DIN EN 1906 – Norme européenne pour poignées de porte

Commentaires

Transcription

DIN EN 1906 – Norme européenne pour poignées de porte
DIN EN 1906 (généralité)
DIN EN 1906 Norme européenne pour poignées de porte
Dans le cadre des travaux européens de normalisation, la norme EN 1906 définissant les exigences et procédés de contrôle pour poignées et boutons de
porte a été élaborée. Elle a été adoptée en octobre 2001 sur le plan européen
et à maintes reprises retravaillée. La version de la DIN EN 1906 en cours de
validité est celle de décembre 2012.
DIN EN 1906 définit exclusivement des paramètres de performance : les
dimensions des poignées de porte ne sont pas abordées. Un système de
classification a par ailleurs été ajouté pour permettre la comparaison entre les
produits. Les poignées de porte certifiées selon DIN EN 1906 doivent être
marquées d’une grille de classification a 8 cases :
1
2
3
4
5
6
7
8
Catégorie
d’utilisation
Cycles
d’essai –
Endurance
Masse de la
porte (aucune
class.)
Résistance
au feu
Sécurité des
personnes
Résistance à
la corrosion
Sécurité des
biens
Type
d’opération
Signification des chiffres dans la grille de classification :
Grille de classification
1. Catégorie d’utilisation
2. Cycles d’essai – Endurance
Grades
1-4
6 ou 7
3. Masse de la porte
Aucune
classification
4. Résistance au feu
0, A, A1, B,
B1, C, C1,
D ou D1
Signification des catégories
Voir page 15
6 = 100 000 cycles (fréquence d’utilisation moyenne)
7 = 200 000 cycles (fréquence d’utilisation élevée)
0 = aucune performance déterminée
A = pour une utilisation sur des portes étanches aux fumées
A1= pour une utilisation sur des portes étanches aux fumées soumises à l’essai avec
200 000 cycles sur la porte d’essai
B = pour une utilisation sur des portes étanches aux fumées et coupe-feu
B1 = pour une utilisation sur des portes étanches aux fumées et coupe-feu soumises à
l’essai avec 200 000 cycles sur la porte d’essai
C = pour une utilisation sur des portes étanches aux fumées et coupe-feu satisfaisant
aux exigences de protection contre l’incendie sur les plaques, les rosaces et les
rosaces de fonction
C1 = pour une utilisation sur des portes étanches aux fumées et coupe-feu satisfaisant
aux exigences de protection contre l’incendie sur les plaques, les rosaces et les
rosaces de fonction, soumises à l’essai avec 200 000 cycles sur la porte d’essai
D = pour une utilisation sur des portes étanches aux fumées et coupe-feu
avec les exigences d’un noyau spécial dans la poignée/bouton
D1 = pour une utilisation sur des portes étanches aux fumées et coupe-feu avec les
exigences d’un noyau spécial dans la poignée/bouton, soumises à l’essai avec
200 000 cycles sur la porte d’essai
5. Sécurité des personnes*
0 oder 1
6. Résistance à la corrosion
0-5
0=
1=
2=
3=
4=
5=
aucune performance déterminée
faible résistance
résistance modérée
résistance élevée
résistance très élevée
résistance exceptionnellement élevée
7. Sécurité des biens
0-4
0=
1=
2=
3=
4=
aucune performance déterminée
faible résistance à l’effraction
résistance modérée à l’effraction
résistance élevée à l’effraction
résistance très élevée à l’effraction
8. Type d’opération
A, B ou U
0 = utilisation normale
1 = utilisation de sécurité
A = dispositif de porte avec ressort
B = dispositif de porte avec ressort de rappel de béquille
U = dispositif de porte sans ressort
* Conformément à la DIN EN 1906, le test de « sécurité élevée », par ex. sur des portes à risque élevé de chute, peut être,
en option, en grade « 0 » dans la case « 5. Sécurité des personnes ». Conformément à la DIN 18255, toutes les poignées de
porte préconisées pour les E.R.P. – correspondantes à la catégorie d’utilisation garde 3 et 4 – ont toutefois obtenu ce test.