Vieilles Marchandises ! Ayer`s Cherry Peeforal

Commentaires

Transcription

Vieilles Marchandises ! Ayer`s Cherry Peeforal
IiÉVANGÉLINE
JOUKHAL
it the
the thatch-roofed
thatchivofed tillage,
Where i*
villaQt, the home ofAcadia* farmcrt,—
" ; river*
Men irhone. Ii<" tjlided on ULr
riii that trater the. trooilhiiuU,
hut rejlertiw/ an imaijc of hcarcll I
Darkened bu thadowt of earth,, In,
anil thefarmcmforeitr
dejiarUd I
Watte tin ihoïc jiliaeaid farnu, , a
i'
j>, |
VALENTIN A. LANDRY,
E&itour-Propri<Stairo.
HEBDOMADAIEE.
[
Scatltrtd
like dut and leant, irhen the mitjhly Mull of October
Seize them, and trhirl them aloft, and nprinkle thimfaro'ir
Xaujht
tin or.n.i.
ABONNEMENT :
$1.00 pai' A s .
lint tradition rrHto/ll« of the. beautiful cillayt qf Oràttd-1'ré,
—LoXClKELLOW.
NO.
W E Y M O U T H , N. K , J E U D I , i!» D K C M M J i K I i ISS».
vol. in.
AGRICULTURE
H0TE1.0.
ADRESSES D'AFFAIRES.
L E S DOCILE-» F R E T O N S
INDICATION
DE DROITE À GAUCHE
LES EXPLOITS D'UN ÉLÊPIINT.
La petite ville tie West Point (NeLi première neige esl tombéoecttn
Douxiomo Couru
S o u v e n i r d U BlOgO t i c T n r l i
C o r r e c t i f doa F o i m A l t o r c i
braska) a étéprise d'assaut par un unnée'ù Paris le m
ACADIAN HOUSE,
li le i>7 noF. G A U D E T , M. D.,
Dans
le
premier
cours,
il
s'a»il,
Lorsqu'on ost obligd
fniro conéléphant tpii eu est resté* maître al
I-'nr itll iliSflOMtia (d llio Throat and
lubie.
l i o C c r o l ' t ' i l K , HUNT, N'.-li.
M i:l)I'.CI N - 0 Ï 1 I II U IK! I K N,
nous
venons
tic
le
dire,
de
communihitii,;!. lio roiiiudy in so safe, H|wi'!l y, ailU
sommer tin f»tiii «ivii n éprouve dt'M
I.* population parisienne fut a usoin pendant quatre heures ot en n
A. s. RICHARD, l'Koiuii.T.wiii;.
cortnln a-* Ayor's Cherry l'ootoraL modifications dtSfavombles, il faut, quer aux élèves la connaissance d e
METEOHAN, CO. DIG BY, N.-K
comble de la douleur, lorsqu'elle con- profité pour jeter la terreur et la Un nommé Goulot, de St. RomuAn luilUpotiëfibla family luocIluJiio.
)n a enrichi
pour provenir des itiTections ohec Wn diverses biographies.
nut les clauses définitives «le l'armis- 'consternation dans les rues,
nld, a été dévoré par les ours dans la
" I find Ayt-r'H Churry l'octoral nn
; ,1.1' IlilTIX M l i i i l i l l i l K l é l l l . - l l t .11110 II muni lie
leur mémoire de tableaux historiques,
animaux :
R O B E R T E. H A R R I S ,
\J
l«.u. It--, «-.oulortj. liuwlenie-,. On y Mrl une luvàluatfld t'L'tnudy ft»r uolilit» cotiulmi
L'éléphant était arrivé à West vallée île l't ïttawa.
tice qui devait forcément aboutir à
excellente lnl,l,- à île» iirlx inml, n'w. Malle.il'e'eh^utqUO
dans
C
O
deuxième
cours
on
doit
lu.
IV:
battre
ù
l'air,
l
t
'
W-WIUIT
AVOCAT <t PROCUREUR, NOTAIRE illliin» ntlenalil l'autel. I'm- IMIIIIH- écurie Mir lit, fiiii] olliur nlliuontd ot tho tliroot and
une capitulation.
Mais le chagrin Point par un train de marchandises
llingl.".—M. 8. Uûnd«ll,l»l Uruadway, f o r t e i i H M i t , suit jMiur t;n tltUncliff la réunir afin d'en constituer un ensem- patriotique fut largement compensé, Ulo l'Union Pacific RaUrood, et était
1'UliI.IC, KT AGENT D'ASSURANCE. lieux.
Les anciens «lisent que le niveau
Albany, > \ V.
|M)us.siirt', soit jH»ur L'itluvtT 1<* sable ble chronologique, et de donner urt chez les moneurs île la démagogie, [consigné à deux négociants «le ladu Meuve Saint-Laurent, n'a jamais
" I liavo used Aycr'M Clierry Pectoral ou l a s particules limoneuses qui Bont coin's d'histoire nationale plus com;
^ O T E L YARMOUTH,
Burton Uuiaa l!uilili:i
localité,
M
M.
Sonnehini
et
Valenliai' la joie de \ o i r désarmer la troupe
été si bas depuis trente-cinq ans.
nilln'rt'iitfs aux t i ^ t s t t aux l'fuillcs. plet. Par une exposition acroaninti- et surtout la Garde mobile.
MAIN STREET,
fut l':.':'.'
ntitl
N.-E.
tine, qui voulaient s'en servir, pa-I
YAioim-rii,
que, l'instituteur di-V'loppe les faits,
1
1
est
utile
qu'il
abandonne,
avant
mit-il,
dans
un
but
de
réclame,
mais
YARMOUTH,
N.-E.
l^i Garde mobile était l'objet «le
Les opérations des scieries d e
E. H . A R M S T R O N G , L L . B . ,
ijii'i! suit donntS aux animaux, la il indique les personnages qui dans leur crainte el «le leur lutine, et plus qui ont refusé d'en prendre livraison Cookshiro se cliiflrent cette année par
forwhicli I îi'-lii'vii U l o b o t b o groatost
l'ordre îles temps viennent s'intercalorsqu'on
leur
a
présenté
une
'facture
AVOCAT, ROLLICITEURi NOTAIRE- G I T E 0KNTRAU l . l l i l e l le plue RMcfeux lie mod Ici no in ;
wiirM."—Jomoa M i l l e r , jMiussit'iv, lo salili' t|u'il l'imtit'tit. I*-'t
SpéciflIcineut les bataillons bretons.
lô millions île pieds île Imis scié*.
O la villi.
poussiero, en s'introduisaut par \vler entre ceux dont il a été question Sous la conduite de chefs aimés, ces • le $500 pour lo port. 1-e chef île
Caraway, II. i l .
PUBLIC, ETC.
Ouaîrc »a]l-.-» a é-eliaiitillon ajimléii. réi'etiiiiu-iit.
Les réflex"My wifu litul a illatreMlng couch, concours do l'air aspiré par lorgano dans le cour précédent.
' g a r e d e West Point a ti'légrapbié
paysans
respectueux
et
naïfs
s'étaient
t li vient de terminer à Derkely,
with pains In tho si.le and breast. W o
lit* oninliMMdo liail-oii. pour Darriiuttoa jeirttut tried various. Iiicdlcluoii hut nono d i d pulmonaire, peut déterminer des toux ions monde ne doivent pas dépasser disciplines, aguerris même, et ils va! nlor au siège de la compagnie il«- che- n. i. une église canadienne île £ 10,III-IIU.M : A l'Alain) «upiriour ilel'nlcller
île l l l ù t e l ,lia,|ile wtlr BJIrM l'ariilwi île. Ir.illi", et
prononcées ot mûtuo des bronchites ; do justes bornes, o( se multiplier au Inieilt mieux que beaucoup «le batail- min de fer, à OninllO, pour savoir ce
lier
any
pjood
until
I
got
a
bottlo
o
f
chemin «le
du Fret l'rcw.
ajuè.. l'arriv^-c tlci utealuei-i île lln-.tnil.
I
il d'y installer
Aycr'i* Cherry i '• • ;.-! which has cured t-lli' jH'Ut ofcjisiuiim-r la jilitliisit" s u r point «le rendre la leçon ennuyeuse, lons «le j e U l l i s soldats «le l'année qu'il devait faire «le cet encombrant croix île $8,000,
WEYMOUTH BRIDGE, • N.-E.
lier. A neighbor, Mr». Glenn, had tho la béto bonne et la pousse sur !«• che- l'instituteur préviendra cet inconvéW. II. H. HAIIUlItllN',
colis;
mais,
pendant
C0
temps,
I'
éléA. E. WEARB,
l'iMItriétairr.
measles, nud tlie coup;h w*os relieved hy
val Tit* sable a des inconvénients nient en rédigeant et en présentant nouvelle improvisée à Paris.
F R A N K J O N E S , 13. A . ,
Llùraut.
Aux Indes, on tient l'année du Sathe use of Aycr's Cherry Pectoral. I aussi graves: il precipito l'usure des | l a matière de façon à s'emparer do
Au commencement d u siège, cl phant s ' e s t échappé, et envahi- ant
AVOCAT. soLUcrrEUR, NOTAIRE- K E S T A U ^ I A K T D O U C E T , have n o hesitation In recommending
lors îles premières alertes qui fnrcn; la principale rue de la ville, a eu bien lut pour une " nuisance publique.''
l'attention
•
!
l
a
classe
et
à
prendre
dents
et
cause
des
oplitliabnîcs,
this medicine." — ltohert Hnrton, ForePUBLIC, (ta
données par tics clubs révolutionna^ vite fait de mettre en fuite les pas- C'est bien l'opinion que nous avons
MI KL ST.. P o l t T L A N D , N.-Iî.
man Headlight, Morrillton, Ark.
l*n. Le nettoyer, lugiter à diverses do l'empire sur l'esprit de BCS audires, l'état major tie la Gilrdo nationa- sants épouvantés, y compris les po- de ces saltiiubanipies au Camilla.
" Ayer'a Cherry Pectoral eared mc (if fois ot le saler en l'arrosant ou et» leteurs.
BuKE.il) : A I'opnoiA (la In Nouvollo ApoITUÉ t\ une minuta tl« manma d« U stnilon a severe cold which had settled on my
le, ne connaissant pas bien encore les licemen «le service,!
I.
(*.
H.
e
t
ili'iixlttiiv
ri-.miriiiit
ilil
is'ile
tiv
laissant
tremper
quelques
heures
dans
On
procède
dans
ce
cours
d'une
tliécniru,
lungs. My wife says tho rectoral holps
L'éléphant, qui était on furie, s'est
bataillons amis ou ennemis de l'ordre
Lu nouvelle à sensation c'est la rup1'iirtl.iiiil. R0]KU il lOUto h OU TV, llilltnf iviiintAinIJI dose d e sel varie manière analogue à celle quo nous
her more than any other medicine ttho d e l'eau salée.
DIG BY, N.-E.
éprouvait une véritable répugnance à I mis ensuite à démolir les devantures ture ouverte entre le Vatican et l'Almont en nuluKi Logement h l»>ii nuuoho. Vm
ever
u
s
e
d
/
'
—
E
n
o
s
Clark,
Mi.
Llhorty,
entre
10
à
L'
O
livres
pour
liOO
livres
avons
exposée
pour
le
précédent
et
vWte nollcltiîe.
se COllfler exclusivement à t i e s gardes do tous les magasins, les unes nprés lemagne. Cotte nouvelle a é t é lanKansas.
ED. GIROUARD,
«le foin altéré.
que nous nous sommes ellbrcé dercn
J01IN DOUDET.
nationaux.
Il lit demand* r au gou- ' les autres, taudis que les boutiquiers cée par le " l'ail .Mail GlIZOttC.
tire le plus claire possible par le moCe
correctif
a
d'heureux
ell'cts
lorsAVOCAT, NOTAIRE-PUBUC, AGENT
IIOTJGL D U I>ÏÏUPJÛE,
vernement quelques détachements mi- eli'rayés se cachaient derrière leurs
que le foin n'est pas profomlémont dèle catéchétique, qui; l'on trouvera litaires.
D'ASSURANCE,
comptoirs ou allaient se réfugier au
On dit «pie le général des jésuites
B O U C T O U C H E , CO.I.I; KENT.N.-B.
MlKI'AUKI» Il V
altéré ; il excite l'appétit «les ani- plus loin. L'instituteur, au commen" U n jour, raconte un témoin ocu- premier étage. O u eût ilit que l'é'lé a résolut de r appeler tous les jésUltC
Dr. J . C. Aycr U Co., Lowell, Mass, maux e t prévient souvent, sur ceux cement de la leçon, annonce un matPracnmur Licencié. Une attention ipil'ITKi:^ »Ir 1 )iol\ (Mritlittlilttliii'ilt i n limlnu.
laire, «ni nous envoya d e s mobiles «ht liant allait détruire tons les magasins se trouvant au Ùrésif, à cause de IV
fcv.i ly all nruggUt*. Price il; els bottlei, |S. qui font usage du foin moisi, des ma- veau fait bi dorique remarquable.
On Irciil n'y faire kcrvir lui in..i;iiiri«nie rec-iitU; a t ilciiun'c à In collection tics d e t t e
Morbilmn qui manquaient de vivres ! «le la ville, lorsque eiiliu les police- tat «le l'opinii n publique qui leur est
p u t toute heure ni»-, que Hqueute «le pmnieie
ladies quelqucsfois graves.
MONCTON,
N.-U. deeeOa
Aujourd'hui, dit-il, tues élèves, j e
«t tpii, fatigues par des services noc- i lui ii ont fait un lasso avec uni' grosso t r i s hostile,
Lits foins moisis peuvent faire naî- vous parlerai d'un événement trèsIl ,v a nue bonne
ettennnl l'h->t<.t.
turnes, avaient grand besoin «le re-COrdô"et Ollt fini par le capturer avec
E. T. G A U D E T , M. D.,
tre ties entérites, ties lièvres putrides, iiujMirtant, et qui CM connu sous le
Z'T Vente me voir.
l'aide do nombreux jeunes gens de
I n is,
W. J. Arkell, do New-York, offre
des maladies de peau.
nom d e : Horrible mantaere des Kl>i:1». 1>. I.ANHUY. PioprMttlre.
M I:DI:CI N-OCCULISTK
$100,000 au gouvernement améri"Comment nourrir tant d'hommcsl bonne volonté.
roim (W,\). L'instituteur, dans lo ré.'to.
Le
mélanger,
après
l'avoir
netL'éléphant
prisonnier
a
été
rCCOII
MKMHAMUOOK,
- - N.-ll.
cain pour le privilège d'annoncer sur
H O T E L ïtUSS,
toyé, avec du foui sain tie bonne qua- cit acron ma tique qu'il doit faire par Comment les coucher assez près de tluit triomphalement à la gare, où
l'envers dés timbres |MMttcs amérilité, dans une très faillie pro|M>rtion, eti-ur et en conformant le ton tie sasoi pour les avoir sous la main 1 Knil est gardé, à tour d e rolc> par I
RUE CENTRALE. SUMMERSIOt, P. E. I.
I.ri MMIMIIM Attanune .[.Mali;,!.
cains.
ou tie mêler à «le la paille d'avoine ou voix et l'oxpressioii do sa physiono- toute autre circonstance la dUUculté hommes les plus vigoureux de
Avant en li'i Iti.lnliiKut* niv—airi-i, |*iur Ii'i
.1. li. RU8S, IMmiuii.TAïKio i v r . l l . : . . |I|-J nuliulk. il. I.i II 1. I>r. Iluiilrl notd e froment nouvellement récolté, et mie a l'importance des faits et aux eut été grande ; mais le chef do ba- localité, e u attendant les ordres «h
i-i-jK-ra iK- e l l e - lirancliu il'iinu manière ^i*e.:iak'.
l ' n charpentier d u nom d'Alfred
donner aux animaux quand ils reçoi- nuances dont ils se colorent, s'inter- taillon nous dit aussitôt : " Ces en-employés supérieurs de la compt
f 4irr HOTEL e-i urréablemen. et eominMlémônl
Côté, est tombé accidentellement d u
rompre de temps en temps pour fants là ne sont pas exigeants, tout
ZOEL M. LEGER,
\J HltUC. trutt rilùlt'llvpllliretllral «lv lit ville
vent des racines où des tubercules.
de l'Union Pacific Uailroad.
et yri-i le linteau
POetO. Il a etc moiltlé ,1 neuf
s'arrangera
facilement
:
un
p«ii
d
e
toit d'une usine eu cours d e consH O R L O G E R KT BIJOUT1 H i : , tout dernièrement, et • t en tout nu hoir) île
Les foins qui sont altérés, ceux adresser aux élèves des questions exn- pain e t de vin leur suffira : si vous
truction, à .Manchester, N. II., et
UN' L Y N C H A U W I S C O N S I N .
qu'il est impossible do nettoyer, doi- minntoircs et buristiques, et ensuite avez quelques liuitclas ot couverture-,
premiere CIOMI*.
MONDTON, N.-B.
s'est lue dans sa chute.
voltiin-4 île lllAtol vuut rèiJullùreiiK'iit h In
vent être jetés sur les fosses OU plate- encore pour leur montrer sur la gran- ils s'étendront dessus, n'importe où,
rencontre do toui ti" Iraine et stentuer><, et tnuu*
t 'u ne parle guère depuis huit
QuotquM minute i tlr ituurchs ill; t.i BtaUon m i
T h n '!n'-t
tj.'i i •-••ili l K r n i r d y o v p p iVrco formes n fumer.
On ne doit pas les de carte le lieu où se |visse le fait et dormiront : Louez, le grand escaeri'd, tiA It Incertain In ltn v i T e e t * i m d d u u
Vloloiit llliK-k. Tuiijoitn i n main* mi .issortiiiK'iit jmrteiit, iK'tiilint l'allé et le retour, li"* p.i*..iu^er»
Les élèves, ayant pris
Lu quantité d e bois coupé a u x
jours au Wisconsin que du lynch,
mil vont et Mitent de l'hôtel à la ktatlon, et nVc
employer comme litière, à cause do historique.
not blUter. Itcod prouC below.
de montre-, hwtàm*, ohitfttS.' bagUM) etc., etc.
lier
sera
un
dortoir
magnifique.''
les notes nécessaires pour remplir les
plutôt du lâche assassinat d'un vieil moulins d'Ottawa, durant cette sai\A.~* |»«T«>iiiu»tlii (kirtiliits vriMiuv* aoiit invitcvn WTM BTCtuftetuent.
l'audeur fétide qu'ils exilaient
à tenir nie voir.
" t i n lit de MM i mieux : ou improvi- lard nommé Jacob ktscii, pendu IMJI
son, est estimée à ^00 millions d e
UOXXJ; TA It LE!
Le foin des prairies naturelles qui colonnes «le leur cahier irynchromquc,
seront ensuite tonus de répondre aux sa une petite distribution : on réunît dant la nuit à Prcstoil, par BOÎxnnt
pieds.
Ou s'attend à ce que la couCORNING & CHIPMAN,
A TTF.S'TWX!
O r n c x orCninLra A. BKtPÊSL ) n'a éprouvé aucune altération est
différentes
questions
dont
nous
avons
tout
ce
qu'on
put
trouver
pour
couquinze habitants environ île cette petit- la .saison prochaine soit ails^î
donné aux animaux à l'état naturel,
AVOCATS, SOLLICITEURS, NOTAIPIUX MODÊttÊS.'
J'::i
:: l)V
I
montré
l'utilité
dans
le
premier
cours.
vrir
un
peu
les
pierres
«lu
vestibule
considérable.
localité'.
C t c T E X A s n BAT JLSD TLorruia DCTD Eon era ) c'est-à-dire sans avoir subi aucune auRES PUBLICS, AGENTS
et «b* Iescalier.
Kntiu, en moins] Olsen n'était accusé d'aucun criint
ELMWOODL 2IX», VOT. IX ITA tre préparation que celle qui consiste
•
-I •.;,.!.•' •• .." ,.i'.: I I. ' I y '•:.; ii . une _ _
Tous tes sujets traités dans le cours d'une heure, les deux opérations fuD'ASSURANCES, *c.
Dn. n. J. KcxnAU.Ca
éeurie et île t o u i élu-van*.
1 ly
Une mine, près de lîicklinghausen,
Ui-ar H i m : J liavo alwnj-d purcluwexl y o a r K t - n - à le .secouer pour détacher la poussiè- do biographies se représentent ici
('«'•tait un fermier malheureux qui
.Inll'H Spavin Cure by t i n . Iiolf dOBtn DOtlli I
TTOuIilIIko prleea l a I n r g r r quantity. I t h l i . k l t t i re qu'il produit.
Quelquefois cepen- comme étant en rapport avec lesfnits rent faites et chacun fut cassé ; tout avait été ruiné' par une série île niait We.sipulie, a été inondée el 260 miHOTEL LOMBARD,
lil-KKAl', No. HI Ilium's l i r i l . I I I M I ,
onenf tho 1»•-t Mnlmi'iitK mi c a n l u I b a v j UMXJ it
se
passa
avec
un
ordre
parfait,
sans
neurs
y sont emprisonnés depuis vencu my E t a l i l i i fur t l i n - o yearn.
l*aises récoltes et surtout Isir (1b
dant, pour faciliter la digestion et nouveaux ; il faudra les répéter brièYARMOUTH,
- N.-E
.1. I). LOMBARD, l'itiii-iiiCTiiin:.
Vuun truly,
CIIAE. A. Q.tTccn.
dredi soir.
Si l'eau se ret in: il y n
surtout la mastication chez les jeunes veineul pour ne pas interrompre Tor- uni! réflexion, sans un murmure. Les pu"leurs d'nrgcilt auxquels il ir
I.KWIS cinrjlAX.
espoir do sauver ces mineurs.
i:. <*i,itNtsii.
Tout
animaux, ou le soumet à l'aetiun du dit chronologique et aliu d e conser- ollieier.; disaient quelques mois en été* obligé- d'avoir recours.
PETIT-RUISSEÂU,
N.-E.
Itientôt il qu'on pouvait lui reprocher, c'était
hnclie-paillc, OU on le fait macérer ver, par cetie repétitioiij dans la mé- breton, et c'était assez.
^ «
nnoocLTî», K, Y., Korcmber 3 , 1 ^ 1 .
PELTON & CLEMENTS,
resta pins debout que les faction- d'avoir dénoncé publiquement les
lON'KiMITAlïI.I'.MKNr .itué sur I™ lnnl< île la Dn. n. J. EntDiAixCo.
I'll journal américain, le " W a s h Kir* : I ili-nlro t o p l r o yon t^«llmonIal of rnr dans l'eau.
moire
ties
élèves
les
choses
apprises
/ lu-Ile
Bttt. Mailo et muni tie t o n . l e . p oDear
AVOCATS ET PROCUREURS, XOo i l •;::,!• .:i t r j n i i r
M! ni I - : : n I n Cure. 1 l:.'i*<t
naires'aux armes. Toit. CCS braves usuriers qui ruinent tant «h* fermier ington Press, croit Gtrocnétntd'allir
avantage» ijue rc-llerelielit l e , tnutMcrt.
used I t f«ir I . n n i r n e H H . BtllT J o l o t i * m i d
antérieurement.
garçons, enchevêtrés les uns dans les dans ces régions. Sous prétexte qu'il mer qu'il y a $000,000,000 de e piî-iMiThir, ami 1 ha-.c fotUM it a f.ire c m s , I coral*
TAIRES PUBLICS.
Ully : . ' : . " • • ' . I It tu 1 l.i I
.
U n vieux cultivateur pratique mo
autres, et lu visage souriant oncoro était paresseux, qu'il se subvenait taux anglais investis au Canada. Kt
VICTORIA HOTEL,
Your* truly.
A. II. Gn niT.T,
YARMOUTH,
N.-E.
Manager Troy IJIUU Jry Biauk'* disait l'autre jour, qu'il avait un
de complaisance et do fraternité, s'en- pas convenablement aux besoins ili aux Ltal l ' n i s combien J
EDMUNDSTON,
- N.-B
moyen presque infaillible d e recondormiront «l'un profond sommeil, sa famille, etc., Olscu a été sotniin'
AcviitM il'iwunuit^H ,1.' Maiin.'. nmtrc k- k-ii. I'.-i
naîtra un bon cultivateur d'un man
nrt-lilflltN, i'l ill- vie. AKI'IH" l«»lr In " Nina Scotia
L ' I n t l t i c n c n d e l ' o u i o «tir l o c o r v o i m
qu'un I»»»: ange semblait protéger 1
BAST. Worrov Cou^^r, Onio.Doa is, isia.
recoin ment par «le prétondus reforL'un des grands bâtiments do la
vais. *' Voyez-vous, me dit-il, je n'ai
DulMini Boololy."
