Deliberazione 15 giugno 2007, n. 1625. Approvazione dell`Accordo

Commentaires

Transcription

Deliberazione 15 giugno 2007, n. 1625. Approvazione dell`Accordo
Bollettino Ufficiale della Regione Autonoma Valle d’Aosta
Bulletin Officiel de la Région autonome Vallée d’Aoste
N. 29
17 - 7 - 2007
Deliberazione 15 giugno 2007, n. 1625.
Délibération n° 1625 du 15 juin 2007,
Approvazione dell’Accordo regionale per i medici di
emergenza sanitaria territoriale, in attuazione
dell’Accordo collettivo nazionale del 23 marzo 2005 per
la disciplina dei rapporti con i medici di medicina generale.
portant approbation de l’accord régional pour les médecins du Service territorial des urgences, en application
de la convention collective nationale du travail du 23
mars 2005 pour la réglementation des rapports avec les
médecins généralistes.
LA GIUNTA REGIONALE
LE GOUVERNEMENT RÉGIONAL
Omissis
Omissis
delibera
délibère
1) di approvare l’Accordo regionale per i medici di
emergenza sanitaria territoriale in attuazione dell’Accordo
collettivo nazionale del 23 marzo 2005, allegato alla presente deliberazione, di cui costituisce parte integrante;
1) Est approuvé l’accord régional des médecins du
Service territorial des urgences annexé à la présente délibération dont il fait partie intégrante, en application de la
convention collective nationale du 23 mars 2005 ;
2) di dare atto che alla spesa derivante dall’allegato
Accordo provvederà l’Azienda U.S.L. della Valle d’Aosta
attraverso l’utilizzo delle somme assegnate annualmente alla stessa per il finanziamento del Servizio Sanitario
Regionale;
2) Les dépenses dérivant de l’accord en question, à la
charge de l’USL de la Vallée d’Aoste, sont couvertes par
les crédits alloués chaque année à celle-ci pour le financement du Service sanitaire régional ;
3) di stabilire che il suddetto Accordo entrerà in vigore
il primo giorno del mese successivo alla data di adozione
della presente deliberazione che lo rende esecutivo e che lo
stesso scadrà il primo giorno del mese successivo alla data
di esecutività del prossimo Accordo regionale da stipularsi
ai sensi dell’Accordo Collettivo Nazionale per i medici di
medicina generale che rinnoverà l’Accordo Collettivo
Nazionale del 23 marzo 2005, fatte salve diverse ed incompatibili disposizioni nazionali e regionali in materia;
3) L’accord en cause entre en vigueur le premier jour du
mois suivant la date d’adoption de la présente délibération,
qui le rend applicable, et expire le premier jour du mois suivant la date d’applicabilité du prochain accord régional, qui
devra être passé au sens de la convention des médecins généralistes portant renouvellement de la convention collective nationale du 23 mars 2005, sauf dispositions étatiques et
régionales contraires ou incompatibles ;
4) di stabilire che la presente deliberazione sia trasmessa
all’Azienda U.S.L. della Valle d’Aosta per i successivi
adempimenti di competenza;
4) La présente délibération est transmise à l’Agence
USL de la Vallée d’Aoste aux fins de l’accomplissement
des obligations qui incombent à celle-ci ;
5) di stabilire che la presente deliberazione venga pubblicata sul Bollettino Ufficiale della Regione.
5) La présente délibération est publiée au Bulletin officiel de la Région.
___________
___________
REGIONE AUTONOMA VALLE D’AOSTA
RÉGION AUTONOME VALLÉE D’AOSTE
Il giorno 31 maggio 2007, alle ore 19,30 presso la sala
sita al piano terreno dell’Assessorato Sanità, Salute e
Politiche Sociali è stato sottoscritto l’allegato accordo tra la
Regione Autonoma Valle d’Aosta e le organizzazioni sindacali partecipanti, rappresentative dei medici di medicina
generale, in attuazione dell’Accordo Collettivo Nazionale
del 23 marzo 2005 della medicina generale, nelle persone
di:
Le 31 mai 2007, à 19 h 30, dans la salle du rez-dechaussée de l’Assessorat de la santé, du bien-être et des politiques sociales, la Région autonome Vallée d’Aoste et les
organisations syndicales présentes, représentatives des médecins généralistes, en les personnes indiquées ci-dessous,
ont signé l’accord figurant ci-après, en application de la
convention collective nationale des médecins généralistes
du 23 mars 2005 :
Per la parte pubblica:
Pour la Région autonome Vallée d’Aoste :
Dott. Antonio FOSSON
Assessore regionale alla Sanità, Salute e Politiche sociali
M. Antonio FOSSON
Assesseur régional à la santé, au bien-être et aux politiques sociales
3989
N. 29
17 - 7 - 2007
Bollettino Ufficiale della Regione Autonoma Valle d’Aosta
Bulletin Officiel de la Région autonome Vallée d’Aoste
Per l’Azienda USL della Valle d’Aosta
Pour l’Agence USL de la Vallée d’Aoste :
Dott. Clemente PONZETTI
Direttore sanitario
M. Clemente PONZETTI
Directeur sanitaire
Per le organizzazioni sindacali di categoria:
Pour les organisations syndicales catégorielles :
F.I.M.M.G.
