là - Paris quartier d`été

Commentaires

Transcription

là - Paris quartier d`été
Igor (THÉÂTRE DROMESKO) Lily (THÉÂTRE DROMESKO) Nadine ABAD Emma ABADI Catherine ABADIE Franck ABBASSE Josefa ABBASSE Karim ABDELAZIZ Houria ABDELLI Corinne ABDILLAH Jean-jacques ABECASSIS Françoise ABEL Karine ABELA Marina ABELSKAÏA Paul ABIRACHED Fabien ABITBOL Chloe ABITTAN may ABOUROUSSE Michel ABOUT
MICHEL Agathe ABRAHAM Marie-claude ABRAHAM Monique ABRAHAM Chantal ABRAN Adeline ABRARD Alexandra ACCA Philippe ACCARIAS Cherazade ACHOU Gaelle ADAM Gaëlle ADAM Nathalie ADAM Valérie ADAM Julie ADAMJEE Julie ADAMS Javier ADARO Mélanie ADLER Sandrine ADOBATI Nicole ADOUA Dominique ADRIAN Grolée ADRIEN Mathilda
AELION Abdessamad AFTATI Judith AGBODJIAN Yane, AGIUS Anita AGNELOTTI Didier AGOSSA Mina AGOSSI Gilles AGUILAR Cédric AGUILLON Orane AGUIRRE Malika AHBAR Gilbert AICHHORN Corinne AILLIOT Elisabeth AILLOT Cécile AIME Christophe AIRAUD Pierre AIRAUDI Estelle AIRAULT Paula AISEMBERG Marie therese AJZENMAN Laila AKKA Petrie
AKKERMAN Joel AKNIN Pierre AKRICH Tarek AL-SHUBBAK Houeix ALAIN Alain ALAIN BARRAU Amalia ALBA Anne-sophie ALBAHARY Dominique ALBAN Renaud ALBERNY Odile ALBERT Calcaterra ALBERTA Chantal maria ALBERTINI Y ALBO Cornelia ALBRECHT ALDEBERT,VALÉRIE Lionel ALDON Kassia ALEKSIC Dorothée ALEMANY Ismène ALESSANDRI
Aude ALEXANDRE Claire-marie ALEXANDRE Even ALEXIA Robert ALEXIS Laurence ALFIERI Benjamin ALGRAIN Malika ALIANE Estelle ALIBERT Martine ALIPHAT Jean-michel ALIX Pascale ALLAIN Sylvie ALLAIN Ysold ALLAIN-NARDONE Christine ALLAIX Kirsten ALLIOT Marie-thé ALLIROT Bruno ALLOUCHE Eva ALLOUCHE Myriam ALLOUS Marie-paule
ALLUARD Christiane ALMI Armelle ALMORI Odile ALMUNEAU Siegrid ALNOY Aurelie ALONSO Emmanuel ALONSO Vinca ALONSO Eva ALONZO Odile ALONZO Sandra ALOUI Mathilde ALTARAZ Nicole ALTWIES Anne ALVARES CORREA Richard ALVAREZ Bernard ALVES Catherine ALVES Alexis ALYSKEWYCZ Christine AMARA Caroline AMAT Muriel AMAURY
Veronique AMBERT Yves AMBLARD Colomba AMBROSELLI Etienne AMBROSELLI Claire AMCHIN Annabelle AMELINE Mona AMER Géraldine AMGAR Isabel AMIAN Gaëlle AMIAND Aurélie AMIEL Lise AMIEL Sandrine AMIEL Claude AMIEL-GODEFROY Michel AMIN Sarah AMIOT Charles AMISSE Alberto AMO GARCIA Jean pierre AMOYEL Valerie AMPLIS Zakia
AMROUNI Ahcène AMROUZ Albert AMSALLEM Jean pierre ANCART Thierry ANCEL Clemence ANCELIN Antoine ANDERSON Alain ANDRE Isabelle ANDRE Marie ANDRE Azul ANDREA Annie ANDREU Isabelle ANDREU Adeline ANDRÉ Viviana ANDRIANI Florence ANDRIEU Marie ANDRIEUX Anne-marie ANDRZEJCZAK Didier ANELLI Claudine ANG Isabelle ANG
Magali ANGELINI Perrine ANGER-MICHELET Jean-marc ANGLES Martine ANGLÈS Jean-paul ANGOT Damiani ANNA Chambroux ANNE Moglia ANNE Emmanuelle ANQUETIL Saverio ANSALDI Solveig ANSPACH Cécile ANTIGNY Rosambert ANTOINE Veronique ANTOINE Nathalie ANTON Paolo ANTONELLI Laurence ANTONIAZZA Anabela ANTUNES Kapelusz
ANYSSA Hicham AOUICHI Paul APELBAUM Agnès APRILE Veronique APTEKMAN Brigitte AQUINO Nina ARAGON Marc ARAMBURU Edilma ARANGO Ainhoa ARANZABAL Francesca ARCARA Hortense ARCHAMBAULT Marie-hélène ARCHIMBAUD Marie ARDOUIN Heemawati ARIE Victor ARJONA Valérie ARLAUD Christian ARMA Manfred ARMAND Alexandra
ARNAL Annie ARNAL Paule ARNAL Eric ARNAL BURTSCHY Anaïs ARNAUD Aurélie ARNAUD Cavrois ARNAUD Cécile ARNAUD Solange ARNETTE Liliane ARNOLDI Astou ARNOULD Laetitia ARNOULT Catherine ARRESTEILLES Thierry ARROUAS Marita ARVELA Robert ASHLEY Noëlle ASSANTE DI CUPILLO Brigitte ASSELINEAU Frederic ASSELINEAU Helyett
ASSENCIO Annie laure ASSIS Adriana ASTI Bénédicte ASTIER Véronique ATALY Claire ATHERTON Chantal ATLANI Anne ATTALI Lucien ATTOUN Micheline ATTOUN Joëlle AUBERT Delphine AUBIN Laurent AUBIN Marion AUBIN Stephanie AUBIN Claire AUBINAIS Estelle AUBRIOT Pascale AUBRON Albane AUBRY Alice AUBRY Arnaud AUBRY Philippe AUBRY
Muriel AUBUSSON Hélène AUCLAIR Marie christine AUDEBRAND Guillaum AUDOOREN Beatrice AUDREN Célia AUFFRET Gwénaël AUFFRET Corinne AUGUET Laetitia AUGUSTIN-VIGUIER Martine AUJARD Nathalie AUMAITRE Jean-françois AURENTY Nelly AURIA Anne-victoire AURIAULT Catherine AURIOL Jessica AUROUX Virginie AUROY Zoé AUSSEUR
Mélanie AUTIER Béatrice AUVRAY Emilie AUVRAY Mathilde AUVRAY Alain AUZAS Claire AVELINE Laurence AVELINE Christophe AVENEL Christophe AVERTY Vanessa AVILA Laurence AVIRAGNET Gilles AVISSE Isabelle AVRIL Philippe AWAT Christophe AYAD Walid AYADAT Jph AYEL Laurence AYI Claude AYMON Didier AYRES Anass AZAMI HASSANI
Stéphanie AZNAREZ Katherine AZOULAY VILLIER Aurélie B Marie B S B Charlotte B. Elisa B. Yannis BABEL Patricia BABIN Jacquie BABLET Ines BACAN Alexandra BACANU Annick BACART Patrick BACART Cédric BACCARA Dominique BACH Séverine BACHELET Christine BACHELIN Bastien BACHET Guillaume BACHY Dominique BACLE Clementine BACRI
Marion BACROT Abdallah BADIS Maryse BADJI Laurence BADOT Bart BAELE Isabelle BAESKENS Cornelia BAGGERMAN Joel BAHON Lise BAHRMANN Dorothy BAILEY Michel BAILLE Patrice BAILLEUL François BAILLON Sarah BAILLOT Lucie BAILLY Pierre BAISEZ Emmanuelle BAJAC Matthieu BAJOLET Lili BAKHTIARI Severine BALANQUEUX Sven BALASKY
Antoine BALAVEN Manjannick BALAVOINE Marie françoise BALAVOINE Marie-françoise BALAVOINE Hélène BALDINI Pomme BALIER Carole BALIKI Thierry BALLA Nathalie BALLEE-FADILI Céline BALTIDE Amandine BANAL Gwenaelle BANCAREL P.l. BANETH Pierre BANOS Georges BANU Matthieu BANVILLET Laurence BAPTISTE Audrey BAQUÉ Claude BAQUÉ
Corinne BARAGOIN Oscar BARAHONA Matthieu BARANGER Tristan BARANI Pierre BARAT Ana BARATA Caroline BARATOUX Marie josette BARAZON Karine BARBAGLI Soizic BARBANCEY Thérèse BARBANEL Barbara BARBARA WAECHTER Fanny et christian BARBARAY Jean BARBAREAU Pascal BARBARIN Sophie BARBAUX Elisabeth BARBAZIN Sam BARBEDIENNE Françoise BARBER Marie-francoise BARBERA Gerard BARBESOLLE Catherine BARBÉ Anne BARBIER Christine BARBIER Martine BARBIER Mireille BARBIER Stéphanie BARBIER Nicolas BARBIERI Muriel BARBOUX Benjamin BARDINET Josyane BARDOT Annie BAREL Jean-claude BARENS Jean-jacques BAREY Thierry BARÈGES Vincent BARGIS
Laure BARGUILLET Géraldine BARHOUMI Pascale BARINCOU Meriam BARKA ValÉrie BARKI Samira BARKOUK Marie-josé BARNEIX Corinne BAROIS Cécile BARON Delphine BARON Edwige BARON Therese BARON Fabien BARONTINI Cécile BARRA Noémie BARRAL Sophie BARRAL Claire BARRAU Armel BARRAUD Catherine BARRAUD Anne BARRE Catherine
BARRE Danielle BARRE Thomas BARRE Roselyne BARREAU François BARRET Annie BARRÉ Arlette BARRÉ François BARRÉ Camille BARRIE Agnès BARRUEL Luc BARRUET BARTABAS Thierry BARTALUCCI Lucile BARTH Jo BARTHELEMY-SMITH Coralie BARTHÉLEMY Michel BARTHOME Yasmina BARTOVA ZOUAOUI Florence BARUCH Suzy BASCUNANA
Guillaume BASQUIN Karine BASSET Florence BASSO Sophie BASSOULS Alexandre BASTIEN Sophie BASTIEN Suzie BASTIEN Christine BASTIN Loïc BASTOS Regine BASTY Marion BATI Muriel BATIER Jocelyne BATISTA Nadine BATLAJ Juliette BATLLE Christina BATMANGHELIDJ Serge BATOU Guy BATOUX Pierre-paul BATTESTI Isabelle BAUD Catherine
BAUDET Karen BAUDET Sophie BAUDEUF Veronique BAUDIER Frederic BAUDIMANT Elisabeth BAUDIN Anne BAUDOIN Xavier BAUDOIN Caroline BAUDOUIN Marie BAUDRAIS Marine BAUDRILLARD Dominique BAUDRY C BAUDU Anne BAUER Françoise BAUER Claude BAUHAIN Christophe BAUJAULT Nicolas BAUMANN Anne BAUMSTIMLER Christiane
BAUREZ Mona BAUSSON Anne BAUTZ Matteo BAVERA B BAYEN Christophe BAYLE Agnès BAYOU Elia BAZABAS Odile BAZALGETTE Aurore BAZIMON Florence BAZIN Marc BAZIN Marie BAZIN Yselle BAZIN Mary-ann BEALL Alain BEAUCHET Sophie BEAUDOIN Hélène BEAUJOUAN MICHAU Jean claude BEAUJOUAN MICHAU Olivia BEAUJOUR Anne
BEAUMOND Helene BEAUMONT M BEAUMONT Yves BEAUNESNE Martine BEAUPLET Chloé BEAUVALLET Vincent BEAUVALLET Marie-france BEAUVOIS Kidi BEBEY Hermine BEC Fabienne BECAUD Danielle BECHET Renaud BECHET Eva BECHMANN Catherine BECHU Anne BECKER Franck BECKER Clarisse BECKERS Patricia BECQ Hughes BECQUART
Francis BEDDOK Rosalie BEDEL Claire BEFFA Claire BEJANIN Gilles BEL ANGE Ouiza BELAMRI Nicole BELAYCHE Marilyn BELBENOIT Myriam BELGAROUI Soukayna BELGHITI Philippe BELIN Sylvie BELIN Violette BELKADI Mounira BELKAHIA Lola BELLAHSENE Françoise BELLANGER Julie BELLANGER Sylvie BELLANGER Philippe BELLE Florence BELLEC
Stéphane BELLEC Nicolas BELLIER Véronique BELLIN Danielle BELLINI Annelaure BELLOC Jean marie BELLOC Matilde BELLOMI Catherine BELLUTEAU Evelyne BELMONTE Catherine BELOT Pascal BELY Christian BEN AÏM François BEN AÏM Yves BEN AYOUN Bajib BEN LAJNEF Sonia BEN MESSAOUD Jean-michel BEN SOUSSAN Agnes BEN TOLILA Christian
BEN TOLILA Myriam BEN-AHMED Denise BENABENQ Emna BENACER Abdelkader BENAMER Georges marc BENAMOU Annie BENAROUS PERRON Nathalie BENARROSH Catherine BENAS Sandrine BENAYOUN Yamina BENDAHMANE Zoulikha BENDAHMANE Anne BENEDETTI Dominique BENEDITTINI Melanie BENEFICE Philippe BENESSE Céline BENEZETH
Yannick BENGUERBI Lamia BENHADDOU Judith BENHAMOU Claudine BENICHOU David BENICHOU Monique BENIGUEL Eliosée BENISTO Gustavo BENITO Katia BENITO Corinne BENIZIO (SHIRLEY & DINO) Gilles BENIZIO (SHIRLEY & DINO) Henry BENJAMIN Jihane BENLAHCEN Valerie BENMEZIANE Sakina BENNAI Amel BENNYS Mathilde BENOIST Yorrick
BENOIST Chloé BENOIT Elisabeth BENOIT Geoffrey BENOIT Thiphaine BENOIT Yves BENOIT Patrick BENSARD Souad BENTABBES Serge BENTO Francois BEQUE Isabelle BEQUE Odile BERBILLE Samuela BERDAH Jerome BERDEAUX Yvan BEREGI Odile BERENGUER ODILE Anne BERGAMELLI Anna-eva BERGE Chantal BERGER Florie BERGER Elodie
BERGERAULT Pierre BERGÉ Myriam BERLANDE Charles BERLING Philippe BERLING Flore BERLINGEN Nathalie BERLU Agathe BERMAN Violette BERNAD Lise BERNADET Angelique BERNARD Christine BERNARD Edwige BERNARD Julie BERNARD Michelle BERNARD Jenny BERNARDI Rosemarie BERNARDO Françoise BERNARDY Marion BERNEDE
Béatrice BERNOU Marianne BERQUE Annaick BERRET Francois BERREUR Laurence BERREUR Sylvie BERREUR María BERRO Odile BERRUÉ Bruno BERSTEL Marine BERT Cristophe BERT1 Laurence BERTAGNOL Camille BERTHELIER Didier BERTHELOT Fiona BERTHELOT Béatrice BERTHO Marine BERTHOMÉ Sylvie BERTHON Elisabeth BERTHOU
Catherine BERTHOUX Claire BERTIN Fanny BERTIN Renaud BERTIN Marie-france BERTON Marine BERTON Elise BERTOU Anaïs BERTRAND Annie BERTRAND Guy BERTRAND Janine BERTRAND Marie BERTRAND Nicolas BERTRAND Olivier BERTRAND Sinan BERTRAND Valérie BERTRAND Fabienne BES Elise BESNARD Jacques BESREST Pierre BESSE
Valérie BESSER Muriel BESSIERE Dominique BESSIRE Caroline BESSON Celine BESSON Flora BESSON Michèle BESSON Axelle BETH Jean BETTY Frederic BEUGNIES Gilbert BEUGNIOT Frédéric BEUZARD Marie-pierre BEUZIT Daniel BEVAN Didier BEZACE Jean-louis BEZEAUD Laila BEZEMER Magalie BEZIEL Korin BEZY François BÈNICHOU Thomas
BÉMERS Ariane BÉNARD Pauline, BÉNARD Chloé BÉRON Cécile BÉTHERY Alain BÉZIEL Françoise BIAGIOLI Fabiola BIASOLI ALVES Fabien BIASUTTI Alexandre BIAU Benjamin BIBAS Isabelle BICHET Odile BICHET Cécile BICHON Sandy BICHON Sophie BIDARD Caroline BIDAULT Fabienne BIEGELMANN Christine BIEMEL Martine BIENAIMÉ Carole BIENFAIT
Emmanuelle BIES Frédéric BIESSY Bernard BIEUZENT élisabeth BIEUZENT Anne BIGARÉ Emmanuel BIGOT July BIGOT Martine BIGOT Frank BIGOTTE Nicolas BIHRY Sandrine BILA Nicolas BILDER Sy BILLA Arnaud BILLEBAUD Nicolas BILLON Françoise BILLOT Michèle BILLOUD Hélène BILLY Marie-louise BILLY David BILZIC Valerie BINCTEUX Claudia BINET
Sandrine BINET Patrick BINISTI Chantal BIRMAN Adam BIRO Chloé BIRON Martine BIROT Robert BIROU Sophie BIRUKOFF Serge BISCARROS Annie BISCAY Marie-louise BISCHOFBERGER Tom BISHOP Cécile BITAN Nathalie BITAN Manuella BITOR Marie BITSCHENÉ Jacques BITTON Hélène BIZIEAU Audrey BIZOUERNE Blandine BIZY BLANDINE Christine
BLACHE Alexandra BLAIN Agnès BLAIS Joëlle BLAISE Laurent BLAISE Christian BLANC Christiane BLANC Dominique BLANC Noelle BLANC Alix BLANCARD Anne BLANCHARD Gisèle BLANCHARD Odile BLANCHARD Patrick BLANCHARD Loriane BLANCHE Catherine BLANCHET Corinne BLANCHET Marie BLANCHEZ Raphaël BLANCHIER Christine BLANDIN
Véronique BLANDIN Douki st oyant BLANDINE Etienne BLANQUET Lionel BLAU Sylvie BLESSON Jean christophe BLETON Sylvie BLETON Cécilia BLETTERIE Elisabeth BLEY Danielle BLIN Jean-paul BLIN Julie BLIN Monique BLIN Régis BLIND Hélène BLITTE Muriel BLOCH Olivier BLOND Catherine BLONDEAU Françoise BLONDEEL Agathe BLONDEL Alain
BLONDEL Céline BLONDEL Françoise BLONDEL Pierrick BLONDELET J.paul BLOT Jean-paul BLOT Dominique BLU Nathalie BLUM Sylvie BLUM Frédérique BLUMENTAL Myriam BL?DE Rosa BOARETTO Myriam BOBBIO Anne-catherine BOBE Jacotte BOBROFF Costanza BOCCARDI Annick BOCCON-GIBOD Bruno BOCCON-GIBOD Cécile BOCIANOWSKI Claire
BOCQUET Dominique BODÉCOT Carole BODIN Claudie BODIN Philippe BODO Isabelle BODSON Jean edouard BODZIAK Aline BOHET Aïda BOHLI Isabel BOHOLLO Wally BOHR Isabelle BOIGEOL Jean BOILLOT Martine BOILLOT Estelle BOIN Christophe BOISARD Bénédicte BOISBOUVIER Jean-jacques BOISGARD Anne BOISIER Jean BOISSERY Jacques
BOISSET Jean marc BOISSÉ Jean-christophe BOISSONNADE Anne BOITELLE Richard BOKHOBZA Alain-michel BOLEY Melina BOMAL Christine BOMBAL Clarisse BOMPOINT Mari BONAIL Valerie BONAN Francesca BONATO François BONCOMPAIN Joëlle BONDIL Christiane BONDUEL Jean-philippe BONDY Luc BONDY Giuseppina BONFINI Nicolas BONGRAND
Laure BONHEME Tristan BONHOMME Jacques BONNAFFE Sophie BONNAFFOUS Marie-pascale BONNARD Agnès BONNARDEL Charline BONNE Lydie BONNEAU Isabelle BONNELIE Aurel BONNEMAISON Danielle BONNET Michèle BONNET Nicolas BONNET Perrine BONNET Veronique BONNET Virginie BONNET Marc BONNEVILLE Alexandra BONNINGUES
Marine BONNY-GRANDIL Alexandre BONSTEIN Frédéric BONTEMPS Bruno BONTZOLAKIS Evelyne BONVALET Michèle BONVALOT Florent BONY Léon BONY Christophe BONZOM Marc BORBON Agnes BORDEAUX Marie-noële BORDEAUX Véronique BORDEAUX Marie-pierre BORDEL Jean-paul BORDES Marjorie BORDET Claude BORDIER Fanny BORDIER
Ghislaine BORDIER Thuierry BORÉ Odile BORG-FLORENTIN Sophie BORGEAUD Virginie BORGEAUD Nathalie BORGERS Alain BORLANT Anna BORLOT Catherine BOROT Francois BOROT Vincent BORREL Dominique BORRINI Dietmar BORST Catherine BOSC Gisèle BOSC Marie-genevieve BOSCQ Véronique BOSI Yvette BOSSART Michel BOSSEAU Laureline
BOSSER Martine BOSSHARDT Marie-claude BOSSIERE Asli BOSTANCI Cyril BOTHOREL Marc-elion BOTON Nathalie BOU Yasmine BOUAGGA élise BOUAL Sabah BOUAROUA Guermia BOUBAAYA Isabelle BOUBAKER Brigitte BOUCARD Patrick BOUCHAIN Marie BOUCHENAK Caroline BOUCHER Martine BOUCHER Cindy BOUCHERON Audrey BOUCHEZ
Hélène BOUCHEZ Renaud BOUCHEZ Sophie BOUCHEZ Cyril BOUCLY Annabel BOUDARD Karim BOUDEGHDEGH Marceline BOUDIER Raphaël BOUDJEMAÀ Olivier BOUDRAND Victoria BOUGLIONE Laurence BOUHASSIRA BERREBI Alexandra BOUILLET Fanny BOUILLET Nathalie BOUILLÉ Sandrine BOUILLON Valérie BOUILLOT Elisabeth BOUILLOTVIALFONT Annick BOUISSOU Delphine marie catherine BOUISSOU Mireille BOUISSOU Mano BOUJUT Samira BOUKHNOUS Claude BOUKOBZA Myriam BOUKOUCH Marylene BOULAND Carole BOULANGER Christine BOULANGER Françoise BOULANGER Michel BOULANGER MICHEL Catherine BOULART Veronique BOULAT Philip BOULAY Barbara BOULEYFRANCHITTI Pierre BOULEZ Melanie BOULLAND Armelle BOULLIUNG Arlette BOULOGNE Patricia BOULOGNE Thomas BOULOGNE Serge BOULOT Virginie BOUMAN Christophe BOUQUEREL Sylvie BOUQUEREL Arnaud BOUQUET Thierry BOUQUILLARD Cédric BOUR Marie claude BOURA Nicolas BOURASSEAU Chloé BOURBON Guy BOURBOULON Anne
BOURDEAU Muriel BOURDEAU Marc antoine BOURDEU Philippe BOURDON Edwige BOURDY Emilie BOUREL Patrice BOURET Laurence BOURGADE Michèle BOURGADE Guillaume BOURGAIN Clement BOURGAREL Geneviève BOURGE Guillaume BOURGEAIS Cecile BOURGEAT GROLLEAU Frédéric BOURGEOIS Jean BOURGEOIS Jeanne BOURGEOIS
Michelle BOURGEOIS Catherine BOURGEON Laurence BOURGEON Julie BOURGES Liliana BOURGET Renaud BOURGET Laure BOURGOIN Alexandre BOURGOIS Clémence BOURGUET François BOURIOT Louis BOURJAC Pierre BOURRASSE Christiane BOURREAU Sophie BOURSAT Nadege BOURVIS Fouad BOUSBA Philippe BOUSQUET Valérie BOUSQUET
Carole BOUSTANI David BOUTARD Pierre BOUTAVANT Alice BOUTEILLE Emmanuel BOUTEILLE Aicha BOUTELLA Evelyne BOUTEVIN Monique BOUTHORS Catherine BOUTILLIER David BOUTIN Corinne BOUTON Julia BOUTRON Cécile BOUTROUX Véronique BOUTROUX Brigitte BOUVÉRON Lisette BOUVIER Johanna BOUWENS Thomas BOUYER Lyne
BOUYJOU Olivier BOUYSSOU Ange-dominique BOUZET Clémence BOUZITAT Agnes BOVET Sébastien BOY Didier BOYAUD Apolline BOYER Charles BOYER Francoise BOYER Laure BOYER Laurence BOYER Marie-noëlle BOYER Nicolas BOYER Danielle BOYZON Stephanie BOZEC Xavier BOZOC Marcel BOZONNET Antonia BOZZI Manuela BOZZOLAN Jérôme
BRABANT Benoît BRADEL Antoinette BRAEKEN Caroline BRAFMAN Anouk BRAGHINI Sonia BRAHAM Aïcha BRAHMA Laurence BRAMLY Olivier BRANDICOURT Abdelhak salih BRANKI Yasmine BRANKI Gisèle BRAOUEZEC Lionel BRARD Anne BRAULT Déborah BRAUN Michele BRAUN Michèle BRAUN Yves BRAUNSTEFFER Laura BRAV Florence BRAY
Romuald BRAY Josette BRAYARD Corinne BREANT François BRECY Geneviève BREERETTE Françoise BREGER Evelyne BRENER Henri BRESLER Sarah BRESSON Jacques BRET Carole BRETEAU Christine BRETHÉ Denis BRETIN Benedicte BRETONNIERE Amandine BRETONNIÈRE Jeanne BRETTE François BREUGNOT Annette BREUIL Eric BREUIL Hervé
jean-marie BREUIL Clotilde BREUVART Mélanie BRIAND Pascale BRIAND Patricia BRIAND Soizic BRIAND Danièle BRIARD Sophie BRICAIRE Stanislas BRICHE Olivier BRICHET Denise BRICHLER Gabriel BRIERE Jb BRIERE Claire BRIÈRE Michelle BRIÉ Muriel BRIFFAULT Amandine BRIGNOLI Patricia BRIGNONE Michel BRIL Erik-gustaf BRILIOTH Olivier BRILLET
Christophe BRIQUET Mathieu BRISON Serge BRISSET Bénédicte BROCARD Charlotte BROCHAND Joelle BROCHEN Eric BROCHIER Renée BROCHUT Alice BRODBECK Pascale BROESECKE Christine BROISSAND Jean BROLLY Fanny BRONDERS Henri-paul BRONSARD Simon BROOK Jacqueline BROSSARD Claire BROSSAUD Evelyne BROSSIER Philippe
BROSSIER Julie BROUCKE Julie BROUDEUR Isabelle BROUSSOLLE Christel BROUSSOUS Alex BROUTARD Trisha BROWN Fanny BROYELLE Sylvian BRUCHON Agnès BRUCKERT Perrine BRUDIEU Claude BRUGERE Françoise BRUGIERE Vincent BRULLE Marion BRULLÉ Dominique BRUN Jean-marc BRUN Louise BRUN Margaux BRUN Marie-thérèse BRUN
Nathalie BRUN Pauline BRUN Stéphanie BRUN Pierre-yves BRUNAUD Jp BRUNEAU Stéphanie BRUNEAU Yvette BRUNEAU Doette BRUNET Francis BRUNET Jean-françois BRUNET Marika BRUNET Prisca BRUNET Sonia BRUNET Ulrich BRUNET Paula BRUNET-SANCHO Carinne BRUNETON Danièle BRUNIER Alice BRUNOT Laurie BRUNOT Annie BRUNSCHWIG
Francoise BRUNSCHWIG Fanny BRUSCHI Aliesha BRYAN Charlotte BUCHARLES Josette BUCHERON Marine BUDIN Alain BUFFARD Dominique BUFFE Barbara BUFFET Stéphanie BUGEAU Sylviane BUGEY Cecile BUHAGIAR Marco BUIATTI Catherine BUISSON Béatrice BULOT Gaëtan BULOURDE Marie BULTEL Etienne BULTINGAIRE Pascale BUQUET
Caroline BUQUET-GIBBONS Christine BURATTO Louise BURCHILL Sophie BURDET Gaelle BUREAU Marie-pia BUREAU Marie-cecile BUREAUX Françoise BURESTÉ Gabriel BURET Enrique BURGALETA Palmyre BURGALETA Adriana BURGER Régis BURGER Colette BURIAT Yannik BURK Cecile BURLE-VILHON Glenn BURNEY Isabelle BUROT Laura BURREDDU
Vincent BURRET Carine BURSTEIN Dominique BURUCOA Isabel BUSSI Marc BUSSIENNE Geneviève BUSSIÈRE Michelle BUSSILLET Emilie BUSTIER Agnès BUTET Doina BUTICA Maria-teresa BUTTARELLI Anne-florence BUYS Danielle BUYSSENS Françoise CABANAC Martine CABANAT Amélie CABRIT Dorothee CABROL Marine CACAUD Mathilde CACHART
Sébastien CADALEN Daniel CADAUX Annie CADENEL Anne CADILHAC Ruth CADUSSEAU Aurélie CAFFET Christophe CAGNOLARI Philippe CAHEN Thierry CAHEN Arthur CAHN France CAILLAVET Mireille CAILLE Luc CAILLET Laure CAILLOL Elisabeth CAILLON Joachim CAILLOSSE Ségolène CALAIS Danuta CALATAYUD Sophie CALATCHI Angela CALICCHIO
Adeline CALLAMAND Celine CALLEGARI Didier CALLEJA Emmanuelle CALLERAND Florence CALLET Jean-pierre CALLET Julie CALLOT V. CALM Damien CALMONT Philippe CALVARIO Catherine CALVET Denis CALVEZ Wissal CALVEZ Patricia CALVO Ruben CAMACHO Mila CAMARA Soraya CAMAYD Emmanuelle CAMBOIS Sabine CAMERIN Boidin CAMILLE
Choaler CAMILLE Colette CAMP Antoine CAMPO Michel CAMPOS Catherine CAMUGLI GALLARDO Thierry CAMUS Isabelle CANALS Lucile CANAULT Nicolas CANDONI Patricia CANELLIS Laure CANEZIN Isabelle CANNIER Stéphanie CANNOODT Claire CANON Chantal CANOT Eléna CANTACUZENE Félix CANTERO Gisèle CANTERO Mathias CANTERO Emilie
CANU RIVIER Christophe CANUS Daniela CAPACCIOLI Chrystel CAPARROS Philippe CAPDENAT Violette CAPDEVILLE Cecile CAPPOZZO Tania CAPRON Annie CARACNO Aline CARASSO Zorka CARASSUS Philippe CARBONNEL Arnaud CARBONNIER Arno CARCELES Louise CARCOPINO Anne CARDINEAU François CARDON Sophie CARDON Marie CARIO
Delphine CARLIER Elisabeth CARLIER Martine CARLIER Sylvie CARLIER Mathilde CARMET Jean-claude CARMONA Julie CAROFF Dougier CAROLINE Cyrielle CARON Damienne CARON Valérie CARON Jacqueline CARON Juliette CARON Valerie CARON Valérie CARON Gunnel CAROSELLI Elise CARPENTIER Eve CARPENTIER Hermeline CARPENTIER Isabelle
CARPENTIER Laure CARRALE Christiane CARRARA Olivier CARRARA Romain CARRARA Daniela CARRASQUER Ariane CARRERE Geneviève CARRÉ Jacques CARRIER Elise CARRIERE Jean-pierre CARRIÉ Christine CARROLL John CARROLL Marie-france CARRON Domin ique CARS Clementine CARSBERG Gilbert CARSOUX Marina CARUSO Emilie CARZON
Michelle CARZON Audrey CASANOVA Marion CASANOVA Marie CASEZ Natasha CASHMAN Barbara CASPARY Sylvie CASSARINO Cécile CASSIN Laure CASSUS Emmanuelle CASTANG Maerie therese CASTAY Gorka CASTELRUIZ Stephanie CASTERA Beatrice CASTILLON Ana gabriela CASTRO Charlotte CASTRO Emmanuelle CASTRO Philippe CASTRO
Regis CASU Fanny CATALA Julien CATALA Lucie CATALANO Marc CATALANO Carl CATEL Bénédicte CATELAND Maguelone CATHALA Simon CATHALA Victor CATHALA Laure CATHELIN Claude CATINO Guy CATOIRE Laura CATTABIANCHI Germaine CATTET Annie CATU-PINAULT Raphaele CAUBEL Philippe CAUBÈRE Aurelie CAUCHY Céline CAUSSIMON
Caroline CAUVILLE Sophie CAUX-LOURIÉ Christian CAVALA Vincent CAVALLINO Teresa CAVIEDES Nicolas CAYLA Marie CAYOL Viviane CAYOL Nelly CAZAL Maylis CAZAUMAYOU Alice CAZE Patrick CAZENAVE-LOUSTALET Irène CAZENOBE Marie-hélène CAZES Emeline CAZI María josé CÁZARES Charlotte CEGARRA Bruno CELSI Daniel CENDRON Antonia
CEPPI Laure CERBELAUD Antonella CEREGHETTI Cerise CERISE Sonia CERRÉ Guillaume CERUTTI Pauline CESCAU Hormando CESPEDES JUNIOR Gigot CÉCILE Agnès CÉLÉRIER Frédérique CHABAUD Maud CHABAUD Marie CHABENAT Marie-anne CHABENAT Domitille CHABERT Clyde CHABOT Olivier CHABRILLANGE Janine CHAFAÏ Henri CHAFFOTEAUX
Jessy CHAGNON Cecile CHAGNOUX Cathy CHAHINE Said CHAITOU Muriel CHAÏBI Christine CHALAS Laurent CHALIN Maud CHALLIER Vanni CHALLIER Corinne CHALOPIN Isabelle CHALOT Anne CHAMBROUX Marie-joana CHAMLONG Bénédicte CHAMOUN Sylvie CHAMPÉMOND Nicolas CHAMPION Elise CHAMPON Cath CHAMPSEIX Margot CHANCERELLE
Emmanuel CHANIAL Elia CHANTAL Cédric CHAORY Maxime CHAPON Marie CHAPOULLIE Olivier CHAPPE Guillaume CHAPPEZ Florence CHAPUIS Anas CHARAFI Isabelle CHARAUDEAU Claire CHARBAGI Michel CHARBIT Nadine CHARBIT Sylvain CHARBONNEAU Marie paule CHARDON Mylene CHAREF Bruno CHARENTON Hélène CHARIOT Lucile CHARLEMAGNE Elisabeth CHARLES Merlin CHARLES Annie CHARLEZ Philippe CHARLOT Géraldine CHARMADIRAS Boris CHARMATZ Aurélie CHARON Yannick CHARON Annik CHARPENTIER Christine CHARPENTIER Sabine CHARREIRE Eloise CHARRETIER François CHARRON Bernard CHARTIER Hervé CHARTON Dorothée CHARVERIAT Dorothée CHARVERIAT
Christine CHARVET Estelle CHARVET Anne CHARVIN Ivan CHARY Virginie CHASLES Robert CHASSANG Céline CHASSARD Valérie CHASSIGNEUX Raphaël CHASSIN Fred CHATAIN Nathalie CHATEAU Anick CHATELAIN Catherine CHATELAIN Nicole CHATELAIN Olivier CHATELAIN Noelle CHATELET Catherine CHATENET Sabine CHATRAS Mireille
CHAUBAROUX Alice CHAUCHAT Florence CHAUDIERE Pierre CHAUMONT Jean-claude CHAUNAC Anne CHAUSSAT Adeline CHAUSSON Caroline CHAUSSON Nicolas CHAUSSY Sebastien CHAUVAT Charles CHAUVET David CHAUVET Philippe CHAUVET Manuela CHAUVIN Marc CHAUVIN Barbara CHAUX Francette CHAVE Francois CHAVIGNY Valérie
CHAZALON Anne CHEDEAU Matthieu CHEDID Luc CHELLY Agnes CHEMAMA Isabelle CHEMIN Claire CHEMINEAU Annie CHEMLA Stephanie CHENAIS Awatef CHENGAL BOUCHET Farid CHENOUNE Azza CHERIF Antoine CHERIX Gérard CHERQUI Guy CHERQUI Eglantine CHESNEAU Jacqueline CHESTA Joelle CHEVALIER Olivia CHEVALIER Vanessa
CHEVALIER Corinne CHEVALLIER Estelle CHEVALLIER Laurence CHEVALLIER Romane CHEVALLIER Marie-catherine CHEVRIER Isabelle CHEYNET Christophe CHÉLEUX Valentin CHÉMERY Alain CHÉNIER Patrice CHÉREAU Jean-luc CHIAPPONE Carine CHICHKOWSKY Giuseppe CHICO Elodie CHIDAINE Jean-paul CHIDIAC Vanessa CHIEN CHOW CHINE
Elise CHIEZE Juliette CHIOUA Rémi CHIPAUX Monique CHIRON Maria CHIU Katia CHMIELCZYK Fabienne CHOGNARD Anne-marie CHOISNE Ilan CHOJNOW Muriel CHOLOT Regine CHOPINOT Régine CHOPINOT Chloe CHOSEROT Elisabeth CHOUARD Jean-françois CHOUGNET Joelle CHOUKROUN Manal CHOURAFA Jean-philippe CHRETIEN Vanessa
CHRETIEN Frédérique CHRISTMANN Philippe CHRISTMANN Amandine CHRISTOPHE Alain CIANCI Clorinde CIANFARANI Woudi tat CIE DES COLIS-BRUITS Lydia boukhirane CIE NADJA Marie-françoise CIEUTAT Rita CIOFFI Dominique CIORA Rachel CIORA Serge CIORA Théo CIORA Luigi CIOTTA Charli CIRCUS Gustavo CIRIACO Victor CIRQUE AÏTAL Equipe
du cirque CIRQUE ROMANÈS Norma CLAIRE Julie CLAITTE Charlotte CLAMENS Martine CLARAZ Diane CLARET Astier CLAUDE Cécile CLAUDE Vanessa CLAUX Chloé CLAVEL Francoise CLAVEL Joanne CLAVEL Jean-michel CLAVERIE Guillaume CLAYSSEN Cindy CLECH Nicole CLEMENT Veronique CLEMENT Agnes CLERC Marie CLEREL Marie CLERIN
Axel CLÉMAN Annelise CLÉMENT Hélène CLÉMENT Sarah CLÉMENT-COLAS Gillot CLÉMENTINE Catherine CLÉRET Sylvie CLIDIÈRE Anne CLIMENT SARRION Patricia CLINCKX Marianne CLOSSON Sophie CLOT Tiffany CLOVIN Martine COAT Valentine COAT Antoine COCHAIN S. COCHET Didier COCHONNEAU Mathilde COCQ Laetitia COCTEAU Maria
CODINA Erwan COËDELO Françoise COFFRANT Anik COGGINS Florence COGNACQ Christophe COGNET Aimée aviva COHEN Alain COHEN Danielle COHEN Deborah COHEN Delphine COHEN Fanny COHEN Jérôme COHEN Katty COHEN Lisa COHEN Marielle COHEN Martine COHEN Murielle COHEN Nicole COHEN Orly COHEN Philippe COHEN Sophie COHEN
Laurence COHEN-SKALI Daniel COHN-BENDIT Sandra COHUET Michel COIFFET Martine COIFFFET Maud COILLARD Marie-amélie COIRAULT Stéphanie COIS Marie COISNON Hubert COLAS Christelle COLBEAUX Magali COLDEFY Marion COLIN Vincent COLIN Dimitri COLIOPOULOS Camille COLLADOS Fernando COLLADOS Nathalie COLLANTES Zenaida
COLLANTES-GALVAN Sylvie COLLET Chantal COLLEU DUMOND Claire COLLIGNON Anne-marie COLLIN Bernard COLLIN Marie COLLIN Yann joel COLLIN Mado COLLINE Anne COLLOD Catherine COLLOMB Helene COLLOMB Sophie COLLOMB Luce COLMANT Eva COLOM Annette COLONNIER Sophie COLTHURST Montse COMAS Beatrice COMBE Daniel
COMBE Céline COMBELAS Celia COMBES Emilie COMBES Sylvie COMBLE Marine COMBRADE Jacques COMETS Sabine COMMIN Agnès COMPAGNON Katy COMPAGNON Isabelle COMPS Brigitte COMTE Frank CONDAT Bernard CONNAN Cathy CONNAN L CONORT Philippe CONRATH Sabine CONRE Odile CONSEIL Noémi CONSTANS Alain CONSTANTINIDIS
Carole CONTANT Maria del pilar CONTRERAS Maria renée CONTRERAS Natalie CONZATTI Marinella COPAT Dorothée COPEL Catherine COQ Pierre-olivier COQ Brigitte COQUELET Marie COQUELET Mié COQUEMPOT Sylvie COQUEMPOT Klody COQUEREL Alain COQUET Emeline COQUET Axel COQUILLAT Danielle COQUOZ Léa CORBELET PARADIS Sylvie
CORBIN Lydie CORCUERA Mary CORCUFF Christine CORDAY Cécile CORDIER Marine CORDIER Monique CORDIN Benjamin CORDOVA Philippe COREST Martin CORITON Kimberly CORLISS Charlotte CORMAN Thomas CORMIER Sophie CORNANGUER Laurence CORNET Nathalie CORNIC Johann CORNIER Hubert CORNIL Audrey CORNU Emmanuelle CORNUAULT Lionel CORNUAULT Laurence CORNUT Isa CORONA LE BIHAN Elisabeth CORONEL Anne-marie CORRE Emmanuelle CORSON Nicole CORTESI-GROU Marie-claude CORTIAL Anne-marie COSNARD Marine COSSERAT Emma COSSÉE Emma COSSON Isabelle COSSON Agnès COSTA Joss COSTALAT Alessandra COSTARELLA Viviane COSTE Jeanphilippe COSTES MUSCAT Emmanuel COTE Martine COTREL Charlotte COTTIER Dominique COTTO Jacqueline COUBES Danièle COUCHOURON Guy COUDRAY Julia COUET Amélie COUILLAUD Antoine COULANGE Léa COULANGE Nicole COULBAUT Guy pierre COULEAU Arnaud COULON Evelyne COULON Georges COULON Sylvie COULON Jean-marie
