brûlez-la - Les Tournées

Commentaires

Transcription

brûlez-la - Les Tournées
BRÛLEZ-LA !
Zelda la Magnifique
Pièce de Christian Siméon (création)
Mise en scène Michel Fau
Avec Claude Perron
Note d’intention de mise en scène
Christian Siméon a écrit ce "monodrame" d'après la vie tragique de Zelda
Fitzgerald. Les œuvres de Siméon s'inspirent souvent d'histoires vraies (je le
comprends, la réalité est souvent plus déraisonnable que la fiction) mais sans
jamais sombrer dans le documentaire. Avec une jubilation débridée, il laisse
rebondir son imaginaire et avec un lyrisme insolent, il affirme son style… À travers
le regard fantasmagorique de cet auteur, le destin dévasté de Zelda F. dépasse
l'anecdote et rejoint le mythe ; l'auteur nous parle des errances névrotiques de
l'humain, navigant entre effroi burlesque et dérision autodestructrice… Mais
comment ce jeune homme si bien élevé peut-il raconter des choses aussi
troublantes?
Comme un compositeur d'opéra, Siméon
triture les plaies de l'âme humaine pour que
ça chante... Il écrit pour lui, mais aussi pour
que ses mots soient crachés et proférés, car
il aime le théâtre majuscule et les acteurs
monstrueux ! Ce soliloque ressemble à un
cauchemar d'enfant où le rôle n'est même
plus un personnage mais plutôt une
somnambule furieuse, une écorchée
grotesque, un fantôme éventré……
Je n'aurais pas accepté de mettre en
scène ce drame décadent et décapant
sans une actrice capable de toutes les
audaces; Claude Perron possède la folie
animale et la virtuosité joyeuse, pour
incarner cette parole obsessionnelle, échevelée et envoutée !
Michel Fau
Zelda Fitzgerald, un personnage complexe
Sans Zelda, Francis Scott Key Fitzgerald qui
l’épousa à 20 ans n’aurait jamais vraiment existé
en tant que romancier car il a fait bien plus que
baser ses héroïnes sur Zelda. Il va l’épier sans
répit, il n’a cessé de noter ses remarques,
d’analyser et de disséquer ses propos, de
s’inspirer de ses écrits. Les héroïnes féminines de
Scott sont ni plus ni moins Zelda.
Leur mariage tumultueux ainsi que l’alcoolisme
de son mari conduiront Zelda dans un sanatorium
en 1930, on lui diagnostique une schizophrénie.
Zelda écrira un roman semi-autobiographique
Accordez-moi cette valse, publié en 1932, ce qui
rendit Scott furieux considérant qu’elle exhibait
une partie de leur vie. Cela ne l’empêchera pas
de faire de même, spécialement dans Tendre est
la nuit, publié en 1934.
Ayant eu des aventures extraconjugales, Zelda se voit forcée à rester à la
maison aux côtés de son mari. Pour combler son ennui lorsque ce dernier écrit,
Zelda s’intéresse au ballet. Elle pratique la danse à l’excès chaque jour. Cet
entrainement intensif la conduira à un épuisement physique et mental
insoutenable. Elle est internée en 1936, pour cause de bipolarité, dans l'hôpital
psychiatrique Highland d'Asheville en Caroline du Nord. Elle passe les années
suivantes à l’écriture d’un second roman, qu’elle ne finira jamais, et à peindre
frénétiquement.
Après s’être essayé à une carrière de scénariste, Francis Scott Key Fitzgerald
meurt pauvre à Hollywood en 1940 à l’age de 44 ans. À cette date, il n’a pas vu
sa femme depuis un an et demi.
Zelda Scott Fitzgerald meurt brûlée dans l’incendie de l’hôpital en 1948 à l’âge
de 47 ans.
Zelda et Scott Fitzgerald, un couple mortellement beau, icône de la génération
perdue et des années folles.
Michel Fau en quelques dates
1976… "J'ai su que je voulais devenir comédien." Michel
Fau va voir avec sa mère des pièces avec Jacqueline
Maillan, Jean Le Poulain, Maria Pacôme, Jean Poiret,
Sophie Desmarets... « C'est ce théâtre de boulevard au
sens noble qui m'a bouleversé. »
1995… Michel Fau joue La Servante d'Olivier Py au
Festival d'Avignon. « Je sors du conservatoire et …j'ai la chance qu'un poète
vivant écrive pour moi des rôles sur mesure »
2002… Période de transition : Olivier Desbordes qui lui offre sa première mise en
scène d’opéra.
2010… "Mon retour à la mise en scène grâce à Frédéric Franck, alors directeur
du Théâtre de la Madeleine." Michel Fau y monte Maison de poupée d'Henrik
Ibsen, avec Audrey Tautou, puis Nono de Sacha Guitry, avec Julie Depardieu.
Au Théâtre de l'Œuvre, dirigé par Frédéric Franck il montera la pièce quasi
inconnue d'Henry de Montherlant, Demain il fera jour.
A partir de 2011…Il partage avec Olivier Desbordes la direction artistique du
Festival de Théâtre de Figeac.
Claude Perron
Comédienne, Claude Perron est également la muse d’Albert
Dupontel, son compagnon à la ville et quelques fois à la
scène. Claude Perron débute sa carrière de comédienne sur
les planches en 1989, avec à son actif, une quinzaine de
pièces. Elle fait ses débuts au cinéma en 1996 dans Bernie aux
côtés d’Albert Dupontel. En l’an 2000, Jean-Pierre Jeunet lui
offre un rôle dans Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain. Elle
retrouve son compagnon dans Le Convoyeur avant de
tourner en 2006 dans le film d’Albert Dupontel Enfermés dehors. En 2012 les
téléspectateurs la découvrent en directrice du service commercial psychorigide
dans la dernière création de Canal + baptisée WorkinGirls.
Christian Siméon
Auteur d’une quinzaine de pièces de théâtre, il est édité à
L’Avant-Scène.
Ses pièces sont traduites et jouées en Europe et aux Etats Unis.
En 2007, sa première comédie musicale, Le Cabaret des
hommes perdus est créée au Théâtre du Rond-Point, et
récompensée par le Molière du spectacle musical, et il reçoit
le Molière du meilleur auteur.
Il reçoit en 2011 le prix Durance du Festival de Grignan pour sa
pièce La Vénus au phacochère dans laquelle on retrouve Alexandra Lamy.
Contacts
Chargé de diffusion
Patrick JOURDAIN
[email protected]
06 70 89 72 98
Directeur de production
Jean-Baptiste CLEMENT
[email protected]
Tel : 06 31 05 37 81
Chargée de la communication et des relations extérieures
Louise LEMERCIER
[email protected]
Tel 07 88 17 45 23
Chargée des ressources humaines et des contrat
Valérie ESCASSUT
[email protected]
Tel : 05 65 38 70 34
Chargé de la comptabilité
Philippe KUPCZAK
[email protected]
Tel : 05 65 38 80 72
Chargée des relations publiques
Charlotte SARROUY
[email protected]
Tel : 05 65 38 29 08
www.cnpttm.com
CNPTTM – Centre National de Production de Théâtre et Théâtre Musical - Association loi 1901
L’Usine, 18 avenue du Docteur Roux – 46 400 Saint-Céré / tél : 05 65 38 29 08 - Fax : 05 65 38 35 94
Siret 784 130 908 00014 – APE 9001Z – Licences n°1-1065515 , n°2 – 1065516 , n°3 –
1065517

Documents pareils