P r t * ileHili'ju'tti île lMiii!iii>l-1oii, de 1.1 rUWre ili Dn. II. J. Ki-.HiuLL C'«v
L'ouïe, comme la vue, réagit vive( J i i i t u : I fiel it niv duty to nnv w l m t I l i n v p . l n n n qu'ù demander au cultivateur que je
Loupel <ln Nouvnu*llroniwlok<
' • J e contemplai, je l'avoue, avec ma tours d'avoir à quitter le pays.
Mari ford Carpet Co." à Thompsonvilli your K e n d a l l s Kpavlu Cun'. ]:...••>• cunil
Hotel
neul
'le
prl•nllfrr>.•
ela»M-.
ment
sur
le
cerveau,
auquel
elle
est
SASIIIKII II. I'l.l.TIIS, Ci I!.,
t went V-llVO I; r . . II I . , I h fill T111*1, tell Of
émotion toute., ces honnêtes figures, Connue il refusait d obéir c'est alors ville, Conn., a ét«'* incendié. Los perToruee: $li0u per jour. Termee imoouuii pat Il n;. l.'i.r.t . • ' . . • ' - : '" IMlT III'lld Ot'il veux juger quel sera le rendement de
KHOATi N. Cl.l'.MI'.NTI,
intimement liée.
Ainsi, les bruits derrière lesquelles on sentait des âmes que les réformateurs se sont rendu <
t-evi'ti of Hi jr J m r . hi un' I Iniv,- imd fiiiiief yi-iir Ka récolte.
Jour ou par n main»
oui de 8180,000.
On attribua
.S'il se plaint outre mesumut foiiinvnt thu «Jln.-et.oiu-, 1 La*a li.MJ
Coiiiliiissioiinaii-ii |i>iir Ontario, NouveauVoiture RnUdto oîler et n-tonr «I- loue IM trum Iboetiit
violents,
et
surtout
les
bruit
,
aigus,
: i. ,..-•';.•.' I ':. :.
de chrétiens, .le les comparais mal- chez lui pendant la nuit et ont pous- la cause di* l'incendie à la combustion
re, s'il m e «lit que l'année est mauvaiJ. nviiiiN. PioprUtnln,
Brmwriok et UaMachuietto.
causent
ou
augmentent
les
maladies
gré moi-même aux figures dégradées sé la cruauté' jusqu'il le peudro et à
pontniiéo.
Toon truly,
A>»nrTr TTRXTH.
se, que ses pommes d e terre jmurtïsQui n'a ISIS VU ou éprou- des vict hues de In démnjjofiio ; jo com- le dépendre n quatre reprises à un
K E N T HOTEL,
Ile-nwi Dm-tor. setit, que s<*n avoine a manqué, que cérébrales.
T. V . B . 3 I N G A Y & SONS,
vé
le
singulier
ébranlement
nerveux
arbre,
sous
les
yeux
mêmes
de
sa
j «i rais ce calme, cet te obéissance, et m'itre sous
M ressort de l'empiète faite sur l'ines prairies n'ont presque rien donné,
RICHTBOUCTOU,
- N.-B.
AVOCATS KT PROCUREURS,
SP/Jtftë
qui e:.usent certains bruits, le bou- cette modestie avec les prétentionsIfemme.
mine. Lit
La quatrième fois il's l'ont
iinlie (pii vient de ravager l'un d e s
Prlp.ifil r e r t K ) t t l o . o r M x b o t t U i f o r $ 5 . A P r.nta- te., etc., c'est mauvais signe, très(tlst.-t liavo it o r c s u i t e t It for you, o r It will Imteiit
le
bon,
e
t
le
corps
lie
chon
coupé,
le
papier
froissé^
les
couYARMOUTH,
NOVA SCOTIA
île toute sorte des gardes nationaux, j pendue pour i
put i tiers les plus importants de bi
to any n d i l n s i o n reoilpt of prlra by I!M« J .-.-trio m.-.uvais si;;nc, cet homme n'est pas
Donnée eetlee à échantinont.
ton.
I - .1'.. J . :.!.•:..'.: !.('•-.. I!L ' i;r. t.
fVuri.t île louajra en connection r.\ci" l'h.'.tel.
un véritable cultivateur. Sans dou- teaux aiguisés, la pierre do taille grat- S a i s le coup de cette impression, j e j
mallieurei! \ n'a été dépendu que ville de Boston que l'incendie a été
B O l t D B Y ALL D 1 U 7 G G J L S T &
THOMAS V. It. BINOAV.
l'IHLIl' WIHIIIS. Propriétaire.
tée par les maçons/
Aussi faut il, m'approchai «lu chef «h* bataillonffo lendemain à deux heures de l'ap- a usé* par un lil électrique.
t
titinua t-il, le IHHI cultivateur d é
JAS. WENT. IIINIIAV, q.V.
IIIIOWJK 1USIIAY
dans les maladies cérébrales, faire ré- pour lui faire compliment do ses hum r é - m i d i .
sire autant, sinon plus, que le maugner autour du malade le silence en " m e . . "Oui, CO sont ties braves en-j Cependant ee irilue motist rucux ;i
^ S T ON
EARTH
Les assureurs de New-York disent
vais, une saison favorable n la récolte:
Dr. E d . H . L E G E R ,
même temps que Toi .-.entité.
pi'à raison des pertes énormes eau"fnnts me dit-il, Je ne suis plus t..ut : | , . / . l'indignation parmi la partit
mais il fait assez bien ses travaux, il
MÉDECIN ET CHIRURGIEN,
Kn revanche, les bruits musicaux
h bien:
bien si j'ai honnête «le U | H.pu lai ion. U n e en
5cH par les incendies, les taux d'asjeuno, vous voyez; eh
cultive OSSCZ bien qu'il ne lui arrive
peuvent avoir une influence heureuBOUCTOUCHE, CO. KENT, N.-B.
accepté de les commander, c'est quête a été ouverte : des poursuites surances vont être prochainement
jamais do perdre complètement sen
se
sur
l
e
cerveau.
L'influence
de
la
j
but
d
e
les
conserver
tels
dans le
trouble et ses peines; généralement
judiciaires o n t été entamées contre augmentés dans lout le pays.
—NÉGOCLVNT DE—
Consultation, à toute, liouroa.
«\s mauvaises récoltes sont les bonnes lllUSÎqUO sur les passions est bien "qu'ils sont, .l'ai été- militaire et j e les prétendus réformateurs,
parmi
connue,
et
rien
n'agit
aussi
directe"
m
e
suis
promis
de
leur
faire
aecoiulu cultivateur négligent et parcsl ' n incendie a détruit la fonderie
lesquels se trouvent, parait il, les
LHon. P. A LANDRY,
ment sur les nerfs. On tonnait aus- " p l i r d e mou mieux leur do voir d e
habitants les plus c o n s i d é r é s d e l à l l e c l a à New York, et n causé ties
si
Li
11
tl
ut
nce
de
la
musique
sur
les
'•soldats,
.l'ai
promis
aussi
à
leurs
AVOCAT'.
localité'.
Dix-huit, dont unfilsmo-icries do $250,000 en comptant cel"La bonne culture, voyc»-vous, ne
Chapeaux e t Casques.
fous, influence déj-!. constatée d u " parents de veiller sur eux, ot «!«' les
ine d u défunt, ont été arrêtés ; six és occasionnées à doux bâtisses voiinsiste pas seulement à savoir tirer
DORCHESTER, N.-B.
temps où la harpe tie Ihivid calmait "raniener encore hotméten t/eiur Tous
se sont enfuis ot des mandats d'arrêt sines ot aux machines'do l'JIecla,
profit d'une maison, mais elle doit
les fureurs tie Saut.
Ln musique a " m e s efforts tendent à préserver
W . A. R U S S E L L ,
compter aussi sur les circonstances
sont lancés contre plusieurs nut res,
"leurs corps et leurs àme.s îles cor
été
phisifur
fois
employée,
même
«le
Plusieurs puissances européennes
AVOCAT, NOTAIRE PUBLIC, ETC.
défavorables, les intempéries du temps
" rupttons do Paris.
Pour cela, j e
LANGAGE DU FRONT.
nt envoyé des cuirassés tlans les
et tâcher d'y remédier autant que nos jours, pour guérir In folio.
B H E D I A O ; N.-H.
*' maintiens de toutes mes forces parIl
existe
les
plus
grands
rapports
aux
brésiliennes pour la protection
possible.
l'n front très fuyant, bas, plat,
entre -l'ouïo et la parole: c'est par I V * ml eux les habitudes (le respect et
h- leurs nationaux d a n s la nouvelle
" Remarquez ce que j e vous dis là,
HîTAci'iil il'asMiiniiii-c roture In feu l't l a vlv.
est
g
é
n
é
r
a
l
e
m
e
n
t
un
signe
de
peu
"defoi
de
noire
pays.
Ici
comme
TIIUK t-oiu|,ti'fl iiiIU'i'lc*ft*covalu i-l |intiii].litiiil".
(ministration suivra paisiblement
0t vous verrez que ma manière tie ju- reille qUfl pén-'tiv |,i notion des mot/, ** en Bretagne, quand j'* rencontre j d intelligence, S'il n'est que légère
BAKER'S BLOCK,
ger un bon cultivateur d'un mauvais et ties bruits, et le langage n'est que *• un prêtre, je le salue, et eux font meut fuyant, il indique de l'imagina- sou cours.
B . E. DONHAM. M. D.,
la répétition de ce que Ion a entendu.
YAliMol'Tll.
- N.-E.
est passablement sûre."
"comme moi, malgré les ricanementsI tion, de la SUCOptibilité, «le l'esprit.
CHIRURGIEK.DENTISTE.
Le Sénat, «u France, par 125 conCultivateurs dont le succès dépend C'est ce qui explique comment ou " d e vos gardes nationaux.
<<e"-i\
Le di j Les personnes (antes, à l'iulelligenBOTTES,
SAULNIERVILLE,
N.-E.
uniquement du beau OU d u mauvais prend l'accent du pays ; c'est ce qui " manche, lorsque nous sommes li-, CC lourde, ont le front très saillant. tre 110, a rejeté un nmondementprotemps, méditez sur ces remarques si explique aussi |M>urqtioi les enfants
L's fronts perpendiculaires, hauts bihant l'emploi des femmes la nuit,
SOULIEBS,
qui naissent sourds restent muets, "lues, j'i llgage CeUX qui le veulent, à ;
I b o S t . C r o t x S o n p M'f'fJ C o . ,
Coti»1ll1illn:i. a loiitra heurt-* «le Jour el île
Ce projet
pleines île bon sens.
et bien aiioiulis aux tenq.es accom- IntlS les manufactures.
ll,ill.
1 ly
KT C L A Q U E S
tait appuyé- par lo premier ministre
U ne faut pas oublier «pie les feuil- puisque, n'entendant pas la parole, " venir à la m e s s e avec moi, ot ils y i pagnent généralement une intelligen'•viennent tous. On se moque eneola chambre des députes.
les sont un excellent absorbant. I.c ils ne jiuvcnt i - i s la reproduire.
J. JOHNSTONE HUNT.
—POUR—
ce solide, des pouvoirs déconcentra" i e de nous, en ayant l'air do dire : |
Odorat
temps que vous emploierez à cela
tion et ramour de l'étude.
AVOCAT ET SOLLICITEUR,
|
"
drôles
tie
soldats
!
.Mais
je
m'en
ini
Horaï2.03, Foinmo" e t Enfar.ts
I. hôpital des personnes atteintes
n'est pas un temps perdu. La perte
L'odorat pourrait paraître un sens
l ' n front bas, voûté, plein aux têtu
loi Gram-lllc Slroot.
—A—
la plus sérieuse que subissent [mur la do second ordre : c a r beaucoup île " qtlirte pell ', je suis sût* île mes IlOlll- 'pes, est idice do douceur et do sensi- le tièvre à Rochester, Angleterre, a
Il A 1.11'A.\,
- N.-E
"
m
e
s
;
avec
l'aide
de
I
lieu,
ils
sali-'
Tous les malades ont
plupart les cultivateurs, c'est la perte personnes en sont plus ou moins pribilité, et s il est plein au dessus des té incendié.
PRIX
"rout faire leur devoir jusqu'à la
des angrais liquides.
Si au moyen vées, sans en soutl'rir.
Cependant il
yeux, il appartient à une nature Im- té sauvés, niais 1 *.> d'entre eux ont
J A M E S E. C R O S B Y .
nui* le potieeraron n lie* lit) d'argent.
"mort
même.
Ainsi
pour
cotte
nuit,
uiru le plus grand «langer possible
d'une litière abondante tie feuilles a sou Utilité.
Placé il l'entrée ties
p r e s s i o n n a b l e et idéalisquc.
CmRURGIEN-DBNTISTE,
qui ne coûte que lo temps de la ra-voies respiratoires, il est chargé* d e " vous pouvez être t rani pi)lie, je vous
lurant un certain temps.
Les fronts hauts, étroits, presque
"KING OF PAIN."
"
réponds
d'eux,
on
n'entrera
pas
ici."
—UN LOT DE—
MAIN ST., YARMOUTH, N.-E.
masser, VOUS recueille/, beaucoup de contiûlcr la pureté de l'air. Il sert,
" Ce langage si frane, si élevé, si sans rides, s u r lesquels la peau est
ce précieux angrais, et si par ce moyen en outre, avec le sens du goût, à nonLXnjcunol
me nommé Charles
C\ T T 1 1 >
P de* doukure iotcmei
R. G. MONROE, A. B.,
vrai, n'impressionna profondément : bien tendue, démontrent une faibles Lenahan, de Pickanock, comté d'OtU U J j IV I io* evtrnie*.
vous parvenez à augmenter considéra- avertir île la qualité des aliments.
se de volonté et et un manque d'imaI * 1 \ > I P dee m flu rev, eoulwe blement la valeur et la quantité do
je
serrai
avec
une
cflusion
bien
sinAVOCAT, SOLLICITEUR, NOTAIREaw.'i,
s'est
tué
accidentellement
1^11(
Pour conserver l'odorat, il ne faut cère les mains de cet honnête hom- gination .
• i
! . ii I I
l.i i-ontractlon ilea vos fumiers, ci si vous arrivez par là
PUBLIC.
a
-i m n • li- . i 'i : i Mir le ilant qu'il était à la chasse. Kn notIIIUHCIN, micrit d e l'inlkxlli'ilé d e * Jointure», de*
pas
énioiisser
la
.sensibilité
du
nerf
IA'S
fronts
qui
ne
sont
pas
absoluDIGJ1Y,
. N.-K.
me ; je le remerciai dans le fond de
etitnrve* et di-*
elision*tie licit*: eieatri*e le» même à augmenter vos récoltes, n é
yant le canon de son fusil, le coup
chargé de présider à cette fonction mon etcur île in'avoir jugé digne dé ment saillants mais ont des bosses
ui'iirtii-Mire*, le* bndute*, ixupore», ere\OMCi et
Vcncz-noutî voir ot fSoltOS d e s ésjretlsjiiares.
tes-vous pas sérieusement blâmable
est parti et il a reçu toute la charge
(nerf olfactif).
Ainsi, l'abus tics le comprendre, et l'obscurité seule protulcérâtes annonce une vigueur
tkTMmâtm
, .1. ,i
,,.„i, . lUIair.-. U p l M .
marchés.
.*Xo IVïoillour Romcdc Connu de négliger ainsi cet manne annuelle! odeurs détruit l'odorat. 11 en est tie me permit de lui dérober les larmes d'esprit, de l'activité et de la porsé laits le corps.
T. C. SHREVE, Q. C ,
Dans le Monde Contre les Malamenu' du tabac à priser. Lo tabac à qui me vinrent aux yeux.
l>es lar- Ivérancu('tii.tiuui-llviiu'iit en inelnedce • uipei^nn de
Ln population des Etats-Unis no
dies des ilnimaux.
AVOCAT, PROCUREUR, NOTAIREpriser a très-peu d'avantager ; quoi- mes pour si peu, dira t «m peut être.
Les personnes possédant um? natuPENSSEE
imprend que quatre pour cent de la
PUBLIC, E m
PEAU DE CHEVRE FRANÇAISE
~i TT 1 1 1 > I r n de* rhéuniatUiucj n4qu'il réussisse à certaines personnes Ah ! ceux-là seuls ne le compren- re poétique ardente et sensitive, ont
( i l i'j 11 1 i \ raVie*. ;de* enroue.
population totale du globe, e t les
ET DE KID FRANÇAIS I tni'iit>,
WATER STREET, DIOBY, N.-E.
Quanti un mendiant vous tend la pour se tenir l'esprit en éveil ou pour dront pas, tpn n'ont pas vécu au mi- souvent une veine bleue en forme
il. - maux de k'oive, du croup, île la diphthequarante
rie, 11 toutes atitii • iual.utli * tie uiOme nature.
i|U'on fait HUM délai |»nur <piieou<|ite Itoiu
d'Y dans un front ouvert uni et luis, I' * I I ' c o n s o m m e n t
guérir des névralgies de la tête m u l e lieu «lu tourbillon d'alors !
main
ce
n'est
]»as
pour
qu'on
la
lui
U\i*c de* ordre*.
JOSEPH A SMITH,
l *i s rides perpendiculaires ontre pour cent de In production totale du
la face, on |teilt dire que ses avantaserre.
" J ' a i su depuis que ce bataillon
les sourcils, do même longueur, elles for et do l'acier, et ce avec un droit
AVOCAT, NOTAIRE.PUBLIC,Em,ETa
ges ne compensent |ms ses inconvédu .Morbihan s'était parfaitement
indiquent une pensée profonde et do )?lï par tonne pour le fer.
MANDE BOUTEILLE I
Fuyez tout plaisir qui pourrait être nients.
YARMOUTH,
N.-E.
conduit : mais je n'ai jamais revu ni
REMEDE PUISSANT I
Toutes les odours fortes ont u n e les soldats ni leur chef. Leur soitve- I une concentration d'esprit.
suivi d'un repentir ; n'en goûtez auUne dépêched«! la Ilavauedénient
Kolu
ii
i dniirt MUtM nlTalrcH K^alm.
DES PLUS ECONOMIQUES I cun jusqu'à la satiété.
influence directe sur le cerveau et
(fratieaU et .i-...! n >
vonir cependant restera dans ma méles bruits qui ont couru an sujet d'uLE FRANÇAIS AU NORD-OUEST.
provoquent
souvent
de
violents
maux
Oomfiie
il
ne
Conte
que
25
Cents.
A. M . L E G E R ,
moire connue un contraste frappant
ne insurrection à Cuba.
L'île, paL'homme est connue un livre que de tête, surtout chez les personnes
avec tant t l'a ut res souvenirs. Kn conLes habitants français de Winipog rait-il, .st aussi tranquille que possiIIOR'LOa E R E T It M O U T I E R
Aussi doitIon imprime. Ce n'est qu'après bien sensibles at nerveuses.
templant ces soldats paysans, si sim- continuent à tenir tics assemblées e t ble. Comme cette dépêche est d e
j y j o n ' a , - l i e n - que tli-s nicilloura
U « PliannaeletiM et le* marchand» le ill*eut leur des épreuves qu'il arrive à être cor- on être très sobre tic parfums, pour
SU KHI Al', . N.-l!.
ples et si fidèles tlans l'accomplissi à adopter des résolutions hostiles à la source ollicielle, il est permis tie l'acuilliiire méuodne manhatitle.
i-uii-s s u r li- i i i m v l i i ' ' .
I.i' n i i - i l l i i i i ' t'sl
n'incommoder ni BOÎ-mumo ni les aurigé,
le leur
1<
le.u devoir,
deyo.r en
«nlescru.parant
l . ^ a t i o n projetée en vue tie l'aboli- cepter pour CO qu'elle peut valoir.
MÉFIEZ VOUS D E S IMITATIONS.
tres. D'ailleurs il faut se souvenir neut (10
1
i-, 1. . in t . . I l r a e e l e t . . KohiKletleM, l ' e m l - toujours la moins coûteux.
aux bandes intftci/./t;ir..t des butait- t ion <bs écoles sé|iarées e t du français
-I u r , , ! ! . . , I . i i i n - t t o , kC.
Il y eu a
:j> • -M le inan'he.
Dieu aime les hommes, puisqu'il a de ce précepte de l'antiquité : " Ce,
. ] „ . ..ni^n,.. Tous si.nt
établi une religion pour les rendre lui-là seul sent bon, qui ne sent rien," Ions révolutionnaires, on ne peut
La dernière nouveauté on fait tie
CHALONER'S
DRUG
heureux. S'il aime les homines, on et ne juts oublier qu'une opinion très- s'empêcher ne s ' e c r u r : ".Voilà coni- unis sur CCS questions.
géante est Elisabeth Liske, u n e Rusattendue* loti» tel Jour*.
LevcriUblfl l.lNIMKNTe-t pré|*reel revelu du
„
canadien-français disrépandue attribue l'emploi des par- !incntJa Foi façonne le peuple e t coinSTORE.
est
sûr
tie
lui
plaire
en
les
aimant
se âgé de onze ans. Elle a wix pieds
la miniature de
"'-volution leiid-rompt .
; tingué d i t que ses compatriotes ne
funis au besoin do masquer tie mau- • »
aussi.
Raccommodage fuit praniptement et ptoprewent
et six pouces tie hauteur, mesure trois
I-T Voyez l'aiilionee.
C. C. RICHARDS & CIE.,
vaises odeurs : soupçons toujours fâ—.
sont pas inactifs.
Les résolutions pieds j| «le pouces a u t o u r de la taille,
Mir ontre.
£-iT ArrttOS 11 examinez niw rfleU.
I d
Yarmouth, N . d Uni! des plus terribles explosions qui o n t été adoptées ont été rédi- e t .trois pieds onzo pouces auteur tlu
MURDOCH LAVACHE,
Si j e dis du bien des femmes, on cheux a encourir.
Enfin les odeurs peuvent avoir en- de nitroglycerine a eu lieu dans un gées après mil ni délila'rutioii par u n l'estomac.
dira que j e ne les connais jwis ; si j'en
Les médecins déclarent
BARBIER COD'FKUll.
dis du ma), on d i m qu'elles m'ont core tie plus graves inconvénients, e t des faubourgs do Oil City, l'en. Cet comité de citoyens qui combattront qu'elle continuera à grossir pour quelMuXCTON,
- .
N . - B .Vitihy, \H sont. 'dO,
les fleurs nu'pn garde la nuit dans les to explosion a causé- la mort à trois p tous les moyens le gouvernement ques années encore.
mis à la porte.
SHEDIAC.
Cela ne m'empêchera pas d'en dire chambres à couch 0r peuvent OCCOSlOU- jeunes gens tpn l.uis une excursion j provincial à chaque phase de îa légJ. D. PHINNEY, A. B.,
lier l'asphyxie.
do chasse sur les bonis tl la rivière, j islation projetée.
du bien et du mal.
A \'i K 'AT, PROCUREUR,EiJ NOTA 11! EE n dépit do l'incendie désastreux
MARCIIAMD3 GENERAUX A
AND MANUFACTURER OP
l'une cha-1 Ils prétendent quo ço ne sont pas qui vient tic ravager les bureaux tlu
s'approchèrent trop pri
COMMISSION,
l'UltfjC.
Cette fois. Peyiiaud est bien mort. loupe renfermant cinq tonneaux tie leurs privilèges, mais leurs droits l/eroJd do Montréal, la publication
Somler
les
profondeurs
do
Dieu
PUw
mal
St>r»h-f
D
K
I
I
M
I
U
H
I
Scantling,
Pine,
H1C1I1IIOUCTOU, " - N.-B. il'IKilt». île Volaille, et île produit» lit la oalnliak-no. Sprttcêand Ifemtock Board* and Ptanh, est une entréprise qui met les sages Son dernier saut a été fait à la Non glycerine et furent en toute probabi- qu'on veut abolir, et si les choses en
PoitnOH fraii de tonte aorte une *j«'eiulite.
du journal n'a pus :té interrompu e t
(P\, -\ -'i. '0 Ftoring Board*, pinned
tie niveau avec les fous—-Scrttùitot vellcOrléans. Pondant dix jours de lité la cause de l'explosion.
Les mai- viennent, au pire et la législation pro- les presses n'ont pas cessé tie fonctionL. N. BOURQ.UE, M. D.,
and matched?FcAcing Post*, bpruce
suite, il avait sauté avec succès ; la sons tlu voisinage subirent une tics jetée adoptée, un appel sera fait nu ner. IXÎS pertes sont à peu près d o
tnajettatU, obruitur <f gloriâ,
Shingle* and Laths,
MÉDECiN-CHIRUROrÉN.
