temps de l’individu. Plate et inerte,
elle vous invite à la fois au rêve et à la
méditation profonde.
Perfectionniste, le peintre se limite à 20
ou 30 créations par an, généralement de
grand format. Cette production réduite
constitue un gage évident de qualité, de
réflexion profonde, de travail intense.
La fin de cette année 2009 va être particulièrement chargée pour l’artiste. En
Décembre 2009, il expose à Shen-Zen,
ville nouvelle proche de Hong Kong, en
compagnie de quinze artistes contemporains originaires d’Europe et de quinze
autres de nationalité chinoise. Un événement culturel mondial, bien qu’il se
garde, par modestie, de le qualifier ainsi.
Nos artistes s’exportent bien, la preuve.
En 2010, il sera à Paris et pour nous, en
ami généreux et délicat, il sera présent au
cours de l’été 2010 à la Corderie Royale,
en compagnie de son épouse Jocelyne
Barbas, artiste talentueuse et tout aussi
discrète.
Un vrai moment de bonheur, un feu d’artifice en perspective que je vous invite,
dès à présent à ne pas manquer.
Si vous n’avez pas la patience d’attendre
cet événement, n’hésitez pas à contacter
Georges Joussaume, il sera heureux
de vous recevoir dans son atelier, haut
perché, rue Delayant à La Rochelle, pour
vous parler de sa passion : la peinture, à
moins qu’il ne soit déjà plongé dans ses
rêves, pour les fixer éternellement, un
pinceau à la main.
Dominique Godart
Aunis Éco diffusera, dans chacune de ses éditions,
une nouvelle rubrique intitulée Arts Éco. Elle se veut
une petite porte ouverte sur le monde de la culture
et des arts parfois proche du monde économique.
Il nous a fallu pour cela un guide qui côtoie et
connaît bien ces deux mondes. Nous avons confié ce
carnet de découverte à Dominique Godart. Homme
passionné de peinture, de sculpture et de musique,
il est un excellent accompagnateur pour vous faire
découvrir de nouveaux chemins.
T. Praud
LA POSTE, DC/COM, RCS PARIS 356 000 000 – crédits photo: A.L. Pomares G – J. Mind / Getty Images –
www.laposte.fr/idtimbre
En quelques clics vous pouvez désormais créer vos timbres
à votre image ! Dès la lecture de l’enveloppe,
vous touchez votre cible, vous valorisez votre marque
et augmentez les chances d’ouverture de votre courrier.
LA CONFIANCE DONNE DE L’AVANCE
www.laposte.fr
est de proposer aux clients potentiels
tous les moyens pour découvrir notre
département. »
A.E. : Et ses faiblesses ?
vote du budget de Charente-Maritime
Tourisme à l’unanimité l’année dernière
montre le consensus qui existe sur
les grands projets que nous mettons
en œuvre. Lors de mes visites sur le
terrain, je constate aussi l’implication des
conseillers généraux de droite comme
de gauche. Je rappelle que le tourisme
dans le département c’est un milliard
quatre cents millions d’euros de chiffres
d’affaires, six mille emplois directs et
quatorze mille indirects. »
A.E. : Quels sont d’après vous les
atouts du département ?
S.V. : « Tout d’abord une offre très variée,
avec une façade atlantique de près de
470 kilomètres de côte ; mais aussi un
patrimoine culturel et architectural de
grande valeur. La Charente-Maritime
c’est la mer, bien évidement, mais nous
devons aussi nous appuyer sur notre
arrière-pays. Nous fondons beaucoup
d’espoirs sur le tourisme vert. Notre rôle
S.V. : « La diversité dont je parlais tout
à l’heure est à la fois un atout et une
faiblesse. Une offre touristique dense
amène forcément des problèmes de
visibilité lorsque l’on fait la promotion
du territoire dans sa globalité. Notre
situation géographique est aussi
une faiblesse. Nous ne sommes pas
assez connus des étrangers, d’où le
choix d’utiliser le Fort Boyard pour
accompagner notre nouvelle signature
et notre politique de communication. Ce
site est connu dans toute l’Europe. »
A.E. : Pourquoi une nouvelle
stratégie de communication ?
S.V. : « Justement pour créer une unité,
gage de plus de lisibilité mais aussi de
complémentarité entre nos différents
territoires. Nous avons fait appel à
une agence de communication et j’ai
souhaité une démarche participative
(voir encadré). Des tables rondes ont
LE E-TOURISME POUR OFFRIR UN NOUVEAU SERVICE
Olivier Amblard
En 2008, un Français sur trois a réservé son séjour entièrement en ligne.
