la fête de la maison basque

Commentaires

Transcription

la fête de la maison basque
Nouvelle série - 1re édition
Harpidetza/Abonnement :
20 € (France)
Prix au numéro : 2 €
CCP Paris 12 49.36 F Paris
N° 520
2006 APIRILA-MAIATZA
AVRIL-MAI 2006
http ://www.eskualetxea.com
JOURNAL DES BASQUES DE PARIS
Hilabeteko atsotitza
Le dicton du mois
Goizeria denean gorri, ezteinala euritakoa nehori
Lorsque le matin le ciel est rouge, ne donne ton parapluie à personne.
ÉDITO
L
e printemps est là, et avec lui les
espoirs de renouveau et d’évolution heureuse. La Maison Basque
participe à ce mouvement en
s’aménageant et s’embellissant.
Les travaux indispensables sont dans leur
dernière phase : ravalement de façades, mise en
conformité de sécurité, extension du foyer
d’hébergement de jeunes basques. Le
programme de nos activités s’étoffe, nous
accueillons toujours plus de monde, notre
Eskual Etxe accroît son dynamisme.
De nouveaux défis nous attendent, qui
demandent la participation active de tous. Ainsi
pour la première fois nous accueillons cette
année la Mascarade d’Ordiap, en plein air, sur
le site du fronton Chiquito-de-Cambo de Paris,
le 17 juin. L’esprit souletin soufflera sur la
capitale ! Nous espérons que vous viendrez
nombreux pour participer à cet événement rare,
porteur à la fois du sens de la fête et de la
continuité culturelle qui sont de tradition dans
notre Euskal Herri.
Et pour terminer, une note triste hélas : nous
déplorons le décès de l’abbé Etcheverry, qui fut
aumônier de la Maison Basque de Paris. Nos
pensées émues vont à sa mémoire. Un article
lui sera consacré dans le prochain Elgar. Je sais
que vous tous, lecteurs, vous vous associez à
cet hommage posthume.
Robert Curutchet
EGUTEGIA
-
LA FÊTE DE LA MAISON BASQUE
Ce rendez-vous annuel du début du printemps
s’est déroulé dans une très bonne ambiance.
Malgré un manque d’affluence à la soirée organisée la veille, les personnes présentes ont profité d’un spectacle de grande qualité, d’abord
avec les superbes chants souletins, pleins de
mélancolie, interprétés par Jean-Michel
Bedaxagar, et entrecoupés de morceaux musicaux plus gais associant xirula, ttunttun et violon. Ensuite le groupe Xitoak a pris la relève et,
en habitué du public parisien, a fait danser aussi
bien sur des rocks que sur airs de fandango.
Le programme du dimanche débutait par une
messe suivie d’un apéritif et d’un excellent
repas préparé par Philippe DAINCIART. Jean
Michel Bedaxagar et son violoniste Mikel, puis
notre trio local LaLaLa, ont fait chanter la salle
tout le long du repas. La pesée du jambon s’est,
elle, terminée par des huées, que Laurent Larralde, l’animateur de la journée, a su dissiper en
expliquant le non-fondé de ce mécontentement… Le malentendu était pourtant légitime
puisque le gagnant n’est autre que… notre cher
Président ! La journée s’est clôturée par le traditionnel tirage de la tombola, doté, cette année
encore, de nombreux lots généreusement offerts
par des restaurateurs et boutiques de Paris et du
Pays basque.
Au moment de l’apéritif, un ancien nous
racontait que cela faisait 50 ans qu’il prenait sa
carte de membre de Eskual Etxea et qu’il venait
à la kermesse. Quel plaisir ensuite d’apprendre
qu’il remportait le premier prix, un séjour pour
deux dans un Relais & Châteaux. Il est maintenant à la recherche de quelqu’un (ou plutôt
quelqu’une j’ai cru comprendre…) qui veut
bien l’accompagner. Avis aux candidates !
Voici les numéros des tickets gagnants de
cette tombola 2006. Pour venir récupérer vos
lots merci de le faire au secrétariat (du mardi au
samedi de 10 h à 18 h) et de vous munir de votre
ticket gagnant.
(Renseignements au 01 40 10 11 11)
0004 - 0008 - 0064 - 0074 - 0088 - 0124
0153 - 0174 - 0236 - 0272 - 0349 - 0440
0554 - 0570 - 0675 - 0676 - 0695 - 0745
0770 - 0794 - 0912 - 0915 - 1003 - 1004
1005 - 1016 - 1044 - 1046 - 1082 - 1159
1216 - 1223 - 1234 - 1329 - 1358 - 1390
1397 - 1531 - 1541 - 1543 - 1570 - 1583
1589 - 1615 - 1627 - 1631 - 1670 - 1697
1770 - 1784 - 1787 - 1820 - 1825 - 1830
1873 - 1877 - 1879 - 1880 - 1887 - 2022
2190 - 2241 - 2527 - 2753 - 2840 - 2943
3052 - 3112 - 3173 - 3206 - 3313 - 3322
3524 - 3626 - 3670 - 3730 - 3759 - 3777
3846 - 3925 - 3999 - 4010 - 4016 - 4044
4252 - 4280 - 5019 - 5068 - 5128 - 5173
5176 - 5199 - 5217 - 5268 - 5372 - 5770
5871 - 5904 - 5906 - 5910 - 5914 - 5929
5995 - 5997 - 6505 - 6516 - 6565 - 6900
6911 - 6923 - 7559 - 7568 - 7731 - 7732
Date à retenir à Eskual Etxea
APIRILA • AVRIL :
SAMEDI/LARUNBATA 15 :
Concert : ROOT’SYSTEM (reggae, Hendaye)
à partir de 21 h
SAMEDI/LARUNBATA 22 :
Concert : SUSTRAIA (rock basque, EH)
à partir de 21 h
SAMEDI/LARUNBATA 29 :
OROK BETAN 2 :
À partir de 15 h : initiation aux danses
(basque, tahitienne, country)
À 19 h : spectacles de danses
basque, tahitienne, country
À partir de 20 h 30 : Soirée musicale
(Animations, Bar, Repas)
MAIATZA • MAI :
VENDREDI/OSTIRALA 05 :
« cinco de mayo » : rencontres préparatoires
aux « San Fermin »
SAMEDI/LARUNBATA 13 :
SOIRÉE CIDRERIE : ambiance et repas
traditionnel et animations (musiques et danses)
DIMANCHE/IGANDEA 14 :
Messe de Pâques et repas
WEEK-END/ASTEBURUA 20 et (a) 21 :
PARISEKO HERRI URRATS
Samedi : soirée animée à partir de 19 h.
Dimanche : messe et repas. À l’issue du repas.
Projection du film « Euskara » de C. PEYRAMOND
sur la situation de la langue basque. À l’issue de la
projection, conférence sur un thème en lien avec le
film et concerts le soir.
1
EKAINA • JUIN :
MARDI/ASTEARTEA 06 :
« seis de junio » : rencontres préparatoires
aux « San Fermin »
SAMEDI/LARUNBATA 10 :
Feria V à l’occasion de la finale
du Championnat de France de Rugby
SAMEDI/LARUNBATA 17 :
Présentation de la Mascarade d’Ordiarp
DIMANCHE/IGANDEA 18 :
Fête du fronton Chiquito-de-Cambo
DIMANCHE/IGANDEA 25 :
dernière messe avant les vacances et repas
SALON INTERNATIONAL de l’AGRICULTURE
Cette année, tout comme l’année dernière je me suis rendue au Salon de
l’agriculture.