COUPPEY Farida COURCHAY Marine COURCIER Christine COURCOL Laurent COURCOUL Jean-luc COURCOULT Alexandre COURSIER Nicole COURT Renaud COURTECUISSE Laurence COURTOIS Caole COURTOY Sylvie COURVOISIER Jean claude COUSIN Philippe COUSIN Frédéric COUSSERAN Cyrille COUTANT Fabien COUTANT Agnès COUTARD
João carlos COUTO Fabienne COUTON Dominique COUTROT Camille COUTURIER Clotilde COUTURIER Nicolas COUTURIER Guillaume COUYERE Sonia COVA Olivier COYETTE Catherine COZZANO Christophe CRAPEZ Aurèle CRASSON Annie CREISSAC Philippe CRESPIN Claude CRETIENT François CRETON Sarah-anaïs CREVIER GOULET Claude
CRÉTIENT Thomas CRINIER Roberto CRISAFULLI Laurence CRISTOFOLI Pascale CRITON Paul CROCHET Xavier CROCI Laurent CROISIER Anne CROIX Emmanuelle CROS Thierry CROS-COITTON Stephanie CROSA Aymar CROSNIER Anne-france CROSNIER LECONTE Garance CROUILLÈRE Valérie CROUSLÉ Myiam CROZON Gabriella CSERHATI Olivia
CUBERO Christophe CUBY Karin CUDD Anne-claire CUDIA Eponine CUERVO MOLL Nadal CUINA Marie CUINGNET Françoise CUISANCE Christopher CULPO Aude CUNI Michèle CUNY Patricia CUNY Marie-france CURIAL Angelo CURTI Colette CURTIL-PAILLER Denis CURTY Anne CUTAIA Ana inès CUTINELLA Nancy CUYEU Ariel CYPEL Sylvain CYPEL Michel
CYPRIEN S D Stéphanie D ARDIER Licinio DA COSTA Natalia DA COSTA Christophe DA COSTA MARQUÉS Leila DA ROCHA Alexandre DA SILVA Anibal DA SILVA Elisabeth DA SILVA Ana DA SILVA MARILLIER Mahyar DABIR Marc DACHY Chantal DAELMAN Kamel DAFRI Camille DAGENAIS Pavel DAGOROV Marie DAGUERRE Myriam DAH LANDE Agnès
DAHAN Aline DAILLERE Anne DALLONGEVILLE Aurélie DAMASE Anne DAMBEZA Robin DAMIEN Céline DAMIRON Catherine DAMOUR J DAMRY Catherine DAN Joseph DANAN Camille DANDELOT Charlotte DANELIAN Pierre DANET Sylvie DANET Danielle DANGREAUX Philippe DANGRÉAUX Thibault DANGRÉAUX Dominique DANI Bobadilla DANIEL Stéphanie
DANIEL Philippe DANILO Géraldine DAO Hania DAOUD Benjamin DAPOIGNY Jean louis DAPOIGNY Heloise DARCQ Valérie DARDENNE Nathalie DARGENT Nadine DARGERE Castellaneta DARIO Emmanuelle DARIUS Eva DARLAN Sandrine DARLOT Sara DARMAYAN Frédérique DARMON Jean DARMON Michèle DARMON Francois DARNAULT Olivier DARNÉ
Isabelle DARPIANY Sophie DARRAGI Yvette DARRE BLIN Jessa DARRIEUX Léo DARRIGADE Hélène DARS Corinne DARTIGUELONGUE Anne DARTIGUES Arnaud DARTOIS Laure DASINIERES Catherine DASTÉ Anne DAUBERT Christine DAUBLAIN Isabelle DAUBRESSE Olivier DAUCHOT Sophie DAULL Camille DAUVERGNE Céline DAUVERGNE Aurélie
DAUVIN Céline DAVAZE Sandrine DAVERAT Agnes DAVID Alexandra DAVID Chantal DAVID Fabienne DAVID Jean michel DAVID Laurent DAVID Maïté DAVID Marc DAVID Sophie DAVIDAS Mireille DAVIDOVICI Sophie DAVIN SOPHIE Sebastien DAVIS Anne DE AMÉZAGA Lorine DE AZEVEDO Anne-marie DE BADEREAU Marie DE BADEREAU Luc DE BANVILLE
Marie DE BANVILLE Célia DE BARROS Anne-sophie DE BELLEGARDE Sylvain DE BIASI Elodie DE BOSMELET Chantal DE BRUYN Stephanie DE CAMBOURG William DE CARVALHO René DE CECCATY Pierre DE DOMINGO Serge DE DOMINGO Véronique DE FONTAINES Thibault DE FOUCHIER Carolina DE FRANCESCO Elena DE FRANCISCO Sarah DE
GASPERIS Alberic DE GOUVILLE Raphaël DE GUBERNATIS Catherine DE GUIRCHITCH Charlotte DE JESUS Véronique DE KERPEL Veronique DE KOGEL Marie liesse DE LA BOUILLERIE Laurence DE LA FUENTE Marie-rené DE LA GUILLONNIÈRE Antoine DE LA MORINERIE Chica DE LA PLAYA Albin DE LA SIMONE Sandrine DE LA SIMONE Dominique DE
LA TOUR Claire DE LA TULLAYE Virginie DE LAITRE Nadine DE LAMA Dominique DE LAPPARENT Marjorie DE LARQUIER Amorelle DE LILLERS Alice DE LIMA Roman DE LUCOVICH Arnauld DE L'EPINE Françoise DE L'EPINE Laurence DE MAGALHAES Cédric DE MONDENARD Thibault DE MONTALEMBERT Isabelle DE MONTETY Camille DE MONTMORILLON
Elisabeth DE MOYENCOURT Laura DE NERCY Anne DE NESLE Gilles DE OBALDIA Amélie DE PANGE Françoise DE PARCEVAUX Priscille DE PONCINS Olivia DE POUS Pascal DE PRAINGY Marine DE ROYER Aurore DE SAINT FRAUD Jean DE SAINT GUILHEM Claire DE SAINT MARTIN Caroline DE SAINT PASTOU Hélène DE SAINT PÈRE Antonella DE
SARNO Elisabeth DE SAUVERZAC Finavy DE SOUZA Mina DE SUREMAIN Balladyna DE TEMPÊTE Veronique DE TILLY Véronique DE TILLY Colette DE TURVILLE Patrick DE VALETTE Marie DE VARNEY Giulia DE VECCHI Philippe DE VISSCHER Caroline DE VIVAISE Laurent DE VIVIE Patrick DE VOS Sarah DE VRIES Alexandra DE WILLERMIN Veronique
DEBAIG Véronique DEBALLE Annie DEBARGE Carole DEBESSON Catherine DEBEUGNY Marie-pascale DEBEY Isabelle DEBIÈVE Aude DEBOAISNE Thibault DEBOAISNE Danièle DEBOMY Marie DEBORNE Régis DEBRAY Véronique DEBRY Laure DECAILLY Elsa DECAUDIN Emmanuel DECHARTRE Marie helene DECHAUX Clémence DECHEZELLE Corinne
DECKA Dominique DECLERCQ Estelle DECOCK Caroline DECOSTER Philippe DECOUFLÉ Fanny DECOUST Laurence DECRITS G DECROIX Claudie DECULTIS Dominique DEDIEU Constance DEDIEU-GRASSET Philippe DEDRYVER Louise DEFALLE Kera DEFAMIE Bruno DEFERT Thérèse-marie DEFFONTAINES Valérie DEFLANDRE Marie-louise DEFOSSE
Flore DEFOSSEMONT Valerie DEFOSSEZ Brigitte DEFRANCE Renaud DEFRANCE Thomas DEGAS Elisabeth DEGON Chloé DEGORCE-DUMAS Caroline DEGOUY Yves DEGRYSE Anna DEGUGLIELMI Prosha DEHGHANI Olivier DEHORS Claire DEHOVE Victor DEKYVERE Mario DEL CUETO Ana DEL MAZO Sofi DELAAGE Olivier DELABY Catherine DELACOUR
Setsuko DELAHAYE Jean jacques DELALEAU Françoise DELAMARCHE Isabelle DELAMARE Muriel DELAMOTTE Sophie DELANGE Philippe DELANGLE Aurique DELANNOY Lorène DELANNOY Gilbert DELANOUE Dan DELAPLACE Agathe DELAPORTE Caroline DELAPORTE Evelyne DELAPORTE Claire DELAROCHE François DELAROZIÈRE Fabrice DELASSUS
Jérôme DELATOUR Lucas DELATTRE Laurence DELAUNAY Pascal DELAUNAY Stephane DELAUNAY Christiane DELAVEAUX Claude DELB Maarten DELBEKE Valérie DELBORE Jean yves DELBREUVE Jacques-henri DELCAMP Eric DELCOURT Catherine DELCROIX Pascale DELEAU Joëlle DELECHAPT Sebastien DELECRAZ Giovanna DELEDDA Isabelle DELEFOSSE Regine DELELIS Julie DELEPLANCQUE Françoise DELEUZE Juli DELFOSSE Anne-sophie DELHAYE Marianne camille DELHAYE Fejria DELIBA Heloise DELIGNY Héloïse DELIGNY Ysis DELISLE Monique DELIUS Celine DELIVET Emanuelle DELLE PIANE Emilie DELMOLINO Cathrine DELMOTTE Guillaume DELOIRE Josette DELON Lee DELONG Jean
paul DELORE Christine DELORME Dominique DELORME Simonpierre DELORME Anne-claire DELORME JOUBERT Paula DELORT Bertrand DELOUS Sebabstien DELPY Olivier DELSART Chantal DELTENRE Florent DELVAL Virginie DELVERT Jean-yves DEMAN Julie DEMANGE Raoul DEMANS Claire DEMANZE Alizée DEMENOIS Isabella DEMEULENAERE Willy
DEMEURANT Christine DEMONTPION Xavier DEMULDER Florence DENARIÉ Catherine DENIAU Anne DENIEUL Gwen-haël DENIGOT Pascaline DENIMAL Claude DENIS Lucile DENOIX Hadassah DENOUE Monique DENTAL Olivier DENTIER Isabelle DENTU Mylène DEPARCY Julie DEPARDIEU Delphine DEPEIGNE Marie DEPIBRAC Caroline DEPOUX Asa
DEPRET Guillaume DEQUICK May DER ALEXANIAN Sophie DERATULD Claire DEREEPER Maria DERRIEN Yannick DERRIEN Isabelle DERVIN Roger DES PRÉS Nicole DESARMENIEN Nicole DESARMÉNIEN Yannick DESAUTEL Jérôme DESCAMPS Stéphane DESCH Anne-juliette DESCHAMPS Géraldine DESCHAMPS Isabelle DESCHAMPS Lucienne DESCHAMPS
Nadege DESCHAMPS Ophélie DESCHAMPS Servane DESCHAMPS Dominique DESCHAVANNE Jean-pierre DESCHEIX Françoise DESCHOUX Anne DESCOS Caroline DESCUBES Aud DESFORGES Anne-marie DESFOUX BECHIEAU Philippe DESGRANGES Sebastien DESJOURS Blandine DESLOGES Camille DESMAREST Maxime DESMET Jean-marc DESMOND
Jacqueline DESMONS Arlette DESMOTS Eléa DESMOTS Eglantine DESMOULINS Claire DESNOS Michèle DESPINEY Dominique DESPLECHIN Nathalie DESPRES Frantz DESPREZ Aurélie DESSERTENNE Marianne DESTAILLEURS Elisabeth DESTHIEUX Philippe DESVALOIS Muriel DESVEAUX Paul DESVEAUX Stéphane DETRAIN Thomas DETWILER Clarisse
DEUBEL Marie DEUDON Guy DEVART Monique DEVAUTON Pierre DEVE Elisabeth DEVELAY Céline DEVELLE Vincent DEVES Luc DEVÈZE Livia DEVILLE Julien DEVILLERS Marie DEVINEAU Chloé DEVIS Véronique DEVRIENDT Ania DEVUYST Fabrice DEWITTE Véronique DEZ Liana DÉCHEL Sophie DÉPIGNY Sotira DHIMA Hélène DHOOSCHE Eliane DI
GLERIA Elisabetta DI MAMBRO Alexandra DIACONU Michaël DIAN Angela DIANA Cristobal DIAZ Geneviève DICHAMP Albert DICHY Georges DIDI-HUBERMAN Eléonore DIDIER Paola DIDONG Juliette DIDTSCH Sarah DIEHL Yoko DIETLIN Daniel DIETZ Sandrine DIETZ Vincent DIEULOT Dorothee DIEUMEGARD Fredrika DIFFRE Dominique DIGUET Christine DILMI
Anne DIMIER-VALLET Frédérique DIMNET Luca DINI Gilles DINNEMATIN Isabelle DINOT Mathieu DION Nathalie DION Alexandra DIONISI Pauline DIONISI Emmanuel DIOP Cédric DIOT Claire DIRAISON Audrey DIRER Anne DIREZ Florence DIRY Ondine DISPAGNE Christine DISS Christophe DISS Claude DIUZET Michel DIUZET Gabrielle DIXNEUF Sabine DIZEL
Bernard DJAOUI Lila DJEDDI Karim DJEMAI Labiba DJERMANI Philippe DJIVAS Jean-michel DO Fatima DO NASCIMENTO Josiane DOAN Laetitia DOAT Francoise DOCQUIERT Marie DODARD Pierre-yves DODAT Nicole DOGUE Magali DOIX Myriam DOLET Marylin DOLLEANS Akonio DOLO Karine DOLON Clothilde DOLZ M DOLZHIKOVA Maria DOMINGUES
Marie jeanne DOMINICE Levy DOMINIQUE Geneviève DOMSGEN Ludovic DOMSGEN Nathalie DONIKIAN Astrid DOORMAN Françoise DORDAIN Maryline DOREMUS Raymond DORGE Henri DORINA Maxellende DORIS Margot DORLÉANS Willi DORNER Brigitte DORNÈS Marie DOROT Dd DORVILLIER Christine DORY Muriel DORY Anaid DOSSIKIAN Danielle
DOSSIKIAN Mathias DOU Martine DOUART Michel DOUCIN Didier DOUET Karine DOUET Pierre DOUILLARD Sonia DOUILLARD Evelyne DOUIN Jean luc DOUMAIN Laure DOUSSAUD Raymond DOUVILLE Jane DOWNS A DOYLE Matthieu DOZE Olivia DRAGHICI Sophie DRANSART Nathalie DRAPEAU Salomé DRATWA Anne christine DRAY Christian DREANO
Herve DREANO Pascale DREANO Joëlle DRELANGUE Véronique DREYFUS Alice DRÉNO Lilyane DRILLON Laurent DRISS Angeline DROIN Clémence DROIT Stéphane DROUET Veronique DROUHET Ema DROUIN Marine DROUIN Jean-jacques DROUX Catherine DROY Christophe DROZO Rosine DRU Nicole DU CASTEL Camille DU MERLE Caroline DU
ROSCOAT Anne DUB Benedicte DUBIEZ Agnès DUBLINEAU Alice DUBOIS Colette DUBOIS Emmanuelle DUBOIS Francis DUBOIS Kitsou DUBOIS Marie laure DUBOIS Paul-alexandre DUBOIS Annick DUBOSCQ Agnes DUBOST Marc DUBUET Hugo DUBUS Dominique DUCARD Dominique DUCASSE France DUCATEAU Tifen DUCHARNE Caroline DUCHE-KOHLER
Camille DUCHEMIN Stéphanie DUCHEMIN Monique DUCHÉ MONIQUE Erick DUCLOS Marie-pierre DUCLOS Pierre DUCLOS Thierry DUCLOS Jérôme DUCLOUS Françoise DUCOUDRÈ Sylvie DUCRETOT Pascal DUCROS Geraldine DUDOUET David DUEZ Laure DUÊME Isabelle DUFAU Stéphanie DUFAUD Catherine DUFAUT Frédéric DUFAUX Michel DUFETRE
Gilles DUFFAU Cécile DUFLO HEISSAT Myriam DUFLOT Christian DUFOUR Jean DUFOUR Olivia DUFOUR Sylviane DUFOUR Annik DUFRÊNE Diane DUGARD Camille DUGAS Corinne DUGUEST Audrey DUGUÉ Tristan DUHAMEL Lucie DULAU Dominique DULIN Karine DULOT Claire DUMAS Claudie DUMAS Dominique DUMAS Marie DUMAS Sandrine DUMAS
Violaine DUMAS Quentin DUMAY Alain-régis DUMESTE Amelie DUMETZ Didier DUMOLARD Michel DUMOLARD Philippe DUMOLARD Chloé DUMOND Agnes DUMONS Agathe DUMONT Aurélien DUMONT Pierre DUMUR Catherine DUNE Eveline DUNOYER Julien DUNOYER Odile DUNOYER Jean-yves DUPARC Nicolas DUPEYRON Helene DUPIN Dorothée
DUPLAN Mélanie DUPLENNE Jocelyne DUPOIRE Patrick DUPOND Flore DUPONT Marc DUPONT Pierre DUPONT Ségolène DUPONT Suzy DUPONT Nathalie DUPORT Anne-marie DUPRAT Rani DUPRAT Virginie DUPRAY Sophie DUPRAZ Michèle DUPREY Fabienne DUPUIJ Agathe DUPUIS André-paul DUPUIS CÉline DUPUIS Renée DUPUIS Céline DUPUY
Monique DUPUY Nadine DUPUY Nicole DUPUY Eric DUQUESNE Jean-paul DUQUESNE Jonathan DURAND Manuel DURAND Marie-lise DURAND Nathalie DURAND Lydie DURAND LYDIE Catherine DURAND-HARGUINTEGUY Jean-françois DURANTE Didier DURIEUX Guldem DURMAZ Méline DUROS Cécile DUROT Pascal DUROZIER Veronique DURRUTY Agnès
DURVIN Pascal DUSAPIN Valerie DUSSEUX Claudine DUSSOLLIER Fabienne DUSZYNSKI Gisèle DUTARET Juliette DUTENT Géraldine DUTHÉ Dominique DUTHUIT Mathilde DUTOUR Catherine DUVAL Gilles DUVAL Julien DUVAL Justine DUVAL Monique DUVAL Sophie DUVAL Virginie DUVAL DE LAGUIERCE Jérôme DUVEAU Annie DUVERGER Annik
DUVILLARET Jean louis DUZERT Etcha DVORNIK Alain serge DZOTAP Monika DZSINICH Matthieu D'ANGELI Sébastien D'ANJOU Claude D'AURA Claude D'AURA Béa D'EAUBONNE Claudine D'HONDT Sibylle D'ORGEVAL Dominique EBEL Gilla EBELLE Renée EBERHARDT Virginie ECHARD Morgane ECHES Myriam ECK Odile EDA-PIERRE Victor EDE Valérie
EDWIGE Yves EGLOFF Naomie EGUIENTA Hervé EHAINE Marie florence EHRET Fatiha EL AFGHANI Btissam EL AMRANI Rochdi EL ARABI Asmahan EL BATRAOUI Taoufik EL GNAOUI Klaartje ELEUWARIN Marie josé ELHAIMER Nathalie ELHARRAR José ELIAS Manuel ELIAS Barbara ELIASK Sylvain ELIE Caroline ELISSAGARAY Kohler ELKE Salwa ELKHOUSSI
Sylvie ELLEN Aïala ELLENBERGER Taline ELMAYAN Armand ELOI Martine EMILE Meinel EMMANUEL Arthur ENARD Elodie ENARD Nicolas ENGEL Cath ENGLEBERT Marc ENGUÉRAND Armelle ENGUÉRAND PARANTHOEN Mangala EPANE Alexandra EPÉE Carole EQUER HAMY Judith EQUILBEY Maud EQUIOS Stephanie ERARD Catherine ERASO ROJAS
Elodie ERDMANN Arzu ERGUNER Kudsi ERGUNER Claude ERNANDÈS Rachel ERTEL Anne ESAMBERT Flore ESCANDE Jacqueline ESCHENBRENNER Juan carlos ESCOBEDO Marie ESCOT Amélie ESCOURROU Pierre marie ESCOURROU Lior ESHET Clara ESMENARD Geneviève ESMÉNARD Patrick ESNAULT Lionel ESPARZA Francisco josé ESPINOSA
Virginie ESQUIROL Lluc ESSAYAN Marie-louise ESSAYAN Ricardo ESTEBAN Maryse ESTERLE Carl ESTEVANE Annie ESTEVE Florence ESTEVE Sandrine ESTEVE Marie ESTÈVE Isabelle ESTIENNE Ana ESTRADA Rebeca ESTRADA Mark ETC Maïtena ETCHEVERRY Christiane ETEVE Bénédicte ETIENNE Magali ETIENNE Nathalie EUDIER Valentine EURIN
Catherine EUVRARD Florence EUVREMER Aline EUZET Aurore EVAIN Nady EVAN Agnès EVEIN Marion EVEN Maryline EVEN Agnès EVESQUE Denis EVESQUE Marie raphaelle EVIN Florence EVRARD Cum EVY Catherine EXBRAYAT Robert EXPERT Gabrielle EYCHENNE Jerome EYMERY Emmanuelle FABRE Isabelle FABRE Francine FABRELLO Jordi
FABRELLO Laure FABRELLO-BOUQUILLARD Véronique FABRY Pere FAGES MIR Hélène FAGET Sylvain FAGNENT Luc FAGNOU Agnes FAILLIET Alan FAIRBAIRN Laurent FAIRON Colin FAIVRE Bernard FAIVRE D'ARCIER Tony FAIZEAU Emilie FAÏF Helene FALGON Sonia FANUELE Mariam FAQUIR Nadia FARADJI Mc FAREL Ben FAREY Denis FARGE Michel
FARGE Alice FARGIER Noémie FARGIER Michele FARI Sarah FARNAULT Bernard FARNOUX Jocelyn FAROCHE Alain FARRÈS Marie-ange FARTHOUAT Frédéric FATOUX Delphine FAU Dominique FAUCHER Julien FAUCHER Emmanuelle FAUCHEUX Godeleine FAUGERON Renée FAUGUET-ZEJGMAN Werner FAULAND Alain FAURE Guillaume FAURE Jerome
FAURE Julien FAURE Laurence FAURE CARRICABURU Justin FAUROD Lise FAUSER Mathilde FAUSSEMAGNE Julie FAUVEL Isabelle FAVIER Anaïs FAVRE Éric FAVRE Nathalie FAVRE Stéphane FAY Adeline FAYEIN Marie lise FAYET Christine FAYOLLET Sabine FAYON Rosine FEFERMAN Anne FEFFER Candice FEGER Alexandra FEHLAUER Nicolas
FEHRENBACH Dominique FEINTRENIE Regine FELDGEN Laure FELIX Michele FELLOUS Philippe FENDT Leila FERAULT Michele FERIAUD Céline FERNANDES Dominique FERNANDEZ Julie FERNANDEZ Laure FERNANDEZ Martine FERNANDEZ RodrÍguez campomanes FERNANDO Jean-jacques FERNIER Isabelle FERON Carole FERRAND Chloé FERRAND
Claudine FERRAND Giorgio FERRARA Laura FERRARA Lucas FERRARA Patricia FERRARA Valerio maria FERRARI Theresa-maria FERRAZZANI José FERREIRA Rose FERREIRA Sylvie FERREIRA Angelo FERREIRA DE SOUSA Carolina FERREIRO Catherine FERRER Esther FERRER Jilo FERRER Mathilde FERRER Patrick FERRER Francine FERREYRA
Elisabeth FERRI Céline FERRIER Chantal FERRO-GUYARD Catherine FERVAL Laure FESQUET Dominique FESSAGUET Alicia FEST Elodie FESTAL Festival mapa FESTIVAL MAPA Sylvain FETIS Frank FEUERBACH Mathilde FEUERBACH Solene FEUERBACK Ludovic FEUGERE Pauline FEUILLÂTRE Alice FEUILLERAT Jean-pierre FEUILLET Alexandra FEUILLIE
Valérie FEVRE Laure-lise FEYEUX Mickaël FÉRAL Philippe FÉRAULT Marie-nicole FÉRET Anne FÉTIZON Laurence FÉVRIER Xi FI Catherine FICHEBIN-BOUCHERON Brigitte FICHTER Virginia FIELD Charlotte FIERZ Caroline FIGARO Gisèle FIGENWALD François FIGLARZ Annette FILET Marie-alix FILHOL Milidaki FILIA Dominique FILIPPI Jean luc FILIPPI Nathalie
FILIPPINI Sabine FILIU Michel FILLION Akémi FILLON Françoise FINOEL Gilles FINZI Anna FIORENTINO Dominique FIRBAL Frédéric FISBACH Claude FISSÉ Mikaël FITAMANT Maria FITZI Stephanie FIZET Jean-michel FLAGOTHIER Catherine FLAHAUT-SPICQ Julie FLAMANT Mathilde FLAMANT Véronique FLAMBARD-WEISBART Franck FLAMENT Daniele FLAUMENBAUM Gabriele FLECK Marie FLEISCH Daniela FLEISCHER Frank FLEISMAHER Marie FLEISMAHER Gwen FLEJOU Alexandre FLET Valerie FLEURENT-DIDIER Dominique FLEUROUX Patrick FLEURY Alejandra FLICHMAN Isabelle FLOGNY Julie FLOREANI Marie hélène FLORES FUENTES Dominique FLORIET Claude FLUCK Christophe FLUMSER Bernard
FOCCROULLE François FOGEL Michèle FOGEL Aurélie FOHR Anne FOLLIET Jean-marie FONDRAT Dominique FONFRÈDE Ghislene FONLLADOSA Viviane FONSECA Caroline FONT Agathe FONTAINE Beatrice FONTAINE Stephanie FONTAINE Valérie FONTAINE Pierre FONTANA Hélène FONTELLE Michel FORAISON Corinne FORASACCO Pascal FORCHIONI
Sarah FORD Catherine FOREST Pierre FOREST André FORESTIER Philippe FORESTIER Emilie FORGET Livio FORNARA Veronique FORNARA Frédéric FORT Anne FORTIER Esther FORTIN Sabine FORTIN Sarah FORTIN Gwenaëlle FOSSARD Camille FOUCHER Claude FOUCHER Charlie FOUCHIER Pascale FOUGÈRE Nadege FOUILLET Marie-pierre
FOUILLOUX Lucile FOUJANET Didier FOULATIER Patrick FOULE Ingrid FOULEDEAU Catherine FOUQUET Jerome FOUQUET Michel FOUQUET Regina FOUQUIN Benoît FOURCHARD Veronique FOURCY Marie FOUREL Florent FOURMY Marie-aline FOURNAGE Sophie FOURNEL Janike FOURNET Audrey FOURNIER Danielle FOURNIER Elisabeth FOURNIER
Géraldine FOURNIER Gilles FOURNIER Hortense FOURNIER Michel FOURNIER Elisa FOURNIRET Celie FOX CABANE Alice FRAGONARD Gérard FRAHM Eugénie FRAIGNEAU Bruno FRAISSE Geneviève FRAISSE Marie-christine FRANC Gandini FRANCESCA Cécile FRANCÈS Eric FRANCHART Jean FRANCHETEAU Cossu FRANCIS Florence FRANCISCO
Sylvie FRANCISCO Frédéric FRANCK João guilherme FRANCO Christine FRANCOIS Ornella FRANCOU Thomas FRANCOUAL Alain FRANÇOIS Anne-laure FRANÇOIS Yolande FRANÇOIS-HAUGRIN Isabelle FRANK Monique FRANK Véronique FRANK Philippe FRANZA Isabelle FRASCOLI Jean luc FRAULOB Corinne FRAYSSINET SAVY Denise FRECHET Catherine
FREDONIE Julien FREGE Lydia FREMAUX Alice FREMONT Jean-Luc FRES Bertrand FRESNE Martin FREUDENSTEIN Yvette FREUND Marie-do FREVAL Christine FREZEL Jean-pierre FRÉMEAUX Virginie FRÉNAY Philippe FRÉTAULT Magali FRICAUDET Eric-gilles FRIDENSON Estelle FRIDLENDER Emilie FRIGOLA Veronique FRIOCOURT Nicolas FRIZE
Dominique FROELICH Helene FROIDURE Cyrille FROISSART Nathalie FROISSART Yannick FRONDA Marion FROTIN Francesca FROY Amandine FROYE Gilles FRUCHAUX Cécile FRUH Judith FRYDMAN Anton FUCHS Nathalie FUCHS Fleur marie FUENTES Massimo FURLAN Giulia FURLANO Agnes FURON Thibaud FUSTER Colette FÜNFSCHILLING Philippe
GABEL Gérard GABERT Françoise GABORIT Lydia GABORIT Claire GABRIEL Pauline GACON Paul-francois GADOIS Martin GADREAU Pierre GAFFIÉ Sylvia GAGIN Anne GAGNAIRE Jacqueline GAGNAT Marie-line GAGNAYRE Anne GAGNEBIEN Christine GAGNIEUX Annie GAILLARD Claire GAILLARD Corinne GAILLARD Delphine GAILLARD Emmanuelle
GAILLARD Genevieve GAILLARD Jean pierre GAILLARD Marianne GAILLARD Marie-jeanne GAILLARD Marine GAILLARD Serge GAILLARD Marie-charlotte GAIN-HAUTBOIS Sarah GAISSET Josette GAJEOT Jean-claude GAL Igor GALABOVSKI Liane GALANTI Jean GALARD Vladislav GALARD Alain GALESNE Marie-noële GALEY Ana GALINDO Chiara GALLERANI
Dominique GALLET Linda GALLET Jean-pierre GALLÈPE Quitterie GALLIÉ Cécile GALLOPPE Henri GALLOT-LAVALLEE Jean-claude GALLOTTA James GALONNIER Fabien GALOPIN Fabienne GALULA Israel GALVAN Sylvette GALY Stéphanie GAMARRA Jacqueline GAMBLIN Rosine GAMBLIN Stéfany GANACHAUD Christine GANDON Natacha GANGLER Patricia
GANGLOFF Christian GARBIL Anne claire GARCIA Jean-christophe GARCIA Nanou GARCIA Olga-inès GARCIA Violette GARCIA Miguel GARCIA LLORENS BegoÑa GARCIA NAVAS Pascale GARDON Thomas GAREAU Laurence GARFIELD Bekkay GARGARI Anguéliki GARIDIS Lionel GARIOUD Marie-charlotte GARLAN Michel GARLASAIN Eric GARMIRIAN Caroline
GARNIER Dominique GARNIER Eloise GARNIER Nicolas GARNIER Olivier GARNIER Pierre GARNIER Sandrine GARNIER Roxane GARO Michèle GARREAU Pep GARRIGUES Richard GARRIGUES Bernard GARRO Anne GARRY Soline GARRY Philippe GASC Hunt GASPAR Amandine GASPARD Denis GASSER Laurent GASSER Nathalie GASSER Raphaële
GASSER Sandra GASSER Christian GATARD Jean-jacques GATEAU Stéphane GATESOUPE Babette GATT Vivi GATT Christian GATTINONI Florence GATY Sophie GAUBE Gilles GAUBERT Marianne GAUD Lisbeth GAUDECHOUX Jacques GAUDENZI Celine GAUDIER Agnès GAUDIN Christiane GAUDIN Flora GAUDIN Jean GAUDIN Leïla GAUDIN Anne GAUDIN
-LOUBOUTIN Elodie GAULARD Amélie GAULIER Vincent GAULLIER Maryse GAUPIN Fanny GAUSSEN Félix GAUTHERON Franck GAUTHIER Jérémy GAUTHIER Philippe GAUTHIER Françoise GAUTIER Loren GAUTIER Louis GAUTIER Maryse GAUTIER Monique GAUTIER François GAUTREAU Alban GAUTRON Sandrine GAUVIN Oriana GAY Thierry GAYARD
Dyana GAYE Naima GAYE Laure GAYET Marie GAYET Serge GAYMARD Laura GAYON Claude GAZEL Jacques GAZENGEL Dominique GAZET Claudia GÄMPERLE Taïne GEAS Audrey GEFFROY Lucie GEFFROY Jean-pierre GEGAUFF Elisabeth GEIGER Marc GELIBTER Christiane GELLER Aurélie GELLÉ Annick GENDILLOUT Marie GENDRON Elodie
GENERMONT Jean -pierre GENETTE Katy GENETTE Stéphane GENETTE Veronique GENETTE Edith GENEVE Denise GENIN Cécile GENTET Christophe GENTHIAL Stéphane GENTIEN Clémentine GENTIL Tiphaine GENTILLEAU François GENTY Danny GEOFFROY Sophie GEOFFROY Audrey GEORGE Catherine GEORGE Manuel GEORGE Marie-françoise
GEORGE Colette GEORGES Delphine GEORGES David GEORGES FRANCOIS André-michel GERARD Cambon GERARD Corinne GERARD Françoise GERARD Phil GERARD Valerie GERARD Aurelie GERARDIN Philippe GERARDIN Régine GERAUD Lucie GERBET Marie-france GEREZ Isabelle GERINTES Klaus GERKE Romain GERMA Auguste GERONIMI
Fabrice GERSCHEL Alice GERVAIS-RAGU David GERY Manon GESBERT Nadine GESBERT Anne GETZLER Olivier GÉLÉBART Chaix GÉRARD Cherqui GÉRARD Fabienne GÉRARD Régine GÉRAUD Vanina GÉRÉ Agnès GHAZI-TEHERANI Odile GHEYSENS Morgane GHIO Idabouk GHISLAINE Catherine GHOBERT Romain GIACOMINI Luca GIACOMONI Isabelle
GIAFFERI Matthieu GIAFFERI Ana GIANNI Charlotte GIAPPICONI Laure GIAPPICONI V GIBERT Camille GIBRAT Bernard GIDEL Catherine GIFFARD Françoise GIGLEUX Marc GIGON Christiane GIGOU-WU Florent GILARD Laetitia GILARDONE Agnes GILBERT Anne sophie GILBERT Céline GILBERT Delphine GILDÉ Marilyn GILLAIZEAU Françoise GILLARD
Faustine GILLES Benji GILLET Bruno GILLET Caroline GILLET Simon GILLET Véronique GILLET Elisa GILLI Vincent GILLOIS Elisabeth GINDRE Antoine GINDT Anne-marie GINESTE Caroline GINET André GINTZBURGER Danièle GIOLI GAUVRIT Claude GIORDANO Pierre GIORGI Anastasia GIOTI Caroline GIOVOS Didier GIRARD Guy GIRARD Luc GIRARD Anita
GIRARDEAU Marie GIRARDIN Jean-luc GIRARDINI Sandra GIRARDOT Cécile GIRAUD Céline GIRAUDET Jean-francois GIRAUDET Louise GIRAUDON Nelly GIRAULT Sabine GIRBEAU Silvain GIRE Elsa GIRE PECHAYRE Claire GIROD Marie GIROIRE Lydie GIRON Estelle GIRONDE David GIRONDIN MOAB A GIROT Léa GISLAIS Raphaëlle GITLIS Giacchè GIULIA
Roseline GIUSTI Christophe GIVOIS Karole GIZOLME Philippe GLADIEUX Sylvette GLEIZE Anne GLEYZE Sonia GLOAGUEN Gérard GLORIEUX Monique GLORIEUX Gilbert GLOUX Aurélia GOAREGUER Delphine GOATER Gonzague GOBERT Rachel GODEFROY Annie GODET Sophie GODET Luc GODEVAIS Gaelle GODIRIS-PETIT Natacha GODRECHE
Jacqueline GOELLNER Julien GOETZ Matthieu GOEURY Bruno GOHIER Christian GOICHON Ariane GOIGNARD Bénédicte GOINARD Katia GOITINO Emmanuelle GOIZÉ Betty GOLDBERG Lia GOLDBERG Ariel GOLDENBERG Elisabeth GOLDMAN Elsa GOLDSZTAJN Paul GOLUB Valerie GOMBERT Elisabeth GOMES FERREIRA Maria GOMEZ Veronique GOMEZ
José manuel GONÇALVES Valentin GONNET Isabelle GONSE Sylvie GONTHIER Edgardo GONZALES René GONZALES Esther GONZALEZ Fabiola GONZALEZ Henri-paul GONZALEZ Vincent GONZALEZ Shige GONZALVEZ Aurélie GORCE Agnes GORDA Emmanuelle GORDA Irène GORDON-BRASSARD Gunter GORHAN Pierre GORON Michèle GORRY Nathalie
GOSSELIN Catherine GOSSET Viviane GOT Marcel GOTLIB Georges GOUBERT Pascale GOUBERT Simon GOUBERT Laurence GOUDIN Amandine GOUGEON MASTELLOTTO Nelly GOUIDER Emilio GOUJON Nelly GOUJON Éric GOULET Ivan GOULETQUER Elisabeth GOULLEY Thierry GOUNAUD Loic GOUNON Lucile GOUPILLON Olivier GOURBESVILLE
Ginette GOURDEN Jean-michel GOURDEN Anne GOURDIN Delphine GOURET Marceau GOURET Thierry GOURMELEN Anne GOURSEYROL Jacques GOURSEYROL Muriel GOUT Michelle GOUTAGNY Jeanne GOUTELLE Martine GOUTTE Laurence GOUX Isabelle GOUZOU Francois GOVIGNON Adeline GOYET Isabelle GOZARD Julie GOZLAN Thibault
GRABHERR Dino GRADILONE Claudia GRADINGER Carole GRADIT Lisbeth GRAIL Hélène GRAINDORGE Bénédicte GRAINGEOT François GRALL Emmanuelle GRAMA Françoise GRAMMONT Jean francois GRANADEL Isabelle GRANAL Bernadette GRANDCOLAS Colette GRANDGERARD Yasmine GRANDI Catherine GRANDJEAN Sarah GRANDJEAN Didier
GRANET Anne GRANGE Anne-lucie GRANGE Christelle GRANGE Denis GRANGE Emmanuel GRANIER Fabien GRANIER Lauren GRANIÉ Thierry GRAPOTTE Claire GRAS Dominique GRAS Jean-pierre GRAS Valerie GRASSULLO Sandrine GRATALOUP Dominique GRATTEPANCHE Georges GRAU Michèle GRAU Melanie GRAVELIN Jane GRAY Gisele GREAU
Denise GREEN Lidia GREEN Jean-pierre GREGOIRE Jocelyne GREGOIRE Van haaren GREGOR Marie therese GREGORI Nicole GREINER Anna GREISSING G. GRELIER Geneviève GRELIER Roman GREN Sophie GREN Marie-pascale GRENIER Sevrine GRENIER JAMELOT Veronique GRENON La GRENOUILLE Julie GRENTE Yves GRENU Dany GRES-DE
LICHANA Virginie GRESSLY Angélique GREUTER Caroline GRÉGOIRE Stéphanie GRÉGOIRE Djamel GRID Christine GRIMALDI Nathalie GRIMAUD Bénédicte GRIMAULT Jean-noel GRIMBERT Marie helene GRIMIGNI Toussaint GRIMIGNI Isabelle GRIMOULT Delphine GRINBERG Bernard GRINFELD Fred GRIOT Agnès GRISARD Faustine GRIZARD Nicolas GROS
Valérie GROS-DUBOIS Nadège GROSBOIS Francois GROSJEAN Claire GROSLIER Lauriane GROSPELLIER Françoise GROULT Georges GROULT Lucille GROULT Marianne GROVES Carlus GROWMAN Nicolas GROZOS Beatrice GRUBER Eva GRUBER Lola GRUBER Natalie GRUER Julie GRUNEBAUM Célia GSCHWINDT Sylvie GSELL Céline GUAIS Héloise
GUAY DE BELLISSEN Laure GUAZZONI Graziella GUBINSKY Laurence G
G
mm
G
G
G
M
G
G
G
G
M
G
M
G
M
G
M
G
G
G
O
G
G
G
G
G
m
G
G
G
G
G
G
G
G
O
G
M
G
GO
G
M
G
O
G
O
G
M
G G
M
G
G
O
G
G
G
M
G
m G
G
m
G
G
G
G
G
G
OG
G
G G
G G
MO
G G G
G
G
G
G
O
G
G
G
M M
G
M
G
MO
G
M
G
M M
G
M M
G
MO
G
M
G
G
M
G
M
G
M
M
G
M
G
G
G
G
m
G
O
G
O
G
O
G
O
G
O
G
O
G
O G
G
O G
G
O
G
O
G
O O
G
O
G
G M
G O
G
G
G
O
G
Q
G
G
G
G
O
G
O
G
G
G
G
M
G G
M
G
G G
m
G
M mG
G
G
G
M
G
G OM
G OM
G O M
G O
G O
G
G
M
M
O
GG
G
M
M
O
G
M G
M
M
M
M
MO
MO
M O
M
m
G
G
m
O
O
O
O
m
M
M
O
m
O
M
O
O
M
G M
W
M
OM
Q
Q
O GM
G
O
m
O M
M
O
m
MM
MO
O
O M
Q
O
mm
M
M
M
Q
m
M
O
G
GO
m
M
O
M
M
O
G
M
O
OW
O
m
O
O
O
G
G
O
O
M
M
O Q
O
M
O
O
G
O G
M
O M
O G
O O
O
O
M
O
O
O
O M
m O
O
O
O O
O
G
O
M
O
O
m
O
m
O M
M
m
mm
O
GG
GO O
G
G
M
M
M
M
mm
G
O
M
M
G
m
O
mm
O
M
O O O
O
M
G
G
m M
m
M
M
M
G
O
G
G
M
O
M
O
O
O
O M
G
M
M
O
Q
O
Q
O
m
O
O
O
m
O
G
O
M
O
QM
Q
Q M
Q MMO M
Q
Q
Q
M
Q
Q
Q O
Q O M
GG
m
M
G
M
G
O
M
O
Q O
2
“La culture, c’est ce qui répond à l’homme quand
il se demande ce qu’il fait sur la terre. Et pour le
reste, mieux vaut n’en parler qu’à d’autres moments – il y a aussi des entractes. ”
André Malraux
A Paris, l’été est de retour, son festival aussi.
