Standard PDF - Retired Teachers of Ontario

Commentaires

Transcription

Standard PDF - Retired Teachers of Ontario
PRINTEMPS 2013
LE
MAGAZINE
DES
ENSEIGNANTES
ET
ENSEIGNANTS
RETRAITÉS
DE
L’ONTARIO
Loisirs et passe-temps
L’appel de la nature
L’esprit créatif
Info : santé
Éditeur : Les enseignantes et enseignants retraités de
l’Ontario/The Retired Teachers of Ontario
Rédacteur en chef : Simon Leibovitz
Rédactrice principale : Kimberly Brathwaite
Rédactrice adjointe : Susannah Maxcy
Rédactrice d’info : santé : Lori MacDonald-Blundon
Rédactrice adjointe d’info : santé : Clara Rodriguez
Production-conseillère : Elizabeth Gjerek
Conception graphique : Chris Simeon
Impression et distribution : Harmony Printing Ltd.
Traduction : Claude Forand
Renaissance est une publication trimestrielle à l’intention
des membres d’ERO/RTO conçue pour leur fournir de
l’information sur des questions d’intérêt particulier pour
la communauté des éducatrices et éducateurs retraités.
Les opinions présentées dans les articles soumis sont
celles des auteures et auteurs et ne sont pas forcément
le reflet de la position officielle d’ERO/RTO.
Nous acceptons les lettres à la rédaction, les propositions
d’articles, ainsi que les photos et illustrations, envoyées
de préférence à [email protected] Nous nous
réservons le droit de modifier les textes et les photos
reçus. Les images ou photos numérisées doivent être à
haute définition (min. 5 po x 7 po – 300 ppp).
Agente de publicité : Susannah Maxcy
Envoyer les demandes à [email protected]
La publication d’une annonce dans Renaissance ne
veut pas dire que le produit ou service présenté est
garanti par ERO/RTO.
Renaissance is also available in English. If you would
like to receive your copy of the magazine in English,
please contact the Provincial Office.
18, chemin Spadina, bureau 300
Toronto (Ontario) M5R 2S7
t: 416-962-9463 | téléc.: 416-962-1061 | tf: 1-800-361-9888
[email protected] | www.rto-ero.org
Depuis 1968
Since 1968
EN MANCHETTE
20 L’appel
de
la nature
Découvrez de merveilleux passe-temps!
ARTICLES DE FOND
14
Here for you now ... Here for your future.
ERO/RTO est réparti en 48 districts et compte
69 012 membres.
Conseil de direction provincial
24
VOUS DÉMÉNAGEZ?
Si vous déménagez ou si vous changez d’adresse
postale ou de courrier électronique, veuillez
en aviser la Section réservée aux membres à
[email protected]
coUvErTUrE
Photo prise dans la partie ouest du parc
marin Roatan au Honduras : tortue verte et
un ami plongeur.
PhoTo : DAviD GiLchrisT DisTricT 14, NiAGArA.
24
L’esprit créatif
28
Pour l’amour de la scène…
RUBRIQUES
À votre service...pour le soin de votre avenir.
Leo Normandeau, président
Jim Sparrow, président sortant
Norbert Boudreau, premier vice-président
June Szeman, deuxième vice-présidente
Margaret Clarke, membre du Conseil
Martin Higgs, membre du Conseil
Ernie Jardine, enregistrant les chants d’oiseaux
avec son microphone parabolique Telinga
28
1
Mot de la rédaction
1
Lettres
2
Message du président
3
Le directeur général fait le point
4
La Fondation ERO/RTO
6
Portrait – Russ Jackson
8
Appel de propositions pour Renaissance
CHRONIQUES
12
Hommage à nos doyennes et doyens
14
Avec l’ordinateur, c’est facile
19
Moment de détente
32
Info : santé
43
Notes de lecture
48
Annonces classées
49
Retrouvailles
PhoTo : GrAciEUsETé DE ErNiE JArDiNE, DisTricT 28, rEGioN of DUrhAm
Printemps 2013 • Volume 12 • Numéro 1
[email protected] • www.rto-ero.org
Mot de la rédaction | Lettres | Rubriques
Le contexte
À
première vue, le mot « passe-temps » semble
avoir une connotation légèrement négative,
puisqu’il indique une activité que l’on fait pour
tuer le temps, pour combler les heures inoccupées de
la journée. Mais est-ce vraiment le cas? Se pourrait-il
que ce terme désigne plutôt des activités qui sont
agréables voire passionnantes?
La réponse est évidente. Le Petit Robert définit le
mot « passe-temps » comme suit : ce qui fait passer agréablement le temps. Les
reportages dans le présent numéro de Renaissance le confirment, puisque vous
constaterez que nos membres à la retraite s’adonnent à différents passe-temps à la
fois agréables, enrichissants, éducatifs et satisfaisants. Au nombre de ces activités, on
trouve le jardinage, la photographie, la fabrication de courtepointes, la rédaction de
chroniques sur le Web (blogage) ainsi que mon passe-temps préféré : le théâtre.
Bien que j’occupe un emploi à temps plein, le théâtre représente à la fois
ma passion et mon passe-temps depuis l’école secondaire, tant à titre de
participant que de spectateur. En compagnie de trois autres membres, je siège
au conseil d’administration de Vision Theatre Productions, une troupe de théâtre
communautaire de Fergus, au nord de Guelph où je réside. J’ai siégé à trois
autres conseils d’administration, y compris à la direction de deux d’entre eux,
et été impliqué dans une cinquième troupe théâtrale. J’assiste également à de
nombreuses représentations théâtrales communautaires pendant l’année, en plus
d’être un abonné de longue date du Mirvish Theatre de Toronto et un spectateur
assidu des festivals de Shaw et de Stratford. Cette activité m’enthousiasme au plus
haut point, plutôt que les voyages pendant l’été ou à d’autres périodes de l’année.
Mais ma passion la plus brûlante, je la vis depuis 35 ans comme directeur
de théâtre communautaire, acteur, producteur et régisseur de plateau. À titre
de professeur formé aux arts de la scène, j’ai tenu des rôles principaux et
secondaires dans de nombreuses pièces et dirigé (ou co-dirigé) treize pièces
de théâtre, notamment deux pour Vision Theatre Productions au cours des
trois dernières années.
Lorsque je prendrai ma retraite d’ici trois à cinq ans, je me promets
de m’impliquer encore davantage dans mon passe-temps préféré – jouer
et diriger. Je profite de cette chronique pour saluer les membres qui
s’adonnent à des passe-temps qui les passionnent eux aussi.
Lettres
« Il est aisé de tenir pour acquis
l’accès à l’eau potable et à
l’assainissement lorsque l’on vit
dans un pays possédant les plus
importantes réserves d’eau douce
au monde » (Travailler à la source,
p. 28, numéro d’hiver 2012).
Alexandra Cousteau, la
renommée exploratrice de
l’Expédition Planète bleue, pourrait
être en désaccord avec cette
affirmation, mais seulement
avec ses implications. Elle
aurait sûrement rajouté que
seulement 6 % de l’eau douce
au Canada est potable. Même
Suite à la page 45
DEMANDE D
E LETTRES
N’oubliez pas
que les lettres
à
la rédaction so
nt toujours le
s
bienvenues. N
ous aimerions
recevoir
vos commenta
ires sur les ar
ticles et
le contenu de
Renaissance. D
ites-nous
ce que vous p
ensez de Renai
ss
ance et
comment nou
s pouvons l’am
éliorer.
Veuillez envoye
r vos lettres à
[email protected]
o-ero.org.
Il est approprié que le présent numéro soit consacré aux
M
E
R
C
I
passe-temps et aux loisirs, alors que nous vous présentons
la dernière chronique très appréciée de notre chroniqueur
Wayne Scott. Wayne est membre du district 14, Niagara, en
plus d’être un ancien membre du Comité provincial des communications, webmestre et présentateur d’ateliers.
Pendant plus de 12 ans, il a partagé avec les lecteurs de Renaissance ses précieuses connaissances en informatique,
cherchant constamment à simplifier des notions souvent complexes.
Après avoir rédigé une cinquantaine d’articles sur la façon d’intégrer la technologie à nos vies quotidiennes, Wayne
est prêt à relever de nouveaux défis et cessera de rédiger sa chronique
régulière dans notre magazine.
Nous tenons à remercier Wayne d’avoir partagé son passe-temps préféré –
la passion de l’informatique et de la technologie – avec les membres
— Simon Leibovitz, [email protected]
d’ERO/RTO, et lui souhaitons bonne chance dans ses projets.
Printemps 2013
1
Rubriques | Message du président
Léo et les bas de la fabrication du vin
J e n e s u i s j a m a i s p l u s o c c u p é q u e q u a n d j e n ’ a i r i e n à f a i re .
Scipion l’Africain (235 – 183 avant JC)
par Leo Normandeau, district 13, Hamilton-Wentworth, Haldimand | [email protected]
Raisins magiques
Près de chez moi, j’avais découvert
l’existence d’un nouveau magasin
pour la fabrication artisanale du vin.
Une excellente façon de commencer.
2
Photo : zoom-zoom, istockphoto
T
out a commencé
il y a plusieurs
années à Noël.
Sous l’immuable sapin
trônait un cadeau
de forme bizarre qui
m’était destiné. Je l’ai
ouvert avec beaucoup
d’anticipation, et ai
découvert une grosse
cruche en verre, un
tube de plastique, un
paquet de bouchons
de liège et d’autres
bébelles du genre.
Surpris, j’ai demandé
de quoi il s’agissait. Ma famille m’a
répondu que l’heure était venue pour
moi d’avoir un passe-temps pour
m’occuper. C’était au milieu des années
80, et la fabrication artisanale du vin
commençait à être populaire, surtout
chez ceux qui cherchaient une façon
plus économique de garnir leur cave
à vin. Un beau jour, après que mon
cadeau eût passé plusieurs mois à
accumuler la poussière, ma femme
Eileen m’a dit que les enfants voulaient
savoir si j’allais finalement faire quelque
chose avec le matériel qu’ils m’avaient
offert. Avec ce genre de pression
familiale, inutile de dire qu’il me fallait
passer à l’action, et vite…
Cependant, j’ai vite réalisé que cette
activité pouvait s’avérer simple ou
complexe, c’est selon. Vous pouvez
fabriquer votre vin à partir de jus
de raisin, de concentré, ou d’une
combinaison des deux. Le magasin
peut se charger de tout pour vous,
sauf de l’embouteillage (après tout,
il faut bien déployer quelques efforts
pour dire que c’est votre vin!). Ou
encore, vous pouvez tout faire vous­
même à la maison et vous proclamer
fièrement viticulteur amateur! De
plus, vous pouvez choisir entre
fabriquer un vin prêt à la suite d’une
période de fermentation de quatre
semaines ou bien de six semaines.
Puisque j’avais déjà presque tout
l’équipement nécessaire, j’ai décidé
de commencer à faire mon vin à la
maison. Il m’a fallu apprendre les
ficelles du métier, connaître les bons
mélanges et les périodes
de fermentation, mais avec
le temps, tout est devenu
plus facile et plus plaisant.
J’ai fait du vin en six
semaines à partir de jus, et
du vin en quatre semaines
à partir de concentré. Avec
les années, j’ai finalement
acquis l’équipement
complet nécessaire pour
tout faire chez moi.
C’est alors que le vin
m’est monté à la tête
et que j’ai commencé à
« expérimenter »…
Prendre un p’tit coup c’est
agréable… (air connu)
Un incident mémorable a mis un
frein définitif à mes expériences.
J’avais décidé que je fabriquerais du
vin à partir de moût de raisins que je
laisserais fermenter dans ma « cave
à vin » (une légère exagération pour
désigner l’espace près de ma fournaise).
La question du vin étant réglée, je suis
parti en voyage à San Diego. Quelques
jours plus tard, j’ai téléphoné à la
maison et ai appris que le contenant
de fermentation du vin avait explosé
et que toute la pièce, jusqu’au plafond,
était recouverte de moût (jus de raisin
en train de fermenter). Le pire, c’est
lorsque ma femme m’a appris que
notre chien était devenu saoul à force
de lapper le liquide renversé sur le
plancher, et que la pauvre bête avait
Suite à la page 46
Renaissance
Le directeur général fait le point | Rubriques
La clé du savoir
De nombreux loisirs pour s’informer et se diver tir
p a r H a r o l d B r a t h w a i t e | h b r a t h w a i t e @ r t o - e ro . o rg
À
titre d’ancien adepte du
bridge (à une certaine époque,
j’amassais même des points
de championnat), j’ai toujours appris
à tirer le meilleur parti des cartes
que j’avais en main, tant au bridge
que dans la vie. Après avoir travaillé
pendant 42 ans (dont 29 années à
des postes de haute direction) et fait
une brève pause de six mois pour
une pseudo-retraite, je ne peux pas
dire que j’ai des passe-temps ou
des loisirs dans le sens habituel du
terme. Alors comment puis-je même
prétendre aborder ce sujet? Eh bien,
si les passe-temps et les loisirs sont
définis comme quelque chose que
l’on aime faire lorsque l’occasion se
présente, alors j’en ai plusieurs…
Une bonne partie de mes
responsabilités actuelles portent
sur les régimes d’assurance santé
d’ERO/RTO. J’ai beaucoup de plaisir
à travailler dans les assurances et
à en apprendre encore davantage,
et je suis sincère; j’avais 18 ans et
étais encore étudiant au secondaire
à la Barbade lorsque j’ai vendu ma
première police d’assurance vie.
Je m’assure de retourner à la
Barbade au moins une fois par année
pour rendre visite à un homme
que j’ai surnommé mon « Grand
frère », un ancien voisin qui, à
93 ans, habite toujours seul dans
sa maison. Monsieur Harvey, que
j’appelle Ken, avait commencé à
vendre de l’assurance quand j’étais
Printemps 2013
au secondaire. Il faisait du porte
en porte, et un été j’ai décidé de
l’accompagner. Nous choisissions
un quartier, Ken arpentait un côté
de la rue et moi l’autre. Ensemble,
nous avons commencé l’importation
d’articles non périssables. J’allais
à la bibliothèque pour feuilleter
les magazines sur les produits et
m’informer sur les affaires. C’est à
cette époque que j’ai commencé à lire
le magazine The Economist. À l’heure
actuelle, la lecture des magazines
d’affaires est l’un de mes passe-temps.
Un autre volet de mon travail
consiste à collaborer avec la directrice
des services financiers et immobiliers
d’ERO/RTO et le Conseil de direction
provincial afin d’investir sagement
les fonds d’ERO/RTO. Mon intérêt
pour les investissements remonte
aux années 70, lorsque j’ai suivi
un cours à la Bourse de Toronto;
quelques années plus tard, alors
que j’enseignais le français dans une
école secondaire, j’ai mis sur pied
un club d’investissement. Au cours
des années, mes lectures dans le
domaine ont évolué de la section
Finances du Globe and Mail au
magazine Bloomberg Businessweek. Je
ne prétends pas posséder la science
infuse dans ce domaine, mais d’y
vouer simplement un réel intérêt.
À vous qui me prenez pour un
excentrique sans loisir véritable,
voici une liste d’activités que j’aime
bien, qui m’intéressent, et auxquelles
je m’adonne à l’occasion : cuisiner,
jardiner, pêcher (surtout en haute
mer), jouer au golf, regarder les
courses du Grand Prix de Formule
Un, les courses de chevaux, jouer
aux machines à sous, aux jeux
vidéo (surtout à Mahjong, et j’ai
réussi à terminer Fortress plus d’une
douzaine de fois au grand chagrin
de mes filles). J’aime aussi écouter
de la musique, danser et voyager. Je
suppose que je suis probablement
chanceux : alors que certains passetemps exigent la compagnie d’une
autre personne ou plus, je peux
m’adonner seul à d’autres, ce qui
constitue une très bonne préparation
pour la vieillesse, avouons-le. Je dois
cependant dire que ces moments sont
ceux que je préfère : jouer aux cartes,
seul avec ma fille Jennifer, ou encore
aller à la pêche avec mon autre fille,
Michelle.
Cela dit, le loisir qui m’accapare le
plus c’est de suivre les informations
locales et internationales pour essayer
de comprendre notre monde. J’ai
grandi dans une maison où la seule
station que nous pouvions capter
était la BBC World News. J’écoutais la
radio à 7 h du matin avant de partir
pour l’école, et encore le soir à 22 h
avant d’aller au lit. Je suis obsédé par
les actualités, même si mes filles font
valoir que l’information ne change
pas tant que ça, au fond. Je leur
réponds que oui, mesdemoiselles,
Suite à la page 45
3
Rubriques | La Fondation ERO/RTO
Pourquoi je m’intéresse à la gériatrie
Ce qui suit est un extrait du discours de la Dre Vicky Chau à la 83e assemblée du Sénat.
d’expériences négatives d’étudiants et plus particulièrement de
l’âgisme médical. Il n’est pas rare d’entendre des commentaires
comme « les personnes âgées bloquent les lits d’hôpitaux » ou
encore « tu es trop intelligent(e) pour t’en aller en gériatrie ». Ces
propos nous ont incités à combattre l’âgisme en favorisant des
initiatives étudiantes au niveau local, et depuis peu, provincial et
national. Notre objectif est de susciter davantage d’enthousiasme
envers la gériatrie, et ultimement d’améliorer la qualité des
soins aux personnes âgées. Je vous invite à partager notre
enthousiasme pour l’intérêt croissant que génère la gériatrie.
Merci de votre appui.
PHOTO : SUSANNAH MAXCY
D
ès mon acceptation à l’école de médecine et le début
de ma formation, il m’est devenu évident que je voulais
me destiner à une carrière en médecine gériatrique.
Je me souviens encore du plaisir que j’ai ressenti à voir une
personne de 80 ans prendre part à un marathon à bicyclette!
Il m’arrivait aussi de m’occuper de personnes âgées frêles
présentant plusieurs problèmes de santé chroniques, mais chez
qui les enjeux psychosociaux et éthiques jouaient également
un rôle important dans la santé globale. En pareil cas, il était
particulièrement gratifiant d’adopter une approche concertée et
globale en vue de surmonter les défis observés afin d’améliorer
tant les fonctions corporelles que la qualité de vie. De plus,
j’ai constaté que la gériatrie était un domaine de recherche et
d’éducation à la fois stimulant, créatif et très intéressant.
Pourquoi devrions-nous investir en gériatrie? Étant donné les
changements démographiques et la pénurie de gériatres, il n’est
pas étonnant que nous devions consacrer plus de ressources à ce
domaine. Il nous faut développer des compétences en recherche
et faire preuve de leadership en éducation et en mobilisation.
Dans le cadre de sondages, des étudiants en médecine
ont indiqué les lacunes de leur formation en gériatrie et leur
manque de contacts avec des gériatres en mesure d’influencer
leur choix de carrière. Ils avaient aussi l’impression que leur
expérience éducative les avait mal préparés à donner des soins
aux personnes âgées, même si la majorité de leurs patients
était de fait constituée de personnes du troisième âge. Dans
les écoles de médecine de l’Ontario, ce ne sont pas toutes les
compétences essentielles en éducation gériatrique (déterminées
par la Société canadienne de gériatrie) qui sont inscrites au
programme formel. Lors de la résidence médicale (axée sur la
formation pratique), seulement une école sur six en Ontario
pratique la rotation obligatoire en médecine gériatrique! À mon
avis, il nous faut trouver des moyens d’améliorer l’éducation
en gériatrie. Cette situation s’est avérée ma principale
motivation pour obtenir un diplôme de maîtrise et former des
professionnels de la santé. Mon souhait le plus vif serait que
les médecins en cours de formation obtiennent une expérience
de travail en gériatrie, et que les professionnels de la santé
soient équipés des habiletés requises pour s’occuper de notre
population vieillissante.
À l’heure actuelle, mon travail auprès d’étudiants en médecine
et de groupes d’intérêts en gériatrie en résidence établit des
liens entre de futurs médecins intéressés par la gériatrie pour
leur offrir des activités de réseautage et de mentorat ainsi que le
partage de ressources, dans le but d’œuvrer à des initiatives de
sensibilisation qu’ils dirigeront eux-mêmes. Ceci est le résultat
La Dre Vicky Chau est résidente en médecine gériatrique à
l’Université de Toronto. Elle a obtenu son baccalauréat en sciences de
la santé à l’Université Western et par la suite son diplôme de médecine
de l’Université McMaster. Elle a ensuite fait sa résidence en médecine
interne à Vancouver. À l’heure actuelle, la Dre Chau termine sa formation
post-doctorale en médecine gériatrique à l’Université de Toronto, avec
un intérêt particulier en éducation médicale. Elle est résidente en chef
du programme de médecine gériatrique et présidente nationale du
groupe d’intérêt en gériatrie en résidence (RGIG) associé à la Société
canadienne de gériatrie. La Dre Chau souhaite poursuivre une carrière
d’éducatrice clinique et de gériatre.
Comment faire un don :
Téléphonez à Alanna :
416-962-9463 poste 245; 1-800-361-9888 poste 245
Par courriel :
[email protected] ou [email protected]
Par la poste :
La Fondation ERO/RTO
18, chemin Spadina, bureau 300, Toronto ON, M5R 2S7
Visitez le site :
www.ero-rto.org/fr/la-fondation-de-bienfaisance-erorto
Notre mandat est d’améliorer la vie des personnes âgées. Le Canada ne compte que 230 gériatres. La création d’une
Chaire de médecine gériatrique s’impose en vue de former, d’éduquer et d’offrir un mentorat à de jeunes médecins comme
la Dre Chau. Pour ce faire, nous devons recueillir la somme de 3 millions de dollars. Nous comptons sur votre générosité.
4
Renaissance
| Rubriques
VOTRERO/RTO – Marchandise
Souvenir Canada peut vous aider dans vos commandes d’articles pour vos tournois de golf et événements de district.
Portefeuille
Sac pour les
accessoires de golf
En néoprène, pochette en filet à
l’avant, crochet en plastique amélioré
s’attachant au sac de golf. Fermeture
à glissière sur le dessus
7,10 $
Voyez nos
articles populaires,
et notamment –
Pédomètres | Plumes/stylos |
Chandails de coton ouaté |
tasses à café | Chemisettes
de golf | Cartes à jouer |
Casquettes | Parapluies |
Vêtements d’extérieur |
Sacs de sport
Sac à dos
oreiller cervical
En polyester 600 deniers. Léger,
sangles rembourrées réglables,
pochette à glissière sur le devant avec
pochettes intérieures pour les articles
de papeterie. Chargement par le haut
et doublure imperméable ..... 10,00 $
Oreiller de voyage gonflable en velours
floqué. Tissu doux pour plus de confort
et pochette de rangement. Oreiller
gonflé : 18 po (largeur) x 11 po (hauteur)
Taille de la pochette : 6,75 po (largeur) x
4,5 po (hauteur)
7,65 $
Portefeuille bloquant l’IRF. Protégez votre
identité. Le portefeuille IRF comporte
une doublure spéciale qui sert d’écran
protecteur pour les cartes d’identité et
de crédit, ce qui empêchera les voleurs
d’avoir accès aux renseignements que
contiennent les micropuces des cartes.
Logo ERO/RTO marqué en creux. Pour
16 cartes et l’argent comptant (deux
compartiments)................... 18,85 $
Pour la liste complète des marchandises ero/rto, allez sur le site :
www.souvenircanadainc.com/rto.html
Pour commander, veuillez communiquer avec Souvenir Canada
416-253-8038 | 1-800-259-9641 | [email protected]
Les prix comprennent les taxes. frais d’envoi : 5,50 $ pour le premier article et 9,50 $ pour toute quantité
d’articles additionnels. Prévoir de deux à trois semaines pour la livraison.
Inscrivez-vous à
Renaissance en ligne
et gagnez un prix!
Obtenez votre exemplaire de Renaissance par voie
électronique et lisez le numéro confortablement sur votre
ordinateur ou appareil mobile.
Envoyez votre nom, le nom et le numéro de votre district,
votre numéro de membre et votre adresse de courriel
actuelle à [email protected] et inscrivez-vous pour
commencer à recevoir un lien pour lire Renaissance en ligne
sur le site Web d’ERO/RTO. Tous les courriels reçus feront
partie d’un tirage pour l’un des trois prix d’ERO/RTO. Une
seule inscription par membre sera acceptée.
Afin de recevoir le lien pour accéder au prochain
numéro d’été, veuillez envoyer votre courriel avant
le 3 juin 2013.
Printemps 2013
5
Rubriques | Portrait
Un membre d’ERO/RTO ancien joueur des
Rough Riders
À l’époque : le premi
er ministre Pierre E.
Trudeau
présente la coupe Gr
ey à Russ Jackson en
1969.
par Simon Leibovitz
À
la fin de février, j’ai eu le privilège de faire une
entrevue avec une légende canadienne du sport
et de la ligue canadienne de football (LCF) qui a
été intronisé au Temple de la renommée : le quart-arrière
Russ Jackson. Étant moi-même un partisan de la LCF,
ce fut tout un honneur que de discuter avec Russ de ses
nombreux exploits.
Si beaucoup de nos membres – en particulier les
fervents amateurs de sports – connaissent la carrière de
Russ au football, plus rares sont ceux qui savent qu’il a
aussi été enseignant pendant plus de 30 ans. Russ est
membre du district 39, Peel. Ayant grandi à Hamilton,
Russ a obtenu un baccalauréat en mathématiques avec
distinction. Son épouse Lois et lui-même ont eu trois
enfants : un fils et deux filles; ils sont aussi les heureux
grands-parents de six petits-enfants. Leur plus jeune fille
a suivi les traces de son père et enseigne au primaire.
Russ s’est distingué tant aux plans athlétique
qu’académique et s’est mérité la Médaille académique
du Gouverneur général. Lors de sa dernière année à
McMaster, il a été sélectionné pour l’obtention de la
prestigieuse bourse d’études Rhodes, un honneur qu’il a
dû respectueusement décliner pour jouer dans la LCF; il
ne regrette pas sa décision.
6
Ah mAXcY
PhoTo : sUsANN
PhoTo : Boris sPr
Emo/GETsTock.com
Une légende de la LCF qui a fait du football professionnel son loisir
de la LCF.
ec ses souvenirs
av
n
so
ai
m
la
à
ss
Maintenant : Ru
À McMaster, Russ a occupé les positions de demi
défensif et de quart-arrière. « J’ai aussi fait des bottés de
précision, ainsi que des bottés d’envoi et de dégagement.
En fait, j’ai joué toutes les positions et étais très peu
souvent sur le banc! »
Russ a été recruté par les Rough Riders d’Ottawa
en 1958. Lui qui n’était pas partisan de cette équipe,
comment a-t-il accueilli la nouvelle? Il sourit et répond :
« J’espérais être recruté par les Tigers Cats de Hamilton.
Les Cats étaient mon équipe préférée depuis toujours,
mais si j’avais joué pour eux, pensez-vous que je serais ici
aujourd’hui en train de vous parler? Croyez-vous qu’avec
l’excellent Bernie Faloney sur les rangs on m’aurait laissé
jouer quart-arrière? En rétrospective, être recruté par les
Rough Riders a probablement été la meilleure chose qui
pouvait m’arriver. »
Russ attribue ses débuts de quart-arrière – position
qu’il ne croyait jamais occuper – à sa chance et à l’appui
de son entraîneur, Frank Clair…
« Frank Clair est vraiment celui qui m’a fait confiance.
Il croyait qu’un jeune type issu d’une université
canadienne pouvait jouer quart-arrière, déclare Russ en
riant. Et la chance a fait le reste, alors qu’un des quartsarrière américain s’est cassé le bras et un autre la
Renaissance
Portrait | Rubriques
jambe! Les planètes étaient alignées en ma faveur, et on
connaît la suite. » Ce fut en effet le point de départ de sa
formidable carrière dans la LCF.
Après que Russ eut pris sa retraite de la LCF en
1969, on lui a offert le poste d’entraîneur en chef des
Argonauts de Toronto. Il a occupé ces fonctions pendant
deux saisons, sans remporter le succès que lui et l’équipe
recherchaient, et il fut congédié en 1977. « J’ai aimé ce
travail, je suis content de l’avoir fait, mais je déteste avoir
échoué. Au football, on dit que la journée qu’on vous
embauche vous rapproche du jour où l’on vous met à la
porte », confie-t-il.