Toute* letire-, parte* po-tte répondnciÉ et rnp|*trl*
onzième fois, il .s'est c a s s é l'épine dor plus violentes secousses et memo les gouvernement français, qui verra $ 10,000 et couvertes par le.s assurandes marrlié* envoyé* en retour.
fJrrat Irttv-aln* In refdSe l»i'i»K All will I » wild
Max O'Kell, le célèbre conféren- sale et est mort instantanément. Sa vitres du bureau de posi
et do la à faire respecter le traité |«issé avec ces. Voilà la troisième fois depuis
Cotuultntloni h toute»homes. Ilureau :
.,t lowest market price*. Onlcr-i prwnpllyattendeil
AddreM
cier
f r a n c o a n g l a i s , sent II Ottawa 1( femme BO trouvait pan ni la foule e t a i gare qui se trouvaient à deux milles j l'Angleterre lors du la cession d u sept ans que notre confrère est visité
ABONNE&VOUS
A
-:-fBotsford Stroot,
E. J . SMITH,
manifesté le plus joignant déses|K*ir. do l'endroit, furent mises en pieces, 1 Cumula.—L'Union.
1 février 1*90.
par un incendie do ce genre.
Hallway Station, - h t - 1 . .
-MONCTON,
.
. N.-B.
mg\\
Oure.
1
1
1
Lung d i s e a s e s ,
;
1
S
Ayer's Cherry Peeforal,
n
KENDALL'S SPAVIN CURE.
1
KENDALL'S S P H CURL
C
HYGIENE
KENDALL'S SPAVIN GfJRE.
:
KENDALL'S
OURE,
ViS
E . P>. C A X X ,
Maxcliaud - Tailleur.
HARD ES
Sl>ll
v
FAITES
Fournitures de toutes
sortes, etc., etc.
(
BAS
ARGENT
Vieilles Marchandises !
1
1
1
1
r
r
:
Empeigne de Veau
Pour Hommes !
Marchandises Nouvelles
C (
m i m
r
w l t
mi
ll(
c i t o v o n
! : l
1
E. J.
S M I T H ,
a r
PATRICK LARKINS & CO., LUMBER MERCHANT,
1
t
œ
°
BOSTON.
1A
-i-
- r L'EVANGELINE,
*
• "
L ' É V A N G E L I N E , W E Y M O U T H , K Ë . , J E U D I , 19 D E C E M B R E , 1889.
les 1„ II,-, l'uni'.-, ! Quels liolilllli'S lunVendredi, plusieurs personnes, ooNOUVELLE-ECOSSE
dis e t aventureux ! Non» leur lieciiuijwigiièrent le inclue M. Hartley
M. VEditeur,
Dlsby
rons In découverte des immenses
dans la maison hantée. Vers minuit,
JOURNAL
Lo steamer Dnintiiuu e s t arrivé ici la chambro fut laissée ilnns l'obsouriLit nouvoUo toiletta tlo L'BVANUB- CIICKSCH i|in- renferini) cutto vnllée du
PUBLIE LE JEUDI DE CHAQUE SEMAINE.
I.ISK lui siiil à merveille. Vous ave» Nord où uns compatriotes . T.,u j< .u i à son heure ordinaire mercredi, mais té.
ABONNEMENT:
fuit un excellent choix «lu petit.ro-d'Iiui vivent ù l'aise. Le ]Vre Allui- comme il faisait n u e tcuipôto à a-in Tout à coup o u vit. tpie le châsis
$1.00
in] est le |
i, i. i qui ait T.. i,, lié aux retour d e Port Royal, il n'a pu par- était levé. On lo ferma et u n jetitii
Un An. p a y a b l o dune l'Année
n.aiu et île caractères jJiitoso/ihie.
.50
S i x Mol».
Puisse t a n t d'améliorations t\ coeon&ni du Nord, plantant le drapeau tir du In jetée du purl manic l e len-hoiniun s'enferma seul dans la chain
M
T r o i s Moln.
ilemaiv. On n e blùmern pas le capi- lire sans lumière, l ' j i e minute s'é
2.00 qui . t .lit d'abord un modèle d e net- du Christ dans des régions jusque-là
P o n r l ' E u r o p e |*'il »llramlil \<u nuu.,
l'our relu il avait fait à taine, surtout s'il avait d e s femmes à coula, puis des coups ralentiront sous
teté typographique vous jwirtc inlini- inconnues,
f&'Oii w jmil l'abonner moine que îii.mt île bonheur. Mien ù vous,
pied et en canot t^OO lieues, franchi IKJIXI, car il faisait u n vent à écorner le plancher, e n mémo temps une omles taureaux d o l'Antimite, s u r labre se dressa dans le fond de la chain
-.'00 chutes et 100 rapides et tout
jxnir t min moie.
HAS IIK CAAK.
là en un peu plus dedeux mois. Tous belle haie d e Fundy (qu'on n le tort bru ot s'avança à pas lents vers lo
Ponr cesser tir récrivit l»journal,
ceux qui avant lui avaient, tonte de do n e plus appeler In Utlio des Fran- [cuno curieux
Elle continua jujqu
il faut donner avieau moine guitute
faire ce voyogo, avaient été obligt! Vais.) A part l e Dominion, il y avait nu lit où elle s e enticha.
BIBLIOGRAPHIE I
jour» avant I exjnration (/•• eon abonde revenir désespérant du succès.
une dizaine d e petites et grandesgoë1^' jeune homme était paralysé de
Au R o y n u m o d o Saguonny—VoyaRO a n
nement rt jult/rr ttiuit leu arrcritijes.
Lo chapitre IX traite du p-re il li tt*:. dans le jmrt surtout du côté de frayeur, Ses amis ouvrirent la porto
P a y a d o Taclotiasao, p a r J. E d m o n d
I-a Unisse et des histoires te légende» la Raquette. Qûeluuèâ-uiiei parais- de la chambre et virent que les cou
R o y 1SS9—Llbralrlo A. Cote .'-' C l r . .
TARIF DES ANNONES :
et il a une iiiqKirtnuco capitale |Hiur saient presque wills l'eau et atten- vertes du lit avaient été dérangées.
Quebec.
P r e m i e r I n a o r l l o n . In l i g n e .
SO.IO
• nous qui habitons cette partie du daient prolinblemeiit mie brise favoZnserclon . u b a o q u o n t o ,
0.01
Edmuudston
L'apparition d'un nouveau livre. l"avs nil le pére de IjilSrosso est re-rable p i u r faire voile.
A d r e s s e s il'Ail'.li c.. l'Annoo.
CM
L ; moulin rotatoiro des M.M. Mur
Plusieurs des g e n . de Dighy qui
cul toujours u n événement remiiripin- j gardé comme un grand saint ayant
Le* remises peuvent être faites /mr lile. Cela fait é|ioipie aussi Lien dans accompli des miracles.
Quelle vie étaient allés aux Kl.ils s,,lit revenus chic A- Filse.it l'erui ' pour la saison,
mandate de poète, ou fuir lettre enrefyv l'annéi I (pu le voit nailre que dans la admirable s.ussi que celle du père de duns leurs foyers. Cost peut-être à mais les inuuliiis à bardeaux saut, entrie
LuHrnsse ! Quelle iirdeur ! quellenli la nostalgie qu'il faut attribuer leur core eu opération.
vie de l'homme nui lo produit.
Trois milles ù peu près du chemin
prompt retour. Quoiqu'il en soit, il
Nous m' noue tiendronepae reejton Ma Franco ou chaque jour voit négation du sol-même,
sable* des lijiilliiilin l/r nos coeeisjsnl
lis centaines de livres, brochures,
D'une activité dévorante, il va et pourrait bien se faire sans mirait- de fer St. Frnhcoia sont pour bien
lIlllltH.
poniphlets naître à la lundi re et tlis- vient d'un Imut à l'autre de l'iininen pie leur exemple détournai plusieurs dire terminé*. C'est l'intention d e
villageois do leurs projet la compagnie de |siser les rails jusqu'Annoncée commercial publiée a paraître ensuite, l'apparition d'une so espace (lo terrain qui s'étend de- .1
au point où elle doit jeter u n pont
o u v r e nouvelle n'aura d'importance I puis Québec jusqu'au tin fond de la l'expatriation.
eh* taux uuslc're's.
Le remorqueur du capitaine Geo. sur la Madaivaiska atin do charroyer,
réelle que si le nom di l'autour est, lïnspésie et ce jusqu'à ce que lu mort
I.CA IlltlIolICt* tic J / riiigt*! Noie*
en vue nu l'ouvre elle i nie marquée vienne le river à jamais aux rives ai K. Corbitt est un bijou. Tous s'nc- pendant l'hiver, d e la pierre pour la
eanece, Dt'cès epnt inset • - ItATI S.
u.lelit à dire que le pelit steamer construction des jetées.
au coin d e l'originalité, de la force et j mées de Tadolissae qui avait toutes
Le» manuscrits nr. s,rout jHtu rtn- le la videur intrinsèque.
Kilo doit, dit ou, Ouvrira une car•ra bien à la mer et qu'il est un mo\ ses prédilection*.
dits.
rière au Lie Téuiisciiuuiu, à l'opposé
Mais on notre pays, dans lu Pro- Quelle grande el I ne ligure dam dèle de structure et de liai.
Toute* mania au irai in
M. .1. A. Smith, avocat, était do des barraques, pour le p m t .
concernant vinco tlo Québec, IA'publication d'un l'histoire de notre pays que celle du
le journal,
remises, cor ivotutttnci .•>, volume ist une étape dans la vie litté-1 Hévérend père Luilrosse et que les I passage en cette ville la semaine derLo chemin de fer Téiuiscouata bâMOUSSE.
tit un hangar à locomotive long de
nu rrai/is pont
impression, etc., rAii- raire : c'est un nouveau jalon sur la gotides attachées h son nom sont ill nière.
120
pieds, à proximité do sou prerent t'tre ailressi's it
M. Fletcher Warrington, principal
mute, déjà bien tracée par nos mai- gnes et iiduiiralihs dans leur naive
Kilo fait construire
laitier de la ville : est retenu à sa mier hangar.
très les Cli.iuvcau, les Itotithier, les simplicité.
I'. .1. LANDRY,
rihssntrain
passant, Al. Hoy nous p-nuci cliambrc depuis deux semaines p a r une table tournante, Il y aura deux
ou siiiilJeuient
locomotives e: deux chasses-neige d e
Si Ions ne rachètent pas, il sera lu tni bien de corriger l'erreur qu'ilcoiii une pleurésie chronique.
VÊYANGÊLINE,
Il y u un va ot vient continuel stationnes ici pendant l'hiver, en cas
piaud même d'un Uni
dire et les ' met à la suite de hien d'autres écri
Weymoutkt _\.-/.'.
appréciations no manqueront pas.
vains n la page 186 de son ouvrage sur nos principales rues depuis quel- de tempête de neige. Las trains parVoyez le non veau livre il
insicur Quand il dit la légende au juillet d u r que.-, jours. Cl' que c'est quand vien- tent d'ici maintenant ù y.rt-l arriEdmond Itoy.
Presque tous les Igent emprunté au Soignei.r Hioiix nent les fêles de Noël et du jour d e vent ici à 11.10 d e l'avant midi,
deux trains font le service nu lien
grands jour aux de la l'rovince l'ont ' d e s Trois l'istnles, il met en scène le l'an.
Wosmouth, N.-E-, 10Dec . 1880 annonce, commenté, voire mémo ro-Jporo d e LoBrOSSC quand ce devrait
Les gens disent ici que L'I'.VANoi:- d'un comme l'été' dernier.
L'ÉVANGÉLINB
LETTRES
C H U T E 7 H A Î X & OSE
C.BuFriU&Co.,
(IMPORTATEURS DIRECTS,)
Gros et Détail.
SONT LKS PIUNC1PÀUX MAXO^ACTORIBPJ
1
1889 1 8 8 9
3e
Tabourets
pour
Pianos
D A N S L1CS J ' I I O V I N C E S M A II ITI Al ICs.
F O N T LK C O M M E R C E D E
P I A N O S ,
- " g o B a ™
23?
dans
D a n n l a b e a u t é d e s l i g n e s o t d u fini a i m e . ; i , i „ „
la notteté d e l a o o n s t r u o t i o n l ^ î M t ? e t
d o s o u n o s o r g u e ^ n ^ o j ^ f ctfvo n u r i a ^ ! ™
0
NOUS GARAMTiSSON SATISFACTION.
1 U t 0 <
» ' i m , ! o r ? c ^
" * '"•
PRIX TRES-BAS.
i x
-
.H-nande à
T o u s n o si n s t r u m e n t s garantis.
F a c t o r y a n d K o a d Office : Y a r m o u t h , N . - E .
J o h n s t o n & C o . , F r e d c r i c t o n , Agents pour la Neaveau-Brunswick.
Nous désirons annon-
;
1
L'ÉVANGÉLINB
lu,
cer l'ouverture de notre
3ECIDE A PERSISTERJ3ANS LA BESOGNE.
magnifique assortiment
Les factures depuis longtemps attendues sont arrivées, et lis articles s
ordinaire de
I:::rties
produit par fragment*.
Il ira plus être le p i r e Ambroise Rouillnrd, mis- I.IXK est une belle e t gracieuse tille
loin : il franchira le» mers. Il nbor- sionimire à lisle-Verte, Trois i'iido- s o u s s a nouvelle toilette.
X.
CATASTROPHE A JOHNSTON
dera sans craintes les rives d e l'un- j les et Iti «ski.
Pubnlco-Ouost
U n nouveau journal anghuit d u
, ieiine Mère I'atrie où il éveillera
Nous avons déjà corrigé cette orUno
Panique danj un Tbcacro cuuso
format d e L'EVAXOÉLISE vient plus d'un écho sympathique ; et un m i n i m i s " L'I'iiioli Libérale et jiour
La goélette Ui'ijina, de cette loca1- jlorîu et 75 231c3*to
d'être publié dans nos atelier». Ce !- n jour uns journaux canadiens re- plus amples iuformutious noiisrciivor- lité a fait naufrage complet le six du
journal qua rédige M. Armstrong, produiront joyotuement les commen- rons qui de droit aux Forestiers et courant sur la pointe Enragée, près
JoitxsTOwx, Pen, 11—Au moment
Lunonburg.
A. R , L. L. II., qui demeure icidi - taires llaltetirs des revue» européen- voyageurs," de .M. .1. C. Taché cités
nu la repréj.enlatiun de la troupe l'nLa goélette Réyina était dirigée rie Tunis Cnliiit tirait à sa lin une
puis quelque temps déjà, est p u -nes, des revues parisiennes sur l'ou- par l'auteur à la page 171 de son vopar
le
capitaine
A.
C.
D'Unireinont
lume. Cette histoire est. rapportée
blié tout particulièrement di i- vrage de M. « " y .
alarme sonna ce qui causa une paniet appartenait au capitaine et a sesque dans l'assistance se composant d e
l'intérêt de la population anglaise
Le volume aura fail son tour île nu long d a n s les "Chroniques de Kifrères.
Elle
jaugeait
50
tonnes,
était
TiOO à liOO personnes, hommes, femîle ce m i l i t é .
1^-tirage d u j " U i - France ei il soutiendra vaillamment, •iiouski" île .Mgr Quay, page I 15.
Ce n'est qu'un détail, mais- nous vieille» de 12 a n s el évaluée à $1.100. mes et enfants. Pour sortir il fallait
i i u l .-e fera t< uis les vendredis et nous n'aVOnS pas houle de le dire, la
L
i
l'ei/inu
n'était
pas
assurée.
Elle
descendre un escalier étroit et passer
le premier numéro a é t é tiré .-tu bonne réputation d'écrivain q u e M.croyons qu'il vaut la peine d'être siavait iléliurqiié sa cargaison de jsiis- par nue porte étroite. Aussi que]
l u i i i i l . i i ' de 2.0011 exeniplniivs. t ' e s Hoy a su se faire non seulement ici gnalé afin que M. Roy corrige l'er-un
à
Lunenburg
et
revenait
vers
ce
reur dans la prochnine édition de son
CohubollU dans la porte, les u n s se
d e u x mille exemplaires m i t é t éau pays, mais même en France pal
tort.
pressant à sortir et d'autres voulant
productions ante travail.
d i t s et
adressés n d e s persunnes du comté
M.
Matliurin
D'Entre
mont
posentrer
à tout prix pour aller a u seLe volume se ferine sur Tadolissae
et ailleurs. Tous ceux qui désimssède
six
poulets
qui
ont
vu
le
cours
di s persunnes à l'intérieur e t
Nous l'avons lu ce volume de plus moderne, avec ses cliasseurs, ses per e n t recevoir le journal voudront
lle deux cents pages et nous trouvons cheurs, ses touristes, ses environs uni- |our sous sa grange le 27 ultimo. qu'on eroynil en danger. U n o douLien notifier qui île droit pur l'engnitîques et son établissement ichtyo- Faut remarquer qu'il ne faisait pas zaine de personnes mit é t é tuées et
que notre .-uni—à nous b tenues
voi d'une carte-poste à cet effet i n i t i e ami M. Legeni Ire, h suiipathi- logique.
chaud dans le temps et qu'il faisait 7") blessées dont quelques unes assez
gravement. On blâme coiisidérableBien entendu c e premier nuuiéro que bibliographe de /.'AV. tear n'en
M. Itiiy, p a r le volcme qu'il vient au contraire un vent énorme.
M. D'Entremont a aussi un poirier iiient la personne qui a donné cette
n'est pits censé être réexpédié nu a p i s dit tout ce qu'il pens,
11 a de publier, a ajouté encore à sa repubureau de publication, lors même peut-être voulu signaler h livra -eu- talion à hoiiiiue de lettres. Il niéri qui n bourgeonné trois fuis pendant alarme pour incendie petabuil qu'en
Il a aussi tué un cochon de réalité il n'y avait pas d e feu. Cela a
qu'on ne voudrait j
u donner comme un ri*.-': aé te les félicitations sincères d e ceux l'année.
continuer | leme
pris deux hottres avant qu'on ail pu
livres.
do le recevoir.
intelligent, croyant qu'il était oupi-r- qui savent nppiécior une o u v r e litté- •V, mois q u i a pesé
évacuer la salle. Si les pompiers
Qui peut battre cela *
Conformément aux tonne l'un llu d'essayer d e dire de M. Ho;- c e i n d r e , Pour notre part, nous aibni[Personne, à moins que cela ne soit n'avaient pas lancé l'eau s u r sur la
arrangement spécial avec les pro- qu tnut le inonde sait déjà. ' Kn | ions le beau talent que Dieu lui n un aut re cuchon ! I !]
futile qui se pressait pour entrer e t
priétaires, les abonnés doL'EvAN- eil'el, la réputation littéraire de 1 his- donné, talent qu'il n'a p i s enfoui
jMiur sortir ii est dillieilo de dire ce
suis terre, mais qu'il a su développer
qui serait arrivé.
torien
de
Levis
est
tellomcmenl
bien
(ii'.i.iNi: qui désireraient aussi s'aatin que les autres eu aient coiuine
bonner a u Wii/limalli
Free Pre** assisoqu'il est presque téméraire tie
NOUVEA.U-BRUNSWICK
une participations, et nous ne deslL i bât i s s - - d a n s laquelle se tenait
p e u v e n t recevoir les deux jour- vouloir en dire plus que de raison.
ce théâtre fui condamnée il y u quelKingston
Laissons l'homme de côté laissons-1 rons qu'une chose : c'est qu'il enrin a u x pour 81.75 INVARIABLEMENT
ques
années. Des milliers d e personchisse encore notre littérature nrtio.lames Foster, un nncien résident nes so sont rendues a la morgue a u PAYABLE D'AVANCE.
Le prix de là, toute l'intéressante personnalité n.-de d'u-uvres aits-.i remarquai,le-, que
de M. Roy— le couronné avec notre
de Qallaway, à été trouvé- mort s u r jourd'hui où les cadavres étaient exl'altonnt'inent nu Free Prem seul
poète d'Arthnbaska.
M. Adolphe celle qui nous venons de lire.
le chemin dans la nuit du
d u cou- jHisés. Cette catastrophe nous done s t comme pour L'EVANGELINE— Poissott de racadéniie lïoyale d OtCils. A. OAUVIIKAU.
rant, par son Bis, à une distance d e ne une idée du caractère excessive81.00 pur année.
(NOUVEAUX CETTE SAISON.)
tawa—ot parlons de son nouvel ou200 verge; de sa maison. M. Foster ment nerveux d e la population de
Lis correspondants de L'EVAN- vrage qui vous a procuré tant dodouavilit monté la rivière pour faire visi- cotte ville. Les inondations du mois
OÉL1NE sont aussi priés d e ne pasi e s joies, donné tant de plaisirel rapte à ses amis et avait été conduit en de tuai dernier sont la cause de cette
NOTES SPECIALES
oublier q u e i
s avons changé 'le |pelé de si bons souvenirs,
voiture à une instance d'un mille d e excitation cités le peuple e t l'un en
La dédicace seul attire el enchanl i e u d'- publication e t q u e notn
assortiiaie.-.-lui
pit* son lienu-lrèrc : rendu là est venu à la conclusion qu'une par- A u s s i u n v a s t e
L i réapparition d u choléra à BagCes quatorze ligues sont tout un
nouvelle l l ' l l e s e e s t telle q u ' a i l te.
il
s'était décidé d e faire le reste n tic do cette ville a y a n t été- détruite
ment d e
dad
a
cause
une
panique,
et
le
trafic
noncée la ncmainedernière. \Vi:v pleine. C'est le propre des écriwiin» est paralysé.
pied. M. Foster-joussail do'sn san- par l'eau, le ri --to devra être consude race de jsiuvuir i-onrentrer lu-an-j
siouTii Co. ni: DIOBV, N.-E.
té ordinaire et était âgé d'à peu près mé par le feu. C'est cette opinion
coup eu peu d e chose, de dill' Is-au7ô ans. L i mort de ce vieillard est de malheur qui fait surtout impies
MgrTwigg, évêque du diocesd
coup en peu de mots. Kl iinelle larsion s u r les femmes et les enfant.,.
attribuée à une maladie de e.etir.
geur, quelles liealltés réelli . de véri- Pittsburg, est inoit dernièrement,
Lr. partie de lu population qui sortit
Gmo CONVENTION GÉNÉRA- tables artiste, dans la description de Alto.,ma. l'a.
Sackvillo
des ntaisiius p'.uir vuir où était le feu
LE DES ACADIENS
Tadolissae et du panorama splondide
(in se propose, à Londres, de de- Mercredi soir plusieurs élèves du s'excita telleiuant vite qu'uno paniqui se déroule au regard du haut du
Comité Contrai île l'A
rapuoa
mander au Parlement de renforcer lo collège patinaient surl'étaugdu mou- que eu résultat. La cloche qui a souplateau qui lui sort de l e.
lin deux se séparèrent des autres né l'alarme était si près d u théâtre
corps d e police de la cité.
AsseinhU'e tenue à M
ton, le
Un sent que l'auteur
maure de
pour idler faire u n e visite à leur tan- qu'on crut facilement que lé feu s'édécembre 1889.
ses Idées.
11 manie at grâce l'outait déclaré dan» ce dernier. Les
On dit q u e pas moins de S.otlii per- te Mine. W . W . Fawcettl; et quand ils
L-i séance s'ouvre à 41 de l'après- til qu'il n en mains ; il cfaelle lestearrivèrent le soir, sur la glace mince, deux courants de In foule se ruèrent
ment, et telles descriptions sont de sonnes o n t pris lu Tempérance à l'é-se virent dans l'eau, cherchant i: se l'un sur l'autre aux porte» du théâmidi,
glise St. Jean-Baptiste, où ont préelliPrésents:
Llmu. P. A. Landry, véritables bijoux littéraires dans cet
Les plus forts montaient sur
sauver le mieux possible,
Hamilton, tre.
les P . P . Iti(liinpturists. dimanche,
N'»u« avons un usortlmoat complot •":<
président, Dorchester ; l'hoii. P. Poi- écrué qui en renferme de tout genre.
le plus jeune frère du Rév. C. W .les épaules de c i ux qui étaient derier, secrétaire, Shédinc ; l'hon. t i . .1.
vant
eux
et sans s'occuper si c'étaient, octobres |Kufmit4 ci-haut, prépares dans don
Parlant de l'ile-rouge, en face de
Hamilton,
âgé
de
20
nu
21
uns.
n'a
On d i t qu'il sera sortis plus de
Lelilane, Kto M a r i e ; l'hon. A. D.l'ih-verte, et de l'Ile aux Lltvrcs vispu se sauver: L'autre le jeune Carey, des femmes OU des entants. La lutte paillon far.t.IsUtoo (assorti* et un ligue île
Riclianl, Dorchester : révd. Pire A. à-vis Cacouna, il dit : " Par les jours lstis que de coutume cet hiver lelotlg •'-tant plus vigoureux, tint dans l'eau s'est faite si forte q u i un i n s t a n t el- ilchsiim île sol i Ofùifootloiiiios oxprossvtticut
de
la
ligne
du
chemin
de
fer
sur
le
1). Cormier. St. Joseph : MM. le» ni». de mirage, il semble qu'elle» sortent
plu» longtemps et fut api,'» une lon- le est dégénérée en émeute.
|rMiir le tr.ilic des ftHosilc X«»êT et iht jour
Is-s M. i'. llichanl, ltogersville : F. des eaux e t demeurent suspendues Lu- St. J e a n .
gue lutte sauvé p a r d'autres patiX . Cormier, Cocagne : Fidèle lielli dans l'air pareilles à des ex-votn fanLes fonctionnaires de l.-i ville sont ih> l'an. Nous aviiiiN sussl un assorUmoMt
neurs, l ' n a u t r e tomba à l'eau dans
veau Village de Kichiljouctou ; 11,lollies.*'
foiteiuineiit blâmés pour avoir permis complet d'eaux de COLOCJXKa Pondra à
Les travaux d'excavation sur le basle mémo temps mais il fut tiré sur la
A, Meah.ii. Miinetoii : Philip)»- Bell'usage d e cette bâtisse p a i r y tenir Dmts et Tuiletti-, Pondres à Rackets, A c ,
Nous n i o n s rarement tu une de»-sin Tidiiish du chemin de fer à navi- glaee presque aussitôt.
li venu, Slissex : Désiré Léger. Fox criptioii de Tadolissae aussi vraie, res de Chiguectou s.,nt commencés el
un théâtre. On accuse la police d'a- •le, en gros et eu ilt'-tnil.
