Journée de la commune et du développement local dans le Gorgol

Commentaires

Transcription

Journée de la commune et du développement local dans le Gorgol
Journée de la Commune
et du développement
local
L’Association des Maires et Parlementaires du Gorgol
(AMPG) a été créée en 2001 dans le cadre d’un partenariat avec la Région Centre (France). Elle est ouverte à tous
les Maires et Parlementaires de la Wilaya du Gorgol.
En partenariat avec le GRDR depuis 2005, les deux structures se rapprochent par la signature d’une convention
d’associé » dans le cadre du PAIDEL—CT, en septembre
2011. L’AMPG bénéficie d’un accompagnement technique
dans le pilotage et l’animation du CRACLG (Centre Régional d’Appui aux Collectivités Locales du Gorgol). Avec
l’appui du GRDR, elle a piloté l’évaluation des communes
du Gorgol et organisé la première édition de la Journée
des Communes et du Développement Local (JCDL).
Résultats de la journée
Restitution des résultats de l’évaluation
des performances des collectivités territoriales avec les différents acteurs du développement local présents
Partage de la proposition de plan de renforcement des communes
L’AMPG dispose d’une stratégie de renforcement des capacités des communes du
Gorgol élaborée de façon participative
Remise de 23 attestations de participation
GRDR Kaédi
[email protected]
+(222)45 53.50.45
Un exemple de bonne pratique : Djéol
La commune rurale de
Djéol est en partenariat
avec la mairie de Noisy le
Sec depuis plus de 20
ans. Pilotée par le comité
de jumelage de Noisy le
Sec et l’Association des
Ressortissants de Djéol en France (ARDF), cette
coopération décentralisée intervient dans des domaines aussi variés que le maraichage, l’éducation,
la pêche, l’élevage et la santé.
Le 23 novembre 2009 a été inauguré l’un des premiers centres de santé en milieu rural, financé par
les communes de Djéol et de Noisy le Sec, avec la
participations de la diaspora en France.
Eléments de satisfaction
26 communes sur les 29 de la région étaient présentes.
Les autorités administratives (Wali et Hakems), les collectivités territoriales et les partenaires au développement se sont fortement mobilisés.
Les principales difficultés institutionnelles sont identifiées.
Les échanges ont permis l’élaboration concertée d’un plan de renforcement des capacités
des collectivités locales du Gorgol dont la mise en œuvre des activités sera pilotée par
l’AMPG.
L’évaluation en chiffres
23 communes participantes
7 critères évalués
5 catégories de communes
identifiées
1 plan de renforcement est
élaboré
En guise d’encouragement suite à leur
participation au processus d’évaluation, les communes ont reçu une attestation de participation.
Les meilleures pratiques sont récompensées par un accompagnement de
proximité dans la mise en œuvre des
activités prioritaires.
Les communes les moins performantes
quant à elles, bénéficieront d’un appui
dans l’élaboration de leur Plan de
Développement Local.
PREPARATION
Mise en place d’un comité d’éva-
Partage de la
méthodolo-
ANIMATION
Actualisation
de la grille
Missions
d’évaluation
Un comité d’évaluation régional composé de 12 membres
(le wali du Gorgol, le GRDR Kaédi, le coordinateur du
CRALCG, le délégué du Ministère de l’Intérieur et de la
Décentralisation, le secrétaire général de l’AMPG et les
membres du groupe thématique « structuration des Services d’Appui au Développement Local » a été mis en place.
Il avait pour attributions :
L’animation d’un atelier de partage de la grille d’évaluation
Restitution
des résultats
Traitement
des données
Score thème 19
Commune A
20 16
Commune B
18
16
16
Commune C
14
15
12
Commune D
14
7 10
7
48
Commune E
6
13
4
2
Commune F
13
0
Commune X
Commune W
Commune V
Commune U
Commune T
8
9
Commune S
9
9
Commune R
12
9
Commune Q
12
10
11
10
Commune P
11
Commune O
Le traitement des données
Commune N
Commune M
L’élaboration du plan de renforcement
Commune G
12
10
11
L’organisation des missions d’évaluation
Plan de renforcement
Administration municipale
Méthodologie d’animation
Plusieurs missions de plaidoyer ont été organisées auprès
de la DGCT (Direction Générale des Collectivités Territoriales) et du Wali.
MISE EN ŒUVRE
DIFFUSION
Commune H
Commune I
11
Commune J
Commune K
Commune L
Le graphique sous forme de radar pour mesurer les performances
Les critères évalués
Fonctionnement du Conseil Municipal
Administration municipale
Gestion financière
Mobilisation des ressources
Planification du développement local
Archivage des documents d’état civil dans des
sachets
Services rendus à la population
Capacités des migrants et partenariats
Les axes clés du plan de renforcement des communes du Gorgol
1/ Amélioration du fonctionnement du conseil municipal
2/ Dotation de l’administration municipale d’outils de travail : renforcement des capacités des
secrétaires généraux, construction d’hôtels de ville, mise à disposition d’équipement, etc.
3/ Normalisation de la gestion financière : initiation aux procédures budgétaires et comptables,
appui à l’élaboration de budgets participatifs, etc.
4/ Mobilisation des ressources : création de services marchands, recrutement de régisseurs, etc.
5/ Elaboration et mise en œuvre de Plan de Renforcement Communaux (PDC) : élaboration et
actualisation de PDC, redynamisation des commissions municipales, etc.
6/ Promotion de la coopération territoriale
7/ Redynamisation de l’AMPG : doter l’association de moyens humains, techniques et financiers,
accompagnement dans la recherche de financements et redynamisation du CRAGL.
QUELQUES DONNÉES...
Durée : 5 mois
Début : juin 2011
Zone : Mauritanie (wilaya Gorgol)
Bénéficiaires : 23 communes
Initiateur : AMPG/ GRDR
Partenariats : Collectivités de la
Cette action est menée avec le soutien de :
wilaya du Gorgol, DGCT,
Wilaya du Gorgol
©GRDR Mars 2012

Documents pareils

Cliquez pour voir la ressource

Cliquez pour voir la ressource mauritanienne pour l’autodéveloppement), Mauritanie

Plus en détail

Diagnostic local participatif des alternatives de production

Diagnostic local participatif des alternatives de production L’Association Mauritanienne pour l’Auto Développement (AMAD) exécute en collaboration avec le Centre d’Études Rurales et d’Agriculture Internationale (CERAI), un projet de coopération intitulé «Amé...

Plus en détail

Groupe Pays Mauritanie

Groupe Pays Mauritanie de disposer de l’expertise nécessaire. En effet, les maires sont président du Comité de gestion départemental des centres de santé. La question de la pérennité des ressources humaines est centrale...

Plus en détail

Rapport final du PROVAPEG

Rapport final du PROVAPEG publique et la sécurité sanitaire des Denrées Alimentaires d’Origine Animales (composante 2) a été scindée en deux thèmes majeurs : risques chimiques d'une part (étude N° 5) et risques biologiques...

Plus en détail