Le travail de nuit

Commentaires

Transcription

Le travail de nuit
Travail de nuit
Avril 2015
Articles de périodiques .................................................................................................................. 1
Ouvrages ....................................................................................................................................... 4
Rapports et publications en ligne .................................................................................................. 5
Thèses/mémoires .......................................................................................................................... 6
Textes officiels ............................................................................................................................... 6
Articles de périodiques
BERGUIT Jean-Noël.
Cadre et représentation du travail de nuit en gériatrie.
SOINS GERONTOLOGIE 2011 ; (90) : 16-19.
http://www.em-premium.com/article/532783 (article payant)
Les organisations de travail imposées aux soignants de nuit ne tiennent souvent pas compte de
la spécificité de cet espace-temps particulier. À la maltraitance des personnes âgées s’associe
le malaise des soignants qui ne peuvent trouver les moyens de changer cette situation et qui
subissent eux-mêmes contraintes et suspicions. [résumé d'auteur]
DEGREMONT Annie.
Démarche qualité des équipes de nuit et management par la qualité.
SOINS CADRES, n°77 SUPPL, 2011, pp. 22-24.
http://www.em-premium.com/article/285106 (article payant)
L’évaluation des pratiques professionnelles (EPP) est un moyen pour aider les équipes
soignantes à progresser. Si dispenser des soins de qualité fait partie des engagements
déontologiques de tout professionnel, les analyses des dysfonctionnements, la recherche des
causes et la mise en œuvre de solutions fédèrent les équipes autour d’un objectif commun :
renforcer la qualité et la sécurité de la prise en charge des patients. Retour d’expérience avec
les équipes de nuit du CH de Gonesse (95). [résumé d'auteur]
FALLONE Lionel, MARTIN Laure.
Travail nocturne : lumière dans la nuit.
INFIRMIERE LIBERALE MAGAZINE 2011 ; (273) : 56.
1
ascodocpsy • bibliographie • Avril 2015 • Travail de nuit
FAURON Myriam.
Je suis surveillante de nuit.
VST : REVUE DU CHAMP SOCIAL ET DE LA SANTE MENTALE 2012 ; (113) : 108-110.
http://www.cairn.info/revue-vie-sociale-et-traitements-2012-1-page-108.htm
Pour beaucoup, je suis la veilleuse, la gardienne de la nuit ou l’éducatrice de nuit. Autant de
mots que de mystères sur notre profession. Cette vie décalée peut interroger, surprendre, voire
déranger. Je vous emmène un court instant dans ce monde décalé de la nuit ; sans paillettes ni
musique, sans starlettes ni critique, afin de mettre un peu de lumière dans toute cette obscurité
[résumé d'auteur]
GALY Édith, Gaudin Charlotte.
Vigilance et tension : effet de l'organisation du travail et de la perception de la situation
de travail.
LE TRAVAIL HUMAIN 2014 ; (77) : 301-323.
http://www.cairn.info/revue-le-travail-humain-2014-4-page-301.htm (article payant)
Une étude a été menée auprès d’opérateurs du centre d’appels du 18 et du 112 de la ville de
Marseille. L’objectif était de déterminer l’influence de facteurs organisationnels et de la
perception des opérateurs de la situation de travail sur le niveau de vigilance et de tension.
[extrait du résumé d’auteur]
GARNAUD Isabelle, BLANC Béatrice, GIL Josiane, SUDREAU Josiane.
Le chariot des veilleuses.
SOINS GERONTOLOGIE 2011 ; (90) : 28-30.
http://www.em-premium.com/article/532787 (article payant)
Dépendant du secteur médico-social, les établissements d’hébergement pour personnes âgées
dépendantes ne requièrent pas la présence d’une infirmière la nuit. C’est ainsi que le sommeil
des résidents est confié, le plus souvent, à une aide-soignante et à un agent de service
hospitalier. C’est grâce à leurs compétences qu’ils assurent la continuité des soins et la sécurité
des personnes âgées, sans dépasser les limites de leurs fonctions. [résumé d'auteur]
GAURIAU Caroline, LAUQUE Sylvie, MAZEL Aurélie, HAMON Gilles, CORMAN Bruno.