Creek.
St. J o a n
voir blessé- plusiers personnes un
aussi réelle, aussi nature. Tout a été seront continues pendant l'hiver.
MM. Urbain Johnson,St. Louis; aperçu dans son ensemble et dans ses
Mino Jackson, une iiégrosso do lu cours de la panique et uno enquête
Perd. Ilobidoux, Shédinc; Dr, I.-.
détails, e t n'aurait on jamais vu Ta- L'acte d'éducation ubligatnirc ,i--it rue Britain, a c'oiisidérabloinoiil amu- aura lieu ù cet le lin.
X. Dourquc, Moncton : Dr. Thus. .1. doUISne de la vie qu'on en aurait I i- être mis eu force à Halifax.
Tous sé ses voisins dernièrement eu pré- Co qui a donné lieu à celte alarme
Bourquo, Iticliibouctou : l'avocat \\. déo In plus complete et In plus vraie les enfants âgés de S à I I ans seront t- lldailt qu'à plusieurs occasions, elle c'est de 11 fumée qui sortait d'une
(iitoiianl, Muni t o n : Césime Arsc
n Usant ees pages agréables que I'IIII- tenus de fréquenter les écules nu avait vu sun défunt mari, décédé de- chominéodo In cuisine à la résidence
sauva- moins 120 JOUIS par nn.
nault. Bogersville. Capt A. Landry. I blir consacre au Saililnje di
puis douse mois. Mémo cette semaine, tlu doctour pArïce CM nrri6ro <lti
Shésli.ac: Dénis béger, Fox-Creek ;
elle demanda au Révd. M. Hartley thrâtrt* mai* à jihiMc.irs ItWu il»
T. M. LcBlanc, Moncton: TilmanT,
Ln où M. Buy se montra historien
On a dit des prières pour l'hon. le venir chasser l'ombre do son né-tance.
L-indry, Memremcook : -I. B. Lod,. mérite e'est lorsqu'il nous parle Sénateur F. X. A. Trade!, Direct ur içre.
Blanc, Fox-Creek : Basile Johnson, des temps préhisturiqur-, et des peu- de l'Hteiidanl, à lé-diso du .lé-su, ces
La pasteur s'y rendit ut attendit
TRISTE ACCIDENT
s t . Louis.
Il parait que le Sé- assez longtemps sans rien voir, "mais
plades sauvages liabitanl lacôtenord jours derniers.
Un Bommo 10 fait Tuer
Proposé pur M. Publié M. 1'. Iti-et tout ce versant qui vu jusqu'à la nateur baisse rapidement.
au momoiil d e partir, dit-il, j e vis
cluird que la Ile convention générale mer du Nord. Il a du fouiller un
tendue sur le lit la forma d'un huluSaincili nu ( l i a n t i t T tic M. W . D.
de l'Assomption ait lien l'année pro- peu partout, consulter beaucoup,
Frank Clone, un riche négociant
le, couverte d'un drap blanc, la t.'te
Lovitt, à l'AllftQ nux-IïcUhvnn, un
chaine. M. l'abbé F. X. Cormier se- prendre note d e tout pour eu arriver du comté-de Krie, <)., n été marié HM'luppée d'un linceul bllllK*.
_ |IK —
conde la motion. Adoptés- à l'unimi•le mis ma main sur l'objet, conti- nomme Al. Cornelius Ilemeon, .l.loniier une étude niissi complète l'autre jour à la sieur d e sa petite
Il u G.» nus et sa femme nue gravement le tuonsiour, mais c'é- Milton, v i v e u r do navires s'est fait
tésur l e » iiueurs, coutumes el religion tille.
Bien de disparate la dedans, as- tait imperceptible au toucher— J e tuer instantanément p a r un énorme
L'hun. i *. .1. LeBlane propose se- l e i-e» sauvages des cuiilrécs éloiunéi-s 55.
puis l'attester sous serment,
lmuié puiiliV i|tii lui a tombal en plein sur la
condé p a r 1 bon. A. D. Richard, q u e i il le fait avec éloquence, avec at- surément,
tête, l/cs t.uvriers q u i travaillent
cette troisième convention générale trait réel pour h* lecteur.
liât,-m,-ut je regardai autour (le moi
sur un navire qu'on construit dans le
ait lieu à la Nouvelle-Ecosse. Adopl^-s Basques véritables pirates dos
Kn faisant la p&cho au saumon et j e vis la forme d'un homme habil- chantier susdit étaient en frais de
tée.
mors ont aussi leur ehnpiti
t co dans la rivière Margaree, C.-lî., polir lé 011 noir, assis dans une ehiiisn ù
monter un nuit quand une poulie île
Proposé par M. Urbain Johnson n'est pas le moins intéressant pour l'incubateur de Sydney, un n poché iuq pieds de moi ; lui-, pu- j e lil'apla ri lèvre limuqun cl toinbu ilu haut
et appuyé par M. le Dr. Ls. Bourquo noussurtout qui avons smis les yeux un saumon do 43 lbs. C'est le phis prochai pour lo toucher, il .'tait dis- en bas sur la tûto de Hcniooii qui
que la convention ait lieu les 1 I et et l'ile-verte où ils se i .-fnginient, l o l s i - gnis saumon qui ait jamais été' cap- paru '•
était occupé nu pied tie la cli.'*vn
pi'il» étaient serrés de trop près jmr turé au Cap-lireton.
15 d'oût.
.I,- traversai de :.i chambra au saMalgré tpie i m i i s soyons cn-tciiip-t
les
K
i
i
l
d
i
l
t
s
français
et
l'ile
aux
1'-:
Il est résolu et adopt-'' que le t utililon, La forme marcha à côtô de
t é exécutif se compose de l'hon. P. A. (pies qui leur servait d e Jsiste d ' o h L'archevêque qualifie de cnualal la moi. -le la regardai et j ' e n distinguai h* plus gaï \V* l'aimé, co tristo événeLandry, llton. P. Poirier, l'hon. Sta- vatiou.
nouvelle qu'une gigantesque Iwiuqui p.u t'aitiliielit les traits. |,e teint était ment j e t t e un voile de tristesse sur lit
nislas F. Poirier. M. Louis A . MelonKt l'auteur continue à nous parler catholique romaine avec une compa i oiili'iir de chocolat. C'était la mê-paroisse au milieu île laquelle il vient
son, do l a Pointe d e l'Eglise, N . E . , de la rencontra de chautplaiu et d, gnie de euntiiilue devaient être élu me forme que j'avais vùo duns lo litd'avoir lieu.
et que deux lueiubres constilui
t un sauvages le 22 mai 1003 ; des l'n'-n
blies moyonnnnl un capital do'$100,- et dans la chaise. I.a moustache
l / i ' X t r a c t i n i i tie l'or, ce vil iie't:tl, a
quorum.
Ivirtk, du capitaine Michel Daniel, 000,000,îsous la bénédiction special couvrait sou épuise lèvre : c'était la
Il est aussi résolu et adopté que huguenot do Dieppe mourant ù Ta-du pape.
fol'lni- i l ' l l n hotuuie flgi' de quarante produit, pour l'année 1889, un total
le» messieurs suivants soient mem- dull-.-.!,- le blasphème .sur les lèvres,
uns environ, un nègre assurément, du 105 millions tie piastres.
&c, &c, &c.
bres honoraires du comité exécutif : du commerce de Tadoitssjie et de la Un Franoali un peu malin dit que .rouvris un bullet dans lequel se
I>*s plus grandes quantités «l'or
L'hon. .1. <). Arsenanlt, Kgmoiit traite qui se faisait dans ce [tort, tou- h s femmes ont un amour tellement fourra le p-i-sniiiiugc.
sont produites aux Ktats-l-nis prinCav, I. P. K. : l'hon. Isidore I
tes ehiises qui ont nécessité ces re-inné de la toilette que l'un disait à
M. Hartley lut alors le psaume cipalement par les mines «le CaliforBlanc, Aiichat ; C. 11. ; MM. I I . H,, cherches, des études et les ciimpila- l'une d'elles " vous serez pendue el 23é
, en latin, puis lit une prière : nie, Cl dans r.\mériquc-du S ni p a r
biehau. M. P. P., Méteghcn, N . - E : tile. Etats du Brésil, de la République
litliiile- e t fatigantes qui con- présence de 20,000 pci-souin-s," ill la forme disparu! !
Hi'iui Benoit, Arirli.at : V. A. L-i naissent ceux-là seuls qui remilellt le» c r i e r a i t : Grand Cieux ! .le n'ai rien
Mine Jackson u abandonné sa Argentine et du Venezuela.
dry, Weymouth, N . - E ; I I . T . D I vieilles archives et les bouquina pou- à porter."
Puis viennent le Canada, l'Austramaison et ne veut plus y demeurer,
treiiiont, Pulmicu, N.-E : F. X . Vi
dreux.
Mt-n-redi dernier duns l'après-midi, lie et les Indes, qui produiront ù eltour, Crasses Coques, N . - E ; Urbain
le.-.,
seules cotte année,, environ nix
1.0 chapitre VI est un des mieux
U n e dépêche de Madison, Mis., d a . elle y est retournée et, sans entrer, à
Doucet, Riviere Métcghnn, N . - E
réussis et le plus attrayant de tout le tée du 10 courant, dit que llennis regardé l ' ' fenêtre. Kilo assure ce n t mille piastres.
Gilbert Dealtoehes, Miscoiiche, I. P. volume. I) parle des missionnaires Dohohuo est mort la veille. Il iiiiiii- que I" défunt Jackson était encore
Kutin, l'Afrique australe, avec Une
E. ; Placide Crispeau, Uavre-àu-Iiou- de Tadoilssac, des huguenots e t dessait le public en avalant des reptile.- couché sur le lit. Li lendemain, un production, estimé.», pour 1 < ' , à
cher, N . - E , e t tous les conseillers catholiques, des Recollets et des .lé-vivants, etc., pour le prix d'une lar- a u t r e nègre du voisinage dit avoir vu (plâtre millions de piastre..
municipaux Aendien du Nouveau suites. Le champ est vaste a exploi- me. Ou a trouvé dans son estomac se promener l'aiiio nuira du pauvre
Brunswick.
L'adversaire tic M. Lo ley, tlans
ter. Dans cent soixante et sept an- ri couteaux de jsslie dont l'un était mari.
la Nouvelle- Keosse, aUX prochaines
i '.'•-' -111 et adopté à l'unanimité que nées d'apostolat, il y n beaucoup à ouvert.
D'autres individus de la menu
le comité exécutif a i t lo pouvoir de glaner et M. Boy l'a fait avec lsuicouleur e t d e lu même intelligence élections, sera M. Harrington, C. H
faire les préparatifs née. sa ires au heur et discernement. Bien de sur- On dit (pie la France, In seule de: prétendent avoir ont end u des bruits Cm» dépéelic d'Halifax dit q u e c'est
succès do la convention ; do préparer cliurgé, mais du neuf ; rien de décou- grandes puissances qui désire la paix étranges et vu des chuses extraordi- un fort candidat.
les rapports s'il y a
t les coin su, tuais de IVlie-liaiiieiilep.'.
est aussi lu seule qui suit complète naires dans la maison et ses alentours.
La Salsepareille d'Àyer rond le
missions, e t do s'e'tendre avec les au
C'est là qu'on apprend à connaître nient fournie de» nouveaux engins du On ajoute que la semaine dernière,
sang pur, riche, chaud e t vivifiant. G .
tonte» ecclésiastiques et civiles.
BURRILL
& GO.,
ce que valent ces preux d'un autre guerre |smi les combats pur terre e t pendant une nuit, lo visiteur d e l'auVendue
jwir tous les droguiste-..
On suggère do» commissions s u r Age, vaillants athlètes que rien nu re- |uir nier, comprenant une excellente tre monde su promenait dans su mail'éducation fruuçaisc, lu colonisation butait. Voyez les Pères de Qucu- variété de piudre qui ne fait pas de son qu'il avait illuminés' pour l'occa\M c'-lMire Vin tie Quinine île ('aiuplH'll
sion.
e t le
rapatriement
Albanel de Cripieul et autres, Quel- fumée.
1 déc., 1880.
cat en vente olios John Chsloner, l*i|jl»y.
NOUVEAU
denianii-re à répondre aux demandes du publie ,,„( augmentent
1
,
: ' ;
l
c
,
,
l
,
^
,
,
,
,
s
*
u
m
u
»
"»
*
-
Ayant captivé la coiulanco du public, je suis
DECIDE A PERSISTER DAMS LA BESOGNE !
nous pariuettent a peine
et de répondre aux désir, do tous ceux qui veulent quel,,,
Nous de-
I,.,,,. , | a „ In
s
1
ligne des fournitures.
Pour vous convaincra que les affaires sont les nlliiirn., arrêtez ou
écrive/. ]»,ur les prix, et e..,,,,,,,-,', les A ceux do nliuporto
I industriel
dans les I rovinces Maritimes, el vous restores convaincus que bi compétition
est la vie du i iineree, car je puis facilement délier n'importe quel et t.,us
les spécialistes dans cet to ligne de marchandises. •]',„„
,, ,
grosses ventes faites réci
teiil, et je suis décidé à persister dans la besogne I
simplement
une inspection, sachant
s
ceux qui désirent
I.IHKZ
acheter ne mangueront
ATTKXTlVBMKNT
INl'INIi:
LA
DK8
M8TK S U I V A N T ^
HARCIIANDISKS
|
x
VARIÉTÉ
lu: l.A
U N I : PORTION
vJL'i: V o l ' s
m
AVON'S l'.X .MAIS :
I-.' HiiiUu ili- e l i a i n l i r e i n f i . ' n c lilau • u n i
O m i s e s , île (S ililIV-ri-iils s t y l e s . )
( a v e c paaeanx d'onble i.i, ,i«'-.) l l n i i t i i i u - u t
T a l l i e s , c x t c i i s i o i i , i, ilin.-r.e.niuiuuic.i, . l e
l ""'
i i i i s i n c , i U i i l c l t e i l «le c e n t r e .
n ( h , in- antique (do) liaulemint poli.
l'.iiri'.iiii,|»iuiui», Ime i i i a i i i H . e t rlislsis
I S u i t e s î l e chambra e n c e r i s i e r (paneau d e ntoUdcs, e t c .
pas d'être satisfaits.
;
continuel.
Denuni avril j'ai manipulé un immense .stock de marchandises, ayant
e ~ v ; , ; : ; n s :
Quo le temps et l'espace
que
longtemps.
DE PLUS QUE DOUBLER MON STOCK
17
mandons
déjà
J III III CltiC
11
d'énuinérer.
depuis
Kn eonsê.|ue,.ce, il .«'„ fall,, renouveler mon stock plusieum fois denuis
M a r c h a n d i s e
JOURNAL
'
t
1
d'êlsbio), Hautement )K,li.
-j Raites du Salon en mains d'uao varieUS
(i Buttas île oluunbra en frtno (|«IIIMU du inlinla île couvertures,
noyer) haut poli.
3 doit, do Longes, d u d o
•J d i , / . du ooucliottc.cn ôstyliMilitlV-rents.
i d e s . oluuses do eoinfort, d o d o
Novis avons ajouté quel
ques jolis articles de
Oakcs' Corner, AVcyiimutli Ibidgi
Verre et de Porcelaine
UijJjJj
Le
r
(iFOceries,
Sucres
Noix,
Candi,
Vicmiont do Eccovoir
—UX—
nVL^x. C3- 0 S T I J T I Q.TT E
(Gros e t détail).
Kl1
l l
S SM
ASSOETIliBDSTT
—1)K—
Marchandises Sèches
Weymouth Bridge.
MÉDECINES)
MÉDECINES.'
Clmssuros on Cuir
ot en Caoutchouc,
Cliapoaux, Casques.
W f a l
Les marchandises ont été personnellement choisies par un membre do
la raison dans les meilleurs marchés
et les prix apposés nut été fait treslus.
Nous ne croyons jias avoir j a mais otlert un assortiment plus attra- C o r . S y d r i c y & W a t e r S t r c c 9 t ,
yant.
XDIG-B-y,
V I E T S & DENNSS,
Princosi
block,
•
Yaniieiitli.
— N.IC
— —
-~,
0
_
A
^
r
/SJ
n
,
I
luul
Z f l Uulllb.
1ST. S .
i n o n Ji: ilWrc. S l - w w l o n . I n linmil.Mi,
O O O , <i'limiurr uni- iNiliaiéeili-nuiiii. »».-•
nT.^
i i i , .i l1.11.
m . .hl.'l:.'
'- •
loua ilui-.
Will"
f i l ' m».
l'I". I'li .1.
l'Ii-lloi
lie I.
-..
(Jilan-I
« n i e l e . M.un-1 ill-nus. nu ill'UO'«"i'
:-.!,, « . L u i - 11... I-I.oui.v " .%,si.
o - Mrrz liiin
lUn, U HBM an
:
1
.
r°»e vos.
O.AIKM |-'>ir l i s ]
r , §s .£boa*,
S i imm*
i . i4emi : la
mi 'H
e t ^count
'i'
1
,i, îm
LA
s. .li- mnli'i'iiiiiiilii.Teliilim'j.Meili-eiii.-.
MenMM l'.iriiiiii., m a t iinxiim. m a n |»
U n i -. il,-. Itn l.n~Tl|ill"li« «'«I roil.-1iio-.tii.iil
,.,,|,,
ni- il.. iliiis'iii"parts, «I mmiilus l a .
|illx. Ait n i u i r jKinr 11'|iriS-iiit. ^ ^ ^ ^ ^
i.imiAimc
J.B. ROLLAND & FILS,
0 ii 1 4 R u e S a i n t - V i n c e n t ,
\
lu.
IUtnsSKHA/rroirti à t o u t e pmOfMN i|iil'«n
t t I M 1.1 • -l.ii.i' • : . ! - • • : • :
I . ' A l m . u n c î t agrloùlo,c«»ninu;ivi.il, e t c . ,
\x,\ir 1800.
'Jn. 1/Alni.tti;vuli d o s f i i m i l i e s , p m n - ISIHJ.
.'!«». I.i- C;i!i i i i l i i e r ih> l a PtlliMUCO till ClUt
tu.
ml.., pour 1H1K).
Au Coin ilu feu. -Kouyollos, i< ' u i ol
Prix et simples par la I.'geil.lcM,
AitrvMM-z w i i » i r l n n l * n l n - <lrniat»li-, i-t VOW rit-rmalle ou autrement cor- V*ITI
o"« -111 ' . (rai.iv, |«ar b ]ki>>lr.
dialement fournis.
P O U R 2.5.QÈNTS.
lieu
Cnii.t.MiiiiKni iti mai
MARCHANDISES SECHES, CR0CER1ES,
ET QUINCAILLERIES.
„
,
,
H A R D E S FAITES, E T C .
l o u r le commerce du printemps et tie,
l'automne et attendent un examen de Tout ce qnt r<M pc«l a*l»trr itum un inacwi»
ceux qui peuvent visiter Yariiioutli. ^
ot à ceux tpii n e peuvent venir, nous
pOUVOIlH dire (pie tics ordres qui nous
sont envoyés par la malle sont remplis
à la satisfaction alisoluc d e nos
patrons.
Oranges,
Pou h trafic des fetes,
s u rla Terre.
Hpnnio ! D . F O N T A I N E ,
uilillOl
ROGERSVILLE, N.B.
Cartes de Noël,
Renvois de Livres,
Joujoux, etc., etc.
Assortiment complet
Meilleur
G E O . V.
McINEENBY,
AVOCAT, PUpCUREOn, NOTAIRE, Lu
IPs
o
Ililliiîlwlït
1
îSs^SSsfttâ'" "
1- *- ' " ï i c ^ S S " ! ? - »
!
p S'isÇë-sSsSs: r"
MAGASIN DE MODES.
VWarlS WOck, M,,u. s: r- • i.
M O a S T C T O N -
SullU'lli'iir isiiir ta .Iti-n-lmnli.' Uank ut Itiililitv.
RIOHIBOUCTOU,
-
A D O N N E Z - V O U S À -r -î•I-
N.-ll.
TtiuJnumcnmaliH un
.11 un- T.I rniii|>1rl, cla-
T
\>nux î l e Inutm mittiis liit*riiM»a;, itt.ffrs à n » l « . K* '
i i l l n n »\->rie*. liltmir»,flrur*,il« nlrllcrii-*, c t r . .
M t
l ' h i - l i u r - . (-«rtitiiri.'n--M.nt uiii.Iii>»'niiittii« l«"
"
i M t t . i i i r i i t f t n i l - - . i l - l a l i l U r . , c Mlle ilOUrjrW»*
L'EVÀNQ ibjLTNE I m ti-iit- (ait lOOJMUV|4fU*tr.
L ' E V A K G E L I N E ,
N O U V E L L E S LOCALES
PETITES NOTES
Une épitlninie tie tiovro sévit parNos roiriorolbnioiits it qui tlo Imil mi les employe* tlu LouvrO 100 (l'onpour l'envoi île journaux «lo San- tro cuv sont malades.
Francisco.
M. Pierre F. Richard, d'AcadioLes faetororioa à empois do Cari- ville, a récolte* tin Pavolno qui pesn 11)
bou, Me., o n t iiiaïuifaoturi'' presque livre.* le uiinot: Pas mal pour Aea.100 tonnes d'empois pondant l'année tlieWlle.
qui va finir.
.Sir J o h n est BufiUuunment rétabli
Pour les affections do lu Gorge et
du vilain rhume qui l'atlli^eait depuis
des Poumons, le lVetorul-Cerise
quelques jours jMtur p'oçeuper den afd'Aver, pris il temps, e s t un spécifi- faire, du gouveruomont.
que ossurt'-.
W E Y M O U T H ,
N.-E, J E U D I ,
L'ÉVANG-ÉLINE.
EN
FAVEUR D U
MEMORIAL
li» D E C E M B R E , 1 8 s » .
Mission Dolores Francisco.
San
LA DYSPEPSIE M, E, J, E L M M ,
Woyiuonth, N. S.. Doc. 10. 1880.
o m f m l
—I1B
Médecin-Chirurgien
Phienoh gienlly speaking,SniiFmn- Ou Indigestion est In protCKtatlon do l'estomac contre touto nourriture liiiitropre,
The Vatican will create a pat- cisco him not the bump of reverence
riarchate in Kgypt and an apostolic very well developed ; she has more IIKll :i !..;•!• •', COIltni l'n-:..'.' cxcciflf da
regard for the theatre than Un- l'nlcool et du Ubac, trop Ac hâte tlaiw lu
ACCOUCHEUR.
prefecture in the Himalayas.
church, more admiration for thobolro et le manger, et contro toute lialtl- (liinltie
ilr VUniveritite SfeOiU,
tutlu lrn Ktiti(ïre jnns la tnaiilCru de vivre
pugilist
than
the
ii.nrtyr
;
business
1I1 Montreal,it ilu College ltouul
The Paris Autorité
s a y s that an
La Snbcparclllo tPAyer est lo meilleur
has
taken
the
place
ol
sentiment,
ilr M. </, ri m s-, ilr i\*li ni,u rijli.
Knglish company has applied for a
nnil do l'estomac, lo fou lançant dam un
mid a crusade could no more be
BUREAU :
concession to build a bridge across
detretetoet l'aidant n recouvrer M vigueur
gotten up in -San Francisco than a premiere, c . Canterbury, m FrsiiUla
L'iili-viuit occupd pir I- Hi. Ilsmaby.
the I '! ! 1. - ! i M l-lmnuel.
literary society be organized among •Ircct, Huston, Mam., dont la dybpcptlo
•WKY.MIU I'll I'.ltl IH ; 1-:. N.-K.