Ma visite m’a permis de rencontrer
quelques exposants dont la plupart travaillent avec notre Maison Basque de
Saint-Ouen.
J’ai tout d’abord rendu visite à
OTEIZA qui a fait son 1 er Salon de
l’agriculture en 1987. C’est également la
date de création de la maison OTEIZA.
C’est n’est donc pas pour lui un coup
d’essai, mais le Salon de l’agriculture est
une manière de pérenniser sa notoriété.
Son produit phare est le fameux jambon
de Bayonne mais aussi le saucisson, ces
2 spécialités sont à égalité dans les ventes
de la maison. Vient ensuite le foie gras,
les pâtés… la grippe aviaire l’inquiète
car il travaille avec 6 éleveurs de
canards.
J’ai ensuite rendu visite à la ferme
ELIZALDIA qui fait le salon depuis
7 ans maintenant.
Sa spécialité est le jambon de
Bayonne, mais aussi le boudin fait avec
la tête de cochon, la langue et le goulat. Il
ne m’a pas caché que pour lui aussi le
salon est important pour sa notoriété. Les
parisiens viennent goûter ses produits
qu’ils ont plaisir à retrouver lorsqu’ils
vont au Pays basque. Une personne sur
trois est d’origine bretonne! Les Basques
eux aussi montent au salon, alors qu’ils
pourraient en tant que voisins aller voir
ce qui se passe à côté de chez eux. Ils se
AU TRI N Q UE T
CHEZ TTOTTE
Restaurant
22, rue Falguiere
75015 PARIS
01 43 22 34 73
Le circuit des cidreries commence de ce côté des
Pyrénées, à Bayonne, à la cidrerie SAGARMUIN,
où pour 20 € par personne, le menu traditionnel
avec cidre à volonté (au txotx) vous sera servi.
Comment
s’y rendre ?
Là où
se trouve
le bateau blanc,
vert et rouge prendre
l’impasse “Calle Tonton”
Cabernet et le Tannat. IROULEGUY est
l’une des plus petites appellations de
France et la plus petite appellation en
montagne. Pour eux, le salon (35 ans de
présence) est une vitrine, c’est un travail
de longue haleine qui leur a permis de
s’octroyer un bon fichier clients. Ils travaillent sur le salon en collaboration avec
OTEIZA depuis 14 ans. Leur première
année de collaboration leur a permis de
doubler chacun leur chiffre d’affaires.
Pour conclure cette présentation qui
j’espère, n’a pas été trop ennuyeuse, je
vous dirai que j’aime l’ambiance de ce
salon, pour sa convivialité et pour la qualité des produits que vous pouvez y
découvrir. Je remercie tous ces exposants
pour m’avoir accordé un peu de leur
temps, je leur suis reconnaissante de
m’avoir fait partager à travers la passion
de leur métier, l’amour de leur beau pays.
Mireille LANDAT
JOURNÉE DU 4 MARS
BAR - BRASSERIE
8, quai Saint-Exupéry - 75016 Paris
Tél. 01 40 50 09 25
que certains peut-être ne
connaissent pas : il ne faut
pas faire cuire le piment
avec vos aliments mais le
rajouter en fin de cuisson si
vous voulez qu’il garde
toute sa saveur.
ARDI GASNA (fromage
de brebis) éleveur et producteur, est présent sur le
salon depuis 4 ans maintenant.
C’est avec humour qu’il
me dit être présent au salon pour sortir de
chez lui et voir ce qui se passe ailleurs.
Mais plus sérieusement c’est pour sa
notoriété, pour promouvoir son fromage.
Il travaille en collaboration avec trois
bergers. Ce fromage peut être sec ou
frais. La qualité « sec » est un fromage
de 6 mois avec 28 % d’eau en moins
dont le goût est plus prononcé, c’est celui
qu’il vend le moins, quant au frais « il se
mange comme de la vache qui rit ». Je
vous recommande fortement, mais je
pense que vous le savez tous, de les
déguster avec la confiture de cerises
noires.
Pour terminer, je ne pouvais pas manquer de vous parler d’IROULEGUY,
dont les vignes sont situées dans un écrin
montagneux. IROULEGUY produit des
vins AOC. En ce qui concerne le blanc,
vous pouvez déguster 2 cépages : le Petit
Manseng et le Gros Manseng. Pour le
rouge et le rosé, les deux cépages sont le
retrouvent au salon et les rivalités (s’il y
en a), s’effacent pour faire place à la solidarité, ils font bloc pour représenter une
région forte, face au gigantisme du
salon !
Était présent aussi sur ce stand le cidre
BORDATTO, qui expose depuis 3 ans.
L’exploitation a été créée en 2001 et
marche plutôt bien avec une production
annuelle de 15 000 bouteilles. Bixintxo
m’explique qu’ils ont effectué un travail
de recherche sur les sols, qu’ils laissent
les variétés de pommes s’épanouir avant
de décider s’ils les mélangent ou non.
Ses vergers produisent 15 à 30 variétés
de pommes selon les années.
La ferme ARNABAR est présente
depuis 4 ans sur le salon avec son foie
gras de canard au piment d’Espelette,
mais aussi ses confits, ses plats cuisinés
comme l’axoa de veau ou l’axoa de
canard. En venant au salon, ils espèrent
développer leur notoriété, mais aussi
vendre leurs produits. Ils souhaitent également fidéliser une clientèle parisienne,
mais je gage qu’ils y parviendront avec
leurs produits de qualité.
Denise HARISPOUROU est productrice de piments à ITXASSOU. C’est
aussi la notoriété qui est recherchée, mais
également de nouveaux clients comme
les épiceries fines. J’ai ensuite été initiée
à la production et à la récolte du piment
d’Espelette. Je ne vous en ferai pas ici la
description mais je vous donnerai un
conseil pour l’utilisation de ce piment
On peut dire sans prétention que cette
journée du 4 mars 2006 restera dans
toutes les mémoires pour diverses raisons.
Mélanger les genres et les gens étaient
notre challenge et nous avons fait notre
maximum pour permettre à chacun de
passer un excellent moment à PEE.
L’influence record montre le potentiel
de notre maison basque de Paris et nous
pouvons être fiers d’avoir pu accueillir
autant de monde sans encombre.
Pour les aficionados de soirée féria, on
peut dire que cette journée servira d’entraînement aux festivités de l’été sur
Bayonne ou Pampelune, tant nous nous
serions cru au cœur de la Calle Estafeta!!!
Bien sûr, à la rentrée 2006, une nouvelle soirée féria vous sera proposé avec
une ambiance familiale et traditionnelle,
en référence aux premières soirées.
La Banda KALIMUCHO sera encore
là pour nous mettre le feu et quelques
épreuves de force basque animeront en fil
rouge cette future soirée.
Pour les supporters et amateurs d’ovalie, la Maison Basque est maintenant un
lieu de passage obligatoire les jours de
match au stade de France.
Nous tenons ici à remercier vivement
tous les supporters d’AUPA BO qui nous
ont fait l’honneur de venir “à la maison”.
Spécial dédicace (comme disent les
jeunes) à Arnaud Dubos pour avoir joué
le jeu en motivant l’ensemble des supporters du BOPB.
Nous pouvons dire aujourd’hui qu’un
lien fort existe entre le club du BOPB et
PEE.
