Bilan Des performanCes

Commentaires

Transcription

Bilan Des performanCes
INSPIRER
L’ENGAGEMENT
Citoyenneté Disney
2014
Bilan des
performances
INSPIRER
L’ENGAGEMENT
Sommaire
Introduction
Inspirer autrui
Actions responsables
Philanthropie stratégique
4
24
52
94
Message de notre directeur financier
Introduction
6
27
Notre engagement citoyen
Vie plus saine
54
8
37
58
40
66
44
76
Histoires et récompenses citoyennes
10
Rétro-information des parties prenantes
13
Objectifs citoyens
14
Bilan des performances
20
Tableau de données
Pensée créative
Préservation de la nature
Renforcement des communautés
Introduction
Philanthropie stratégique
Comportement éthique
Perspectives d’avenir
Contenu responsable
Protection de l’environnement
98
Perspectives d’avenir
Engagement civique
78
Environnements de travail respectueux
82
Index GRI
100
Index GRI 3.1
Chaîne d’approvisionnement
responsable
À propos de ce rapport
Ce bilan des performances Disney 2014 est établi conformément aux directives GRI 3.1. Nous prévoyons de les substituer par le cadre directeur
G4 à partir de l’édition 2015 de ce rapport. Nous anticipons donc de nombreux changements en raison de l’adoption des directives G4, axées
sur les questions citoyennes prioritaires d’une entreprise. Tout au long de l’année 2015, nous mettrons en œuvre un processus officiel pour
nous aider à hiérarchiser ces questions, puis nous intégrerons ces informations à notre rapport 2015.
2 | Bilan des performances citoyennes Disney 2014
Bilan des performances citoyennes Disney 2014 | 3
Message de notre directeur financier
Mesdames, Messieurs,
En tant que directeur financier de Disney, on me demande souvent de justifier
Dans le cadre de nos efforts pour apporter un changement positif et
économiquement la citoyenneté Disney. La réponse est simple : nous sommes
durable à cette planète, nous utilisons notre art de la narration afin
convaincus que nos efforts visant à être une entreprise citoyenne ont un
d’inciter des bénévoles à consacrer de leur temps au service de leur
impact direct sur notre puissance financière, ainsi que sur notre réputation
communauté. Notre nouvelle initiative, « Star Wars : une force pour le
d’entreprise parmi les plus respectées et les plus admirées du monde.
changement », a matérialisé l’effervescence autour du prochain film
Star Wars et la passion de ses fans en une campagne pour trouver des
Nos efforts citoyens peuvent parfois demander des sacrifices financiers à
solutions à certains des principaux défis de notre propre galaxie. Cette
court terme, comme lorsque nous avons exigé que les produits promus sur
initiative a déjà permis de collecter plus de 4,2 millions de dollars pour
nos plates-formes destinées aux familles répondent à nos recommandations
soutenir des programmes innovants à travers le monde.
nutritionnelles. Nous pensons cependant que de tels choix aboutiront à de
meilleurs résultats pour notre entreprise et pour les générations futures, et que
Nous estimons que Disney, une entreprise bâtie sur le pouvoir de
détenir une perspective à long terme constitue un pilier de notre réussite.
l’imaginaire, peut jouer un rôle-clé en contribuant à façonner la génération
la plus créative jusqu’ici. Nous avons déjà financé des programmes
De ce point de vue, 2014 a encore été une année exceptionnelle pour notre
contribuant à nourrir l’esprit créatif et les compétences de résolution de
entreprise comme pour nos efforts citoyens. Financièrement, nous avons
problèmes des jeunes, et nous avons été inspirés par d’innombrables
affiché les meilleurs résultats de notre histoire, marquant ainsi notre quatrième
histoires d’enfants ayant réalisé leur potentiel créatif. Nous avons plusieurs
année consécutive de performances record. En matière de citoyenneté,
plans ambitieux en 2015 pour préparer encore davantage les enfants à la
nous avons continué notre travail assidu pour poursuivre nos objectifs et
réussite dans un avenir guidé par les idées et l’innovation.
recherché des opportunités pour inspirer encore davantage de familles et
« Nous sommes
convaincus que
nos efforts visant à
être une entreprise
citoyenne ont un
impact direct sur
notre puissance
financière, ainsi que
sur notre réputation
d’entreprise parmi
les plus respectées et
les plus admirées du
monde. »
de communautés partageant notre engagement à construire un avenir plus
Nous sommes fiers des accomplissements réalisés en 2014, tout en
radieux.
reconnaissant également que nous sommes constamment mis au défi de
concentrer nos efforts sur les domaines citoyens les plus impactants pour
Afin de promouvoir la transparence et d’encourager la collaboration pour
notre entreprise et la société en général. Voilà pourquoi nous sommes au
améliorer les conditions de travail à travers la planète, nous avons publié la
milieu d’un processus officiel de hiérarchisation des questions citoyennes
liste des sites fabriquant des produits de marque Disney vendus ou distribués
qui guideront le contenu de nos futurs rapports. Nous sommes impatients
au sein de nos points de vente.
de vous communiquer les résultats de cette analyse dans notre bilan des
performances citoyennes 2015.
Pour aider les enfants et les familles à réaliser des choix sains, nous nous
sommes significativement appuyés sur le succès de nos recommandations
En 2015 et au-delà, nous poursuivrons notre recherche d’opportunités
nutritionnelles en étendant le nombre d’options de menus répondant à ces
optimisant notre rayonnement et notre impact. Après tout, même si
recommandations au sein de nos parcs et complexes de loisirs à travers le
nos propres actions peuvent améliorer le monde, les actions que nous
monde. Le contenu de nos activités est devenu plus sain, touchant désormais
inspirons à autrui peuvent le modifier en profondeur. Voilà véritablement
100 millions de foyers américains chaque semaine.
la promesse et le potentiel de nos efforts pour être de bons citoyens.
Pour continuer à inspirer une passion pour la préservation de l’environnement,
nous avons rapproché plus de 13 millions d’enfants et de familles de la nature
grâce à nos expériences, atteignant notre objectif 2015 plus tôt que prévu.
Cordialement,
Jay Rasulo
Vice-président et directeur
financier
The Walt Disney Company
Nous avons également commencé à travailler pour atteindre nos nouveaux
objectifs ambitieux à long terme en matière de réduction de nos émissions
dans l’air, de nos déchets et de nos eaux usées.
4 | Sommaire > Introduction > Message de notre directeur financier
Sommaire > Introduction > Message de notre directeur financier | 5
INSPIRER
L’ENGAGEMENT
Cadre de citoyenneté Disney
Notre engagement
citoyen
Chez Disney, nous estimons qu’il n’existe aucune
limite à ce que la créativité et l’imagination
peuvent accomplir. Dans nos histoires, nous
trouvons des exemples d’individus inspirés
pour imaginer un avenir plus radieux et ayant la
volonté de concrétiser ce rêve.
Notre approche unique de la citoyenneté est ancrée dans le divertissement
et les liens privilégiés que nous tissons avec les enfants et les familles dans le
monde entier. Nos atouts et notre rayonnement nous donnent l’opportunité
d’encourager le public partout dans le monde à se joindre à nous pour agir
et préserver la planète que nous partageons. Cette capacité de motiver guide
nos actions citoyennes, elle se situe au cœur de notre mission citoyenne pour
exercer nos activités et créer des produits de manière éthique et promouvoir la
joie et le bien-être des enfants et des familles partout dans le monde.
Actions responsables :
exercer nos activités et créer des produits
de manière éthique
Comportement
éthique
Contenu
responsable
Exercer nos activités avec
honnêteté et intégrité en
respectant les lois en vigueur
partout où nous sommes
présents.
p. 54
Créer et commercialiser des
produits et expériences de
divertissement responsables
et de qualité supérieure.
Protection de
l’environnement
Engagement
civique
Exercer nos activités et
développer notre entreprise
en utilisant les ressources
de manière judicieuse pour
protéger la planète.
p. 66
Mettre tout en œuvre pour
instaurer des changements
durables et positifs dans
les communautés au sein
desquelles nous vivons,
travaillons et jouons.
p. 76
Environnements
de travail
respectueux
Promouvoir des cadres de
travail sécurisés, respectueux
et ouverts à tous.
p. 78
Inspirer autrui :
promouvoir la joie et le bien-être des
enfants et des familles
Vie plus saine
Pensée créative
Rendre accessible une
vie plus saine par le
divertissement.
Nourrir les aptitudes de
réflexion créative pour
encourager les enfants à
concrétiser l’avenir qu’ils
imaginent.
p. 27
p. 58
Préservation de
la nature
Renforcement des
communautés
Rapprocher les enfants
de la nature afin de leur
transmettre des valeurs
profondes de respect.
Apporter l’espoir, la joie et
le confort aux enfants et
aux familles.
p. 40
p. 44
Chaîne d’approvisionnement
responsable
Soutenir la production,
l’approvisionnement et la
livraison responsables de
marchandises, produits et
services de marque.
p. 82
Philanthropie stratégique
6 | Sommaire > Introduction > Notre engagement citoyen
p. 37
p. 94
Sommaire > Introduction > Notre engagement citoyen | 7
Histoires et récompenses citoyennes
Disney | ABC Television Group
fête la « Journée des bénévoles
inspirés » ’
Grizzly de Disneynature sort
au cinéma, avec une part des
ventes de tickets de la semaine
d’ouverture reversée à la
Fondation National Park ’
La société Reputation Institute
nomme Disney « entreprise
la plus socialement
responsable » ’
L’association à but non lucratif
pour l’écoconstruction USGBC
récompense les sites LEED de
Disney : Grand Central Creative
Campus (platine) et King’s Mountain
Technology Center (argent) ’
Les récompenses
environnementales des médias
honorent Disney pour ses
initiatives de développement
durable en plateau ’
Oct 2013
Nov 2013
Les dons caritatifs
de Disney s’élèvent à
370 millions de dollars
en 2013 ’
La campagne
« Les pièces du
changement » de
Club Penguin aboutit
à une donation
d’1 million de
dollars pour financer
des projets et des
associations
caritatives ’
Déc 2013
Disney accueille le premier
atelier de l’Institut des
vétérans pour inciter
d’autres entreprises à
recruter des militaires en
transition vers le secteur
privé ’
30 bénévoles « Disney
VoluntEARS » participent au
tout premier projet de service
mondial Disney ’
Disney I ABC Television Group
lance la campagne « Magie de
la narration » en partenariat
avec First Book et Disney
Publishing Worldwide ’
Jan 2014
L’émission « Jimmy V Week »
d’ESPN récolte 1,8 million
de dollars en faveur de
la recherche contre le
cancer ’
Les parcs et complexes de
loisirs Walt Disney accueillent
« Découvrons ensemble »,
un colloque offrant à plus de
50 associations à but non
lucratif des éléments-clés pour
renforcer les liens favorisant
l’épanouissement des
enfants ’
8 | Sommaire > Introduction > Histoires et récompenses citoyennes
Marvel dévoile une nouvelle
bande dessinée autour d’Iron
Man pour encourager et
inspirer les jeunes patients
dans les hôpitaux ’
Fév 2014
Mar 2014
Disney lance les « Moments
de cinéma » Disney, un
nouveau programme diffusant
des films Disney actuellement
en salle au sein d’hôpitaux
pour enfants à travers
l’Amérique ’
Le magazine Fortune classe
Disney parmi les « entreprises
les plus admirées » ’
L’association des avocats
d’entreprise attribue à Disney
Legal une récompense
Pro Bono ’
Disney est le principal parrain de
l’initiative « Open OutDoors for
Kids » de la Fondation National Park,
dont l’objectif consiste à emmener
100 000 jeunes dans un parc
national, une première pour la
plupart d’entre eux ’
Disney signe la déclaration
Ceres sur le climat ’
Avr 2014
Mai 2014
Disney lance le mois de la
reconnaissance des bénévoles
« VoluntEARS » avec des événements
et des projets à travers le monde ’
L’initiative « Star Wars : une force
pour le changement » est
lancée ’
Forbes Magazine nomme
Disney « entreprise la plus
réputée du monde » ’
Le complexe Disney Resort de
Shanghaï dispense une formation
sur la sécurité de l’eau à des
enfants d’écoles locales dans le
cadre de la série de programmes
communautaires « Fous de
sécurité » ’
Disney et ESPN Brésil célèbrent une
décennie de « Caravane du sport »,
un projet répondant aux besoins
des enfants et des adolescents à
travers le sport et l’éducation ’
Disney soutient les jeunes
rêveurs et créateurs lors
du premier salon Maker
Faire de la Maison
Blanche ’
Disney Interactive lance
« Enfant citoyen », une série
Internet originale célébrant
le potentiel de chaque
enfant et ses extraordinaires
accomplissements lorsqu’il prend
en compte ses intérêts et ses
talents ’
Juin 2014
Juil 2014
La tournée « Pirate et
princesse : le pouvoir de
faire le bien » de Disney
Junior est lancée ’
Disney s’associe à Boys & Girls
Clubs of America pour lancer
sa campagne « De grands
avenirs » ’
Disney Theatrical Group
lance sa vidéo « Carpe
diem » dans le cadre de
son nouveau programme
de bien-être « Lève-toi
et bouge » en soutien au
programme Disney « La
magie d’une vie saine » ’
Les parcs et complexes de loisirs
Walt Disney et KaBOOM! lancent
la tournée « Jouons ensemble »
à travers six villes américaines
afin de promouvoir le jeu en
famille ’
L’initiative « Star Wars : une
force pour le changement »
collecte plus de 4,26 millions
au profit des laboratoires
d’innovation UNICEF ’
Aoû 2014
Sep 2014
Disney publie la liste des sites
fabriquant des produits de marque
Disney vendus ou distribués au
sein de ses points de vente afin de
promouvoir la transparence et
d’encourager la collaboration ’
The Walt Disney
Company est classée
dans l’indice 2014 DJSI
Amérique du Nord ’
Le Fonds international de
conservation Disney (DWCF)
annonce les bénéficiaires de sa
bourse de préservation 2014 et
dépasse la barre des 25 millions
de dollars de dons ’
Sommaire > Introduction > Histoires et récompenses citoyennes | 9
Rétro-information
des parties prenantes
Question
Réponse de Disney
Futur plan
Objectifs à long terme
Nos objectifs arrivant bientôt à échéance,
Disney estime que la définition d’objectifs à long terme peut
Nous prévoyons
les parties prenantes ont demandé des
jouer un rôle majeur dans la hiérarchisation de nos buts
d’utiliser les résultats
détails sur nos plans pour de futurs
citoyens et l’établissement d’étapes-clés pour suivre nos
du processus de
objectifs. En outre, elles souhaiteraient
progrès. Par exemple, dans le bilan des performances pour
hiérarchisation des
Notre groupe de parties prenantes Ceres nous
a fourni un retour d’informations à propos
de ce bilan des performances. Ce groupe,
convoqué par Ceres, est composé d’ONG,
d’investisseurs socialement responsables ainsi
que d’autres entreprises et leaders en matière
de citoyenneté d’entreprise. Il rassemble
un panel d’experts en environnement, en
gouvernance et dans le domaine social.
que Disney utilise une référence et des
l’exercice financier 2013, nous avions annoncé de nouveaux
questions pour
années homogènes pour ses objectifs, et
objectifs environnementaux à long terme, dont la plupart
contribuer à définir nos
démontre la valeur économique de ses
utilisaient une référence et des années homogènes. En 2015,
priorités stratégiques.
efforts citoyens.
nous continuerons à développer des objectifs à long terme
Nous développerons
dans nos domaines à l’impact potentiel le plus fort.
des objectifs à long
Après l’examen de ce rapport, nous lui avons demandé de juger si Disney avait correctement rendu compte de ses
Impact de l’inspiration
terme en ligne avec ces
priorités, le cas échéant.
Structure citoyenne
performances citoyennes et de ses impacts clés, notamment ses objectifs, ses systèmes, ses données et ses initiatives.
Les parties prenantes ont demandé
Nous avons inclus une description plus détaillée de notre
Nous rendrons
à Disney de fournir une description
structure de gouvernance citoyenne au sein de notre bilan des
ces informations
plus détaillée de notre structure de
performances 2014, consultable ici.
disponibles sur notre
gouvernance citoyenne au sein de notre
site Internet pour
bilan des performances.
référence.
Le tableau ci-dessous donne un aperçu des principaux avis et commentaires recueillis auprès de notre groupe de parties
prenantes Ceres en janvier 2015.
Question
Réponse de Disney
Futur plan
Hiérarchisation des questions
Les parties prenantes ont souligné
l’importance pour Disney d’identifier
ses questions citoyennes clés,
car elles sont liées à la réussite
à long terme de l’entreprise et
aux préoccupations sociétales,
et d’exploiter son processus de
hiérarchisation des questions afin
d’influencer la définition d’une
stratégie et d’objectifs, au-delà du
reporting.
Les parties prenantes ont reconnu
Inciter autrui à se joindre à nous pour créer un avenir plus
Nous tiendrons
que notre impact potentiel pour un
radieux pour les individus, les communautés et la planète
compte de ce retour
changement positif dépasse le cadre des
occupe le cœur de nos activités. Nous donnons naissance à ce
d’informations lors
réalisations internes de notre entreprise
travail au quotidien à travers notre marque, nos plates-formes
du développement
et concerne également la façon dont
médias et nos expériences de divertissement. La mesure de
de notre prochaine
nous mobilisons notre marque et
l’impact social et du changement comportemental représente
génération d’objectifs
nos expériences de divertissement
une science émergente. Nous estimons que nos mesures
mesurant nos initiatives
pour inspirer autrui à agir. Les parties
sont à la fois fiables et représentatives de notre impact sur la
pour inspirer autrui.
prenantes ont reconnu la difficulté à
société. Nous continuerons l’évaluation de nouveaux outils de
mesurer ce type d’impact et nous ont
mesure de l’impact social et du changement comportemental
encouragés à poursuivre nos efforts de
dès leur lancement sur le marché. Nous sommes convaincus
Notre cadre de citoyenneté repose sur les domaines que nous
Nous prévoyons de
rigueur autour de nos objectifs dans ces
que ce travail apporte une véritable valeur ajoutée en
considérons les plus importants pour Disney et dans lesquels
publier les résultats
domaines.
améliorant la compréhension de notre impact.
nous estimons pouvoir apporter une contribution unique à la
du processus de
société. Au cours de l’année 2015, nous mettons en œuvre un
hiérarchisation
vaste processus de hiérarchisation des questions sur l’ensemble
des questions en
de l’entreprise, qui identifiera les questions citoyennes prioritaires
mars 2016, dans notre
pour Disney. Nous avons communiqué le processus en cours de
bilan des performances
réalisation au groupe de parties prenantes Ceres et l’impliquerons
citoyennes
régulièrement tout au long de son développement.
pour l’exercice
10 | Sommaire > Introduction > Rétro-information des parties prenantes
financier 2015.
Sommaire > Introduction > Rétro-information des parties prenantes | 11
Question
Réponse de Disney
Futur plan
Objectifs citoyens
Au-delà de la visibilité
Nos objectifs en matière de déontologie
sociale se concentrent sur l’augmentation
de la visibilité sur les sites de production
des pays à haut risque. Alors que
les parties prenantes ont reconnu le
caractère essentiel de la visibilité pour
comprendre les conditions de travail,
elles ont encouragé Disney à aller audelà de la visibilité en définissant des
objectifs relatifs à l’amélioration des
conditions de travail au sein des chaînes
d’approvisionnement.
La visibilité nous donne une compréhension des conditions au
sein des sites fabriquant des produits de marque Disney, ce qui
nous permet d’identifier les problèmes de déontologie sociale
et de travailler aux côtés de nos partenaires économiques
pour les régler. Première étape dans l’application de la
conformité à son Code de déontologie sociale, la visibilité
permet à Disney de concentrer ses forces sur la résolution des
problèmes présentant le risque le plus élevé pour les employés
impliqués dans la fabrication de produits de marque Disney,
ce que nous réalisons en développant des plans d’actions
correctives (CAP), en exigeant et en mettant en œuvre des
plans d’amélioration à court et à long terme, et par le biais du
recrutement régulier de consultants et d’experts extérieurs. En
outre, nous travaillons directement aux côtés des sites pour
améliorer les conditions de travail par le biais de notre équipe
de gestion commerciale intégrée en Asie et en développant
des programmes et solutions globales de développement de
compétences permettant d’identifier des causes profondes
grâce à notre programme de Déontologie sociale de Disney
(ILS) et d’investissement dans la chaîne d’approvisionnement.
Nous sommes en
bonne voie pour
atteindre nos objectifs
de visibilité plus tôt que
prévu et continuerons
à évaluer la prochaine
génération d’objectifs
de performance en
matière de déontologie
sociale.
Nous poursuivons
notre travail assidu
afin d’atteindre nos
objectifs citoyens.
Nous estimons que la
citoyenneté constitue
un investissement à
long terme portant ses
fruits dès aujourd’hui et
potentiellement encore
plus impactant au cours
des décennies à venir.
Nous évaluons nos objectifs annuellement pour nous assurer qu’ils sont bien
en ligne avec nos objectifs stratégiques, reflètent nos réalités économiques
(telles que l’impact d’acquisitions) et incluent nos futurs objectifs. Pour
consulter l’évolution de nos objectifs citoyens depuis 2012, consultez la
section Évolution de nos objectifs du bilan des performances 2013 ou
consultez notre performance relative aux objectifs précédents sur notre
site Internet.
Les 17 objectifs publiés dans ce bilan des performances 2014 sont les
suivants :
5
11
1
0
Atteint
En cours
Démarrage
Non atteint
Énergies renouvelables
Les parties prenantes ont indiqué
La stratégie pour atteindre notre objectif à long terme de zéro
Nous continuons à
qu’une stratégie globale de réduction
émission directe nette de gaz à effet de serre se déroule dans
évaluer des sources
des émissions dans l’air doit inclure
l’ordre suivant : éviter les émissions, réduire les émissions par
d’énergie alternatives
l’utilisation de sources d’énergie
des gains d’efficacité, remplacer les combustibles à teneur
et renouvelables dans
renouvelables. Elles continuent à
élevée en carbone par des alternatives à plus faible teneur, et
le cadre d’une stratégie
encourager Disney à créer un objectif en
enfin utiliser des compensations certifiées1 pour le reste de
énergétique globale.
matière d’énergies renouvelables.
nos émissions. Dans le cadre de cette stratégie, nous avons
Les opportunités sont
mis en œuvre l’utilisation de sources d’énergie renouvelables.
évaluées en fonction
Ainsi, nous avons installé des panneaux solaires sur notre
Définition des objectifs
Les objectifs publiés dans le présent bilan des performances sont les suivants :
Assortis de délais et prospectifs.
de nombreux critères,
Basés sur l’exercice financier de The Walt
Disney Company.
Grand Central Creative Campus LEED platine à Glendale, en
tels que la situation
Notre exercice financier débute en octobre et se termine en
Nous considérons la fixation d’objectifs comme un exercice utile
Californie (États-Unis).
géographique, le
septembre. Lorsqu’un objectif est précédé de la mention « D’ici
et essentiel à la gestion de notre stratégie citoyenne. Les objectifs
coût, les contraintes
2016 », cela signifie d’ici la fin de l’exercice financier 2016.
font l’objet d’incertitudes et leur réalisation n’est pas garantie.
opérationnelles et les
Ils peuvent également être ajustés en fonction de l’évolution des
au niveau fédéral et
Dynamiques et susceptibles d’être actualisés
ou modifiés.
régional.
L’établissement d’objectifs n’est pas un processus statique. Nous
mesures incitatives
Ce bilan des performances contient des objectifs prospectifs.
continuerons d’évaluer la faisabilité et l’utilité de ces objectifs.
Par ailleurs, nous sommes disposés à créer de nouveaux objectifs
et à ajuster ceux qui ne sont pas en ligne avec les perspectives
priorités économiques et de facteurs externes.
Cumulatifs plutôt qu’annuels.
Sauf indication contraire, les objectifs chiffrés sont cumulatifs
à compter du début de l’exercice financier et jusqu’à la fin de
l’exercice financier énoncés dans leur définition.
citoyennes de Disney.
À la fois ambitieux et réalisables.
Certains de ces objectifs représentent nos ambitions
1
Les documents relatifs à ces projets sont consultables sur notre site Internet dédié à la citoyenneté.
« évolutives ». En dépit de nos efforts, les conditions du marché
ou d’autres facteurs peuvent parfois affecter notre capacité à
atteindre ces objectifs.
12 | Sommaire > Introduction > Rétro-information des parties prenantes
Sommaire > Introduction > Objectifs citoyens | 13
Inspirer autrui
Objectif
Bilan
État
Vie plus saine
D’ici 2015, les aliments et boissons de toutes
En 2014, les aliments et boissons de 50 % des publicités
les publicités contrôlées par Disney, diffusées
diffusées sur les plates-formes médias américaines
sur les plates-formes médias américaines
ciblant les enfants et sur les supports en ligne de Disney
ciblant les enfants et sur les supports en
étaient conformes. Nous sommes en bonne voie pour
ligne de Disney destinés aux familles avec
atteindre une conformité totale d’ici 2015.
de jeunes enfants, seront conformes aux
recommandations nutritionnelles
Bilan des
performances
D’ici 2020 : augmenter de 66 % à 85 % le
En 2014, 71 % des ventes en gros de
pourcentage des ventes en gros de produits
produits alimentaires sous licence mondiale
alimentaires sous licence mondiale dédiées
étaient conformes à nos directives
aux aliments quotidiens conformes à nos
nutritionnelles. En 2014, l’Amérique du
recommandations nutritionnelles, et maintenir
Nord a atteint son objectif.
Monde
Amérique du Nord
notre taux de 85 % en Amérique du Nord
D’ici 2016 : financer la création de 50 aires de
En 2014, nous avons financé la création de 12 aires de
jeux pour les enfants
jeux. Depuis 2012, nous avons financé la création d’un
total de 52 aires de jeux.
Pensée créative
Se reporter à la section Pensée créative pour une description des politiques et programmes de soutien.
Préservation de la nature
D’ici 2015 : rapprocher 35 millions d’enfants
En 2014, nous avons rapproché 13,4 millions d’enfants et
et de familles de la nature grâce à nos
de familles de la nature grâce à nos expériences, portant
expériences
notre total à 38,8 millions depuis 2012.
Atteint
14 | Sommaire > Introduction > Bilan des performances
En cours
Démarrage
Non atteint
Sommaire > Introduction > Bilan des performances | 15
Objectif
Bilan
Renforcement des communautés
D’ici 2020 : offrir aux enfants et aux familles
l’opportunité d’entreprendre 20 millions
d’actions au profit des individus, des
communautés et de la planète
En 2014, par le biais d’initiatives et de programmes
incluant « Ensemble on change tout », Club Penguin, la
tournée « Pirate et princesse : le pouvoir de faire le bien »
de « L’été de services » et le sponsoring de formations
« À vos marques-Prêts-Partez ! » par GenerationOn à
travers des villes américaines, Disney a incité les enfants
et les familles à réaliser plus de 3,7 millions d’actions en
faveur des individus, des communautés et de la planète.
Depuis 2012, nous avons inspiré un total de 12,5 millions
d’actions.
D’ici 2020 : contribuer, grâce à nos employés,
à plus de 5 millions d’heures de service
communautaire dans le cadre du programme
Disney VoluntEARS
En 2014, les employés Disney ont consacré plus de
506 700 heures au bénévolat grâce au programme
Disney VoluntEARS. Depuis 2012, les employés Disney
ont consacré plus d’1,7 million d’heures au bénévolat
grâce au programme Disney VoluntEARS.
D’ici 2020 : exercer une influence positive sur
la vie de 10 millions d’enfants et de familles
dans le besoin
En 2014, Disney a exercé une influence positive sur la
vie de plus de 5,1 millions d’enfants et de familles dans
le besoin. Depuis 2012, Disney a exercé une influence
positive sur la vie de plus de 9,8 millions d’enfants et de
familles dans le besoin.
D’ici 2014 : faire don de 18 millions de livres
aux organisations offrant des livres neufs aux
enfants dans le besoin
En 2014, Disney a fait don de plus de 7,1 millions de
livres, portant son total à plus de 23 millions depuis
2012.
État
Actions responsables
Objectif
Bilan
État
Comportement éthique
Se reporter à la section Comportement éthique pour une description des politiques et programmes de
soutien.
Contenu responsable
Se reporter à la section Contenu responsable pour une description des politiques et programmes de
soutien.
Protection de l’environnement
D’ici 2020 : réduire de 50 % les émissions nettes
Nous avons réduit nos émissions nettes de 31 %
par rapport aux niveaux de 2012
par rapport aux niveaux de 2012.
D’ici 2020 : valoriser 60 % des déchets destinés à
Au T4 2014, nous avons valorisé 48 % des
la décharge et à l’incinération
déchets opérationnels destinés à la décharge et à
l’incinération.
D’ici 2018 : maintenir la consommation d’eau
En 2014, la consommation d’eau potable s’élevait à
potable aux niveaux de 2013 sur les sites existants.
