elevage des vers a farine

Commentaires

Transcription

elevage des vers a farine
Réapprendre à vivre simplement…
Élevage des vers à farines
Larve (vers à farine)
Nymphe
Jeune adulte
Cycle de vie:
Cycle de vie :
Cycle de vie :
Ténébrion adulte
Cycle de vie :
-Les oeufs de larves éclosent 10 jours
après la ponte à une température de
30° C. (ce temps s’allonge si la
température est plus fraiche)
- La durée de vie de la larve diffère
aussi selon la température. Elle peut
variée entre 10 et 15 semaines (si la
température est très basse, son cycle
peut s’étendre sur 1 an…)
-La croissance est discontinue; c’està-dire qu’elle s’effectue uniquement
au moment des mues.
-La nymphe est l’équivalent de la
chrisalide chez le papillon
-Le jeune ténébrion adulte (imago)
est blanchâtre et mou..
-Elle est immobile et ne s’allimente
pas.
-sa carapace va rapidement durcir
et prendre sa couleur noire.
-Ce stade nymphale dure une 20
aine de jours.
-Ce stade se termine avec une mue
au cours de laquelle éclot le jeune
adulte appelé ‘’imago’’
-L’adulte a une durée de vie
d’environ 6 mois.
-Il doit y avoir plusieurs adultes
ensembles pour l’accouplement.
-Les mâles sont pratiquement
impossibles à distinguer des
femelles
-Les femelles peuvent pondre
entre 200 et 300 œufs
-Le cycle de vie complet dans des
conditions favorable s’échelonne
sur une période d’environ 2 à 4
mois
-La larve subie 10 à 16 mues (au
cours desquelles elles se débarassent
de leurs carapaces)
-Lorsque sa croissance est terminée,
elle se transforme en nymphe
-Les carapaces de mues, appellés
‘’exuvies’’, se retrouvent au fond du
bac d’élevage
-Les larves fuient la lumière en
s’enfouissant dans la farine.
Que faire de l'élevage en fin d'année ?
Même si l'on trouve le ténébrion meunier dans nos régions, ne le relâchez pas dans la nature en fin d'élevage. Dans votre élevage, les ténébrions n'ont pas été soumis à la pression
de sélection du milieu naturel, et des souches adaptées à des conditions d'élevages et non pas des conditions naturelles ont été favorisées. Ainsi, en les relâchant, vous risquez de
polluer génétiquement les populations déjà en place qui s'en trouveront donc affaiblies alors que vous souhaitiez peut-être les renforcer. Si vous ne pouvez garder votre élevage ou
le donner à une autre classe, il vous faudra vous résoudre à le détruire, en l'absence des élèves (par congélation dans des sachets étanches placés par la suite aux ordures
ménagères)
Sources : http://www.fondation-lamap.org/fr/page/11573/elevage-du-t-n-brion-meunier-ver-de-farine
et http://www.reptilus-project.fr/pages/fiches-d-elevage/insectes/vers-en-tout-genre/ver-de-farine.html
Simple Nature
Marie-Eve Martineau
2161 rang des Continuations, Saint-Jacques (Qc), J0K 2R0
Cell : 514-213-2425
[email protected]
Réapprendre à vivre simplement…
Élevage des vers à farine méthode simple
Matériel :
-1 vivarium avec parois lisse d’Au moins 6 pouces de haut et couvercle aéré
-De la nourriture (germe de blé, gruau, blé, farines entières, graines d’oiseau…)
-Des morceaux de cartons d’œufs, ou des déchirures de boites de cartons gaufrées
-Quartiers de pommes ou de pommes de terre, carotte…
Méthode :
1- Étendre le germe de blé, gruau, blé... etc… au fond du vivarium
2- Y déposer les larves de ténébrion
3- Mettre à leur disposition les cartons (pour que les adultes y déposent leurs œufs et ils semblent apprécier en
grignoter un peu)
4-Y déposer également les pommes ou les pommes de terre pour un maintien d’humidité constant. Ces derniers
sont à changer environ aux 3 jours pour éviter les moisissures et pour assurer un bon taux d’humidité.
5- En vous fiant aux cycles de vie de cet insecte, récolter les vers au besoin.