Puisque Russ fut l’un des meilleurs quarts-arrière de
l’histoire de la LCF, je lui ai demandé qui était son quart­
arrière préféré pendant ses années actives. Il en a nommé
deux. « J’ai essayé d’imiter Jackie Parker des Eskimos
d’Edmonton, parce qu’il jouait comme j’aimais jouer,
en courant et passant le ballon lors des jeux. Mais mon
joueur préféré à cette époque, c’était Bernie Faloney, et
pas seulement parce qu’il jouait pour Hamilton. C’était un
vrai footballeur, qui savait ce qu’il faisait, même s’il n’était
pas si rapide que ça sur le terrain. »
Décidé à faire une carrière en éducation, Russ n’a pas
laissé le football lui barrer la route. Lorsqu’il a été recruté
par les Rough Riders d’Ottawa, le seul endroit pour obtenir
son brevet d’enseignement était au Collège de l’éducation
de Toronto, comme étudiant à temps plein, sans cours
d’été. « Dans mon contrat, j’ai négocié un billet d’avion
ouvert sur la ligne aérienne Trans-Canada, pour voyager
constamment entre Toronto et Ottawa », explique-t-il.
De 1959 à 1961, il a enseigné les mathématiques
à Ottawa, puis a été chef du département de
mathématiques à l’école Rideau High School de 1961
à 1966, tout en étant quart-arrière avec les Rough
Riders. Même s’il a dû composer avec un emploi du
temps très chargé, Russ a réussi à combiner le sport et
l’enseignement : les camps d’entraînement commençaient
pendant la fin de semaine du 1er juillet (pendant ses
vacances estivales d’enseignant), tandis que les pratiques
quotidiennes pendant l’année scolaire ne commençaient
pas avant 16 h.
« Mes journées étaient pleines. J’étais toujours le
premier arrivé, et les retenues avec M. Jackson se
faisaient le matin. Après l’école, j’allais directement à
l’entraînement et je restais après cela pour discuter avec
les entraîneurs. Je n’arrivais jamais à la maison avant neuf
ou dix heures le soir. C’était difficile, mais j’étais jeune et
je faisais des choses que j’aimais. »
Printemps 2013
Russ avoue que le football a été son loisir, mais que
l’éducation a été sa profession.
« Il faut voir les choses selon deux perspectives, dit-il.
D’abord, la durée active de chacune de ces professions :
j’ai joué 12 ans au football et consacré plus de 30 ans
à l’éducation. J’ai toujours su que l’éducation venait en
premier, même si ma carrière dans le football était très
populaire. »
À sa retraite, il a continué à être actif en s’adonnant
au basketball, au squash, ainsi qu’au golf, auquel il joue
souvent avec sa femme et sa famille.
Faire régulièrement de l’exercice et manger sainement
sont des facteurs importants, surtout en vieillissant. Russ
est d’accord. « Je continue de m’entraîner au YMCA trois
fois par semaine; j’ai toujours veillé à ma bonne forme
physique. À l’heure actuelle, je pèse environ 2 kilos de
plus qu’à la fin de ma carrière de footballeur », dit-il
avec fierté.
Suite à la page 45
LES FAITS SAILLANTS
La carrière au football
• Remporte, avec son équipe, la Coupe Grey en
1960, 1968, 1969
• Trophée Schenley du joueur par excellence dans la
LCF en 1963, 1966, 1969
• Trophée Schenley du joueur canadien par excellence
dans la LCF en 1959, 1963, 1966, 1969
• Intronisé au Temple de la renommée du football
canadien en 1973
• Intronisé au Temple de la renommée de dix
sports, incluant à Ottawa et au Canada
• Nommé Officier de l’Ordre du Canada
• Nommé au Walk of Fame canadien
• Trophée Lou Marsh en 1969, athlète canadien le
plus remarquable de l’année
• Nommé, en 2006 par le réseau TSN, comme l’un
des 50 meilleurs joueurs (No 8) de l’ère moderne
de la LCF.
La carrière en éducation
• Enseignant de mathématiques de 1959 à 1961 et
chef du département de mathématiques de l’école
secondaire Rideau High School d’Ottawa, en
Ontario, de 1961 à 1966.
• Directeur adjoint et directeur de différentes écoles
d’Ottawa, de Brampton et de Mississauga (après sa
carrière dans la LCF)
7
Rubriques |
Renaissance Appel de propositions!
Avec les numéros thématiques de Renaissance, nous visons à aborder les sujets qui intéressent nos membres. Quelles sont les questions et
tendances qui sont importantes pour vous? Quels sujets et thèmes aimeriez-vous voir traités dans Renaissance? Faites-nous savoir quels sont
les thèmes sur lesquels nous devrions mettre l’accent dans les futurs numéros de notre magazine.
AUTOMNE 2013
HIVER 2013
Vivre en bonne forme physique
Retraités migrateurs
Suivre un programme d’exercices et de mise en forme est
essentiel pour se maintenir en santé. Dans ce numéro, nous
voulons savoir dans quelle mesure rester en bonne forme
physique fait partie de votre quotidien. Participez-vous à
des activités de groupe comme la Zumba, le yoga ou le taichi? Retenez-vous les services d’un entraîneur personnel?
Pratiquez-vous des sports individuels comme la natation, le
patinage, le jogging, ou plutôt d’équipe comme le baseball,
le soccer ou le curling pour le plaisir de la compétition et
des rencontres sociales? Faites-nous part de vos secrets
pour rester en bonne forme physique tout en vous amusant.
Faites-vous partie de ces personnes qui ne peuvent plus endurer
les rigueurs de nos hivers canadiens? Vous évadez-vous vers
des climats plus chauds et plus accueillants durant la saison
froide? Peut-être votre repaire hivernal se situe-t-il en Floride,
ou dans un endroit plus exotique comme le Costa Rica ou la
Jamaïque. Racontez-nous comment vous préparez votre long
séjour au soleil. Êtes-vous propriétaire d’une maison, d’un condo,
ou d’un bien en multi-propriété (timeshare)? Comment avez-vous
choisi votre destination? Qui s’occupe de votre maison en votre
absence? Dans quelle mesure votre migration
hivernale a-t-elle changé votre façon de voir la vie?
Date limite pour soumettre
une proposition d’article :
le 3 mai 2013.
Comment participer
Faites-nous parvenir un BREF résumé de votre proposition
pour décrire les expériences, les opinions, le travail
artistique ou photographique que vous aimeriez partager
avec nous.
Veuillez envoyer toutes les propositions, les photos et
le travail artistique avec votre nom et le numéro de
votre district à [email protected], ou appelez le
1-800-361-9888, poste 224.
De plus amples renseignements sont disponibles dans la
section réservée aux membres du site Web d’ERO/RTO à
www.ero-rto.org/renaissance-magazine.
Veuillez prendre note que nous ne pouvons garantir que les écrits
et illustrations seront publiés tels que reçus. Nous nous efforcerons
d’inclure le plus grand nombre possible de points de vue des membres.
8
Liste de réflexion suggérée : Qu’est-ce qui
rend votre migration hivernale si intéressante?
Quels conseils donneriez-vous aux futurs retraités
migrateurs? Qu’est-ce que la destination idéale?
Date limite pour soumettre une proposition
d’article : le 16 août 2013.
Envoyez-nous vos
plus belles photos…
Nous aimerions utiliser vos plus belles photos dans des
publications futures telles que Renaissance, Liaison (le
bulletin provincial) sur le site Web d’ERO/RTO, notre
page Facebook et dans d’autres produits promotionnels
au profit de l’organisme. Toutes les photos soumises
devraient être numérisées avec une résolution de
300 ppp (fichier d’au moins 1,2 Mo) et mesurer au
moins 12,5 cm sur 17,7 cm (5 po sur 7 po).
Renaissance
cAroL mcDoNNELL, DisTricT 9, hUroN, PErTh
Liste de réflexions suggérée :
Dites-nous pourquoi rester en forme est
important pour vous, et comment
vous vous sentez. En quoi l’activité
physique contribue-t-elle à
améliorer votre vie?
EXCLUSIF à Merit Travel
| Rubriques
Sault-Sainte-Marie
Québec
Mont-Tremblant
Exclusifs
aux membres
d’ERO/RTO
Temple d’Hadrien, Éphèse, Turquie
LA TURQUIE CLASSIQUE
D’Istanbul à Istanbul
Découvrez Istanbul, l’une des grandes cités du monde, et admirez
la Mosquée bleue. Notre périple nous mènera ensuite à Ankara,
la capitale turque, puis à Cappadoce, réputée pour ses
« cheminées de fées », ainsi qu’à la côte égéenne de la Turquie et
l’ancienne cité d’Éphèse. Nous verrons aussi les anciennes villes
de Troie et de Pergame, ainsi que des vestiges de la guerre de
Troie, avant de découvrir Gallipoli, les Dardanelles et Çanakkale.
Faits saillants : Istanbul, Ankara, Cappadoce, Pamukkale,
Kusadasi, Éphèse et la maison Ste-Marie, Pergame, Troie,
Çanakkale, Gallipoli, les Dardanelles.
ÉCONOMISEZ 15 % SUR
LES VOLS AVEC PORTER
Découvrez Porter - Raffinée sur toute la ligne
Détails et information pour les réservations
• Les membres ERO/RTO doivent réserver leur vol sur Porter
avec Merit Travel pour profiter de leur rabais.
• Rabais offert pour les trois catégories de tarifs, incluant :
Fixe, Flexible et Liberté.
• Porter accordera le rabais de 15 % sur la plupart des tarifs y compris sur la plupart des tarifs spéciaux*
Incluant : Vol aller-retour, transferts, hôtels 4 et 5 étoiles, transport
terrestre en autocar de luxe climatisé, petits déjeuners et soupers
quotidiens, guides locaux expérimentés, manutention des bagages, toutes les taxes et les services d’un accompagnateur Merit.
• Les membres qui profitent d’un tarif réduit doivent avoir
sur eux leur carte de membre d’ERO/RTO et la présenter
sur demande, sinon l’embarquement pourrait leur être
refusé.
3 990 $*
INDE LÉGENDAIRE
Avantages :
• Service de bar sur tous les vols, incluant boissons
gazeuses, bières et vins gratuits.
Départ animé par Merit
• Conception de 2 sièges confortables (aucun siège central!)
L’Inde, c’est plusieurs voyages en un seul. Vous serez émerveillé
par ses paysages inoubliables, ses sites historiques sans pareil, ses
cités royales, ses plages de sable doré, ses retraites en montagne,
ses déserts et ses populations diversifiées aux cultures millénaires.
• Meilleur dégagement jambes que n’importe quelle
autre cabine de sa catégorie
11 jours
Départ: le 10 oct. 2013
• Sièges et recouvrements des
appuie-têtes en cuir
Faits saillants : Cochin; Kerala en péniche; Delhi; Varnasi; le fleuve
Gange; Agra; le Taj Mahal; le parc national de Ranthambore; Tordi
Garh; Jaipur; la foire aux chameaux de Pushkar; Jaisalmer; Jodhpur;
Udaipur.
Incluant : Vols aller-retour (internationaux et domestiques), 25 nuits
dans des hôtels 4 étoiles, tous les repas sauf un dîner, services d’un
guide local parlant anglais, tous les sites au programme dans des
autocars modernes et climatisés, tous les frais d’admission, service
d’accompagnement complet.
Parlez à votre agent ERO/RTO DÈS
AUJOURD’HUI! 1-877-872-3826
7 695 $
Visitez www.rto.ero.org pour tous les détails!
28 nuits
Départ : le 26 oct. 2013
*CDN$ par personne, en occup. dble. Nombre de places limité sur ce départ accompagné.
Faible supplément de 575 $ pour pers. seule. ** Portion terrestre seulement.
^Exception : les membres ne sont pas admissibles au rabais de 15 % sur les tarifs exigeant
un code promotionnel.
10 bureaux pour mieux vous servir :
Ottawa
613.565.3555
Kleinburg
905.893.1126
London
Kingston
P r i n t e m p s613.549.3553
2013
519.472.2700
Brockville
613.342.1412
Peterborough
705.743.1635
Newmarket
905.895.3331
Sudbury
705.564.9990
Victoria
250.477.0131
Colwood
250.478.9505
9
ERO/RTO est fier
d’offrir encore plus
d’économies à ses membres.
Commencez à économiser dès aujourd’hui!
Les membres d’ERO/RTO pourront profiter de ces offres exclusives
offertes chez Shoppers Drug MartMD :
Offres Shoppers OptimumMD
Profitez des offres Shoppers OptimumMD et obtenez des récompenses extraordinaires grâce à votre carte Shoppers
Optimum. Vous n’avez pas encore la carte Shoppers Optimum? Qu’à cela ne tienne, vous pouvez vous inscrire dès
aujourd’hui, en magasin ou à www.shoppersdrugmart.ca.
20 % d’économies sur presque tous les produits du centre de soins à domicile Shoppers Home Health Care®*
Économisez sur des produits divers tels les accessoires pour la sécurité de la salle de bains, les supports et orthèses,
les produits d’incontinence, les produits pour le soin des plaies, etc. Les membres pourront obtenir un rabais de
20 % en présentant leur carte de membre ERO/RTO et une pièce d’identité avec photo émise par le gouvernement au
moment de régler leurs achats.
Soutien dans la démarche de remboursement de médicaments qui requièrent une autorisation spéciale
Le Réseau de santé spécialisé Shoppers Drug MartMD se chargera de remplir et soumettre vos demandes de
remboursement de médicaments qui requièrent une autorisation spéciale aux régimes d’assurance-médicaments
publics et privés. Le soutien dans la démarche de remboursement vise à optimiser et coordonner les contributions
des sources existantes afin de réduire au minimum le montant déboursé par les membres. Ces services sont offerts
gratuitement aux membres d’ERO/RTO. Pour discuter de vos besoins en matière de soutien dans la démarche de
remboursement de médicaments, veuillez appeler le 855 RTO-ERO1 (855 786-3761). Rendez-vous à www.ero-rto.org/
fr/liens-avec-les-partenaires pour imprimer le formulaire d’inscription.
Rendez-vous à www.ero-rto.org/fr/liens-avec-les-partenaires pour plus d’information sur ces offres exclusives.
Pour toute question sur ce partenariat, veuillez communiquer avec le directeur des services administratifs et aux membres
d’ERO/RTO par courriel à [email protected] ou par téléphone au 416 962-9463/1 800 361-9888.
*Exclusions : Le rabais SHHC de 20 % est basé sur les prix courants. Ne peut être jumelée à l’achat d’articles sur mesure ou par commande spéciale, aux achats antérieurs, à la
location d’articles ni à aucune autre offre. Certains achats ne sont pas admissibles, notamment les camionnettes, les achats subventionnés par le gouvernement ou un tiers payeur et
les transactions ne comportant pas d’achat de marchandise (incluant les frais de livraison, de location et de service).
Depuis 1968
Since 1968
À votre service...pour le soin de votre avenir.
Here for you now ... Here for your future.
OBTENEZ
8 000
POINTS PRIME
SHOPPERS
OPTIMUMMD
OBTENEZ
500
POINTS PRIME
SHOPPERS
OPTIMUMMD
OBTENEZ
1 000
POINTS PRIME
SHOPPERS
OPTIMUMMD
OBTENEZ
600
POINTS PRIME
SHOPPERS
OPTIMUMMD
OBTENEZ
500
POINTS PRIME
SHOPPERS
OPTIMUMMD
à l’achat de presque tous produits d’une valeur
de 50 $ ou plus chez Shoppers Drug MartMD*
Vous pouvez aussi présenter ce bon dans un magasin PharmaprixMD.
DATE D’EXPIRATION : Le 30 juin 2013
CAISSIER : Scannez le code à barres comme s’il s’agissait d’un produit habituel et conservez-le.
*Détails en magasin. L’offre s’applique au total des achats de produits admissibles après les rabais et les échanges, et avant les
taxes, sur présentation d’une carte Shoppers OptimumMD valide. Offre unique; limite d’une offre par client. Un maximum de 8 000
points prime Shoppers OptimumMD seront attribués, peu importe la valeur totale en dollars de la transaction. Sont exclus tous les
produits offerts ou vendus par un pharmacien dans l’exercice de sa profession, les médicaments d’ordonnance contenant de la
codéine, les articles non admissibles aux points, les produits du tabac (s’il y a lieu), les billets de loterie, les timbres, les billets et
cartes de transport en commun, les billets de spectacles, les cartes cadeaux, les produits de cartes prépayées et les produits des
magasins Shoppers Home Health CareMD. Ne peut être jumelée à aucune autre promotion ni offre de points.
4
61446
08200
3
à l’achat de tout pot de confiture, de miel ou
de marmelade chez Shoppers Drug MartMD*
Vous pouvez aussi présenter ce bon dans un magasin PharmaprixMD.
DATE D’EXPIRATION : Le 30 juin 2013
CAISSIER : Scannez le code à barres comme s’il s’agissait d’un produit habituel et conservez-le.
4
61446
19041
8
*Détails en magasin. Les points sont attribués en fonction de l’achat de produits admissibles, sur présentation d’une carte
Shoppers OptimumMD valide. Limite d’un bon par achat. Maximum de 500 points prime Shoppers OptimumMD par bon. Ne peut
être jumelée à aucune autre promotion ni offre de points. Nous nous réservons le droit de limiter les quantités. Aucun bon d’achat
différé.
à l’achat de toutes confiseries d’une valeur
de 5 $ ou plus chez Shoppers Drug MartMD*
Vous pouvez aussi présenter ce bon dans un magasin PharmaprixMD.
DATE D’EXPIRATION : Le 30 juin 2013
CAISSIER : Scannez le code à barres comme s’il s’agissait d’un produit habituel et conservez-le.
4
61446
29110
8
*Détails en magasin. Les points sont attribués en fonction de l’achat de produits admissibles, sur présentation d’une carte
Shoppers OptimumMD valide. Limite d’un bon par achat. Maximum de 1 000 points prime Shoppers OptimumMD par bon. Ne peut
être jumelée à aucune autre promotion ni offre de points. Nous nous réservons le droit de limiter les quantités. Aucun bon d’achat
différé.
à l’achat de tous emballages de sacs à ordures
Life BrandMD chez Shoppers Drug MartMD*
Vous pouvez aussi présenter ce bon dans un magasin PharmaprixMD.
DATE D’EXPIRATION : Le 30 juin 2013
CAISSIER : Scannez le code à barres comme s’il s’agissait d’un produit habituel et conservez-le.
4
61446
39051
1
4
61446
49041
9
*Détails en magasin. Les points sont attribués en fonction de l’achat de produits admissibles, sur présentation d’une carte
Shoppers OptimumMD valide. Limite d’un bon par achat. Maximum de 600 points prime Shoppers OptimumMD par bon. Ne peut
être jumelée à aucune autre promotion ni offre de points. Nous nous réservons le droit de limiter les quantités. Aucun bon d’achat
différé.
à l’achat de tout magazine chez
Shoppers Drug MartMD*
Vous pouvez aussi présenter ce bon dans un magasin PharmaprixMD.
DATE D’EXPIRATION : Le 30 juin 2013
CAISSIER : Scannez le code à barres comme s’il s’agissait d’un produit habituel et conservez-le.
*Détails en magasin. Les points sont attribués en fonction de l’achat de produits admissibles, sur présentation d’une carte
Shoppers OptimumMD valide. Limite d’un bon par achat. Maximum de 500 points prime Shoppers OptimumMD par bon. Ne peut
être jumelée à aucune autre promotion ni offre de points. Nous nous réservons le droit de limiter les quantités. Aucun bon d’achat
différé.
Chroniques | Hommage à nos doyennes et doyens
Muriel et ses élèves à la récréation, à S.S. nO 3, Marmora,
en 1932.
Première école de Muriel, S.S. nO 3 à Marmora, 1930 à 1933
La carrière et la famille
avant tout
par Ann Siddell,
district 36, Peterborough
Une vie consacrée
à l’enseignement
et à la famille
Muriel à l’extérieur de la maison où elle était en pension
dans le canton de Marmora, en 1930. Photo prise en 2006.
ToUTEs LEs PhoTos : GrAciEUsETé DE ANN siDDELL
12
12
Renaissance
Hommage à nos doyennes et doyens | Chroniques
L
e 14 février 2011, Muriel McRae
(née Mutton) du district 36,
Peterborough, fêtait son 100e
anniversaire. Deux jours plus tôt, sa
famille, ses amis et d’anciens élèves
s’étaient réunis à la maison de retraite
Princess Gardens de Peterborough
pour célébrer cet événement en sa
compagnie. Après être restée debout
pendant une heure pour accueillir ses
nombreux invités, et jaser et rire
avec eux, Muriel s’est finalement
assise pour écouter les nombreux
hommages qui lui furent rendus.
Muriel Mutton est née dans la
communauté rurale de Hilton, dans
le comté de Brighton en Ontario. Ses
parents, Joseph et Edith, exploitaient
une ferme. Muriel avait trois sœurs et
un frère. Edith croyait à l’importance
d’une bonne éducation et s’était
assurée que ses enfants connaissent
leur alphabet et sachent compter
jusqu’à 100 avant de commencer
l’école. En soirée, Edith s’occupait
seule de l’entretien de la maison pour
permettre à ses enfants d’étudier.
En 1929, après des études
secondaires à Brighton, Muriel
a fréquenté l’école normale de
Peterborough, tout en étant en
pension chez une famille de la rue
Bethune. L’une des tantes de Muriel
enseignait au secondaire et était une
inspiration pour elle.
À l’âge de 19 ans, Muriel a
commencé sa carrière d’enseignante à
la School Section (S.S.) no 3 du canton
de Marmora. Trois années plus tard,
elle était transférée à S.S. no 16. En
1937, le père de Muriel mourut. Un an
plus tard, elle revenait à la maison pour
aider sa mère et prendre soin de son
neveu et de sa nièce, puisque sa bellesœur était elle aussi décédée. Muriel a
enseigné à S.S. no 13, Dundonald, et
dans le canton de Cramahe de 1938
à 1946. Après la guerre, elle a rejoint
sa sœur Marion pour enseigner à
Peterborough. L’année suivante, c’était
au tour de leur sœur Hazel de se
joindre à elles-deux.
Printemps 2013
Muriel fait don de ses livres à la
Dre Deborah Berrill, directrice de la
Faculté d’éducation à l’Université Trent.
On pourrait presque dire que
l’enseignement était une « affaire
de famille » chez les Mutton. À
une certaine époque, un inspecteur
d’école compta sept enseignantes de
la famille Mutton dans les écoles du
canton de Brighton et de Cramahe.
Dans les faits, on dénombrait au
moins 20 membres de cette famille
(sœurs, cousines et tantes) dans les
écoles du centre-est de l’Ontario.
En 1929, on ne comptait que
trois écoles d’apprentissage à
Peterborough et trois écoles d’une
seule salle de classe. Chaque
semaine, les futurs enseignants
venaient observer un éducateur en
poste, et vers la fin de la semaine,
ils prenaient brièvement la relève le
temps d’une classe. À Dundonald,
Muriel les accueillait, généralement
juste avant Noël ou Pâques.
Puisqu’il lui manquait deux cours
d’été pour obtenir son certificat
permanent en enseignement,
Muriel décida de suivre deux cours
d’agriculture pendant deux ans à
Muriel en 2006, lors d’un voyage avec
Retired Women Teachers of Ontario.
l’Université de Guelph. À Dundonald,
l’école de Muriel se mérita un
certificat pour avoir eu les terrains
d’école les plus embellis du district.
Les élèves y coupaient le gazon,
plantaient et entretenaient les arbres,
les fleurs et les légumes, même
pendant les vacances estivales.
À Dundonald, l’école servait des
repas chauds le midi en hiver. La
School Section offrait de la soupe
ou du chocolat chaud trois fois par
semaine. Les familles des élèves
cuisinaient à tour de rôle le lunch
des enfants, à raison de deux fois par
semaine. Les mères préparaient des
ragoûts et autres repas réchauffés sur
un poêle à bois à l’école. Par mauvais
temps, un fermier habitant près de
l’école allait chercher les enfants et
leurs repas pour les amener à l’école
dans son traîneau à chiens.
Il n’y avait pas d’eau courante
dans les écoles des cantons, et même
pas de puits artésien dans les deux
premières écoles où Muriel a enseigné.
Les enfants devaient se rendre à une
maison du voisinage, pour y remplir
d’eau une chaudière qu’ils ramenaient
à l’école. Pendant un certain temps,
l’eau fut puisée à même une source,
mais lorsque les enfants sont devenus
malades, un puits a alors été creusé
dans la cour de l’école.
Même centenaire, Muriel peut
encore nommer tous les enfants sur
les photos des écoles de canton où
elle a enseigné. Au fil des années,
l’enseignante d’une école d’une seule
salle de classe arrivait à connaître
bien les familles des élèves puisqu’elle
logeait et partageait les repas chez
certaines d’entre elles. Elle allait à
l’église, enseignait la classe de religion
le dimanche, assistait aux rencontres
du Young people’s Union, participait
aux danses carrées et assistait aux fêtes.
Il arrivait que l’on serve de l’alcool à ces
occasions, mais pas aux enseignantes.
Plus tard, Muriel fut invitée aux noces
de certains de ses anciens élèves.
Suite à la page 46
13
genealogique
Chroniques | Avec l’ordinateur, c’est facile
Votre arbre
pour retrouver vos racines!
par Wayne et Cheryl Scott
district 14, Niagara
Alain Bergeron
Frédéric Bergeron
Sophie Vallières
Richard Potvin
Jean Bergeron
Lucie Potvin
Catherine Lachance
Élizabeth Bergeron
Olivier Gingras
Benoît Gingras
Marie Tousignant
Carole Gingras
Robert Demers
Charlotte Demers
Julie Fournier
PhoTo : PETEr zELEi, mAmmUTh, isTockPhoTo
14
Renaissance
Avec l’ordinateur, c’est facile | Chroniques
À
l’heure actuelle, la généalogie
figure parmi les passe-temps les
plus populaires et dont l’essor
est le plus rapide. Avez-vous déjà
songé à faire votre arbre généalogique?
Si c’est le cas, voici le temps idéal de
donner suite à ce projet. On ne trouve
évidemment pas tout sur Internet,
mais une foule d’informations y est
disponible. La généalogie n’est pas
seulement une affaire d’extraits de
naissance et de certificats de décès.
Il existe tellement d’autres
informations pour raconter la vie de
nos ancêtres, et c’est là la partie la
plus fascinante!
La première étape consiste à
recueillir tout ce que vous possédez
déjà sur votre famille. Fouillez votre
sous-sol, le grenier ou les placards
pour trouver de vieilles photographies,
des extraits de naissance et certificats
de mariage, des lettres, des journaux
personnels, etc. Beaucoup d’entre nous
ont hérité de boîtes contenant de vieux
papiers, divers documents, articles de
journaux, photos et peut-être même
d’une vieille bible familiale après avoir
fait le ménage dans la maison d’un
parent. N’oubliez pas de demander à
vos frères et sœurs ou à vos cousins de
fouiller eux aussi dans leurs souvenirs.
Parlez à votre parenté. Faites
appel à la mémoire collective de vos
parents, tantes, oncles et cousins.
Une vieille tante pourrait ne pas se
rappeler de la date du mariage de
ses parents, mais il se peut qu’elle
soit en mesure de vous confier de
merveilleuses anecdotes sur ses
années de jeunesse. Un cousin plus
âgé aura de vos grands-parents
des souvenirs différents des vôtres.
J’ai appris tellement de choses en
contactant des cousins éloignés
que je n’avais jamais connus!
Ils m’ont remis des photos, des
certificats et des informations qui
Printemps 2013
ont considérablement contribué à
élaborer mon arbre généalogique.
L’étape suivante consiste à
organiser le matériel que vous
avez trouvé. Plus vous possédez
d’information, plus il est important
de la classer. Il existe plusieurs
façons de procéder et il s’agit donc
de trouver celle qui vous convient
le mieux. Un bon point de départ
serait d’avoir un carnet pour chaque
nom de famille sur lequel vous faites
des recherches, de même que des
chemises en carton ou un cartable à
anneaux pour classer les documents
individuels.
Pour commencer vos recherches,
vous trouverez des ressources
formidables sur l’Internet… comme
http://genealogy.about.com/od/
make_family_tree/Genealogy_101_How_
to_Begin_and_Create_a_Family_Tree.
htm. C’est un site gratuit comportant
beaucoup d’information et de
ressources a explorer.