26,08 milliards de litres, soit un niveau légèrement
Développer des plans de préservation de l’eau pour
inférieur à 2013, l’année-référence. Aucun nouveau
les nouveaux sites.
site n’ayant été ajouté en 2014, aucun plan de
conservation d’eau n’a été développé.
Engagement civique
Se reporter à la section Engagement civique pour une description des politiques et programmes de soutien.
Atteint
16 | Sommaire > Introduction > Bilan des performances
En cours
Démarrage
Non atteint
Sommaire > Introduction > Bilan des performances | 17
Objectif
Bilan
État
Environnements de travail respectueux
Se reporter à la section Environnements de travail respectueux pour une description des politiques et
Objectif
Bilan
D’ici 2014 : améliorer régulièrement
la performance environnementale des
fournisseurs stratégiques de peluches,
prêt-à-porter, accessoires et jouets
En 2011 et 2012, nous avons mené une enquête sur l’indice de
responsabilité environnementale (IRE) auprès des fournisseurs
stratégiques des magasins Disney et des marchandises des parcs
à thème Disney. Entre 2011 et 2012, les notes globales des
usines se sont améliorées. Nous avons également recueilli des
commentaires auprès des fournisseurs sur le processus de l’IRE.
En 2014, nous avons ainsi travaillé sur une stratégie d’intégration
des questions environnementales avec d’autres priorités
en matière de chaîne d’approvisionnement afin d’améliorer
régulièrement la performance environnementale des usines de
fournisseurs.
programmes de soutien.
Chaîne d’approvisionnement responsable
D’ici 2014 : augmenter de 50 % la visibilité sur les
En 2014, nous avons atteint une
sites des pays à haut risque fabriquant des produits
visibilité de 82 % sur les sites des
de marque Disney, et atteindre les 100 % d’ici
pays à haut risque fabriquant des
2018
produits de marque Disney.
D’ici 2014 : atteindre une visibilité de 85 % sur les
En 2014, nous avons atteint une
sites des pays à haut risque fabriquant des produits
visibilité de 86 % sur les sites des
de marque Disney commercialisés par notre chaîne
pays à haut risque fabriquant des
de distribution verticale, et 100 % d’ici 2017
produits de marque Disney.
D’ici 2015 : valider la conformité des licenciés
En 2014, nous avons continué à valider la
aux normes internationalement reconnues en
conformité des licenciés aux normes internationales
matière de sécurité alimentaire et de qualité et aux
et aux exigences de Disney. Nous sommes en
exigences de Disney
bonne voie pour valider la conformité de l’ensemble
2014
2018
2014
2017
État
des licenciés d’ici 2015.
D’ici 2014 : mettre en œuvre le processus et le
En 2014, nous avons mis en œuvre le processus et
système de suivi et de vérification du papier pour
le système de suivi et de vérification du papier de la
la phase 1 afin de soutenir la réduction continue
phase 1.
des sources d’approvisionnement indésirables, en
priorité dans les régions à haut risque
D’ici 2015 : commencer à rendre compte de
Après la mise en œuvre du processus de suivi et
l’utilisation et de l’origine du papier pour la
de vérification du papier pour la phase 1, nous
phase 1, afin de définir de nouveaux objectifs
commencerons à rendre compte de l’utilisation et
quantifiables en 2016 pour éliminer le papier
de l’origine du papier dès 2015.
d’origine indésirable et recourir autant que possible
aux fibres recyclées et aux fibres de bois issues de
forêts certifiées par le Forest Stewardship Council
ou un organisme équivalent
Atteint
18 | Sommaire ’
Introduction
’ Bilan des performances
En cours
Démarrage
Non atteint
Sommaire > Introduction > Bilan des performances | 19
Tableau de données
Exercice financier1
2012
2013
2014
Protection de l’environnement
Cumul des émissions directes et indirectes
(millions de tonnes éq. CO2)2
1,60
1,68
1,63
Crédits de carbone obtenus (tonnes éq. CO2)3
435 186
457 8823
531 970
Émissions nettes (millions de tonnes éq. CO2)
1,17
1,23
1,10
1 821
1 866
1 835
N/D
N/D
N/D
6,93
Électricité (millions de kilowatts-heures)
4
Total des déchets dévoyés de la décharge et de l’incinération
(tonnes)
5,6
Consommation d’eau (milliards de litres d’eau potable)7
6,89
56,5 $
79,2 $
86,6 $
Dons d’entreprise (dons de produits, millions USD)9
181,6 $
190,2 $
137,8 $
Dons d’entreprise (soutien en nature, millions USD)9
54,1 $
100,1 $
91,3 $
586 000
667 000
506 700
Heures VoluntEARS
Environnements de travail respectueux
Employés dans le monde10,11
2013
2014
Chaîne d’approvisionnement responsable : sites de production de Déontologie
sociale de Disney (ILS) concernés15
Nombre total de sites ayant fabriqué des produits de
27,500
29,400
29,000
marque Disney pendant l’exercice financier14,15
Visibilité des pays à haut risque16,17
41 %
59 %
82 %
Visibilité de notre chaîne de distribution verticale18,19
66 %
72 %
86 %
48 %
au T4 de l’exercice
financier 2014
Philanthropie stratégique
Dons d’entreprise (espèces, millions USD)8
2012
Exercice financier1
Chaîne d’approvisionnement responsable : pourcentage d’évaluations de sites
avec des résultats relatifs à l’application du Code de Déontologie sociale de
Disney (ILS)20
Travail des enfants
2%
1%
1%
Travail forcé
4%
4%
3%
Coercition et harcèlement
0%
0%
0%
Non-discrimination
2%
2%
1%
Liberté syndicale
1%
1%
1%
Santé et sécurité : usine
85 %
89 %
88 %
Santé et sécurité : dortoir
21 %
22 %
19 %
Rémunération : salaire minimum
35 %
35 %
26 %
Rémunération : rémunération des heures supplémentaires
41 %
40 %
32 %
Rémunération : heures supplémentaires
60 %
65 %
64 %
Rémunération : avantages sociaux
55 %
55 %
54 %
Rémunération : autre
21 %
22 %
20 %
150 158
159 401
164 426
Pourcentage de minorités (Employés États-Unis)11
39 %
40 %
39 %
Protection de l’environnement
41 %
44 %
41 %
Pourcentage de minorités (Direction, États-Unis)
23 %
23 %
23 %
Autres lois
35 %
37 %
34 %
Pourcentage de femmes (Employées, monde)
51 %
52 %
52 %
Sous-traitance
19 %
21 %
18 %
Pourcentage de femmes (Direction, monde)
44 %
44 %
44 %
Contrôles et conformité
39 %
37 %
30 %
Publications
12 %
11 %
9%
70 %
74 %
71 %
Objectif 85 % atteint
Objectif 85 % atteint21
510,3 $
349,2 $
418,9 $
Heures de formation, monde13
4 574 863
4 675 536
4 190 664
Nombre de formations suivies
1 826 849
1 958 201
2 181 998
Total des dépenses directes auprès d’entreprises détenues par
des groupes minoritaires ou des femmes (millions USD)12
Vie plus saine
Pourcentage des ventes de produits alimentaires sous licence Disney
dédiées aux aliments quotidiens conformes à nos recommandations
nutritionnelles
Monde (y compris Amérique du Nord)
Amérique du Nord
20 | Sommaire > Introduction > Tableau de données
Objectif 85 %
atteint
Sommaire > Introduction > Tableau de données | 21
Notes de bas de page du tableau de données
L’exercice financier de Disney débute en octobre et se termine en septembre.
Les émissions de gaz à effet de serre sont mesurées et calculées selon les
principes du protocole des gaz à effet de serre du World Resources Institute
(WRI) et du World Business Council for Sustainable Development (WBCSD,
Conseil mondial des affaires pour le développement durable) « Une norme de
comptabilisation et de déclaration destinée à l’entreprise, édition révisée de
2004 » (protocole des GES). Le périmètre pour l’objectif de Disney en matière
de GES inclut les installations dont l’entreprise est le propriétaire-exploitant
(espaces commerciaux, parcs et complexes de loisirs, chaînes et Disney
Cruise Line). Les émissions de GES issues des productions (dont télévision,
câble, cinéma, ESPN et théâtre), des magasins Disney et des installations en
crédit-bail sont exclues de l’objectif.
3
Les certificats de carboneutralité sont disponibles sur notre site Internet. Les
compensations obtenues proviennent d’un ensemble de projets, notamment :
la capture de gaz d’enfouissement, la capture du méthane de fermes laitières,
la capture du méthane provenant du traitement des eaux usées, l’énergie
renouvelable à partir d’éoliennes, la biomasse renouvelable, la réduction de
l’oxyde nitreux, la conversion évitée et la déforestation évitée. L’ensemble
de ces compensations proviennent de projets certifiés conformes aux
critères établis par Climate Action Reserve, Verified Carbon Standard et Gold
Standard par des examinateurs tiers.
4
En 2015, les données d’électricité représentent la consommation des
achats d’électricité et d’eau réfrigérée au sein des installations dont Disney
est le propriétaire-exploitant (espaces commerciaux, parcs et complexes
de loisirs, chaînes et Disney Cruise Line). La consommation d’électricité
issue des productions (dont télévision, câble, cinéma, ESPN et théâtre), des
magasins Disney et des installations en crédit-bail est exclue. Les précédents
rapports affichaient les données de consommation d’électricité limitée aux
installations existantes en 2006, ce qui excluait la croissance et l’expansion
des activités.
5
Définie comme l’incinération sans récupération d’énergie. La valorisation des
déchets comprend le recyclage, les dons et l’incinération avec récupération
d’énergie.
6
La valorisation comprend le recyclage opérationnel, le compostage, les
dons, les articles vendus et liquidés, les articles envoyés aux archives et
les articles réédités par le biais du contrôle de propriété, la valorisation
énergétique et la valorisation non énergétique. Les déchets comprennent la
décharge opérationnelle et l’incinération sans récupération d’énergie. Tous
les matériaux de construction sont exclus. Les installations comprennent
les parcs et complexes de loisirs, ESPN, les installations dont Disney est le
propriétaire et les studios, notamment Pixar, l’El Capitan Theater et le New
Amsterdam Theater. Sont exclues tous les équipements en crédit-bail, les
magasins et les centres de distribution Disney, les chaînes de télévision, les
stations de radio Disney et tous les matériaux de construction.
7
Le périmètre pour l’objectif de Disney en matière de consommation d’eau
inclut les installations dont l’entreprise est le propriétaire-exploitant (espaces
commerciaux, parcs et complexes de loisirs, chaînes et Disney Cruise Line).
La consommation d’eau des magasins Disney et des installations en créditbail est exclue du périmètre.
8
Les dons d’entreprise en espèces comprennent les contributions du Fonds
international de conservation Disney.
9
Les dons de produits sont calculés à partir de la valeur estimative d’articles
physiques comme des marchandises, des billets pour les parcs à thème,
de la nourriture et d’autres produits. Les contributions en nature sont
calculées à partir de la valeur estimative des messages d’intérêt public
(PSA), des apparitions de personnages/talents, et d’autres contributions en
nature. Étant donné les disparités en matière de distribution, d’audience, de
programmation, de disponibilité, de tarification, de demande du marché et
d’autres variables, l’estimation de la valeur des messages d’intérêt public
varie en fonction de nos plates-formes médias. Par exemple, elle peut être
calculée à partir d’un prix de vente moyen par rapport à la durée. Dans
d’autres cas, elle est calculée à partir de la valeur moyenne d’un sponsor
en fonction de la tranche horaire. Voilà pourquoi nous n’utilisons pas une
technique unique pour estimer la valeur d’un message d’intérêt public.
10
Les statistiques relatives aux employés reflètent nos effectifs à la fin de
chaque exercice financier. La direction comprend les postes à partir
du niveau de directeur. The Walt Disney Company comptait plus de
180 000 employés à la fin de l’exercice financier 2014.
11
Les chiffres mondiaux sur la diversité des employés incluent l’ensemble des
employés de notre système SAP. Il convient de noter que ces chiffres incluent
des intérimaires payés au cours des 60 derniers jours, à l’exception des
1
2
22 | Sommaire > Introduction > Tableau de données
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
employés de Pixar et de Disneyland Paris, des journaliers et des contractuels.
Les données relatives à la formation représentent l’ensemble des employés
de Disney Development Connection, à l’exception de Pixar, Marvel, Disneyland
Paris et des contractuels.
Dans les rapports précédents, les dépenses directes auprès des entreprises
détenues par des groupes minoritaires ou des femmes comprenaient les
activités validées par diverses autorités locales ou par le biais de recherches
indépendantes. En 2013, le rapport a été modifié afin d’inclure uniquement
les entreprises détenues, dirigées et exploitées par des groupes minoritaires
ou des femmes, certifiées par les agences tierces National Minority Supplier
Development Council (NMSDC) ou Women’s Business Enterprise National
Council (WBENC).
Les participants avaient la possibilité de suivre plusieurs formations. Les
formations comprennent des cours en ligne, des classes et des formations
pratiques.
Nous employons le terme « visibilité » pour faire référence à notre
connaissance des conditions de travail sur chaque site de production au
sein de la chaîne d’approvisionnement étendue des produits de marque
Disney. La « visibilité » est la mesure du nombre de sites de production
uniques pour lesquels nous disposons d’audits ou d’évaluations valides par
rapport à l’ensemble de nos sites de production autorisés (Pour en savoir
plus, se reporter à la section Chaîne d’approvisionnement responsable du
rapport). Les mesures de visibilité comprennent des audits réalisés au sein
des sites de production interdisant à Disney ou à ses employés l’accès,
en tout ou partie, à leurs établissements. Étant donné que notre Code de
déontologie comprend une clause imposant aux fabricants d’autoriser Disney
et ses mandataires désignés (y compris des tiers) à effectuer des contrôles
(inspections inopinées des sites de fabrication et des logements fournis par
l’employeur, examen des livres et registres ayant trait à l’emploi, entretiens
privés avec les employés) en vue de valider la conformité à ce Code, ce
manque d’accès est pris en compte dans les résultats relatifs à la visibilité.
Les données correspondent aux sites de production actifs à tout moment
pendant l’exercice financier. Les données sont arrondies à la centaine près.
La « portée de l’audit » fait référence au nombre d’audits menés par Disney
auprès de nos partenaires commerciaux par rapport au nombre total de sites
de production actifs au cours de l’exercice financier. À compter de 2012,
nous ne faisons plus état du nombre d’audits réalisés, car nos objectifs ont
changé. Nous considérons désormais la visibilité dans les pays à haut risque
et dans notre chaîne de distribution verticale. En 2010 et 2011, nous n’avons
publié aucune donnée concernant la visibilité.
Le niveau du risque-pays reflète l’analyse menée par Disney selon son
expérience opérationnelle dans le pays concerné, complétée par des données
et des rapports externes.
Ces statistiques sont calculées en divisant le nombre total de sites de
production dans les pays à haut risque au sein desquels nous avons mené
un audit au cours des 12 derniers mois par le nombre total de sites dans les
pays à haut risque.
Notre chaîne de distribution verticale concerne les produits de marque
Disney utilisés en interne et vendus dans nos parcs et complexes de loisirs
ainsi que dans nos magasins Disney.
Le programme de Déontologie sociale de Disney (ILS) a pour objectif
d’améliorer continuellement et durablement les conditions de travail dans
les sites de fabrication des produits de marque Disney. Nous attendons de
ces sites qu’ils s’efforcent d’améliorer leur conformité au fil du temps. La
plupart des violations de notre Code de déontologie déclarées ici doivent être
corrigées ou atténuées conformément aux délais et modalités établis par le
programme de Déontologie sociale de Disney (ILS), afin de pouvoir continuer
à utiliser les sites de production identifiés comme non conformes lors des
premiers audits. Étant donné la nature de nos activités sous licence, les sites
de production changent constamment. En 2014, près de 20 % de nos sites
de production étaient de nouveaux fabricants de produits de marque Disney.
Notre chaîne d’approvisionnement évoluant constamment, notre influence
et notre capacité à mettre en œuvre des modifications et des améliorations
d’une année à l’autre se limitent aux sites de production avec lesquels nous
avons développé une relation de longue durée.
Le calcul pour l’Amérique du Nord exclut les accords contractuels signés
avant 2006 et s’aligne sur les classifications évolutives du secteur pour les
produits contribuant à la nutrition des enfants. En 2015, nous réaliserons une
évaluation internationale de ces classifications.
INSPIRER
L’ENGAGEMENT
Inspirer autrui
Les enfants et les familles sont au cœur
de toutes nos activités. Nous estimons
que nous bénéficions d’une occasion
unique d’encourager les enfants et les
familles du monde entier à se joindre à
nous pour agir et préserver le monde
que nous partageons. Nous avons
identifié quatre domaines présentant
la meilleure occasion de promouvoir
le bonheur et le bien-être des enfants
et des familles : une vie plus saine, le
renforcement des communautés, la
préservation de la nature et la pensée
créative.
Inspirer autrui :
promouvoir la joie et le bien-être des
enfants et des familles
Vie plus saine
Pensée créative
Rendre accessible une
vie plus saine par le
divertissement.
Nourrir les aptitudes de
réflexion créative pour
encourager les enfants à
concrétiser l’avenir qu’ils
imaginent.
p. 27
p. 37
Préservation de la
nature
Renforcement des
communautés
Rapprocher les enfants
de la nature afin de
construire des valeurs de
préservation à vie.
Apporter l’espoir, la joie et
le confort aux enfants et
aux familles.
p. 40
p. 44
Disney prospère, car les gens l’accueillent
dans leur cœur et dans leur foyer. Ils
possèdent un attachement émotionnel avec notre marque en raison de leurs expériences
avec elle. En tant qu’entreprise, nos actions doivent être à la hauteur des histoires et des
personnages que nous partageons. Voilà pourquoi nous prenons au sérieux notre devoir de
produire des contenus et des produits responsables, de maintenir des environnements de
travail respectueux, d’investir dans les communautés et de respecter notre planète.
INSPIRER
La citoyenneté constitue non seulement une responsabilité que nous détenons à titre
d’entreprise, mais aussi une opportunité d’inspirer et de se rapprocher d’autrui. L’exemple
que nous donnons en tant qu’entreprise de plus de 180 000 employés n’est rien par rapport
aux retombées obtenues en inspirant et en encourageant chaque jour des millions de
familles et d’enfants à agir pour faire la différence.
L’ENGAGEMENT
Sommaire >
Inspirer autrui > Inspirer autrui | 25
Vie plus
saine
INSPIRER
L’ENGAGEMENT
Chez Disney, nous nous engageons à
façonner des générations en meilleure
santé et sommes convaincus que la
promotion d’un mode de vie plus sain
aujourd’hui permettra de créer un avenir
plus radieux. Disney s’associe aux parents
dans leur quête pour élever des enfants
heureux et en bonne santé en les aidant
à réaliser des choix positifs de mode de
vie. En tant qu’entreprise servant des
millions de repas chaque année dans nos
parcs et complexes de loisirs, distribuant
des produits alimentaires sous licence à
l’image de nos personnages et diffusant
des productions de divertissement
familial dans le monde entier, nous
sommes convaincus de pouvoir exercer
une influence positive dans ce domaine.
Par la simplicité et le divertissement, nous
pouvons vous aider à faire des choix
plus sains.
Sommaire >
Inspirer autrui > Vie plus saine | 27
Objectif
En 2006, Disney est devenue la première grande entreprise médiatique à
établir des recommandations nutritionnelles associant ses marques et ses
personnages à une alimentation plus équilibrée.
Six ans plus tard, nous sommes
allés encore plus loin en devenant
la première grande entreprise
médiatique à définir des normes à
la pointe de l’industrie en matière
de publicité alimentaire aux ÉtatsUnis. À la même époque, nous avons
également introduit le symbole Mickey
Check, afin de faciliter l’identification
des options nutritives proposées
en ligne, dans les points de vente
et dans nos parcs et complexes de
loisirs américains. En 2014, nous
avons significativement augmenté le
nombre d’offres alimentaires portant
le symbole Mickey Check, atteignant
une mise en œuvre de 100 % sur
l’ensemble de nos restaurants à table
et de service rapide dans nos parcs
et complexes de loisirs américains
(y compris les Disney Cruise Lines).
Par le biais de messages positifs
intégrés à nos programmes pour
enfants ou de publicités interstitielles
sur les modes de vie sains, nous
proposons de nouvelles façons
créatives de rendre l’alimentation
saine et l’activité physique plus
amusantes. Par exemple, notre
campagne TRYit utilise des histoires
captivantes, des personnages
attachants et le talent de stars afin
d’inviter les enfants et les familles
à tester des aliments nutritifs, des
chorégraphies amusantes et des
façons simples de s’améliorer. Par le
biais de contenus diffusés, d’outils
numériques et de manifestations
locales, la campagne TRYit offre aux
familles diverses façons de participer.
En 2014, la campagne TRYit a touché
100 millions de foyer par semaine,
75 % des enfants interrogés indiquant
la volonté de modifier leurs habitudes
relatives à la santé.
La campagne TRYit de Disney, ici avec KaBOOM!, identifie
des moyens créatifs de rendre l’activité physique plus
amusante.
Les efforts déployés par Disney
pour encourager le public à adopter
un mode de vie sain comprennent
également des investissements
philanthropiques afin de soutenir les
organisations œuvrant pour faciliter
l’accès aux aliments nutritifs et aux
jeux actifs. Nous sommes fiers d’avoir
financé la construction d’aires de
jeux, aidé des banques alimentaires à
travers tout le pays à offrir des fruits
et légumes aux familles, et soutenu
des programmes de récréation
innovants sur l’ensemble des ÉtatsUnis.
État
D’ici 2015, les aliments et boissons de toutes les publicités contrôlées
par Disney, diffusées sur les plates-formes médias américaines ciblant les
enfants et sur les supports en ligne de Disney destinés aux familles avec de
jeunes enfants, seront conformes aux recommandations nutritionnelles
En 2014, 50 % des publicités pour
de foyers américains, Disney détient
annonceurs existants. Ensemble, ils se
les aliments et boissons étaient
une opportunité significative d’avoir
sont employés à identifier les produits
conformes aux recommandations
un impact positif sur le type de
conformes à ces recommandations ou
nutritionnelles.
marketing alimentaire que les enfants
dont la composition est susceptible
regardent au quotidien. Les plates-
d’être modifiée. Disney a recherché
En 2012, Disney est devenue
formes médiatiques Disney destinées
activement de nouveaux annonceurs
la première grande entreprise
aux enfants comprennent Disney
pour présenter une gamme d’aliments
médiatique américaine à établir
Channel, Disney XD, Disney Junior,
plus équilibrés et compenser la perte
une nouvelle norme en matière
Radio Disney et les stations détenues
liée aux publicités sur les aliments
de publicité sur les aliments et les
et exploitées par ABC diffusant des
et les boissons qui ne sont plus
boissons destinée aux enfants. Entre
émissions pour les enfants le samedi
admissibles.
ses supports en ligne destinés aux
matin.
familles avec de jeunes enfants et ses
75 %
des enfants
En cours
plates-formes médiatiques ciblant les
Depuis 2012, Disney a présenté ses
enfants, qui touchent 100 millions
recommandations nutritionnelles à ses
100
MILLIONS
de foyers touchés chaque
semaine
ont indiqué la volonté de
modifier leurs habitudes
relatives à la santé
28 | Sommaire >
Inspirer autrui > Vie plus saine
Sommaire >
Inspirer autrui > Vie plus saine | 29
Un engagement dans la durée
500 000 personnes ont
vu la tournée
itinérante
TRYathlon
Initiative « La magie d'un mode de vie sain »
Chez The Walt Disney Company, nous sommes convaincus que la promotion d'un mode
de vie plus sain aujourd'hui permettra d'assurer un avenir plus radieux. La création
de générations en meilleure santé ne se fait pas du jour au lendemain. Même si
les progrès réalisés sont encourageants, nous nous engageons à aller
encore plus loin. Voici ce que The Walt Disney Company a accompli
depuis le lancement des recommandations nutritionnelles.
Des études
effectuées
auprès de
consommateurs
ont montré que
les parents
souhaitaient
bénéficier de
conseils
nutritionnels pour
leur famille
The Walt Disney
Company est
devenue la
première
entreprise du
secteur des média
à lancer des
recommandations
nutritionnelles
Suppression des
acides gras trans
de l'ensemble
des portefeuilles
alimentaires liés
à Disney
Premier rapport
citoyen public
d'entreprise (au
sujet des
objectifs des
recommandations
nutritionnelles)
Mondialisation
des
recommandations
nutritionnelles,
fondées sur la
science mais
reflétant les
coutumes et
produits
alimentaires
locaux
Lancement
national de la
campagne TRYit
pour un mode de
vie sain
Construction de
plus de 50 aires
de jeux aux
États-Unis avec
KaBOOM!
Événements
locaux
« TRYathlon »
incitant les
enfants à
adopter de
nouvelles
habitudes
saines
Aux États-Unis,
The Walt Disney
Company a mis
en place des
normes en
matière de
publicité
alimentaire,
mis à jour ses
recommandations
nutritionnelles et
introduit le
symbole Mickey
Check
Symbole Mickey
Check sur 50 %
des repas pour
enfants dans les
parcs et hôtels
Vente de plus de
4 milliards de
portions de fruits
et légumes au
sein de magasins
américains sous
licence
L'intégralité des
produits destinés
aux enfants et
promus,
sponsorisés, ou
faisant l'objet
d'une publicité
avec Disney,
répondront aux
recommandations
nutritionnelles
actualisées
MARCHE À SUIVRE
Implication locale
de 5 millions de
personnes par an
Mise en avant
philanthropique
sur les aliments
nutritifs et l'activité
physique
Lancement du
premier repas
plus sain pour les
enfants
INSPIRER
L’ENGAGEMENT
DÉBUT DES ANNÉES
2000
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
AU-DELÀ
Objectif
État
D’ici 2020 : augmenter de 66 % à 85 % le
pourcentage des ventes en gros de produits
alimentaires sous licence mondiale dédiées
aux aliments quotidiens conformes à nos
recommandations nutritionnelles, et maintenir
notre taux de 85 % en Amérique du Nord
Monde
En cours
Amérique du Nord
Objectif atteint
En 2014, 71 % des ventes en gros de produits alimentaires
des ventes en gros de produits alimentaires devraient
sous licence mondiale dédiées aux aliments quotidiens
être conformes à nos recommandations nutritionnelles et
étaient conformes à nos recommandations nutritionnelles ;
favoriser la santé des enfants. Toutefois, notre gamme de
nous restons en bonne voie pour atteindre notre objectif
produits alimentaires et de nutrition comptera toujours des
en 2020. En 2014, l’Amérique du Nord a de nouveau
articles pour les occasions spéciales, comme des gâteaux
atteint son objectif.2 Disney autorise l’utilisation de ses
d’anniversaire, des confiseries, des articles saisonniers et
marques et de ses personnages pour toute une gamme
autres douceurs festives.
Pourcentage des ventes de produits
alimentaires sous licence Disney dédiées
aux aliments quotidiens conformes à
nos recommandations nutritionnelles
2012
2013
2014
70 %
74 %
71 %
(y compris Amérique
du Nord)
de produits disponibles dans les magasins du monde
entier. En outre, nous nous efforçons de travailler avec
Outre ses initiatives visant à équilibrer la gamme de
des licenciés offrant une gamme d’aliments nutritifs
produits proposés, Disney s’efforce de démontrer son
appréciés des enfants et approuvés par les parents. Nous
leadership en travaillant activement à rendre des produits
souhaitons faire des aliments sains – fruits, légumes,
tels que les fruits et légumes plus attrayants pour les
produits laitiers allégés, céréales complètes et protéines
enfants. Par conséquent, depuis 2006, nos licenciés nord-
maigres contribuant à une alimentation équilibrée – une
américains ont vendu plus de 4 milliards de portions3 de
priorité et encourager leur consommation. En 2006, nous
fruits et légumes aux enfants et aux familles grâce à un
avions fixé un objectif à long terme selon lequel 85 %
réseau étendu de partenaires de vente en gros et au détail.
Le calcul pour l’Amérique du Nord exclut les accords contractuels signés avant 2006 et s’aligne sur les classifications évolutives du secteur
pour les produits contribuant à la nutrition des enfants. En 2015, nous réaliserons une évaluation internationale de ces classifications.
3
La définition d’une portion se base sur les directives USDA en la matière. En général, 1 tasse de fruits ou de légumes représente une portion.