Comme chaque année depuis vingt et un ans,
cette édition ressemblera aux précédentes en ce
qu’elle sera différente et inattendue et qu’elle entend bien, une fois de plus, tirer son irrévérence.
Mais si nous sommes des insoumis, nous aimons
nous révolter dans les règles de l’art. Manifestant
notre attachement aux principes fondateurs, nous
nous sommes inspirés d’une injonction tirée de La
Marseillaise : “Liberté, Liberté chérie, combats avec
tes défenseurs !” Dans cette noble lutte, après avoir
été rejoints par des milliers d’amis, nous sommes
aujourd’hui appuyés par 150 artistes venus du
monde entier, hors format, hors quotas, qui abolissent joyeusement les frontières qui entendent
séparer les arts comme ils traversent celles qui
voudraient séparent les peuples.
Quarante Indiens du Rajasthan, deux Américains
qui jouent en français. Un chorégraphe israélien
(établi à Istres), un chorégraphe d’origine albanaise
(né à Sucy-en-Brie). D’increvables cocons, ballons
et tubes fomentés par des Suisses et une Italienne.
Une toute jeune Anglaise et le vénérable Pierre
Henry. Shakespeare mangé tout cru par une compagnie de rue dijonnaise, et les amoureux de Vérone
transitant par Biarritz. Un guitar hero norvégien, un
rocker british, un griot gambien, des Egyptiens
électriques. Des barrières à escalader, des filles qui
parlent d’amour, Beckett qui parle d’amour, et un
duo belge qui parle du reste.
Et puis l’Annonciation. Et puis l’Apocalypse.
Et enfin, l’Art de la fugue, qui est aussi celui de toujours retomber sur ses pieds : avec la complicité du
Ministère de la Défense et du musée de l’Armée,
Paris quartier d’été traverse la Seine pour trouver
VIVE
LA
FRANCE
dans la Cour d’honneur des Invalides son centre
de gravité. Gravité, mais aussi légèreté : des idées,
de l’audace, du respect et de l’impertinence, de la
solennité et de la fantaisie, pour un festival pluridisciplinaire et indiscipliné…
PATRICE MARTINET
3
The Manganiyar Seduction
© Roysten Abel
RoysTEN AbEl
Magie, envoûtement, enchantement…
séduction. Roysten Abel n’a pas assez
de mots pour décrire l’effet que
continuent d’exercer sur lui les chants
des Manganiyars, une communauté
d’artistes du Rajasthan. A leur
musique vive et raffinée, il a ajouté
sa vision, inspirée autant par les
palais de Jaipur que par les façades
du quartier rouge d’Amsterdam : un
écrin éclatant, serti avec patience, où
les notes s’illuminent puis s’éteignent,
où chaque musicien est un joyau. A découvrir sous les étoiles…
Cour d’honneur des Invalides (Paris 7e) Du 14 au 16 juillet à 21h 45
conceRt d’ouveRtuRe - féeRie indienne
inde
Tarifs : 14 € - 10 € - 5 €
(gratuit le 14 juillet, détails p. 29)
Durée : 1h 10
4
Premières représentations à Paris
Direction scénographique : Roysten Abel
Musiciens : Amin Khan, Deu Khan, Shafi Khan,
Babu Khan, Joga Khan, Sattar Khan, Swaroop Khan,
Chhuge Khan, Achar Khan Manganiar, Dare Khan,
Ghamshey Khan, Kawaru Khan, Bakshe Khan, Kode
Khan, Hakam Khan Manganiar, Roshan Khan, Satar
Khan, Bhuta Khan, Manjoor Khan, Roshan Khan,
Rojay Khan, Samsu Khan, Bhawru Khan, Habib Khan
Langa, Khete Khan, Rais Khan, Bhage Khan, Deu Ram
Chant : Barkat Khan, Bhutta Khan, Jame Khan, Jamil
Khan, Hakim Khan, Jalal Khan, Mame Khan, Talab
Ükhan, Kheta, Khete Khan, Lala Khan, Mannoo Khan,
Mula Khan, Roje Khan, Barkat Khan, Hindal Khan, Sarupa Khan, Bhage Khan, Deu Ram Décor : Manoj
Kumar Butter, Amar Jit Sharma.
Avec la collaboration d’Anmaro Performing Arts
Au commencement, il y eut un coup de foudre. Né au sud
manque ! “J’appelais l’Espagne pour les entendre chanter au
de l’Inde dans l’Etat du Kérala, le metteur en scène Roysten
téléphone. J’ai réalisé que j’étais totalement séduit.”
Abel se forme à la Royal Shakespeare Company pour fonder
Séduit, toqué, l’homme de texte et de modernité va aborder
son pendant indien, e Indian Shakespeare Company. Epris
la musique ancestrale en laissant parler ses intuitions. “A un
de texte – donc – et de théâtre post-moderne, c’est d’abord
moment, il a fallu que je lâche prise. Je me suis alors confronté
vers l’Occident qu’il porte ses curiosités. Il se confronte à
à quelque chose qui allait bien au-delà de moi ou de leurs
Fellini, à Anne Frank… Puis s’intéresse aux traditions artischants.” C’est dans cet inconnu que Roysten Abel veut entraîtiques indiennes – avec des magiciens, des jongleurs, des muner le public. Il attend. Rêvasse. Réfléchit, puis ne réfléchit
siciens, il élabore une pièce polymorphe,
plus. Lui revient une vision du quartier
Jiyo. En partant en tournée en Espagne,
rouge d’Amsterdam visité dix ans aupaRoysten Abel est loin d’imaginer qu’il
ravant, avec ses néons rouges, dont, en
Une invitation à une
va être happé, envoûté… séduit. Et qu’il
metteur en scène avisé, il avait saisi toute
rêverie profonde, aussi la théâtralité. Les images d’Amsterdam
ne va pas tomber sous l’emprise des
charmeurs de serpents, mais sous le
se fondent, se superposent à celles du
profane que spirituelle
charme enivrant des Manganiyars.
palais de Hawal Mahal à Jaipur, avec ses
Les Manganiyars sont une caste de mumyriades de fenêtres conçues pour persiciens musulmans établis à l’ouest du
mettre aux nobles dames de regarder la
Rajasthan, dans les districts de Jailsamer, Barmer et Jodhpur,
ville. Un entremêlement de sacré et de profane, croisée de ce
au cœur du désert du ar qui borde aujourd’hui la frontière
qui se montre et de ce qui se cache… De ces songeries émerge
avec le Pakistan. Protégés par les rois, puis par de riches fala boîte magique, tout à la fois boîte à bijoux et boîte de
milles hindoues devenues leurs mécènes, ils demeurent les
Pandore qui va devenir l’écrin des Manganiyars.
invités de toutes les occasions qui accompagnent, dans les
Après le rêve, pendant le rêve, Roysten Abel se frotte au
foyers ou dans les temples, le cycle des saisons et des exisconcret. Il auditionne des centaines de musiciens. Puis, le tratences, célébrant aussi bien Allah que Krishna, les noces ou
vail doit trouver sa méthode : le processus et la confiance
les moissons, une naissance, le départ d’un bien-aimé, ou
s’établissent lentement entre l’homme de théâtre, étranger à
l’achat d’un chameau…
la direction musicale, et les Manganiyars qui ignorent tout
Dans Jiyo, Roysten Abel a invité deux musiciens manganiyars.
des jargons théâtraux. Il faudra trois ans pour arriver à rendre
En juin 2006, à Ségovie, le metteur en scène cherche la fraîvivante et palpitante une pièce de théâtre musical indien
cheur dans les rues. Les Manganiyars commencent à jouer…
inouïe qui va bientôt illuminer les villes du monde. Un charme
Et, mystère, la séduction opère. Bientôt, Abel ne peut plus
infini : “Aujourd’hui, j’ai entendu les Manganiyars des milliers
se passer de ses acolytes. Du matin au soir, ils le suivent en
de fois, dit Roysten Abel. Et je me sens toujours aussi séduit.” n
musique, le berçant jusqu’au sommeil, le réveillant avec leurs
From Indian director Roysten Abel’s fascination with
chants. “Au bout de dix jours, j’ai commencé à éprouver une
Manganiyar musicians comes a breathtaking jewel box of a
sensation étrange”, raconte Abel. Il se passait quelque chose
show, an eerie vision that merges Jaipur palaces with
en moi, je ne savais pas quoi.” Il doit bientôt quitter l’Espagne
Amsterdam’s Red Light District. A sensuous yet spiritual expour se rendre en Allemagne. “Quand mes amis m’ont acperience, where bewitching chants from Rajasthan compel
cueilli à Bonn, ils ont cru que j’étais sous acide.” Pas faux :
you to fall under their spell…
Roysten Abel est accro, dopé aux Manganiyars… Et en
Flesh and Blood & Fish and Fowl
GEoFF sobEllE & CHARloTTE FoRD
Nul ne l’ignore : si vous chassez le naturel, il revient au galop… Mais
si le naturel vous chasse, c’est vous
qui allez galoper. Dans un immense
bureau en voie de naufrage, deux
employés s’accrochent encore à leurs rituels, à leurs manies et à leurs simulacres professionnels.
Jusqu’à ce que le règne animal et
végétal vienne réclamer ses droits… Formés aux techniques du mime,
Geoff sobelle et Charlotte Ford ont conçu une pièce atypique, qui commence comme une satire de la vie de bureau et glisse peu à peu vers la fin du monde
qu’on dit civilisé. secondés par deux
scénographes magiciens, ils signent
une fable sociale drôle et terrifiante,
qui laisse le spectateur impuissant
face au rire qui le gagne
et totalement déconcerté.
Le titre du spectacle
“chair et sang et
poisson et gibier à
plume”, s’inspire des
natures mortes de type “retour
de chasse”. Certains ont peutêtre été troublés, dans leur jeune
âge, par cette dérangeante appellation désignant en peinture
une composition d’objets, par
essence inanimés, tissus, vaisselle, mais aussi fruits, pain,
poissons, gibier, plats d’huîtres
– animaux trépassés, certes, à
part peut-être les huîtres, mais
ne chipotons pas. En fait : du sang,
du vin, de la chair, de la pulpe.
Palpitants de vérité, là, sur la toile,
et tout sauf morts, appétissants
ou dégoûtants, des citrons pelés
de Pieter Claesz aux pommes de
Cézanne, de la Raie de Chardin
aux carcasses de Soutine. Ces
choses naturelles furent ainsi
nommées cose naturali par les
artistes de la Renaissance italienne, puis stillleben par les
peintres flamands et hollandais
de ce genre, still-life (“vie immobile”) en anglais, “natures
inanimées” chez Diderot, ou “vie
silencieuse”… Le français aurait
dû en rester là. Il est sans doute
plus réjouissant de
contempler une vie
silencieuse qu’une
nature morte.
Et si l’homme était la véritable catastrophe écologique ?
Est-il vraiment si admirable, l’homme, avec sa force de vente,
sa démarche qualité, ses micro-ondes et ses OGM ? Sa disparition ne serait-elle pas le salut des cerfs et des ragondins,
du lierre, des cormorans, des ours et des philodendrons ?
Sans chercher à avertir ou à prêcher, Geoff Sobelle et
Charlotte Ford dressent un lamentable (et désopilant) tableau de l’humanité du troisième millénaire, et dépeignent
une vie de bureau aussi vaine que mesquine, qui fait sortir
de ses gonds la vie sauvage. “Nous ne sommes ni des scientifiques ni des écologistes, nous sommes à peine des artistes –
nous sommes des clowns”, préviennent-ils avec une modestie
charmante. Il n’empêche qu’entre deux pitreries, leur première création commune soulève quelques questions fort
dérangeantes. Elle rappelle à l’ordre des choses, à la supériorité du fertile sur le stérile, aux rapports de la bête et du parasite. La nature, loin de végéter, s’y montre plutôt féroce. Et
on la comprend… Passé par la célèbre école de mime parisienne de Jacques Lecoq, membre de l’Association des magiciens américains, Geoff Sobelle est l’auteur et l’interprète
du très remarqué All wear bowlers (“Tous portent des chapeaux melon”), où des acteurs du muet tombaient de l’écran
à la renverse pour atterrir dans un numéro de clowns.
Originaire de Philadelphie, Charlotte Ford aime concilier
burlesque et avant-garde dans des performances qui “célèbrent la stupidité
sublime avec un
joyeux abandon”.
Deux êtres perdus
Ils avaient déjà
dans le temps
travaillé ensemet l’open space, largués
ble lors d’une
dans le bureau paysager pièce intitulée
Chicken, située
dans un sousmarin claustrophobe aux relents de pieuvre crue. En 2010,
ils ont conçu en complicité cette comédie de la fin du
monde, qui leur a valu le Prix de la première œuvre au Fringe
Festival d’Edimbourg. Fantaisiste, fantastique, poétique et
effrayante, leur vision du cataclysme à venir est plus réaliste
qu’il n’y paraît. “Nous avons découvert qu’après la catastrophe
de Tchernobyl, dans des endroits qui ont été évacués, le monde
naturel a repris ses droits, expliquent-ils. Des espèces animales
s’y sont réintroduites alors qu’elles avaient totalement disparu
depuis des milliers d’années. Aujourd’hui, elles ne sont pas
contaminées par les radiations. En un sens, c’est un nouvel
Eden. Une fois débarrassé de la bactérie humaine, le monde
continue. C’est à la fois horrible et merveilleux.”
“A cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que ça
nous plaise ou non”, constataient les personnages de Beckett
dans En attendant Godot. Et il en va de même pour Jerry et
Rhoda, les deux héros sans héroïsme de Flesh and Blood &
Fish and Fowl. Qui sont-ils ? Deux êtres perdus dans le temps
et l’open space, largués dans le bureau paysager, pitoyable
illustration de l’industrie humaine. Pour le reste, les créateurs
laissent planer un nuage de doute : “Peut-être que ces gens
travaillent là depuis des milliers d’années. Peut-être que la catastrophe est déjà survenue et que ce sont les deux derniers
survivants pendant les sept derniers jours.” “Ce qui m’intéresse,
ajoute Geoff Sobelle, c’est l’idée que la vie continue. Peut-être
pas la vie telle que nous la connaissons, mais elle continue.”
Inutile de vous cramponner à vos Post-it, les amis, l’apocalypse est en marche. Il est encore temps d’en rire. n
Coming from Philadelphia, Charlotte Ford and Geoff Sobelle
turn another boring day at the office into a baffling ecological
Armageddon. And reveal that when nature comes back to
take its toll, there’s no use holding on to your microwave
lunch and managerial task force. A puzzling and freaky debut
that may be neither flesh nor fowl but is decisively funny, and
won its authors a Fringe First Award at the 2010 Edinburgh
Fringe Festival.
cle
a
t
c
pe envie
s
e
“L onne pérer
d
o
qui faire tions”
e
a
de s végét
des
Tarifs : 14 € - 10 € - 5 €
(gratuit le 14 juillet, détails p. 29)
Durée : 1h
En français (mais ça parle peu)
Avec : Charlotte Ford : Rhoda
Geoff Sobelle : Jerry - Jay Dunn : marionnettiste
Scénographie : Jessica Grindstaff and Erik Sanko
Coproduction : Barrow Street eatre New York,
Burnt Umber Productions, Jean Doumanian
Productions - Avec le Pew Center for Arts & Heritage via Philadelphia eatre Initiative
© Jason frank Rothenberg
Premières représentations en France.
En partenariat avec la Maison des
métallos et le festival des sept Collines
théAtRe - MiMe Qui PARLe un Peu
étAtS-uniS
Maison des métallos (Paris 11e) Du 14 au 23 juillet à 20h
et à 16h le dimanche
relâche le 18 juillet
5
Egyptian Project
FEATuRING oRANGE blossoM
Parc de belleville (Paris 20e)
15 juillet à 19h
Jardin d’Eole (Paris 18e)
16 juillet à 19h
Parc de la butte du Chapeau-Rouge
(Paris 19e)
17 juillet à 18h
Jardin Tino-Rossi (Paris 5e)
18 juillet à 19h
Jardin du luxembourg (Paris 6e)
19 juillet à 18h
inexplorées. Qu’on juge de la difficulté : marier aux séquenceurs les rythmes maqsoum, masmoudi ou fallahi du maître
percussionniste Ragab Sadek ? Accorder aux ordinateurs les
envolées virtuoses des chanteurs Sayed Emam et Salama
Metwally ? Marier aux programmations électroniques les
subtilités de la musique modales et ses irréductibles quarts
de tons ? “La patience est belle”, aime-t-on dire en Egypte, et
Jérôme Ettinger a pris le temps. Lui-même joueur d’arghoul,
il a multiplié pendant dix ans les expériences musicales au
long cours, les résidences et les rencontres, organisé des ateliers de percussions, des actions pédagogiques, et trouvé en
Egypte et en France des instrumentistes ouverts et curieux.
“Chacun des musiciens a appris à s’adapter à la musique de
l’autre, explique-t-il. Il ne s’agit pas de copier-coller, c’est un
travail collaboratif profond, ça se passe sur le long terme. Il a
fallu instaurer une relation de confiance pour que les bases
soient solides. Maintenant, la confiance est là.” n
Gratuit
Durée : 1h 10
Direction artistique, programmation, chant,
percussions et arghoul : Jérome Ettinger
Basse : Nicolas Berrivin
Percussions : Ragab Sadek
Chant, kawala, percussions : Sayed Emam
Rababa : Salama Metwally
Batterie, percussions : Carlos Robles Arenas
Violon : Pierre-Jean Chabot
A band of dedicated French guys blend their electro trip-hop
sounds with the expertise of traditional Egyptians performers,
for a journey into unmapped musical territories. And of
course, a river runs through it.
MuSiQue - fÊte éGYPtienne éLectRiQue
éGYPte - fRAnce
© Guillaume Grimaud
On ne peut que rêver aux époques lointaines où les musiciens, les danseuses et autres artistes de toutes spécialités avaient au Caire leurs quartiers et leurs cafés, où
l’on venait les trouver pour leur proposer l’engagement
d’un soir, d’une fête, d’une noce, d’une naissance. Presque
éteinte aussi, la tradition rurale des Alâtiya qui voyageaient
de village en village pour accompagner en musique les célébrations de l’anniversaire des saints (mawâlid) ou du
Prophète. C’est un paradoxe de la société égyptienne : aucune occasion importante de la vie ne peut se passer de
musique et de danse, pourtant les artistes y restent mal
considérés. Sur ses terres, la tradition musicale égyptienne a
été emportée vers la fin des années 1980 par la pop, dite
“geel music” avec ses synthés toc et ses sempiternels samples
de doigts claqués – un peu l’équivalent du raï, l’opinion et la
provoc’ en moins… Mais comme la musique est toujours une histoire d’échanges,
le Nil se nourrit d’affluents. C’est ce que prouve aujourd’hui
Egyptian Project, le fruit d’un long travail entrepris par le
Nantais Jérôme Ettinger, musicien sans frontières et directeur
artistique du projet qui a souhaité inviter sur cette tournée
des membres des groupes Smooth et Orange Blossom.
Un courant électro qui réveille et révèle les beautés de la
musique des bords du Nil et l’emmène ailleurs, sur des terres
6
La rabâba est une vielle à une
ou deux cordes de crin de
cheval frottées par un archet.
D’origine persanne, elle s’est
répandue dans le monde musulman et
jusqu’en Malaisie. Sous une forme rustique, elle existait déjà dans l’Arabie préislamique, où elle accompagnait harangues
et poèmes des chefs de tribu. Elle a également inspiré le rebec des troubadours
occidentaux. En Egypte, elle est faite d’une
noix de coco tendue d’une peau de poisson,
fixée sur un long manche de bois.
L’arghoul, dont joue Jérôme Ettinger, est
une double clarinette en roseau que certains chercheurs font remonter aux Ve et
VIe dynasties égyptiennes. Il existe en trois
tailles, ce qui implique pour le musicien
une difficulté croissante : écartement des
doigts (le grand arghoul peut atteindre
2, 50 m !) et respiration circulaire (bien
connue des souffleurs de verre et des
joueurs de didgeridoo). Hélas, il ne reste
aujourd’hui qu’une poignée de musiciens
capables d’en jouer : 3 ou 4 dans toute
l’Egypte.
Elles sont toutes faites du même roseau
oblique, mais il y a flûtes et flûtes. S’il est
un peu difficile pour les oreilles du profane de discerner le kawala (également
appelé “souffara” ou “salamiya”) du ney,
on peut toujours compter sur ses yeux,
et sur ses doigts : le kawala, – que joue
Sayed Emam – a six trous, alors que le
ney en a sept. Et on est bien avancé avec
cela, sauf que, flûte, ça se
complique encore… Car il
existe neuf tailles différentes
de kawala…
A Paris quartier d’été comme ailleurs,
l’Egypte a été cette année très
présente dans les esprits
et dans les cœurs. C’est pourquoi le festival inaugure sa présence dans
les parcs et jardins avec une fête
égyptienne et musicale. Infusion plutôt que fusion, Egyptian Project est le fruit d’une
collaboration engagée sur la durée
entre des tenants de la tradition
égyptienne et le jeune musicien
français, Jérôme Ettinger, qui mêle
aux sonorités du delta du Nil
et des quartiers populaires du Caire
les ambiances du trip-hop, du hip-hop
et du jazz. “Une rencontre fleuve,
baignée d’effluves orientaux
et d’exhalaisons électroniques
minimales”, longuement mûrie
entre les univers et les cultures, pour un voyage vers des contrées
inexplorées… Yallah !
Mireille & Mathieu
Parc Eli-lotar, Aubervilliers (93)
16 juillet à 15h 30, 17h 30 et 19h 30
Parc Diderot, Pantin (93)
17 juillet à 16h, 17h 45 et 19h 30
bercy Village, parvis cinéma uGC (Paris 12e)
18 juillet à 16h 30, 18h et 19h 30
Parc Abel-Mézières, saint-ouen (93)
19 juillet à 16h, 17h 30 et 19h
Ecole Voltaire, Nanterre (92) 20 juillet à 17h et 19h 30
Gratuit
Durée : 25mn
En partenariat avec bercy Village
et les villes d’Aubervilliers, Nanterre,
Pantin et saint-ouen
Création, mise en scène et jeu :
Kathleen Wijnen et Erik Bassier
Régie : Karel Van Kelst ou Joz De Coninck
Co-production : Het Huis van Allijn
On dirait qu’on aurait le droit de tout faire.
De sillonner les marchés aux Puces et les videgreniers pour y dénicher des trucs qui ne servent à rien ou qui nous font envie : des nains
de jardins décatis, des danseuses espagnoles
en plastique, des perruques, des vieilles valises, des fers à repasser. Et puis après, on
jouerait avec, d’abord tout seuls et puis ensuite
devant les gens, on amènerait notre bazar, et
puis on le mettrait sur scène. On prendrait le
nom d’une célèbre chanteuse française avec
une coupe au bol et puis on le couperait en
deux. Et on ne réclamerait pas, comme elle,
mille colombes mais mille manières de faire
rire, de détourner les objets, d’inventer des gags.
Parfois, on ferait semblant que tout se détraque
et qu’on se dispute, mais ça serait pour de faux.
On dirait de nous qu’on est absurdes, poètes,
trash, décapants. On s’appellerait Kathleen
Wijnen et Erik Bassier, on viendrait de Belgique,
on aurait tous les deux étudié l’art sous plusieurs de ses formes, et on se serait rencontrés
dans des groupes d’artistes à Gand. Quinze ans
plus tard, on présenterait un spectacle qui s’appelle Arm, ce qui veut dire “pauvre” en flamand,
et qui est bien trouvé vu que notre matériel
n’a pas coûté très cher. Quand on nous demanderait comment on travaille, on répondrait :
“Quand nous on s’amuse bien, on trouve que
c’est bien.” n
Proud to be dubbed “e Punk Puppeteers,” this
zany Belgian pair does to objects what children
really do to them. Run for your life, Barbie!
théÂtRe d’obJetS
beLGiQue
Planquez-vous, barbies ! Tremblez,
baigneurs ! Aux abris, petits lapins ! Pas peu fiers d’êtres surnommés “les punks du théâtre de marionnettes”,
le duo flamand Mireille & Mathieu
fait aux objets le sort que leur font les enfants : ils jouent avec pour de vrai.
Et ça fait mal… Mais pas autant que ça fait rire.
© Pascal Pérennec
ARM
7
Compagnie Toujours après minuit
bRIGITTE sETH & RosER MoNTlló GubERNA
Tarifs : 18 € - 14 € - 8 €
Durée : 1h 15
Création - Premières représentations
à Paris. Avec le concours du Monfort
Chorégraphie et mise en scène : Roser Montlló
Guberna et Brigitte Seth - Interprétation : Roser
Montlló Guberna, Brigitte Seth, Hélène Platone
(alto) - Textes : Histoire d’Helbling de Robert
Walser (extraits) - Musique : Giselle d’Adolphe
Adam (extraits), Paul Hindemith
Scénographie : Emmanuelle Bischoff
Son : Antisten - Lumière : Dominique Mabileau
Coproduction : Espace 1789 de Saint-Ouen
et avec le soutien du Conseil général
de la Seine-Saint-Denis
l’une est catalane et a grandi sous
Franco, l’autre est née à Paris dans un
foyer communiste. l’une a commencé
par le cirque, l’autre par la danse.
l’une chante, l’autre aussi. Depuis
1995, brigitte seth et Roser Montlló
Guberna mènent un travail de
recherche qui utilise plusieurs
disciplines sans se soumettre à
aucune. Dès le début, elles ont fait
le choix d’une approche nomade
et plurielle, mêlant la parole
et le mouvement, la littérature
et la musique, travaillant en duo ou
en groupe, en français, en espagnol
et en catalan, dans des petits et des
grands théâtres, dans la rue, ou dans
les cafés… un univers marqué par
une liberté joyeuse, où la légèreté
des moyens contraste avec le
foisonnement des idées, où les sujets
les plus graves se colorent de
fantaisie et d’autodérision.
Parc Diderot, Pantin (93)
17 juillet à 16h 45 et 18h 30
Cour d’honneur des Invalides (Paris 7e)
19 juillet à 19h 30 et 21h
Centre social et culturel Jacques-Prévert,
bagneux (92)
22 juillet à 17h
bibliothèque historique de la Ville de Paris (Paris 4e) 23 juillet à 19h 30 et 21h
Maison de l’enfance, Nanterre (92)
26 juillet à 17h et 19h 30
dAnSe - théÂtRe
fRAnce
Gratuit
Durée : 40mn
8
En partenariat avec les villes de Pantin,
bagneux et Nanterre
Création, réalisation et interprétation :
Roser Montlló Guberna - Brigitte Seth
Textes : Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna
et extraits de éâtre/Roman de Louis Aragon
AVANT-PRoPos RéCIT DANsé
“Certains de mes collègues
auront déjà fait la remarque
que je suis une flemmarde,
alors que l’on peut considérer
que je suis seulement
trop sensible. Hélas !
On est si vite si mal jugé !”
Tissé de fragments de l’écrivain Robert Walser, AvantPropos éclaire des petits tracas quotidiens qui révèlent
une fondamentale difficulté à vivre. Est-ce tout à fait ordinaire de se sentir extraordinairement mal adapté ? Faut-il
poursuivre la conformité ou désespérer qu’elle nous rattrape ?
Si l’on est une personne, est-on pour autant quelqu’un ?
Autant d’interrogations forcément singulières qu’il est réconfortant d’explorer ensemble.
Comme des bouts de chandelle jaillissent parfois les flammes
les plus vives, les “microgrammes” de l’écrivain suisse Robert
Walser portent tout le poids de ces petites choses de la vie
qui finissent par nous écraser de leur gravité. De quoi s’agit-il ?
De petites proses, nouvelles, contes, poèmes, romans, dialogues de théâtre – soit 526 feuillets couverts d’une écriture
minuscule au crayon, que deux germanistes valeureux auront mis vingt ans à déchiffrer. Des miniatures que Walser
considérait comme “de petites danseuses qui dansent jusqu’à
ce qu’elles soient totalement usées et s’écroulent de fatigue”, et
qui, grâce à Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna, s’animent
à nouveau aujourd’hui. Dans ce “récit dansé”, premier volet
d’un diptyque consacré à Walser, elles abordent les tentations
de la disparition : se fondre dans une foule qui persiste à ne
pas vous absorber, remettre tout à plus tard jusqu’à ce qu’il
soit encore plus tard, ou bien s’exiler totalement dans un
for intérieur devenu forteresse. Lançant des échelles légères
vers le fond des abysses, elles circulent dans une zone d’étrangeté bien plus accueillante qu’on ne le croit, où l’inquiétude
secrète de chacun devient un éclat de rire collectif. Quoi,
serions-nous tous aussi fragiles ? Aussi perplexes, aussi torves,
aussi mal adaptés ? Un spectacle hautement conseillé à tous
ceux qui se sentent “exactement comme s’ils n’avaient pas
été taillés pour cette vie de façon suffisamment grossière”. n
Robert Walser
Ecrivain délicat des choses modestes, Robert Walser rédigeait en allemand et au
crayon ses feuilletons, “dramolets”, portraits, et nouvelles. Autodidacte né en 1878 à Bienne
(Suisse), il vécut de peu, mais connut un certain succès
dans le Berlin littéraire des années 1920-1930, et toucha
Kafka, Musil, Benjamin. La fin de sa vie fut sombre :
interné en asile psychiatrique, il cessa
d’écrire. Le jour de Noël 1956, on le trouva
gisant dans la neige, mort d’épuisement
d’avoir trop marché.
© brigitte eymann
le Monfort (Paris 15e) 31 juillet à 17h et 1er août à 20h 30
Réservations possibles au 01 56 08 33 88
El CoMo quIEREs
Ce spectacle, Brigitte et Roser l’ont conçu comme un viatique : assez léger pour qu’on le garde toujours sur soi,
assez précieux pour qu’on veille à ne pas le perdre, assez
souple pour s’adapter et se nourrir de toutes les situations. Né il y a quinze ans dans une galerie d’art du 19e arrondissement, il a vécu sa vie voyageuse, joué en extérieur
ou en salle et même servi à domicile.
Au départ était une question finalement pas si simple : “à
partir de ‘lo imprescindible’ comme disent les Espagnols –
l'indispensable, le strict nécessaire –, à partir donc de ce trois
fois rien, comment dire encore ‘ah la vie la vie la vie, ah l’amour
l'amour, ah la mort’ ?” A l’arrivée, on ne trouve heureusement
pas de réponse, mais un spectacle réjouissant, bavard et silencieux, musical et suspendu, qui mêle sans les emmêler le
mouvement, le texte en trois langues, la danse, le chant, et
les rythmes issus entre autres des zapateados et claquettes.
Un moment de partage qui réagit à son public autant qu’il
le fait réagir et qui, comme la vie, comme l’amour, repose
“sur la dissociation, par conséquent le mélange”. Un grand
petit spectacle, où l’infiniment petit du détail révèle l’infiniment grand des sentiments. n
ey speak in three languages, explore contemporary dance
and theater, literature and Flamenco zapateados, play in big
venues or in small cafés… And it all makes sense. Two different
shows that talk about life and love and oh… death, turning
the mundane into the universal and making small details become great moments.
26 000 Couverts
bEAuCouP DE bRuIT PouR RIEN DE sHAkEsPEARE
© Lbuc
Apparus il y a maintenant quinze ans,
les 26 000 Couverts ont commencé
dans les rues, avec des spectacles
qui hissaient chaque fois plus haut
la barre de la surprise.
Nouvelle preuve de leur capacité
à tout remettre en question, les voici
maintenant là où on les attendait
le moins : dans une salle et s’affrontant
à shakespeare, qu’ils ont choisi
de replacer dans une actualité
brûlante. Avec le metteur en scène
Philippe Péhenn, les 26 000
entendent “déboulonner le mythe
et transformer la légère comédie
de cour en une perverse et troublante
tragédie. Tandis que la chair à canon
crève au front, la mort et la suspicion
rôdent dans le bunker sécurisé
du gouverneur Leonato”.
De la substantifique moelle
shakespearienne, ils ont tiré
les ingrédients d’un spectacle
“ultra-contemporain, audacieux
et percutant”. Doit-on croire
pour autant qu’ils se sont assagis ?
quoi, dressés, les Couverts ? Voire…
Tout est bien qui finit bien. Oui, s’il on en croit – et pourquoi ne pas le faire ? – les critiques enthousiastes qui reconnaissent à travers l’aventure shakespearienne de la compagnie
dijonnaise “une lecture du pouvoir et des institutions qui est
un sommet de leurs interventions, tant urbaines que citoyennes”, et saluent une troupe qui “interroge la matière
même du théâtre, le statut de l’acteur et l’attente du public,
réaffirmant son rôle vital de trublion, et l’urgence qu’il y a à
ne pas se laisser enfermer dans l’institution”.
What happens when one of France’s most daring posse of
street actors set their efforts on the Great Will? No labor’s
lost in their uncanny version of Much Ado About Nothing,
where, on a midsummer night, all that’s well… well… might
not end well.
des
s
n
o
s av ce que
u
o
n
“
s par mes.”
n
a
r
ty
som o
n
e
s
nou ctor hug
vi
le Monfort (Paris 15e) Du 19 juillet au 6 août à 21h
(relâche les dimanches et lundis)
Réservations fortement conseillées
au 01 56 08 33 88
Tarifs : 18 € - 14 € - 8 €
durée : 1h 30
En partenariat avec le Monfort
Mise en scène : Philippe Pehenn - Dramaturgie,
adaptation : Judith Feyrner - Mètre-concept :
Jacques Livchine - Scénographie : Anthony Benjram - Matière sonore : Erich Mayer - Chorégraphie : Liliane Boucon - Direction technique et
construction : Alexandre Diaz, Michel Mugnier
Costumes : Camille Perreau - Perruques postiches : Milo Bodtszaris
Avec Karine Abela : Béatrice, un cadavre
Christophe Arnulf : Benedict, Verjus, un cadavre
Romain Belanger : Don Pedro - Sebastien
Chabane : Conrad, Frère Francis, le messager, le
garde Meunier, un cadavre - Servane Deschamps :
un cadavre - Sarah Douhaire : Balthazar - Pierre
Dumur : Antonio, Borachio, un cadavre - Olivier
Dureuil : Claudio, Cornouille Marie Ichtertz : un
cadavre - Anne-Gaëlle Jourdain : Hero - Florence
Nicolle : Ursula, un cadavre - Philippe Nicolle : un
cadavre - Emmanuelle Veïn : e Voice - Valerie
Veril : Margaret, un cadavre - Jacques Ville : Leonato,
Don Jean
Coproduction : Scènes du Jura (Lons-le-Saunier) Pronomade(s) en Haute-Garonne - Chalon dans la
Rue (Chalon-sur-Saône) - Le Parapluie/Eclat (Aurillac) - Le Fourneau (Brest) - Lieux Publics (Marseille)
- L’Atelier 231/Vivacité (Sotteville-lès-Rouen)
théÂtRe
fRAnce
On savait qu’ils aimaient créer la surprise, et ç’en est
une : les 26 000 Couverts invitent à découvrir – à leur sauce –
une comédie peu connue de William Shakespeare. Il s’agit
de Beaucoup de bruit pour rien. Mais il aurait peut-être pu
s’agir de…
Comme il vous plaira. Puisque les 26 000 Couverts ont
fait grand bruit en organisant de versatiles olympiades, le
1er Championnat de France de N'importe Quoi, “une compétition caméléon qui travestit les certitudes en dérision”, présentée comme il se doit dans de véritables gymnases.
Mesure pour mesure. Parce que la Compagnie s’est inaugurée en 1995 avec un spectacle matinal intitulé Les Petites
Commissions, conçu pour déambuler sur les foires et les marchés. On y croisait un couple de bouchers débitant les Petits
Classiques Larousse pour offrir du Molière en tranches et
du Racine en terrine, ou encore un barman dosant ses effets
pour son bar ambulant à client unique.
Le Marchand de Venise. Non : il faudrait creuser des canaux,
construire des gondoles, tout ça demande des budgets colossaux. Ou alors peut-être, mais en le transposant à Vierzon.
Ça pourrait alors s’appeler “Le Marchand de Vierzon”.
La Comédie des erreurs. Sans doute. Osant démontrer que
canulare humanum est et sachant tirer parti des plus tragiques loupés, les 26 000 Couverts ont imaginé des folies
aux titres évocateurs : Le Jour le Plus Bon, les Manifs de droite,
Le Feu d’artifice raté, sans oublier la première flash-mob dijonnaise qui aura vu plus de 300 personnes se prosterner
devant un grille-pain.
Le Songe d’une nuit d’été. Oui, puisque la compagnie l’a
déjà joué à sa façon, en achetant et retapant un ancien
dancing forain pour y créer Le Grand Bal des 26 000. Un
bal du samedi soir, avec son orchestre, son bar et sa piste
de danse, où le public, principal acteur (et danseur) de la
soirée, côtoyait les figures emblématiques du petit monde
du bal populaire. Certains, nous dit-on, y songent encore.
Même l’hiver.
9
Bjørn Berge
Imaginez un groupe détonnant, qui passe avec agilité du rock des seventies au blues du delta du Mississippi, du folk au métal,
du bluegrass à la country. Ils sont
au moins six : guitare, voix, basse,
batterie, cithare, banjo, pedal steel…
Et maintenant, ouvrez les yeux :
vous êtes face à un seul homme armé
d’une guitare acoustique. Il s’appelle
bjørn berge, il vient de l’ouest
de la Norvège, et toute sa jovialité
de bon géant n’y change rien,
la réaction initiale est toujours
la même : “quelle claque !”