Pour Olivier Amblard, directeur de Charente-Maritime Tourisme, les besoins des
internautes évoluent : « Au départ ils venaient chercher sur la toile une information
touristique fiable. Ensuite on leur a donné la possibilité de visualiser des plannings
de réservation. Puis l’arrivée des outils du Web 2.0 a permis d’inclure des photos, des
vidéos, mais aussi de comparer, de donner son avis sur les prestations et favoriser les
échanges communautaires. Aujourd’hui, il faut offrir la possibilité aux internautes
de réserver et surtout de payer en ligne leur séjour en temps réel. Notre dispositif
sera opérationnel en 2010 pour les professionnels qui sont équipés. Pour les autres
nous nous donnons un peu plus de temps, 2011, car il faut travailler avec les offices
du tourisme. »
LES CHIFFRES CLÉS DES SITES INTERNET
DE CHARENTE-MARITIME TOURISME
5 sites
www.ma-tva-baisse.com
www.emplois.en-charente-maritime.com
www.charente-maritime-groupe.com
www.handicap-charente-maritime.com
www.ma-preference.fr
Nombre de visiteurs : 2 558 000 en 2008
Nombre de pages vues : 7 220 300 en 2008
Zoom
sites labellisés Tourisme et
Handicap et j’espère que nous
passerons premier bientôt.
D’ailleurs, je préfère parler
d’adaptabilité(2) des sites. Au
delà des personnes frappées
par une déficience auditive,
moteur, visuelle ou mentale,
qui ont eux aussi droit aux
vacances, c’est tout le marché
du tourisme du 3e et du 4e âge
qui est porteur. Les touristes
quels qu’ils soient doivent pouvoir
accéder à nos sites sans difficultés. »
Stéphane Villain
réuni des professionnels, des élus, des
représentants d’offices du tourisme et les
équipes de Charente-Maritime Tourisme.
Les débats ont permis de faire ressortir
des mots forts et fédérateurs, des
ressentis, la perception du territoire, des
impressions… Le tout pour aboutir à un
nouveau positionnement et une nouvelle
signature : La Charente-Maritime
"ma préférence". Nous avons ensuite
présenté le fruit de ce travail à tous les
acteurs du tourisme. J’ai le sentiment que
le choix que nous avons fait a été bien
perçu et que l’adhésion s’est faite autour
de ce projet. »
A.E. : Le tourisme adapté est le
deuxième dossier impor tant,
pourquoi ?
S.V. : « C’est un chantier qui me tient
vraiment à cœur. Un gros travail avait
été initié par Didier Quentin dès 2003.
Nous sommes aujourd’hui le deuxième
département français en nombre de
A.E. : En tant que communicant vous
êtes très attentif aux évolutions du
Web.
S.V. : « C’est notre troisième priorité.
De plus en plus, les clients-internautes
cherchent, comparent et achètent en
ligne leur séjour. Il faut donc être présent
et visible sur la toile, en ayant comme
préoccupation d’amener de la valeur
ajoutée à tous nos partenaires. Nous
allons proposer dans les prochaines
semaines une place de marché qui
permettra, aux professionnels qui le
souhaitent, de bénéficier d’un nouveau
canal de distribution via notre site
Internet, mais aussi ceux des offices du
tourisme et d’Original France, le portail
national. Pour ceux qui sont déjà sur des
centrales de réservations, rien ne change
dans leur application et ils auront la
possibilité d’être un peu plus visibles sur
la toile. Pour les autres, ceux qui ne sont
pas équipés, nous allons leur proposer
d’accéder à ce nouveau service via
les offices du tourisme et les syndicats
d’initiative. »
LA
NAISSANCE D’UN
POSITIONNEMENT ET
D ’ U N E M A R Q U E (3)
C’est l’agence de communication
Cadran Solaire qui a assisté CharenteMaritime Tourisme dans cette
démarche. À l’issue de plusieurs
tables rondes, se sont dessinés les
traits de la personnalité CharenteMaritime. Elle est raffinée, festive,
accomplie, audacieuse et clairvoyante.
Une terre universelle qui fait Être –
Vivre – Ressentir – Vibrer. Ces valeurs
fondatrices ont été à la base d’un
nouveau positionnement : « Être
Charente-Maritime, c’est vivre le
meilleur de soi ».
Le positionnement correspond à
un thème, une identité touristique
qui sous tendra toutes les actions
mises en œuvre. Pour illustrer le
positionnement, il faut un slogan, une
signature que l’on retrouvera sur tous
les supports de communication, et qui
jouera le rôle de marque : La CharenteMaritime, « ma préférence ». On table
sur l’affect et sur une expérience qui
ne souffre aucune comparaison…
Pour en savoir plus sur la marque :
www.ma-preference.fr
(1) Charente-Maritime Tourisme est
la nouvelle appellation du Comité
Départemental du Tourisme
(2) Aunis Eco avait réalisé un dossier complet
sur le tourisme adapté dans son numéro
de décembre 2006
(3) Source Charente-Maritime Tourisme
Zoom Tourisme eco
Les chiffres du mois
Aunis Eco vous propose, en partenariat avec Charente-Maritime Tourisme, les chiffres clés de
l’économie touristique du département. Pour cette cinquième édition, coup de projecteur
sur l’hôtellerie de plein air.
