Le lycée René Descartes

Commentaires

Transcription

Le lycée René Descartes
Depuis 2007, le programme de coopération
« Valorisation du français en Asie du
Sud-Est » (Valofrase) a permis la relance
de l’enseignement du français dans le système scolaire public cambodgien. En particulier, grâce à l’introduction officielle en
2008 du français LV 2 dans le système édu catif, les effectifs ont considérablement
augmenté. Ils représentent 81 500 élèves
inscrits en 2009, soit une augmentation de
plus de 160 % entre 2007 et 2009. Le nombre d’élèves inscrits en français LV 1 reste
pour sa part stable d’une année sur l’autre,
à hauteur de 28 200 en 2010.
Le programme des classes bilingues est au
cœur du dispositif de relance de l’enseignement du français dans le second degré.
Présent sur l’ensemble du territoire, il connaît
une consolidation régulière avec près de
5 000 élèves en 2010, irriguant les filières
universitaires francophones.
Ces filières universitaires, qui sont locali sées au sein des meilleurs établissements
24
Le Centre culturel français est l’opérateur
de l’enseignement de la langue française au
Cambodge. Comptant annuellement près de
6 500 inscrits sur l’ensemble de ses sites, à
Phnom Penh, Battambang et Siem Reap, il
coordonne l’enseignement du français dans
les filières universitaires francophones. Centre d’examen du Delf et du Dalf*, il a délivré,
lors de la session de mars 2010, 299 diplômes
sur 517 inscriptions. Les cours de français
des annexes du Centre culturel français à
Siem Reap et Battambang ont encore remporté cette année un vif succès auprès du
public, avec près de quatre cents étudiants
par centre et par trimestre. Ces deux unités
de province proposeront, dès la prochaine
rentrée de septembre, des parcours permettant à un débutant d’acquérir en deux
années, à travers quatre cents heures de
cours, une bonne autonomie à l’oral.
La langue française est un vecteur d’accès
privilégié au savoir et à l’excellence. Aujourd’hui, l’enseignement du français, solide, cohérent, et bien encadré par des équipes de
spécialistes, bénéficie d’un système de
complémentarité et de synergies qu’il est
impératif de conforter dans les années à
venir. La recherche constante de la qualité
et la consolidation des dispositifs d’enseignement en place resteront au cœur des
préoccupations de la coopération française.
Année scolaire 2009-2010 :
128 000 apprenants
de français au Cambodge
• 115 000 élèves dans le système scolaire public
dans 251 établissements et 21 provinces
dont
28 200 en Langue vivante 1
81 500 en Langue vivante 2
*Diplôme d’études en langue française
et Diplôme approfondi de langue française
Cambodgiens
(21,3%)
Autres (8,7%)
(Européens,
Australiens,
Coréens…)
Répartition par sexe
Filles
47%
• 6 000 étudiants dans les filières universitaires francophones
• 6 500 élèves au Centre culturel français
• 500 élèves dans les écoles françaises.
@
www.ccf-cambodge.org
www.valofrase.org
Garçons
53%
Les équipes de rugby de l’Association sportive du
lycée Descartes de Phnom Penh ont remporté le
20 mars le 4e tournoi inter-lycées de la zone Asie, qui
se déroulait cette année à Hanoï. Les garçons
étaient déjà tenants du titre depuis 2009, et les filles
se sont elles aussi classées premières en touch rugby.
Résultats au
baccalauréat
100%
Association des
parents d’élèves du
lycée René Descartes
de réussite de 2000 à 2009
Qui ?
Pour l’année scolaire 2009-2010 :
Olivier Dupuy, président
Chantal Peschoux, trésorière
Isabelle Boyle, secrétaire
Yves Bouillot, membre
Nupha Oum Koechlin, membre
Olivier Hem, suppléant
Srey Sar Dhuez, suppléante
Évolution du nombre
d’élèves inscrits
578
Quand ?
5 000 en classes bilingues
Pour en savoir plus…
Français (70%)
dont 37,4%
de bi-nationaux
1991
Quoi ?
L’association a pour objectif d’assurer la concertation des parents
d’élèves et leur représentation efficace au sein du Comité de gestion de l’établissement.
Combien d’élèves ?
620 élèves
Où ?
[email protected]
408
343
455
512
620
660
estimation pour la rentrée 2010
On dénombre aujourd’hui environ 128 000
apprenants de français dans le Royaume.
115 000 d’entre eux sont les élèves du système scolaire public, auxquels s’ajoutent les
effectifs des filières universitaires francophones, du Centre culturel français et des
écoles françaises de Phnom Penh, Siem
Reap ou Sihanoukville.
d’enseignement supérieur publics (Université des sciences de la santé, Institut de
technologie du Cambodge, Université royale
de droit et de sciences économiques, Université royale de Phnom Penh, Institut national
de l’éducation) comptent 6 000 étudiants en
2010. Objet d’une forte demande des étudiants et des familles, elles bénéficient d’un
dispositif spécifique d’enseignement de la
langue française qui offre les meilleures
conditions de réussite.
Le lycée René Descartes
L
es Assises universitaires, scientifiques
et culturelles du 24 mars 2010, entièrement tenues en français, furent un temps
fort de la Semaine de la langue française et
de la francophonie 2010. Il est vrai que l’enseignement du français au Cambodge relève
à la fois d’une logique de réponse à une demande de langue française, et d’une politique
volontariste de préservation du plurilinguisme.
En effet, le gouvernement royal du Cambodge
réaffirme fréquemment sa volonté de promouvoir les valeurs de diversité culturelle et linguistique, et d’accès à l’éducation défendues
par la francophonie.
© projet Valofrase
La langue française
La langue française au Cambodge, un dispositif
d’enseignement efficace sur l’ensemble du territoire
Nationalité des élèves
Félicitations aux équipes
de rugby de l’Association
sportive du lycée !
2004 2005 2006 2 0 0 7 2008 2009 2010
L’Amicale des anciens élèves du
lycée Descartes de Phnom Penh,
présidée par Mme Brigitte
Degremont-Collignon, a réuni plus
de 75 participants lors
de sa dernière soirée organisée
à Phnom Penh le 24 avril 2010.
Pour en savoir plus :
@
[email protected]
Pour en savoir plus…
@
www.descartescambodge.com
www.aefe.diplomatie.fr
25

Documents pareils