Capable de tenir au bout de ses dix
doigts des stades de plusieurs milliers
de spectateurs, ce virtuose de la
douze cordes et du bottleneck
n’usurpe pas son surnom : “string
machine”. Mais, privilège des grands
gabarits, il sait aussi surprendre par
sa subtilité et sa douceur.
MuSiQue dAnS LeS JARdinS - GuitAR heRo
noRvÈGe
© egil berge
Le bottleneck
Il est un moment
de l’adolescence où
tout garçon se met
à tripoter une guitare. Il apprend
vite quelques accords et, pour
peu qu’il ait suivi un condisciple
plongé dans le métal ou les cours
d’un étudiant en musicologie plus
ou moins qualifié, progresse vite,
puis plafonne. Il incline alors à
explorer les spécialités de l’instrument, le picking sur une
douze cordes qu’il ne pourra jamais s’offrir ou, plus aisément,
le slide, qui donnera à son jeu la
couleur musicale du Vieux Sud,
avec jus de chique et champs de
coton, ou des guitares hawaiiennes, avec filles en pagne
de rotin. Il lui faudra pour cela
se mettre à l’open tuning et se
procurer une guitare en tôle et
un bottleneck. Un goulot de bouteille (de bourbon de préférence)
fera l’affaire, bien qu’on en trouve
dans le commerce, en plus pratique et plus chromé, à enfiler
à l’annulaire de la main gauche
pour les droitiers. Notre ami
pourra dès lors, s’il persévère,
devenir célèbre comme Ry Cooder, célèbre et noir comme
Muddy Waters, ou
célèbre et barbu
comme Billy Gibbons (ZZ Top).
10
Il y a bien des façons de vivre la virtuosité : comme un
pouvoir ou comme une énigme, comme une grâce ou
comme une malédiction. Bjørn Berge, lui, la présente
comme une bonne blague, de celles qu’on aime raconter
encore et encore pour faire rire les copains. Capable d’assurer
du pouce le punch d’une ligne de basse tout en égrenant
des arpèges en finesse, de jouer les “Duelling Banjos” de
Délivrance à lui tout seul et, mieux encore, de donner l’impression que tout cela est incroyablement facile.
Sa biographie fait figure de cas d’école : enfance dans un gros
bourg côtier de l’ouest de la Norvège, éducation musicale
sous influence des disques du grand frère : Led Zeppelin, TRex, Deep Purple… Il a 12 ans quand il achète sa première
guitare, une copie
Lespaul “impossible à
“Quand tu joues
accorder mais très joMotörhead
lie”, échangée au bout
sur une douze cordes, de six mois contre un
banjo. Suivent des
tu as forcement
heures et des heures
de l’humour”
passées à gratter seul
dans sa chambre pour
essayer de reproduire ses riffs préférés. Vers 20 ans, il flashe
sur les vieux enregistrements de Robert Johnson ou de
Mississippi John Hurt, et, en découvrant le blues, découvre
la terre promise. Mais le besoin de gagner sa vie oblige, pendant sept ans, il travaille sur une plate-forme pétrolière en
mer du Nord. Métier dur, dangereux, “mais vraiment bien
payé”. Le jour où un distributeur automatique avale sa carte
de crédit, l’idée lui vient d’aller jouer un peu dans les bars.
Peu après, tout bascule : “Un jour que j’étais en congés chez
moi, je me suis dit que je ne voulais pas repartir bosser, que je
voulais essayer de me mettre sérieusement à la musique et essayer d’en vivre.”
Les débuts sont difficiles, dans des pubs bruyants où il
s’acharne sans succès à imiter les bluesmen qu’il admire. “Les
gens m’écoutaient dix minutes et puis ils tombaient d’ennui. Je
me suis mis à jouer plus vite, plus fort, plus intense, j’ai mis des
cordes plus épaisses à ma guitare, ajouté le bottleneck et mon
pied pour le beat, et là on a commencé à faire attention à
moi.” Une autre bonne idée va faire la différence : invité par
une école à faire un exposé sur le blues, il interprète quelques
reprises de rock pour accrocher l’attention des gamins. Effet
bœuf. Il reprend l’idée dans le circuit des clubs : bingo ! En
s’appropriant des tubes de Black Sabbath ou des Red Hot
Chili Peppers à la douze cordes, Bjørn Berge emmène le public
où il veut : dans le delta du Mississipi, dans les prairies du
bluegrass, dans les claquements du métal, rajoutant un riff
de basse funk par-ci, une habanera par-là. Il se découvre aussi
bête de scène, passant d’une prouesse à une facétie, d’un clin
d’œil à une vanne. “Si les gens sont amicaux et ouverts d'esprit,
je peux jouer devant 200 000 personnes sans problème.”
Une dizaine de disques et des centaines de concerts plus
tard, Bjørn Berge est un style à lui tout seul : voix éraillée de
rocker, guitares tout terrain, éclectisme, jovialité, fantaisie. Il
écrit désormais ses propres chansons, ose être plus doux,
plus introspectif. Se produire en solo reste la condition de
sa liberté : “Sur scène, je peux improviser, parler avec le public,
emmener mes chansons dans une autre direction que prévu.”
Et puis, comme ça, je n’ai pas à redouter la concurrence”,
ajoute-t-il presque sérieusement. N’en croyez pas un mot :
si Bjørn Berge fait cavalier seul, c’est que personne ne va
assez vite pour le suivre. n
A one man band without a band, bottleneck ace Bjørn Berge
can turn his 12 string acoustic guitar into a relentless string
machine, travelling fast and hard between bluegrass prairies,
metal underworld and the Mississippi Delta. A bluesman at
heart, he also sets the record straight on the supposedly nonexistent Scandinavian sense of humor.
oys,
b
h
eac ares,
b
s
ns le ois guit nd pas.
a
d
“
tr
te
li y a les en erge,
ne ørn b re”
n
o
et en, bj ntrai
b
e co
l
t
s
c’e
Jardin Emile-Gallé (Paris 11e)
20 juillet à 19h
Amphithéâtre de verdure du Monfort
(Paris 15e)
21 juillet à 18h
Parc de belleville (Paris 20e)
22 juillet à 19h
Dynamo de banlieues bleues,
Pantin (93)
23 juillet à 20h 15
Parc de la butte du Chapeau-Rouge
(Paris 19e)
24 juillet à 18h
Gratuit
Durée : 1h 30
En partenariat avec la Dynamo de banlieues bleues
Pour la représentation à la Dynamo :
réservation obligatoire au 01 49 22 10 14
ou par mail [email protected]
Voix et guitare : Bjørn Berge
Mummenschanz
3 x 11
puissent ressentir. Parce que si on joue ça
froidement et esthétiquement, ça ne veut
rien dire, c’est du joli matériel. C’est
notre secret, je pense : d’habiter complètement les formes avec nos vérités du
moment.” Floriana Frassetto
“La philosophie de ce travail, c’est de redécouvrir l’homme ludique, le côté de
l’être qui aime jouer, qui aime être taquiné,
qui aime se faire avoir, qui aime revenir,
qui aime posséder à un moment, qui aime
haïr, qui veut vivre. Tout ce
qui touche aux sources banales et existentielles de
l’homme.” Bernie Schürch
Tarifs : 18 € - 14 € - 10 € - 5 €
Durée : 1h 10
Premières représentations à Paris
En partenariat avec le Théâtre
de la Cité Internationale
Avec : Floriana Frassetto - Bernie Schürch
Raffaella Mattioli - Pietro Montandon
direction technique : Jan Lukas
théÂtRe Muet - cuLte
SuiSSe
Théâtre de la Cité Internationale
(Paris 14e)
Du 20 juillet au 7 août (relâche les lundis
et mardis) à 20h 30 et 17h le dimanche
© Pia Zanetti
Tuyaux, ballons, coussins,
avez-vous donc une âme ? oui, si à l’intérieur de vous se trouve
un Mummenschanz. Il y a près
de quarante ans, deux suisses et
une Italo-américaine inventaient
un genre à part entière : mélange
de mime, de théâtre d’objets, de
marionnettes géantes. une suite de numéros émouvants et burlesques
où jamais une parole n’est dite,
où l’on n’entend nulle autre musique
que les froissements, crissements
et murmures des matériaux. Au fil des années, les Mummenschanz
ont créé des silhouettes inoubliables,
racontant avec douceur et drôlerie
les sentiments les plus viscéraux,
les émotions les plus primaires.
sans doute, est-ce pour cela que leurs
spectacles emportent les publics
de tous les âges, et qu’ils se sont
joués sans relâche depuis 1972,
triomphant de broadway à Pékin.
Ils reviennent cet été à Paris, pour
la première fois depuis quinze ans. Les spectacles des Mummenschanz ne prononcent pas
ni pyrotechnie, “comme si le public avait besoin d’un peu de
un mot, et c’est pour cette raison qu’ils parlent à tout le
silence parmi toutes les couleurs et les sons”. On les invite
monde. Le genre de spectacle qui, parce qu’il dit tant de
bientôt dans le monde entier, et aux Nations-unies, au
choses tout en osant se taire, laisse muet d’admiration.
Muppet Show… Quinze ans après on s’en rappelle encore, mais on reste
En 1992, Andres Bossard meurt. Déstabilisé, le trio devenu
impuissant à le décrire, sinon en feuilletant ses souvenirs :
duo met un moment à se remettre sur ses multiples pieds.
“Et tu te rappelles du combat en sacs poubelle ? Et, la fleur,
Mais, comme l’observe Bernie Schürch : “Le mouvement, c’est
tu te souviens de la fleur ? Et la scène
le déséquilibre à la recherche de
avec les doigts qui marchent ? Et
l’équilibre.” Les “Mum’s” retaillent
“ Le mouvement,
le truc de la pâte à modeler ?… ”
leurs géométries, créent un nouveau
En 1972, deux jeunes étudiants en
spectacle, et repartent sur les routes
c’est le déséquilibre
mime suisses, Bernie Schürch et
monde, acclamés partout où ils
à la recherche de l’équilibre” du
Andres Bossard, rencontrent l’Italopassent. Anciens et nouveaux nuaméricaine Floriana Frassetto.
méros se côtoient et évoluent enEnsemble, ils fondent le trio Mummenschanz, qu’on trasemble dans un renouvellement perpétuel, nourris du vécu
duira par “jeux de masques” ou “jeux de chance”. Pour donde chacun, des idées, des deuils, des impulsions de la vie qui
ner à leur travail une portée universelle, ils décident de
passe.
sacrifier le langage et les expressions du visage. Désormais,
Verra-t-on encore dans quinze ans les Mummenschanz,
ils seront cocons, gorilles, périscopes, roches, cylindres, masses
jouant avec les émotions de leurs corps âgés, avec leurs failles
malléables et vermisseaux. Ou, comme le résume Floriana
et leurs faiblesses ? Qui sait… Ce qui est sûr, en revanche,
Frassetto : “musiciens du silence et sculpteurs de la forme”. “Il
c’est que dans quinze ans, vous direz : “Tu te rappelles du
a fallu séparer jusqu’à l’intérieur du corps, trier tout ce que
combat en sacs poubelle ? Et, la fleur, tu te souviens de la
vous avez dit et souligné avec votre langage afin de le mettre
fleur ? Et la scène avec les doigts qui marchent, tu t’en soudans vos bras, vos mains, vos jambes et vos rythmes”, raconte
viens aussi ?” n
Bernie Schürch. Pendant des semaines, ils cherchent les matériaux de leur créations, les jaugent et les malaxent, les ausIn the early 70’s, they invented a whole new style of mute
cultent et les sculptent, les écoutent et les fréquentent,
theater, where men become cocoons, balloons, worms and
attentifs aux rides du polyuréthane, au cri du caoutchouc, et
expressive boulders. A welcome pause from the sound and
attendant parfois longtemps qu’une connexion s’opère. Leur
the fury, and a way to express the most profound emotions
saynètes racontent des pulsions essentielles : attirance, réthat has made them the stars of Broadway and has traveled
pulsion, peur et joie. Ils sculptent aussi les différentes textures
all over the world. is summer, they are back in Paris, intact
et les différentes intensités du silence. “Le public est notre muin their freshness and candid poetry.
sique, dit Floriana Frassetto. Il y a de la musique en réalité :
c’est une musique silencieuse. Il y a des gens qui l’entendent.
Parfois, quelqu’un vient dans les coulisses et dit : ‘C’était quoi,
cette musique que j’ai entendue ?’”
Atypique, précurseur, irrésistible, leur spectacle casse la baraque au festival d’Avignon de 1972. Il va bientôt tenir l’affiche
“Il faut que nos problèmes,
trois ans au Bijou Theater de Broadway. Saluons l’exploit : à
ou nos tristesses, nos soucis
contre-courant de toutes les modes, Mummenschanz impose
ou nos peurs puissent percer
à travers pour que les gens
un spectacle muet, en noir et blanc, sans orchestre, ni stars,
11
Angelin Preljocaj
EMPTy MoVEs PARTs I & II
dAnSe conteMPoRAine
fRAnce
rce que
a
p
s
a
p
st
“ce n’e st vide qu’elle
e
la tasse as déborder”
p
ne peut an zen)
(ko
12
Un créateur en cache toujours un autre : à ceux qui l’auraient oublié, Angelin Preljocaj en fournit l’éclatante démonstration. Prenant son élan d’une liberté à l’autre, Empty
Moves trouve sa lointaine origine dans un texte de 1849,
une invitation à la désobéissance civile qui valut à son auteur,
Henry David oreau, de passer une nuit en prison. Un exercice de rébellion repris à sa façon par un autre créateur insoumis, John Cage. Le 2 décembre 1977, au Teatro Lirico de
Milan, il lit en public des fragments et phonèmes empruntés
par des opérations aléatoires de tirage au sort au Journal de
oreau. Une volonté de vider le mot de toute sémantique
pour opérer “une transition du langage à la musique, un langage déjà dépourvu de phrases et non limité par un quelconque sujet.” Stupeur, colère et tempête dans l’auditoire,
comme en témoigne la bande enregistrée ce soir-là, et choisie
par Angelin Preljocaj comme prémice et comme partition
d’Empty Moves I & II.
Mots vides, mouvements vides… Peut-être, mais vides de
quoi ? En décidant d’évacuer le sens et l’essence, Preljocaj,
sur la lancée de John Cage, s’aventure au cœur de l’expérience,
à la recherche d’une nouvelle articulation du phrasé chorégraphique. Sautant dans le vide, il ouvre un espace où le
seul mouvement triomphe, pure abstraction qui peut se
faire et se désagréger, de passés en portés, de lignes poursuivies en perspectives brisées. Quatre corps qui s’imbriquent, s’élèvent, s’enroulent, se séparent. Et renvoient le
spectateur à son propre vertige, celui qui saisit devant ce
que le discours ne peut saisir. De l’attraction/répulsion que
le vide suscite, le chorégraphe fait son instrument pour toucher le spectateur là où il se croyait protégé. Un défi qui ressemble à celui que John Cage aimait malicieusement à lancer
pour se présenter : “Sortez de la cage, peu importe laquelle,
où vous êtes.” n
Exploring pure abstraction with Empty Moves I & II, inspired
by John Cage’s experimentations, or tackling the most figurative subject of the Annunciation, worldwide acclaimed choreographer Angelin Preljocaj displays two riveting aspects of
his daring inspiration. Two great dance moments staged in
two of the city’s most admired locations.
Cour d’honneur des Invalides (Paris 7e)
Du 22 au 24 juillet à 22h
Tarifs : 18 € - 14 € - 8 €
Pass “Preljocaj” : Empty Moves Parts I & II et
Annonciation : 22 € - 18 €
Durée : 1h
Premières représentations à Paris
Chorégraphie : Angelin Preljocaj - Danseurs :
Gaëlle Chappaz, Fabrizio Clemente, Julien ibault,
Yurie Tsugawa - Création sonore : John Cage,
Empty Words - Remerciements à Goran Vejvoda
Coproduction Festival Montpellier Danse 07
(Empty Moves Part I) - Commande et coproduction 2004 Biennale nationale de danse du Valde-Marne - Coproduction 2006 e Joyce
eater's Stephen and Cathy Weinroth Fund for
New Work
“Le gouvernement
le meilleur est celui
qui gouverne le
moins”, prophétisa
Henry David Thoreau, poète, philosophe et naturaliste américain
(1817-1862, Concord, Massachusetts). En effet, s’il “existe des
lois injustes, consentirons-nous
à leur obéir ?” Prônant la résistance passive en tant que moyen
de protestation, vivant en profonde symbiose avec la nature,
il influença par ses positions (exposées dans Civil Disobedience)
Gandhi, Martin Luther King,
Lanza del Vasto et, plus près de
nous, José Bové qui, comme Thoreau, a vérifié que
“la véritable place
d'un homme juste
est aussi en prison”.
© Jc carbonne
Faut-il présenter Angelin Preljocaj,
auteur de plus de quarante pièces
jouées et célébrées dans le monde
entier, reprises au répertoire
de nombreuses compagnies, et
créateur de spectacles pour le ballet
de l’opéra national de Paris, la scala
de Milan ou le New york City ballet ?
Passant naturellement de blancheNeige à Pascal quignard, de Mozart
à stockhausen, de Roméo et Juliette
au Sacre du printemps,
le chorégraphe d’origine albanaise
trouve dans chaque sujet l’occasion
de laisser s’épanouir un univers tour
à tour sensuel, lyrique et intrépide.
le voici avec deux pièces que tout
semble opposer et qu’il était donc
irrésistible de réunir dans une même
édition de Paris quartier d’été :
Empty Moves I & II, défense engagée
de la plus pure abstraction, et
Annonciation, qui renvoie au sujet
le plus figuré par les peintres…
Abstrait et figuratif, provocation
et hommage… on baptisait autrefois
cela du doux nom de dialectique.
Angelin Preljocaj
ANNoNCIATIoN
l’art conceptuel ne serait-il pas, plutôt qu’un art abouti, l’annonce d’un art nouveau, l’Annonciation d’un art à naître ?”
Angelin Preljocaj
© Jc carbonne
Peut-on résister à traiter
de l’Annonciation lorsque l’on
se prénomme Angelin ? se saisissant
de la scène biblique, Preljocaj
transforme l’annonce faite à Marie
en création manifeste. Posée entre
le sacré et l’incarnation charnelle,
sa pièce est une célébration de tous
les esprits, qu’ils soient saints
ou créateurs. Pouvait-on rêver
meilleur endroit pour l’accueillir que
l’une des plus belles églises de Paris ?
Eglise saint-Eustache (Paris 1er)
21 et 22 juillet à 19h 15 et 20h 45
Tarifs : 8 € - Pass “Preljocaj” : Empty Moves
pourquoi, bien que dans le texte, la Vierge exprime une soumission sereine à l’événement, de nombreux artistes lui ont
donné des attitudes exprimant le doute, l’inquiétude, voire la
révolte. Cette simultanéité étrange entre soumission et révolte,
cette déflagration de l’espace et du temps, nous signifient qu’au
moment même où le message est délivré, le processus biologique de la fécondation est en route. On est en fait dans l’acte
concepteur.
Cette genèse par glissements successifs nous ramène évidemment au mécanisme même de la création artistique, le message passant du virtuel au réel. Ce que l’on appelle aujourd’hui
Parts I & II et Annonciation : 22 € - 18 €
Durée : 20 mn
Chorégraphie et scénographie : Angelin Preljocaj
Danseuses : Virginie Caussin, Caroline Jaubert
Musique : Stéphane Roy (Crystal Music), Antonio
Vivaldi (Magnificat) - Interprétation : Ensemble international de Lausanne, Orchestre de Chambre de
Lausanne - Dirigé par : Michel Corboz - Costumes :
Nathalie Sanson - Lumières : Jacques Chatelet
Spectacle créé en résidence au TNDI
Châteauvallon - Bessie Award 1997
dAnSe conteMPoRAine
fRAnce
“Alors que de nombreux peintres depuis deux millénaires ne
cessent d’interroger ce catapultage de symboles antinomiques
qu’est l’Annonciation, il est étonnant de constater que ce thème
à la problématique si proche du corps soit quasi-évacué de
l’art chorégraphique. Pourtant, ce qui est en jeu ici est évidemment fascinant. Dans l’iconographie traditionnelle, Marie est
souvent représentée dans un jardin clos qui symbolise sa virginité. Une similitude se dégage alors entre son espace intérieur
et son environnement.
L’intrusion de l’ange dans cet univers intime apporte avec lui
l’annonce du bouleversement métabolique de son corps. C’est
Fanny de Chaillé
GoNzo CoNFéRENCE
Gratuit
Durée : 40 mn
En partenariat avec la Dynamo de banlieues bleues
Conférence performative de Fanny de Chaillé
pour et avec Christine Bombal
Rock ‘n’ roll was her first love… What made her grow out of
it? With this disenchanted yet throbbing “performing conference,” all-around creator Fanny de Chaillé explores the
dreams and deceptions of a much fantasized “rock ‘n’ roll
way of life”…
Production : Association Display
Production déléguée : lelabo
Coproduction : CCN de Montpellier LanguedocRoussillon dans le cadre du programme Hors séries.
Avec le soutien de la Ménagerie de Verre
dans le cadre de Studiolab
© Marc domage
Dynamo de banlieues bleues,
Pantin (93)
Le 23 juillet à 19h
réservation obligatoire au 01 49 22 10 14
ou par mail [email protected]
Depuis 1995, Fanny de Chaillé imagine des installations, des pièces chorégraphiques et des performances
insolites : un karaoké d’après Kurt
Schwitters, une lecture d’après Perec,
une pièce pour danseur et dictionnaire
intitulée Le Robert, ou encore un
concert pour 55 réveils préparés… Mais
avant tout cela, elle eut un premier
flash : le rock. Pour cette amoureuse du
texte, le déclic fut la prose coup de
poing des apôtres du “journalisme
gonzo” qui proposaient une façon de
vivre le monde à la première personne,
dominée par leur subjectivité triomphante. Pourquoi a-t-elle un jour lâché
cette passion pour faire du théâtre ?
Elle s’en explique dans une vraie-fausse
conférence, conçue pour et avec son
interprète Christine Bombal. Aux illusions perdues se mêlent la distance, la nostalgie et les souvenirs émus et enfumés d’oreilles collées aux enceintes et de
pogos frénétiques… n
conféRence RocK
fRAnce
que reste-t-il de nos amours ?
Ce pourrait être le sous-titre
de cette “conférence” où Fanny
de Chaillé revisite sa fascination
première pour le rock. la musique,
bien sûr, mais aussi une façon de
vivre à bride abattue, une aventure,
dont lester bangs ou Hunter
Thompson furent les propagandistes
déglingués. Mais ce rock’n’roll way of
life a-t-il jamais été autre chose
qu’une vie imaginaire ? C’est la
question posée par cette “conférence
subjective sur le rock pleine d’amour
et de sentiments”.
13
Les Arènes du jazz
sEPTIèME éDITIoN
© dorothy darr
© c. izorce
Pour leur septième édition,
les Arènes du jazz retrouvent les Arènes de Montmatre avec une programmation qui réunit
jeunes talents et valeurs sûres. un mythe du sax à couper le souffle,
le spoonbox de Claudia solal, des jumeaux panatlantiques et rythmiques, une chanteuse british
brûlante, et des orfèvres du soundpainting… Autant de bonnes raisons de faire un tour cet été du côté du sacré-Cœur.
MuSiQue-JAZZ
JEUDI 21/7 - CHARLES LLOYD QUARTET
Charles LLOYD (saxophones et voix) - Jason MORAN
(piano) - Reuben ROGERS (contrebasse) - Eric HARLAND
(batterie)
Ouverture du festival avec Charles Lloyd, l’un des derniers
mythes vivants du saxophone…
Après le succès remporté par son dernier disque, Mirror, enregistré avec un orchestre d’exception réunissant Jason
Moran, Reuben Rogers et Eric Harland, Charles Lloyd entreprend avec eux cet été une tournée européenne dont les
Arènes du Jazz forment l’unique escale parisienne. Une musique “authentiquement libre dans sa conception, qui se développe sur scène dans l’instant du jeu” (Jason Moran). Un
événement à ne pas manquer !
14
VENDREDI 22/7 - CLAUDIA SOLAL SPOONBOX (quartet)
Claudia SOLAL (voix) - Benjamin MOUSSAY (claviers,
piano, mao) - Jean Charles RICHARD (saxophones, flûtes)
- Joe QUITZKE (batterie)
Auteure compositrice, chanteuse, improvisatrice, c’est avec
son original quartet sans basse, Spoonbox, créé en 2006 et
associant Benjamin Moussay (claviers), Jean-Charles Richard
(saxophones, flûtes) et Joe Quitzke (batterie), que Claudia
Solal se produira aux Arènes. Entre pop, musique électro et
jazz, la musique d’avant-garde de Claudia Solal laisse une
part de choix à l’improvisation collective.
disciplinaire de composition/improvisation en temps réel,
baptisé “soundpainting”, il fédère les talents les plus avérés
comme les plus neufs .
SAMEDI 23/7 - TROC (quintet)
André CECCARELLI (batterie) - Alex LIGERTWOOD (chant)
- Sylvain LUC (guitare) - Jannick TOP (basse) - Julian
Oliver MAZZIARELLO (piano)
André Ceccarelli, maître incontesté de la batterie, nommé
Artiste de l’année aux Victoires du Jazz 2010, n’oublie pas
que la musique binaire fut celle de ses débuts. En 1972, sous
l'impulsion de ses baguettes, des Français se lançaient dans
un projet fusion jazz-rock. Projet éphémère, Troc reste pour
beaucoup dans la mémoire collective. Un quintet all stars à
redécouvrir quarante ans après, intact dans sa vigueur.
Young and old, quartet or quintet, French, British, or
American, traditional or experimental… Six great nights of
music jazz the heart of Montmatre and the Paris summer
nights.
DIMANCHE 24/7 - MOUTIN REUNION QUARTET
Louis MOUTIN (batterie) - François MOUTIN (contrebasse) - Pierre de BETHMANN (piano) - Rick MARGITZA
(saxophones)
Un quartet franco-américain créé par des jumeaux débordant de passion, le contrebassiste François Moutin et le batteur Louis Moutin, est devenu une formation phare du jazz
moderne. En compagnie de leurs compagnons Rick Margitza
au saxophone et Pierre de Bethmann au piano et autres claviers, ils évoluent depuis plus de dix ans entre l'Europe et les
Etats-Unis avec la volonté affirmée de faire partager au public
l’intensité vitale de l'émotion et du plaisir de jouer.
LUNDI 25/7 - ALICE RUSSELL
Alice RUSSELL (chant) & Band (guitare, basse, batterie,
orgue et violon)
Remarquée en 2002 par le label soul de Brighton Truoughts, Alice Russel en devient très vite l'égérie. Son premier album, Under e Munka Moon (2004) réunit soul, hip
hop, jazz, électro, trip hop, funk, gospel, avec l'aide des fleurons de la scène underground britannique. Fin 2007, Alice
crée son propre label, Little Poppet records, sur lequel elle
sort un nouvel album cuivré, Pot Of Gold. Un retour à l’essentiel qui met en valeur sa voix chaude et puissante.
Arènes de Montmartre (Paris 18e)
21, 22, 23, 24, 25 et 26 juillet à 21h
MARDI 26/7 - FRANÇOIS JEANNEAU QUARTET
François JEANNEAU (saxophones) - Matyas SZANDAÏ
(basse) - Emil SPANYI (piano) - Joe QUITZKE (batterie)
Saxo, flûtiste, compositeur, arrangeur, chef d’orchestre, pédagogue, François Jeanneau mène depuis les années 1960
une carrière internationale. Virtuose de ce langage multi-
le festival les Arènes du Jazz
est une manifestation organisée
par Paris-Ateliers / Théâtre, Musique
et Danse dans la Ville, en partenariat
avec le festival Paris quartier d’été.
Tarifs : 24 € - 18 €
Renseignements : 01 44 61 87 73
www.paris-ateliers.org
www.quartierdete.com
Pierre Henry
sEPT CoNCERTs à sAINT-EusTACHE - œuVREs DE lITuRGIE
n’a cessé de donner à cette musique un souffle et une ambition
qu’on ne lui soupçonnait pas au départ, en construisant un
ensemble colossal et varié d’œuvres qui continuent de toucher
tous les publics et toutes les générations. Il a aussi créé un
‘son’ aussi personnel et reconnaissable que ceux des plus fameux musiciens de jazz, et imposé un univers d’une ampleur
cosmique, un véritable monde où l’archaïque et le mythique
côtoient le familier, et qui chante les émerveillements, les espoirs et les hantises de notre époque.” n
Entré à 9 ans au Conservatoire supérieur de musique de
Paris, où il fréquente les classes d’Olivier Messiaen (harmonie), Félix Passeronne (piano et percussions) et Nadia
Boulanger (composition), Pierre Henry aborde très tôt –
il est né le 9 décembre 1927 – des rivages inexplorés de la
musique. Il annonce, dès 1947, dans “Pour penser à une nouvelle musique” : “Il faut prendre immédiatement une direction
qui mène à l'organique pur. A ce point de vue, la musique a
été beaucoup moins loin que la poésie ou la peinture. Elle n'a
pas encore osé se détruire elle-même pour vivre. Pour vivre
plus fort comme le fait tout phénomène vraiment vivant.”
“Moi, je n’ai pas de notes.
Je n’ai jamais aimé les notes”
L’un des premiers, il s’intéresse aux éléments sonores captés
dans le quotidien (le vent, l’orage, les cris d’animaux, le bruit
des moteurs, le train…), définissant ainsi les contours d’une
“musique concrète”, démarche qui prendra corps dans les
studios de la RTF, à l’invitation de Pierre Schaeffer, en 1949 ; il
y dirige, de 1951 à 1958, le Groupe de recherche de musique
concrète. Pierre Henry crée ensuite son propre studio,
Apsome (Applications de procédés sonores en musique électroacoustique), consacré aux musiques expérimentales, où
il invente et adapte des procédés électroniques. A partir de
1982, son travail prend place dans un nouveau studio, Son/Ré.
Il précise : “Les compositeurs travaillent avec des sons à tout
faire, l’équivalent des notes de musique. Moi, je n’ai pas de
notes. Je n’ai jamais aimé les notes. Il me faut des qualités, des
rapports, des formes, des actions, des personnages, des matières,
des unités, des mouvements.” (in Journal de mes sons).
Pierre Henry est donc tout à la fois compositeur, chercheur,
interprète, faisant siens tous les genres, se frottant à tous les
arts, dans une quête infatigable du renouveau : la musique
orchestrale (Symphonie pour un homme seul en 1950 avec
Pierre Schaeffer, Variations pour une porte et un soupir en
1963, 2e Symphonie pour 16 groupes de haut-parleurs en 1972),
le cinéma (Voir l’invisible en 1948, qui met en jeu des objets
acoustiques, L’Homme à la caméra de Dziga Vertov en 1993),
le sacré (Voyage, d'après le Livre des morts tibétain, en 1962,
la Messe de Liverpool en 1967, Apocalypse de Jean en 1968), la
littérature (Fragments pour Artaud en 1970, Les Chants de
Maldoror, de Lautréamont en 1993, les Fables de La Fontaine
en 1995), sans dédaigner la publicité ni l’utilitaire (annonces
sonores pour le tramway de Mulhouse en 2006). La danse
occupe une part majeure du travail de Pierre Henry, dès sa
rencontre, en 1955, avec Maurice Béjart (ballet sur Symphonie
pour un homme seul, Messe pour le temps présent en 1967…).
Il collabore avec des chorégraphes (George Balanchine,
Carolyn Carlson, Merce Cunningham, Alwin Nikolais, Maguy
Marin), et réalise des performances avec des plasticiens (Yves
Klein, Georges Mathieu, Nicolas Schöffer…).
Les œuvres polymorphes de ce créateur extrêmement fécond,
ses “concerts-événements”, mêlant musique, sons, lumière
et texte, réclament des lieux d’exception capables d’en porter
l’ampleur (Futuristie au Palais de Chaillot en 1975, Objectif
terre sur l’esplanade de la Défense à Paris en 2007 pour Paris
quartier d’été, Utopia à la Saline royale d’Arc-et-Senans) ou
d’en restituer l’intime (une série de 22 concerts différents
donnés au domicile du compositeur en 2008, encore avec
Paris quartier d’été).
Et, preuve de la modernité de cette esthétique du son, la
compilation Métamorphose : Messe pour le temps présent,
réalisée en 1997 à l’occasion des 70 ans de Pierre Henry, regroupait des remix de Dimitri From Paris, Fatboy Slim,
Coldcut, Saint Germain…
Terminons avec le regard que porte Michel Chion, compositeur, cinéaste et critique, sur l’œuvre de Pierre Henry : “Il
A tout seigneur, tout honneur…
si Pierre Henry figure pour la sixième
fois au programme de Paris quartier
d’été, c’est que le compositeur
d'exception bénéficie – c'est bien
le moins – d'un accord exceptionnel
avec le festival : par décret solennel
et sentimental, il en est l’invité
“pour toujours”. Cette année, à l’église saint-Eustache,
il propose d’explorer son œuvre
en sept concerts : un monde dans
un monde, où l’on retrouvera
ses plus célèbres créations comme
l’Apocalypse de Jean ou la Messe
pour le temps présent. Grâce sur
grâce, on pourra aussi découvrir une œuvre inédite, initiée par Paris
quartier d’été et impatiemment
attendue : l’interprétation donnée
par Pierre Henry de l’Art de la fugue
de Jean-sébastien bach. sept jours
de création indispensables
aux “Pierrenrydolâtres” et grands
ouverts à toutes autres chapelles.
Eglise saint-Eustache (Paris 1er)
26 juillet à 21h : Art de la fugue Odyssée création d’après l’Art de la fugue de Jean-Sébastien
Bach - Messe de Liverpool
27 juillet à 21h : Le Voyage - Etat d’âme
28 juillet à 21h : Une tour de Babel
29 juillet à 21h : Le Livre des morts égyptien,
nouvelle version, première audition - Ceremony
30 juillet à 21h : Voile d’Orphée - Lumières,
nouvelle version, première audition - Messe pour
le temps présent
31 juillet à 21h : Requiem profane - Credo Pierres réfléchies
1er août à 21h : Art de la fugue Odyssée,
création d’après l’Art de la fugue de Jean-Sébastien
Bach 666 d’après l’Apocalypse de Jean version
2011, première audition
Tarifs : 14 € - 10 € - 5 €
Pass 7 concerts : 60 € - 40 €
Durée : entre 1h 15 et 1h30
Création pour Paris quartier d’été
Direction sonore : Pierre Henry - Assistante
musicale : Bernadette Mangin - Ingénieur son :
Etienne Bultingaire - Régie Son/Ré : Pierre Lefèvre
Chargée de production et coordination :
Isabelle Warnier
MuSiQue conteMPoRRAine
fRAnce
© Léa crespi
Pioneer of the musique concrete genre and of electronic music,
Pierre Henry presents seven days of creation in one of Paris’
most beautiful churches. For the festival, he will present for
the first time his own version of Bach’s Art of Fugue.
15
du 14 juillet au 9 août 2011
SpectacleS
thèmeS
1The Manganiyar Seduction
Roysten Abel
musique
page plan Durée
p.4
8
1h 10
Flesh and Blood & Fish and Fowl
Geoff Sobelle & Charlotte Ford
théâtre
P. 5
10
1h
Egyptian Project
Featuring Orange Blossom
musique
P. 6
20
1h 10
Mireille & Mathieu
Arm
Compagnie Toujours après minuit
El como quieres
théâtre
danse - théâtre
P. 7
P. 8
Brigitte Seth & Roser Montlló Guberna
tarifS en €
14 € - 10
€ - 5 € (1)
14 € - 10 € - 5
€ (2)
Gratuit
Maison des métallos (11 )
Parc de Belleville (20e)
Jardin d’Eole (18e)
19
Parc de la Butte du Chapeau-Rouge (19e)
6
Jardin Tino-Rossi (5e)
7
Jardin du Luxembourg (6e)
27
25mn
Gratuit
29
25mn
Parc Diderot, Pantin (93)
13
25mn
Parvis cinéma UGC - Bercy Village (12e)
32
25mn
Parc Abel-Mézières - Saint-Ouen (93)
22
25mn
Ecole Voltaire - Nanterre (92)
29
40mn
Gratuit
Parc Eli-Lotar - Aubervilliers (93)
Parc Diderot, Pantin (93)
8
Cour d’honneur des Invalides (7e)
26
Centre social et culturel Jacques Prévert - Bagneux (92)
2
Bibliothèque historique de la Ville de Paris (4e)
Maison de l’enfance - Nanterre (92)
danse - théâtre
P. 8
15
1h 15
18 € - 14 € - 8 €
Le Monfort (15e)
Beaucoup de bruit …
théâtre
P. 9
15
1h 30
18 € - 14 € - 8 €
Le Monfort (15e)
musique
P. 10
9
1h 30
Gratuit
Jardin Emile-Gallé (11e)
15
Amphithéâtre de verdure du Monfort (15e)
20
Parc de Belleville (20e)
30
Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin (93)
19
Parc de la Butte du Chapeau-Rouge (19e)
18 € - 14 € - 10 € - 5 € éâtre de la Cité Internationale (14e)
Mummenschanz
3 x 11
théâtre
P.11
14
1h 10
Angelin Preljocaj
Annonciation
danse
P.13
1
20 mn
8€
Empty Moves Parts I & II
danse
P.12
8
1h
18 € - 14 € - 8 €
Septième édition
musique
P.14
17
Fanny de Chaillé
Gonzo conférence
conférence
P.13
30
40 mn
Gratuit
Dynamo de Banlieues Bleues - Pantin (93)
Premier Amour de Samuel Beckett
Xavier Marchand Pascal Omhovère théâtre
?
1h
Gratuit
Lieu et horaire surprise (précisés lors de la réservation)
Les Arènes du jazz
(3)
Lail Arad
musique
Obstacle
danse
P.22
P.19
P.22
Cie Trafic de Styles
Sébastien Lefrançois
Programme
e
Avant-propos - récit dansé
Bjørn Berge
16
Cour d’honneur des Invalides (7e)
18
23
26 000 Couverts
c’eSt là que ça Se paSSe
Pierre Henry
Art de la fugue Odyssée
Sept concerts à Saint-Eustache
œuvres de liturgie
Le Voyage - Etat d’âme
24 € - 18 €
Eglise Saint-Eustache (1er)
Cour d’honneur des Invalides (7e)
Arènes de Montmartre (18e)
3
Caserne des pompiers Sévigné (4e)
4
Salle des mariages de la Mairie du 4e
1
Salon de musique de l’église Saint-Eustache (1er)
21
Jardin naturel (20e)
16
Bistro des Dames (17e)
6
1h
Gratuit
Jardin Tino-Rossi (5e)
7
Jardin du Luxembourg (6e)
9
Jardin Emile-Gallé (11e)
19
Parc de la Butte du Chapeau-Rouge (19e)
15
Amphithéâtre de verdure du Monfort (15e)
28
45mn
Gratuit
Terrain Raymond-Poincaré - La Courneuve (93)
12
Place des Vins-de-France - Bercy Village (12e)
24
Tours Aillaud - Nanterre (92)
31
Place Victor-Hugo - Saint-Denis (93)
8
Cour d’honneur des Invalides (7e)
musique
P.15
1
1h 30
14 € - 10 € - 5 €
Eglise Saint-Eustache (1er)
Cour d’honneur des Invalides (7e)
Une tour de Babel
Le Livre des morts égyptien
Voile d’Orphée
Requiem profane
Art de la fugue Odyssée
Malandain Ballet Biarritz
Roméo et Juliette
danse
P.21
8
1h 15
18 € - 14 € - 8 €
JuJu
Justin Adams et Juldeh Camara
musique
P.24
9
1h 30
Gratuit
Jardin Emile-Gallé (11e)
7
Jardin du Luxembourg (6e)
12
Place des Vins-de-France - Bercy Village (12e)
18
Jardin d’Eole (18e)
19
Parc de la Butte du Chapeau-Rouge (19e)
Emanuel Gat
Brilliant Corners
danse
P.23
8
1h
18 € - 14 € - 8 €
Cour d’honneur des Invalides (7e)
Cinéma à la belle étoile
Hôtel des Invalides - Les Duellistes
cinéma
P.25
8
20mn-1h40
Gratuit
Cour d’honneur des Invalides (7e)
N’oubliez pas de consulter notre site www.quartierdete.com pour connaître les informations de dernière minute.