Dott. Roberto ROSSET
(Segretario)
M. Roberto ROSSET
Secrétaire de la FIMMG
FEDERAZIONE MEDICI - SMI / CUMI.AISS
Dott. Antonio CURCELLI
M. Antonio CURCELLI
FEDERAZIONE MEDICI – SMI/CUMI.AISS
Aosta, 31 maggio 2007.
Fait à Aoste, le 31 mai 2007.
___________
___________
ACCORDO REGIONALE
PER L’EMERGENZA SANITARIA
ACCORD RÉGIONAL POUR LES MÉDECINS
DU SERVICE TERRITORIAL DES URGENCES
PREMESSA
PRÉAMBULE
L’attività dei medici di emergenza territoriale (MET),
disciplinata dall’ACN approvato nell’intesa Conferenza
Stato/Regione del 23 marzo 2005, si svolge nell’ambito
dell’UB Soccorso Sanitario 118.
L’activité des médecins du Service territorial des urgences (MET) est réglementée par la convention collective
nationale du travail approuvée par la Conférence
État–Régions du 23 mars 2005 et s’insère dans le cadre de
l’UB Secours sanitaire 118.
Ai sensi dell’art. 17 del suddetto ACN che disciplina,
tra l’altro, le incompatibilità e ai sensi dell’art. 4 comma 7
della legge 30.12.1991, n. 412, è fatto salvo il principio in
base al quale con il Servizio Sanitario Nazionale può intercorrere un unico rapporto di lavoro. Tale rapporto è incompatibile con ogni altro rapporto di lavoro dipendente pubblico o privato, e con altri rapporti anche di natura convenzionale con il servizio sanitario nazionale.
L’art. 17 de ladite convention réglemente, entre autres,
les cas d’incompatibilité prévus au septième alinéa de
l’art. 4 de la loi n° 412 du 30 décembre 1991 qui établit le
principe selon lequel un seul contrat de travail peut être signé avec le Service sanitaire national. Par ailleurs, ledit
contrat est incompatible avec tout autre contrat de travail
salarié, dans le secteur public ou privé, et avec tout autre
contrat, y compris les conventions, avec le Service sanitaire
national.
La Regione Valle d’Aosta ritiene strategico uniformare
lo stato giuridico dei medici che operano nel sistema
dell’emergenza-urgenza con il passaggio alla dipendenza
dei medici convenzionati. A tal fine saranno individuate,
anche con le opportune azioni in sede nazionale in collaborazione con altre Regioni che rappresentano la stessa esigenza, le procedure per consentire l’inquadramento dei medici divenuti titolari dopo la data del 31 luglio 1999 ed in
possesso del requisito dei 5 anni di incarico a tempo indeterminato.
La Région autonome Vallée d’Aoste accorde une importance stratégique à l’harmonisation du statut des médecins œuvrant dans le système des urgences, et ce, par la titularisation des médecins conventionnés. À cette fin, il y a
lieu de définir les procédures d’encadrement des médecins
titularisés après le 31 juillet 1999 et remplissant un mandat
à durée indéterminée depuis 5 ans au moins, éventuellement
même à l’échelon national, en collaboration avec les autres
Régions partageant cette exigence.
Art. 1
Compiti del M.E.T. (art. 95 )
Art. 1er
Attributions des MET (Art. 95 de la CCN)
Il medico di emergenza territoriale svolge i seguenti
compiti istituzionali che devono essere prestati su tutto il
territorio regionale:
Les médecins du Service territorial des urgences remplissent les tâches institutionnelles indiquées ci-après, sur
tout le territoire régional :
3990
Bollettino Ufficiale della Regione Autonoma Valle d’Aosta
Bulletin Officiel de la Région autonome Vallée d’Aoste
N. 29
17 - 7 - 2007
a) interventi di assistenza e di soccorso avanzato esterni al
presidio ospedaliero, con mezzo attrezzato dislocato
nelle sedi territoriali MET;
a) Prestations d’assistance et de secours avancé en dehors
de l’hôpital, à l’aide des véhicules équipés affectés aux
centres territoriaux ;
b) attività assistenziali ed organizzative in occasione di
maxiemergenze e NBCR, previo svolgimento di apposito corso di formazione predisposto a livello regionale o
aziendale;
b) Prestations d’assistance et d’organisation à l’occasion
d’accidents d’une grande ampleur ou à caractère NRBC,
après un cours de formation spécialement organisé à
l’échelle de la région ou de l’Agence USL ;
c) trasferimenti di assistiti a bordo di autoambulanze attrezzate con utilizzo,di norma, di equipaggi diversi da
quelli impegnati nel soccorso, sulla base di modalità organizzative definite dall’Azienda USL;
c) Transport de patients au moyen d’ambulances, avec la
collaboration d’équipages autres que ceux normalement
affectés aux services de secours, sur la base des modalités définies par l’Agence USL ;
d) attività presso la sede della centrale operativa 118 anche
nell’ambito del dipartimento di emergenza e urgenza.
d) Prestations auprès de la centrale opérationnelle 118 et
du Département des urgences.