2
32 | Sommaire >
Inspirer autrui > Vie plus saine
Monde
Objectif 85 %
atteint
Objectif 85 %
atteint
Objectif 85 %
atteint
2012
2013
2014
Amérique
du Nord
12
nouvelles aires de jeux
créées en 2014
Objectif
52
nouvelles aires de jeux
créées depuis 2012
État
D’ici 2016 : financer la
création de 50 aires de jeux
pour les enfants
Atteint
En 2014, Disney a financé la création de 11 nouveaux projets d’aires de jeux
et accordé une subvention pour l’acquisition d’un jeu Imagination Playground
(ensemble de blocs de mousse portatifs, adaptés à de nombreux espaces
intérieurs et extérieurs). Depuis 2012, nous avons participé au financement de
la création de 34 nouvelles aires de jeux et de 18 jeux Imagination Playground,
pour un total de 52 aires de jeux. Ces aires de jeux ont été construites au sein
de communautés à travers les États-Unis telles que La Habra (Californie), une
ville qui s’engage à donner les moyens à ses résidents d’aspirer à une meilleure
santé, et Oakland (Californie), où une aire de jeux existante au sein d’une
26 000+
enfants en ont bénéficié
en 2014
communauté mal desservie devait être réparée après avoir été endommagée
par un vent de tempête. En 2014, nos projets d’aires de jeux ont permis à
plus de 26 000 enfants de profiter de jeux équilibrés et actifs. En outre, les
bénévoles Disney VoluntEARS ont contribué à la construction des aires de jeux
en collaboration avec les bénévoles des communautés locales.
Nombre d’aires de jeux créées
2012
2013
2014
40
52
50
d’ici 2016
Disney VoluntEARS et KaBOOM! ont
construit des aires de jeux à travers le pays.
Sommaire >
objectif atteint
plus tôt que
prévu
Inspirer autrui > Vie plus saine | 35
Pensée
créative
L’avenir demande de la créativité.
Voilà pourquoi Disney s’engage
à libérer le potentiel créatif
existant en chacun d’entre nous.
Grâce à des divertissements et
un engagement innovants, notre
travail rapproche les enfants et
les familles afin d’imaginer et de
construire un avenir plus radieux.
INSPIRER
L’ENGAGEMENT
Sommaire >
Inspirer autrui > Pensée créative | 37
Disney est fière de travailler aux côtés de diverses organisations
offrant aux enfants les outils et les ressources nourrissant la pensée
créative, la résolution de problèmes et l’expression individuelle.
Avec Boys & Girls Clubs of America, nous avons financé
Notre programme « Comédies musicales Disney à l’école »
un programme d’apprentissage créatif de six semaines
a octroyé des subventions et travaillé avec les enfants,
ayant pour objectif de fournir des séances de rattrapage
les familles et les instituteurs de 56 écoles élémentaires
scolaire aux collégiens pendant l’été, et dont 8 500 enfants
des États-Unis pour produire des comédies musicales
ont pu bénéficier au sein de 260 Boys & Girls Clubs aux
afin d’encourager l’apprentissage multidisciplinaire dans
États-Unis. Par le biais de notre soutien aux programmes
leur communauté. Ce programme a impacté plus de
de jeux innovants de Playworks, nous avons aidé plus de
4 000 élèves jusqu’ici et a touché plus de 12 000 individus
24 000 enfants de 44 écoles à faible revenu à apprendre à
au total, notamment des instituteurs, des parents et
résoudre des problèmes de manière créative en groupe et
d’autres membres du public.
à construire une communauté scolaire plus tolérante.
Le programme « Comédies musicales Disney à l’école » est actuellement
disponible à :
Seattle
Seattle Theater Group
Las Vegas
The Smith Center
for the Performing
Arts
Orange
County
Segerstrom Center
for the Arts
Les équipes d’acteurs de Disney travaillent aux côtés des enfants pour
libérer leur créativité.
New York
Disney Theatrical
Group
En 2014, Disney et Lucasfilm, en collaboration avec
scientifiques, artistes, enfants et familles au New York Hall
Nashville
Bad Robot, ont lancé « Star Wars : une force pour le
of Science.
Tennessee
Performing Arts
Center
solutions créatives à certains des principaux défis de
Dans notre bilan des performances 2013, nous avions
la planète. La campagne initiale a permis de récolter
indiqué que nous développerions des objectifs pour
plus de 4 millions de dollars au profit des laboratoires
concentrer notre travail sur l’encouragement de la
et programmes de l’UNICEF, qui en avaient besoin pour
créativité chez les enfants et les familles. Tout au long
construire et développer des idées et des inventions qui
de l’année 2014, nous avons poursuivi le processus de
amélioreront la vie d’enfants à travers le monde.
développement de ces objectifs, en nous assurant qu’ils
changement », une initiative destinée à trouver des
étaient en ligne avec nos objectifs globaux. Nous prévoyons
38 | Sommaire >
Inspirer autrui > Pensée créative
Disney était également fière de servir de sponsor-titre
d’introduire ces objectifs au cours de l’année 2015,
au salon World Maker Faire 2014, qui a rassemblé
alors que nous étendons nos initiatives pour façonner la
85 000 passionnés de technologie, éducateurs, ingénieurs,
génération la plus créative.
Sommaire >
Inspirer autrui > Pensée créative | 39
Préservation
de la nature
Nous estimons que la préservation
et la protection de la planète
représentent bien plus que des
bonnes idées. Ces questions ont
toujours été au cœur de notre
existence depuis la création de
l’entreprise. Walt Disney a luimême semé les premières graines
de l’engagement Disney envers la
nature il y a plus de 60 ans.
INSPIRER
L’ENGAGEMENT
40 | Sommaire >
Inspirer autrui > Préservation de la nature
Objectif
État
D’ici 2015 : rapprocher 35 millions
d’enfants et de familles de la nature
grâce à nos expériences
Plus de
25
Plus de
150
PROJETS
MILLIONS DE $
financés par le DWCF
en 2014
de dons au total
depuis 1995
Plus de
100
PAYS
où le DWCF soutient
des programmes
de préservation
La préservation de la nature consiste non seulement à utiliser nos ressources de
manière judicieuse et à réduire l’impact de nos activités sur l’environnement, mais
également à protéger les espèces et espaces sauvages par le biais de subventions
du Fonds international de conservation Disney (DWCF) et à impliquer les
enfants et les familles afin de leur transmettre de profondes valeurs de respect.
En 2014, nous avons rapproché
13,4 millions d’enfants et familles de la
nature grâce à nos expériences, en donnant
l’occasion aux enfants et aux familles de se
rapprocher des merveilles de la nature dans
nos parcs à thème et nos complexes de
loisirs, ainsi que par le biais de notre soutien
philanthropique national et international à
des organisations à but non lucratif.
Environ 9,3 millions de ces expériences en
nature ont eu lieu au sein de nos parcs à
thème et de nos complexes de loisirs (par
ex., Animal Kingdom de Disney et Castaway
Cay) et 4,1 millions supplémentaires
grâce à des subventions octroyées à des
organisations partageant notre mission de
rapprocher les enfants et les familles de la
nature. Depuis 2012, nous avons rapproché
un total de 38,8 millions d’enfants et de
familles de la nature, dépassant notre
objectif de rapprocher 35 millions d’enfants
et de familles de la nature d’ici 2015.4
Nous sommes convaincus que les
expériences en nature permettent de
susciter un intérêt durable pour la
préservation. L’équipe « Animaux, Science
et Environnement » supervise les efforts
de nos parcs et complexes de loisirs en
matière de protection des animaux et de
l’environnement, de rapprochement des
personnes avec la nature et de préservation
de nos ressources naturelles. Ce groupe de
scientifiques, d’éducateurs, de vétérinaires
et d’experts en soins animaliers se
concentre sur l’aide à la protection des
espèces et la transmission de profondes
valeurs de respect à nos visiteurs et nos
équipes d’acteurs. Chaque jour, nos parcs
et complexes de loisirs nous permettent de
rapprocher les enfants et les familles de la
nature grâce à des expériences immersives
faisant appel à la puissance de nos histoires.
Nos équipes d’acteurs « Animaux, Science et
Environnement » assurent le suivi de chaque
interaction qu’ils partagent avec nos visiteurs
par le biais de nombreux programmes
éducatifs et expériences en matière de
préservation. Qu’il s’agisse de visites de
la savane, de safaris au Kilimandjaro ou
d’interactions individuelles en milieu marin,
la magie de la nature s’éveille dans les parcs
à thème Animal Kingdom de Disney et The
Seas à Epcot.
Nous proposons également d’excellentes
expériences en pleine nature à Castaway
Cay (l’île privée de la Disney Cruise Line)
et dans nos centres de villégiature Disney
Vacation Club d’Aulani et de Vero Beach.
À Vero Beach par exemple, les visiteurs ont
la possibilité de participer au recensement
des nids de tortues de mer aux côtés d’un
biologiste. Sur l’île de Castaway Cay, nos
experts en océanologie offrent aux visiteurs
l’opportunité de découvrir des raies vivantes
dans leur environnement naturel. Ces
initiatives nous ont permis de rapprocher
des enfants et des familles de la nature
grâce à 9,3 millions d’expériences en 2014.
Le DWCF travaille depuis 1995 à
Le DWCF est également déterminé à
collaboration avec des organisations à but
la protection de la planète pour les
rapprocher les enfants et les familles de la
non lucratif pour offrir aux enfants des
générations futures en soutenant des
nature par divers moyens dans le but de
expériences en pleine nature, fournir les
études sur les espèces menacées, la
favoriser l’éclosion de futurs protecteurs de
outils et les ressources permettant aux
protection d’écosystèmes critiques
la planète. En outre, des études ont prouvé
familles d’y accéder, et les sensibiliser aux
et le développement de programmes
que ce rapport avec la nature contribue
bienfaits du contact avec la nature.
communautaires portant sur la
non seulement à la préservation de notre
préservation et l’éducation à travers
planète, mais également au bonheur et au
Nombre d’expériences en nature
plus de 100 pays. En 2014, le DWCF a
bien-être de nos enfants.
2012
financé plus de 150 projets, dépassant la
barre des 25 millions de dollars en dons
Afin d’établir ce rapport entre les enfants
cumulés.
et la nature, nous proposons diverses
expériences immersives dans nos parcs et
C’est en passant du temps au
cœur de la nature que naît la
volonté de la préserver.
Un soutien philanthropique est apporté
aux organisations à but non lucratif
cherchant à mettre en œuvre les stratégies
les plus efficaces pour faire découvrir la
nature aux enfants et aux familles par le
biais d’expériences dans le monde entier.
En 2014, nous avons concentré nos
efforts philanthropiques sur l’élimination
des obstacles empêchant les enfants de
passer du temps en plein air. Par exemple,
le soutien de Disney à NatureRocks.org
aide des familles à identifier des activités
nature au sein de leur propre communauté.
La subvention octroyée par Disney à la
Fondation National Park, afin de soutenir son
programme « Open OutDoors for Kids », a
permis de financer le transport et les frais
supplémentaires de milliers d’enfants et
de leur faire découvrir nos parcs nationaux
grâce aux programmes éducatifs dispensés
par les conservateurs du service des parcs
nationaux. Notre soutien du programme
Roots & Shoots de Jane Goodall a aidé des
jeunes issus de neuf pays à réaliser des
projets en faveur d’individus et de la planète.
Nous avons également soutenu le Great
American Backyard Campout de la National
Wildlife Federation afin de rapprocher des
familles. En 2014, nos subventions au profit
des enfants et de la nature ont joué un
rôle essentiel en permettant à 4,1 millions
d’enfants et de familles de se rapprocher de
la nature.
Même si cette initiative ne fait pas partie de
nos objectifs chiffrés, nous avons également
lancé en 2014 l’app Disneynature Explore
afin d’utiliser la technologie pour aider des
enfants (âgés de 4 à 8 ans) à interagir avec
la nature dans leur propre jardin. Cette app
a obtenu la médaille d’or de la récompense
de choix des parents et également la
récompense de « Meilleure option » dans la
catégorie « Technologie pour les enfants ».
2013
2014
25,4 M
38,8 M
35 M
complexes de loisirs et diffusons nos films
Disneynature dans lesquels les enfants
d’ici 2015
découvrent, apprécient et apprennent
l’importance de la protéger. Grâce à nos
subventions DWCF, nous travaillons en
42 | Sommaire >
Atteint
Inspirer autrui > Préservation de la nature
objectif atteint
plus tôt que prévu
Des enfants et des familles ayant pu participer à plus d’une expérience en nature, chacune des 9,3 millions d’interactions peut ne pas
représenter des individus. Voilà pourquoi nous indiquons le nombre d’expériences en nature plutôt que le nombre exact d’enfants et de
familles concernés. Cependant, grâce aux subventions que nous octroyons et aux interactions au sein de nos parcs à thème et de nos
complexes de loisirs, nous sommes convaincus que nous avons dépassé notre objectif.
4
Sommaire >
Inspirer autrui > Préservation de la nature | 43
Renforcement des
communautés
Nous sommes déterminés à renforcer les
communautés en apportant l’espoir, le
bonheur et le confort aux enfants et aux
familles qui en ont le plus besoin par le
biais de contributions, de collaborations
avec des organisations à but non lucratif,
de dons en nature et du bénévolat des
employés. La plupart de ces initiatives
sont des activités que seule Disney peut
entreprendre en utilisant ses personnages
pour apprendre aux enfants et aux
familles l’importance de la préparation
aux désastres, livrer des colis spéciaux
aux enfants hospitalisés et réaliser
chaque année les souhaits Disney de plus
de 8 000 enfants atteints de maladies
potentiellement mortelles.
INSPIRER
L’ENGAGEMENT
44 | Sommaire >
Inspirer autrui > Renforcement des communautés
Objectif
Concrétiser les rêves est une activité que les bénévoles Disney
VoluntEARS accomplissent depuis de nombreuses années.
Grâce aux efforts de nos employés et de leur famille,
nous avons apporté des changements positifs et durables
dans le monde. Dans le cadre de ce programme,
nous poursuivons le développement et l’expansion
de nos initiatives bénévoles permettant d’associer les
compétences de nos employés aux besoins spécifiques
d’organisations à but non lucratif. Le bénévolat axé sur les
compétences est un autre moyen innovant pour Disney
d’exploiter ses ressources uniques afin de renforcer
les capacités des organismes à but non lucratif et les
communautés.
Nous reconnaissons et soutenons fièrement le bénévolat
d’employés au niveau mondial grâce aux subventions
Disney VoluntEARS « EARS to You ». Le programme de
subventions « EARS to You » donne l’occasion aux équipes
d’acteurs et aux employés de transformer leur service
bénévole en une contribution financière au profit d’écoles
et d’associations caritatives.
Nous incitons également les enfants et les familles à jouer
un rôle actif dans l’amélioration du monde qui les entoure.
Notre campagne « Été de services » a utilisé nos chaînes
de télévision afin d’encourager les enfants et les familles
à contribuer à leur communauté. L’initiative mondiale de
Disney « Ensemble on change tout » incite les enfants et
les familles à agir en utilisant leur créativité pour faire la
différence au sein de leur communauté locale. En 2015,
nous sommes devenus le sponsor principal du programme
« Jeune de l’année » de l’organisation Boys & Girls Clubs
of America, afin d’aider les jeunes à développer les
compétences et le leadership nécessaires pour changer le
monde. Notre initiative « Des héros dans notre entreprise »
soutenant les forces armées américaines et leurs familles
perpétue la tradition marquée par le recrutement, la
formation et le soutien des vétérans et de leur famille.
Ces initiatives ne sont que quelques exemples de la façon
dont nous participons à une grande variété d’activités sur
l’ensemble de l’entreprise et dans le monde entier. Nous
sommes convaincus que la moindre action individuelle
peut engendrer des retombées collectives et transformer
les communautés.
Été de services
D’ici 2020 : offrir aux enfants et aux familles
l’opportunité d’entreprendre 20 millions d’actions au
profit des individus, des communautés et de la planète
En 2014, The Walt Disney Company
a incité les enfants et les familles à
entreprendre 3,7 millions d’actions,
de l’engagement en ligne à protéger la
planète et à travailler bénévolement au
sein de communautés locales, au soutien
de programmes récoltant des milliers de
dollars, en passant par le déblocage de
dons au profit d’associations à but non
lucratif méritantes à travers le monde.
Grâce à des subventions annuelles
Disney « Ensemble on change tout »,
des actions ont été entreprises par
plus de 20 000 jeunes afin d’organiser
des projets de services impactant des
dizaines de milliers d’individus aux
États-Unis, en Inde, en Chine et en
Amérique latine. Notre parrainage continu
de la Journée du bénévolat familial
organisée par la Fondation Points of
Light a incité 10 300 enfants et familles
supplémentaires à agir et organiser des
projets bénévoles pendant la période des
vacances.
Sur l’ensemble de nos divisions, des
programmes visent à protéger la nature,
nourrir les aptitudes de pensée créative et
renforcer les liens familiaux en faveur du
développement de la jeunesse. En juillet,
The Walt Disney Studios et Lucasfilm
ont lancé « Star Wars : une force pour
L’été dernier, durant soixante jours, Disney | ABC
Television Group, en collaboration avec les organisations
Youth Service America (YSA) et Boys & Girls Clubs of
America, a incité les enfants à participer à des projets
État
le changement », une campagne ayant
généré près de 74 000 contributions
individuelles au profit des laboratoires
d’innovation de l’UNICEF, au sein desquels
les jeunes sont mis en relation avec des
leaders économiques et politiques afin
de développer des solutions créatives et
durables en faveur de l’avenir du monde.
Chez Disney Interactive, le programme
« Les pièces du changement » de Club
Penguin a encouragé la collaboration de
plus de 2,5 millions d’individus ayant
donné leurs pièces virtuelles afin de
lancer des projets caritatifs à travers le
monde. Grâce à l’événement « Le mois
de la Terre » de Club Penguin, plus de
280 000 joueurs ont téléchargé leur
costume d’ours virtuel pour débloquer un
don en faveur de la protection des parcs
nationaux. L’ensemble de ces initiatives
ont permis à Club Penguin d’offrir plus
d’1,5 millions de dollars de dons afin
de soutenir des projets fournissant une
assistance médicale, construisant des
espaces sécurisés destinés à l’éducation et
au divertissement, et protégeant la planète.
Durant les conférences itinérantes « Ça
commence avec toi » organisées par Club
Penguin, plus de 12 000 enfants ont reçu
les outils et les ressources nécessaires
pour agir en faveur de la sécurité en ligne
et de la prévention contre l’intimidation.
En cours
Les parcs et complexes de loisirs
Walt Disney ont également soutenu
l’UNICEF pendant la célébration du
50ème anniversaire de l’attraction « It’s
a small world », qui a incité le public à
entreprendre 61 400 actions soutenant
des contributions caritatives au profit
de cette association mondiale à but non
lucratif de premier plan.
Plus de 53 000 enfants et familles à
travers les États-Unis ont participé à des
activités afin de soutenir le développement
positif de la jeunesse et de renforcer les
liens familiaux grâce à la tournée « Pirate
et princesse : le pouvoir de faire le bien »
de Disney Junior et la tournée KaBOOM!
« Jouons ensemble » sponsorisée par les
parcs et complexes de loisirs Walt Disney.
Un autre programme original, mené en
coopération avec First Book, a permis à
des clients visitant leur magasin Disney
local de faire don de plus de 12 000 livres
à des jeunes de collectivités mal desservies
à travers l’Amérique.
L’ensemble de ces efforts ont
collectivement contribué à
inspirer plus de 3,7 millions
d’actions entreprises par des
enfants, des adultes et des
familles en 2014.
de services grâce à la campagne « Été de services ». Les
récompenses « Été de services » ont couronné les efforts
d’YSA, qui a utilisé le rayonnement de Disney | ABC
Nombre d’actions entreprises
Television Group à travers de multiples plates-formes
2012
médiatiques afin d’impliquer le public dans l’identification
d’enfants et de projets répondant à des besoins vitaux
au sein de leurs communautés locales, nationales et
mondiales. Les vainqueurs des récompenses ont reçu des
L’« Été de services » occupe le devant de la scène sur Times Square.
2013
2014
8,8 M
12,5 M
20 M
d’ici 2020
subventions afin de développer leurs projets.
46 | Sommaire >
Inspirer autrui > Renforcement des communautés
Sommaire >
Inspirer autrui > Renforcement des communautés | 47
Objectif
Disney Legal a participé à la Journée
nationale de l’adoption en offrant des
services-clés aux familles.
PHOTO : avec l’aimable autorisation de
Public Counsel
L’équipe pro
bono de Disney
Legal offre
gratuitement
ses services
pour aider les
familles et les
communautés
En 2014, les employés de Disney
Legal ont mis leurs compétences
au service des familles et des
communautés. Dirigée par des
cadres supérieurs, l’équipe pro
bono de Disney Legal, comprenant
des avocats en interne, des
assistants juridiques et du
personnel administratif, a contribué
à guider des adoptions à travers
le système judiciaire du comté de
Los Angeles, rapprochant ainsi des
enfants de leur famille permanente.
Ce programme a connu un
succès retentissant et l’équipe
de Disney Legal a même reçu la
récompense Pro Bono 2014 des
mains de la section de Californie
du Sud de l’Association des
avocats d’entreprise, tout en étant
sélectionnée en tant qu’équipe de
l’année Disney VoluntEAR 2014 à
Los Angeles. Même si l’équipe a
été fière de cette reconnaissance,
elle l’était surtout du travail
accompli auprès des familles dans
leurs communautés. La réponse
extrêmement positive des employés
a conduit au développement
d’initiatives pro bono similaires
axées sur les compétences par les
équipes juridiques de Disney dans
d’autres régions, notamment à
New York et Orlando.
48 | Sommaire >
Objectif
D’ici 2020 : exercer une influence
positive sur la vie de 10 millions
d’enfants et de familles dans le
besoin
État
D’ici 2020 : contribuer, grâce à
nos employés, à plus de 5 millions
d’heures de service communautaire
dans le cadre du programme
Disney VoluntEARS
État
En cours
En 2014, nos initiatives citoyennes ont exercé une influence positive sur la vie
de plus de 5,1 millions d’enfants et de familles. L’augmentation de ce chiffre est
Le soutien apporté par Disney au projet
« Taie d’oreiller » équipe les enfants en
prévision d’un désastre.
partiellement due à un processus amélioré de collecte de données ayant conduit
à l’amélioration des comptes-rendus issus des sites à travers le monde.
En cours
En 2014, les studios Walt Disney ont lancé les « Moments de cinéma » Disney,
un nouveau programme diffusant des films Disney actuellement en salle au sein
Disney et la
Croix Rouge
américaine
de plus de 45 hôpitaux pour enfants à travers les États-Unis. Les patients qui
En 2014, les employés Disney ont consacré plus de 506 700 heures au
bénévolat grâce au programme Disney VoluntEARS. Ils ont participé à diverses
activités, du tri de marchandises et de produits d’épicerie au sein de banques
alimentaires à la construction d’aires de jeux et à l’encadrement d’enfants, en
passant par le renforcement des capacités des organisations à but non lucratif
à travers notre nouveau programme bénévole axé sur les compétences inauguré
en 2014.
Nos heures VoluntEARS en 2014 affichent une diminution par rapport à 2013,
partiellement due à la programmation spéciale en l’honneur du 30ème
anniversaire du programme VoluntEARS sur l’ensemble de nos sites à travers
le monde en 2013. En janvier 2014, nous avons également lancé un nouveau
système de suivi basé aux États-Unis, qui demande aux employés comme
ne pouvaient pas se rendre au cinéma en personne ont désormais l’occasion de
En 2014, la Croix Rouge
voir les sorties Disney les plus récentes au sein de leur hôpital.
américaine a touché plus de
122 000 enfants grâce à la
En 2014, une bande dessinée Marvel exclusive a également été développée en
distribution de livres « Activités
collaboration avec l’association Child Life Council. Spécialement conçue afin
de Mickey et de ses amis en cas
d’inspirer les jeunes patients et les enfants luttant pour vaincre l’adversité, cette
de désastre » (créés notamment
bande dessinée a été distribuée au sein de plus de 430 hôpitaux à travers le
avec Disney Publishing
monde dans le cadre du programme annuel Hospital Care Package de Disney.
Worldwide). Disponibles en
Ce programme offre depuis longtemps des colis contenant des jouets Disney,
anglais et en espagnol, ces
des DVD, des livres, des adhésions Club Penguin et désormais cette bande
livres ont été utilisés par la
dessinée Marvel, qui représentent autant de marques d’affection transmises aux
Croix Rouge lors d’événements
enfants hospitalisés. Ces colis contribuent à la promotion de la thérapie par le
communautaires liés à la
jeu et inspirent un sentiment de confort et de normalité aux enfants durant leur
santé et au bien-être, durant
séjour hospitalier.
des activités extrascolaires et
dans le cadre d’une diffusion
aux organisations à but non lucratif de s’adapter à un nouveau processus
d’enregistrement et de vérification des heures. Même si la transition vers ce
nouveau système de suivi a pu contribuer à une relative sous-déclaration
cette année, nous estimons que cette mise à niveau augmentera le taux de
participation et la précision des futures déclarations.
En outre, nous avons exploité nos réseaux Disney | ABC Television Group afin
ciblée auprès de communautés
de soutenir et de faire connaître des organisations telles que Feeding America
vulnérables. En outre, la
et Toys for Tots, qui exercent une influence positive sur la vie des enfants et
Croix Rouge a touché plus de
des familles.
76 000 jeunes grâce au soutien
apporté par Disney au projet
« Taie d’oreiller » aux États-Unis.
Heures de service communautaire des employés
Nombre d’enfants et de familles impactés
2012
2012
2013
1,2 M
Inspirer autrui > Renforcement des communautés
2014
1,7 M
5 M
d’ici 2020
2013
4,7 M
Ce programme apprend aux
2014
9,8 M
élèves de niveau CE2 à CM2 à
10 M
d’ici 2020
Sommaire >
se préparer et à faire face à des
désastres, des aptitudes qu’ils
peuvent utiliser et communiquer
à leur famille et à leurs amis.
Inspirer autrui > Renforcement des communautés | 49
Objectif
État
D’ici 2014 : faire don de 18 millions de livres aux
organisations offrant des livres neufs aux enfants
dans le besoin
Atteint
Dans le cadre de notre longue tradition d’histoires et
livres offerts depuis 2012, dépassant ainsi notre objectif.
d’imaginaire, nous nous associons à des organisations
En outre, la campagne « Magie de la narration » de
à but non lucratif majeures afin de partager l’art de
Disney | ABC Television Group a sensibilisé l’opinion au
la narration et de stimuler l’imagination d’enfants à
pouvoir de la lecture et impliqué le public afin de nommer
travers le pays. En 2014, nous avons fait don de plus de
des organisations méritantes susceptibles de recevoir
7,1 millions de livres à des écoles et des programmes au
des dons en livres. Ces dons ont permis de toucher des
service d’enfants dans le besoin par le biais de First Book.
enfants qui n’auraient autrement qu’un accès restreint ou
Cette initiative porte notre total à plus de 23 millions de
inexistant à des livres neufs.
Nombre de livres donnés
2012
2013
2014
16 M
23,1 M
18 M
d’ici 2014
50 | Sommaire >
Inspirer autrui > Renforcement des communautés
objectif atteint plus
tôt que prévu
PHOTO : avec l’aimable autorisation de Blue Star Families
Actions
responsables
INSPIRER
L’ENGAGEMENT
Les actions responsables
font partie intégrante
de notre entreprise. Elles
renforcent notre lien avec
les consommateurs, font
de l’entreprise Disney un
environnement de travail
plus enviable pour les
équipes d’acteurs et les
employés actuels, et nous
permettent d’encourager les
esprits les plus éminents à
venir rejoindre nos équipes
mondiales. Elles établissent
notre réputation au sein
des communautés où
nous opérons et offrent
la plate-forme fiable à
partir de laquelle nous
pouvons inciter les enfants
et les familles à construire
un avenir meilleur.
Chacun de ces éléments
contribue à la croissance
et au succès continus de
The Walt Disney Company.
Actions responsables :
exercer nos activités et créer des produits de
manière éthique
Comportement
éthique
Contenu
responsable
Exercer nos activités avec
honnêteté et intégrité en
respectant les lois en vigueur
partout où nous sommes
présents.
Créer et commercialiser des
produits et expériences de
divertissement responsables
et de qualité supérieure.
p. 54
p. 58
Protection de
l’environnement
Engagement
civique
Exercer nos activités et
développer notre entreprise
en utilisant les ressources
de manière judicieuse pour
protéger la planète.
Mettre tout en œuvre pour
instaurer des changements
durables et positifs dans
les communautés au sein
desquelles nous vivons,
travaillons et jouons.
p. 76
p. 66
Environnements
de travail
respectueux
Promouvoir des cadres de
travail sécurisés, respectueux
et ouverts à tous.
p. 78
Chaîne
d’approvisionnement
responsable
Soutenir la production,
l’approvisionnement et la
livraison responsables de
marchandises, produits et
services de marque.
p. 82
Sommaire > Actions responsables > Actions responsables | 53
Objectif
Respecter les politiques et pratiques de gouvernance favorisant la
représentation réfléchie et indépendante des intérêts des actionnaires
Chez Disney, la citoyenneté se trouve directement sous la
responsabilité du directeur financier. Notre groupe dédié
à la citoyenneté d’entreprise se compose des équipes
suivantes : engagement communautaire, philanthropie
Comportement éthique
Pour être une bonne entreprise
citoyenne, il est essentiel d’agir de
manière éthique. Si nous n’agissons
pas conformément à nos histoires,
nos expériences et notre image,
nous risquons de perdre notre
authenticité. Voilà pourquoi nous
attendons de nos employés qu’ils
se comportent avec intégrité,
en respectant constamment les
normes établies par Disney. En
outre, nous cherchons à créer des
opportunités qui nous permettront
d’exploiter les compétences et la
passion de nos employés afin de
réaliser nos plus grandes ambitions.
stratégique et vie saine ; environnement et préservation ;
programmes emblématiques et communication ; et conseil
et intégration. Chaque équipe comprend du personnel
Structure citoyenne chez Disney
Le groupe dédié à la gestion intégrée de la chaîne
Directeur
financier
d’approvisionnement (GICA), également sous la
responsabilité directe du directeur financier, est chargé
• Respecter les politiques et pratiques de
• Publier des informations pertinentes
en termes de contenu et de délai sur la
citoyenneté d’entreprise
• Encourager les employés à agir avec
intégrité en respectant constamment les
normes de conduite éthique établies par
Disney
• Intégrer la citoyenneté d’entreprise
dans les décisions quotidiennes de la
direction
• Intégrer la citoyenneté d’entreprise dans
le comportement des employés Disney
conformité et à la supervision de l’engagement des parties
prenantes.