2
JEU VEN SAM DIM LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM LUN MAR
14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31
1
2
3
4
5
6
7
8
9
21h45 21h45 21h45
20h 20h 20h 16h
20h 20h 20h 20h 20h
19h
Paris quartier d’été en images,
exposition d’Agathe Poupeney
Cour d’honneur des Invalides (7e) - Gratuit
Du 21 juillet au 9 août,
de 7h 30 à 19h30 et tous les soirs de spectacle
Détails p. 26
19h
18h
19h
18h
15h30
17h30
19h30
16h
17h45
19h30
Génération de l’air
Maison européenne de la photographie
Du 29 juin au 25 septembre
Tous les jours de 11 heures à 20 heures, sauf les lundis,
mardis et jours fériés.
Accès à la billetterie jusqu'à 19 h 30.
Plein tarif : 7 €
Tarif-réduit : 4 €
Détails p. 27
16h30
18h
19h30
16h
17h30
19h
17h
19h30
16h45
18h30
19h30
21h
)
n)
Et aussi…
17h
19h30
21h
17h
19h30
Les Variétés
En marge des spectacles, les ateliers et surprises du festival.
Toutes les rencontres sont gratuites, inscription dans la
limite des places disponibles.
Par mail : [email protected]
ou au 01 44 94 98 00
plus de détails p. 28
17h 20h30
21h 21h 21h 21h 21h
21h 21h 21h 21h 21h
21h 21h 21h 21h 21h
19h
18h
19h
20h15
18h
20h30 20h30 20h30 20h30 17h
20h30 20h30 20h30 20h30 17h
Initiation au chant oriental
avec Sayed Eman (Egyptian Project),
Institut du Monde arabe (5e)
16 et 17 juillet à 11h
20h30 20h30 20h30 20h30 17h
19h15 19h15
20h45 20h45
22h 22h 22h
21h 21h 21h 21h 21h 21h
Les entretiens mouvementés
Lieux surprise !
23 juillet à 14h Ballet Preljocaj
29 juillet à 18h Malandain Ballet Biarritz
4 août à 17h 45 Emanuel Gat dance
19h
9h
18h
11h
19h30
Clowns et masques
Une école, deux approches
Maison des métallos (11e)
- Comment faire le clown ?
(avec Geoff Sobelle et Charlotte Ford)
20 juillet à 14h
23 juillet à 14h
- Avancer masqué avec les Mummenschanz
21 juillet à 13h
23 juillet 13h
9h
16h
19h
18h
19h
18h
18h
14h
17h30
16h30
19h
Tous à la barre avec Malandain Ballet Biarritz
Esplanade des Invalides (7e)
30 juillet à 19h
17h
19h30
17h
19h30
16h
21h
(1) et (2) Gratuit le 14 juillet (détails p. 29)
(3) Jeudi 21 juillet Charles Lloyd Quartet
Vendredi 22 juillet Claudia Solal Spoonbox (Quartet)
Samedi 23 juillet Troc (Quintet)
Dimanche 24 juillet Moutin Reunion Quartet
Lundi 25 juillet Alice Russell & Band
Mardi 26 juillet Francois Jeanneau Quartet
21h
21h
21h
21h
21h
21h
21h
22h 22h 22h 22h
19h
18h
19h
19h
18h
22h 22h 22h 22h
22h
14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31
1
2
3
4
5
6
7
8
9
JEU VEN SAM DIM LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM LUN MAR
17
Les lieux du festival
Pour venir aux Invalides,
ne descendez pas à Invalides
Evitez dix longues minutes de marche et arrivez à l’heure au spectacle :
si vous venez en métro, les arrêts les plus proches sont la Tour Maubourg
(ligne 8) ou – un petit peu plus loin – Varenne (ligne 13)
14 - éâtre de la Cité internationale (14e)
17, boulevard Jourdan - RER B Cité
Universitaire ou T3 Cité Universitaire
e
15 - Le Monfort (15 )
106, rue de Brancion, Parc Georges-Brassens
M 13 Porte de Vanves
16 - Bistro des Dames (17e)
18, rue des Dames - M 2,13 Place de Clichy
17 - Arènes de Montmartre (18e)
Croisement de la rue Chappe
et de la rue Saint-Eleuthère
M 12 Anvers ou Abbesses et funiculaire
Paris (75)
1 - Eglise Saint-Eustache / Salon de musique
de l’église Saint-Eustache (1er)
Impasse Saint-Eustache
Entrée face au 12, rue Montmartre
M 4 Les Halles et Étienne Marcel
RER A, B et D Châtelet-les-Halles
2 - Bibliothèque historique de la Ville
de Paris (4e)
24, rue Pavée - M1 Saint-Paul - M7 Pont Marie
3 - Caserne des pompiers Sévigné (4e)
9, rue Sévigné - M1 Saint-Paul
4 - Salle des mariages
de la Mairie du 4e arrondissement (4e)
Place Baudoyer - M 1,11 Hôtel de Ville
5 - Maison européenne de la photographie (4e)
5, rue de Fourcy - M7 Pont-Marie ou M1 Saint-Paul
e
6 - Jardin Tino-Rossi (5 )
Entre le pont d’Austerlitz et le pont de Sully
au niveau de l’arrêt du Batobus
M 5 Quai de la Rapée - M 7 Jussieu
7 - Jardin du Luxembourg (6e)
Place Edmond-Rostand - RER B Luxembourg
8 - Cour d’honneur des Invalides (7e)
accès par la rue de Grenelle
M 8 La Tour Maubourg ou M 13 Varenne
9 - Jardin Emile-Gallé (11e)
Cité Beauharnais, rue Neuve-des-Boulets
M 9 Charonne ou Rue des Boulets
10 - Maison des métallos (11e)
94, rue Jean-Pierre Timbaud - M 2 Couronnes,
M 3 Parmentier ou Rue Saint-Maur
11 - La maison rouge
fondation antoine de galbert (12e)
10, bd de la Bastille - M 5 Quai de la Rapée ou
Bastille - RER A, D Gare de Lyon
12 - Bercy Village,
place des Vins-de-France (12e)
M 14 Cour Saint-Emilion
13 - Bercy Village, parvis cinéma UGC (12e)
M 14 Cour Saint-Emilion
18 - Jardin d’Eole (18e)
Rue d’Aubervilliers (face au 104)
M 2, 5, 7 Stalingrad
19 - Parc de la Butte du Chapeau-Rouge (19e)
Avenue Debidour - M 7 bis Pré Saint-Gervais
(le plus proche) ou M 11 Porte des Lilas
25 - La Ferme du Bonheur
220, avenue de la République
RER A direction St Germain en Laye,
arrêt Nanterre Université sortie 1
Bagneux
26 - Centre social et culturel Jacques-Prévert
12, Place Claude-Debussy - RER B arrêt ArcueilCachan puis bus 187 arrêt Croix-d’Arcueil - M 4
Porte d’Orléans puis bus 188 arrêt Rond-Point
des Martyrs-de-Chateaubriand
Seine-Saint-Denis (93)
Aubervilliers
27 - Parc Eli-Lotar
Rue Lounes-Matoub (Canal Saint-Denis)
RER B - Arrêt La Plaine-Stade-de-France
ou M 7 Fort d’Aubervilliers puis bus 173 arrêt
Canal. Bus 65, arrêt Gardinoux
La Courneuve
28 - Terrain Raymond-Poincaré
T 1 Hôtel de Ville de La Courneuve
20 - Parc de Belleville (20e)
Rue Piat - M 11 Pyrénées
21 - Jardin naturel (20e)
120, rue de la Réunion, rue de Lesseps
M 2 Alexandre-Dumas
Hauts-de-Seine (92)
Nanterre
22 - Ecole Voltaire
33-37, rue Voltaire
RER A Nanterre Ville - Sortie bd de la Seine
23 - Maison de l’Enfance
30, rue des Aubépines
RER A Nanterre Université puis bus 304
arrêt Les Ormes ou RER A La Défense
puis bus 161 ou 272 arrêt 4 Chemins-Aragon
24 - Tours Aillaud
151, avenue Pablo-Picasso
ou 19, allée des Demoiselles-d’Avignon
RER A Grande Arche de La Défense
Pantin
29 - Parc Diderot
47, rue Gabrielle-Josserand
M 7 Aubervilliers – Pantin Quatre-Chemins
30 - La Dynamo de Banlieues Bleues
9, rue Gabrielle-Josserand
M 7 Aubervilliers-Pantin Quatre-Chemins,
bus 170, 249, 330 arrêt La Pérouse
Saint-Denis
31 - Place Victor-Hugo
M 13 ou T 1 Basilique de Saint-Denis
Saint-Ouen
32 - Parc Abel-Mézières
12 rue Albert Dhalenne
M 13 Mairie de Saint-Ouen
© Musée de l'Armée-Paris.dist RMn © emilie cambier, Pascal Segrette
L’Hôtel des Invalides
Pour son édition 2011, Paris quartier d’été installe sa grande scène
dans la Cour d’honneur des Invalides. l’occasion de découvrir
un monument qu’on croyait – peut-être à tort – bien connaître.
L’ignoriez-vous ? Deuxième acteur du monde de la culture
en France, le Ministère de la Défense a la responsabilité d’un
important patrimoine (archives, bibliothèques, musées, monuments historiques, mobilier, musique militaire) qu’il
conserve et valorise, en permettant au grand public d’y accéder et d’en comprendre la signification pour l’institution
militaire.
Cet été, avant les spectacles du festival, on pourra redécouvrir
l’un des plus spectaculaires édifices de notre patrimoine :
l’Hôtel des Invalides, lieu emblématique, édifié à partir de
1670 sur ordre de Louis XIV pour y accueillir ses soldats, et
devenu au cours des siècles, caserne, hôpital, hospice, sanctuaire militaire… Aujourd’hui, ce lieu ouvert sur la ville
abrite le musée de l’Armée et ses différents départements :
l’Historial Charles de Gaulle, mais aussi l’église des soldats
devenue cathédrale, le tombeau de Napoléon sous le dôme
dû à Jules Hardouin-Mansart… L’occasion de s’initier à l’histoire militaire française, replacée dans l’histoire de l’Europe
et du monde ; et de croiser tous ceux, souverains, généraux
18
mais aussi combattants obscurs qui ont souffert et parfois
laissé leur vie sur les champs de
bataille. Le musée de l’Armée,
l’un des principaux musées
d’art et d’histoire militaire au
monde, rassemble un nombre
exceptionnel d’objets et d’œuvres relatifs à l’histoire militaire
de la France, depuis le Moyen
Age jusqu’au XXe siècle : armures, uniformes, armes, pièces d’artillerie, emblèmes, décorations, tableaux, photographies, effets personnels de
grands personnages historiques mais aussi d’acteurs anonymes et modestes des conflits armés auxquels notre pays a
participé… Le 14 juillet – jour d’ouverture du festival et, bien
entendu, de fête nationale –, l’entrée du musée comme la
représentation de la féerie indienne e Manganiyar Seduction,
sont gratuites ! (voir détails p. 29)
“César aimait à voir ses soldats bien
vêtus, et leur donnait des armes enrichies d’or et d’argent, autant pour la
beauté du coup d’œil que
pour les y attacher davantage au jour
du combat, par crainte de les perdre.”
Suétone
Lail Arad
ans s
d
,
née nt mi
n
a
te , ils o e.”
t
e
“c dins herb
n
jar
les star e
une
Jardin Tino-Rossi (Paris 5e)
25 juillet à 19h
Jardin du luxembourg (Paris 6e)
26 juillet à 18h
Jardin Emile-Gallé (Paris 11e)
27 juillet à 19h
Parc de la butte du Chapeau-Rouge
(Paris 19e)
31 juillet à 18h
Amphithéâtre de verdure du Monfort
(Paris 15e)
1er août à 18h
Gratuit
Durée : 1h
Guitare, chant : Lail Arad
Clavier, guitare : Roi Erez
Basse, banjo, percussions : Oscar Lisshagen
℗ & © 2010 Notifymusic
A la réflexion, peut-être que tout n’était pas si mauvais
conduit elle-même le camion quand il le faut, et laisse s’épadans ces éducations hippies post-soixante-huitardes qu’il
nouir un univers composite, marqué par le folk comme par
est, semble-t-il, devenu de bon ton de critiquer. A Colette
la pop, et traversé, comme une rue de Londres, par des couqui estimait “qu’une enfance heureuse est une mauvaise prérants du monde entier. S’inscrivant dans la lignée des raconparation aux contacts humains”, on aurait aimé présenter Lail
teurs d’histoires, elle parle d’un quotidien urbain tissé sur
Arad, 28 ans, résultat épanoui d’un environnement plus que
Internet, s’amuse de ses déboires d’un soir avec des amants
favorable. Ses parents ont quitté Tel-Aviv pour Londres dans
internationaux, ou fait le portrait d’une bobo larguée qui
les années 1970, elle psychologue, lui designer devenu depuis
renvoie finement au Dedicated Follower of Fashion des Kinks.
célèbre pour son génie de la récuSa première apparition en public
pération et ses bibliothèques en
s’est faite avec éclat : devant 3 000
“J’écris sur des événements
spirale. Une maison pleine d’amis,
personnes, pendant le concert londe mon quotidien,
d’artistes, de discussions, d’objets
donien d’un autre fils de hippie,
des choses qui me touchent, Devendra Banhart. Quand, comme
insolites ou splendides, de guitares,
de disques et de liberté, dans le
chaque soir, il invite les membres
en essayant d’être
quartier plaisant de Belsize Park.
du public à venir “partager leur
la plus honnête possible,
Une enfance en deux langues, héchanson”, Lail Arad monte sur scène
breu d’abord, anglais ensuite. Des
et chante Winter, une ballade qu’elle
et parfois ça devient drôle”
parents qui lui chantent tous les
vient d’écrire sur le frisson mélansoirs des chansons de Leonard Cohen pour l’endormir. Une
colique d’une rupture en plein hiver. Succès énorme, “la plus
école d’avant-garde artistico-expérimentale où son père la
belle chanson de la tournée”, selon Banhart, et la révélation
conduit le matin en écoutant des cassettes de Dylan, du
d’une chanteuse qui semble sur scène dans son élément naVelvet Underground et des Beatles. Des expos de la Saatchi
turel, modeste et pleine d’assurance, fruit vert et mûr à la
Gallery visitées en patins à roulettes, un peu de piano, des
fois. Après un premier album apprécié, elle aligne les prestaétudes de théâtre, des cours de chant, la guitare en autoditations avec une énergie inentamable. S’accompagnant à la
dacte… Une éducation où rien ne semble manquer, ni joie,
guitare, au kazoo, aux shakers, seule ou avec un groupe de
ni argent, ni amour, et un début de vie assez idyllique pour
garçons, elle trouve un rapport immédiat avec le public, l’alen agacer certains. S’il existe en allemand un mot, “schadenpague, le tient, le séduit… et le garde. Vestige du naturel cool
freund”, pour désigner le fait de se réjouir du malheur d’autrui,
de son enfance ? Réaction thermique entre réserve british et
on peine à qualifier la légère irritation qui affleure devant
spontanéité israélienne ? On ne sait… Ce qu’on sait, en retant de félicités… Lail Arad, elle, attaque la chose de front,
vanche, c’est que Lail Arad n’a pas fini de parler du monde,
dans une chanson intitulée Had it harder : “Si j’avais eu une
et que le monde n’a pas fini de parler d’elle. n
vie plus dure, peut-être que je serais plus fière, et mes chansons
Raised by hippie parents on Leonard Cohen and Joni Mitchell
auraient d’autres histoires à raconter. Si j’avais eu une vie plus
ballads, the 26 years old Londoner stirs her own brand of
dure, je chanterais peut-être plus fort.” Avec délicatesse mais
pop-folk with witty, delicate lyrics, that tell funny like-life stosans s’excuser, elle assume n’avoir aucun traumatisme à évaries. Her debut album is called Someone New, and rightly so:
cuer, aucune misère d’où émerger, aucun malheur à brandir.
nobody’s clone, Lail Arad is a fresh and surprising original.
Pour le reste, elle mène sa barque, enchaîne les concerts,
MuSiQue dAnS LeS JARdinS - PoP foLK
RoYAuMe-uni
“I spend my time singing.
And my liberal upbringing
makes me think that this is
time well spent.
I articulate my views
and I listen to the blues
and forget that I cannot
know what they meant. ”
© Lisa Roze
“Someone New” : c’est le titre du premier album de lail Arad, une jeune Anglaise de 28 ans. C’est aussi la meilleure façon de la présenter : comme une personnalité nouvelle
et singulière, avec laquelle on va,
à coup sûr, devoir compter.
Derrière les mélodies pop gracieuses et les textes malicieux sur la vie
comme elle vient, la sécurité affective
en temps de récession, la toutepuissance d’Internet ou les hivers
sentimentaux, il y a une fille qui,
loin des formatages et des
stéréotypes, fait son propre truc. biberonnée aux ballades de Joni
Mitchell et de leonard Cohen, aux kinks et à lou Reed, lail Arad
surfe avec assurance entre rock, funk et folk, en bonne londonienne
qui sait atteler à son char des forces
venues de tous les univers musicaux.
sur scène, elle étonne par son
aisance naturelle, sa gouaille et sa fraîcheur.
19
Le mélange des genres,
c’est le mélange des gens
20
Malandain Ballet Biarritz
RoMéo ET JulIETTE
Commençons par faire un sort à un adjectif rampant,
qui s’agite ou qu’on agite autour du travail de Thierry
Malandain, avec dédain et respect tour à tour : “néoclassique”. Voilà, le mot est lâché, laissons-le maintenant
aller à son destin. D’autant que le directeur du Malandain
Ballet Biarritz n’en fait pas une affaire : “Le classique est pour
moi une base de travail ; sa modernité, c’est l’expression que
je donne aujourd’hui à ce langage. Il y a un terme qui est
‘néoclassique’ et qui pour moi ne signifie pas grand-chose. Si
on veut mettre les gens dans des boîtes ou dans des familles,
disons que ce serait ma famille. Mais je préfère dire que je fais
une danse classique contemporaine.” Est-ce pour en finir une
fois pour toutes avec ces histoires de familles rivales, et présenter ces oppositions de clans comme l’archétype des tuel’amour ? Thierry Malandain s’empare aujourd’hui de l’un
des plus célèbres
affrontements entre
“Allez rêver
familles ennemies :
de bal et d’amour,
celui des Montaigu et
des Capulet. Quant
allez, rêver d’amour
aux boîtes dans lesjusqu’au jour”
quelles on voudrait
un peu vite ranger les
uns ou les autres, il en a fait un élément de jeu à transformations : sur le plateau, seize caisses en aluminium deviennent
au gré des scènes, bancs, miroirs, cloisons ou cercueils…
L’idée lui en est venue en découvrant les catacombes du
monastère capucin de Palerme, un sanctuaire creusé pour
les humbles religieux devenu sépulture de prestige de l’aristocratie sicilienne jusqu’au XIXe siècle. Il s’est également inspiré des danses macabres médiévales, gardant en mémoire
une citation de Chateaubriand : “Les danses s’établissent sur
la poussière des morts et les tombeaux poussent sous les pas
de la joie.” Façon de conjurer le sort pour danser et danser
encore, comme Roméo et Juliette continuent de s’aimer
dans l’au-delà, éternellement jeunes et ressuscités.
Concilier l’élan vital et la réflexion, mêler le souffle de l’histoire
et l’énergie du moment… On retrouve bien ici Malandain.
Attrapé par le démon de la danse à l’âge de 9 ans, primé dès
ses débuts de chorégraphe, il a appris à concilier fulgurance
et longueur de temps, proposant une création après l’autre,
et augmentant lentement mais sûrement les effectifs du
Malandain Ballet Biarritz qu’il dirige depuis 1998. “Le problème de la danse et de la chorégraphie, c’est que c’est un art
du différé. Un peintre ou un écrivain peuvent avoir une idée
et la mettre en forme immédiatement. Moi, je dois mettre
mes idées de côté, parce que le prochain ballet ne sera sans
doute pas avant un ou deux ans.”
Féru d’histoire, Malandain est de ceux qui aiment voyager
dans le passé pour mieux aller de l’avant. Il compte déjà plus
de 70 créations à son répertoire, sur des musiques de Ravel,
Mozart, Britten… Celle qu’il préfère ? “La prochaine !, répond-il sans hésiter. J’aime les ballets que je vais faire.” n
Contemporary ballet master Thierry Malandain and his dancers
give a new interpretation of the most famous of love stories.
To the score of Berlioz’ oratorio, the eternal family feud and
unhappy end begin anew, carved in the Invalides stone.
Cour d’honneur des Invalides (Paris 7e)
27, 28, 29 et 30 juillet à 22h
Tarifs : 18 € - 14 € - 8 €
Durée : 1h 15
Premières représentations à Paris
Chorégraphie : ierry Malandain
Danseurs : Ione Miren Aguirre, Aurélien Alberge,
Raphaël Canet, Olivier Coëffard, Ellyce Daniele,
Frederik Deberdt, Michaël Garcia, Cédric Godefroid,
Aureline Guillot, Jacob Hernandez Martin, Miyuki
Kanéi, Mathilde Labé, Fábio Lopes, Nuria Lopez
Cortés, Silvia Magalhaes, Arnaud Mahouy, Joséphine
Pra, Magali Praud, Nathalie Verspecht, Daniel Vizcayo
Musique : Hector Berlioz - Costumes : Jorge Gallardo
Réalisation costumes : Véronique Murat
Direction de la production, conception lumière :
Jean-Claude Asquié
Coproduction : Grand éâtre de Luxembourg,
Teatro Victoria Eugenia de San Sebastián, Opéra de
Reims, Centre Chorégraphique National d'Aquitaine
en Pyrénées-Atlantiques Malandain Ballet Biarritz.
Partenaires : Teatro Romano de Vérone, Festival
Le Temps d’Aimer de Biarritz et éâtre Olympia
d’Arcachon.
dAnSe conteMPoRAine
fRAnce
Tout comme les amants immortels
se tuent pour éternellement
ressusciter, les histoires immortelles
sont celles qui meurent pour pouvoir
être à nouveau racontées. Avec
la troupe du ballet biarritz, Thierry
Malandain donne aujourd’hui
sa version de Roméo et Juliette.
A Prokofiev – déjà rencontré avec
La Fleur de pierre – et Tchaïkovski –
approché dans Casse-Noisette
et retrouvé dans Magifique –
le chorégraphe a préféré
l’interprétation solennelle
et sépulcrale de l’oratorio de berlioz,
qui prend sa source dans
un tombeau et poursuit
jusqu’au néant son cours inexorable. Abordant le romantisme par son côté
obscur, Thierry Malandain répond
au pur désir par une esthétique
épurée et délivre toute la violence
de la tragédie. l’occasion de graver
dans la pierre des Invalides la plus
célèbre histoire d’amour et de mort
de la littérature.
© olivier houeix
Il existe à Vérone
(Italie) un balcon
sous lequel d’innombrables tourtereaux s’imaginent immortaliser
leur amour en collant sur la muraille un ex-voto à l’aide d’un
chewing-gum (cette pratique est
critiquée, mais c’est ainsi). Ce
balcon symbolise l’exaspérante
histoire d’une passion bridée par
la rivalité atavique de deux familles bornées, les Montaigu et
les Capulet, qui conduira au suicide des deux amants de Vérone,
Roméo et Juliette. Leur destin
fatal fut tragédié – et avec quel
succès ! – par William Shakespeare vers 1595. Mais sait-on
qu’il donna lieu par la suite à
des adaptations disparates ? Des
symphonies, ballets, opéras,
films et chansons signés Berlioz,
Prokofiev, Gounod, Cukor, Béjart,
Lou Reed, Richard Cocciante et
Grand Corps Malade (Roméo kiffe
Juliette). La plus retentissante
reste cependant la comédie musicale West Side Story, où l’on
joue du cran d’arrêt sur les aires
de basket new-yorkaises ; cet
américanisme pourrait fournir une explication à l’énigme
des chewing-gums.
21
Obstacle
CIE TRAFIC DE sTylEs - sébAsTIEN lEFRANçoIs
barrière dite Vauban, bien connue des services de police,
utilisée pour délimiter les périmètres interdits est ainsi devenue l’élément central d’une pièce chorégraphique qui défend le dépassement et la traversée.
Ancien patineur de haut niveau, Sébastien Lefrançois a
quitté la glace pour l’asphalte à 24 ans et s’est imposé dans
l’univers du hip-hop dans les années 1990. Avec des danseurs
de Cergy-Pontoise, il a fondé la compagnie Trafic de Styles,
“en équilibre sur la frontière mouvante entre sport et art,
exercice et spectacle”, et qui puise dans la réalité urbaine la
matière aux transgressions corporelles les plus singulières.
Dans une création précédente, Attention travaux, Lefrançois utilisait
un panneau de chantier
comme partenaire de
danseur. En confrontant
aujourd’hui quatre danseurs de haute voltige
et quatre barrières, il organise un combat entre
légèreté et gravité, entre
force brute de la ligne
et finesse des interstices.
Choisir un objet emblématique de séparation
pour en faire un moyen
d’évasion, c’est ce qui
s’appelle sublimer les
contraintes ! ” n
dAnSe - hiP-hoP
fRAnce
© Laurent Philippe
Mieux vaut désigner l’obstacle
que le contourner : c’est ce que
semble affirmer sébastien lefrançois
avec cette nouvelle création pour
quatre danseurs et barrières Vauban.
ou comment un objet qui sert
habituellement à canaliser, à limiter
et à interdire, peut devenir
l’instrument de toutes les libertés
et l’appui de tous les envols. Tous les professionnels vous le diront : en matière d’expérience, rien ne remplace le terrain. C’est dans la rue
que le chorégraphe Sébastien Lefrançois a trouvé ce qui
allait devenir l’élément principal d’Obstacle : “A la fin d’un
stage que je donnais, j’ai proposé aux 25 participants de sortir
pour mélanger la danse hip-hop et le mobilier urbain. Donc
on a fait quelques plaisanteries autour des poubelles, des cabines téléphoniques, des grilles du collège d’à-côté, etc. Et à un
moment donné, tout s’est resserré autour d’une barrière.” Une
Hip-hop choreographer Sébastien Lefrançois turns the obstacle into an advantage and a police barrier into a symbol of
freedom, with a piece that jumps and spins, mixing high acrobatics and poetry.
Vauban
Maître reconnu de la poliorcétique
(cet art oublié d’assiéger les places
fortes dans les deux sens), Sébastien
Le Prestre, marquis de Vauban (1633-1707), dota
la France de Louis XIV de fortifications en étoile,
avec bastions et glacis, qui tinrent durablement
en respect les ennemis du royaume. Il serait
certainement défrisé d’apprendre que son nom
est parvenu jusqu’à nous par l’entremise d’un
frêle objet de mobilier urbain à faible pouvoir
coercitif, la barrière de police dite “barrière Vauban” (1,10 m de haut sur 2 m de long, 13 à 17 kg,
tube acier galvanisé ou aluminium
anodisé selon modèle), en tout cas
incapable de contenir l’Anglais, surtout dans sa composante hooligan.
Terrain Raymond-Poincaré,
la Courneuve (93)
26 juillet à 14h et 17h 30
bercy Village, place des Vins-de-France
(Paris 12e)
27 juillet à 16h 30 et 19h 30
Tours Aillaud, Nanterre (92)
28 juillet à 17h et 19h 30
Place Victor-Hugo, saint-Denis (93)
30 juillet à 17h et 19h 30
Cour d’honneur des Invalides (Paris 7e)
2 août à 16h et 21h
Gratuit
Durée : 45mn
En partenariat avec bercy Village, et les villes de la Courneuve, Nanterre
et saint-Denis
Chorégraphie : Sébastien Lefrançois
Danseurs : Bruce Chiefare, John Degois,
Nicolas Fayol, Jann Gallois
Premier Amour de Samuel Beckett
Xavier Marchand Pascal OMhOvère
22
Gratuit (sur réservation uniquement :
- par mail à [email protected]
- par téléphone au 01 44 94 98 00
Clôture des réservations la veille au soir
de la représentation choisie)
Durée : 1h
loin des bibliothèques, des scènes de théâtre et
des académies, Xavier Marchand propose, avec
Pascal omhovère, de prendre beckett comme
il vient, comme il se présente.
Désacralisé ? Pas sûr : servi
dans sa chair et au cœur
de la ville, le grand sam
reste sacrément exceptionnel. Si l’on se prenait pour une encyclopédie, on mentionnerait que Premier
amour est une nouvelle de 1945,
la première écrite en français par
Samuel Beckett, publiée en 1970 juste
après que l’auteur irlandais se vît affligé d’un prix Nobel de littérature.
Mais on aurait tort d’y aller par ce
chemin-là. Mieux vaudrait emprunter
la piste qu’ouvrent Xavier Marchand
et l’acteur Pascal Omhovère : résoudre cette œuvre fulgurante au récit
d’un homme croisé au coin d’une rue,
d’un café, d’un banc. Mots simples et
bons mots, histoire simple – mais pas
tant que ça, sentiments célestes et
crus. Ou comment un homme expulsé de la maison de son
père s’établit dans une étable, rencontre sur un banc une
nommée Lulu, s’installe avec elle et malgré lui, et de cette
union tour à tour dure et flasque, le
résultat… A moins qu’il ne s’agisse pas
de cela… Mais ce qu’on tient pour sûr,
c’est qu’entre le début et la fin, il s’est
passé quelque chose. Quant à savoir
quoi et comment, c’est une autre histoire… “Les choses se passèrent tout
autrement peut-être, mais quelle importance, la manière dont les choses se passent, du moment qu’elles se passent ?” n
“Ce qu’on appelle
l'amour c’est l’exil,
avec de temps en temps
une carte postale du pays,
voilà mon sentiment ce soir”
© dR
théÂtRe - PARoLeS intiMeS
fRAnce
Représentation surprise, lieu et heure
divulgués lors de la réservation
le 25 juillet
Caserne des pompiers sévigné (Paris 4e)
le 25 juillet à 18h
salle des mariages
de la Mairie du 4e arrondissement
le 26 juillet à 11h
salon de musique
de l’église saint-Eustache (Paris 1er)
le 26 juillet à 19h 30
Jardin naturel (Paris 20e)
le 27 juillet à 9h
bistro des Dames (Paris 17e)
le 27 juillet à 16h
Play it again, Sam! Beckett’s First Love
comes alive as it is told by a single actor
in unexpected venues of Paris.
Emanuel Gat
Les cinq morceaux
de Brilliant Corners
sont enregistrés en
trois sessions (octobre et décembre 1956) dans les
studios Reeves Sound à New
York. Au quintet de base (Thelonious Monk au piano, Sonny
Rollins et Ernie Henry au saxophone, Oscar Pettiford à la
contrebasse et Max Roach à la
batterie) se joignent pour le dernier titre, Bemsha Swing, le
contrebassiste Paul Chambers
et le trompettiste Clark Terry. Il
est à noter que trois premiers
morceaux, Brilliant Corners,
Ba-Lue Bolivar Ba-Lues-Are et
Pannonica, sont dédiés à Nica
(baronne Pannonica de Koenigswarter), bienfaitrice des jazzmen à New York, qui hébergeait
alors Monk à l’hôtel Bolivar.
John S. Wilson, critique de jazz
du New York Times, voit dans
Brilliant Corners
“l'une des plus limpides expositions du
monkisme”.
Avis à tous ceux qui aiment l’action : la pièce Brilliant
Corners ne cherche pas à démontrer ou à établir quelque
chose, pas plus qu’elle n’est à propos de quelque chose :
elle est en elle-même quelque chose. D’entrée de jeu, un
pacte est conclu avec le spectateur : ne cherchez pas à
saisir ce qui se passe avec des mots, laissez-vous emporter
pour entendre plus, voir plus, sentir plus.
Danseur, Emanuel Gat l’est devenu presque par hasard à
l’âge de 23 ans. Peu après son service militaire, il participe à
un atelier pour amateurs mené par le chorégraphe israélien
Nir Ben Gal. Révélation. “Tout a été très vite. J’ai quitté la musique parce que j’avais trouvé une place qui me convenait
dans une autre forme d’expression. J’ai eu envie de danser, j’ai
rejoint une troupe, commencé à chorégraphier au bout d’un
an et j’ai continué sur ma lancée.” “Quitté la musique”? Pas
vraiment : en répétition, Gat avoue écouter le mouvement
plus qu’il ne le regarde.
Il ose aussi s’aventurer
“Je cherche
sur tous les territoires
une chorégraphie
musicaux, naviguant
avec naturel entre les
qui soit à la fois
styles et les époques :
sensuelle
de Bach à Schubert
et intelligente”
(Winterreise, qui lui
vaut un Bessie Award
en 2006), de Mozart au Sacre du printemps qu’il entraîne du
côté de la salsa, du baroque anglais John Dowland (Hark!,
commande de l’Opéra national de Paris en 2009), à l’électro
de SquarePusher en passant par Xenakis (Windungen, 2008).
Jusqu’au logique aboutissement à un Silent Ballet où, dans
le silence, la danse instaure sa propre partition.
Jazz, Gat l’avait déjà été dans un solo mémorable sur My
Favorite ings de John Coltrane. Loin d’illustrer la musique,
il en restituait la liberté radicale, tour à tour tempétueux,
introverti, séducteur, explosif, inerte, jouant de l’espace et
du tempo comme lui en venait l’envie. Façon de dire : j’arrive
et je repars, je me tue et je ressuscite : voilà quelques-unes
des choses que je préfère. Cette autorité gracieuse, cette intuition de la rupture et de la syncope, on la retrouve aujourd’hui offerte à dix danseurs et poussée dans ses plus
étincelants retranchements, ses “brilliant corners”. Si le titre
reprend le nom d’un album de elonious Monk, la musique
est entièrement composée par Gat à partir de centaines de
citations musicales tirées d’univers différents, qui s’enchâssent, se répondent et se confrontent. De Monk, Gat a retenu
non le produit mais l’essence, se saisissant de ce titre, Brilliant
Corners, où il a trouvé un écho à son propre projet : “Un bel
exemple de ce que les mots deviennent quand on les utilise
comme un matériau concret. On ne peut pas comprendre ce
titre littéralement, et pourtant il génère un sens parfaitement
clair.” Au détour de ces corners, on retrouvera les éléments
marquants du travail d’Emanuel Gat : l’empreinte lointaine
d’une sensualité orientale, une confiance en la chorégraphie,
en son autorité souveraine, et un goût de l’action qu’il résume
en une phrase : “Le premier jour des répétions, je n’ai en tête
qu’un très vague point de départ. Mais dès qu’on donne le signal du départ, on sait qu’il va se passer quelque chose”. n
In the recent years, Israeli choreographer Emanuel Gat has
become a new landmark in contemporary dance. Inspired by
elonious Monk’s masterpiece, he has written the score for
these Brilliant Corners, “a choreographic playground for a group
of ten dancers” and an invitation to “let go of the need for an
abundance of interpretation, and to focus on seeing more, hearing more and feeling more.”
Cour d’honneur des Invalides (Paris 7e)
Du 3 au 6 août à 22h
Tarifs : 18 € - 14 € - 8 €
Durée : 1h
Premières représentations à Paris
Chorégraphie, musiques et lumières : Emanuel
Gat - Danseurs : Hervé Chaussard, Amala Dianor,
Andrea Hackl, Fiona Jopp, Michael Löhr, Pansun
Kim, Philippe Mesia, Geneviève Osborne, François
Przybylski, Rindra Rasoaveloson
Brilliant Corners est une commande de Dance Umbrella (Londres), Biennale di Venezia (Venise) et
Dansens Hus (Stockholm) au sein du réseau ENPARTS-European Network of Performing Arts qui
bénéficie du soutien de la Commission Européenne.
Coproduction Festival Montpellier Danse 2011,
Sadler's Wells (Londres), deSingel (Anvers)
Avec le soutien de la Fondation BNP Paribas
dAnSe conteMPoRAine
fRAnce - iSRAëL
“Une aire de jeux pour un groupe
de dix danseurs, un endroit
où les forces qui mènent
au mouvement prennent leur libre
cours, se confrontent et montent
en puissance jusqu’à façonner
un monde cohérent” : c’est ainsi
que l’Israélien Emanuel Gat présente
sa nouvelle création, Brilliant
Corners. un titre emprunté
à Thelonious Monk et qui a valeur
d’indice : Emanuel Gat est jazz
comme Toni Morrison est jazz,
comme Piet Mondrian est jazz.
Musicien autant que chorégraphe,
attentif aux notes comme aux
silences, il compose ici pour
la première fois la musique
de son spectacle. Avec ses danseurs,
il a conçu un moment où les puissances de la mesure
et de la liberté coexistent
et où “des règles et mécanismes
s’établissent pour immédiatement
se confronter à leurs exceptions”.
En ombres portées et en brillants
éclats, en retenue et en force,
il lance une invitation à partager
l’intensité de l’instant.
© iulia Gat
bRIllIANT CoRNERs
23
JuJu
JusTIN ADAMs ET JulDEH CAMARA
MuSiQue dAnS LeS JARdinS - RocK n’tRAnSe
RoYAuMe-uni - GAMbie
© bruno Klein
l’un est un guitariste britannique
vibrant d’énergie punk qui officie
chez Robert Plant, passionné de musiques arabes et africaines.
l’autre est un griot gambien, virtuose
du violon ritti et du luth kologo.
Pendant de longues années, ils se sont admirés sans se connaître.
Et puis, ce qu’on voulait qui arrive a fini par arriver… A eux deux, Justin
Adams et Juldeh Camara réunissent
une somme incroyable d’aventures
musicales glanées partout autour
du monde. En accord parfait, ils associent les cordes du Mali et les riffs de Chicago, les rythmes
gnawas et le punch des Clash. une rencontre entre deux musiciens
éclatants d’énergie brute, qui emmènent joyeusement le public
vers la transe. 24
Justin Adams, fils d’ambassadeur, grandit en Jordanie puis
Bondi, les Blind Boys of Alabama, Toumani Diabaté… Et puis
en Egypte, où il découvre les percussions, Fairuz, et se pasun jour… sionne pour les musiques du Moyen-Orient et du Maghreb.
“Un jour, un ami m’a mis des morceaux de Desert Road sur
Choc de température quand on l’envoie dans la plus glacée
une cassette, raconte Juldeh Camara. Et une fois en Gambie,
des universités britanniques, Eton : “Je n’en étais pas à jeter
je les ai joués au ritti jusqu’à les ressentir dans mon corps.” Il
des briques sur les vitres, mais ça n’était pas pour moi.”
lui faudra trois ans pour trouver le numéro de Justin Adams
Décidément, il préfère aller jouer de la guitare dans des
et lui déclarer tout de go : “J’ai entendu votre musique et je
groupes punks. Avec le bassiste Jah Wobble, copain des Sex
sens qu’elle est connectée avec mon esprit.” Au téléphone,
Pistols et précurseur du dub, il forme les Invaders of the
Juldeh joue quelques accords de ritti et de kologo, un luth à
Heart, un groupe de pop coloré d’influences orientales et
deux cordes que lui a passé le Ghanéen Atongo Zimba. A
africaines. Sauf qu’à l’époque, ce
l’autre bout du fil, Justin “devient
genre de mélange n’intéresse pas
dingue”.
“Beaucoup de gens me demandent
grand monde… “A la fin des années
Ils répètent pour la première fois
quelle est la musique
1990, je me suis retrouvé dans une
dans le garage d’Adams et se déque je préfère. Je n’en préfère
situation de type ‘country’n’wescouvrent une complicité imméaucune. La musique est ma famille.
tern’ : j’ai perdu mon boulot, ma
diate. “Nous parlons le même genre
Je peux écouter toutes sortes de
femme, ma maison, tout ça en
de langage. Je joue un riff et Juldeh
choses différentes et j’entends
même temps.” De ce gros coup de
me dit : ‘refais ça !’, il l’enregistre sur
un rythme africain. C’est comme ça
blues sort un premier album solo,
son téléphone et commence à
que je ressens la musique.”
Desert Road, où se croisent cavachanter par dessus…” En 2007, le
Juldeh Camara
liers touaregs, Gnawas nomades,
duo sort un premier disque, Soul
guitares électriques et sonorités
Science, suivi par Tell no Lies, enremaliennes. Un disque qui va aider Adams à remonter la
gistré dans les studios de Peter Gabriel. “Je voulais aller aupente. Il produit bientôt les albums de Tinariwen, de Lo’Jo,
delà du ‘joli son’ qu’on entend sur beaucoup de disques de
se retrouve guitariste de Robert Plant, cultive les aventures
musique africaine. Trop produits, cliniques, faits pour plaire
musicales tous azimuts. Et puis un jour… aux Occidentaux, dit Adams. Pour cela, nous avons écouté
Juldeh Camara a lui aussi connu une enfance nomade. Né
aussi bien les Rolling Stones que des chansons nigérianes et
en Gambie, élevé en Casamance, il suit son père Serif, griot
sénégalaises des années 1970, Led Zeppelin et les Clash, et
qui se produit de village en village, de fêtes familiales en cébien sûr Muddy Waters et Bo Diddley, la source qui réunit le
rémonies officielles. Marabout, guérisseur, le père de Juldeh
Nouveau Monde et le funk africain ancestral.”
est aveugle. La légende familiale l’explique ainsi : à 15 ans,
Mais c’est surtout en concert que Ju & Ju cassent la baraque.