Le sommeil, un enjeu pour les soignants et les patients.
SOINS GERONTOLOGIE 2011 ; (90) : 38-41.
http://www.em-premium.com/article/532791 (article payant)
Un programme de formation de trois jours sur le sommeil à l’hôpital a été créé en 2008 à
l’initiative de l’Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier, en
collaboration avec le ministère de la Santé. 448 soignants ont été formés grâce à un
programme participatif intégrant de nouveaux outils pédagogiques interactifs. [résumé d'auteur]
GOLDGEWICHT Claudine.
Le syndrome métabolique guette le personnel soignant de nuit.
INTER BLOC 2010 ; 29(1) : 14.
http://www.em-premium.com/article/249088 (article payant)
Plusieurs études, transversales ou rétrospectives, ont établi un lien entre travail de nuit et
développement d’un syndrome métabolique (SM), celui-ci étant grevé à son tour d’un quasidoublement du risque d’événements coronariens et d’un risque d’AVC multiplié par 2 à 3. Des
auteurs italiens se sont plus particulièrement intéressés à cette relation au sein du personnel
soignant. [résumé d'auteur]
2
ascodocpsy • bibliographie • Avril 2015 • Travail de nuit
HARTLEY Sarah, LONDE Violaine.
Prévenir la désynchronisation des rythmes lors d'un travail posté.
SOINS GERONTOLOGIE 2011 ; (90) : 37.
http://www.em-premium.com/article/532790 (article payant)
Véritable “chef d’orchestre”, l’horloge circadienne contrôle nos rythmes biologiques. Chacun de
ses cycles dure environ 24 heures, en fonction des individus, et elle est mise à jour chaque
matin par l’action de la lumière, notamment. Un décalage de cette horloge biologique, surtout à
répétition, peut désynchroniser les différents rythmes, ce qui se traduit par un état de malaise,
avec un retentissement sur la santé à plus ou moins long terme. [résumé d'auteur]
LANGLOIS Géraldine.
Tournées nocturnes : anges-gardiens de l'ombre [dossier].
INFIRMIERE LIBERALE MAGAZINE 2010 ; (256) : 18-22.
LANGLOIS Géraldine.
Hôpital : La nuit en clair-obscur.
INFIRMIERE MAGAZINE 2011 ; (275) : 20-23.
Qu'elles exercent la nuit par choix ou par nécessité, les infirmières hospitalières soulignent
souvent un contact différent avec les patients, un travail plus fluide, une solidarité plus forte
entre collègues. Elles adaptent leur rythme de vie avec plus ou moins de bonheur. [résumé
d'auteur]
LANGLOIS Géraldine.
Le travail de nuit, nécessaire courroie de transmission.
OBJECTIF SOINS 2011 ; (198) : 19-20.
PENNABLE Thierry.
Troubles du sommeil et horaires décalés.
OBJECTIF SOINS 2012 ; (205) : 35-38.
ROGEZ Elisabeth.
Comment dormez-vous ?
SOINS GERONTOLOGIE 2011 ; (90) : 23-25.
http://www.em-premium.com/article/532785 (article payant)
Une formation consacrée au travail de nuit en gériatrie est l’occasion pour les soignants de
questionner leur rapport au sommeil. Les rythmes décalés ne sont pas sans conséquences
pour la santé des soignants. Mais les équipes de nuit apprécient l’autonomie et la solidarité au
sein de l’équipe, ainsi que les relations privilégiées qui peuvent se créer avec les patients.
[résumé d'auteur]
SAVEY Pascale, BOUCHET Corinne, DONATELLIS Corinne.
Préserver la santé des soignants de nuit.