Partenariat officialisé sur les sites du
BOPB et d’AUPA BO, mais aussi par les
signatures des joueurs du BO sur le ballon
de rugby qui sera bientôt en exposition
dans la bibliothèque.
Le café restaurant du RED BAR à
Biarritz a aussi fait une excellente publicité de notre événement…
Je me dois aussi de citer la station de
radio SUD RADIO pour leur annonce
l’avant-veille du match.
Bien sûr, nous tenons à féliciter tous les
bénévoles du “STAFF PEE” pour leurs
grande disponibilité.
Là aussi, ce fut une première puisque
50 bénévoles venant de toutes les associations de PEE ont pu collaborer ensemble
dans la joie et la bonne humeur… Et
apprendre à se connaître.
Il semble évident que la Maison Basque
de Paris doit être le lieu de passage et
d’accueil pour tous les supporters et
amoureux du rugby basque, sans distinction de couleur.
Aujourd’hui le BO et demain l’Aviron
Bayonnais.
Alors, que nous soyons bénévoles, supporters, aficionados de féria, adhérents à
PEE, nous avons maintenant un autre rendez-vous avec le rugby le 10 juin 2006.
Nous espérons que le BOPB viendra
maintenant défendre son titre au stade de
France et choisira notre maison comme
lieu de festivités.
Et puis maintenant, nous savons que
vous oserez venir en force…
CARLOS
TOURNOI D’ÎLE-DE-FRANCE 2006 DE MAIN NUE
Joueurs de main nue, voici enfin une
compétition pour votre plaisir !
Avec l’arrivée à Paris d’un certain
nombre de bons joueurs de main nue,
notre club a obtenu l’autorisation de la
Ligue d’Île-de-France d’organiser ce
printemps au fronton Chiquito-de-Cambo
un tournoi de votre spécialité favorite.
Selon le nombre d’engagés, vous
pourrez jouer 4 à 5 matchs. Coupes, prix
en nature, dîner de clôture et animations
prévus.
ELGAR - N° 520 - Apirila-Maiatza/Avril-Mai 2006
L’année prochaine, si ce tournoi a du
succès, il sera possible, pour la première
fois depuis de longues années, d’organiser
un championnat d’Île-de-France qualificatif pour le championnat de France.
Vous souhaitez participer à ce tournoi
amical, vous pouvez vous inscrire auprès
de notre secrétariat.
Tél./fax : 01 47 01 11 38
Mobile : 06 64 11 62 13
Mail : [email protected]
2
Veuillez fournir un maximum d’informations (mobile, mail…), pour que l’organisation puisse vous contacter facilement.
Attention, clôture des inscriptions le
2 avril à minuit.
Les dates et le règlement interne
seront communiqués le 10 avril.
Le bureau du club
LA MASCARADE D’ORDIARP AU FRONTON DE PARIS
LE SAMEDI 17 JUIN 2006 À 17 H
Déjà nous vous annoncions dans le
précédent Elgar, la représentation de
la mascarade au fronton de Paris par
la troupe d’Ordiarp comme un événement à voir absolument.
Tous les ans à la même époque,
un village souletin perpétue cette tradition. La troupe se déplace de village en village.
Ceux qui ont déjà assisté à une
représentation, ont pu voir une troupe
imposante et colorée. Il n’échappe à
personne qu’elle réunit des costumes
élégants et clairs et des vêtements
négligés et ternes, des rôles et des
comportements plus ou moins prestigieux. Ce contraste permet de distinguer les beaux et bons danseurs (les
“Rouges”) et les autres (les “Noirs”).
Loin de l’idée d’une confrontation
entre deux camps même si les différences sont évidentes et voulues, la
présentation des personnages, cidessous, et le déroulement de la
mascarade dans votre prochain
numéro d’Elgar, vous permettra de
porter un autre regard sur ce spec-
tacle. Sur l’étroite solidarité qui lie
entre eux les différents rôles, et le
besoin constant qu’ont les “Rouges”
du soutien, voire de la protection, des
‘Noirs’.
S.A. Capital 240 000 €
agrandir encadré !!!!
Siège social et bureaux: 26, rue des Houtraits
Ateliers: 24, rue des Houtraits
92500 RUEIL MALMAISON
✆ 01 47 52 19 90
Cette année, un invité de marque
et d’actualité sera présent : l’OURS.
Menuiserie - Cloisons
— INSONORISATION —
Nous sommes dès à présent impatients d’accueillir ce village de Soule
qui a réuni sa jeunesse et qui nous
fait l’honneur de présenter sa mascarade le samedi 17 juin 2006 à 17 h
au Fronton de Paris.
sabrer du texte ???????
• AGENCEMENT DE MAGASINS
• AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR
D’APPARTEMENTS
BIBLIOTHÈQUES • PLACARDS
Nous vous décrirons également
dans le prochain numéro d’Elgar le
programme complet de la journée qui
est organisée conjointement par
la “Ligue Île-de-France de Pelote
Basque”, l’association “Eskualduna”
et “Pariseko Eskual Etxea”.
en attente réponse (mail)
PARIS - PAYS-BASQUE
DÉMÉNAGEMENT
TRANSPORTS
Nous vous attendons très nombreux au fronton le 17 juin 2006 dès
17 h pour un spectacle qui, nous
sommes persuadés, vous ravira.
Michel, Jeannot
Le portrait du mois
Chemin d’Elizaberry
64990 MOUGUERRE
05 59 31 84 05
LE VILLON BASQUE
Il est considéré comme le meilleur poète
populaire basque, l’improvisateur Pierre
TOPET, dit ETXAHUN, né à Barcus en 1786.
Sa vie tourmentée lui valut le surnom de
“Villon basque”. Souffre-douleur de sa
famille, n’ayant jamais connu dans son
enfance la douceur ni le moindre geste d’affection.
Vers sa 18e année, il s’éprit de la jeune
fille qui était la bonne de ses parents, et
pour leur malheur, elle se retrouva enceinte.
Ce fut un grand scandale, on chassa la
maman et son bébé et pour éviter qu’Etxahun ne recommence, ses parents s’empressèrent de le marier avec une femme plus
âgée, qui ne l’aimait pas et qu’il n’aimait
pas non plus.
Condamné pour blessures à un créancier
à deux ans de prison, il en aura fait cinq
RAPPEL
Samedi 15 avril à partir de 21 h
Concert du groupe d’Hendaye
ROOT’SYSTEM
(reggae)
À Pariseko Eskual Etxea
P.A.F.: 10 € (entrée + 1 conso + vestiaire)
5 € pour les adhérents de la Maison Basque
Samedi 22 avril à partir de 21 h
Concert avec le groupe
SUSTRAIA
À Pariseko Eskual Etxea
P.A.F.: 10 € (entrée + 1 conso + vestiaire)
5 € pour les adhérents de la Maison Basque
révolte, mais également poète de la tristesse, de l’amour et du repentir.
lorsqu’il rentrera chez lui. Il sera méprisé de
tous, il n’a plus un sou, il lui reste son
talent.
Il adresse des formules cinglantes à ceux
qui se croient à l’abri derrière le privilège de
leur fonction, sait faire déchaîner le rire ou
la moquerie dont on ne se relève pas.
Pour la beauté et la force de sa poésie, il
est recherché par les grands, admiré par
l’élite et aimé des humbles. Il sera proscrit
de son village et trouvera refuge et amitié
chez les bergers, ceux-ci seront son premier
auditoire et propageront sa poésie en chantant les chansons qu’il a souvent composées pour eux lorsqu’il vont dans les vallées.