Serif disparut un jour dans la forêt. Son père, parti à sa rePour préserver sa fraîcheur, le duo carbure aux énergies
cherche, aperçut son fils qui jouait sur un violon doré. Il
du moment : “Nous avons nos signaux pour changer de
comprit que Serif avait été hypnotisé par un djinn, un maurythme ou finir un morceau. On ne répète jamais, ça change
vais esprit qu’il parvint à chasser. Mais chaque jour, Serif retous les soirs. Comme ça, je ne sais jamais quand Juldeh va
tourna dans la forêt pour continuer à suivre l’enseignement
entrer ou commencer à chanter. Rien ne m’ennuie plus que
du djinn. Et quand il fut devenu un marabout et un musicien
des concerts rôdés au millimètre. Ce que je veux, c’est une
accompli, le génie lui prit ses yeux. Certains prétendent qu’on
réaction musicale.” n
entend encore cet esprit dans la musique de Juldeh Camara.
De son père, il a hérité du violon à une corde traditionnel
Justin Adams is a child of punk who’s played with the iconic
que l’on appelle ritti en wolof et en fula nyanyeru. Dépositaire
likes of Robert Plant, Peter Gabriel and Jah Wobble. Juldeh
de la tradition orale ancestrale, il sait faire vibrer l’unique
Camara is a Gambian singer and ritti maestro who was taught
corde jusqu’à évoquer aussi bien l’harmonica de Chicago
to play the single-string West African fiddle by his blind father,
que le violon celtique ou la flûte des bergers du Sahara.
who himself was taught… directly by the djinn. eir meeting
En marge de sa charge de griot, il est invité sur la compilation
is a joyous and energy-filled trance.
Ancient Heart du producteur Bill Laswell, joue avec Ifang
Juldeh Camara utilise un violon traditionnel africain à
une corde appelé
ritti en wolof et nyanyeru en
peul. Ici et maintenant, on est
plus familier du violon à quatre
cordes (Crémone, XVIe siècle).
Mais ailleurs et jadis, l’instrument à corde(s) et archet revêt
des formes plus rudimentaires
quoique pleines de charme.
Comme la lyre pastorale de l’ancienne Grèce, simple carapace
de tortue sur laquelle des cordes
étaient tendues ; ou le ravanastron indien, cylindre de sycomore
tendu d’une peau de serpent ;
ou encore le crouth (ou crwth)
celtique, sorte de lyre médiévale à cordes frottées, apparenté
à la strakharpa scandinave. Dans
le monde islamique règne la
rabâba (rebab, rebeb ou rbeb,
lire aussi p.6) à une ou plusieurs
cordes frottées avec un archet
courbé, tenu verticalement, posé
au sol ou sur un genou, populaire
sous la tente du bédouin comme dans
l’orchestre araboandalou.
Jardin Emile-Gallé (Paris 11e) 3 août à 19h
Jardin du luxembourg (Paris 6e)
4 août à 18h
bercy Village, place des Vins-de-France
(Paris 12e)
5 août à 19h
Jardin d’Eole (Paris 18e)
6 août à 19h
Parc de la butte du Chapeau-Rouge
(Paris 19e)
7 août à 18h
Gratuit
Durée : 1h 30
Premières représentations à Paris.
En partenariat avec bercy Village
Voix, guitare électrique et acoustique :
Justin Adams - Voix, ritti, kologo : Juldeh Camara
Percussions : David Smith - Basse : William Fuller
Cinéma à la belle étoile
© Solaris
HôTEl DEs INVAlIDEs - lEs DuEllIsTEs
HÔTEL DES INVALIDES
Documentaire de Georges Franju, 22mn.
En partenariat avec le Forum des images
Curieux monument que l’Hôtel des Invalides vu par Georges
Franju, et qu’il était temps de revisiter. En 1951, la Direction
générale des relations culturelles du Ministère de la Défense
assume de commander un “film de prestige” sur les monuments du site à un cinéaste qui ne cache rien de ses opinions
antimilitaristes. Franju, qui considère les commandes comme
“une chose aussi utile à un réalisateur de films documentaires
que le mur est utile à un peintre qui fait des fresques” accepte
sans hésiter, et promet une œuvre “pacifiste”. Mais un léopard
ne saurait changer ses taches…
Comme dans Le Sang des bêtes, son documentaire sur les
abattoirs de La Villette ou dans Les Yeux sans visage, précurseur élégant du cinéma d’horreur, le cinéaste y distille un
mélange d’étrange et de poésie, de réalisme et de fantastique,
provoquant tour à tour le sourire et l’effroi. Qui d’autre que
lui pouvait transformer un vol d’hirondelles en escadrille ?
Une vision troublante des Invalides de l’après-guerre,
appuyée par la voix ironique de Michel Simon et par la musique inquiétante de Maurice Jarre, qui signait ici sa première
composition pour le cinéma.
LES DUELLISTES
De Ridley Scott, avec Harvey Keitel et David Carradine, 1h 40
“Le duelliste exige réparation. L’honneur, pour lui, est une soif
qui doit être assouvie. Ceci est le récit d’une soif inhabituelle.
C’est une histoire vraie, et elle commence durant la première
année du règne de Napoléon Bonaparte.” Ainsi s’ouvre la saga
des Duellistes, frères ennemis, frères d’armes et frères de sang,
incarnés par Harvey Keitel – tout en brutalité silencieuse –
et David Carradine – tout en urbaine suavité.
Quel est le véritable motif de la querelle entre le sanguin et
irascible Féraud et le calme et pondéré baron D’Hubert ?
Comment leur duel a-t-il commencé ? Et surtout, pourquoi
en vient-il à devenir le principe suprême de leurs existences,
supplantant jusqu’à toute autre forme de rencontre ? Aura-til jamais une fin ? Est-ce l’histoire d’une confrontation, ou tout
simplement, une étrange histoire d’amour ? A pied, à cheval,
au sabre ou au pistolet, leur incessant affrontement se poursuit
au fil des campagnes napoléoniennes, des batailles, des géographies, du Consulat à la retraite de Russie, emportant tout
sur son passage… L’histoire d’une guerre intime, où le code
de l’honneur est à double tranchant, et où la victoire semble
impossible puisqu’elle ne compte pas tant que la poursuite.
Pour son premier long métrage, Ridley Scott adaptait une
nouvelle de Joseph Conrad, elle même inspirée par des faits
réels : l’histoire des hussards Dupont et Fournier, qui, pour
d’obscures vétilles, se battirent une première fois en 1794.
Un duel qui devait donner lieu à plus de trente autres au
cours des vingt années qui suivirent…
Pour des raisons budgétaires, le réalisateur débutant choisit
de tourner uniquement dans des décors naturels, et bien lui
en prit : les magnifiques paysages et les châteaux de
Dordogne servent d’écrin à l’obsession des deux adversaires,
ajoutant la splendeur de la nature à la passion du combat.
Pour un coup d’essai, ce fut un coup victorieux : le film valut
à son auteur le Prix de la mise en scène à Cannes en 1977. n
Remember Ridley Scott’s first feature film? A never-ending
duel staring Harvey Keitel and David Carradine, fought on a
wide screen in the summer night.
La statue
de Napoléon
Du haut de sa galerie, il pose un regard
noir sur l’ingratitude de la France
et la Cour d'honneur des Invalides. Vêtu d’une redingote sur
son uniforme des chasseurs de
la Garde, coiffé de son chapeau
de toréador, il est saisissant de
vérité. Ce “Petit Caporal” est
l’œuvre de Charles Emile Seurre.
Son projet de statue en bronze
(fonte de 16 canons pris à l’ennemi) fut lauréat du concours
lancé en 1831 (sous Louis-Philippe) aux fins de remettre un
Empereur au sommet déserté
de la colonne de la Grande-Armée, place Vendôme. On l’en
descendit poutant trente ans plus
tard, le Second Empire lui préférant une version plus majestueuse (l’actuelle) de Napoléon
en Cæsar imperator. Exilée à
Courbevoie, elle fut balancée
dans la Seine en 1870 sur ordre
de Gambetta. Puis repêchée en
1876, et finalement logée aux
Invalides en 1911. On dit maintenant que son poids
menacerait la solidité de la galerie qui
la supporte…
Cour d’honneur des Invalides (Paris 7e)
9 août à 22h
Gratuit
cinéMA en PLein AiR
fRAnce
En clôture de l’édition 2011, Paris
quartier d’été retrouve sa tradition
de grandes soirées de cinéma
à la belle étoile, avec deux films
choisis spécialement pour la Cour
d’honneur des Invalides. En première
partie, Hôtel des Invalides de Georges
Franju, maître du réalisme poétique,
qui porte un regard acéré
sur les armures et dynamite
les canons… A savourer in situ.
Projection suivie par Les Duellistes
de Ridley scott, ou l’histoire
d’un combat sans merci entre deux
hommes que tout oppose… sauf leur
besoin d’en découdre. une fresque
époustouflante, déroulée sur fond
de guerres napoléoniennes, à
admirer sous la statue de l’empereur.
25
A festival atypique, photographe atypique. Agathe Poupeney a commencé par
étudier la génétique, puis travaillé dans la
communication avant de photographier
des concerts underground. Elle s’intéresse
ensuite au cirque, à la danse, au théâtre, et
à tout ce que le mouvement permet, à tout
ce qui porte la grâce et le sentiment.
Depuis 2005, elle passe ses étés à Paris pour
le festival, et elle aura jeté son œil partout :
dans l’herbe avec les danseurs de Trisha
Brown (à gauche), ou dans les airs avec ceux
du Ballet de l’Opéra national du Rhin. Dans
l’eau, avec Daniel Larrieu (à droite), sur la
Seine avec les chanteuses du Deba des
femmes de Mayotte, ou sur la scène du
Palais Royal. Un album de photos qui est
aussi notre album de souvenirs, exposé cet été en grand format
et à ciel ouvert dans la Cour d’honneur des Invalides. n
“Je suis là pour essayer de traduire ce que
je ressens, ce qui pour moi se passe sur
scène. Finalement, peu importe que ce soit
du théâtre ou de la danse... La
difficulté et l’intérêt de ce travail, c’est d’arriver à retranscrire dans la photo l’émotion
du spectacle.”
© Agathe Poupeney
Cela fait bientôt sept ans qu’Agathe
Poupeney accompagne Paris quartier
d’été dont elle est devenue
officiellement la photographe intime.
En plein soleil ou en nocturne éclairé,
en intérieur ou en plein air, elle a fixé
les grands et les petits moments du
festival. son œil est-il devenu notre
mémoire ? Réponse en forme de
rétrospective.
For seven years, photographer Agathe Poupeney has captured
the festival’s greatest moments, presented this summer in an
open air retrospective.
© Agathe Poupeney
exPoSition - RétRoSPective PhotoSenSibLe
fRAnce
Agathe Poupeney
Cour d’honneur des Invalides (Paris 7e)
Du 21 juillet au 9 août de 7h 30 à 19h 30
et les soirs de spectacle
Merci à Laboland.fr qui a réalisé les tirages de l’exposition
Les invités du site
26
© david vallet
Du 14 au 20 juillet : Hanoch Piven
Avez-vous jamais souffert qu’on vous
défende de jouer avec la nourriture ?
Vengez-vous avec Hanoch Piven ! Illustrateur, animateur, bricoleur, il s’est
rendu célèbre avec des portraits d’une
inépuisable créativité, faits avec des vis,
des boutons, des bananes, où la malice
se mélange avec la vachardise enfantine.
Entre Arcimboldo et Géo Trouvetout,
irrévérence et gentillesse, il est aussi populaire auprès des enfants que des
pages politiques de la presse internationale.
un Israélien qui dessine avec des fruits et des légumes, un Italien qui fait de la musique avec du
sable et des arbres, des rockers frenchies qui revisitent le scopitone, et des photographes qui se
promènent dans les dix dernières années… Du 28 juillet au 3 août :
scopitone is not dead
Ras-le-bol des clips, des effets hyper sophistiqués, et de l’image qui sent le propre ? Réjouissez-vous, le Scopitone n’est
pas mort : grâce à David Vallet, il bouge
encore. Ce juke-box à images qui présentait dans les bars les tubes des artistes
yéyés trouve aujourd’hui une nouvelle
jeunesse, mêlant l’énergie brute et le naturel, avec des images qui ne sont pas des
façades et des rockers qui mouillent le
costard, comme Tony Truant ou Didier
Wampas.
Du 4 au 9 août :
Génération de l’air
Un souffle de fraîcheur dans le monde
de la presse, révélateur et fixateur
d’une génération de photographes…
C’est de l’air, un bimestriel apparu dans
les kiosques en 2000. Un magazine de
photojournalisme comme on n’en fait
peu ou plus, et qui depuis dix ans suit
sa propre voie et ses inspirations, privilégiant les regards singuliers. Une
aventure qui s’invite sur les écrans de
Paris quartier d’été, accompagnant
l’expo-rétrospective des belles feuilles de ce journal pas pareil. A voir tout l’été à la Maison
européenne de la photographie (lire ci-contre).
© bertrand desprez
Du 21 au 27 juillet : Diego stocco
Né en Italie, établi aux Etats-Unis, Diego
Stocco compose de la musique et fabrique des sons avec tout ce qui lui
tombe entre les yeux et les oreilles.
Concepteur d’ambiances sonores inédites et d’instruments étranges, il dévoile,
loin du gadget, le son des bonsaï ou des
eucalyptus, fait chanter les machines à
laver, révèle les fulgures des ampoules et
marie les cornflakes et le piano. Sollicité
par les concepteurs de jeux vidéo
comme par Hollywood, il n’en reste pas
moins une figure de l’expérimentation
électro-organique.
aime transformer les sites urbains en sites de spectacles, il était naturel que le festival transforme
aussi son site Internet en site d’exposition, avec,
chaque semaine, un artiste invité. Cette année,
transformations, nostalgie et recyclage intelligent :
© dR
www.QuARtiedete.coM
© hanoch Piven
que se passera-t-il cette année, sur notre “wawawa” ? Des “en plus”, des extras, des coulisses,
des passerelles, le blog quotidien d’Emilie
Provansal-Danet, des dernières minutes et des
premières heures. Et comme Paris quartier d’été
Coups de cœur et complicités
PRENEz DE l’AIR DANs lE MARAIs, METTEz–Vous Au VERT à NANTERRE !
GéNéRATIoN DE l’AIR le magazine qui fêtait ses dix ans
l’année dernière s’expose tout l’été
à la Maison européenne de la
photographie. l’occasion de
redécouvrir une aventure
singulière, proche des
photographes et loin des clichés. Le 18 avril 2000 apparaissait dans les
kiosques un bimestriel photo au titre ébouriffant : de l’air, fondé sans l’appui d’un
groupe de presse ou d’une structure financière. La première une donne le ton, une
photo de Shadi Ghadirian d’une Iranienne
portant une radio sur l’épaule, elle titre :
“L’Iran n’écoute plus la voix de son maître”.
Comme l’explique son fondateur, Stéphane
Brasca : “Ce magazine indépendant revendique un éclectisme total dans le traitement
et le choix de ses sujets. Reportages, portraits,
sAIsoN DEs GRâCEs
à lA FERME Du boNHEuR
paysages, natures mortes, mode… De l’air
reflète toutes les écritures photographiques
sans privilégier aucune chapelle. Il fédère des
auteurs très connus et des très inconnus, des
pontes et des pointus, des photoreporters et
des plasticiens, des modeux et des humanistes, des auteurs qui sont tout à la fois. De
l’air n’est pas un musée qui se contenterait
de publier des images iconiques mais un véritable lieu de création, un laboratoire qui
prend plaisir à révéler des talents, à sortir
des clichés, à s’aventurer loin des autoroutes
de l’information unique. Depuis sa création,
il est un témoin et un modeste acteur de
l’évolution de la photographie. Il accompagne
les soubresauts de ce médium qui remplit
les salons, flirte avec les marchés et déserte
les colonnes de la plupart des journaux.
Jamais la photographie n’a été autant à la
mode, jamais les photographes n’ont autant
flirté avec la précarité.” L’exposition de la
Maison européenne de la photographie
rend compte de la génération de photographes qui a émergé dans les pages de la
revue, trente regards autour de thèmes qui
lui sont chers tels que le paysage, la nuit, le
portrait, le nu... ponctués de la totalité des
couvertures et d’une sélection de pages intérieures.
Génération de l’air
Du 29 juin au 25 septembre
Maison européenne de la photographie
5-7 rue de Fourcy, Paris 4e
Tous les jours de 11 heures à 20 heures,
sauf les lundis, mardis et jours fériés.
Plein tarif : 7 € - Tarif-réduit : 4 €
quelques bonnes idées
et quelques utopies ont vu le jour
à Nanterre. Parmi elles, la Ferme
du bonheur, repaire bucolique et
électrique, artistique et éclectique. La Ferme du Bonheur est au faîte de sa mission, l’été, c’est sa saison de grâce : tous les
week-ends du 9 juillet au 28 août, les samedis et dimanches se passent sur les
friches du Grand Axe de La Défense. En fin
d’après-midi, le favela-théâtre de la Ferme
se transforme en hammam. Les samedis soirs,
on peut rester manger
un dîner concocté avec
les produits d’amis paysans activistes avant
une projection cinéma
de films rares, voire très
rares. Et pendant l’été
2011, les dimanches
après-midis seront dansants avec les dj’s qui
ont fait vibrer toute l’année les Electro d’Bals.
En plein cœur d’un urbanisme à la brutalité
mythologique, à la frange de l’université de
Nanterre, la Ferme du Bonheur distille depuis dix-huit ans son opiniâtre et délicate
“agro-poésie” : entre cochons, chèvres,
moutons, chevaux, basse-cour, on écoute
du baroque et de l’électro, on croise Médée
ou Jean Genet, on danse contemporain ou
disco, on aide de graves cas sociaux et on
accueille des stars, on plante du persil et
des arbres rares… Et l’été, comme au cœur
des Vosges, de la Creuse ou de la Bretagne,
on jouit de l’acmé du monde rural : les cités
sont vides, la fac est fermée, les autoroutes
sont en travaux…
La Ferme du Bonheur - 220, avenue de
la République - Nanterre
Pour y aller :
RER A direction St-Germain-en-Laye, arrêt
Nanterre Université sortie 1. Traverser la
fac, puis longer la Palissade des Poètes avec
des cirques derrière, des vignes devant.
Soudain, deux pianos s’enfoncent dans la
terre. Passez entre les deux ! Porte en bois,
cloche en bronze, sonnez, la bobinette
cherra !
Plus d‘infos au 01 47 24 51 24
[email protected]
et www.lafermedubonheur.fr
L’équipe du festival
Présidente du conseil d’administration
de l’Eté parisien
Dominique Alduy
Relations publiques
Armelle Marq, Solène Bagnariol
chargées des relations publiques
assistées de Louise Deluy et Anne-Sophie Avice
David Lelièvre - responsable de l’accueil du public
Julie Mouton - secrétariat
Silvia Guido, Luce Malaval - accueil téléphonique
Stéphanie Fizet - responsable de billetterie
Sylvain Ollivier, Fabianna Piacenza - billetterie
Direction
Patrice Martinet - directeur
Carole Fierz - co-directrice
Chargée de projet
Stéphanie Grégoire
Administration - Production
Peggy Bardot - administratrice
Isabelle Frank, Éric Issermann, Pierre-Yves Ohayon
chargés de production
Technique
Frédéric Vannieuwenhuyse - directeur technique
Carole Kohen - directrice technique adjointe
Véronique Genette - assistante technique
Secrétaire générale
Lola Gruber
assistée d’Annaëlle Le Bouedec
Avec la collaboration de :
Pippo Lionni - affiches
Sylvie Belin - création graphique
Textes programme - Lola Gruber avec la collaboration
d’Yves Nespoulous (éclairages, Pierre Henry, interventions
bienvenues).
Sabine Boulanger - correction
Emilie Provansal-Danet - blog du festival
Et tous ceux qui rejoindront le festival après l’édition de ce
document ainsi que l’ensemble du personnel intermittent.
Relations presse
Opus 64 : Valérie Samuel, Marie-Jo Lecerf,
Patricia Gangloff, Mathieu Laviolette
Tél. : 01 40 26 77 94 - Fax : 01 40 26 44 98
p.gangloff@opus64.com
[email protected]
[email protected]
PARiS QuARtieR d’été 2011
Festival Paris quartier d’été
5, rue Boudreau - 75009 Paris
Tél. : 01 44 94 98 00 - Fax : 01 44 94 98 01
e-mail : [email protected] - www.quartierdete.com
27
Variétés
C’EsT GRATuIT ET çA VAuT lE CouP
Comme chaque année, dans les marges du festival, des ateliers, rencontres et expériences inédites à partager
entre artistes et spectateurs. AteLieRS et RencontReS
Initiation au chant oriental
avec Sayed Eman (Egyptian Project)
Les improvisations du mawâl, les subtilités
du chant soufi et les transes du zâr, dévoilées
par le maître égyptien Sayed Eman. (Pour
adultes débutants)
Institut du Monde Arabe
samedi 16 juillet 11h-12h 30
dimanche 17 juillet 11h-12h 30
Les entretiens mouvementés
Vous vous posez des questions sur la danse
contemporaine ? Vous vous demandez
comment travaille une compagnie, comment s’apprend une chorégraphie, ou ce
qui différencie le travail d’Emanuel Gat, celui de Thierry Malandain et celui d’Angelin
Preljocaj ? En accompagnement de la programmation danse de la Cour d’honneur
des Invalides, Paris quartier d’été vous propose trois rencontres singulières où l’on
passe outre les mots pour entrer dans le
vif du sujet. Car la meilleure façon de faire
parler un danseur, c’est sans doute de lui
demander de s’exprimer en mouvement.
Ballet Preljocaj :
samedi 23 juillet à 14h
Malandain Ballet Biarritz :
vendredi 29 juillet à 18h
Emanuel Gat Dance :
jeudi 4 août à 17h 45
Les lieux seront précisés
lors de la réservation
Clowns et masques,
une école, deux approches
Est-ce drôle d’apprendre à faire rire ?
Quelques éléments de réponse avec des ateliers proposés à la Maison des métallos par
deux des compagnies invitées, qui portent
l’héritage de l’Ecole Lecoq.
- Comment faire le clown ?
Avec Geoff Sobelle et Charlotte Ford
(Flesh and Blood & Fish and Fowl)
Ils en font eux-mêmes la démonstration sur
scène : les duos les plus drôles naissent souvent de forces opposées qui s'attirent et se
repoussent. Geoff Sobelle et Charlotte Ford
proposent à tous de s’essayer à la création
de personnages, et d’explorer les provocations, les tensions, les stimulations qui font
naître le rire.
(Tous publics, à partir de 13 ans)
Maison des métallos
Mercredi 20 juillet 14h-17h
Samedi 23 juillet 14h-17h
- Avancer masqué
avec les Mummenschanz
Comment fabriquer son propre masque ?
Et comment, ensuite, avancer masqué ?
Floriana Fassetto, membre fondateur des
Mummenschanz, propose deux ateliers où
chacun créera son propre avatar à partir du
bric-à-brac de matériaux en tous genres
qu’elle aura apporté dans ses valises. Eclairé
par ses conseils, chaque participant pourra
se bricoler un nouveau visage avant de prendre part à une improvisation collective.
(Tous publics à partir de 7 ans)
Maison des métallos
Jeudi 21 juillet 13h-17h
Samedi 23 juillet 13h-17h
Tous à la barre
avec Malandain Ballet Biarritz
Avez-vous toujours rêvé d’un cours de
danse classique avec le maître de ballet du
Malandain Ballet Biarritz ? Que vous soyez
totalement novice, danseur amateur, ou que
vous gardiez de lointains souvenirs des pliés
de votre enfance, ierry Malandain vous
convie avant le spectacle à partager sa
Mégabarre, installée pour l’occasion sur
l’Esplanade des Invalides. (Tous publics)
Esplanade des Invalides,
Samedi 30 juillet de 19h à 20h 30
Toutes les rencontres sont gratuites.
Le nombre de places par atelier étant limité,
l’inscription est obligatoire, par mail :
[email protected]
ou au 01 44 94 98 00
Nos partenaires
28
Le Ministère de la Défense
et le Musée de l’Armée ont
permis au festival Paris quartier d’été de trouver sa Cour
d’honneur en l’Hôtel des
Invalides et lui ont donné
les moyens de l’investir avec le panache
qu’elle réclame.
Forum des images, la Maison européenne de
la photographie, la Maison des métallos, le
Monfort, Paris-Ateliers / éâtre, musique
et danse dans la ville et le éâtre de la Cité
internationale.
Les collectivités publiques partenaires sont
le Conseil général de la Seine-Saint-Denis, les
villes d’Aubervilliers, Bagneux, La Courneuve,
Nanterre, Pantin, Saint-Denis et Saint-Ouen.
Avec le concours de : la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, le Bistro des Dames,
l’église Saint-Eustache, la Mairie du 4e arrondissement de Paris, la Caserne des pompiers
Sévigné, la maison rouge – fondation antoine
de galbert, l’Institut du Monde arabe et
Laboland.fr.
Les établissements partenaires sont BercyVillage, la Dynamo de Banlieues Bleues, le
Merci à Inter-routage qui a rendu possible
l’envoi de l’autocollant du festival à 30 000
spectateurs fidèles recevant chaque année
notre programme.
Le festival reçoit le soutien de la société des
Auteurs Compositeurs et Editeurs de
Musique (SACEM).
Le festival remercie pour ses conseils Patrick
Bouchain, inépuisable inventeur de solutions.
Partenaires médias :
paris quartier d’ete
‘
‘
noS PARtenAiReS
PARiS QuARtieR d’été 2011
le festival Paris quartier d’été est organisé par l’Eté Parisien – association
recevant le soutien de la Ville de Paris, du Ministère de la Culture et de la
Communication – Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Ile-de-France
et service des Affaires juridiques et internationales (sous-direction des Affaires
européennes et internationales), et du Conseil Régional d’Ile-de-France.
FESTIVAL 2011
WWW.QUARTIERDETE.COM - 01 44 94 98 00
Pratique
oN Nous DEMANDE TouT lE TEMPs…
On me dit que c’est complet, est-ce que
je peux venir quand même ?
Vous prenez un risque, mais il y a de l’espoir :
il reste toujours un petit quota de places en
vente avant la représentation.
Est-ce que je peux emmener mes enfants ?
Bien sûr, sauf contre-indication dûment signalée. Si le spectacle est payant, ils doivent
être munis d’un billet, à tarif réduit pour les
moins de 12 ans.
Je peux m’asseoir où je veux ?
Oui, partout où c’est légal et dans les limites
de la sécurité. Pour des raisons pratiques, les
places de la Cour d’honneur des Invalides
sont numérotées, mais elles restent à tarif
unique.
Il faut venir combien de temps à l’avance ?
Question de goût… Mais sachez que, sauf
contraintes techniques majeures, les sites
des spectacles ouvrent leurs portes 30 minutes avant le début de la représentation
(1h pour e Manganiyar Seduction). Les jardins publics, très fréquentables, sont souvent
très fréquentés, prévoyez large si vous voulez
une chaise ou une bonne place sur l’herbe.
Finalement, je ne peux pas venir, est-ce
que je peux être remboursé ?
Hélas non : les billets ne sont ni repris ni
échangés.
Et si je suis en retard ?
Ce serait vraiment dommage, car vous ne
pourrez ni entrer dans la salle ni vous faire
rembourser.
Et s’il pleut, qu’est-ce qu’il se passe ?
On espère que ça va s’arrêter, ou on se réfugie sous le parapluie de son voisin ! Si
quelques grosses gouttes s’obstinent à tomber sur les Invalides ou sur les autres sites de
spectacles payants, nous vous distribuons
des ponchos imperméables, d’une élégance
discutable mais d’une efficacité bienvenue.
Et s’il y a un orage ?
Pour n’avoir jamais été officiellement programmés, les orages d’été nous offrent toujours des surprises : un arrêt brutal, un
arc-en-ciel, on passe l’éponge et le spectacle
peut (re)commencer. Les (rares) décisions
de report ou d’annulation d’un spectacle
pour cause d’intempéries ne sont prises
qu’au dernier moment.
Est-ce qu’il y a des toilettes ?
Nous en installons quand c’est possible, mais
la plupart du temps, nous dépendons des
structures qui nous accueillent : un parc, un
square, un monument historique. C’est heureux, des toilettes (adaptées aux PHMR) existent à l’Hôtel des Invalides et sont à la
disposition du public les soirs de représentation. Dans les autres cas, heureusement
pour nous tous, Paris est plein de cafés variés
et accueillants, où on peut aussi boire un
verre avant ou après le spectacle.
Quel spectacle me conseillez-vous ?
C’est un peu difficile à dire, comme ça, sans
se connaître, au bout d’un téléphone ou d’un
clavier. Pour une vraie sélection personnalisée, venez nous voir dans la Wawa, la caravane-billetterie du festival qui se trouve place
Salvador-Allende, à quelques pas du métro
La Tour Maubourg (voir horaires d’ouverture
page suivante). Elle contient des membres
de notre équipe, qui pourront répondre à
toutes vos questions et vous guider sur le
choix des spectacles.
Vous êtes la Ville de Paris ? Ça ouvre à
quelle heure, les Tuileries ? C’est où les
feux d’artifices du 14 juillet ?
Levons une confusion fréquente : Paris quartier d’été est organisé par une association de
loi 1901, subventionnée, il est vrai par la Ville
de Paris mais aussi par le ministère de la
Culture et le Conseil régional. Pour connaître
les heures d’ouverture des parcs et jardins,
ou toutes autres informations spécifiquement municipales… contactez la Mairie (au
3975).
le 14 juillet
c’est gratuit !
C’est fête : deux représentations
gratuites vous sont offertes
21h 45 e Manganiyar Seduction : retrait des places à partir de 19h
à la billetterie place Salvador-Allende.
20h Flesh and Blood & Fish and Fowl : retrait des places à partir de 18h 30
à la Maison des métallos (la salle est petite, soyez prévoyants).
Dans la limite des places disponibles, les billets (2 maximum par personne)
seront distribués dans l’ordre d’arrivée le 14 juillet.
29
Pratique
où, quoI, CoMMENT, CoMbIEN…
Des questions ?
Nous y répondrons par téléphone au :
01 44 94 98 00, de 10h a 19h, et les soirs de
spectacle jusqu’à 22h.
…Ou de vive voix au point d’accueil du festival, place Salvador-Allende (Paris 7e), à la
sortie du métro La Tour Maubourg (ligne 8
du métro et à proximité de la Cour d’honneur de l’Hôtel des Invalides) :
- du 15 juin au 2 juillet : du mardi au samedi
de 17h à 20h
- du 5 juillet au 9 août : du mardi au samedi
de 13h à 19h
Les soirs de spectacle à l’Hôtel des Invalides
jusqu’à 22h
Où et comment acheter des places ?
A partir du mardi 15 juin,
sur www.quartierdete.com
Paiement uniquement par carte bancaire,
frais de location : 1 € par transaction bancaire. Arrêt des ventes à minuit la veille de
la représentation (sauf pour les représentations du dimanche, arrêt des ventes le vendredi à minuit), même dans le cas où il reste
des places. Pour des raisons de garantie de
réception, les billets réservés par Internet ne
sont pas expédiés, ils sont à retirer au point
billetterie sur le lieu du premier spectacle
choisi, jusqu’à 30 mn avant le début de la
représentation.
A partir du mardi 15 juin, à la billetterie
du festival place Salvador-Allende,
Paris 7e (Métro La Tour Maubourg)
Les soirs de spectacle
A l’Hôtel des Invalides : billetterie ouverte
jusqu’à 22h, Place Salvador-Allende. Places
prépayées à retirer jusqu’à 21h 15 à la billetterie puis, après 21h15, à l’entrée de l’Hôtel
des Invalides, côté Esplanade.
(Espèces - chèques - CB acceptés).
Autres lieux : ouverture de la billetterie sur
place une heure avant (CB non acceptées à
l’Eglise Saint-Eustache et aux Arènes du jazz).
Revendeurs
Fnac et France Billet :
Frais de location : 2 € de commission / billet
Dans tous les magasins Fnac - Carrefour.
Par téléphone 0 892 68 36 22 (0,34 €/min).
www.fnac.com
éâtre on line : www.theatreonline
NI ACHAT NI RÉSERVATION
PAR TÉLÉPHONE AU FESTIVAL !
Tarifs et bons plans Réductions
Le tarif enfant est accordé aux moins de
12 ans. Les tarifs réduits sont accordés aux
jeunes de moins de 26 ans, aux seniors de
plus de 65 ans, aux demandeurs d’emploi et
allocataires du RSA, sur présentation d’un
justificatif datant de moins de trois mois.
Les justificatifs devront être présentés pour
chacun des billets lors du retrait des billets
achetés par Internet. En cas de non-présentation, le festival se réserve le droit d’annuler
la tarification.
Pass Preljocaj : Empty Moves parts I & II et
Annonciation : 22 € (tarif plein) - 18 € (tarif
réduit)
Pass Pierre Henry : Sept concerts : 60 € (tarif
plein), 40 € (tarif réduit)
Tick’Art : Le “Bon plan sorties” de la région
Ile-de-France pour les lycéens et apprentis :
6 places pour 15 € (sur présentation des
Tick’Art Festival)
Plus d’infos : www.iledefrance.fr/tickart et
au 01 41 85 09 00.
A plusieurs, c’est meilleur !
Et c’est surtout moins cher ! Pour les collectivités et groupes d’amis, le tarif réduit est
accordé à partir de 10 places. Notre équipe
de relations publiques est à la disposition
des comités d’entreprise, associations et centres de loisirs.
N’hésitez pas à nous contacter
au 01 44 94 98 00 ou par mail :
[email protected]
Sortez plus, dépensez moins !
AboNNEz-Vous à PARIs quARTIER D’éTé 2011
A partir de 3 spectacles choisis dans la programmation (sauf
Arènes du jazz), vous bénéficiez d’une réduction (10, 20 ou
30 %). Cette offre s’applique sur le tarif plein et sur le tarif
réduit (sur présentation d’un justificatif).
Cochez 3 spectacles au minimum dans la liste. Choisissez
vos dates de spectacle et vos dates de repli en vous reportant
au calendrier (pp.16 et 17 de la brochure ou sur le site).
Faites votre total des places au tarif hors abonnement, puis
o
appliquez le calcul de pourcentage correspondant.
*Pass Preljocaj : 2 spectacles Empty Moves Parts I & II
et Annonciation : 22 € (tarif plein)/ 18 € (tarif réduit)
* Pass Pierre Henry : 7 concerts : 60 € (tarif plein)
40 € (tarif réduit)
Renseignements sur le site
www.quartierdete.com
ou au 01 44 94 98 00
tarif hors abonnement date
date de repli tarif plein tarif réduit Cour d’honneur des Invalides (7e)
The Manganiyar Seduction
. . / . . /11
. . / . . /11
14€
10€
Empty Moves I &II*
. . / . . /11
. . / . . /11
18€
14€
Roméo et Juliette
. . / . . /11
. . / . . /11
18€
14€
Brilliant Corners
. . / . . /11
. . / . . /11
18€
14€
. . / . . /11
. . / . . /11
14€
10€
. . / . . /11
. . / . . /11
14€
10€
. . / . . /11
. . / . . /11
8€
8€
. . / . . /11
. . / . . /11
18€
14€
26 000 Couverts
. . / . . /11
. . / . . /11
18€
14€
Avant-Propos
. . / . . /11
. . / . . /11
18€
14€
Maison des métallos (11e)
Flesh and Blood & Fish and Fowl
saint-Eustache (1 )
er
Pierre Henry*
Annonciation*
Théâtre de la Cité internationale (14 )
AbonneMent
PARiS QuARtieR d’été 2011
e
30
Mummenschanz
Monfort Théâtre
Total prix des places ………… € ………… € La totalité de vos billets sera à retirer sur place le soir du premier spectacle choisi. Vos billets ne sont ni échangeables ni remboursables, sauf en cas d’annulation de spectacle.
Faites le calcul, c’est très simple !
total
prix des places
hors abonnement
total
prix des places
avec abonnement
3 spectacles – 10 %
………..€ x 0,9
=
……………€
4 spectacles – 20 %
………..€ x 0,8
=
……………€
5 spectacles et plus – 30 % ………..€ x 0,7
=
……………€
Si, au cours du festival, vous achetez une place pour un spectacle supplémentaire*, vous bénéficierez d’une réduction
égale à celle de votre abonnement (10, 20 ou 30 %). Achat
uniquement place Salvador-Allende ou les soirs de spectacle
avant la représentation.
*Offre valable exclusivement sur les spectacles figurant dans
l’abonnement.
nom ………………………………………………………………………
prénom …………………………………………………………………
adresse ……………………………………………………………………
………………………………………………………………………………
code postal ………………ville ………………………………………
………………………………..……………..……..……..……..…………
téléphone ………………………………………………………………
téléphone portable …………………………………………………
e-mail ……………………………………[email protected]……………………………
L’abonnement est nominatif et individuel. Merci de remplir
ce bulletin autant de fois que nécessaire.
Joindre la photocopie du justificatif vous donnant droit au
tarif réduit.
