Diagnostic Arrondissement de BORDEAUX

Commentaires

Transcription

Diagnostic Arrondissement de BORDEAUX
Diagnostic
Arrondissement de
BORDEAUX
CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES
POPULATION (SOURCE INSEE – RP 2006)
Les cantons et pseudo-cantons
Population 2006
Bègles
24 417
Blanquefort
53 744
Bordeaux
232 260
et plus dans la population non scolarisée atteint 28%
en 2006, contre 20,6% en moyenne régionale. Autre
constat en ce sens, le taux de non diplômés est plus
faible.
Croissance démographique plus rapide que pour le
département
Carbon-Blanc
37 171
Cenon
36 288
Créon
40 751
140
Floirac
23 072
135
Gradignan
44 777
130
La Brède
34 919
125
Le Bouscat
36 366
120
Lormont
32 556
Mérignac
65 469
Mérignac 2e Canton
12 966
Pessac
57 187
Saint-Médard-en-Jalles
49 530
Talence
40 920
Villenave-d'Ornon
29 958
Indice base 100 en 1968
Arrondissement
115
Aquitaine
110
105
100
1968
1975
1982
1990
1999
2006
en %
Les principales communes
population 2006
Bordeaux
232 260
Mérignac
65 469
Pessac
57 187
Talence
40 920
Villenave-d'Ornon
29 958
Saint-Médard-en-Jalles
26 934
Bègles
24 417
Le Bouscat
23 411
Cenon
23 171
Gradignan
22 988
L’arrondissement de Bordeaux est la zone la plus
peuplée et la plus jeune d’Aquitaine. Abritant 852 400
habitants, elle représente près de 30% de la
population totale de la région et les deux tiers du
département de la Gironde. Il s’agit d’une zone
exclusivement urbaine. La croissance démographique
se poursuit, toujours à un rythme plus rapide qu’en
moyenne régionale et départementale, alimentée par
des
soldes
naturel
et
migratoire
positifs.
Contrairement aux autres territoires de la région, la
zone compte bien plus de personnes de moins de 20
ans que de plus de 60 ans (3,4 points d’écart). Le
dynamisme et le rayonnement de la capitale
régionale, la multiplicité des activités et des
infrastructures proposées, confèrent donc à la zone
une forte attractivité.
Le niveau scolaire est plus élevé que celui du reste
de la région. Ainsi, la proportion de diplômés bac +2
25
Hommes
Femmes
20
15
10
5
0
0 à 14 ans
15 à 29
ans
30 à 44
ans
45 à 59
ans
60 à 74
ans
75 à 89
ans
90 ans ou
plus
PRECARITE
Au 31/12/2007, l’arrondissement compte 170 375
allocataires de la CAF. 22 140 d’entre eux dépendent
à 100% des prestations versées par la CAF. Pour
5 440 personnes, ces aides constituent entre 75 et
99% de leurs ressources. Près de 30% des
allocataires sont à bas revenus. Le minimum social le
plus fréquemment distribué est le RMI, 15 868
personnes en ont bénéficié fin décembre 2007, soit
10% de moins qu’en 2006.
Données de précarité
Nombre d'allocataires du RMI : 15 868
20,9% ont plus de 50 ans
59,2% perçoivent le RMI depuis au moins 2 ans
13,0% des allocataires CAF sont dépendants à 100%
DRTEFP Aquitaine – Service Etudes, Prospective, Evaluation et Statistiques
Octobre 2009
2/7
Sur la base des déclarations fiscales de 2006,
l’arrondissement regroupe 478 130 foyers fiscaux.
Parmi eux, 42% ne sont pas imposables, soit une
relative stabilité en glissement annuel. Le montant
moyen du revenu net imposable, en forte
progression, est le plus élevé de tous les
arrondissements d’Aquitaine. Enfin, la proportion de
locataires résidant en logement HLM est en légère
diminution entre 1999 et 2006, contrairement au reste
de la région.
TISSU ECONOMIQUE – STRUCTURE DE L’EMPLOI
En 2006, l’arrondissement compte environ 400 000
