televisions - tolle, lege

Commentaires

Transcription

televisions - tolle, lege
PHILIPPE COLLIN
RADIO. PORTRAIT DE L’EXUBÉRANT
ANIMATEUR DE « PANIQUE AU MANGIN
PALACE », SUR FRANCE INTER.
PAGE 12
0123
INTERNET / TÉLÉVISION / RADIO
DVD / JEUX VIDÉO
TELEVISIONS
LES SÉRIES
AU
SECOURS
DE LA
FICTION
TÉLÉVISION. POUR
RELANCER UN SECTEUR
EN MAL D’AUDIENCE,
LES CHAÎNES MISENT
DE PLUS EN PLUS
SUR LES SÉRIES
ET LES FEUILLETONS.
ET CHERCHENT
UN NOUVEAU SOUFFLE
SUR INTERNET. PAGE 6
LITTLEBIGPLANET
SORTIES DVD. UN FLORILÈGE DES GRANDS
MOMENTS DE L’ÉMISSION CULTE
D’ANTENNE 2 DANS UN COFFRET ÉDITÉ
PAR L’ INA. PAGE 11
CAHIER DU « MONDE » DATÉ DIMANCHE 16-LUNDI 17 NOVEMBRE,
No 19847. NE PEUT ÊTRE VENDU SÉPARÉMENT
CINÉMA CINÉMAS
LA COLLECTION
DU LUNDI 17 NOVEMBRE
AU DIMANCHE 23 NOVEMBRE
JEU VIDÉO. LES AVENTURES DE SACKBOY, LA POUPÉE
DE CHIFFON DE LA PLAYSTATION 3. PAGE 5
2
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
COURRIER
C’EST DIT !
SOMMAIRE
TOUS
LES ÉCRANS
Parce que les images nous accompagnent désormais partout, qu’elles
sont consommées indifféremment
sur la télévision, l’ordinateur,
le téléphone portable, le lecteur
multimédia, la console de jeux, etc.,
« Le Monde TV & Radio » se transforme. A partir de ce numéro,
« TéléVisions », distribué
avec l’édition datée dimanche-lundi
du Monde, couvrira l’actualité de tous
les écrans. La télévision bien sûr, à travers une enquête, des reportages, un
portrait, des entretiens, des analyses,
des critiques, etc., pour mieux comprendre un paysage en pleine mutation ; Internet aussi, qui alimente désormais tous les autres médias, les
obligeant à évoluer, à adopter de nouvelles écritures, à faire preuve de souplesse dans leur programmation, à
jouer davantage l’interactivité ; la radio toujours, dont les déclinaisons sur
la Toile s’enrichissent de jour en
jour ; le téléphone portable enfin, qui
permet de recevoir à tout moment
et en tout lieu un flot d’images.
Par souci de clarté, nous avons centré
la présentation des programmes
de télévision sur l’offre gratuite des
chaînes hertziennes et de la télévision
numérique terrestre (TNT), accompagnés chaque jour d’un choix de films
et d’une sélection thématique : sport
en direct, magazines, documentaires,
séries, etc. Les lecteurs, mais aussi
les professionnels, disposent désormais d’une rubrique « Courrier »
(ci-contre), où ils sont invités à donner
leur avis sur les programmes, et à
alimenter le débat dans une période
particulièrement chahutée pour
l’audiovisuel. a
4
NUMÉRIQUE
La loi antipiratage
LittleBigPlanet sur PS3
6
DOSSIER
Les nouvelles formes
de la fiction télé française
10
SERIE TV
La saison 2 de « Mafiosa »
12
PORTRAIT
PHILIPPE COLLIN,
Animateur exubérant
sur France Inter
13
TV
LES CHOIX
DU « MONDE »
Notre sélection
de la semaine
22
PROGRAMMES
36
RADIO
BFM et la crise
38
PIXELS
La chronique de
Bertrand Le Gendre
La cote des films a On peut voir a a A ne pas manquer
a a a Chef-d’œuvre ou classique d Sous-titragepour sourds et
malentendants v.m. Version multilingue DD Dernière diffusion sur Canal+
Photos de « une » : DR ; ©Rue des Archives/BCA ; ©D.Delguste/Image et Compagnie ; DR ; Cinéma Cinémas
RAMDAM MÉDIATIQUE
Dans « Le Monde TV&Radio » daté 3-4 novembre, vous avez publié une critique
du téléfilm Inéluctable. Une fiction est une fiction, et la vraisemblance du scénario
importe peu si les ressorts de l’intrigue sont bien agencés. Lorsque la fiction se pique d’alerter sur des risques, réels ou imaginaires, elle se transforme en film à
thèse. Le message final place bien Inéluctable dans cette catégorie. Mais la critique
va plus loin, en faisant le rapprochement entre le scénario catastrophe du film [un
accident dans une centrale nucléaire française] et les incidents qui ont défrayé la
chronique depuis quelques mois, notamment à Tricastin. Est-ce bien fondé ?
Au lendemain de la catastrophe de Tchernobyl, la communauté internationale a
établi une échelle de gravité des incidents et accidents nucléaires (de 0 à 7) (…).
Dans le cas du nucléaire, tous les incidents sont rendus publics à partir du niveau 1 : soit quelque 1 000 chaque année en France lorsqu’on regarde les installations nucléaires (industrielles et médicales). Les incidents du Tricastin de cet été
ont tous été classés au niveau 0 ou 1. Méritaient-ils l’été dernier un tel ramdam
médiatique ? Méritent-ils aujourd’hui de servir d’argument pour justifier la
thèse du film ? a Pierre Bacher – 21470 Brazey-en-Plaine
CHEWING-GUM
OPTIQUE
Le 21 août, France 3 diffusait Paris brûle-t-il ? de René Clément. Ce film tourné
en Cinémascope a été mutilé par recadrage dans un format qui n’a jamais
existé au cinéma : le 14/9 ou 1:1,55 ! Dans certains plans, les acteurs situés sur
les bords étaient hors champ et en voix off. J’ai envoyé un courriel au service
des téléspectateurs de la chaîne qui m’a retourné cette explication amphigourique : « Le format de diffusion de ce film est un compromis entre le format des
écrans TV actuels et le format d’origine du film [...]. France 3 peut être amenée à
modifier le format de diffusion de certains films afin que l’ensemble des téléspectateurs puisse bénéficier d’une meilleure vision. »
Mais les méfaits du 14/9 ne s’arrêtent pas là. Quand vous regarderez un
film au format classique (Academy) 1:1,37, l’image sera déformée en largeur
et tronquée en hauteur pour occuper toute la surface des écrans 16/9. Brigitte
Bardot y gagnera deux tailles de tour de hanches et le général de Gaulle y
perdra les étoiles de son képi. Il suffira de quelques années pour que des
catalogues entiers d’œuvres soient massacrés par des « restaurations » numériques et des « remasterisations ». (...) Tout cela m’ayant échauffé la bile, j’ai
poussé plus loin mes investigations et j’ai appris qu’il existe une recommandation FICAM-CST qui autorise les diffuseurs à faire à peu près tout et n’importe quoi. On appréciera le caractère ubuesque d’une recommandation qui
instaure une règle où l’image de cinéma est traitée comme un chewing-gum
optique. a François Ede, réalisateur et chef opérateur
UN PEU D’AUDACE
QUE DIABLE !
Bravo France 2 pour cette nouvelle série « Nicolas Le Floch », même si pour
l’instant quatre épisodes seulement ont été tournés… fort bien tournés du
reste, dans tous les sens du terme (...). Originale tout de même cette infusion
de plomb révélant, façon Dorian Gray, la vraie nature de ces beaux messieurs
de la noblesse ! Et nous vivons parait-il une époque violente ? Souffrez que je
me gausse ! Les adaptations d’œuvres littéraires sont souvent de belles réussites télévisuelles et de vraies recréations, alors, messieurs les producteurs,
faites-nous plaisir, un peu d’audace que diable ! Remisez (...) ces séries rebattues : « Cold Case », « Inspecteur Barnaby » et autres « Portés disparus »
que je ne saurais plus voir ! a Anne Alloing (Paris)
CADEAU EMPOISONNÉ
TF1 en perdition ? Excellente nouvelle, qui ne changera rien pour moi,
car cette chaîne n’existe plus dans mes choix personnels ! Même le foot
devient inintéressant avec des joueurs blasés qui nous ennuient.
En revanche, la suppression de la pub sur les chaînes publiques ressemble à un
cadeau empoisonné. Encore plus de pub sur TF1 ? Les gens vont aller voir
ailleurs, tout simplement ! C’est bien fait ! a Martine D. (lemonde.fr)
Pour nous écrire Le Monde Télévisions, 80, boulevard Auguste-Blanqui, 75707 Paris Cedex 13
ou via Internet : [email protected]
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
ACTUALITÉ
3
« HALAL-TV » AGACE LES SUÉDOIS
ALLO L’ÉLYSÉE ?
C’EST JULIEN COURBET
STOCKHOLM
Correspondance
Lassé des critiques gouvernementales
après son arrivée sur France 2, en
septembre, Julien Courbet, transfuge de TF1, a appelé l’Elysée
vendredi 7 novembre, ont indiqué
Le Parisien puis le site Internet de
L’Express. Objet de cet appel : devait-il démissionner du service public et abandonner « Service maximum », qu’il anime du lundi au
jeudi à 18 h 50 sur la Deux ? Sur
Direct 8, déjà, le 24 octobre,
Julien Courbet avait proposé de
remettre sa démission à Christine
Albanel, ministre de la culture et
de la communication, si elle le lui
demandait explicitement : « Si elle
veut ma tête, je vais lui donner ! »
La chaîne publique suédoise SVT diffuse depuis le 3 novembre une émission hebdomadaire qui fait déjà polémique. « Halal-tv », dont le propos est
de passer au crible la société suédoise,
est présentée par trois jeunes femmes
voilées que la direction de la chaîne a
présentées comme « musulmanes profondément croyantes ». Dans le premier numéro, elles se sont intéressées
aux différences de classe.
Balade dans les banlieues de la capitale, celle, bourgeoise, de Danderyd,
l’autre, Alby, défavorisée. « La Suède
ressemble de plus en plus à l’Égypte avec
ses différences de classes qui vont en s’aggravant », commente l’une des présentatrices (le pays compte entre
250 000 et 400 000 musulmans pour
9,1 millions d’habitants)
L’émission, superficielle et naïve,
agace beaucoup de Suédois. Sa médiatisation a en partie été assurée par le refus de deux des présentatrices de serrer la main du chroniqueur d’un quotidien proche des sociaux-démocrates
qu’elles étaient venues interviewer. Il
s’en est offusqué et leur a dit de repartir dans leur pays – elles sont nées en
JIMMY DÉFIE LA CRISE
Des animatrices « musulmanes profondément croyantes ». MARIANNE EARTHY/SVT
Suède – si elles n’étaient pas capables
de saluer les gens comme on le fait ici.
Dilsa Demirbag-Sten, une écrivaine suédoise d’origine kurde, a accusé la SVT de manquer de sérieux et
se demande quel crédit apporter à une
émission dont les présentatrices sont
TOP & FLOP
DE LA SEMAINE
TOP
6 645 000
TÉLÉSPECTATEURS
Mardi 4 novembre, « Plus belle
la vie », le feuilleton de France 3,
a devancé les JT de TF1 et de
France 2, délocalisés aux
Etats-Unis à l’occasion de la
présidentielle américaine.
FRANÇOIS LEFEBVRE
TOP
1 732 000
TÉLÉSPECTATEURS
Belle audience pour
le documentaire « Verdun aux portes
de l’enfer », diffusé
mercredi 5 novembre, sur Arte.
ZDF/BAYERISCHES KRIEGSARCHIV
FLOP
800 000
TÉLÉSPECTATEURS
Malgré un changement de
formule, « Une surprise peut
en cacher une autre »,
la quotidienne de France 2,
n’a recueilli que 5,2 % de part
d’audience, lundi 10 novembre.
JEAN PIMENTEL/FRANCE 2
des musulmanes croyantes. Surtout
que l’une d’elles, par le passé, s’est déclarée favorable à la lapidation des
femmes adultères, même si, depuis,
elle s’est prononcée contre la peine de
mort. a
Olivier Truc
En réponse au climat de crise financière et de récession, Jimmy lance
« Watcha », « magazine des privilèges et des privilégiés ». Au sommaire du premier numéro, lundi
24 novembre à 22 h 30 : luxe et
glamour. Une émission « qui
permet aux détenteurs d’un simple
Livret A de s’approprier un peu de
ce luxe qui leur est habituellement
inaccessible », précise la chaîne.
4
LE MONDE
NUMÉRIQUE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
EN BREF
Buzz / Gérard Longuet
et l’homophobie
Le 3 juillet 2008, le ministre de
l’éducation, Xavier Darcos, passait devant la commission des
finances du Sénat. Sujet :
comment lutter contre l’homophobie à l’école. Gérard Longuet,
sénateur (UMP) de la Meuse,
rapporteur spécial de cette
commission, sourire en coin,
déclarait : « C’est extrêmement
réjouissant de savoir que l’on
promeut des formes nouvelles
de sexualité dans l’école et
que l’on combat en même temps
la pédophilie… Il y a quand même
un moment où il faut savoir sur
quelles valeurs on s’arrête… »
La vidéo a été mise en ligne le 9
novembre par Gayclic.com sur
Dailymotion. Plus de 30 000
vues les trois premiers jours.
Le catalogue
MGM arrive
sur YouTube
La Metro
Goldwyn Mayer
(MGM) et YouTube viennent de
signer un accord
pour la diffusion
en intégralité,
sur le site de
partage de
vidéos, de films
et d’émissions
de télévision
appartenant au
catalogue du
studio. Les
vidéos seront en
accès libre, avec
de la publicité.
