Agressions Sexuelles et Toxicologie

Commentaires

Transcription

Agressions Sexuelles et Toxicologie
Agressions Sexuelles et
Toxicologie
Service de Toxicologie du Laboratoire de
Sciences Judiciaires et de Médecine Légale
(LSJML)
Présenté par :
Anne-Marie Faucher
et
Pascal Mireault
Avec la participation de: Ariane Adam-Poupart
Définitions
AGRESSION SEXUELLE AVEC SOUMISSION CHIMIQUE:
Le terme soumission chimique s’applique lorsqu’une
drogue/substance est administrée dans le but d’altérer le
comportement d’une victime en la rendant passive, soumise.
LES DROGUES DU VIOL :
Substance qui invalide un individu pour un
certain laps de temps et peut causer une perte
de mémoire. Ces drogues augmentent la
vulnérabilité d’une personne à une agression
sexuelle.
Définitions
BLACK-OUT:
Épisode d’amnésie qui n’est pas accompagné d’une perte de
conscience. L’individu expérimentant un black-out peut s’exprimer de
façon rationnelle et semble avoir des comportements normaux;
toutefois, il est incapable d’enregistrer des informations .
Prédisposition variable d’une personne à l’autre.
INTOXICATION:
Épisode suivant l’administration d’une substance qui
résulte en des perturbations graves du comportement.
À titre d’exemple, une intoxication à l’alcool peut induire
une perte des fonctions motrices, une baisse évidente
des réponses aux stimuli, des vomissements, de
l’incontinence et peut entraîner un coma.
PRINCIPAUX AMNÉSIANTS, SÉDATIFS OU HYPNOTIQUES*
Drogue
Présentation
Dose (mg)
Durée
d’action
Détection
Sang
Urine
Éthanol
Liquide (Bière, Vin, etc.)
>1ml/Kg
Variable
Variable
Variable
GHB (gamma
hydroxybutyrique)
Poudre ou comprimé blanc,
liquide transparent
>500 mg
15 min- 4 h
8h
12-48 h
Flunitrazépam
(Rohypnol)
Comprimé blanc ou bleu
1-2 mg
30 min12 h
12 h
48-72 h
Triazolam (Halcion)
Comprimé violet, bleu
0.125 - 0.25 mg
30 min6h
6h
24 h
Lorazépam (Ativan)
Comprimé blanc
0.5 – 2 mg
1-8 h
24 h
72 h
Alprazolam (Xanax)
Comprimé blanc, pêche, lavande
0.25 – 2 mg
30 min –
7h
24 h
72 h
Diazépam (Valium)
Comprimé jaune, bleu
5 – 10 mg
20 min –
7h
72 h
> 3 jours
Chlordiazépam
(Librium)
Capsule jaune/verte, noire/verte,
blanche/verte
5 – 25 mg
1–8h
48 h
> 3 jours
* Ce tableau est à titre indicatif et doit être évalué dans
le contexte de l’agression.
PRINCIPAUX AMNÉSIANTS, SÉDATIFS OU HYPNOTIQUES*
Drogue
Présentation
Dose (mg)
Durée d’action
Témazépam (Restoril)
Capsule rouge foncé/
clair, rouge foncé/bleu
15-30
Clonazépam (Rivotril)
Comprimé jaune pâle,
blanc
Bromazépam
(Lectopam)
Détection
Sang
Urine
1-8 h
48 h
3 jours
0.05-2
1-12 h
48 h
> 3 jours
Comprimé blanc, rose,
vert-jaune
1.5-6
1-8 h
48 h
3 jous
Flurazépam (Dalmane)
Capsule orange/ivoire,
rouge/ivoire
15-30
1-6 h
72 h
Oxazépam (Sérax)
Comprimé jaune pâle,
pêche
10-30
1-8 h
48 h
Nitrazépam (Mogadon)
Comprimé blanc
5-10
1-20 h
72 h
Diphenhydramine
(Nytol, Gravol, etc.)
