Info Graines Germées Germline Juin 2011

Commentaires

Transcription

Info Graines Germées Germline Juin 2011
Le 6 juin 2011
Madame, Monsieur,
Les graines germées sont en ce moment sous les feux de la rampe, mais hélas pas de la manière la plus
élogieuse !
Nous tenons à publier ce communiqué, car les amalgames sont rapides, les conclusions hâtives et le
doute s’installe.
Le cas ponctuel de l’industriel allemand à l’origine de l’intoxication extrêmement grave, si sa responsabilité
est avérée, ne peut que confirmer, de la façon la plus sévère, que la sécurité alimentaire ne peut faire
l’objet d’aucune improvisation ni d’aucun relâchement.
En premier lieu, je vous précise qu’il n’existe aucun produit d’origine allemande dans nos gammes
commercialisées.
De manière plus générale, je vous rappelle sans la moindre hésitation :
1. Que toutes les graines germées que nous commercialisons sous la marque Germline, dont
les germes de haricot mungo (communément appelés « germes de soja ») sont fabriquées
dans notre usine de Sancoins (centre de la France).
2. Que la sécurité alimentaire constitue notre priorité absolue, depuis toujours, et
sans que la
crise actuelle n’y soit pour quoi que ce soit.
3. Que toutes nos graines mises en culture sont systématiquement contrôlées au niveau
bactériologique, avant toute mise en germination.
4. Que nos eaux de process (il semble que la qualité de l’eau puisse éventuellement être une des
causes de la contamination) font l’objet d’un suivi qualité tous les jours ouvrables.
5. Que nos produits finis sont systématiquement contrôlés sur la base de 4 critères
bactériologiques : Bacillus Cereus, Escherichia Coli, Listeria Monocytogenes et Salmonelles.
Ces bactéries dites « pathogènes » peuvent représenter un risque pour la santé du
consommateur. Elles sont donc systématiquement analysées sur l’ensemble de nos produits.
Ces contrôles sont effectués partiellement en interne dans notre propre laboratoire contrôle
qualité et en externe toutes les 2 semaines par un laboratoire départemental d’hygiène
alimentaire agréé COFRAC (le Laboratoire de Touraine).
Il est bien entendu regrettable que cette vigilance ait pu échapper au contrôle d’un acteur de notre filière. Il
est infiniment plus regrettable que des consommateurs en aient été les victimes.
Il semble évident que rien ni personne ne pourra empêcher le doute de s’installer.
Mais en dehors de toute considération économique, je me dois de rappeler que cet accident grave ne fera
que renforcer notre volonté inébranlable de maintenir la sécurité alimentaire au coeur de nos
préoccupations fondamentales, comme cela a toujours été le cas dans le passé.
Notre engagement en la matière est irrévocable.
Philippe Bourgois
Président
Germline SAS

Documents pareils