Obama
à la « une »
Plusieurs centaines de « unes »
de journaux du
monde entier
consacrées à
l’élection de Barack Obama à la
Maison Blanche
peuvent être
consultées sur
le Net.
obama2008.s3.
amazonaws.com/
headlines.html
Tout sur
la Grande Guerre
Pour le 90e anniversaire
de l’armistice de
la guerre de 1914-1918,le
ministère de la défense
a inauguré un site Web
destiné à faire connaître
au public le patrimoine
historique français :
champs de bataille, mémoriaux, musées, nécropoles… accessibles par
thème et par région. On y
trouve un dictionnaire
en ligne (termes militaires, argot des poilus…),
des jeux, etc.
www.cheminsdememoire.
gouv.fr
LA LOI ANTIPIRATAGE
DÉJÀ SÉRIEUSEMENT MINÉE
WEB LA LOI CRÉATION ET INTERNET RISQUE DE SE HEURTER AU CONSEIL CONSTITUTIONNEL
écembre 2006, Nicolas
Sarkozy, alors ministre de
l’intérieur, déclarait : « Je
n’accepte pas qu’un travail
soit spolié parce que c’est techniquement possible, parce que les producteurs gagnent trop d’argent, parce que
c’est plus pratique de télécharger que
d’aller à la Fnac. »
Conçue pour répondre au vœu du
candidat devenu président, la loi création et Internet, censée sonner le glas
du téléchargement d’œuvres protégées par le droit d’auteur, a été adoptée par le Sénat en première lecture le
30 octobre. Elle entrera en discussion
à l’Assemblée nationale au début de
2009. Ce texte prévoit un système de
« riposte graduée » contre les internautes trop partageurs.
Mais ce projet se heurte déjà à plusieurs obstacles. Le Parlement européen vient d’adopter un amendement
qui prévoit qu’aucune restriction aux droits et libertés des sées permettre de retrouver les contrevenants. Dans un preinternautes ne peut être imposée sans décision judiciaire mier temps, 10 000 fichiers musicaux seront mis sous surpréalable. Un principe qui réduit à peu de chose le rôle de la veillance. Néanmoins, aucun élément ne pourra permettre
nouvelle Haute Autorité (Hadopi) imaginée par le gouver- d’identifier celui qui a partagé un fichier protégé. « Peu importe que ce soit l’abonné lui-même, sa famille ou un ami de pasnement de François Fillon.
Par ailleurs, un rapport de la Commission nationale de sage. La loi crée donc une responsabilité du fait d’autrui »,
l’informatique et des libertés (CNIL) remet en cause la s’étonne Guillaume Champeau, fondateur du site Numéconstitutionnalité du texte. « Le projet de loi a été examiné rama. De leur côté, les Suédois de The Pirate Bay, un des
par le Conseil d’Etat. Il n’y a aucun problème avec le droit fran- plus grands sites de téléchargement, prévoient de diffuser
çais », assure néanmoins un proche de Christine Albanel, de fausses adresses IP afin de brouiller les recherches des liministre de la culture et de la communication, qui ne croit miers des SPRD. Michel Roux, patron d’Advestigo, assure
que son système est hermétique à ce type de sabotage.
pas à un retoquage par le Conseil constitutionnel.
Le démantèlement de Napster à la fin des années 1990 a
La chasse aux internautes « p2pistes » (pratiquant le peer
to peer) devrait être confiée à la société française Advestigo. encouragé la diffusion du peer to peer (p2p), technologie
Spécialiste de la recherche de contenu sur les réseaux, l’entre- plus efficace. Alors que les ayants droit s’apprêtent à chasser
prise compte parmi ses clients le service de recherches judi- l’internaute sur Bit Torrent, eMule, d’autres systèmes susciaires et de documentation de la gendarmerie, et s’est doté ceptibles de passer entre les mailles du filet (Newsgroup, RapidShare) se développent. Enfin, les logiciels de p2p cryptés
d’un de ses systèmes de traque des pédopornographes.
Advestigo transmettra aux sociétés de perception et de ré- comme Share ou Ants pourraient prendre la relève. a
partition des droits d’auteurs (SPRD) les adresses IP cenE. N.
D
« ASSUMER LE RÔLE DE POLICIERS »
UNE QUESTION À
BERNARD MIYET
PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE
DE LA SOCIÉTÉ DES AUTEURS,
COMPOSITEURS ET ÉDITEURS
DE MUSIQUE (SACEM)
En 2004 et 2005, les représentants
de l’industrie du disque et des
ayants droit ont multiplié
les procès contre les internautes
partageurs de fichiers MP3.
Vous vous apprêtez à lancer des
dizaines de milliers de procédures.
Ne craignez-vous pas un divorce
avec les internautes qui sont
aussi vos clients ?
Nos sociétaires sont partagés.
A chaque conseil d’administration,
de nombreux artistes réclament
davantage de procès et une stratégie
plus agressive de la part de la Sacem.
Mais lorsque nous essayons de les
mobiliser pour une action de communication, ils sont gênés, ne voulant pas
apparaître comme des gendarmes aux
yeux du public. Aujourd’hui, voyant
leurs revenus fondre, ils en acceptent
le risque. Il nous faudra donc assumer
ce rôle de policiers, alors que nous sommes des victimes. Si nous constatons
que l’application de la loi est une
source de conflit susceptible d’avoir
un impact politique voire électoral,
nous aurons peut-être une capacité
de négociation plus forte vis-à-vis du
gouvernement. Peut-être obtiendronsnous des nouvelles formes de rémunération. Il est temps que les fournisseurs d’accès à Internet ainsi que les
réseaux câblés contribuent aux revenus des ayants droit pour les bénéfices
indirects qu’ils tirent de la consommation de biens numériques. La part
consacrée par les ménages au matériel
informatique et aux abonnements
télécoms est en hausse constante.
Cette dynamique n’existerait pas sans
les œuvres stockées sur ces supports
ou transportées sur ces réseaux.
Pourtant, les industries de contenu,
dont la musique, n’en profitent pas. a
Propos recueillis par Eric Nunès
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
5
NUMÉRIQUE
UN VRAI HÉROS... DE LAINE
JEU VIDÉO AVEC LITTLEBIGPLANET, SONY S’AVENTURE SUR LES TERRITOIRES DE NINTENDO
mières collectés, il est ainsi possible
ans la profusion de titres qui vont sortir
d’éditer ses propres mondes,
avant Noël, difficile de connaître ceux
de créer des pièges, des
qui parviendront à surnager. Avec
textures, des énigmes…
LittleBigPlanet, disponible deBref de se muer en dépuis le 7 novembre sur Playveloppeur. Les créaStation 3, Sony peut nourrir de bons espoirs.
tions peuvent être parCitons, par exemple, cette phrase ententagées et enrichies
due chez ceux qui ont pu tester, en avantavec celles des autres
première fin octobre à Paris, ce jeu hybride,
joueurs par le biais
à mi-chemin entre Super Mario
d’une communauté en
et Second Life : « Pour une fois,
ligne donnant à LittleBiSony fait du Nintendo ! »
gPlanet des airs de SePassée la blessure d’orgueil, Sony
cond Life où chacun peut
peut prendre ce commentaire pour un
profiter des créations de
compliment. Car avec LittleBigPlal’autre.
net et son drôle de héros de chiffon bapMais il faudra toutefois de
tisé SackBoy, la firme japonaise
la patience. La simplicité des
s’aventure enfin sur des territoires jusoutils n’empêche pas un apqu’alors inédits sur PS3 et plutôt réservés à la Wii ou la
prentissage minimum pour
DS. Jeu d’aventure et de création, communauté en limaîtriser les règles d’assemgne et mécano virtuel, « LBP » est un jeu d’apparence simblage et trouver les commandes
ple mais dont la profondeur se dévoile au fur et à mesure.
qui donnent vie à « son » jeu.
Le début de l’histoire nous immerge dans l’univers de
L’originalité à son prix. a
SackBoy, drôle de petit bonhomme tricoté en laine. Sur l’un
des murs de ce qui ressemble à une chambre, se détache
Guillaume Fraissard
une mystérieuse planète. Il va falloir l’arpenter (jusqu’à SackBoy peut
quatre joueurs) en retrouvant les gestes simples des jeux de être personnalisé
« LittleBigPlanet »,
plate-forme d’antan. Ici, pas de combos (combinaisons de selon les goûts
Média Molécule, PlayStation 3,
touches) improbables, mais une progression aisée le long des joueurs.
à partir de 7 ans. 69 ¤.
de niveaux élaborés avec un patchwork de matériaux : cartons, éponges, autocollants, tissus, ailes de poulet….
Pour passer d’un niveau à un autre, il faut ramasser des
objets, allumer des interrupteurs, conduire des voitures.
Cela peut sembler simple, mais les développeurs ont créé
quatre niveaux de textures superposées, augmentant ainsi
la richesse des mondes à explorer.
Cette partie du jeu, somme toute classique, n’est que l’un
des aspects de « LBP ». L’autre concerne la création de niveaux et la personnalisation du héros à travers une gamme
d’outils sans limite. A partir des objets et des matières pre-
HIGH TECH
D
TRACKMANIA,
DU PC À LA CONSOLE
PORTABILITÉ LE JEU DE NADEO ARRIVE SUR DS
ans la galaxie des jeux de voitures, Trackmania occupe une place à part. Développé par le studio français Nadeo depuis 2003, le jeu s’est construit une solide réputation sur PC grâce à une jouabilité très simple, à
un éditeur de niveaux qui permet aux joueurs de construire
des circuits et à une vaste communauté en ligne qui aime se
mesurer aux sons des crissements de pneus.
Son arrivée sur Nintendo DS relevait de la gageure. La
console portable de Nintendo n’offre en effet pas les mêmes
qualités graphiques qu’un PC. Loin de là. Mais Trackmania
DS ne démérite pas. La prise en main est immédiate, avec
des bolides que l’on déplace à l’aide de la croix directionnelles. Courses contre la montre (100 circuits disponibles),
courses à plusieurs (de 4 ou 8 joueurs), construction de pistes à partir de 300 éléments différents… le titre reprend fidèlement ce qui a fait son succès sur PC. Seule ombre au tableau, le jeu en ligne a été sacrifié. a
D
G. F.
Trackmania DS, Focus Home Interactive, Nintendo DS, 39,99 euros.
Tout en un
Sharp propose une solution pour ceux qui veulent
profiter de la haute définition, sans multiplier les
cablages encombrants.
La gamme d’écrans plats
Aquos DX intègre un
lecteur-enregistreur
Blu-ray pour regarder
des films et enregistrer
la télévision en qualité
HD. Seize modèles
sont prévus, de 26 à
52 pouces. Déjà
disponible au japon,
la gamme sortira en
Europe courant 2009.
6
LE MONDE
DOSSIER
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
Diffusée sur Canal+, « Dom Dom »
intéresse des scénaristes
américains. GUILLAUME PERRIN/CANAL+
FICTIONSFRANÇAISES
DUNOUVEAU
SURLESECRANS
BOUSCULÉE PAR
LE SUCCÈS DES SÉRIES
AMÉRICAINES,
LA FICTION TÉLÉ
SE RENOUVELLE,
AIGUILLONNÉE
NOTAMMENT PAR
INTERNET
ttention ! Séries, atout stratégique et industriel
pour les chaînes de télévision. « La fiction sérielle est l’enjeu majeur aujourd’hui », assurait
François Sauvagnargues, responsable de la fiction d’Arte au Festival de la fiction TV de La Rochelle en septembre. L’an prochain, jamais la chaîne
franco-allemande n’aura autant de séries en écriture ou
en développement. Même chose du côté de Canal+, pour
qui 2008-2009 est l’année des saisons 2. Après « Engrenages », voilà le 17 novembre la suite de « Mafiosa » et
bientôt de « Reporters ». Trois séries françaises feuilletonnantes qui ont sorti le genre de sa léthargie.
Un renouveau qui pourrait s’accélérer avec des productions que découvriront bientôt les abonnés : « Braquo »
d’Olivier Marchal, « Pigalle » de Marc Herpoux et Hervé
Hadmar, « Le prix du chacal » d’Olivier Assayas sur le terroriste Carlos, un feuilleton sur Bonaparte, un autre sur
Versailles… Selon Fabrice de la Patellière à la tête de l’unité
A
fiction, « l’idéal serait une série par trimestre. On a ouvert un
chantier comédie ». Pourquoi un tel engouement ? Parce
qu’elle fidélise le public, une série permet aux chaînes
d’échapper à des audiences erratiques et de compresser les
coûts. En outre, le genre se vend mieux à l’étranger que les
fictions unitaires, peu exportables. Elles donnent également une identité claire à la chaîne qui les diffuse. « Pour
les télévisions, les séries sont des emblèmes d’état d’esprit »,
ajoute la réalisatrice Tonie Marshall.
Alors que les autres chaînes s’empressent de communiquer sur leurs projets, convoquent les journalistes sur les
tournages, TF1, fidèle à sa réputation de forteresse, se refuse à toute indiscrétion. « C’est comme un constructeur automobile : on ne dévoile pas les plans de la prochaine voiture »,
se justifie-t-on à la communication de la Une. Aucune info
donc aux critiques désireux de connaître les initiatives engagées par André Béraud, nouveau maître de la fiction de la
Une, depuis le départ en mars de Takis Candilis et
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
DOSSIER
7
L’EFFET D’ACCÉLÉRATEUR DU NET
La Rochelle, septembre 2008.
Palmarès du festival de la fiction :
meilleur programme court, « La Vie
des animaux selon les hommes », de
Maxime Potherat ; meilleure fiction
pour le Web, « La P’tite Couronne »,
de Maxime Potherat.
Nul besoin de lire entre les lignes
pour décrypter le message du dernier
tableau d’honneur de la création
hexagonale. C’est une évidence :
une bonne fiction reste une bonne
fiction, indépendamment du réseau
qui la diffuse.
A 28 ans, Maxime Potherat n’est nullement le représentant d’une Web génération, tombé dans la marmite de po-
tion numérique quand il était petit. Il
revendique au contraire une formation théorique classique, nourrie au
biberon du film d’auteur. Il a « presqu’une maîtrise » de cinéma, inachevée donc, à la fac de Jussieu à Paris.
Sur son CV figurent aussi pêle-mêle
les noms de l’association L’Art Seine
et du Fieald (Festival
international d’expression artistique
libre et désordonnée) de Dany Boon,
un spectacle au Théâtre Déjazet,
mélange de scène et de vidéo, la
création d’une société de production.
Bref, une prédilection pour la création et la réalisation. Sans oublier
trois pilotes de programmes courts,
restés sur une étagère,
la frustration du travail que l’on ne
peut jamais montrer à personne.
Personne vraiment ? Le succès du
chanteur Kamini, le rappeur de
Marly-Gomont (Aisne), qui s’est fait
connaître grâce à son clip diffusé
d’abord sur Internet, inspire le jeune
réalisateur. Le Net, c’est en effet
« la liberté de diffuser et de se
montrer », explique le lauréat de
La Rochelle. Avec le soutien de Dailymotion, le site de partage
de vidéos, la minisérie « La P’tite
Couronne » – qui s’appelait « La
P’tite Ceinture », mais le nom avait
déjà été déposé – est mise en avant
et connaît rapidement un succès sans
intermédiaire. Aujourd’hui, elle a
généré plus de 1,5 million de clics.
