im141podiumhaaga

Commentaires

Transcription

im141podiumhaaga
Inventions & Innovations
Inventions & Innovations
Les 40 ans de la société Haaga
Le 1er Mai 1969, M. Hermann Haaga fonda la
société des Techniques de Plasturgie Haaga
pour la construction de moules, d’outillages
et de traitement des matières plastiques. En
parallèle, il démarra le développement de la
première balayeuse.
© Haaga gmbh
Pour la saleté fine, une troisième brosse à rouleur cylindrique est appelée Turbo Brosse car sa vitesse de rotation est
amplifiée par un engrenage à entraînement direct sur les
roues arrière, un autre brevet détenu par la société.
Invention Magazine - novembre/décembre 2009
Hermann Haaga est convaincu que son engagement
national et sa volonté de maintenir les emplois dans son
pays d’origine (engagement et valeurs similaires partagés
simultanément avec d’autres chefs d’entreprises à travers le
pays), contribuent à faire du slogan «Made in Germany», à
l’échelle internationale, une valeur aussi forte que les noms
de marque produits, au bénéfice de tout un pays.
C’est ainsi que depuis plus de
40 ans, l’entreprise familiale a
su conserver et même faire
progresser le nombre des
emplois sur son site de
Krichheim Unter Teck
h
près de Stuttgart.
mb
Sans effort particulier, de façon simple,
efficace et sans poussière, ces balayeuses arrivent à convaincre les derniers sceptiques et s’imposent sur le marché.
La société doit répondre à une demande croissante. Elle
agrandit ses locaux de production, en construit de nouveaux
plus modernes dans lesquels elle installe également les bureaux administratifs.
Démonstration sur le stand Haaga
lors du Concours Lépine régional de Nantes/Rezé 2009
Pour l’Avenir, de nouveaux développements en perspective
Si le consommateur est toujours demandeur de plus de performances et de confort, la société s’attache à développer de
telles fonctionnalités en tenant compte au maximum de son
impact sur l’environnement.
aG
g
aa
Aujourd’hui, les balayeuses
Haaga sont unanimement reconnues dans le monde du nets ig
nd
toyage, et de plus en plus nombreux
e la
balayeuse actuelle
sont les particuliers qui découvrent que
celles-ci contribuent largement à rendre la tâche plus confortable. Leur part d’exportation s’élève aujourd’hui à plus de
50 %.
©
L’installation photovoltaïque de l’usine Haaga
H
Selon les informations recueillies, il semble qu’il se vende
en France, chaque année, quelques 3 millions
de balais traditionnels,
ce qui laisse largement la
place pour des balayeuses Haaga quand on
sait qu’une balayeuse de
base effectue le même
travail, en moyenne
10 fois plus vite et plus
confortablement que
par la méthode traditionnelle et sans générer
aucune pollution supplémentaire.
Un commercial de la société Haaga
dans les rues de Paris
Ce seront donc des moteurs électriques, silencieux, alimentés de batteries rechargeables (pourquoi pas par l’énergie
solaire) qui équipent aujourd’hui la nouvelle génération de
balayeuses.
S’appuyant sur l’ensemble de ses brevets, fort de son engagement et des performances associées à ses balayeuses, M. Hermann
Haaga est aujourd’hui heureux de
faire partager avec l’ensemble de
ses collaborateurs qui contribuent
tous les jours au succès de l’entreprise, les récompenses obtenues
pour l’ensemble de sa gamme de
balayeuses.
Monsieur Hermann Haaga, remercie le Président et l’Organisation du Concours Lépine de
lui avoir permis de soumettre ses
équipements à l’appréciation des
membres du Jury.
© Haaga Gmbh
Leur inclinaison particulière, la rotation concentrique obligent les saletés, (feuilles et autres détritus), même collés au
sol, que celui-ci soit sec ou mouillé, à se décoller pour être
propulsés au fond du panier de collecte.
20
Il en fait même un argument de vente en valorisant une
production intégrée à 100% dans ses locaux et une qualité
nationale «Made in Germany».
De
Contrairement aux balayeuses traditionnelles disposant de
brosses rotatives, la société cherche à imposer les performances de sa technique basée sur la rotation concentrique
de 2 brosses en forme de galette.
Convaincu de sa solution, les balayeuses
Haaga connaissent
le succès.
Pour confirmer cet engagement écologique en faveur de
l’environnement, l’entreprise a fait l’investissement d’une
installation de production Photovoltaïque sur le toit de son
usine. Ainsi, sa quantité de production d’une énergie propre
est équivalente à celle consommée dans ses ateliers, pour un
bilan énergétique et de CO² pratiquement neutre.
dans son pays d’Origine.
Le système Turbo Haaga
«Le système de rotation concentrique»
une avancée signée « Haaga»
La totalité des autres pièces constitutives des balayeuses peuvent facilement être recyclées.
© Haaga Gmbh
Haaga G
H
Gmbh
bh
h sur lle podium
di
1972,
premières
balayeuses
Hermann Haaga
Sur le plan commercial, l’entreprise s’appuiera sur ses brevets pour s’imposer sur les
marchés internationaux, y compris dans les
pays du Sud-Est asiatique.
© DR
© DR
(remise de la médaille d’or lors du Concours
Lépine régional de Nantes/Rezé 2009)
Soucieux du retraitement des déchets, la société choisit la
formule de faire durer des équipements. C’est ainsi que les
brosses rotatives Haaga bénéficient d’une garantie de 4 ans,
que ce soit pour usage privatif ou professionnel.
L’entreprise familiale est
attachée à sa terre et
son dirigeant, Monsieur
Hermann Haaga, reste persuadé que sa croissance et
son développement national
et international peuvent se
faire en maintenant la totalité de ses infrastructures de
conception et de fabrication
© Haaga Gmbh
Il en déposa ses premiers brevets en 1974.
C’est sur cette base technique qu’est née la
première balayeuse destinée à un usage privatif. Depuis et de façon continue, la société
s’attache à améliorer les performances de
ses machines.
Henri Bousquié, juré du Concours Lépine et un
représentant de la société Haaga
Produite localement, c’est également respecter les normes
les plus sévères en matière d’environnement.
© Haaga Gmbh
Très rapidement, Hermann Haaga fut
convaincu que le principe des brosses à
rotation concentrique allait être le centre
de ses réflexions pour le développement de
ses machines.
Haaga est conscient de l’environnement : c’est même
une évidence.
Haaga fait le pari d’un
engagement national et
du maintien de la totalité
de sa production dans son
pays d’origine, l’Allemagne.
Haaga Gmbh
Invention Magazine - novembre/décembre 2009
21

Documents pareils