L’OFFRE EN HÔTELLERIE DE PLEIN AIR
L’offre de camping en Charente-Maritime
Au 31/08/2009
Classement par étoiles en nombre d’établissement
200
INSULAIRE
137 campings
21 608 emplacements
INTERIEURE
54 campings
2 705 emplacements
150
100
INSULAIRE
163 campings
24 832 emplacements
20 Km
50
0
Observatoire du tourisme de Cahrente-Maritime
L’hôtellerie de plein air sur la zone littorale
en nombre d’établissement
1 étoile
26
4 étoiles
42
Établissement
non classé
et labellisé
sans étoile
29
Gironde
26205
Landes
231
Vendée
408
À retenir pour la saison 2009
en Charente-Maritime
‡3URJUHVVLRQGXFKLIIUHGҋDIIDLUHV
‡%DLVVHGHODSDUWGHVUpVHUYDWLRQVDQJODLVHV
GHj/HPDUFKpDQJODLVSHUGOD
GHX[LqPHSODFHDXSURILWGHV+ROODQGDLV
‡GHVUpVHUYDWLRQVFRQFHUQHQWOHPDUFKp
IUDQoDLVFRQWUHHQ
‡3URJUHVVLRQLPSRUWDQWHGHVUpVHUYDWLRQVVXU
OHPRLVGHVHSWHPEUH
3 étoiles
92
L’hôtellerie de plein air sur la zone littorale
en nombre d’emplacement
Gironde
163
Charente-Maritime
354
2 étoiles
165
Vendée
58189
Landes
37418
Charente-Maritime
49145
Restez informé directement par mail,
chez vous, des parutions de l’observatoire.
Téléchargez gratuitement l’ensemble
de nos parutions
www.observatoire.en-charente-maritime.com,
rubrique, « être informé des parutions »
ou
[email protected]
Chantier concession BMW-MINI - La Rochelle
Chantier naval AMEL - La Rochelle-Périgny
Extension Restaurant Sogerma - Rochefort
Hôtel Etap Ho
̂ tel - La Cre
̂ che (79)
architecture
muséographie
architecture
d’intérieur
bâtiment
industriel
collectif
agencement
d’intérieur
dessin de
mobilier
architecture
muséographie
architecture
d’intérieur
bâtiment
industriel
collectif
agencement
d’intérieur
dessin de
mobilier
architecture
muséographie
architecture
d’intérieur
bâtiment
industriel
collectif
47, avenue du Lazaret - Résidence les Iles du Ponant 2 - BP 3115 - 17033 LA ROCHELLE Cedex 1
Tél. 05 46 41 04 00
e.mail : [email protected]
Fax : 05 46 41 95 58
Les
rencontres
EXPERTS
La Chambre de commerce et d’industrie de La Rochelle organise des rencontres avec des
experts pour les créateurs et chefs d’entreprise. Ces consultations sont gratuites. Elles se
déroulent dans les locaux de la CCI, 21, chemin du Prieuré à La Rochelle.
Fédération Bancaire Française
Consultations gratuites sur rendez-vous, de
9 h à 12 h. Un chèque de caution de 15 € est
demandé lors de la prise de rendez-vous.
13, 27 janvier, 24 février, 10 mars 2010
L’Ordre des Avocats du Barreau de La Rochelle
Consultations gratuites les jeudis de 9 h à 12 h ;
sur rendez-vous. Un chèque de caution de 15 €
est demandé lors de la prise de rendez-vous.
7, 21 janvier, 4, 18 février, 4 mars 2010
Conseillers en Propriété Industrielle
La Commission Permanente de Prévention (CPP)
La CPP donne des informations en toute
confidentialité sur les moyens prévus par la
loi pour aider les entreprises en difficulté.
Consultations sur rendez-vous
uniquement au 05.46.00.54.27
L’Ordre des experts-comptables
Consultations gratuites sur rendez-vous,
tous les 15 jours, le mercredi de 14 h à
17 h. Un chèque de caution de 15 € est
demandé lors de la prise de rendez-vous.
13, 27 janvier, 24 février, 10 mars 2010
La Chambre des Notaires et la Chambre des
Huissiers de Justice de Charente-Maritime
Consultations gratuites tous les mois, le jeudi de
14 h 30 à 15 h 30. Un chèque de caution de
15 € est demandé lors de la prise de rendez-vous.
7 janvier, 4 février, 4 mars 2010
Centre de Documentation et d’Information de
l’Assurance (CDIA)
Consultations gratuites le 1er lundi de chaque mois,
de 9 h à 12 h. Un chèque de caution de 15 €
est demandé lors de la prise de rendez-vous.
4 janvier, 1er février, 1er mars 2010
Pour de plus amples informations, contactez le Service
accueil de la Cci de La Rochelle
Tél. : 05 46 00 54 00
Consultez : www.larochelle.cci.fr rubrique Rencontres Experts
E-mail : [email protected]
?
Consultations gratuites sur rendez-vous, le
1er vendredi de chaque mois, de 14 h à 16 h 30.