Oltre ai compiti istituzionali di cui sopra, remunerati
con quota fissa oraria, il medico di emergenza sanitaria
svolge le seguenti ulteriori attività, sulla base di appositi
protocolli aziendali:
En sus des tâches institutionnelles susmentionnées qui
donnent droit à la perception d’une rémunération horaire fixe, les médecins du Service territorial des urgences
doivent, au sens des protocoles prévus à cet effet à
l’échelle de l’Agence USL :
e) attività ambulatoriale di prime cure nelle sedi aziendali
poliambulatoriali territoriali, così come previsto dalla
Legge Regionale 4 maggio 1998, n. 21
e) Fournir les premiers soins dans les différents dispensaires polyvalents de l’Agence USL aux termes de la loi
régionale n° 21 du 4 mai 1998 ;
f) attività di «filtro» al ricovero ospedaliero anche con
l’utilizzo della diagnostica di base e della specialistica
prevista nelle sedi aziendali poliambulatoriali;
f) Sélectionner les patients susceptibles d’être hospitalisés
et ce, au moyen des ressources relevant du diagnostic de
base et des spécialisations disponibles dans les différents dispensaires polyvalents de l’Agence USL ;
g) attività di coordinamento in centrale operativa 118.
g) Exercer les fonctions de coordination dans le cadre de la
centrale opérationnelle 118 ;
h) assicura la corretta compilazione della modulistica (relazioni mediche e/o di qualità) richiesta dall’Azienda in
modo accurato in tutte le sue parti e per tutte le voci riguardanti il servizio espletato e per tutti i servizi svolti.
h) Assurer le remplissage correct des formulaires (rapports
médicaux et/ou de qualité) requis par l’Agence USL
dans toutes les parties concernant la prestation fournie et
pour tous les services effectués.
Il medico di emergenza sanitaria territoriale assicura, altresì, sull’intero territorio regionale le seguenti prestazioni:
Par ailleurs, les médecins du Service territorial des urgences fournissent les prestations suivantes sur l’ensemble
du territoire régional :
1. È impegnato in occasione di manifestazioni sportive,
fieristiche e culturali;
1. Ils exercent leurs fonctions à l’occasion des manifestations sportives, des foires et des événements culturels ;
2. È impegnato per interventi di assistenza e di soccorso
avanzato su mezzi attrezzati ad ala fissa ed ala rotante,
secondo le norme vigenti per l’elisoccorso in Valle
d’Aosta;
2. Ils participent aux opérations d’assistance et de secours
avancé au moyen d’aéronefs à voilure fixe et tournante,
suivant les dispositions en vigueur en matière de secours
par hélicoptère en Vallée d’Aoste ;
3. Svolge compiti di formazione ed aggiornamento del
personale non medico del servizio sulla base delle disposizioni Aziendali;
3. Ils exercent des fonctions en matière de formation et de
recyclage des personnels du Service autres que les médecins, aux termes des dispositions de l’Agence USL ;
4. Svolge, se in possesso del titolo di animatore di formazione, compiti di formazione ed aggiornamento del personale medico del sistema dell’emergenza-urgenza sulla
base delle disposizioni aziendali;
4. Ils remplissent des tâches en matière de formation et de
recyclage des médecins du Service, lorsqu’ils justifient
du titre d’animateur de la formation, aux termes des dispositions de l’Agence USL ;
5. Partecipa a progetti formativi e di educazione sanitaria
5. Ils participent à des projets de formation et d’éducation
3991
N. 29
17 - 7 - 2007
Bollettino Ufficiale della Regione Autonoma Valle d’Aosta
Bulletin Officiel de la Région autonome Vallée d’Aoste
dei cittadini in materia di emergenza sanitaria territoriale o primo intervento sanitario sulla base della programmazione Aziendale;
sanitaire des citoyens en matière de premiers soins et de
secours d’urgence sur le territoire, aux termes de la planification établie par l’Agence USL ;
6. Presta la propria attività con turni dedicati in P.S. con le
stesse mansioni del personale dirigente assegnato
all’U.B. MUA della struttura ospedaliera, in orario istituzionale e sulla base di un’equa distribuzione di un
massimo di 2 turni mensili per ciascun MET, integrati
con quelli dei medici ospedalieri. Tale attività è preceduta da un periodo formativo di almeno 6 mesi, reso parimenti in orario istituzionale, nell’ambito dell’Area
Critica con la supervisione di un tutor e per un numero
minimo di 2 turni mensili per ciascun MET.