SOINS GERONTOLOGIE 2011 ; (90) : 35-36.
http://www.em-premium.com/article/532789 (article payant)
Le sommeil est un enjeu de santé publique pour les soignants exerçant la nuit. Les risques
encourus sont modérément reconnus et ne limitent pas la durée de l’exercice de nuit. Une
enquête réalisée au centre hospitalier Le Vinatier (69) permet une meilleure approche
managériale de cette problématique. [résumé d'auteur]
3
ascodocpsy • bibliographie • Avril 2015 • Travail de nuit
VERNOTTE Chabha.
Le temps informel d’équipe.
SOINS PSYCHIATRIE 2013 ; (284) : 25-28.
http://www.em-premium.com/article/786735
Pratique de la relation, le temps informel d’équipe constitue un moment renouvelé de l’activité
journalière, qui ne répond pas à des critères programmés et évaluables et qui, de ce fait,
échappe à un contrôle organisé. Spécifique à une équipe et à son organisation, il comporte ses
propres règles de fonctionnement, et les différents échanges qui s’y instaurent relèvent, eux
aussi, de particularités aussi variées que les situations dans lesquelles ils prennent place.
[résumé d’auteur]
Ouvrages
ESTRYN BEHAR Madeleine, COUTY Edouard Préf.
Ergonomie hospitalière : théorie et pratique.
Paris : Octarès ; 2011.
Améliorer la qualité de l’accueil et des soins aux patients, faciliter la relation soignant/soignés,
sont des objectifs auxquels l’ergonomie peut apporter une large contribution. Se 'sentir bien'
dans son travail, est nécessaire à l’hôpital encore plus qu’ailleurs, pour pouvoir être à l’écoute
de ceux que l’on soigne, d’autant que la qualité du travail réalisé reste la motivation originelle
des médecins et des personnels soignants, administratifs et logistiques. [extrait du résumé
d'éditeur]
LINHART Danièle, GUILBAUD Fabrice, DUSSUET Annie, et al.
Pourquoi travaillons-nous ? Une approche sociologique de la subjectivité au travail.
Ramonville Saint-Agne : Erès ; 2008.
PERRAUT SOLIVERES Anne.
Infirmières le savoir de la nuit.
Paris : PUF ; 2001.
Fruit d'une expérience et d'un engagement personnels, mais aussi d'une réflexion et d'une
enquête approfondie, ce livre se propose, à travers une démarche théorique et éthique aux
accents souvent militants, de rendre la parole à celles que notre société, et pas seulement le
système médical, laisse dans le silence et dans l'ombre: les infirmières de nuit. [extrait du
résumé d’éditeur]
SAINSAULIEU Ivan.
La communauté de soins en question : le travail hospitalier face aux enjeux de la société
: sociologie du monde social communautaire, rationalisation et travail autonome, luttes
et crises individuelles, communautés au quotidien, mobilisation transversale.
Reuil-Malmaison : Lamarre ; 2006.
Après une présentation approfondie des concepts sociologiques utilisés, l'auteur met en lumière
ce qui se joue dans les services, nous restituant toute la richesse des relations qui y forgent
différentes cultures. Sous pression productiviste, l'hôpital apparaît comme tenté par deux
options, celle de l'ouverture à la société et celle du repli sur soi, de même que l'individu s'y
trouve partagé entre le patient et les collègues. [extrait du résumé d'éditeur]
4
ascodocpsy • bibliographie • Avril 2015 • Travail de nuit
SENNINGER Franck.
Abord clinique des troubles du sommeil.
Paris : Springer ; 2011.
Créée par la loi portant réforme de l’Hôpital et relative aux Patients, à la Santé et aux
Territoires, l'Agence Régionale de Santé a, entre autres, pour mission d’assurer le pilotage
d’ensemble de notre système de santé et de définir la politique de santé à l’échelon régional en
liaison avec tous les acteurs. Pour atteindre ces objectifs, en cohérence avec ceux de réduction
des inégalités de santé et d’efficience, l’ARS se doit de connaître au mieux les structures
sanitaires de ses territoires d’intervention ainsi que leurs modalités de fonctionnement. [extrait
du résumé d'éditeur]
Rapports et publications en ligne
ALGAVA Elisabeth.