« Internet permet de rendre crédible un
projet », précise Maxime Potherat.
Pour preuve : sa « P’tite Couronne »
n’aura mis que trois mois à trouver
preneur. En l’occurrence, la chaîne
MCM, qui a diffusé cinquante
épisodes de cette sitcom burlesque et
déjantée. C’est l’effet d’accélérateur
du Net. En revanche, il aura fallu quatre ans à Maxime Potherat pour voir
enfin, à l’hiver 2007, sur France 5, son
irrésistible « Vie des animaux selon
les hommes ». a
O. Z.
Trois exemples
de fictions
françaises
qui ont su
également
profiter
d’Internet.
l’arrêt de séries à héros – et ennui – récurrents, remisées au
rayon des vieilleries. Mais on peut d’ores et déjà observer
que la politique éditoriale de la Une évolue. En témoignait,
voilà peu, la série « Flics », plus noire, plus tourmentée que
les polars habituels de la Une. Même si Olivier Marchal et
ses coscénaristes se sont vu rogner les ailes, au point de claquer la porte.
Désireuse de sortir du tout-policier, TF1 commanderait des
projets tous azimuts, et surtout des séries comiques, la comédie étant considérée comme mieux armée pour résister
aux polars venus des Etats-Unis. D’autant que, depuis le
22 octobre et la signature de la réforme des décrets Tasca
fixant les obligations d’investissements dans les œuvres de
création (12,5 % du chiffre d’affaires pour TF1), sont comptées doubles les dépenses dans l’écriture et le tournage de
pilotes de séries, que ceux-ci soient ou non diffusés.
POOL DE SCÉNARISTES ET DIRECTEUR DE COLLECTION
D’où les appels et la mise en concurrence de projets. « C’est là
où il faut être », raconte un scénariste multichaîne. Pas question pour autant d’abandonner la veine policière, mais lui
donner un coup de jeune, un style « action et aventure », à
l’image de « Claire Brunetti » (titre provisoire) qui devrait
prendre le relais de la vieillissante « Femme d’honneur ». A
la place de Corinne Touzet, une gendarmette de 28 ans, dont
le frère est un repris de justice et le père politicien corrompu.
Deux épisodes de 52 minutes sont en tournage pour un budget inférieur de 30 % à un traditionnel 90 minutes.
A France 3, après le remarquable « Les oubliées », avec Jacques Gamblin, « Disparitions », première série de la chaîne
àavoir étéconçue avec un pool de scénaristes dirigé parun directeur de collection, a été mise à l’antenne le 1er novembre.
Comme aux Etats-Unis… De son côté, France 2 coproduit
avec Scarlett « Risques calculés », série policière « qui fait
appel à tous les nouveaux modes d’investigation ». Destinée à
Canal+, « Police » s’attachera à des enquêtes de l’Inspection
générale des services (IGS) diligentées en cas de bavures,
plaintes classées sans suite… f f f
8
DOSSIER
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
f f f « La série est devenue adulte,
mature, addictive », confirme Marc
Herpoux, qui coécrit deux séries pour
France 2 et Canal+. Tel est aussi l’avis
de Tonie Marshall : « La série est le
genre télévisuel par essence qui fidélise
par des codes et des habitudes. Par leur
monde propre, les unitaires s’apparentent au roman et sont animés d’une volonté pédagogique. Le sujet choisi pose
un problème, celui-ci est résolu et suivi
d’une morale. » La liberté d’imagination sur 8 ou 12 épisodes séduit la créatrice de « Vénus et Apollon » : « On
peut faire la Bible et Shakespeare, ressusciter des personnages, les faire trahir, retourner leur veste, s’autoriser à rendre
les bons méchants ou vice-versa. Comparé au cinéma, la télé, c’est moins d’argent et de temps. Il faut bien qu’il y ait
un plus. Celui-ci réside dans le parcours
long donné à des personnages. »
En janvier 2009, la suppression de
la publicité en soirée sur France Télévisions et l’avancement de la première
partie de soirée à 20 h 35 propulsera à
l’antenne des séries de 26 minutes.
Première en lice, un projet de Scarlett
Production (« Clara Sheller », « Les « Hard », avec (de face) Michèle Moretti, Nadir Legrand et Natacha Lindinger. XAVIER LAHACHE/CANAL+
Prédateurs »), intitulé « Les baby boomers ». Ecrite par deux journalistes de Elle, Marie-FranDans le lot, beaucoup de films générationnels sur le moçoise Colombani et Michèle Fitoussi, cette série met en
dèle de « Sex & the City », des films de vampires, les coméscène la colocation mouvementée, d’ex-babas « sexygénaiUNE LIBERTÉ DE TON diens vus par les comédiens, des comédies centrées sur des
res », nostalgiques de 1968 et plus infantiles parfois que
SE PROPAGE GRÂCE agences fournissant alibis aux gens mariés, le « pétage de
leurs propres enfants.
AUX PROGRAMMES COURTS, plombs » de quadras jusqu’alors rangés, des histoires de suSEUL CRÉNEAU OÙ per-héros qui vivent ensemble et se retrouvent après le traINVESTISSENT vail. Sollicité par CAA (Creative Artists Agency), la plus
DE LA FRAÎCHEUR ET DES ÉCONOMIES
Parallèlement au renouveau du soap à la française – le
LES CHAÎNES DE LA TNT prestigieuse agence d’artistes aux Etats-Unis, Gilles Galud
s’est envolé pour Los Angeles le 3 novembre afin d’écouter
succès de « Plus belle la vie » (France 3) a fait des émules
des scénaristes américains désireux d’adapter les séries
plus ou moins couronnés de succès –, une liberté de ton se
« Hard » et « Doom Doom » diffusées en mai sur Canal+.
propage grâce aux programmes courts, seul créneau où in« Plus la concurrence avec Internet sera rude, plus les chaîvestissent, faute de moyens, les chaînes de la TNT, du câble
nes devront proposer des rendez-vous réguliers. D’un point de
et du satellite. De « Vous les femmes » sur Téva à « Futurovue artistique et commercial, c’est intéressant pour tout le
foot » sur Direct 8, de « Pitch Story » sur TPS Star à « Pamonde, estime le scénariste Marc Herpoux. Ce qui va se
lizzi » sur 13ème RUE, cette fraîcheur s’exprime à l’éconojouer dans les années qui viennent sera une guerre de médias
mie, mais de manière ciselée. Un créneau assumé égaleavec, au cœur de la bataille, les séries. Peut-être que les téléspecment par Bruno Gaccio et Gilles Galud (La Parisienne
tateurs auront à l’avenir la possibilité de choisir leur propre
d’images), qui dirigent en tandem la case « La Nouvelle Trifin ? » La série, un vaste champ des possibles. a
logie », destinée à des écritures innovantes et des jeunes
auteurs. Le duo reçoit 400 scénarios par an.
Macha Séry
LES AFFRES DES SCÉNARISTES DE LA TÉLÉ... SUR LE NET
La fiction française en prend pour
son grade dans « Putain de série »,
feuilleton diffusé sur Internet.
Il y a Dan, Sofia, Abraham, Clothilde
et Milou. Leur mission : écrire
la saison 2 de la série « Des robes et
des hommes », ou les aventures
d’un cabinet d’avocats fiscalistes.
Problème : Dan et Sofia ont des
antécédents amoureux et en profitent pour régler leurs comptes ; Abraham est un paranoïaque doublé d’un
obsédé sexuel ; Clothilde est
muette ; Milou inquiétant ; et personne n’a le début d’une idée valable…« On se moque en quelque
sorte de nous-mêmes », s’amusent de
concert Matthieu Viala et Stéphane
Drouet, deux trentenaires président
et directeur artistique de MakingProd, société de production audiovisuelle spécialisée dans les fictions.
Avant de se retrouver prochainement sur nos écrans, le feuilleton
satirique peut être regardé sur
le site Internet créé pour l’occasion,
www.putaindeserie.com. On devrait
également la retrouver bientôt sur
téléphone mobile. La société est
par ailleurs en train de terminer à
Strasbourg le tournage de l’adaptation française de la série québécoise
« Les invincibles », huit fois
52 minutes que l’on devrait voir
ultérieurement sur Arte.
C’est que, chez MakingProd, on
se targue de produire du contenu
audiovisuel indépendamment du
« tuyau », pour reprendre le mot
des deux dirigeants de la petite
société de production. « La télé est en
train d’évoluer, elle sera très différente
dans dix ans. Le financement va se
fragmenter entre les différents supports. Aujourd’hui, 90 % de la valeur
est encore détenue par la télé, mais cela
est en train de se rééquilibrer. Nous
voulons anticiper le mouvement »,
détaille Matthieu Viala.
SE LANCER GRÂCE À INTERNET
Pour MakingProd, la crise de la
fiction française n’est en tout cas pas
une fatalité, pour peu que le genre
sache se renouveler dans son écriture, ses formats et ses modes de
diffusion. Si toute une génération ne
regarde plus beaucoup la télévision,
ils n’en sont pas moins « 4 millions
de Français qui téléchargent des séries », essentiellement américaines,
rappellent les deux jeunes dirigeants. Le Net est dans tous les cas
un bon moyen de se lancer et de se
faire connaître. Il y a quatre ans déjà,
la société avait diffusé, sur Club
Internet et sur 13ème RUE, la série
« Soyez prudents » avec Tom
Novembre, l’histoire d’un médecin
légiste qui raconte des morts
absurdes tirées de faits réels.
« On fait des programmes que l’on
regarderait nous », précisent
simplement Matthieu Viala et
Stéphane Drouet. a
O. Z.
10
LE MONDE
SÉRIE TV
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
EN BREF
LE RETOUR DU CLAN PAOLI
RETOUR À L’ÉCRAN
DE « 24 » ET « LOST »
C’est officiel, les chaînes américaines
Fox et ABC ont enfin annoncé
la programmation des nouveaux
épisodes de leurs séries-phares.
La septième saison de « 24 »
(« 24 heures chrono ») démarrera le 11 janvier. En attendant,
dimanche 23 novembre, la Fox
diffusera un téléfilm faisant
le lien entre les saisons 6 et 7 des
aventures de Jack Bauer. De son
côté, ABC lancera, le 21 janvier,
la cinquième saison de « Lost »,
qui devrait voir débarquer
une nouvelle arrivante… Reiko
Aylesworth, alias Michelle
Dessler dans « 24 ».
UNE SÉRIE FANTASTIQUE
SIGNÉE SAM RAIMI
Samedi 1er novembre a commencé aux
Etats-Unis la diffusion sur ABC
de « Legend of the Seeker »,
produite par Sam Raimi, réalisateur de la trilogie « Spiderman ».
Adaptée de la saga romanesque
L’Epée de vérité de Terry Goodkind,
cette série qui compte 22 épisodes fait partie des grandes attentes de la rentrée télévisée américaine. Nul doute que les fans
d’« Heroic Fantasy » y trouveront leur compte : des costumes
aux paysages en passant par les
effets spéciaux, la série a un
furieux parfum de Seigneur
des anneaux.
CANAL+ LANCE LA SAISON 2 DE « MAFIOSA », MISE EN SCÈNE PAR LE CINÉASTE ÉRIC ROCHANT
ans un jardin baigné de soleil, une fillette et son petit
frère jouent aux cow-boys et
aux Indiens ; dans le salon,
les parents discutent, le pistolet glissé dans la ceinture. L’innocence des jeux d’enfants contraste
avec les conversations des adultes où il
est question de trafics, de dettes d’honneur, de crimes. Mais les enfants grandissent. Ce sont eux, désormais, qui dirigent le clan Paoli depuis la mort du
vieux François. Sandra (Hélène Fillières) et Jean-Michel (Thierry Neuvic)
ne jouent plus. Elle, héritière malgré
elle des activités crapuleuses de la famille, est devenue chef de meute, fragile mais sans état d’âme. Lui est son
homme de main, implacable.
Diffusée en novembre 2006 sur
Canal+, la première saison de « Mafiosa » (production Image & Compagnie), série créée par Hugues Pagan
(« Nicolas Le Floch », sur France 2), Sandra Paoli (Hélène Fillières), reine mafieuse. JEAN-FRANÇOIS BAUMARD/CANAL+
avait laissé les téléspectateurs dans
l’expectative. Comment le clan Paoli allait-il réagir à l’in- et pas uniquement faire la réalisation. » La rencontre avec
carcération de Jean-Michel ? Comment, surtout, la chaîne le scénariste Pierre Leccia (« Chez Maupassant »,
allait-elle sortir la série de son esthétisme clinquant et France 2) a été déterminante. Les deux hommes s’entenfroid tout en gardant le souffle d’une histoire singulière ? dent à merveille. Pierre Leccia a d’ailleurs été présent tout
Après le Canadien Louis Choquette pour la première au long du tournage, dans une petite caravane située non
saison, c’est Eric Rochant (Les Patriotes) qui s’est attelé à loin du plateau, remaniant, affinant les scènes à loisir avec
l’écriture et à la mise en scène de « Mafiosa 2 ». Une pre- le réalisateur.
mière pour le cinéaste. « Quand on est venu me chercher,
j’ai d’abord dit non, explique Eric Rochant, amateur de sé- RIVALITÉ FRÈRE ET SŒUR
ries américaines comme “The Wire” ou “Dexter”. Je vouLe premier défi consistait à clore les pistes laissées ouverlais apporter quelque chose dans l’écriture, dans la narration tes. Une tâche dévolue aux trois premiers épisodes qui portent en eux toute la dramaturgie de la
deuxième saison : en prison, Jean-Michel apprend que sa sœur était au courant de son imminente arrestation et
L’un est plutôt taiseux. Le genre vieux
qu’elle a laissé faire pour « protéger »
sage pas tout à fait rangé des affaires
le clan. Frère et sœur, inséparables deet que l’on consulte avant les
puis l’enfance – remémorée dans le
décisions importantes. L’autre est
très beau générique –, vont désormais
un chien fou, une petite frappe
se faire la guerre. « Ils s’aiment, mais
ultraviolente et sans scrupules.
ils vont s’affronter à mort », résume
Parmi les nouveaux personnages de
Eric Rochant.
la deuxième saison de « Mafiosa »,
A la différence de la première saiToussaint (Jean-Pierre Kalfon),
son, cette suite tourne donc essentielledévoué fidèle du clan Paoli et
ment autour de cet affrontement. Les
Andreani (Fabrizio Rongione),
scénaristes ont délaissé un mode de
tueur et amant de Sandra Paoli,
narration qui entrecroise les intrigues
sont les plus réussis. Avec Thierry
pour privilégier l’action principale.