Nos objectifs en matière de
comportement éthique sont les
suivants :
gouvernance favorisant la représentation
réfléchie et indépendante des intérêts
des actionnaires
dédié au développement stratégique, à la gestion de la
de superviser notre chaîne d’approvisionnement afin
d’intégrer des objectifs opérationnels et citoyens. L’équipe
Environnement
et préservation
Citoyenneté
d’entreprise
Engagement
communautaire,
philanthropie
stratégique et vie
saine
GICA est responsable de la déontologie sociale, de la
sécurité des produits, de la qualité, de la productivité, des
Conseil et
intégration
performances financières et environnementales, et de la
conformité réglementaire.
En complément de notre groupe dédié à la citoyenneté
Programmes
emblématiques et
communication
d’entreprise, la plupart des divisions bénéficient également
de membres de la direction et du personnel dédiés à la
conduite et à l’exécution de leurs activités citoyennes.
Les équipes dédiées à la citoyenneté, tant au niveau de
l’entreprise que des divisions, travaillent régulièrement en
collaboration et en partenariat afin d’assurer alignement
et synergie. Ce partenariat fait partie intégrante de notre
capacité à remplir notre mission, les activités menées
par les divisions contribuant significativement à nos
performances relatives à nos objectifs citoyens.
Les initiatives et les performances citoyennes sont
régulièrement rapportées au conseil d’administration
Disney, et s’accompagnent de mises à jour sur demande
ou lorsque l’activité l’exige. Par ailleurs, le comité d’audit
Visitez le site Internet Disney dédié à la citoyenneté d’entreprise pour en savoir plus sur nos
performances relatives à la réalisation de nos objectifs en matière de comportement éthique.
54 | Sommaire > Actions responsables > Comportement éthique
du conseil d’administration reçoit régulièrement des
rapports sur le programme de Déontologie sociale de
l’entreprise (ILS).
Sommaire > Actions responsables > Comportement éthique | 55
Intégrer la
citoyenneté
d’entreprise dans
le comportement
des employés
Disney
Objectif
Publier des informations pertinentes en termes de
contenu et de délai sur la citoyenneté d’entreprise.
En complément de la publication du bilan annuel des performances, nous
communiquons également des actualités pertinentes et opportunes sur nos
Afin d’intégrer la citoyenneté
d’entreprise dans le comportement
des employés et de la direction,
nous l’incorporons notamment
à notre processus d’évaluation
des performances pour
l’ensemble des directeurs de
parcs et complexes de loisirs Walt
Disney (P&CWD). Un objectif de
performances environnementales
P&CWD est inclus dans les
plans de performance annuelle
de l’ensemble des équipes
d’acteurs salariés P&CWD (cadres,
directeurs et personnel de services
professionnels) à travers le
monde. Cet objectif demande aux
équipes d’acteurs de « préserver
les ressources afin d’atteindre
ou de dépasser les objectifs
environnementaux P&CWD en
réduisant la production de déchets,
ainsi que les consommations d’eau
et d’énergie » dans le cadre de leurs
responsabilités professionnelles.
Les progrès relatifs à l’ensemble
des objectifs de performance font
partie des facteurs déterminants
pour l’évaluation de fin d’année
de chaque acteur et sont liés à
la rémunération. Chaque acteur
salarié doit identifier des initiatives
et des actions de soutien pour
lui-même, son équipe et son site.
Une vérification des progrès est
réalisée lors des évaluations de
performances en milieu et en fin
d’année.
initiatives citoyennes clés tout au long de l’année. Le « Focus citoyen » est
une publication trimestrielle envoyée aux parties prenantes par e-mail et
publiée sur notre site Internet. Cette publication constitue un supplément au
bilan des performances citoyennes, mettant en avant des histoires citoyennes
intéressantes et offrant un aperçu, des informations et une plus grande
transparence sur notre stratégie et nos programmes citoyens.
56 | Sommaire > Actions responsables > Comportement éthique
S’abonner au Focus citoyen
Contenu responsable
Objectif
Créer des expériences de divertissement adaptées
à l’âge des enfants
La réputation de Disney n’est plus à faire en matière de divertissement apprécié
Au travers de ses parcs à thème,
films, chaînes de télévision et
divers outils de divertissement
supplémentaires, Disney crée et
commercialise des produits et des
expériences responsables et de
qualité supérieure. Nous sommes
conscients que nous devons
chaque jour continuer de gagner la
confiance de nos visiteurs, de nos
clients et de nos parties prenantes
dans nos parcs à thème uniques,
où la sécurité est au centre de nos
préoccupations ; par nos produits
dérivés, créés dans le respect
des valeurs familiales ; et par nos
contenus à la hauteur des exigences
de nos clients, qui n’en attendent
pas moins de notre marque. Nous
prenons cette responsabilité très
au sérieux et l’assumons avec
grande fierté.
Nos objectifs en matière de
développement de contenu
responsable sont les suivants :
• Créer des expériences de divertissement
adaptées à l’âge des enfants
• Développer de manière respectueuse et
adaptée des outils marketing destinés
aux enfants, axés sur les qualités de nos
expériences de divertissement
• Continuer la mise en œuvre de notre
politique interdisant toute représentation
de l’habitude de fumer dans les films
américains de production Disney
• Favoriser la sécurité des enfants
• Promouvoir des politiques de premier
rang sur la sécurité des visiteurs
• Refléter la diversité culturelle et sociale
dans nos expériences de divertissement
proposées aux enfants et aux familles
• Apporter aux parents et aux auxiliaires
de vie sociale les outils nécessaires pour
effectuer des choix éclairés en matière
de divertissement
• Intégrer les avis des parents et des
auxiliaires de vie sociale dans le
développement de nos expériences de
divertissement
• Récompenser les enfants contribuant
positivement à l’environnement ou à
leur communauté
Visitez le site Internet Disney dédié à la citoyenneté d’entreprise pour en savoir plus sur nos
performances relatives à la réalisation de nos objectifs en matière de contenu responsable.
58 | Sommaire > Actions responsables > Contenu responsable
des familles de tous âges. Nous répondons aux besoins des enfants tout au long de
leur jeunesse, avec différentes offres adaptées à leur tranche d’âge. Les parents font
confiance à Disney pour offrir du contenu, des expériences et des produits sains pour
les enfants et conçus avant tout dans leur intérêt et celui des familles. Par exemple,
en 2014,5 Disney a été honorée par le groupe à but non lucratif Common Sense Media,
qui a récompensé le film Alexander and the Terrible, Horrible, No Good, Very Bad Day de
Disney avec son tout premier sceau Common Sense, attribué aux films divertissant les
familles grâce à des histoires enrichissantes et des messages positifs.
Disney Junior développe un divertissement
adapté à l’âge du public
En tant qu’entreprise de divertissement familiale, Disney crée des expériences de
divertissement de qualité supérieure que les familles peuvent apprécier ensemble
et répondant aux besoins des enfants à chaque étape de leur jeunesse. Cet
engagement s’étend sur l’ensemble de nos plates-formes médiatiques, notamment
la télévision, les livres, les jeux, les apps, ainsi que d’autres contenus numériques et
mobiles. Par exemple, les contenus de Disney Junior invitent les parents à rejoindre
leur enfant au sein de l’univers Disney d’histoires et de personnages magiques,
musicaux et venant du fond du cœur, tout en incorporant des leçons et des thèmes
de développement spécifiquement conçus pour les jeunes enfants.
Dans le cadre du développement de nos émissions, nous
employons des consultants éducatifs, des experts en
développement de programmes scolaires et des conseillers afin
d’offrir du contenu de qualité s’appuyant sur la recherche. Par
exemple, l’émission Doc McStuffins de Disney Junior est fondée
sur un solide programme nourrissant de multiples domaines du
développement de l’enfant (aptitudes sociales, émotionnelles,
physiques, cognitives et de pensée créative) et sur des
informations de santé. Doc McStuffins aborde des questions auxquelles les parents
font face avec leurs jeunes enfants en matière de santé, d’hygiène et de soins
médicaux. Les enfants sont sensibilisés à l’éducation à la santé par le biais des
pensées et des actions d’une jeune fille ayant le superpouvoir de « diagnostiquer »
médicalement des jouets et des animaux en peluche. Des experts en santé et en
éducation contribuent à promouvoir l’objectif principal de Doc McStuffins, qui
consiste à étendre ce type d’éducation à la santé des salles de classe vers les foyers
à travers le pays, afin de pouvoir stimuler l’adoption d’habitudes saines et inciter au
dialogue entre les enfants, les adultes et les membres de la famille.
Le film est sorti le 10/10/14, et nous avons reçu la récompense de Common Sense Media le 5/10/14, qui fait techniquement partie de
l’exercice financier 2015.
5
Sommaire > Actions responsables > Contenu responsable | 59
Objectif
Développer de manière respectueuse et adaptée des outils marketing destinés
aux enfants, axés sur les qualités de nos expériences de divertissement
Disney maintient des recommandations internes en matière de marketing destiné aux enfants. Ces recommandations
concernent la maturité cognitive et émotionnelle des enfants et leur influençabilité, le respect de la relation parent/
enfant, et la sécurité et l’intimité des enfants. Ces recommandations sont continuellement révisées afin d’assurer leur
alignement sur les bonnes pratiques et leur parfaite conformité aux engagements pris par l’entreprise et à l’ensemble
des réglementations.
En 2006, Disney est devenue la première grande entreprise médiatique à établir des recommandations nutritionnelles
associant ses marques et ses personnages à une alimentation plus équilibrée. Pour Disney, cet engagement continu
constitue un critère d’évaluation clé des activités promotionnelles et des partenariats. En 2012, nous avions déclaré que
d’ici 2015, les aliments et boissons de la quasi-totalité des activités promotionnelles et partenariats ciblant les enfants et
contrôlés par Disney seraient conformes à nos recommandations nutritionnelles.
En tant qu’entreprise détenant des actifs plaisant à la fois aux enfants et aux adultes, The Walt Disney Company s’engage
à s’assurer du caractère responsable de toute action marketing concernant les aliments et boissons destinés aux adultes.
Pour garantir que les enfants ne soient pas tentés par des activités promotionnelles concernant les aliments et boissons
ciblant les adultes, l’intégralité de ces activités doivent respecter les normes de l’entreprise en matière de marketing
responsable.
En 2014, Disney a lancé un nouveau système de validation en interne afin de suivre plus précisément les activités
promotionnelles et les partenariats. Nous poursuivons également l’organisation permanente de formations destinées à
éduquer les employés, nouveaux comme actuels, et à mettre à jour leurs connaissances au sujet des recommandations
nutritionnelles et des normes en matière de marketing responsable.
Visitez le site Internet dédié à la magie d’une vie saine pour en savoir plus sur nos initiatives en
faveur d’une commercialisation responsable des aliments et boissons auprès des enfants.
Objectif
Continuer la mise en œuvre de notre politique interdisant toute représentation
de l’habitude de fumer dans les films américains de production Disney
Disney confirme sa position de studio leader en limitant la représentation de l’acte de fumer dans les films destinés aux
jeunes. En 2014, l’apparition de la cigarette a été supprimée de tous les films de marque Disney produits aux États-Unis
et commercialisés auprès des jeunes. Le film Dans l’ombre de Mary : La promesse de Walt Disney faisait intentionnellement
référence à l’acte de fumer en contribuant à représenter négativement la pratique. Dans ce film, Walt Disney écrase
sa cigarette du pied en disant : « Je ne me suis jamais montré en train de fumer. L’idée d’encourager de mauvaises
habitudes me répugnerait. » Si toute représentation de l’acte de fumer dans les films de production Disney est contraire
à notre politique, la représentation du tabagisme en tant que mauvaise habitude ne porte pas atteinte à cette politique.
60 | Sommaire > Actions responsables > Contenu responsable
2 000 000 1 000 000
346 000
de personnes au Royaume-Uni
d’enfants américains
visiteurs du site Internet,
ont été touchées par des Twitter parties
sur la sécurité en ligne
ont validé le quiz Club Penguin
sur la sécurité depuis son
lancement en 2014
notamment des professeurs et
des élèves, consultent le contenu
de sécurité en ligne de Disney
en espagnol
Objectif
Favoriser la sécurité des enfants
La sécurité constitue une priorité pour l’ensemble de
l’entreprise Disney. Nous apportons un soin particulier
à mettre à la disposition des enfants et des parents les
informations et les outils nécessaires à une vigilance
permanente en matière de sécurité. Reconnaissant
l’importance croissante de la sécurité en ligne, nous
avons réalisé des investissements significatifs sur les
fonctionnalités de sécurité en ligne de nos services.
Disney a intégré des procédures internes garantissant
l’évaluation de chaque nouveau produit du point de vue
de la sécurité en ligne et du respect de la vie privée des
enfants avant sa commercialisation. Par exemple, sur le
site Internet du Club Penguin, un environnement virtuel
destiné aux enfants, tous les services de discussion en ligne
sont régis par un ensemble de systèmes de modération
à la fois technologiques et humains afin de bloquer les
propos inappropriés sans altérer le plaisir du jeu et le
divertissement. En outre, nous offrons des conseils et des
informations multilingues en matière de sécurité afin de
communiquer aux enfants et aux parents les dernières
actualités en matière de sécurité en ligne et de donner les
moyens aux enfants d’être de bons citoyens numériques,
notamment grâce à un quiz dans le cadre d’un jeu au sein
du monde de Club Penguin améliorant les connaissances
des joueurs en matière de sécurité en ligne. Plus d’un
million d’enfants ont validé ce quiz depuis son lancement
en 2014, lors de la Journée pour un Internet plus sûr.
Disney mène des campagnes de sensibilisation médiatiques
et éducatives sur la sécurité en ligne destinées à aider
les enfants, les parents et les auxiliaires de vie sociale à
s’amuser en ligne en toute sécurité. Nous avons recours
à nos personnages animés et à nos talents à l’écran pour
communiquer des messages de sécurité directement aux
enfants et aux parents sur de multiples plates-formes,
notamment par le biais de placements sur Disney Channel
et d’intégrations au sein du monde virtuel de Club Penguin.
Nos spots promotionnels sur la sécurité en ligne bénéficient
de la participation de célébrités Club Penguin, d’Una Healy,
membre du groupe The Saturdays, et d’acteurs de séries
télévisées telles que Violetta ou #doggyblog. Ces spots sont
diffusés sur Disney Channel et Disney XD en France, en
Allemagne, en Espagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis.
Nos Twitter parties britanniques sur la sécurité en ligne ont
touché plus de 2 millions de personnes.
Nous travaillons également aux côtés d’organisations de
confiance pour soutenir leur programmation dédiée à la
sécurité en ligne. En Amérique latine, Disney a collaboré
avec Chicos.net afin de développer et de diffuser un
programme de formation sur la sécurité en ligne et la
citoyenneté numérique, auquel ont participé près de
4 000 professeurs et directeurs ayant accès à plus de
340 000 élèves. Nous avons également lancé le site Internet
Amigos Connectados (« Amis connectés »), où les enfants,
les parents et les professeurs peuvent profiter d’un contenu
amusant et éducatif sur la sécurité en ligne, les professeurs
pouvant aussi télécharger des supports de formation
destinés à leurs classes. Ce site a enregistré plus de
346 000 visiteurs uniques, avec plus de 20 000 professeurs,
80 000 élèves et 2 500 écoles inscrits en tant qu’utilisateurs
en date de septembre 2014.
Sommaire > Actions responsables > Contenu responsable | 61
En Allemagne, nous avons soutenu le développement et la distribution
d’un moteur de recherche sécurisé pour les enfants, qui reçoit
535 000 visites par mois. En Espagne, nous avons travaillé aux
côtés de l’association Protegeles afin de dispenser des séminaires
sur la sécurité en ligne ayant le potentiel de toucher 300 écoles et
environ 100 000 élèves. Et au Royaume-Uni, nous avons soutenu
la diffusion de programmes sur la sécurité en ligne auprès de plus
de 26 000 enfants, 4 000 parents et auxiliaires de vie sociale, et
1 000 employés scolaires.
Campagne antiintimidation « Choisis
la tendresse »
La sensibilisation à la prévention de
l’intimidation constitue l’un de nos moyens
pour promouvoir la sécurité par le biais
de notre contenu de divertissement. En
l’honneur du mois national de prévention de
l’intimidation,6 Disney | ABC Television Group
a lancé « Choisis la tendresse », une campagne
diffusée sur l’ensemble de ses chaînes et sur
ESPN, destinée à encourager les enfants et
les parents à apporter leur contribution pour
mettre un terme à l’intimidation en optant
pour la tendresse. Cette campagne a bénéficié
de la participation de stars de Disney Channel,
Disney XD et Radio Disney à des messages
d’intérêt public et des publicités interstitielles.
Des épisodes de séries populaires sur Disney
Channel ont été consacrés à des enfants
surmontant l’intimidation. Les employés des
parcs et complexes de loisirs Walt Disney
ont également contribué à sensibiliser leurs
visiteurs.
En collaboration avec l’association Free the
Children, nous avons lancé un programme de
formation dédié au leadership des jeunes en
matière de prévention de l’intimidation, qui
a touché des milliers d’élèves en Amérique
du Nord. Avec NetSmartz, nous soutenons
le développement d’un programme de
formation d’éducateurs en ligne pour tout
individu enseignant la sécurité sur Internet
à des enfants âgés de 5 à 17 ans. Grâce à
notre soutien de Scholastic à travers le pays,
des classes ont reçu des affiches et des plans
d’activités anti-intimidation.
Même si le développement de la
campagne « Choisis la tendresse » et
certaines publicités interstitielles ont eu
lieu durant l’exercice financier 2014, le
mois de prévention de l’intimidation en
octobre 2014 s’est déroulé au cours de
l’exercice financier 2015.
Pour en savoir plus sur les programmes et les supports Disney
en matière de sécurité en ligne, visitez les sites Internet du Club
Penguin et Amigos Connectados.
Objectif
Promouvoir des politiques de premier rang
sur la sécurité des visiteurs
restaurants de premier plan à travers l’Amérique du Nord afin d’installer la
technologie brevetée Disney d’accessibilité et de sécurité CHEFS, un système
de suivi électronique analysant les dangers de sécurité alimentaire. L’an
dernier, le système d’audit de sécurité alimentaire CHEFS a été lancé au sein
de nouveaux restaurants (Margarita Enterprises LLC, Bloomin’ Brands, Inc. et
Yum! Brands).
Initiative hispanoaméricaine
L’association hispano-américaine
Objectif
Refléter la diversité culturelle et sociale dans nos
expériences de divertissement proposées aux
enfants et aux familles
Disney s’engage à s’adresser à un large public et à refléter la diversité
culturelle de ses clients et du monde. Nous estimons que la diversité du
contenu fait partie intégrante de la croissance et de la viabilité de Disney, et
constitue une priorité pour l’ensemble
de The Walt Disney Company qui
reconnaît la population hispanoaméricaine comme l’une de ses
principales opportunités de croissance
domestique et concrétise le rôle de
la diversité en tant que facteur-clé
de pertinence sur le marché. Cette
initiative a fait office de catalyseur
pour des projets sur l’ensemble de nos
activités et se concentrant notamment
La sécurité des produits portant la marque, les personnages ou
nous permet d’intéresser et d’établir une relation avec une audience plus
toute autre propriété intellectuelle Disney revêt une importance
étendue. Par exemple, ABC a été tout récemment reconnue par le New York
la connaissance du consommateur,
capitale pour l’entreprise. De même, la sécurité guide nos décisions
Times, le Los Angeles Times et NPR pour sa représentation révolutionnaire
le développement produit ou des
opérationnelles afin de garantir à nos clients une expérience sûre et
de la diversité sur l’ensemble de ses nouvelles émissions lancées à
initiatives de contenu. Disney a
agréable dans nos parcs à thème et complexes de loisirs du monde
l’automne. ABC, ABC Family, les chaînes Disney et ESPN soutiennent depuis
notamment soutenu cette initiative en
longtemps la diversité des talents devant et derrière la caméra grâce à des
lançant Fusion en 2013, une joint-
programmes tels que Disney Talents et les Programmes de scénaristes et de
venture avec Univision ciblant une
réalisateurs de Disney | ABC Television Group.
génération Y jeune, multiculturelle et
entier. Comme nous sommes convaincus que la sécurité est l’affaire
de tous, nous collaborons et partageons nos découvertes pour le bien
collectif. Par exemple, les parcs et complexes de loisirs Walt Disney
(P&CWD) s’engagent à mettre la technologie sous licence et l’expertise
de Disney en matière de sécurité à la disposition de tiers.
L’an dernier, nous avons continué à participer aux conseils et comités
de l’industrie afin de présenter des normes et des politiques relatives
à la sécurité des attractions et des installations. En 2014, nous avons
organisé plus de 30 sessions sur nos bonnes pratiques en matière de
sécurité, d’accessibilité et de technologie avec des comités du secteur,
des gouvernements et des entreprises Fortune 500, dont l’IAAPA
(« Association internationale des parcs de loisirs et des attractions »),
l’organisme de normalisation ASTM International, United Airlines,
Siemens et l’autorité portuaire de Tampa.
6
62 | Sommaire > Actions responsables > Contenu responsable
Disney a travaillé aux côtés de parcs nationaux, de musées et de chaînes de
Le directeur de la sécurité de Disney joue un rôle-clé au sein du
conseil d’administration de l’IAAPA pour faire avancer les normes et
les bonnes pratiques de sécurité de l’ensemble du secteur.
sur le talent, la compétence culturelle,
ouverte sur l’ensemble de ses plates-
Les acteurs et les scénarios de la série « Le Monde de Riley » sur Disney Channel reflètent la diversité de
son audience.
formes télévisuelles et numériques.
Objectif
Objectif
Apporter aux parents et aux auxiliaires de vie sociale les outils
nécessaires pour réaliser des choix éclairés en matière de divertissement
Intégrer les avis des parents et des auxiliaires de vie sociale
dans le développement de nos expériences de divertissement
Nous encourageons les parents à participer activement à nos expériences en regardant nos films et nos émissions
Les parents et les auxiliaires de vie sociale sont des partenaires clés qui orientent et façonnent notre approche du
télévisées avec leurs enfants, en visitant nos parcs et complexes de loisirs, et en jouant à nos jeux et sur nos
divertissement pour enfants. Les parents sont les mieux placés en ce qui concerne leurs enfants. Nous souhaitons
plates‑formes en ligne. Par exemple, ABC et ABC Family ont travaillé en collaboration avec l’Association nationale des
atteindre un équilibre dans le développement de nos expériences de divertissement adaptées à l’âge des enfants. En
diffuseurs sur la campagne « TV Boss » destinée à aider les parents à comprendre leur capacité à contrôler le contenu.
effet, nous voulons que les enfants adorent nos divertissements, mais nous voulons aussi que les parents aient confiance
Sur l’ensemble de notre offre de divertissement, nos forums et notre contenu valorisent et respectent les enfants,
dans la qualité de notre service.
et donnent aux adultes un point de liaison avec les enfants qui les entourent.
Chaque année, toutes les principales unités de création de contenu mènent des études de consommation pour se
Une autre illustration de cette approche est notre engagement à créer des jeux vidéo sur consoles assurant aux férus
renseigner sur les expériences de divertissement des consommateurs en général, et sur celles de Disney en particulier.
de jeu et aux amateurs de l’univers Disney une expérience de classe mondiale, et obtenant une note maximale de « T »
Ces études nous permettent de nous assurer que nous répondons aux besoins des consommateurs et nous rappellent
(pour les adolescents) aux classements ESRB (Entertainment Software Ratings Board) et PEGI (Pan European Game
qu’ils ont souvent des attentes plus élevées vis-à-vis de Disney.
Information). Les classements ESRB et PEGI sont conçus pour fournir aux consommateurs, en particulier aux parents,
des recommandations concises et impartiales sur le contenu des jeux vidéo par rapport à l’âge. Ce système leur permet
Grâce à ces recherches menées en collaboration avec les parents, aux retours réguliers des consommateurs par le biais
de prendre des décisions d’achat éclairées en fonction de la pertinence des jeux pour les enfants et la famille.
d’enquêtes de satisfaction effectuées auprès des visiteurs de nos parcs à thème et à d’autres sources comme les réseaux
sociaux, nous sommes en mesure de créer des produits et expériences tenant leurs promesses d’un divertissement de
Disney a de nouveau tenu cet engagement en 2014. Tous les jeux console développés par Disney Interactive remplissent
qualité que parents et enfants peuvent apprécier ensemble.
les critères pour obtenir une classification ESRB « T » ou inférieure, et une classification « PEGI 12 » ou inférieure.
Nos expériences de divertissement sont conçues avant tout pour les
familles. Nous encourageons les parents à participer aux expériences
de divertissement de leurs enfants et nous offrons les outils
nécessaires pour qu’ils puissent prendre les meilleures décisions en
matière de divertissement pour chaque membre de la famille.
Par exemple, nous avons lancé Disney Movies Anywhere, un nouveau
service et une nouvelle app de films numériques permettant aux
familles de consolider leur collection numérique de films Disney,
Pixar et Marvel et de les regarder sur de multiples appareils. Grâce
au contrôle parental intégré de l’app, les parents peuvent définir des
restrictions de classifications appareil par appareil, en autorisant par
exemple l’accès à une collection complète de films sur leurs propres
supports et en le restreignant à des films classés « G » (pour tous
publics) sur l’appareil d’un enfant.
64 | Sommaire > Actions responsables > Contenu responsable
Nous nous engageons à offrir un divertissement de qualité que parents
et enfants peuvent apprécier ensemble. Afin de nous aider à tenir cette
promesse, nous impliquons les parents et les auxiliaires de vie sociale dans
le processus de développement de nos expériences de divertissement
familial.
Nous recueillons par exemple des commentaires de parents par le biais
de notre Panel de mamans des Parcs Disney. Sur ce forum en ligne, un
panel spécial de parents « conseillers » sélectionnés répond à des questions
et offre des conseils utiles sur le complexe Walt Disney World Resort en
Floride, le complexe Disneyland en Californie, les centres de villégiature
Disney Vacation Club, la Disney Cruise Line, les sports collectifs au sein
du complexe ESPN Wide World of Sports et les événements runDisney.
Ce groupe diversifié de panélistes offre des recommandations sur la base
de leurs propres expériences personnelles afin d’aider d’autres parents
à planifier leurs vacances dans un parc Disney et de nous permettre de
comprendre et de répondre aux questions qui les préoccupent.
Insérer une capture
d’écran de site
Internet
Sommaire > Actions responsables > Contenu responsable | 65
Protection de
l’environnement
Notre engagement envers la protection de l’environnement consiste à exercer nos
activités et à développer notre entreprise en utilisant les ressources de manière
judicieuse et en protégeant la planète. Les conclusions scientifiques actuelles
indiquent que la réduction des émissions de gaz à effet de serre est indispensable
pour prévenir l’accélération du changement climatique.
Notre objectif d’émissions est aligné sur la recommandation scientifique du
Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) des
Nations Unies de réduire les émissions de l’ensemble de l’économie de 40 %
en-dessous des niveaux de 1990 d’ici 2020, afin de stabiliser les niveaux
d’équivalent dioxyde de carbone atmosphérique à 450 ppm. L’épuisement
des ressources naturelles et les menaces pesant sur les écosystèmes et la
biodiversité constituent de sérieux problèmes environnementaux. En effet,
les récents événements climatiques extrêmes, les sécheresses sévères et la
fonte estivale des glaces arctiques illustrent bien les conséquences et l’impact
dévastateur du réchauffement climatique. Pour répondre à ces défis, la société
et les entreprises devront modifier en profondeur la manière dont elles utilisent
les ressources naturelles.
Disney s’est ainsi fixé les objectifs de protection de l’environnement à long terme
suivants :
Objectif
Zéro émission directe nette de gaz à effet de serre
Notre stratégie pour atteindre l’objectif à long terme de zéro émission directe nette de gaz à effet de serre se déroule
dans l’ordre suivant : éviter les émissions, réduire les émissions par des gains d’efficacité, remplacer les combustibles à
teneur élevée en carbone par des alternatives à plus faible teneur, et enfin utiliser des compensations certifiées7 pour le
reste de nos émissions.