Tél. : 05.46.00.54.27
8 janvier, 5 février, 5 mars 2010
Réunions d’information pour les créateurs
d’entreprise
CCI de La Rochelle
Les mardis après-midi de 14 h à 17 h
Inscription préalable auprès de l’accueil
de la CCI, Tél. : 05.46.00.54.00
Une réunion hebdomadaire
Conférences Informations sur Pays d’Aunis
de 14 h à 17 h (Maison de l’économie) en
partenariat avec la CMA17 et la CCIRS
Inscription au 05.46.01.70.91
13, 21 janvier 2010,
10, 24 février 2010, 10 mars 2010
Conférences Informations sur Pays
Marennes-Oléron de 9 h à 12 h 30 en
partenariat avec la CMA17 et la CCIRS et
suivi de rendez-vous individuel l’après-midi
Inscription au 06 30 06 32 66
À la Communauté de Communes du bassin
de Marennes ou à la Communauté de
Communes de Saint-Pierre-d’Oléron
13, 27 janvier 2010, 10, 24 février 2010
10 mars 2010
Rendez-vous individuels
Île de Ré
1er mercredi du mois de 14 h à 16 h
sur rendez-vous au 05.46.00.53.92
6 janvier, 3 février, 3 mars 2010
Île d’Oléron
Le lundi de 14 h à 16 h sur rendezvous au 05.46.00.73.30
11, 25 janvier, 8, février, 8 mars 2010
Par ailleurs, des permanences d'information s'effectuent
sur le Pays d'Aunis et les îles de Ré et d'Oléron.
Tél. : 05 46 00 53 95 ou 05 46 00 54 29
Inscription préalable auprès de l'accueil de la Cci
Tél. : 05 46 00 54 00
CHEF D’ENTREPRISE
Des fichiers d’entreprises
s
24 heures sur 24 et 7 jours sur
urr 7 !
O
I
SU
E MP
L
c r é a t eur…
RFAC
PO
C
IDS E
O
Deux CCI
pour un même service
Pour
I
SU
SERVICES
"
DES
"
-1
*,
O
RFACE
O
*
L
E MP
Approche marché
ET
PR
c r é a t eur…
COMMERCE
,
-
IQUE
repére
nouveaux fournisseurs :
Depuis plusieurs mois, les deux Chambres de commerce et d’industrie de CharenteMaritime développent en commun de nombreuses actions. Toutes ont un point
commun : offrir un meilleur service aux entreprises pour les accompagner dans leur
développement.
U
OM
votre pros
commerciale, pour
Contacts
CHEF D’ENTREPRISE
réussir
N
cts
ct
t
accéder directement à
2 millions d’entrep
En tant qu’acteur du développement de votre entrepris
d’informations pertinentes et à jour sur vos prospects,
CCI LA ROCHELLE
concurrents... Les Chambres de Commerce et d’Industr
21 chemin du prieuré
ont conçu pour vous l’Annuaire des Entreprises de Fran
17024 LA ROCHELLE Cedex 1
Tél. 05 46 00 53 83
Vous pouvez effectuer votre recherche sur internet gratuit
critères :
disposition des fichiers sur mesure :
jeunes entreprises, entreprises de plus de
10 salariés, de plus de 50…
T. Praud
*"
La qualité dans le commerce
La charte qualité regroupe 72 commerçants en Charente-Maritime. C’est un
dispositif qui permet aux chefs d’entreprise de mettre la qualité au cœur de
leur stratégie de développement. Il se
compose d’un référentiel constitué de
critères qualitatifs sur l’accueil physique
et téléphonique, les aspects extérieur et
intérieur du magasin et sur la relation avec
les clients. En termes de méthode, un
pré-diagnostic est réalisé par un conseiller
entreprise d’une des deux CCI. Le candidat est ensuite évalué par un « client
Faire le point sur vos pratiques en matière
de gestion et de développement d’entreprise a un nom : les autodiagnostics. Ce
sont des formations concrètes, de courte
durée, proches des préoccupations des
chefs d’entreprise. Elles permettent d’évaluer les capacités et/ou les difficultés à
maîtriser une fonction ou un savoir-faire.
Ces formations sont construites pour
faciliter la progression dans un domaine
précis. Les autodiagnostics se déroulent
sur deux à quatre demi-journées de
formation et une demi-journée d’accompagnement individuel dans l’entreprise.
Ce temps passé sur site permet de s'approprier les outils et méthodes présentés
en formation.
Depuis 2001, 1 700 personnes ont participé aux différentes sessions proposées
par la CCI de Rochefort. Aujourd’hui, les
deux CCI vous proposent un programme
complet pour 2010 de 53 sessions sur
16 thématiques différentes (voir page 10
pour les sessions de La Rochelle).
"
+1
, -
%
- "
,
- ¿
mystère ». Chaque commerçant reçoit
l’analyse de l'audit et les lauréats ont à
leur disposition un kit personnel de communication pour afficher leur labellisation
et bénéficient aussi d’une communication
collective.