6- Lorsque le fond de la litière est jonché de résidus de nourriture, vous devrez nettoyer le vivarium. Entretenez-le
régulièrement et veillez à ce qu’il ne manque jamais de nourriture
7- Il se peut que dans les résidus, vous ayez encore de petites larves ou des œufs que vous n’avez pas détectés. Si
vous le souhaitez, vous pouvez mettre ces résidus en 40aine quelques temps et récolter les individus qui en
émergerons.
*** Les résidus de litières sont les excréments. Semblable à leur nourriture, mais broyée en de fines particules.
*** Ne pas leur donner d’eau. Pas besoin et risque de noyade ou trop grande humidité
*** Ne pas leur donner d’eau. Pas besoin et risque de noyade ou trop grande humidité
*** Si la consommation est destinée aux poules... ne pas en donner aux poussins. Sinon ils meurent d’occlusion intestinal (nourriture trop riche pour eux,
attendre qu’ils soient plus vieux). En d’autres cas, les vers sont une excellente source de protéines pour les volailles.
Simple Nature
Marie-Eve Martineau
2161 rang des Continuations, Saint-Jacques (Qc), J0K 2R0
Cell : 514-213-2425
[email protected]
Réapprendre à vivre simplement…
Élevage des vers à farine méthode à trois bacs
Matériel :
- Trois bacs de plastique avec parois de 6 pouces ou + (ou un meuble de type rubbermaid à 3 tiroirs avec les même caractéristiques)
-De la nourriture (germe de blé, gruau, blé…)
-Des morceaux de cartons d’œufs, ou des déchirures de boites de cartons gaufrées
-Quartiers de pommes ou de pommes de terre, carotte…
Méthode :
1- Déposer de la nourriture au fond de chacun des bac (ou tiroirs)
2- Déposer un quartier de fruit ou de légume (pommes, pommes de terres, carottes) dans chacun des bacs (ou tiroirs) pour le maintien
d’une bonne humidité. Vous renouvellerez ces fruits/légumes à tous les 2 – 3 jours pour éviter les moisissures et maintenir le bon taux
d’humidité.
3- Déposer les morceaux de cartons dans chacun des bacs (ou tiroirs) pour que les adultes y pondent et que les larves/nymphes/ténébrions
les grignotent
4- Dans le premier bac (tiroir) : Déposer les larves.
5- Au fur et à mesure que se forment les nymphes, prélevez ces dernières et déposez-les dans le 2e bac (tiroir).
6- Dans le bac des nymphes, surveillez l’apparition des adultes ou jeunes adultes. Lorsque ceux-ci sont formés, transférez-les dans le 3e bac
(tiroir). Retirez également les adultes qui meurent.
7- Lorsque les bébés vers commencent à sortir de leurs œufs, les transférer dans le 1er bac (tiroir)
8- Nettoyer régulièrement les bacs (tiroirs) pour en retirer les résidus de litière (excréments) et remettre de la nourriture fraiche.
9- Mettre les résidus de côté quelques temps puisque des œufs peuvent avoir été oubliés et vous aurez certainement d’autres petit vers qui
écloront.
*** Les résidus de litières sont les excréments. Semblable à leur nourriture, mais broyée en de fines particules.
*** Ne pas leur donner d’eau. Pas besoin et risque de noyade ou trop grande humidité
*** Ne pas leur donner d’eau. Pas besoin et risque de noyade ou trop grande humidité
*** Si la consommation est destinée aux poules... ne pas en donner aux poussins. Sinon ils meurent d’occlusion intestinal (nourriture trop riche pour eux,
attendre qu’ils soient plus vieux). En d’autres cas, les vers sont une excellente source de protéines pour les volailles.
Simple Nature
Marie-Eve Martineau
2161 rang des Continuations, Saint-Jacques (Qc), J0K 2R0
Cell : 514-213-2425
[email protected]

Documents pareils

62-03 - SVT Dijon

62-03 - SVT Dijon centimètres d’épaisseur. Comme son nom l’indique, le ver de farine – et par la suite l’adulte – peut se nourrir presque uniquement de cet ingrédient. Il suffit d’y ajouter, de temps en temps, des m...

Plus en détail