Une femme célibataire de 34ans présente depuis deux mois une

Commentaires

Transcription

Une femme célibataire de 34ans présente depuis deux mois une
FACULTE LYON SUD CHARLES MERIEUX ENDOCRINOLOGIE
Pr Ch THIVOLET
Une femme célibataire de 34ans présente depuis deux mois une perte de 3kgs, des palpitations
et un énervement inhabituel. Son poids est de 54kgs pour 1.68m. Elle n’a pas de traitement
particulier et n’a pas d’antécédents. Dans sa famille, elle indique que son frère et son père ont
été traités pour des coliques néphrétiques récidivantes. Elle décrit par ailleurs des céphalées
frontales alors qu’elle n’est pas migraineuse. Alors qu’elle n’a pas de contraception, ses
dernières règles datent de 6 mois. A noté des premières règles à l’age de 11ans et des cycles
normaux depuis. Une analyse biologique récente révèle les éléments suivants :
Sodium
Potassium
Chlore
Bicarbonates
Trou anionique
Protéines
Urée
Créatinine enzymatique
Glucose
Calcium
Hormone thyréostimulante
T4Libre
Prolactine
142
3.9
104
29
13.0
77
6.2
70
7.3
2.77
5.46
26
95
mmol/L
mmol/L
mmol/L
mmol/L
mmol/L
g/L
mmol/L
µmol/L
mmol/L
mmol/L
mU/L
pM/l
microg/l
Normales
130-145
3.5-4.5
98-108
23-30
12.0-16.0
60-80
2.5-7.5
49-90
3.9-6.0
2.25-2.60
0.29 à 3.80
10-20
5-25
Question 1
Devant l’arrêt des règles, quel bilan complémentaire allez-vous proposer ? Quelles étiologies
d’aménorrhée secondaire peuvent être évoquées ?. Laquelle vous parait la plus probable en
précisant le mécanisme en cause? Quelle conséquence aurait cette femme à ne pas être traitée
pour ce problème ?
Question 2
Associez les signes cliniques avec les anomalies biologiques. Quel(s) examen(s)
complémentaire(s) est(sont) à proposer ?
Question 3
Comment caractériser le bilan calcique ? Avez-vous besoin d’examens complémentaires ? Si
oui, lesquels ? Comment intégrer le contexte familial ? Préciser les analyses à rechercher chez
cette patiente et la conduite à tenir pour les autres membres de la famille ?
Question 4
Quels sont les risques liés aux anomalies de la calcémie auxquels est exposée cette patiente et
qui motiverait une thérapeutique adaptée ? Avec quels moyens ?
Question 5
Interpréter son bilan thyroidien. Quel serait le diagnostic le plus probable dans le contexte ?
Quelle serait la conduite à tenir la plus logique ? Décrivez la méthode la plus appropriée et les
risques potentiels.
Question 6
Cette femme vous interroge sur les modifications de sa glycémie à jeun. Elle n’a pas
d’antécédents familiaux de diabète. Quel bilan complémentaire allez vous lui proposer ? Y at-il une chance pour que tout rentre dans l’ordre ?

Documents pareils