Neuvic et Hélène Fillières
Un recentrage bienvenu qui laisse à
(excellents), ils composent le quatuor
Hélène Fillières et Thierry Neuvic, touprincipal de cette suite, joliment
jours impeccables, le temps d’installer
mise en scène par Eric Rochant.
leur rivalité, leur défiance puis leur
Plutôt que de multiplier les histoires
haine. Aveuglés par leurs désirs et la
parallèles, le scénario de cette suite
vengeance, Sandra et Jean-Michel
Jean-Pierre Kalfon en dévoué fidèle
(une troisième saison est en cours
vont désormais se battre face à face
des Paoli. D. DELGUSTE/IMAGE ET COMPAGNIE
d’écriture) se concentre donc sur ces
pour le nom Paoli. Entraînant dans
quatre personnages, leurs trajectoicette nouvelle ambition. Incapable
leur sillage ce qui fut auparavant une
res, leurs revirements, leurs doutes,
d’aimer au-delà d’une simple « histoire famille. a
en prenant le temps de leur donner
de cul », Sandra se laissera peu à peu
Guillaume Fraissard
une véritable épaisseur. Un manque
séduire par son voyou. Tout en sachant
de « chair » dont avait pâtit la
le bonheur impossible. « Nous sommes « Mafiosa », saison 2. Huit épisodes de
première saison. L’histoire d’amour
des monstres », lui dit-elle.
52 min, diffusés deux par deux, tous les lundis
entre Sandra et Andreani symbolise
G. F. à partir du 17 novembre, sur Canal+.
D
LA FAMILLE S’AGRANDIT
Richard Cypher et Kalhan Amnell
(Craig Horner et Bridget Regan).
© DISNEY ABC DOMESTIC TELEVISION
DES REVENANTS
AUX URGENCES
La liste des retours, en guest star,
de plusieurs anciens du Cook
County Hospital pour la
quinzième et dernière saison
d’« Urgences » continue de
s’allonger. Après Noah Wyle
(Dr Carter), Anthony Edwards
(Dr Green), Laura Innes
(Dr Weaver) et Paul McCrane
(Dr Romano), c’est Alex Kingston
(Dr Corday) qui vient d’annoncer
son « come back ». Eriq La Salle
reviendra lui aussi, mais à la réalisation, pour un épisode diffusé en
février outre-Atlantique.
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
11
DVD
SORTIES
POUR AMOUREUX DU CINÉMA
PRIORITÉ À LA CINÉPHILIE, SANS EXCLUSION DU GRAND PUBLIC
ouvenez-vous. Générique culte : travelling sur les
dessins hyperréalistes de Guy Peellaert, sur la musique envoûtante d’Une place au soleil de George
Stevens (signée Frank Waxman). Sons sur images : après Brando quelque part sur les quais, Fellini et Anita Ekberg près de la fontaine de Trevi, Belmondo et
Godard en écho du « Qu’est-ce que c’est “dégueulasse” ? » de
Jean Seberg dans A bout de souffle, et puis Wenders, et le
gong annonçant l’interminable corridor d’Alphaville,
Lemmy Caution/Eddie Constantine ouvrant toutes les portes, toutes les séquences.
C’était entre 1982 et 1992, sur Antenne 2. Une émission de
cinéma comme la télévision a décidé de ne plus en faire :
bonne, très très bonne. « Cinéma Cinémas », réalisation
ClaudeVentura, voix ténébreuse de Michel Boujut, questions
distillées par Anne Andreu, collaborateurs de prestige (Philippe Garnier pour la traque des dinosaures d’Hollywood,
André S. Labarthe pour le lyrisme). Pied de nez aux plateaux
promotionnels, ignorance de l’actualité indigente, priorité à
la cinéphilie, sans exclusion du grand public.
Le Lauréat
Un jeune Américain , refuse la voie
royale que lui ouvrent ses diplômes, remet en question l’American way of life et s’échappe du
carcan des valeurs bourgeoises
incarnées par ses parents. Le film
de Mike Nichols, sorti en 1968,
révèle Dustin Hoffman, dans le
rôle de ce gringalet timide, en
proie au doute et objet des
avances sexuelles d’une femme
mariée de l’âge de sa mère, la
fameuse Mrs. Robinson mise en
musique par Simon and Garfunkel.
En bonus, l’acteur se confie drôlement, en racontant ses auditions,
les séances de maquillages, le
tournage. Autre interview, celle de
Charles Webb, auteur du roman
adapté, qu’il écrivit pour se « débarrasser de [son] éducation ».
1 coffret de 2 DVD, Studio Canal.
S
PARFUM DE NOSTALGIE
Grâce à l’un des fans de l’émission, le cinéaste Jean-Pierre
Jeunet, ce qui ne subsistait plus que sur nos VHS décolorées
renaît sous la formed’un coffret DVD contenant douze épisodes remontés par Claude Ventura. Près de cent sujets, où l’on
retrouve les codes de ce rendez-vous défunt, son atmosphère, son parfum de nostalgie, sa quête de glamour.
Les auteurs de « Cinéma Cinémas » avaient les fantasmes les plus photogéniques et les mieux partagés du monde :
chambre de palace, bar tamisé, quai de gare, piscine, conversation en voiture. De nuit, de préférence, à l’heure où les
néons sont plus lumineux, les parkings plus déserts, les téléphones plus indiscrets et où les cigares apparaissent comme
l’arme des conteurs. La vieille machine à écrire dérobée à David Goodis était le repère de nos chroniqueurs imbibés
d’éclairages bleutés, d’émotions en noir et blanc.
Parmiceflorilège,rafale d’évocations funèbres,boutsd’essai de stars en herbe et interviews de monstres sacrés, morceaux de vie volés sur les tournages, cette sélection en amusebouche : Deneuve parlant peau, bouche, oreilles, cou, nez ; le
sourire d’Angie Dickinson et les souvenirs de Meta Carpenter, secrétaire d’Howard Hawks et grand amour secret de
William Faulkner ; la visite dans les ruines du Jacumba Hô-
La Promesse
& Rosetta
Robert Mitchum et le clap de « Cinéma Cinémas ».
tel, où rôdent les fantômes de Louise Brooks et de ses prédateurs ; Sanda, allongée, feuilletant des photos de cinéastes
(« C’est drôle d’avoir tous ces garçons sur mon lit, tous à la
fois ») ; Jane Russell avouant son goût de la prière etdes pubs
pour Playtex (« Je crois au soutien-gorge »). Et le « I don’t
wanttodie » deRitaHayworth,l 'explorationdes sallesobscures considérées comme nécropoles, à la recherche des ombres, parfois des cadavres – « Lorsque la mort apparaît sur un
écran, nous savons qu’Alfred Hitchcock n’est pas loin. » a
Jean-Luc Douin
Cinéma Cinémas, la collection, un coffret de 4 DVD, 1 livret (archives,
photos, reportage de Philippe Garnier), INA.
TOUT GUÉDIGUIAN
VINGT-HUIT ANS DE CARRIÈRE ET QUINZE FILMS POUR UNE INTÉGRALE PROVISOIRE
ommencée en 1980 avec Dernier Ascaride, Gérard Meylan, Jean-Pierre tant la disparition d’un monde qu’il reété, chronique rageuse de la mort Darroussin… –, et des intrigues plus ou met sur le métier sa propre représentad’un quartier populaire de Mar- moins romanesques évoluant au fil du tion de ce monde, tel que son cinéma s’y
seille, cette provisoire intégrale de Ro- temps composent le théâtre de ces opé- est d’ores et déjà substitué – revoir à ce
propos A l’Attaque (2000).
bert Guédiguian se clôt en 2008, avec rations.
LapériodelaplusrécenteménageenD’un autre point de vue, on peut affiLady Jane, sombre polar qui accuse le
ner la perspective, distinguer des pério- fin quelques échappées hors du terreau
bilan posé vingt-huit ans plus tôt.
Mais que s’est-il donc passé entre des. La première est marquée par une marseillais(LePromeneurduChamp-deles deux ? D’un certain point de vue, beautéquitient à la « radicalité »esthé- Mars, Voyage en Arménie), quand bien
rien, au sens où le cinéaste est resté fi- tique, à la spontanéité des émotions, à même ce serait une autre manière de redèle à ses interrogations, à ses colères. cette grâce inouïe qui naît de la rencon- tourner à soi-même. En supplément, on
La mort des utopies révolutionnaires, tre entre la vigueur solaire de la jeu- a demandé à quinze critiques de parler
l’effacement des origines, l’atomisa- nesse et la mélancolie qui déjà l’étreint de leur film de prédilection. a
tion de la société, la recherche, par une (Dieu vomit les tièdes, Ki lo sa ?). La
Jacques Mandelbaum
certaine pratique du cinéma, de cette deuxième, consacrée par la reconnaisfraternité qui manque si cruellement sance publique de Marius et Jeannette Coffret Robert Guédiguian – 1980/2008 :
au monde. Un décor originel, l’Estaque (1997), signale l’entrée dans une phase 15 films, bandes-annonces, entretien, galerie
à Marseille, quelques fidèles – Ariane plus réflexive. Guédiguian ne filme plus photos. Ed. Diaphana.
C
Deux fables morales
de Jean-Pierre et Luc
Dardenne ancrées
dans la réalité contemporaine. La Promesse
(1996) dépeint la prise
de conscience d'un
jeune homme qui
découvre que son
père exploite des
travailleurs sans
papiers, Rosetta
(1999, Palme d'or
à Cannes) évoque le
combat d'une jeune
exclue, acharnée à
trouver un travail et
une place dans la
société. Dans un
entretien avec
Jean-Michel Frodon,
les frères cinéastes
livrent quelques-uns
de leurs principes
de mise en scène.
1 coffret de 2 DVD,
Cahiers du cinéma.
14-18, les Français
dans la Grande Guerre
Diffusé le 11 novembre sur
la chaîne Histoire (et en version
courte sur TF1), ce documentaire
de Cédric Condom, écrit
par Jean-Yves Le Naour et
Emmanuel Migeot, nourri de
rares images, brosse un tableau
de la vie quotidienne des Français
pendant le premier conflit mondial.
1 DVD, TF1 Vidéo.
12
PORTRAIT
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
DATES
1975 NAISSANCE À BREST (FINISTÈRE)
1999- 2001 « À TOUTE ALLURE »
SUR FRANCE INTER
2003-2006 « CHARIVARI » ET « LA BANDE
À BONNAUD » SUR FRANCE-INTER
2004-2005 « LE GRAND JOURNAL »
SUR CANAL+
SEPTEMBRE 2005 « PANIQUE
AU MANGIN PALACE » SUR FRANCE INTER
SEPTEMBRE 2008 « PANIQUE
AU MINISTÈRE PSYCHIQUE »
SUR FRANCE INTER
ur les affiches publicitaires de
France Inter, son visage est associé
au mot exubérance. En l’observant
un dimanche matin, à travers la vitre du studio où il s’apprête à prendre l’antenne pour animer en direct « Panique au Mangin Palace », à partir de 11 h 05,
c’est un autre mot qui vient à l’esprit : inquiétude. Lorsque les secondes filent à rebours,
Philippe Collin tasse sa silhouette frêle dans
le fauteuil, comme on fait un dernier pas en
arrière avant un grand plongeon.
Lorsque Henri-Marc Mutel, le réalisateur
de l’émission, lui donne le top, Philippe Collin s’est métamorphosé. Il a travesti sa voix,
plus sombre et plus nasale. Son personnage
tutoie l’auditeur, multiplie les injonctions,
l’entraîne dans l’univers parallèle et cinglé
d’une émission diffusée le dimanche, à
l’heure de la messe.
Pour sa quatrième saison, « Panique au
Mangin Palace » a changé de formule. Le
programme se présente désormais comme
un magazine d’actualité déjanté. Ainsi, le
21 septembre, dans « Tu es krach, réfrigérateur et pique-nique… », il était question de
crise boursière, de querelles au Parti socialiste, et de Jean-Louis Borloo.
La marque de fabrique de l’émission reste
cependant la même. Cinquante minutes
pour raconter une histoire ultra-découpée et
illustrée par des sons d’archives (extraits de
films, chansons, émissions de radio ou de télévision). Aucune séquence parlée, aucun
son n’excède quarante-cinq secondes. A cette cadence, une émission peut rassembler jusqu’à quarante-neuf extraits sonores. « On
veut que ça fasse riche ! », plaisante l’animateur.
Ce rythme effréné, il le tient de son expérience à la télévision, lorsqu’il réalisait des sujets pour « Le grand journal » de Canal+. « J’ai
été frappé par le rythme de la télévision, et particulièrement de cette émission. Il n’y avait pas un plan dépassant les dix secondes. Cela créait un
flux d’images hallucinant, extrêmement addictif pour le téléspectateur », raconte ce Brestois de 33 ans, passionné par le cinéma, le football et la politique. Il aime aussi Roland Topor et son « Téléchat »
(série télévisée créée en 1983)… « Dans l’équipe de l’émission, chacun
a ses propres spécialités. Et personne ne vient du journalisme. Je suis sûr
que cela crée une richesse », affirme-t-il.
Près d’une dizaine de personnes, petites amies, parents et copains bénévoles compris, contribuent à la bonne santé de cette émission « phagocytante ». Stakhanoviste, le chef de bande confirme :
« On a des vies quasiment monastiques ! On ne peut plus rien voir ou
écouter sans penser à l’émission. » Pour Xavier Mauduit, coauteur du
programme et professeur d’histoire, « Philippe Collin, c’est la tension
joyeuse, l’anxiété délirée ». Les deux hommes se sont connus au service militaire, à Vincennes. A l’époque, Philippe Collin voit souvent
le journaliste Gérard Lefort, dont il est devenu l’ami. Grâce à lui, il décroche son premier job à la radio, comme attaché de production
dans l’émission « A toute allure », qu’animent Marie Colmant et Gérard Lefort sur France Inter. « Ce sont mes parents. Ils m’ont appris à
S
DR
PHILIPPE
COLLIN
L’EXUBÉRANT
BIEN AGITÉ
travailler. » Plus tard, il collabore aux émissions « Charivari » et
« La Bande à Bonnaud » de Frédéric Bonnaud, avant de prendre les
commandes de sa propre émission, « Comme un Ouragan », prémices du « Mangin Palace ».