Le travail de nuit en 2012.
DARES ANALYSES 2014 ; (62) : 8.
http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/2014-062.pdf
En 2012, 15,4 % des salariés [21,5 % des hommes et 9,3 % des femmes], soit 3,5 millions de
personnes, travaillent la nuit, habituellement ou occasionnellement. C’est un million de salariés
de plus qu’en 1991, l’augmentation étant particulièrement forte pour les femmes. Le travail de
nuit est le plus répandu dans le tertiaire : il concerne 30 % des salariés dans la fonction
publique et 42 % dans les entreprises privées de services. Conducteurs de véhicules, policiers
et militaires, infirmières, aides-soignantes et ouvriers qualifiés des industries de process sont
les cinq familles professionnelles les plus concernées par le travail de nuit. [extrait du résumé
d’auteur]
CORDIER M.
L’organisation du travail à l’hôpital : évolutions récentes.
DREES 2009 ; (709) : 1-8.
http://www.drees.sante.gouv.fr/l-organisation-du-travail-a-l-hopital-evolutionsrecentes,4182.html
TOUPIN Cathy.
Infirmières de nuit : isolement et rôle de l'expérience.
CDE 2009 ; (71).
http://www.cee-recherche.fr/publications/connaissance-de-lemploi/infirmieres-de-nuit-isolementet-role-de-lexperience
Souvent méconnu et mal reconnu, même au sein de l’hôpital, le travail des infirmières de nuit
n’en tient pas moins une place importante dans la continuité des soins. L’observation de cette
activité dans deux unités de pneumologie permet d’en voir les particularités et les difficultés. La
recherche en ergonomie, présentée ici, montre en effet que l’isolement des équipes de nuit
(peu de contacts avec les médecins et le personnel de jour) ainsi que les spécificités des
tâches nocturnes renforcent le poids que l’expérience a dans le travail. [extrait du résumé
d’auteur]
5
ascodocpsy • bibliographie • Avril 2015 • Travail de nuit
Thèses / mémoires
BETOUT Cécile, CARDI Céline, MORVANT Emmanuelle, PANISSIER Stéphanie.
Le travail de nuit des infirmiers : Effets sur les conditions de vie, les pratiques
professionnelles et la qualité des soins.
Paris : Institut National des Techniques de la Documentation, Institut de Formation de Cadres
de santé ; 2007.
http://cdft.cnam.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=129587701
5928
JEANMOUGIN Chantal.
Influence de la gestion des équipes de nuit sur la continuité des soins infirmiers.
Rennes : ENSP ; 2001.
http://fulltext.bdsp.ehesp.fr/Ensp/Memoires/2001/ig/jeanmougin.pdf
Textes officiels
Arrêté du 27 février 2012 fixant la nature des charges relatives à la permanence des
soins en établissement de santé financées par le fonds d'intervention régional en
application de l'article R. 6112-28 du code de la santé publique.
JOURNAL OFFICIEL n°50 du 2012-02-28.
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025411585&dateTexte=&
categorieLien=id
Décret n° 2011-354 du 30 mars 2011 relatif à la définition des facteurs de risques
professionnels.
JOURNAL OFFICIEL n°76 du 2011-03-31.
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000023792126&dateTexte=&
categorieLien=id
DES SUPPORTS NUMERIQUES AU SERVICE DE L'EDUCATION THERAPEUTIQUE DES
Sources : Santepsy, CAIRN, EM-Premium, Legifrance
Recherche effectuée par : Laure Fabas, Documentaliste, EPS Ville Evrard ; Catherine RouxBaillet, Documentaliste, CH Buëch-Durance
Vous êtes libre de reproduire, distribuer et communiquer ce document,
selon les conditions suivantes : Paternité (vous devez citer Ascodocpsy
comme auteur original) – Pas d’utilisation commerciale – Pas de
modification
6
ascodocpsy • bibliographie • Avril 2015 • Travail de nuit