Viseo 17 ou l’économie
de Charente-Maritime
L’information économique est au cœur
du métier des deux CCI du département.
Cette information utile pour les entreprises s’intitule Viséo 17. Depuis quatre
ans, par la création de base de données,
le recensement du nombre de points de
vente, et l’observation des pratiques de
consommation, les deux CCI proposent
aux chefs d’entreprise et aux créateurs un
catalogue complet de prestations d’études
(voir encadrés).
Les marchés publics
Pour simplifier l’accès aux marchés publics
des PME de notre département, les deux
CCI ont regroupé sur leurs sites Internet
les avis d’appels publics à la concurrence
des Chambres consulaires, de l’association
des maires, du Conseil général, de la Base
aérienne 721, et du Centre de gestion de
la fonction publique territoriale.
Les fichiers d’entreprises
Pour réussir votre prospection commerciale, pour repérer de nouveaux fournisseurs et accéder à plus de deux millions
d’entreprises, les Chambres de commerce
et d’industrie françaises vous proposent
un accès direct via le site www.aef.cci.fr
et les deux CCI mettent également à
V I S E O 17 , L’ I N F O R M AT I O N
É CO N O M I Q U E D E L A
CHARENTE-MARITIME
Des études thématiques en 2009
à votre disposition.
• La restauration
• Le commerce alimentaire
• Les commerces et services
• Les commerçants de plus de 30 ans
Les études prévues en 2010
Les commerces de plus de 1 000 m²
• l’optique
• le prêt-à-porter
• les agences immobilières
Des prestations sur mesure
L’ A P P R O C H E M A R C H É
Destinées principalement aux
créateurs et repreneurs d’entreprise,
les approches marchés sont des
analyses économiques sur un secteur
d’activité. Elles s’articulent autour de
cinq rubriques : les tendances de
consommation nationale ou locale,
les données indispensables pour
toutes études de marché (revenus,
dépenses commercialisables…), des
données sur la concurrence et toutes
les références utiles.
LES DOSSIERS
D O C U M E N TA I R E S
Constitués à la demande, ces dossiers
recensent toutes les informations sur
un thème déterminé. Il peut s’agir
d’articles de presse, de recherches
via Internet, de listes de salons, de
répertoires d’événements en lien avec
le sujet…
RIDORET
RIDORET MENUISERIE
MENUISERIE
RIDORET
RIDORET MENUISERIE
www.ridoret.com
MENUISERIE - 05.46.00.51.51
ANGOULÊME BORDEAUX LA ROCHELLE LE MANS
LILLE NANTES NIORT ORLÉANS PARIS POITIERS
ROCHEFORT ROUEN TOURS
Siège : 70, rue de Québec
- 17041 LA ROCHELLE CEDEX 1
Ets BESSON Bernard
Transports
Location
Matériaux de Carrières
Livraison à domicile
à partir de 1 m3
Restaurant de l’Aéroport
Cuisine traditionnelle et spécialités
Repas de groupes (jusqu’à 70 couverts)
Lunchs, repas de famille
Ouvert toute année
Le soir sur réservation - 05 46 42 86 43
17170 FERRIÈRES D’AUNIS
Tél. : 05 46 01 98 77 / 06 82 44 21 93 - Fax : 05 46 01 88 26
vance
Une onde d'a
Paraît 5 fois par an
distribué
à 12 000 exemplaires
MAINTENANCE TOUTES MARQUES
gratuitement par la Poste
à destination des chefs d’entreprise
et des leaders d’opinion
PARUTIONS :
Mars - Mai - Juillet - Octobre - Décembre
Contact publicité :
Benoît Deserson
05 42 02 86 32 / 06 87 01 28 46
[email protected]
COLLECTIVITÉS LOCALES
SOCIÉTÉS DE SERVICES
Radiocommunications
Point de Vente certifié
SÉCURITÉ
TRAVAILLEUR ISOLÉ
RONDIER
LIAISON
ETHERNET RADIO
5, rue Lambertz - ZAC de Villeneuve-les-Salines - 17000 LA ROCHELLE
Tél. : 05 46 44 98 94 • Fax : 05 46 44 98 87
Ère, ou “R” comme Rochelaise, bien sûr, mais
aussi comme renouveau, rajeunissement,
redéploiement, remise en question, réactivité,
respect de l’environnement. Bref, “R” comme
réussite pour une entreprise familiale
rochelaise. Retour sur les hommes qui ont
construit ce succès.
L’Imprimerie Rochelaise
Rédaction : C. Devinat
Photos : Imprimerie Rochelaise
A l’aube
d’une nouvelle ère…
L’entreprise a eu 50 ans en 2004. Mais
on pourrait aussi dire que l’Imprimerie
Rochelaise fête cette année ses
180 ans. C’est en 1829 qu’Étienne
Pavie obtint le brevet d’imprimerie qui
lui permit d’ouvrir un atelier au 8 de la
rue Chef-de-Ville à La Rochelle… Ou
même qu’elle fête ses 261 ans : Joseph
Pavie, le grand-père d’Étienne, tenait à
cette même adresse une librairie depuis
1748 !