6. Ils assurent des postes complémentaires par rapport à
ceux des médecins hospitaliers dans le cadre du Service
des urgences et exercent les mêmes fonctions que les
personnels dirigeants affectés à l’UB Médecine de l’accueil et des urgences de l’hôpital, et ce, pendant l’horaire institutionnel et sur la base d’une distribution équitable de maximum deux postes par mois et par médecin
du Service territorial des urgences. Cette activité est
précédée d’une formation d’au moins 6 mois, dispensée
pendant l’horaire institutionnel, dans le cadre du secteur
des soins critiques, sous la supervision d’un tuteur et
pour minimum 2 postes mensuels par médecin.
Art. 2
Massimale orario del MET (art. 93 ACN)
Art. 2
Masse horaire des MET (Art. 93 de la CCN)
Sarà compito dell’Azienda USL definire le modalità organizzative finalizzate ad un’equa distribuzione dei turni di
servizio, ivi compresi quelli previsti al successivo art. 3 del
presente accordo. Sarà, altresì, compito dell’Azienda USL
vigilare affinché siano effettivamente rispettate, in particolare, le disposizioni di cui ai commi 5, 6, 7 dell’art. 93
dell’ACN.
L’Agence USL définit les modalités organisationnelles
pour une distribution équitable des postes, y compris ceux
prévus à l’art. 3 du présent accord, et veille notamment au
respect des dispositions des cinquième, sixième et septième
alinéas de l’art. 93 de la CCN.
Art. 3
Ore eccedenti il massimale orario
Art. 3
Heures dépassant la masse horaire
Fermo restando che l’Azienda deve provvedere ad una
razionalizzazione delle risorse mediche disponibili a prescindere dal rapporto giuridico intercorrente con l’Azienda
stessa e nel rispetto delle specifiche responsabilità (rapporto
di dipendenza, rapporto convenzionale ecc.), tenuto conto
altresì,dell’obbligatorietà di provvedere alla copertura dei
posti vacanti, le parti concordano che per assicurare la continuità del servizio territoriale di emergenza, in persistente
carenza di organico, sono autorizzate fino ad un massimo di
1728 ore/anno per sede, pari ad un massimo di 432 ore annue individuali, fatte salve situazioni particolari adeguatamente documentate.
Sans préjudice du fait que l’Agence USL se doit de rationaliser le recours aux médecins disponibles indépendamment du type de relations juridiques (travail salarié, convention, etc.) qu’elle entretient avec eux et conformément aux
responsabilités réciproques, les parties conviennent, compte
tenu entre autres de l’obligation d’assurer les postes vacants
et de la nécessité de garantir la continuité du service territorial des urgences qui souffre d’une persistante carence de
personnels, d’autoriser un maximum de 1 728 heures par an
et par centre, correspondant à 432 heures individuelles par
an. Ledit plafond peut être augmenté en cas de situations
particulières dûment documentées.
I medici incaricati nell’emergenza sanitaria territoriale
(titolari/sostituti), con priorità per i MET già operanti presso l’Azienda USL al momento dell’entrata in vigore del
presente accordo, possono aderire alla copertura dei sopracitati turni vacanti con ore di lavoro aggiuntive, nei limiti
degli orari sopradefiniti.
Les médecins du Service territorial des urgences (titulaires et remplaçants), et notamment les médecins qui œuvrent déjà dans le cadre de l’Agence USL à la date d’entrée
en vigueur du présent accord, peuvent assurer les postes
susmentionnés en effectuant des heures supplémentaires,
dans le respect des limites horaires fixées ci-dessus.
L’importo economico orario specifico è definito
nell’art. 7 del presente accordo.
La rémunération horaire y afférente est fixée au sens de
l’art. 7 du présent accord.
Sarà compito dell’Azienda USL definire le modalità organizative nel rispetto di una equa distribuzione dei turni
aggiuntivi.
L’Agence USL définit les modalités organisationnelles
pour une distribution équitable des postes supplémentaires.
Art. 4
Aggiornamento e formazione
Art. 4
Recyclage professionnel et formation
In applicazione della DGR n.l747 del 6 giugno 2005,
Aux termes de la lettre a du deuxième alinéa de l’art. 4
3992
Bollettino Ufficiale della Regione Autonoma Valle d’Aosta
Bulletin Officiel de la Région autonome Vallée d’Aoste
N. 29
17 - 7 - 2007
art. 4, comma 2, lettera a) riguardante la formazione e l’aggiornamento di tutto il personale che opera nel sistema
dell’emergenza ed urgenza, l’aggiornamento e la formazione dei medici di emergenza territoriale devono essere organizati dall’Azienda USL, in orario di servizio, in misura
non inferiore a 50 ore annue. Nell’organizazione dei corsi
di formazione l’Azienda individua i docenti/istruttori anche
tra i Medici di emergenza territoriale che siano in possesso
dei requisiti prescritti.
de la délibération du Gouvernement régional n° 1747 du 6
juin 2005 concernant la formation et le recyclage professionnel de tous les personnels relevant du système des urgences, l’Agence USL organise, à l’intention des médecins
du Service territorial des urgences, 50 heures de recyclage
et de formation par an au moins, qui se déroulent pendant
l’horaire de service. L’Agence USL peut choisir les formateurs parmi les médecins du Service territorial des urgences
qui justifient des conditions requises.