Un autre excellent site s’appelle
Cyndi’s List, www.cyndislist.com. Il s’agit
aussi d’un site gratuit qui constitue
un point de départ pour la recherche
en ligne. On y retrouve 325 925
liens répartis en catégories, y compris
des informations précieuses pour se
lancer à l’aventure!
Avant de plonger à fond dans la
recherche sur Internet, une autre étape
est nécessaire en vue de s’organiser. Il
existe deux tableaux essentiels pour
conserver vos données généalogiques.
Le premier est une feuille sur les
groupes de familles, servant à inscrire
une unité familiale. L’autre est un
tableau généalogique qui part d’une
personne et remonte vers ses ancêtres
directs. http://misbach.org/pdfcharts.
Ce site offre des tableaux gratuits –
choisissez celui qui vous intéresse,
allez au bas de la page et téléchargez
la version PDF. Lorsque vous
commencerez à remplir ces tableaux,
vous vous rendrez rapidement compte
de ce que vous connaissez déjà et de
ce qu’il vous reste à trouver. Cette
information de base comportant les
noms, les dates et les lieux vous aidera
à faire une recherche sur la bonne
personne au moment de fouiller dans
les dossiers disponibles
Suite à la page 47
À tous mes fidèles lecteurs : Vous venez de lire ma
dernière chronique Avec l’ordinateur, c’est facile. Je fais
généralement des recherches approfondies avant de
rédiger chacune de mes chroniques, et lorsque le thème
Passe-temps et Loisirs a été confimé pour ce numéro, je
savais que ma femme Cheryl serait la personne toute
désignée pour parler de généalogie. Vous pouvez lui
adresser vos questions ou vos commentaires à l’adresse
courriel suivante : [email protected]
De mon côté, j’ai eu beaucoup de plaisir à rédiger cette chronique
au cours des 12 dernières années. Maintenant, le temps est venu pour
moi de relever de nouveaux défis. Amis lecteurs, je vous remercie de
vos nombreux courriels et de m’avoir fourni l’occasion d’essayer de
répondre à vos questions.
– Wayne Scott, [email protected]
15
É
ffr les con
e vo o
d’ y m
un ag ie
e e ss
du s 2 ur
ré 01
e
lim 3
ité
e
O
Marina
Cabine Véranda
LA CROISIÈRE DE VOS RÊVES…
En vous offrant à la fois élégance, luxe et confort personnel pour une valeur remarquable, le Regatta, le Nautica, le Marina ainsi que le
tout nouveau Riviera vous feront découvrir une croisière de rêve. Prenez les soupers à votre guise dans six restaurants gourmets avec
service personnalisé de haut calibre. Les expériences à terre sont aussi remplies de découvertes, puisque nos navires restent souvent
ancrés tard en soirée ou pour la nuit. Des souvenirs qui vous combleront pour les années à venir…
ODYSSEY SUR LA BALTIQUE
De Copenhague à Stockholm
150 $
CRÉDIT
Ports d’escale : Copenhague, Berlin,
Gelansk, Talinn, Saint-Pétersbourg,
Helskinki, Stockholm
5 399 $
CAT B4
cabine véranda
10 jours à bord du Marina
Départ : 3 sept. 2013
CROISIÈRE DÉCOUVERTES
ANTIQUES D’Istanbul à Athènes
AMAZONE DÉROUTANTE
Ports d’escale : Istabul, croisière sur
les Dardanelles, l’Éphèse (Kusadasi),
Myconos, Marmaris,
POURBOIRES
Rhodes, Santorin, Crète,
Nauplie, Athènes
Ports d’escale : Philipsburg, Castries, Portd’Espagne, Santarém, Manaus, Parintis, Île
du diable, Bridgetown, St. John’s, Gustavia,
San Juan, Miami
prépayés
4 349 $
CAT F
10 jours à bord du Nautica
Départ : 28 sept. 2013
De Miami à Miami
5 999 $
CAT E
Vue sur l’océan
50 $
CRÉDIT
25 jours à bord du Regatta
Départ : 10 nov. 2013
Vol aller-retour gratuit • Cuisine renommée en mer • Programme culinaire
Bon Appetite • 10 restaurants réputés • Meilleur choix de croisière de luxe!
MÉDITERRANÉE LUXUEUSE
Croisière culinaire animée
Profitez de cours de cuisine interactifs,
de soupers avec vins appariés et
d’explorations culinaires animées dans les
ports européens les plus pittoresques
Croisière aller-retour de Barcelone
et ports d’escale : Valence, Palma de
Majorque, Trapani, Palerme, Rome,
Florence, Pise, Monte-Carlo et la Provence
Incluant : Vol aller-retour^, cours de
cuisine au Centre culinaire Bon Appetite ®,
souper de sept couverts avec dégustation
de vins à La Reserva®recommandé par
le Wine Spectator, visites guidées de
marchés, et plus encore!
4 549 $
Cat B4
cabine véranda
10 jours à bord du Marina
Départ : 10 nov. 2013
En USD$, par pers., en occup. dble. ^Vol aller-retour inclus de Toronto, Ottawa, Montréal et Vancouver. Autres villes-portes disponibles moyennant supplément. Taxes gouvernementales et frais
inclus. Offre en fonction de la disponibilité lors de la réservation, à capacité limitée et peut être retirée sans préavis. Pour les conditions générales, contacter votre consultant Merit Travel.
Allez sur le site erovoyage.ca pour découvrir d’autres voyages conçus pour les membres
d’ERO/RTO. Pour parler à un agent ERO/RTO, appelez au 1.877.872.3826
ON-4499356/4499372 | BC-33127/34799/34798 | QC-7002238 | 111 Peter Street, Suite 200, Toronto, ON M5V 2H1 | Entreprise canadienne
Voyages animés exclusifs à Merit
Santorin, Grèce
Boston, É.-U.
Pavillon d’or Kinkaku-ji, Kyoto, Japon
ÉCRITURE ET PEINTURE EN GRÈCE
BOSTON ET LES BERKSHIRE
Départ animé par Merit
Voyage animé par Merit
Laissez libre cours à votre créativité en Grèce pendant notre
programme unique pour écrivains et artistes visuels. La beauté et la
magie de cette terre merveilleuse libéreront vos instincts artistiques!
Soyez des nôtres pour cet inoubliable voyage d’été à Boston, afin
de découvrir l’histoire et la culture de cette ville emblématique.
Lieux visités : 5 nuits à Athènes, 4 nuits à Poros, 2 nuits en croisière aux
îles grecques et en Turquie, 3 nuits à Santorin.
Incluant : Vol aller-retour, 12 nuits dans des hôtels 3 et 4 étoiles,
croisière de 2 nuits dans les îles grecques et en Turquie avec Louis
Cruises selon le choix de cabine intérieure, petit déjeuner, 4 dîners et
4 soupers, dégustation de vins et démonstration culinaire à Santorin,
autocar et guide, billets de traversier, tous les transferts, excursions, frais
d’admission prévus au programme, ateliers d’écriture avec Pamela Urfer,
ateliers de peinture avec Pamela Rogers et conférences sur les arts avec
le Dr Francis Broun, pourboires, toutes les taxes.
4 435 $*
14 nuits
Départ de Toronto : 26 sept. 2013
Incluant : 5 nuits à l’hôtel, transport en autocar de luxe avec départ/
arrivée à Toronto, laissez-passer en trolley dans la vieille ville avec
croisière dans le port de Boston, petits déjeuners quotidiens, 2
soupers, billets pour la performance des Boston Pops à Tanglewood le
dimanche 7 juillet, représentant Merit et guides locaux pendant tout le
voyage, taxes, pourboires et manutention des bagages
1 795 $
5 nuits
Départ : 3 juillet 2013
JAPON : VISITE INTENSIVE DE KYOTO
ET TOKYO
CHARME ET MAGIE DE L’ESPAGNE
ET DU MAROC
Voyage animé par Merit
Voyage animé par Merit
Ce voyage complètement animé commence à Madrid, la capitale
renommée de l’Espagne. Découvrez les villes de Cordoue et de
Séville, sites du patrimoine mondial de l’UNESCO avant de visiter la
cité maure de Grenade. Le traversier nous amènera à Fès, au Maroc,
avant de découvrir Marrakech, la Ville rouge. Marchez dans les rues
animées du vieux quartier, avant de terminer cette visite dans la
capitale, Casablanca.
Lieux visités : Madrid, Cordoue, Séville, Grenade, Fès, Meknès,
Marrakech, Casablanca
Incluant : Vol aller-retour international, transferts à l’aéroport, petits
déjeuners et soupers quotidiens, hôtels 4-5 étoiles, admission à tous les
sites, toutes les taxes et guide privé parlant anglais.
4 755 $**
Lieux visités : 3 nuits à Boston; 2 nuits à Pittsfield; visite du Boston
Freedom Trail; croisière dans le port; Université Harvard; laissezpasser en trolley dans la vieille ville; performance des Boston Pops à
Tanglewood; Pittsfield, Berkshire.
12 nuits
Départ de Toronto : 6 nov. 2013
En CDN$, par pers., en occup. dble, *supplément de personne seule 960 $. Croisière avec cabine
intérieure catégorie ID. Pour surclassement à cabine extérieure, ajouter 130 $ (occup. dble) ou
130 $ (occup. simple). ** en fonction d’au moins 20 participants. Nombre de places limités sur ce
voyage animé.
Découvrez le plaisir d’une visite intensive au coeur du Japon — avec
ses temples, ses châteaux, ses lieux de pèlerinage, sa nourriture et ses
thés - en compagnie du sinologue, architecte, photographe, auteur,
conférencier et féru de la langue japonaise, Ted Scott.
Lieux visités : Kyoto : le Palais impérial Gosho et les jardins;
le Temple Ryoan, défilé de mode de kimonos,
cérémonie du thé au Musée du thé japonais
Urasenke, marché de poissons de Tsukiji,
Tour de Tokyo.
Incluant : Vol aller-retour, 11 nuits dans
des hôtels 4 étoiles au cœur de Kyoto et
Tokyo; petit déjeuner américain quotidien;
un dîner, deux soupers, visites selon
l’itinéraire, tous les transports et le
guide Merit.
5 100 $
11 nuits
Départ de Toronto : 6 nov. 2013
CDN$, par pers., en occup. dble. Nombre de places limitées pour ce voyage animé.
10 bureaux pour mieux vous servir :
Ottawa
613.565.3555
Kleinburg
905.893.1126
Brockville
613.342.1412
Peterborough
705.743.1635
Newmarket
905.895.3331
London
519.472.2700
Kingston
613.549.3553
Sudbury
705.564.9990
Victoria
250.477.0131
Colwood
250.478.9505
Économisez
*
400 $
par personne!
Milford Sound, Nouvelle-Zélande
Prisendam
L’EUROPE À EXPLORER
LE PACIFIQUE SUD AU COMPLET
D’Amsterdam à Barcelone
De Cairns à Rotorua
Cette croisière transatlantique vous fera découvrir l’expertise
du croisiériste Holland America à son meilleur. De nombreux
ports d’escale uniques, parmi les meilleurs d’Europe, et des jours
de détente en mer feront de votre croisière européenne une
expérience inoubliable.
Périple de 27 jours en Australie et Nouvelle-Zélande, incluant deux
nuits sur l’île australienne de Tasmanie. Sablez le coucher du soleil
au champagne à Ayers Rock. Découvrez les couleurs vibrantes de
la Grande barrière de corail. Découvrez l’activité géothermique de
Rotorua ainsi qu’un authentique village maori où vous connaîtrez
leurs traditions. Explorez Milford Sound, le fjord majestueux de
Nouvelle-Zélande et l’accueil chaleureux d’une famille de ce pays.
Ports d’escale : Amsterdam aux Pays-Bas; St-Malo, Bordeaux,
Biarritz en France; Lisbonne au Portugal, Tanger au Maroc; Cadix,
Motril, Alcudia, Majorque, Barcelone en Espagne.
Incluant : croisière de 14 nuits, repas, divertissements,
crédit de bord de 100 $ par cabine.
2 738 $
14 nuits à bord du Prinsendam
Départ : 2 sept. 2013
+ taxes 203,95 $
CAT M Cabine
intérieure
Incluant : hébergement de 24 nuits, 23 déjeuners, 2 dîners, 12
soupers, Grande barrière de corail, Ayers Rock, Alice Springs, Darwin,
parc national de Kakadu, Melbourne, Tasmanie, Sydney, Queenstown,
Milford Sound, Mt. Cook, Hammer Springs, Wellington, Rotorua.
6 899 $
27 jours
Départ : 3 oct. 2013
CROISIÈRE NORTHBOUND CLASSIC DENALI
DE L’ARRIÈRE-PAYS JUSQU’AUX GLACIERS
De Vancouver à Fairbanks
De Melbourne à Christchurch
Découvrez les merveilles du passage intérieur de l’Alaska et
toute sa beauté naturelle à bord du Holland America, réputé
pour son élégance. Explorez les ports de l’Alaska et leur culture
autochtone, sans oublier les imposants fjords glacés et brumeux.
Le parcours en train vers Denali vous permettra d’apprécier la
vie sauvage unique de cette région.
Découvrez toute la diversité de « l’arrière-pays », avec la vie
autochtone et la culture d’Alice Springs et d’Ayers Rock. Vous y
verrez aussi la faune et la flore de l’Australie et de la NouvelleZélande. Explorez les sommets enneigés, les paysages, les gorges
et les chutes d’eau des Alpes du sud de la Nouvelle-Zélande. En
croisière, vous découvrirez Milford Sound, le glacier Franz Josef
ainsi que la région du Mt. Cook.
Ports d’escale : Vancouver, Ketchikan, Juneau, Skagway, Glacier
Bay, Anchorage, Denali, Fairbanks
Incluant : croisière de 7 nuits, repas et divertissements, portion
terrestre 5 nuits/6 jours, crédit de bord de 75 $ par personne.
1 934,72 $
+ taxes 219,23 $
CAT M Cabine
intérieure
12 nuits à bord
du Zaandam
Départ :
18 août 2013
CDN$, par pers., en occup. dble. La compagnie se réserve le droit de rétablir la surcharge de
carburant pour tous les passagers jusqu’à 10,62 $ CDN$ par personne, par jour, si le prix du
carburant NYMEX excède 70 $ USD$ par baril. Le prix reflète les meilleurs tarifs disponibles
pour chaque cabine à la date où cet itinéraire est disponible. Le changement de date peut faire
varier les prix. Prix excluant les frais gouvernementaux et les taxes. Prix et disponibilité sujets à
changement sans préavis. La disponibilité des cabines varie selon le navire et la catégorie. Les
photos représentent une cabine de cette catégorie.
Incluant : hébergement de 18 nuits, 18 déjeuners, 2 dîners, 8
soupers, souper dans l’arrière-pays sous les étoiles, nuit à Ayers
Rock, visite de la Maison de l’opéra de Sydney, Grande barrière de
corail, accompagnateur et manutentation des bagages.
5 219 $
21 jours
Départ : 31 oct. 2013
CDN$, par pers., en occup. dble, portion terrestre seulement. Tarif excluant le rabais. Rabais de
400 $ par personne pour toute nouvelle réservation au détail avec dépôt entre le 26/3/2013 et le
30/4/2013 pour voyager entre le 26/3/2013 et le 31/12/2013 pour Le Pacifique Sud au complet/
De l’arrière-pays jusqu’aux glaciers. L’offre peut expirer plus tôt en raison du nombre de places
ou de l’inventaire limité. Offre non valide pour groupes ou réservations déjà existantes. D’autres
restrictions peuvent s’appliquer. Au moment de la réservation, référer au code promotionnel de
cette offre : HE00-AX1-918.
Allez sur le site erovoyage.ca pour découvrir d’autres voyages conçus pour les membres
d’ERO/RTO. Pour parler à un agent ERO/RTO, appelez au 1.877.872.3826
ON-4499356/4499372 | BC-33127/34799/34798 | QC-7002238 | 111 Peter Street, Suite 200, Toronto, ON M5V 2H1 | Entreprise canadienne
Moment de détente | Chroniques
Connaissez-vous vos proverbes et citations?
JEU QUESTIONNAIRE – Complétez les proverbes et citations ci-dessous,
par ordre de difficulté – 3 étoiles (***), 4 étoiles (****) et 5 étoiles (*****).
Réponses au bas de la page.
Mieux vaut être seul que mal…
a) conseillé
b) accompagné
Mieux vaut tard que…
a) demain
b) jamais
Il n’y a que la vérité qui...
a) blesse
b) tue
La violence est le dernier refuge de…
a) la peur
b) l’incompétence
Les meilleurs compliments sont
toujours les plus…
a) courts
b) gentils
CINQ ÉTOILES (*****)
L’expérience est le nom que chacun
donne à ses…
a) erreurs
b) réussites
L’exception confirme…
a) la règle
b) la justesse
Rien n’est accompli dans le monde
sans…
a) compassion
b) passion
QUATRE ÉTOILES (****)
Les cimetières sont remplis de gens…
a) morts trop jeunes
b) irremplaçables
Un beau soir, l’avenir s’appelle le
passé. C’est alors qu’on se tourne
et qu’on voit sa…
a) solitud
b) jeunesse
PhoTo : ArTUroLi, isTockPhoTo
TROIS ÉTOILES (***)
Heureux au jeu, malheureux en…
a) amour
b) affaires
Les hiboux
par Charles Baudelaire
Sous les ifs noirs qui les abritent,
Réponses : 3 étoiles : a-b-b-a-a. 4 étoiles : b-b-a. 5 étoiles : a-b-b.
Les hiboux se tiennent rangés,
Ainsi que des dieux étrangers,
Dardant leur œil rouge. Ils méditent.
Sans remuer ils se tiendront
Jusqu’à l’heure mélancolique
Où, poussant le soleil oblique,
Les ténèbres s’établiront.
Leur attitude au sage enseigne
Typha, also known as Cattails, in Colonel Sam Smith Park–Toronto.
Printemps 2013
PHOTO : PAULINE DUQUETTE-NEWMAN
Qu’il faut en ce monde qu’il craigne
Le tumulte et le mouvement,
L’homme ivre d’une ombre qui passe
Porte toujours le châtiment
D’avoir voulu changer de place.
19
En manchette |
L’appel de la nature
Découvrez de merveilleux passe-temps!
par Kimberly Brathwaite
o
n peut faire tellement de choses dans ses temps libres,
qu’il s’agisse par exemple de profiter de tout ce que
la nature peut nous offrir, comme l’observation des
oiseaux, le jardinage, le camping ou le canotage. Après avoir
pris connaissance du témoignage des membres ci-dessous,
vous aussi serez prêt à partir à l’aventure, à profiter de la
nature et à vous remplir les poumons d’air frais!
L’ornithologie lui donne des ailes!
L’intérêt de Ernie Jardine, district 28, Region of Durham,
pour l’observation des oiseaux remonte à ses huit ans.
Son ami Billy Sloane connaissait un tas de choses sur les
volatiles, et un jour, un groupe d’amis est allé explorer les
alentours du parc Monarch à Toronto.
Il fallait voir Billy identifier les oiseaux partout autour
de nous; et même aujourd’hui, j’ignore encore comme il
pouvait être aussi bien renseigné, explique Ernie. « Ce
qui m’a vraiment épaté ce jour-là, c’est un oiseau que
Billy avait pointé du doigt : il s’agissait d’une paruline
à flancs marrons en migration printanière. C’est un
oiseau magnifique et nous étions émerveillés de pouvoir
l’observer avec des jumelles. » Le jeune Ernie et ses amis
20
ont par la suite fondé un club d’ornithologie, et ils se
rendaient souvent à la bibliothèque pour s’informer sur
les oiseaux et les dessiner. Ces écoliers avaient même
organisé des sorties d’observation des oiseaux.
Ernie est resté aussi passionné d’ornithologie qu’il
l’était dans sa jeunesse. Ses expéditions l’ont conduit
au Costa Rica, à Hawaï, en Floride, en Islande et un
peu partout aux États-Unis. Il fait cependant remarquer
qu’une simple paire de jumelles suffit pour observer les
oiseaux où que l’on se trouve.
« C’est un passe-temps auquel on peut s’adonner
partout, même en croisière ou lors d’un voyage en
Europe. Il est toujours possible ou probable d’observer
des oiseaux », explique-t-il. Pour les reconnaître, Ernie
a recours au système GISS (General Impression Size
and Shape). « Il me suffit d’apercevoir un oiseau, ne
serait-ce que pendant une fraction de seconde, pour être
en mesure de l’identifier », précise-t-il. Il reconnaît aussi
les oiseaux à leur chant et les enregistre à l’aide d’un
microphone parabolique Telinga. Au cours des années,
Ernie a amassé des milliers d’images et d’enregistrements
Renaissance
PhoTo : ErNiE JArDiNE, DisTricT 28, rEGioN of DUrhAm
Un passerin nonpareil,
au parc national des
Everglades en Floride
L’appel de la nature | En manchette
PhoTo : GLoriA Broks, DisTricT 23, NorTh York
MC
Les roses
Fairy
TaleTale™
de Gloria.
Gloria’s
Fairy
roses.
audio, dont certains sont disponibles sur son site Web.
« Observer les oiseaux, c’est aussi écouter leur
chant. Ce sont deux aspects de l’ornithologie qui sont
complémentaires », explique Ernie.
Il est toujours à la recherche de nouvelles espèces, et
donnerait cher pour observer, ne serait-ce qu’un instant,
Tel oiseau, tel ornithologue?
Lorsqu’on lui demande quel oiseau ressemble le
plus à sa personnalité, Ernie répond que c’est le
plongeon huard.
« Le plongeon huard niche dans la verdure au
bord des lacs. Personnellement, j’ai choisi de vivre
(de nicher!) face à une zone protégée à portée de
vue de Frenchman’s Bay et du lac Ontario. Le huard
symbolise la liberté, l’indépendance et la vie sauvage
du Nord. Moi aussi je me sens libre et indépendant
dès que je me trouve dans la nature. En hiver, le
huard migre vers les côtes du Sud des États-Unis.
Comme lui, j’ai aussi le goût de migrer en hiver, mais
ce n’est pas toujours possible. Malheureusement la
comparaison s’arrête ici. Si, lorsqu’il est en plein vol,
le huard se prête à siffler, pour moi c’est le moment
de m’agripper aux accoudoirs de mon siège d’avion et
d’attendre que l’on serve à boire! »
« Le cri du huard est loin d’être mélodique
(il est plutôt hystérique) et porte à faire sourire.
Personnellement, je ne me prends jamais au sérieux et
j’estime que ma personnalité reflète mon indépendance
et mon sens de l’humour face à la vie », conclut Ernie.
Printemps 2013
une oie rieuse. Cet « oiseau rare », Ernie se contente d’y
rêver pour l’instant…
Ernie a raconté ses expériences dans deux livres
qui servent d’ouvrage de référence pour les amateurs
d’ornithologie : Bird Song: Identification Made Easy et Bird
Song Defined, Decoded, Described. Son site Web est le
suivant : www.birdsongidentification.com.
Donnez-moi des roses, mademoiselle... (air connu)
Gloria Broks, district 23, North York, non seulement
prend le temps de respirer le parfum de ses roses, mais
aussi de les cultiver. À la retraite, Gloria est devenue
guide au jardin botanique de Toronto et son intérêt pour
le jardinage, plus particulièrement pour les roses, n’a
cessé de s’accroître depuis. Elle est rapidement devenue
membre de la société d’horticulture de North York, ainsi
que de la Rose Society du Toronto métropolitain.
« C’est seulement à la retraite et après être devenue
membre des sociétés que j’ai découvert les expositions
de roses, et puisque j’aime la compétition, j’ai décidé
d’en présenter quelques-unes qui fleurissaient dans
mon jardin », raconte Gloria. « Lors de nos voyages,
j’ai découvert de nouvelles variétés de roses que j’ai
commencé à cultiver. J’ai aussi vu d’autres variétés que je
voulais vraiment essayer, et ainsi de suite. »
Gloria n’a pas remporté de ruban à ses premières
compétitions, mais elle n’a pas raté l’occasion d’apprendre
à être juge dans les expositions de roses.
« Pour la première fois depuis plusieurs années, les
expositions canadiennes de roses ont offert un cours
pour apprendre à juger les concours, et je n’ai pas hésité
une seconde », confie Gloria. « En tant qu’ancienne
enseignante, je comprends l’importance de l’éducation. »
21
En manchette | L’appel de la nature
Photo : Holly Gallery
Un ruisseau coulant vers la
rivière Montreal, où Al installe
ses trappes à poissons
Cette attitude lui a permis de commencer à récolter
des rubans et des trophées, et de terminer en première
place dans plusieurs expositions de roses. « Bonté divine,
j’étais au septième ciel! J’avais finalement découvert les
petits secrets que les juges apprécient! », avoue Gloria.
Ses variétés préférées sont les hybrides de thé appelés
Double Delight et Chrysler Imperial, qu’elle surnomme
les « grandes dames » en raison des nombreux soins
requis. Malheureusement, ces rosiers hybrides sont
sujets aux taches noires et attirent le scarabée japonais.
Ils exigent beaucoup d’entretien – ce qui requiert une
passion véritable. Récemment, Gloria s’est intéressée à
des variétés de roses non nuisibles à l’environnement
et résistantes aux maladies. Elle a déniché les variétés
Fairy TaleMC et VigorosaMC, mises au point par la
société allemande Kordes renommée pour l’hybridation
des rosiers. « Ce sont des variétés merveilleuses, ne
développant pas de taches noires et n’exigeant aucune
protection en hiver. C’est une excellente solution de
rechange pour les amateurs peu intéressés par les soins
qu’exigent les grandes dames », explique Gloria.
Elle fait souvent des présentations devant des clubs
horticoles et de jardinage, et insiste sur le fait « qu’il
existe des rosiers non nuisibles à l’environnement,
exigeant très peu de soins, très prolifiques et pouvant
fleurir plusieurs fois ».
22
À ce jour, Gloria a visité des jardins botaniques à
Vancouver, en Nouvelle-Écosse, au Québec, en Afrique
du Sud ainsi qu’en Amérique du Sud. Elle essaie de
combiner chaque voyage avec une visite de jardin. En
2015, elle prévoit assister au congrès de la Convention
mondiale des roses à Lyon, en France. Gloria a très
hâte de s’y rendre, notamment pour visiter également
La Malmaison, le château de Joséphine de Beauharnais.
« Joséphine, la femme de Napoléon, avait essayé de
regrouper dans son jardin des roses de toutes les variétés
cultivées à travers le monde, et j’aimerais beaucoup visiter
ce jardin en France », confie Gloria.
Elle conseille aux jardiniers amateurs intéressés par les
roses de joindre les rangs d’une société horticole pour discuter
avec d’autres passionnés, de fréquenter les expositions de
jardinage ou de visiter leur jardin botanique local.
Aventures en plein air
Al Last, district 6, Parry Sound, est un fervent canoteur et
campeur depuis 1969, après qu’un ami lui a fait découvrir
les joies du canotage près du chalet familial au lac McKellar.
Depuis ce jour, Al a exploré les nombreuses voies
navigables du pays, notamment la rivière Magnetawan
et les lacs Nine Mile, Temagami, Garibaldi, North Tea et
Smoke, pour ne nommer que ceux-là. Al fait au moins six
sorties annuelles, sur l’eau ou sur un terrain de camping.
Renaissance
L’appel de la nature | En manchette
Son endroit préféré pour s’adonner au canotage est
la rivière Montreal, dans la région d’Algoma Highlands.
« C’est toujours un endroit merveilleux, même après y
être allé de nombreuses fois, notamment lorsque l’on
passe au pied des falaises sauvages et majestueuses qui
plongent dans la rivière. Ma caméra n’arrive jamais à
capturer toute cette splendeur », raconte Al.
Lorsqu’il était enseignant, il avait convaincu quelques
collègues de venir se détendre à son chalet. Le groupe a
éventuellement organisé une fin de semaine pour les enfants.
« Mes collègues devaient être accompagnés d’au moins
un enfant. L’idée était de permettre à ces jeunes de faire
l’expérience d’un voyage rassurant dans la nature », explique
Al. « Aujourd’hui, ces jeunes adultes se souviennent très
bien de leur expérience de jeunesse, où ils ont pu chanter,
ramer, se baigner et faire des feux de camp. Pour certains
d’entre eux, c’était une première expérience. »
Al se sent vraiment privilégié d’avoir eu la chance de
découvrir des coins dans la nature que la plupart des gens
ignorent, et d’en conserver des souvenirs impérissables.