Mendiant, vagabond, vieilli, traînant sa
misère, ce gueux au regard tantôt triste,
tantôt moqueur, c’est Etxahun le poète.
Poète de la douleur, de la rancune, de la
Il est l’un des rares écrivains de toutes les
littératures à triompher dans ces deux
genres totalement opposés, la satire et l’élégie. Il sait être féroce et tendre.
Ceux qu’il a ridiculisés n’ont pas pardonné, ce qui explique en partie sa mauvaise réputation. Les poètes l’ont toujours
considéré comme un frère. Vous avez tous
chanté ou entendu Oihanian, Goizian Argi
Hastian et tant d’autres. Une pastorale lui a
été consacrée, écrite par son homonyme
M. Etchahun de Trois-Ville.
On peut voir sa tombe à Barcus, qui a été
restaurée en 1969.
Marie Neige CILVETI
UN DIMANCHE APRÈS-MIDI
À ESKUAL ETXEA
O Sud Ouest Café
Café
Restaurant
7, avenue Niel - 75017 Paris
01 45 72 02 58
IROuLEguY
Les vignerons du Pays Basque
Les vignerons du Pays Basque
64430 St-Étienne-de-Baigorry
Tél. 05 59 37 41 33
Fax 05 59 37 47 76
[email protected]
En ce dimanche après midi glacé mais ensoleillé du mois de mars, le rendez vous
était pris depuis 2 mois de se retrouver après notre cours de pâtisserie du mois de
janvier. (Voir Elgar 519 de Janvier-Février).
Donc nous revoilà presque tous revenus avec nos “chefs-d’œuvre” afin de goûter
les gâteaux des uns et des autres. Et là, quelle ne fut pas notre surprise lorsque partant de la même base on peut obtenir des résultats considérablement différents en
forme et en goût, mais toujours succulents !
La deuxième surprise a été de rencontrer nos aînés qui se réunissent le dimanche
après-midi pour jouer au mus, si certains s’ennuient chez eux, d’autres peuvent
considérer que le dimanche doit être obligatoirement dédié à la famille ; eh bien
dimanche après-midi, nous avons rencontré des hommes et des femmes qui n’ont pas
peur de traverser Paris pour se retrouver et briser l’éloignement de chacun pour se
distraire.
Quel plaisir de voir comme dans nos villages de notre enfance les tapis de mus se
déplier et les hommes et les femmes jouer ensemble dans la plus grande entente et
complicité !
Merci de nous faire oublier que dehors c’est Paris et que vous êtes toujours Basque
même à Paris.
Bravo Arnaud, Christiane et les autres.
Marie-Christine CAUSAUBOND
3
ELGAR - N° 520 - Apirila-Maiatza/Avril-Mai 2006
Eskual Etxeko Bizitza
OROK BETAN 2
surance et la reconnaissance
Gazteria, dans le cadre de la
d’avoir conservé d’inoubliables
promotion de la danse basque et
d’un souci d’ouverture aux autres
souvenirs.
cultures, en collaboration avec la
Maison Basque de Paris et ses assoGazteria vous invite à venir
ciations partenaires, organise une partager, pour cette édition 2006 :
journée annuelle de rencontre entre
musiciens et danseurs de groupes de ➣ Une destination de rêve : Tahiti
(un mélange d’invitation au
provinces du monde.
voyage, de charme et de joie de
Après une première édition en
vivre),
2005 dont la réussite a été unanime➣ La conquête de l’Ouest : la
ment reconnue, en termes :
Country (un mélange de danses
➣ d’affluence à la Maison Basque,
et de courants musicaux, de Wes➣ d’intérêt porté aux groupes invités
tern et de cow-boys),
(pour rappel le Portugal, le Chili
et l’Irlande),
➣ La légende de Merlin : la Bre➣ de participation aux sessions
tagne (ou la magie des Sond’initiation,
neurs… ),
➣ de qualité des spectacles et du
divertissement proposé à travers ➣ Avec, en toile de fond, un petit
coin de France où le bonheur
le bal folk de fin de soirée,
fleurit, où l’on connaît d’avance
➣ mais surtout de la part de tout le
les joies du paradis.
public, acteurs ou bénévoles, l’as-
Orok - Betan
Le programme
Samedi 29 avril 2006 à la Maison Basque
Rencontres culturelles :
Danses et Musiques du Monde
14 h : Invitation à la danse...
• COUNTRY avec Fan COUNTRY
• Intermède musical - La Bretagne
• TAHITIENNE avec L’Amicale Polynésienne
• Intermède musical - La Bretagne
• Basque avec Gazteria
18 h 30 : Apéritif
dansant avec les musiciens
21 h : Spectacle de danses des provinces du monde
23 h : Bal Folk avec Pikatxu Taldea et les musiciens
Gazteria présente
Orok - Betan (“Tous ensemble”)
Journée exceptionnelle à la découverte des
Danses et Musiques du Monde
Le samedi 29 avril 2006 à Pariseko Eskual Etxea, La Maison Basque de Paris
Le Pays basque reçoit
Tahiti, la Country, la Bretagne
Participation à la journée : 5 euros (Gratuit pour les adhérents de la Maison Basque)
Les musiciens et les danseurs
aiment la fête. Et la question posée
est bien : “Pour qui jouer et pour qui
danser ?”
Eh bien ! l’idée a certainement fait
son chemin dans la mesure où les
manifestations folkloriques qui existent aujourd’hui offrent un caractère
plus authentique pour la simple raison que les places de village n’attendent pas nécessairement la saison
estivale pour faire sonner Txistus,
Gaitas, Trikis ou autres instruments.
La formule a pour ambition d’être
une fête conviviale entre les dan-
seurs, les musiciens et un public qui
devient acteur.
Le plaisir de danser ensemble, tout
simplement tous ensemble
Au-delà d’une simple prestation
scénique, la journée vise à :
➣ partager notre amour pour la
danse et la musique, profondément intégrées à notre vie sociale,
avec d’autres cultures,
➣ faire connaître les coutumes et les
traditions de ces différents territoires auprès d’un large public,
➣ s’enrichir mutuellement par l’ouverture aux autres identités.
Rencontres culturelles, artistiques
et conviviales. Cette journée
s’inscrit parfaitement dans l’air
du temps et répond au regain
d’intérêt du public
pour les traditions
et expressions culturelles.
Quatre pays en quatre actes.
Quatre cultures à l’identité, à l’origine et à l’histoire reconnues à travers le monde, aux musiques et aux
danses spécifiques hautes en couleur, et aux communautés très présentes et dynamiques en région parisienne.
59, avenue Gabriel-Péri
93400 SAINT-OUEN
MÉTRO : GARIBALDI, LIGNE 13
La maison basque de Paris
ELGAR - N° 520 - Apirila-Maiatza/Avril-Mai 2006
4
Déroulement
de la journée
1. Ateliers d’apprentissage
Invitation à la danse
Durant l’après midi, un animateur
et les membres de chaque groupe initieront successivement le public à
une danse simple (voire plusieurs)
accessible au plus grand nombre,
pendant une heure. L’intérêt de ces
ateliers est de permettre à tout un
chacun (initié ou non à la danse et
quelle que soit son origine culturelle)
de participer à cet échange.