Art. 5
Sostituzioni e Reperibilità (art. 97 ACN)
Art. 5
Remplacements et astreintes (art. 97 de la CCN)
Considerata la peculiarità del servizio di emergenza territoriale e l’intrinseco livello di responsabilità dei professionisti che esso comporta, le parti concordano sulla necessità
di istituire i turni di reperibilità ex art. 97, comma 9
dell’ACN.
Considérant la particularité du Service territorial des urgences et l’intrinsèque niveau de responsabilité des professionnels qui œuvrent dans le cadre de celui-ci, les parties
conviennent de la nécessité d’instituer des postes d’astreinte
au sens du neuvième alinéa de l’art. 97 de la CCN.
Pertanto, al fine di fronteggiare improvvise necessità di
servizio e l’assistenza in occasione di trasporti secondari
che necessitano della presenza del medico, l’Azienda organiza, utilizzando i medici incaricati nel servizio di emergenza sanitaria territoriale, turni di reperibilità domiciliare di
12 ore.
Ainsi, afin de faire face aux nécessités de service susceptibles de se manifester à l’improviste et de garantir l’assistance d’un médecin lors des transports secondaires par
ambulance qui l’exigent, l’Agence USL organise des astreintes à domicile de 12 heures chacune, effectuées par les
médecins du Service territorial des urgences.
Per quanto attiene alle reperibilità per i trasporti secondari l’organizzazione aziendale può utilizzare solo i medici
che sono in servizio presso la sede di AOSTA.
Pour ce qui est de l’astreinte pour les transports secondaires, il peut uniquement être fait appel aux médecins en
service au siège d’AOSTE.
I turni mensili di reperibilità domiciliare eccedenti il numero di 4, ai sensi del comma 10 - art. 97 dell’ACN, sono
retribuiti nella misura di € 50,00.
Aux termes du dixième alinéa de l’art. 97 de la CCN,
les astreintes à domicile dépassant le nombre de 4 en un
mois ouvrent droit à une rémunération de 50,00 €.
La reperibilità per fronteggiare assenze improvvise di
medici incaricati del turno di lavoro, è organizzata, fermo
restando le quattro reperibilità dovute, sulla base di un medico reperibile per tutto il territorio regionale, cui spetta un
compenso di € 50,00 per i turni eccedenti il numero di
quattro.
Pour faire face aux absences imprévues des médecins
censés assurer un poste, il est établi que, sans préjudice des
4 astreintes obligatoires, un médecin soit d’astreinte pour
l’ensemble du territoire régional. Au cas où ledit médecin
aurait déjà effectué 4 astreintes au cours du mois, il a droit à
une rémunération de 50,00 €.
Art. 6
Servizio mensa
Art. 6
Service de restauration
Le parti confermano quanto previsto nell’accordo regionale di cui alla deliberazione della Giunta regionale n. 1896
in data 7 giugno 1999.
Les parties confirment les dispositions prévues à ce sujet par l’accord visé à la délibération du Gouvernement régional n° 1896 du 7 juin 1999.
Art. 7
Trattamento economico (art. 98 ACN)
Art. 7
Traitement (art. 98 de la CCN)
1) Ai medici di emergenza territoriale spetta un compenso lordo omnicomprensivo per ogni ora di attività pari
ad euro 20,84 come previsto dall’ACN.
1) Aux termes de la CCN, les médecins du Service territorial des urgences touchent une rémunération brute forfaitaire de 20,84 € par heure d’activité.
2) In applicazione dell’art. 95 dell’ACN 23 marzo 2005
e per i compiti aggiuntivi di cui all’art. 1 del presente accordo lettere e), f), g), h) e punto 6, il compenso di cui al precedente punto 1, è maggiorato di un importo orario lordo di
€ 6.59.
2) En application de l’art. 95 de la CCN du 23 mars
2005, la rémunération visée au point 1 ci-dessus est majorée d’un montant horaire brut s’élevant à 6,59 € lorsque les
médecins exercent les fonctions visées aux lettres e, f, g et h
et au point 6 de l’art. 1er du présent accord.
3) In applicazione del comma 4 dell’art. 98 dell’ACN in
3) En application du quatrième alinéa de l’art. 98 de la
3993
N. 29
17 - 7 - 2007
Bollettino Ufficiale della Regione Autonoma Valle d’Aosta
Bulletin Officiel de la Région autonome Vallée d’Aoste
vigore, solo per le ore eccedenti il massimale orario di cui
all’art. 3 del presente accordo, è previsto un compenso orario lordo omnicomprensivo di 37 €.