Sous la mer
David Gilchrist, district 14, Niagara, avait pris un cours
de plongée à sa dernière année du secondaire. Par la
suite, il a fait partie du club de plongée de l’Université
Brock, pendant ses études de biologie marine et de
Printemps 2013
ils décidèrent de
l’amener au refuge
faunique, mais
malheureusement
l’animal mourut
avant d’y arriver.
Les campeurs
se réunirent,
prononcèrent
quelques mots et
enterrèrent Amos.
En rétrospective,
Al estime que si le
Un souvenir précieux –
groupe s’était tenu
Al protégeant Amos au
campement.
loin d’Amos, celui-ci
aurait peut-être
survécu. Il ajoute « il faut parfois un événement
comme celui-là pour prendre conscience des lois de
la nature ».
limnologie. Sa passion pour la photographie sous-marine
a fait le reste… « J’ai beaucoup aimé photographier
certaines créatures sous-marines », explique David.
Depuis la retraite, il a beaucoup voyagé et l’un de ses
endroits de prédilection est Roatan, au Honduras. « J’ai
tellement aimé cela que j’y ai plongé deux fois pendant
une croisière et que j’y suis retourné les deux années
suivantes », continue-t-il.
Suite à la page 46
Photo de David sous l’eau.
Photo : gracieuseté de David Gilchrist District 14, Niagara
L’un des souvenirs les plus vivaces d’Al remonte à la
découverte, avec des amis, d’un faon perdu qu’ils ont
nommé Amos.
« Amos était là, couché devant nous tous, l’image
innocente de la perfection de la nature à l’état sauvage,
raconte-t-il. Nous avons tous ressenti un respect mêlé
d’admiration. Certains ont reconnu que c’était là une
expérience unique et exceptionnelle, mais elle a vite
fait place à des questions d’ordre plus pratique. »
Les visiteurs ont dû prendre soin temporairement
d’Amos, « en mélangeant une cuillère à thé de sel et
de sucre à deux tasses d’eau, pour remplacer la perte
d’électrolytes », explique Al, suivant les conseils de
Julia McLaren du refuge faunique d’Aspen Valley.
Par la suite, Al et ses amis ont tenté de relâcher
Amos dans la nature. Ce fut un échec, puisqu’Amos
revint sans tarder à leur campement. Le faon resta
près d’eux toute la nuit. Le lendemain matin, il était
parti, mais ils pouvaient entendre ses déplacements
dans la forêt. Lee, un ami d’Al, réussit à le repérer,
mais le faon n’était pas en bon état. À ce stade-ci,
Photo: courtesy of Al Last, District 6, Parry Sound
À la recherche d’un faon
23
Article de fond |
Lc’esprita
r é
N
t
f
i
Rédigé et compilé par Susannah Maxcy
ous avons demandé à des membres d’ERO/RTO de nous parler de leurs loisirs créatifs préférés. Des courtepointes à la
rédaction de blogues, voici leurs témoignages sur ce qui les stimule, les fait persévérer et s’accomplir sur le plan créatif.
Un journal visuel : la création de pages
PhoTo : GrAcieUseTé De shirLeY richArDs, DisTricT 31, WeLLiNGToN
Qui : Shirley Richards, district 31, Wellington
Passe-temps : création de pages
Les pages de Shirley se veulent souvent une réflexion du
passé et de l’avenir.
24
La passion de Shirley pour la création de pages a pris son
envol au printemps 2012, alors qu’une amie de l’époque
universitaire lui avait montré son album de collimage
(scrapbooking). Alliant art et texte, les pages créées
prennent la forme d’un genre de journal visuel qui traduit
à la fois les croyances, les souvenirs et les pensées de leur
concepteur.
Les créations de Shirley s’inspirent de la nature et
expriment tant la gratitude que la sagesse acquises au fil
des années. Pour Shirley, la création de pages reflète autant
la croissance personnelle que la transmission de ses valeurs
profondes à ses proches, et tout particulièrement à ses
petits-enfants. En été, lorsque son asthme la contraint à
rester à l’intérieur, Shirley s’adonne à la création de pages
pour conserver une attitude positive.
« Je profite pleinement de chaque journée parce que je
ne suis ni amère ni négative. Lorsque je suis condamnée
à rester à l’intérieur, la création de pages m’absorbe
complètement », explique-t-elle.
Jusqu’ici, Shirley a créé plus de 23 pages, même si elle
insiste pour les qualifier encore de « œuvres en devenir ».
Sa page préférée représente son chien JC dans un champ
de coquelicots, une façon d’illustrer qu’il faut prendre le
temps de profiter de la vie et du plein air.
Renaissance
L’esprit créatif | Article de fond
Même si Shirley apprécie travailler seule à la création
de pages, elle a animé des ateliers dans son district et elle
incite les membres à s’adonner à cette activité qui permet
de partager ses souvenirs et de profiter de la retraite.
La plupart du temps, Jim prend plaisir à simplement
raconter ses aventures quotidiennes aux autres, sans autre
prétention. Il affirme que s’il réussit à faire sourire ses
lecteurs, l’exercice en vaut la peine.
« Un ami m’a raconté qu’il avait eu “un moment Jimbo”
récemment! C’est tout un compliment lorsque les lecteurs
de mes blogues apprécient l’humour dans mes écrits et qu’à
leur tour ils le repèrent dans leur propre vie », continue-t-il.
Pour lire le blogue de Jim en ligne : jimbobalouie.wordpress.com.
PhoTo : GrAcieUseTé De Jim JohNsoN, DisTricT 12, NorfoLk
Jim Johnson en compagnie de son épouse Sherrie et de
leur petite-fi lle Aubrey.
Un monde fou-fou-fou : bloguer
à travers ses vieilles lunettes à
double foyer
Courtepointes - une activité réconfortante
Qui : Joanne Harris, district 10, Grey and Bruce, Dufferin
Passe-temps : fabrication de courtepointes
Joanne Harris est devenue une adepte de la fabrication
de courtepointes il y a 35 ans, lorsque sa tante lui a
appris à coudre. Désormais à la retraite, Joanne reconnaît
que cette activité lui a permis de faire la transition entre
l’effervescence de la ville et la vie à la campagne, où les
déplacements sont limités en hiver. En contact avec des
artisans locaux, Joanne est devenue membre de Scrapbag
Quilters, un groupe qui fait don à des œuvres de charité
de toutes les courtepointes qu’il fabrique.
Joanne et les membres du groupe utilisent à 90 % du
tissu reçu en dons, et offrent les courtepointes tant à de
nouvelles mères qu’à Habitat pour l’humanité. Joanne
s’efforce aussi de personnaliser chaque courtepointe qu’elle
Jim Johnson avoue qu’il a commencé à bloguer sur
Internet afin de partager avec sa famille et ses amis
« toutes les choses idiotes qui me sont arrivées et les
raconter sur un ton humoristique ». Sous le surnom
« Grumpy » (Grognon), Jim écrit des blogues sur
n’importe quel sujet, depuis être « éméché et malheureux
dans les Muskokas » jusqu’à l’équipe de baseball de son
fils. Visant à inciter les gens à réfléchir, le blogue reçoit
plus de 2 000 visiteurs par mois, soit beaucoup plus que
l’objectif de 400 que Jim s’était fixé.
Certains de ses blogues ont fait sensation sur
Internet, comme celui consacré au conflit de travail des
enseignants de l’Ontario avec le gouvernement provincial.
« J’étais très étonné, mais ça confirme que si votre prose
touche une corde sensible, les gens voudront vous lire
et connaître votre opinion », dit-il. S’il croit fermement
au pouvoir de l’écriture, Jim constate que ses blogues
ont non seulement une valeur thérapeutique, mais qu’ils
contribuent également à inspirer le changement.
Printemps 2013
Les courtepointes de Joanne gardent le coeur et les pieds
au chaud, comme celle-ci destinée à un centre de soins
pour les patients.
25
PhoTo : GrAcieUseTé De JoANNe hArris, DisTricT 10, BrUce, GreY, DUfferiN
Qui : Jim Johnson, district 12, Norfolk
Passe-temps : blogueur
Article de fond | L’esprit créatif
Création : des cartes qui font la
différence
Qui : Margaret Suplat, district 9, Huron, Perth
Passe-temps : fabrication de cartes
PhoTo : GrAciEUsETé DE mArGArET sUPLAT, DisTricT 9, hUroN, PErTh
Une fois par mois, Margaret Suplat prépare sa trousse
de fabrication de cartes et se rend à la résidence pour
personnes âgées Blue Water Rest Home à Zurich,
en Ontario, afin d’animer un atelier à l’intention des
résidents dont la plupart ont plus de 80 ans. Margaret a
attrapé la piqûre après avoir aidé un autre bénévole qui
avait besoin d’un coup de main dans son atelier. Il y a
maintenant deux ans qu’elle aide les résidents du foyer à
fabriquer des cartes artisanales.
Bonne fête mon chou! Une carte de voeux fabriquée par une
résidente pour l’anniversaire de son arrière petit-fils.
26
Très intéressée par les arts, Margaret profite de chaque
occasion pour partager sa créativité et entrer en contact
avec les gens. Pour les personnes âgées ayant une
dextérité limitée, la fabrication de cartes est l’occasion
« de jouer encore un rôle dans la société et de se sentir
appréciées », explique-t-elle. Plusieurs participants
n’hésitent pas à faire part de leurs demandes pour le
prochain atelier, comme à l’occasion de l’anniversaire de
naissance d’un de leurs petits-enfants. La fabrication de
cartes fait appel à l’imagination des aînés, tout en leur
permettant d’explorer les textures et les couleurs.
Depuis les tout premiers débuts, Margaret a aidé à
fabriquer des centaines de cartes et elle n’est jamais à
court d’imagination. Cette expérience la comble parce
qu’elle lui donne la chance de s’impliquer dans sa
communauté et de faire plaisir aux personnes âgées.
« La fierté et la satisfaction que les résidents du foyer
retirent de ce travail artistique sont très gratifiantes »,
conclut Margaret.
Travailler en plein soleil.
Shirley donne une touche
artistique à son travail.
PhoTo : GrAciEUsETé DE shirLEY TUrchET, DisTricT 34, York rEGioN
fabrique, souvent à partir d’idées trouvées sur Internet,
dans les magazines et les guildes de courtepointes. Elle
considère que cette activité est idéale pour elle, puisqu’elle
exige à la fois de la précision, des qualités en résolution de
problèmes et la passion des gens.
« J’ai l’impression de faire quelque chose d’utile. Je
fabrique des courtepointes qui soit seront adorées de
leur destinataire, soit contribueront à garder au chaud
une personne démunie ne pouvant pas payer sa facture
d’électricité, ou encore une autre qui s’emmaillotera dans
sa voiture, en route pour un traitement médical. Je suis
heureuse de faire quelque chose de concret. »
La pratique artistique : aussi
exigeante que l’enseignement!
Par : Shirley Turchet, district 34, York Region
Passe-temps : art
Est-ce à cause des dispositions artistiques de mes
enfants? Ou peut-être d’une amie qui avait embauché
Renaissance
L’esprit créatif | Article de fond
Quand le travail devient un loisir
Par : Jennifer Jilks, district 29, Lanark
Passe-temps : blogueuse
Tous mes passe-temps sont regroupés en un seul : la
rédaction de blogues. Quand j’ai déménagé à Muskoka
pour accompagner ma mère en fin de vie, j’ai entrepris
la rédaction d’un blogue pour tenir mes enfants adultes
informés. Cette démarche a mené à l’écriture d’un livre sur
mon expérience. De plus, la rédaction de blogues a donné
lieu à de nouveaux projets : comment prendre de meilleures
photos et entrer en contact avec des amis demeurant au loin.
Je blogue sur les soins de santé, sur la vie dans une
région de villégiature et sur l’enseignement. J’aime le
jardinage, écrire de la poésie, visiter les festivals locaux
pour de mini-vacances ainsi que la photographie.
Pendant que mes parents étaient gravement malades,
j’ai trouvé un soutien en entrant en contact avec d’autres
aidants naturels et en renouant avec des amis et collègues
enseignants que j’avais négligés. J’ai aussi eu des
Printemps 2013
Jennifer et sa petitefille jouent avec le
programme iMovies
à l’ordinateur
Photo : gracieuseté de Jennifer Jilks, District 29, Lanark
un professeur d’art pour son espace d’activité? Toujours
est-il que j’ai découvert l’art à la retraite et ai consacré
ma première année à apprendre à dessiner (un rocher!).
Après avoir suivi des cours pour débutants à la galerie
d’art Varley d’Unionville, je me suis jointe à un groupe
d’art local et ai participé à des ateliers dirigés par des
artistes, ce qui a enrichi ma vie sous plusieurs aspects.
J’ai constaté que la pratique artistique exige autant
d’énergie personnelle que l’enseignement. Elle offre de
nouveaux défis, une certaine discipline, un endroit où
le temps et l’espace se laissent oublier pour canaliser ses
propres passions, l’occasion de se faire de nouveaux amis
dans une communauté ayant les mêmes intérêts que soi,
ainsi que le luxe d’une journée par semaine consacrée à
jouer, à explorer et à créer. J’ai expérimenté avec différents
médiums, allant de créations réalistes à la plume et à
l’encre à d’imposantes toiles abstraites en acrylique.
J’ai constaté que je peux redonner à la communauté
en travaillant sur le plan artistique avec mes élèves
en difficulté, en créant des portraits de nouveau-nés
ou d’êtres chers qui ont disparu. Je suis également
impliquée dans le travail du comité de mon groupe
artistique. J’ai acquis l’approbation des autres lors
d’expositions-concours et de la vente de mes créations.
Mon engagement envers la « pratique artistique » a
grandement contribué à ma croissance, mon renouveau et
ma rigueur personnels. Et m’a permis d’être excusée des
corvées domestiques!
conversations face à face sur Skype avec des personnes
ayant des proches au seuil de la mort. Faire la promotion
d’activités locales de collecte de fonds me permet de
redonner à la communauté.
Quand j’ai pris ma retraite, le blogage m’a ouvert
un monde nouveau. J’ai amélioré mes connaissances
en informatique et commencé à utiliser Twitter pour
influencer et informer les autres sur l’enseignement et
les soins de santé. La popularité de mes blogues a donné
lieu à des entrevues, à des invitations à la radio, ainsi
qu’au désir pour certaines personnes de connaître mon
opinion sur la politique, les soins de santé et les enjeux
qui préoccupent les Canadiens.
Les blogues de Jennifer en ligne : mymuskoka.blogspot.ca,
ontarioseniors.blogspot.ca, thankyourteachers.blogspot.ca.
Courtepointes avec entrelacs
celtiques : donner une touche
moderne à un art ancien
Par : Ruth Green, district 15, Halton
Passe-temps : courtepointes à entrelacs celtiques
Il y a plusieurs années, lors d’une visite guidée en Irlande,
j’avais assisté à un spectacle de danses. Celles-ci autant
que les costumes mettaient en évidence le style irlandais
traditionnel. Très vite, mon attention a délaissé les jeux
de pieds des danseurs pour se concentrer sur les motifs
celtiques de leurs costumes. Ma fascination pour ces motifs
m’a immédiatement incitée à entreprendre des recherches.
Suite à la page 47
27
Article de fond |
POUR L’AM
OUR
Les memb
re s
d ’E R O / R T O
Moteur, caméra, action!
té m o ig n e n
t d e le u r v
é ri ta b le p a
s s io n p o u r
le th é â tre
e t le s a rt s
d e la s c è n
e a in s i q u e
la
Par Astrid Buss Adams, district 16, Toronto
28
PhoTo : DAviD LEYEs
J
’ai récemment relu la première phrase de mon journal
intime écrit au début de 2007, soit un an et demi
après avoir pris ma retraite au bout de 37 années
d’enseignement. J’avais écrit : « JE VEUX ÊTRE UNE
ACTRICE! » Combien de fois ai-je répété cette phrase au
fil des années? À ce stade-ci de ma vie, il ne s’agit plus de
la rêverie exaltée d’une jeune ingénue à peine sortie de
l’adolescence, mais plutôt de l’ambition d’une femme mûre,
récemment retraitée après une carrière stimulante, et plus
que jamais déterminée à devenir actrice.
J’ai signé un contrat avec une agence artistique, et
j’étais un peu nerveuse mais emballée à l’idée de passer
des auditions pour un rare commercial ici ou là.
Ma passion de toute une vie pour être actrice s’est
déclenchée à l’âge de huit ans à Virginiatown, en Ontario.
Il y avait un petit cinéma en ville, et c’est là que mon
amour du cinéma a pris son envol.
Pendant mes années au secondaire à Toronto, le
club d’art dramatique a joué un rôle considérable dans
l’intensification de mes aspirations d’actrice. Des liens
d’amitié se sont tissés avec des élèves et des enseignants
qui avaient le même goût que moi pour les arts. Au
programme : chant, théâtre, lecture de poésie et art. Dans
les faits, lorsque j’ai annoncé avec emphase à ma famille
que j’allais quitter l’école à la fin de ma 11e année du
secondaire pour m’inscrire à l’École nationale de théâtre
de Montréal, la réponse de mon père a été un « non! »
retentissant.
Ma nature extravertie et ma créativité m’ont conduite
à l’enseignement. Là, j’ai pu recourir quotidiennement
à l’art dramatique avec les enfants (clubs, rédaction de
scripts, mise en scène) et collaborer avec mes collègues.
Pour perfectionner mon talent d’actrice, j’ai suivi des
cours du soir au Studio Lab Theatre de Toronto. J’avais
été assurée de travailler comme actrice dans leur troupe
Astrid Buss Adams, dans une photo promotionnelle
ambulante et j’étais prête à abandonner l’enseignement
après seulement trois années au Conseil scolaire de
district de Toronto. Mon directeur d’école a pu m’obtenir
une absence autorisée d’un an. Pendant cette période,
j’ai constaté que le travail « d’acteur à temps plein »
est plutôt une utopie. Très heureuse de revenir à
l’enseignement, je me suis inscrite à un programme à
temps partiel en beaux-arts et en théâtre à l’Université
York, où j’ai obtenu mon diplôme.
Lorsque je songe à toutes les auditions, aux rappels,
aux attentes et au travail occasionnel des six dernières
années, j’estime que ma carrière est en progression et
Renaissance
| Article de fond
DE LA SCÈN
E…
que le meilleur reste à venir. En dépit des frustrations,
lorsqu’un coup de fil de votre agent confirme vos espoirs
et que vous décrochez un rôle, la sensation de bonheur
est incroyable.
Votre maquillage de scène est fait, les derniers détails
sont réglés et l’aide-metteur en scène vous amène sur le
plateau. Le metteur en scène vous donne ses dernières
directives, les projecteurs sont ajustés, les caméras prêtes
à tourner, et votre cœur manque de bondir hors de votre
poitrine en entendant les mots magiques… moteur,
caméra, action!
.
C o m p il a ti o
n d e K im b
e rl y B ra th w
a it e
PhoTo : GrAciEUsETé DE sTAN fArroW, DisTricT 24, scArBoroUGh & EAsT York.
fa ç o n d o n t
il s e n fo n t
p ro fi te r le u
rs a m is , le
u rs fa m il le
s e t le s s p
e c ta te u rs
De fabuleux arrangements musicaux
par Stan Farrow, district 24, Scarborough & East York
G
râce à mes parents qui m’ont fait prendre des leçons
de piano, la musique a été une passion de toute une
vie. Dans ce domaine, l’activité qui m’a procuré le
plus de satisfaction a été de travailler sur les opérettes de
Gilbert et Sullivan (G&S). Le coup de foudre s’est produit
lorsque mon père a amené la famille voir une production à
l’école secondaire où il enseignait. Pendant mes études, j’ai
joué dans l’ouverture de H.M.S. Pinafore, et en duo avec ma
sœur Gwen, dans celle de The Pirates of Penzance. J’ai même
remplacé un professeur de musique pour accompagner
un extrait de 15 minutes lors d’une compétition de fin de
semaine. À l’université, je chantais da ns la chorale. Par la
suite, à mes débuts dans l’enseignement, j’ai collaboré à
deux productions de Gilbert et Sullivan (G&S) avant que
Broadway soit au goût du jour.
Au début des années 70, on m’a demandé
d’accompagner au piano la Scarborough Gilbert &
Printemps 2013
Stan (assis) examine la partition musicale de l’opéra Iolanthe
en l’an 2000, en compagnie de son fils Brian, alors directeur
musical de la Scarborough Gilbert and Sullivan Society.
Sullivan Society qui, jusqu’à sa dissolution en 2009,
jouait une opérette chaque année. Par la suite, mon
épouse s’est jointe au groupe, d’abord comme choriste
puis comme personne responsable des costumes, pour les
louer et même, certaines années, pour diriger une équipe
pour les confectionner.
Nos trois enfants, et éventuellement leurs conjoints,
se sont également joints à la Scarborough Gilbert &
29
Article de fond | Pour l’amour de la scène…
musicales pour les enfants francophones à l’élémentaire,
et plus tard de diriger plusieurs pièces de théâtre au
secondaire. Lorsque j’habitais à Edmonton, j’ai participé à
une comédie musicale communautaire. C’est alors que j’ai
réalisé à quel point cette forme artistique m’avait manqué.
Après mon déménagement à Guelph, une amie m’a
suggéré de passer une audition pour un rôle dans une
troupe communautaire de comédie musicale. Cette
expérience a mené à des rôles-titres dans des dînersthéâtres et des théâtres communautaires. Je me suis jointe
à la troupe Royal City Musical Board Inc. et ai siégé à son
conseil d’administration.
Plusieurs formes théâtrales m’intéressent : la comédie,
la farce, la tragédie et les meurtres-mystères. Les pièces les
Photo : gracieuseté de Marion Rogers, District 31, Wellington
Sullivan Society. Notre fille et notre jeune fils ont même
épousé leurs conjoints au cours de la scène finale d’une
représentation de H.M.S. Pinafore! Pendant presque dix ans,
notre fils aîné Brian a été le directeur musical de ce groupe.
Dans les dernières années d’existence du groupe, j’ai
composé les arrangements musicaux de l’ouverture pour
deux pianistes afin que notre petite-fille adolescente puisse
les jouer avec moi. Avouons que je suis plutôt fier d’avoir
jusqu’ici « corrompu » deux générations à ma passion!
En plus de passer du temps avec la famille, nous nous
sommes faits beaucoup d’amis. Nous nous retrouvons
pour des soupers, des spectacles, des sorties à Stratford
pour assister aux comédies musicales, des pique-niques
en été et même pour la veille du jour de l’An. En 1990,
pour célébrer le 25e anniversaire du groupe, plusieurs
membres ont pris part à un voyage organisé en Angleterre
afin de visiter les sites associés à G&S.
Personnellement, j’aime relever le défi de maîtriser
la partition musicale d’une opérette, laquelle constitue
en fait la version piano d’une œuvre pour orchestre au
complet. J’ai eu beaucoup de plaisir à accompagner une
dernière représentation et à exprimer ma créativité. Il m’est
déjà arrivé d’ajouter de la musique de danse, de changer
quelques paroles et même, à une occasion, d’écrire une
nouvelle chanson pour le chœur masculin. La plupart
du temps, les spectacles avaient lieu à l’auditorium de
l’école où j’enseignais. À ma retraite en 1994 après 35 ans
d’enseignement, cette salle a été renommée l’Auditorium
Stan Farrow. J’ai donc eu un plaisir additionnel d’y jouer!
Pour souligner mon travail avec l’opérette G&S, le service
des parcs et récréation de Scarborough m’a remis une plaque
en 1995, et j’ai également reçu le prix de bénévole de l’année
en 2008-2009. Mais la véritable récompense pour toutes ces
années de participation a été de pratiquer une activité que
j’adore en compagnie de ma famille et de mes amis.
L’amour du théâtre communautaire
Par Marion Rogers, district 31, Wellington
Q
ui peut s’adonner à l’art dramatique et à quel âge?
N’importe qui! Pensez aux enfants qui jouent au
papa et à la maman. Ou aux bébés qui jouent à
« Coucou! ». Mettre la réalité en veilleuse, c’est vraiment
ça l’art dramatique.
New-Yorkaise de naissance, j’ai vu mon premier spectacle
à Broadway à l’âge de cinq ans. La production de My Fair
Lady m’a donné la passion du théâtre.
Ma carrière très accaparante d’enseignante de français a
eu le meilleur de ma passion du théâtre pendant plusieurs
années. Cependant, le besoin de préparer du matériel de
lecture pour mes élèves en classe d’immersion française
à Ottawa (et plus tard à Guelph) m’a permis de créer,
de mettre en scène et de produire plusieurs comédies
30
Gros plan théâtral de Marion.
plus populaires sont généralement la comédie et la farce qui
attirent des foules de spectateurs, mais je préfère toujours
une pointe d’ironie ou les moments poignants d’une pièce de
Neil Simon. Ce genre de pièce donne davantage de latitude
pour composer un personnage, et permet de se perdre dans
son rôle sur scène et de réfléchir aux expériences de la vie.
La scène et les coulisses sont des lieux de rencontre,
notamment de nombreux enseignants. On se découvre
des points communs et de nouvelles amitiés se créent.
C’est ainsi que j’ai rencontré Jeff, mon talentueux mari.
Theatre Ontario www.theatreontario.org offre aux gens
passionnés par le théâtre la possibilité d’apprendre, d’être
Renaissance
Pour l’amour de la scène… | Article de fond
conseillés et de s’informer, et organise cinq festivals
régionaux de théâtre chaque année. Lorsque des troupes
de théâtre communautaires veulent participer à un festival,
elles doivent réussir le processus de sélection. Seules les cinq
meilleures troupes de théâtre de chaque région sont choisies
pour prendre part au festival. Le processus de sélection
constitue une excellente expérience d’apprentissage, puisque
des experts commentent tous les aspects de la production
théâtrale. En pareil cas, il faut « avoir la couenne dure » et
être ouvert à la critique constructive qui vise l’amélioration.
J’ai eu l’honneur de remporter plusieurs prix en suivant
cette filière, et des essais moins glorieux m’ont également
permis d’apprendre. À mon âge, la compétition pour
décrocher un rôle de femme mûre est féroce, et c’est
pourquoi j’ai diversifié mes horizons en faisant de la mise
en scène. Ah, le plaisir de tirer les ficelles, ou plutôt de
guider les autres! Partager une vision et persuader les autres
d’y adhérer… C’est un travail formidable pour ceux qui
préfèrent se tenir loin des projecteurs.
Mon époux et moi sommes impliqués dans
l’émergence de deux troupes théâtrales. L’une, Penita
Players, est située dans la communauté mexicaine où
nous passons nos hivers, et l’autre, Periscope Playhouse
www.periscopeplayhouse.ca, à Port Burwell en Ontario.
Comme il est agréable d’impliquer nos voisins de ce village
tranquille! Certains parmi eux n’avaient jamais assisté à
une pièce de théâtre, mais ils ont maintenant hâte de voir
nos prochaines productions, tant sur scène qu’en coulisses.
Ces groupes donnent naissance à de nouvelles amitiés;
l’esprit et le cœur sont conquis. Sans le théâtre, ma vie ne
serait pas la même…
Tourner 7 fois sa langue
dans sa bouche…
du froid, j’ai répondu : « Tu n’es pas froide, tu es frigide! ».
Je vous laisse imaginer la suite de notre soirée…
C’est un travers que j’ai traîné toute ma vie : à l’école
primaire et secondaire, à l’université, pendant mes années
d’enseignement et même comme négociateur syndical. Il a
fallu attendre la retraite pour que ce vilain défaut devienne
enfin une qualité.
Depuis 1995, je suis membre de la troupe théâtrale
The Sage Age www.sageage.ca. Il s’agit de la principale
troupe d’improvisation pour aînés au Canada, fondée
en 1992 pour inciter les retraités à être actifs dans leur
communauté. Le groupe existe depuis 20 ans, et avec le
temps, environ 60 aînés ont joué quelque 400 fois devant
un auditoire total de plus de 20 000 personnes composé
en bonne partie d’aînés. La troupe Sage Age est basée
dans la communauté d’Almonte, près d’Ottawa. Nous
avons donné des représentations de Barry’s Bay jusqu’au
St-Laurent, et vers l’est jusqu’à Peterborough. En juin
2011, nous nous sommes produits huit fois en cinq jours
à Halifax en Nouvelle-Écosse.
