dossier de presse

Commentaires

Transcription

dossier de presse
DOSSIER DE PRESSE
Sommaire
Présentation du Congrès
En un clin d’œil, le programme…
Inauguration officielle Par Madame Nicole MATHA, Présidente du BIAP France
A propos du samedi 13 mars
Le thème scientifique de L’édition 2010
L’invité d’honneur : le Professeur Fan-Gang Zeng’s - Résumé de la présentation
Journée pluridisciplinaire – Programme détaillé
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
A propos du dimanche 14 mars
Conférences - Lauréat du Collège National d’Audioprothèse
page 10
« Mieux connaître, mieux comprendre pour mieux recevoir ses patients » Par Sophie
Schmitt – A propos de la présentation
page 11
Les ateliers – Dimanche 14 et lundi 15
page 13
Evénements : Visite officielle et délibération du Prix « Posters sur l’Audition
page 17
La table ronde professionnelle
page 18
L’exposition
Liste des exposants
Exposition : les Nouveautés présentées sur le Congrès
page 19
page 20
L’audioprothésiste, partenaire indispensable de notre audition au quotidien
Le code de déontologie européen de l’audioprothésiste
page 37
page 39
Quelques chiffres sur l'audition
page 38
A propos de l’Unsaf
• Les grandes dates de l’Unsaf
• Le Bureau de l’Unsaf
• Informations pratiques
page 41
page 42
page 43
page 44
Contact Presse Unsaf
ERACOM - Estelle Reine-Adélaïde
14 rue Le Bua - Paris 20
Tél. : 01 77 15 17 14 / Mob. 06 17 72 74 73
E-mail : [email protected]
2
La 32e édition du Congrès National des audioprothésistes français 2010
se déroule…
Sous le parrainage de
Monsieur Xavier Darcos
Ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et la Ville
Madame Valérie Pécresse
Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Et sous le patronage de
Madame Roselyne Bachelot-Narquin
Ministre de la Santé, de la Jeunesse, des sports et de la vie associative
3
Le 32e Congrès des audioprothésistes français
Le rendez-vous incontournable des professionnels de l’audition
Organisé par l’Unsaf, l’union nationale des syndicats d’audioprothésistes français
Un programme scientifique autour du thème :
« De l’aide auditive au cerveau ! Que nous offre la technique pour améliorer
le service audioprothétique rendu ? »
Les dernières innovations en matière d’audition avec plus de 50 exposants
Du 13 au 15 mars 2010, le Congrès des audioprothésistes invite tous les professionnels de
l’audition (audioprothésistes, orthophonistes, médecins ORL, jeunes professionnels mais aussi
étudiants etc.) ainsi que tous les professionnels de la santé à la recherche d’informations dans ce
domaine, pour 3 journées intenses de rencontres et d’échanges de savoir. Conférences,
événements, ateliers animés par de grands spécialistes mondiaux, accompagnés des principaux
acteurs du marché de l’audioprothèse viendront ponctuer ces journées.
Des conférences et un programme scientifique dédiés à l’audition
L’aide auditive au cerveau : l’audioprothésiste du futur face aux progrès scientifiques…
Centrée sur l’aide auditive au cerveau et l’amélioration du service audioprothétique par la
technique, la journée scientifique s’interrogera notamment sur la manière dont les progrès en
physiologie et en psychophysique créent de nouveaux défis pour le développement des
audioprothésistes du futur ainsi que sur les enjeux inhérents en termes d’indications
d’appareillage…
A cette occasion, le congrès convie en invité d’honneur, Fan-Gang Zeng, professeur en anatomie
et neurobiologie, ingénierie biomédicale et sciences cognitives à l’université Irvine de Californie.
Il présentera son travail sur la déficience auditive : de la pathologie (signal et typologie des
pathologies) aux traitements des surdités. Comment les avancées de la génétique, de la physiologie
et de la psychologie ont permis de définir plus précisément les déficiences et par suite, les
traitements ad hoc, etc.
L’accueil des seniors par les audioprothésistes : connaître pour mieux adapter
Autre temps fort du Congrès, la présentation des premiers résultats d’une enquête visant à
améliorer l’accueil des seniors par les audioprothésistes par Sophie Schmitt, consultante
spécialisée dans le marché des seniors au sein de Seniosphère. Cette population, une des plus
représentées dans les cabinets d’audioprothèses, tend à devenir de plus en plus hétérogène depuis
ses dernières années. L’objet de cette présentation est de donner aux professionnels des clés de
lecture pour mieux comprendre les besoins spécifiques des seniors et qui correspondent le plus
finement possible à leur mode de vie et leur environnement.
Aussi, plus de 50 exposants et bien plus encore d’innovations dans le domaine de
l’audition
Avec plus d’une cinquantaine d’exposants, fabricants, associations, etc., le Congrès est également
le lieu unique de présentation des toutes dernières innovations en matière d’audition. Les
professionnels pourront notamment y découvrir : la toute dernière génération d’implants
cochléaires, des solutions énergétiques écologiques pour appareil auditif, des aides auditives
faisant par exemple appel à l’infra-rouge, des écouteurs pour musiciens, des casques audio
étanches conçus pour les sportifs, un tout nouveau concept de protection anti bruit, etc.
4
En un clin d’œil, le programme du Congrès des audioprothésistes…
Exposition ouverte Samedi et dimanche de 9h00 à 19h00 et lundi de 9h00 à 17h00
Samedi 13 mars 2010
9h30
Inauguration de l’exposition du Congrès des audioprothésistes français
Conférences : Journée pluridisciplinaire dès 10h15
10h30 à 11h30 :
« De la neurophysiologie et du traitement du signal à la prise en charge des
surdités » par le Professeur Fan-Gang Zeng.
11h30 à 12h30 :
« Développement des audioprothèses du futur : Nouveau Challenges »
14h30 à 15h30 :
« Indications limites, ou limites d’indications : Quels choix ? »
15h30 à 16h30 :
« La technique rend-elle superflue la prise en charge prothétique de
qualité ? ».
Soirée du Congrès : Hôtel Le Prince de Galles- Salon Panache à 20h00
Dimanche 14 mars 2010
9h30
Visite officielle et délibération du Prix « Posters sur l’Audition »*
10h00 à 12h30
Conférences des candidats au titre de lauréat du Collège National
d’Audioprothèse. Par Eric Bizaguet, Président du CNA.
14h00 à 16h30
Spécial Senior : « Mieux connaître, mieux comprendre, pour mieux
recevoir ses patients ». Par Sophie Schmitt, Seniosphère.
17h30
Remise des Prix UNSAF
*(ouvert à tous)
Lundi 15 mars 2010
Table ronde professionnelle. Animée par Benoît Roy, président de l’Unsaf.
Aussi, les dimanche 14 et lundi 15 mars de 10h à 17h
Les ateliers / 4 sessions par atelier à raison de 3 ateliers par jour.
• Atelier 1 : La mesure In-Vivo d’efficacité de l’appareillage auditif
Par Xavier Delerce, audioprothésiste D.E., Mont de Marsan
• Atelier 2 : Bilan d’orientation prothétique du très jeune enfant
Par Thierry Renglet, audioprothésiste D.E., correspondant CNA-Belgique.
• Atelier 3 : Actualités en thérapie acoustique de l’acouphène
Par Philippe Lurquin, audiologiste chargé de cours au CHU St Pierre –
Bruxelles, et le Docteur Debaty, ORL au C.H.U St Pierre - Bruxelles
5
Samedi 13 mars
Inauguration officielle du Congrès
Par Madame Nicole MATHA, Présidente du BIAP France
Dès 09h30
Le BIAP, (Bureau International d’Audiophonologie), association internationale à but scientifique
crée en 1967, dont le siège est en Belgique, a notamment pour objet la création d’un terrain de
rencontres interdisciplinaires avec échanges d’informations et de documents entre membres et la
publication de recommandations dans le domaine de l’audiophonologie (consultables sur le site
biap.org).
Le BIAP réunit ses membres deux fois par an, accueilli par l’un des comités nationaux des pays
représentés, pour un travail interdisciplinaire au sein de différentes commissions techniques telles
que : commission Implants, dépistage de la surdité, prothèses, bruit, éducation auditive, guidance
parentale, acouphènes, troubles auditifs centraux…
Le Comité Français du BIAP - BIAP-France, est constitué de personnalités représentant diverses
professions avec des membres titulaires désignés par les associations ou sociétés à caractère
national concernées par le domaine de l’audiophonologie et qui adhèrent au BIAP-France comme
l’UNSAF, la Société Scientifique d’Audioprothèse, le Collège National d’Audioprothèse, la Société
française d’ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale, la Fédération Nationale des Orthophonistes, la
Fédération nationale pour l’Insertion des personnes Sourdes et des personnes Aveugles en France.
Saluons l’adhésion récente de la Société Française d’Audiologie et du Groupe d’Etude et
d’Optimisation de la Rééducation et des Réglages de l’Implant Cochléaire.
Le BIAP-France soumet les recommandations proposées par les différentes commissions techniques
du BIAP à l’approbation des sociétés savantes nationales adhérentes et transmet les remarques ou
critiques éventuelles du comité français avant adoption du texte par l’assemblée générale du BIAP
après recueil des avis émis par les différents comités nationaux.
Le BIAP-France parraine également des journées d’études et des formations concernant
l’audiophonologie en France.
Comme chaque année depuis 2007 le BIAP sera présent au congrès annuel des audioprothésistes
grâce au support de l’UNSAF que nous remercions chaleureusement, et particulièrement la
dynamique organisatrice de cette manifestation, Madame Christine DAGAIN, témoignant de son
attachement au travail interdisciplinaire qui fait la richesse de nos métiers complémentaires pour la
qualité des soins due à nos patients.
A propos du Docteur Nicole Matha, Médecin ORL – Phoniatre
Centre Expérimental Orthophonique et Pédagogique - 75015 Paris.
Chargée de cours dans le cadre des diplômes d’état d’audioprothésiste et de psychomotricien
et du diplôme d’université d’audiophonologie et d’otologie de l’enfant - (Paris).
Présidente du Comité français du Bureau International d’AudioPhonologie (BIAP - France).
6
Le thème scientifique de L’édition 2010
" De l’aide auditive au cerveau :
Que nous offre la technique pour améliorer le service audioprothétique rendu ?
(1e année) "
Conférences de 10h15 à 12h30 et de 14h30 à 16h30 Journée pluridisciplinaire La journée scientifique du Congrès 2010 de l’UNSAF, sur le thème « De l’aide auditive au cerveau:
que nous offre la technique pour améliorer le service audioprothétique rendu ? (1e année) », sera
articulée autour de la conférence de son invité d’honneur, le Professeur FAN-GANG ZENG, de
Californie. Il nous décrira son parcours exceptionnel, de la neurophysiologie et de l’ingénierie /
traitement du signal à la prise en charge des surdités.
Le programme de cette journée examinera également comment les progrès en physiologie et en
psychophysique créent de nouveaux défis pour le développement des audioprothèses du futur. Le
fait que les indications des appareillages évoluent vers des applications encore inimaginables il y a
peu ne veut pas dire que des limites n’existent pas et que les choix offerts ne sont pas ouverts à la
discussion : un débat sera organisé autour de ces questions où les recettes sont rarement
généralisables et où ceux qui choisissent doivent faire preuve de flair.
Enfin la question sera examinée de savoir si les progrès récents de l’appareillage diminuent l’intérêt
de la prise en charge prothétique.
Cette problématique d’amélioration du service audioprothétique rendu trop large pour être traitée
de manière exhaustive en 2010, servira également de fil conducteur à la journée scientifique 2011.