actifs. Entre 1999 et 2006, le taux d’activité des 15-64
ans a progressé de deux points, soit dans la même
proportion que pour le reste de l’Aquitaine Il est
globalement proche de celui affiché en région.
Activité et emploi de la population de 15 à 64 ans par sexe et âge en
2006
Taux d'activité en %
Taux d'emploi en %
Ensemble
70,7
62,8
15 à 24 ans
36,1
28,4
25 à 54 ans
89,8
80,7
55 à 64 ans
45,6
42,0
Hommes
74,3
66,7
15 à 24 ans
39,3
31,0
25 à 54 ans
93,5
85,3
55 à 64 ans
48,5
44,7
Femmes
67,3
59,1
15 à 24 ans
33,0
25,9
et de la santé et de l’action sociale. L’industrie est
présente à l’ouest de la zone à travers le pôle
aéronautique et spatial et ses activités liées, ainsi
qu’à Blanquefort au nord avec les usines automobiles
Ford.
Durant la période 2005-2007, l’emploi salarié a
progressé de 6,5%. Par grands secteurs, ce sont les
activités liées à la construction qui enregistrent la plus
forte progression (+12,1%), à l’opposé de l’industrie
(-2,4%).
D’après les estimations d’emploi à fin 2008, l’emploi
s’est bien tenu (+0,2%) dans l’arrondissement, alors
qu’il fléchi de -0,2% en moyenne régionale.
Croissance de l'em ploi plus forte qu'au
niveau régional
Indice base 100 au 31/12/2005
107
106
25 à 54 ans
86,2
76,4
55 à 64 ans
43,0
39,6
Source : Insee, RP2006
A rro ndis s e m e nt
105
A quit a ine
104
103
102
Le tissu économique se caractérise par des unités de
moyenne et grande taille. Cet arrondissement
comptabilise 120 établissements de plus de 200
salariés, dont une cinquantaine dépasse les 500
personnes. En outre, les cinq plus gros employeurs
d’Aquitaine y sont implantés, ce sont de véritables
pourvoyeurs dynamiques d’emplois, dont le
recrutement dépasse les limites du territoire, voire du
département. Par rapport aux autres territoires de la
région, les cadres et les professions intermédiaires
sont sur représentés. De caractère exclusivement
urbanisé, abritant la capitale régionale, la zone offre
surtout de nombreux postes dans le tertiaire. Ainsi,
près de 60% des salariés travaillent dans les services
et 20% dans le commerce. A un niveau de détail plus
affiné, le premier secteur employeur est celui des
services opérationnels, suivi du commerce de détail
DRTEFP Aquitaine – Service Etudes, Prospective, Evaluation et Statistiques
101
100
déc-05
déc-06
Octobre 2009
déc-07
déc-08
3/7
Plus de cadres qu'en moyenne régionale
Forte croissance de l'emploi dans la construction
113
111
industrie
Ouvriers
construction
109
commerce
107
services
Employés
Professions intermédiaires
105
103
Cadres
101
Artisan commerçant chefs d'ent
Arrondissement
Région
99
Agriculteurs exploitants
97
2005
2006
2007
0
5
10
15
20
Source : Insee, RP 2006
Effectifs salariés
En %
(dans les établissements côtisant à l'assurance-chômage)
282 510
100,0
SERVICES
164 106
58,1
COMMERCE
54 210
19,2
INDUSTRIE
40 106
14,2
CONSTRUCTION
24 088
8,5
30
En %
Source : Unedic
Principaux secteurs
25
Source : Unedic
Presque la moitié des salariés travaille dans des structures
de plus de 50 salariés
Taille des établissements
En %
-10 salariés
22,5
10 à 19 salariés
12,1
Détail NES 36 (les dix principaux)
SERVICES OPERATIONNELS
37 675
13,3
COMMERCE DE DETAIL, REPARATIONS
27 943
9,9
CONSEIL ET ASSISTANCE
26 099
9,2
20 à 49 salariés
18,7
SANTE, ACTION SOCIALE
24 945
8,8
50 à 199 salariés
25,1
COMMERCE DE GROS
19 445
6,9