Comprimé, capsule, sirop
50-100
1-7 h
24 h
Hydrate de Chloral
(Noctec)
Capsule verte, sirop
500
1-8 h
>12 h
Zopiclone (Imovane)
Comprimé blanc, bleu
5-7.5
1-8 h
>10 h
Barbituriques (Amytal,
Butisol, Seconal, etc.)
Comprimé, capsule,
liquide
15-100
3-12 h
>24 h
> 3 jours
> 3 jours
> 3 jours
> 3 jours
> 2 jours
> 12 jours
> 2 jours
* Ce tableau est à titre indicatif et doit être évalué dans
le contexte de l’agression.
Notions de Toxicologie
Les effets d’une drogue et leur durée varient en fonction:
• La dose absorbée
• La voie d’absorption
• L’individu (état psychologique et psychologique)
• La présence ou de l’absence d’autres substances
• Les circonstances qui entourent la consommation
La période de détection d’une drogue et/ou ses
métabolites dans les matrices biologiques variera selon:
• La drogue et la dose absorbée
• La méthode d’analyse
• L’individu (sexe, masse corporelle, métabolisme, etc)
Survol des principales caractéristiques
1) ALCOOL
2) BENZODIAZÉPINES
3) GHB/GBL (acide hydroxy-4-butanoïque)
4) CANNABIS (THC)
5) AMPHÉTAMINES
L’ALCOOL
L’alcool est une des substances le plus fréquemment
retrouvée dans les dossiers d’agressions sexuelles
21% des cas en 2007 étaient positifs en alcool
Alcoolémie (mg%)
Effets
50
Désinhibition, jugement altéré
100
Coordination et motricité réduite
150
Trouble d’élocution, perte de mémoire
250
Vomissements, incapacité à rester
debout
350
Coma
500
Décès
L’ALCOOL
Calcul de l’alcoolémie au moment de l’agression:
Alcoolémie au
moment de l’agression = (Délai X élimination ) + Résultat
Délai = Nombres d’heures entre l’agression et le prélèvement
Élimination = Taux d’élimination moyen de l’alcool ( 15 mg % / heure)
Résultat = Alcoolémie au moment du prélèvement (rapport toxicologique)
L’ALCOOL
Mise en situation
Une victime indique que l’agression sexuelle a eu lieu vers 23h30 le 21 septembre. Les
prélèvements biologiques (sang et urine) ont été effectués le 22 septembre à 04h30. Le
rapport de toxicologie indique que le taux d’alcoolémie est de 70 mg %.
Quelle est l’alcoolémie au moment de l’agression?
Alcoolémie au moment de l’agression = (Délai X Élimination) + Résultat
Alcoolémie au moment de l’agression =
(
X
15 ) +
Alcoolémie au moment de l’agression =
( 5
X 15 ) + 70
Alcoolémie au moment de l’agression = 145 mg %
LES BENZODIAZÉPINES
Qu’est-ce qu’une Benzodiazépine?
• Famille de substances prescrites pour le traitement de
l’anxiété, de la nervosité, de l’insomnie ou de l’épilepsie
•Substances sédatives les plus prescrites à travers le monde
•Fréquemment impliquées lors agressions sexuelles avec soumission chimique
Effets indésirables:
•Incoordination des mouvements, étourdissements, vertiges, somnolence
•Peut causer des black-out
• Augmentation des effets avec l’alcool
LES BENZODIAZÉPINES
LSJML (2005-2007)
• Benzodiazépines retrouvées dans
environ 11 % des dossiers analysés.
• En 2006: 2 cas de soumission
chimique confirmée à l’aide de
Benzodiazépines
• En 2007: ATIVAN impliqué
dans un cas de soumission
chimique et un dossier de vol
suite à l’administration de
substance soporifique.
•Alprazolam (Xanax®)
•Bromazépam (Lectopam®)
•Chlordiazépoxide (Librium®)
•Clobazam (Frisium®)
•Clonazépam (Rivotril®)
•Diazépam (Valium®)
•Flurazépam (Dalmane ®)
•Lorazépam (Ativan®)
•Midazolam (Versed®)
•Nitrazolam (Mogadon®)
•Oxazépam (Serax®)
•Témazépam (Restoril®)
•Triazolam (Halcion®)
GHB (Acide hydroxy-4-butanoïque)
Qu’est-ce que le GHB?