Ce bulletin est à présenter à la billetterie du festival dès le
15 juin ou à renvoyer par correspondance accompagné de
votre règlement (chèque bancaire ou postal à l’ordre de
Paris quartier d’été) à :
Festival Paris quartier d’été - billetterie
5 rue Boudreau - 75009 Paris
Jean-michel JARILLOT Anita JAROSLAVSKY Damien JARRASSÉ Geraldine JARROT Pierre JARRY Sophie JARRY Geneviève JARZAC Sophie JASKULSKI Aurelie JASNOT Jean-pierre JASZ Astrid JATOSTI Bernard JAUBERT Noémie JAUFFRET Marie JAULIN Jean-michel JAUNAS Anne JAUSS Yves JAVAULT Marie-chantal JAYET Anne JAYEZ Alisson JEAN
Dunoyer JEAN CLAUDE Gonot JEAN-PHILIPPE Marie JEAND Aicha JEANNE Menjoulet JEANNE Isabelle JEANNEQUIN Catherine JEANNIN Annette JEANNOT Sophie JEANNOT Marion JEANSON Florica JEBELEANU Laure JEGER Claire JENNY Elisabeth JENNY-DABADIE Caroline JENTZSCH Eun-yeob JEONG Shiraz JERBI Dominique JEREMIASZ Frédéric
JESSUA Josette JEUSSET Dominique JÉGOU Mauche JÉRÔMZ Mireille JIMENEZ José JIMENEZ SANTIAGO Brontis JO Francois JOANNIS Priscille JOBBÉ-DUVAL Matthew JOCELYN Jean-claude JOCHEM Mélina JOCHUM Brontis JODOROWSKY Younes JOE Fesel JOEL Natacha JOETS Joëlle JOËLLE CHAPELLON VALLETTE Benoit JOFFRE Kilby JOHN Mimi
JOHNSON Louis JOINET Jan JOLIBOIS Anne JOLIVET Guy JOLLIVET Sylvie JOLLIVET Francis JOLLY Isabelle JOLLY Laqura JOLTAC Daniele JOLY Maurice JOLY Noémi JOLY Olivier JOLY Sophia JOMNI Yvan JONCHERE Marie-claude JONDEAU Karen JONSSON Corinne JONVAUX Marine JORDA Alicia JORY De saint seine JOSEPH Marie-paule JOSEPH David
JOSEPHSON Bernadette JOSIEN Jérôme JOSIEN Nirina JOSSE Anne JOST Emmanuelle JOST Jacques JOUAIRE Laura JOUANNE Catherine JOUAULT Isabelle JOUAULT Jean-françois JOUBERT Roger-dominique JOUBERT Mélanie JOUEN Grégoire JOULIE Stéphane JOURDA Olivier JOURDAIN François JOURDAN Hélène JOURDAN Sophie JOURDAN Dominique
JOURNET RAMEL Venance JOURNÉ Albert JOURNOU Cécile JOUSSELIN Armelle JOVA Denis JOXE Pierre JOXE Ineke JOYEUX Aude-emilie JUDAIQUE Nathalie JUDAS Caroline JUDE Véronique JUHEL Isabelle JUILLARD Claude JUIN Guy JULAN Abelleville JULIEN Feytit JULIEN Henri jules JULIEN Jacqueline JULIEN Sylvain JULIEN Rocio JULIO Clémentine
JULLE-DANIÈRE Laurence JULLIARD Anne-françoise JUMEAU France JUMEL Valérie JUNG Romain JUNIET François JUNOD Simone JUNQUA Berislav JURAIC Patrick JUSSEAUX Marie josé JUSTAMOND Adéline K Olivier KABA Janet KABADAYAN Chanal KADI Farida KADRI Salim KADRI Stefan KAEGI Florence KAGAN Monique KAISER Eleni KAKLEA Céline
KALEKA Julie KALT Adéline KAMAL Mélinée KAMBILO Karima KAMEL Brigitte KAMMERER Karim KANAL Younes KANBOUJ Christèle KANDALAFT Laurence KANTE Anne-sophie KANZA Georges KAPLER Richard KARACIAN Sylvia KARADJIAN Naed KARIA Sylvie KARSENTY Marilyn KARST D KASSA Philippe KATERINE Cusin KATIA Polina KATSANTONI Marianne
KATZ Sylvie KAUFFMANN Nilou KAVEH Emilie KAYSER Elsa KEDADOUCHE Laurence KEEL Arnaud KEHON Patricia KEITH Marie-amélie KELLER Pascal KELLER Sally KELLY Daniel KENIGSBERG Magali KEPPY Lola KERALY Solenne KERAVIS Colette KERBER François KERGOURLAY Florentina KERNMAYR Nour el houda KEROUANI Samuel KESMEDJIAN
Sissi KESSAI Ulysse KETSELIDIS Cécilia KÉBAÏLI Christina KÉKICHEFF Assia KHALID Jenny KHARRAZEN Katia KHAZAK Chérif KHAZNADAR Mehdi KHELFI Yasmina KHELLAL Christine KHONJIE Kamnoush KHOSRAVANI Richard KIBLER Monique KIEFFER Luc KIENZEL Melanie KIEPFERLE Laura KILLIAN Yejin KIM Mims KIMBERLY Bruce KING Paule KINGLEUR
Sophie KINOSSIAN Maryse KIT Françoise KLEIN Ursula KLEIN Laurène KLEM Hélène KLOECKNER Léo KLOECKNER Manuela KLUG Christoph KLUGE Martine KLUMPP Clémence KNAEBEL Philippe KNAFO Joanne KNEPPERS François KNEUSS Muriel KNEZEK Alexandra KOBETZ Isabelle KOCH Jana KOCHLING Niamké-anne KODJO Sylvie KOECHLIN Patrick
KOELTZ Laurence KOENIG René KOERING René KOERING Dimitri KOGAN Carole KOHEN Cecile KOHEN Julien KOHLER Patrice KOHLER Karin KOK Michelle KOKOSOWSKI Mira KOLLER Astan KONATE Nevenka KOPRIVSEK Hélène KORB Beatrice KORDON Dirk KORELL Dirk KORELL Mary jo KORNGUT Ariane KOSCIUSKO-MORIZET Sophiatou KOSSOKO
Brigitte KOUTCHOUK Elisabeth KOVACS Muranyi KOVACS Christian KOWOLIMBO Evelyne KOZIEROW Jacques KRAEMER Céline KRAFF Jette KRAGHEDE Jasna KRAJINOVIC Erika KRAMER Stéphane KRASNIEWSKI Juliette KRASSILCHIK Courtney KRAUS Julie KREH Alain KREMENETZKY Dominique KREMMER Florence KREMPER Arlette KREMSKI Norah
KRIEF Alexa KRIEGEL Myriam KRIVINE Marina KRIVITZKY Micheline KRIVITZKY MICHELINE Laura KROMPHOLTZ Mikhail KROUTOV Nicolas KRUGER Eva KRUSE Bernard KUHN Marilu KUIPER Gérard KUNIAN Daniel KUPFERSTEIN Kirten KURTH Chris KUTSCHERA Sophie KWIATEK Acte6 LA TROUPE Dorothee LABASTIE Alexis LABAT Annick LABAT
Fabienne LABAT Lionel LABAT Francis LABBAYE Emmanuèle LABBE Véronique LABBE Nadine LABBÉ Gildas LABEY Stephanie LABEY Clémence LABEYRIE Francine LABIERE Marie LABLAUDE Lilith LABOREY Christophe LABORIE Marie christine LABOURIE Jeanne-lise LACAILLE Michel LACAILLE Pierre LACAN Marie-noelle LACASSIN Catherine LACHAT
Francoise LACLAU Michel LACOMBE Alix LACOMBLEZ François LACOMME Jean LACORNERIE Marguerite LACOSTE Vincent LACOTE Marie-dominique LACOUR-NOIRÉ Anne LACQUEMANT Marc LACQUEMANT Claire LACROIX Clio LACROIX Muriel LACROIX Véronique LACROIX Christine LACROIX-ANGLES Laurence LACROZE Hélène LADJADJ Matthieu
LAEMLE Ghislaine LAFAIT Sandra LAFARGUE Lionel LAFAY PERROUD Franck-olivier LAFERRÈRE Laurent LAFFARGUE Antoine LAFFITTE Corinne LAFON Elisabeth LAFON Michele LAFON Jean-paul LAFOND Odile LAFOND Jean-michel LAFONT Renée LAFONTAINE Carl LAFORET Denis LAFOURCADE Nicole LAFOURCADE Severine LAFOURCADE Christine
LAFOUX Herve LAGAERT Marie-hélène LAGARDE Olivier LAGARDE -paola LAGO C LAGOUGE Mailys LAGOUTTE Maïlys LAGOUTTE Maria LAGRANGE Christine LAGRENADE Christiane LAGRÉE-OILLIC Sandie LAHAYE Raissa LAHCINE Charlotte LAIDET Caroline LAILLER Philippe LAINE Danielle LAITHIER Jérôme LALANDE Karine LALECHERE Jérôme
LALLEMAND Chantal LALLEMENT Eliane LALLEMENT Rémi LALLEMENT Franck LALO Sophie LALY Cedric LAMARGOT Céline LAMARRE Julien LAMASSONNE Nicolas LAMATIERE Philippe LAMAUD Carole LAMBERT Dominique LAMBERT Elsa LAMBERT Hanae LAMBERT Marc LAMBERT Stephanie LAMBERT Valerie LAMBIJOU Gaël LAMBIN Christine LAMBLIN
Veronique LAMBLIN Alexis LAMEDA Cedric LAMEIGNERE Violaine LAMERAND Isabelle LAMIRAULT Lyane LAMOURELLE Joelle LAMOUROUX Martine LAMY DUPOUY Rachel LANCASTER Lara LANCEREAU Valerie LANCIAUX Charlotte LANCOUD Christophe LANDAIS Olivier LANDRE Aline LANDREAU Caroline LANDREAU Nathalie LANDRIEU Nathalie LANDY
Jacqueline LANE Sébastien LANE Jean pierre LANFREY Arlette LANG Maya LANG Natalie LANGE Florence LANGEVIN Katherine LANGLADE Jacques LANGLAMET Nadine LANGLET Caroline LANGLOIS Francoise LANGLOIS Martine et denis LANGLOIS Diane LANGLUMÉ Adeline LANNOY Marieke LANOYE Hélène LANSCOTTE Virginie LAPEYRE Vanessa
LAPIERRE Julie LAPORTE Marie-paule LARA Marie LARANJEIRA Raphaël LARDON Stevie LARDOUX Myriam LARFI Emilie LARGIER Evelyne LARIOS DE PINA Michèle LARIOS DE PINA Cécile LARMARAUD Thomas LAROPPE Gérard LAROSE Monique LAROZE Catherine LARRE Céline LARRÈRE Muriel LARRIERE Daniel LARRIEU Marianne LARRIEU Maxence
LARRIEU Suzanne LARRIEU Julie LARROUY Muriel LARROUY Isabelle LARTIGUE Adrienne LARUE Marie-aimée LARUE Simon LARVARON Micheline LASSALLE François LASSERRE Florence LATAPPY Fany LATARGEZ Bernard LATARJET Annick LATIL DOUGLAS Chloé LATOUR Christine LAUBER Jany LAUGA Françoise LAUGEE Sophie LAUGIER Dominique
LAULANNÉ Isabelle LAUNAY Valérie LAUNAY Laurence LAUNEY Catherine LAUPA Baqué LAURA Therese LAURE Isabelle LAUREILLARD Christian LAURELLA Sylvie LAURENCEAU Alexandre LAURENT Anne LAURENT Bergamote LAURENT Catherine LAURENT Christelle LAURENT Claudine LAURENT Danièle LAURENT David LAURENT Elise LAURENT Emma
LAURENT Martine LAURENT Pénélope LAURENT NOYE Jacques LAURET Valerie LAURIAT Ghislaine LAUSSUCQ Anne LAUTHE François LAUTISSIER Anne-marie LAVAGNE Jean-paul LAVENTURE Guy LAVIE Irène LAVIGNOLLE Philippe LAVILLE Thomas LAVOREL Fabienne LAYANI Hayet LAYES Benjamin LAZAR Alexandra LAZARESCOU Georgi LAZAREVSKI
Xavier LAZARINI Daniela LAZARY Jean yves LAZENNEC Sébastian LAZENNEC Philippe LAZEYRAS David LAZIN Isabelle LE Janine LE FLOCH-FOURNIER Vincent LE BADEZET Mickaèle LE BARS Michel LE BASTARD Anne LE BATARD Catherine LE BERRE Aude LE BIHAN Perrine LE BLAN Yan LE BORGNE Antoine LE BOT Mona LE BOTERF Anaelle LE
BOUEDEC Steph LE BOURN Anne-lise LE BRUN Hervé LE CALLOCH Marie LE CIEUX Julie LE CLEAC’H Florence LE CLEZIO Elisabeth LE COENT Didier LE CORRE Hervé LE CORRE Fabienne LE CORVEC Anne LE COSPEREC Nadia LE COSSEC Anna LE CRAS Eliane LE DEROFF Thérèse LE DISERT Gaël LE DIVENAH Sylvie LE DOUARAN Nicole LE DU
Jacques LE DUC Loic LE DUC Josette LE FEVRE Martine LE FEVRE MATHECADE Patrice LE FLOCH Janine LE FLOCH-FOURNIER Enora LE FUR Letizia LE FUR Gwénola LE GAL Philippe LE GAL Catherine LE GALL Mael LE GALL Catherine LE GALLOU Marie-christine LE GARFF Rozenn LE GLOAHEC Jean paul LE GLOU Françoise LE GOAS Gérard LE GOFF
Véronique LE GOFF Amélie LE GONIDEC Marion LE GOURRIEREC Déborah LE GRAND Alan LE GUERN Marion LE GUÉVEL Géraldine LE GUYADER Adrien LE HOANGAN Soizic LE LASSEUR Mireille LE LOUVIER Isabelle LE MASSON Anne LE MOAL Marie LE MOIGNE Dominique LE MOUEL Nelly LE MOUEL christine LE PEN Benoit LE PETIT Laurent LE PIOUFF
Guénaëlle LE POGAM Evelyne LE POLLOTEC Sandrine LE PORS Solange LE QUEN Georges LE QUERREC Leda LE QUERREC Marie-nicole LE QUÉRÉ Emilie LE RAT Chantal LE RESTIF Dominique LE ROUX Vincent LE ROY Katell LE SCAO Marie LE SEVILLER Hervé LE STUNFF Sylvie LE VEN Dorothée LE VOT Marjorie LEACH Joelle LEANDRE Vincent LEANDRI
Bertrand LEBAS Arlette LEBEL Jean-patrick LEBEL Aline LEBERT Jasmine LEBERT Marie-astrid LEBERT Franck LEBEZOT Johnny LEBIGOT Moussa LEBKIRI Emma LEBLANC Louis-alexandre LEBLANC Reenaud marie LEBLANC Stéphane LEBLANC Francois LEBLAY Nicolas LEBLÉ Laurence LEBON Marie-catherine LEBON Martine LEBOUC Alcide LEBRETON
Cécile LEBRETON Séverine LEBRUN Flavie LEBRUN TAUGOURDEAU Stéphane LECA Françoise LECACHEUX Sophie LECATHELINAIS Fanny LECENDRE Marie jo LECERF Louisa LECHEKHAB Maryvonne LECHEVALIER Isabelle LECHNER Dominique LECLAIRE Carole LECLERC Christine LECLERC Liliane LECLERC Jérôme LECLERCQ Victor LECLÈRE Annesophie LECOINTE François LECOINTRE Marie-véronique LECOMTE Elisabeth LECOMTE-GUILLET Jean-marie LECOQ Marie LECOQ Stephanie LECQ Marion LECUYER Michèle LEDAIN Ingrid LEDDET Annick LEDERLE Karine LEDOUX JOUANNAIS Mathieu LEDUC-HAMEL Ginny LEE Hélène LEENHARDT Gil LEFAUCONNNIER Anne LEFEBVRE Aurélia LEFEBVRE
Delphine LEFEBVRE Geneviève LEFEBVRE Jean-pierre LEFEBVRE Julie LEFEBVRE Marie anne LEFEBVRE Sylvie LEFEBVRE Véronique LEFEBVRE Flore LEFEBVRE DES NOETTES Claude LEFER Elie LEFEUVRE Laurence LEFEUVRE Lucienne LEFEUVRE Alain LEFEVRE Aline LEFEVRE Christian LEFEVRE Nathalie LEFEVRE Laurent LEFÈVRE Pierre LEFORT
Etienne LEFOULON Sylvie LEFRERE Hélène LEGARGASSON Catherine LEGENDRE Julian LEGENDRE Nicolas LEGENDRE Christine LEGER Nolwenn LEGER Patrick LEGER Patrick LEGRAIN Francine LEGRAND Nathalie LEGRAND Jean-marie LEGROS Annie LEGUEZENNEC Pascale LEGUÉ Raymond LEHIDUX-VERNIMMEN Yannis LEHUÉDÉ Danielle LEIBOVICI
Michiel LEIJNSE Marie LEITE Théâtre des am' LEÏLA GROSSET Anne LEJEUNE David LELIEVRE Micheline LELIÈVRE Elisabeth LELIMOUSIN Joanne LELLOUCHE Celine LELONG Denis LELONG Agathe LELU Daniel LEMAHIEU Dominique LEMAIRE François LEMAIRE Marion LEMAIRE Frédéric LEMARCHAND Philippe LEMARCHAND André LEMARÉCHAL Suzie
LEMARIE Valérie LEMCOVICI Anne LEMEILLE Véronique LEMERLE Xavier LEMETTRE Betty LEMOINE Catherine LEMOINE Monique LEMOINE Annick LEMONNIER Elisabeth LENCHENER Lise LENNE Philippe LENNE Maïté LENOBLE Anne-Sophie LENOIR Coraline LENOIR Francis LENOIR François-Xavier LENOIR Marie LENOIR Monique LENS Anne LEON
Christine LEONE Déborah LEPAGE François LEPAGE Françoise LEPAGE Marine LEPAULT Nathalie LEPETIT Francis LEPIGEON Xavier LEPORTIER Françoise LEPORTOIS Amandine LEPOUTRE Aurélie LEPRETTE Stéphanie LEPRINCE Dominique LEQUEPEYS Christine LEQUIEN Véronique LERAIE Elisabeth LERMINIER Maria LEROI Anne LEROU Anne LEROUX
Caroline LEROUX Jc LEROUX Martine LEROUX Annie LEROY Céline LEROY Charlotte LEROY Fabienne LEROY Jean-pierre LEROY Marie LEROY Marine LEROY Mary LEROY Mathilde LEROY Association LES CYQGNES Les souricieuses LES SOURICIEUSES Andrée LESAGE Claire LESAGE Isabelle LESAGE Pascale LESAGE Marion LESAINT Magali LESAUVAGE
Charlène LESELLIER Clémence LESELLIER Romane LESELLIER Francine LESENEY Claudine LESPAGNOLL Valérie LESSERTISSEUR Eliane LESTRADE Sarah LESVEN Sylvie LETEISSIER Aurélie LETELLIER Pascal LETENNEUR Guillaume LETERRIER Camille LETETREL Anne-Louise LEUTTENEGGER Sébastien LETHIEC Jeanne LETHIELLEUX Marie-paule
LETOURNEUX Karine LETROUIT Céline LETSCHER Frédérique LEU Noémie LEVAIN Yves LEVAN Joanna LEVAS Isabella LEVAUX Jeannie LEVAVASSEUR Martin LEVAVASSEUR Jean baptiste LEVEQUE Pascale LEVEQUE Sylvie LEVESQUE Benjamin LEVET-STENNE Alexandra LEVY Aline LEVY Benjamin LEVY Bernard LEVY Isabelle LEVY Jeanne-marie LEVY
Kareen LEVY Marcel LEVY Marianne LEWANDOWSKI Catherine LEY François LEYMARIE Constance LÉCULÉE Elisabeth LÉCULÉE Denis LÉGER Delphine LÉONARD Jeanne-antide LÉQUÉ Christian LÉTÉ Roland LÉTHIER Marc LÉVECQUE Catherine LÉVY Florence LÉVY Irina LÉVY Marie anne LÉVY Nicolas LÊ QUANG Florence LHERMITTE Blanca LI Danièle
LIBERGE Elodie LIBESSART Catherine LIBILBÉHÉTY Wilfried LIBOS Gonéry LIBOUBAN Muriel LICOUR Jonathan LIEFFROY Josiane LIEVIN Florence LIÉGEOIS Mary LIGGETT Anne-marie LIGNE After midnight LILY Sabrina LIM Flavio LIMA Joao LIMA Aurora LIMBURG Olivier LIMOGES Baba LIMOUSIN Li-chin LIN Adriana LINARDATOS Martine LINARDATOS
Daniel LINEHAN Florence LINETTE Juliane LINK Pippo LIONNI Serge LIPSZYC Sylviane LIS Karine LITOUX I-Chih LIU Lisa LIVANE Brigitte LIVENAIS Adrien LIZÉ Marielle LLORET Boarna LM Sylvie LOBATO Alessandra LOBBA Aurélie LOBBÉ Valentine LOCATELLI Cecile LOCHARD Anne magalie LOCHON Brice LOE MIE Olivier LOFFICIAL Vincent LOHIER Chantal
LOIAL Anne LOIRET Elisabeth LOISANCE Christine LOISEAU Sébastien LOISEL Chantal LOÏAL Aurélie LOMBARD Frederic LOMBARD Philippe LOMBARD Elise LOMBRAGE ELISE Claire LONCHAMPT Evelyne LONCHAMPT Marie christine LONDON Philippe LONGCHAMP Laetitia LONGEARD Anaïs LONGIÉRAS Nadia LONGUBARDO Aline LONQUEU Marie
LONQUEU Lorene LONZO KOUASSI Sylvain LOPERA Carlos LOPEZ Esther LOPEZ Nicole LOPEZ Eliane LOPEZ ELIANE Claire LOR Abigaël LORDON Henry LORDON Olivier LORELLE Catherine LORENTE Corinne LORENTE Juan German LORENZO Brigitte LORET Guillemette LORIN Fabienne LORONG Tini LOS CABALES Anne LOSADA Claire LOSE Christian
LOT Martine LOT Myriam LOTHAMMER Forster LOU Tremer LOU Margaux LOUBET Isabelle LOUBIGNAC Eric LOUCHET Clotilde LOUIS Judith LOUIS Serge LOUIS FERNAND Carole LOUNIS Laurence LOUPIAC Amelie LOURDEL Nicole LOUSTAU Laure LOUVAT Pierre-henri LOUVEL Françoise LOUVET Jean jacques LOUVET Marina LOUVET Norluc LOVIUS David
LOWE Claire LOYAL Marie-claire et jacques LOYAT Aude LOYER Pascale LUBERT Sara LUBTCHANSKY Capucine LUCAS Catherine LUCAS Delphine LUCAS Françoise LUCAS Soizic LUCAS Tristan LUCAS Catherine LUCCIONI Denise LUCCIONI Emmanuelle LUCCIONI Marie LUCET Françoise LUÇON Magri LUIGI Sandro LUNIN Gérard LUQUET Dominique
LURCEL N'gonda LUSADISU Isabelle LUSIGNAN Marie LUSSIER Lise LUTHRINGER Sandrine LUVANVI Christophe LUXEREAU Francine LUZEAUX Lempérière LYNN Illich L'HENORET Antoine M Camille M. CALAS Xavier MABEKA-LUCCIONI Suzanne MABILAIS Clément MABILLE Yun MABILLE Camille MACABÉO Carole MACEL Jean-michel MACÉ Jérôme MACÉ
Jorge MACHADO Lise MACHEBOEUF Laure MACHEFER Chloé MACHENAUD Sabine MACHER François MACHEREY Bénédicte MACKIEWICZ Philippe MACRET Evelyne MADAFI Bruno MADALA Ahmed MADANI Gérard MADDALUNO Mathilde MADELIN Brigitte MADELINE Christine MADRELLE Henrik MADSEN Jeanne MAENHAUT Jean-francois MAENNER
Béatrice MAFFEI Frédérique MAGAL Gaëlle MAGDER Laura MAGGIORANI Licia MAGLIETTA Bernard MAGNAN Nora MAGNAN Christophe MAGNANT Stéphanie MAGNANT Aline MAGNE Hélène MAGNE Claire MAGNIER Jean-daniel MAGNIN Michèle MAGNIN Catherine MAGRI Ivan MAGRIN-CHAGNOLLEAU Sébastien MAGRO Anne MAGUET Olivier MAHEO
Johann MAHEUT Anne MAHEY Firas MAHMOUD Claire MAHUTEAU Clelia MAIERONI Anne-sophie MAIGNANT J.pierre MAIGRET Annie MAILLE Anne MAILLOT Jean-christophe MAILLOT Marie-france MAILY Laurent MAINDON Céline MAINGUY Frédéric MAINTENANT Frederic MAIRE Nathalie MAIRE François MAIREY Solène MAITRE Xavier MAITRE Corine
MAITROT Pauline MAÎTRE Lmd MAÏTÉ Florence MAJERUS Macha MAKEIEFF Laurent MAKLÈS Vivien brunel MAKOUMBOU DIATOULOU Erick MALABRY Catherine MALACCHINA Ghislaine MALATERRE Luce MALAVAL Sylvia MALAVAL Maï MALAVIEILLE Emilie MALBEC Catherine MALCOSTE Richard MALEGUE Joseph MALERBA Lydia MALESIEUX Catherine
MALET Arnaud MALFILATRE Matthieu MALGRANGE Sébastien MALICET Bernard MALINVAUD Salima MALIK Ahmed MALKI Gaelle MALLE Vincent MALLE Raymond MALLENTJER Audrey MALLET Bénédicte MALLET David MALLET Fabien MALLET Mathieu MALLET Vincent MALLET Marie-geneviève MALOISEL Alexandre MALOSSI France MALOUMIAN Anne
MALRAUX Mady MALROUX Monette MALROUX Juliette MAMAR Henri MAMARBACHI Noel MAMERE Vanessa MANAEL Denis MANCEAU Delphine MANDEVILLE Brigitte MANDON Sophie MANDONNET Marie-claude MANFÉ Sara MANGANO Philippe MANGEOT Françoise MANGÈS Bernadette MANGIN Judith MANION Laurent MANN Elida MANNEVY Giuditta
MANNO Antoine MANOLOGLOU Agnès MANOURY Anne laure MANOURY Corinne MANOURY Celine MANOUVRIER Pierre MANS Djamila MANSOUR Anne chantal MANTEL Margherita MANTERO Sandro MANUEL Chantal MAOUDJ Diego MARABOLI Annie MARANDOLA Jjosefina MARANTE Anne MARAUD Jean-claude MARBACH Sarah MARC Sophie MARC Cyril
MARCANT Elisabeth MARCELIN Noémie MARCHADIER Catherine MARCHAIS Benoit MARCHAND Caroline MARCILHAC Gérard MARCON Letticia MARCON Julie MARCOT Cyril MARCOU Dominique MARCOVICI Séverine MARCQ Jacques MARCUSE Nelly MARENGO Luc MARET Agathe MAREUGE Francis MARÉCHAL Patrick MARGATE Sébastien MARGEOT
Ariane MARGOTTON Gregoire MARGOTTON Grégoire MARGOTTON Solange MARGUERITE Françoise MARGUERITE-BARBEITO FRANÇOISE Aimee MARIANI Marie-france MARIANNE Elizabeth MARIE Laurent MARIE Patrice MARIE Virginie MARIELLE Catherine MARIETTE Solène MARIÉ Christine MARIK François MARILLIER Anna MARIN Brice MARIN Maguy
MARIN Isabelle MARINA Erwan MARION Rene MARION Sabrina MARION Treilhou MARION Hugues MARIT Evelyne MARIUS Eric MARJAULT Natasa MARKOVINOVIC Joséphine MARKOVITS Sand MARLY Julie anne MARMET Virginia MARPEGAN Armelle MARQ Chloé MARQUAIRE Mickael MARQUENET Véronique MARQUER Paula MARQUES Virginie MARQUES
Adrienne MARQUET Karine MARQUET Christophe MARQUIS Ghislain MARRY Antony MARSCHUTZ Sandra MARSCHUTZ Irene MARTA Catherine MARTEL Lola MARTEL Marie-claude MARTEL Nicolas MARTEL Sylvie MARTELET Clémence MARTENS Bernadette MARTHELOT Carmen MARTI Maylis MARTIAL Julie MARTIGNY Benoit MARTIN Caroline MARTIN
Cécile MARTIN Daniel yves MARTIN Florence MARTIN Jacques MARTIN Joël MARTIN Malte MARTIN Marie MARTIN Marie-ange MARTIN Martin MARTIN Maud MARTIN Nicole MARTIN Noémie MARTIN Pascale MARTIN Paul MARTIN Sandrine MARTIN Steven MARTIN Valérie MARTIN Laetitia MARTIN GONZALEZ Chantal MARTINACHE COLAS Burgos MARTINE
Beatrice MARTINEAU Stéphane MARTINEAU Pascal MARTINET Lidia MARTINEZ Manuel MARTINEZ Sylvia MARTINEZ Véronique MARTINGAY Frédérique MARTINI Aude MARTINO Fabricia MARTINS-CHOGNARD Clémence MARTORELLO Laurence MARTY Lucie MARTY Sandrine MARTY Mélody MARX Annick MARY François MARY Martine MARY Bruno MASO
Sabine MASQUELIER Veronique MASQUELIER Raquel MASSAMBA Stephane MASSARD Sophie MASSARD-COMBE Carole MASSAT Dominique MASSAT Marie-jeanne MASSET Pierre-yves MASSIP Adeline MASSON Babette MASSON Claire MASSON Hélène MASSON Jean-marie MASSON Lucie MASSON Marie-odile MASSON Olivier MASSON Sabine MASSON
Didier MASSOT Anne MASSOTEAU Ann MASY Asisé MATEO Claire MATHAUT Erell MATHIEU Monic MATHIEU Hélène MATHON Suzanne MATSAKIS Malitte MATTA Caroline MATTEI Anne-julie MATTISON Helen MATZEIT Louise MAUCHAIN Annick MAUCOUVERT Juliette MAUGARD Christian MAUGEIN Jacques MAUGEIN François MAUGER Fanny MAUGEY
Christine MAUGUIN Valérie MAUREAU Dominique MAUREL Louise MAUREL Valentina MAUREL Christine MAURIAC Alexandra MAURICE Dominique MAURICE Christian MAURIN Jacques MAURIN Monique MAURIN Audrey MAURION Robert MAXIME Catherine MAXIN Nicolas MAYE Gina MAYEUR Patrice MAYON Arnaud MAYRARGUE Marie MAZAS Patrick
MAZAUD Elsa MAZERES Patrick MAZET Michèle MAZÉ Carole MAZIERE Geneviève MAZIN Linda MAZIZ France MAZOYER Françoise MAZURE Jamie MCDERMOTT Xavier MEHAT Maryse MEICHE Yasmin MEICHTY Betty MEISSONNIER Carlos MEJIA Christine MEJIAZ Jeannine MELAMED Rose marie MELKA Veronique MELLOT Maria MELO MARIA Meriem
MENANT Benoit MENARD Eva MENDEZ Philippe MENDY Armando MENICACCI Nathalie MENIER Corinne MENNESSON Marie madeleine MENSION Ludovic MENU Alain MENUAU Odile MENVIELLE Petra MENZEL Charlotte MEQUILLET Nedjma MERAHI Asha MERALLI Annie MERCIER Bernadette MERCIER Catherine MERCIER Christine MERCIER Cyril MERCIER
Jeanne MERCIER Joelle MERCIER Marie-christine MERCIER Pascale MERCIER Philippe MERCIER Sandrine MERCIER Sophie MERCIER Denis MERIAU Pe MERIAUD Melih MERIÇ Tof MERLAUD Géraldine MERLI Yvette MERLO Nicolas MERMET Eloise MERMOUD Kate MERRILL Conchita MERY Marief francoise MERY Mourad MERZOUKI Vincent MESAROS
Sarah MESGUICH Renaud MESINI Marie-catherine MESSAND M MESTRE Laurence MESUREUR Karine METAYER Sylvie METTEY Evelyn METTOT Christine METZGER Edith METZGER Christiane MEUBLAT Frederique MEUNIER Laura MEUNIER Michelle MEUNIER Véronique MEURGUES Marie-catherine MEURISSE Catherine MEYER Céline MEYER Dominique
MEYER Margaux MEYER Olivier MEYER Pauline MEYER Valentin MEYER Yann MEYER Isabelle MEYROU Olivier MEYROU Jean MEYZENC Emmanuelle MEZZARA Christelle MÉAGLIA Sarah MÉGARD Lise MÉNAGER Catherine MÉNERET Stephanie MÉRIAU Sylvie MÉSANGE Anaïs MÉTAYER Marie-pierre MÉTEAU Juliette MÉZERGUES Muriel MICHAELIS Patrick
MICHARD Claire MICHAUD FranÇois MICHAUD Franck MICHAUT David MICHAUX Antoine MICHE Brice MICHEL Chris MICHEL Fabrice MICHEL Frank MICHEL Geneviève MICHEL Jean-hervé MICHEL Ludovic MICHEL Pascale MICHEL Patricia MICHEL Denise MICHEL VIALA Jacques MICHELOU Jean claude MICHELOU Huber MICHÈLE Marion MICHOT Charles
MIGNON Nelly MIGNOT Olivier MIGNOT Sandra MIGNOT Hervé MIKAELOFF Jean marcel MILAN Nathalie MILAN Alessandro MILANI Jocelyne MILANI Grégoire MILHAUD Isabelle MILKOFF Philippe MILLER Christine MILLERON Aude MILLET Bertrand MILLET Christiane MILLET Denise MILLET Jean-paul MILLET Virginie MILLET Sabelle MILLIMONO Laurence MILON
Sandrine MILON Yves MILON MILTOR Gaël MINASSIAN Marie-josé MINASSIAN Pascal MINET Jean-louis MINGALON Guy MINIER Benoit MINVIELLE Lina MIRALLES Martine MIRAMBEAU Frank MIRANDA Marta MIRANDA Sandra MIRANDE Jean-philippe MIRANDON Thierry MIRAT Jean luc MIREBEAU Frédérique MIROTCHNIKOFF Isabelle MIROVA Sophie MIRTI
Dominique MISSILIER Diane MITCHELL Ingrid MITTICA MIX & REMIX Bernard MIYET Clarisse MIZRAHI Michèle MME JOUSSEAUME Margot MME VIGNAT Ariane MNOUCHKINE Catherine MOCH Carole MODIGLIANI-CHOURAQUI Markus MOEHRLE Patricia MOEREMANS-BAILLEUL Malika MOGENSEN Avideh MOGHTADER Stéphane MOHR Bruno MOINARD
Jean-pierre MOINEAU Valerie MOINET Sabine MOISAN Marie MOISY Stephanie MOITREL Fatma MOKADMI Nathalie MOKINE Anny MOKOTOW Stéphanie MOLINARD Franck MOLINARO Estibaliz MOLINOS ZABALA Gisela MOLL Igor MOLLET Laure MOLLET Benedicte MOLLIER Véronique MOMAL Michel MOMPONTET Peggy MONCHAUX Chalres MONCIERO
CHARLES Pauline MONDON Nathalie MONEDIERE Colette MONESTIER Florence MONGE Brigitte MONGODIN Daniel MONIER Gérard MONJARET Meredith MONK Catherine MONLOUIS-FELICITE Benjamin MONNEROT-DUMAINE Geneviève MONNET Junie MONNIER Mathilde MONNIER Grégoire MONSAINGEON Emmanuel MONSERRAT Jean noël MONTAGNÉ
Catherine MONTAGU Ines MONTALVO Sandra MONTANT Martine-Sophie MONTBRUN Benoit MONTEIL L MONTEIX Patricia MONTEL Sabine MONTLAHUC Roser MONTLLÓ GUBERNA Astrid MONTUIRE Maëlle MONVOISIN Louis MOORE Romain MOOTIER Cécile MORABITO Claire MORALEE Maria MORALES Micaella MORAN Gaëlle MORAND Jodène MORAND
Xavier MORDRET Christine MOREAU Deborah MOREAU Mathilde MOREAU Sandrine MOREAU Soizik MOREAU Camille MOREL Louise MOREL Stephanie MOREL Corinne MORELLI Arlette MORELON Cristina MORENO Marina MORENO Silvia MORENO Nicolas MORET Nadine MORET Manuela MORGAINE Le gallic MORGANE Jean-louis MORHANGE Anne-marie
MORICE Anne-catherine MORIN Charlotte MORIN Elise MORIN Gregory MORIN Laetitia MORIN Nicolas MORIN Loic MORINEAU Marie-carole MORINIERE Aurelie MORISSON Emilie MORLAIS Françoise MORRETON Frida MORRONE Lola MORTAIN Cécile MORTIER Gerard MORTIER Laurent MORVAN Solene MOSSARD Aurélie MOSSÉ Romain MOTAY Laurent
MOTHE Christiane MOTIN Delphine MOTTE Liane MOUCHON Madjid MOUDRES Regine MOUGIN Martine MOUGNE PICOT Romain MOULI Julie MOULIER Corinne MOULIN Daniel MOULINET Pierre MOULINIER Myriam MOUNARD-BILLIOT Caroline MOURLON Anaïse MOUROCQ Philippe MOURRAT Claire MOUSQUET Jean-claude MOUSSEAU Sylvie MOUSSIER
Sadika MOUSSOUS Didier MOUTON Jean-christophe MOUTON Julie MOUTON Quentin MOUTOUS Véronique MOUYSSET Nathalie MOYSAN Maike MÖLLER Association MRAP Pierre MUCHERIE Nicolas MUCZYNSKI Martine MUFFAT-JOLY Clémence MUGARD Claude MUGLER Soizic MUGUET Delphine MUHLBACHER Cecile MULARD Claire MULKAI Patrick
MULLER Rachel MULLER Stephanie MULLER Meredith MULLINS Carole MULLOT Cyril MULON Eric MULOT RADOJCIC Bibish marie-louise MUMBU Dominique MUNCHENBACH Claire MUNK KOEFOED Frédéric MUNOZ Solange MUNZER Bruno MURAWIEC Philippe MURCIA Pia MURGAT Marie MURGUE Roselyne MURZEAU Sonia MUSNIER Valerie MUSTEL
Josyane MUZI Catherine MÜNTZ Florence M'SILI Victoire N SONDE Ondine NABARRA Veronique NABET Monique NACCACHE Fauvette NACTO Genevieve NADEAU Anne-marie NADIRAS Romain NADJA Philippe NAERT Nicolas NAGGARA Claude NAHMIAS Philippe NAHON Karthika NAIR Myriam NAISY Stephane NAJMA Serge NALLOT François NAMBOT Sandra
NAMIAS Nathalie NANGUY Jean-philippe NANTEUIL Tara NASSEF-STÉPHAN Daniel NASSOY Stephanie NATAF Valérie NATIVEL Sylvain NAUDEAU Pierre NAUDIN Nicole NAUMANN Nelly NAUSSAC Tristan NAVAILH Sylvie NAVARRO Catherine NAVINER Armelle NAVUEC Axel NDOYE Celine NDOYE Marie christine NEANT Beatrice NEBILON Alain NEDDAM Rishi
NEERU Valérie NEGRE Magali NEGRONI Monique NEIMAN Fred NEMBRINI Jean NEMESIO Olympia NEMET Sabrina NEMETH Claude NENERT Yves NESPOULOUS Christophe NEUMAYER Hélène NEUVILLE Francoise NEVOUX Priscilla NEWELL Patricia NEZAN Hortense NEZAN-ROSSIGNOL Céline NÈGRE Michèle NÈVE Jane NÉAUMET Michèle NÉGRIÉ Pascal
NÉGRON Laura NGO MINH HONG Cyril NGUYEN Jean-françois NGUYEN Suong NGUYEN Thu-anh NGUYEN Thuy-diep NGUYEN Graziella NIANG Rugalo NICO Carolyne NICOLAS Joelle NICOLAS Lalie NICOLAS Marie -andrée NICOLAS Pascal NICOLAS Patrick NICOLAS Dominique NICOLI Marie NICOLIC Philippe NICOLLE Cécile NICOLON Amelie NIDDAM
Clémentine NIEWDANSKI Emmanelle NIGUÈS Nathalie NILIAS Marie NIMIER Didier NION Hervé NISIC Dominique NIVAGGIONI Didier NIVERD Jérôme NIVET Alexandra NIZAK Dominique NIZARD Sandra NKAKE Justin NKOUMAZOK Claire NOBLET Sandra NOBRE Marianne NODE LANGLOIS Annie NODÉ-LANGLOIS Anne-geneviève NOEL François NOEL Guy
NOEL Kinou NOEL Ludovic NOEL Philippe NOËL Violaine NOËL Bertrand NOGENT Van dongen NOL Daniel NOMDEDEU Alice NORMAND Tami NOTSANI Rudolphe NOUBARD-PACHA Jean-louis NOUDEAU Francesca NOUËT Isabelle NOUVELON Christie NOVEL Sabine NOVEL Julie NOVÉ-JOSSERAND Alena NOVOTNA GALARD Françoise NOWAK Danielle
NOYON Marie christine NOZAIN Maria NOZIERES Stefanie NUMBERGER Marion NURY Alexis NYS Ariane OBERT-CHOTARD Ludivine OBERHOLZER Géraldine OBIN Gaël OCTAVIA Mireille ODENA Huguette ODOUL Jean-christian OFFERLÉ Julien OFFRETE Adèle OGIER Cindy OGIEZ Alexandra OGOR Pierre-yves OHAYON Gregory OIZEL Grégory OIZEL Dona