Eskual Etxeko Bizitza
OROK BETAN 2
2. Apéritif
espace convivialité
(libre et/ou dansant)
Cet espace temps permet au
public de se restaurer et de se désaltérer, mais surtout, les participants
peuvent mettre en pratique les
danses abordées au cours des ateliers d’apprentissage accompagnés
si possible par les musiciens des différents pays. Ces derniers donneront libre cours à leur créativité en
jouant ensemble et/ou en alternance.
3. Prestation scénique
Le spectacle
La magie et le folklore des îles du ➣ Les danses en cercle, pour la plupart des danses en couple, où les
Pacifique et de Tahiti opèrent et
gens évoluent autour de la piste
émerveillent tous les spectateurs.
en effectuant des figures idenLes danses sont très gestuelles et
tiques,
représentent une action ou racontent
une histoire. Pour les femmes, disso- ➣ Les danses Free-Style avec partenaire, comme le Two Step, la
ciation des mouvements du haut du
Polka, le Chacha et le Swing,
corps et du bas. Par exemple, les
pieds courent sur le sol à petits pas ➣ Un peu à part, car assimilée au
rapides alors que les bras font de
folklore, la Square Dance, en
lents mouvements.
formation de 4 couples, avec des
mouvements identiques choisis
Les Otea, danses rythmées par des
par celui ou celle qui dirige la
instruments de percussions, le Pahu
danse Le Caller.
(gros tambour) et le To’ere (tronc de
bois creusé en son milieu) ainsi que
le Fa’akete (petit tambour rythSur scène, chaque groupe effectue mique), viennent s’ajouter aux Apaune prestation représentant quelques rinma, danses mimées sur rythme
danses de sa région sur une durée de
plus langoureux, aux sons des Uku30 minutes.
leles et guitares, annonçant la fin de
la cérémonie solennelle.
4. Bal Folk - La fête
Dans la salle de spectacle, la soirée
se poursuit par un bal folk animé par
un groupe basque auquel les éventuels musiciens des autres groupes
viendront participer.
Après la phase d’apprentissage où
chacun a découvert l’autre, après
celle de mise en pratique lors de
l’apéritif dansant, et suivie d’une
connaissance plus approfondie lors
du spectacle, les musiciens pourront
improviser sur scène, ensemble, sur
un répertoire dansant plus complet,
varié et festif.
L’intention est de démontrer que
les traditions populaires sont bien
vivantes et que la vitalité de ce patrimoine s’exprime particulièrement
dans l’esprit de fête.
Les groupes invités
(suite)
La troupe Fan Country vous fera
partager l’aspect convivial et chaleureux des musiques, des danses en
lignes (Linedances) et
des danses
Free-Style
pour votre
plus grand
bonheur.
La Country :
la troupe Fan Country
La
tenue
d’usage est
les bras et
les mains sur
les hanches,
dans les passants
du
jean, fléchis
en angle droit pour les dames, à la
ceinture ou dans les passants du jean
pour les messieurs, ou encore, glissés dans les poches avant.
La danse Country existe depuis
longtemps, tout d’abord sous la
forme de danses folkloriques pratiquées par les familles rurales
pauvres du fin fond de l’Ouest américain. Tous les colons émigrés s’y
retrouvaient pour faire la fête et y
ont réuni leurs danses respectives :
danses galloises, écossaises et irlandaises, schottisches allemandes,
Fandangos Basques, Jubas Africaines).
Le jean parce que c’est encore ce qui
Cet amalgame de cultures a donné, est le plus simple à trouver.
au long des années, la WESTERN &
Les tiags (bottine), si on le peut,
COUNTRY DANCE.
pour frapper les talons et marquer le
On la retrouve sous 4 formes :
rythme sur le plancher de danse.
Comme le Pays basque, les ➣ Les danses en ligne (Linedances), à la façon du Madison,
groupes invités développent les
en effectuant des figures, sur des
mêmes principes de fonctionnement
rythmes adaptés,
(formation, création, organisation
d’événements). Ils adhèrent ainsi
pleinement à l’esprit de cette journée.
Le chapeau, pour le fun.
La Bretagne
La Bretagne, pour cette deuxième
édition d’Orok Betan, nous présente
ses Sonneurs, et quelques musiciens
au son des Bombardes et accordéon
diatonique voire d’autres instruments.
Nous les écouterons lors des intermèdes musicaux entre les séances
d’initiation de l’après midi, puis avec
quelques danseurs, ils participeront
au Bal Folk.
Offrez le Pays basque !
Les meilleurs produits basques
dans une sélection de colis-cadeaux !
www.euskalpack.com
0559435435
Recevez
ent
gratuitem ue
log
votre cata aux
ade
15 colis c
JAMBON DE PORC DE RACE BASQUE
SALAISONS - FOIE GRAS
PLATEAUX DE SALAISONS PRÊTS À DÉGUSTER
Boutique OTEIZA
13, rue Vignon
75008 PARIS
Tél. 01 47 42 23 03
e-mail : [email protected]
http ://www.pierreoteiza.com
Tahiti :
L’Amicale Polynésienne
Le folklore de Tahiti et de toutes
les îles du Pacifique a le pouvoir de
faire rêver. L’Amicale Polynésienne
vous transporte dans cet univers de
rêve. Les polynésiens ont le sens
inné de la fête et manifestent naturellement leur joie de vivre.
Le spectacle est une véritable invitation au voyage sous le charme des
vahinés et de tableaux de danses.
5
ELGAR - N° 520 - Apirila-Maiatza/Avril-Mai 2006
Elkarteen Bizitza
DIMANCHE 19 MARS 2006, 11 H : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE GERNIKA
Instance qui peut paraître protocolaire et
administrative, faite de convocations, de
pouvoirs, de rapports moral et financier, et
d’élections, une Assemblée Générale reste
un moment privilégié qui permet à tous
d’échanger, de débattre, de se souvenir, de
rappeler les “règles”, et de définir le programme des mois à venir…
Après un long moment passé à analyser
les difficultés à maintenir une activité de
danse au sein de Gernika, à laquelle nous
restons tous attachés, nous avons fait le
bilan des activités du chœur en 2005, et des
diverses contributions de Gernika aux activités de la Maison Basque. À ce titre, nous
avons tous salué l’élection de notre chef de
chœur au poste de Président de PEE : certes,
cela s’est (un peu) senti à Gernika, mais le
groupe est plein de ressources: Mayi – qui
nous a dirigés pendant 20 ans, et même
d’autres (n’est ce pas Luc ?) sont prêts à
- fin novembre enregistrement d’un CD
- et un rendez-vous majeur en 2007: les 28
& 29 juillet 2007, célébration des 75 ans
de GERNIKA, au Pays bien sûr !!!
Il m’est impossible de conclure cet article
sans bien sûr évoquer Jacques Brouca, qui a
accompagné nos pensées et nos débats : il
nous manque profondément, et nous
tâchons de faire perdurer l’esprit auquel il
tenait tant… Jacques, merci de continuer à
veiller sur nous…
Un grand bravo à Marie Neige, qui a repris
le flambeau de l’instant “HISTOIRE” de l’AG,
assuré jusqu’alors par Jacques. Elle nous a
fait découvrir un enregistrement de Gernika
datant des années 60, avec le grand ténor
Rudy Hirigoyen : nous avons tous été très
impressionnés par la qualité de la prestation
– et j’ai cru voir un peu de malice dans le
regard de Marie Neige, très satisfaite – à
juste titre, de montrer aux nouvelles généra-
rendre la baguette les mercredis soir où
Robert est préempté par tel ou tel dossier de
la Maison…
Maryse, trésorière, a fait un point sur les
finances, et nous a fait partager la conclusion
préoccupante de l’exercice 2005 : un déficit !
