Blogs d`ados - Internet Sans Crainte

Commentaires

Transcription

Blogs d`ados - Internet Sans Crainte
Blogs d’ados : un journal intime… visible de tous
“J’ai eu mon premier blog à dix ans, c’est mon
grand-frère qui m’a aidée.”
Simples utilisateurs, blogueurs débutants ou
confirmés, que font-ils sur les blogs ? Une
enseignante de français et cinq adolescents
nous expliquent.
Voir la vidéo
Comment les ados mettent-ils leur
blog en ligne ?
Que peut-on faire, ou ne pas faire,
sur un blog ? ?
La plupart des ados choisissent le site
Skyrock pour créer leur blog. Ils peuvent
y publier photos, textes, vidéos et
contacter leurs “amis”. Attention
toutefois à certaines dérives
Lire la suite pages 2 d’utilisation…
Votre enfant vient de créer son blog. Il
souhaite publier des photos, des vidéos,
des textes ou des commentaires… Quels
sont ses droits et ses devoirs ? Qui est
responsable en cas de problème ?
Lire la suite pages 4
Un partenariat
www.internetsanscrainte.fr
Comment les adolescents
utilisent-ils les blogs ?
En France, un adolescent sur deux a aujourd’hui un
blog sur Skyrock. Si le phénomène semble en déclin
au profit de Facebook, il reste pour les collégiens un
lieu de rencontre privilégié entre “amis”… où l’on fait
et dit ce que l’on n’oserait pas toujours faire dans la
“vraie” vie. Explication d'une enseignante de français
et de cinq adolescents.
Discuter, raconter, partager
“J'ai commencé à aller sur Skyrock pour discuter avec mes copines qui avaient déjà un blog.
Ensuite j'en ai ouvert un pour raconter mes petites histoires et mettre les photos de mes copines
du collège. Comme je suis fan de rock japonais, j'en ai ouvert un autre pour parler de mes groupes
préférés, de la mode japonaise et faire écouter des chansons à mes amis.
Je suis très fière lorsque j'ai beaucoup de commentaires sur un de mes articles : le lendemain je
suis populaire au collège. Mais depuis quelque temps, tout le monde va sur Facebook, donc je
suis !”, Solenn a 14 ans et Christian, son père, sait qu'elle a un blog mais avoue de jamais l'avoir
consulté : “J'aurais l'impression de lire son journal intime”, dit-il.
Un contenu accessible à tous
Réflexion paradoxale et ambiguë… puisque les éléments publiés sur un blog sont accessibles à
tous. Mais les enfants ont de la peine à percevoir la frontière entre la sphère privée (les meilleures
copines, le chat, les profs au collège) et le porte-voix que représente la publication sur internet.
“Sur le Web, les jeunes se sentent protégés par l'écran et par conséquent anonymes. Ils font et
disent des choses qu'ils n'oseraient pas faire ou dire dans la vraie vie”, commente Vanessa Coupez,
psychologue responsable de la prévention pour Action innocence.
Un loisir pas toujours inoffensif
Il arrive que ce défoulement, le plus souvent positif car inoffensif, dégénère lorsqu'il est utilisé
pour se moquer d'autrui ou pour le ridiculiser… jusqu'au harcèlement.
Photomontages, création de faux blogs avec des photos publiées sans accord, envoi (parfois sous
une fausse identité) de commentaires obscènes ou humiliants… sont les formes les plus courantes
de ces dérives.
2
Blogueurs… et consommateurs
Les plateformes communautaires et en particulier Skyrock (encore appelé Skyblog, malgré
l'abandon de ce nom en 2007) sont les terrains privilégiés des grandes marques pour toucher les
jeunes consommateurs. Elles créent elles-mêmes des blogs ou proposent de nombreuses
animations et jeux aux gains attractifs afin de recueillir les adresses mails des internautes.
Permettre aux ados de discerner ces espaces et leur recommander sans cesse de ne pas confier
leur adresse mail reste donc d'actualité pour éviter spam et sollicitations commerciales.
Les parents sont responsables des contenus publiés par leurs enfants
Si les équipes de modérateurs sont sans conteste très nombreuses pour maintenir les platesformes de blogs dans la légalité, ce sont les parents des mineurs les premiers responsables des
propos, photos et vidéos publiés par leurs enfants. D'où la nécessité d'échanger et de discuter :
l'animation d'un blog ne doit pas rester isolée et confinée à l'intimité de l'écran et de la chambre
d'un ado.