CCN en vigueur, une rémunération forfaitaire brute de
37,00 € par heure est due au titre des heures dépassant la
masse horaire visée à l’art. 3 du présent accord.
4) Per quanto riguarda i turni in P.S. di cui all’art. 1,
punto 6 è previsto un compenso orario lordo omnicomprensivo di € 33.
4) La rémunération forfaitaire brute due au titre des
postes dans le cadre du Service des urgences visés au point
6 de l’art. 1er du présent accord est fixée à 33,00 € par heure.
Art. 8
Indennità per festività di particolare rilevanza
Art. 8
Indemnités dues au titre de certaines fêtes
Le ore di attività svolte nei giorni e negli orari sottoelencati saranno remunerate con una tariffa oraria prevista
dall’ACN in vigore maggiorata di 13.50 Euro lorde.
Les heures de service effectuées pendant les jours et les
heures indiqués ci-après ouvrent droit au tarif horaire prévu
par la CCN en vigueur, majoré de 13,50 € bruts :
1° gennaio
6 gennaio
Pasqua
Pasquetta
25 aprile
1° maggio
2 giugno
15 agosto
1° novembre
8 dicembre
24 dicembre
25 dicembre
26 dicembre
31 dicembre
ore 08.00 - 08.00
ore 08.00 - 08.00
ore 08.00 - 08.00
ore 08.00 - 08.00
ore 08.00 - 08.00
ore 08.00 - 08.00
ore 08.00 - 08.00
ore 08.00 - 08.00
ore 08.00- 08.00
ore 08.00 - 08.00
ore 20.00 - 08.00
ore 08.00 - 08.00
ore 08.00- 08.00
ore 20.00 - 08.00
1er janvier
6 janvier
Pâques
Lundi de Pâques
25 avril
1er mai
2 juin
15 août
1er novembre
8 décembre
24 décembre
25 décembre
26 décembre
31 décembre
giorno successivo
giorno successivo
giorno successivo
giorno successivo
giorno successivo
giorno successivo
giorno successivo
giorno successivo
giorno successivo
giorno successivo
giorno successivo
giorno successivo
8 h – 8 h du jour suivant
8 h – 8 h du jour suivant
8 h – 8 h du jour suivant
8 h – 8 h du jour suivant
8 h – 8 h du jour suivant
8 h – 8 h du jour suivant
8 h – 8 h du jour suivant
8 h – 8 h du jour suivant
8 h – 8 h du jour suivant
8 h – 8 h du jour suivant
20 h – 8h du jour suivant
8 h – 8 h du jour suivant
8 h – 8 h du jour suivant
20 h – 8h du jour suivant
Art. 9
Attribuzione degli incarichi - Incarichi provvisori
(art. 92 e 97 ACN)
Art. 9
Attribution des mandats et mandats provisoires
(art. 92 et 97 de la CCN)
Tenuto conto della peculiarità del servizio di emergenza-urgenza territoriale nella realtà regionale in cui è prevista un’unica Azienda USL, considerata inoltre la necessità
di assicurare la continuità del servizio nelle sedi in cui operano i medici di emergenza territoriale, le parti concordano
che l’Azienda pubblica gli incarichi vacanti nell’ambito del
sistema unico regionale di emergenza sanitaria con successiva destinazione, all’atto di conferimento dell’incarico in
ordine di graduatoria, in una delle sedi previste dalla normativa regionale vigente, dove il MET svolge la propria attività in via ordinaria secondo regolamentazione aziendale.
Considérant la particularité du Service territorial des urgences en Vallée d’Aoste, où une seule Agence USL est
prévue, ainsi que la nécessité de garantir la continuité du
service dans les ressorts où les médecins dudit Service exercent leurs fonctions, les parties décident d’un commun accord que l’Agence USL doit publier la liste des mandats vacants dans le cadre du système unique régional des urgences, qui sont attribués aux médecins selon l’ordre de la
liste d’aptitude y afférente. Les médecins mandatés sont affectés aux ressorts visés aux dispositions régionales en vigueur, où ils exercent leurs fonctions ordinaires aux termes
des règlements de l’Agence USL.
Le parti concordano che sono fatte salve le sedi definitive delle titolarità di incarico già in essere alla data di entrata
in vigore del presente accordo.
Aux fins des mandats de titulaire, les parties conviennent de confirmer les ressorts définitifs existant à la date
d’entrée en vigueur du présent accord.
Ai sensi dell’art. 92 comma 22 dell’ACN, l’azienda
USL definisce i criteri di mobilità fra le sedi.
Au sens du vingt-deuxième alinéa de l’art. 92 de la
CCN, l’Agence USL définit les critères de mobilité entre
les différents ressorts.