*An epidemic of fever prevails a band of Ilottentots. People who chronique a etc.
among the employes in the l / i u v r e understand the' ruling passion of
this prosaic city hjivc often wonderin Paris.
Four hundred of thoui
ed why the old Mission Dolores par In Salsepareille d'Aycr, dit: " J o
are ill.
Church Is permitted to print its fcuulTraU de la dysiM-psft'tlepuUdcsiuiikVu.
lowers heavenward after it ban so Jo consultai clmi OU llx liictlccliiH, MOI
MARCHAHO-DEÏAILLEUn,
Klizaheth Conkonious, who retrouver de soulagement. Ou mo persuada
long outlived its usefulness.
sides near YVuvcrlv, O., died the nth
de faire l*t»sal de In Salsepareille d'Aycr, C H U B C H P O I N T
In 1770 two priests of the
Or- cl le reiultat o t une ^ucrlsou radicale.''
or day. She was 15 years old and
BAIK sft:.-MADIK
der landed 011 this shore and e r e c t e d O. T. Adams, Spencer, Ohio, dit : "PenWeighed 7011 pounds.
the cross of C h r i s t i a n i t y oil the Bpol dant d>- longuet anucoi J'ai •ouffert terThe Hcileinptoii.t l-'iithors have which they chose as the s i g h t o f Un- rlbloincnt de la Dyspeptic, a polno
• A mabeen holding 11 mission amongst the now old church ; soon the surround- pouvpis-Jo prendre un ropoi sans éprouver
ing hills were clothed with waving Id plus Intolérable! douleurs* Depuli
Quebec French Canadians, and no
corn and wheat, large gardens were quatre UloU J<: UM traite par l a
l e s than \ ' " penaius took t h e
laid OUI and choice fruit trees p l a n t I \ I : I M : n i ri.nt'it t u ,i: h IMH:
pledge Thursday of Inst week.
e d . The indlons from miles around
OnOCKRIBS
gathered :u t h e "tlissiou t o bear
There is a mission grapevine a t
Non» min li m » l ' b m l n - <1r «lirii K nies niulltU-,
words of redemption from the l i p s et ma saule ist entièrement iVtatdle."'
Uni. id- Cli.tiin.i^e .t U<»n!<, iKnt-, Hi mi* , l .tutu Carpentaria, Cal., which has a girth
|>re>ti|il».
of the Fathers, and iie initiated in
of six feet, at the base, l,railt-llts out
l'Utl'AlUX l'Ail
Iwiiikr t i i i i i , Sri.t lAi.tj». MITÎIIIM, T««iil* Am:
the ways of civilization. Joaquin
l:vi« 11 Hf90M>lfklln|M >le emili tir iinite et <
l1< Oi.eli-..
ill every direction for a hundred
Miller, our own poet of Ihc Sierras, Dr. J. C. Aycr & Co., Lowell, Mast. Ittiliiuties, k la ut>nli*. l'nl.trt». el une ..:.•!
feet, and this year produced foul- describes the illdians o f that titill- Bo WLJ
u
t
i l l é «le i to - • • n iw"i' lUtiitit i .in.;.i
li - rharmacU-iu. l'tU $\'
t'J Venez «t t l u i U l w z |HMirvtMl« litvliie.
ions of fruit.
trlx iMfMK, <Jas b i g red shirtcd fellows who scented to live on horseback, t o s s i n g
A female has remitted $1.00 to their lasons through the nil, or drivWELDON
HOUSE.
the Postmaster General as conscience ing their large herds to the pasture
money.
She confessed to have do lauds. O n Sundays the three b i g
DANIII. MI'DONAI.II,
M.is.t.iiat
fraiided the (tovernuieut before Con bells of the Mission that now croak
federation by enclosing letters ii so sadly with their rusty tongues,
DORCHESTER,
N . B.
nowspapors.
H o r s is practical re rang out clear and loud a call t o
OoMMOdtMH Sample I. • • u
ligion.
worship ; one can imagine the dusky C'oaelu* lu atUii'Itiiet', iU) tu.'l nt^til, mi i m i t *
-CT-
Dojù Souscrit - - - $1051
v
F, X. Vautoiir.t 1 n, .s , .Coqucs8L5,00
"
(!.00
Chas. A. LoBtano
"
1.00
Cliàs. A. Mi-lançon
»
H.00
Célcstiii A. Lidllane
"
:i.oo
Philippe Ti Qaudel
Dans Québec Ouest il cat lnut pro Pllilippo U. Itellivcau "
3.00
.Iules Floury, mieux connu sous le
baille que la présentât ion des eantli"
10.00
Clms, V. LoBlano
nom île Cliiinqis Floury, Oïl mort. Il
datssoru llxec au *J(ï décembre e t In
10.00
était journaliste e t l'un des plus
Itenjamin P. Mcliinçpn "
votât ÎOII huit jours après.
grands auteurs Français.
"
5.00
John C. llugas
Lu dernier prisonnier interné dans Jus. \ . LoBbino
"
fi.00
L'élection du comté de Jtiinouski la prison est un français tiounué Au"
5.00
Sililéoll A. Ilellive.au
a été emportée par .M. T.issier, na- bin.
Il est â^« tie \0'2 ans el dit
"
15.00
tional, sur son adversaire M. Assolin, qu'il tt combattu, BOUH les ordres de François Dugns
"
9.00
par une majorité de lit).
Daniel LoBlano
Napoleon let*.
» •
"
1.00
Chas. P, LeBlàlio
La factorerie ù chaussures do la M. Ulric l i a r t h e rédacteur do / ' / 1.00
l'ànilieu LoBlano
ville de PietOU, N.-lv, manufacture lecteur* prépare on co moment une
lfil) paires de chaussures par jour, e t édition complète dans les deux lanCET ARGENT D E NOEL
elle emploie 10 il 50 porsonnos.
gues, des discours tie l'honorable M.
Durant les quelquessomainos qui
Laurier depuis 1871.
L:t petite ville de Wevmoutll DOSvont suivie les gens parleront Nofil
stllo un nouveau médecin dans la porUno dépêche tie Zanzibar confirme pllls que de u ' i n q i u i e q i c l s .\lltre su.une du DK'Eldorkin. Son Milieu- la nouvelle tlu massacre de Peters et jets ensemble. Kt un très g r a n d nomce parait dans une a u t r e colonne.
du sa suite. Il aurait été a t t a q u é u u bre compteront leurs derniers denier,
milieu de la nuit et personne n'aurait pour s'assurer s'ils circuleront. Kt
Nous accusons réception du " Rap- échappé aux Toinalls.
quelques uns comprendront quo pour
port sur les archives du Canada, com«voir les choses innombrables oll'ertes
pilé par.M. U. Bryuior, archiviste.
La fameuse cause en apj»e| «les J é - 011 vente. " l'argent parle.'' Oui, et
Ce vohlino est do 1 f-IH |,a»es el i . - i n suites contre lt* journal h* àfttxl pour plus d'un commis pauvre et fatigué
pli de reiisi-igneineiiLs utiles e t inté- libelle, a été décîtlé cnntiv ce denuer. désirera a u s s i pouvoir parler— eu arressants. ' Nos reinercieuienls.
(Jette leçon d e tolérance coûte assez rière. Donner* généreusomeut sans
cle*r aux détracteurs d e nos institu- pensée d e retour est le véritaliloi spl il
ot Train*.
.Mercredi, le I d u present, 11 10tions catholiques ; en profiteront-ils? do Noël ; niais, oh, nature humaine
congregation, simple us children,
heures de l'avant midi, pondant que
Gon. Pioulanger is to lecture il trying to abandon their old supercomliien de fois, la pensée ne se lépé
N
O
U
S V
E
N
O
N
S lit R
E
C
E
V
O
I
R
nous étions à Digby, le iiien-ure marlera-t-ello
pas pendant ce mois tIn- United States, having been se stition!-, a n d embrace Ihc new reSa Sainteté Léon X l l l a écrit
I'NK !.*..>••! i>i
quait liO degrés Fahrenheit au dessus l'archevêque Duhamel, eu réponse a " Maintenant si j e fais un cadeau d e cured by Mr. Alexander Com .to, k ligion they could not as yet underde zéro. C e l a i t t o u t un contraste la résolution de prutc.it.-itions des en Noël à celui-ci ou à celui-là, j o 1110l l e is tu receive $700 net for eael stand. WI1.1l a change u hundred H e n d r i c k ' s W h i t e L i u i m o n t
comparé a la température des quel- tholiquesdo ce diocèse contre les usur demande si j ' a u r a i quelque chose en of thirty lectures, which lu* is to do years have wrought 1 the children ol
11 o»t luperieur ù tons loo au trot.
ques jours précédents.
So says Edmund these haniy kings of l'..e prarie arc
Chaque bouteille oat ganutlee tlouuor
pat ions du pouvoir temporel. Sa retour l'an prochain. " L'habitude liver in Knglish.
Tritoiue. scattered a n d humiliated : gone are antthftictioii parfaite.
Sainteté tlit qu'KUe est très-coiitentt croissante des cadeaux <le Noil de- Yates in the the New York
I;I:KM.\N. KftÊRKs,
Nos lecteurs sont priés de jeter un des exprès i"iis de syiujutthies qu'elle, vient dure pour certaines classes pautheir dwellings and mouldering their
coup d'aril sur l'annonce do M. K, V. reçoit de l'univers entier.
vres, q u i n'ont pus de l'argent faite
Mt.'tc^ii.iii, X. I
In Franco if a patient who is u n churches ; only a lew heaps of old
funiculi, tailleur do cette ville. M.
sous le pouce ; parmi les fermiers et der the inlluence of chloroform shows adobe ruins I entail) as lucntcntoci
fouieaii annonce un assortiment du
I.
débats s u r l'embranchement les gens qui pivi-nt ii proximité d e s any signs of heart failure, he is held of this once free mid noble race.
première classe et ofi're îles condi- Si. Andrews, " N.-lï. Railway" cau- villes, qui gardent d e s [mules, les head downward till he is restored. Alter the disappearance of the Intions dignes de l'attention du public. sés par l'eau mardi le —G novembre, ii'iifs, est une grande source do mon- I t is said that this method never dians a n d the arrival of fortune
• Ivez ! oyez ! ! Vivo lo Ism marché!!! iiécessitcrtmt la I1C|HUISC d'une assez naie d e Noël, parce que les prix s o i i l fails, and many opéraiing tables in hunters from all parts of Ihc world
ronde somme d'argent eu réparations, toujours très hauts on eu tempe d e Franco are now constructed so that the Mission Dolores was lue place
La semaine dernière la températu- Lo trafic n'a pus été interrompu, tu l'année. Si les vieilles poules !><>ii the lower end can lie elevated a t a o! worship and burial for all, and ea
re était très-désagréable. Il ventait li^ue a y a n t été changée immédiate- valent pondre maintenant pensi
moment's notice.-Aeio York
Trilotw. glance at some of the crumb]
d'une mère, je pounds bientôt reintrès-fort et il pleuvait.
P u r inter- ment après le passage do l'eau.
tombstones will attest to the law
placer tout l'argent dé|«'iisé polir
valles on entendait rouler le tonnerTwenty-three millions of tiokets Icssiicss and turbulence of those
re, ce qui n'est pas un événement
l
Depuis quelques jours le télégra- Noël. IA' plus sur moyen d'eu arri- were actually sold at the Paris exhi- i m e s ; two neglected and ivy grown
bien commun au mois do décembre, phe néglige la politique Européenne ver là, avons-nous oui-dire est le soi bition, unit t h e manager, who ex- graves lie side b y side in a corner
in Canada.
pour s'occuper plus ôAolusivemenl vaut—K-U., IItibb-.rd, do Hatliold, piated to have at least S,00(),000 out ol the cemetery! with Inscriptions
ties agissements du célèbre explora- Mass,, d i t — " U y a à peu près un un of the ,'10,000,000 left on their hands, chicli tell that their occupants died
Ceux qui iront it Yarmouth pen- teur Stanley. L'intérêt qui s'atta- j'ai envové $5.00 pour six liiilons de are jubilant.
This Exhibition has ••at the hands of the vigilance comdant les quelques semaines qui vont che à ce nom s'explique tie lui-même. Sheridan's Condition Powder pour cleared $.S,000,000 profit, while that mittee ;'' another stone lulls that the
suivre feraient bien de faire une visi- Stanley est l'un de ces rares e t cou- faire pondra les poules, ot en janvier of 1878 ran nearly twice as iiiueh beAncien Magasin do
ta au " l'onaiiza Store," ils y lroule- rageux pionniers qui ont, au prix d'ef- mes
poules avaient pondu 29 dou- hind.
T h e Exhibition just closed ni.in whoso uauio i carved there
ront tout ce que l'ont peut exiger ù forts surhumains, de leurs vit! même, zaines d'n-ufs j'ai renvoyé S-â.OOcetti was installed for nearly $2,000,000 venu killed during : li^ht; some of
^V.
P E E R Y ,
has prix dans le plus complet des as- ouvert à l'action européenne le con- année pour six autres bidons e t h less than that of IS7S.
the i n s c r i p t i o n s I'car Buoli far away
sortiments de iiiarchiindises de Noi-1. tinent mystérieux. Chargé on der- "Farm-Poultry monthly." C e r t a i n e
lates of burial as 1800 a m i 1810;
one gloomy old i n n vault near lUv
nier lieu d'unir mission remplie de ment la monnaie de Noël est revenue
church
is covered by a luxuriantly
MOSIQOK.—Un joli morceau d e difficulté*— celle d e délivrer Kniin ii courte échéance. Madame Wnireri
MARCHANDISES l ' o n t
HI.')/:/.
I /.V EX0KLSI8.
blooming rose bush, looking through
musique, valant .">0 cents, sent en- Pacha (pli, après avoir voulu coûter Delano, Hampden, Me., a d i t récemthe
grating
one
may
sec
the
story
rojré gratis par Landry A Co. de S t . aux honneurs tie la royauté au fin ment a u x manufacturiers d e celle
In many an bumble dwelling,
of the dead man':, life carved on ihc
Jean, N.-B., à tout lecteur do L'EVAN- soiul de l'Afrique, s'était vu tomber poudre merveilleuse, " J ' a i .*ii.OO
On many a gorgeous scene
[Col
| • Il i
marble lluing of t h e vault ; it is a
pour
le
Fnnu-Poultry
pendant
deux
lii.MXK ayant un piano 011 un orgue soudainement sotis la tutelle d e ses
The bight of Bethlehem shining
est reserve pour
romantic story of a mysterious man
qui en fera la demande et enverra jets et dès lors exposé à subir le sort ans, et pour six bidons do Sheridan's
Itv Angel eyes is seen :
of whom bis companions knew noiliP. C O M E A U ,
une estampille de :t cents pour payer lamentable tlu général * lordoil Stan- Powder. C i s t justement ce qu'il
Where human hearts are beating
not even his name, and who was
faut,
l'hiver
dernier
mes
poules
oui
tMi.t.r.rit
With joy tumultuous, high.
la piste.
ley s'est acquitté de ton périlleux d e
murdûred
on
his
way
to
San
IVanpondu si peu, que je fallis perdre couFor god—the Lord the Saviour cisco from the mines, supposedly
voir avec un sang-froid, un courage,
Is coin*- .1 Italic s o nigh.
Nos lecteurs sont priés de lire la une énergie qui lui ont valu l'admi- rage, mais cette année, 50 poules
for the gold he carried. At the eninouï donné $125.00, " R i e n que
nouvelle annonce t l.-s MM. Burrill ration du monde ont ior.
trance to the chinch is the inscrip. Unto the world descending
pour Ull peu do courage ot le SheriA' Co., négociants en gros et en délie the wonderful—the great. tion on one of the arches " T h i s is
dan's Powder, sos poules l'ont payée
tail, importateurs directe. On y trouUEvénement dit que M. l'abbé
Leaving Heaven's joys alluring, a terrible place.;" and then wc envera u n assortiment coniplotdo inar- Cnsgrain doit partir vers le 15 proplus que le douille de la moyenne nrter and kneel on the same stone, _
All its glory--all Its s l a t e :
cliandises de Noil et du jour do l'An, ehain pour New-York, où il s'embar- llîniro allouée par poule, de sorte
„ , „ , . , i t .he nc.M V e n e z f a i r e v o s e m p l e t t e s
Comes lo us a child in
à l ' e s prix très-bas.
U n e visite est quera sur la lighb française pour l'ËU- qlle s.a monnaie de N o e l lui est levé
V; and pitiful to sen ;
ol'those tjniel sleepers in i h c ad- a u m n g a s i n " B o n a n z a , "
1 ospeetucusomont sollicitée.
rOpC. Il passera l'hiver en France nil plusieurs fois. Mais, un mot aux
('nines lo bear o u r s i n and sorrow, joiuing grnvcynril ; while Ihs "deep
•
—
duns l'intérêt d e sa vue depuis long- sages sutlii : Faites à vos femmes un
v o u s n'y p o r d e r e z p a s
To
support
o
u
r
misery.
voiced neighbouring ocean"' scents
Comme nous avons été plus qu'or- temps allaihlie, mais aussi dans le cadeau de Noel consistant d e six bivotre temps.
dinairement occupés depuis lo COIll- but da compléter ses recherches his- dons de Sheridan's Powder et n'en Up to Heaven then let our voices to moan a reqilicin for t h e silent
uiencement du mois, nos lecteurs toriques sur la lin • 1 tt régime français prenez pas d'autre. Pour 50 cent -.
Bear the Angel llynin of praise passions ami disap|X>lnled hopes of
of
tho.-c
who
-oii^lil
happiness
in
nous pardonneront les erreurs typo- au t'a liai la.
Le nouvel ouvrage 'pl'il L 8 . J o h n s o n êc Co„ Boston mass.,
A glad gloria in Kxcelsis,
the uetv 11 doradoC.itli.
graphiques et autres qui se serment n entrepris et qu'il aura dit-on pour enverront deux paquets de 23 cents :
In the joyful Xmus Days.
glissées dans les numéros du I et du titre : ' ' G u e r r e du Canada (1755- ô paquets pour 81.00 ; o u p o u r $ 1 . 2 0
ALPHA.
II'déc-, de notre journal
An bout 1760) Montcalm ot Levis," formera du gros bidon do 1{ lb. do poudre,
Mndninc Louise David and Malie quelques semaines, les choses se- plusieurs volumes et traitera à fond port payé-, six bidons pour $5.00 exdame Griess ' I r a n i have made an
nnit de nouveau dans leur ordre priGBRX8TMAA.
ollicial ri.i|iicsl in the proper ipiartcr
It COMPLETt HISTORY OF THE
tOUteS les questions relatives à cette press payé. l.o meilleur papier traimitif.
pérà H le, connue il l'a l'ail j - • 111- l'his- tant Ile l'élevage des poules—le l'arin
Hihi^im: b^ht and ^huluess into a For the placing in the Pantheon of a
J
O
H N S T O W N
Un nouveau journal, /.c Xalioii.il toire des AcadicnS à la même date. Poultry pour un au, et u n bidon d e dark and sorrowful world : olieoring commemorative table to .loan o f
the weary wayfarer as he nlotls la- Are.
doit prochainement paraître à Mont- Outre la magnifique collection tics poudre pour $1.50.
AND CONEMAUCH VALLEY FLOOD,
boriously nloug tin* rough and thorny
réal. M. (ïonzague Desaulniers doit manuscrits d u maréchal d e Levis,
i i-mliriiciii^ ntsoii i h b t o r p o l t i n - , 1 1 id • if life's enroanud life's troubles :
en être le rédacteur. La Trilmne dit dont il a obtenu la copie et doit, l'iin
W'iliiamsiiort, l.-s-li 'litvt-n, Suiiliiiit, a
EFFECTS
OF
ALCOJIOL
OU
THE
MIND.
illuininnUng nil earthly things with C. C. It It ' 0 M! OS ,V CIKi
que /,<- National sera favorable au pression so poursuit, il n fait copier
nil tin- llomleil disli j I • m Ilu- Stale ..(
tht? heavenly liuliiince of diviuo
'
I'.-iiiisvlviiiiiii, also in VVnshhigtitUi I'. I'..
gouvernement Mercier, il la récipro- la plus gmudo partie des manuscrits
Miissircns.,1'ai
coiitraete
mi
rliillii
It is one of the furious errors that
|tountoiu i|iii New- York, Murvl-iiul. Virginiaaisl VYosI
cité couinii-rcinle et l'onséqueuimeut (pli se trouvent aux " Archives de la alcohol stimulates tli.i imagination, prate the Star of Itetlielhem flaxes opinUtra iktni la sorgo d
luilit
|K-rilrii
ciuiiiiK-li-nii-iit
la
m
i
.
Vi-.l^illiil.
lilt of ullirll i-.oi-i il tin-1.,-- ,,f
.Marine et des Colonies," et il ne replariilU down upon a atorni-tosacd
and gives a clearer, nunc practical
contre la Fédération impériale.
viendra do Paris qu'après avoir fait
huinnnity eager to bask in tho com- IVii.liiiit lix riaiiaitirs j , - mu suis si-titi mut over ii " - • lives iiiid tin- ileatrnctlou ul
insight into the relation of events of
i I'alw siiiitliniii ill- eranuai uonlsan, over s.-|n.nno,iHi:t worth of pro|M itv :
completer cette t raiiscriptiou, aussi
forthig raya of i t s hoavon-hom bril- iH-tiilatit cot te iiili-rvriili- j'ewsyal de plu
By GEO. T. FERRIS, A.M.
life. T h e whirl of thought roused
Ever ancient but always si.-iir. riiu.-.l.s.
PERSONNRU Ht. Daniel LsBInuc, bien que celle d e s manuscrits tlu up b y Ihc increased circulation of liancy.
MINAItllS
I.I N't Octavo :«M p*ge> : illtutnttotl wltli Koitrv
MENT'el
IV-tt,-t
en
fut
inaginuo,
oar
.pre.
"
Ministère
do
la
g
u
e
r
r
e
"
pour
la
new
its
(tft
t<i]d
tale
comes
back
t
o
KlellT F'll.l. I'.nn: KM.IIAVIMIS.
IViiaillstituli'ilr, a 1'Aawo-uux-l-.'-SjIlivonu,
the blood in the brain is not imagtrois ilowl el inn.-:i|i|ilieiititill e\U-lllt-jf
nous a fait l'hiiuneur d'une v i s i t e la même période. Ces matériaux réu- ination i it Is not a superior insight us with a chat in and a ]iit|Uant-y, n-:nliviis l'llii.lt;e il.- Il voix e-t |ill. p n l i r 9I.M), I'II-I nliiiiiii u IMUCII Augiul tmii.
W
nis,
l'auteur
aura
en
mains
toutes
that
is
as
fresh
a
n
d
unsullied,
as
semaine dernière.
.Ian., r.\iiii,'i-i-e veil-lit. privili'-tti-tli'iit ji- AIJKN'I'S U'ANTKI), 8 1 SO eta, lut
or conception of the relation of
M. K. M. Belliveau, instituteur, à les pièces qu'on peut désirer pour iivcnf., but is a rapid reproduction when by t h e mysterious glimmer, tie pus jouir ]M-nil;iiit nix si-iii.iiliis. t'i-s i-olu|ili-ti- ollttit.
faits pott veut .'tu- vi-i-iii,'-s par un gnual
traiter
d'une
manière
délinitive
l'histh«'
nuijeotie
kings
and
the
rode
ohepComcauvillc, était eu cette ville lunII. s. GOODSt'EKD* CO.,
Of previous thoughts, soon merging
toire si intéressante de cette époque
herds were drawn to the humble crib, iiomliii- ,ti- iMiroiuii-s m is.it,- villi-.
N'liu Vol:K.
di. II est. venu à notre bureau.
into confusion
T h o inebriate never
CHAltLKS I'l.t'MMI-'l:.
M. Henry M. Uobichaud, M . P P . , et dont tarit de points stmt restés creates any HOW ideas or new views : wherein reposed t h e smiling Uabe.
Varni'Ultli. N. 1-^.
pour le cou.té de Digby, était en cet- obscurs, ou ont été défigures par les all his fancies ore tumultuous, blur- Young and old, wo love i*> hear the
historiens étrangers.
dear yet majestic, t h e simple yet
te ville mardi.
red, and barren- T h e appmcnl
—.MAxoI'AIrruitiKRa DK
sublime story of how in thodeptlis
M. et Mnie.l. II. Lombard du Pebrilliancy is only the Hash of mania,
I,
Ai-.uliaiis oint t ou join le. bienof night in (lie midst of darkness,
tit Itiiisseau étaient en cette ville
Dlgby.
ven 111
quickly followed by dementia. AlC H A U S S U R E S ç;»^?s?sr
i la I'liat lioieit- t'liatom-r,
FEU J E F F E R S O N DAVIS.
the Kterual Suit of Justice came
mardi.
cohol always lowers II12 brain cadown on earth for us and fur our
pacity,
and
lowers
the
power
of
disLe commerce de Weymouth 110
Les restes mortels de Jeflbrson
An Illinois woman who broke her
salvation, l'ar away in the jungles
inique p i s d'être florissant dans par Davis ont été 11 ansport 's do la mai- criminating the relation of ideas and of liidin, where the tigorfl and lions wrist while trying to raise n window
CUIR ANGLAIS ET FRANÇAIS.
events.