200 salariés et +
21,6
TRANSPORTS
17 355
6,1
HOTELS ET RESTAURANTS
13 217
4,7
ACTIVITES FINANCIERES
12 452
4,4
ACTIVITES IMMOBILIERES
6 877
2,4
COMMERCE ET REPARATION AUTOMOBILE
6 822
2,4
Source : Unedic, 31/12/2007
Les 10 plus grands établissements
Statut et condition d'emploi des 15 ans ou plus selon le sexe en 2006
Hommes
Femmes
Ensemble
100
100
Salariés
86,6
92,6
Titulaires de la fonction publique
74,2
77,6
10,8
Activité
Tranche d'effectifs
Hôpitaux de Pellegrin et Tondu
Santé Action sociale
Plus de 4 000 salariés
Hôpital du Haut-Lévêque
Santé Action sociale
Plus de 4 000 salariés
SNCF
Transport ferroviaire
Plus de 2 500 salariés
Administration
Plus de 2 500 salariés
Contrats à durée déterminée
6,7
Automobile
Plus de 2 500 salariés
Intérim
2,7
1
Administration
Plus de 2 500 salariés
Emplois aidés
0,8
1,8
Administration
Plus de 2 500 salariés
Santé Action sociale
plus de 2 000 salariés
Apprentissage - Stage
2,2
1,4
13,4
7,4
Mairie de bordeaux
Ford Aquitaine
Communauté Urbaine de Bordeaux
Conseil général Gironde
Hôpital Saint-André
SCE départemental Incendie et Secours
Groupe Cofinoga
Source : Sirene, 31/12/2007
et contrats à durée indéterminée
Administration
plus de 2 000 salariés
Non salariés
Services opérationnels
plus de 2 000 salariés
Indépendants
5,9
4,3
Employeurs
7,4
2,8
Aides familiaux
0,1
0,3
Source : Insee, RP2006
MUTATIONS ECONOMIQUES
Depuis un an, une vingtaine de PSE (Plan de
Sauvegarde de l’Emploi, annonce de suppressions
d’emplois égales ou supérieures à dix salariés dans
les établissements de plus de 50 salariés) a été
engagés, signe d’une situation économique
conjoncturelle plus difficile, en particulier dans les
transports, secteur le plus touché par des mesures
de licenciements. Autre indicateur des difficultés de
fin d’année, le recours au chômage partiel. Entre
juillet 2008 et juillet 2009, 300 dossiers ont été
enregistrés dans l’arrondissement. On y retrouve des
établissements de transport, mais aussi de l’industrie
DRTEFP Aquitaine – Service Etudes, Prospective, Evaluation et Statistiques
automobile (Ford à Blanquefort entre autres) et du
domaine de la construction.
Les cinq secteurs les plus touchés par
des mesures de chômage partiel
Effectif potentiellement Nombre d'heures
concerné
autorisées
Travail du bois
64
15 800
Conseil et assistance
32
4 100
Construction
20
3 100
Action sociale
16
310
Commerce de gros
11
2 100
Source : DRTEFP, du 01/07/2008 au 01/07/2009
Octobre 2009
4/7
MARCHE DU TRAVAIL
La plupart des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle
emploi est tenue de faire des actes positifs de
recherche d’emploi : certains sont sans emploi,
d’autres travaillent.
Fin juillet 2009, dans l’arrondissement de Bordeaux,
52 720 personnes inscrites à Pôle emploi sont
tenues de faire des actes positifs de recherche
d’emploi (catégorie ABC), soit 15% de plus qu’en
2008. Parmi ces demandeurs d’emploi, 35 067 sont
sans emploi (catégorie A) et 17 653 exercent une
activité réduite, courte ou longue (catégorie B et C).
Certaines personnes ne sont pas tenues de faire des
actes positifs de recherche d’emploi : 6 563 fin juillet
2009 (soit 11% de l’ensemble des demandeurs
d’emploi de l’arrondissement). Elles sont soit sans
emploi mais non immédiatement disponibles
(catégorie D), soit pourvues d’un emploi mais à la
recherche d’un autre emploi (catégorie E), et leur