Président de la Journée Scientifique du Congrès :
Professeur Paul AVAN
Laboratoire de Biophysique Sensorielle
Faculté de Médecine - Université d’Auvergne - Clermont-Ferrand
Président Scientifique du Congrès :
Monsieur Éric BIZAGUET
Président du Collège National d’Audioprothèse
A propos de l’Invité d’honneur…
Fan-Gang Zeng, est professeur en anatomie et neurobiologie, ingénierie biomédicale et
sciences cognitives à l’université Irvine de Californie.
Voir aussi le résumé de sa présentation page suivante
7
Samedi 13 mars
L’invité d’honneur : le Professeur Fan-Gang Zeng’s
« De la neurophysiologie et du traitement du signal à la prise en charge des
surdités » Résumé de la présentation
De 10h30 à 11h30
Une personne avec une audition dite "normale" peut assimiler une information sonore sur une
gamme dynamique de plus de 120-dB, lui permettant ainsi de détecter des vibrations
nanométriques ou de suivre une conversation dans l’environnement bruyant d’un concert.
Dans des conditions spéciales, cette même personne peut percevoir une différence de fréquence
de l’ordre du millième et subdiviser un flux d’informations par dizaines en microsecondes et par
centaines en millisecondes.
Ces sensibilités aigues existent grâce à la mécanique raffinée et délicate, aux mécanismes
électriques et neurologiques d’un système auditif normal.
Malheureusement, ces sensibilités sont également susceptibles d’être impactées par des facteurs
génétiques et environnementaux. Qu’il s’agisse d’anomalies génétiques, du processus normal de
vieillissement, d’exposition à des médicaments ototoxiques ou au bruit, ces facteurs entrainent des
déficiences auditives chez 1 personne sur 10 sur terre. Non seulement ces déficiences
amoindrissent la qualité de vie de ces personnes mais elles viennent alourdir le poids économique
de la santé à l’échelle mondiale…
Ma présentation sera divisée en deux parties.
La première sera centrée sur les conséquences de la déficience auditive en termes de perception
et de fonctionnement. La déficience auditive est traditionnellement classée en deux catégories : les
pertes conductives et les pertes sensorineurales.
Les récentes avancées de la génétique, de la physiologie et de la psychologie ont permis de mettre
à jour au moins 5 types de déficiences différents, en fonction du site de la lésion et des
conséquences en termes de perception :
1. Perte conductive (seuils élevés)
2. Perte cochléaire (anomalies fréquences et volume sonore)
3. Perte neurologique (processus temporal déficient)
4. Perte d’acuité auditive (effets de masques, déficits de l’attention)
5. Perte au niveau central (déficit au niveau temporal ou des processus complexes).
La deuxième partie sera centrée sur les options de traitement. La perte conductive peut être traitée
soit par la chirurgie soit par des aides auditives à conduction osseuse. La perte cochléaire,
particulièrement celle due à des cellules ciliées externes endommagées, peut être traitée grâce à
des aides auditives tandis que la perte cochléaire avec des cellules ciliées internes endommagées
nécessite un implant cochléaire. La perte neurologique ne peut pas être traitée efficacement par les
aides auditives mais peut être compensée par des implants cochléaires. La perte d’acuité produit
des changements relativement subtils de la perception qui ne nécessitent pas forcément des
interventions agressives. La perte au niveau central peut être permanente, scléroses multiples ou
temporaires, dues à des changements liés à la plasticité du cerveau. Elle peut être améliorée par un
apprentissage et une rééducation.
La déficience auditive peut également conduire à l’apparition d’autres symptômes tels que des
acouphènes ou des vertiges et pour lesquels il n’existe toujours pas de traitements efficaces.
8
Samedi 13 mars 2010
Journée pluridisciplinaire – Programme détaillé
Conférences de 10h15 à 12h30 et de 14h30 à 16h30
" De l’aide auditive au cerveau :
que nous offre la technique pour améliorer le service audioprothétique rendu ?
(1ère année) "
10h15 à 10h30 :
Ouverture du Congrès par Monsieur Benoît ROY, Président de l’UNSAF,
Madame Nicole MATHA, Présidente du BIAP France, Monsieur le Professeur Paul AVAN
et Monsieur Eric BIZAGUET
10h30 à 11h30 : « De la neurophysiologie et du traitement du signal à la prise en charge des
surdités »*
Fan-Gang ZENG
Professor of Anatomy and Neurobiology, Biomedical Engineering and Cognitive Sciences
University of California Irvine - USA
11h30 à 12h30 : « Développement des audioprothèses du futur : Nouveau challenges »
1. « Nouvelles entités physiopathologiques »
Thierry MORLET Head Auditory Physiology and Psychoacoustics Laboratory Wilmington
DE - USA
2. « Nouveaux protocoles d’appareillage »
Yves CAZALS Directeur de recherche INSERM- Université Paul Cézanne - Marseille
14h30 à 15h30 : « Indications limites ou limites d’indications : quels choix ? »
TABLE RONDE avec :
Didier BOUCCARA - Médecin ORL - Hôpital Beaujon - Clichy
André CHAYS - Professeur des universités - Hôpital Robert Debré - Reims
Paul AVAN - Laboratoire de Biophysique Sensorielle, Faculté de Médecine - Université
d’Auvergne - Clermont-Ferrand
Eric BIZAGUET - Président du Collège National d’Audioprothèse
Martial FRANZONI - Directeur du Centre Expérimental Orthophonique et Pédagogique Paris
15h30 à 16h30 : « La technique rend-elle superflue la prise en charge prothétique de qualité ? »
TABLE RONDE animée par :
Christian RENARD - Deuxième Vice-Président du Collège National d’Audioprothèse
Frank LEFEVRE - Premier Vice-Président du Collège National d’Audioprothèse
Exposition ouverte Samedi et dimanche de 9h00 à 19h00 et lundi de 9h00 à 17h00
9
Dimanche 14 mars 2010
Conférences des Candidats au titre de Lauréat
du Collège National d’Audioprothèse
De 10h00 à 12h30
Année 2010 (Classement alphabétique)
« Dépistage néonatal systématique de la surdité »
Romain DECOLIN, Mylène SIPP- Faculté de Pharmacie de Nancy
« Effets d’une lésion cochléaire dans les hautes fréquences sur la perception de la
composante basse fréquence de la parole »
Marie GUILLET- Faculté de Médecine de Rennes - Ecole d’Audioprothèse de Fougères
« Le bruit traumatique en milieu professionnel :
étude des risques et des moyens de prévention, l’exemple des chirurgiens-dentistes »
Julien NIZARD- Faculté de Médecine de Paris - Conservatoire National des Arts et Métiers
« Diffusion de films a la télévision et perte d’intelligibilité »
Elodie ROUTHE - Faculté de Pharmacie de Montpellier
« Restitution de l’audibilité des fréquences à 1000 hz dans le cas de surdités partielles »
Fabien SELDRAN - Faculté de Pharmacie de LYON
« Remise du prix du Collège National d’Audioprothèse »
par Eric BIZAGUET
Président du Collège National d’Audioprothèse
10
Dimanche 14 mars 2010
« Mieux connaître, mieux comprendre pour mieux recevoir ses patients »
Par Sophie Schmitt – A propos de la présentation
De 14h00 à 16h30
A l’occasion du Congrès des audioprothésistes, Sophie Schmitt, consultante spécialisée dans le
marché des seniors, présente une partie des travaux réalisés dans le cadre d’un projet imaginé en
collaboration avec la société Starkey France autour de l’accueil des seniors dans les centres
d’audioprothèse. Ce projet a démarré en janvier 2010 par des visites auprès d’un échantillon
d’audioprothésistes et prendra la forme d’un Livre Blanc au cours de l’été..
« Nous rencontrons les audioprothésistes directement dans leurs cabinets et les suivons une
journée durant avec leurs clients. C’est également à cette occasion et dans ce contexte que nous
rencontrons leurs clients seniors », déclare Sophie Schmitt.
La présentation du dimanche 14 mars propose ainsi de donner aux professionnels des clés de
lecture pour mieux comprendre les besoins spécifiques des seniors, qui correspondent le plus
finement possible à leur mode de vie et leur environnement.
C’est d’ailleurs l’objectif du projet : donner des solutions opérationnelles aux audioprothésistes
pour mieux tenir compte des particularités, des besoins et attentes de leur clientèle.
Sophie Schmitt définit ce qui a motivé le projet Starkey :
« Une part conséquente de la clientèle des audioprothésistes
est aujourd’hui constitué de ce que l’on nomme les "seniors".
Or avec l’augmentation de la longévité et l’amélioration des conditions de vie à un âge plus avancé
que par le passé, la population des seniors est de plus en plus hétérogène
et cette tendance va en s’accentuant. Il n’est plus possible aujourd’hui de s’adresser aux seniors
comme s’il s’agissait d’un seul et même groupe».
Face à cette complexité, Starkey a souhaité aider ses partenaires à en savoir plus sur les bonnes
pratiques en matière d’accueil des seniors.
Alors que dans d’autres secteurs s’adressant à cette population, l’évolution de la population des
seniors a été prise en compte, ce n’est pas encore toujours le cas pour les audioprothésistes. En
cosmétologie, par exemple, l’offre de traitements antirides est déclinée pour s’adresser à plusieurs
âges de la vie.
« Aujourd’hui, nous avons notamment affaire aux seniors baby-boomers dont le profil
et les modes de vie sont bien différents de ceux des générations d’avant.
Ils ont vécu dans la société de consommation où on leur a appris à combattre le vieillissement. Leur
comportement en ce sens est très spécifique.
Par exemple, les baby-boomers sont "sur-consommateurs" en matière de compléments
alimentaires par rapport au reste de la population.
Ils ont parfaitement intégré le discours de prévention qui est tenu depuis les années 80.
C’est assez révélateur de l’importance de la prévention et certainement à retenir en ce qui
concerne l’aide auditive. Il semble aussi, même si c’est déjà une évidence pour la plupart des
audioprothésistes, important de changer l’image de l’aide auditive…
Passer de l’idée de prothèse à celle d’aide justement…», conclut Sophie Schmitt.
Dans le livre blanc, les audioprothésistes trouveront des solutions concrètes pour améliorer leur
pratique au quotidien.
11
A propos de Sophie Schmitt
Sophie Schmitt est consultante spécialisée dans les opportunités que représente le vieillissement de
la population au sein de Seniosphère, société spécialiste du monde des seniors. Sophie Schmitt est
également experte auprès de la Commission européenne pour les questions relatives aux nouvelles
technologies appliquées aux seniors. Son travail au sein de Seniosphère consiste à comprendre et
expliquer en quoi le vieillissement de la population va impacter le business model de telle ou telle
activité. Seniosphère exerce son expertise dans de nombreux domaines d’activité.
Le programme de la conférence
Sophie Schmitt, experte auprès de la Commission européenne pour les questions relatives aux
nouvelles technologies appliquées aux seniors, présentera les résultats d’une grande étude portant
sur la performance des centres d’audioprothèse en France en matière d’accueil de la population
Seniors et répondra aux questions que les audioprothésistes peuvent se
poser en la matière. Cette étude a été lancée par Starkey France, en collaboration avec
Seniosphère, spécialiste du monde des seniors
1. Les buts de l’étude SERVICES PLUS’ SENIOR
Aider les audioprothésistes à :
1. Mieux comprendre les différentes typologies de Seniors (de 50 à 99 ans)
2. Améliorer la relation avec leurs clients
3. Adapter leurs centres aux besoins et difficultés des seniors.
2. SAMO® et les outils de Seniosimulation®
La Seniosimulation est un ensemble d’outils innovants qui permettent :
1. De mieux comprendre les effets du vieillissement
2. D’adapter les produits et services
3. D’adapter les lieux de vente et d’accueil
Le plus connu de ces outils s’appelle SAMO®. Il s’agit d’un costume de simulation du
vieillissement.