After
II
few
period',
of
in• temps des grandes fut
île Noël son mortuaire au City Hall, tlans
p»ar will but lend hnprosslvehcss to in II railroad ear, lias just received
toxication,
the
mind
under
the
inet du jour de l'An.
Les ébiblesso- cette ville, hier soir, i\ onze heures et
the scene, native christian
hands S l / i K . ï damages, and a Wisconsin
- M t i i i i i L i i i l e Bjonuitla.
monts de eeuuueree, surtout ceux qui quart. Le char funèbre était escorté lluciicc of spirits is a blank, blurred will deck an Attar in memory of lids • nun who broke his thumb in the
en j.»n»s d en d é t t i i l .
annoncent dans m,s colonnes, font un de nombreuses voitures de deuil. page. T h e poets and oiators who snmo Uabe.
Little hearts nro heat- same ciii.eavor issuing for e'.'l.lliiil
l
'
î
l
e
v
i s i t e e s t ttilljuiir-H b i e n a e e i l i i l l i e
trafic très-payant, et d'après ce que Li chambre tlu conseil et les cou- are popularly supposed to make great ing higher mid tho gorgeous scenery •lainages.
l'on dit, ils ne sont pas rares ceux loirs du City Hall étaient encom- efforts under the inlliiein-c of alcohol of tropic Isles in Southern Sea-, as
C O M E A U V I L L Ë , 1)10 B Y ,
Tnul
t e t ,11 noii i:t:it. M u n i ill- l i . k f . .
des villageois qui se donnent lo luxe brés d'une foule recueillie quand le only repeated what had been said they reali/e that t h e groat day Is
KOUVKÙ.K inossK.
L'EMUïiSION de PUTTNER
fwéou* i o > u u \ et il'uii Muifllti . ! . ' . ' . . . : ,
d'un dindon " bien dodu " ù l'occasion cortège y est arrivé. !>' cercueil y res- before in a tangled delirium of e x - ni-di : 'mid the ice bound ivgions of
1 '• I ormie ml Imilt et U t . I • n Uni.
pression.
T
h
e
physicians
who
are
de la fête de Noel. Quand on songe tera exposé en chapelle ardente jusNorthern Climes, souls are filled Pour lea Femmes et les Entants
l'uiir littiinit.ttiuiM, on («lit i ittoM-r un liinliic il.dclilc.ats
que la viande succulente du dindon qu'au mercredi. La salle' oft il a été dé- supposed to have greater skill when « i t h a new wa.imth at the approach
W E Y M O U T H
II. FONTAINK, I*. M.
using
spirits
have
lost
their
senses
• o n t . - d e l l i à IS contins ln livre, e... pose était drapée tie noir et deceive
r«\ill.-. I. C. lt., N.-lt
of the Saviour's Natal l*ay, a m i prouvera MOI i-llieiu-ii.*-1 cilr n'-lolilini U
N.iitlr.-nl.I«- la débilite
la suffit pour convaincre le lecteur du de drapeaux entremêlés «le Meurt et ol' fear or apprehension of tin* con- from end to end of the world, men's H.antê. Coax
séquences
of
their
nets,
and
hence
paii'-nik-,
da
l'.-iin'-iiiii-.
ol
.1rs
malsilleo
|nir1 infort d'une I
ie partie de notre de vert lures.
minds nro tilled with the expectation ticlllii'res aux ililfi'-ri-liU M-\I-S, trouveront
a d more automatically simply doing
population laliorieu.se.
Une partie des maisons tie la ville what they have done before without of t h e great event. Who so poor quo i ol i-,ais.it ion.» il,'-,i^ri'-al,li's i-t iiii|tii.'I l'our tu L.'i>eftw*ti i le »-.tiU.*uiit\il au iu<i>*ti
île 1.'
sont déjà revêtues deuihléuie.s de any c h a r apprehension or discrim- that t o d a y he cannot welcome into tuiles ilutpttntui i ni par 1
île l'»nilir-.itli.|
deuil, et on pense que le mouvement inating of the results, The inebriate the inmost recesses of his heart the RMULSION do PUTTNKR.
•mi nio, » i r i terne, .i- »
Kllc
ri-iioiivi-lltlo
teint
olios
li-»
i-iif.uit..
A Papor Worth Rending.
JOURNAL
li»\in^ ehilil, who tame not to desse généralisera s i , comme on le supilhuniee,
Hhnm,Uieinee,DouleHee intesKUi- leur est tu lili'ai.-.- tOOI|W line niiliriipose, lo gouverneur Nicolla publié
the least of all imaginative per- troy but to vivify and restore. Cen- tllrc ptveieosi-. et ils l'aillli-lil Ion..
tinal, s , / jioiteiinlliit, Mans île ti'te.
A representative of the well une proclamation y invitant les hason, and the one in whosi the high- turies have come and gone, but y e t
I". IK-lniilul.-/in a lotit- l'iiiuaila. i.-li. A N G L A I S H E B D O M A D A I R E ,
Mon e il.••ijorije,l'alunite,
/Ironknown linn of Fulford & C o . bitants,
,
l-'llc
est
eii'.ii'-n-tiii-iil
tlitli'n-iite
III-K
autre.
'
er brain forces'of Judgment, reason, the benign influence of that visit
I'L'P.I.II: A
Ilioekvillc, Out., proprietors of Nastt t-t tlipjHiit ilili- IIII'-IIIL- pâlchile*, Maladies du enir c/icDes dépêches de .Charleston, Ma- and conception are the lirst to give paid by God to man rests upon the t,ri'|i.ir.itii»lis,
ies estolnius loi plus délient*. Ainsi vu
"I l'iiilni is in town this week in the
rrlo. Mains
ijrrei'es.
con, Atlanta, ot Colombus (Géorgie), way. The men who uses spirits to earth. What Christinas passes that \, / . i|ii'..ii mils I|I.inn- colle ili- PUT
interest of his linn, and mining other
do Birmingham (Alabama, etc., an-give mental force and clearness is does not see old feuds healed, ami T.XKIt -tplllll'l MOIS l-ll ilelll.iile/- Kl, !
Aii 'ilun -, Mi'iiHri.-unii, Kiilorsr*, lailturi»,
|o VKXIiltr.lil m i l i i i .!••
advertising matter Is distributing n
new
pleges
«>!'
lasting
friendship
formV
e
i
l
l
e
elicz
tous
|i"l
I'iiario.u
ii-lis.
i'rix
doing
the
very
worst
thing
possible
noncent que lesafl'aires seront suspeni-1 il'iuhure* il ut4b>iliis) MUIO^IK-X. IA~* l^'iapaper which may be regarded as
Around many a festive board nOets.
dues" dans ces villes, et que tics ser- to destroy this effect. Alcohol is ed.
I vl.
Ugnaratt et HM tjohaofftwiiiiti ehea ka obaraax.
somewhat of n curiosity. It is callvices publics seront célébrés inororc ever linn always :i paralyzant. It will gathor the friends and comrades
ABONNEMENT :
Il rand kndtarnu tloui lea tsuvtoheda tomber,
"I /'/,• Golden Aye, and purports to
di prochain en l'honneur île celui qui, never creates anything : it never of many a year, a n d 'twill be the
E S S A Y E Z - L E , r.' Deo i-8I.WIJ rri* »
folic printed in the year 1908, and
I Au
comme l'a dit d a n s un éloquent dis- gives strength or force that did not child gods love a m i recollection
îvii
<* lillcd with items and paragraphs
il Moii
TEMOIGNAGE
cours le maire Shakespeare, «h* la exist before ; it never gives a clearer that will unite them in the bonds
no
Ot events thtil may retiroinibly he ex;i Moi*. - Nouvel le Orléans, a été tlans tout le conception and power of execution, of a lasting charity. With hearts B a t t e s ot Souliers sur d e m a n d s .
Ull. 11. i: ImMIAM:
pected to occur a t that date. It
T'itltcfl r<i p é c a tllmiircMloiia oxècutéot l'uru UoioMRca,—Je ma »uU éniaie an Inlnanl
Sud l'homme lo plus eminent île suhut always lowers, destroys, and and souls filled with like feelings, VC-TU V r a n c i l s , Cabron Anulnlii.
uenls also with the transition of C'nnilVlV
^"l'it.
n u t IIM!(I»I|H' m r le tlva;ie, «k- U-Ilc • u l r i|iio l e u r
Venu Dor.sola, Cabron rranoMa.
breaks d o w n . — [ T . I). Crothcrs,
générosité.
julii front its present condition lo an
Ai l i e r e z
I « ut \ ai* pliia Imti^i-r. J'i-tt* Aiiwi ilm rliutiiatimint,
M. D.
let us also welcome the Divine I'.abe, Grain Fcottalm.
Independent republic and its gradual
J i.-a.MIAMI'toN l.iMMiisTi I ii.t.ii-ri.ur et i
CmpclRticu
do
Cuir
Angtali
tout
prutoi.
'that
one
day
W
O
may
receive
u
|>t.terirlir tt J'uliliena nu Miula^iluciil <iilii|>Iit.
FJIEE VJIES.%"
'»orplionol"lhc United Stales, mid
DÉCÈS
A
fariner
read
in
nn
agrictdturnl
Heavenly
Welcome
from
Mis
Hntids
tills article, t o s u v the least, is inWeyiiiouth Bridge, X. s. Je CroU i|Ue lr reste ih- U Itiuii'ille tue lIHailBWui
• h- i liilli,a.liaine i. ('vol une Irùn-lioiiiie incht'iiif,
journal
:
**A
BÏdo
wimlovr
in
a
A
Piihiiicn
Ouest,
N.
R
le
T
du
and
pass
our
Xmas
in
Paradise.
Keiiiniis. All the matter is luce/.v,
UAl.l.AfK ll.MMX
Al.l'IIA.
•I* y and readable, and niiioh of it courant, -M. David D'Koil s'éteignait htahlc llinkos a horse's eyes weak Oil
rrrri-ict. Co. IH^I.y, N. H.
"leuliilly novel. Wc would mi vise dans le seigneur à l'âge heurOUX de 1 J1.1t side ; n window in front hues
Un bon .uuortlmont do Dottos ot Sou*
—DK
A series ol" tlrnwlng-room talks, lo
lient, et d u
Cactaat |amr cartfler qua'jVl eu le mal da iltnta
Wrcadcre-ld get a copy o( The75 nus. Malade pondant trois mois, U\i eves by tho glare ; a window bewhich the "nests o,, „ „ | |,y invitaII nui'l'iirturi'»>u* U k'em-itr.ct <hsi \Wu\ tiuiu\
""'•>i A;,r and give it n careful M. D'Eon s'est montré plein de n'-si- hind makes him squint-eyed : a winCimont pour rai,l<!octa o
ot
ropadow
on
a
diagonal
line
makes
him
»lir
I n iiwlit". Jai fait titane «lu CIIAMI'InN
lion, is a newly invented means of
"^1.
Any of our readers who guatiou il la volonté de Dieu. 11 luisration»
i.lMMi:NT. te quia BJucii le* ruaox, u |i«nctvc
su pour pleurer sur sa tombe '2 tils et shy when he travels, and n stable higher culture Ir. Boston. The in11 ::m,i- eomine |a\i ffnohanl m.
«vo not received n copy of this 5 tilles. 11. I. P.
without windows makes him blind ;" itial talk was given in Mrs. Clttfiin's PROMIT A'ITKXTIOX AUX (HtnitKs
W j c r c a n d o so by Bending tlioir
01IAIILKS \V. NTAltK
A Tignish, 1. P. K, le J7 novem- The farmer 1ms written to the editor ilrawing-rbom, by Mis. Kltzabcth
K
T
SATISFACTION
flARANTIK.
" U i r c K s o i u t postal card to Mm*™.
"The
l.TIIK llir.'-.tir l'iitc U V r , M . . ~ U l . . s«»|.
bre, ù l'Age île 75 uns et après une ol* the agricultural paper, asking Stuart Phelps Ward, on
jUiiufwlun'- JHT
"Iford & C o .
t.»w t.slt- .1 U rlvl^n-snisHautitiHi.
what
effect
a
window
without
n
'.
Inistianity
of
Clnist."
and
Mis.
maladie du quelques jours seulement,
Anfcul isiinjiliuit |oyii jMitirl,-. Itlllut. IliaV. *u
.i .-I'.I-I
s'endorinait daim le Seigneur Victor stable would have on his horse's Ward will be Followed by Mrs.
"
« no toute,
ANIillIlw HACK.
eyes.
Alice
l-'rccinan
1'aliuer.
<»c ii h l'lmniuvif Chnluuer, IHehy,
raoraMrAiào,
I ) n i m n . - l t . 1. P .
V.nii-siili. W <'. Itv.
Mi
Guérie
Nous "Vendons !
:
Prix Modérés !
;
1
Salsepareille d'Ayer
dn loti*,
plu
t
; Tente Extraordinaire,
Au"Bananza!"
1 S T O TB L
Marchandises Pour Nocl
meekness,
t i l c d
f l o o r
I ! i : i t
L'ÉVANOÉLINE :
Ai'.nlieville
Sylvain lUriauH.
Aii-h.it, CU
Hou. [aldoreIs«BUne.
ArohatOuoat, CIL.Capt M. V. LtHlunc.
AiliitiiKvillf, NU,. .Asulré .1. ArHcnaul».
Ilouctoueho, "
K. X. Loi)Une.
illlvcau'aCove, Ns. Aug. I*. Mclrumou.
Ilellcville, NS
Léon l'ntliur.
CiiliiiMUvilIc, N S . . . . K i l , M. lU-Uivcnu.
('mlrerie,
J A S .
'" >'-
DOUGET & F R E R E S ,
ORGUE A V E N D R E .
RGUE " HOHERTY."
CHAMPION L I M E N T
t
WEYMOUTH, N.-E.,
1
K
BELLIVEAU.
(
al
TOUJOURS en MAIN
WATCHES, JEWELRY,
Silver Plated f a r e ,
ETC, ETC., ETC
Price* lower than Ooode
can U: iMiueiit in any city.
fall ami f M i n u t i e hefon
allele,
ur call nfterwanli ;
K
1
l
uortot em
PEIDS
BOIS EN BILLOTS
-
o u v o l I
11/
Mtiuu
value
Iniying
cite*
ul
l i e MMITV.
Ainu, a i u . aaeofjintent ol
L
A
M
P
I'ftlile
IliiliL'tne l.-"ilii|i
• •I L i l n |
I
S
|jUn|MI,
Linda
:tl IlOttoni p l i e
K E E N " ,
N*. S.
DKIIIY,
T
H
E
BONANZA
John Miller, Gérant.
Mngtufiii occupu nutrofou imr
Main Street,
J. B. BELLIVEAU.
Weyiitautli llridgp, X.K.
l:i \.
reeii
< »nt
jours
.1. A. r E I t R Y ,
- Yarmouth. N.-E.
A
B.E.DONHAiVl, M . D .
s.»iiiniinille, i*,.. ne IHjriijr. Nouftrfla !>•*>
el reenivent
(oils les
Ulltliufuc
t u i i e i s 2,000 p a i r e s î l e bfia m i u
couturos pour Dnincs ol iloinoi. s e l l e s , t | t l i s e n n i l n t l e i t s n ties Ims
prix. Aiis^i :
ilireetein.ilit
tie,
—0i* v e s t e s t i e iiiériim |MHir IM-
iiies e t Doinoiaellcs, nux plus Uts
prix.
*• l ' A u n i i u e / . c e s l i i i t u r l i u n i l i s c s
n v i u i t tl'nollOtor n i l l e i i r s . "
Au-si, ouvert journellement :
Non voiles é t o i l e s n robofl : nouveaux
eaelieluiies
et
IIIIT'IIOH y
indieniica et cotons ;
nouveaux onaques, tuquos, écliarpea î l e Berlin, etc.; nouveaux enauto-innins <•! nuitériol A esauioUUlitlK. Toiles n (ailles e t servinouvelles
ette*;.
Ansortiinonl couiplel :
Vai>M-!le, Vénerie, et l't r l . l a i j terio, Iwuttnisios, ete,, on trop
•,'iamls iioinlue pour tea mentionner. Notre a s s o r t i n i e n t • la* jiniJOUN e l île i n a r c l i a i l t l i s e s île N'ot'l
eu
i n a i i i s p r t ' a l a l i l e s a i l n o u v e l ns-
noH Inioiil quitloitnrriver—seront
u t l e t i s a u x prix c o u l a n t |M>m f a i r e p l a t e a l l I t a l i e î l e Xoi'l.
Inxilalioii gnittlito à venir et «le
rusnrtlor iiutour tlo soi.
ISaanyex tlo notre t lit" n 30cta. nvec
e i l t l e a t l CU HUH.
K*j i v e / î l e notre t h é à Il.Vts. nvec
'um' fee tutu- et lté Mume*, /T r.itnr-
rhe t<t {frtpjtc* les bronch itm Catthme,
t
fo t'iiiistiiHjtfiun tt f*n initiaittrs
rt'-r<>t'nfi:tin>'ti on tir UéjKfîêêement*
r.WTLs UfHAUE DK
PUTTNER'S EMULSION
—OK—
XJX"X7"IER
OIL
AVEC
C O U O
HYP0PH3SPHITES OE CHAUX ET DE SODA»
P o u r touteé h • nialmlica tlu lyitèmc
iit'ive.iux tollea ipm anxiété m c n u i l u , itébl-
lite giSnefalo, nutg • pan rri. etc., etc., elle
eat uantontent roootnmantw par la proiee*
lion
méilicolt'.
HT. VM'I I -i-, N.-lv, 11 KT., lisy.
I. 11. Itltort.X lïlKUK-S it CO,,—
Cmwmafttuehtaaioawnayniaepar ;-i.,.!..-h. r t
|>res.(iif jUtinli.m,,- |M>iir un Itotntiie mort, J'»l
wimmeiii!
IMl l . s l o S .
k i..ini tua?* cl« rotra l'ilTSKlfs
\}i< . i u ,n,.ir |>n-|H
• • u.-.u, n. , a »
traf coart, n u • ••
i,.|.,Hi
un u-iui-,
, ,, i , , |>)u«
liilltf1«-lu|H Jrtillaal. HirilU-tii ili- \ i n t m., salit.'.
éU
Awaa an.ir
raalade i-i.-:.. • pria d'un an, J'»i
tait, IVl^<li-rnlrr, le
-n .1. ,. i . . . ,|, ,,,, \ ,
fAyant Miranl attavailkr a*w un tetil tvvo* i»ar
lour. Jatlrihiif lt ^.lut «lt- ma %lr an I't'TrNKK'S
KHlI-sliiN.
V t
ON A BESOIN
2, 000 ,000
v
vcSti^iT
K E E N
v
m )••"
) H
M .
Has just received tho
largest and best selected stock of
(
B.
u
. . . . L o t l U A. lA-HIanc.
" . . . . A . 1*. .Mt'lilliHiU.
Cbeagiw; M ï
MlIoCMluw IUIwle«a.
pa llald, Mil
Itula I,. Hrmi.
(';ir.u|iul,
'*.... l>oiiiiitii|tiL' Clioiinnl.
IVkaiMMaae, CH.. ..Angu* MoKeil, Shérif
l'.i 1 llrooki N s . . . . Loulfi T. Itooratte. .1,1*.
Cgmonl lî-iy, PKI..Sylvain K. Gallant,
liiaihl l'Ualit;, C'K. ..(«".ejtli Dtuieel.
Qnuid Atiao, NH
IOM|III l'nirier, J . I*.
(JrouoH Co(]uos, Ns.h.iintl Lolllouo.
Havre Doucher, Ns.s. I*. Dolron,
Lalta limn, SU
C. S. iVulliriti.
Lutl«> Hiver, CB*.IsOiar LoUona
Little Urook, XS...I. I). Uanlianl,
M.ii-.inf [St., ('H..li>K'|tli LtolUatiOs,
Mnrgureo l'i'iU*. < II,Lue UltUitce.
MihiMlielie, l'I'.l . . , Jean S. t landot.
Moncton, XII.., . . . I.. X. Ikwrqno, M. 1>.
Metogliau River, XS.A. II. l'iiineau.
Metoghan, Xs. ... W. II. Cuniait.
M.tvilitti, Xs. . . . lie n j. 11. K«.biehaiiil.
Mill H i v e r , l'BI . . . Ilureiitiii Pitre.
Mt. C i n n e l ' " . . . Aimé ( '. Richard.
N'otro Uimeilii Lae.*Ioa«|ili Satie.
Ptilmieii, l*|i\V.XS. ïlatliui tu tl'Kutt einout
Pulmic, !.. W.,
P . UBIuw.
Pnbniou Kat., NS.. P. s. il'Entranioni.
Itiviért! (le.i COOIMM. . llimiain Ravoto, •). P .
11. l'i'llt.iitie.
Rogetivlll
.Dtiiii l>. Itutnlreau.
SIHMIUO. . i
,. Xari'i(*«r l laotien.
st. Iloell,
.I.i-rjili Heiiiar.l, J P .
St. IVul,
.s. Johnaon,
si. Istnnla,
. Pielie P. ll.iigle.iïP
St. (Ii.ult:.
S.uilniiex il
XS. . Ma\. C. Comoau.
S.ii......|.|..i , Me
.JérOUJC lïitbieliatlil.
Sus Aime, xi;
Sylvain I. ' : . J P .
Ttukol Woû> NS.Ii.tviil L. Pi.tliier.
TnteaiUe, Xs
William (llronanl.
r c . .1. Connsau.
VU lll-'lllll
Cltitrcli l'niiit,
KMKttY B. nriti'iiv.
l'tup. il Bcoria n limace.
J. E.. FRITZ, D . T Ï 7
Graduo du Phlladolphia
Doutai Collog-o.
li- Ji-llili lit't'lia,|Uil'
j^l.ltl
A WKVMillTIl
•.'litilliif.
1- Y! II
M'|>I.
•i |i. liuiilMr, l — i
lluti'iu: t,
MM
Abonnez-voua imiitoiliateineiit à
IJ KVAXIIKI.INI: lo soul journal français
Jil'- In p i s i v i l l i a - .
I / E V A N G E L I N E ,
W E Y M O U T H ,
N.-E, J E U D I ,
lî)
D E C E M B R E ,
1889.
La toilette qui, dans les villes est
vant nous, au bout de co vallon, ello voulait aller en enfer uvea lui mesures de souliers et passer no
Tandis que lo Hév. I loi lier par- tro vie a les pourvoir do c h a u s s a la principale occupation do la plu part
I.A HAIE DU TOM11EAU, où Virginie
R A I L W A Y .
fut trouvée ensevelie dans le su- lait tlans lu maison pour chasser r c s ?
des femmes, CO qu'on no saurait apLe lKHI Dieu n'a pus voulu met- prouver, car cela leur fait perdre, sans
bie, comme si lu mer e û t voulu le démon, la Bible lui fut arrachée
[Suite et lin]
rapporter son corps n sa famille, des mains pur un être invisible ot tre les hommes il cette épreuve do qu'elles s'en doutent, une grande
pincée duns lo four.
tout demander ù leur bonne volon
Quoi qu'il oïl soit, celui do m e s ot rendre les derniers devoirs il su
partielle l'importance qu'elles pourOn raconte encore qu'une v o i x té. 11 a mieux aimé prendre un
umics infortunées KO réalisa bien- pudeur sur les m e n u s rivages qu'raient acquérir dans l'esprit et l'estimitre
moyen,
e
t
cet
mitre
moyen
BUrhuinaino murmurait constamtôt. Paul mourut doux mois après elle avait honorés de son innocenment des paroles obscènes à l'oreil- arrive absolument au îuêino résul- me îles liiiuiuies, no doit cependant Changont comploteraient lo s n n g d e t o u t la o y s t e m o e n t r o i s u-.olx. E u p r e n a n t tû-o
WESTERN
lu mort do sii chère Virginie, dont ce.
pus ûtro négligé» à la campagne, car F l l u l o oUaquo oolr p o n d a n t ln 12 somolnoo.oii recouvra l a nanti! r.l ooln eut ->.,--.-.il letat'
Jouîtes g e n s si tendrement unis ! le do Dinah.
il prononçait «uns cesse le nom.
C
O
U
N
T
IES RAILWAY.
P
o
u
r
Muladio»
«lo
Fommon.
ocu
P
i
l
u
l
e
s
n'ont
point
d'egalo».