Le 23 avril 2010 Hélène Hauri
3
Skyrock.com : le site préféré
des adolescents blogueurs
Avec plus de 30 millions de blogs actifs et plusieurs
milliers de créations chaque jour, Skyrock.com est
devenue la première plate-forme de blogs en Europe.
Un site quasi incontournable pour les collégiens
blogueurs… Mode d’emploi.
Le 20 avril 2010 Oanna Favennec
Comment ça marche ?
Créer un blog sur Skyrock.com ? Rien de plus simple ! Il suffit de remplir une fiche
d'inscription, de fournir une adresse email, de choisir un pseudonyme pour être, en quelques
minutes, propulsé au rang de blogueur. Après avoir personnalisé sa page en choisissant une
couleur et un titre pour son blog, il ne reste plus qu'à publier des “posts” (textes, photos…).
Le site Skyrock.com est également un réseau social. A l'instar de Facebook, il permet de
contacter des personnes inscrites sur le réseau, qui deviennent des “amis”, et de
communiquer avec eux par mail ou en chattant grâce à la messagerie instantanée intégrée.
Des classes d'âge sont créées pour que les internautes majeurs ne puissent pas chatter avec
des mineurs.
Les collégiens sur Skyrock
Les “skyblogs” remportent un franc succès auprès des collégiens, l'inscription étant autorisée à
partir de 12 ans. Le site attire surtout des filles (60 % des utilisateurs), de moins de 24 ans. Les
sujets des blogs sont aussi variés que les séries ou la musique, en passant par… le cheddar
fondu ! Bien souvent, un jeune anime plusieurs blogs. Le premier sera plus “conventionnel” et
il le montrera facilement à ses parents. Le deuxième, sur lequel il se sentira plus libre de
s'exprimer, sera généralement réservé à ses copains.
Devenir “blog star”
C'est le rêve de tout blogueur sur Skyrock. Chaque jour, l'équipe éditoriale de Skyrock.com
sélectionne parmi les blogs et les profils qui lui sont proposés, ceux qu'elle juge
particulièrement créatifs, originaux ou soignés. Elle les place ensuite en évidence sur la page
d'accueil du site.
Pour Jerôme Aguesse, directeur de production chez Skyrock.com, “devenir blog star change la
vie du blogueur : les visites explosent, passant de quelques centaines à quelques centaines de
milliers en une semaine, les commentaires affluent. La reconnaissance par la communauté
est maximale”. Car sur Skyrock, tout est question de volume, en nombre de clics et de
commentaires.
Marketing viral
Les marques sont omniprésentes sur Skyrock. “Nous les encourageons vivement à entrer dans
la conversation avec la nouvelle génération. En utilisant les mêmes outils que les autres
internautes (blog et profils), les marques et les internautes échangent et se connaissent mieux
mutuellement”, explique Jerôme Aguesse. Ce marketing viral passe aussi par des opérations
promotionnelles ou l'organisation de jeu-concours sur le site. Site Skyrock.com
4
Que peut-on faire, ou ne pas
faire, sur un blog ?
Votre enfant vient d’ouvrir un blog. Première chose à
faire : lire avec lui attentivement les conditions générales
d’utilisation. Et bien redéfinir ensemble tout ce qui
autorisé, ou interdit, lorsque l'on anime un blog.
Les parents sont responsables des publications
de leur enfant
Cela n'est pas toujours su : les parents sont responsables de tout ce que leur enfant mineur
publie sur son blog ! Ils sont d'ailleurs censés donner leur autorisation pour l'ouverture de son
blog. Si au niveau pénal, les parents ne peuvent pas, sauf exception, être sanctionnés pour une
infraction commise par leur enfant, ils sont tous les deux responsables civilement des actions de
leur enfant s'il vit avec eux (article 1384 du code civil).
En pratique, cela signifie qu'ils peuvent être condamnés si leur enfant a, par exemple, injurié un
professeur ou utilisé une image sans autorisation. Dans le cas de parents séparés, c'est celui qui a
la garde de l'enfant qui est considéré comme responsable.
Peuvent-ils utiliser des photographies de leurs amis ?
Les adolescents mettent souvent des photographies de leurs amis sur leur site. En ont-ils le
droit ? Pour ne pas contrevenir à la législation sur le respect de la vie privée (article 9 du code
civil), ils doivent leur demander une autorisation pour chaque cliché publié. Si leurs amis sont
mineurs, ce sont à leurs deux parents de la fournir, par écrit pour plus de sécurité. Pas question
non plus de publier une photographie de son professeur sans son autorisation.
