Apprendre le russe c`est : Découvrir, inventer, construire et s`instruire

Commentaires

Transcription

Apprendre le russe c`est : Découvrir, inventer, construire et s`instruire
Apprendre le russe c’est :
Découvrir, inventer, construire et s’instruire
Les sonorités, la mélodie et le rythme de la phrase, la proximité et la différence de l’alphabet
cyrillique, la façon de construire l’énoncé éveillent la curiosité intellectuelle, éduquent la pensée.
Le voyage virtuel vers les grandes forêts, les steppes, la taïga, la toundra, jusqu’à l’Océan
Glacial et l’Extrême Orient élargissent le monde où l’on vit.
Les excursions historiques apprennent à démeler le présent, et même à découvrir sa région :
Sainte-Geneviève-des-Bois, une petite ville à quelques kilomètres de Brunoy, est un célèbre symbole
de la culture russe, car elle abrite le plus grand cimetière orthodoxe d’Europe, ainsi qu’une église.
Etudier à son rythme
Les petits groupes donnent davantage de temps à chacun pour s’exprimer et pour interroger,
pour comprendre.
Préparer l’avenir professionel
Le russe est un excellent passeport pour intégrer les classes préparatoires aux grandes écoles,
les sections BTS ou les facultés de Paris.
La connaissance de cette langue est aussi un atout pour trouver un travail. On a besoin de
spécialistes parlant russe dans tous les domaines : économie, gestion, droit, science et techniques,
coopération spatiale. Cette langue est aussi parlée dans les anciennes Républiques de l’URSS.

Documents pareils