L
a
s
imSdoclm
o
n
font
Samedi mutin, notre corresponCe quo nous ne faisons pas pur uno Imiine tenue, une mise propre ot
Marguerite v i t venir sa fin huit mères infortunées' chère famille!
u:.ai;.: d a n s lour prntliiuo. E n vonto partout, on cupodltjcs p a r l a mnlla poiu- S8o
dant,
ucoompngné
do
lu
petite
lilces
bois
qui
vous
donnaient
leurs
un
motif
do
dévouement,
nous
lo
de
lmn
goût
doivent
distinguer
une
W
i
n
t
e
r ÂrrtuifcToraent.
j o u r s après cello dé son (ils, avec
on t i m b r e s . Circulaires g r a t i s .
I. S. JOHNSON k CIE., lîoatoii, Mojo. '
femme bien élevée, et In simplicity
uno joio qu'il n'est donné q u a lu ombrages, ces fontaines qui cou- 16, se rendit dans lo hangar, et D i - l'uison pur une raison «l'intérêt.
T
I
M
E
TAULE NO. 32.
CHOU*. ASTHME, BRONCHITE
Si mon voisin lo cordonnier îles vr-teiiionts n'oxelut ni les bonne
vertu d'éprouver. iïlle lit les îilus laient pour vous, ces coteaux où nah demanda à haute voix ; EtpsNEUF. ALGIE.
RHUMATISME: ^ ^ " " i ^ M O X D A Y , 18th Kpv. 1889.
votis
ici
!"
Alors,
on
entendit
provous
reposiez
ensemble
déplorent
ronil
tous
les
jours
service
il
tant
tendres iiilictix il uindaino de lu
/.A' I.IXIMI:.\r
A.XOIHX
ni lés belles choses. .
( l •'.-/ interned Externe) sbiilagcra InatanTour,'"dans l'ospéranco, lui «lit- encore votre porte. N u l , depuis férer dos paroles que notre pluillO do personnes, eu lour donnant le
se
refuse
n
transcrire.
vous,
n'a
osé
cultiver
cette
terre
tiiiiiaiiL'iit
ce*
malotlios
terribloa et guârltn
moyen
do
marcher
sur
les
pierres
e l l e , ,l'une douco ot éternelle réunosltiveiiioiit neuf cas sur dix. Dca inrontiaQui êtes-vous" I demanda notre «ni dans l'humidité du chemin, il
STATIONS
nion. La mort est lo plus grand désolée, ni relever ces humbles caOn parla d'un gantilhomino qui do_ tioiis qui pouveut Bauvor Men îles vies, enl'-u'iix-w ..
dos biens, uiouta-t-clle ; on doit lu banes. Vos chèvres sont devenues correspondant. " J e suis lo dia- y trouve non pas seulcmont le iii..a.le volontiers îles ressources ù la royéos sans frais ji-n- la malle. Ne t.inliv. pas un in. t.-mt. Il vimt mieux prévotiir quo •fitly r i.'ff;
-V IVL-1,1 >-l
1- i...
Hall)
sauvages
;
v
o
s
vcrgors
sont
déîle
guérir.
Lo
Linimont
Anodin
do
Johnson
auArit
NAvralirio,
Orliino.
plaisir
d'obliger
autri,
mais
encore
ble, et si tu no sors pas d'ici immédame do pique.
désirer. Si la vie est une punillall}- I '
Poiiinous, i.»
Knrouomont
Toux
-• . : — ,Uémorrlinglo
,.ï
t i . . des
.i— ••
.
. olironlquu,
...
... nluut), A. M. 1'. M. Lvo
Ali oui ! «lit un îles membres de Douleurs «lu Poitrine,
tion, o n doit on souhaiter In fin; truits ; vos oiseaux sont enfuis : et diatement, j e vais te casser le son propre bénéfice, et c'est par
A.
M.
7 i:,
P.
tl.'
Toux liflkuito Diu-liii! chronique, Dysenterie, Choléra morbus, M.-.ux il,, Relus, Mola300
^nniioinh
0 60
(J (NI
si c'est uno épreuve, on doit la do- on n'entend plus que les cris dos COU I" répondit la voix. Mais après CotJlOllIlfito moyen qu'il gagne su sou cercle, celui ijui possède île si ilios.ilo l'Kpiuo doftalo. Kn vente i*arl<uiî. Circulaires gratis.
Il.-lin.i,
- a
Il .1'.
t. 10
:i J'I
Ohio
éperviers «|tn volent ou rond au une longue conversation, l'esprit vie.
S tri
beaux eluit«'.'iiix... «le cartes.
Il îi
r, i i
mundor courte."
I. 8. JOHNSON & CIR, linsTiix, M.iss.
•J
y;i
I'ltDUtl
ItCKUl
H IO
"Il l s
87
haut do ce bassin do rochers. Pour sembla s'apaiser e t raconta qu'il
Dans un stylo grec ! ajoute un
UlUll U k , .
tt 10 1147
S e s pratiques,
heureusement
0 III
Lo gouvernement pris soin de
r, an
IJIIC A mit,
moi, depuis que j e ne vous vois était simplement en train do s e pour lui, no se content pus de lui ami.
•8 8»
fc!rœr.r:;^t; F A I T P O N D R E L E S P O U L E S
Doiuinguo ot do .Mûrie, qui n'éNonvwsl
•t 01
"S 17 "S l s
C 3G
plus, j e suis comme un ami qui divertir a u x dépens «le lu famille savoir Lui gré, dans leur finie,des
valeur ; •|in- U l'muliv
oiiiftillou ûv Mir ri-bu i>.t i.l: olutm-iil |>utv U liutliiunlilf. l l k n nu tcrti imnitri'
s ao f. u
llClSuooipi ''
taient plus on état do servir, e t
4 II
II-H iKiulisi oHiiiiii' la riHîiltvtlr Coiitlilioiiilr Shuii'Liïi. Dus,', [ riiJti<T il l!ié ii-.iir chaqUO ohotune ïlfl
S 32
SIIÎ'IKIIU
n'a plus d'amis, comme un père D a g g , sur l'inspiration de Mme souliers qu'elles mettent chaque
Abonnez-vous iiiiniodiatoniont ù nAirrituro. IWvtondmcl puériro «uroincnl la CXIOLEXIA DES POULETS E T 1>KS PORCS
qui no survécurent pus longtemps
Itiil.lcll, a u ' ,
Btc,
Kit
ïi'iili'
|Htrtotit
«u
envoyé
jur
In
iitullo
jKiur
eu
llinluv.*.
Ulroulolrca
itrutU
L'LvAN'OÉLlNli
l
e
s
e
u
l
j
o
u
r
n
a
l
f
r
a
n
ç
a
i
s
«piia perdu s e s enfants, comme un Wallace. Lo soir, il parut s«i re- jour; elles lui témoignent leur reHiuV,
ù leur.-, maîtresses.
Pour lo pauI. H. JlllINSON & OIK, Ito*T<is-, MAHH.
voyageur qui erre sur la terre, OÙ pentir do co qu'il a v a i t fait- d e - connaissances d'une façon plus d e t a province.
OSIHlot'l
v r e Fidèle, il étnit mort do lan1 13
Mi-k-^lmti
je suis resté seul.
manila pardon à toute la famille substantielle ot plus ellicace. Elles
1 19
g u e u r ù pou près dons lo infime
RsymoMl'i
IIU-IIKIHI-'J.
t e m p s que son maître.
En «lisant ces mots, co bon vieil- ot promit do 110 plus se servir d e lo payent on belle et bonne monn u:. r, ici
SuilnlmUlo
BOSTON
MARINE
son langage obscene habituel.
U III
r, «il
naie.
Plus les chaussures s o n t
Uni,' III.K.I,
J amenai chez moi madame de lard s'éloigna en versant d e s lar•I) IS
i:
o sr. .'» il Clnilili J'„ii,t
Notre correspondant alla cher- satisfaisantes, durables, élégantes,
lu Tour, qui so soutenait au mi- mes; e t l e s m i e n n e s a v a i e n t couJMHMM
7 U
il ai r, :I:I
wcyiiimnh
•o ci
lieu de si grandes pertes avec une lé plus d'une fois pendant co fu- cher Mme Wallace et l'amena n appropriées ù la tournure du pied,
w
X , E GKR-AJSr-iO
E N T E B P O T
• il 18
•o C1 ••il 03 l'"tl IIIIKn
la maison pour l'entretenir d e cet- OU résistantes à la fatigue do lu
grandeur d'unie incroyable.
Elle neste récit.
l'l> 1111,1,11,
PAID IIP CAPITAL : 81,000,000.
"il M
lu i.:, «i l i
-lu in •><i is Ni'Illi (ln,i^,.
aa
te mystérieuse nflairc.
marche, plus elle 8 0 payent cher,
a v a i t consolé Paul ot Marguerite
IIIIKIIIISI'III
•in 21 -o ta
-a n
-a i',
Aussitôt que cotte daine entra, ot c'est ainsi quo lo fabricant à
jusqu'au dernier instant, comme
10 3D
Jonlonlown
BANK.KRS :
LA HAÏSON D U BïABLE
3
15
c u l c ni ut pour tlcux grands pianos du L'Amériquo et l'Univers.
ir lllgby h t
la voix s'écria :
si elle n'avait eu quo leur malheur
tout intérêt à contenter le client,
r. u.
Moaurn. E.arlnt; Eros. & Co., London.
1'. M.
ù supporter. Quand elle ne les vit
"
Vieille
mère
Wullaco
!
C'est
S 10
llûlUu
liapuisque
le
prix
d'achat,
et
par
7 «m
ANl.'K OIT DÉMON
»r SI. John l«
7 U
7 ll>
plus, elle m'en parlait, chaque jour,
toi qui, avec Maggie et Willie, n conséquent la recette du vendeur,
A. H.
Ma w,-. Sut
A. M.
comme d'amis chéris qui étaient
enterré un livre de Magie dans le sa mesurant à lu satisfaction «lu
Tratn,
II. M O N T I ! A U C I E L
l'iiuil.,. nn:
• na>
dans le voisinage. Cependant el
marécage !"
''i'ly«lioi,^-,,all,,l.
consommateur.
ItiBîui talion o u Vassolu, CtvrBO.T, anil
sliMim-r •
lo ne leur survécu! que d'un mois.
Un de nos correspondants nom
Toute la fabrication, tout le Freight-.!, B a n k Flailing Vouaela a n d
C'est faux,répliqua Mme WalOutfits.
Qant ù sa tante, loin de lui repro- transmet d'Ottnwu des détails e x lace.
commerce, touli- opération do d é cher ses maux, elle priait Dieu de tmordinaires sur les é v é n e m e n t s
C'est toi, et tu es une monteuse ! bit .-m détail s'expliquent par c e t fllus. It. LORD, Sosrotary.
Ktalill en 1833.
Etabli en 1823
les lui pardonner, et d'apaiser les étrangers qui so passent d a n s uno
e^&'SM^^iS^^^^'
RANSOM li. FULLER, l'rosiilcnt.
Le leiidemaiu, uno voix se fit échange «le s e r v i c e s ; e t cet échan'";!'.'
' l l i Ko. 1 Itaiii lur Yartiioiitli.
troubles affreux d'esprit où nous niais.m ,1,' Pontiac, liant o par les entendre à une foule do visiteurs g e de services lui-même n'est
Uiiulvir t: Atuiainiu llailaav Oomm Tri,!,.
Ite«il'csclltcil
tiy
apprîmes qu'elle était tombée i m - esprits. La nouvelle des faits inex- de la campagne : mais -on langa- point, comme 011 KO l'imagine souivHu.'''i '' r ' '' ï'''"!CHAULES BUBJttLL li CO., Aconta,
inédinteiiicnl après qu'elle e u t ren- plicables à déjà été donnée, puis la g e était entièrement changé.
-si.-.lsi,;.ii,,-r ••Vcnnouil," |,. „.» Vannmiili lo,
vent, une guerre que les hommes
ll««luii ,-1,-ry lr.iliu-.fa,' „„,| Saïunl,,,- , . „ , , , ,
I * «k'iix Maiiilfacuire, ta* p l u , mHcimui c l l e , iilin iv;.ainm.vi.|at,tci« «le l'An
WEYMOUTH URIDCE.
v o y é Virginie avec tant d'inhu- cinaino dernière on a cru qu'une
liil.-niall.n-at suauin-, l,a„- SI. .I„l,'„
j|„„.
" J o suis disait-elle, un a n g e e n - se livreraient entre eux. Il faut
«fa,- ,.,,.1 T I , , , , . ! , , - „ ,
.,. „ , , „
,
,.,„'.
manité.
jeune fille était ventriloque et cau- v. .y o pilâr Dieu pour chasser l'être se les représenter non point com— CONSTAMMENT BN MAINS LKS l'IANCIS—
1 ' ' Illl'l I .
•
Cotte parente dénaturée ne por- sait toutes ces fumisteries.
invisible qui vous a causé tant do me des loups prêts à se dévorer,
New
llratwrlck
lUlhrijr
TnOiw
kave
St.
.loin,
IIA1.LKT ft DAVIS, Kmton : IVKELOCK, Non-York ; ItAUS, Now York ; p.40 a. m.,rtâlljf(Snntloy eiceptcclX uni 8.40 n, mat
Mais dernièrement lo tapage a troubles."
niais comme d e s frères disposés n
t:ipas loin lu punition d o s a dure(Saturtbjr. « -, ,.i.-,i). for Itanj^r, i'., ii, , iLum]
STEVENSON, Kington, O n t ; DOMINION, Rouinanvillo/Oiit
té.
J'appris, pur l'arrivée succes- recommence et les " esprits" font
t\ ,
' V „ ' "» "l wwlall IKtrUof Hit; l'nltiil
Lundi matin, l'esprit apparut ù sa prêter un mutuel secours. C e Yunuoiitli
Bums wrafjteiatla,
s i v e de plusieurs vaisseaux, qu'elle des démonstrations encore plus ef- Dinah et a u x autres enfants. 11 lui «pli l'ait le plus vite su fortune
Milra] n| train from
Davbon's Mail Cooeli Icare
\t-lu-n-r «t, - Dt&rchatHttfcl «lu i-i an •:. . l.iurns "ml i.iviqMMil.
(Kiimi.ij
ttxce|itcd),
after
the
d
a
n
s
le
commerce
n'est
dus
touétait agitée do vapeurs qui lui ren- frayantes.
tnlit d'un chariot de l'eu,
I.Ï I.I:
UiKlty, ror narrin^ton, Shell btolnccl ni Yunnoiiiii,
' ^ V ^ r A ? ? '
l»i HI IN ION.
daient la vie et lu mort également
La semaine dernière quelques puis s'éleva vers le ciel nu milieu j o u r s lo plus avilie et le plus rusé,
Throujfti llckeU can in- 1a Diuby, for s i . John,
ml NlalimiH .m n».
L'orgna DELL (orixbial) veodù •outaiieat par !»• nl^tiat.iirc «m s.'.i a^cnt.i. Ne monnitci tréorira imur Motctfhan, Weiinoutli uul
insupportables. Tantôt elle se re- j e u n e s gens, mi nombre desqucl- d'une uuréolo, tandis que dos sons nniis c'est souvent le plus empresooniultre nie» |>rix i|tii tuitil
ç-jûà
ati-ilcwni-.<l«- h iimyi-îuiL- i l u z il'mitrivi luVocLitil^ u VIMM I'm il ii'il. RoMnn, llallfav,
a i i u z l o n j o u n un instrument, [4ano ou orn^ie, île prvroi6ro clowo.
prochait la lin prématurée de s a es était notre correspondant, se harmonieux se luisaient entendre. sé, le plus at lent il', le plus gracieux
WJndaorand AnnapoUi
Itaii
J. B R
fGNELL,
charmante petite-uièco, et la per- sont rendus ii Clarendon pendant
itral Bû|teriiitenil«nL
W. II. J O H N S T O N , l'-'l ET 123 IKiLLIS STREET, H A L I F A X , N.-K.
Depuis ce temps-la on en a plus ot surtout le plus honnête.
Ynnnoulli, N. S . , | j t h Nov., 18
te d e sa mère qui s'en était suivie. une partie de chasse et ont appris entendu parler...—l.u Minerve.
T a n t ô t elle s'applaudissait d'avoir 'es faits suivants :
repoussé loin d'elle deux malheuL*EX-EMPEBKUIt D U B R É S I L
D e p u i s d e u x mois, la famille do
I / E C U A N C S D E S
S E R V I C E S
reuses qui, disait-elle, avaient d é - George D a g g , un cultivateur du
shonoré sa maison par lu bassesse township de Clarendon, comté da
LlSItOXNi:, '1—Loi ,-que
D'Alagiiras"
J'ai, «lans la maison quo j'hnbïdo leurs inclinations.
QuelquePontiac, a é t é mise en émoi par te, un voisin excellent e t pour le- est entré dans lu havre de Saint-Vin1 liiimculil B île
. . . . $ 3 , 0 0 0 . 0 0 t 5,000.00
fois, se mettant en fureur à la vue
quelque malin esprit qui, «lit-on, quel j o n e professerai j a m a i s lis- cent, il portait lo nouveau drapeau
1
do
de
2,000.00
2,000.00
do co grand nombre do misérables
commet toute sorte «l'outrages, sez île reconnaissance e t de res- «b-.-; ICiats-l'nts «lu Brésil ; lo vice-con(lo
1
do
1,000.00
1,000.00
d o n t Paris était rempli: " Q u e
L e
2 9 è î ï i e
t i r a g e
converse avec les mortels, pronon- p e c t
•1
«lo
do
500.00
2,000.00
sul brésilien so rendit alors â boni et
n'envoie-t-on, s'écria-t-ello, ces fece d e s paroles obscènes et blasKl
Ce voisin s'est consacré tout en- informa le capitaine "l'Alagas" que
•lo
do
300.00
.'I.Olili.lin
m e n s u e l a u r a
l i e u .
ndants périr «'ans nos colonies !
BStms l e piitioiiu<;o tie
30 Ameubli ments
-200.00
fi.OOO.OO
ÎJ
" Elle ajoutait que les idées «l'Im- phématoires et se donne lui-nifiinc tier il une tâche bien l'ccoliiinan- le gouvernement provisoire avait donG0
«lo
....
100.00
La famille est iluble, et rond chaque j o u r de
fi.ooo.oo
M. I» Cur6 A. L a munité, do vertu, de religion, comme le diable.
né de- instructions pour «jue l'ancien
GOa e
•^00 Mont rcs d'or
no.oo 10,000.00
belle, itu profit do
adoptées pur tous las peuples, composée do George, â g é de 3 5 grands services ii l'humanité.
Kiiitl
do
10 00 10,000.00
11 a entrepris d'empêcher les drapeau fut bissé au haut «lu mut, â
1330.
Null-* avons reçu un « p u I"t de nwrchsntliex
n'étuii-nt «me d e s inventions de la u n s : son épouse S u s a n : Mary,
l'œuvre d e s Sociéhuai Services tlo t o i l e t t e . . . .
S.ont-Vincent et â Lisbonne.
ii.00
5,000.00
niij:tai-f* il'iiin«irîatli.iM dirri-tt-, et IIUUM i«tivofin
politique «le leurs princes. Puis, se âgée do 5 uns : Joliuy, Agée de 2 gens «l'aller nu-pieds.
A 2 M R S P M.
tés Diocésines d e
6
Tout lo momie sait qu'il est a b Les officiera du vaisseau n'ayant vemlra à b u prix.
j e t a n t tout ù coup dans une extré- nus et Dinah Burden McLaren,
Notre choix *W tmluv
Colonisation tlo l n A u C o U n c t U a Lecture imrofadiil - 2 . 3 0 7 l o t » .
£30,000.00
m i t é opposée, elle s'abondonnait à figée (le 11 uns. Cette dernière a solument indispensable pour la pas il'tirilrc direct de lîio .Janeiro, reMonliial, Canada.
" WESTERN COUNTIES "
Province île Q m «(«•s terreursHupcrstitucuscs qui la été' envoyée d'Ecosse pur M. Quilr- santé d'être suffisamment vêtu e t fusèrent d o s e rendre â cette deman- oil louojtn, comme 11iî**it Jti-timenl Ittr»*, do tous
COUT
BILLET,
remplissaient de frayeurs mortel- nier; M. D a g g l'a prise n l'asile surtout convenablement chaussé. da. Ils envoyèrent toutefois une dé- las (jiicrtii f . KIli.' iloimi la mtllltiirr •ntlHlactlon \
bec.
)ii-iii'jiiii d e toutes le> qualit«ls que noun l y o n s
VALEUR DES LOTS
les.
Elle courait porter d'abon- Bcllcvillo et l'a adoptée il y a en11 y n beaucoup de maladies qui
mi*eue*envt'titf.
l'ilti-tnioului.-f.im'K^'iiu'iit
pêche à Rio Janeiro demandant des
le .jour <lu tirage,
|Miur nous .:« la t. • :: :.' <jtiaIitL' «le
Iilaiic
dantes aumônes à de riches un unes viron cinq ans. Avant lo com- viennent d'un refroidissement a u x
uunti) ci i'iiai|iic quart de cette farine ott gonuilL
scciétiiii'i-,
qui la dirigeaient, les suppliant iiieni-.'inont des troubles actuels, p i e d s ; lo sang se porte à la poi- ordres ù ce sujet.
•'nnili'i'
en
-Itnti
S. K. LKI'KIlVIti:.
Pendant tous ces pourparlers, le Toutes nos nuueliaïKllses en ffros ol en doinil.
d'apaiser la I tivinité par le sacri- Dinah était une jolie fillette r
trine ou remonte ù In tête, e t
s o u s l'autorité do
fice do s a fortune : comme si des et bien portante.
Maintenant
lliouunc le plu.s robuste se trou- navire no portait aucun drapeau.
GROS LOT
l'Acte tlo Québec;
FARMERS* AND CITIZENS' CO-OPERATIVE CU.,
biens qu'elle avait refusés aux le u le teint pâle, ses y e u x sont ve ainsi a t t e i n t
Ln température a été superbe du(UlttTUtt).
:|2 V i c t , cb. :if>.
malheureux pouvaient plaire au cerclés de noir et elle n'est plus
•J!l IM?iI£Uei.i: UE 3 J 5 , 0 B B . 0 0 |
MONTREAL,
C A N A D A .
Mon voisin passe done sa v i e à rant toute lu traversée, depuis lu car. 1>. K I N X K V . C ' n i t i t .
qu'une ombre d'elle-même.
préparer d e s chaussures ù son pitule brésilienne jusqu'à Suint-Vinr-2/.-i .-ci ;-• .i:
Yarmoulh, N . - I On suppo.-e d'abord qu'un gar- prochain.
père des IlOIllIllCS 1 Souvent son
cent.
çon,
obéissant
a
u
x
instructions
de
U
confectionne
ainsi
do
grosses
iiniiingiiiation lui représentait des
S T E A M E R S .
Les ministres du Brésil dans toncampagnes du- l'eu, des montagnes Mme Wallace, Une v e u v e qui est Imites pour le chasseur, «les galoics
le.
capitales
île
l'Europe,
les
miardentes, où des spectres hideux en inimitié avec la famille Dagg, ches pour le paysan, de bons souorraient en l'appelant à grands était l'auteur de tout le mal : mais liers ferrés pour l'ouvrier, de m i - nistres anglais, allemand, espagnol et
QKAI.KI» T K N l U I l . S i i . i . l i v w d lo t l u iui(Umli,iuil
cris.. Elle se jetait aux pieds de certains événements ont démon- gnonnes bottines pour la jeune russe iront recevoir iliiui Pedro à l'cni- n awl endorsed 'Tender fer fori Mait1r.ml
W o r k * , " will bo rccewcil until Fiiday. ihc SOtti day
bouchurc 11ii Tiige.
ses directeurs, et elle iinlnaginait tré qu'il fallait abandonner cette fille.
ol December iifxt, IndtuiTcly, tor reMlrimr the
l i i ^ a i i T E i J j ) .
h fur A n YEUTISEllS.
I
bieakaater at I'mi l l u t l a n d (tote U n e n .1 .lOVIl.XA
C'est donc, comme vous le vocontre elle-même des tortures c i idée h laquelle, cependant on pouLes républicains du Porugnl veu- Iwestern
' o v r ) , Yaimoiilh County, Nova - • •• : i. nittinllnvt'»
<les supplices : car le ciel, le juste vait donner quelque créance, ut- yez, un h o m m e charitable et bien- lent faire une grando démonstration a ]>lnti ami ; • i?, • •• to !•:> occn on n|'plii-utiou to
P R I N T E I t ' S IKK is ju-a wli.it it
Mr. ttertd
Oioaby, l'»rt Maillnml, unit at Ilu- l>eLIGNE LA PLUS COORTK ET M
ciel, envoie a u x aines cruelles des t i m l u que Mme Wallace est con- faisant que mon voisin le cordons A E L U b )
on faveur du gouvernement proviso! partmeni «r P u U f o ^ o r l t s . Ottawa.
purports to bo, "ajoumnl torndvorMEILLEURE ENTRE
Tt-ntlcr» will not IK- con ••1" l e n d tinli>- inridvnn I Inreli; uis ellrpyubli'.
sidérée comme une espèce de sor- nier
tisors."