Il permet à une personne de se glisser dans la peau d’une personne de 55-80 ans et de ressentir
physiquement et psychologiquement les effets du vieillissement.
SAMO® a été conçu par un laboratoire de recherche japonais et Seniosphère en a l’exclusivité
pour l’Europe.
12
Dimanche 14 et lundi 15
Les ateliers
Les ateliers / 4 sessions par atelier à raison de 3 ateliers par jour.
De 10h à 17h
Atelier 1
La mesure In-Vivo d’efficacité de l’appareillage auditif
Par Xavier Delerce, audioprothésiste D.E., Mont de Marsan
Les aides auditives évoluent nettement ces dernières années, tant sur le plan de la forme (avec le
développement des adaptations « ouvertes ») que des performances, dans la détection différenciée
du bruit et de la voix. Nos méthodes de mesure in-vivo se doivent d’évoluer en conséquence.
Ceci implique des précautions de mesure et/ou l’utilisation de signaux de mesure spécifiques.
Les méthodes d’enregistrement et la lecture des résultats des niveaux de sortie sont également
particulières : l’utilisation de signaux vocaux (types ISTS ou ICRA) et l’interprétation des niveaux de
sortie in-vivo peuvent paraître inhabituelles.
Cet atelier propose d'aborder ces nouveaux aspects de la mesure in-vivo.
Plan de l’atelier :
1. La mesure in-vivo (MIV) : lexique et rappel des bases de la mesure
2. La représentation graphique du champ auditif dynamique du malentendant : le
SPLoGramme
3. Artefacts et précautions de mesure
a. Le conduit auditif « ouvert » et les appareillages « open »
b. Le problème du micro de référence
c. Les signaux de mesure wobulés ou stables (temporel et/ou spectral)
4. Les nouveaux signaux de mesure : utilisation de stimuli vocaux ou pseudo-vocaux.
Interprétation et lecture de la mesure du niveau de sortie in-vivo appareillé
5. Le RECD : mesures chez les très jeunes enfants
6. En fonction du temps et de la demande, manipulation sur Affinity 2.0
13
Atelier 2
Bilan d’orientation prothétique du très jeune enfant
Par Thierry Renglet, audioprothésiste D.E., correspondant CNA-Belgique
Les techniques actuelles de dépistage et de diagnostic (OEAP, PEA et ASSR) permettent de
diagnostiquertrès précocement une déficience auditive. Les audioprothésistes sont donc amenés à
appareiller des enfants très jeunes. La prise en charge prothétique du très jeune enfant ne se justifie
que si l’appareillage est réalisé de manière très rigoureuse (efficacité et innocuité) et que si la prise
en charge est multidisciplinaire (Recommandation du BIAP).
Le conduit auditif du jeune enfant (surtout dans les 20 premiers de la vie) présente des
caractéristiques anatomo-physiologiques particulières. Il est donc nécessaire d’intégrer dans les
mesures du bilan d’orientation prothétiques l’impact de l’anatomie du conduit auditif externe et de
la cavité résiduelle qui modifient considérablement le niveau de pression au niveau du tympan.
Nous recommandons donc l’utilisation d’écouteurs inserts couplés aux embouts personnalisés pour
réaliser l’audiométrie comportementale et la mesure du RECD.
Les résultats de ces examens seront ensuite intégrés dans la méthodologie DSL de R. Seewald.
Cette approche permet de limiter les risques d’erreur liés à la taille du conduit auditif du bébé et de
garder une logique d’unité physique (dB spl) constante tout au long du processus d’adaptation.
Seront abordé lors de cet atelier :
- Un rappel des caractéristiques anatomo-physiologiques du conduit du très jeune enfant.
- La présentation du matériel utilisé dans notre pratique quotidienne (écouteurs externes et
matériel in-vivo).
- un rappel des techniques d’audiométrie comportementale
- Une description des différents supports ludiques que nous utilisons en fonction de l’âge de
l’enfant pour mettre en place un conditionnement adapté.
- La présentation de plusieurs vidéos avec des enfants en situation.
- Des simulations sur des oreilles d’adultes.
Cet atelier sera animé par une équipe d’audiologistes pédiatriques.
Thierry RENGLET - Pierre DEVOS - Virginie KLINCK - Laurence MATAGNE - Céline RENGLET Julie BISSOT.
14
Atelier 3
Actualités en thérapie acoustique de l’acouphène
Par Philippe Lurquin, audiologiste chargé de cours au CHU St Pierre – Bruxelles, et le Docteur
Debaty, ORL au C.H.U St Pierre - Bruxelles
L’atelier acouphène cette année fera le tour des découvertes qui ont permis une meilleure
compréhension de cette pathologie difficile.
Un tour d’horizon de la littérature récente permettra aux participants d’affiner leurs connaissances
et de maîtriser les derniers concepts publiés dans la littérature internationale.
Une origine périphérique controversée
Les glutamates sont des neurotransmetteurs qui peuvent devenir toxiques pour les cellules
sensorielles de la cochlée. Lors de traumatismes physiques, sonores ou d'agressions de la cochlée,
leur libération entraîne un dérèglement, une hyperexcitabilité et un dysfonctionnement du nerf
auditif. Les destructions des connexions entre les cellules ciliées et les terminaisons nerveuses du
nerf auditif seraient à l'origine de certains acouphènes.
Néanmoins depuis longtemps on a remarqué qu'en sectionnant le nerf auditif les acouphènes
persistaient, inchangés, voire même étaient augmentés orientant plutôt vers une origine plus
centrale…
Tectonique de l’acouphène
« Il n’y a pas que les plaques continentales qui évoluent », la représentation corticale auditive et
l’organisation des cartes tonotopiques se modifient suite à une surdité ou un appareillage.
L’objectivation de cette évolution grâce entre autres aux progrès de l’imagerie médicale permet de
mieux comprendre l’effet d’une sous stimulation, même limitée sur le plan fréquentiel et la
réorganisation corticale qui donne naissance à l’acouphène et à l’hyperacousie.
Après avoir démonté les modèles passés considérant l’origine de l’acouphène comme
périphérique, nous étudierons les modèles centraux. Le point sera fait sur la réorganisation
corticale puis les mécanismes compensatoires induits par le cortex. La modification du code neural
consécutif au maintien de l’homéostasie et une explication cohérente pointant la responsabilité des
relais sous-corticaux sera évoquée.
Le traitement de l’acouphène, juste un oxymore ?...
« Traiter un acouphène, attendre une guérison ou un soulagement est illusoire ; il n’y a qu’à
s’habituer ». Ce discours médical débité depuis des générations par nombre de praticiens de l’Art
de guérir semble moins inattaquable aujourd’hui.
Le point sera fait sur les thérapies alternatives ou complémentaires à l’intervention
audioprothétique…
Méta-analyse
Afin de procéder de façon méthodique et scientifique une méta-analyse des thérapies existantes et
de leur taux de succès sera présentée.
-­‐ médicamenteuse
-­‐ stimulation trans-crânienne électromagnétique
-­‐ psychologie cognitivo-comportementale
- médecines parallèles
15
Epidémiologie de l’acouphène : une (autre) vérité qui dérange !
Une revue des caractéristiques les plus fréquemment rencontrées chez les patients acouphéniques
sera présentée. En particulier l’accent sera mis sur le nombre des personnes en souffrance
recherchant désespérément une solution.
Six pour cents de la population souffre d’acouphène et un acouphénique sur dix voit sa vie très
perturbée par son symptôme, un rapide calcul définit 300.000 personnes en France et 1.5 millions
d’américains susceptibles de recourir à un audioprothésiste… pour traiter unacouphène !
Un marché gigantesque pour une profession face à un nouveau défi !
La TRT, ça marche
Une vaste étude rétrospective réalisée sur plus de 200 cas de patients suivis en TRT au CHU St
Pierre à Bruxelles ces dernières années montrera l’efficacité de la méthode mais aussi ses failles et
ses limites. Une analyse comparative avec les taux de succès des thérapies décrites auparavant
renforce notre conviction quant au rôle de l’audioprothésiste associé en binôme avec un médecin
ORL dans la prise en charge efficace du patient acouphénique en souffrance.
Le binôme « ORL-Audioprothésiste »
La « complicité » de la relation entre l’ORL et son audioprothésiste doit être réelle dans le
traitement des patients acouphéniques par TRT.
L’anamnèse est un moment attendu par le patient, il est soucieux de pouvoir expliquer au médecin
ce qu’il ressent. Elle sera centrée sur la gêne et le vécu du patient.
Le médecin sera amené à accepter la complexité du patient qui est en face de lui.
Ensuite l’ORL afin d’orienter sa décision thérapeutique réalisera un bilan audiométrique large,
accompagné de questionnaires pour quantifier la gêne liée à l’acouphène ainsi que les
symptomatologies associées (hyperacousie, somato-acouphène).
Une fois cette base d’information médicale expliquée au patient celle-ci sera transmise vers un
cabinet d’audioprothèse ou un professionnel avisé …et ça pour le patient en souffrance, c’est déjà
le début d’une solution …
16
Dimanche 14 mars 2010
Evénements - Visite officielle (9h30) et Remise des Prix UNSAF (17h30)
Le discours de Benoît ROY, président de l’Unsaf
Le Prix Congrès UNSAF
Comme chaque année, trois prix seront attribués aux exposants pour récompenser leurs efforts
dans la réalisation de leur stand. Les critères retenus seront :
- le professionnalisme du standiste notamment architecture innovante, choix des matériaux,
bonne optimisation de l’espace attribué ;
- l’ouverture sur le salon et la convivialité ;
- le respect du règlement (hauteur de cloisons…);
- les animations ;
- l’ambiance…
Le Prix du meilleur poster scientifique
Le Congrès des audioprothésistes organise comme chaque année une exposition de posters sur le
thème de l’audition et invite toutes les personnes intéressées à nous faire parvenir leur projet.
Le comité d’organisation encourage en particulier, les étudiants et les nouveaux diplômés à
présenter sous cette forme leur mémoire de fin d’étude.
Les posters sont exposés pendant toute la durée du Congrès et font l’objet d’une session de
présentation.
Le Prix du meilleur poster est voté par l’ensemble des audioprothésistes présents sur le Congrès.
Les Cahiers de l’Audition publieront - avec l’accord de leur auteur - une sélection des meilleurs
posters élus par le comité d’organisation à l’issue du Congrès.
Chaque poster doit présenter un travail scientifique de manière synthétique, illustré par des
schémas, tableaux et photos.
L’auteur choisi librement son thème à la seule contrainte qu’il doit avoir un rapport direct avec
l’audition. Il peut s’agir de tout sujet concernant notre profession aussi bien dans les matières
fondamentales que dans l’acte prothétique proprement dit : étude clinique ou de laboratoire, cas
d’appareillage difficile, expérience professionnelle originale…
Pendant la durée du salon, les différents posters scientifiques, sélectionnés au préalable par le
comité scientifique du Congrès seront consultables.