En 2014, nous avons
réduit nos émissions
nettes de 31 % par rapport
aux niveaux de 2012
2012
En bonne voie pour atteindre
l’objectif de réduction des
émissions nettes de 50 %
d’ici 2020
2014
2020
Objectif
État
D’ici 2020 : réduire de 50 % les émissions
nettes par rapport aux niveaux de 2012
En cours
Zéro émission directe nette de gaz à effet de serre
En 2014, le total de nos émissions de GES s’élevait à 1,63 million8 de tonnes équivalent CO2 (éq CO2). Au cours de
Zéro déchet en décharge
l’année, nous avons retiré 531 970 tonnes équivalents CO2 de projets carbone situés aux États-Unis, au Brésil, en Chine
et au Pérou.9 Ayant réduit nos émissions nettes de 31 % par rapport aux niveaux de 2012, nous sommes en bonne voie
pour réduire ces émissions de 50 % d’ici 2020.
Préserver les ressources en eau
Visitez le site Internet Disney dédié à la citoyenneté d’entreprise pour en savoir plus sur nos objectifs et notre
stratégie à long terme et nos performances en matière de protection de l’environnement.
66 | Sommaire > Actions responsables > Protection de l’environnement
Les documents relatifs à ces projets sont consultables sur notre site Internet dédié à la citoyenneté.
Les émissions de GES sont mesurées et calculées selon les principes du protocole des gaz à effet de serre du World Resources Institute
(WRI) et du World Business Council for Sustainable Development (WBCSD, Conseil mondial des affaires pour le développement durable) «
Une norme de comptabilisation et de déclaration destinée à l’entreprise, édition révisée de 2004 » (protocole des GES). Le périmètre pour
l’objectif de Disney en matière de GES inclut les installations dont l’entreprise est le propriétaire-exploitant (espaces commerciaux, parcs et
complexes de loisirs, chaînes et Disney Cruise Line). Les émissions de GES issues des productions (dont télévision, câble, cinéma, ESPN et
théâtre), des magasins Disney et des installations en crédit-bail sont exclues du périmètre.
9
Les certificats de carboneutralité sont disponibles sur notre site Internet dédié à la citoyenneté. Les compensations obtenues proviennent
d’un ensemble de projets, notamment : la capture de gaz d’enfouissement, la capture du méthane de fermes laitières, la capture du méthane
provenant du traitement des eaux usées, l’énergie renouvelable à partir d’éoliennes, la biomasse renouvelable, la réduction de l’oxyde nitreux,
la conversion évitée et la déforestation évitée. L’ensemble de ces compensations proviennent de projets certifiés conformes aux critères
établis par Climate Action Reserve, Verified Carbon Standard et Gold Standard par des examinateurs tiers.
7
8
Sommaire > Actions responsables > Protection de l’environnement | 67
L’an dernier, nos projets d’efficacité clés comprenaient des améliorations
technologiques, des améliorations des processus opérationnels et des
initiatives comportementales pour nos employés. Les temps forts incluent
les événements suivants :
• L’installation d’une pile à combustible de 1 MW sur notre site Pixar
• Un nouveau centre numérique sur le site ESPN a obtenu une certification
LEED de la part de l’U.S. Green Building Council (« Conseil américain du
bâtiment durable ») grâce à la réduction de sa consommation énergétique
et à son efficacité opérationnelle
• Les installations dont nous sommes le propriétaire-exploitant ont mis en
œuvre des projets d’efficacité énergétique, notamment le remplacement
de systèmes de chauffage et de climatisation, l’automatisation centralisée
d’usines, l’amélioration d’éclairages extérieurs et intérieurs, et défini leurs
attentes en matière de performances afin de favoriser un comportement
économe en énergie sur le lieu de travail
Notre équipe R&D de Walt Disney Imagineering poursuit l’évaluation de
sources d’énergies alternatives et renouvelables pour nos opérations et de
nouvelles technologies de conception pour des projets de construction afin
de contribuer à notre objectif de réduction d’émissions. En outre, le Fonds
Disney en faveur de solutions climatiques continue de stimuler l’innovation et
l’efficacité en interne grâce à notre tarification interne du carbone.
Pour en savoir plus sur le Fonds Disney en faveur de solutions climatiques,
veuillez consulter notre contribution au rapport 2014 de CDP : « Utilisation
de la tarification du carbone au sein d’une entreprise ».
Certificats de
carboneutralité
en 2014
Certificats de carboneutralité
Amérique du Nord
Capture du méthane de fermes laitières,
Michigan
Réduction de l’oxyde nitreux, Texas
Capture du méthane provenant du
traitement des eaux usées, Washington
Capture de gaz d’enfouissement, Illinois
Conversion évitée, Caroline du Nord
Asie
Projet de ferme éolienne, Chine
Amérique du Sud
Projet de changement de combustible,
Brésil
Projet Alto Mayo de déforestation évitée,
Pérou
Pile à
combustible chez Pixar
En 2014, une pile à combustible d’un
mégawatt (MW) a été installée au sein des
studios d’animation Pixar à Emeryville (Californie).
Cette pile contribuera à alimenter l’ensemble du site en électricité
en fournissant de manière silencieuse, efficace et fiable
une énergie propre à l’impact environnemental minimal.
L’installation d’une pile à combustible est également
en cours sur le site de notre studio à Burbank.
68 | Sommaire > Actions responsables > Protection de l’environnement
Bornes de recharge pour véhicules
électriques
Disney signe la
déclaration
Ceres sur le
climat
En avril 2014, Disney a rejoint
En janvier 2014, 30 bornes de recharge pour véhicules électriques ont été
installées sur le complexe Disneyland (20 à l’usage des visiteurs dans la
structure de parking de Mickey et ses amis et 10 à l’usage des équipes
d’acteurs). Le complexe Disneyland abrite l’une des collections privées les
plus étendues de bornes de recharge pour véhicules électriques mises à
la disposition du public en Californie du Sud. Un plan est en place pour
accroître le nombre de bornes de recharge dans les années à venir. En outre,
46 bornes ont été mises à la disposition de véhicules électriques sur les sites
Disney de Burbank, Glendale et des studios Prospect en Californie du Sud.
PHOTO : avec l’aimable autorisation de Bloom Energy
plus d’un millier d’entreprises et
des milliers d’individus en signant
la déclaration Ceres sur le climat,
qui encourage les responsables
politiques et les dirigeants
d’entreprises à saisir l’opportunité
économique de s’attaquer au
changement climatique.
Sommaire > Actions responsables > Protection de l’environnement | 69
Objectif
Zéro déchet en décharge
Disney définit son objectif ambitieux à long terme de zéro déchet en décharge, en
adéquation avec les organisations environnementales et les organismes émergents de
certification zéro déchet10, de la façon suivante :
• 90 % minimum de déchets solides dévoyés de la décharge, des sites de valorisation
énergétique et de l’incinération sans récupération d’énergie
• 10 % maximum de déchets solides peuvent être envoyés à la décharge, sur des sites
de valorisation énergétique ou incinérés sans récupération d’énergie
Nous atteindrons notre objectif à long terme de zéro déchet par le biais de la gestion
hiérarchisée des déchets reposant sur les étapes suivantes : réduction, réutilisation (dons
internes et externes), recyclage, compostage, valorisation non énergétique et programmes
de valorisation énergétique.
Nous continuerons à collaborer, impliquer et éduquer nos visiteurs et consommateurs tout
au long de notre progression vers l’objectif zéro déchet.
Des bénévoles Disney VoluntEARS contribuent au nettoyage des plages et au recyclage.
Nos objectifs en matière de gestion hiérarchisée des déchets
Objectif
Réduction
Réutilisation
Recyclage, compostage
Valorisation non énergétique
Autres récupérations énergétiques
Valorisation énergétique
Décharge (avec récupération de gaz
destiné à la production d’énergie)
Décharge (sans récupération de gaz
destiné à la production d’énergie)
Incinération sans récupération
énergétique
Conseil américain du bâtiment zéro déchet
10
70 | Sommaire > Actions responsables > Protection de l’environnement
90 %
10 %
État
D’ici 2020 : valoriser 60 % des déchets
destinés à la décharge et à l’incinération11
Démarrage
En 2014, nous avons harmonisé
nos processus de recensement des
données afin de pouvoir mesurer
les données relatives à nos déchets
opérationnels au sein des catégories
hiérarchisées et suivre notre progression
vers nos nouveaux objectifs. Nous
nous sommes assurés de la collecte
homogène des données relatives aux
déchets sur l’ensemble de l’entreprise,
notamment de la distinction entre les
déchets opérationnels et les déchets
de construction pour les données du
dernier trimestre 2014. L’objectif est
axé sur l’augmentation du taux de
valorisation opérationnelle pour les
sites capables d’obtenir des données
sur le taux réel de valorisation.12 Par
conséquent, la progression affichée en
matière de valorisation opérationnelle
se rapporte uniquement au 4e
trimestre 2014.
Au cours du dernier
trimestre 2014, nous
avons valorisé 48 %
des déchets destinés
à la décharge et à
l’incinération.13
Définie comme l’incinération sans récupération d’énergie.
La valorisation comprend le recyclage opérationnel, le compostage, les dons, les articles vendus et liquidés, les
articles envoyés aux archives et les articles réédités par le biais du contrôle de propriété, la valorisation énergétique
et la valorisation non énergétique. Les déchets comprennent la décharge opérationnelle et l’incinération sans
récupération d’énergie. Tous les matériaux de construction sont exclus.
13
Définie comme l’incinération sans récupération d’énergie.
11
12
Sommaire > Actions responsables > Protection de l’environnement | 71
T4 exercice
financier
2014 Taux de
Dans le cadre de nos projets de construction, nous poursuivons l’amélioration du taux de
valorisation sur chacun de nos sites grâce à l’amélioration continue de nos processus et à
nos bonnes pratiques.
ESPN poursuit son engagement envers la valorisation des déchets
valorisation
opérationnelle
par site14
sur son site de Bristol. La cérémonie annuelle des ESPY Awards,
46 %
En 2014, les magasins Disney ont réalisé 40 évaluations
qui s’est tenue à Los Angeles en 2014, préserve son statut
d’événement pratiquement zéro déchet grâce à la mise en œuvre
de strictes mesures de recyclage et de compostage.
s’intéressant aux déchets, au recyclage et au comportement des
équipes d’acteurs au sein de 15 magasins en Amérique du Nord.
De futures opportunités d’amélioration ont été identifiées dans
Parcs et complexes
de loisirs Walt
Disney15
les domaines de l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement,
de la distribution et de l’éducation interne, afin de soutenir notre
objectif à long terme de zéro déchet.
100 %
Le complexe Disneyland a poursuivi son programme de
valorisation des déchets alimentaires sur environ 60 points de
vente d’aliments et de boissons. Les déchets alimentaires collectés
durant la préparation et après consommation sont envoyés sur un
ESPN Bristol
Objectif
Préserver les ressources en eau
Chez Disney, nous sommes conscients de l’importance de
l’eau en tant que ressource critique pour nos activités et
les communautés où nous sommes présents. Les défis liés
à l’eau sont très localisés. Nous sommes convaincus que la
meilleure façon de les relever consiste à évaluer les risques
pour chaque site spécifique et concevoir des programmes
de conservation en conséquence.
Notre objectif de maintenir la consommation d’eau
potable aux niveaux de 2013 encourage la gestion efficace
de l’utilisation d’eau sur les sites existants, qui doivent
mettre en œuvre des mesures de préservation innovantes.
Cet objectif est en ligne avec notre philosophie globale
de croissance responsable de nos activités et favorisera
l’alignement interne et l’allocation de ressources aux
domaines les plus importants et/ou risqués.
Les projets actuellement
développés sur les
​​ nouveaux
sites comprendront
l’intégration de mesures de
préservation de l’eau dans
la conception et la création
de plans de préservation
à mesure que ces sites deviennent opérationnels, en
tenant compte des réglementations et risques locaux.
Comme dans les autres domaines d’influence, le travail
technique de ces projets sera appuyé par des initiatives
de sensibilisation des employés et des campagnes de
mobilisation.
site local pour être transformés en nutriments alimentaires pour
les animaux d’élevage.
76 %
Objectif
État
Le complexe Walt Disney World Resort est le premier client
professionnel d’Harvest Power Orlando, une entreprise locale
capable de transformer annuellement 120 000 tonnes de déchets
Propriétés de
l’entreprise16
organiques en biogaz renouvelable et en engrais naturels. Ce site
constitue une ressource précieuse pour la communauté de la
D’ici 2018 : maintenir la consommation d’eau potable aux
niveaux de 2013 sur les sites existants. Développer des
plans de préservation de l’eau pour les nouveaux sites.
En cours
Floride centrale, ayant le potentiel de produire 5,4 mégawatts de
chaleur et d’énergie combinées.
84 %
Studio
Total pour
The Walt
Disney
Company
la consommation d’eau s’élevait à 26,08 milliards de litres, soit un niveau légèrement inférieur à notre référence de
non lucratif Foodlink Foundation dans le cadre d’un programme
26,23 milliards de litres.17 Nous avons continué à encourager la gestion efficace de l’utilisation d’eau sur les sites
de dons alimentaires transformant les surplus d’ingrédients en
existants et la mise en œuvre de mesures de préservation innovantes. Aucun nouveau site n’ayant été ajouté en 2014,
repas pour les personnes dans le besoin.
nous n’avons pas eu besoin de développer le moindre plan de conservation d’eau.
Disneyland Paris collecte les déchets alimentaires au sein des
48 %
Nous nous engageons à maintenir la consommation d’eau potable aux niveaux de 2013 sur les sites existants. En 2014,
Hong Kong Disneyland a collaboré avec l’association locale à but
restaurants du parc et des cafétérias d’employés, qui sont ensuite
traités par biométhanisation afin de récupérer de l’énergie et de
produire des terreaux organiques.
Disney a collaboré avec les villes de Burbank et Glendale afin de transformer son système d’irrigation en eau
recyclée. En 2014, cette initiative a permis d’économiser plus de 21,2 millions de litres d’eau potable à Burbank et
plus de 34 millions de litres à Glendale. En outre, l’usine de traitement des eaux usées de Disneyland Paris a permis
d’économiser environ 200 millions de litres d’eau durant sa première année de fonctionnement. Associée à un moindre
volume d’activités du complexe, cette usine a partiellement contribué à une diminution de 13 % de la consommation
Les installations comprennent les parcs et complexes de loisirs, ESPN, les installations dont Disney est
le propriétaire et les studios, notamment Pixar, l’El Capitan Theater et le New Amsterdam Theater. Sont
exclues toutes les installations en crédit-bail, les magasins et les centres de distribution Disney, les chaînes
de télévision, les stations de radio Disney et tous les matériaux de construction.
15
Inclut les déchets opérationnels et la valorisation pour le complexe Disneyland, Disneyland Paris, Disney
Cruise Line, le complexe Walt Disney World Resort, Hong Kong Disneyland et les centres de villégiature
Disney Vacation Club. Exclut Tokyo Disneyland et tous les matériaux de construction.
16
Inclut les sites nord-américains dont Disney est le propriétaire sur la côte ouest et à New York, ainsi
qu’Hammersmith. Exclut les installations en crédit-bail.
14
72 | Sommaire > Actions responsables > Protection de l’environnement
d’eau par rapport à l’année précédente.
Le périmètre pour l’objectif de Disney en matière de consommation d’eau inclut les installations dont l’entreprise est le propriétaireexploitant (espaces commerciaux, parcs et complexes de loisirs, chaînes et Disney Cruise Line). La consommation d’eau des magasins Disney
et des installations en crédit-bail est exclue du périmètre.
17
Sommaire > Actions responsables > Protection de l’environnement | 73
De l’environnement et du climat chez Disney
À TRAVERS LE MONDE
Au cours des quatre dernières décennies,
le taux des niveaux de gaz à effet de
2014
serre a augmenté de
+35 %
CHEZ DISNEY
Émissions
En utilisant des combustibles et de l'électricité, Disney
génère des émissions de gaz à effet de serre :
De l'électricité pour alimenter les attractions,
hôtels, restaurants, immeubles de bureaux,
magasins, productions TV/cinéma, opérations
de radiodiffusion et centres de traitement de
données
Dioxyde de carbone
(NOAA)
Méthane
1975
INSPIRER
L’ENGAGEMENT
NOS CIBLES
Réduire de
50 % les
émissions nettes
par rapport aux
niveaux de 2012
D'ICI 2020
Déchets
Le volume annuel de
déchets envoyés à
la décharge peut faire
le tour du monde
Chez Disney, les déchets sont produits par :
Les millions de visiteurs des parcs et
complexes de loisirs Disney
24 Les studios américains
FOIS
ZÉRO
émission directe nette
de gaz à effet de serre
Des combustibles pour alimenter des bateaux
de croisière, des attractions, le transport de
visiteurs, des restaurants et des bâtiments
Oxyde nitreux
NOS OBJECTIFS
D'ICI 2020
ZÉRO
Valoriser 60 % des déchets
destinés à la décharge et à
l'incinération
déchet
Les bureaux à travers le monde
(PROGRAMME ENVIRONNEMENTAL DES NATIONS UNIES)
Eau
Chez Disney, l'eau remplit diverses fonctions :
SEULEMENT
MOINS
DE 1 %
de l'eau de la planète
peut être utilisée par
l'espèce humaine
74 | Sommaire > Actions responsables > Protection de l’environnement
Parcs et complexes de loisirs Disney :
attractions aquatiques, éléments de
spectacles, logement, restauration,
toilettes
Maintenir la consommation
d’eau potable aux niveaux
de 2013 sur les sites
existants. Mettre en place
des plans de préservation
de l'eau pour les nouveaux
sites
D'ICI 2018
PRÉSERVER
les ressources en eau
Studios et bureaux : cafétérias, toilettes
Irrigation : propriétés à travers le
monde
(EPA)
Sommaire ’ Actionsresponsables ’ Protection de l’environnement | 75
Objectif
Le soutien d’ESPN
à la recherche
contre le cancer
Engagement
civique
Qu’il s’agisse d’encourager le public à
participer à la vie civique ou d’établir
un dialogue multilatéral avec les
parties prenantes, nous comprenons
et apprécions la valeur d’être membre
actif de nos communautés.
Nos objectifs en matière
d’engagement civique sont les
suivants :
• Utiliser le pouvoir du divertissement pour
encourager une culture du mécénat
• Collaborer régulièrement avec nos parties
prenantes
Visitez le site Internet Disney dédié à la citoyenneté d’entreprise pour en savoir
plus sur nos performances relatives à nos objectifs d’engagement civique.
76 | Sommaire > Actions responsables > Engagement civique
La journée inaugurale des ESPY
Awards d’ESPN en faveur de
la V Foundation for Cancer
Research a permis de récolter
plus de 6,5 millions de dollars au
profit de la recherche contre le
cancer. Cette nouvelle initiative
faisait partie des efforts déployés
par ESPN depuis 21 ans pour
contribuer à trouver un remède
pour le cancer, avec une
campagne de collecte de fonds
durant toute une journée sur les
multiples plates-formes d’ESPN :
grâce à des subventions et
des contributions directes de
l’audience, les initiatives de
collecte de fonds liées aux ESPY
Awards ont permis de récolter
plus de 23,5 millions de dollars
en faveur de la recherche contre
le cancer. Le total de cette année
comprend un investissement de
4 millions de dollars de la part
de Stand Up To Cancer (SU2C,
ou « Résiste au cancer »), un
programme de la Fondation de
l’industrie du divertissement,
dans le cadre d’un programme
de bourses avec la V Foundation.
Ces bourses financeront des
chercheurs travaillant au
sein d’un champ scientifique
émergent connu sous le nom
de convergence, un nouveau
modèle de recherche destiné
à stimuler l’innovation pour
trouver de nouveaux moyens de
combattre le cancer. Les agences
gouvernementales ont été
tellement encouragées par ces
recherches qu’elles ont engagé
des fonds supplémentaires en
complément de l’investissement
de SU2C.
Utiliser le pouvoir du divertissement pour
encourager une culture du mécénat
Depuis sa création, Disney s’est toujours appliquée à agir comme une entreprise
faisant preuve d’empathie et de générosité, puisant dans ses ressources pour
apporter du bonheur, de l’espoir et du rire dans la vie des enfants et des familles
dans le besoin, et encourager une culture du mécénat. Chez Disney, nous utilisons
également nos plates-formes médiatiques pour inciter autrui à faire la différence.
Objectif
Collaborer régulièrement avec nos
parties prenantes
Nous sommes convaincus que notre dialogue et notre collaboration avec des
groupes formels et informels de parties prenantes nous permettent de mieux
identifier les opportunités, d’aborder les problèmes et de trouver des solutions à
certains de nos principaux enjeux citoyens. Nous tenons compte d’un paysage
étendu de parties prenantes incluant non seulement des investisseurs, des ONG,
des communautés locales et des groupes de défense des intérêts, mais aussi
des enfants, des parents et les fans de Disney, entre autres. Disney s’efforce de
les écouter attentivement, de tirer des leçons de leurs commentaires et de leur
fournir des informations leur permettant de mieux comprendre ses actions et ses
intentions.
Nous rencontrons régulièrement des parties prenantes pour aborder un ensemble
de questions et d’initiatives ciblées. Parmi les temps forts de 2014 figurent
la réunion d’un ensemble de parties prenantes afin d’examiner la prochaine
génération de nos objectifs environnementaux, l’organisation de conversations
individuelles avec des collègues représentant des parties prenantes pour actualiser
notre travail en matière de santé et de nutrition, et le renforcement de nos relations
permanentes grâce à des échanges variés avec des leaders dans le domaine du
développement durable.
Cette année, nous avons également poursuivi notre collaboration avec Ceres. Notre
groupe de parties prenantes Ceres a examiné et fourni un retour d’informations sur
une première version de ce rapport, et apporté des contributions pertinentes tout
au long de l’année. Ce retour d’informations est synthétisé au sein de la section
Rétro-information des parties prenantes de ce rapport.
Notre
contribution
économique
The Walt Disney Company
contribue de manière
significative aux économies des
juridictions au sein desquelles
elle opère. Au cours de l’exercice
financier 2014, l’entreprise a
accumulé 4,2 milliards de dollars
et payé 3,5 milliards de dollars
d’impôts sur le revenu à travers
le monde (voir pages 64 et 67 du
formulaire 10-K). Aux États-Unis,
en matière d’espèces, Disney
a payé ou collecté et versé
plus de 6 milliards de dollars
d’impôts et taxes sur le revenu,
les ventes, la consommation, les
salaires et fonciers au cours de
l’exercice financier 2014. Au‑delà
des impôts, nous croyons au
renforcement des économies
locales à travers la création
d’emplois et le soutien aux
entreprises locales.
3,5
MILLIARDS DE $
d’impôts sur le
revenu payés à
travers le monde
6
MILLIARDS DE $
d’impôts et taxes sur le revenu,
les ventes, la consommation,
les salaires et fonciers payés
aux États-Unis
Sommaire > Actions responsables > Engagement civique | 77
Environnements de
travail respectueux
Sur l’ensemble de l’entreprise Disney, nous nous
efforçons de promouvoir des cadres de travail
sécurisés, respectueux et ouverts à tous. Cet
engagement s’applique à la totalité des quelque
180 000 employés de Disney et repose sur nos efforts
pour développer des effectifs diversifiés, maintenir
des lieux de travail sûrs et sécurisés, et soutenir le
développement de la santé, du bien-être et de la
carrière de nos employés.
Disney cherche à encourager un cadre de travail ouvert à tous, où les employés et les équipes
d’acteurs peuvent apporter leur contribution et pleinement développer leur potentiel.
Objectif
Maintenir des environnements de travail sûrs
Disney s’engage à réduire le risque de blessures et de
Nos experts en sécurité ont participé aux comités
maladies pour nos employés, contractuels, distributeurs
d’orientation de l’ANSI et de l’OSHA et collaboré sur des
et fournisseurs. Nous sensibilisons chaque employé,
initiatives éducatives en matière de sécurité avec l’armée
contractuel, distributeur et fournisseur à cet engagement.
et la marine américaines. Grâce à ces actions et à un
changement transformationnel permanent, nous avons
Notre Conseil d’entreprise sur la diversité, composé des hauts
dirigeants de chaque division et supervisé par notre président
directeur général, Robert A. Iger, fournit des conseils et des directives
pour aider les employés Disney à créer des contenus, des produits,
des services et des expériences qui stimulent la croissance de notre
entreprise, engagent et reflètent la diversité des communautés que
nous desservons.
Chaque année, des objectifs sont fixés par la direction
continué à significativement réduire l’exposition des
afin de poursuivre la diminution du nombre d’incidents et
employés à des conditions susceptibles de provoquer une
renforcer la culture de sécurité. En 2014, nous avons fixé
blessure ou une maladie liée au travail.
Nos objectifs favorisant un environnement de travail sûr, respectueux
et ouvert à tous, sont les suivants :
Objectif
• Maintenir des environnements de travail sûrs
• Développer des effectifs diversifiés, un cadre de travail ouvert à
tous et un marché mondial investi
• Soutenir l’évolution professionnelle de nos employés
• Améliorer l’accès et la participation à des programmes de santé
et de bien-être pour nos employés et leurs familles
Visitez le site Internet Disney dédié à la citoyenneté d’entreprise pour en savoir plus sur nos
performances relatives à nos objectifs en matière d’environnements de travail respectueux.
78 | Sommaire > Actions responsables > Environnements de travail respectueux
le double objectif de démontrer l’engagement visible de la
direction à prévenir les blessures et d’inciter nos employés
à effectuer des choix sûrs, au travail comme à domicile.
Développer des effectifs diversifiés, un cadre de
travail ouvert à tous et un marché mondial investi
Nous sommes convaincus qu’employer des personnes
Nos offres de divertissement incluent une multitude
issues de différents milieux, avec différents parcours et
d’idées et d’expériences tentant de répondre aux
points de vue, nous aide à mieux comprendre et satisfaire
besoins des divers consommateurs, visiteurs, fans et
les besoins de nos consommateurs. Nous cherchons
téléspectateurs que nous servons tous les jours. Notre
également à attirer des employés d’origines diverses,
engagement envers la diversité a notamment contribué
construire un cadre de travail ouvert à tous et offrir à notre
à la reconnaissance de Disney par un score de 100 % à
personnel la possibilité d’apporter leur contribution et de
l’indice Human Rights Campaign sur l’équité au sein des
pleinement développer leur potentiel.
entreprises et à sa 34e place au classement Diversity Inc.
des 50 meilleures entreprises en matière de diversité.
Sommaire > Actions responsables > Environnements de travail respectueux | 79
Implication
des parties
prenantes clés
Initiative en faveur des vétérans américains
The Walt Disney Company
31 octobre 2014, nous avions recruté plus de 3 800 vétérans depuis le lancement
accorde de l’importance à
de l’initiative Des héros dans notre entreprise.
En nous appuyant sur le succès de notre objectif initial de recruter plus
de 1 000 vétérans d’ici 2015, nous avons pris l’engagement de recruter
1 000 vétérans supplémentaires au cours des deux prochaines années. En date du
ses relations avec les groupes
nationaux de défense des
intérêts et les organisations
et les lieux offrant un espace
positif pour communiquer notre
engagement envers la diversité.
Parmi ces interlocuteurs figurent
notamment Blue Star Families,
Catalyst, Hispanic Scholarship
Fund, NAACP, Out & Equal et
ASCEND.
Initiative en faveur des femmes
Plus de
3 800
Les femmes représentent plus de la moitié du personnel de Disney et sont tenues
vétérans
en haute estime à la fois en tant que clientes et qu’employées. D’un point de vue
recrutés depuis le lancement
international, s’assurer que nos effectifs féminins reflètent la diversité ethnique du
de l’initiative Des héros dans
notre entreprise
monde constitue un élément-clé de notre réussite.
Disney met particulièrement l’accent sur la mise en œuvre d’une stratégie globale
de croissance et de soutien en faveur des femmes par le biais de l’initiative
mondiale en faveur des femmes, axée sur l’environnement de travail, présidée par
Jayne Parker, vice-présidente exécutive et DRH.
Objectif
Soutenir le développement de nos employés
Disney offre un large éventail d’opportunités
professionnelles au sein de diverses activités, sites
géographiques et domaines de spécialité pour que les
employés puissent étendre leurs compétences, développer
leur carrière et atteindre leurs objectifs dans le cadre
de leur travail. Afin de soutenir le développement de
chaque individu, nous offrons un accès à des ressources
d’apprentissage et de développement de classe mondiale,
un système d’apprentissage international, des systèmes de
soutien de la performance et le remboursement des frais
de formation pour des programmes diplômants liés au
poste occupé.
En outre, tout employé peut profiter d’une offre existante
de cours variés. Nous accordons également une grande
importance au développement ciblé d’employés désignés
comme successeurs à des postes-clés. L’année prochaine,
nous effectuerons le lancement complet d’un programme
global d’apprentissage et de développement destiné à
aider l’ensemble des employés Disney à réaliser leurs
ambitions professionnelles. Ce programme intégré utilisera
de multiples plates-formes pour une flexibilité maximale et
un accès facilité.
