Mon ami le lit - Ecole de Mollkirch

Commentaires

Transcription

Mon ami le lit - Ecole de Mollkirch
Mon ami le lit
J’ai de la peine :
Il m’offre son matelas de laine.
Je suis heureux :
Je me roule en son creux moelleux.
Mon meilleur ami,
C’est mon lit.
Il est plein d’attentions pour moi.
- Les draps ne sont-ils pas trop froids ?
Veux-tu une autre couverture ?
L’oreiller n’est-il pas trop dur ?
Oh ! non, c’est doux.
Je m’endors, j’oublie tout,
Je vais rêver…
… Et l’on s’étonne que j’aie du mal à me lever !
De Michel LUNEAU

Documents pareils