Depuis septembre, Philippe Collin a doublé la dose. Il joue les docteurs Maboule en animant « Panique au ministère psychique », variante de son émission du dimanche. Chaque samedi, à 11 h 05, lui et
Xavier Mauduit se déguisent en médecins et reçoivent un invité,
dont ils dressent le portrait psychologique. Après avoir ausculté
quelques collègues de France Inter, ils s’apprêtent à ressusciter des
personnages quasi mythiques : Elvis Presley, de Gaulle ou… Jésus. a
Hélène Delye
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
LES CHOIX DU MONDE
13
LUNDI
TCHERNOBYL,
QUI EST COUPABLE ?
FRANCE 5 20.35 MAGAZINE « LES DÉTECTIVES DE L’HISTOIRE » : ENQUÊTE SUR UN DRAME NUCLÉAIRE
irène d’alarme, mannequin
en combinaison de protection, drapeau rouge frappé
de la faucille et du marteau,
le tout dans un décor qui ressemble à un abri antiatomique plutôt
qu’à une banale agence de détectives.
Cela tombe bien puisque pour ce nouveau numéro des « Détectives de l’histoire », Laurent Joffrin et son équipe
(Peggy Olmi, Corinne Vaillant, Eric Lemasson) reviennent sur la catastrophe
nucléaire de Tchernobyl, en Ukraine.
Le concept de l’émission qui entame
une nouvelle saison est rodé : sur la
trame d’une enquête policière, l’équipe
réunie dans une sorte de QG tente, en
un peu moins d’une heure, de résoudre
uneénigme historique, àpartir de documents d’archives, d’avis d’experts, de
pièces à convictions parfois inatten- Reconstitution du travail héroïque des « liquidateurs ». DR
dues et de confrontations diverses.
La première image est terrifiante. Filmé par les caméras Pripiat que trente-six heures après l’explosion. Animaux
de surveillance de la centrale nucléaire de Tchernobyl, abattus sur place, voituresréquisitionnées, maisons des villasituée à quelques centaines de mètres seulement de la ville ges avoisinants détruites, rien ne doit sortir du périmètre. On
de Pripiat (120 000 habitants à l’époque), le réacteur écoute avec émotion les témoignages des « liquidateurs »
numéro 4 explose, projetant dans le ciel des tonnes de –ces soldats et techniciens envoyés sur le site de la centrale
déchets et un énorme nuage radioactif.
pour nettoyer les dégâts avec des moyens dérisoires –, qui,
au retour de leur mission, ont perdu toute leur force et saignent du nez. Comme le résume Galia Ackerman, journaDES MOYENS DÉRISOIRES
En ce 26 avril 1986, il est exactement 1 h 23 minutes et 44 liste et historienne : « Le grand crime du pouvoir de l’époque a
secondes du matin ; une immense catastrophe nucléaire été de jeter dans la fournaise des centaines de gens. »
Lebilandelacatastrophe n’esttoujourspasclairementétavient de se produire au cœur de l’Europe. Qui est coupable ?
Plus de vingt ans après le drame, de nombreuses zones d’om- bli.Les associationsparlent de 20 000 décèset200 000 invabre restent à éclaircir, ce que tentent de faire Joffrin et ses en- lides. Une chose est sûre : neuf millions de personnes ont
quêteurs. On apprend que le réacteur 4, de type RBMK, était longtemps vécu dans le périmètre contaminé. Et la France ?
de conception obsolète. On découvre des erreurs techniques L’équipe de Joffrin ne résiste pas à la tentation de faire entendre un bulletin météo de l’époque diffusé à une heure de
commises par les ingénieurs sur le site.
On revient évidemment sur les mensonges des responsa- grande écoute sur une chaîne française : « Grâce à l’anticybles soviétiques qui, voulant éviter toute panique, assurent clone des Açores, le nuage de Tchernobyl est stoppé ! » a
que la situation est sous contrôle et ne se décident à évacuer
Alain Constant
S
BOB ROBERTS
TCM 16.25 FILM L’ASCENSION POLITIQUE D’UN CHANTEUR DE FOLK POPULISTE ET CORROMPU
éalisé en 1992 par Tim Robbins, tient à la méthode de ce candidat impro- violemment réactionnaire : les chôacteur connu pour son engage- bable, qui renvoie moins aux récentes meurs sont des fainéants qui coûtent
ment politique à gauche et dont élections américaines qu’à la dernière de l’argent aux honnêtes gens, les hippies sont des épaves monstrueuses…
c’étaitlepremierfilmentantque réalisa- présidentielle française.
Issu, comme Ronald Reagan ou Ar- Le cinéaste pousse le jeu jusqu’à déteur, Bob Roberts retrace la campagne
électorale populiste d’un chanteur folk nold Schwarzenegger, du show-busi- tourner les titres des albums de Dylan
qui brigue le poste de sénateur. Prônant ness, Bob Roberts instrumentalise les et à faire jouer son personnage dans un
l’alliance d’un libéralisme sans foi ni loi formes inventées par les mouvements clip, planté dans une ruelle, présentant
et d’un retour à un ordre moral strict, d’émancipation des années 1960 pour à la caméra une succession de mots insBob Roberts est proche, idéologique- mieux pourfendre les idées qu’ils incar- crits sur des feuilles de papier blanc.
ment, de la mouvance néoconservatrice naient. La rébellion au service du retour Provocation cynique et mauvaise foi
actuelle. Corrompu jusqu’à la moelle, il en arrière, tel est son credo, qu’il martèle éhontée : tels sont, selon Tim Robbins,
est par ailleurs prêt à tout pour gagner. sans relâche au fil de ses chansons (les les clés du succès en politique. a
Au-delà de la métaphore évidente du meilleurs moments du film), et auquel
Isabelle Regnier
système électoral américain, Tim Rob- personne n’arrive à faire barrage.
Empruntant son style à Bob Dylan, De Tim Robbins (EU, 1992, 102 min).
bins peine malheureusement à asseoir
son intrigue. Ce qui fait malgré tout l’in- le candidat galvanise les foules en fai- Avec Tim Robbins, Giancarlo Esposito,
térêt du film, seize ans après sa sortie, sant passer dans ses textes un message Alan Rickman.
R
LE GENDRE IDÉAL
TF1 20.50 TÉLÉFILM
Pas facile de tomber amoureuse d’un
flic quand on a des parents militants écolos et farouchement antiuniforme. Alors quand Pauline
(Armelle Deutsch) rencontre
Arnaud (Frédéric Diefenthal),
lieutenant de police de son état,
la jeune interne se met à mentir
effrontément… Une comédie
légère avec François Berléand
en pseudo-José Bové. Si vous
avez aimé le film Mon beau-père
et moi, avec Ben Stiller et Robert
De Niro, laissez-vous tenter par
cet avatar français sans autre
prétention que de divertir.
Arnaud Sélignac (France, 2008). Avec
François Berléand, Armelle Deutsch,
Fanny Cottençon et Frédéric Diefenthal.
LE CHEF CONTRE-ATTAQUE
M6 20.50 DIVERTISSEMENT
Après s’être attaqué à la malbouffe
dans les écoles, Cyril Lignac repart en campagne, enseigner gastronomie et diététique à travers la
France. Ce soir, dans une usine picarde où personne ne prend vraiment le temps de déjeuner, et où
le jeune chef arrive comme un
chien dans un jeu de quilles. On
aimerait croire que tout cela est
véridique, et que le patron de l’entreprise finit bel et bien par installer une cuisine high-tech et un réfectoire charmant…
TROIS CRIMES
CONTRE LA PLANÈTE
ARTE 20.15 SÉRIE DOCUMENTAIRE
Une cargaison de légines australes,
un poisson des mers du Sud à
forte valeur ajoutée, se négocie
jusqu’à plusieurs millions de dollars. Une manne qui ne pouvait
laisser indifférente la piraterie au
service des mafias. Ce documentaire tourné au large de l’île
Heard, au sud-est de l’archipel
des Kerguelen, rend compte de
l’incroyable impunité dont jouissent les écumeurs de mer. Ici,
les commanditaires sont chinois,
les navires russes, les patrons de
pêche espagnols et les marins indonésiens, ces derniers occupant
à plusieurs des cabines à peine
plus grandes que des placards.
C’est le premier volet de « Trois
crimes contre la planète », une série documentaire qui s’intéresse
aussi au trafic du CFC, un gaz interdit depuis 1987 (mardi 18 novembre), et au commerce des
peaux et des os de tigre en Inde
qui, à terme, pourrait menacer
l’espèce (mercredi 19 novembre).
L’ensemble a nécessité trois années d’enquêtes dans onze pays.
Heinz Greuling et Thomas
Weidenbach (Allemagne, 2008).
14
LES CHOIX DU MONDE
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
MARDI
POUR
L’AMOUR
DE L’EAU
PÈLERINAGE,
UN BUSINESS ÉTERNEL
ARTE 21.00 DOCUMENTAIRE
u cœur de Pour l’amour de l’eau
(EU, 2008, 85 min) programmé
dans « Grand format », figure ce
constat : nous traitons les ressources
en eau de la planète avec mépris, et
pourtant, sans elles, pas de vie possible. Irena Salina, réalisatrice de ce documentaire, appelle à une prise de
conscience. Les sujets d’inquiétude
sont nombreux : raréfaction des quantités d’eau disponibles par habitant,
du fait de l’augmentation de la population – donc des besoins en eau pour l’irrigation et l’énergie hydroélectrique ;
multiplication des sécheresses et des
inondations du fait du changement climatique ; pollutions d’origine industrielle, agricole et urbaine ; dégâts sanitaires liés à l’eau de mauvaise qualité ; conséquences humaines et écologiques des grands barrages, etc.
FRANCE 5 20.35 DOCUMENTAIRE UN SUJET DIFFUSÉ DANS « MARDI SOCIÉTÉ »
aisissant, ce documentaire
nous plonge au milieu de trois
àquatre millionsde fidèles accomplissant les mêmes rites
en même temps, autour des
lieux saints de La Mecque, en Arabie
saoudite. Cette foule en mouvement,
compacte et invraisemblable, est à elle
seule un personnage de Pèlerinage, un
businesséternel(52min),de MoradHaïtHabbouche et Hervé Corbière, produit
par Elle est plus belle la vie !
Ville de naissance du prophète Mahomet, interdite aux non-musulmans,
La Mecque accueille chaque année,
pendant au moins cinq jours – mais
plus souvent pour deux ou trois semaines –, des pèlerins venus de cent quarante pays, jeunes et vieux, riches ou
pauvres, prêts à « faire le grand saut »
comme le dit un médecin généraliste Chaque année, à l’occasion du hadj, La Mecque attire des millions de pèlerins.
français que l’on suit plus particulièrement dans ce documentaire. Ou même décidés à attendre
De fait, si le pétrole risque de venir à manquer, les pèlerins,
la mort dans ce lieu saint.
eux, promettent une manne… sinon éternelle du moins pérenne : on compte aujourd’hui 1,2 milliard de musulmans
pratiquants dans le monde, et l’on en prévoit le double d’ici à
VISA POUR LA MECQUE
Quarante jours après la fin du ramadan, des fidèles effec- 2050. D’où un tourisme religieux, très ancien, que les autorituent ainsi le « hadj » ou « hajj », l’un des cinq piliers de tés ont décidé de transformer en industrie. Des projets immol’islam avec la profession de foi, l’aumône, la prière et le biliers pharaoniques visent à remodeler la ville, à fournir le
jeûne de ramadan. Selon Le Coran, il faut effectuer ce confort dernier cri aux plus richeset à agrandirl’esplanade où
grand pèlerinage au moins une fois dans sa vie, mais les les pèlerins tournent rituellement autour de la Kaaba (la maiautorités ont désormais instauré des quotas par pays son d’Abraham). Deux grandes compagnies se partageant
(30 000 pour la France) : l’entrée à La Mecque ne peut se depuis toujours les chantiers successifs ouverts à La Mecfaire sans un visa du ministère des affaires religieuses du que :celledelafamille defeuRaficHariri,premier ministrelipays. Il en va de même pour les journalistes, musulmans ou banais assassiné en 2005, et celle de la famille Ben Laden.
supposés l’être. Pour tourner ce documentaire pendant le
Ce documentaire parvient à entremêler avec justesse
pèlerinage de 2007, Morad Aït-Habbouche avait soumis le phénomène de ferveur qui meut la foule au fil des cinq
une demande au ministère de l’information saoudien un an étapes du pèlerinage et le « business » qui s’organise
auparavant. « On m’avait dit que ce tournage serait un enfer, autour d’elle pour l’accueillir et en tirer profit. a
commente-t-il. Or les Saoudiens se sont formés à la gestion
Martine Delahaye
des flux de foules et ont énormément investi dans la sécurité.
J’en reste impressionné aujourd’hui encore. »
Morad Haït-Habbouche et Hervé Corbière (France, 2008, 53 min).
A
UN MARCHÉ TRÈS CONVOITÉ
Pour donner cohérence à son film,
Irena Salina a choisi un fil conducteur :
lesdangersliésàl’appropriationdesressources hydriques par des entreprises
privées. Le marché de la distribution représente quelque 310 milliards d’euros
par an et devrait croître fortement dans
lesannéesàvenir.Lavented’eauenbouteille rapporte annuellement 78 milliards d’euros. Donnant la parole et reprenant les thèses des principaux représentants de l’altermondialisme, le documentaire met en garde contre la menace
d’une confiscation de l’eau.
Lepropos, intéressant lorsqu’il relate
les dégâts causés dans le Montana par
l’extractiond’eaudestinéeàêtreembouteillée, est souvent simplificateur. En
mettant face-à-face des entreprises présentéescommedescomploteursdiaboliques et une société civile appelée à l’héroïsme dela résistance, ledocumentaire
omet de rappeler que les privés desservent seulement 3 % de la population
mondiale en eau. Si leurs intentions et
leurs actes doivent être mis en question,
l’intégralité des enjeux liés à l’eau ne se
résume pas là.
Ensuite, le rôle des autorités politiques, qui sont seules responsables de la
gestion des ressources, n’est jamais
abordé.Lefaitquel’accèsàl’eauet àl’assainissement ne soit pas considéré
comme une priorité par de nombreux
gouvernements n’est pas dénoncé. Pas
plus que l’état d’abandon dans lequel se
trouvent les infrastructures hydrauliques dans beaucoup de pays, parce que,
bien que vitale, l’eau passe souvent
aprèslesroutes,les écoles,lesdispensaires et les antennes de téléphone mobile.