Visitez le site Internet Disney dédié à la citoyenneté d’entreprise pour
en savoir plus sur la façon dont nous soutenons le développement
de la carrière des employés.
80 | Sommaire > Actions responsables > Environnements de travail respectueux
en
31
mois
Chaîne d’approvisionnement
responsable
Nous exploitons nos chaînes
d’approvisionnement de manière
cohérente avec nos valeurs
citoyennes. Cette démarche
consiste notamment à promouvoir
l’approvisionnement responsable
des produits de marque Disney, à
évaluer et améliorer les conditions
de travail des sites de production, à
garantir la sécurité et l’intégrité de
ces produits par des programmes de
tests et de contrôles, et à rechercher
les moyens de réduire l’empreinte
environnementale de ces produits,
mais également de nos chaînes
d’approvisionnement.
L’équipe dédiée à la gestion intégrée de la chaîne
d’approvisionnement est responsable de la coordination
de nos chaînes d’approvisionnement afin d’intégrer
les objectifs opérationnels et citoyens (notamment en
matière de déontologie sociale, de sécurité des produits,
de qualité, de productivité, de performance financière,
de performance environnementale et de conformité
réglementaire). En 2014, cette nouvelle organisation
a réalisé des progrès en intégrant les domaines
précédemment indépendants de la gestion de la chaîne
d’approvisionnement sur l’ensemble de l’entreprise
Disney.
En ce qui concerne nos chaînes de distribution verticales
comme les magasins Disney et les parcs et complexes de
loisirs Walt Disney, l’équipe dédiée à la gestion intégrée de
la chaîne d’approvisionnement est chargée de gérer nos
chaînes d’approvisionnement et d’intégrer des pratiques
responsables dans tous les aspects de nos opérations.
Pour nos activités sous licence, lorsque les produits Disney
sont fabriqués et vendus par des entités
82 | Sommaire > Actions responsables > Chaîne d’approvisionnement responsable
indépendantes auxquelles nous avons concédé une licence
de propriété intellectuelle, nous communiquons nos
attentes et nos exigences en matière d’approvisionnement
et de production responsables, et surveillons activement
leurs performances par rapport à ces exigences.
Compte tenu du caractère unique de nos activités de
produits dérivés, les produits de marque Disney sont
fabriqués dans plus de 29 000 sites de production
dans plus de 100 pays. Par conséquent, le contrôle
de la performance par rapport à nos attentes et
exigences élevées constitue pour nous un défi unique
et important. Nous demeurons déterminés à relever
ces défis en évaluant systématiquement les causes de
toute non‑conformité, en examinant et en améliorant
continuellement nos opérations, et en établissant un
dialogue constructif avec les principaux intervenants.
Nos objectifs citoyens en
matière de gestion d’une chaîne
d’approvisionnement responsable
sont les suivants :
• Favoriser une meilleure compréhension de notre chaîne
d’approvisionnement étendue afin de promouvoir
des environnements de travail sûrs, ouverts à tous
et respectueux dans tous les sites de production des
produits de marque Disney • Soutenir des programmes et des initiatives qui
résolvent les principaux problèmes sociaux dans notre
chaîne d’approvisionnement
• Promouvoir des politiques de premier rang sur la
sécurité des produits et la gestion des produits
chimiques au sein de notre chaîne d’approvisionnement
Les produits de marque Disney
sont fabriqués au sein de
Plus de
29 000
sites de
production
dans
Plus de
100
pays
• Minimiser l’empreinte de nos produits sur
l’environnement
Visitez le site Internet Disney dédié à la citoyenneté
d’entreprise pour en savoir plus sur notre
performance relative à nos objectifs en matière de
chaîne d’approvisionnement responsable.
INSPIRER
L’ENGAGEMENT
PHOTO : avec l’aimable autorisation de Chip & Co
Objectif
Objectif
Favoriser une meilleure compréhension de notre chaîne
d’approvisionnement étendue afin de promouvoir des
environnements de travail sûrs, ouverts à tous et respectueux
dans tous les sites de production des produits de marque Disney
D’ici 2014 : atteindre une visibilité de 85 % sur les
sites des pays à haut risque fabriquant des produits
de marque Disney commercialisés par notre chaîne
de distribution verticale, et 100 % d’ici 2017
Objectif
État
D’ici 2014 : augmenter de 50 % la visibilité sur les
sites des pays à haut risque fabriquant des produits
de marque Disney, et atteindre les 100 % d’ici 2018
2014
2018
Atteint
En cours
En 2014, Disney a atteint son objectif
de marque Disney. Nous atteignons
évaluent les risques présentés par ces pays
d’augmenter de 50 % sa visibilité sur les
cet objectif en développant des plans
sur de nombreux sujets. Afin d’évaluer
sites des pays à haut risque fabriquant
d’actions correctives (PAC) détaillés, en
les risques, nous tirons également parti
des produits de marque Disney, avec
demandant et en mettant en œuvre des
de nos années d’expérience en matière
82 % de visibilité, une hausse significative
plans d’amélioration des usines à court et
de conditions de travail dans les sites de
par rapport aux 59 % de 2013 (une
à long terme, et en ayant régulièrement
production disséminés à travers le monde.
amélioration de 39 % depuis 2013 et de
recours aux services de consultants
Pour cet objectif, « de marque Disney »
134 % par rapport aux 35 % de 2011, son
et d’experts externes. En outre, nous
désigne tout produit fabriqué sous licence
année-référence). Nous restons en bonne
travaillons directement aux côtés des
The Walt Disney Company.
voie pour atteindre notre objectif de 100 %
sites pour améliorer les conditions de
de visibilité dans les pays à haut risque,
travail par le biais de notre équipe de
Afin d’atteindre notre objectif de visibilité,
et avons même pris de l’avance sur notre
gestion commerciale intégrée en Asie
nous examinons les audits réalisés sur ces
engagement initial pour 2018.
et en développant des programmes et
sites par Disney et d’autres organismes
solutions globales de développement
de vérification indépendants engagés
Une bonne visibilité nous permet de
de compétences permettant d’identifier
par Disney, ainsi que par les licenciés
mieux appréhender les conditions de
des causes profondes grâce à notre
et fournisseurs indépendants, et les
travail sur les sites de fabrication des
programme de Déontologie sociale de
commissionnaires à l’achat ayant une
produits de marque Disney, ce qui nous
Disney (ILS) et d’investissement dans la
autorisation ou une licence pour fabriquer
permet d’identifier les problèmes de
chaîne d’approvisionnement.
des produits de marque Disney. Nous
demandons aux tiers de nous fournir les
déontologie sociale et de collaborer avec
nos partenaires commerciaux pour les
Dans le cadre de nos initiatives pour
audits réalisés dans les six mois précédant
corriger. Première étape d’une mise en
améliorer cette visibilité, nous continuons à
la date de présentation de notre audit,
conformité à son Code de déontologie
concentrer nos ressources sur les sites des
puis de renouveler ces audits dans les
sociale, la visibilité permet au programme
pays considérés à haut risque en matière
12 mois suivants. Les objectifs identifiés
de Déontologie sociale de Disney
de déontologie sociale et de gouvernance.
grâce à une meilleure visibilité permettent
(ILS) de concentrer ses efforts sur la
Nous identifions ces pays à haut risque
à Disney et à ses licenciés et fournisseurs
résolution des problèmes présentant le
et assurons en priorité la visibilité sur
de corriger ces problèmes et d’améliorer la
risque le plus élevé pour les employés
leurs sites à l’aide des indicateurs de
performance générale du site.
impliqués dans la fabrication de produits
gouvernance de la Banque Mondiale18, qui
Selon les indicateurs de gouvernance de la Banque Mondiale, « la gouvernance regroupe l’ensemble des traditions et des institutions par
lesquelles le pouvoir s’exerce dans un pays. »
18
84 | Sommaire > Actions responsables > Chaîne d’approvisionnement responsable
En 2014, nous avons atteint 86 % de visibilité sur les sites
des pays à haut risque fabriquant des produits de marque
Disney commercialisés par notre chaîne de distribution
verticale, soit une amélioration de 19 % depuis 2013 et
de 54 % par rapport aux 56 % de 2011, notre annéeréférence. Nous restons en bonne voie pour atteindre
100 % de visibilité d’ici 2017.
Outre les produits fabriqués sous licence, Disney achète
également des produits de marque directement et
indirectement auprès des sites de production à des fins
de commercialisation, de distribution ou d’utilisation au
sein de sa propre chaîne de distribution, notamment les
magasins Disney et les points de vente de marchandises
des parcs à thème Disney, ainsi que ceux utilisés dans
le cadre de ses opérations internes. En effet, seule une
Divulgation de l’identité
des sites de production
En 2014, Disney a publié sa première liste de sites de production
de son histoire. Cette liste comprend environ 5 500 sites de
production dans près de 70 pays fabriquant des produits de
marque Disney commercialisés, distribués ou utilisés au sein de
notre propre chaîne de distribution, notamment les magasins
Disney et les points de vente de marchandises des parcs à thème
Disney, ainsi que ceux utilisés dans le cadre de nos opérations
internes. Cette liste n’inclut pas les sites de production utilisés
uniquement par les licenciés de The Walt Disney Company qui
achètent, fabriquent et commercialisent des produits dérivés à
travers et auprès d’entités indépendantes.
La chaîne de distribution verticale de Disney comprend une
gamme étendue de catégories de produits, notamment le prêtà-porter, les jouets, les produits électroniques, les produits
alimentaires, les produits pour la maison, les produits d’hygiène
et les livres. Par conséquent, le nombre de sites de production
impliqués dans la fabrication de produits de marque Disney peut
être plus élevé que pour des entreprises opérant dans une seule
catégorie de produits ou dans un nombre limité de catégories.
État
2014
2017
Atteint
En cours
infime fraction des produits de marque Disney est vendue
dans les points de vente dont Disney est propriétaire. Cet
objectif s’applique à ces produits de marque.
Contrairement à ses produits sous licence, Disney est
davantage en mesure de contrôler les produits de marque
qu’elle achète et commercialise directement dans ses
propres points de vente. Voilà pourquoi Disney a toujours
été capable d’atteindre une meilleure visibilité au sein
de ces sites. En 2014, 5 500 sites de production ont été
utilisés exclusivement pour des relations verticales, sur un
total de 29 000 sites actifs cette année-là.
5 500
sites de production
divulgués
dans
70
pays
En outre, étant donné que nous demandons aux fournisseurs de
divulguer l’identité de tout site abritant des éléments de propriété
intellectuelle Disney dans le cadre du processus de fabrication,
cette liste inclut des sites de production potentiellement autres que
des fabricants de produits finis ou des sites d’assemblage final.
En divulguant cette liste, Disney fait la promotion de la
transparence des opérations de sa chaîne d’approvisionnement
et de son engagement à favoriser des environnements de travail
sûrs, ouverts à tous et respectueux sur tout site de fabrication de
produits de marque Disney.
Sommaire > Actions responsables > Chaîne d’approvisionnement responsable | 85
Politique relative aux pays
autorisés en tant que source
d’approvisionnement
En mars 2014, Disney a finalisé sa transition d’un an
de la fabrication de produits de marque Disney vers
des pays figurant sur sa liste de pays autorisés en tant
que source d’approvisionnement, qui a été révisée
en 2013 à la suite d’une évaluation approfondie de nos
défis pour atteindre nos objectifs de performance en
matière de déontologie sociale. Ces modifications nous
permettront de mieux allouer nos ressources, de mieux
gérer notre chaîne d’approvisionnement et de répondre
à nos normes de manière plus fiable et durable dans
les pays plus susceptibles d’améliorer continuellement
les conditions de travail. Nous avons simultanément
intensifié notre soutien en faveur de programmes et
d’initiatives visant à résoudre les principaux problèmes
sociaux dans les pays autorisés en tant que source
d’approvisionnement, en partie grâce à notre programme
d’investissement dans la chaîne d’approvisionnement.
La liste des pays autorisés en tant que source
d’approvisionnement se base principalement sur les
indicateurs de gouvernance de la Banque Mondiale
(IGB) pour identifier et comparer les zones à risque
et déterminer où concentrer nos ressources et nos
exigences en matière de surveillance. Nous sommes
convaincus que cet indice constitue une référence
homogène et transparente afin de prendre ces décisions.
Pratiques d’achat
En 2014, Disney a engagé des experts de premier plan
en matière de pratiques d’achat au sein de chaînes
d’approvisionnement pour mener une analyse sur la
façon dont ses pratiques commerciales pourraient être
davantage harmonisées afin de mieux répondre à son
objectif consistant à favoriser des environnements de
travail sûrs, ouverts à tous et respectueux sur tout site de
fabrication de produits de marque Disney.
Dans le cadre de cette analyse, l’équipe de recherche
a adopté une approche à 360° comprenant des
entretiens avec près de 200 personnes sur l’ensemble
de la chaîne d’approvisionnement étendue de Disney,
notamment des équipes d’acteurs et des employés de
l’entreprise, des licenciés et des fournisseurs, et des
sites de production. Cette équipe a cartographié les
pratiques existantes et soumis des recommandations sur
la façon d’encourager l’harmonisation et l’amélioration
de l’ensemble de ces pratiques d’achat et de licence,
sans pour autant nuire aux conditions de travail au sein
des sites de production auprès desquels nos licenciés
et fournisseurs s’approvisionnent. Nous estimons que la
fabrication responsable de produits de marque Disney
constitue non seulement notre obligation éthique, mais
représente aussi un facteur-clé de succès. Nous espérons
ainsi minimiser toute conséquence négative que
pourraient avoir nos pratiques d’achat sur notre chaîne
d’approvisionnement étendue.
Les produits de marque Disney sont fabriqués au sein de sites de production respectant un Code mondial de déontologie
sociale répondant à notre objectif consistant à favoriser des environnements de travail sûrs, ouverts à tous et respectueux.
Objectif
Soutenir des programmes et des initiatives qui résolvent les principaux
problèmes sociaux dans notre chaîne d’approvisionnement
Le programme d’investissement dans la chaîne d’approvisionnement de Disney
contribue à créer des opportunités de développement de compétences évolutives,
reproductibles et capables d’impacter durablement les conditions de travail au
sein des sites de production.
Ce programme vise à développer
des solutions uniques et efficaces
d’amélioration à long terme ciblant
les causes profondes des problèmes
sociaux systémiques au sein des
chaînes d’approvisionnement
mondiales. Grâce aux programmes
innovants gérés par nos partenaires,
les employés ayant profité de ces
diverses opportunités sont devenus
plus autonomes. En offrant aux ONG
les ressources nécessaires pour
développer et tester des programmes
innovants de développement de
compétences susceptibles d’améliorer
durablement la conformité à son Code
de déontologie sociale, Disney prépare
le terrain pour mettre en œuvre de
tels programmes au sein de sa propre
chaîne d’approvisionnement de
manière évolutive et reproductible.
Depuis le lancement de ce
programme en 2012, Disney a
octroyé des subventions pour un
total de 7,9 millions de dollars à
huit organisations répondant aux
défis systémiques au sein des
chaînes d’approvisionnement à
travers le monde. En 2014, Disney
a offert plus de 3 millions de
dollars à des programmes existants
comme nouveaux, notamment aux
organisations partenaires suivantes :
86 | Sommaire > Actions responsables > Chaîne d’approvisionnement responsable
Centre en faveur
des droits des
enfants et de la
responsabilité
sociale d’entreprise
(CCR CSR)
CCR CSR est une entreprise
sociale basée en Chine qui travaille
aux côtés d’entreprises afin
d’améliorer et de mettre en œuvre
des stratégies, des politiques et
des projets axés sur les enfants
et liés à la RSE. Le financement
de Disney soutient le projet
« Développement des compétences
de prestataires de services et chaîne
d’approvisionnement » (CAPS) dans
le Guangdong (Chine). L’objectif
de ce projet consiste à développer
les compétences d’organisations
locales détenant l’expertise pour
traiter des questions relatives au
travail, notamment la remédiation
du travail des enfants, et d’autres
problèmes affectant les jeunes
employés, responsables et parents
actifs. En améliorant la capacité de
ces organisations à collaborer avec les
usines et leurs employés, CAPS créera
un réseau durable de prestataires de
services professionnels capables de
répondre efficacement et rapidement
aux besoins des employés et de la
direction.
Good World
Solutions (GWS)
GWS est une entreprise sociale
à but non lucratif développant la
transparence au sein de chaînes
d’approvisionnement mondiales
en mettant en œuvre des solutions
abordables et évolutives de
technologies Internet et mobiles.
GWS a créé la plate-forme Labor
Link, le tout premier outil utilisant la
technologie mobile comme un nouveau
moyen pour identifier des questions
pertinentes au niveau de l’entreprise
et améliorer la communication entre
les employés et la direction. Grâce
au soutien financier de Disney,
GWS lancera un projet exploitant la
plate-forme Labor Link en tant que
ressource permettant aux employés
de communiquer directement leurs
commentaires sur des questions
pertinentes relatives au travail au
sein d’usines en Chine. Ce projet
permettra d’améliorer en temps réel
les connaissances de la direction, des
employés et des marques de ces usines
au sujet de problèmes sur le lieu de
travail et augmentera la transparence
de la chaîne d’approvisionnement
d’une manière évolutive et
reproductible.
Verité
Verité est une organisation aidant
les entreprises et d’autres parties
prenantes à mieux comprendre les
problèmes sociaux,
Sommaire > Actions responsables > Chaîne d’approvisionnement responsable | 87
surmonter les obstacles et développer des solutions durables au sein des chaînes d’approvisionnement. En 2014, Disney
a financé un nouveau programme de responsabilisation des travailleurs immigrés axé sur les problèmes affectant les
travailleurs immigrés d’un pays émetteur, les Philippines, vers un pays récepteur, le Japon. Ce projet vise à offrir aux
employés et à d’autres parties prenantes les connaissances et les outils appropriés pour encourager des pratiques de
recrutement éthiques au sein des chaînes d’approvisionnement. En outre, ce programme cherche à réduire les facteurs
de risque et les incidents de travail forcé, et à atténuer globalement les pratiques contraires à l’éthique. Dotés de
connaissances et d’outils améliorés, les employés pourront effectuer des choix plus éclairés et mieux se protéger contre
des pratiques de recrutement relevant de l’exploitation.
Objectif
Minimiser l’empreinte produit
En 2010, Disney a développé une série d’approches
environnementales (IPE), une organisation à but non
et d’objectifs communs afin de mieux mesurer sa
lucratif enregistrée, implantée à Pékin. L’IPE gère des
performance quant à la réduction de son empreinte produit
bases de données comportant des informations relatives
globale. Depuis, nous avons identifié quelques domaines
à la supervision environnementale d’usines en Chine.
Objectif
d’influence clés pour notre entreprise (notamment les
Notre équipe chargée de la chaîne d’approvisionnement
Promouvoir des politiques de premier rang sur la sécurité des produits et la
gestion des produits chimiques au sein de notre chaîne d’approvisionnement19
produits papier ou l’emballage des produits dérivés), mais
en Chine compare les noms des usines actuellement
nous reconnaissons qu’ils ne sont pas représentatifs de
utilisées ou envisagées par nos fournisseurs à cette base de
la portée complète de notre impact sur l’environnement.
données. Si une usine y est enregistrée pour une raison de
Sécurité des produits
Toutefois, nous continuons d’évaluer ces effets et de les
non‑conformité avec les réglementations environnementales
intégrer dans notre stratégie globale de gestion de la
locales, l’équipe vérifie si les problèmes ont été corrigés
chaîne d’approvisionnement. Par exemple, depuis 2013,
auprès des propriétaires de l’usine concernée. Nous
Disney Theme Park Merchandise exploite une base de
poursuivons notre recherche de moyens d’étendre
données gérée par l’Institut des Affaires publiques et
efficacement l’utilisation de cette base de données.
Nous nous engageons à exercer nos activités et à créer nos
produits de manière éthique. La sécurité de tout produit
portant une marque, tout personnage ou toute autre propriété
intellectuelle de The Walt Disney Company revêt une importance
capitale à nos yeux. Notre équipe dédiée à l’intégrité des produits
gère des politiques, procédures et exigences d’exploitation
(le « programme PI ») ajustées pour atteindre nos objectifs
en matière de sécurité au sein de notre chaîne de distribution
verticale et de nos activités sous licence. Le programme PI
s’applique à tout produit de marque Disney commercialisé, vendu
ou distribué par Disney ou par un tiers aux consommateurs.
Qu’un produit de marque Disney soit vendu par le biais de
notre chaîne de distribution verticale ou dans le cadre de
notre programme sous licence, le programme PI (i) nécessite
une documentation relative à la sécurité du produit et/ou des
rapports de tests de sécurité afin de confirmer la conformité aux
obligations en vigueur en matière de sécurité des produits et (ii)
soumet de tels produits à un programme d’audit régulier axé sur
les risques afin de confirmer la continuité de cette conformité.
Gestion des produits chimiques
Disney s’engage à un examen continu des produits chimiques
contenus dans les produits de marque Disney afin de vérifier
que son approche en matière de gestion des produits chimiques
respecte, ou dépasse, les réglementations en vigueur et anticipe
les nouvelles réglementations. Nous prenons également en
considération le mode d’utilisation des produits chimiques
contenus dans les produits de marque Disney, les informations
scientifiques actuelles et fiables sur les produits chimiques,
la disponibilité d’alternatives sûres et réalisables, et les
préoccupations de nos visiteurs. Dans le cadre de ses pratiques,
Disney rencontre également un large éventail d’interlocuteurs
pour discuter de gestion des produits chimiques, notamment des
distributeurs, des fournisseurs et des licenciés, des investisseurs,
des représentants du secteur et des pairs, et des organisations
gouvernementales et non gouvernementales. Nous rendrons
compte des modifications apportées à nos politiques relatives
à la gestion des produits chimiques sur notre site Internet
dédié à la citoyenneté d’entreprise et au sein de nos bilans des
performances en matière de citoyenneté d’entreprise.
L’initiative d’emballage intelligent—Une
conception d’emballages respectueuse
de l’environnement
L’emballage représente un tiers des déchets générés aux États-Unis. Afin de
contribuer à diminuer notre impact sur l’environnement, le pôle Produits
dérivés de Disney a lancé l’initiative d’emballage intelligent (SPI), un outil
de mesure et de conception d’emballages respectueux de l’environnement
visant à réduire les déchets d’emballage, augmenter la recyclabilité de
l’emballage, optimiser la performance en linéaire et réduire les coûts. Cet
Objectif
État
D’ici 2015 : valider la conformité des licenciés aux normes
internationalement reconnues en matière de sécurité alimentaire
et de qualité et aux exigences de Disney
outil révèle à ses utilisateurs leur performance environnementale de manière
aisément compréhensible sous la forme d’un « score SPI » mesurant les
conceptions d’emballages sur une échelle de 0 à 100. En outre, les utilisateurs
du SPI bénéficient de comparaisons par rapport aux normes du secteur et
de recommandations dynamiques en matière de conception. Ils peuvent
En cours
ainsi rapidement évaluer la performance environnementale de multiples
conceptions afin d’améliorer leur score SPI et au final, réduire l’impact sur
Le pôle Produits dérivés de Disney oblige tout licencié à se
concernant la qualité et la sécurité, et offre une garantie efficace
l’environnement des emballages Disney. L’initiative d’emballage intelligent
conformer aux normes mondiales en matière de sécurité
de préparation et de réactivité à l’échelle mondiale. En 2014, nous
a été lancée en 2014 dans le cadre du programme « License to Lead » du
alimentaire pour tout produit de marque Disney. Afin que la
avons continué de valider la conformité des licenciés aux normes
pôle Produits dérivés de Disney, qui offre aux licenciés l’opportunité d’être
qualité et la sécurité soient garanties à chaque étape de la chaîne
internationalement reconnues en matière de sécurité alimentaire
des primo-adoptants d’initiatives citoyennes Disney et vise à créer de la
d’approvisionnement des produits, et que toute information
et de qualité et répondant à nos exigences. Grâce à ces progrès,
valeur partagée. Les magasins Disney et plusieurs licenciés-clés piloteront
pertinente soit facilement accessible, un système intégré de
nous demeurons sur la bonne voie pour valider la conformité de
ce programme en 2015. Pour en savoir plus sur le SPI, veuillez consulter cet
gestion des produits centralise toutes les informations pertinentes
tous les licenciés d’ici 2015.
article de fond sur notre site Internet.
À partir des attributs d’un emballage,
l’initiative d’emballage intelligent
calcule un « score SPI » évaluant la
performance environnementale.
Cet objectif a été actualisé en 2014 afin d’inclure la gestion des produits chimiques.
19
88 | Sommaire > Actions responsables > Chaîne d’approvisionnement responsable
Sommaire > Actions responsables > Chaîne d’approvisionnement responsable | 89
Informations sur un objectif arrivé à échéance
Disneyland Paris : du papier de
bureau en fibres 100 % recyclées
En 2013, l’objectif suivant « D’ici fin 2013, concevoir
atteindre cet objectif en 2014. Le processus développé
et mettre au point un processus et un système de
inclut l’administration d’enquêtes auprès des fournisseurs
hiérarchisation du suivi et de la vérification du papier pour
procurant des produits à base de papier à Disney. Nous
la phase 1 comprenant : (1) des enquêtes annuelles sur
avons également créé une méthodologie de vérification
l’origine du papier procuré par les fournisseurs, (2) des
afin d’identifier les fournisseurs devant faire l’objet
audits annuels aléatoires, (3) des tests annuels aléatoires
d’évaluations sur site et de tests sur les fibres utilisées
sur les fibres utilisées, et (4) la vérification des sources
dans le cadre de la fabrication des produits à base
d’approvisionnement pour le papier provenant de régions
de papier fournis à Disney. Ce processus permettra
à haut risque » est arrivé à échéance. Cependant, même
d’améliorer l’identification des produits et fournisseurs
si nous n’avons pas terminé ce travail dans les délais
susceptibles de ne pas respecter les principes de la
Council (Conseil pour une bonne gestion forestière, FSC),
impartis, nous avons continué à travailler pour finalement
politique.
fabriqué en France à partir de fibres 100 % recyclées et
Au cours de cet exercice financier, Disneyland Paris a
lancé une initiative pour simplifier et optimiser la gamme
de papiers de bureau. Le papier de bureau utilisé par
Disneyland Paris répond à l’ensemble des critères
environnementaux s’appliquant à la gestion durable des
forêts (c.-à-d., conformément au label Forest Stewardship
blanchi sans chlore).
Le volume de papier commandé a également
progressivement diminué de neuf tonnes par rapport
Objectif
D’ici 2014 : mettre en œuvre le processus et le système de suivi et de
vérification du papier pour la phase 1 afin de soutenir la réduction
continue des sources d’approvisionnement indésirables, en priorité
dans les régions à haut risque
État
à 2013, grâce à l’amélioration de l’implication des
employés, la pratique quotidienne de choix respectueux
de l’environnement et les efforts de Disneyland Paris
« Des encres
à base de soja
imprimées sur
du papier 100 %
recyclé. »
pour optimiser ses processus d’impression et ses
photocopieuses.
Atteint
En 2014, nous avons mis en œuvre le processus et le système de suivi et de vérification du papier pour la phase 1,
notamment en conduisant le processus d’enquêtes sur l’origine du papier procuré par les fournisseurs, en réalisant
des évaluations sur site de fournisseurs et en testant des fibres de papier afin d’identifier les produits et fournisseurs
susceptibles de produire des fibres indésirables. Grâce au processus d’enquêtes initial, nous avons ensuite identifié les
fournisseurs devant subir une enquête plus approfondie, avant d’exploiter les résultats de ces enquêtes pour déterminer
le besoin de vérification, d’évaluations sur site et de tests de fibres. Ces résultats sont en cours d’analyse et nous
commencerons à communiquer nos conclusions en 2015.
Plan d’octroi de licences pour le papier
Objectif
État
D’ici 2015 : commencer à rendre compte de l’utilisation et de l’origine
du papier pour la phase 1, afin de définir de nouveaux objectifs
quantifiables en 2016 pour éliminer le papier d’origine indésirable et
recourir autant que possible aux fibres recyclées et aux fibres de bois
issues de forêts certifiées par le Forest Stewardship Council ou un
organisme équivalent
En cours
En 2014, le pôle Produits dérivés de Disney a lancé le programme « License to Lead », qui offre aux licenciés
l’opportunité d’être des primo-adoptants d’initiatives citoyennes Disney et vise à créer de la valeur partagée. Dans
Après l’analyse complète et la catégorisation en fonction du risque potentiel des données des enquêtes fournisseurs et
le cadre de ce programme, Disney a obtenu la participation de licenciés-clés dans les catégories jouets, articles de
des résultats des évaluations et des tests de fibres réalisés en 2014, nous commencerons à rendre compte de l’utilisation
papeterie, produits pour bébés et édition afin de développer un plan de mise en œuvre réalisable pour la phase 2 de
et de l’origine du papier pour la phase 1 en 2015. Nous communiquerons notamment des informations sur le contenu
la politique relative au papier, qui demande à l’entreprise d’étendre ses efforts aux activités sous licence. Grâce à cette
recyclé, les fibres de papier certifiées et les fibres de papier traitées sans chlore. Le rapport identifiera également notre
collaboration, Disney est en bonne voie pour finaliser le plan de mise en œuvre pour la phase 2 d’ici fin 2015.
méthode pour répondre à la découverte de tout domaine présentant un risque potentiel.