Monsieur Claude DIVERSI, Directeur de Phonak France, offrira au premier prix du poster un IPOD
TOUCH
17
Lundi 15 mars 2010
Table ronde professionnelle
De 14h00 à 16h30
La Table ronde professionnelle
Le plan Darcos en direction des personnes sourdes ou malentendantes
Lundi 15 MARS 2010 à 14h00
au CNIT- Paris la Défense
avec
Mme Anne-Sophie GROUCHKA-SOUHAITÉ,
Directrice adjointe du Cabinet de Nadine Morano,
Secrétariat d’Etat chargé de la Famille et de la Solidarité,
M. Noël RENAUDIN,
Président du Comité économique des Produits de Santé, (CEPS),
Dr Jean-Marie VETEL,
Gériatre, CH Le Mans ;
Membre du Groupe de Recherche Alzheimer et Presbyacousie,
Mme Marianne MORINI,
Responsable de mission, Alcimed, Chargée de la coordination de l’étude
européenne sur le marché et le prix et des aides auditives (CNSA/Alcimed),
Les membres du bureau de l’Unsaf.
Animée par Benoit Roy, président de l’Unsaf.
Evénement du Congrès, la table ronde professionnelle, convie spécialistes, décideurs et
personnalités politiques à débattre autour des problématiques de la profession liées à l’évolution
des réglementations ainsi qu’à l’évolution du marché de l’appareillage auditif.
Lundi 15 mars, elle s’intéressera en particulier aux modalités du plan en direction des personnes
sourdes ou malentendantes lancé le 10 février par Monsieur Xavier DARCOS et Madame Nadine
MORANO.
Seront ainsi débattues, les mesures liées au dépistage, à la prévention et à la prise en charge de la
surdité au regard notamment des résultats de l’étude européenne sur le marché et le prix des aides
auditives initiée par l’Observatoire du marché et des prix des aides techniques (CNSA).
Il sera également question des nouvelles dispositions de gouvernance dans le cadre de la
régionalisation (loi portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires).
Evénement ouvert à tous.
18
Liste des exposants
Société
AMPLIFON
ANNUAIRE Français D'AUDIOPHONOLOGIE / AUDITION TV
ASSOCIATION FRANCE ACOUPHÈNES
ASSOCIATION FRANCE PRESBYACOUSIE
ASSOCIATION JNA
AUDIKA
AUDIO 2000
AUDIO INFOS
AUDIO RESEAU REVAUDIO
AUDIOLINE
AUDIOLINK
AUDIOMEDI / HANSATON
AUDITECH
AUDITION CONSEIL
AUDITION France INNOVATION
AUDITION MUTUALISTE
AUDITION SANTÉ
AUDITIONSOLIDARITÉ.ORG
BIAP
BIOTONE TECHNOLOGIES
BUCODES
CABINET BAILLY
COCHLEAR
COLLEGE NATIONAL D’AUDIOPROTHESE
COSIUM
CRIP INFORMATIQUE GROUPE SEPHIRA
DELPHIS
ELSEVIER MASSON
ENTENDRE
GN HEARING
INTERSON PROTAC
ISO-SONIC
JUXTA
L’EMBOUT FRANCAIS
L'OUIE MAGAZINE
LUZ AUDIO
NEWSON
ORYGIN’SOUND
OTOMETRICS
PHONAK France
PRESSE
Numéro
stand
E7
F4
F7
F7b
F5
B6
B7
F4b
A5
F8
D14
E1
A12
D7
F1
E2
F1/G5
F9
A16
C2/C3
A18
A4
A20
A2
F12
F11
D12
F3
B4
D6
A1/B1
E6
G3
F10
A10
D10
D8
A14
B2
D5
C1
19
PROD’EMBOUT TECHNOLOGIES
PRODITION
RAYOVAC France
SCR ELECTRONIQUES
SIEMENS AUDIOLOGIE
SMS AUDIO ELECTRONIQUE
STARKEY FRANCE
STYL EMBOUTS
SWATCH GROUP France DIVISION RENATA BATTERIES
UNITRON France
UNSAF
VARTA MICROBATTERY
VIBRANT MED-EL HEARING TECHNOLOGY
WIDEX
E3
D1
E4
F13
D3
B11
C4/B5
F2
C7
E8
D2
B9
A8
D4/C5
20
Exposition : les Nouveautés présentées sur le Congrès
Liste des innovations exposants non exhaustive !
D’autres innovations sont à découvrir sur les stands des exposants ou sur leurs sites…
AUDIOLINE GmbH
Notre Socièté AUDIOLINE GmbH, spécialiste de la téléphonie Grand Public en Allemagne,
développe actuellement sous la marque AMPLICOM, une gamme de téléphones spécialisés,
fortement amplifiés et hautement compatibles avec une aide auditive.
De nouveaux téléphones et accessoires viennent enrichir cette gamme :
- 3 téléphones portables GSM :
POWER TEL M 6000 avec grand afficheur couleur / BLUETOOTH / touche SOS / détecteur de
chutes / écouteur sur-amplifié (+30dB) et sonnerie très puissante (+100dB)
POWER TEL M 4000 avec grand afficheur couleur / grosses touches éclairées / écouteur suramplifié (+25dB) et sonnerie très puissante (jusqu'à 100 dB)
POWER TEL M 5010 avec grand afficheur blanc/noir /BLUETOOTH / touche SOS / écouteur suramplifié (+ 23dB) et sonnerie très puissante (+100dB)
- 1 téléphone résidentiel combine filaire + combine sans fil - "nouveauté mondiale"
POWER TEL 680 /DECT / amplificateur auditif à induction / grand afficheur numérique éclairé /
répondeur intégré / bracelet vibratoire avertissant des appels (+35dB et +90 dB)
- 2 accessoires :
REVEIL TCL 110 ANALOGIQUE } sonnerie amplifiée (+80dB) / signal lumineux LED blanc et clair /
réponse vocale / cousin d'alarme par
REVEIL TCL 210 NUMERIQUE } vibration sans fil
En savoir plus :
http://www.amplicom.de/shop/index.php?main_page=page_3&sub_page=manuals&language=fr&z
enid=f3d4f66e2287157572e901b537db785b
Contact : Thierry BONFIGLIOLI
Responsable Marketing France
Tél. : 06.30.13.45.09 / [email protected]
21
AUDITECH INNOVATIONS
Le laboratoire AUDITECH INNOVATIONS propose ses produits aux audioprothésistes depuis
2004. Cette année a été riche en innovations avec la création d’une gamme déclinée en trois
packs : Le Musipack, l’Earpack et le Sportpack permettront à nos partenaires de trouver une offre
diversifiée et compétitive.
- Le moderato(CE), la protection antibruit pour musicien, Grâce à son filtre de réponse plate
régulée à 2 dB/octave, ce produit permet de conserver un son naturel et clair tout en atténuant les
bruits nocifs à votre audition. Ce produit existe en version compact et ultra-compact, SNR 20/26
dB.
Nouveauté : Le moderato Ai, adapté à l’atténuation acoustique des bruits impulsionnels (<110
dB(C)) pour batteurs.
- L’Earpro(CE), le filtre breveté Earpro admet une auto-adaptation du bruit, il permet d’atténuer les
bruits graves ambiants, coupe les bruits aigus traumatisants et redonne de l’audition sur les
fréquences d’énergie de la voix humaine, (dit fondamental laryngée). Ce produit existe en version
compact et ultra-compact, SNR 20/28 dB.
Nouveauté : L’Earpro Fly, garantie un rééquilibrage des pressions de votre oreille interne pendant
le voyage.
- L’Earpro Army & Spécial Police ont été élaboré à l’atténuation acoustique des bruits
impulsionnels et bruits de fond, il permet à son utilisateur la capacité d’évoluer dans ces activités
de chasse, tir en stand, ball-trap… avec la sureté d’être protégé en toute situation. Ce produit
existe en Version compact, option anti-impulsionnel.
Nouveauté : L’Earpro Sport, garantit un maintien parfait dans l’oreille, grâce à son filtre ultracompact, Les frottements du vent sur le casque sont atténués et l’audition sécurisée.
…
22
AFI AUDITION FRANCE INNOVATION SAS/ iNewDeal
« J’ai créé une nouvelle Société : iNewDeal : pour la distribution des produits "ExSilent" en France.
ExSilent est fabricant de matériels auditifs (appareils auditifs CIC, accessoires d’écoute et de
protection…). ExSilent cherchait un distributeur pour la France. Nous nous sommes rencontrés
voilà quelques mois, j’ai été séduit par leurs projets et leurs réalisations d’une part, et je convenais
parfaitement à leurs exigences d’autre part. A cette nouvelle activité se devait une nouvelle
structure, d’où la création de iNewDeal. ExSilent est une société néerlandaise, installée à
Amsterdam depuis 2005. Elle est d’ores et déjà présente aux USA, au Canada, en Amérique du
Sud, et dans de nombreux pays européens. C’est donc chose faite aujourd’hui pour sa
représentation en France. » (Pascal LELEUX).
Une présentation rapide des produits « ExSilent »:
« ExSilent Q » un appareil auditif moderne, design, confortable et invisible, il bénéficie des
dernières technologies (réducteur de bruit, anti-larsen, datalogging, …) et vient d’obtenir au LNE
une note qui le positionne en classe D.
« ExSilent QLeaf » 30% plus petit que ExSilent Q qui doit être mis sur le marché très
prochainement.
Ces appareils sont bien sûr programmables sous NOAH3 ou en ‘standalone’.
La société ExSilent propose également différents accessoires, le QStyle : des écouteurs pour
lecteurs MP3, iPhones, isolant des bruits ambiants et le QProtect protégeant des niveaux de bruits
trop élevés.
Les produits "ExSilent" seront présentés sur le stand F1 de la Société AFI "Audition France
Innovation
Contact : Mr Pascal LELEUX- Audition France Innovation SAS/ iNewDeal SAS
1 rue du 29 Juillet- 62000 ARRAS - FRANCE
T.03.21.15.31.96 ou T.03.21.15.00.69
[email protected]/ www.exsilent.fr
[email protected]/ www.audition-innovation.fr
…
23
BIOTONE TECHNOLOGIE SAS
A l’occasion du Congrès 2010, Biotone fêtera ses 15 ans. Le stand sera essentiellement orienté vers
la présentation de produits innovants répondant aux attentes d’une population toujours plus
nombreuse, exigeante et à la recherche d’interlocuteurs spécialisés et professionnels.
L’Equipe Biotone se tient à la disposition des professionnels de l’audition, afin de relever ensemble
ce défi…
Rexton : C’est une Gamme entièrement renouvelée, alliant excellences acoustiques, performances,
confort et simplicité d’utilisation. Conçue pour que chaque utilisateur retrouve des sensations
auditives en rapport avec ses propres besoins et proche de son entourage sonore quotidien.
• L’excellence acoustique, avec Insite
• Les performances, avec Bridge
• La simplicité d’utilisation et le confort, avec Day
Une Gamme de RIC dernière génération, proposant une toute nouvelle série d’écouteur déporté
qui permettra aux audioprothésistes d’obtenir des résultats là ou la taille du conduit limitait les
possibilités d’adaptation. Une nouvelle génération de chargeurs, pour encore plus d’autonomie.
Doro : Depuis plus de 30 ans, Doro travaille ardemment afin de faciliter la vie au quotidien des
utilisateurs en concevant le design et les fonctionnalités de ses produits. Doro Care est la gamme la
plus attractive du Marché ; elle répond aux besoins spécifiques des personnes souffrant de
déficiences diverses dues à l’âge ou à un handicap. Doro, une seule philosophie : toute personne
doit pouvoir continuer à faire les choses qu’elle a toujours faites avec plaisir.
• Nouveautés en mobile : 334, 338, 342, 345 et 410.
• Nouveautés en téléphones résidentiels : le MemoryPlus 319i ph avec une amplification de
30dB, qui est venu remplacer le 319ph. Le HearPlus 318w, un DECT ultra-puissant avec
ces +35dB. Le Syntiro 915c, produit réservé exclusivement à notre activité, représente à lui
seul le meilleur rapport prix - fonctions du Marché au design moins stigmatisant.