It
is
issued
on
II»'
first
nnd
form
nipplted
and
ilgned
wl<th
the
actual
ilsnaturc
! re du Brésil, lis ont chargé lo «lô
Mais pendant qu'il travaille ainttt tenderers.
Ainsi elle passa plusieurs années cière.
LA HOUYELLE-ECÙSSS ET
liftcontli
«l.'iys
of
each
month,
nnd
is
Y
A
N
T
t
v
,
i
i
t
°
'
rfc*tncn.vdWénmUtotsd1»blts
An aiivjitrtl banlt rhniue, |uvalilf to Hit- order ».(
puté Latino Goolho do préparer une
pour a tour athée et superstitieu\ itour jouncs gens c t d e s fournitures dans les
L'esprit semble s'attacher parti- si pour le bien commun et qu'il
llicMini>t.ri'l i ulilif Work*. it|in«l to yir<* JWI rrjif tlio rêprasontntive journal—lite trade
styh i les plus utocli nu s, et attendant un nouvel n*- B
O
S
T
O Î T .
nous préserve de l'humidité et tic ailresso exprimant leurs sentiments nf tun-nut ft trmlrr, mult ntfoin|>aiiv inch tin.l-r.
se, a y a n t également la mort e t lu culièrement à la petite Dinah.
so to sponk—of Amorican •ortlntenl au 'x>ut d'un* couple do Joum, Je vendrai
Tidt oh«|ue win in- forfeited If the wirty decline the journal,
en
oonsequcnoè ces mareli<Midbcs MI plie» IM-S urix
vie. Mais ce qui acheva la tin
Le 15 novembre notre corros- lu bout-, il n'a guère lo temps do sur le chaugcniont do pouvoir uu contnurt or f-"«ii t<> oompleti the work oontmoteil for, iiilvcrtisers. I t tolls tlio iiitomling audCSMUl du prix: eorttatit. 'foute i*erwinno voulant
ami will if* returned in oaio "I non-oooeptanee «f
ttpaaBp b|.lu<
oelifli-r quelque rlin-edaiiH ma li;;ue ln>tivtraà BOII
d'une si déplorable existanec, fut pondant lurivo à In ferme Dagg. s'occuper de lui-même, et, par e x - Brésil. Cette adressa sera signée tender. 'Die l>e|>arhiietit dot-n not Mint [txrll l o ac- unil Inoxporienccdmlvortisor in plain, nvantni.T
'-•SI I I - '
•
d e venir examiner mon ossortlmenl avant
d'acheter ailleurs.
i.i.iil II l . o i i . . n
se sujet munie auquel elle avait
comprehensive
articles
how,
when,
Lo pays est habité par d e s culti- emple, quoiqu'il sache très-bien par tous les membres pu parti répu- oept the lowest or any tender.
By order,
VAKMiiITll ,
Noun avons e n main tut l>on BHiorliuteiit tie elmA. (iOlil-II.,
nnd whoro to nçlvortiso j how to write
critic les sentiments de la nature. vrteiirs ù l'aise. La famille Dagg coudre, il ne prend pus le loisir do blicain portugais ot présentée au préHOS, I J ' n l *
pei.tix d e feutre pour hoiimiM.
Secretary,
ll'l
nu ndvortisomont ; how to display
Elle eut le chagrin «le voir que
lui parut très honnête et assez in- l'aire ou do réparer ses propres v ê - sident ot au gouvernement do Rio Department of Publia Work.-*, >
VAIIMill'TII !..'••••
Ottawa, l.'.th Nov., 1880.
i"
11 2
ru Vammiilli Peer
one ; vvluit nowspnpo.ror other incdin
tements.
fortune passerait, après elle, à «les telligente en général.
UOTUMI Mnrianl V .
Janeiro par une délégation spéciale
mois
,r,i|p l»«i
k
parents qu'elle haïssait. Elle cherFori heureusement, dans la méLeur maison est construite en
PRIX
cordiale* to use ; how much to spend— in fuel,
Ali-i SA.MIUII |«.
ipii se rendre au Brésil «ni do gran- ' 5X3 rceoinniando
nul l«- !ilu
cha donc à aliéner la meilleure par- tronc d'arbres; elle n'a qu'une mo maison, où il habite l'aile droi• ; ment le FUTTNER'S E- discusses on every point that admits
11ftio : mais ceux-ci profitant des ac- étage. En arrière il y n un han- te du rez-de-chaussée, loge, a u qua- des fûtes publiques inaugureront les MULSION a tous coux qui of profitable discussion. If'you ad«ifiiou""!^ MAUI'I i
J.
C.
MUISE,
souffrent d'affections a l a gor- vertise a t all. Printer's Ink can help Weymouth Dtldge, S.-V..
- '' lu h. a. m. Il Iris
cès do vapeurs iinqucls elle était gar. Ils récurant d'abord lo visi- trième étage, un hoiiiliio non nouveau régime,
ge ot a u x poumons ot j o n u i s you.
ileus
voyages
jir
Perhaps you spend but Ten
semaine après le
sujette, la firent enfermer comme teur comme un curieux : mais il moins habile et non moins obliBERLIN*, —Des nouvelles authen- certain que pour des maladies Dollars a year in advertising : if so,
t moi-- d e man* pariant de Yarmouth pour IloMflO
de
do
pc
ris
s
e
mon
t.,
on
n
e
peut
W E Y M O U T H
folle, et mettre ses biens en direc- sut entrer dans leurs bonnes g l a - g e a n t
1 tnintl* s MCm'KI.I'l 11 SAMKDI mlis. Il p.u'tr.
tiques de Lisbonne signalent l'im- rien obtenir do supérieur.
Printer's ink may show you how to
î du quai U-MW iioiir revenir >\ Yaiiii"iith Inui L*
tion. Ainsi ses richesse:; mêmes ces.
Dinah n'était [ins ù la maiCelui - là, en échange
d e s minence d'une manifestation pani MAlilH el VENDREDI it 10a. m., oonnectant sveo
obtain double the.service you urn now
le» tralni junir llalifaxel le» Mal lotis* iiiteiinid'air«f.
'M'ai
• .1.'. , ; d e maladie--. |>ii1mo|l.liri-M |•• n«l .:it
achevèrent sa perte: et comme son ot tout était, tranquille. En go des chaussures qu'on lui monte
1^' VAKMid'Tll Iransimie une tnslk rtttulière i
républicaine qui inonacoru d'entrain- le* eiii'i deroUres anuoss, li y n ft peu |>ré* deux getting for one half the money. A
elles avail-lit euiltirci le cœur de attendant son retour, notre cor- d o n bas, u accepté la tache de connn« [k^i-i, |Kii,lanl une jn-riode eritiipii- d e ma year's Subscription costs but One
! et d e I V M n l i i l e*t le plus rapide MeMiter faisant M
tualailie. mon ntMecln me eonsônta d'user du
trajet entre la N-ourelle-Keosse et les Etsts-lnbt- Il
celle qui les possédait, elles déna- respondant apprit que la premiè- fectionner les gilets, les redingo- or lachuta «te la monarchie.
n sample copy costs luit
Puttueri Kmuhion. J'en (U u*nw aeeo les plui D o l l a r ;
est ;>otm'ii tlViiglim h triido expansion, da lunuetts
ràniltatv, mes nmtlratiLi'* furent
I ^tivilIrilKH et de iniille» M i l i a , JtO.
tureront de même le cœur de ceux re apparition «les esprits a eu lieu tes et les pantalons du cordonnier :
Les républicains do Lisbonne, ntlafalssnU
Advertising is un art
rapidement, louiatfecs, nui loux cllurmna e t mon Five Cents.
I^hteamcrClTY OK ST. JtUIN |iari du inul
qui les désiraient. Elle mourut le 15 septembre. Mme D a g g , a v a i t et non-seulement il en fabrique Oporto. Velu Real et Avnriosont apiHtit allument:: Jt> gagnai plusieurs U n e s sur practiced by ninny, but understood liy
rî.-kfonl k (Hack totin le:. Ll'NDIS à M beURS de
JOURNAL
mon jM»iit« en peu de taunui et oimimeacal a retroue
rnprt-*inldl pour Vaniioutl» i l k s ports interi!
«loue; et ce qui est le comble du laissé un billet do t?.") et un autre pour son voisin lo cordonnier, à se concdtor pour y prcntlro part. ver mes foreva, c- |>rôcétlé fut continué jusqu'à few.
The conductors of Printor's
I dtalresi port de Yarmouth pour irtournertout• ks
ee que l a vie i(ui était um* mtsére pour mot nié
i: • ii K heures de l'avant midi.
malheur, avec assez, «l'usage de sa de
«l.-ins le tiroirc d'un bureau, mais pour un grand nombre d'au- Ils ont 97 comités ouvriers ot 17,- devint eneoro une foui nnpUlitr, Uepuh)hmi, le Ink undorstootl it thoroughly. Sure A N G L A I S H E B D O M A D A I R E , ji tl'omtout autre Informai fou n'ndrruserA tîro. L.
l'iittner'K KnttiUioii n t t ô ma cciile iiitilciHne. ly their nilvicc, bnsod on an experiraison pour connaître qu'ello était le matin suivant le garçon do fer- tres personnes encore : par e x e m Ciirl.ltt. L'étant de l'Annai-li"* Sh ain l'aektl <'.i.,i«.i
UUU membres, parmi lesquels lo dé- Opuune JVn rj entièrement |Houv<îlavîdeur«ren ence of more than twenty-live years,
PUBLIÉ À
A John lungay, maltro de station, h IMghy.ooA
dépouillée et méprisée par les mê- me Dean, un orplieï , trouva le ple pour lo boulanger dont la boutei • l i m n n l i - iiitdUIeuient l'ii-a„'i- t. tuin* eeux qui
W. A. 01IA8E.
I- I- BAKER,
d'alTetion • î l e !.. ijorife e t de* i*ujin»iii«, v. ill help you.
Address :
mes personnes dont l'opinion l'n- billet do cinq piastn sur le plan- tique touche il celle du tailleur, puté Cuolbo, de Lisbonne, mombro ioiifTret:t
Se<-.-Trésoricr.
UtrtM.
et suis ii-iiulit quo pour desmalailiesdotldndtiu
<lo l'Académie des Sciences ; lo dé- •entent, on m- peut tien obtenir de ni|i>érieur.
Vanuouth, ^ fee. i&a
vuit dirigée toute su vie.
cher, en l'ace d'un p
bil t lui, vraiment, cette veste de fulu V!:NI)i:i:i)l malin tïo
ItOllRItT IL .f. KMMKItSOX.
(1EQ. P. HOWELL'S «t CO'H
On u mis auprès do Virginie, au lot de \2 fui trouvé b u i s 1 lit de taille grise, ces culottes de velours puté Ërulibas, d'Oporto ; lo colonol
Sockrflle, N. D.
bhfujuo Mttutiito,
Newspaper Advertising Bureau,
pied «les infimes roseaux, son ami Dean. Quand Mine D a g g se- leva, do coton, ce gilet de drap brun Elias Garcia, professeur dans une
Paul, et autour d'eux leurs ten- elle vit dos ordure éparpillées que vous lui voyez, sont l'œuvre écolo militaire, ot le Dr. Braza, momABONNEMENT :
10 Spruce St-, New York.
île ce même tailleur, lequel, j e le bro ilu conseil municipal de Lisbonne.
dres mères et leurs fidèles servi- lans toute lu maison. Tous
$1.00
1 An.,
HALIFAX, N.-E.
teurs. On si point élevé do mar- méfaits furent imputés au jouhc crois bien, babille toute lu maison. Les chefs île l'nrméo, et stùrtout ceux
fil)
ti Mois
:KI
bres sur leurs humbles tertres, ni garçon, qui fut conduit devant un
:i Mal,
11 faut dire qu'à son tour le do l'artillerie, sont prêts à'accepter
B
.
B
$5.87.
graver d'inscriptions à leurs ver- magistrat, h Sliawvillc, Plus tard boulanger ne se montre point in- une république. Senor Zorilla a fait TODlFVENTE,
T.iuti osptaoa il'impriiMion, oxccuteoii
DE ANNAPOLIS.
l l ï l ' i ! Ç,'H'lt.
! I o t t c 3 e t S o u l i e r s our d e m a n d e
t u s : mais leur mémoire est restée dans la même journée, «les ordures grat envoi's le cordonnier qui lo
SAMPLES
I'll EE !
dornniéroniont un voyage secret à
Adressez,—
V
o
a
u
F
r
a
n
ç
a
i
s
,
Cabron
AngLila.
inoti'uçulile dans le eii'tir île ceux lurent encore trouvées dans les chausse, ni envers le tailleur qui
LE STEAMER
Lisbonne, pour se concerter avec les
V e a u D o u s o l a , Cabron Frnnoala.
qu'ils ont obligés.
lits, parmi les vivres, etc.,. Ln l'habille. [1 leur pétrit h. l'un o t ù
AGENTS DEMANDES PARTOUT
FREE
PRESS,"
Grain 2eoii3.iis.
chefs
de.^av
mouvomont
révolutionLotus ombres n'ontpas besoin de huche à pains était vide, le beur- l'autre d'excellent pain blanc, pref tKT dffre i->t IKIII iK.tir (Ui JOUIS, e l non», l e fallOtM Empoiffnoa do Cuir Anglull taut protes.
Woyinoutli Brlilgn, X. 8. E V A N G E L !
N K
l'éclat iprils ont fui peudant loin- re était déplacé.
nant la peine do passer à l'ouvra- nairoyj
atin • i -• • • .i î l e lniniu^«'iitH<|iilintrotlulroul nos
HionlrcH . e t ft tl 11 d e nÔUI l>rot^ner eoiilre l e * HJI^CUFait
la
trajet
quotidien
ont™
vie ; mais si elles s'intéressent enLe jour suivant tandis quo la ge la plus grande partie île la nuit,
Llsno.NNi:, 2.—IJoin P c l r o refuse lateun* e t iiunlmiuU i | u i ordonneraient de fort en
core ù ce qui se passe sur la terre, famille était rassemblée «luus lu pour que ses doux voisins aient d'accepter le palais mis a sa dispo- •|iiaiitit6 ; tioiM vniilomt q u e eluu|iie |K-r>oune r«m|iv
oetto annonce et nom l'envoîè aveo Mmonlre «'ensuns doute elles aimaient à errer maison, une vitro se brisa tout i l'agrément de manger le mutin du
k ù*ayt r de faire tics rentei pournouiavea
sition par lo roi, Il est descendu à easeanl
Plumense eataln^'iie q u e IIIHIH envoyons ^'raliM âvoo Un b o n rniaortlniout «lo B o t t e s ot Sou*
sous les toits de chaume qu'habi- coup. Dagg regarda dehors ; mai pain frais et non pus du pain rumontre. Sur nVeptlon d e Uk\ en liml.rei*,
1 hotel Bragnlizn, où il a refusé île se chaque
Hors, e t d u
comme garantie do bonne fol, noue vous enverrons
;t.
te la vertu laborieuse : ù consoler il ne vit personne. Huit vitro sis, qui est Inoins tondre ot moins
, - i N l o r n m n n l m r L ' Ê V A N O Ê U N K u.i
&
ln mont n- par l ' V p t i w V. D. D, ou jet À votre cxnmln.
VJ
nll<a BU «iiml, uni» |s>in«'il niiK>l m u
- nr.t
laisser interviivcr au sujet îles événe- SI
raplceotano
ot repu'.:.,<«.
la pauvreté mécontente de son so brisèrent ainsi successivement agréabletout est MtUralsant e t tel q u e rthjirosenb}, vous CIciont pour
•ira lilllvu . I . nti'iir lien, |«nir reloiinicr Mi'H"
pourrir, payer la ilillért'inv, i.'i.II" e t pinler la monrations.
Jour. liii'lIlliWinl iiV»! |,n» MsmnllH- Mir niiciim' •»'
s o r t : ù nourrir dans les jeunes Puis le feu éclata ù plusieurs reCe que j e viens «le dire pour lo ment ijui ont précipité sa chute. Il tre, autrement vous no payes tien. Lu Imitler i*»t
en t l r o i d MIIMI- u n ' m ê l a i qui ne neut ttrv
ainants une lluinuie durable, le prises. Jusqu'à huit fois dans la boulanger,pour le tailleur, pour dit seulement qu'on l'a traité avec guranll
' " i i ' i w i o «inui de lilirl..v n|irt"« l'arrivé»ilu Int"*
J t i i i i i n u d e l'or que j»ar d u ex|>ertfi : riclifinent PROMPT ATTENTION AUX ORDRES
goût des biens naturels, l'amour journée.
Il se pro- jîrniii, Milidu diitii toute» ne* paitle-i, verre fraiivni",
Des plats s e cassèrent; le cordonnier, il nie semble bien les plus grands égards.
' " ''
m:,,, K. co'unrrr.
ET SATISFACTION GARANTIE.
ci:, n- 'i prompte ci ocr«
et garanti jtour SO ans,
Le'movem-tnt ost ini|tort^
du travail, et la crainte des riches- l'eau de la cruche fut jetée à la fi- quo j o pourrais lo répéter de m ê - pose de partir pour Nice dans quel- monte A la main, ajin-le et roglil et plutueiueiit ga<
islnede Rhums de Csn:eoti
Oérsnt
et
du
Catarrhe,
toute»
leur»
riuili. Lu p renin t Miiu un peu, eetle moutrediirera
ses,
gure de Mme D a g g par une main me pour tontes les autres profes- ques jours.
toute voln- vie. ("e-l votredemW-reehaneud'avoir
J. B . B E L L I V E A U .
une i-iinilre d e .-:<"• pfiitr •'.V.iT, et une pour Hen hi
La voix du peuple, qui so tait invisible.
CALME, NETTOIE,
sions, pour le boucher, pour l'herA l'arrivée du steamer portant voitN nottten vendes il. Adresses A. (î. IttlKlll't'K
sur les monuments élevés à lu gloiGUERIT.
Wcyiiiuiitli Briilya, N.-E.
1.1 In
Tout à coup lu petite Dinah se boriste, pour le marchand de bois,
,v Ct)., .'.7 and f>7 Adelaide Si. ICto.1, Toronto, Can.
Dotn Pedro à Saint-Vincent, la cor- si vont desires jocevolr cette montre par la nulle,
re des rois, u donné ù quelques mit à crier en «lisant que quoiqu'- de charbon, d'épiceries.
Soutagttneul Tmmtiltat
Il faudra envoyer le tunnlaut complet ear la marQaeriton fVrwtonenf*.
vette
portuguniso
"Kart bolomio chandise ne \n-nt ]KIM étn> envoyée ('. O. D. ] « r la
partie de cette Ile des noms qui un lui tirait les cheveux. Sa mèLes choses sont ainsi arrangées
malle, tjuatid l e nimiUat complet d e l'un Ire c l
iiutiteefx l,H}*uittili{f.
é t e n d r o n t lu perte de Virginie. re remarqua que sa chevelure en co inonde, que nous y travail- Diaz," u bissé lu drapeau portugais envoyé du suite, nous envoyons gratin une joIU-.
. - 1
chalne en or « . i :•. Nomuiéx ce Journal.
—MANUFACTURIERS
DE—
On voit près l'ile d'Ambre,au mi- avait été coupée. Lo soir, étant lons Unis les uns pour les mitres. e t a tiré un salut royal. La fortl'iunloiini sot-dlsant nuUadlos Mnt des nrmpUîmos
ileCaUrtlie. telle» que mal dutfte, fiinlll*l«illlelte,
lieu desecueils, un lieu appelé I.A couchée, Dinah .•.perçut une forSi nous étions très-bons, très- eresses eu u fuit uutaut.
O N A
B E S O I N
C H A U S S U R E S " S S S T S S T perte du l'odorat, mauvalw haleine, t o u t et rraelument, nausées satsatlon de dêiiliiu ircnéml, etc.
PASSE lit' HAIXT-aÉRÀK, du nom me noire qui tirait les draps de son churituhlcH, très-empressés pour
Des uvis du Brésil reçus à lloniHl voit* nnnffrrs d'aueun tie 0SS «ymptomi ou autrtii
-l)K—
de co vaisseau qui y périt en la l i t
Mine D a g g lui apporta un notre prochain ; si nous é t i o n s bourg hoir voir, viù Lisbonne, et
\ —l'OURsemblables; votu aves le OaUiamte el devnex vous
ramenant d'Europe.
L'extrémité fouet et lu petite tille se mit ù vraiment portés n rumour e t nu
hatexd'avoir tin hontelllodu DAUUI NOUAI* Soyiz
CUIR ANGLAIS ET FRANÇAIS.
datés do liiibia, mandent «pio lo comaverti ft tempis< \A- rhume de osrvcsui négibredége*
de cette longue pointe de t o n e frapper sur ln forme noire qu'elle dévouement pour nos semblables,
litre eu Catarrhe, ntilvl do la eonnumption cl de la
•DK
ci>n*rfim:itl'Hi et de la nmrt. LxDAVMH NAHAtested'
que vous uppercevez. i\ trois lieues seule pouvait apercevoir. Soudain que pourrait-on ntttondre de plus merce n 1 labia n'a (ms subi d e perrente ches tous les pharmadetis ou onvotts l'en*
K Soiixit-n,' ilin-rrn pnr Ir n'Unir il;' lr- "»''';
Tout cmnmunilu garantie.
ili'ici.ii demi couverte des flots de on entendit comme le grogne- que de nous voir négliger nos pro- turbation par suite de lu révolution.
verra, tram' do |»ort, wur réfcptlnndu prix de (W»
I r a i i c i l o i w l , »ii'liii|iorldi|iiilli'»'l'I"••';".;
Vente en giais et en ilctnil.
cents ci (£.00( en atlrvnmit
In LSih-anis-, uni- bonno iiuuiliv n o i y « JV'
nier, que le Raivt-Gerunt ne put ment d'un porc, et lu forme noire pres affairas, le soin de notre La tranquillité règne partout.
Une visite eut tmijuiira bien accueillie.
fmti: Itvrv. our l'tni. lAlir, MfHsw U k r , Rwal.
Cl.
i,.
tttmlrr
rrttr,
I .nr ri'-"-|iU,i»«l«'•
P U L P O R D & CO.,
(ttym
«V-Sc/rr«ml
iiail,(ru>
Item
eetter)
, u r r*ecpll ••
tfiiv
lAko
i
l
ln
rlvltin-Ali-SntuiiMi.
doubler, lu veille de l'ouragan, disparut IJI petite Dinah aperçut nourriture, lo souci de nos v ê t e À
1 .1'.aio:'. IMIilcliicllt voir, nom «I voire *ur»r
Aln r o i i t is,mi>tAiil | , p y ô i
k - , lilllou livrai au
ItKOOK
V
I
L
L
I
:
,
ONT.
pour outrer dans le port, s'appelle aussi, un autre jour, nn homme h ments, l'entretien de notre habiL'hon. Wilfrid Laurier vient ll'llt- nloull
illn.
COM E A U V I L L E ; 1)10 B Y ,
J. M. KEEN.
OTBoyes en carde contre lt** Imttattoiiiwiùil
ANIIIIKW MACK.
LE CAP MALHEUREUX ; e t voici de- tête de vache qui lui demanda si t a t i o n , pour prendre a u x autres tcintlro fui l>i'iiif annco.
NOUVELLE-ECOSSE
Yi.n.H.ulli. W 0. l l y .
HI
•-•
'
llllll.), ••>•'-
PAUL ET VIRGINIE
Purgative de
FONT
U N RICHE
SANG
NOUVEAU
i>i;.ii)iixsox
1
1
m
Musique Instrumentale des Provinces Maritime.
Losses Paid Promptly.
IÏIOKERINB
KNABB
M
,
J,
UUr
!
,
a
RR
M
L
M
I
r
i
ORGUES
K
orS
In
Mason & Hamlin
GROCERIES,
INSTRUMENTS
ARATOIRES,
LOTERIE
PROVISIONS/'
-
NOMENCLATURES DES LOTS.
A BON MARCHE
Tho 0o-floepativ8 S i
1
p
1
DU
$1.00.
1
,.~i$5fl,0flfl.0fl.r"-
EBureaux :
19 Rue Samt-JacciuesJ
1880.
YARMOUTH S. S. CO.,
,
t
1
MODERES.
jI
PII
PRESS
WEYMOUTH, N.-E,,
Brown Frees & Gie,
CiedePapbotsa^peur
J.
TOUJOURS^ MAIN;
DIGBY et ANNAPOLIS.
BÂUMEJIASAL
1
V ;
n
!
t
S A N S PRECEDENT.
DOÙCEfTTRERÉS,
:
Une
1
2,000,000
PEIDS
L
BOIS EN BILLOTS
le munie i.' un.
.•
Bonne Montre