L’empreinte du grand-père…
C’est un certain Placide Dubois, en
1882, qui donne à l’entreprise le nom
d’Imprimerie Rochelaise. Et puis plus
grand-chose jusqu’en 1943, date à
laquelle René Chevalier, le grand-père de
Pascal Sabourin, est embauché comme
contremaître. Il y fera toute sa carrière et
marquera l’Imprimerie Rochelaise de son
empreinte. Les péripéties de l’évolution
de l’entreprise sont nombreuses et
parfaitement décrites dans le livre de
Jean-Michel Blaizeau (voir encadré).
Deux dates comptent après la deuxième
Guerre mondiale : 1954 : la SARL
« Imprimerie Rochelaise » est constituée
entre André Dulin,
Président du Conseil
Général, Albert
Marfaing et René
Chevalier, nommé
gérant. En 1974
René Chevalier
René Chevalier
devient PDG de
l’Imprimerie Rochelaise.
À l’époque, l'entreprise est installée rue
Chef-de-Ville à La Rochelle. Ce sont des
journaux hebdomadaires aujourd’hui
disparus qui sont imprimés sur les
rotatives : L’Écho Rochelais, puis La
Dépêche d’Aunis et de Saintonge ou
encore Allez Stade, le journal du Stade
Rochelais.
Pour comprendre l’histoire de l’Imprimerie
Rochelaise depuis un demi-siècle, un
retour en arrière s’impose. Imprimeur
n’est pas un métier comme les autres ; il
ne l’est pas pour des raisons évidentes de
technicité… Mais il ne l’est pas, surtout,
parce qu’il est au cœur de la vie de la cité,
en prise avec les évolutions successives
des mentalités, des mœurs, des activités
humaines.
L’entreprise est d’abord citoyenne et
forcément impliquée dans la vie politique
locale, René Chevalier sera adjoint au
Maire à La Rochelle. Et puis, répondre aux
attentes des clients pour un imprimeur
ne consiste pas seulement à offrir des
compétences, des moyens techniques
ou des délais de réalisation, c’est aussi
anticiper sur les besoins de ses clients.
René Chevalier, décide en 1965,
d’acquérir de nouveaux locaux et
déménage rue des Géraniums, à l’angle
du boulevard Sautel. L’ancien atelier
est vendu au magasin Monoprix, qui y
est toujours. L’inauguration du nouveau
bâtiment correspond à l’acquisition d’une
nouvelle rotative. René Chevalier est le
premier imprimeur local à investir dans
cette technologie capable de capter de
nouveaux marchés. Comme le souligne
Pascal Sabourin, « le fait d’être toujours
en avance et de se doter en permanence
des techniques d’avant-garde est
véritablement la marque de fabrique de
l’Imprimerie Rochelaise ».
Des tournants technologiques
permanents
L’entreprise restera 25 ans à cette
nouvelle adresse, devenant une
entreprise de taille régionale dans son
domaine et absorbant régulièrement de
nouvelles commandes… et de nouvelles
technologies, qui côtoient les anciennes
avant qu’elles ne disparaissent. Forte
d’une capacité de production très
importante, elle va bientôt devenir une
imprimerie qui tourne 7 jours sur 7 et
24 heures sur 24.
Les années 70 et 80 connaissent
l’explosion de la communication et
de la publicité. En bout de chaîne,
l’imprimerie profite évidemment de cet
essor économique : les périodiques,
les journaux gratuits, les brochures, les
plaquettes et autres dépliants, affiches
ou flyers (on disait encore prospectus
à l’époque) se multiplient comme des
petits pains…
Pascal Sabourin entre à l’Imprimerie
Rochelaise en 1984, « pour faire plaisir
au grand-père fondateur », dit-il. Grandpère à qui il voue une admiration sans
borne. Il n’a que 23 ans, un DUT en
gestion des entreprises en poche et
reconnaît volontiers qu’il n’avait « aucune
idée de ce qui m’attendait ». Formé sur
le tas, il a dû rapidement se lancer dans
une aventure qu’il qualifie lui-même de
La KBA Rapida 106 à l’Imprimerie Rochelaise :
la première « huit couleurs » du genre en France
ILLUSTRATIONS :
Couverture du livre De l’Imprimerie
Rochelaise au nouvel R ; il était une fois
l’histoire de demain… écrit par JeanMichel Blaizeau à l’occasion de son
cinquantenaire. Disponible auprès de
l’Imprimerie Rochelaise au prix de 10 €,
l’intégralité des recettes liées à la vente de
l’ouvrage étant reversées aux écoles d’arts
graphiques.
Zoom
La KBA Rapida 106 est une machine capable d’atteindre une vitesse d’impression
« impressionnante » de 18 000 feuilles à l’heure, offrant ainsi les plus hautes
performances. Mais la vitesse n’est pas tout : face à la baisse des tirages,
l’accélération des temps de calage et la mise en oeuvre des technologies les
plus modernes sont vitales. La KBA Rapida 106 répond à tous ces impératifs.