Audioline : Le marché de l’hygiène voit arriver sans cesse de nouveaux acteurs proposant
‘’toujours mieux’’ et ‘’toujours moins cher’’. C’est pourquoi Biotone, souhaite insister sur
l’importance pour l’audioprothésiste de ne pas s’éloigner de l’Exigence et de faire confiance avant
tout à des professionnels.
Les produits de la gamme Audioline, sont tous sans exception enregistrés dans la catégorie des
dispositifs médicaux de classe I et IIa, non stérile au sens de la Directive Européenne 93/42/CEE.
Une aide auditive étant un dispositif médical, les produits pour l’entretenir doivent également
répondre aux mêmes exigences…
• Nouveautés Audioline : La Gamme Pro et un Nouveau concept de nettoyage, après la
Perfect Dry, lancée au congrès 2008 et qui depuis sa mise sur le marché remporte un
succès inégalé, la PFR…
Sebotek : Le Congrès 2010, sonnera le retour en force de Sebotek, avec sa nouvelle série Sebo-HD
totalement relookée, des choix de couleurs pour répondre aux différents styles de vie des clients et
des possibilités d’adaptation allant de la surdité légère à profonde. Son logiciel ProVES 2010,
conçu spécialement par un grand nom de l’informatique, fera l’unanimité auprès des spécialistes.
Sur le 2ème stand, Biotone mettra en avant, l’univers quotidien de l’audioprothésiste, en présentant
le logiciel BiosoundSystem, de l’équipement audiométrique, un nouveau vidéo-otoscope et bien
entendu tout le matériel nécessaire à la réussite d’une activité d’audioprothèse.
STAND C2 – C3
http: www.biotone.fr
24
COCHLEAR FRANCE
Cochlear™ est le leader mondial des solutions auditives implantables, et a pour vocation
d'offrir le cadeau du son aux individus du monde entier.
Grâce à l'innovation permanente, Cochlear développe pour les patients et professionnels une offre
complète, véritable référence dans le domaine !
Celle-ci comprend le tout dernier système d’implant cochléaire Nucleus® 5 pour les surdités
sévères à profondes, les implants Hybrid™ pour les pertes auditives légères à modérées dans les
basses fréquences et de sévères à profondes dans les hautes fréquences grâce à une stimulation
électro-acoustique, et pour la préservation de l'audition résiduelle.
A cela s’ajoutent les implants et processeurs Baha®, dont le tout dernier BP100 pour les surdités de
transmission ou mixtes, ou surdité totale unilatérale.
Notre engagement est d’offrir le meilleur de l’innovation, y compris aux patients porteurs des
premières générations d’implants, et de favoriser l’accès à ces technologies par nos démarches
actives afin d’obtenir la prise en charge pour les patients.
Les systèmes Nucleus 5 ou Hybrid, et les implants et processeurs Baha sont tous inscrits sur la liste
des produits et prestations remboursables (LPPR).
« C’est pour cela que 7 patients sur 10 dans le monde choisissent Cochlear ! »
EMBOUT FRANÇAIS
La Société l'Embout Français commercialise en exclusivité pour l'audioprothèse, un tout nouveau
concept de protection anti bruit avec filtre: Le Sonocustom, cette protection sur mesure est réalisée
en instantanée par l'audioprothésiste. Grace à ce nouveau concept, un contrôle d'atténuation
acoustique in situe peu être réalisé, à l'issue de ce contrôle, un certificat personnalisé permet
d'attester l'atténuation exacte des protections anti bruit Sonocustom.
Une présentation du produit avec démonstration sera effectuée pendant toute la durée du congrès
sur notre stand.
ENTENDRE
Entendre est l’enseigne d’audioprothésistes indépendants présente sur le marché français depuis
prés de trente ans. Les audioprothésistes Entendre sont regroupés autour d’une coopérative, GIPA2,
qui leur permet d’être les acteurs de leur stratégie d’enseigne et de négocier leurs achats en toute
indépendance.
Chaque centre Entendre est animé par un audioprothésiste DE, formé en permanence aux dernières
innovations technologiques et garant d’un service sur mesure pour le malentendant
Exclusif : La franchise de cotisation, pour toute nouvelle adhésion, est reconduite pour 2010.
Entendre - Stand B7
Contact : Fabienne DESABRES-LEPAGE – Directrice Enseigne.
Tél. : 01 30 07 17 87 – Fax : 01 30 07 17 89
www.entendre.com
25
INTERSON-PROTAC
La société INTERSON-PROTAC devient le distributeur des téléphones de la marque AEG
destinés aux malentendants.
DOMINO, nouveauté 2010 de la société BELLMAN fabricant Suédois d’articles pour
malentendants alliant design et haute technologie. Amplificateurs et systèmes de
communication sans fil pour malentendants.
Très attendu de la part des audioprothésistes, nous proposons aujourd’hui le Pianissimo
dans une déclinaison de 9 couleurs avec cordon de liaison.
Audio Bone casque audio à conduction osseuse pour écoute de la musique. Étanche à
l’eau, Idéal pour les sportifs.
Une nouvelle gamme d’écouteur sur mesure « EarBack music » en silicone souple.
Développée par Interson-Protac pour les musiciens et chanteurs professionnels ou
amateurs, qui recherchent une meilleure précision du confort et une qualité d’écoute, tout
en protégeant leur audition des volumes excessifs. Grâce à la qualité qu’ils procurent. Les
"EarBack music" (1 voie ou 2 voies) silicone, peuvent aussi être la meilleure solution
d’écoute pour tous les lecteurs portables de type Ipod, Iphone, dvd, cd, ou lecteurs mp3.
Le résultat obtenu ravira la plupart des audiophiles à la recherche d’une qualité sonore
professionnelle.
Historique société
Innovante depuis plus de 20 ans, la société INTERSON-PROTAC a toujours su anticiper le marché
et conserver sa position d’acteur incontournable du monde de l’audiologie. Elle est la spécialiste
de la distribution de matériel d’audioprothèse, et fait référence de guide sur le marché de
l’embout de prothèses et de la fabrication de protecteurs antibruit personnalisé.
Présentation société
Etablie en Languedoc-Roussillon et pourvue d’un réseau commercial national, INTERSON
PROTAC réalise plus de 140000 pièces par an. Elle mise sur ses moyens techniques et humains
pour renforcer sa position de Leader dans la fabrication et la vente de matériels en Audioplastie.
Innovante, la société, propose depuis quelques mois une nouvelle gamme de protecteurs et
d’écouteurs sur mesure dédiés aux amateurs de son.
Contact : INTERSON-PROTAC :
4 avenue du Midi- ZAC Tourel B.P 11- 30111 Congénies
Tél. : 33 (0) 466 80 22 89/Fax : 33 (0) 466 80 22 81
Web : http://www.interson-protac.com
…
26
JNA
"L’association JNA (Journée Nationale de l’Audition) se donne pour mission de sensibiliser et
d’informer le grand public sur les problèmes d’audition. Son objectif est de faire de la prévention
en se donnant deux axes principaux : la protection de l’audition dans la lutte contre les agressions
sonores (bruit industriel, bruit de loisirs...) et la conservation de l’audition dans la surdité liée à
l’âge.
Le jeudi 11 mars 2010 se déroulera la 13e édition de la Journée Nationale de l’Audition, un
événement de santé publique incontournable, dans plus de 850 villes de France. L’occasion de
contrôler son audition, mieux appréhender les problèmes auditifs, s’informer sur les moyens
de pallierà ce handicap sensoriel, tel est l’objectif de cette campagne qui mobilise chaque année
des milliers de participants. A cette occasion, de nombreux professionnels de la santé (services
ORL des hôpitaux CHR, CHU, audioprothésistes, orthophonistes, médecins du travail...) se
rendront disponibles pour cette journée et proposeront une série de temps forts ouverts au grand
public : Journées portes ouvertes, contrôles auditifs, stands d’information, conférences,
expositions... De leur côté, les associations, les lycées et collèges participants, les services de
prévention et de santé des villes et collectivités organiseront des manifestations culturelles et
pédagogiques en adaptant leurs actions aux différentes cibles concernées (jeunes ou seniors).
Pour 2010 la campagne sera axée sur la thématique "Baladeurs numériques : quels risques pour
l'audition" avec comme temps fort : la réalisation d'une enquête (1) (panel : 1000 personnes Cible : 12-25 ans) et l'appel à "Une journée sans son baladeur" afin de marquer symboliquement
le thème de cette année. Rappelons que près de 10 millions de jeunes dans l’ensemble de l’UE
risquent une perte auditive irréversible à trop vouloir écouter leur baladeurs à trop forte puissance
et de surcroît, pendant des durées d’écoute le plus souvent trop longues.
Pour plus d'informations sur la campagne : www.audition-infos.org
Contact : Responsable coordination et partenariat de l'événement : Haud Le Dortz : [email protected] / Tel : 04 72 41 88 50 "
LUZ AUDIO
Hier, SONAGORA devenait LUZ audio, la 1ère centrale de référencement et de paiement certifiée
ISO 9001 à l’écoute et au service des audioprothésistes indépendants. Aujourd’hui, avec 300
centres d’audition en France, LUZ audio est un acteur majeur et incontournable du marché de
l’audioprothèse. Et comme nous sommes fortement attachés à notre indépendance, nous
comprenons votre volonté de préserver la vôtre.
Voilà pourquoi, soucieux de votre liberté, de votre réussite et de votre épanouissement, LUZ audio
vous accompagne vers l’excellence et vous propose les outils adaptés à vos attentes :
- Une centrale performante et sans contrainte, référençant l’ensemble des fournisseurs et
garantissant des conditions commerciales optimisées. Vous profitez, par exemple, de remises sur
facture + des remises de fin d’année personnalisées pouvant aller jusqu’ à 16%*.
- Des outils de communication dynamiques et sur mesure, qui vous démarquent et valorisent votre
métier.
Un accompagnement personnalisé, à l’écoute de vos préoccupations et complice de votre
ambition. * voir conditions auprès de la Centrale
27
NEWSON
Les nouveautés 2010 NEWSON :
1-Des Aides Auditives, toutes Technologies : Intras, Contour , Open et Ecouteurs déportés, offrant
le droit à l’appareillage pour tous…
2- Actif gel et XSNet (Mini Lingette), 2 produits nettoyants, innovants et adaptés aux nouvelles
technologies Auditives. Décor et ultra visuel pour la nouvelle ligne de produit d’entretien
NEWSON.
3- Photophone100 (Filaire, 30dB), Dect285 (Sans fil, Répondeur, 40dB) et Mobile CL8300 Le plus
puissant +35dB.
4- Equipements de Labo : Testeur de Consommation et Nouveau matériel Design d’ aspiration
28L/mn ,de sous vide et de Soufflette pression 2 Bars (3 Fonctions).
5- TV EARS petite révolution de l’écoute TV infrarouge ,petit prix aux grandes performances, Made
in USA.
ET plus de 800 articles présentés lors du Congrès des Audioprothésistes 2010, par notre équipe
toujours aussi accueillante.
Contact NEWSON - 21 rue Eugène Sue 94700 Maisons-Alfort
Tel: 0143761200/ Fax: 0143767939
zou : [email protected]
www.newson.fr
OTOMETRICS
Chaque oreille est différente
En exclusivité et en avant-première, OTOMETRICS présente* AURICAL FreeFit.