Rien de tel pour convaincre sur la nécessité de définir un programme ambitieux, ce
qui a été fait :
- début mai, voyage en Alsace, où nous
serons reçus par la chorale des Maîtres
Chanteurs, à l’occasion de leurs 10 ans
- le 21 mai, concert à l’église de Créteil, vers
16 h 30 (horaire à confirmer !) (Église SaintChristophe, M° 9 “les Juliottes”)
- début juin, voyage en Bourgogne, chez
notre baryton préféré Jakes Erguy
Enfin, des grands projets sont également
fixés :
- en octobre, contribution aux 50 ans de PEE
LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS D’ANAIKI
Elgar vous avait informé de la visite du chœur
d’hommes islandais Karlakor Kjalnesinga à la
Maison Basque, le samedi 1er avril dernier. Non,
ce n’est pas un poisson qu’auraient rapporté,
dans leurs filets, les pêcheurs ou les chanteurs
d’Islande, mais une réalité. En fait, une heureuse
rencontre entre deux chœurs d’hommes, animés
par la même envie d’exprimer au travers de leurs
chants, l’âme et la culture de leurs deux pays.
D’ailleurs, Son Excellence l’Ambassadeur d’Islande était présent pour saluer cet événement et
partager le dîner festif qui suivit.
Mais les voyages continuent et Anaiki repart
pour diffuser nos chants partout en France. En
mai, nous sommes attendus le samedi 6 à Neufchâtel dans le Pays de Bray, non loin de Forgesles-Eaux, et le samedi d’après, soit le 13 mai, en
la magnifique Basilique de St-Leu-d’Esserent
(haut lieu du Festival des Abbayes), dans les environs de Senlis. Bonne nouvelle pour les amateurs,
l’église est immense et l’accès au concert est
gratuit ! Vous pouvez donc vous y rendre en
masse!
Et puis Anaiki reviendra à Paris pour
3 concerts exceptionnels. Nous avons, en effet, le
grand honneur d’être invités à nous produire lors
de plusieurs grandes soirées dédiées aux
“Chœurs d’Hommes” à l’occasion de l’ouverture
du “Festival Musique en l’Ile” de Paris en compagnie du Chœur du Monastère St-Alexandre
Nevsky de St-Pétersbourg et du chœur Corse
Voce Insulane. Pour tous les amateurs de voix
masculines et de polyphonies, un rendez-vous à
ne pas manquer!
• Jeudi 29 juin à 20h45 en l’église
Saint-Germain-des-Prés (75006)
• Samedi 1er juillet à 20h45
en l’église Saint-Louis-en-l’Île (75004)
• Dimanche 2 juillet à 17h00 en l’église SaintLouis-en-l’Ile (75004)
Information et réservation:
www.latoisondart.com ou 0144620055
Puis viendront très vite les mois d’été durant
lesquels nous avons l’habitude de transhumer
vers nos terres d’origine. Nous ne dérogerons pas
à la règle puisque nous sommes attendus par nos
amis de la Société Gastronomique et Culturelle
IPARLA d’Iruña le 7 juillet afin de chanter, durant
la procession sur le passage du saint patron de
Expolangues, c’est le salon international des langues et cultures étrangères qui s’est tenu
du 18 au 21 janvier 2006 à Paris (France). Fort de ses 215 exposants et 21 000 visiteurs, ce
salon, dont la vocation est, entre autres, la défense du plurilinguisme, recevait cette année
l’Allemagne comme invitée d’honneur.
Sustraiak-Erroak, l’association qui dispense les cours de basque à Pariseko Eskual Etxea,
était présente pendant tout le salon sur le stand du Gouvernement Basque, représenté par
Lorea Bilbao, conseillère linguistique du Gouvernement, qui informait les visiteurs sur la politique en matière de langue d’Euskadi, ainsi que sur le service BOGA de télé-enseignement.
Sustraiak-Erroak, représenté par de nombreux élèves, proposait à ses visiteurs des informations sur son offre en matière de cours d’Euskara, exposait ou distribuait divers outils, tels
que l’agenda 2006 et ses 365 phrases fondamentales sur CD, le catalogue des ressources
pour l’apprentissage de la langue basque.
Nous avons renseigné un nombre croissant de visiteurs, et pas seulement des Basques,
intéressés par l’offre pédagogique. De nombreux contacts ont été établis aussi pour Pariseko
Euskal Etxea. Dans le cadre de “la Classe”, un enseignant de Sustraiak-Erroak a proposé
quelques rudiments d’Euskara à un public conquis.
Jacques Balanger
ANAIKI RECRUTE AUSSI !
Tout au long de l’année, Anaiki recrute des
chanteurs, confirmés ou non. Très rapidement conquis par l’ambiance du groupe – qui
porte bien son nom – ceux qui franchissent le
pas en venant d’abord assister à une répétition ne le regrettent généralement pas.
Bien naturellement, “débarquer” dans un
chœur qui fonctionne déjà depuis près de
20 ans et qui a plus de 70 chants à son
répertoire peut paraître un peu abrupt, voire
“mission impossible” ! Pourtant, ceux qui s’y
essayent, progressivement, avec l’aide et
l’amitié de tous, et avec une motivation personnelle bien présente, montrent leur tête
lors de premiers concerts après quelques
mois de travail.
7, rue de
Jarente
75004 PARIS
Métro St-Paul
et Bastille
LE MARIGNAN
ELGAR - N° 520 - Apirila-Maiatza/Avril-Mai 2006
Sylvie HAMANT
SUSTRAIAK À EXPOLANGUES
ces fêtes, un chant à la plus grande gloire de
celui-ci : San Fermin ! Et les chanteurs devront
bien se tenir durant le reste de la journée (et y
compris la nuit… !) car, dès le lendemain matin
8 juillet, nous sommes invités à chanter à Javier,
berceau de St-François-Xavier, dans le cadre des
grandes festivités organisées à l’occasion du
500e anniversaire de sa naissance. Un grand
moment pour les chanteurs en perspective.
Puis, le 25 août, nous donnerons un concert à
Sare et le lendemain, nous irons faire une incursion dans le Béarn voisin, très exactement à Pontacq, qui nous accueillera en son église.
De là, changement de décor : nous partirons
pour Sylvanès, au cœur de l’Aveyron, pour un
concert le dimanche 27 août. Où est Sylvanès ?
C’est un peu caché quelque part au sud de Millau, pas très loin de Saint-Affrique ; Sylvanès joue
les timides ou les modestes. Et pourtant ! Sylvanès, c’est beaucoup de choses à la fois. C’est
d’abord une très ancienne abbaye, fondée en
1136, véritable joyau de l’architecture cistercienne. Nous aurons le privilège de chanter dans
sa très belle église du 12e siècle, à l’acoustique
prestigieuse due à son rapport largeur-hauteur
proche du carré et à l’absence de bas-côtés.
Mais Sylvanès, c’est aussi un festival international de musique sacrée qui se déroule du
9 juillet au 27 août, et encore un programme
riche de rencontres musicales, de stages de
chant, un rayonnement culturel international permanent.
Il fallait bien que la culture basque s’y fasse
connaître et entendre. Ce sera chose faite! Et ce
sera là le point d’orgue de notre saison estivale
qui pourra se compléter au gré des opportunités.