90 | Sommaire > Actions responsables > Chaîne d’approvisionnement responsable
Sommaire > Actions responsables > Chaîne d’approvisionnement responsable | 91
Objectif
État
D’ici 2014 : améliorer régulièrement la performance
environnementale des fournisseurs stratégiques de
peluches, prêt-à-porter, accessoires et jouets
En 2011 et 2012, nous avons mené une enquête sur
l’indice de responsabilité environnementale (IRE) auprès
des fournisseurs stratégiques20 des magasins Disney et
des marchandises des parcs à thème Disney. L’enquête
sur l’IRE pose toute une série de questions aux usines
sélectionnées sur leur performance à l’égard de plusieurs
axes environnementaux clés.21
Les objectifs de l’IRE consistent notamment à :
• Résumer et comparer la performance des activités sur
des axes environnementaux clés
• Établir une base de référence pour la performance
environnementale au sein des usines et de notre
chaîne d’approvisionnement
• Identifier les bonnes pratiques et les possibilités
d’amélioration
• Offrir aux fournisseurs l’opportunité de se familiariser
avec les priorités et politiques environnementales de
Disney
Entre 2011 et 2012, les notes globales des usines se
sont améliorées et les fournisseurs ont pu fournir des
commentaires sur le processus de l’IRE. Nous avons jugé
nécessaire d’espacer davantage les enquêtes sur l’IRE afin
de permettre aux usines de mettre en œuvre les bonnes
pratiques et de démontrer de véritables améliorations
sur le plan de la performance environnementale. Par
conséquent, nous n’avons pas envoyé d’enquête sur l’IRE
aux fournisseurs en 2013. Nous avons plutôt décidé de
discuter des priorités de Disney avec les fournisseurs
afin d’instaurer des stratégies d’amélioration continue de
la performance environnementale au sein des usines et
de notre chaîne d’approvisionnement, et de partager les
bonnes pratiques et recommandations.
Nous estimons que les meilleures améliorations résultent
de l’intégration des exigences environnementales au sein
d’autres interactions commerciales relatives à la chaîne
d’approvisionnement. En 2014, nous avons donc travaillé
sur une stratégie afin d’intégrer plus étroitement les
questions environnementales au sein d’autres priorités en
matière de chaîne d’approvisionnement.
Nous sommes convaincus que les analyses
internes réalisées en 2014 conduiront à
l’amélioration continue de la performance
environnementale des usines des fournisseurs.
Les « fournisseurs stratégiques » désignent les prestataires représentant les premiers 50 % de la base de
fournisseurs pour les catégories clés de produits.
21
Les principaux axes environnementaux incluent notamment les matières premières, l’énergie et le climat,
les déchets, l’eau, la gouvernance et le reporting, l’inspiration et l’éducation.
20
92 | Sommaire > Actions responsables > Chaîne d’approvisionnement responsable
Atteint
Philanthropie stratégique
Philanthropie
stratégique
La philanthropie constitue un pilier de
l’exécution de notre stratégie citoyenne.
Nous aspirons à faire la différence au
sein de communautés du monde entier
grâce à nos initiatives philanthropiques
axées sur une vie plus saine, la pensée
créative, la préservation de la nature et le
renforcement des communautés. Par le
biais de notre soutien aux organisations
à but non lucratif et de la réalisation au
quotidien d’un travail essentiel au sein de
communautés de toutes tailles à travers le
monde, nous nous assurons de contribuer
à faire la différence dans la vie d’enfants
et de familles et à exercer une influence
positive sur les défis auxquels ils sont
confrontés.
INSPIRER
L’ENGAGEMENT
Sommaire > Philanthropie stratégique > Philanthropie stratégique | 95
En 2014, l’augmentation des dons de bienfaisance en
espèces est principalement liée à la croissance des
contributions en espèces à travers nos divers segments
et régions internationales, ainsi qu’à des investissements
américains significatifs, notamment le soutien au
programme « Jeune de l’année » de l’organisation
Boys & Girls Clubs of America. En 2014, l’équivalent de
4,7 millions de dollars en contributions personnelles des
employés Disney éligibles aux États-Unis a été attribué à
plus de 1 600 écoles et organisations à but non lucratif
grâce aux dons jumelés Disney : un programme de The
Walt Disney Company Foundation. Le déclin du nombre de
contributions en nature et de produits est essentiellement
dû à deux importantes distributions ponctuelles de livres
en 2013 et non répétées en 2014, ainsi qu’à la migration
vers des plates-formes numériques, source d’une
diminution des dons de DVD. En outre, un changement
visant à inclure davantage de programmes caritatifs et prosociaux au sein de contenus scénarisés, ce qui ne bénéficie
actuellement d’aucune norme de mesure, a conduit à une
réduction du nombre total de messages d’intérêt public
(PSA).
Visitez le site Internet Disney dédié à la citoyenneté d’entreprise pour en savoir plus sur notre histoire et nos
programmes philanthropiques. Pour découvrir comment nos divisions viennent en aide aux communautés, consultez
notre blog officiel Disney Post.
315,7
Total des dons
philanthropiques de Disney
en 2014
MILLIONS DE $
86,6
MILLIONS DE $
de dons en espèces
137,8
MILLIONS DE $
de dons de produits
SOUTIEN à l’organisation Boys & Girls Clubs of America
Depuis plus de 50 ans, Disney et Boys & Girls Clubs of
les plus impressionnants des États-Unis en route vers un
America (BGCA) collaborent afin d’inspirer des générations
avenir prometteur et encourage tous les enfants à faire
de leaders, d’innovateurs et de rêveurs.
preuve d’initiative, réussir et inspirer. À Los Angeles, Disney a
attribué une bourse à deux membres BGCA désignés Jeunes
En 2014, Disney a annoncé son soutien au programme
de l’année du comté de Los Angeles. Les jeunes des Clubs
« Jeune de l’année » de BGCA, une distinction
ont l’occasion de progresser à l’échelle étatique, régionale
prestigieuse décernée à une jeune personne exemplaire
et, au final, nationale, où un individu a l’opportunité de
en reconnaissance de son leadership, son service, son
bénéficier de bourses supplémentaires, de rencontrer le
excellence académique et son dévouement pour adopter
président des États-Unis et de servir de porte-parole national
un mode de vie sain. Ce programme récompense les jeunes
des adolescents BGCA pendant un an.
96 | Sommaire > Philanthropie stratégique > Philanthropie stratégique
91,3
MILLIONS DE $
d’autres dons, de dons
en nature et de PSA
Perspectives d’avenir
Nous sommes convaincus que notre
capacité à inciter les autres à se
joindre à nous pour créer un avenir
plus radieux constitue notre meilleur
atout en matière de citoyenneté.
Perspectives
d’avenir
Tout au long de l’année 2015, Disney continuera à
rechercher de nouveaux moyens d’améliorer l’accès
à une vie saine et divertissante, d’apporter de l’espoir,
du bonheur et du confort aux enfants et aux familles,
de rapprocher les enfants de la nature et de libérer
le potentiel créatif existant en chacun d’entre nous.
Nous poursuivrons le déploiement mondial de nos
recommandations nutritionnelles à la pointe du secteur.
Nous étendrons nos programmes bénévoles axés sur les
compétences inaugurés en 2014, qui nous ont enseignés
que ce type de bénévolat constitue un moyen efficace
d’impliquer nos employés dans le renforcement des
communautés. Nous annoncerons de nouvelles initiatives
d’envergure pour conserver et protéger la nature à travers
le monde. Enfin, nous sommes impatients de contribuer
encore davantage à la préparation au succès au 21ème
siècle d’une nouvelle génération créative.
de performance environnementale et de conformité
réglementaire) dans tous les aspects de nos opérations.
Nous continuerons également à collaborer avec nos
segments d’activité pour promouvoir l’innovation et
contribuer à atteindre nos objectifs environnementaux
actualisés. Par ailleurs, nous poursuivrons nos activités
philanthropiques stratégiques favorisant la vie saine,
la pensée créative, la préservation de la nature et le
renforcement des communautés. Enfin, tout au long de
l’année 2015, nous mettrons en œuvre un processus
officiel de hiérarchisation des questions sur l’ensemble
de l’entreprise, afin de mieux identifier les questions
citoyennes ayant le plus d’impact sur notre activité et
prioritaires pour nos parties prenantes. Ce processus
contribuera à nous assurer que nous concentrons notre
stratégie et nos ressources sur les domaines à l’impact
potentiel le plus fort.
Nous reconnaissons également que notre faculté d’inspirer
repose sur l’action responsable et la prise en considération
des conséquences de nos décisions sur la population
et la planète. En 2015, nous continuerons à nous
concentrer sur la promotion des objectifs opérationnels
et citoyens au sein de nos chaînes d’approvisionnement.
L’amélioration de la visibilité au sein de nos chaînes
d’approvisionnement sera essentielle à l’intégration de
pratiques d’approvisionnement responsables (notamment
en matière de déontologie sociale, de sécurité des produits,
de qualité, de productivité, de performance financière,
Nous nous engageons à identifier de nouveaux moyens de
toucher l’audience grâce à des histoires sur la citoyenneté
Disney, notamment par le biais de notre compte Twitter
(@citizendisney), de notre bulletin d’information Focus
citoyen, et de notre site Internet dédié à la citoyenneté
d’entreprise.
Chez Disney, nous estimons que la créativité et
l’imagination n’ont pas de limites. Ensemble, nous pouvons
créer un avenir meilleur dans lequel les plus belles
histoires restent encore à raconter.
Nous espérons avoir
suscité en vous l’envie
de nous rejoindre.
INSPIRER
L’ENGAGEMENT
Sommaire > Perspectives d’avenir > Perspectives d’avenir | 99
Global Reporting Initiative
Cet index suit les lignes directrices G3.1 et inclut des
éléments d’information médias propres au secteur. Les
lignes directrices G3 pour le reporting développement
durable du Global Reporting Initiative offrent un
ensemble complet d’indicateurs relatifs aux impacts
économiques, environnementaux et éthiques de la
performance d’une entreprise. Notre reporting s’appuie
sur ces principes depuis 2008.
Index GRI
Pour l’exercice 2014, nous avons auto-évalué le contenu
de notre rapport « de niveau B » selon les critères de
niveaux d’application du GRI.
À propos du GRI
Le cadre GRI pour le développement durable est un
cadre reconnu pour rendre compte de la performance
économique, environnementale et sociale des
organisations. Il est conçu pour toute organisation,
indépendamment de sa taille, de son secteur ou de sa
localisation. Ce cadre contient des éléments d’ordre
général et d’autres spécifiques à notre secteur, qui ont
été approuvés par un large panel de parties prenantes
du monde entier comme généralement applicables au
reporting développement durable.
INSPIRER
L’ENGAGEMENT
Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1 | 101
Explication
des niveaux
de reporting
GRI
Intégralement rapporté : les informations sont intégralement
rapportées compte tenu des informations disponibles et des systèmes
de reporting actuels
Partiellement rapporté : les informations sont partiellement
rapportées compte tenu des informations disponibles et des systèmes
de reporting actuels
Non rapporté : les informations ne sont pas rapportées à cause d’un
manque d’accès aux données, de pertinence ou d’applicabilité
Éléments
d’information
Référence(s)/Réponse directe
2.6 Mode de propriété
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 1-21)
État
Nous sommes une entreprise majoritairement cotée en bourse, ayant divers
actionnaires.
2.7 Marchés desservis
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 1-17)
Dans notre rapport annuel/formulaire 10-K, nous apportons des informations sur
les marchés desservis par segment d’activité.
2.8 Taille de l’organisation
À propos de ce rapport p. 2
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 1-17)
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
Dans notre rapport annuel/formulaire 10-K, nous détaillons nos revenus par
État
source ; la ventilation des chiffres relatifs à l’audimat n’est pas applicable à
The Walt Disney Company dans son ensemble.
1. Stratégie et analyse
2.9 Changements substantiels
1.1 Déclaration du décideur le plus
sa structure ou de son capital
Message de notre directeur financier p. 4
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 1-17)
de la taille de l’organisation, de
haut placé de l’organisation
2.10 Récompenses obtenues
1.2 Description des impacts, risques
Message de notre directeur financier p. 4
et opportunités clés
Rétro-information des parties prenantes p. 10
Perspectives d’avenir p. 98
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 1-21)
2. Profil de l’organisation
2.1 Nom de l’organisation
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 1-17)
2.2 Marques, produits et/ou services
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 1-17)
principaux
2.3 Structure opérationnelle
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 1-17)
2.4 Adresse du siège de l’organisation
500 S. Buena Vista St., Burbank, CA 91521 (États-Unis)
2.5 Pays d’implantation
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 1-22)
Présence mondiale de Disney (Internet)
102 | Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1
Reconnaissance :
• Classement du magazine Fortune des entreprises les plus admirées (2013) –
7e place au classement général, 1re en responsabilité sociale et 1re de l’industrie
du divertissement
• Classement Reptrak Global 100 du Reputation Institute (2014) – 1re place au
classement général, 1re en citoyenneté
• Indice Human Rights Campaign sur l’équité au sein des entreprises (2014) –
note parfaite 100 %
• Classement Diversity Inc. des 50 meilleures entreprises en matière de diversité
(2014) – 34e place
• Classement du magazine Corporate Responsibility des 100 meilleures
entreprises citoyennes (2013) – 10e place au classement général, 1er de
l’industrie du divertissement
• Classement Green Rankings du magazine Newsweek (2014) – 420e du top 500
américain, 475e du top 500 mondial
• Dow Jones Sustainability Index (2014) – indice Amérique du Nord
• Indice FTSE4GOOD (2014)
Récompenses :
• LEED Platine pour le Grand Central Creative Campus Phase 2 et LEED Argent
pour le King’s Mountain Technology Center
• Vision Awards de la NAMIC (« Association nationale en faveur de la diversité
dans le secteur de la communication »)
• « Certification environnementale » accordée aux hôtels Disneyland, Disney’s
Paradise Pier et Grand Californian dans le cadre du programme California
Green Lodging (« Logement vert en Californie »)
• Corporate Leadership Award du Central North Florida Minority Supplier
Development Council (« Conseil en faveur du développement des fournisseurs
issus des minorités de la Floride du centre-nord »)
• Pro Bono Award 2014 attribué à Disney Legal par la section de Californie du
Sud de l’Association des avocats d’entreprise
• Golden Root Award 2013 attribué à Disney VoluntEARS par l’organisation à but
non lucratif Taproot Foundation
• Top 100 de l’indice de développement durable des réseaux sociaux (2014)
• Hall of Fame (« Panthéon ») PR News pour notre communication RSE
• « Citoyen d’entreprise de l’année » de Los Angeles selon l’Association
américaine des Relations Publiques
Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1 | 103
Éléments
d’information
Référence(s)/Réponse directe
État
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
3.6 Périmètre du rapport
Notre rapport se réfère à The Walt Disney Company et ses entreprises
3. Paramètres du rapport
Profil du rapport
3.1 Période de
reporting
3.2 Date du dernier
rapport publié
Les politiques ainsi que les programmes et les données de performance présentés
dans ce rapport se rapportent à l’exercice 2014 de l’entreprise, qui s’est achevé le
27 septembre 2014, sauf indication contraire. Les informations uniquement pertinentes
pour un seul segment ou pour une minorité de segments, ou se rapportant à une
période autre que l’exercice, seront clairement indiquées.
affiliées, sauf indication contraire.
3.7 Limites spécifiques du champ ou
À propos de ce rapport p. 2
du périmètre du rapport
Ce rapport se concentre sur notre performance par rapport à nos objectifs
citoyens. Par conséquent, il n’aborde pas l’ensemble de nos actions présentes, passées ou
futures, mais représente de nombreux axes prioritaires actuels.
Évolution de nos objectifs
Chaque année, nous évaluons nos objectifs afin de nous assurer qu’ils reflètent les priorités
Nos derniers rapports publiés incluent les bilans des performances citoyennes 2012
et 2013.
stratégiques de The Walt Disney Company. Par conséquent, la liste de nos objectifs évolue
continuellement. Par exemple, certains objectifs sont arrivés à échéance tandis que d’autres
ont fait l’objet d’un compte rendu narratif sur notre site Internet ou ont été supprimés,
Téléchargez des rapports supplémentaires et sur les années précédentes à partir de notre
section Archives des rapports. Pour vous tenir informé des mises à jour tout au long de
l’année, veuillez également consulter notre site Internet dédié à la citoyenneté d’entreprise.
3.3 Cycle de reporting
État
car ils n’étaient plus en accord avec les priorités de l’entreprise. Pour plus d’informations
et d’exemples sur l’évolution de nos objectifs depuis leur introduction en 2012, veuillez
vous référer à la section « Évolution de nos objectifs » du Bilan des performances de
l’exercice 2013.
Focus citoyen
Site Internet dédié à la citoyenneté d’entreprise
3.4 Point de contact en
Site Internet dédié à la citoyenneté d’entreprise
cas de questions
Contactez-nous
3.8 Joint-ventures, filiales,
Pour plus d’informations pertinentes, consultez les notes de bas de page
installations en crédit-bail, activités
relatives aux graphiques et tableaux spécifiques de ce rapport.
sous-traitées et autres entités
3.9 Techniques de mesure des
Champ et périmètre du rapport
3.5 Processus de
Nous nous appuyons sur les principes spécifiques de reporting du Global Reporting
détermination du
Initiative (GRI) concernant le contenu, la qualité et les limites du rapport. Nous avons
contenu du rapport
pris des mesures pour intégrer le supplément sectoriel médias aux lignes directrices
données
Nous fournissons une description de chaque objectif ainsi que des
processus et des procédures relatives à la collecte des données concernées. Le cas échéant,
nous nous appuyons également sur les principes et les lignes directrices de reporting du
Global Reporting Initiative (GRI) en matière d’exactitude pour permettre une compréhension
claire de nos éléments d’information.
La documentation des composants de chaque objectif nous est bénéfique à deux niveaux :
3.1 du GRI. Toutefois, toutes les lignes directrices n’étant pas applicables ou adaptées à
notre activité, nous les avons suivies en conséquence.
• en interne, car nous publierons des performances homogènes et comparables par rapport
à chaque objectif, grâce à la définition d’objectifs approuvés, aux exigences en matière de
données et à la méthodologie de suivi de la performance
Ce rapport a été développé en tenant compte de différents paramètres comme la pertinence, l’implication
des parties prenantes, le contexte de développement durable, l’exhaustivité, l’équilibre, la comparabilité,
• en externe, car les parties prenantes bénéficieront d’une définition claire de chaque
l’exactitude, la périodicité/célérité, la fiabilité et la clarté.
objectif et d’une bonne compréhension de nos éléments d’information grâce à l’utilisation
de la terminologie commune du GRI
Les données de performance sont présentées tout au long du rapport. Le cas échéant, nous apportons des
détails sur la taille, le périmètre et la méthodologie de collecte des données. Grâce aux lignes directrices
Nous poursuivons notre collaboration avec notre département chargé du reporting
d’entreprise, qui gère également les données financières et le reporting de Disney, afin de
recueillir et de valider les données relatives à la citoyenneté. Le cas échéant, nous apportons
des détails sur la taille, le périmètre et la méthodologie de collecte des données. Grâce aux
lignes directrices du GRI en matière de précision, nous pensons que les données que nous
présentons sont suffisamment détaillées pour permettre une compréhension claire de nos
éléments d’information. Nous avons également pris soin d’expliquer les estimations ou
hypothèses clés utilisées dans le développement d’indicateurs.
du GRI en matière de précision, nous pensons que les données que nous présentons sont suffisamment
détaillées pour permettre une compréhension claire de nos éléments d’information. Nous avons également
pris soin d’expliquer les estimations ou hypothèses clés utilisées dans le développement d’indicateurs.
Dans ce rapport, nous avons fait tout notre possible pour illustrer avec précision les retombées de nos
actions, progrès et résultats relatifs à la citoyenneté d’entreprise. Dans certains cas, nous nous sommes
appuyés sur des estimations pour communiquer nos résultats. Ces passages sont clairement indiqués dans
le rapport.
104 | Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1
Pour plus d’informations pertinentes, consultez les notes de bas de page
relatives aux graphiques et tableaux spécifiques de ce rapport.
Intégralement
rapporté
Partiellement
rapporté
Non
rapporté
Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1 | 105
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
3.10 Conséquences de toute
reformulation d’informations
communiquées dans des
rapports antérieurs
Pour plus d’informations pertinentes, consultez les notes de bas de page
3.11 Changements substantiels
Pour plus d’informations pertinentes, consultez les notes de bas de page
du champ, du périmètre ou des
relatives aux graphiques et tableaux spécifiques de ce rapport
relatives aux graphiques et tableaux spécifiques de ce rapport
État
Éléments d’information
État
4. Gouvernance, engagements et dialogue
Gouvernance
4.1 Structure de gouvernance
méthodes de mesure
Référence(s)/Réponse directe
Site Internet sur la gouvernance d’entreprise
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 56)
Circulaire de sollicitation de procuration (p. 9-16)
Index du contenu GRI
3.12 Index du contenu GRI
Index GRI p. 100
Code de déontologie professionnelle (Internet)
4.2 Indiquer si le président est aussi
un administrateur exécutif
4.3 Structure du conseil
Validation
3.13 Validation externe
Circulaire de sollicitation de procuration (p. 9-10)
Circulaire de sollicitation de procuration (p. 9-13)
d’administration (ou assimilé)
Réponse à l’indicateur 3.9 p. 105
Pour des raisons de transparence et d’exactitude, notre processus de
collecte de données est susceptible d’évoluer à mesure que nous affinons
notre approche. En outre, nous prévoyons d’envisager une validation
externe afin de mieux garantir la validité du contenu de notre rapport.
4.4 Mécanismes permettant aux
Circulaire de sollicitation de procuration (p. 15)
actionnaires et aux salariés de faire
Site Internet sur la gouvernance d’entreprise
des recommandations au conseil
d’administration (ou assimilé)
4.5 Lien entre la rémunération des
membres du conseil d’administration
(ou assimilé), des cadres supérieurs
et des cadres dirigeants et la
performance de l’organisation
4.6 Processus mis en place par le
conseil d’administration (ou assimilé)
pour éviter les conflits d’intérêts
4.7 Expertise exigée des membres
Circulaire de sollicitation de procuration (p. 16-50)
Comportement éthique p. 54
Site Internet sur la gouvernance d’entreprise
Code de déontologie professionnelle (p. 12)
Site Internet sur la gouvernance d’entreprise
du conseil d’administration (ou
assimilé) en matière de durabilité
Les initiatives et les performances citoyennes sont régulièrement rap-
(notamment sur les aspects de sexe
portées au conseil d’administration Disney, et s’accompagnent de mises
et de diversité)
à jour sur demande ou lorsque l’activité l’exige. Par ailleurs, le comité
d’audit du conseil d’administration reçoit régulièrement des rapports sur
le programme de Déontologie sociale de l’entreprise (ILS).
106 | Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1
Intégralement
rapporté
Partiellement
rapporté
Non
rapporté
Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1 | 107
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
4.8 Énoncés de mission, codes de
Notre engagement citoyen p. 6
déontologie et principes
Politiques et stratégies (Internet)
État
Tabagisme dans les films p. 60
Code de déontologie professionnelle (p. 1-44)
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
4.10 Processus d’évaluation de
la performance en matière de
développement durable du conseil
d’administration (ou assimilé)
Recommandations sur la gouvernance d’entreprise
État
Pour en savoir plus, consulter les indicateurs 4.5 et 4.9.
Code de déontologie professionnelle et d’éthique pour les directeurs
Code de déontologie pour les fabricants (Internet)
Ensemble on change tout (Internet)
Code de déontologie professionnelle (Internet)
Tout au long du rapport, nous détaillons les différents principes et les diverses recommanda-
Engagements externes
4.11 Démarche de précaution
Protection de l’environnement (Internet)
L’une de nos principales priorités citoyennes consiste à agir et à créer de
tions qui s’inscrivent dans notre démarche d’entreprise citoyenne.
manière éthique, et de réfléchir aux conséquences de nos décisions sur les
individus et la planète.
De plus, toutes les productions détenues par Disney et diffusées à la télévision, à la radio ou
sur le câble sont soumises à des codes de déontologie, des normes et des pratiques internes
pour garantir que le contenu qu’elle crée reflète ses valeurs citoyennes. Ces normes et ces
4.12 Chartes, principes et autres
Protection de l’environnement (Internet)
pratiques apportent des recommandations et des directives concernant la représentation de
initiatives d’origine extérieure
Protection de l’environnement p. 66
thèmes et de questions comme la diversité, les animaux, un mode de vie sain, la drogue, le
Chaîne d’approvisionnement responsable (Internet)
tabagisme, l’alcool, etc.
Dans notre rapport, nous détaillons notre affiliation à des initiatives, des
4.9 Procédures définies par le
principes et des codes d’origine extérieure, notamment au protocole
Notre engagement citoyen p. 6
des GES du World Resources Institute et aux principales conventions de
conseil d’administration (ou assimilé)
pour superviser la manière dont
l’organisation gère la performance en
matière de développement durable
l’Organisation internationale du travail (OIT).
Les actions citoyennes de Disney sont dirigées par Robert Iger, présidentdirecteur général, et Jay Rasulo, vice-président et directeur financier. La
structure de notre organisation, directement dépendante du directeur financier, renforce
notre conception de la citoyenneté d’entreprise comme un pilier de notre activité, et apporte
4.13 Affiliation à des associations
Chaîne d’approvisionnement responsable (Internet)
Site Internet dédié à la citoyenneté d’entreprise (Internet)
de la valeur à long terme à nos actionnaires.
Notre affiliation à des associations ou à des organisations nationales ou internationales de
Certains axes de notre approche citoyenne – dont l’engagement citoyen, la philanthropie
défense des intérêts inclut notamment : la Croix-Rouge américaine, BSR, Ceres, le Comité
stratégique et la protection de l’environnement – disposent d’équipes dédiées au
en faveur de la philanthropie d’entreprise, Corporate EcoForum, Forum for the Future,
développement de stratégies, à la gestion de la conformité et à la supervision du dialogue
l’Association internationale des initiatives bénévoles/le Conseil mondial du bénévolat
avec les parties prenantes. En outre, une équipe de conseil et d’intégration gère le reporting,
d’entreprise, Net Impact, Sustainability 50, The Sustainability Consortium et SustainAbility.
les initiatives, les indicateurs, et analyse les questions, tendances et politiques émergentes
pour l’entreprise.
Dans notre rapport et sur notre site Internet, nous abordons également notre affiliation à un
certain nombre d’associations et d’organisations nationales ou internationales de défense
Les initiatives et les performances citoyennes sont régulièrement rapportées au conseil
des intérêts.
d’administration Disney, et s’accompagnent de mises à jour sur demande ou lorsque l’activité
l’exige. Par ailleurs, le comité d’audit du conseil d’administration reçoit régulièrement des
rapports sur le programme de Déontologie sociale de l’entreprise (ILS).
Nos cadres et les directeurs de nos divisions s’engagent à respecter les exigences les plus
strictes en matière de citoyenneté d’entreprise. De nombreux cadres participent également
à des conseils internes qui soumettent des recommandations à l’entreprise en matière de
citoyenneté d’entreprise.
Les employés de l’ensemble de l’entreprise donnent également de leur temps professionnel
et personnel pour mener nos activités citoyennes.
108 | Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1
Intégralement
rapporté
Partiellement
rapporté
Non
rapporté
Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1 | 109
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
État
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
Dialogue avec les parties prenantes
5. Indicateurs de performance économique
4.14 Groupes de parties prenantes
Performance économique
Rétro-information des parties prenantes p. 10
État
FAQ sur la citoyenneté Disney (Internet)
DMA Description de l’approche
Nous sommes convaincus que la collaboration avec des parties prenantes extérieures
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 24-55)
Code de déontologie professionnelle (Internet)
managériale : économie
renforce notre capacité à résoudre les problèmes et à trouver des solutions pour certains de
Notre rapport annuel/formulaire 10-K donne un aperçu de notre approche managériale en
matière de performance économique.
nos enjeux majeurs. Nous utilisons différents moyens pour dialoguer régulièrement avec les
parties prenantes, comme les réunions physiques et virtuelles, les conférences téléphoniques,
la correspondance par courrier, les groupes de travail et ateliers, les conférences et les
Chez Disney, nous estimons que la politique relative aux impôts constitue un élément-clé de
la durabilité à long terme de notre entreprise et de la santé des économies mondiales comme
locales. La moyenne de notre taux d’imposition effectif global moyen s’est élevée à 34 % au
cours des cinq dernières années, et à 35 % l’an dernier. Nous gérons nos affaires fiscales
de manière responsable et minutieuse, comme on peut l’attendre d’entreprises de notre
taille, aux activités complexes et d’envergure internationale. Nous aspirons à nous conformer
parfaitement à l’ensemble des lois fiscales en vigueur. Nous accordons également une grande
importance à notre réputation, notre marque, nos responsabilités sociales et d’entreprise
lors de l’évaluation d’initiatives fiscales et de situations fiscales incertaines, ainsi que des
responsabilités juridiques et fiduciaires des directeurs et des employés. Au final, nous nous
efforçons de gérer l’ensemble de nos impôts afin d’obtenir un résultat responsable tenant
compte des intérêts de l’ensemble des parties prenantes.