AURICAL FreeFit est une solution d’adaptation prothétique révolutionnaire qui permet de
réaliser vos appareillages en toute confiance en utilisant des protocoles personnalisés très
ciblés. Avec FreeFit, vous pouvez parfaire votre processus d’appareillage et de vérification
en respectant les normes en vigueur. Freefit vous laisse toute liberté de construire des
relations de confiance avec vos patients tout en optimisant votre efficacité.
*Présentations AURICAL FreeFit dans la Salle de Présentation Produits : Samedi à 11h et 15h et
Dimanche à 15h.
Stand B2
Contact : Parc du Moulin de Massy- 15 rue du Saule Trapu- 91300 MASSY
Tél. : 01 60 13 76 66/ Fax : 01 60 13 76 67
Saskia VULLIEZ, Directrice
Tél. : 01 60 13 76 66 / E-mail : [email protected]
…
28
PHONAK
Un Phonak pour chacun : une gamme complète pour tout type de pertes auditives et tout style de
vie.
Phonak présente une gamme complète d’aides auditives pour répondre aux besoins de tous les
patients quelque soit leur perte auditive, leur style de vie ou leur budget.
Les derniers modèles CRT de Phonak, Audéo MINI et Audéo SMART, établissent de nouveaux
standards en terme de taille, de qualité de son et de flexibilité. Alors que le nouveau produit OK!
Plus offre une solution simple et abordable pour tous les patients.
Avec Audéo SMART, Phonak introduit le plus petit système auditif du monde avec une
fonctionnalité sans fil totale. Audéo SMART offre des performances maximales et une connectivité
illimitée à une large gamme de systèmes de communication tels que les téléphones, téléviseurs,
lecteurs MP3 ou ordinateurs, permettant ainsi aux utilisateurs de systèmes auditifs exigeants de
mener une vie active. Audéo MINI est pratiquement invisible quand on le porte et séduit par sa
taille minuscule et son design attrayant. De plus, la ligne moderne du nouveau boîtier d’Audéo
MINI optimise les performances d’une technologie directionnelle à la pointe du progrès, qui
améliore la clarté vocale et atténue les bruits ambiants pour comprendre le mieux possible.
OK!Plus est une nouvelle ligne de produits en gamme basique. Le modèle est doté d’AudioSet, un
mode de programmation innovant qui garantit de hautes performances auditives. AudioSet est un
commutateur rotatif unique permettant d’ajuster directement l’appareil – sans ordinateur. OK!Plus
est facile à manipuler et confortable à porter et offre un son clair pour un prix abordable.
A propos de Phonak
Basé près de Zurich, Suisse, Phonak, marque du groupe Sonova, développe, produit et distribue
mondialement des sytèmes auditifs de pointe et des appareils sans fils depuis plus de 50 ans. La
combinaison de son expertise en technologie auditive, sa maîtrise en acoustique et sa forte
coopération avec les professionnels de l’audition, permet à Phonak d’améliorer significativement
les capacités auditives et l’intelligibilité vocale des utilisateurs et donc d’améliorer leur qualité de
vie.
Phonak offre une gamme complète d’appareils auditifs numériques ainsi que des systèmes de
communication sans fil complémentaires. Avec une présence mondiale, Phonak est à la pointe de
l’innovation et établit de nouvelles références industrielles en matière de miniaturisation et de
performances.
Phonak – Life is on*
Nous sommes sensibles aux besoins de tous ceux qui dépendent de notre savoir-faire, de nos idées
et de nos engagements. En relevant avec créativité les défis que représentent les limites
technologiques, nous développons des innovations qui aident à entendre, comprendre et découvrir
les richesses sonores de la vie.
Dialoguez librement. Communiquez en toute confiance. Vivez sans limite. * Et la vie s'exprime!
Pour plus d’informations, veuillez s.v.p. visiter le site www.phonak.fr ou contacter:
Informations complémentaires :
Maud GARREL – Relations Publiques
Tél: 04 72 14 50 00/ Email: [email protected]
29
PRODITION
Oticon Agil est la première solution auditive spécialement conçue
pour vous donner l'énergie de comprendre !
Oticon France lance dès le mois de mars : Oticon Agil, nouvelle aide auditive haut de gamme
conçue afin de minimiser l’énergie cognitive que les malentendants dépensent dans les
environnements d’écoute exigeants, leur laissant davantage d’énergie pour réfléchir, se souvenir et
répondre activement aux interactions quotidiennes. La technologie multidimensionnelle innovante
de la nouvelle aide auditive traite le son tout comme le fait naturellement le système auditif
humain, préservant ainsi la fidélité de la parole et des indices spatiaux. Des premières études*
indiquent qu’une quantité d’énergie inférieure est donc nécessaire pour traduire et interpréter la
signification des sons.
La perte auditive, un épuisement cognitif
La plus grande quantité d’énergie nécessaire pour suivre et interpréter les sons peut mettre à
l’épreuve les capacités cognitives déjà réduites de nombre de personnes de cinquante ans et plus,
période à laquelle nombre d’entre elles deviennent malentendantes. L’effort requis pour distinguer
et interpréter les sons augmente significativement pour les malentendants même lorsqu’ils portent
des aides auditives, épuisant ainsi l’énergie cognitive dont ils ont besoin pour continuer à
participer activement aux interactions sociales et professionnelles quotidiennes.
Meilleur traitement, moins d’efforts = plus d’énergie
Lorsque la compréhension de la parole est plus immédiate, écouter requiert moins d’efforts et une
quantité d’énergie plus importante est disponible pour comprendre et répondre à ce qui se dit. Le
traitement adaptatif des signaux Speech Guard d’Oticon Agil protège et améliore la dynamique et
les formes de la parole, permettant au système auditif de sélectionner et de suivre plus facilement
les personnes qui parlent. Le processeur de sons innovant préserve les indices de la parole naturels
même dans les situations impliquant des sons concurrents.
Spatial Sound 2.0 d’Oticon Agil améliore encore plus la compréhension de la parole en permettant
aux utilisateurs de mieux organiser une scène sonore et de localiser la provenance des sons. Les
indices spatiaux naturels sont préservés, fournissant aux utilisateurs les informations nécessaires
pour naviguer facilement dans des environnements sonores complexes, tels que les réceptions
mondaines ou les restaurants, permettant de concentrer facilement son attention pour suivre la
conversation.
Une connectivité sans fil plus agréable
Le fait de rester connecté à la vie moderne grâce aux dispositifs de communication haute
technologie constitue une autre façon pour les malentendants de conserver une vie active et
dynamique. Power Bass et Music Widening, deux nouvelles fonctions d’amélioration de la qualité
sonore, sont disponibles pour la première fois sur Oticon Agil. Ces dispositifs d’amélioration du
son innovants enrichissent terriblement l’expérience d’écoute et se connectent sans fil via l’Oticon
Streamer aux télévisions, téléphones portables et fixes, lecteurs MP3, ainsi qu’à un grand nombre
d’autres dispositifs de communication et de divertissement.
*Hansen L.B., Holmberg, M (2010): Etude interne sur Agil, Oticon A/S. Document en cours de préparation.
Contact : Aurélie Zambeaux- Responsable Marketing Oticon
PRODITION - 37 - 39 rue Jean-Baptiste Charcot - 92400 Courbevoie
Tél: 01 41 88 01 59/ Fax: 01 41 88 00 86/ Email: [email protected]
30
RAYOVAC
Avancée Naturelle
Fidèle à son engagement, Rayovac continue d’innover tout en respectant l’environnement.
C’est ainsi que Rayovac a développé une nouvelle pile 0% Mercure d’une durée 30%
supérieure à toute autre pile auditive équivalente. Les piles auditives 0% Mercure
Rayovac s’inscrivent dans un monde meilleur pour la sauvegarde de notre planète.
Rayovac, la puissance au cœur de votre appareil.
Contact : Tél. : 0800 20 68 72
www.rayovac.fr
SCR ELECTRONIQUES
SCR ELECTRONIQUES est une SARL spécialisée dans la fabrication et la distribution de
matériel médical. Nous disposons d’une large gamme de produits :
CHAINE DE MESUIRE AFFINITY, AUDIOMETRE, CABINE AUDIOMETRIQUE ...
Toute l’équipe commerciale se tient à votre disposition pour vous guider dans votre choix.
Nous disposons également d’un SAV qui s’engage à dépanner vos appareils dans des
délais très rapides* N’hésitez pas à nous contacter, nous sommes à votre disposition.
Contact : SCR Electroniques
M. Philippe CASTRO Directeur Commercial E-mail : [email protected]
141 Rue des Poissonniers 75018 PARIS
Tél. : 0033 01 42 55 17 84 Fax : 0033 01 42 52 62 96
E-mail : [email protected]
…
31
SIEMENS AUDIOLOGIE
Nouvelle plateforme BestSound Technology
Siemens Audiologie lancera en avril 2010 la nouvelle plateforme D7 BestSound Technology (puce
numérique de 7è génération). La gamme de contours d’oreille et d’intra-auriculaires Pure, Motion
et Life équipée de BestSound Technology dispose de fonctionnalités innovantes pour assurer un
meilleur confort d’écoute dans toutes les situations et garantir ainsi la satisfaction des utilisateurs.
Les nouveautés :
Compréhension de la parole
SpeechFocus analyse en continu l’environnement sonore du patient et sélectionne
automatiquement le mode microphonique apportant la meilleure intelligibilité en tenant compte
de la position de la source de parole.
Confort d’écoute
La technologie FeedbackStopper allie la signature acoustique pour la détection du Larsen à la
technologie en opposition de phase, permettant de réduire le Larsen dynamique et par la même
d’améliorer le confort du patient.
Ajustement personnalisé
SoundLearning 2.0 tient compte aujourd’hui de l’environnement du patient pour ajuster
automatiquement les réglages. Les modifications de volume et de tonalité sont désormais
accessibles pour chaque environnement dans le même programme.
miniÉcouteur
Les appareillages RIC sont maintenant équipés de la nouvelle génération d’écouteur miniÉcouteur.
Il est plus petit, plus solide et plus maniable grâce à un système de fixation rotule. Disponible en 3
niveaux de puissance, il couvre un maximum de pertes auditives.
Pure Edition Spéciale
Siemens proposera également une série exclusive de Pure Édition Spéciale : Nouveau microcontour RIC pile 10 compatible
.
Plus d’infos sur : http://hearing.siemens.com/fr/08-pour-la-presse/07-2010/2010.jsp
Contact Presse : Nadège OUIDRANE
Téléphone : 01 49 33 25 96 E-Mail: [email protected]
Siemens Audiologie France B.P. 40 93201 SAINT DENIS Cedex - France
32
SONIC INNOVATIONS
La meilleure des innovations 2010
SONIC innovations a été élue lauréate du « International CES Innovations 2010 Design and
Engineering Awards » pour sa nouvelle aide auditive RITE Pearl. Pearl a remporté le prix « Best of
Innovations » dans la catégorie Santé et Bien-être. Les produits nommés au titre de ce prix
prestigieux sont jugés par un comité éminent de designers industriels, d’ingénieurs et de membres
des médias indépendants.
Les innovations présentées sont évaluées sur la base des critères suivants :
•
Qualités du développement selon les spécifications techniques et matériels utilisés
•
Qualités esthétiques et de design • Utilisation/fonction du produit et son intérêt pour
l’utilisateur
•
Fonctions uniques/nouvelles que les consommateurs sont susceptibles d’apprécier
•
Design et innovation du produit par rapport à d'autres produits du marché
« Nous sommes honorés de cette récompense attribuée par le CEA pour le design et la conception
sophistiqués de cette aide auditive innovante. Pearl constitue une étape majeure pour SONIC
innovations et toute notre industrie. Outre son concept très élaboré, Pearl est incroyablement petit,
ses fonctions sont très faciles à utiliser et il présente la meilleure résistance à l’humidité de tous les
produits RITE du marché», déclare le CEO de SONIC innovations, Sam Westover.