Et après? Après? Ce sera une autre histoire avec
le 20e anniversaire de la fondation du chœur
Anaiki par le Père Jean Eliçagaray en 1987…
Merci pour votre soutien à chacune de nos
apparitions : nous croisons toujours certaines
têtes connues de notre Euskal Etxe dans nos
déplacements… Milla esker, agur bero bat eta
laister arte!
Pour tout savoir sur Anaiki (ou presque tout !):
www.anaiki.com
64220 Gamarthe - 05 59 37 23 50
DÉGUSTATION/VENTE AU DÉTAIL
tions de quoi étaient capables des Anciens…
Total respect !
L’AG s’est close sur les élections habituelles : renouvellement de la moitié du
conseil d’administration, puis élection partielle du Bureau. Après confirmation par Luc
de sa candidature à sa propre succession, le
Bureau 2005 se voit renouvelé pour 2006.
Bien évidemment, ce rassemblement s’est
terminé par un repas, où tapas, tortilla,
salades, ardi gasna, gâteaux, champagne,
txakoli et vin navarrais valsaient bon train.
Pour certains, ce furent ensuite 3 heures de
stage de technique vocale, où nous avons
tenté d’“illuminer notre cathédrale intérieure”
(!!!), pendant que d’autres participaient au
concours de gâteau basque organisé par
PEE…
Une bien belle journée !
Bar, Tabac, Brasserie
spécialités basques
18, rue de Marignan
75008 Paris
✆ 01 43 59 59 15
Annie & Martin CHARRITON
métro “Franklin Roosevelt”
Fermé dimanches et lundis
de Saint-Palais
6
Concernant les qualités vocales individuelles, laissons Jean-Marie GUEZALA,
notre chef, en juger par lui-même (c’est toujours ce qu’il nous dit… !).
C’est donc en toute confiance et en toute
amitié que vous pouvez venir vous laisser
tenter et nous rendre visite lors de l’une de
nos répétitions, tous les mardis soir (soirée
sacrée…) à 20 h 30 à la Maison Basque.
Vous pouvez aussi consulter notre merveilleux site Internet : www.anaiki.com ou
appeler notre chef au 01 42 49 50 65.
À très bientôt dans nos rangs !
Denborapasak
MOTS CROISÉS
DE
BRUNO GIZARD
A B C D E F G H
I
II
III
IV
V
VI
VII
VIII
Ce numéro d’Elgar d’avril-mai est le dernier qui abritera un dessin de
Marie-Andrée OURET. En effet, depuis Pau, elle a continué à nous
envoyer ses dessins, pleins d’humour et toujours à la pointe de l’actualité
d’Eskual Etxea. À l’heure où nous bouclons Elgar, elle est à quelques
jours de donner naissance au petit frère de Joseph ! Eskual Etxea la
remercie pour sa longue participation à Elgar. Nous lui adressons également nos vœux les plus sincères, ainsi qu’au père, Robert Lamerens.
D’ores et déjà, sachez que si quelqu’un souhaite reprendre le flambeau
et nous proposer ses dessins, le casting est ouvert !
Recette du mois
Textes et dessins Marie-André OURET
Je voudrais vous faire partager une
recette d’un gâteau que nous avons goûté
et que j’ai réussi à avoir sur le coin d’une
table par une femme charmante que vous
avez probablement croisée lors des repas
sans savoir son nom, mais qui ne vous
sera pas inconnue quand je vous dirai
qu’elle et son mari sont à la chorale de
Gernika et qu’elle s’appelle Koro.
Qu’elle me pardonne mon audace de
divulguer sur la place publique cette
recette mais le chocolat étant un antidépresseur, et vous serez d’accord avec
moi, devrait être remboursé par la Sécurité Sociale, donc à vos fourneaux :
Nous appellerons donc cette recette “le
Moelleux de Koro” :
• 4 œufs (séparer les blancs des jaunes)
• 50 g de farine
• 150 g de sucre
• 1 tasse de café fort (Ricoré ou Nescafé)
• 400 g de chocolat, soit 2 tablettes,
NOIR À CUIRE
• 400 g de chocolat blanc
HORIZONTALEMENT :
I
II
III
IV
V
VI
VII
VIII
Celles de Bayonne ont lieu
à Lachepaillet
Pour faire avancer l’attelage –
La, par exemple
Conjonction – l’aviation les recèle
Parti du centre, en vogue après
guerre, D’un auxiliaire
Le ciel, dans sa plus grande partie –
Conjonction
Tâchez de l’avoir, avec la manière –
La 2e a connu la gloire
Prénom féminin (inv.)
L’allée du jardin doit l’être
régulièrement
VERTICALEMENT :
A
B
C
D
E
F
G
H
On peut le faire sur le GR 10
Le Xahakoa en est-il une ?
Réponse enfantine
Note - séduit
Sigle pour un producteur de camions
Modifies le sens
N’a pas le choix – La belle voiture !
Espérée
Comme l’âme du basque,
naturellement
1. MÉLANGER : les 4 jaunes d’œuf,
farine, sucre, le café + le chocolat noir
fondu
2. MONTER les blancs en neige (rajouter une pincée de sel pour faire tenir)
3. Mélanger doucement les BLANCS
dans le MÉLANGE chocolaté
4. Beurrer un moule et verser
5. Cuire à 180° pendant 20 minutes
SOLUTION DU N° 519
VIII
VII
VI
V
IV
III
II
I
A
C
A
R
N
A
V
A
L
B
O
B
E
I
R
A
I
T
C
U
R
T
D
D
E
S
E
B R
U T
S E
S
E F G H
R I E R
U V E E
R D A
V E I L
E S
I
O S
S
S E
E ME R
“Moelleux
au chocolat
de KORO !”
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
BALLET BIARRITZ-THIERRY MALANDAIN
présentera
“LES CRÉATURES”
Musique : Les Créatures de Prométhée/Ludwig Van Beethoven
Au Théâtre National de Chaillot/Paris
Vendredi 26 et samedi 27 mai à 20 h 30 • Dimanche 28 mai à 15 h
Une création magistrale, des artistes remarquables, un spectacle d’une grande force dramatique…
Sur une musique de Beethoven, le chorégraphe Thierry Malandain établit un passionnant parallèle entre la Genèse
et l’Histoire de la Danse. Soixante-dix minutes d’une danse admirable, tonique et pleine de fantaisie.
Renseignements et réservations : Tél. 01 53 65 30 00 - www.theatre-chaillot.fr
Pour plus d’informations : Ballet Biarritz - Tél. 05 59 24 67 19 - www.balletbiarritz.com
L’Astuce de Koro :
Après la cuisson : Démouler le gâteau,
nettoyer votre moule, mettre du papier
d’alu au fond du moule et remettre le
gâteau à refroidir.
Faire fondre le chocolat blanc et recouvrir le gâteau.
Mettre le tout au frigo et laisser refroidir
l’ensemble.
Pour le démoulage, il vous suffira de
tirer le papier alu et votre gâteau sera
superbement démoulé !