Il y a quelques années, l’un de nos membres qui avait
déménagé à Peterborough s’est impliqué dans un groupe
d’aînés et nous a par la suite invités à venir donner une
représentation et un atelier. Cette initiative a conduit à
la création de la troupe The Sage Age Players, qui fait
également de l’improvisation théâtrale.
Même si nos spectacles sont préparés, les acteurs ne
récitent aucun texte. Tout est improvisé. Sur scène, il suffit de
se rappeler qui l’on est, le thème du sketch, et comment ça va
finir. Pour ceux d’entre nous âgés de 70 à 85 ans, même cela
Suite à la page 47
Bob Yaremko (premier à gauche) en compagnie de quelques
acteurs de la troupe d’improvisation théâtrale Sage Age Theatre.
Par Bob Yaremko, district 29,
Lanark
J
Printemps 2013
Photo : gracieuseté de Bob Yaremko, District 29, Lanark
e dois avouer que, depuis
mon enfance à Hamilton
(ville où j’ai aussi amorcé
ma carrière d’enseignant), ma
grande bouche m’a souvent
mis dans le pétrin, parce que
j’ai toujours eu tendance à
répondre la première chose qui
me venait à l’esprit lorsqu’on
m’adressait la parole. Prenez
par exemple mon premier
rendez-vous avec ma future
épouse (nous sommes mariés
depuis 50 ans). Alors que je
la raccompagnais chez elle un
soir d’hiver où elle se plaignait
31
Chroniques | Info : santé
à l’intérieur
Mot de bienvenue – président du CSSA .............. 34
Assurance voyage ERO/RTO.............................. 34
Assurance pour soins de longue durée .............. 35
Radon ............................................................... 36
Info importante pour les résidents du Québec .... 36
Coin des médias........................................... 37-38
Foire aux questions ........................................... 39
PhoTo : hUGh WEsLEY
32
Renaissance
Info : santé | Chroniques
En santé, tous ensemble...
par Lori MacDonald-Blundon, rédactrice
Bienvenue à la plus récente édition de info : santé dans Renaissance! Comme notre président Mark
Tinkess l’a souligné dans son message à la page 34, le Sénat d’automne 2012 d’ERO/RTO a adopté
une motion en vue d’inclure info : santé dans Renaissance pour une période d’un an, à titre de projet
pilote. Nous espérons que cette initiative vous plaira!
C
ette édition de Renaissance porte
sur le thème des loisirs et des
passe-temps. Peut-être ne voyezvous pas de lien direct entre ce thème
et info : santé, mais on ne peut nier que
nos loisirs et nos passe-temps ont le
pouvoir d’influer positivement sur notre
bien-être et notre santé en général. Le
fait de s’intéresser à quelque chose, voire
même d’en faire une passion, stimule le
corps et le cerveau, permet de découvrir
de nouvelles possibilités et de rester
intéressé, actif et impliqué.
Chaque année, ERO/RTO organise
partout en province plus de 30 ateliers
de planification de la retraite* destinés
aux éducateurs et au personnel de
soutien en éducation qui envisagent
de prendre leur retraite. Si vous avez
assisté à l’un de ces ateliers, vous en
connaissez déjà un des principaux
messages : il est important de prendre
sa retraite en allant vers quelque
chose, plutôt que de prendre sa
retraite de quelque chose. En d’autres
mots, c’est la période de votre vie où
vous avez l’occasion d’atteindre votre
nirvana – ou de partir à sa recherche!
Les loisirs et les passe-temps
contribuent à un style de vie sain et au
bien-être en général. Le fait de rester
physiquement et mentalement actif
favorise le bien-être émotionnel, réduit
la douleur et possiblement le recours
aux médicaments. Un style de vie
sain peut aussi vous aider à conserver
un poids santé, diminuant ainsi le
risque de plusieurs maladies comme
le diabète et les troubles cardiaques.
Cette approche positive peut également
favoriser votre assurance santé.
Les occasions de stimuler l’esprit et
de découvrir de nouveaux horizons
ne manquent pas : qu’il s’agisse de
fouiller votre généalogie, de renouer
des liens familiaux, de finalement
terminer l’écriture de ce roman qui
dort depuis des années dans un tiroir,
de suivre un cours, de se familiariser
avec les nouvelles technologies, à
vous de choisir! N’oublions pas non
plus le jardinage qui contribue à
l’activité mentale et exige des efforts
physiques. Savoir quelles plantes
choisir, connaître les conditions de
sol et d’ensoleillement, et comment
lutter contre les nombreuses bibittes
qui envahissent les jardins (le mien,
à tout le moins!) prend du temps. À
vous les défis! Peut-être raffolerez-vous
maintenant des excursions à bicyclette,
des randonnées pédestres avec des
bâtons de marche, ou même de faire
mieux que vos petits-enfants sur la
console WiiMC ou la Xbox KinectMC!
Nombreux sont nos membres qui
atteignent le nirvana en voyageant,
après avoir été contraints pendant
des années à partir uniquement
pendant la haute saison. Les membres
d’ERO/RTO qui souscrivent notre
régime d’assurance voyage savent
qu’ils ont accès à une couverture
bien meilleure que la moyenne.
Notre régime Frais médicaux
complémentaires comprend une
assurance voyage de 62 jours par
personne et par voyage, de même
qu’une assurance annulation/
interruption/retard de 6 000 $ par
personne et par voyage, et tient compte
des conditions médicales préexistantes
stables grâce à une clause de stabilité
médicale très souple.
Nos régimes collectifs d’assurance
santé ERO/RTO appartiennent à
nos membres qui en assurent la
gestion. Par conséquent, qu’ils soient
âgés de 56 ou de 106 ans, tous
les membres assurés possèdent la
même couverture, la même clause de
stabilité médicale, et paient les mêmes
primes peu importe leur âge – une
caractéristique d’une extrême rareté
sur le marché de l’assurance voyage!
Quelque soit votre nirvana, je vous
incite à continuer de l’explorer et de
le suivre là où il vous mènera. J’ai
trouvé le mien : c’est ERO/RTO.
* Incitez vos anciens collègues qui
envisagent de prendre leur retraite à assister
à l’un de nos ateliers. Pour consulter le
calendrier 2013, allez sur notre site Web
https://ero-rto.org/fr/liste-des-ateliers-deplanification-la-retraite.
L’information présentée dans info : santé se veut de l’information générale et ne vise pas à remplacer une consultation avec les professionnels de
la santé. Consultez un professionnel de la santé qualifié avant de prendre une décision médicale ou si vous vous interrogez sur votre état de santé.
ERO/RTO déploie tous les efforts requis en vue d’assurer que l’information diffusée dans info : santé est fiable et précise, mais ne peut garantir qu’elle
est complète ni exempte d’erreurs. ERO/RTO n’endosse aucun produit, traitement ou thérapie; de plus, ERO/RTO n’évalue pas la qualité des services
fournis par d’autres organismes mentionnés ou liés à info : santé.
Printemps 2013
33
Chroniques | Info : santé
Message de
bienvenue du
président du CSSA
par Mark Tinkess, district 35, Dryden
L
’un des objectifs du Comité des services
de santé et des assurances (CSSA) est
« d’assurer que les communications avec
les membres continuent de se faire de façon
opportune, informative et détaillée ». Nous
tentons d’y parvenir au moyen de différentes
publications, et notamment avec Renaissance,
info : santé, Going Places, Update, le résumé de
fin d’année d’ERO/RTO sur les modifications
apportées à nos régimes d’assurance santé,
les bulletins aux représentants santé des
districts et des unités, les livrets sur nos
régimes d’assurance santé, les brochures
pour le recrutement et des notes de service
destinées aux membres.
Jusqu’ici, info : santé était envoyé à la
présidence des districts et des unités ainsi
qu’aux représentants santé des districts et
des unités, en plus d’être inséré une fois
par année dans le magazine Renaissance
à l’intention de tous les membres. À la
suite d’une motion adoptée lors du Sénat
d’automne 2012, info : santé figurera dans
chaque édition du magazine Renaissance.
Le CSSA est très heureux de la popularité
croissante de info : santé et qu’il soit
réclamé par nos membres.
Lors de notre réunion de décembre,
le CSSA a officiellement accueilli Lori
MacDonald-Blundon dans ses nouvelles
fonctions à titre de responsable des
avantages sociaux et des rentes, ainsi
que son remplaçant, Richard Harrison,
consultant principal chez Johnson Inc. et
chargé du compte d’ERO/RTO; tous deux
ont assisté à notre session de formation.
Membre du comité CSSA
Bill Bird, district 36, Peterborough; Brian
Kenny, district 35, Dryden; Gayle Manley,
district 31, Algoma; Roger Pitt, district 36,
Peterborough; Jan Siegel, district 23, North
York; Ed Weiss, district 37, Oxford.
34
Assurance voyage –
saviez-vous que?
Les membres d’ERO/RTO qui souscrivent notre régime Frais
médicaux complémentaires sont couverts en vertu de notre avantage
voyage pour les voyages hors province/Canada. Notre régime Frais
médicaux complémentaires permet un nombre illimité de voyages
d’une durée maximale de 62 jours chacun, et une couverture de
6 000 $ par personne en cas d’annulation, interruption et délai.
Lors d’un voyage à l’extérieur de sa province de résidence, chaque
personne assurée doit posséder sa propre preuve de départ. Cette
preuve doit identifier la personne assurée, préciser qu’elle était dans
sa province de résidence et en spécifier la date. Certains exemples
acceptables de preuve sont notamment une carte d’embarquement,
un reçu de carte de crédit (avec copie de votre relevé de carte de
crédit), des documents signés et datés provenant d’une institution
financière, ou des reçus pour des services médicaux rendus
(notamment des services paramédicaux ou dentaires).
La clause de stabilité de 90 jours du régime d’assurance voyage
à l’extérieur de la province/du Canada d’ERO/RTO ne s’applique
pas à toutes les conditions médicales, mais aux suivantes :
• conditions cancéreuse, cardiaque ou pulmonaire;
• toute condition pour laquelle vous avez été admis à l’hôpital
pendant au moins 24 heures;
• toute condition pour laquelle votre médecin vous a déconseillé
de voyager.
Si l’un des critères ci-dessus s’applique à vous, une urgence
médicale liée à cette condition ne serait pas considérée comme
soudaine et imprévue; par conséquent, les dépenses reliées à cette
condition ne seraient pas assurées. Veuillez vous référer au livret
de voyage hors province/Canada ERO/RTO pour plus de détails
concernant les situations où une urgence médicale n’est pas
considérée comme soudaine et imprévue.
Même dans l’éventualité où votre médecin vous autoriserait à voyager, il
est possible que vous ne soyez pas couvert par votre assurance voyage.
Si, en vertu de la politique de voyage d’ERO/RTO, votre condition n’est
pas considérée comme stable, tous les frais médicaux d’urgence liés
à cette condition ne seraient pas admissibles à un remboursement.
Les gouvernements provinciaux défraient approximativement entre 3 et
5 % des dépenses médicales d’urgence engagées à l’étranger et soumises
pour règlement en vertu de l’assurance voyage d’ERO/RTO. La
couverture des frais médicaux à l’étranger fournie par l’État est tellement
limitée que les gouvernements recommandent à tous les voyageurs
de souscrire une assurance voyage privée avant de quitter le Canada.
Si vous prenez des vacances prolongées et devez obtenir un
approvisionnement pour plus de 100 jours de votre médicament sur
ordonnance, vous pouvez obtenir un approvisionnement jusqu’à 200
jours en remplissant un formulaire d’approvisionnement de vacances
auprès de Johnson Inc. Le coût total de l’ordonnance compte en vue
du montant total autorisé pour l’année civile en cours. Par exemple, si
vous avez acheté un approvisionnement de vacances de 200 jours en
novembre 2012, votre réclamation sera appliquée uniquement à votre
montant maximal pour l’année civile 2012. Lorsque votre montant
maximal pour l’année civile 2012 sera atteint, la balance non payée ne
pourra être reportée à votre montant maximal de l’année civile 2013.
Pour plus d’information, contactez Johnson Inc. Détails à la page 39.
Renaissance
PhoTo : hUGh WEsLEY
Info : santé | Chroniques
Soins de longue durée – un sujet de réflexion
L
’assurance pour soins de longue durée est
beaucoup plus qu’un régime pour adultes
« âgés » ou une formule palliative en cas de
maladie débilitante et chronique. De nombreux
bénéficiaires de soins de longue durée sont de jeunes
retraités ayant subi un accident ou une chirurgie qui
exige une assistance physique à court terme. Pendant
leur période de réadaptation, ces personnes sont en
mesure de réclamer les coûts admissibles.
Il importe aussi de se rappeler que l’assurance pour
soins de longue durée couvre les soins tant en centre
spécialisé qu’à domicile. Il s’agit-là d’une caractéristique
importante, étant donné que la plupart des personnes
souffrant d’un handicap ou d’une maladie chronique
préfèrent recevoir des soins à domicile dans le confort
S
Pp
r irni tnegm2p0s 1 23 0 1 3
de leur foyer. L’équivalent de deux heures de soins à
domicile chaque jour peut sembler une dépense modeste,
mais peut atteindre 10 000 $ par année ou même
dépasser 25 000 $ si des services infirmiers sont requis.
L’assurance pour soins de longue durée inclut des
services tels que la fourniture de soins à domicile
pour préparer les repas, administrer les médicaments
ou assurer des soins personnels (donner un bain
et habiller). La couverture peut aussi comprendre
des services de soins infirmiers, de physiothérapie,
d’orthophonie, d’inhalothérapie ou d’ergothérapie,
ainsi que des soins palliatifs à domicile.
Pour plus d’information ou pour recevoir une
trousse d’inscription, veuillez contacter Johnson Inc.
au 905-764-4959 ou au 1-800-461-4155.
335
5
Chroniques | Info : santé
L
Le radon
e radon est un gaz radioactif naturellement présent dans notre
environnement. Puis qu’il s’agit d’un gaz, le radon peut se déplacer
librement à travers le sol, ce qui lui permet d’être libéré dans
l’atmosphère ou de s’infiltrer dans les bâtiments. Il est incolore, inodore
et sans saveur, mais peut être facilement mesuré à l’aide d’un détecteur de
radon. Il existe deux façons de mesurer la concentration de radon dans
une habitation : l’une consiste à se procurer un détecteur et à procéder soimême au test, et l’autre à engager un professionnel de la mesure du radon.
Si vous choisissez de vous procurer un détecteur, vous devez suivre
attentivement les instructions d’installation. Les trousses de mesure du radon
peuvent être achetées par téléphone, par Internet, ou chez un détaillant en
matière de rénovation. La trousse de mesure du radon comprend des instructions
sur l’installation du détecteur et son expédition au laboratoire pour analyse une
fois la période de mesure terminée. Le coût d’une trousse de mesure du radon
varie entre 25 $ et 75 $. Si vous choisissez d’engager un professionnel de la
mesure du radon pour effectuer le test dans votre maison, il est recommandé de
vous assurer qu’il est certifié et qu’il effectuera une mesure à long terme.
Dans l’air extérieur, le radon est dilué et ne constitue pas un risque pour
la santé. Cependant, dans les lieux confinés comme les habitations ou les
bâtiments, il peut s’accumuler à des concentrations élevées. L’exposition
prolongée à une concentration élevée de radon a été associée à un risque
accru de développer un cancer du poumon. Environ 16 % des cancers du
poumon au Canada sont attribués à l’exposition au radon.
Santé Canada a établi une
ligne directrice sur le radon
dans l’air intérieur. Il s’agit du
niveau non normatif pour lequel
Santé Canada recommande aux
Canadiens de prendre des mesures
correctives. Le becquerel (Bq) est
l’unité de radioactivité SI (système
international d’unités) et correspond
à une désintégration radioactive
par seconde. La concentration de
radon dans l’air est donc exprimée
en unités SI, soit en becquerels par
mètre cube (Bq/m3).
La directive de Santé Canada
recommande de prendre des
mesures correctives lorsque la
concentration moyenne annuelle
de radon dépasse les 200
Bq/m³ dans les aires normalement
Scanner le code pour voir
occupées d’un bâtiment.
une vidéo sur le radon
Source : Santé Canada – www.hc-sc.gc.ca/
ewh-semt/radiation/radon/index-fra.php
36
Qu’est-ce qu’un code QR?
Aller sur www.hc-sc.gc.ca/
home-accueil/sm-ms/qr-fra.php
Information
importante pour
les résidents du
Québec
L
a Régie de l’assurance maladie
du Québec (RAMQ), mandataire
du gouvernement du Québec
en matière de santé, requiert que
les résidents du Québec souscrivent
une assurance médicaments sur
ordonnance au moins équivalente à
celle du Régime public d’assurance
médicaments (RPAM) de la RAMQ. La
Régie a confirmé que les prestations
de l’assurance médicaments du régime
Frais médicaux complémentaires
d’ERO/RTO ne répondent pas à ses
critères d’admissibilité. Par conséquent,
les membres d’ERO/RTO résidant au
Québec doivent s’inscrire auprès du
RPAM pour être couverts, et ce peu
importe leur âge.
Conformément aux directives
de la RAMQ, les demandes de
remboursement de médicaments
doivent d’abord être soumises à
la Régie avant d’être présentées à
Johnson Inc. pour remboursement en
vertu du régime d’ERO/RTO. Si vous
soumettez d’abord à Johnson Inc.
votre demande de remboursement
de médicaments sur ordonnance,
celle-ci vous sera retournée afin
d’être présentée à la RAMQ. Étant
donné que le régime de la RAMQ est
assujetti à une « liste de médicaments
couverts », il se pourrait que certains
médicaments dont la prise en charge
est refusée par la RAMQ soient
admissibles au régime d’ERO/RTO.
Dans l’éventualité qu’une demande
de remboursement soit refusée par
la RAMQ, veuillez alors soumettre
cette demande à Johnson Inc., afin de
vérifier si ce médicament est couvert
en vertu du régime d’ERO/RTO.
Pour plus d’information sur la
RAMQ, veuillez consulter le site www.
ramq.gouv.qc.ca/fr/Pages/accueil.aspx.
Renaissance
Info : santé | Chroniques
Guides provinciaux à l’intention des aînés
L
es gouvernements de chaque province publient des guides gratuits, contenant des informations utiles sur les
programmes provinciaux et fédéraux ainsi que les services pour les aînés. Consultez la liste ci-dessous pour
trouver votre province et l’information qui vous concerne :
Alberta
Nunavut
Pour télécharger la version PDF du guide, cliquez sur
le lien suivant : www.health.alberta.ca/documents/Seniors-
Le Nunavut ne publie pas de copie papier du guide.
www.health.alberta.ca/seniors.html
ProgramsServicesGuide.pdf
Colombie-Britannique
www2.gov.bc.ca/gov/theme.page?id=E2F17E8BD56D50D8D4BAA
2892C68960F
Pour télécharger la version PDF du guide, cliquez sur le
lien suivant : www2.gov.bc.ca/assets/gov/topic/AE132538BBF7
FAA2EF5129B860EFAA4E/pdf/seniors_guide_2012_eng.pdf
Lisez le guide en ligne ou commandez-en une copie papier en
appelant la Seniors Health Care Support Line au numéro sans
frais : 1-877-952-3181. Pour Victoria, appelez au 250-952-3181.
www.hss.gov.nu.ca/en/Home.aspx
Ontario
www.seniors.gov.on.ca/fr/seniorsguide/index.php
Pour obtenir une copie papier, écrivez au Secrétariat aux
affaires des personnes âgées de l’Ontario, au 777 rue Bay,
Bureau 601C, Toronto ON M7A 2J4; www.seniors.gov.on.ca/
fr/index.php ou contactez Info-aînés au 1-888-910-1999;
TTY: 1-800-387-5559.
Québec
www4.gouv.qc.ca/FR/Portail/Citoyens/Evenements/aines/Pages/
accueil.aspx
Lisez-le en ligne ou commandez-en une copie papier au
1-866-594-3777.
Pour commander une copie papier ou obtenir de l’assistance
téléphonique : région de Québec, composez le 418-644-4545;
région de Montréal, composez le 514-644-4545; ailleurs au
Québec, composez le numéro sans frais 1-877-644-4545; les
personnes ayant des déficiences auditives ou des troubles de
la parole peuvent composer sans frais (TTY) : 1-800-361-9596.
Manitoba
Saskatchewan
Île-du-Prince-Édouard
www.gov.pe.ca/photos/original/css_seniorguide.pdf
www.gov.mb.ca/shas/publications/seniors_guide.pdf
Lisez le guide en ligne ou commandez-en une copie
papier au 1-800-665-6565.
Nouveau-Brunswick
www2.gnb.ca/content/gnb/fr/ministeres/developpement_social/
aines.html
Pour obtenir des copies du Guide des services et des
programmes pour les personnes âgées, écrivez au Secrétariat
des aînés en santé du ministère du Développement social,
C.P. 6000, Fredericton, N.-B. E3B 5H1; télécopieur :
506-453-2869; ou cliquez sur le lien suivant pour télécharger
la version PDF : www2.gnb.ca/content/dam/gnb/Departments/
www.health.gov.sk.ca/seniors-programs-services
Lisez-le en ligne ou commandez-en une copie papier au
1-800-667-7766.
Terre-Neuve-et-Labrador
www.health.gov.nl.ca/health/seniors/index.html
Terre-Neuve et le Labrador ne publie pas de copie papier
du guide.
Territoires du Nord-Ouest
www.hss.gov.nt.ca/sites/default/files/seniors_information_handbook.pdf
Lisez le guide en ligne ou commandez-en une copie
papier au 1-800-661-0878.
sd-ds/pdf/Seniors/SeniorsGuide-f.pdf
Yukon
Nouvelle-Écosse
Le Yukon ne publie pas de copie papier du guide.
*À noter qu’au moment d’imprimer l’édition du printemps
de Renaissance, seuls les guides 2012 sont disponibles dans
certaines provinces/certains territoires.
www.gov.ns.ca/seniors/pub/2012_ProgramsPA.pdf
Lisez-le en ligne ou commandez-en une copie papier
au 1-800-670-0065.
Printemps 2013
www.gov.yk.ca/services/people_seniors.html
37
Chroniques | Info : santé
Avril 2013
Le Mois de la jonquille
Joignez-vous à la Société canadienne du cancer en avril, dans notre combat contre cette
maladie. Chaque année, le Mois de la jonquille permet d’amasser des fonds afin de financer
la recherche pour sauver des vies et fournir des services de soutien essentiels aux personnes
atteintes du cancer. Contactez votre bureau local de la Société canadienne du cancer ou le Service
d’information sur le cancer au 1-888-939-3333; www.cancer.ca/Canada-wide/How%20you%20can%20help/
CW-Daffodil%20Month.aspx?sc_lang=fr-ca
Dystrophie musculaire Canada – une action musclée
L’initiative « une action musclée » de Dystrophie musculaire Canada est un programme national d’éducation destiné à
recueillir des fonds et à promouvoir la compassion, l’empathie et l’acceptation de capacités différentes chez les autres.
Préparez-vous à une action musclée et à bouger. Pour toute question concernant cette initiative, contactez Maria Teresa
Kill au 416-488-2699, poste 152 ou sans frais au 1-800-567-2873. Courriel : [email protected] http://muscle.akaraisin.com/
common/Event/ContactUs.aspx?seid=6596&mid=57
Le Mois national de la santé buccodentaire
Tout ce qui passe par la bouche touche notre organisme au complet, et c’est pourquoi il est
si important de se rendre régulièrement chez notre dentiste. Seul ce professionnel possède la
formation, les compétences et l’expertise requises pour prendre soin de votre santé buccale. De plus,
les examens dentaires réguliers permettent de régler les petits problèmes avant qu’ils n’empirent.
www.cda-adc.ca/fr/cda/media_room/health_month
Semaine nationale de sensibilisation aux dons d’organes et de tissus
Prenez quelques instants pour vous informer sur les dons d’organes et apprenez comment vous inscrire dans votre province.
www.liveon.ca/Liveon/LiveOn.ca.html. Pour s’inscrire à Toronto : www.giftoflife.on.ca; Réseau Trillium pour le don de vie,
522 Avenue University, bureau 900, Toronto, ON M5G 1W7; 1-800-263-2833 (sans frais) ou 416-363-4001 (à Toronto);
courriel: [email protected]
Mai 2013
L’Association pulmonaire du Canada – Appuyez une cause valable
Depuis plus de 100 ans, l’Association pulmonaire du Canada se consacre à la
promotion et à l’amélioration de la santé pulmonaire de tous les Canadiens et
Canadiennes. Les maladies respiratoires nuisent à la qualité de vie. Appuyez
l’Association pulmonaire canadienne en vous inscrivant sur le lien suivant :
www.kintera.org/site/c.dwJVKeOUJkIcG/b.6124265/k.8225/Third_Party_Fundraising.htm
www.poumon.ca/home-accueil_f.php
Bureau national de l’Association pulmonaire du Canada; 1750 Croissant
Courtwood, bureau 300, Ottawa ON K2C 2B5; tél. : 613-569-6411, sans frais
1-888-566-LUNG (5864); courriel : [email protected]
38
Scanner ce code QR avec
votre téléphone intelligent
pour voir info : santé en ligne
Renaissance
Info : santé | Chroniques
Foire aux questions
Q
J’ai fait ma réservation de voyage en septembre 2012, en prévision de mon départ
en février 2013. En décembre 2012, j’ai dû être
hospitalisé pour une chirurgie rénale. Étant
donné que la chirurgie a eu lieu dans les 90 jours
précédant mon départ, est-ce que ma chirurgie
rénale serait couverte pendant mon voyage? Doisje annuler mon voyage?
R
Votre chirurgie rénale n’est pas assurée, étant
donné que vous avez été admis à l’hôpital dans
les 90 jours précédant votre date de départ. Vous
pourriez cependant bénéficier de toute urgence
médicale non reliée à votre chirurgie rénale. Si
vous décidez d’annuler votre voyage, vos dépenses
admissibles seraient remboursées jusqu’à un maximum de 6 000 $ par personne, par voyage.
Q
Ma condition cardiaque n’a pas changé dans
les 90 jours précédant mon départ, mais
mon médecin a remplacé l’un de mes médicaments. Est-ce que ma condition cardiaque sera
assurée pendant mon voyage?
R
Oui. Contrairement à la plupart des régimes
d’assurance voyage actuellement disponibles,
la posologie ou l’usage ne signifie pas que la condition serait exclue de la couverture d’assurance
en vertu d’un avantage hors province/Canada
du régime Frais médicaux complémentaires
d’ERO/RTO.
Q
R
En cas d’urgence médicale, quand devrais-je
contacter Global Assistance?
En cas d’urgence médicale, Allianz Global
Assistance demande aux membres de les contacter avant d’obtenir un traitement afin d’évaluer la
situation, ouvrir un dossier médical pour surveiller
les soins et aider le patient à repérer un fournisseur
de soins médicaux dans la région. En cas d’urgence
risquant de mettre la vie en danger, les membres
devraient obtenir immédiatement un traitement à la
clinique de soins de santé la plus près, et demander
à un compagnon de voyage ou à un employé de la
Printemps 2013
clinique de contacter Allianz Global Assistance au
nom du patient dans les 48 heures.
Q
Ma famille et moi sommes couverts par les
régimes santé d’ERO/RTO. Dans l’éventualité
de mon décès, qu’arriverait-t-il à ma couverture
familiale?
R
À la suite du décès d’un membre d’ERO/RTO,
les régimes d’assurance d’ERO/RTO peuvent être
maintenus pour le conjoint survivant et les enfants
à charge. L’assurance est maintenue tant que les
primes continuent d’être payées et que le conjoint/
les enfants à charge continuent d’être admissibles.
Johnson Inc. fait parvenir les documents requis à
cette fin lorsqu’il est informé du décès d’un membre.