Pearl est disponible en trois niveaux technologies et en cinq couleurs de base avec 15 clips de
couleur interchangeables par le patient. Les trois produits Pearl sont facilement identifiables par le
nombre de canaux de traitement (Pearl 6 : 6 canaux et 2 programmes ; Pearl 12 : 12 canaux et 3
programmes ; Pearl 24 : 24 canaux, 4 programmes et alertes vocales).
Sam Westover fait remarquer que les produits Pearl intègrent de nombreuses technologies de
traitement du signal déjà présentes dans les aides auditives des séries VelocityTM de SONIC
innovations. Pearl produit une qualité sonore naturelle, une réduction de bruits supérieure et une
directivité très efficace, rendues possibles par la technologie DIRECTIONALfocus® développée par
SONIC.
Contact presse : Vincent Génot,
Président ISO-Sonic (distributeur France SONIC innovations)
Tél. : 02 32 81 61 00 / Mob. 06 07 47 46 64
[email protected]
33
STARKEY
Starkey présente S Series iQ
La solution au problème de compréhension dans le bruit
Créteil le 13 mars 2010 – Les Laboratoires Starkey, Inc, l’un des leaders mondiaux des technologies
de l’audition, sont particulièrement heureux d’annoncer le prochain lancement de leur nouvelle
plateforme : la S Series™ iQ, dotée de « Voice iQ » un nouvel algorithme de suppression de bruit
et de préservation de la parole. Développé au cours des cinq dernières années par le Centre de
Recherche sur l’Audition (SHRC) de Berkeley, Californie, « Voice iQ » est le premier dispositif de
suppression du bruit si rapide et puissant qu’il réduit le bruit entre les syllabes de la parole. Il
apporte ainsi une solution à l’une des plaintes les plus fréquemment exprimées par les utilisateurs
d’aides auditives : Mieux comprendre en milieu bruyant.
« Le Voice iQ amène vraiment la technologie des aides auditives à un nouveau palier explique
Thierry Daudignon », Directeur Général de Starkey France. « Nous avons passé ces cinq dernières
années, à développer un moyen pour améliorer l’intelligibilité de la parole dans le bruit et la S
Series™ iQ le fait bien mieux que toutes les autres technologies actuellement disponibles. Nous
avons déjà éliminé définitivement le problème des sifflements intempestifs (Larsen); nous
surmontons aujourd’hui le problème de l’audition dans le bruit. »
A propos des laboratoires Starkey. Starkey, numéro 1 mondial des aides auditives sur mesure, est
une entreprise d’origine américaine. Elle possède 33 filiales dans 18 pays situés sur quatre
continents et distribue ses produits dans plus de 100 Pays. Son département R&D est à l’origine de
la première aide auditive intra-auriculaire jamais conçue, en 1971. Une division de recherche
fondamentale s’est ouverte à Berkeley (Californie) en 2004 et travaille en collaboration avec de
nombreuses universités à travers le monde.
La filiale française, qui fabrique et commercialise ses aides auditives vers les audioprothésistes sur
les marchés français, Belge, Suisse et Hollandais s’est ouverte en 1981. Starkey France dispose
d’une unité de production dédiée à la mise au point d’appareils sur-mesure, et à leur SAV. Il sort
de ses laboratoires plus de 60 000 appareils par an. La société emploie aujourd’hui 135 personnes.
Pour en savoir plus : starkey.fr ou starkey.com
Contact : Eric Van Belleghem - Directeur Marketing
Tél. : +33(1).49 80 74 74
[email protected]
34
UNITRON
Les produits d’Unitron France
Fuse™ est une toute nouvelle génération d’aides auditives qui reprend les avantages du CIC, du
CRT (écouteur déporté) et de l’Open. Fuse se loge dans le conduit auditif et suit les mouvements de
l’oreille grâce à une articulation flexible. Les évents dual-flow™ garantissent un son naturelle et
sans occlusion, permettant un encombrement intra-conduit réduit de 45% par rapport à un CIC
classique. Prêt-à-porter, Fuse peut être appareillé dès la première consultation avec trois types de
dômes différents. Fuse est fidèle à l’engagement d’Unitron : développer des innovations pratiques
pour offrir des avantages concrets aux utilisateurs et aux audioprothésistes.
Fuse est disponible avec la télécommande Smart Control d’Unitron et se décline sur trois niveaux
de technologie : Passport™, Latitude™ 16 et Latitude™ 8.
Passport, le haut de gamme de la marque, est équipé de la fonction smartFocus™ qui permet à
l’utilisateur d’effectuer un réglage instantané sur la combinaison de quatre paramètres : stratégie
micro, amélioration de la parole, réduction du bruit et gain général. Passport offre une connectivité
sans fil et permet la communication des aides auditives avec les appareils Bluetooth®, les signaux
d’entrée audio filaires et les signaux FM.
Développé à partir de la plate-forme numérique de Passport et disposant des fonctionnalités sans
fil, Latitude se positionne en cœur et entrée de gamme et se décline sur trois niveaux de
technologie (16, 8 et 4 canaux).
Passport et Latitude
Passport et Latitude se déclinent sur un large choix de modèles d’intra-auriculaires et de contours
d’oreille avec notamment 3 nouveaux styles de micro-contours très compacts et fonctionnels :
micro-contour Moxi 13 (CRT pile 13), micro-contour Moda I3 (Open pile 13), micro-contour Shift
(CRT pile 10A).
Contact : Simon Caillat-Thoranne - Communication & Marketing
Tél. : 04 26 23 22 03
[email protected]
35
VARTA MICROBATTERY
L’énergie innovante « made in Germany » : Rendez-nous visite au Congrès UNSAF pour
connaître les dernières tendances en matière d’énergie primaire et rechargeable et les solutions
écologiques pour appareils auditifs. Les batteries rechargeables sont écologiques et se chargent
rapidement. Vous serez accueillis par Michel Garnier, Arno Niedermayer et sabine Förderer.
Contact : Arno Niedermayer – Sales Manager
Tél. :+49 7961 921 873 - E-mail : [email protected]
Daimler Strasse 1 - 73479 Ellwangen - Allemagne
Tél. :+49 7961 921 873 / Fax : +49 7961 921 73 873
Site Web : www.powerone-batteries.com
WIDEX
CLEAR440 : La solution auditive la plus complète pour une audition plus naturelle.
Soucieux de proposer des aides auditives restituant une qualité sonore exceptionnelle, Widex s’est
orientée vers la communication inter-aurale (InterEar) entre les aides auditives afin de leur faire
adopter un comportement se rapprochant au plus près de l’audition binaurale naturelle. InterEar
permet aux aides auditives de s’ajuster, avec une vitesse d’adaptation inégalée, en fonction des
données obtenues par la capture sonore mais aussi par celles communiquées par l’aide
controlatérale.
Cette communication inter-aurale utilise un principe de transmission unique – WidexLink - qui
permet aux aides Clear440 de bénéficier de la communication sans fil avec différents médias tels
que la TV ou la téléphonie mobile Bluetooth par le biais d’accessoires de la gamme DEX. Les
vitesses de transmission et de traitement entre les aides auditives et les accessoires DEX sont telles
que la réception sans fil offre une synchronisation parfaite.
Avec CLEAR440, la restitution sonore exceptionnelle ne se limite pas aux communications interaurales et aux accessoires d’aide à l’écoute. En plus de ces fonctions innovantes, d’autres
nouveautés technologiques ont été implémentées, comme la modélisation du pavillon de
l’oreille et la gestion des signaux impulsionnels, dont l’unique but cher à Widex, est d’offrir une
sonorité et un confort inégalés.
A propos de Widex
A la pointe de la technologie depuis 1956, Widex assure la fabrication et la commercialisation
d’aides auditives, ainsi que la distribution d’une gamme étoffée de matériel audiologique. Véritable
pôle de compétences, Widex recherche l’innovation et la performance pour proposer des produits
qui répondent aux attentes des professionnels de la santé et aux besoins des malentendants.
Conseil, accompagnement, réactivité et proximité sont les atouts qui permettent à Widex d’assurer
un service client de qualité.
Contact presse : Widex
Isabelle Thomasset - Responsable Communication et Marketing
[email protected]
36
L’audioprothésiste, partenaire indispensable de notre audition au quotidien
« Un français sur deux ne connaît pas le métier d’audioprothésiste »*
* (Source Enquête nationale IPSOS pour La journée nationale de l’audition 2009)
Professionnels de santé de proximité, les audioprothésistes nous informent et nous conseillent au
quotidien en matière d’audition. Une profession qui fait partie intégrante du parcours santé.
Chaque jour, nous sommes confrontés à de plus en plus nombreuses sources de traumatismes
sonores : écoute sur lecteur MP3, concerts, nuisances sonores, stress, etc. L’audition devrait
prendre une place de plus en plus importante au sein de nos préoccupations de santé.
Et pour cause, ne pas entendre correctement, c’est perdre une partie de l’information qui nous est
transmise : celle à laquelle prêter attention (dans le cas de sons d’alertes par exemple : le bruit
d’une voiture qui approche, une sonnerie de téléphone, etc.), celle que l’on devrait pouvoir
écouter et comprendre (dans le cas d’une conversation par exemple). Avoir des difficultés à
entendre rend plus difficile toute communication. D’après les spécialistes, mal entendre peut par
ailleurs engendrer à terme des sensations d’isolement voire mener à un repli sur soi…
Une étude récente révèle que « un français sur deux ne connaitrait pas la profession
d’audioprothésiste ». (Source Enquête IPSOS pour La journée nationale de l’audition/ Informations
à retrouver sur www.auditions-infos.org).
Il s’agit pourtant d’un acteur crucial du circuit médical qui nous aide vers une meilleure audition.
Benoit Roy, président de l’Unsaf, commente ce chiffre :
« Cette méconnaissance de la profession d’audioprothésiste peut sans doute s’expliquer
par le fait qu’il s’agit d’une profession relativement jeune puisque née officiellement en
1967. Elle s’est plus développée récemment car aujourd’hui grâce à l’évolution de la
technologie, les audioprothésistes prennent en charge des surdités précoces et touchent
une clientèle beaucoup plus jeune. Pendant des années en effet, ils ont vécu plus "cachés",
d’une part du fait d’un tabou autour de l’appareillage qui reste encore maintenant souvent
associé à la vieillesse ou encore à des états de surdité importants. D’autre part,
l’audioprothésiste intervient dans le cadre d’un circuit médical (après l’ORL
notamment) ».
Sur l’évolution de la perception du grand public il ajoute : « Aujourd’hui, le nombre
d’appareillés est plus important que par le passé. Les audioprothésistes sont également plus
nombreux qu’auparavant et communiquent plus. Si cette même enquête avait été réalisée
il y a dix ans, elle aurait certainement montré une part beaucoup plus importante de
français qui ne connaissaient pas la profession ».
37
L’audioprothésiste, pour choisir une correction et pour un suivi
Véritable partenaire santé, l’audioprothésiste est le seul habilité à définir quelles sont les solutions
en termes d’appareillage pour le patient. Il choisit l’appareillage qui correspond le mieux à ses
besoins et va en mesurer l’efficacité. Il assure les différents essais et assume l’entière responsabilité
des réglages, puis des différentes adaptations de l’appareil tout au long de sa durée de vie (environ
5 ans). L’appareil est adapté de façon très précise aux besoins du patient et nécessite un suivi sur le
long terme par l’audioprothésiste.