Gaëlle Dupont
S
PLUS BELLE LA VIE
FRANCE 3 22.20 MINI-SÉRIE UNE SOIRÉE SPÉCIALE AVEC QUATRE ÉPISODES INÉDITS
ans la catégorie feuilleton, Moralin, Olivier Szulzynger et Nathalie le genre de projet que l’on ne propose pas
« Plus belle la vie » (France 3) Vailloud, « ressuscite » un des person- à une femme », confie la réalisatrice Bécaracole en tête des audiences. nages – très apprécié du public – que nédicte Delmas, une ancienne actrice
de la série de TF1 « Sous le soleil », pasRepères temporels des usages fami- l’on croyait mort depuis mars 2007.
Nicolas Barrel, le jeune lieutenant sée depuis derrière la caméra. A son acliaux à l’heure du dîner, les péripéties
du quartier imaginaire du Mistral à de police, compagnon de vie de Tho- tif, trois courts-métrages et une vingMarseille mobilisent chaque jour plus mas, fils de Roland le « bistrotier », taine d’épisodes de « Plus belle la
de six millions de téléspectateurs. La li- était en réalité parti, dans le plus grand vie ».
Filmé en quinze jours, « sans dépasberté des thèmes abordés, leur carac- secret, infiltrer un gang de trafiquants
tère intergénérationnel et l’absence de de drogue sans scrupule. Ce coup de sement », précise-t-elle, et réalisé en
théâtre aura des répercussions directes Beta vidéo (« Tout le monde aurait
tabou peuvent expliquer ce succès.
L’idéede consacrerunesoirée entière sur la diffusion quotidienne dont cer- voulu tourner en HD »), ce prime-time
àuneintrigueen quatreépisodes inédits tains acteurs récurrents souhaitent s’af- de « Plus belle la vie » quitte momenimpliquant quelques-uns des protago- franchir plus ou moins définitivement. tanément Marseille pour s’installer à
« J’étais très contente qu’Hubert Bes- Lyon. Une petite révolution, certes,
nistes de cette « télénovela » française
devrait trouver son public sans mal. Car son, le producteur, me fasse confiance, mais momentanée. a
cette aventure d’un soir, signée Aurélia En raison de son côté polar, violent, c’est
J.-J. L.
D
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
LES CHOIX DU MONDE
15
MERCREDI
CLARA SHELLER
FRANCE 2 20.50 SÉRIE UNE DEUXIÈME SAISON AVEC UN CASTING ENTIÈREMENT RENOUVELÉ
lara Sheller : un héros gay en prime-time », titre en elle respire. Les seconds rôles ne déméritent pas : Cécile Cas« une » ce mois-ci le magazine Têtu. Voilà l’atout sel, Bernard Le Coq, Charlotte de Turckheim et surtout l’imindéniable de cette série générationnelle polarisée payable Patrick Bouchitey, en mentor de J. P.
Ce qui plaît toujours, c’est le côté pop : graphisme d’un
sur le passage crucial de la trentaine, les choix de
viedécisifs et les atermoiements ducœur. Trois ans chromatisme étudié, avec une palette, cette fois, automnale ;
ontpassédepuislapremièresaisonquiasu,àl’époque,renou- bande-sontissée dechansons deSean Lennon,Lily Allen, Miveler le triangle amoureux sous les auspices croisés de rways, les Rita Mitsouko, Blondie, qui contribuent à distiller
l’amour et de l’amitié et se distinguer par l’originalité de son rythme et émotions. Réalisée par Alain Berliner, cette saison
2 donne à voir le désir entre hommes d’une manière aussi
univers visuel.
Paris en vedette, voix off caustique et tempo conjuguant belle, aussi fiévreuse, tendrement inquiète dans les gestes et
nostalgie et modernité. La nouveauté s’est émoussée mais les regards, qu’entre hétéros. Pas fréquent à la télé. a
l’intérêt demeure, au vu de cette deuxième saison. Le scénaMacha Séry
riste Nicolas Mercier a pris son temps pour renouer le fil des
existences de ses trois protagonistes et fignoler cette suite Alain Berliner (Fr., 2008, saison 2, épisodes 1 et 2/6).
– intrigues, dialogues et bande originale –, une alchimie en- Avec Zoé Félix, Patrick Mille, François Vincentelli.
tre drame et comédie. Trois ans donc que Clara et Gilles vivent ensemble en dessous de l’appartement de leur ami J. P.
Quasi une colocation. JP multiplie les liaisons, inapte à s’engager durablement.En fait, ilaime toujours Gilles,l’ébénisteartiste,lequel désire fonder unefamille avec Claramise en péril dans son couple comme au travail. Au cœur de cette saison
(6 × 52 min), une question : comment assumer pleinement
ce qu’on est et se faire aimer ainsi ? S’assagir, pour les uns,
c’estédulcorer savraienature, tandisque pourd’autres,poursuivre l’adolescence est une manière de se mentir.
C
FRIVOLITÉ ET LÉGÈRETÉ
Drôle d’histoire que celle de l’aventure télévisuelle de
« Clara Sheller ». Tour à tour, Mélanie Doutey et Frédéric
Diefenthal ont fait défection. Thierry Neuvic, alias Gilles, a,
lui, refusé de reprendre du service à la lecture du scénario.
François Vincentelli le remplace avantageusement. Idem
pour Patrick Mille, le nouveau J. P. S’imposant peu à peu au
cinéma et à la télévision dans une grande variété de registres,
le Chico de la bande d’Edouard Baer, fêtard harcelé par des
vampires dans Les Dents de la nuit (2008), fait ici preuve tantôtd’un flegme british,tantôt d’une sensibilité touteromantique. En revanche, et cette deuxième saison en pâtit, la nouvelle Clara, interprétée par Zoé Félix, minaude à l’excès pour
manifester frivolité et légèreté. Immature certes, mais aussi
cruchonne, espiègle jusqu’à la puérilité. Menteuse d’accord,
mais moins fantasque que Marie Trintignant dans Comme
FRANCE 3 20.50 MAGAZINE
’une des chances, pour qui filme
le Mont-Saint-Michel (Manche),
c’est d’abord, la photogénie du
lieu. Pris sous tous les angles, par tous
temps, saisi en plan large ou cadré en
plan rapproché dans ses moindres détails, ce petit bout de rocher normand
planté entre mer et ciel aux marches
de la Bretagne, n’en finit pas de fasciner. De plus, ce site, inscrit depuis
1979 au patrimoine mondial de
l’Unesco, est à lui seul un concentré de
légendes et d’histoires qui contribuent
à alimenter le mythe et à attirer, tous
les ans, quelque trois millions de visiteurs. Enfin, ses habitants sont amoureux fous de leur petit coin de paradis.
Parmi eux : les moines et les moniales
des Fraternités monastiques de Jérusalem installés dans l’abbaye depuis
2001 ; Frédéric Ridel restaurateur,
sauveteur et Montois depuis quatorze
générations ; Olivier Roellinger, cuisinier et figure emblématique de la baie.
Toutes ces raisons justifient que le magazine « Des Racines et des Ailes »
s’intéresse à ce site dont il fête, par la
même occasion, les 1 300 ans.
L
TROIS REPORTAGES
Patrick Mille, Zoé Félix et François Vincentelli. L. DENIS/FRANCE 2
DANS LES CHAMPS DE BATAILLE
ARTE 23.15 FILM RÉCIT DE L’ÉMANCIPATION D’UNE ADOLESCENTE LIBANAISE
’estun filmdemurmuresetdefrô- Parcequesonpuissantinstinctdesurvie émerveillée, comme effrayée par un
lements, où une brisure dans la lui a révélé une issue magique – la fémi- mystèrequ’ellenecomprendpas,ce movoix, un éclat de lumière sur une nité –, Lina s’éprend violemment de Si- ment d’abandon sensuel.
Enfermée dans son enfance comme
peau dénudée nous plongent sans crier ham (Rawia Elchab), la bonne, une
gare dans l’atmosphère asphyxiante de jeune fille amoureuse et libre comme dans cette voiture inconfortable, Lina
la guerre. Dans les champs de bataille est elle voudrait l’être, elle-même, très vite. est spectatrice malgré elle, condamnée
Une scène magistrale résume bien à la passivité dans un monde où elle n’a
le premier long métrage de Danielle Arbid, qui, comme Lina (Marianne Fe- cette passion, qui a toute la violence et la pas de place. Ce qui occupe la cinéaste,
ghali), sa jeune héroïne, a eu 12 ans à cruauté de l’enfance. C’est une échap- ce qui donne son incroyable tension
pée hors de l’immeuble étouffant, une dramatique à ce film saisissant, c’est la
Beyrouth, au début des années 1980.
12 ans et une vie de prisonnière, promenade en voiture, avec deux gar- stratégie de survie que va déployer
condamnée à tourner en boucle, de l’ap- çons. Siham se met debout, insouciante, cette enfant entêtée, bien décidée à
partementfamilialoù tonnentlesdispu- rieuse. Le haut du corps est passé à l’air quitter la banquette arrière, à devenir
tes des parents à la cave qui sert d’abri libre ; au volant, son compagnon ca- une actrice, et même l’actrice principendant les bombardements. 12 ans, et resse d’une main ses jambes nues, écla- pale de son histoire. a
une seule échappatoire : le corps qui ex- boussées de soleil. Mais la caméra reste
Fl. C.
plose de vie, qui porte les promesses de à l’intérieur de la voiture, sur la bansensations fortes, peut-être plus fortes quette arrière, avec Lina. Lina trop ti- Danielle Arbid (Bel.- Fr.- All.- Liban, 2004,
encore que la peur, devenue monotone, mide, trop craintive pour faire la même 90 min). Avec Marianne Feghali, Rawia Elchab,
banale même à force d’être quotidienne. chose. Lina qui ne peut que contempler, Laudi Arbid, Aouni Kawas, Carmen Lebbos.
C
LE MONTSAINT-MICHEL
A 1 300 ANS
C’est, en effet, en 708 qu’Aubert,
évêque d’Avranches, fait bâtir le premier édifice du rocher : un oratoire
pouvant accueillir une centaine de personnes. Il veut ainsi honorer l’Archange saint Michel qui lui serait apparu. Deux siècles plus tard, à la demande du duc de Normandie, une
communauté de Bénédictins s’établit
sur le Mont, qui se dote alors d’une immense église abbatiale romane.
Au XIIIe siècle, Philippe Auguste annexe la Normandie. Ses troupes incendient le Mont, causant des dégâts considérables. Pour effacer ses méfaits, le roi
de France finance la construction de la
Merveille, un immense bâtiment gothique. Puis arrive la guerre de Cent Ans.
Les Anglais conquièrent toute la Normandie sauf… le Mont-Saint-Michel.
Sortedepetit villagegaulois, façon Astérix,le rocher, désormais pourvu de remparts imprenables, résiste à l’envahisseur. Le reportage Mont et Merveille,
l’un des trois que compte ce numéro
spécial, rapporte avec clarté les épisodes de cette grande histoire. Les deux
autres, Les Amoureux du Mont et Olivier
Roellinger : le cuisinier de la mer, s’attachent, eux, à la petite histoire de quelques habitants du lieu, tout aussi passionnante. a
Véronique Cauhapé
« Des racines et des ailes »
16
LES CHOIX DU MONDE
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
JEUDI
SERPICO
CC STAR 0.20
l a 32 ans, les cheveux longs, une
barbe, un charisme sans égal et les
Pharisiens veulent sa mort. Il est policier à New York, dans les années
1960. Au moment de la sortie de
Serpico, Al Pacino a derrière lui deux
films tournés sous la direction de
Jerry Schatzberg, Panique à Needle
Park et L’Epouvantail, et la figure, pas
encore tout à fait formée, de Michael
Corleone, dans le premier « Parrain » de Francis Ford Coppola.
Serpico lui offre son premier rôle héroïque, messianique, presque. Mais
comme on est en 1972, il n’y a de héros
que anti. Frank Serpico, le modèle,
n’avait rien d’un super-flic. Il se distinguait de ses collègues par son aspect
extérieur – celui d’un hippie – et son
refus d’accepter les pots-de-vin. Las
de dénoncer en vain ces pratiques à
ses supérieurs, Frank Serpico finit
par contacter le New York Times, déclenchant un processus qui aboutit à
une gigantesque purge du New York
Police Department.
JOHN ADAMS
FILM
I
UN FLIC MESSIANIQUE
ORANGE CINEMAX 22.25 MINI-SÉRIE AUX ORIGINES DE L’INDÉPENDANCE DES ÉTATS-UNIS
Avec « John Adams », mini-série en sept épisodes
epuis quelques années, HBO, la chaîne à péage
du groupe américain Time Warner, s’est taillé (7 × 52 min) produite par Tom Hanks et programmée en
une jolie réputation en matière de séries histori- France sur Orange Cinémax, HBO a encore raflé la mise.
ques. Grâce à des moyens importants et un tra- Pas moins de treize Emmy Awards sont venus récompenvail d’écriture soigné, ces programmes ont ser cette fresque historique qui relate la création des Etatstrouvé auprès du public et de la critique un accueil très posi- Unis et son premier demi-siècle d’existence à travers le destif. Qu’il s’agisse de revisiter les grands moments de la tin de l’avocat John Adams, devenu premier vice-président
conquête spatiale (« De la Terre à la Lune », 1998), la vie américain puis deuxième président de la jeune histoire du
d’une unité d’élite pendant la Seconde Guerre mondiale pays, succédant à George Washington.
(« Band of Brothers », 2001) ou des temps plus anciens
mais aussi troublés (« Rome », 2005), HBO a toujours UNE BRILLANTE DISTRIBUTION
frappé juste. Récemment, avec « Generation Kill », elle est
Kirk Ellis a rédigé le scénario en se basant sur la biograrevenue sur les premiers jours de la guerre en Irak, et Tom phie écrite par David McCullough (prix Pulitzer 2002). PerHanks prépare pour 2009 une mini-série intitulée « The sonnage clé mais étrangement oublié, John Adams prend
Pacific », qui aura pour sujet la lutte entre Américains et Ja- les traits de Paul Giamatti, récompensé par l’Emmy Award
ponais au cours de la dernière guerre mondiale.
du meilleur acteur. « Tous les autres pères fondateurs des
Etats-Unis sont devenus des icônes dans l’esprit des gens.
Adams, cependant, est toujours resté dans l’ombre, malgré ses
incroyables contributions », estime l’acteur. A son côté,
Laura Linney, elle aussi récompensée d’un Emmy Award,
incarne une extraordinaire Abigail, épouse aimante, exigeante et d’une intelligence rayonnante.
Tournée en Virginie (sauf les scènes censées se dérouler
en France et en Hollande qui ont été filmées en Hongrie),
cette série ambitieuse a mobilisé près de deux cents personnes uniquement sur les effets spéciaux ! Des décors particulièrement réussis ont permis de reconstituer les villes de
Boston, Philadelphie et New York au XVIIIe siècle. Scènes
de rues, batailles, huis clos, la réussite est totale.