L’automatisation des processus fait appel à un concept d’avenir qui fait du
changement de travail un jeu d’enfant.
La KBA Rapida 106 se décline en d’innombrables versions pouvant comprendre
jusqu’à 16 groupes, la gamme des supports d‘impression s’étendant du papier
mince au carton fort, du film plastique à l’ondulé, et cela en un seul passage, y
compris en recto-verso.
Pour donner une idée de la révolution que représente cette nouvelle machine
pour l’Imprimerie Rochelaise, laissons Pascal Sabourin expliquer ce qui l’a
convaincu : « Lorsque nous sommes allés en Autriche découvrir la KBA Rapida
106, nous avons emporté avec nous l’équivalent de 8 h 45 de production
d’impression que cette machine a produit en… 1 h 45 ! Nous n’avons pas hésité. »
Imprimerie Rochelaise
ZA de Villenneuve-les-Salines - Rue du Pont des Salines
B.P. 197 - 17006 La Rochelle Cedex 1
Tél. : 05 46 34 30 05 - Fax : 05 46 44 28 88
Courriel : [email protected]
Site Internet : www.lenouvelr.com
très difficile. Son grand-père, qui décèdera
en 1987, n’avait pas anticipé certaines
évolutions du métier et n’avait pas su
adapter l’outil industriel aux obligations
de la gestion et du management. Pascal
Sabourin se met à la tâche…
« la richesse première
de l’entreprise est l’homme »
D’emblée, il réussit à motiver et à
entraîner l’équipe dans son projet de
remettre l’Imprimerie Rochelaise en ordre
de marche pour affronter le troisième
millénaire. Première étape, bien dans
la tradition de celle-ci, déménager
l’entreprise dans des bâtiments plus
adaptés ; l’endroit choisi est la nouvelle
Zone Artisanale Rue du Pont des Salines à
Pascal Sabourin et Dominique Boucard
La Rochelle. En parallèle, l’assainissement
financier de l’imprimerie est engagé.
Nouvelle implantation, donc, pour une
meilleure fonctionnalité, mais aussi pour
une nouvelle image. Pascal Sabourin ne
le cache pas : « Localement, l’image de
La Rochelaise n’était pas bonne. Elle était
jugée comme une entreprise pouvant
faire de la quantité, mais pas de la
qualité ».
Les années 90 vont être déterminantes, et
porteuses d’avenir pour l’imprimerie. Le
nouveau PDG analyse essentiellement
qu’au-delà des matériels dont elle
dispose, et qui lui permettent de traiter
des marchés considérables à très forts
tirages, le marché évolue. L’apparition
des agences de communication modifie
l’approche des clients, et la dépendance
presque totale à un faible nombre de
clients fragilise l’entreprise.
Les décisions sont prises et les
conséquences seront techniques
et stratégiques : achat de nouvelles
machines offset, 2 puis 4 couleurs,
création d’une filiale en tant
qu’agence de communication Galet
Jade et décision, sur plusieurs
années, de sortir du marché des
journaux gratuits pour devenir
exclusivement un imprimeur
« feuille » reconnu pour son savoirfaire… et éco-citoyen.
Le bilan carbone
Pour Pascal Sabourin « la richesse
première de l’entreprise est l’homme ». Le
recrutement d’un jeune cadre aujourd’hui
Directeur Général associé, Dominique
Boucard, accélère les choses et la spirale
du succès se met en marche. Venant
d’une imprimerie d’Alsace, où la sensibilité
écologique était en avance, il est l’un
des principaux artisans d’un nouveau
développement sous le double signe
de l’efficacité technologique (entrée en
force de l’informatique, passage au CTP
- système d’impression numérique -,
pré-presse) et environnementale.
Après une certification, la gestion des
déchets et la performance énergétique,
l’entreprise vient d’effectuer son bilan
carbone, avec un objectif concret de
réduction de 10 % sur trois ans de
son empreinte écologique. Demain,
ce sera la certification ISO 14001,
la plus contraignante, puis la pose
de panneaux photovoltaïques sur le
bâtiment. Et après-demain…
Avec un chiffre d’affaires qui a doublé
en 7 ans et un effectif de 55 salariés, les
perspectives sont excellentes. D’autant
que Pascal Sabourin veille à ce que son
Nouvel R, qui est bien plus qu’un slogan,
soit synonyme de réactivité. « Si Internet
a permis de développer le tonnage des
produits imprimés en France jusqu’en
2008, rien ne dit que la tendance ne
va pas s’inverser et nos métiers vont
forcément devoir évoluer et s’adapter… »
UNE
GRANDE SOIRÉE
À L’IMPRIMERIE
ROCHELAISE
Le 4 décembre dernier a eu lieu à
l’Imprimerie Rochelaise une grande
et belle soirée d’inauguration de la
nouvelle presse « huit couleurs ». En
présence de plusieurs personnalités
politiques et sous le haut patronage de
Yann Arthus-Bertrand, photographe
(auteur du livre La Terre vue du
ciel !), reporter et cinéaste (réalisateur
du film Home). Les invités ont pu
découvrir à cette occasion les nouvelles
possibilités de cette technologie
unique en France, et comprendre les
engagements de l’imprimerie dans le
développement durable et le respect
de l’environnement.