Faites parvenir vos questions au CSSA :
A⁄s Présidence du comité
[email protected]
18, rue Spadina, bureau 300
Toronto ON M5R 2S7
416-962-9463 (région torontoise)
1-800-361-9888 (sans frais)
www.rto-ero.org
Johnson Inc. – Service à la clientèle
18, rue Spadina, bureau 100a
Toronto ON M5R 2S7
416-920-7248 (région torontoise)
1-877-406-9007 (sans frais)
[email protected] (courriel)
Johnson Inc. – Réclamations
1595, 16e avenue, bureau 700
Richmond Hill ON L4B 3S5
905-764-4888 (région torontoise)
1-800-638-4753 (sans frais)
www.johnson.ca
Allianz Global Assistance
Case postale 277
Waterloo ON N2J 4A4
Canada ou États-Unis :
1-800-249-6556 (sans frais)
Autres pays :
519-742-6683 (demander à la téléphoniste
d’appeler à frais virés)
39
Meilleurs prix pour les croisières fluviales!
Croisière sur la Douro
Cologne sur le Rhin, en Allemagne
INOUBLIABLES CROISIÈRES FLUVIALES EN 2013!
Profitez d’une croisière à un rythme paisible et aux paysages enchanteurs, le long des voies d’eau navigables les plus célèbres au
monde. Découvrez de magnifiques cités, des villages historiques et des enclaves discrètes dans le confort et la commodité de votre
navire. Sur le balcon de votre cabine, admirez la beauté des paysages qui défilent au gré de votre périple. Lors des escales, faites une
excursion ou partez à la découverte à vélo (gratuit). Une croisière fluviale est la façon idéale de combler votre sens de l’aventure et
votre goût du confort.
CROISIÈRE MAGIQUE SUR LE RHIN
CROISIÈRE ROMANTIQUE SUR LE DANUBE
D’Amsterdam à Bâle
De Vilshofen à Budapest
Ports d’escale : Amsterdam, Cologne, gorge du Rhin, Rüdesheim,
Speyer et Strasbourg, Brême, Bâle, Lucerne, Zurich. Pays visités :
France, Allemagne, Pays-Bas, Suisse
Rivière(s) : voies navigables de Hollande et de
Belgique, Rhin.
Membres ERO
Ports d’escale : Prague, Vilshofen, Passau, Melk, Krems, Vienne,
Bratislava, Budapest.
Pays visités : France, Allemagne, Pays-Bas, Suisse
Rivière(s) : voies navigables de Hollande et de
Belgique, Rhin.
Membres ERO
3 378 $1
Tarif membre ERO
Tarif régulier 3 678 $
7 nuits à bord de l’AmaLyra
Départ : le 1er oct. 2013
ÉPARGNEZ 300 $
par pers. et
crédit de bord
de 300 $!
2 878 $2
Tarif membre ERO
Tarif régulier 3 278 $
7 nuits à bord de l’AmaPrima
Départ : le 16 oct. 2013
ÉPARGNEZ 400 $
par pers. et
crédit de bord
de 400 $!
Seulement 148 passagers ou moins • Balcon français offrant des vues spectaculaires des voies
navigables • Escales au cœur des destinations • Accès Internet gratuit • vins et bières à volonté
au souper • Cuisine gourmet 5 étoiles • Excursions gratuites à chaque escale
CROISIÈRE PARIS ET LA NORMANDIE
CROISIÈRE IRRÉSISTIBLE SUR LA DOURO
Paris aller-retour
Porto aller-retour
Ports d’escale : Paris, Vernon, Giverny, Rouen, Les Andelys,
Conflans. Pays visité : la France
Rivière : la Seine
Ports d’escale : Lisbonne, Porto, Régua, Barca d’Alva, Vega de
Terron, Pinhao, Bitetos. Pays visité : Portugal
Rivière(s) : rivière Tagus, rivière Douro
3 278 $3
Tarif membre ERO
Tarif régulier 3 678 $
7 nuits à bord de l’AmaLegro
Départ : le 18 oct. 2013
Membres ERO
ÉPARGNEZ 400 $
par pers. et
crédit de bord
de 400 $!
3 198 $4
Tarif membre ERO
Tarif régulier 3 598 $
7 nuits à bord de l’AmaVida
Départ : le 29 oct. 2013
Membres ERO
ÉPARGNEZ 400 $
par pers. et
crédit de bord
de 400 $!
USD$ par pers., en occup. dble. Taxes gouvernementales et frais inclus. Offre en fonction de la disponibilité lors de la réservation, nombre de places limitées et pouvant être retirée sans préavis. Pour
connaître les conditions complètes, contacter votre consultant en voyages Merit. 1 : CAT C - Cabine de luxe avec balcon français. 2 : CAT C - Balcon français. 3 : CAT C - Cabine vue sur rivière avec
balcon français. 4 : CAT D - Cabine vue sur rivière avec fenêtre panoramique.
Allez sur le site erovoyage.ca pour découvrir d’autres voyages conçus pour les membres
d’ERO/RTO. Pour parler à un agent ERO/RTO, appelez au 1.877.872.3826
ON-4499356/4499372 | BC-33127/34799/34798 | QC-7002238 | 111 Peter Street, Suite 200, Toronto, ON M5V 2H1 | Entreprise canadienne
In
n fo
aé os rme
rie su zns pp vo
à lém us
ba e su
s p nt r
rix s
!
Offre ERO :
RABAIS 10%
sur tous les
forfaits Intrepid
Torres del Paine, Chili
Toscane, Italie
RÉSERVEZ
TÔT
LE MEILLEUR DE L’ARGENTINE ET DU CHILI
RANDONNÉE ET VINS À CHIANTI
De Buenos Aires à Santiago
Entre le départ et l’arrivée à Fattoria Voltrona
Découvrez l’esprit de l’Amérique du Sud en tout confort lors
de cette aventure en Argentine et au Chili. De l’élégance de
Buenos Aires à la relaxante région des vins Mendoza, ou à
la beauté de Bariloche, l’Argentine saura plaire tant aux fins
gourmets qu’aux amateurs d’aventure. Au Chili, découvrez un
pays amical, vivant et aux paysages saisissants, de même que
les contrastes régionaux.
Vous serez émerveillé par la beauté de la Toscane viticole,
des villes de la Renaissance, des paysages éblouissants et des
villages à flanc de montagne. Séjournez dans une maison de
ferme familiale de Toscanie, tout près des villages
montagneux de San Gimignano et Voltrona, et
dégustez de délicieux vins. Aussi au programme
: détente, balades et explorations de forts
anciens et attraits touristiques montagneux
de Sienne, tout en dégustant certains des
meilleurs vins de Chianti.
Lieux visités : Santiago, Mendoza,
Bariloche, Buenos Aires.
Incluant : hébergement de 7 nuits
à l’hôtel, 7 petits déjeuners, un
souper, transfert gratuit de l’aéroport à
l’arrivée, visite d’un vignoble de Mendoza,
transport local, guide attitré.
2 174 $
Incluant : hébergement de 7 nuits dans une
maison de ferme rénovée avec piscine, tous les
petits déjeuners, 5 soupers et 3 dégustations
de vins, 4 jours de randonnée pédestre à basse
altitude, guide et personnel local.
8 jours
Départ : le 9 nov. 2013
1 400 $
PLEINS FEUX SUR LE SUD DE L’ESPAGNE
8 jours
Départ : le 14 sept. 2013
De Madrid à Séville
RANDONNÉE À MADÈRE
Au programme de ce voyage : l’élégance, la culture et l’histoire
des plus charmantes villes du sud de l’Espagne. À Madrid,
savourez les tapas, vivez au rythme local des emplettes, des
soupers et des spectacles; à Tolède, découvrez l’architecture
médiévale; à Grenade, admirez la Sierra Nevada et le palais
d’Alhambra; à Ronda, vivez l’émerveillement d’une gorge géante
et de la célèbre Plaza de Toros, sans oublier le flamenco à Séville.
De Machico à Funchal
Autres dates de
départ disponibles.
Contactez-nous pour
plus d’information.
Lieux visités : Madrid, Grenade, Ronda, Séville.
Faites une randonnée dans un paradis botanique de l’Atlantique
pour découvrir des vues saisissantes de Machico à Porto da Cruz,
où les montagnes se jettent dans la mer. Surmontez des terrasses
en pente et des habitations isolées, pour des vues exquises de
l’océan jusqu’à l’île de Porto Santo. Relaxez près de la mer dans
le village de pêche pittoresque et historique de Machico et
découvrez la célèbre ville de Funchal.
Incluant : hébergement de 7 nuits à l’hôtel, 7 petits déjeuners, 2
soupers, transport local, Alhambra, souper d’adieu, spectacle de
flamenco, randonnée près de la gorge, excursion d’un
jour à Tolède, souper de bienvenue à Madrid.
Incluant : hébergement de 7 nuits à l’hôtel et en pension; 5
jours de randonnée pédestre avec véhicule d’accompagnement
(altitude maximale de 1 862 m, en moyenne 750 m), tous les petits
déjeuners et services de guide.
1 778 $
970 $
8 jours
Départ : le 28 sept. 2013
CDN$, par personne, en occup. dble. Portion terrestre seulement. Prix incluant rabais ERO.
Autres dates disponibles, prix pouvant varier, contactez-nous pour les détails.
8 jours
Départ : le 31 août 2013
CDN$, par personne, en occup. dble. Taxes incluses. Portion terrestre seulement. Supplément
pour personne seule disponible à coût additionnel : 385 $ (randonnée à Chianti) et 232 $
(randonnée à Madère).
10 bureaux pour mieux vous servir :
Ottawa
613.565.3555
Kleinburg
905.893.1126
Brockville
613.342.1412
Peterborough
705.743.1635
Newmarket
905.895.3331
London
519.472.2700
Kingston
613.549.3553
Sudbury
705.564.9990
Victoria
250.477.0131
Colwood
250.478.9505
Chroniques | Notes de lecture
Hardly
HardlyNormal:
Normal:The
TheStratford
StratfordNormal
NormalSchool
Schooland
andStratford
StratfordTeachers’
Teachers’College
College1908
1908–1973
– 1973
de Dean Robinson, 414
by
414 p.,
pp.,The
theFriends
of the Stratford
Normal School/Teachers’
Friends
of the Stratford
Normal
College Heritage, en
collaboration
School/Teachers’
College
Heritageavec
in
le
Musée
de
Stratford-Perth,
2011,
ISBN:
partnership with the Stratford- Perth
9780987827401
Museum,
2011, ISBN: 9780987827401
Revu par Jeanette Dyer, District 9,
Reviewed by Jeanette Dyer District 9,
Huron, Perth
Huron, Perth
P
N
our un brin de nostalgie, et
ot just
for nostalgia,
this 414
plus
encore.
Cette compilation
page
collection
of
pictures,
de 414 pages de photos, de
reminiscences and reproduced
réminiscences et de reproduction
memorabilia
is as
muchune
an vue
insightful
d’archives offre
autant
panorama
of Ontario
socialdeand
panoramique
intéressante
l’histoire
educational
history as
is of warm
sociale et éducative
de itl’Ontario
memories
and
qu’une série
dehumorous
souvenirs anecdotes.
chaleureux
et d’anecdotes
humoristiques.
The creation of Ontario Normal
En 1908,
la création des
écoles
Schools
for standardized
teacher
normales
de
l’Ontario
afin
de
training in 1908 resulted in the
standardiser la
des and
construction
of formation
four additional
futurs enseignants fut suivie par la
identical teacher training institutions.
construction de quatre institutions
Three
of these–Stratford,
Peterborough
identiques
supplémentaires.
Trois
and
North
Bay–were
to
d’entre
elles,
situées àintended
Stratford,
bring
opportunities
to more
rural and
Peterborough
et North
Bay, visaient
remote
areas of
the province.
une clientèle
située
dans des régions
de la province plus rurales et plus
éloignées.
Stratford author and historian,
L’auteur
et historien
de powers
Stratford,
Dean
Robinson
brings his
of
Dean
Robinson,
met
à
profit
ses
observation and research to produce
talents d’observateur et de chercheur
apour
delightful
vignette
as to how fresque
an
produire
une délicieuse
institution
suchd’une
as thistelle
reverberated
sur l’incidence
institution
not
in his native
Stratford,
nononly
seulement
sur sa city
villeofnatale,
but
to sur
affected
areas régions
of southern
maisalso
aussi
plusieurs
du sud deThe
l’Ontario.
l’écolearea
Ontario.
original Pour
catchment
normale
de
Stratford,
par
exemple,
for Stratford, for example, stretched
le recrutement
futurs in
enseignants
from
the Bruce des
Peninsula
the north,
s’étendait
de
la
péninsule
de
Bruce
to Kitchener in the east, and to
Lakeau
nord
jusqu’à
Kitchener
à
l’est
et
aux
Huron shores to the west.
rives du lac Huron à l’ouest.
Dean has contributed previously
Dean a déjà écrit sur l’histoire
to
the du
local
colour
PerthIlCounty
locale
comté
deofPerth.
a aussi
history.
He
has
chronicled
the
rapporté les exploits de Howie
legend
Howie
Morenz,ofnatif
de Morenz,
Mitchell aetMitchell
l’une
native
and onegrandes
of hockey’
s firstdugreat
des premières
étoiles
superstars;
detailedun
in
hockey. De and
plus,heil has
a consacré
autre ouvrage
à expliquer
comment
another
publication
how the
CN
les ateliers
du CN were
à Stratford
ont
shops
in Stratford
such an
joué
un
rôle
important
dans
l’histoire
important part of the city’s economic
économique
et sociale de la ville.
and
social history.
Hardly
Normal
nous présente
Hardly Normal brings
the same
la
même
perspective
fouillée,
bottom-up perspective,
relying on
s’appuyant sur des témoignages de
personal interviews and examining
personnes ayant vécu et l’étude de
many
primarysources
sources.
All this
nombreuses
d’information
raw
material
paints
a
realistic
and
primaires. Tout ce matériel brut
enlivened
picture
of
what
it
was
dépeint un portrait réaliste et animé
like
young la
aspiring
de ceforqu’était
vie desteachers
futurs in
the
more formative
years
of teacher
enseignants
au cours
de leurs
années
instruction.
de formation à l’école normale.
Keep Up Ifif You Can: Confessions of a High School Teacher
de Bill
207207
p., Dundurn,
2012,2012,
ISBN : 978145703575
by
Bill Sherk,
Sherk district
District7,7,Windsor-Essex,
Windsor-Essex,
pp., Dundurn,
ISBN: 978145703575
Revu par Alan Stewart, ancien élève
iJ
Reviewed
by Alan Stewart,
studentPersonnellement, j’ai toujours
’ai récemment
terminéa laformer
lecture
de l’ouvrage
Bill Sherk
recently
finishedde
reading
Bill Sherk’s
intitulé
KeepCan.
Up IIffound
You Can,
et la
Keep
Up If You
it truly
description
la carrière
de l’auteur
inspiring toderead
the history
of his
constitue
uneseldom,
réelle inspiration.
career.
I have
if ever, met
Il
m’est
rarement
arrivé,
et found
peutanyone that knew they had
être
même
jamais,
de
rencontrer
their true calling after only the first
quelqu’un
trouvé
day
on the affirmant
job. Someavoir
people
may sa
vocation
dès
sa
première
journée
find it a bit corny for me to say, but
de travail.
un peu
reading
thisC’est
bookpeut-être
has changed
my
cliché de le dire, mais la lecture de
outlook on life. It ran me through a
ce livre a changé ma perspective
gambit
emotions
and de
leftKeep
me both
face à laofvie.
La lecture
Up
satisfied
and
not.
It
was
a
great
read,
If You Can m’a fait passer par toute
but
the same
time I wanted
it to
une at
gamme
d’émotions,
me laissant
say
more
and
tell
more
stories.
à la fois rassasié et sur ma faim. J’ai
I have never
beenma
good
at mais
réellement
apprécié
lecture,
remembering
andplus
yet et
Billlire
j’aurais voulu names
en savoir
trained
to do just that.
d’autreshimself
anecdotes.
42
eu de la will
difficulté
à me him
rappeler
History
remember
because
les
noms,
mais
Bill
était
maître
of his love of it. To teachun
something
dans the
ce domaine.
L’Histoire
se he
with
passion he
displayed,
souviendra de lui parce qu’il aimait
inspired
to build,
scratch,
l’Histoire.me
À l’école,
le from
voir enseigner
aavec
model
of
a
Greek
trireme
une telle passion m’avaitthat
incité
was
displayed
his classroom
à construire, à in
partir
de rien, une
for
an open
house.
Whennavire
I wasde
trirème
grecque
(ancien
guerre) qu’ilmy
avait
exposée
dansin
downsizing
mother’
s house
sa classe
lors d’une
journée
portes
2010,
I found
it in the
basement.
ouvertes.
Lorsque
j’ai
aidé
ma
It was a little sad looking and mère
I let
à déménager
en trigger
2010, j’ai
retrouvé
it
go, but it did
a bunch
of
cette trirème dans le sous-sol. L’objet
memories.
était plutôt mal en point et j’ai dû
I want
to thank
teaching a
m’en
départir,
mais Bill
cettefor
découverte
me
history
and
making
it
live.
I
fait ressurgir beaucoup de souvenirs.
read
his book
andm’avoir
it has inspired
Merci,
Bill, de
enseigné
me
to lived’une
morefaçon
fully. aussi
I willvivante.
use his
l’histoire
La lecture de ce livre m’a inspiré
à vivre pleinement. J’aurai recours
à sa méthode
pour menames
rappeler
method
to remember
and
les
noms,
en
espérant
que
ça
hopefully some will stick. I also
fonctionne. Je veux aussi remercier
want
to thanks
Bill for mon
his mention
Bill d’avoir
mentionné
nom à
of
me on66.
page 66.
la page
Renaissance
Notes de lecture | Chroniques
Pour lui conter Fleurette
by
pp.,Les
Les éditions
éditions de
de l’AUDI-ssée
l’AUD-ssée inc.
de Liliane
Liliane L.
L. Gratton,
Gratton,District
district45,
45,EstaRio,
EstaRio,234
234p.,
inc.
Les
Les éditions
éditions du
du Chardon
ChardonBleu,
Bleu,2012,
2012,ISBN:
ISBN 9781896185569
: 9781896185569
Reviewed
by Chantal
& Raymonde
Malette
Revu par Chantal
et Raymonde
Malette
LA
iliane L. Gratton, published
publication
son
hervec
5thlanovel,
Pour luideconter
cinquième
roman
intitulé
fleurette,
where
we are
submerged
the history
of a
Pour into
lui compter
fleurette,
French
Canadian
family
living
l’enseignante à la retraite LilianeinL.
eastern Ontario.
Gratton
nous of
plonge
l’histoire
This work
fictiondans
takes
its
d’un villageonfrancophone
grassroots
the reality ofrural
the de
people
living inCette
a rural
setting.
l’Est ontarien.
histoire
fictive
Élizabeth,
a
country
girl,
fascinated
mais sur fond historique tourne
by the big city wants to learn
autourand
d’Élizabeth,
jeune man
more
is lured byune
a young
with
hisdepromises
of a better
life.
femme
la campagne
qui veut
The
Larosel’aventure
Forest, the
thatdans
connaître
defire
la vie
destroyed the parliament buildings,
une17
grande
ville.theLaSpanish
forêt Larose de
th
the
ruling,
Bourget,
l’incendie
du
Parlement,
influenza and the livelihood
at thele
th
beginning
20 century
are
règlement of
17,the
la grippe
espagnole,
some of the topics developed in
this novel.
e
siècle
la vie
rurale
au début
du XX
Over
the past
10 years,
Liliane
constituent
quelques-uns
des Si
has
written four
other novels:
cet
endroit
pouvaitdans
parler!
and its
thèmes
abordés
ce roman.
sequel
C’est Gratton
ici que tout
a commencé!,
Madame
a également
Ton bonheur était ailleurs and Un
quatre
à son
:
pas,
un autres
sentier,livres
une vie.
Heractif
novels
Si cet endroit
pouvait
ainsi
cover
the events
andparler!,
the lives
of
the
of ici
theque
19thtout
and
quethinhabitants
la suite, C’est
a
20
centuryTon
including
commencé!,
bonheurthe
étaitFrench
ailleurs,
Canadian colonization of eastern
Un
pas,
un
sentier,
une
vie.
Ces
Ontario, the Yukon Gold Rush, the
Great
Depression,
the two
World
romans
abordent tous
des thèmes
Wars,
Expo comme
’67 and laHawkesbury
historiques
grande
Mills.
dépression,
la Seconde
Guerre
These novels
are available
in
mondiale,
Expo
67,
la
ruée
libraries and in ebook format.vers
l’or, Hawkesbury Mills...
Ces romans sont disponibles
en librairie ainsi qu’en format
numérique.
Thunder Bay Beach and Nearby Islands of Southern Georgian Bay
Bay Beach
andSimcoe,
Nearby
Southern
Georgian
deThunder
William Northcott,
District 17,
320Islands
p., publié of
à compte
d’auteur,
2010, ISBNBay
: 9780986683909
by William Northcott, District 17, Simcoe, 320 pp., self-published, 2010, ISBN: 9780986683909
Revu par Jamie Hunter, directeur/curateur du Musée de la Huronie
c
T
Reviewed
by Jamie
Hunter, director/curator at the Huronia Museum
e beau
livre grand
format
présentebook
his
coffee-table
un panorama
presents
a breathtaking
panorama
of des
one plus
saisissant
de l’une
of Ontario’communautés
s oldest resort
anciennes
communities,
de
villégiature Thunder
en Ontario,
Bay Beach, located on
Thunder
Bay
Beach,
the northeast shore ofsituée
sur
la riveBay,
nord-est
de lawest
Georgian
20 miles
of Midland,
Ontario.
is à
baie
Georgienne
à 30 Itkm
abundantly
illustrated
with
l’ouest de Midland. L’ouvrage
nearly
est
abondamment illustré
1,000 photographs,
avec
près de
000 photos,
including
two1 tintypes
from
incluant
deux
clichés
sur
1867, which have all been
plaque
datant de
digitallyd’étain
restored.
Theetbook
depicts
the de
1867,
toutes
restaurées
historical
development
of
façon numérique.
the area, from the glacial
Ce livre
présente
le
geology,
First
Nations’
développement
historique
de la
villages, the arrival
of
région,
depuis
sa géologie
à l’ère
Drummond
Islanders,
commercial
fishing, logging,
hotels
and stores
glaciaire,
les villages
autochtones,
to present
daydecottagers.
There
les
pionniers
Drummond
Island,
are
excerpts
from
notes
by
a
la pêche commerciale, l’exploitation
Penetanguishene Naval and Military
forestière, les hôtels et les magasins,
Printemps 2013
jusqu’aux propriétaires actuels
de chalets. On y officer,
trouve aussi
des the
Establishments’
describing
area
in 1836;
marine
logs
extraits
des notes
prises
parfrom
un
lighthouse
first de
officier de lakeepers;
marine and
et dethe
la milice
cottager’
s
diaries
and
photograph
Penetanguishene qui décrit la région
collection.
en 1836, le journal de bord maritime
des gardiens de phare, ainsi
queMaps
les journaux
personnels
and photographs
et
of des
the photographies
nearby islands du
of
Christian,
Hope, Beckwith
premier
propriétaire
de
and Giant’s Tomb show the
chalet.
location and condition of
Des cartesand
et des
photos
lighthouses
numerous
des
îles
Christian,
Hope,
shipwrecks.
Beckwith
et Giant’
s Tomb,
Traditions
and transitions
over the
years àbring
the
toutes
situées
proximité
story
to
activities
of
present
de Thunder Bay Beach,
day cottagers.
indiquent
l’emplacement
It is a valuable addition
ainsi
que
l’état
phares et
to the growing des
collection
de
nombreuses
épaves.
of local history books,
Avecare
lesrounding
années, les
which
out and
completingetthe
of
traditions
les history
transitions
Simcoe
County.
nous amènent jusqu’aux
activités des propriétaires
actuels de chalets.
Ce livre est un ajout précieux à
la publication croissante d’ouvrages
sur l’histoire locale qui enrichissent
et complètent l’histoire du comté de
Simcoe.
43
G VO
RA L
TU AL
IT LER
EN -RE
EU TOU
RO R
PE
CROISIÈRES VERS
LES CIVILISATIONS CLASSIQUES
Combinez la croisière sur de petits
navires au plaisir des voyages culturels,
EN PLUS D’UN PRIX TOUT COMPRIS!
Forfait croisière incluant :
•
•
•
•
•
•
•
•
La croisière à bord de l’Aegean Odyssey vous
permettra de découvrir l’histoire et les
civilisations fascinantes de la Méditerranée,
de l’Égée et de l’Adriatique. Avec seulement
350 passagers, vous apprécierez un service
sur mesure ainsi que les lieux chaleureux
mais spacieux de l’élégant Aegean Odyssey.
CROISIÈRES PRIMÉES – VOL
EXCURSIONS AVEC GUIDES EXPÉRIMENTÉS
CASQUE D’ÉCOUTE QUIETVOX POUR EXCURSION
SÉJOUR À L’HÔTEL AVANT/APRÈS CROISIÈRE
SOUPERS À VOTRE GUISE/ CHOIX RESTAURANTS
VINS GRATUITS AU SOUPER
POURBOIRES À BORD
CONFÉRENCES D’EXPERTS À BORD
VOL ALLER-RETOUR GRATUIT EN PARTANCE
DE HUIT VILLES CANADIENNES
GRATUIT EN EUROPE
SUPPLÉMENT
PERSONNE SEULE
10 %*
SEULEMENT
SUR TOUTES
CROISIÈRES
21 SEPT. - 4 OCT. 2013
3-18 OCT. 2013
13-30 OCT. 2013
LES DIEUX ONT CRÉÉ
L’ARCHIPEL DES KORNATI
ITALIE, À LA GLOIRE
DE MICHEL-ANGE
Croisière de 16 jours
J’AI TROUVÉ UNE ROME
DE BRIQUE… ET LAISSÉ
UNE ROME DE MARBRE
4 995 $ 5 895 $
Croisière de 18 jours
Croisière de 14 jours
4 895
INTÉRIEURE
$
5 795
$
VUE SUR OCÉAN
Athènes, Nauplie (Mycène), Malvoisie,
Katakolon (Olympie), Ithaque, Corfou,
Saranda, Baie De Kotor, Dubrovnik,
Split, Zadar, Venise
Incluant séjours de nuit à bord à
(Piraeus) Athènes et Dubrovnik,
plus 2 nuits à Venise
INTÉRIEURE
VUE SUR OCÉAN
Venise, Split, Korcula, Dubrovnik,
Syracuse, Palerme (Monreale),
Sorrente (Pompéi), Civitavecchia/Rome
Incluant 2 nuits à bord à Venise,
séjour d’une nuit à Palerme et
Sorrente, plus 2 nuits à l’hôtel
à Rome après la croisière
Prix par personne, en occupation double, en dollars américains USD$, en fonction de l’espace disponible et incluant toutes les
taxes portuaires dans la Cat. M (intér.) et Cat J (extér.) *Suppléments pour personne seule de 10 % en fonction de l’espace
disponible, alors réservez tôt (non disponible en Cat. A et B). Vol aller-retour gratuit (incluant toutes les taxes) en classe
économique de Toronto, Ottawa, Montréal, Halifax, Vancouver, Edmonton, Calgary ou Winnipeg et où applicable lors de la
réservation de la croisière-forfait. Offre à capacité contrôlée et sujette à changement en tout temps. Navire enregistré : Malte.
5 495 $ 6 295 $
INTÉRIEURE
VUE SUR OCÉAN
Rome, Sorrente (Pompéi), Palerme (Monreale
et Ségeste), Taormine, Nauplie (Mycène),
Piraeus (Athènes), Delos, Myconos,
Izmir (Éphèse), Lemnos, Istanbul
Incluant 2 nuits à Rome avant la
croisière et séjour d’une nuit à bord à
Sorrente et Palerme, ainsi que 2 nuits
à Istanbul après la croisière
Allez sur
le site
erovoyage.ca
pour découvrir
d’autres voyages
conçus
pour les membres
Visit
rtotravel.ca
for more
vacation experiences
tailored
for RTO/ERO
members
d’ERO/RTO.
à un agent
ERO/RTO,
appelez
au 1.877.872.3826
To talkPour
to aparler
dedicated
RTO/ERO
agent call
1.877.872.3826
ON-4499356/4499372
| BC-33127/34799/34798
| QC-7002238 | | 111
Peter Street,
Suite
200,Street,
Toronto,
ON
M5V
2H1 | Entreprise
canadienne
ON-4499356/4499372
| BC-33127/34799/34798
QC-7002238
| 111
Peter
Suite
200,
Toronto,
Ontario | Canadian
owned
Lettres...