OKSENBERG Wanda OLEJNICZAK Peggy OLIVA Claire OLIVEAU Mathilde OLIVEAU Michele OLIVI Michèle OLIVI Agathe OLIVIER Souchard OLIVIER Stéphane OLIVIÉ BISSON Laurent OLLIER Carole OLLIVIER Sylvain OLLIVIER Caroline OLSSON Emilie OMNES Isabelle OMS Céline ONANA NKADA Frank ONDICOLBERRY Patrick ONGARO Florence OOSTERLINCK
Antoine OOSTEROM CÉcile OQUENDO Pierre ORAIN Renaud ORBAICETA-LEOZ Olivier ORBAN José ORIA Jean michel ORION Sanja ORLANDINI Robyn ORLIN Elise ORPHELIN Dominique ORSINI Pierre ORSINI Anne ORSONI Gérard ORSONI Carlos ORUBE-CALDEVILLA Odile ORY Monique OSEI ASIBEY Aurélien OSINSKI Jacques OSINSKI Elsa OSSART
Sabine OSTARCEVIC Odile OSTERMANN Bertrand OSTROWIECKI Christine OTTENWELTER Ulrich OTTEVAERE Marie OTTO BRUC Mohammed OUADDANE Geraldine OUAKNINE Florence OUALID Claude OUALLE Mélanie OUDEYER Yanis OUDRAN Nathalie OUIRA Sabrina OUIS Dalila OUMAKHLOUF Farouk OUMAKHLOUF Zahia OUMAKHLOUF-CHABANE
Hilda OVHAN Nina OZAN Agnès OZANAM Jacqueline OZANNE Elias OZIEL Michael O'BOYLE Angélique O'RORKE Nils ÖHLUND Jean-marc PABLO Peggy PACINI Stéphane PACHON Michelle PADELLEC Christian PADJASEK Fanny PAGES Frédérique PAGÈS Pénélope PAICHELER Pierre PAILHORIES Marie - pierre PAILLARD Camille PAILLET Laurent PAILLIER
Vincent PAILLIER Arnaud PAIN Constance PAINDAVOINE Franck PAINSET Jean PAIRET Gisèle PAJAND Imanouel PAJAND Dominique PAJON Gilles PAJON Dominique PALAT-BOUJEMLA Muriele PALIERNE Jean jacques PALIX Pascal PALLISCO Heide PALMER Andrée PALUD Cléo PALY Cybele PANAGIOTOU Anouchka PANCHER Véronique PANCHOUT Marion
PANCRAZI Vanessa PANELLE Claudie PANTCHENKO Brigitte PAOLETTI Claire PAOLETTI Laurence PAOLETTI Jean-laurent PAOLINI Helene PAPIERNIK Loic PAPIN Dominique PAPLLIER Samuel PAPLORAY Agnès PAPON Marc PAPON Deborah PAQUET Didier PAQUET Geraldine PAQUET Vanessa PARADIS Pascal PARADOU Vincent PARASIE Mairi PARDALAKI
Dany PAREJA Josefa PAREJO CARRANZA Sophie PAREL Emmanuel PARET Bouffonnes PARIAS! Christine PARIETTI Evelyne PARIS Gloria PARIS Jean-marie PARIS Francine PARISI Olivier PARISIS Jeanne PARKIET Constance PARPOIL Florian PARRA Sophie PARRA RUIZ Laurence PARRENS Débora PARRINE Marie PARROT Berney PASCAL Carole PASCAL
Constance PASCAL Henry-pierre PASCAL Laurent PASCAL Paul-gérard PASOLS Valérie PASQUET Célia PASQUETTI Jean-Baptiste PASQUIER Laurence PASQUIER Maflohé PASSEDOUET Dominique PASSET Elisabeth PASTOR Alice PASTUREL Jasmine PATAA Philippe PATOIS Laborda PATRICE Chaudy PATRICK Mathieu PATRICK Abbi PATRIX Benvenuti
PATRIZIA Michele PATTERSON Elodie PAUDAT Cornélie PAUL Eric PAUL Claudine PAUL-JOUËT Danielle PAULIN Olivier PAULS Thomas PAUSZ Pierre-emmanuel PAUTE Mathilde PAUTIERS Christine PAUVERT-ESCARMANT Vincent PAVESI Isabelle PAVIE Nathalie PAVLOWSKY Marie PAYEN Marie PÂRIS Carolina PECHENY Jacques PECHEUR Isabelle
PECHEUX Michelle PECOURT Herve PEDEFLOUS Stéphanie PEDELACQ Isabelle PEDEZERT Claire PEDRON Eveline PEEMANS Bruno PEGUY Eric PEIFFER Edwige PEIGNÉ Anne PEINY Dominic PEISSEL Blandine PELISSIER Jeannine PELISSIER Jorge PELL Anthony PELLE Chantal PELLEGRIN Bernrad PELLEGRINI Sandra PELLEGRINI Sylviane PELLENQ
Sophie PELLET Benoit PELLETIER Caroline PELLETIER Frédérique PELLETIER Sarah PELLÉ Rebeca PELLICER Michèle PELLISSIER-MAIRE Graciela PELUDERO Dominique PEMERLE Juan PENA PENA Francoise PENCREC'H Julien PENEGRY Patrick PENOT Charles PENVERN Léa PERAT Karine PERAUD Arsene PERBOST Thierry PERCEVAL Benjamin
PERCHET Carole PERDEREAU Charlotte PERDRIAU Ana PEREIRA Olivia PERESSETCHENSKY Alexandra PERETZ Eduardo PEREZ Laurence PEREZ Michèle PEREZ Victoire PERIER Brigitte PERIN Marie PERIOLI Alain PERL Nathalie PERNETTE Sophie PERNETTE Sarah PERNON-GARCIA Catherine PEROT Claude-bernard PEROT Alice PEROT-HODJIS
Nathalie PERRARD Stefane PERRAUD Julien PERREAU Anne-france PERRENOUD Cynthia PERRET Laurence PERRET Olivier PERRET Barbara PERRIER Catherine PERRIER Daniel PERRIER Jean PERRIER Jean-françois PERRIER Marie PERRIER Anne PERRIN Annick PERRIN Denis PERRIN Elsa PERRIN Julie PERRIN Lise PERRIN Pierre PERRIN Valentine
PERRIN Thibault PERRINE Hélène PERROT Lionel PERROT Sophie PERROTET Sophie PERRUSSON Jean-marie PESCHET Laurie PESCHIER-PIMONT Bénédicte PESLE Bénédicte PESTOUR Bernard PESTRE Véronique PESTRE Brigitte PETAZZONI Alexandra PETERS Alex PETERSEN Jean-Yves PETIN Cecile PETIT Didier PETIT Marie-dominique PETIT Michel
PETIT Odette PETIT Pascal PETIT Laurence PETIT-JOUVET Raphaëlle PETITPERRIN Vladimir PETKOV Emilia PETRAKIS Leela PETRONIO Stephen PETRONIO Chatzimpiros PETROS Jovana PETROVIC Luc PETTON Katherine PEU Florence PEUCAT Sophie PEULTIER Thierry PEYRARD Evelyne PEYRAT Gilbert PEYRE Noémie PEYREL Marie-hélène PEYRESAUBES
Anne PEYRÈGNE Monique PEYRIERE Claude alice PEYROTTES Sylvie PEYRUCQ Anouk PEYTAVIN Pierre PEZERAT Camille PÈNE Sophie PÉAULT Anaïs PÉLAQUIER Françoise PÉNET Patricia PÉREZ Eva PÉREZ (CASTRO) Rodolfo PÉREZ-RUIZ Laurence PÉRÈS Marie PÉRIVIER Jeanne PÉROU Lien PFEUFER Hugues PHAM Thi nhu an PHAM Ly PHAM-MINH
Françoise PHELOUZAT Emmanuelle PHETSANGHANE Fender PHIL Amélie PHILIPPE Marie PHILIPPE Stephanie PHILIPPON Lisa PHILIPPS Edwige PHITOUSSI Daniel PIA Fabiana PIACENZA Rosanna PIALLAT Lia PIANO Nicole PIAZZON Alice PIC Marie-christine PIC Rineca PICA Marie PICAND-DELABROY Pierrette PICARD Pascal PICAT Emilie PICAUDÉ
Giovanni PICCI Colette PICCIOLI Anne PICHARD Marie PICHARD Stéphanie PICHAT Laurent PICHERIT Michelle PICHON Xavier PICHOT Romain PICOLET Françoise PICON Bénédick PICOT Gisele PIECHAUD Anne-laure PIEDERRIERE Eugenia PIEMONESE Siska PIERARD Hélène PIERRAKOS Clément PIERRAT Grand PIERRE Florence PIERROT Sandrine
PIERROT Chantal PIETERS Corinne PIETERS Valenti PIETRO Janine PIETRUSZYNSKI Octavie PIÉRON Ana PIÉVIC Anne PIFFARD Sidonie PIGEON Myriam PIGNAL Marie-charlie PIGNON Rafaelle PIGNON Murielle PIGOT Cécile PIGUEL Kati PIKKARAINEN Emmanuel PILAERT Jacques-andré PILL Christian PILLARD Barbara watson PILLSBURY Henry PILLSBURY
Marie PILLYSER Isabel PILON Turan PILOT Jean-christophe PILTÉ Géraldine PIN Stephanie PIN Richard PINABEL Michel PINARD Remi PINAULT Sylvain PINAULT Josette PINEAU Céline PINET Florence PINON Nathalie PINON Anaïs PINOT-GAUCHER Benjamin PINOTEAU Véronique PINSON Lucian PINTILIE Bastien PIOT Jerome PIQUE Marie louise PIQUET
Marilyne PIRES Veronica PIRIM Frédéric PIRO Josette PISANI Martine PISANI Sandrine PITARQUE Clermont PITHAN Joëlle PITKEVICHT Céline PITON Fr PITRAS Anne chantal PITTELOUD Aurelie PIVETEAU Jean-francois PIZZOGLIO Suzanne PLAGNE Nicolas PLANCHAIS Gaëtan PLANCHON Michel PLANTIVE Sophie PLAS Didier PLASSARD Martine PLATEL
Nicole PLATTIER Sébastien PLAZA Stephanie PLEAU Eve PLICHART Juliette PLIHON Françoise PLOQUIN Claude PLUNIAN Charlie POCHAT Annette POEHLMANN Anne-sophie POGGI Florence POIGNON Esther POILBLAN Florence POILBLAN Soizic POILVE Claude POINAS Catherine POINSARD Jean-françois POINT Alain POINTILLART Christian POIRET Alain
POIRIER Christine POIRIER Dominique POIRIER Eva POIRIER Léa POIRIER Michel POIRIER Yves POIRIER Antoine POIRSON Marie POISSON Daniel POISSON-GIRARD Olivier POIVRE D ARVOR Stefano POLETTI Laurence POLIRSZTOK Antoine POLLEZ Claude POLONSKY Julie POMAREDE Tsuifei POMMIER Muriel POMPONNE Serge PONCELET Caroline
PONCELIN Marie-Claude PONCET Marine PONCET Léa PONCINI Luc PONETTE Françoise PONS Fré PONS Geneviève PONS Laurence PONS Nicolas PONS Pascal PONS Pascale PONS Daniel PONSARD Benjamin PONT Lydia POPOV Françoise PORCHER Odil PORRUA FUERTE Alain PORT Agathe PORTAIL Guy PORTALIER Olivier PORTE Annie PORTERET
Céline PORTES Marie-anne PORTIER Anne POSTAIRE Nathalie POSTIC Valérie POTONNIÉE Jérémie POTTIER-GROSMAN Elise POUCHELET Manuel POUET Brigitte POUGEOISE Roseline POUGEOL Annie POUILHES Yveline POUILLOT Catherine POULAIN David POULAIN Johanne POULET Hervé POULIQUEN Agathe POUPENEY David POURADIER DUTEIL
Marie POURAUD Florian POURCHI Prabodh POUROUCHOTTAMIN Pascale POURRAIN Nadia POUTEAU Gael POUVREAU Audrey POUYALET Susan POWER Pauline POYDENOT Jacques POZNANSKI Yolanda PRAAL Marc PRACCA Marie-estelle PRADEL Yves PRADO Lia PRADO DE CARVALHO Fabrice PRAEGER Ursula PRAMASSING Christiane PRAS
Guilhem PRATZ Timour PRAVDINE Francine PRE Félix PREA Adeline PREAUD Laure PREDIERI Elodie PRESLES Patrick PRESTAIL Rejane PRESTAIL Nathalie PRETE Herve PREVOST Julie PREVOT Philippe PRIASSO Carole PRIEUR Jérôme PRIEUR Stéphanie PRIGL D'ONDEL Marion PRIMARD Samuel PRIMARD Agnes PRINCET Anne-marie PRINCIAUX
Julien PRINCIAUX Sylvie PRIOUL Alice PRIOUX Aurelien PROBST Clément PROBST Gerard PROBST Christine PROLY Bernard PRONOST Caroline PROST Corinne PROST Teresa PROTO Evelyne PROUDHOM Emmanuelle PROUST Franck PROUST Jennifer PROUST Ninon PROUTEAU Emilie PROVANSAL DANET Bernie PROVOT Cécile PROVÔT Marie PRUAL
Sébastien PRUVOST Marion PUCCIO Virginie PUFF Rosemary PUGLIESE Christophe PUJOS Annabelle PULCINI Bernadette PUPULIN Bruno PUTZULU Nathalie PUZENAT Elodie QUANTIN Cornelia QUEHENBERGER Paulo QUEIROZ Andrea QUEJUAN Jean QUELQUEJEU Benoit QUEMENEUR Pascal QUENEAU Béatrice QUENECHDU Catherine QUENTIER
Anne QUENTIN Sarah QUENTIN Isabelle QUERLIER Bertrand QUESADA Catherine QUESNE Philippe QUESNE Hubert QUESNEL Elisabeth QUESSEVEUR Lucie QUETINEAU Nicolas QUÉMAT Olivier QUÉRO André QUICHERON Virginie QUIGNEAUX Evita QUILLET Elsa QUINETTE Jeanne QUINETTE Annakarin QUINTO Anais QUINTON Jean-pierre QUINTON
Apolline QUINTRAND Agnès QUINZONI Christine QUOIRAUD Emmanuelle RAAS Yan RABALLAND Anne RABARON Isabelle RABBE Sebastien RABBE Serge RABILLARD Chantal RABOURDIN Marie noelle RABUT Yasmina RACHEDI Romain RACHLIN Marianne RACHMUHL Jean-jérôme RACLOT Kristel RADICA Alexandra RADUSZYSNKI Attia RAFAELE Caroline
RAFFIN Patrick RAFFIN Laurence RAGOT Blandine RAGUENET Stanislas RAGUENET Natacha RAICH Anne RAIM Catherine RAIMBAULT Bertrand RAISON Emilie RAISSON Alain RAJOT Jack RALITE Christiane RAMAGE Claude RAMBAUD Pascal RAMBERT Josiane RAMEAU Céline RAMES Rodrigo RAMIS Catherine RAMM Sylvie RAMON Isabelle RAMOND
Jean-marc RAMS Yves RAMSEIER Heritiana RANAIVOSON Frederic RANCHET Marine RANCHET François RANCILLAC Virginie RAOUL Annie RAPOPORT RAYSKI Muriel RAPY Tom RASAMIARISOA Régis RASMUS Anne RASSE Laurence RASSE Pascal RAT Isabelle RATH Pierre-jean RAUGEL Isabelle RAUL Julie RAULT LE LIARD Jean-marc RAVATEL
Dominique RAVEL Louise RAVEL Valérie RAVEL Veronique RAVET Rita RAVIER Arno RAVILLARD Anita RAVLIC Catherine RAVON Véronique RAY Maud RAYER Maxime RAYER Michele RAYER Rayhana RAYHANA Marie RAYMOND Sylvie RAYMOND Gérard RAYNAL Emilie RAYNAUD Savine RAYNAUD Beby RAZA Regine RAZAVET Amandine REBECQ Ophélie
REBELO Marion REBMANN Jacques REBOTIER Carole REBOUL Philippe RECARD Hakim REDJEM Michèle REDLER Karl REGENSBURGER Huguette REGIMBEAU Soulier REGINE Essono REGIS Sylvain REGIS François REGNAULT FRANÇOIS Loubna REGRAGUI Ariane REICHERT Philippe REILHAC Ulla REIMER Odile REINE-ADÉLAÏDE Bénédicte REINHARD
Christine REINKE Pierre REIS Hélia REIS BORGES Anne-lise REMACLE Sylvain REMBERT Lucie REMONDIERE Julien REMY Nadine REMY Monique eliane RENAMBOT Bertrand RENARD Claire RENARD Elise RENARD Emmeline RENARD Lucette RENARD Perrine RENAUD Cécile RENAUT Sandrine RENDU Marie françoise RENEAUD Isabelle RENÉ Dunoyer
RENÉE Vicky RENOIR Julien RENON René RENOT Olivier RENOUF Andrea RENZI Muriel RESAL Ralph RESCH Sylvie RETEUNA Gurval RETO Tiphaine RETO Valérie REVOL Cecile REYBOZ Louise REYE Ariadni REYES Gilles REYNAL Pierre REYSSAT Parisa REZA Patrick RÉGIBIER Burger RÉGIS Damien RÉGNIER Bovis RÉMY Janine RÉTOUT Agnes
RIANDIERE LA ROCHE Guillaume RIANT Annie RIBAUDEAU Dominique RIBAUTE Jean-françois RIBAY Christel RIBEIRO Jean-michel RIBES Maud RIBLEUR Pierre RIBSTEIN Catia RICCABONI François RICHARD Martine RICHARD Noëlle RICHARD Sarah RICHARD Philippe RICHARDIN Anne-marie RICHE Clémence RICHECOEUR Caroline RICHELOT Marion
RICHES Françoise RICHET Jacques RICHET Harry RICHMOND-BROWN Marion RICHTER Yves RICKEBUSCH Charlotte RICORDEAU Stéphane RICORDEL Marina RICOUR-DUMAS Marie-christine RICQUEBOURG-BELLO Alexandra RIEGEL Gerard RIESENMEY Peggy RIESS Brigitte RIETZLER Marie RIFFAULT Emmanuelle RIGAUD Reginere RIGOLLOT Charlène
RIHOUET Lucile RIMBERT Nadja RINGART Corinne RINGEVAL Helene RINGOT Carol RIO-LATARJET Jérôme RIOU Marie-thérèse RIOU Jean RIPAHETTE Maïlys RIPART Camille RIQUIER Manu RIQUIER Marie cerise RISACHER Delphine RISS Michel RISSE Eve RISSER Romain RISSET Edith RISTERUCCI Marco RIVETTI Pascal RIVIER Caroline RIVIERE Maïté
RIVIERE Cécile RIVIÈRE Patricia RIVOLLIER Emmanuelle RIVOAL Catherine RIZA Anne RIZZO Christian RIZZO Rosalba RIZZO Alexis ROBERT Catherine ROBERT Elise ROBERT René ROBERT Valentine ROBERT Pamela ROBERTS Thierry ROBEY Louis ROBICHE Amandine ROBILLARD Colombe ROBIN Marjolaine ROBINET Carol ROBINSON Jean raphael
ROBLES Domitille ROBLOT Helene ROBLOT Jacques ROBNARD Nicole ROBSON Liliane ROCA David ROCH Colombe ROCHAIX Christine ROCHARD Anne-laure ROCHE Delphine ROCHE Helene ROCHE Sabine ROCHE Sophie ROCHE Annie ROCHER Delphine ROCHER Sandrine ROCHERON Patrick ROCHET-LANCHET Manu ROCHETEAU Sidonie ROCHON
Camille ROCHWERG Christine RODÈS Thierry RODIER Daubourg RODOLPHE Jean-jacques RODOT David RODRIGO Anne RODRIGUEZ Paule RODRIGUEZ Emilie ROFAS Pascal ROGARD Clémentine ROGER-MAZAS Mathilde ROGEZ Françoise ROGNERUD Francine ROGOVAS Eva ROGOW Aurelie ROGUE Christine ROHAUT Catherine ROHMER Delphine
ROHMER Walter ROHN Marie-pierre ROHRBACH Arnaud ROI Jean-paul ROIG José luis ROIG Chantal ROISIN Philippe ROISIN Cloé ROLIN Paul ROLL Maud ROLLAND Monique ROLLAND Bucaille ROMAIN Alexandre ROMANÈS Délia ROMANÈS Raphaelle ROMAO Pascal ROME Benedicte ROMIEU Emmanuelle ROMON Raphaele ROMON Pascale RONA Marieflorence RONCAYOLO Paul RONDIN Jean-claude RONGERAS Dominique ROODTHOOFT Susannah ROOKE Nicole ROPERT Annie ROQUE Marilou ROQUES Sylvie ROQUES Hélène ROQUIN Brigitte ROSE Jacqueline ROSE-BELLET Lucia ROSELLA Quinn ROSEMARY Miriam ROSEN Annie ROSENBLATT Nathalie ROSENBLUM Odile ROSEY Laurence
ROSFELDER Dominique ROSIER Johanne ROSIER Julie ROSIER Mirella ROSNER Clelia ROSSELIN Jean-louis ROSSI Alexandre ROSSIGNOL Christiane ROSSIGNOL Pauline ROSTAND Anne et pierre ROTH Dominique ROTH Rebecca ROTNEMER Sarah ROTNEMER Gabrielle ROUAULT DE LA VIGNE Julia ROUBAUD Frédérique ROUBERTOU Annabelle
ROUBINET Nataska ROUBLOV Paul ROUCOLLE Anne ROUDIY Anne ROUET Patrick ROUET Céline ROUFFIANGE Sophie ROUFFIO Baptiste ROUGET Alice ROUGEULLE Florence ROUGÉ Marie-cécile ROUILLARD Laurence ROULET Sarah ROULET Nelly ROULET-DUBONNET Francine ROULLIÉ Marie ROUMIANTSEVA Catherine ROUQUETTE Marijo ROUQUETTE
Anne ROUQUÈS Remy ROUSSE Frédéric ROUSSEAU Line ROUSSEAU Marc ROUSSEAU Nadege ROUSSEAU Angélique ROUSSEL Philippe ROUSSEL Romain ROUSSEL Virginie ROUSSEL SPIERS Evelyne ROUSSELET Lionel ROUSSELET Anne ROUSSELLE Valérie ROUSSELOT Nathalie ROUSSEY Pierre-françois ROUSSILLON Jean-marc ROUVIER
Catherine ROUX Delphine ROUX Marion ROUX Philippe ROUX Sabine ROUX Sandrine ROUX Olivier ROUYER Marie ROUZAUT Anne-christine ROY Florence ROY Maud ROY Nicole ROY Sophie ROY Sylvie ROY Valentine ROY Bruno ROYER Elodie ROYER Romain ROZ Françoise ROZE BRAUD Caroline ROZES Christian ROZÉ Martine ROZIER Violaine ROZIER
Caroline RROSE Julia RUBIO Mikhail RUDY Nicolas RUGAUD Valérie RUIZ Xavier RUIZ Sophie RUIZ PIPO Claire RUPPLI Anne RUSCIO Doïna RUSILLON Michèle RUST Annick RUSSO Ophelie RUYANT Elise RUYSSCHAERT Bert RÜCKERT Serge RYCINE Boris RYCZEK Micheline SAADA Maryane SABA Philippe & brigitte SABATIE Vincent SABATIER Véronique
SABOURAUD Olivia SABRAN Aurelie SACAULT Didier SACO Rachid SADAOUI Julie SADEG Fatima SADKI Halima SADKI Anne SADOUL Anne SAEZ Isabelle SAGE Caterina SAGNA Marion SAID Jean louis SAILLANT Thierry SAILLOT Anne SAINT MACARY Hubert SAINT MACARY Eric SAINT-ALARY Bertrand SAINT-AUBIN Chantal SAINT-MAXIMIN Estelle
SAINTAGNE René SAINTE MARIE PERRIN Delphine SAINTEMARIE Stéphanie SAINTENOY Isabelle SAINT-JEAN Delphine SAISON Ayako SAITO Ydire SAÏDI Leila SAJIE Danielle SAJOUX Jacques SAJOUX Nadine SALAFA Laure SALAMON Loïc SALAUN Valérie SALDUCCI Henri SALENÇON Carole SALERES Claire SALERES Elisabeth SALESSE-BONNEVILLE
Edgar SALINAS Emmanuel SALINGER Françoise SALKOWSKY Hervé SALLAZ Clémence SALLIER Ali SALMI Chantal SALMON Francoise SALMON Georges SALMON Claire SALMON LEGAGNEUR Annick SALMON-KOHON Ghislaine SALMON-LEGAGNEUR Jack SALOM Catherine SALTIEL Marianne SALTIEL Mathilde SALVAIRE Bérengère SALVAT Rachel
SAMACHER Robert SAMACHER Ségolène SAMOUILLER Anne-gaëlle SAMSON Benjamin SAMSON Claude SAMUEL Valérie SAMUEL Daniel SAN PEDRO Céline SANCHEZ Elisabeth SANCHEZ Barbara SANDERSON Frédérique SANDOT Jean-luc SANHES Helene SANIER Bachir SANOGO Carlos SANTANA Marcela SANTANDER Jerome SANTONASTASO
Annabelle SANTOS Michèle SANTUCCI Catherine SAPIN Alexandre SAPPEY Caroline SAPT Marie-laure SARA Chantal SARAGONI Philippe SARAZIN Alina SARBU Josette SARDA Michèle SARFATI Sia SARIMA Ngnima SARR Pierre SARRASSAT Blandine SARRAT Sylvie SARRAZIN Raymond SARTI Dominique SASSY Claude SAUDECERRE Henri SAUDECERRE
Gilbert SAUDRY Patricia SAUGE Donatella SAULNIER Jean frederic SAUMONT Marie SAUNIER Philippe SAUNIER BORRELL Michel SAUTEL Yvette SAUTOUR Camille SAUVAGE Géraldine SAUVAGE Josette SAUVAGE Josiane SAUVAGE Caroline SAUVAN PISTOF Didier SAUVEGRAIN Marie-claude SAUVESTRE Nayelli SAUVESTRE Alicia SAUZE Anousonne SAVANCHOMKEO Laurence SAVIN Valérie SAVIN Philippe SAVOIR Golda SAYADA Barbara SCAFF Marie christine SCAGLIA Marie-astrid SCANO Natalie SCAPEL Nicole SCAPOLAN-BAATZ Marion SCEMAMA Flash SCENE Pascal SCHAEFER Jean-marc SCHAEFFER Jacques SCHARGROD Johanne SCHATZ Pablo SCHATZMAN Caroline SCHERRER-PINCAS Françoise
SCHICK Liesel SCHIFFER Jacquelline SCHIMPF Elisabeth SCHIRMER JARRY Catherine SCHLUP Martin SCHMALZ Bertrand SCHMITT Martine SCHMITT Françoise SCHNECKENBURGER Chantal SCHNEIDER Elizabeth SCHNEIDER Helene SCHNEIDER Marguerite SCHNEIDER Pierre SCHNEIDER Nicole SCHNITZER-TOULOUSE Pascale SCHONFELD Pierangelique
SCHOULER Helene SCHRICKE Alan SCHRIFT Franck SCHROEDER Daniel SCHRÖPFER Anne SCHUCHMAN Nancy SCHULTZ Gerold SCHUMANN Catherine SCHUWER Christoph SCHWAIGER Katia SCHWARTZ Anabelle SCHWARZ Daniela SCHWEND Clémence SCHWEYER Alexia SCHWINTE Guillaume SCIAMA Alexandra SCICLUNA Chiara serena SCORDATO
Emanuele SCOTTO Martine SCOUPE Sophia SEBILLE Blandine SEBILLOTTE Veronique SEGAREL Christina SEGHEZZI Inès SEGRE Elodie SEGURA Geraldine SEGURET Claire SEIGLE-GOUJON Nathalie SEIGNEUR Anne SEILLER Virginie SEILLER Nathan SEILLER MANN Victorine SEITZ Alain SEKA Anne sylvie SELEZNEFF Caroline SELIG Valerie SELLES
Frederique SELTZ Marie SELTZ Nolwenn SEMANA Cathy SENEGAS Hélène SENELET Alecca SENGAKIS Serge SENINSKY Anne SENOBLE Juliette SENS Emmanuel SERAFINI Jean-marc SERES Yvette SERFATI Elisabeth SERGENT Gianna SERGI Anne-claire SERRAND Nathalie SERRAND Mara SERRANO Volodia SERRE Corinne SERRES Léa SERROR Florence
SERVAN-SCHREIBER Emmanuelle SERVIERE Toni SERVILLO Brigitte SETH Nicole SEURET Gilles SEURIN Amaury SEVAL Fabienne SEVEILLAC Carole SEVENO Eric SEVERIN Nathalie SEVERY Claire SEVESTRE Marie-agnès SEVESTRE Catherine SEVRAIN Fanny SEVRE Claire SÉITÉ Doris SÉJOURNÉ Michel SÉMÉNIAKO Dard SÉVERINE Carine SFEZ
Sharron SHARRON WELSH-MAILLOT Yu-fu SHIH Mayan SHILOAH Kyunga SHIN Estelle SHORTT Suzanne SHORTT Seth SHULMAN Jimmy SHUMAN Darya SHVALEVA Muriel SIBAUD Annie SIBI Claudine SIBIEUDE Valérie SIBILIA Alain SIBONI Marc SIBOUT Joëlle SICARI Christiane SICART Doudou SICART-MONTHUBERT Anne SICCO Jean-claude SICHEL
Mathile SICOT Isabelle SIEGEL Julian SIEGEL Geraldine SIEGLER Virgilio SIENI Rainer SIEVERT Ron SIGAL Agnes SIGHICELLI Sabrina SILAMO Esther SILBER Lucas SILVEREANO Jacqueline SIMÉON Michelle SIMIAN Anne SIMON Aurélie SIMON Axelle SIMON Benoit SIMON Danielle SIMON Delphine SIMON Joachim SIMON Myriam SIMON Odile SIMON
Pascale SIMON Patrick SIMON-JOUVENCE Maïcanescu SIMONA Dominic SIMONEAU Elsa SIMONELLI Carol SIMONNET Carole SIMONNET Gaëlle SIMONNET Michèle SIMONNET Nathalie SIMUS Martine SINET Jean-Michel SINOU Thomas SINOU Kristel SINSON Serge SION Eila SIPILA Catherine SIPROUDHIS Anne SIRAND Magali SIRE Natalia SIRICA
Catherine SIRIEZ Cristina SIRINELLI Heloise SIROI Isabelle SIROT Eva SITBON Guy SITBON Emilie SITRUK Patricia SITRUK Amarine SITTHISO Jean-françois SIVADIER Gudrun SKAMLETZ Véronique SKAWINSKA Margaret SKINNER Michel SKROK Stéphane SKROK Peggy SKRZYPEK-AGRICOLE Claire SLAMA Inès SLAMA Emmanuelle SLIMAN Agnès SLIMOVICI
Liliane SLOIMOVITS Fabrice SLUCKI Kelly SMITH Nelly SMITH Laurent SOFFIATI Sophie SOGLO Anthéa SOGNO Julien SOIRA Sandrine SOKOLOWSKY Emmanuelle SOLER Isabelle SOLMY Jeanne-marie SOLON Nicolas SOLOY Jean-pierre SOLVES Jp SOLVES Lia SOMÉRITIS Patrick SOMMIER Jean marie SONGY Garcia SONIA Marc SONNAERT Jean-françois
SONNAY Isabelle SONRIER Alexandre SOPHIE Narain SOPHIE Nicolas SOREAU Vanina SORIANO Geneviève SORIN Joel SORRET Maria luisa SOTOCA CUESTA Ahmed SOUA Françoise SOUBEYRE Marie SOUBIROU Laurent SOUCAILLE Amélie SOUCHARD Christine SOUCHARD Jerome SOUCHET Frédéric SOUCHON Maud SOUL Marie-louise SOULA Nicole
SOULAIRE Véronique SOULÉ Evelyne SOULIE Alexandre SOULIÉ Nasser SOUMI Chloé SOURBET Michel SOURGET Jack SOUVANT Malika SOUYAH Muriel SOUZAIS Issa SOW Marion SOYER Nathalie SÖNNICHSEN Christophe SPAGNUOLO Sophie SPANDONIS Camille SPANJAARD Ute SPERRFECHTER Keith SPICER Andrès SPINELLI Emmanuelle SPITERI
Baba SQUAALY Patricia SQUILBIN Laurent STACHNICK Kathe STAECKER Tristan STAEDEL Alexandra STAGLIANO Cornelia STAHL Marie christine STAIB Deborah STAIFF Ion STANICA Jasmine STARCK Claudia STAVISKY Sandra STÄDELI Manie STE-DE Edouard STEFANIK Jean-sébastien STEIL Gisela STEILEN François STEIN Stanislas STEINER Irène
STEINERT Cohen STEPHANE Geneviève STEPHENSON Eric STERENFELD Nathalie STERN Anne STEVENS Ann STEWART Clémentine STÉPANOFF Katrina STÉPHAN Isabelle STIBBE Nic STIEL Marie aurore STIKER METRAL Laura STIOUI Isabelle STORMS Mathilda STRACCI Catherine STRACK Chloé STRACK Denis STRACK Nina STRACK Monique
STROUMTSA Le regard du cygne STUDIO Giuseppe STUMPO Fabienne xavière STURM Marie STUTZ Alexandre STYKER Olivia STZEPOURGINSKI Adriana SUAREZ Dorothée SUAREZ Emilia SUBLET Danielle SUDRIE Laurence SUHM-KRUST Daniel SUISSA Anne SUSSET Elise SUT Corina SUTEU Elisabeth SVOBODNY Fatouma SY Thomas SYLVAND Castano
SYLVIE Deves SYLVIE Sylvie SZABO Charlotte SZLOVAK Laurent SZONYI Nicolas SZTANKE Hélène SZYDLOWITZ Cécile SZYMANEK Vân TA-MINH Alain TABAKIAN M. TABUTEAU Delphine TAGGER Michele TAICLET Annick TAILLEFER Bernard TAILLEFER Jean-luc TAILLEFERT Eve TAILLIEZ Catherine TAIT Karina TAÏBI Luc TALAND Jean loup TALEGHANI
Laura TALLEC Elisabeth TAMARIS Khalid TAMER Christian TAMET Elisabeth TAMPIER Mathieu TANGUY Simone TANGUY Jennifer TANI Faouzia TAOURITE Ouardia TAOURITE Zakaria TAOURITE Corinne TARAUD Alain TARDIEU Marie TARDIF Benoit TARJYLE Serge TARLAO Mélanie TARRIER Sylviane TARSOT Corinne TARTARY Flavien TASSART Marianne
TASSEL Claudine TATIN Gaby TAUB Gaby TAUB Michele TAUBER Celine TAUBERT David TAUGIS Marie TAULEIGNE Christine TAUNAY Annie laure TAVERNIER Béatrice TAVIAUX Salvador TAVORA TRIANO Raphaëlle TCHAMITCHIAN Christine TCHEPIEGA Uniti TEATRI Valérie TEBOULLE Anna TEDESCO Coralie TEDOLDI Julien TEGUIA Catherine TEILLET
Sofia TEILLET Jean-philippe TEIXEIRA Bruno TELLESCHI Roger TELLIO Joanne TELLUS Frederic TEMPIER Alexandra TEMPLIER Marie-laure TENAILLE Agnès TENOUX Bérengère TENOUX Renaud TENOUX Yves TENRET Arlette TEPHANY Laurence TERK Marie noelle TERMINI Valérie TERQUEM Jean luc TERRADE Anne TERRASSE Laurent TERRIEN Isa
TERRIER Jean-pierre TERVILLE Martine TESSARD Dominique TESSIER Françoise TESSIER Sophie TESSIER Sylvie TESTE Virginie TESTET Philippe TEULIÉ Veronique TEURLAY Stephane TEXIER Alain TEYSSOU Micheline TEYSSOU Fabienne THANNBERGER Footsbarn THEATRE Sophie THEAULT Pascale THEBAULT Catherine THEPIN Marie THEROUIN
AM THEVE Carine THEVENET Benoit THÉBERGE Alexandre THIBAULT Didier THIBAULT Michel THIBAULT Mireille THIBAULT Claire THIEBAULT-BESOMBES Ariel THIEBAUT Sophie THIEBAUT Monica THIELE Sylvie THIENOT Cécile THIERCELIN James THIERRÉE Ottinger THIERRY Frédérique THIERY Lucie THIESSON Thierry THIEU NIANG Hélène THIÉBAULT
Judith THIÉBAUT Anne cecile THIRIFAYS Marie-france THIVOT Florence THOIREY FOURCADE Alain THOMAS Alice THOMAS Asha THOMAS Audrey THOMAS Blanche THOMAS Christelle THOMAS Francoise THOMAS Isabelle THOMAS Jérôme THOMAS Leslie THOMAS Miranda THOMAS Pascale THOMAS Sylvie THOMAS Tiffany THOMAS Helene THONGVANH Danielle THOREAUD Xavier THOUARD Brigitte THOURY Arthur THOUX Stéphane THUAULT Bernard THUILLIER Anne-marie THULLIER Jean-pierre THULLIER Fabrice THURIOT Muriel TIAR Pauline TIBERGHIEN Tika TICHIT Eileen TIEGER Sophie TIERNY Eugénie TIGER Ernesto TIMOR Murielle TIMSIT Maurice TINCHANT Marie-esther TINON Anne-marie
TINOT Djazia TIOURTITE Sylvie TIRATAY éric TISON Joss TISSANDIER Jean-jacques TISSIER Didier TISSOT Christine TITI Arlette TIXIDRE Marion TOCHE Elena TOMASINA Rocco TOMASSINI Mario TOMASSO Jorge TOMÉ Gabor TOMPA Emma TONAZZO Marc TONAZZO Serge TOPALIAN Charles TORDJMAN Cathia TOROMANOFF Emilie TORRE Cristina
TORRENT Philip TORRES Véronique TORRES Valentina TOSI Domohina TOSRAD Danièle TOUATI Muriel TOUATY Ginete TOUCHARD Muriel TOUCHARD Delphine TOUCHET Veronique TOURAILLE SFEIR Roland TOURBOT Francois TOURET Pierre TOURETTE Adrien TOURÉ Karim TOURÉ Stéphanie TOURÉ Huguette TOURNAIRE Monique TOURNAY Muriel
TOURNEUR Bernard TOURNOIS Marie-claude TOUSTOU Thomas TOUTAIN MEUSNIER Association TOUZAZIMART Nadine TOUZET Hubert TOUZOT Johanna TOVI Philipe TRAD Kim nhung TRAN Véronique TRAN VINH Zita TRANCART Yvon TRANCHANT Pierre TRAPET PIERRE Elodie TRAVERS Agnès TRAVERSE Edith TRAVERSO Julie TREBAULT Anne
sophie TREFCON Lionel TREGUER Catherine TREHEUX Marion TREILHOU Anne TREILLARD Muriel TREMBLEAU Cecile TREMOLIERES Frédéric TRESCAZES Iciar TRESPADERNE Bernard TRETON Lucas TRIBOULET Anaelle TRIBOUT DUBOIS Christiane TRIGORY Anne TRIMBACH Olivier TRINCAL Jean philippe TROHA Agnès TROLY Veronique TRON
Emmanuel TRONQUART Martin TRONQUART Roger TROPEANO Hélène TROPHIME Elena TROSSERO Valerie TROUILLARD Julie TROUVERIE Yvonne TROUYET Claudia TROVATI Elise TRUCHARD Violaine TRUCK Karine TRUFFIN Anastasie TSANGARY PAYEN Dimitrios TSIAPKINIS Jean-yves TUAL Alice TUCKER Garance TUDWAY Anne-marie TULIPE
Bubba TULULA Incila TUNA Mario TURBIDE Anne-sophie TURION Maylis TURLAY Philippe TURMOND Bertrand TURQUETY Elisa TURRIONI Astrid TUXEN-BANG Aurelie TYSZBLAT Helene TZARA Anne TZIFKANSKY Charles ULLY Philippe ULYSSE Teatri UNITI Jean-philippe URBACH Emilio URBINA Florence URIE Michel URIEN Florence USCLAT Evelyne UZAN
Agathe VAAS Agnès VABOIS Emmanuel VACARISAS Joelle VACARISAS Claire VACHER Charlotte VAILLANT Mélina VALADE Gerard VALAT Manuela VALDIRI Ioana VALEANU Corinne VALENTE Jorge VALENTE Susanne VALENTIN Virginie VALENTIN Killiane VALENTINE Dominique VALET Bernard VALETTE Damien VALETTE Joëlle VALETTE-COAT Christine
M
M
M
O O
O
O
G MM
MM
G
O
O
M
MO
G M
W
G
G
O
M
GOO
M
G
G
G
M
W
O
O
G
G OO
O
G MO
G
O
Q
O
O
m
M
O
G
M
G
M
m
m
O
m
G
G
M
G
G
m
G
G
G
G
G O
G
M
GG
O
M
O
O M
m
O
M
M
OG
M
O
M
M
O
M
M
m
Q
O
G
m
M
O
G
G
G
G
OM
G
G
O
G
G
GO
GO O
G
m
O
m
O
M
O
M
m
G
m
m
O
M
O
m
G
G
M
M
G O
O G
G
m
O
O
O
m
G
M
G
m
O
m
G
O
M
O
O G
O
O
M
O
O
O
G
O
O
M
O M
O
O W
O
O
O
O M
M
G
G
m
MO M
O
W G
W G
W G
M
W
W
W
W
W
G
W
Q
W
M
W
mm
W
O
W
W GM
W Q
W
W
M
W
W
W
W
G
W
W
W
W
W
W
W
W
W
W
W
O
W
M
W
W
M
m
W
W
W
W
W
W
W
W
G
W
W
G M
W
G O
W
G O M
m
W
W
M
W
W
M
W
M M
W
M
W O
W O
W
M
G
W
W
W
W
W M
m WO
WO
WOO
WOO
W M
W
m
G M
M
OM
MO
O O M
m O
O
O
m O
O
OW
M G
m
O O
O
O
O
MM
W
O
O
O
m
OM
W
m
M
O
m
W
G
O
m
M
M
M
M
MM
MM M
M
MM M
M
G O
O
O
O O
O
GO
O
W G
O
31
FESTIVAL 2011
WWW.QUARTIERDETE.COM - 01 44 94 98 00
Ce programme a été imprimé sur le site Imprim’ Vert de Fot Rotatives Lyon.
‘
‘
paris quartier d’ete
cRéAtionS PiPPo Lionni

Documents pareils