Zoom sur le projet Pélican

Commentaires

Transcription

Zoom sur le projet Pélican
Projet Pélican du théâtre de Mazade
Association Théâtre de Mazade
07, projet Pélican visait à fédérer et valoriser une équipe de 19 artistes du spectacle vivant de l’Ardèche, dont
des représentants de 9 compagnies du département, autour d’une création collective pluridisciplinaire (théâtre,
marionnette, mime, illusion, danse contemporaine, jonglage, art du clown).
Cette création s’inscrit dans un projet global, innovant qui est le résultat d’une réflexion menée sur les objectifs
et la politique culturelle du Théâtre de Mazade. Cette réflexion a été motivée par le désir de renouvellement,
toujours dans une quête de sens plus profond, d’échanges plus vrais, plus durables; dans l’envie de garder la
passion, de surprendre et de croiser encore les publics, de tisser des liens et de briser les clivages.
Elle est le fruit de la maturation d’un projet culturel en direction de tous les publics, voué à la sensibilisation et
à la diversité du “théâtre de figures”. En somme, elle est certainement “l’œuf tout blanc” qui sort du projet
précédent ! Tout comme le pélican de Jonathan, 07, projet Pélican est un projet qui contient de multiples
autres projets. Ainsi, il s’agit à la fois d’une création théâtrale et d’une multitude d’autres projets imbriqués.
Le soutien du programme Leader à ce projet s’est concentré sur l’année 2009, comprenant la préparation du
projet, les résidences d’artistes et l’engagement du travail de médiation.
Maître d’œuvre
Théâtre de Mazade, artistes (Philippe Phénieux – Cie Zinzoline, Pina Blankevoort – Cie Mine de Rien, Thierry
Nadalini – Cie Absolu Théâtre, Marie-Ange Lelli, Alison Corbett, Annie Delichères – Cie de l’aube naissante),
Fabienne Prat
Partenaires associés
11 établissements scolaires et pédagogiques (hors subventions Leader), MJC de Privas, groupes civils,
laboratoire de recherches du Théâtre de Mazade, Nouvelle Ecole de Musique d’Aubenas, Village de Fabras,
Résidence Saint-Antoine à Aubenas, Médiathèque d’Aubenas, Communauté de communes « Sources de
l’Ardèche », presse et radio locales
Calendrier de réalisation : Juin à décembre 2009
Périmètre : Aubenas, Privas, et pour les scolaires : Vals-les-Bains, Thuyets, Lalevade et Jaujac
Descriptif des actions du projet et résultats réalisés au regard des objectifs attendus
Le projet :
• Mise en place de l’équipe de création et des partenariats
• Création du site internet et du forum « Le Pélican »
Préparation de la création :
• 6 résidences d’artistes préparatoires à la création « 07, projet Pélican » : préparation de 6 saynètes sur
Projet Pélican du théâtre de Mazade, un projet financé par le programme
européen Leader des Monts
d’Ardèche
les 7 au final que comportera la création en 2010
Médiation autour du projet :
• Lancement officiel du projet « Les Œufs » (16 septembre 2009) : présentation des artistes,
présentation des publics partenaires, concerts, animations, performances, ateliers, projections de
films… : 200 personnes
• Ateliers autour du jeu d’acteurs devant la caméra (pour adolescents) : 3 participants et 150 spectateurs
en 2009
• Laboratoires de recherches artistiques (9 participants adultes)
• Film documentaire « Variations pélicanesques »
• Rencontres artistiques avec le tout public : 4 rencontres, 4 artistes, 75 participants, 6 heures de
rencontres
• Communication autour du projet (site internet du Théâtre de Mazade, presse locale, radios locales)
• Actions avec les publics partenaires :
o 17 partenaires, dont 11 établissements scolaires et pédagogiques (hors subventions Leader),
MJC de Privas, groupes civils, laboratoire de recherches du Théâtre de Mazade, et dont 3 en
projet pour 2010 : Nouvelle Ecole de Musique d’Aubenas, Village de Fabras, Réisdence SaintAntoine à Aubenas
o 448 participants, 26 heures de rencontres et 77 heures d’ateliers (dont certains hors
subventions Leader)
• Promotion des compagnies impliquées dans le Projet Pélican et les répercussions pour celles-ci au-delà
du projet : Il existe une réelle volonté des artistes et des partenaires pour donner une continuité aux
échanges engagés par le Projet Pélican :
o diffusion des informations des artistes et compagnies du projet par le Théâtre de Mazade
o prêt de salle à la Cie Zinzoline et l’école de Beausoleil (Aubenas) pour leur arbre de Noël 09
o programmation de la Cie Aristobulle par la Cie Zinzoline à St Peray/ dec. 09
o participation au stage de clown proposé par Pina Blankevoort de personnes qui ont rencontré
cette artiste dans le cadre du Projet Pélican
o projet de mise en relation de la Résidence pour personnes âgées Saint-Antoine (Aubenas) avec
Pina Blankevoort dans le cadre des ses recherches sur la viellesse pour sa future création
personnelle / projet à l’étude pour une résidence en 2010 au Théâtre de Mazade pour cette
même création
o projet de programmation Cie Aristobulle, Cie Zinzoline, Cie Mine de rien, Cie de l’aube
naissante, Cie Absolu Théâtre dans la saison 2010/2011 du Théâtre de Mazade
Bilan, évaluation et perspectives
Indicateurs de réalisation :
•
6 artistes en résidence (8 semaines de résidence artistique, 4 rencontres tout public avec les artistes), dont
une hors du théâtre de Mazade
•
17 partenaires
•
448 personnes concernées, dont 413 scolaires
•
26 heures de rencontres
•
77 heures d’ateliers
•
9 intervenants (marionnettes, théâtre, art du clown, mime, danse, illusion, jonglerie)
•
Mise en place de l’équipe de création et des partenariats
•
Création du site internet et du forum « Le Pélican »
•
Lancement officiel du projet « Les Œufs » (16 septembre 2009) : 200 personnes
Indicateurs de résultats :
•
Promotion des compagnies impliquées dans le Projet Pélican
•
Création de « 07, projet Pélican » en avril 2010
Moyens (humains, techniques…) mobilisés
Théâtre de Mazade : locaux, médiateur, secrétaire
Artistes : metteur en scène, assistant mise en scène, scénographe, costumière, son, 7 artistes
Evaluation du projet au regard du développement durable
Ce projet répond favorablement aux piliers économique (il soutient de nombreux acteurs culturels qui génèrent
de l’activité économique sur le territoire), social (accès à la culture et lien social) et gouvernance (implication
d’associations locales, d’habitants et de partenaires). Sa faisabilité et sa pérennité sont liées aux capacités du
Théâtre de Mazade à consolider ses postes et à créer une équipe stable.
Bilan financier : Dépenses : 58 822,21 € / Recettes : 3 125,55 €
Projet Pélican du théâtre de Mazade, un projet financé par le programme
européen Leader des Monts
d’Ardèche