Le premier épisode a pour cadre Boston en mars 1770.
Avocat respecté de 35 ans, John Adams, fils d’un père cordonnier et d’une mère ne sachant pas lire, est chargé de défendre des soldats anglais accusés d’avoir tiré dans la foule.
Personnage complexe et brillant, Adams est guidé par un
idéal : « Y a-t-il d’autre camp que celui de la justice ? » demande-t-il. La force de cette série réside aussi dans le traitement sobre des scènes intimistes et des relations familiales
entre John Adams, son épouse et ses jeunes enfants. Les silences en disent long, les regards aussi. a
D
Deux ans plus tard, Sidney Lumet
est chargé de porter le récit de l’affaire à l’écran. Les scénaristes Norman Wexler et Waldo Salt font du policier un héros de la contre-culture qui
jette alors ses derniers feux. Rasé de
près à sa sortie de l’école de police,
Serpico devient, au contact du
monde, du « système », un marginal
chevelu qui se heurte sans cesse à la
paresse et à l’appétit du gain de ses
collègues et de ses supérieurs.
Le scénario, la mise en scène sont
Alain Constant
tout entiers consacrés à faire passer
ce message, puisque le mot, en 1973,
Tom Hooper (EU, 2008, 7 × 52 min, inédit). Avec Paul Giamatti,
n’est pas plus péjoratif que « idéa- Paul Giamatti et Laura Linney. 2008 HOME BOX OFFICE, INC.
Laura Linney, Stephen Dillane.
liste ». Lumet, cinéaste qui ne fait jamais les choses à moitié – les spectateurs de 7 h 58, ce samedi-là (Before
the Devil Knows You're Dead, 2007),
son dernier film, ont pu constater que
sa misanthropie est aujourd’hui
aussi vigoureuse que le furent hier
ses espoirs), trouve en Pacino l’incar- FRANCE 2 20.55 MAGAZINE UN REPORTAGE D’« ENVOYÉ SPÉCIAL » SUR LES PRISONS FRANÇAISES
nation parfaite de son flic messianiieux vétustes, surpopulation, diffi- Comme fil conducteur, les auteurs ont (Val-de-Marne) après une agonie de
que. Vêtu de probité candide, on le
culté d’accès aux soins, violences choisi d’enquêter sur la mort de trois plusieurs heures, probablement par
manque de soins.
voit rongé par la peur, mais jamais
et sévices entre détenus, suici- jeunes détenus, dont un mineur.
Ces trois décès mettent en lumière
par le doute. Al Pacino recevra pour des… Les prisons françaises sont la
Jérémy Martinez, 19 ans, condamné
ce rôle la première de trois nomina- honte du pays. Elles sont d’ailleurs ré- pourde nombreux vols à trois ans d’em- les dysfonctionnements du système pétions consécutives à l’Oscar du gulièrement critiquées par les instan- prisonnement, dont deux avec sursis, nal français. Jeremy s’était plaint à plumeilleur acteur. Suivront Le Parrain ces européennes et par les organisa- purgeait sa peine à Valence (Drôme). Il sieurs reprises d’être battu et avait deII de Francis Ford Coppola et Un tions de défense des droits humains.
mourra à l’hôpital, peu après avoir été mandé à changer de cellule. Mais l’étaaprès-midi de chien, un autre film newLe reportage d’Agnès Vahramian et retrouvé dans le coma sur son lit de cel- blissementestsurpeuplé…LepèredeJuyorkais de Sidney Lumet, un réalisa- Stéphane Guillemot est une illustra- lule. Julien Khazzar, 16 ans, condamné lienadéposéuneplaintepournon-assisteur qui filme sa ville avec la passion tion parfaite de ce qui se passe dans cet à deux mois d’enfermement pour plu- tance à personne en danger et homicide
d’un biologiste penché sur son univers obscur et clos. Deux années sieursvols, est lepremiersuicidé dupre- involontaire. Quant à Lucilia, elle soufbouillon de culture. a
ont été nécessaires pour obtenir une mier établissement pour mineurs, frait d’une maladie incurable, connue
Thomas Sotinel autorisation de filmer en maisons d’ar- ouvert en juin et considéré comme un des services pénitentiaires. Le minisrêt, un accès limité et sous conditions. modèle. Lucilia Semedo, 28 ans, trois tèredelajusticeaffirme avoir tiré les enLes images tournées en intérieur ne ans pour trafic de drogue, décédera à la seignements de ces drames. a
Sidney Lumet (It.- EU, 1973, 129 min).
sont donc que des plans d’archives. maison d’arrêt des femmes de Fresnes
Olivier Herviaux
Avec Al Pacino, John Randolph, Jack Kehoe.
PRISONS, QUE SE PASSE-T-IL
DERRIÈRE LES MURS ?
L
LE MONDE
LES CHOIX DU MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
17
VENDREDI
OLIVIER DE KERSAUZON
FRANCE 5 20.40 DOCUMENTAIRE UN PORTRAIT DE LA COLLECTION « EMPREINTES »
ette empreinte-là est légère, quoique indélébile au
registre des records ; maintes fois tracée dans un
sillage d’écume sur les mers du monde entier.
Avec sa belle gueule nourrie par les vents, Olivier
de Kersauson, 64 ans, prend toujours autant de
joie à sillonner un espace marin si souvent éprouvé. Navigateur d’exception, il appartient à cette cohorte de plus en plus
restreinte d’hommes libres, dans la pleine mesure de leur
chance, de leur capacité d’affronter l’extrême et d’y survivre.
Entre l’archipel polynésien et la côte du Finistère Nord,
la cinéaste Muriel Coulin s’est placée en retrait, juste à portée de confidences, sans jamais forcer le propos de son interlocuteur. Cette rencontre avec Olivier de Kersauson se traduit dans une sorte de monologue sur les choix accomplis,
les fraternités établies ; sur le métier et ceux qui l’ont façonné. Parfois, entre deux réflexions de poids, il arrive que
le cabotin se souvienne de la caméra, pour laquelle il se met
à jouer, comme un vrai gamin.
La qualité du film tient aussi à son rythme, coulé dans un
temps marin, de longues plages contemplatives nouées aux
séquences de l’entretien. L’esthétisme prime, aisément cadré dans les splendeurs chromatiques des atolls polynésiens
et les puissants contrastes de la mer d’Iroise, au large de
Brest. Ingénieusement articulées au récit, des séquences
d’archives révèlent différents âges d’un Kersauson porté par
le même entêtement depuis qu’il s’est fait équipier d’Eric Tabarly – figure de référence – à bord des Pen Duick. Courir les
océans, vérifier le monde à hauteur de gouvernail, frayer
dans les eaux « qui ne veulent pas des hommes ».
Trois courts extraits reviennent sur l’homme de paillettes, propulsé de ses courses en solitaire sur les plateaux ou
dans les studios d’émissions de divertissement. Histoire de
constater que l’homme rencontré à bord de son trimaran
n’a pas grand-chose à voir avec l’Amiral aux propos cyni- Quarante ans de navigation. PATRICK ZACHMANN/MAGNUM PHOTOS
ques et misogynes des « Grosses têtes ». Posture de façade
d’un vrai timide, fabriquée dans l’amitié – bien réelle – monde-là, relève-t-il, l’imposture n’a pas sa place. La violence du danger est à l’aune des « moments de grâce, d’élénouée avec Jacques Martin dans les années 1970.
On préfère évidemment ses récits de gosse irréductible, gance, de bonheur absolu », et il s’agit toujours « d’aller plus
éternellement émerveillé par la beauté du monde, ou l’évo- loin pour ceux qui n’ont pas pu continuer ». a
cation des grandes heures périlleuses – celles du tour du
Valérie Cadet
monde en solitaire 1989, des Routes du rhum et autres Trophées Jules Verne. Kersauson le misanthrope ne tarit pas Olivier de Kersauson, 20 000 lieues sur les mers, documentaire de
sur ce miracle que constitue un équipage. Dans ce Muriel Coulin (Fr., 2008). Rediffusion : dimanche 23 novembre à 8 h 55.
C
LE CERVEAU EN MIROIR
ARTE 22.35 DOCUMENTAIRE À LA DÉCOUVERTE D’UN DES PLUS GRANDS MYSTÈRES DU VIVANT
Pas d’images spectaculaires ni d’ef- nes miroirs », ou neurones de l’empat si notre conscience, ce propre de
l’humain dont nous sommes si fets spéciaux dans ce documentaire, thie, grâce auxquels s’estompe la barfiers, n’était qu’une combinaison qui mise sur la sobriété pour présenter rièreentre soi et autrui.Pour les prouesd’attention et de mémoire ? Si, au com- une synthèse des recherches les plus ses de l’imagerie cérébrale, dont l’avèmencement, était l’odorat, dont avancées en matière de neurosciences. nement permet désormais de voir nol’acuité chez les espèces animales, Le sujet est si vaste qu’on aimerait par- tre cortex penser en direct…
Fascination, surtout, à pressentir
avant la vision ou l’audition, a joué un fois ralentir ce survol pour mieux
rôle primordial dans le développe- concevoir, mieux comprendre, mieux que ce chercheur, qui affirme tranquilretenir. Mais qu’à cela ne tienne : la lement qu’« un temps viendra où nous
ment de l’intentionnalité ?
aurons une compréhension approfondie
« Il faut renifler, flairer, flairer en- fascination opère.
Fascination pour cette « boîte du cerveau, comme nous l’avons aujourcore pour construire la connaissance de
ce qui nous entoure. Jusqu’à ce que, avec noire » incroyablement plissée, guère d’hui du foie », a peut-être raison.
une dernière respiration, quelques neuro- plus grosse qu’une noix de coco mais Qu’adviendra-t-il alors de notre
nes seulement suffisent à déclencher un plus complexe que l’univers. Pour ses conscience, quand nous serons capamodèle d’activité », précise un scientifi- milliards de cellules nerveuses dont les bles de la contrôler à volonté ? a
que. Parmi quelques autres, tous de re- connexions, on le sait maintenant, se
Catherine Vincent
nom international, il nous convie à ex- font et se défont tout au long de la vie
plorer l’un des plus grands mystères dans une incessante prise en compte de « Spécial science ». Philippe Baylaucq, Franleur environnement. Pour ses « neuro- çoise Lindeman, Véronique Maison, (Fr., 2008).
du vivant : le cerveau humain.
E
MÉDÉE
FRANCE Ô 20.40 THÉÂTRE
on logis se résume à une couverture rouge, vaine paroi étendue
le long d’un terrain vague et inculte. La magicienne Médée, qui fut
princesse, vit désormais dans le dénuement, la peine et l’abandon. Sa passion
pour Jason, pour qui elle trahit les
siens en volant la Toison d’or, dépeça
le corps de son propre frère et commit
tant d’autres œuvres sordides, s’est
muée en une haine qui la conduira à
l’infanticide. Dans leur exil de Corinthe, l’ambitieux et opportuniste chef
des Argonautes à qui elle a donné deux
enfants vient de répudier Médée pour
épouser Créüse, la fille du roi Créon.
« La vengeance (…) comme condition
du rétablissement de l’honneur est sans
aucun doute le sentiment premier qui relie Médée à une lecture africaine »,
explique Jean-Louis Martinelli dans
son Journal de voyage. Répondant à l’invitation d’un collectif théâtral de BoboDioulasso, au Burkina Faso, en 2001,
le metteur en scène décide de créer
pour le Théâtre Nanterre-Amandiers
la pièce de l’écrivain occitan Max Rouquette (1908-2005), d’après l’œuvre
du tragique grec Euripide (Ve siècle av.
J.-C.). « Plusieurs points de concordance se font jour très rapidement entre
cette tragédie et les acteurs de ce groupe,
précise-t-il. Ici, la présence des dieux est
réelle. » Sur cette terre, la magie, la superstition et le sacré imprègnent la
quotidien.
S
MUSIQUE DE RAY LEMA
France Ô, chaîne de toutes les cultures selon ses promoteurs, a choisi de
programmer cette tragédie de l’appartenance et de l’exil dans le cadre de
« Multiscenik », la case qu’elle consacre chaque semaine au théâtre, à une
heure de grande écoute. Un choix
audacieux, mais loin d’être inaccessible, tant la poésie limpide de Max
Rouquette restitue avec une rare
vérité les tensions identitaires auxquelles l’Afrique d’aujourd’hui paie un
lourd tribut.
Portée par la voix incantatoire de
l’actrice burkinabé Odile Sankara
dans le rôle-titre, ponctuée de psaumes mis en musique par Ray Lema et
chantés par un chœur de femmes bambara, la « Médée » de Max Rouquette
ensorcelle. L’œuvre a été captée en
plein air dans la nuit napolitaine au
pied du Real Albergo dei Poveri, monumentale carcasse du XVIIIe siècle qui
accueillait jadis les gueux du royaume.
On ne pouvait trouver plus juste endroit pour accompagner ce drame universel. a
Jean-Jacques Larrochelle
Coproduction Théâtre Nanterre-Amandiers
et Napoli Teatro Festival.
18
LES CHOIX DU MONDE
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
SAMEDI
GALA
NI PUTES
NI SOUMISES
FRANCE 4 20.45 SPECTACLE
lorence Foresti, Anne Roumanoff, Virginie Hocq, Sophie Mounicot, Elisabeth Buffet, Camille
Chamoux… Elles sont près d’une dizaine à avoir accepté de se produire
sur la scène du Casino de Paris lors
du gala de l’association Ni putes, ni
soumises, consacré cette année à
l’humour au féminin.
A coup de sketches et de moqueries
à l’encontre du présentateur Cyril Hanouna (seul homme sur scène), elles
passent au crible les préjugés sur les
femmes, les hommes, la drague, ou encore la maternité. Le moins que l’on
puisse dire, c’est que le regard porté
par ces humoristes sur la condition féminine est loin d’être tendre, même
s’il est drôle, vif, et souvent lucide.
En diffusant ce spectacle (enregistré le 3 novembre), France 4 entend
s’associer à Ni putes, ni soumises et
mettre l’accent sur le combat contre
les violences faites aux femmes mené
par Sihem Habchi, la présidente du
mouvement qui a succédé à sa fondatrice Fadela Amara, aujourd’hui secrétaire d’Etat à la ville.
Mais si la présidente du mouvement rappelle quelques faits sur le sujet prêtant difficilement à rire, même
si ce gala se présente avant tout
comme un divertissement fédérateur.