Un professionnel de santé qui accompagne le patient aussi psychologiquement
Dans le cadre de sa mission de santé, l’audioprothésiste, assure l’éducation prothétique du patient
et son soutien psychologique. Au-delà, des questions d’ordre technique, il l’aide à accepter le
nouvel appareil et ses contraintes. Il lui réapprend à entendre, analyser, supporter les sons oubliés,
le conseille dans son utilisation au quotidien et ce, tout au long de sa vie. C’est grâce à toutes ses
actions que le patient retrouve du plaisir à bien entendre.
L’importance d’un dépistage précoce. L’innovation au secours des pertes légères d’audition…
« Il est important de consulter un professionnel dès que l’on ressent une gêne voire une
perte auditive. L’appareil auditif peut aider des gens atteints de surdité même légères et
c’est d’autant plus important que l’ancienneté de la perte d’audition est un facteur
aggravant en matière de correction. Les nouveaux appareillages ont bénéficié d’une
importante innovation scientifique et sont bien plus ergonomiques, plus discrets mais aussi
plus performants qu’auparavant. Il existe aujourd’hui des appareils miniaturisés dotés de
systèmes de mémoire et qui permettent même de privilégier telle ou telle source sonore (un
interlocuteur, la télévision, etc.)», déclare Benoit Roy.
Quand aller voir un audioprothésiste ?
Dès que l’on ressent des troubles de l’audition, des difficultés à comprendre (« Articule, je ne te
comprends pas »).
Il est possible de demander directement conseil à un audioprothésiste qui peut alors inciter à un
bilan médical auprès d’un ORL. Ce dernier jugera de la pertinence d’un éventuel appareillage.
L’audioprothésiste intervient également en lien avec l’ORL pour proposer des solutions visant à
soulager les patients atteints d’acouphènes.
Un audioprothésiste peut renseigner sur les conduites à risques en matière d’audition et donner des
conseils en matière de prévention, proposer des protections anti-bruits sur mesure...
38
Le code de déontologie européen de l’audioprothésiste
Le code de déontologie européen de la profession des audioprothésistes a été finalisé en 1988 par
l'AEA, l'association européenne des audioprothésistes, et réalisé grâce à la contribution et
collaboration de l'ensemble des pays concernés.
I - Le choix
I.1. L'anamnèse
I.2. L'otoscopie
I.3. Le bilan d'orientation prothétique
I.4. La décision d'appareillage
I.5. La prise d'empreinte
I.6. Le choix du type de coque ou d'embout
I.7. Le choix prothétique
II - L'adaptation
III - Le contrôle d'efficacité immédiate et la délivrance de l'appareillage de correction
auditive
III.1. Le contrôle d'efficacité immédiate
III.2. La délivrance de l'appareil de correction auditive
IV - L'éducation prothétique du déficient de l’ouïr comprenant l'accompagnement humain
et le soutien psychologique
V - Le contrôle de la permanence de l'efficacité prothétique de l'appareil de correction
auditive délivré
Code de déontologie européen
A. Statut et formation de l'audioprothésiste
B. Les domaines d'activités professionnelles
C. Les devoirs généraux de l'audioprothésiste
D. L'éthique professionnelle
E. La publicité
Rôle de l'audioprothésiste dans l'équipe d'implantation cochléaire
1. Dans le bilan pré-implantation cochléaire
2. Dans la phase de post-implantation cochléaire
Formation et caractère paramédical-technique de la profession
Projet de standardisation du programme d'enseignement
A. Matière
B. Organisation des études
L’intégralité du code de déontologie européen de l’audioprothésiste
Est disponible sur le site de l’Unsaf : www.unsaf.org
39
Quelques chiffres sur l’audition
• 7,6 millions de personnes déficientes auditives en France, d’après les
évaluations menées par Hear It*
• 1 personne sur 6 souffrirait de déficience auditive en Europe*
• 92% des français se diraient prêts à s’équiper en cas de problèmes
d’audition**
• 45% considèrent l’appareillage auditif coûteux et mal remboursé**
• 1 français sur 3 doute de l’efficacité de l’appareillage pour retrouver
l’audition d’origine**
• 1 personne sur 6 utiliserait un appareil auditif en France**
• 1 français sur 2 ne connaîtrait pas la profession d’audioprothésiste**
* Source: ”Evaluation of the Social and Economic Costs of Hearing Impairment”, octobre 2006,
écrit par Bridget Shield pour Hear-it AISBL. http://french.hear-it.org
** Source : Enquête nationale IPSOS pour La journée nationale de l’audition 2009 menée auprès de
955 individus âgés de 18 ans et plus représentatifs de la population française.
www.audition-infos.org
40
A propos de l’Unsaf
Créée en mars 1985, l’UNSAF, Union Nationale des Syndicats d’Audioprothésistes Français,
regroupe les trois syndicats d’Audioprothésistes : le Syndicat des Audioprothésistes Français (SAF),
la Fédération Nationale des Audioprothésistes Français (FNAF) et le Syndicat National Unifié des
Audioprothésistes (SNUA). Depuis 2004, Benoît Roy est président de l’UNSAF.
L’UNSAF a pour rôles principaux :
- de coordonner l’action des trois syndicats auprès des pouvoirs publics, des caisses d’assurance
maladie et de toute autre institution permettant ainsi une représentation unique de ces syndicats en
France et au niveau européen,
- d’organiser chaque année, le Congrès national des audioprothésistes français. Cette manifestation
d’envergure internationale est la plus importante manifestation professionnelle du secteur en
France. Les dernières innovations en matière d’appareils auditifs et produits associés, y sont
présentés. D’autre part, le Congrès est une étape importante dans la formation continue des
audioprothésistes avec la tenue d’exposés scientifiques, de conférences et d’ateliers pratiques.
www.unsaf.org
41
Les grandes dates de l’Unsaf
1985 : Création de l’Unsaf le 21 mars.
René Buissière, Président de la Fédération Nationale des Audioprothésistes Français, Gérard
Massoulier, président du Syndicat National Unifié des Audioprothésistes et Xavier Renard,
président de l’Association des Audioprothésistes Français, signent le document qui crée
officiellement l’union des trois organismes professionnels de l’audioprothèse.
1985 : Décret sur les normes d’installation des laboratoires d’audioprothèse.
Election de René Buissière à la Présidence de l’Unsaf. (Sa présidence a duré 16 ans, 19852000).
1986 : Remboursement de l’appareillage stéréophonique sur la base du TIPS pour les enfants de
moins de 16 ans.
1988 : Création du Code de déontologie européen.
1991 : Première campagne collective de la profession auprès du grand public.
1996 : Apparition des appareils auditifs numériques.
1997 : Collaboration à la mise au point du programme Européen Leonardo da Vinci.
1998 : "Photographie de la profession d’audioprothésiste" : enquête de la DGCCRF sur les coûts
d’appareillage, les prix d’achat des appareils, le nombre de rendez-vous effectués par les
audioprothésistes et le temps passé.
1999 : Mise en place par le Conseil National de la Concurrence d’un groupe de travail
concernant l’appareillage auditif.
2000 : Election de Bernard Azéma à la Présidence de l’ UNSAF.
La CMU est imposée aux audioprothésistes le 1er janvier.
Publication au Journal Officiel du 20 octobre, de l’arrêté du 11 octobre stipulant que le
remboursement des appareils auditifs pour les enfants est prolongé jusqu’à leurs 20 ans et
étendu aux adultes atteints de cécité.
2001 : L’Enseignement pour l’obtention d’un diplôme d’Etat d’audioprothésiste passe à trois ans le
10 juillet, avec des stages, notamment, un dans une institution gérontologique et un autre,
de 9 mois, dans un laboratoire d’audioprothèse.
2002 : Prise en charge par la Caisse d’assurance maladie de deux appareils auditifs pour les
adultes
2004 : Election de Benoît Roy à la Présidence de l’UNSAF le 13 septembre.
2005 : L’ UNSAF a célébré ses vingt ans.
Etude de faisabilité qui a abouti à la décision de lancement d’une procédure de
normalisation des services.
2007 : Benoit Roy devient président de l’AEA, l’Association Européenne des Audioprothésistes.
Lancement de la normalisation française AFNOR, poursuivie au niveau européen dans le
cadre du Comité Européen de Normalisation.
2008 : « L’indissociabilité de la vente de l’appareil auditif et de la prestation d’adaptation est
inscrite dans la loi. Devis normalisé. (Loi N°2007-1786 du 19 décembre 2007, décret n°
2008-1122 et arrêté du 31 octobre 2008) ».
2009 : L’association européenne des audioprothésistes adopte le 26 janvier ses statuts officiels qui
sont déposés en Belgique. L’AEA dont la présidence continue d’être assurée par Benoît Roy
à l’issue de nouvelles élections, a désormais une existence officielle.
2010 : Poursuite des travaux européens de normalisation devant être finalisés fin 2010 pour une
application prévisible début 2011.
42
Le bureau de l’Unsaf
Président de l’Unsaf
Benoit ROY
Membre du Collège National d’Audioprothèse, Benoît Roy a été Président de
l’AAF (devenu le SAF) pendant 6 ans.
Depuis mai 2007, il est également Président de l’Association Européenne des
Audioprothésistes. Benoit Roy est audioprothésiste à Tours
Vice-présidents
Francine BERTHET
Présidente du Syndicat National Unifié des Audioprothésistes.
Frédéric BESVEL
Président de la Fédération Nationale des Audioprothésistes Français.
Luis GODINHO
Vice - président du Syndicat des Audioprothésistes Français (SAF).
Il a été président du SAF pendant 8 ans.
Secrétaire Général
Catherine CATELIN
Secrétaire Général adjoint
David BOISSEL
Trésorière
Elodie VASSARDS
Trésorier adjoint
Patrick ARTHAUD
Archiviste
Joëlle CASTRO
Responsable du Congrès national des audioprothésistes
Christine DAGAIN
43
Informations pratiques
UNSAF
66, rue Bernard Palissy - 37000 Tours
Secrétariat général / Mob. : 06.70.23.30.30
Tél. : 02 47 60 60 08 / Fax : 02 47 60 60 09
E-mail : [email protected]
www.unsaf.org
Les 3 syndicats qui composent l’Unsaf
F.N.A.F.
Fédération Nationale des Audioprothésistes Français
Président : Frédéric BESVEL
3 place Jeanne d’Arc - 93130 Noisy-Le-Sec
Tél. : 01 48 45 69 69 / Fax : 02 48 45 48 67
E-mail : [email protected]
S.A.F.
Syndicat des Audioprothésistes Français
Président : Patrick ARTHAUD
19 rue d’Odessa - 75004 Paris
Tél. : 01 43 22 38 40 / Fax : 01 43 22 05 09
E-mail : [email protected]
S.N.U.A.
Syndicat National Unifié des Audioprothésistes
Présidente : Francine BERTHET
33 avenue de la Motte Picquet - 75007 Paris
Tél. : 01 47 66 74 06/ Fax : 01 47 05 11 52
E-mail : [email protected]
Organisation du Congrès national des Audioprothésistes
GROUPE SPAT SAS
Responsable Congrès : Fanny HUBERT
34 rue de l'Eglise - 75015 PARIS
Tél. : 01 44 26 26 26 / Fax : 01 45 54 23 86
E-mail : [email protected] / Site Web : www.spat.fr
Contact Presse Unsaf
ERACOM - Estelle Reine-Adélaïde
14 rue Le Bua - Paris 20
Tél. : 01 77 15 17 14 / Mob. 06 17 72 74 73
E-mail : [email protected]
44