Marie-Christine CAUSAUBOND
HORDAGO
166, avenue de Versailles
75016 PARIS
Tél./Fax : 01 42 15 23 35
IMAGERIE - CARTERIE - ENCADREMENTS
Reproductions et cartes postales de
DEMENAGEMENTS
NiCOLET
ARRUE, URRIA MONZON,
PARTARRIEU
et autres Images Basques
Portrait d’après photo
Tee Shirts et porte-clefs
Kukuxumuxu
DEMENAGEMENTS
J.M. NICOLET
Ouvert de 10 h à 12 h 30 et de 15 h à 19 h
Fermé dimanches et lundis
7
ELGAR - N° 520 - Apirila-Maiatza/Avril-Mai 2006
AEK-SUSTRAIAK :
les déménageurs
PARISEKO BARNETEGIA
basques
2, chemin de Seine
78480 VERNEUIL-SUR-SEINE
Tél. 01 30 06 58 50
Fax 01 30 06 58 51
E-mail :
[email protected]
Site : www.demenageurs basques.fr
Site secondaire
les déménageurs basques
Agence : Z.I. Zaliondoa
64240 HASPARREN
Tél. 05 59 70 11 83
Fax 05 59 70 11 84
CARTE D’ADHÉRENT
Saison 2005 /2006
Vous pouvez vous procurer la carte
d’adhérent 2005-2006 à Eskual Etxea, ou
par correspondance, en remplissant le bulletin ci-joint accompagné d’une enveloppe
timbrée et de votre règlement à Pariseko
Eskual Etxea.
Cotisation normale : 35 €.
Étudiant et chômeur : 17,50 €.
Couple : 55 €. De soutien : 70 € (ou plus).
(Monsieur ou Madame)
Nom : ...................................................................................................
Prénom : ............................................................................................
2006ko urtarrilaren 28 eta
29an, AEKren ikastaldi bat izan
zen Pariseko Euskal Etxean. Sustraiak-Erroak elkartearen ikasle
guztiak ziren gonbidatuak berau
jarraitzera. Asteburuko egitarau
nagusia, berrikusketa.
Baina zer da AEK ? AEK, Alfabetatze Euskalduntze Koordinakundea, helduen euskara irakaskuntzan diharduen erakundea da.
Euskaraz mintzatzen, irakurtzen
eta idazten irakatsi eta euskal
kulturan sakontzeko aukera
eskaintzea da AEKren zeregina.
Annie eta Joseba AEKko irakasleak Euskal Herritik Parisera
etorri ziren nahiz eta elur ainitz
izan. Annie Baionakoa da.
Joseba, Getxon sortu zen, baina
Zuberoan bizi da orain. Oso
jatorrak dira biak.
Kurtsoa bederatzietan hasi zen.
Gutxi gora-behera hamalau ikasle
ginen. Annie eta Joseba elkar
aurkeztu ziren : nor zara zu ? non
bizi zara ?… Ondoren ikasleek
gauza berdina egin zuten binaka.
Horrela osatu zituzten bi taldeak.
Bi gai : larunbatean, nola orekatu elikadura behar bezala.
Igandean, gizakiaren etorkizuna,
eboluzioa edo mutazioa ? (Zer ?
AEK-PEEren urteko medikuntza
kongresua ? Ez !) :
* Elikadura gaiari esker, gure
hiztegia berrikusi genuen, baina
gure testuak ulertzeko eta informazioak ordenatzeko gaitasuna
hobetu genuen baita ere. Infinitiboaren erabiltzea ere berrikusi
genuen (jatea, jaten ala jan ?).
Euskaldunen elikadura ohitura
onei eta txarrei buruz mintzatu
ginen gure artean galderak eginez eta oharrak hartuz erreportari gisa.
* Gizakiaren etorkizuna gaiari
esker, gure eztabaidatzeko gaitasuna garatu genuen (Mundua
aldatzen bada…). Konparatiboa
eta superlatiboa berrikusi
genuen, baita baldintza erreala
ere. Taula bat erabili genuen
baita ere baldintza hipotetikoa
osatzeko.
Jacques Balanger,
Sustraiak-Erroak elkarteko ikaslea
ATTENTION
Dans le numéro 519 d’Elgar, un article de l’aumônier
Jean-Baptiste MOUNHO signalait une messe suivie d’un
repas le dimanche 14 mai.
Elle n’aura pas lieu ce jour-là mais sera repoussée au
dimanche 21 mai à l’occasion d’Herri Urrats.
Merci de votre compréhension.
DONOSTIA
Spécialités Espagnoles
Vins • Liqueurs • Conserves
Charcuteries • Fromages…
20, rue de la Grange aux Belles • 75010 Paris
Tél./Fax : 01 42 08 30 44
Du Mardi au Samedi de 10 h à 20 h 30 et le Dimanche de 10 h à 13 h 30
Ets. Eceiza • RCS PARIS A 403 335 334
Le Timbre Poste
1, rue Rouget-de-Lisle - 92240 Malakoff
01 46 56 79 69
Restaurant - Pub
Spécialités
du sud-ouest
Ouvert de 12 h à 2 h du matin non stop
Réveillon – Noël – Jour de l’An
Ezpeletako Biperra
GAEC LAMERENS
64480 LARRESSORE
†él. 06 18 49 75 93
Fax 05 59 93 22 97
PRODUCTEUR A.O.C. PIMENTS D’ESPELETTE
SOKOA SA
26, route de Béhobie
64700 Hendaia/Hendaye
Tél. 05 59 48 24 82
Fax 05 59 48 24 72
[email protected]
SOKOA
Siège de bureau
et rayonnages métalliques
Camping à la Ferme
Gîte rural
➢➢ 2 épis
Réductions pour groupes
Renseignements
Bruthé – 64120 MASPARRAUTE
05 59 65 42 80
Adresse : ...........................................................................................
Café Bar • Restaurant
....................................................................................................................
....................................................................................................................
au BAscOu
Originaire de : ..............................................................................
Né le : ..................................................................................................
Élu “bistrot de l’année”
Prix Lillet du Guide Lebey
À :.............................................................................................................
Province : .........................................................................................
Profession : .....................................................................................
Langues parlées :
......................................................................
....................................................................................................................
38, rue Réaumur – 75003 Paris – Tél./Fax 01 42 72 69 25
Fermé samedi et dimanche
Siège: Pariseko Eskual-Etxea
59, av. Gabriel Péri - 93400 SAINT-OUEN
Tél. 01 40 10 11 11 - Fax 01 40 10 12 22
E-mail : [email protected]
Site Elgar: http://www.eskualetxea.com – E-mail Elgar: [email protected]
SPÉCIALITÉS
DU PAYS BASQUE
Service assuré de :
12 h à 14 h 30 et 19 h à 0 h
Fermé le samedi midi,
le Dimanche et le lundi
14, bd de Strasbourg
75000 Paris
Téléphone :
01 42 01 81 61
Eusko Jaurlaritzako
Hizkuntz Politikarako Sailordea
diruz lagundutako orriak
Rubrique en langue basque
éditée avec le soutien
Directeur de la Publication: Robert ESTAGNAN - Rédactrice en chef: Maia ETCHANDY
du HPS
N° commission paritaire : 68.653-ISSN : 0996-0805 - Fondateur en 1932 Paul LEGARRALDE
SAI INFOCOMPO - Z.A. Maysonnabe - 64200 Biarritz - Tél. 05 59 43 80 30.
du Gouvernement Basque
ELGAR - N° 520 - Apirila-Maiatza/Avril-Mai 2006

Documents pareils

Elle est pas belle notre maison

Elle est pas belle notre maison aussi bonne que la précédente pour Eskual Etxea avec de nouveaux projets et d’avantage d’activités afin que chacun trouve son intérêt dans cette maison. Janvier est également le mois de l’assemblée...

Plus en détail