Suite de la page 1
si ce pourcentage est très bas, il est
certainement meilleur que celui de
n’importe quel pays où Barry Hart et
John P. Smith sont intervenus « pour
changer le monde et une toilette à la
fois » (p. 28). Ce reportage de fond
par Susannah Maxcy était bien écrit.
L’information était claire, notamment
grâce à la présentation aérée des textes.
Mes meilleurs voeux de succès aux
représentants de Water Ambassadors
of Canada, afin de permettre l’accès à
l’eau potable et à l’assainissement dans
les pays défavorisés.
—A
nne Marie Beattie
district 28, Region of Durham
Correction
John Borovilos était cité dans
l’article Êtes-vous impliqué dans
votre milieu? (numéro d’hiver
2012). Même s’il habite à
Scarborough, John appartient
cependant au district 16, Toronto.
Un membre d’ERO/RTO ancien joueur des Rough Riders...
Suite de la page 7
Lui qui est un modèle pour beaucoup de gens, qui Russ émulait-il pendant
sa carrière? En éducation, il mentionne Jack Merkley, un directeur d’école dont
il était l’adjoint à Ottawa. « Jack était le directeur idéal, celui dont la vie était
centrée sur les élèves. J’ai beaucoup appris avec lui. Il était le premier arrivé
le matin et le dernier à partir le soir; il assistait à tous les événements sportifs,
etc., pour appuyer ses élèves. Jack connaissait tellement bien les élèves de son
école qu’il écrivait un commentaire personnel sur chaque bulletin. »
Russ a fait de même, lisant et rédigeant jusqu’à 1 500 commentaires sur les
bulletins chaque trimestre. « C’était une excellente façon de connaître tous les
élèves, et pas seulement les meilleurs ou les pires. »
Au football, son entraîneur Frank Clair était son modèle. « Évidemment,
dit-il, on peut toujours compter sur l’appui des entraîneurs, des parents, de
la famille et des amis; mais ce fut réellement Frank qui m’a donné ma vraie
chance, en croyant qu’un jeune athlète canadien pouvait jouer quart-arrière,
ce qui n’était pas fréquent à l’époque. Frank m’a fourni cette occasion. »
Finalement, Russ dévoile le meilleur conseil qu’un entraîneur lui a donné
jadis, et qu’il a aussi fait sien en éducation : « Il faut tout donner, que ce soit
au football ou à l’école, et essayer de faire de son mieux, tant dans ses loisirs
que dans sa carrière. »
Russ Jackson a eu la chance de s’illustrer dans sa carrière au football
professionnel, ainsi que dans le monde de l’éducation. Ce faisant, il a fait une
différence pour les autres joueurs, les entraîneurs, les amateurs de sport et
surtout, avoue-t-il, pour les élèves.
Le directeur général fait le point...
il y a davantage de changements
dans les informations d’une journée
que dans n’importe quel film qu’elles
peuvent regarder une demi-douzaine
de fois! Dans les faits, j’essaie de
m’informer auprès de différentes
sources et dans les deux langues.
En terminant, j’aimerais vous
faire part de deux réflexions tirées
des nouvelles du jour et qui seront
toujours d’actualité lorsque vous
lirez cet article au cours du prochain
mois. Dans un extrait de son dernier
livre The Future: Six Drivers of Global
Change, l’ancien vice-président
américain Al Gore fait valoir que
Printemps 2013
Suite de la page 3
(traduction) « notre principale
priorité devrait être de restaurer la
capacité de communiquer clairement
et avec franchise entre nous, dans
le cadre d’un forum largement
disponible portant sur les choix
difficiles que nous devons faire ».
Une personne qui semble avoir
réussi ce défi lors du récent Forum
économique mondial du G-20 est
Christine Lagarde, la Directrice
générale du Fonds monétaire
international (FMI). Selon Joseph
Stiglitz, lauréat du prix Nobel, « elle
a souligné un changement important
dans son institution, au moins
au sommet : des préoccupations
réelles pour les droits de la femme,
un regain d’insistance sur le lien
entre l’inégalité et l’instabilité, et la
reconnaissance que la négociation
collective et le salaire minimum
pourraient jouer un rôle important
en vue de réduire les inégalités ».
Souhaitons que les priorités de nos
nouvelles chefs politiques féminines,
tant ici qu’à l’étranger, puissent
se traduire par les changements
auxquels Al Gore fait référence.
D’ici là, mes amis, comptez sur
moi pour demeurer fervent de
l’information.
45
Message du président...
Suite de la page 2
dû cuver son vin pendant deux jours! Vous pouvez
imaginer l’humeur d’Eileen à mon retour! Depuis
ce jour, je n’ai jamais réessayé de fabriquer du vin à
partir de raisins écrasés; le jus ou le concentré font
amplement mon affaire.
Cuvée « Château Normandeau »
La fabrication artisanale de vin reste pour moi un
passe-temps relaxant et agréable. Elle me permet
aussi de partager ma production avec ma famille
et mes amis. Nos vins préférés sont le Pinot Grigio
italien ainsi que le Pinot Noir californien. J’ai même
dessiné mes propres étiquettes – et presto, voici la
cuvée « Château Normandeau ». À votre santé!
Il existe cinq bonnes raisons de boire du vin :
l’arrivée d’un hôte, et n’importe quelle autre raison…
(proverbe italien)
L’appel de la nature…
Suite de la page 23
L’une de ses plongées les plus mémorables a pris
place à Resolute Bay, au Nunavut à la fin des années 80.
« Nous avions travaillé dans l’Arctique et c’était vraiment
fascinant, car je ne m’attendais pas à y trouver une telle
vie sous-marine », se souvient-il.
Au cours des années, David a pris beaucoup de
photos, à un point tel qu’il les a souvent exposées. Il a
aussi participé à quelques concours. Pour l’un d’entre
eux, www.UnderwaterPhotography.com, 11 000 photos avaient
été soumises et David s’est mérité la médaille de bronze
en 2011-2012 dans la catégorie Eau tempérée.
« J’avais fait parvenir plusieurs photos, et celle qui a retenu
l’attention du jury est celle du varech aux îles de la ReineCharlotte (en Colombie-Britannique). J’étais très heureux de
recevoir cet honneur, car la concurrence était féroce! »
David continue de plonger et de faire de la photo
sousmarine, puisque les lieux à explorer ne manquent pas.
Il aimerait beaucoup aller découvrir les fonds sous-marins
de l’Indonésie, de l’Australie ainsi que de la mer Rouge.
« Quand je fais de la plongée, j’ai toujours ma caméra
à la main. Et je fais souvent de la plongée, dit-il. On ne
sait jamais ce qui nous attend. »
Si la plongée vous intéresse, David suggère de
visiter une boutique de plongée et de s’informer des
programmes offerts. Vous pouvez consulter son site Web
à http://vaxxine.com/ivakweb/index.htm.
46
Hommage à nos doyennes et doyens...
Suite de la page 13
Enseigner en ville fut une expérience différente.
À certains égards, les conditions étaient bien plus
agréables en raison du chauffage, de l’eau courante, des
toilettes à l’intérieur, d’un concierge, et aussi parce que
les examens n’étaient préparés que pour un seul niveau
scolaire au lieu de huit. Cependant, chaque année
scolaire amenait 45 nouveaux élèves en classe, de sorte
que les rapports étroits entre l’enseignante et ses élèves
sont devenus chose du passé. De plus, Muriel habitait
avec ses sœurs, au lieu de vivre en pension dans une
famille de la communauté.
En 1960, Muriel prit sa retraite alors qu’elle enseignait
à l’école publique Prince of Wales de Peterborough.
Étant donné qu’il fallait avoir accumulé 30 années
d’enseignement pour avoir droit à une pension à
l’époque, Muriel avait dû continuer d’enseigner pendant
encore 18 mois après avoir épousé le Révérend Rod
McRae en 1958, revenant à la maison de Newboro près
de Kingston les fins de semaine pour être avec son mari.
Aujourd’hui elle est à la retraite depuis 52 ans.
Muriel et Rod ont beaucoup voyagé à leur
retraite, visitant le Canada, les îles Britanniques
et le reste de l’Europe. Ils ont passé de nombreux
hivers en Floride et les étés au chalet de Buckhorn.
Après le décès de son mari, Muriel est allée vivre
avec ses sœurs à Peterborough. Depuis la mort de sa
deuxième sœur en 2005, elle demeure à la résidence
pour personnes âgées Princess Gardens.
L’église a toujours occupé une place centrale
dans la vie de Muriel. Elle s’est acquittée avec joie
des tâches qui allaient avec son statut de femme de
révérend et a appartenu à la congrégation de George
Street United Church de Peterborough pendant 65
ans. Muriel a été présidente d’un chapitre féminin
de la United Church, ainsi qu’aînée et membre du
conseil officiel pendant plusieurs années. Jusqu’à ces
cinq dernières années, elle s’affairait encore à coudre
des courtepointes. Muriel continue de jouer au
bridge et de tricoter des carrés de laine pour faire des
couvertures destinées aux personnes défavorisées.
Certains souvenirs de Muriel ont été recueillis
dans Chalk, Challenge and Change ainsi que dans The
Times They Have A-Change-Ed ucation.
Chose certaine, Muriel McRae a pleinement vécu
son premier siècle de vie. Levons nos verres à la
santé de cette jeune centenaire!
Renaissance
Suite de la page 27
À mon retour au Canada, je me suis rendue dans de
nombreuses boutiques de courtepointes, à la recherche
de motifs et d’instructions, mais sans succès. Par
chance, la propriétaire d’une boutique de courtepointes
de Sudbury a eu la gentillesse de faire des recherches
dans ses catalogues et a trouvé un excellent livre de
motifs et d’instructions sur les techniques d’appliqués.
Après quelques tentatives désastreuses de tissage
de l’entrelac, j’ai acquis assez de confiance en
moi pour démontrer la technique lors d’un atelier
d’artisans d’une guilde. À partir de motifs copiés sur
d’anciens dessins, j’en suis venue à créer mes propres
interprétations celtiques.
Après ma première visite en Irlande, je me suis
passionnée pour la technique des entrelacs celtiques
en confectionnant aussi bien de grandes courtepointes
que des pièces murales, et en donnant des démonstrations et présentant des ateliers. Ce faisant, mes
tâches domestiques ont parfois été reléguées au second
Pour l’amour de la scène…
Suite de la page 31
peut s’avérer tout un défi. De plus, on nous demande souvent
à la dernière minute de remplacer un acteur incapable de se
présenter pour le spectacle. C’est ici que ma capacité à dire
tout ce qui me vient à l’esprit me sert si bien.
Les critiques à propos de la troupe de théâtre Sage
Age ont été les suivantes : « amusants… suscitent la
réflexion… amènent les spectateurs à rire, à pleurer et à
s’interroger sur la place des aînés en société ».
Aucun texte, aucun rôle défini, seulement de la
spontanéité, de la verve et de l’énergie. Aucun accessoire
ni plateau, seulement des aînés qui sont eux-mêmes. Nul
sujet n’est trop délicat pour être abordé, qu’il s’agisse des
petits-enfants, du deuil, des rencontres amoureuses sur
Internet, de la conduite automobile et de la maltraitance
des personnes âgées. Tous ces sujets sont abordés avec
respect et sur un ton léger. Notre auditoire passe un
excellent moment en notre compagnie.
Personnellement, l’improvisation a été ma bouée de
sauvetage. Un défaut qui m’a toujours mis dans de drôles
de situations me met désormais dans des situations
drôles! Du même coup, je passe d’agréables moments
avec des gens intéressants, je suis toujours actif à 75 ans,
et je fais réfléchir les gens sur la nouvelle façon de vivre
sa retraite au 21e siècle. Qui dit mieux?
Printemps 2013
plan; mais toute personne passionnée par un passetemps me comprendra parfaitement…
PhoTo : GrAciEUsETé DE rUTh GrEEN, DisTricT 15, hALToN
L’esprit créatif...
L’une des très belles courtepointes celtiques de Ruth.
Avec l’ordinateur, c’est facile...
Suite de la page 15
Toujours sur Internet, on trouve un nombre infini de sites
sur la généalogie. Il existe une abondance de sites gratuits,
mais beaucoup d’autres sont payants. www.ancestry.com est
probablement le plus important et le plus connu des sites
payants, mais je suggère de commencer d’abord par les sites
gratuits. Parmi les plus connus, et un excellent point de
départ, https://familysearch.org.
Voici une liste de sites populaires pour la recherche au
Canada, sans ordre particulier :
• www.collectionscanada.gc.ca/022/index-f.html
• www.canadaroots.com
• www.canadagenweb.org
• http://allcensusrecords.com/canada
Il ne s’agit que de la pointe de l’iceberg, un très
petit échantillon de ce qui est disponible. Vous pouvez
chercher tout ce que vous voulez sur « Google »! Une
mise en garde s’impose cependant : sachez que certaines
informations en ligne ne sont pas fiables. Recherchez
l’information qui s’accompagne de sources vérifiables.
La généalogie représente au départ un intérêt, devient
rapidement un passe-temps, puis une mission, avant de
se transformer carrément en obsession. Sachez que, à ce
stade avancé, la généalogie est considérée comme une
maladie incurable. Alors, amusez-vous!
47
Chroniques | Classifieds
Annonces classées
LocATioNs
FOR
RENT
CHALET DANS
LES MUSKOKAS.
ch. coucher,
2
MUSKOKA
COTTAGE.
3 br, 2 3bath,
A-frame
salleslarge
de bain,
chalet
forme triangulaire,
grand patio
with
deck
overlooking
Lake Muskoka
and
surplombant le lac Muskoka, porche latéral. Plage
additional
side
Safe sandy
beach,
sablonneuse
et porch.
sécuritaire,
exposition
sud,southern
canoé,
exposure,
canoe,
BBQ.
$900
per
week
June and
barbecue. 900 $ par semaine (juin et septembre);
September;
per(juillet
weeketJuly
and
(lim1 300 $ par$1,300
semaine
août
– August
disponibilité
limitée);
photos pictures
sur demande.
ited
availability);
available. 416-225-7162,
[email protected] (trois
de [email protected]
(threebarres
underscores
lignement
et une après).
before
andavant
one Campbell
after Campbell).
Î.-P.-É : KELLYS HOMESTEAD. Maison de ferme
PEI:
HOMESTEAD.
3 br farm home
near
de 3 KELLYS
ch. coucher
près de Charlottetown.
EntièreCharlottetown.
equipped
with sur
sundeck
facing
ment équipée, Fully
terrasse
donnant
la baie
de
Tracadie
5 min
walkdetolaBay,
to
Tracadie, Bay,
à 5 min.
à pied
baie,55min
min.drive
en voiture pour
se rendre
la plage
sur l’océan.
Golf de
Ocean
Beach.
Worldà class
golf–15
min. Contact
classe internationale
à 15email:
min. Contactez
George
George
519-824-1885,
[email protected],
au 519-824-1885, ou par courriel : [email protected],
website: www.kellyshomestead.ca.
site Web : www.kellyshomestead.ca.
LIDO,
villa/condo. Fully en
equipped.
LIDO, SARASOTA.
SARASOTA.2 br
Villa/appartement
coproSteps
to beach,
pool andEntièrement
St. Armand’s
Circle.Près
No
priété de
2 ch. coucher.
équipé.
de la plage,
detolaDecember
piscine et du
Armand’s Circle.
pets.
April 23
31.St.
416-245-0781.
Pas d’animaux de compagnie. Du 23 avril au 31
416-245-0781.
décembre.BEACH.
MYRTLE
4 br, 4 bath condo with ocean
view. Ideal for golfers and families. Starting at
MYRTLE BEACH. Appartement en copropriété,
$1250/mo.
(taxes
and fees
the l’océan.
off-sea4 ch. coucher,
4 salles
de included)
bain, vueinsur
son.
www.vrbo.com/444676.
Contact
Erin at
Idéal Go
pourto les
golfeurs et les familles.
À compter
de 1 250 $/mois (taxes
frais inclus)
hors saison.
[email protected]
or et
Jo-Ellen
at 905-735-7666.
Site Web : www.vrbo.com/444676. Contactez Erin à
HILTON
HEAD, SOUTH
CAROLINA.
3 br luxury
[email protected]
ou Jo-Ellen
au 905-735-7666.
villa. Sleeps 8. Daily golf for 4 included. Many
HILTON HEAD, CAROLINE DU SUD. Villa luxueuse
other
Weeks
2013.
de 3 amenities.
ch. coucher.
Peutavailable
hébergerthroughout
huit personnes.
[email protected]
Inclut golf quotidien pour quatre personnes. Nombreuses autres commodités. Semaines encore
COTTAGE
ON BRUCE
PENINSULA. Sleeps 9.
disponibles pour
2013. [email protected]
Huge lot on deep, clean, inland lake. Private. ConCHALET SUR
LAper
PÉNINSULE
DE BRUCE. Peut
veniences.
$800
week. 519-471-5155.
héberger neuf personnes. Très grand terrain près
d’un lac intérieur
propre et Spacious
profond. Commodités.
STRATFORD,
ONTARIO.
1 br condo
800 $ par semaine. 519-471-5155.
located on the Avon River. Within walking distance
STRATFORD,
ONTARIO.
appartement
to
the festival theatres,
arenaSpacieux
and downtown.
Walk-in
en copropriété,
1 ch. private
coucher,
sur la6rivière
Avon.
closet,
laundry room,
terrace,
appliances.
Marchez
aux théâtres,
à l’aréna
au centre-ville.
Lots
of outdoor
parking
spaceset(indoor
parking
Penderie, buanderie, terrasse privée, six électro$50.00 monthly). Min. one year lease. $1250/month
ménagers. Beaucoup d’espace de stationnement
plus
utilities.
[email protected],
519-291-2598.
extérieur
(stationnement
intérieur 50 $/mois).
Location minimale d’un an. 1 250 $/mois plus services
TRADITIONAL
MUSKOKA
COTTAGE
on
200’
publics. [email protected], 519-291-2598.
waterfront. Sleeps 6. 20 min from Port Carling.
TRÈS BEAU
CHALET 5 CH. COUCHER, 2 SALLES
Contact
[email protected]
DE BAIN SUR LE LAC HURON. Détails/photos à
http://on.fb.me/UGqLWM.
Entièrement
$/
BEAUTIFUL
5 BR, 2 BATH
LAKE équipé.
HURON800
COTsem. enDetails/photos
mai, juin et septembre;
1 200 $/sem.
TAGE.
at http://on.fb.me/UGqLWM.
en juillet et août. Rabais pour séjour de plusieurs
Fully
equipped.
$800/week
May, June, [email protected]
semaines!
Contactez
ber; $1200/week July, August. Discount for mulCHESAPEAKE
BAY,[email protected]
VIRGINIE. Maison de 2 ch.
tiple
weeks! Contact
coucher à quelques coins de rue de la plage. À
30 minutes deBAY,
Williamsburg,
à 35
minutes
de
CHESAPEAKE
VIRGINIA. 2+
br house
4 short
Virginiafrom
Beach.
Du 30
15mins
juilletto au
30 septembre,
blocks
beach.
Williamsburg,
35 to
500 $/sem. Contacter [email protected]
Virginia Beach. July 15–September 30, $500/week.
ou 757-771-0542.
Contact [email protected] or 757-771-0542.
HALIBURTON
CHALET TRADITIONNEL
HIGHLANDS
DANS
COTTAGE.
LES MUSKOKAS
On lovely
avec beach
rivage with
de 200
pieds.
Peut
héberger
persand
gradual
entry.
Sleeps
6. 206 mins
sonnes.
À 20 minutes
[email protected]
Port Carling. Contactez
from
Haliburton.
Contact
[email protected]
FOR SALE
CHALET
HALIBURTON HIGHLANDS. Très belle
plage VICTORIAN
de sable avecHOME.
entrée graduelle.
Peut overlookhéberger
B&B
5 br, 3 bath,
6 personnes.
À 20near
minutes
de Haliburton.
Contacter
ing
Colpoy’s Bay
Wiarton,
ON. $399,000
or
[email protected]
best
offer. Must sell. Below market value. Phone
519-534-0922.
À veNDre
GÎTE TOURISTIQUE
VICTORIEN.
5 ch. coucher,
MIDLAND
CONDO. $299,000.
Spacious
3 level,
3 salles de bain, surplombant Colpoy’s Bay près
3 bath (1 handicap), 2+1 br, 3000 sq. ft. townde Wiarton en Ontario. 399 000 $ ou meilleure
house
above
Little
Lake.Prix
Granny
suiteàwith
gas fireoffre. Doit
être
vendu.
inférieur
la valeur
du
place,
clubhouse.
Close
to skiing, boating and the
marché.
Téléphonez
au 519-534-0922.
great outdoors! [email protected], 705-526-5253.
APPARTEMENT EN COPROPRIÉTÉ À MIDLAND.
299 000 $. Spacieuse
maison
rangée de
3 000
DEERHURST
RESORT.
2 brencondo.
Ideal
for
pi. ca. sur retreat.
3 niveaux,
2 +for
1 ch.
coucher,
3 salles
de
year-long
Great
rental
income.
Access
bain (une pour pers. handicapées) surplombant Little
to all amenities, beachfront, indoor/outdoor pools,
Lake. Appartement accessoire avec foyer au gaz,
golf,
tennis,
hiking,
restaurants,
more!
pavillon.
Prèsskiing,
des pistes
de ski,
des sportsand
nautiques
[email protected]
Contact
et de plein
air! [email protected], 705-526-5253.
COMPLEXE
TOURISTIQUE
DE DEERHURST.
PEI
CANOE COVE
COTTAGE. Family
cottage plus
Appartementonenbeautiful
copropriété,
ch. coucher.
Idéaltoà
bunkhouse
south2shore.
3 min walk
longueur25
d’année.
pour louer. Accès
à toutes
ocean.
min toParfait
Charlottetown.
New well
and
les commodités, plage, piscines intérieure/extérieure,
septic. Fully renovated. Sleeps 10. $152,900. See
golf, tennis, ski, randonnée pédestre, restaurants et
website
photos
and info.
www.charmantsurlamer.com,
[email protected]
plus encore!
Contactez
[email protected], 905-576-0686.
Î.-P.-É, CHALET À CANOE COVE. Chalet familial
BALA/MUSKOKA
Residential/
plus pavillon-dortoir OPPORTUNITY.
sur très belle plage
côte sud.
À 3 minutes beautifully
de marche renovated
de l’océan century
et à moins
de
commercial
home,
30 minutes
de bath,
Charlottetown.
Nouveaux
puits
3+1
br, 2 full
updated kitchen,
fabulous
et fosse
septique.Moon
Complètement
rénové.
views
overlooking
River and Bala
Falls. Peut
Perhéberger
personnes.
152 000 $. Photos
et
fect
home10and/or
seasonal/year-round
business
infos studio/gallery,
sur site Web. antiques,
www.charmantsurlamer.com
e.g.
restaurant, B&B.
[email protected], 905-576-0686.
Priced at $329,900. Contact [email protected]
OPPORTUNITÉ BALA/MUSKOKA. Maison centeKAWARTHAS
FRACTIONAL OWNERSHIP.
Inaski
naire résidentielle/commerciale
très bien rénovée,
Shores
all-season
Sleeps 8; 3cuisine
baths.
3 + 1 ch.
coucher,cottage
2 sallesfor
de sale.
bain complètes,
2–5
weektrès
intervals
available.
[email protected],
rénovée,
belle vue
surplombant
Moon River et
705-887-9752.
Bala Falls. Peut convenir comme habitation ou pour
activité permanente ou saisonnière (par ex. studio/galPUERTO
VALLARTA,
for sale
erie, boutique
d’antiquités,MEXICO.
restaurant,Condo
gîte touristique).
(not
timeshare).
$69,[email protected]
CDN. 705-789-8211,
Prix : 329
900 $. Contactez
[email protected]
COPROPRIÉTÉ DANS LES KAWARTHAS. ChaletSERVICES
quatre saisons&
Inaski
Shores à vendre. Peut
OPPORTUNITIES
héberger huit personnes; 3 salles de bain. InterRETIRED
TEACHERS
OF disponibles.
ONTARIO/
valles de WOMEN
deux à cinq
semaines
ORGANISATION
DES705-887-9752.
ENSEIGNANTES [email protected],
TEES DE L’ONTARIO welcomes all retired women
PUERTO for
VALLARTA,
MEXIQUE.
en
teachers
caring and
sharing. Appartement
For information
copropriété
(pas de type « timeshare »). 65 000 $
contact
[email protected]
(CAN). 705-789-8211, [email protected]
MEETING OF THE WOMEN’S CANADIAN CLUB
services
eT April
oPPorTUNiTés
OF
TORONTO. 2 p.m.
11, 2013 St. Andrew’s
RETIRED
WOMEN
TEACHERS
OFSpeaker:
ONTARIO/
United
Church
117 Bloor
St. East.
Bill
ORGANISATION
DES ENSEIGNANTES
Genova,
topic: Yorkville,
$10. 12 p.m. RETRAIMay 11,
TÉES DE L’ONTARIO accueille toutes les ensei2013. Luncheon–Old Mill Restaurant Speaker:
gnantes à la retraite pour amitié et partage. Pour
Sally
Armstrong
“TheàWorld
as we know it is about
[email protected]
information,
écrivez
to change” $65. Call Joyce 416-463-3405.
SEEKING
RETRAITÉSSAVVY
DYNAMIQUES
RETIREE. Commissions,
RECHERCHÉS.
all
Commissions,
toutes
dépenses trips.
payées,
voyages
expenses
paid,
international
Immediate
internationaux.
court et à long terme.
and
long-term Revenu
income.à Sales/marketing
expePrérequis
: expérience
de laentrepreneurial
vente/marketing
ou
rience
and/or
committed
spirit
esprit d’entreprenariat. Faites parvenir par courriel
required.
letter ofouinterest
or resume
to
une lettre Email
de motivation,
votre curriculum
vitae
[email protected]
à [email protected]
RÉUNION TEACHING
DU WOMEN’S
CANADIAN
CLUB
OF
ENGLISH
IN CHINA.
Retired?
SeekTORONTO.
Le and
11 avril
2013 à6 14
h à l’Église
unie
ing
adventure
change?
cities
to choose
St. Andrew’s
United Church,
117
rue Chongqing
Bloor Est.
from:
Beijing, Nanchang,
Yantai,
Dalian,
Conférencier
Genova,
sujet : includes
Yorkville,airfare
10 $.
and
Tangshan.: Bill
Benefits
package
Le 11 mai 2013 à midi. Dîner – Restaurant Old
allowance,
visa
documents,
free
accommodation,
Mill, Conférencière : Sally Armstrong « The World
free
internet
andtopaid
vacation.
as we
know it(office)
is about
change
» 65 Curriculum
$. Appelez
provided
full staff support. Chance to travel.
Joyce au and
416-463-3405.
Contact [email protected]
ENSEIGNEZ L’ANGLAIS EN CHINE. Vous êtes
retraité? CONSULTANT
Vous cherchez –l’aventure
et RETIREES.
le changeTRAVEL
IDEAL FOR
ment? Choix
de six villes : Pékin,
Nanchang,
Expedia
CruiseShipCenters,
Canada’s
#1 Yantai,
Cruise
Dalian, Chongqing et Tangshan. Inclut indemnité
specialist
seeking
eager
to reap
the
pour le volis A-R,
visa,self-starters,
hébergement,
accès
gratuit
rewards
managing
your
own business.
Our comà Internetofau
bureau et
congés
payés. Curriculum
mission
cruise
consultants
their
fourni etbased
personnel
desales
soutien.
Occasionwork
de voyaown
hours, selling
dream vacations, while enjoying
ger. Contactez
[email protected]
travel perks. Contact Mary at 905-274-7447 or
VOTRE VIE A ÉTÉ INTÉRESSANTE? Vous désirez
email
[email protected]
partager
les joies, le plaisir, les chagrins et les moments
forts de votre vie avec la famille? Nous pouvons
LED AN INTERESTING LIFE? Want to share the
confectionner un album de vos souvenirs (textes et
story
the joy, votre
fun, heartache
and sparkle with
photos)ofracontant
vie. www.marrocco-writing.com
your family? We can craft a text-and-photo memoir
CONSULTANT
ENwww.marrocco-writing.com.
VOYAGES – IDÉAL POUR
of
your adventure.