L’Azienda assegna incarichi, a tempo determinato ed indeterminato, prioritariamente ai medici inseriti nella graduatoria regionale ed in possesso dell’attestato di idoneità
rilasciato dopo l’espletamento dell’apposito corso di formazione di cui all’art. 92, comma 4 dell’ACN.
L’Agence USL attribue les mandats, à durée déterminée
ou indéterminée, prioritairement aux médecins figurant au
classement régional et justifiant de l’attestation d’aptitude
délivrée à l’issue du cours de formation visé au quatrième
alinéa de l’art. 92 de la CCN.
3994
Bollettino Ufficiale della Regione Autonoma Valle d’Aosta
Bulletin Officiel de la Région autonome Vallée d’Aoste
N. 29
17 - 7 - 2007
In subordine gli incarichi sono conferiti ai medici iscritti
nella graduatoria aziendale di disponibilità, in possesso del
corso di formazione di cui sopra oppure in possesso dei requisiti previsti dalla normativa regionale vigente.
À défaut, les mandats sont attribués aux médecins inscrits sur le classement de l’Agence USL justifiant soit de
l’attestation susmentionnée, soit des conditions requises au
sens des dispositions en vigueur.
Il mancato rispetto del preavviso di cui all’art. 19 comma 1 lettera c) dell’ACN comporta la mancata corresponsione del trattamento economico rapportato agli ultimi 30
giorni di servizio reso.
Le non-respect du préavis visé à la lettre c du premier
alinéa de l’art. 19 de la CCN comporte le non-versement du
traitement relatif aux 30 derniers jours de travail.
Art. 10
Assicurazione rischi derivanti da incarico
(art. 99 ACN)
Art. 10
Assurance contre les risques dérivant de l’exercice
des fonctions attribuées (art. 99 de la CCN)
L’Azienda USL, nell’attuazione di quanto previsto
dall’art. 99, comma 8 dell’A.C.N., provvederà ad equiparare la copertura assicurativa RCT dei MET a quella in essere
per i medici dipendenti, nonché alla copertura di tutte le attività, comprese quelle aggiuntive derivanti dagli accordi
regionali e gli infortuni in itinere.
Lors de l’application du huitième alinéa de l’art. 99 de
la CCN, l’Agence USL pourvoit à harmoniser la couverture
d’assurance de responsabilité civile, payable à un tiers, des
médecins du Service territorial des urgences avec la couverture prévue pour les médecins salariés ainsi que pour toutes
les activités – y compris celles découlant des accords régionaux – et les accidents susceptibles de survenir pendant les
déplacements.
Il contratto di cui all’art. 99 comma 5 dell’ACN, viene
stipulato senza franchigie per i seguenti massimali:
Le contrat visé au cinquième alinéa de l’art. 99 de la
CCN est passé sans franchise pour les pleins suivants :
•
775.000 € per morte o invalidità permanente
•
775 000,00 € en cas de mort ou d’invalidité
permanente ;
•
100.00 € giornalieri per invalidità temporanea assoluta,
con un massimo di 300 giorni l’anno.
•
100,00 € par jour, en cas d’invalidité temporaire absolue (300 jours par an au maximum).
La relativa polizza sarà stipulata e portata a conoscenza
dei sindacati firmatari entro 3 mesi dall’entrata in vigore del
presente accordo.
La police y afférente est passée et transmise aux syndicats signataires du présent accord dans le délai de 3 mois à
compter de l’entrée en vigueur de ce dernier.
L’Azienda provvederà ad ottemperare a quanto previsto
dall’art. 92 comma 11 dell’ACN sentite le OOSS firmatarie.
L’Agence USL pourvoit à appliquer les dispositions du
onzième alinéa de l’art. 92 de la CCN sur avis des syndicats
signataires du présent accord.
Art. 11
Corsi di specializzazione
Art. 11
Cours de spécialisation
Ai medici convenzionati incaricati a tempo indeterminato di emergenza sanitaria territoriale, non in possesso di
specializzazione, è consentito sospendere l’attività convenzionata per il periodo corrispondente alla durata dei corsi di
specializzazione di cui ai D.L. n. 256/91, n. 257/91,
n. 368/99 e n. 277/03, previa valutazione aziendale sulla base del proprio fabbisogno di medici specialisti.
Les médecins conventionnés titulaires d’un mandat à
durée indéterminée dans le cadre du Service territorial des
urgences qui ne justifient pas d’une spécialisation peuvent
suspendre leur activité conventionnée pendant qu’ils suivent les cours de spécialisation visés aux décrets législatifs
n° 256/1991, n° 257/1991, n° 368/1999 et n° 277/2003,
après évaluation des médecins spécialistes nécessaires de la
part de l’Agence USL.
Il medico è sospeso dall’attività, pur mantenendo continuità del rapporto convenzionale ai fini del riconoscimento
dell’anzianità di servizio.
En l’occurrence, le médecin est suspendu de l’activité
pendant une période correspondant à la durée du cours,
mais la convention demeure valable aux fins du calcul de
l’ancienneté de service.