événements.
Outre notre tableau sur la rétro-information des parties prenantes, nous détaillons nos
échanges avec de nombreux groupes de parties prenantes tout au long du rapport.
4.15 Identification et sélection des
Rétro-information des parties prenantes p. 10
parties prenantes
4.16 Approches relatives au dialogue
Rétro-information des parties prenantes p. 10
avec les parties prenantes
4.17 Thèmes et préoccupations
soulevées par les parties prenantes
Rétro-information des parties prenantes p. 10
EC1 Valeur économique directe créée
et distribuée
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 64, 67)
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 24-55)
The Walt Disney Company contribue de manière significative aux économies des juridictions
au sein desquelles elle opère. Au cours de l’exercice financier 2014, l’entreprise a accumulé
4,2 milliards de dollars et payé 3,5 milliards de dollars d’impôts sur le revenu à travers le
monde (voir pages 64 et 67 du rapport annuel/formulaire 10-K). Aux États-Unis, en matière
d’espèces, The Walt Disney Company a payé ou collecté et versé plus de 6 milliards de
dollars en impôts et taxes sur le revenu, les ventes, la consommation, les salaires et fonciers
au cours de l’exercice financier 2014.
EC2 Implications financières liées au
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 19)
changement climatique
Notre formulaire 10-K décrit l’impact du changement climatique sur nos
activités touristiques à long terme.
EC3 Étendue de la couverture des
régimes de retraite à prestations
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 92-99)
définies
110 | Sommaire ’
Index GRI ’ Index GRI 3.1
Intégralement
rapporté
Partiellement
rapporté
Non
rapporté
Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1 | 111
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
EC4 Aides publiques reçues
Nous ne percevons aucune aide publique de pays abritant des opérations
État
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
État
essentielles à nos activités médiatiques.
6. Indicateurs de performance environnementale
*M1 Financement significatif et autres
Aucune source individuelle ne représente plus de 10 % de notre chiffre
DMA Description de l’approche
formes de soutien reçues de sources
d’affaires.
managériale : environnement
Objectif relatif aux émissions p. 67
Objectif relatif aux déchets p. 71
Objectif relatif à la consommation d’eau p. 73
Objectif relatif à l’empreinte produit p. 89
Objectifs de la politique relative au papier p. 90
Objectif IRE p. 92
Tableau de données p. 20
Protection de l’environnement (Internet)
Politique environnementale (Internet)
Objectifs et cibles de Disney en matière de protection de l’environnement
(Internet)
Code de déontologie professionnelle (Internet)
Infographie : la protection de l’environnement chez Disney p. 74
non gouvernementales
Présence sur le marché
EC5 Salaire d’entrée de base par sexe
par rapport au salaire minimum local
EC6 Fournisseurs locaux
Grâce à des projets de toutes tailles, nous nous efforçons de réduire notre
impact sur l’environnement. De la réduction de notre consommation
d’électricité au financement de programmes de reboisement à travers
le monde, nous contribuons à la protection de la planète pour les
générations futures.
EC7 Recrutement local
Impacts économiques indirects
Matériaux
EC8 Investissements en matière
EN1 Consommation de matériaux en
d’infrastructures et services publics
Philanthropie stratégique p. 94
Objectif relatif à l’incitation à l’action p. 47
Objectif relatif aux enfants et aux familles dans le besoin p. 49
poids ou en volume
Nous avons introduit notre Politique d’achat et d’utilisation du papier en
octobre 2012. Elle se concentre sur l’approvisionnement et l’utilisation
responsables du papier dans nos activités quotidiennes. Cette politique
nous permet d’avoir une meilleure connaissance du volume de papier
utilisé par l’entreprise et de son origine.
La section et les objectifs sur le renforcement des communautés fournissent
quelques exemples des investissements en matière d’infrastructures et des
services principalement publics réalisés, comme les heures de bénévolat, les
messages d’intérêt public, les aires de jeux construites, etc.
EN2 Matériaux consommés
EC9 Impacts économiques indirects
Objectifs relatifs au papier p. 90
provenant de matériaux recyclés
Objectif relatif aux déchets p. 71
Objectif relatif à l’empreinte produit p. 89
Outre l’analyse de différentes initiatives à l’échelle de l’entreprise pour
intégrer des matériaux recyclés dans les produits Disney, nos objectifs
concernant notre politique relative au bois, notre politique relative au
papier et notre empreinte produit intègrent des objectifs axés sur les
matériaux recyclés. Toutefois, en raison de la diversité de nos activités,
nous ne pouvons pas communiquer la répartition des pourcentages des
matériaux consommés provenant de matériaux recyclés pour l’ensemble
de l’entreprise.
*M = Indicateur-clé supplémentaire du secteur des médias
112 | Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1
Intégralement
rapporté
Partiellement
rapporté
Non
rapporté
Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1 | 113
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
État
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
EN7 Initiatives pour réduire la
Objectif relatif aux émissions p. 67
consommation d’énergie indirecte
Énergie
EN3 Consommation d’énergie
Objectif relatif aux émissions p. 67
primaire directe
Protection de l’environnement (Internet)
The Walt Disney Company – Politique de déplacement – Transports
terrestres durant les voyages d’affaires
Pour se déplacer lors de leurs voyages d’affaires, les employés ont le choix entre les solutions
suivantes :
• Transports en commun ou navettes
• Covoiturage ou taxis publics
• Location de voitures citadines hybrides ou à faible émission de CO2 auprès d’un fournisseur
agréé, lorsqu’elles sont disponibles à un coût raisonnable, ou location de voitures standard
Tableau de données p. 20
EN4 Consommation d’énergie
Objectif relatif aux émissions p. 67
primaire indirecte
Protection de l’environnement (Internet)
Tableau de données p. 20
EN5 Économies d’énergie
État
Navettes écologiques Disney
Disney offre un service de navettes écologiques à ses employés des agglomérations de
Glendale et de Burbank. Les navettes effectuent une boucle autour des principaux sites, dont le
Glendale Creative Campus, le studio et les bureaux situés près de Brand Boulevard et Central
Boulevard à Glendale. Roulant au gaz naturel comprimé, elles sont également équipées de
porte-vélos pour les amateurs de cyclisme. Ces navettes permettent également aux employés
de se rendre à des réunions professionnelles à l’extérieur, évitant ainsi la location d’un véhicule
pour le trajet.
Objectif relatif aux émissions p. 67
Protection de l’environnement (Internet)
EN6 Initiatives en matière d’efficacité
Objectif relatif aux émissions p. 67
énergétique et de sources d’énergie
Pile à combustible p. 68
renouvelables
Protection de l’environnement (Internet)
Assistance au déplacement
Disney offre un programme d’assistance au déplacement encourageant les employés à utiliser
des alternatives au transport en voiture individuelle. En Californie du Sud, les incitations
comprennent des compensations quotidiennes en espèces, des aides pour des abonnements
de train et de bus, et une flotte de 100 vans dédiés au covoiturage proposant un abonnement
mensuel à tarif réduit. Au niveau national, Disney offre à ses employés un programme leur
permettant de réaliser des économies sur leur carte de transport en prélevant le montant
du prix des tickets/billets sur leur salaire avant impôt. DisneyCommuterAssistance.com,
un nouveau site Internet, centralise désormais l’ensemble des informations de transport,
notamment la mise en relation pour du covoiturage par van ou par voiture, la planification des
trajets en transports en commun ou en vélo et un historique permettant de suivre l’impact
positif sur l’environnement et sur les porte-monnaie personnels.
Rapport de CDP sur l’« utilisation de la tarification du carbone au sein
d’une entreprise » (p. 16)
Eau
EN8 Volume total d’eau prélevé
Objectif relatif à la consommation d’eau p. 73
Tableau de données p. 20
EN9 Conséquences des prélèvements
Objectif relatif à la consommation d’eau p. 73
d’eau
EN10 Eau recyclée et réutilisée
114 | Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1
Intégralement
rapporté
Objectif relatif à la consommation d’eau p. 73
Partiellement
rapporté
Non
rapporté
Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1 | 115
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
État
Éléments d’information
État
EN21 Rejets dans l’eau
Biodiversité
EN11 Terrains détenus, loués ou
Préservation de la nature p. 40
gérés dans ou au voisinage d’aires
Protection de l’environnement (Internet)
Objectif relatif aux déchets p. 71
EN22 Poids total de déchets
Tableau de données p. 20
protégées
EN12 Impacts sur la biodiversité
Référence(s)/Réponse directe
Nos studios ABC ont mis en place un programme innovant de location et de recyclage des
Préservation de la nature p. 40
déchets des tournages. Ce programme a non seulement permis de valoriser des déchets,
Politique relative au papier
mais aussi de générer des revenus grâce à la location du matériel de tournage à d’autres
Protection de l’environnement (Internet)
acteurs de l’industrie du divertissement. ABC Studios Production Services s’engage à réduire
son impact global sur l’environnement en encourageant et en développant des initiatives
EN13 Habitats protégés ou restaurés
Préservation de la nature p. 40
écologiques et des normes d’exploitation respectueuses de l’environnement.
Protection de l’environnement (Internet)
EN23 Déversements substantiels
EN14 Stratégies de biodiversité
Préservation de la nature p. 40
Protection de l’environnement (Internet)
EN24 Déchets jugés dangereux selon
EN15 Espèces menacées
Préservation de la nature p. 40
les termes de la Convention de Bâle
Protection de l’environnement (Internet)
EN25 Impacts du rejet et du
ruissellement des eaux sur la
Émissions, effluents et déchets
EN16 Émissions de gaz à effet de
Objectif relatif aux émissions p. 67
serre
Tableau de données p. 20
biodiversité
EN26 Initiatives pour atténuer
Objectifs relatifs au papier p. 90
l’impact environnemental
Initiative d’emballage intelligent p. 89
Outre nos initiatives opérationnelles spécifiques, nous avons défini des
objectifs relatifs à la fabrication et à l’utilisation durable du papier pour
Des informations supplémentaires sur nos émissions de gaz à effet de
l’ensemble de l’entreprise.
serre sont consultables dans notre réponse à l’enquête CDP 2014.
EN17 Autres émissions de gaz à effet
de serre
EN18 Initiatives pour réduire les
émissions de gaz à effet de serre
Référence(s) : Objectif relatif aux émissions p. 67
Notre performance par rapport à nos objectifs relatifs aux émissions
fournit une description des initiatives qui nous permettent de réduire nos
émissions de gaz à effet de serre.
Objectif relatif aux émissions p. 67
Objectifs de la politique relative au papier p. 90
Protection de l’environnement (Internet)
Rapport de CDP sur l’« utilisation de la tarification du carbone au sein
d’une entreprise » (p. 16)
EN28 Sanctions de nonconformité aux réglementations
environnementales
EN29 Impacts environnementaux du
transport
EN19 Substances appauvrissant la
couche d’ozone
EN20 Émissions de NOx, SOx et autres
émissions dans l’air
116 | Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1
Initiative d’emballage intelligent p. 89
EN27 Matériaux d’emballage
Intégralement
rapporté
En 2009, Disney et ses entreprises affiliées aux États-Unis ont rejoint le
programme SmartWay de l’EPA (Agence de protection environnementale).
Cette initiative vise, par le biais de la collaboration, à identifier des plans
d’action efficaces permettant de minimiser les émissions de carbone liées
au transport. La plupart des entreprises de transport nationales utilisées
par Disney sont des partenaires du programme SmartWay. Nous évaluons
régulièrement les modes de transport optimaux, comme les transports
ferroviaires et maritimes, qui nous permettront de réduire notre empreinte
carbone.
Partiellement
rapporté
Non
rapporté
Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1 | 117
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
EN30 Dépenses liées à la protection
Préservation de la nature p. 40
de l’environnement
Protection de l’environnement (Internet)
État
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
État
Santé et sécurité au travail
LA6 Effectif représenté dans des
7. Emploi, relations sociales et travail décent
DMA Description de l’approche
Environnements de travail respectueux (Internet)
managériale : emploi et relations
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 1-17)
sociales
Politiques et stratégies (Internet)
de travail, zone géographique et sexe
sécurité au travail
LA7 Taux d’accidents du travail,
de maladies professionnelles,
d’absentéisme, nombre de journées
de travail perdues et de décès liés
au travail
LA8 Formation sur les maladies
Emploi
LA1 Effectif par type d’emploi, contrat
comités mixtes d’hygiène et de
graves
Diversité p. 79
Tableau de données p. 20
LA9 Thèmes de santé et de sécurité
couverts par des accords formels
Employés par situation professionnelle (Monde) pour l’exercice
financier 201422
Temps plein : 113 387
Temps partiel : 35 485
Intérimaire/saisonnier : 15 554
Tous les employés : 164 426
avec les syndicats
Formation et éducation
LA10 Formation par employé et par
LA2 Nouveaux employés et taux de
sexe
rotation du personnel par tranche
Nous ne calculons pas la moyenne d’heures de formation par employé.
En revanche, nous publions le nombre de participants et le nombre total
d’heures de formation dispensées.
d’âge, sexe et zone géographique
LA3 Avantages sociaux offerts aux
Diversité p. 79
Tableau de données p. 20
Environnements de travail Disney (Internet)
employés à temps plein
Relations entre la direction et les employés
LA4 Employés couverts par une
Rapport annuel/Formulaire 10-K (p. 21, 99)
convention collective
LA5 Délai minimal de préavis en
cas de changement opérationnel
substantiel
LA11 Programmes de développement
Évolution de carrière (Internet)
des compétences et de formation tout
Carrières Disney (Internet)
au long de la vie
LA12 Entretiens périodiques
Évolution de carrière (Internet)
d’évaluation et d’évolution de carrière,
par sexe
Diversité et égalité des chances
LA13 Composition des instances de
Conseil d’administration (ou assimilé)/Gouvernance (Internet)
gouvernance
LA14 Ratio du salaire de base et de
la rémunération des femmes par
Les chiffres mondiaux sur la diversité des employés incluent l’ensemble des employés de notre système SAP. Il convient de noter que ces
chiffres tiennent compte des intérimaires payés au cours des 60 derniers jours, à l’exception des employés de Pixar et de Disneyland Paris,
des journaliers et des contractuels.
22
118 | Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1
rapport aux hommes
Intégralement
rapporté
Partiellement
rapporté
Non
rapporté
Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1 | 119
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
État
8. Droits de l’Homme
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
État
HR2 Prestataires, sous-traitants et
Objectifs relatifs à la Déontologie sociale de Disney (ILS) p. 84
autres partenaires commerciaux dont
le respect des droits de l’Homme a
Investissement substantiel : tous les contrats de licence entre The
fait l’objet d’un contrôle
Walt Disney Company et ses licenciés sont considérés comme des
DMA Description de l’approche
Politique relative aux droits de l’Homme (Internet)
investissements substantiels dans le cadre du programme de Déontologie sociale de Disney
managériale : Droits de l’Homme
Code de déontologie professionnelle (p. 2, 38)
(ILS), compte tenu du rôle central de ces accords pour son activité de produits dérivés.
Politique de confidentialité Disney
Code de déontologie pour les fabricants
Clause/contrôle relatifs aux droits de l’Homme : dans le cadre du programme de Déontologie
Politiques et stratégies (Internet)
sociale de Disney (ILS), une clause/un contrôle relatifs aux droits de l’Homme est défini(e)
Les éléments d’information des indicateurs HR1, HR2, HR3, HR6, HR7 et HR11 se rapportent
Les contrats de licence contiennent des clauses (voir ci-dessous) stipulant l’obligation de
à la gestion et à la supervision relatives aux droits du travail pour l’activité de produits dérivés
conformité aux exigences du programme de Déontologie sociale de Disney (ILS). Ces accords
de The Walt Disney Company. Le programme de Déontologie sociale de Disney (ILS) traite des
sont ensuite soumis à des évaluations régulières de conformité, s’assurant ainsi de la
questions relatives au travail, en particulier à la fabrication des produits de marque Disney
présence d’une clause et de son respect.
afin de garantir la conformité d’un licencié à nos exigences en matière d’approvisionnement.
par notre chaîne d’approvisionnement. Par conséquent, nos réponses à ces indicateurs se
rapportent à nos politiques, nos programmes et aux résultats obtenus par rapport à ces
Prestataires et sous-traitants – Les fournisseurs Disney : l’intégralité des prestataires et des
paramètres.
sous-traitants Disney sont soumis à des contrôles relatifs aux droits de l’Homme par une
obligation contractuelle de conformité aux exigences du programme de Déontologie sociale
de Disney (ILS), comme signalé dans l’indicateur HR1. En outre, Disney audite les usines des
fournisseurs afin d’évaluer leur conformité à son Code de déontologie sociale.
Pratiques d’investissement et d’achat
HR1 Accords d’investissement
incluant des clauses relatives aux
Objectifs relatifs à la Déontologie sociale de Disney (ILS) p. 84
Code de déontologie sociale (Internet)
HR3 Formation sur les droits de
Manuel du programme de Déontologie sociale de Disney (ILS) (Internet)
l’Homme
droits de l’Homme
Investissement substantiel : tous les contrats de licence entre The Walt Disney Company et
ses licenciés sont considérés comme des investissements substantiels dans le cadre du
programme de Déontologie sociale de Disney (ILS), compte tenu du rôle central de ces
accords pour son activité de produits dérivés.
Non-discrimination
HR4 Incidents de discrimination
Clause/contrôle relatifs aux droits de l’Homme : dans le cadre du programme de Déontologie
sociale de Disney (ILS), une clause/un contrôle relatifs aux droits de l’Homme sont définis
afin de garantir la conformité d’un licencié à nos exigences en matière d’approvisionnement.
Les contrats de licence contiennent des clauses (voir ci-dessous) stipulant l’obligation de
conformité aux exigences du programme de Déontologie sociale de Disney (ILS). Ces accords
sont ensuite soumis à des évaluations régulières de conformité, s’assurant ainsi de la
présence d’une clause et de son respect.
Nos exigences en matière d’approvisionnement, auxquelles les licenciés sont
contractuellement liés, stipulent que :
« Les licenciés doivent uniquement utiliser des Sites de production respectant au moins le
standard de conformité minimale du programme de Déontologie sociale de Disney (ILS), sauf
en cas d’action corrective, et doivent s’assurer que lesdits Sites sont parfaitement conformes
au Code dans la limite du raisonnable sur le plan commercial ».
Tableau de données (Internet)
Liberté syndicale et droit de négociation collective
HR5 Liberté syndicale et droit de
Tableau de données (Internet)
négociation collective
Nous déclarons le pourcentage de sites de production au sein desquels
le droit à la liberté syndicale et à la négociation collective risque d’être
menacé, mais nous n’abordons pas les activités plus en détail.
Par conséquent, l’intégralité des accords d’investissements substantiels incluent des
clauses/contrôles relatifs aux droits de l’Homme.
120 | Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1
Intégralement
rapporté
Partiellement
rapporté
Non
rapporté
Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1 | 121
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
État
Travail des enfants
HR6 Travail des enfants
Tableau de données (Internet)
Code de déontologie sociale (Internet)
Politique relative au coton ouzbek (Internet)
Le travail des enfants constitue une violation du standard de conformité minimale (SCM)
et nécessite par conséquent une action corrective immédiate pour sanctionner la nonconformité. La fabrication de produits de marque Disney est interdite sur les sites ne
respectant pas le SCM. Par ailleurs, Disney a participé à un projet pilote en Chine visant à
mettre fin aux éventuels cas de travail des enfants.
Travail forcé ou obligatoire
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
État
9. Responsabilité liée aux produits
DMA Description de l’approche
Objectif relatif à la sécurité alimentaire p. 88
managériale : Responsabilité liée aux
Objectifs relatifs aux recommandations nutritionnelles p. 29
produits
Code de déontologie professionnelle (p. 29)
Politique de confidentialité Disney
Code de déontologie pour les fabricants
Politiques et stratégies (Internet)
*M2 Méthodologie pour évaluer
Expériences de divertissement adaptées à l’âge des enfants p. 59
et contrôler le respect des valeurs
Favoriser la sécurité des enfants p. 61
relatives à la création de contenu
HR7 Travail forcé
Tableau de données (Internet)
Nos valeurs sont présentes dans toutes nos marques destinées aux consommateurs. Nous
Politique relative au coton ouzbek (Internet)
avons créé une promesse pour chaque marque, et tous les secteurs impliqués dans la
Déclaration relative au travail forcé et à la traite des êtres humains (Internet)
création de contenu pour cette marque doivent en respecter les normes spécifiques. En effet,
même les entreprises extérieures (par ex. les maisons de production de films) qui créent pour
nos marques doivent se conformer à ces normes dans leur travail, une garantie définie par
Le travail forcé constitue une violation du standard de conformité minimale (SCM) et nécessite
par conséquent une action corrective immédiate pour sanctionner la non-conformité.
des obligations contractuelles. Enfin, des secteurs spécifiques, notamment la télévision, sont
également tenus de respecter des normes et des pratiques en matière de contenu.
Pratiques en matière de sécurité
M3 Mesures prises pour renforcer
Contenu responsable p. 58
le respect des valeurs relatives à la
Voir réponse à l’indicateur M2.
HR8 Formation des agents de
création de contenu
sécurité
Droits des peuples autochtones
M4 Mesures prises pour améliorer les
Sécurité en ligne Disney : enfants (Internet)
performances relatives à la diffusion
Politique de confidentialité Disney (Internet)
de contenu
Nous examinons régulièrement nos recommandations concernant les pratiques de marketing
HR9 Violation des droits des peuples
responsable, afin de garantir que nous nous tenons informés des dernières actualités de
autochtones
sujets déterminants pour notre activité (par ex. nouvelle technologie nous permettant
d’interagir d’une manière inédite avec nos visiteurs). En interne, nous sensibilisons
activement nos effectifs à ces recommandations et à l’obligation de les respecter.
HR10 Évaluation du respect des
droits de l’Homme et/ou d’impact
Tableau de données (Internet)
Nous avons réalisé une évaluation du respect des droits de l’Homme, mais nous
ne communiquons pas le pourcentage et le nombre total d’activités ayant fait
l’objet d’une évaluation du respect des droits de l’Homme et/ou d’impact.
M5 Nature et volume des retours
Sécurité en ligne Disney : enfants (Internet)
concernant la diffusion de contenu
Politique de confidentialité Disney (Internet)
Les retours peuvent se présenter sous diverses formes : lettres, e-mails, réseaux sociaux,
etc. Nous considérons la rétro-information comme un moyen essentiel nous permettant
HR11 Incidents relatifs aux droits
de l’Homme enregistrés, traités et
résolus par des mécanismes formels
de règlement des griefs
122 | Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1
Approvisionnement éthique (Internet)
Face aux accusations des médias et des ONG concernant la
légalité des conditions de travail, Disney a recours à une procédure
opérationnelle permanente impliquant une supervision approfondie
et une action corrective au niveau du site de production lorsque les accusations s’avèrent
fondées. Disney rapporte ces accusations sur le site Internet dédié à la Déontologie sociale de
l’entreprise (ILS), accessible ici. Par ailleurs, grâce à une organisation de la société civile, Disney
a mis en place depuis 2005 un service d’assistance téléphonique permettant aux ouvriers de
certaines usines chinoises de signaler directement une violation des droits du travail. Disney,
ainsi que les usines et d’autres acheteurs, travaillent ensemble au développement de stratégies
pour corriger ces problèmes.
d’identifier nos points forts et nos axes d’amélioration. Nous accusons réception et répondons
à toutes les plaintes officielles, en particulier celles concernant le jeune public.
*M = Indicateur-clé supplémentaire du secteur des médias
Intégralement
rapporté
Partiellement
rapporté
Non
rapporté
Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1 | 123
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
M6 Techniques d’interaction avec le
public et résultats
État
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
Nos relations avec notre public représentent un facteur clé de notre
PR7 Non-conformité aux normes
Marketing responsable p. 60
réussite. Nous mettons tout en œuvre pour nous assurer de tenir compte
relatives à la communication
Objectifs relatifs à un mode de vie sain p. 29
de ses intérêts et de ses préoccupations.
marketing
État
Étant donné la rareté des incidents de non-conformité aux réglementations
Nos échanges avec le public sont multiples, que les retours soient directs
et aux codes volontaires, nous n’avons pas mis en place de technique
(groupes de discussion, panels d’utilisateurs, questionnaires quantitatifs)
permettant d’auditer le nombre total d’incidents et de résultats.
ou indirects (réseaux sociaux, enquêtes consommateurs, critiques, etc.).
PR1 Impacts sur la santé et la
Empreinte produit p. 89
sécurité tout au long du cycle de vie
Sécurité des produits (Internet)
M7 Mesures prises pour
responsabiliser le public grâce au
développement de compétences
en matière de médias et résultats
obtenus
Sécurité en ligne p. 61
Créativité p. 37
Pertinence culturelle p. 63
Nous ne rapportons pas le pourcentage de catégories significatives de
produits et de services soumises à des évaluations d’impact sur les étapes
du cycle de vie.
Vie privée des clients
PR2 Non-conformité aux normes et
Nous suivons les incidents de non-conformité par fournisseur et par
PR8 Plaintes de clients pour atteinte
Politique de confidentialité Disney (Internet)
aux réglementations en matière de
licencié, mais nous ne les détaillons pas dans ce document.
à la vie privée
Code de déontologie professionnelle (p. 6)
santé et de sécurité
Étiquetage des produits et des services
Respect des textes
PR9 Sanctions encourues pour
PR3 Information sur les produits
Politique relative au papier (Internet)
non-respect des réglementations
concernant la mise à disposition et
l’utilisation de produits et services
PR4 Non-conformité aux normes
concernant l’information sur les
produits et les services
PR5 Satisfaction clients
Le service clients de notre groupe Produits dérivés prépare un document
hebdomadaire intitulé « La voix des visiteurs » à l’attention des cadres.
Ce rapport réunit diverses enquêtes et activités de suivi, ainsi que des
enquêtes de sortie du site Internet disneystore.com, des enquêtes postachat et des notations de produits par les consommateurs et clients
mystère, à la fois en ligne et en magasin. En outre, nous contrôlons
également les commentaires ponctuels des visiteurs communiqués
notamment par e-mail ou sur des blogs.
Communication marketing
PR6 Normes relatives à la
communication marketing et à la
collecte de fonds
124 | Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1
Marketing responsable p. 60
Objectifs relatifs à un mode de vie sain p. 29
Intégralement
rapporté
Partiellement
rapporté
Non
rapporté
Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1 | 125
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
État
Éléments d’information
Référence(s)/Réponse directe
État
10. Société
Politiques publiques
Communautés
SO5 Affichage politique et lobbying
Participation à l’élaboration des politiques publiques (Internet)
SO6 Contributions versées aux partis
Participation à l’élaboration des politiques publiques (Internet)
DMA Description de l’approche
Renforcement des communautés (Internet)
managériale : société
Participation à l’élaboration des politiques publiques
Code de déontologie professionnelle (p. 38-40)
Code de déontologie professionnelle (Internet)
politiques, hommes politiques et
institutions connexes
Les informations relatives aux contributions du comité d’actions politiques
au cours de l’année civile 2014 sont disponibles ici.
SO1 Programmes mis en place
Renforcement des communautés p. 44
en matière d’engagement citoyen,
Renforcement des communautés (Internet)
Les informations relatives à nos contributions pendant l’année civile 2014
d’évaluation des impacts et de
(autres que celles émanant de notre comité d’actions politiques) sont
développement
disponibles ici.
Comportement anticoncurrentiel
Corruption
SO2 Programmes/divisions soumis
Même si nous ne rapportons pas le pourcentage et le nombre total de
SO7 Actions en justice pour
à des analyses de risques en matière
divisions, nous analysons les risques matériels de corruption de notre
comportement anticoncurrentiel,
de corruption
activité.
infractions aux lois antitrust et
Pour en savoir plus, veuillez visiter la section Code de déontologie
pratiques monopolistiques
professionnelle de notre site Internet.
SO3 Formation anti-corruption
Code de déontologie professionnelle (Internet)
Code de déontologie professionnelle (p. 30)
Nous ne rapportons pas le pourcentage d’employés formés aux
politiques et procédures anti-corruption, mais notre Code de déontologie
Respect des textes
professionnelle, auquel tous les employés doivent se soumettre, présente
SO8 Sanctions pour non-conformité
des informations plus détaillées sur ces politiques et procédures.
aux réglementations
Code de déontologie professionnelle (Internet)
Pour en savoir plus, veuillez visiter la section Code de déontologie
professionnelle de notre site Internet.
SO4 Mesures prises en réponse à des
incidents de corruption
126 | Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1
Intégralement
rapporté
Partiellement
rapporté
Non
rapporté
Sommaire > Index GRI > Index GRI 3.1 | 127
thewaltdisneycompany.com/citizenship
© Disney

Documents pareils