nombre a augmenté de 8% en un an.
Enfin, 16 130 demandeurs d’emploi sont inscrits à
Pôle emploi depuis au moins un an et leur nombre a
augmenté de 14% en glissement annuel (contre 16%
en Gironde). Fin juillet 2009, ils représentent 31%
des demandeurs d’emploi en catégorie ABC résidant
dans l’arrondissement (même proportion dans le
département).
60
%
50
Bordeaux
Gironde
40
30
20
10
0
Hommes
Femmes
moins 25 50 ans et + Inscription ≥ Travailleurs
ans
1 an
handicapés
Source : STMT - Pôle emploi / DARES
Caractéristiques de la DEFM cat. ABC fin juillet 2009
CARACTERISTIQUES DES DEMANDEURS
D’EMPLOI EN CATEGORIE ABC
Dans le cadre d’une analyse trimestrielle du nombre
de demandeurs d’emploi, la demande d’emploi en
catégorie ABC dans l’arrondissement de Bordeaux
ne cesse d’augmenter en glissement annuel depuis
le quatrième trimestre 2008, comme pour la Gironde.
Fin juillet 2009, les demandeurs d’emploi résidant sur
ce territoire représentent 62% des demandeurs
d’emploi girondins. Compte tenu du poids important
de l’arrondissement dans le département, les
caractéristiques de la demande d’emploi de chacun
des territoires sont très proches.
Comme pour l’ensemble des arrondissements du
département, les hommes sont particulièrement
touchés par cette hausse : en un an, leur part parmi
les demandeurs d’emploi sans emploi ou exerçant
une activité réduite a augmenté de 3 points (comme
dans le département). Ils restent tout de même surreprésentés dans l’arrondissement (49% des
demandeurs d’emploi du territoire contre 47% pour
l’ensemble de la Gironde).
Comme dans le département, les jeunes et les
seniors voient leur nombre augmenter contrairement
aux demandeurs d’emploi âgés de 25 à 49 ans. Le
nombre de moins de 25 ans et de 50 ans et plus est
en hausse, respectivement de 22% et 16% entre
juillet 2008 et 2009. Fin juillet 2009, ils représentent
chacun 15% de la demande d’emploi de Bordeaux.
INSCRIPTIONS A POLE EMPLOI
Entre janvier et juillet 2009, 52 310 personnes se
sont inscrites à Pôle emploi en catégorie ABC, soit
11% de plus qu’à la même période de 2008 (+10%
en Gironde). Elles représentent 66% des entrées
girondines.
La
progression
des
inscriptions
dans
l’arrondissement de Bordeaux, comme dans le
département, est due pour une large part à la hausse
des entrées pour rupture conventionnelle de CDI, fin
d’activité non salariée, fin de convention de
reclassement personnalisé et motifs non renseignés
qui représentent près de 4 entrées sur 10. Leur
nombre a augmenté d’un quart entre janvier – juillet
2008 et 2009.
Les inscriptions suite à une fin de CDD représentent
21% des entrées et ont augmenté de 4% en année
glissante.
Bien qu’elles ne représentent que 7% des
inscriptions à Pôle emploi, les premières entrées sur
le marché du travail augmentent d’un quart dans
l’arrondissement de Bordeaux.
DRTEFP Aquitaine – Service Etudes, Prospective, Evaluation et Statistiques
Octobre 2009
5/7
Autres cas
Fin de contrat
Autre licenciement
Reprise d'activité
Fin de mission d'intérim
Premières entrées
Gironde
Bordeaux
Démission
Licenciement éco
0
Source : STMT / Pôle emploi - DARES
10
20
30
%
40
Motifs d'inscriptions à Pôle emploi : part du cumul de janvier et juillet 2009
Près de 3 offres d’emploi sur 10 ont été enregistrées
dans le secteur « activités des services administratifs
et de soutien » (contre 23% dans le département), en
