conservation et manipulation du lait maternel

Commentaires

Transcription

conservation et manipulation du lait maternel
CONSERVATION ET MANIPULATION DU LAIT MATERNEL
Vous savez combien votre lait est important pour votre bébé. C’est la raison
pour laquelle vous prenez le temps de tirer et de conserver votre lait.
QUESTION : que dois-je savoir à propos de la
conservation de mon lait ?
RÉPONSE : Outre la durée de conservation du lait (voir le
tableau ci-dessous), il est également utile de connaître les
points suivants :
• Vous pouvez utiliser des contenants en verre ou en plastique.
• Vous avez également l’option des sachets de congélation
du lait.
• Évitez les sacs fins. Ils sont conçus pour congeler des
aliments, pas pour congeler du lait. Ils peuvent se déchirer
quand ils sont gelés.
• Conservez votre lait par quantité minimale que peut prendre
votre bébé. Lorsque votre bébé boit au biberon, sa salive se
mélange au lait. Vous pouvez ajouter du lait au biberon, mais
ne conservez pas le reste de lait qui est dans le biberon après
la têtée.
• Inscrivez la date et l’heure sur le conteneur de votre lait
avec une étiquette autocollante ou avec un marqueur non
toxique. Inscrivez également le nom de votre bébé s’il est à la
pouponnière.
• Vous pouvez mélanger du lait tiré à des heures différentes.
Si vous mélangez du lait tiré à des jours différents, inscrivez la
date du lait le plus ancien sur le conteneur.
• Si vous prévoyez d’utiliser votre lait
dans un délai de huit jours, vous
pouvez le conserver au
réfrigérateur. Vous pouvez
autrement le congeler dans la
partie la plus froide de votre
congélateur. Évitez de le conserver
dans la porte.
• Si vous observez les heures
inscrites dans le tableau ci
dessous, vous pourrez conserver votre lait à température
ambiante, le réfrigérer, puis le congeler.
• Vous pouvez ajouter du lait frais à du lait réfrigéré. Vous
pouvez aussi ajouter du lait frais réfrigéré à du lait congelé
mais uniquement si la portion de lait frais est plus petite que
celle de lait congelé.
• Avant de congeler de grandes quantités de lait : Congelez un
ou deux lots, puis faites-le décongeler et sentez-le. Certaines
mamans produisent du lait à haute conteneur de lipase,
une enzyme qui digère les graisses. Après la décongélation,
le lait de ces mamans a une forte odeur de savon. Si cela se
produit et si le bébé refuse ce lait, désactivez la lipase avant
la congélation, en faisant d’abord bouillir le lait. (Pour faire
bouillir votre lait, faites-le chauffer dans une casserole jusqu’à
ce que des bulles se forment sur les côtés, puis refroidissez-le
et congelez-le).
Congélation
(0 °F) (-18 °C)
Réfrigérateur Congélateur
Réfrigérateur Température
ambiante
(0 °F variable)
(-18 °C variable )
Réfrigérateur
(39 °F) (4 °C)
Température
ambiante
(66-72 °F)
(19-22 °C)
Température
ambiante
(73-79 °F)
(23-26 °C)
Frais
12 mois
3-4 mois
8 jours
6-10 heures
4 heures
Décongelé dans le
réfrigérateur, non
réchauffé
Ne pas recongeler
Ne pas recongeler
24 heures
4 heures
4 heures
Durée de
conservation du
lait maternel*
Ameda, Inc. Half Day Rd., Ste 200 Lincolnshire, IL 60069 USA. Ameda and the associated logos are trademarks of Ameda, Inc.- © Ameda,Compagny Inc. 2013
Rédigé par Nancy Mohrbacher, IBCLC, FILCA, Lactation Consultant, pour les produits Ameda. Co-auteur de “Breastfeeding made simple : Seven Natural Laws for Nursing Mothers”.
« Le lait froid
peut faire baisser
la température
corporelle de votre
bébé ».
QUESTION : pourquoi dois-je réchauffer mon
lait avant de le donner à mon bébé ?
RÉPONSE : un bébé plus âgé, plus gros, peut boire du lait
froid. Mais un petit bébé doit boire du lait chaud. Si vous
donnez du lait froid à votre nouveau-né, cela risque d’abaisser
sa température corporelle. Pour un nouveau-né, réchauffez
votre lait à une température comprise entre la température
ambiante et la température corporelle.
QUESTION : pourquoi certaines
recommandations de conservation du lait sont
différentes ?
QUESTION : que dois-je savoir à propos du
réchauffement et de la décongélation du lait ?
RÉPONSE : pourquoi les experts ne peuvent-ils pas se mettre
d’accord ? Premièrement, les recherches confirment que votre
lait ne s’altèrera pas avant les durées indiquées dans le tableau
ci-contre. Toutefois, plus la période de conservation de votre
lait sera longue, plus il perdra de vitamines et d’antioxydants.
C’est la raison pour laquelle certains livres traitant de
l’allaitement maternel préconisent des durées de conservation
plus courtes. Ces experts préfèrent que vous utilisiez votre lait
plus tôt que plus tard. Mais cela ne signifie pas que votre lait
s’altèrera si vous le conservez plus longtemps.
• Que vous réchauffiez du lait réfrigéré ou congelé, ne le
réchauffez pas au-delà de la température corporelle. Les
températures élevées détruisent les cellules vivantes de votre
lait qui aident à maintenir votre bébé en bonne santé.
Ce n’est jamais une mauvaise idée de faire boire votre lait
à votre bébé le plus tôt possible après l’avoir tiré. Mais que
devrez-vous faire si vous trouvez du lait au fond de votre
réfrigérateur datant de huit jours ? En cas de doute à propos
de la fraîcheur de votre lait, sentez-le ou goûtez-le. Du lait
altéré a généralement une odeur de lait caillé.
VOICI QUELQUES CONSEILS :
• Réchauffez votre lait à une température comprise entre la
température ambiante et la température corporelle, sous
l’eau chaude du robinet. Veillez à ne pas faire couler l’eau
chaude près de la partie supérieure du biberon, afin que l’eau
ne se mélange pas au lait.
• Pour ce faire, mettez le biberon dans un bol laissant dépasser
le biberon d’un tiers, puis faites couler l’eau chaude dans le
bol. L’eau chaude entourant la paroi du biberon réchauffe le
lait.
• Vous pouvez décongeler votre lait dans le réfrigérateur.
• Votre lait n’est pas « homogénéisé » comme celui que vous
trouvez dans les magasins. Il peut par conséquent se séparer
en couches. Si cela se produit, agitez-le doucement pour
qu’il reprenne sa consistance.
VOICI « QUELQUES CHOSES À NE PAS
FAIRE » DONT VOUS DEVEZ VOUS
SOUVENIR :
• Ne réchauffez pas le lait dans le four à micro-ondes. Cela
modifie le lait et forme des points très chauds qui brûleront
la bouche et la gorge de votre bébé.
• Ne réchauffez pas le lait dans une casserole sur la cuisinière.
Une température élevée peut rendre le lait trop chaud pour
votre bébé et détruire les anticorps dont il a besoin.
Ce sont des informations d’ordre général qui ne peuvent en aucun cas remplacer les conseils de votre pédiatre. Si vous avez un problème que vous ne pouvez résoudre rapidement,
contactez immédiatement votre pédiatre. Chaque bébé est différent ; en cas de doute, contactez votre pédiatre.