Histoires
d'entreprises
Même dans les affaires, il
existe de belles histoires
de famille. Aunis Eco,
tout au long de l'année
2009, décrypte la vie et
les caractéristiques de
certaines entreprises
familiales rochelaises,
parce que les expériences
de celles-ci peuvent peutêtre servir à d’autres...
Déjà parues :
> B u r o c e n t e r,
> Maison Bastard,
> Déménagements Blanchard,
> Cognac Normandin,
> G r a s s i n d é c o r,
> D u f o u r Fr è r e s …
Articles à retrouver sur www.larochelle.cci.fr
Le bilan carbone vu par l'Imprimerie Rochelaise
Zoom L’
Mode d'emploi
Taxe d’Apprentissage
AUNIS ECO vous indique
la marche à suivre auprès
des services de la CCI
de La Rochelle
Thèmes déjà traités
• Annuaires du multimédia
Aunis Eco n° 151
• Constitution du volet
économique du dossier
de C.D.E.C.
Aunis Eco n° 152
• Analyse du commerce
et des services
Aunis Eco n° 153
• Palabras y negocios
Aunis Eco n° 154
• S'initier au numérique
Aunis Eco n° 155
• Formalités
en quelques clics
Aunis Eco n° 156
• Partager l'information
Aunis Eco n° 157
• Les rendez-vous d'affaires
2008
Aunis Eco n° 158 et 159
• La taxe d'apprentissage
Aunis Eco n° 160
• Les fichiers d'entreprise
Aunis Eco n° 161
• Avec Radar info, venez
construire votre veille sur
Internet !
Aunis Eco n° 162
• L'auto-entrepreneur
Aunis Eco n° 163
• NACRE
Aunis Eco n° 164
La Taxe d’Apprentissage est un impôt annuel dû par les entreprises qui a
pour objectif de financer l’apprentissage et les formations initiales technologiques et professionnelles.
La CCI de La Rochelle propose un service de traitement des dossiers de taxe
d’apprentissage aux entreprises devant satisfaire cette obligation. En 2009, ce sont environ
1 800 entreprises qui ont fait appel aux services de la chambre.
Rôle de la CCI :
Aide aux déclarations fiscales,
Calcul de la taxe,
Collecte et répartition dans les établissements de formation.
Entreprises assujetties :
Bénéfices Industriels et Commerciaux (B.I.C.)
les sociétés, associations et organismes passibles de l’impôt sur les sociétés au taux normal
quel que soit leur objet.
les Groupements d’Intérêt Économique (G.I.E.) ayant une activité industrielle ou
commerciale.
les personnes physiques ou sociétés non soumises à l’impôt sur les sociétés, lorsque ces
personnes ou sociétés exercent une activité industrielle, commerciale.
les sociétés coopératives de production, de transformation, de conservation et de vente y
compris pour les produits agricoles ainsi que leurs Unions quelles que soient les opérations
poursuivies par ces sociétés ou Unions.
Les entreprises non-assujetties :
Les entreprises ayant accueilli un ou plusieurs apprentis et dont la masse salariale n’excède
pas 6 fois le SMIC annuel (source impots.gouv.fr), soit 96 314 €,
Les personnes imposables au titre des bénéfices non commerciaux ou de sociétés civiles
agricoles,
Les sociétés ou autres personnes morales ayant pour objectif exclusif les divers ordres
d’enseignement.
Période de règlement : Du 15 janvier au 28 février 2010 dernier délai.
Renseignements :
CCI de La Rochelle
Dominique Barsanti - Tél. : 05 46 00 73 33 - [email protected]
Angélique Le Basle - Tél. : 05 46 00 19 93 - [email protected]
Transports France et Europe • Logistique • Manutention • Matières dangereuses • Transports exceptionnels • Stockage
• Ph. G. Delacuvellerie
La maîtrise de la chaîne logistique
1 rue Nicolas Appert - 17000 La Rochelle - Tél. 05 46 42 64 48
ISO 9001
La Rochelle
Transport, logistique
et stockage de conteneurs.
Tél. 05 46 32 35 43
pub sarrion_180x125 11-2007.indd1 1
www.sarrion-transports.fr
Transports exceptionnels
Bateaux, masses indivisibles.
Tél. 05 46 43 44 44
Transports alimentaires,
grande distribution.
Tél. 05 46 32 21 00
Agences :
Issoudun, Nantes,
Tours, Sète.
Transports exceptionnels
Mobilhome, bateaux
Tél. 05 46 01 16 17
16/11/07 9:46:27

Documents pareils