particulier les activités liées à l’emploi (comme les
agences de placement de main d’œuvre et les
agences travail temporaire) qui représentent plus de
la moitié des postes proposés dans ce domaine
d’activité entre janvier et juillet 2009. Viennent
ensuite le commerce de détail et le commerce de
gros avec 12% des offres et enfin le secteur de la
santé humaine et de l’action sociale avec 9% des
offres (en particulier l’action sociale sans
hébergement qui représente 54% des postes
proposés dans ce secteur).
.
A ctivités de services administratifs
et de so utien
OFFRES D’EMPLOI COLLECTEES PAR POLE
EMPLOI
Co mmerce ; réparatio n
d'auto mo biles et de mo to cycles
Entre janvier et juillet 2009, les entreprises présentes
sur l’arrondissement de Bordeaux ont déposé 35 920
offres d’emploi à Pôle emploi (soit 11% de moins
qu’à la même période de 2008). Bien qu’elles soient
en baisse de 19%, les offres de plus de 6 mois
représentent 47% des offres d’emploi enregistrées
sur ce territoire (soit 6 points de plus qu’en Gironde).
A l’inverse, la proportion de CDD ou de missions
d’intérim de 1 à 6 mois est sous-représentée dans
l’arrondissement (37% contre 43% dans le
département).
Nombre de Evolution /
postes
janv-juill 08 Part (%)
janv - juill 09
(%)
Type A : CDI ou CDD >
6 mois (offres durables)
16 791
-19,3
Santé humaine et actio n so ciale
Gironde
Bordeaux
Enseignement
Activités spécialisées,
scientifiques et techniques
0
10
20
30
O f f re s pa r s e c t e ur d'a c t iv it é ( N A F 2 1) - pa rt du c um ul
ja nv ie r à juille t 2 0 0 9
%
40
So urce : STM T / P ô le emplo i - DA RES
Fin juillet 2009, 8 000 sont en stock à Pôle emploi
dans l’arrondissement de Bordeaux, soit 14% de
moins qu’en juillet 2008 (-12% en Gironde).
46,7
Type B : CDD ou
mission d'intérim de 1 à
13 366
-4,5
37,2
6 mois (offres
temporaires)
Type C : CDD ou
mission d'intérim < 1
5 764
4,4
16,0
mois (offres
saisonnières)
Total
35 921
-10,9
100,0
Source : Pôle emploi - DARES / Traitement : SEPES
Caractéristiques des offres enregistrées entre janvier et
juillet 2009
DRTEFP Aquitaine – Service Etudes, Prospective, Evaluation et Statistiques
Octobre 2009
6/7
POLITIQUES DE L’EMPLOI
Les contrats aidés
Nombre au 31/12/2008
Evolution annuelle (en %)
CIE
331
-35,4
CAE
2165
-17,9
Cav
847
2,5
Secteurs marchands
Secteurs non marchands
RECAPITULATIF DES STRUCTURES PRESENTES SUR LE
TERRITOIRE
Organisation territoriale du SPE dans l’'arrondissement
9 sites Pôle Emploi
Le Bouscat
Lormont
Bordeaux
Cenon
Talence
Bègles
Pessac
Mérignac
St-Médard-en-Jalles
1 maison de l'emploi
Bordeaux
5 missions locales
ML Technowest
ML Hauts de Garonne
ML Bordeaux
ML des Graves
ML des Deux Rives
6 PLIE
Hauts de Garonne
Espace Technowest
Bordeaux
Portes du Sud
Sources
Graves
DRTEFP Aquitaine – Service Etudes, Prospective, Evaluation et Statistiques
Octobre 2009
7/7

Documents pareils

Diagnostic Arrondissement de LIBOURNE

Diagnostic Arrondissement de LIBOURNE Source : Pôle emploi - DARES / Traitement : SEPES Caractéristiques des offres enregistrées entre janvier et juillet 2009

Plus en détail

Diagnostic Arrondissement de MARMANDE

Diagnostic Arrondissement de MARMANDE Dans le cadre d’une analyse trimestrielle du nombre de demandeurs d’emploi, alors que la demande d’emploi en catégorie ABC dans le Lot-et-Garonne ne cesse d’augmenter depuis le troisième trimestre ...

Plus en détail