• Substance endogène chez les mammifères (faible concentration).
• Substance qui peut être synthétisée à partir du GBL (solvant industriel)
Utilisation:
• Médicale: Anesthésiant, étude sur le sommeil, cure de désintoxication,
narcolepsie, etc. Il n’y a aucune utilisation médicale du GHB au Canada.
• Récréationnelle: Culturisme (stimule l’hormone de croissance dans le but
d’accroître la masse musculaire et pour augmenter le métabolisme des
graisses), Rave, etc.
• Sa vente est illégale.
GHB (Acide gamma hydrobutyrique)
Quels sont ses effets?
•
Similaires à ceux de l’alcool (euphorie, relaxation,
ivresse, somnolence, inconscience, coma, etc)
•
Amnésie possible mais non systématique
Délai de détection:
•
•
Sang < 8 heures
Urine : 12 à 48 heures
La détection est-elle possible en laboratoire?
Le GHB a été détecté uniquement dans des cas de consommation volontaire
• 9 cas d’agression sexuelles (dont un cas avec délai de 20 heures)
• 9 cas de conduite avec facultés affaiblies
• 5 cas autres (vol, décès, etc..)
• 12 pièces (exhibit)
CANNABIS
Qu’est-ce que le Cannabis?
•
•
Marijuana (fleurs et feuilles) et Haschich (résine) sont des extraits du chanvre
(cannabis sativa, india).
Le THC (tétrahydrocannabinol) est le principal agent psychoactif
•
Substance illégale la plus consommée au Canada
• Est la substance la plus fréquemment retrouvée dans les
agressions sexuelles en 2007
Utilisation:
•
Médicale:
dicale stimule l’appétit (SIDA), antiémétique (cancer), analgésique
(migraine, etc) et relaxant musculaire (sclérose en plaques).
Au Canada, 3 médicaments sont dérivés du cannabis : Marinol®, Sativex® et Cesamet ®.
•
Récréationnelle : pour ses effets euphorisants et relaxants
CANNABIS
Quels sont ses effets indésirables?
•
Altération de la perception du temps et de la vision; somnolence,
confusion, trouble de la coordination des mouvements, anxiété et
psychose, réactions de panique, hallucination.
•
Amplification des effets lorsque consommé avec de l’alcool.
Délai de détection
•
•
Chez l’usager chronique:
Détection des métabolites de THC plusieurs semaines après l’arrêt de la
consommation
Exposition à la fumée secondaire :
Peut induire des résultats positifs à des tests urinaires
(inférieurs au seuil de dépistage)
AMPHÉTAMINES
Qu’est-ce que les amphétamines?
•
•
•
•
Ce sont des stimulants du système nerveux central,
Les plus connus sont : Amphétamine,MDMA, Méthamphétamine,
Pseudoéphédrine, Méthylphénidate
Consommation est en croissance exponentielle depuis les 10 dernières
années,
Fréquemment retrouvés dans les milieux biologiques des victimes
d’agressions sexuelles
Utilisation:
1) Médicale: Traitement de l’hyperactivité chez les enfants,de la
narcolepsie,de l’obésité,de la congestion nasale, etc.
Les applications médicales ont été interrompues en raison de la dépendance rapide et dangereuse
observée chez les patients
2) Récréationnelle: Pour ses effets euphorisants; disparition de la fatigue;
accroissement de la vivacité et du sentiment de bien-être, émotion de
puissance et de supériorité.
AMPHÉTAMINES
Quels sont ses effets indésirables?
•
Perte d’appétit, insomnie, nausées, déshydratation, problème de
coordination, maux de tête, contractions musculaires involontaires.
ƒ Psychose, fatigue, dysphorie, irritabilité, hallucinations
ƒ Syndrome de sevrage (crash)
Délai de détection
• Est généralement détectable pendant 2 à 4 jours suivant la
consommation en fonction du type, de la quantité et de la période de
consommation.

Documents pareils