LES RETRAITÉS. Expedia CruiseShipCenters,
leTRAVEL
premier spécialiste en croisières au Canada,
cherche à recruter des personnes prêtes à
FRANCE/ALSACE.
br apt.
near
récolter les bénéfices2 d’un
travailin àAndlau
leur propre
Strasbourg
wine route
$700–$750/week.
compte. Noson
consultants
indépendants
en ventes
416-482-5652.
de croisières sont rémunérés à la commission,
décident de leur horaire de travail, vendent des
ISRAEL
WOMEN.
Explore Israel
vacances TOUR
de rêve,FOR
tout en
profitant d’avantages
en
from
a woman’s
point
of au
view
in a small group.
voyages.
Contactez
Mary
905-274-7447
ou par
Secular,
active, friendly,
courriel à inter-denominational,
[email protected]
fun. May 5–16, 2013. www.redtenttours.com.
voYAGes
416-457-8856
or 1-800-789-7117 ext. 733.
VISITES GUIDÉES POUR FEMMES EN ISRAËL.
ITALY:
AMALFI
3
Découvrez
IsraëlCOAST
au sein HOLIDAY
d’un petit RENTALS.
groupe comaccommodation
choices
on thelaïque,
spectacular
Amalfi
posé de femmes.
Voyage
pluri-confessionnel,Aactif,
amical,
agréable.
Duor5 aaumountain
16 mai
Coast.
Positano
beach-side
villa,
2013. house
www.redtenttours.com.
416-457-8856
ou
village
or apt. $90 to $218
CDN. For full
1-800-789-7117, poste
733. [email protected]
information/photos
contact:
ITALIEBEER
: LOCATION
VACANCES
– CÔTE D’AMALFI.
THE
LOVERS’
TOUR COMPANY.
Local
Trois formules d’hébergement sur la spectaculaire
and International tours celebrating a passion for
Côte d’Amalfi. Une villa au bord de la mer à Positano,
beer,
and travel.dans
The un
Oldvillage
Toronto
ou uneculture,
maisonhistory
(ou appartement)
de
Beer
Tour runs
nearly
every
Saturday.
montagne.
De 90
$ à 218
$ CDN.
Pour Oktoberfest
information/
in
Germany
and the
Mexican Beer Adventure are
photos,
contactez
: [email protected]
planned for 2013. Gift certificates are also availINDES.
Voyages
accompagnement de 14 jours
www.beerloverstour.com.
able.
Please
visit:avec
en petits groupes jusqu’au Triangle d’or et au
Rajasthan, les 9 etARIZONA.
29 octobre Thinking
2013. Desofitinéraires
SCOTTSDALE,
escapuniques,
où vous
des villes,
paysages
ing
to the
landdécouvrirez
of the sun?
My des
condos
are
ruraux,
desfor
lieuxyou!
célèbres,
des destinations hors
www.29desertsunescape.com;
all
ready
piste, ainsi que l’histoire et la culture. Temps libre.
[email protected]; Kathy 519-720-0267
www.chandkaurtours.ca ou 416-417-8311.
(Brantford).
Acceptées via [email protected] ou télécopieur au 416-962-1061
NOMBRE MAXIMUM DE MOTS**
Email your ad toTARIF
[email protected]
or fax to 416-962-1061.
Suite à la page 49
Continued on page 49
Échéances :
50
Été 2013 : 5 avril 2013
ANNONCES CLASSÉES Membres: $1,80/mot* Non-membres: $3.50/mot*
MAX WORD
Please note that Automne
deadlines: depend
the number
5 juillet on
2013
RATES
SUBMISSION DEADLINE
Gratuit
60 of submissions received for the issue. Submissions
RETROUVAILLES
COUNT**
are416-962-1061
accepted starting one month prior to the
Acceptées via [email protected]
ou5,télécopieur
au
50
Summer 2013: April
2013
Classifieds
Members: $1.80/word*
deadline. Publication of an advertisement does not
Fall
2013:
July
5,
2013
Non-members:
$3.55/word*
À noter que les échéances sont fonction du nombre d’annonces reçues pour le numéro visé. Les annonces
soumises
sont acceptées
un mois avant
constitute
an endorsement
by RTO/ERO
of any la
date d’échéance. La publication d’une annonce ne constitue pas une approbation par ERO/RTO d’un produit
ou or
service.
product
service.
Free
60
Reunions
*Paiement intégral sur approbation, avant publication. TVH en sus.
***Chaque
Plus HST.coordonnée
Classifieds compte
must bepour
paid un
in full
upon approval prior to publication.
** Contact information is counted as one word each.
mot.
48
Renaissance
Retrouvailles
Reunions | Chroniques
L’ÉCOLE
SECONDAIRE
BRAMALEA,
BRAMPTON
a maintenant
ans! Tous
BRAMALEA
SECONDARY
SCHOOL,
BRAMPTON
is now 5050years
old!
th
les
anciens staff
employés
sont invités
la célébration
50e anniversaire
: leMay
vendredi
All former
are invited
to theà 50
reunion celebration:
Friday,
31st
31 mai de 19p.m.
h àTeacher
22 h. Soirée
des enseignants,
pour
le personnel
7:00–10:00
night–former
and current
staff.
Saturday,ancien
June 1etst
actuel.
Samedi p.m.,
1er juin“decade”
de 11 h àrooms
15 h –and
salles
des décennies
et présentations;
11
a.m.–3:00
presentations;
6:00
p.m.–midnight,à
compter
18 h jusqu’à
soirée
dansante510
et retrouvailles
tous Brampton,
les anciens
dance &desocial
for allminuit,
former
graduates.
Balmoral de
Drive,
diplômés. 510 Balmoral Drive, Brampton, http://on.fb.me/XU1dEn, 905-792-2400.
http://on.fb.me/XU1dEn, 905-792-2400.
ÉCOLE SECONDAIRE CHATHAM-KENT. Célébrations
50e anniversaire! Du
CHATHAM-KENT
SECONDARY
50th anniversary!
(Long Weekend)
16
au 19 mai 2013
(longue fin SCHOOL
de semaine).
Tous les anciens
employésMay
et
16-19, 2013.
welcomes
all former
staff & students
to participate
étudiants
sontThe
lesschool
bienvenus
pourback
participer
à l’événement.
Pour
détails et
in this event. aller
For details
registration
visit:ou
www.ckss.ca
or call 1-519-352-2870.
inscriptions,
sur le &site
www.ckss.ca
1-519-352-2870.
FORMER
STAFF OF CLARENDON
CENTRAL
PS. On Saturday,
April 13,
ANCIEN PERSONNEL
DE CLARENDON
CENTRAL
PS. Le samedi
132013
avril
e th
from
there will
be an ouvertes
open house
to celebrate
anni2013,10
dea.m.
10 htoà 416p.m.
h, journée
« portes
» pour
célébrer lethe
5050
anniversaire
de of
l’école.
Si vousIfavez
été membre
du personnel
versary
the school.
you have
been a staff
memberou
orétudiant
student àatCSS,
CCSveuillez
please
contacter
sansanniversary
tarder l’uneco-chair
ou l’autre
de nosFor
co-présidentes
Pour
contact either
a.s.a.p.
our displays,de
wel’événement.
would appreciate
nos
présentations,
pas à nous
fournir
ou613-479-5549,
tout souvenir
any photos,
videos n’hésitez
or memorabilia
that you
havephotos,
saved. vidéos
Heather,
que
vous avez conservé. Heather,
613-479-5549,
[email protected]
ou
[email protected];
Brenda,
613-479-2837,
[email protected]
Brenda, 613-479-2837, [email protected]
CRESTWOOD SECONDARY SCHOOL, Peterborough is celebrating 50 years!
Friday and Saturday May 24–25, 2013. Events on Friday evening and Saturday
voYAGes (suite de la page 48)
at the school. Dinner and gala on Saturday evening at the Evinrude Centre,
Monaghan
Peterborough.
Check
the website
www.crestwood50th.com
FRANCE,Rd.
ALSACE.
App. de
2 ch.out
à coucher
à Andlau
près de Strasforbourg,
more sur
information
and/or
to700
register.
[email protected]
la route des
vins,
à 750Email:
$/sem.
416-482-5652.
or call the school 705-742-9221.
THE BEER LOVERS’ TOUR COMPANY. Excursions guidées locales et internationales célébrant la passion de la bière, la culture, l’histoire et les voyages.
TheTRAVEL
Old Toronto Beer
Tour a lieu presquefrom
tous les samedis.
2013 sont pré(continued
pageEn48)
vus l’Oktoberfest en Allemagne et l’Aventure de la bière mexicaine. ChèquesPARIS
TO
VIENNA.
14
days–August
29,
2013.
Travel
between
the hiscadeaux aussi disponibles. Consultez notre site : www.beerloverstour.com.
toric cities of Paris and Vienna taking in the sights of Austria, Germany,
SCOTTSDALE,
à vous
évaderreturn
au soleil?
Si c’est
le cas,
Liechtenstein, ARIZONA.
SwitzerlandVous
andsongez
France.
Includes
flight,
accommes
appartements
en copropriété
www.29desertsunescape.com;
modation,
breakfast
and dinner vous
daily,attendent!
tour highlights
and taxes. $6,495
[email protected];
Kathy 519-720-0267
(Brantford).
or www.denuretours.com.
per person, twin. 1-800-668-6859
DE PARIS À VIENNE. 14 jours – 29 août 2013. Explorez les villes hisFRANCEdeALSACE.
route near
large 2l’Autriche,
br apt. Balcony
overtoriques
Paris etWine
de Vienne,
toutStrasbourg,
en découvrant
l’Allemagne,
[email protected]
river, beamed
ceilings,etmuch
charm. Contact
lelooking
Liechtenstein,
la Suisse
la France.
Vol aller-retour,
hébergement,
petit-déjeuner et souper quotidiens, visites guidées et taxes. 6 495 $ par
GREECE.en
Charming
1 br self-catering
apartmentou
(sleeps
3) on Mediterpersonne,
hébergement
double. 1-800-668-6859
www.denuretours.com.
ranean Sea. Fully equipped, including AC. Contact [email protected]
FRANCE, ALSACE. Sur la route des vins près de Strasbourg, spacieux
appartement
2 ch. YORKSHIRE.
coucher. Balcon
surplombant
apparenTOUR OF WEST
Walks
and day rivière,
trips in poutres
Bronte country,
tes,
de charme.
Contactez
[email protected]
Maybeaucoup
17–20, 2013
and September
20–27,
2013. www.moragwalks.com.
“Gentle companionship
for the journey”.
GRÈCE.
Charmant appartement
indépendant 1 ch. coucher (héberge
3 pers.) sur la Méditerranée. Entièrement équipé, incluant climatiseur.
COSTA
RICA.
Vacation
in
paradise.
Beautiful 3 br, ocean view. HouseContactez [email protected]
keeper included. www.sunbreezevilla.com. Contact: Wendy: 519-880-0112,
[email protected]
VISITE
GUIDÉE DU YORKSHIRE DE L’OUEST. Marches et excursions d’une
journée dans le Bronte Country, du 17 au 20 mai et du 20 au 27 septembre
INDIA.www.moragwalks.com.
14-day escorted, small
groupcompagnie
tours to the
Golden
Triangle» and
2013.
« Agréable
pendant
le voyage
Rajasthan Oct. 9 and Oct. 29, 2013. Unique itineraries include cities, rural
COSTA
RICA.famous
Des vacances
au paradis!
Belle propriété destinations,
de 3 ch. coucher,
avec
landscapes,
landmarks,
off-the-beaten-track
history,
vue sur l’océan. Inclut services de femme de ménage. www.sunbreezevilla.com.
www.chandkaurtours.ca
or
416-417-8311.
culture,
and
leisure
time.
Contactez Wendy au 519-880-0112, [email protected]
GROUP TRAVEL
OPPORTUNITIES.
Avalon RiverEN
cruise,
including
SPÉCIALISTE
DES
CROISIÈRES FLUVIALES
EUROPE
– JEbattleSUIS
fields and 2 nights
in Paris,etOctober
2013. sur
Up les
close
and personal
EUROPÉENNE!
Croisières
forfaits 7–17
sur mesure
rivières
d’Europe
avec
Waterways.
PrixNovember
spécial pour
cabines
avec
balcon regularly
français,
with Avalon
Churchill’s
polar bears
6–10.
Groups
updated
plus
hébergement gratuit
à l’hôtel rentals,
la nuit long
précédant
certains
départs.
www.thomtravel.com.
Villa/apartment
stays Italy,
France,
PorInformez-vous
sur nos
offres1-877-846-6885.
pour voyageurs
seuls.
Code promotionTICO#
1258982.
tugal, Spain, Florida,
Arizona.
nel : eurocruiser52. Aucun supplément pour cabine simple sur certaines
croisières!
Contactez
au 1-855-639-4575
[email protected]
EUROPEAN
RIVER Erika
CRUISE
SPECIALIST–Iou AM
FROM EUROPE!
Customized
cruise
&
tour
packages
on
the
European
rivers
with Avalon
OCCASIONS DE VOYAGES EN GROUPES. Croisière
fluviale
Avalon,
Waterways.
Special de
pricing
balconies
pre-cruise
incluant
les champs
batailleonetFrench
deux nuits
à Paris,plus
du 7free
au 17
octobre
night
on
selected
sailings.
Ask
about
solo
traveller
offers.
Promo
code:
2013. Du 6 au 10 novembre, voyez de près les ours polaires de Churchill.
eurocruiser52.
No single
supplement
on selected sailings!
Call Erika
Circuits
renouvelés
régulièrement
www.thomtravel.com.
Locations
de
villas/appartements,
séjours prolongés en Italie, France, Portugal,
1-855-639-4575 or [email protected]
o
Espagne, Floride et Arizona. 1-877-846-6885. TICO N 1258982.
TUSCANY. Restored farmhouse, privately owned; 2 br, 2 ensuite baths.
TOSCANE
Maison
de ferme
rénovée,
propriété privée;Cortona,
2 ch. coucher,
Lofty ceilings,
stunning
views.
Near Montepulciano,
Siena.
2RTO/ERO
salles de
bain complètes.
Plafonds
hauts, vues superbes. Près
416-588-1954.
www.tuscany-villa.com.
discount.
de Montepulciano, Cortone, Sienne. Rabais membres ERO/RTO.
416-588-1954.
www.tuscany-villa.com.
KYOTO, JAPAN
AND VICINITY. Experience an in-depth tour visiting
Japan’s
cultural
heartland–enjoy
gardens,
shrines,toute
temples,
food,
KYOTO ET LES ALENTOURS,
AU JAPON
Découvrez
la splendeur
tea–with
Japan
expert,– architect,
photographer,
author,
lecturer,
and
de
la culture
japonaise
ses jardins,
temples, lieux
de culte,
nourriture,
thés
– avec le sinologue,
architecte,
photographe,
auteur,
conférencier
416-259-7443.
Georgia
Kourakos,
Merit
Japanese-speaker
Ted Scott,
et
féru de
langue japonaise
Ted Scott, 416-259-7443. Georgia Kourakos,
416-364-3775
ext. 4259.
Travel,
Merit Travel, 416-364-3775, poste 4259.
BARBADOS. Main floor condo opening onto gardens and swimBARBADE Condo au rez-de-chaussée, avec accès aux jardins et
pool. All Toutes
amenities.
distance
everything
need.
àming
la piscine.
les Walking
commodités.
Prèsto de
tous lesyouservices.
[email protected], 519-580-6314.
519-580-6314.
[email protected],
Printemps 2013
L’ÉCOLE
CRESTWOODSCHOOL,
de Peterborough
célébrera
ses
DR. G.W. SECONDAIRE
WILLIAMS SECONDARY
FORMERLY
AURORA
50
ans,SCHOOL
les vendredi
et samedi
24 DISTRICT
et 25 mai 2013.
festivités
vendredi
HIGH
AND
AURORA
HIGH Les
SCHOOL
is du
celebrating
soir
et du samedi sont(125
organisées
à l’école.
Le samedi,
de
th
th
its quasquicentennial
year) with
a reunion
on Maysouper
3rd andet4soirée
, 2013.
gala au Evinrude Centre, Monaghan Rd. Peterborough. Consultez notre site
All former staff and students wanted. Please send your contact information
Web www.crestwood50th.com pour plus d’information et pour s’inscrire. Par
now
to [email protected]
For details, ou
visittéléphonez
www.reunion125.ca
contact the
courriel:
[email protected]
à l’école or
705-742-9221.
school at 905-727-3131.
DR. G.W. WILLIAMS SECONDARY SCHOOOL, ANCIENNEMENT AURORA
HAMMARSKJOLD
SCHOOL,
ThunderHIGH
Bay will
be celebrating
50 years
HIGH
SCHOOL ETHIGH
AURORA
DISTRICT
SCHOOL,
célèbrera
son
e
125
anniversaire
avecAugust
des retrouvailles
les 3August
et 4 mai
2013.
Tous
anciens
of excellence
Friday,
16 – Sunday,
18,
2013.
Forlescomplete
élèves
et lesvisit
membres
du personnel sont invités. Veuillez faire parvenir vos
information,
www.hammarskjold50th.myevent.com.
coordonnées dès maintenant à [email protected] Pour plus de détails, consultez le
site www.reunion125.ca
ou contactez
au 905-727-3131.
HOLY
NAME
CATHOLIC SCHOOL,
Torontol’école
is celebrating
its 100th anniversary on May 25, 2013. The day begins with a mass at 1 p.m. at Holy Name
HAMMARSKJOLD HIGH SCHOOL, THUNDER BAY célèbrera 50 ans
Catholic
Church
71 Gough
by an open
house2013.
and celebration
d’excellence
du at
vendredi
16 Ave
aoûtfollowed
au dimanche
18 août
Pour plus
at
the school consultez
(690 Carlaw
Ave)www.hammarskjold50th.myevent.com.
until 6 p.m. Please contact us through our
d’information,
le site
website at www.holyname100.com or 416-393-5215.
HOLY NAME CATHOLIC SCHOOL DE TORONTO célébrera son 100e anniversaire
le 25PART
mai 2013.
LaOTTAWA’S
journée commencera
par une messe
13 h à
WERE YOU
OF THE
ÉCOLE NORMALE
1963 àGRADUl’église
71 avenue
Gough,
d’une journée
ATING catholique
CLASS? IfHoly
so, Name
don’t située
miss aauchance
to catch
up suivie
with former
class«mates
portesatouvertes
» et de
célébrations
à l’école
avenue
Carlaw)
jusqu’à
h.
the Spring
Alumni
Weekend,
May (690
10–13,
2013.
Make
sure 18
your
Contactez-nous sur notre site Web à www.holyname100.com ou au 416-393-5215.
contact information is up to date so you’re sure to receive your invitation. Get
in
touch with usPARTIE
today! Contact
Caroline Baron-Courcy
[email protected],
FAISIEZ-VOUS
DE LA PROMOTION
DE 1963atDE
L’ÉCOLE NORMALE D’OTTAWA?
Si tel est le cas, ne ratez pas l’occasion de revoir vos
1-877-868-8292
ext. 4889.
ancien(ne)s camarades de classe lors de cette fin de semaine de retrouvailles
des
anciens,PUBLIC
du 10 auSCHOOL,
13 mai 2013.
Assurez-vous
vos coordonnées
sont à
PARKWAY
Brampton
will be que
celebrating
its 50th anniverjour afin
invitation.April
Contactez-nous
dès aujourd’hui!
inforsary
withdea recevoir
reunion votre
on Saturday,
27th, 2013 from
1–4 p.m. Pour
All former
mation,
Caroline
Baron-Courcy
: [email protected],
1-877-868-8292,
4889.
staff
and
students
are cordially
invited. Come and
relive your poste
memories!
Please
contact
the school
at 905-451-8440
for more
information.
PARKWAY
PUBLIC
SCHOOL
DE BRAMPTON
célébrera
son 50e anniversaire au cours de retrouvailles le samedi 27 avril 2013, de 13 h à 16 h. Tous
QUEEN
MARY
PUBLIC
SCHOOL
Peterborough
will be
celebrating
its
les anciens
élèves
et employés
sontincordialement
invités.
Venez
donner vie
th
100
of excellence
educating students.
Thel’école
celebration
will be held
à vos year
souvenirs!
Pour plusind’information,
contactez
au 905-451-8440.
June 1, 2013 from 10:30 a.m. to 5 p.m. at the school. The school is lookQUEEN
MARYwith
PUBLIC
DEstaff.
PETERBOROUGH
célébrera
ing to connect
former SCHOOL
students and
Please contact the
school un
at
siècle
d’excellence
en éducation.
Les festivités
auront lieu le 1er juin 2013,
705-745-1353
or register
for the celebration
at www.queenmary100.ca.
de 10 h 30 à 17 h à l’école. L’institution veut rejoindre les anciens élèves
et membres
personnel.
Veuillez contacter
l’école au 705-745-1353
ou
ST.
JOSEPH du
OSHAWA
CATHOLIC
HIGH SCHOOL/MONSIGNOR
PAUL
inscrivez-vous pour les célébrations sur le site www.queenmary100.ca.
DWYER CATHOLIC HIGH SCHOOL announces its 50th anniversary on Saturday MaySECONDAIRE
4, 2013 from CATHOLIQUE
7 p.m.–2 a.m. ST.
at General
Sikorski
Hall in Oshawa.
TickÉCOLE
JOSEPH
D’OSHAWA/
ÉCOLE SECets are $12MONSIGNOR
online, $10 atPAUL
the school.
905-723-5255
or célébrations
www.pauldwyer50th.com.
ONDAIRE
DWYER
organisera les
50e anniversaire le samedi 4 mai 2013 de 19 h à 02 h au General Sikorski Hall à Oshawa.
ST. PETER’S
SCHOOL,
Peterborough
100th anniversary
Billets
: 12 $ en SECONDARY
ligne, 10 $ à l’école.
905-723-5255
ou www.pauldwyer50th.com.
celebration & reunion Friday and Saturday, Oct. 11 & 12, 2013 Alle alumni
ST.
DEus.
PETERBOROUGH.
Célébrations
du persons
100 anniverand PETER
formerHIGH
staff,SCHOOL
come join
For all information
on contact
and
saire et retrouvailles les vendredi 11 et samedi 12 octobre 2013. Tous les anciens
program,
go
to
www.spss100years.ca
or
phone
Diane
Creeden
705-742-9625.
élèves et les employés sont invités à se joindre à nous. Pour plus d’information sur
les personnes à contacter et le programme des festivités, rendez-vous
sur le site
STRATFORD TEACHERS’
COLLEGE–Class
of705-742-9625.
55–56 57th reunion luncheon
www.spss100years.ca
ou appelez
Diane Creeden au
on May 8, 2013. Contact Carl Leybourne at [email protected] or
STRATFORD
519-843-3562. TEACHERS’ COLLEGE. Ne manquez pas le lunch organisé
pour souligner les 57e retrouvailles (promotion de 1955-1956) le 8 mai 2013.
THE
STRATFORD
NORMAL
SCHOOL of 1947–48 will hold
65th reunion
Contactez
Carl Leybourne
à [email protected]
ou auits
519-843-3562.
at Demetres Restaurant, 1100 Ontario St. Stratford, 519-272-0755. Date: SatLa promotion th1947-48 de L’ÉCOLE NORMALE DE STRATFORD tiendra
urday, May
18 at 10:30 a.m., dinner at 12:30 pm. Contact Harry W. Nesbitt
ses 65e retrouvailles au restaurant Demetres, 1100 Ontario St. Stratford,
1–39
Elizabeth
St. Stratford
ON N5A
519-272-0755. Date:
le samedi
18 4Z1,
mai à519-271-6742,
10 h 30, [email protected]
dîner à 12 h 30.
or Ariel Withrow,
Stratford
ON N4Z
519-273-2337.
Contactez
Harry420
W. Devon
NesbittSt.1-39
Elizabeth
St.1A7,
Stratford
ON N5A 4Z1,
519-271-6742, [email protected] ou Ariel Withrow, 420 Devon St. Stratford
INFORMAL
OF THE STRATFORD NORMAL SCHOOL–CLASS
ON
N4Z 1A7,REUNION
519-273-2337.
OF 1947. Meet for lunch (noon) at the Arden Park Hotel in Stratford on the
RÉUNION
DE STRATFORD
– CLASSE
first
Friday INFORMELLE
in May 2013. Looking
forward to NORMAL
seeing youSCHOOL
there. Contact
CathDE 1947.
Joignez-vous
à nous pour le lunchfor
(à more
midi) information.
à l’hôtel Arden Park,
erine
Schaus
at [email protected]
le premier vendredi de mai 2013. Au plaisir de vous y revoir! Pour plus
d’information, CLINTON
contactez Catherine
Schaus àSCHOOL
[email protected]
TORONTO’S
STREET PUBLIC
will celebrate its 125th
th
anniversary,
Thursday,
May
9
.
From
4–8
p.m.
there
will
be an Open
L’ÉCOLE PUBLIQUE CLINTON STREET DE TORONTO célébrera
sonHouse
125e
to tour the le
school,
art 16
andh àhistory
displaysporte
and ouverte
enjoy light
anniversaire
jeudi 9view
mai de
20 h. Journée
pourrefreshvisiter
ments. The
official
at 5l’art
p.m.etAfterwards,
will be
l’école,
admirer
lesceremony
affichagesis sur
l’histoire etthere
savourer
demusical
légers
rafraîchissements.
Cérémonie
officielle
à 17 h. Parpictures,
la suite,documents
spectaclesand
de
performances. Clinton
is grateful
for Clinton-related
numéros
Merci de nous fairetoparvenir
artifacts. musicaux.
Visit www.clintonpublicschool.ca
find outvos
how.photos, documents et
souvenirs liés à l’école Clinton. Pour vous informez, www.clintonpublicschool.ca.
UXBRIDGE SECONDARY SCHOOL 90th reunion. If you are a former stu90e retrouvailles à L’ÉCOLE SECONDAIRE D’UXBRIDGE. Si vous avez
dent
and teacher
the school,
help Uxbridge
fréquenté
l’écoleth àof titre
d’élève please
ou d’enseignant,
nousSecondary
sollicitonsSchool
votre
e
celebrate
90 reunion
on June 21–23,
Visit the de
reunion
aide pour its
préparer
les célébrations
du 902013.
anniversaire
l’écolewebsite,
du 21
www.uss90.com
forTous
details
events
registration
information
au 23 juin 2013.
les of
détails
et and
l’information
pour
s’inscrire or
surcontact
le site
www.uss90.com
905-721-0541. ou appelez au 905-721-0541.
49
C’est la raison pour laquelle Johnson s’affaire aux petits détails qui vous
importent. Nous visons à prendre bien soin des membres d’ERO/RTO avec
des garanties étendues et l’inclusion d’avantages supplémentaires tels que :
Assurances habitation et automobile
www.johnson.ca/rto-ero | 1.866.307.7751
(Précisez le code d’identification de groupe : ST )
Des économies et des rabais spéciaux
Un service 24 heures sur 24
Une protection contre le vol d’identité
Assurance pour soins de longue durée
www.rto-ero.org | 1.800.461.4155
Protégez votre revenu de retraite
Réduisez le fardeau des soignants
Choisissez le régime qui répond à vos besoins
ies
Garant te
es jus
spécial
us
pour vo
Obtenez une soumission
dès aujourd’hui.
Les assurances habitation et automobile sont disponibles par l’entremise de Johnson Inc., un intermédiaire qualifié en matière d’assurance. Les contrats sont essentiellement souscrits auprès de la société Unifund, Compagnie d’Assurance (Unifund).
Johnson Inc. et Unifund sont des filiales apparentées. L’assurance automobile n’est pas offerte en C.-B., en Sask., ni au Man. Un régime différent est offert au Québec. L’assurance Soins de longue durée est souscrite auprès de La Compagnie
d’Assurance-Vie Manufacturers (Financière Manuvie) et est administrée par Johnson Inc. Des critères d’admissibilité, des restrictions et exclusions pourraient s’appliquer. Dans toutes les situations, le libellé officiel du contrat prévaudra. CAT.10.2012
Depuis 1968
À votre service...pour le soin de votre avenir.
PM 40014127
Since 1968
Here for you now ... Here for your future.
Si non distribuable, prière de retourner à :
18, chemin Spadina, bureau 300/18 Spadina Road, Suite 300, Toronto ON M5R 2S7
416-962-9463 • 1-800-361-9888 • www.rto-ero.org • [email protected]