Injure et diffamation
Les deux termes ne recouvrent pas la même chose. Une injure, du type “la prof est une grosse
vache”, est un propos insultant. La diffamation, elle, renvoie à des faits particuliers.
L'affirmation : “la prof est une voleuse” peut être considérée comme diffamatoire s'il n'est pas
prouvé qu'elle a effectivement volé quelque chose. Ces différentes infractions peuvent avoir des
conséquences au niveau pénal, civil, mais aussi parfois disciplinaire.
Des élèves ayant insulté leur professeur sur leur blog ont déjà été exclus de leur lycée ou de leur
collège. Attention : on est aussi responsable des commentaires des autres sur son propre blog !
Le 20 avril 2010 Oanna Favennec
5
Blogs d'ados sur Skyrock.com :
un mode de communication sans risques ?
La plupart des ados choisissent le site Skyrock pour créer leur blog. Ils peuvent y publier photos,
textes, vidéos et contacter leurs “amis”. Attention toutefois à certaines dérives d'utilisation…
Décryptage avec Michael Stora, psychologue responsable de la cellule psychologique de
Skyrock.com.
Le langage Skyrock
“Mdr cet tof l mfé tro rire.” Vous l'aurez compris (ou pas), il s'agit d'un “skyblogueur” qui souligne
la drôlerie d'une photographie. Malgré un correcteur d'orthographe intégré, les adolescents,
imprégnés de langage SMS, écrivent en effet souvent sur leur blog en phonétique. Pour Michael
Stora, psychologue et responsable de la cellule psychologique de Skyrock.com, “ce langage est
d'abord un code commun, qui crée de l'appartenance. Et puis il y a aussi sûrement ceux qui ne
sont pas sûrs de leur orthographe, et qui évitent ainsi d'afficher leurs fautes.”
Les “dédipix”
Une mode assez récente inquiète les associations de protection de l'enfance, bien qu'il soit très
difficile d'en mesurer l'ampleur : les “dédipix”. Ce sont des photos que les filles envoient aux
garçons en échange de commentaires. La règle est de marquer le pseudo du garçon sur un endroit
de son corps (décolleté, main, cuisse, fesse…) puis de le prendre en photo (les photos montrant
une “nudité provocante” sont supprimées par Skyrock). Dans cette logique, une cuisse vaudra
évidemment plus de commentaires qu'une main. Les images, affichées sur le blog du garçon qui a
lancé le concours, seront ensuite notées par les autres utilisateurs. Pour Michael Stora, c'est une
manière pour les filles d'augmenter leur “audimat intime”, via le nombre de commentaires,
primordial sur Skyrock.
Les sollicitations sexuelles
Les sollicitations sexuelles sont nombreuses sur Skyrock. Plus particulièrement dans les chatrooms,
lieux consacrés à l'échange sur des sujets donnés. Rien que de très normal, pour Michael Stora, qui
souligne que “la sexualité est omniprésente dans la tête des adolescents”. Sur les chatrooms,
jeunes filles et jeunes garçons se sollicitent donc mutuellement, pour discuter par messagerie
instantanée, ou même parfois pour du “websex”, via une webcam (l'usage de la caméra est interdit
aux moins de 15 ans sur le site). Le responsable de la cellule psychologique de Skyrock.com
explique que “c'est souvent vécu comme quelque chose d'initiatique”. Et il rappelle que l'âge du
premier rapport sexuel n'a pas évolué depuis des années, restant fixé à 17 ans et quelques mois.
Pour les parents inquiets, sachez aussi que des logiciels de contrôle parentaux peuvent bloquer
l'accès aux forums de discussion.
Un défouloir
Pour le psychologue, “Internet peut avoir un côté désinhibant. On est à l'abri du regard de l'autre,
et on peut jouer un rôle.” Un réseau social comme Skyrock agit donc pour certains comme un
défouloir. Quand le “lâchage” est le plus souvent positif, car inoffensif, il peut parfois se retourner
contre quelqu'un d'autre.
Si votre enfant est victime de harcèlement sur ce site, la première chose à faire est de le signaler
aux modérateurs de Skyrock ou sur Pointdecontact.net s'il s'agit d'incidents potentiellement
6
illégaux. Quoi qu'il arrive, il peut être utile de consulter ces
Le 20 avril 2010 Oanna Favennec

Documents pareils