Art. 12
Libera professione
Art. 12
Exercice en libéral
1) Il medico incaricato per le attività di emergenza sanitaria territoriale può esercitare la libera professione al di
1) Le médecin du Service territorial des urgences peut
exercer en libéral en dehors de son horaire de service, à
3995
N. 29
17 - 7 - 2007
Bollettino Ufficiale della Regione Autonoma Valle d’Aosta
Bulletin Officiel de la Région autonome Vallée d’Aoste
fuori degli orari di servizio, purché essa non rechi pregiudizio alcuno al corretto e puntuale svolgimento dei compiti
convenzionali.
condition que cela ne porte aucun préjudice à l’exercice
ponctuel et correct des devoirs découlant de sa condition de
médecin conventionné.
2) Il medico che svolge attività libero professionale, deve rilasciare alla Azienda apposita dichiarazione in coerenza col disposto del comma 10.
2) Le médecin qui exerce en libéral doit fournir à
l’Agence USL une déclaration au sens du dixième alinéa.
3) Nell’ambito dell’attività libero professionale il medico di emergenza sanitaria territoriale può svolgere attività
in favore dei fondi integrativi di cui all’art. 9 del D. Lgs.
n. 502/92 e sue successive modificazioni e integrazioni.
3) Dans le cadre de l’exercice en libéral, le médecin du
Service territorial des urgences peut fournir des prestations
supplémentaires au sens de l’art. 9 du décret législatif
n° 502/1992 modifié et complété.
Art. 13
Esercizio del diritto di sciopero
Art. 13
Exercice du droit de grève
Si applica integralmente quanto previsto dall’art. 31
dell’ACN.
Il est intégralement fait application des dispositions de
l’art. 31 de la CCN.
Art. 14
Monitoraggio accordi
Art. 14
Suivi des accords
Il comitato permanente regionale di cui all’art. 24 è sede
di osservazione del presente accordo ed effettua il monitoraggio dello stesso con cadenza semestrale con particolare
riferimento alla corretta applicazione dello stesso, alla verifica dei servizi erogati e della qualità degli stessi.
Le comité régional permanent visé à l’art. 24 de la CCN
est chargé du suivi du présent accord et procède, tous les
six mois, à des contrôles pour ce qui est notamment de l’application correcte de celui-ci, des services fournis et de la
qualité de ces derniers.
Art. 15
Riposo annuale
Art. 15
Congé annuel
Le parti concordano che il periodo annuale retribuito di
astensione obbligatoria dal lavoro per riposo di cui
all’art. 98 comma 3, viene conteggiato secondo le modalità
già in essere a livello aziendale alla data di entrata in vigore
del presente accordo.
Les parties conviennent que la période obligatoire de
congé annuel rémunéré visée au troisième alinéa de l’art. 98
de la CCN est comptabilisée suivant les modalités déjà appliquées dans le cadre de l’Agence USL à la date d’entrée
en vigueur du présent accord.
Art. 16
Durata dell’accordo e degli effetti economici
Art. 16
Durée du présent accord et du volet économique
Il presente accordo entra in vigore il primo giorno del
mese successivo alla data di adozione della deliberazione
della Giunta regionale che lo rende esecutivo e scade il primo giorno del mese successivo alla data di esecutività del
prossimo accordo regionale da stipularsi ai sensi
dell’Accordo Collettivo Nazionale che rinnova l’ACN del
23 marzo 2005, fatte salve diverse ed incompatibili disposizioni nazionali e regionali in materia.
Le présent accord entre en vigueur le premier jour du
mois qui suit celui de l’adoption de la délibération du
Gouvernement régional le rendant applicable et expire le
premier jour du mois qui suit celui à partir duquel deviendra applicable le prochain accord régional, qui sera passé au
sens de la convention nationale des médecins généralistes
portant renouvellement de la CCN du 23 mars 2005, sauf
dispositions étatiques et régionales contraires ou incompatibles.
Deliberazione 15 giugno 2007, n. 1635.
Délibération n° 1635 du 15 juin 2007,
Comune di PONT-SAINT-MARTIN: approvazione con
modificazioni, ai sensi dell’art. 38, comma 2 della LR
11/1998, della revisione delle Norme tecniche di attuazione della cartografia degli ambiti inedificabili relativa
agli artt. 35, 36 e 37, deliberata con provvedimento consiliare n. 21 del 30.10.2006, trasmessa alla Regione per
l’approvazione in data 13.03.2007.
portant approbation avec modifications, au sens du
deuxième alinéa de l’art. 38 de la LR n° 11/1998, de la
révision des normes techniques d’application de la cartographie des espaces inconstructibles visée aux articles
35, 36 et 37 de la LR n° 11/1998, adoptée par la délibération du Conseil communal de PONT-SAINTMARTIN n° 21 du 30 octobre 2006 et soumise à la
Région le 13 mars 2007.
3996

Documents pareils