Certes, les sketches sont assez redondants dans leurs thématiques, sans
doute choisies pour leurs liens avec les
missions de l’association. Mais force
est de constater que la plupart d’entre
eux fonctionnent.
F
INSIDE MAN
CINECINEMA PREMIER 1.05 FILM UN EXCELLENT THRILLER DE SPIKE LEE
l y a dans le film de Spike Lee ce
côté fusée à deux étages susceptible de fédérer le public le plus
large et le plus varié. La première
étape du dispositif propulse un
film de genre, voire de sous-genre. Action dopée à l’adrénaline, personnages parfaitement campés, duels psychologiques sur le fil du rasoir, retournements imprévus de situation, fausses pistes et vrais imbroglios sur fond
historico-politico-policier : tout y est.
L’action se déroule à Manhattan, au
siège d’un de ses temples bancaires investi par un commando de quatre personnes. L’établissement est illico barricadé de l’intérieur, ses dispositifs de sécurité neutralisés, les clients et employés rassemblés violemment et répartis dans diverses pièces. A l’évidence, les
malfaiteurs sont hyper-organisés, hy- Clive Owen. 2006 UNIVERSAL STUDIOS
per-efficaces ; à l’évidence, ils suivent
unplanlonguement mûri.La seuleincertitude pourlespectaLe deuxième étage de la fusée est tout aussi remarquable : il
teur, à ce stade des opérations, est de savoir lequel. Pourquoi consiste, pour Spike Lee, à se servir de l’ingéniosité du scénacetteprised’otages ?Pourquoi cettemascaradedel’uniformi- riste Russel Gerwitz et de la commande de la major Universal
sation ? Pourquoi ce retard pris au pillage des coffres ? Pour- pour marquer ce film de son empreinte. Sous les auspices des
quoi cette installation dans la durée ? La mise en scène pren- genres les plus divers, on sait quelle forme celle-ci adopte ordidra soin, en cours de route, de distiller des détails suggérant nairement:lareprésentationanti-hollywoodiennedesminorique les agresseurs ne sont ni de vulgaires pilleurs de banque tés,àcommencerparl’afro-américaine,et,partant,lastigmatini des terroristes assoiffés de sang.
sationrageusedel’écartexistantentrelemythedumelting-pot
etune réalité gangrenée par le racisme, l’injustice et l’inégalité.
Inside Man est à cet égard une nouvelle variation sur le
UNE CONSTRUCTION SOPHISTIQUÉE
Ces mêmes questions sont relayées, à l’extérieur, par l’offi- thème, organisée pour la circonstance en triangle : un côté
cierde police (excellent Denzel Washington), sommé de négo- noir pour l’incarnation de la loi (le flic intègre), un côté juif
cier avec les malfrats à l’aveuglette. Le directeur de la banque, pour l’incarnation du crime (le mobile, sinon l’identité des
vieilhommetrèsdigneaupassétrouble,ensaitmanifestement cambrioleurs), et un socle blanc pour l’incarnation du poudavantage, ainsi que la redoutable négociatrice (tranchante voir (le cynisme des notables). Avec, entre ces trois pôles
Jodie Foster), engagée pour tenter, avec le soutien du maire de qui se livrent une lutte à mort, une seule question qui rebonla ville, de mettre le flic hors jeu. La construction sophistiquée dit à l’infini : de quel côté se trouve la justice ? a
du film contribue au plaisir du spectateur par la déstructuraJacques Mandelbaum
tion du récit, qui navigue entre divers points de vue, mais aussi
entre deux temps rendus synchrones : celui du braquage et ce- « Inside Man » (EU, 2006 , 129 min). Avec Denzel Washington,
lui de l’interrogatoire des otages à l’issue de leur libération.
Clive Owen, Jodie Foster, Christopher Plummer.
I
BONJOUR L’ANGOISSE
Anne Roumanoff et Virginie Hocq.
ÉRIC VERNAZOBRES
Qu’il s’agisse de Sophie Mounicot
et de ses déboires de quarantenaire en
mal d’hommes, d’Elisabeth Buffet et
de sa douloureuse séance d’épilation,
ou de Virginie Hocq et ses expériences
malheureuses de « speed dating » (drague express), le public semble totalement conquis. Il faut dire que neuf
mois de grossesse et un accouchement
racontés par Florence Foresti, c’est féroce, mais très efficace pour plonger
une salle de spectacle dans un état d’hilarité avancé. a
Hélène Delye
ARTE 22.30 TÉLÉFILM UNE FICTION CRUE SUR LES AFFRES DU DÉSIR DANS LE COUPLE
Lors de sa diffusion en Allemagne,
’est un film difficile, âpre, violent s’en inquiète guère, pensant que tout fidans l’histoire qu’il raconte et les nira par s’arranger. Lui fréquente des en2004, letéléfilmfutsaluéparlequotisentiments qu’il exprime. Cer- prostituées et consulte un psychologue. dien Frankfurter Allegemeine Zeitung :
Le propos du film tient tout entier « On n’avait pas vu depuis longtemps
tains détesteront probablement. Mais
ceux qui se laisseront prendre par Bon- sur cette incapacité à concilier amour des acteurs allemands ainsi mis à nus,
jour l’angoisse, n’en sortiront pas indem- et désir, mais aussi la difficulté de dire démasqués dans leur soif d’aimer et leur
nes. Car tout, dans cette fiction, parti- et de comprendre les traumatismes de incapacité à faire prendre forme à cet
cipe à nous bousculer, en nous plon- l’enfance. Ceux là même qui empê- assemblage de sentiments qu’on appelle
geant au cœur de ce qu’on ose rarement chent de vivre. Le réalisateur alle- la vie. » Visiblement, la thématique
montrer : la peur originelle de perdre mand Oskar Roehler parvient à faire passionne le réalisateur qui, depuis ce
l’autre,lescorpsensouffranceetlamort. l’autopsie d’un amour fou et de ses li- téléfilm, a signé l’adaptation cinémaAprès des années de vie commune, mites, à travers des images d’une cru- tographique du roman de Michel
Robert (AndréHennicke) et Marie (Ma- dité dérangeante. Ce que les mots ne Houellebecq, Les Particules élémentairie Bäumer) s’aiment toujours passion- parviennent pas à dire, les corps, eux, res, sorti en août 2006 sur les écrans
nément. Ils ont su garder la fraîcheur, la l’expriment. Bonjour l’angoisse n’hé- français. a
connivence, les chamailleries enfanti- site pas à montrer le sang des règles, le
V. Ca.
nes des premiers jours. Mais paralysé à sexe mou de l’homme, le vomi, la sal’idée de se lasser de Marie, Robert ne live. Autant d’humeurs qui tentent de Oskar Roehler (All., 2004). Avec André
parvient plus à lui faire l’amour. Elle ne révéler l’indiscible.
Hennicke, Marie Bäumer et Vadim Glowna.
C
LE MONDE
LES CHOIX DU MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
19
DIMANCHE
MOTETS
DE BACH
PARANOID PARK
CANAL+ CINÉMA 20.50 FILM UNE ADAPTATION PAR GUS VAN SANT D’UN ROMAN DE BLAKE NELSON
uatrième long métrage de l’Américain Gus Van
Sant, Paranoid Park rend compte du cheminement
mental d’un adolescent sans histoire, adepte du
skateboard et devenu responsable, par accident,
de la mort d’un homme. Portee par la camera lyrique de Christopher Doyle, le talentueux chef operateur de
Wong Kar-Wai, cette adaptation d’un roman de Blake Nelson est nimbée de paysages sonores magnifiques et s’écrit
selon une structure diffractée, qui démultiplie les strates de
la perception et du sens.
Paranoid Park est le nom d’un parc de skateboard de
Portland, où se retrouvent les voltigeurs les plus fous, âmes
damnées de la ville, jeunes sans abri, sans avenir, qui brûlent leurs vies marginales sur les crêtes bétonnées de ce paradis artificiel. Le jeune Alex s’y est aventuré et s’y est brûlé
les ailes une nuit. Un gardien de nuit est mort par sa faute.
Q
COMME UN ANGE
Le film commence peu de temps après, à un instant où
cet adolescent, figé dans un état de sidération qui n’est pas
sans rappeler celui dans lequel évoluaient les meurtriers
d’Elephant (2003), un des films précédents de Gus Van
Sant, n’a pas encore pris conscience de son acte ni de ses
conséquences. Comme un ange porté par sa planche, il
flotte à la surface des choses. A l’âge où ses camarades ne vivent que pour quitter l’enfance, Alex voudrait que ce moment n’arrive jamais. Affecté par le divorce de ses parents,
il n’éprouve qu’aversion pour le monde des adultes.
Toutefois, à la différence de ses lointains cousins d’Elephant, dont la bulle n’a jamais éclaté, Alex va reprendre
pied. Il lui faudra certes une médiation, celle du journal télévisé, pour vivre enfin l’événement qu’il n’a mentalement
que survolé. Le commentaire sur la mort du gardien de nuit
« coupé en deux », puis l’image qui le redouble lui arrachent
un cri de terreur ouvrant les vannes au poids écrasant de sa
responsabilité, en même temps qu’ils le propulsent de
plain-pied dans l’existence.
Commandé par le décalage entre le meurtre et le moment où Alex en prendra la mesure, le récit progresse selon
une lente involution vers la révélation des circonstances
qui y ont conduit. Tout l’univers de l’adolescent solitaire se
dévoile au cours de ce mouvement, à travers un patchwork
de scènes hétérogènes. Le principe de la mise en scene peut
MUSIQUE
« MAESTRO »
arce qu’ils sont généralement
écrits pour deux chœurs à quatre voix, une disposition qui permet la plus grande richesse polyphonique, les motets occupent un rang
élevé dans la hiérarchie des œuvres
de Jean-Sébastien Bach. Les occasions de les entendre restent relativement rares, mais ce dimanche, en
conjuguant le concert de l’Amsterdam Baroque Choir dirigé par Ton
Koopman (à 13 h 05 sur France Musique) et celui du RIAS Kammerchor
(dans « Maestro » sur Arte à 19 heures), on pourra en écouter cinq, sur
les six qui nous sont parvenus, et certains deux fois.
P
LOIN DE LA TRISTESSE FUNÈBRE
Jake Miller et Gabriel Nevins. SCOTT GREEN/MK2
se rattacher à celui du skateboard, sport de glisse qui se pratique au risque du bitume.
Cette structure décomposée fait directement écho à la
complexité du monde dont Alex acquiert peu à peu l’intuition : « J’ai le sentiment qu’il y a quelque chose d’autre, quelque chose de beaucoup plus grand que les petits événements de
nos vies, qu’il y a beaucoup de strates », confie-t-il, en substance, à une camarade de lycée. Simple élément de la galaxie des personnages qui entourent Alex, cette jeune fille
va s’imposer comme la clé du film, et le signe chez Van Sant
d’une foi nouvelle dans l’humain. a
I. R.
Gus Van Sant (Fr. - EU, 2007, 85 min). Avec Gabe Nevins.
HARUKI YUKIMURA ET NANA-CHAN :
RITUEL ÉROTIQUE AU JAPON
ARTE 0.30 DOCUMENTAIRE UN FILM INSOLITE PROPOSÉ DANS LA « LUCARNE »
Au Japon, cet art sophistiqué qui
uJapon, le bondage possède quel- Leurs pressions font apparaître
ques similitudes avec l’heure du d’autres rondeurs, accentuent la protu- donne lieu à enseignements et manuels
thé. Tous deux sont des cérémo- bérance des seins, dessinent sur le s’appelle le nawa-shibari. Programmé
nies qui se déroulent dans des maisons torse un corset tissé de chanvre brun. jusqu’ici dans plusieurs festivals de dotraditionnelles où il faut se déchausser. Voilà la jeune femme ligotée, bras croi- cumentaires, le film réalisé par Xavier
Nana-Chan est une jolie femme venue sés dans le dos, tantôt suspendue par Brillat, dépourvu de voyeurisme et de
rendrevisite à un expert en ficelage éro- le dos, tantôt allongée sur le ventre, dialogues, est une contemplation silencieuse de ce rituel, une observation de la
tique, Haruki Yukimura, un maître jambes jointes et pieds relevés.
Le corps est pris dans une toile, ployé captivité consentante, une soumission
sexagénaire qui reçoit en kimono dedans des positions improbables, poi- sansheurts aux imagesque projette Havant un jardin verdoyant.
Pas de violence ni de SM, guère d’at- gnets reliés aux cuisses. Des postures ruki Yukimura, très réputé au Japon.
touchements mais une succession de qui sont autant de sculptures vivantes, Une culture propre de la séduction, du
tableaux gagnant en complexité, où la defantasmessexuelsfigés,deliensintel- rapport au corps et à l’autre. Une pure
jeune femme se dénude peu à peu et se lectualisés.Lajeunefemmedemeureim- curiosité. a
livre aux compositions arachnéennes mobile un temps indéterminé avant que
M. S.
du maître esthète. Les cordages décou- le maître ne défasse les cordages, laispent le corps à la manière d’un vitrail. sant voir des marbrures roses.
Xavier Brillat (France, 2006).
A
ARTE 19.00
Le mot de Goethe, « Il n’est de chefd’œuvre que de circonstance », s’applique bien ici, dans la mesure où il
s’agit de pages destinées à être chantées devant (ou dans) la maison d’un
défunt, commandées par lui-même
ou par ses proches dans des délais
qu’on peut imaginer assez courts. Ce
qui frappe immédiatement, c’est le caractère entraînant, festif, d’une inspiration dépouillée de tout ce qui pourrait rappeler la tristesse funèbre.
L’idée dominante est qu’on ne quitte
les maux de l’existence terrestre que
pour accéder à la félicité éternelle de
la vie dans l’au-delà. La tristesse de
perdre un être cher devrait s’effacer
devant cette conviction, et une telle
musique peut y aider.
Les textes choisis, issus des Ecritures, ne disent pas autre chose : « Der
Geist hilf unser Schwachheit auf »
(«L’Esprit saint nous sauve de notre
faiblesse », Epître aux Romains) ou
« Singet dem Hern in neues Lied »
(« Chantez au Seigneur un chant nouveau », psaume 149) pour ne citer
que les motets communs aux deux
concerts. Un choral de Luther peut
compléter le motet (« Komm heiliger
Geist », « Viens, esprit saint ») dans le
premier cas, ou de Gramman (« Nun
lob, mei Seel de Herren », « Mon âme
loue le Seigneur maintenant ») dans le
second.
Les mélodies des chorals étaient
simples et connues de l’assistance, ce
qui laissait plus de liberté à Bach dans
l’écriture des motets, où la fugue tenait, bien sûr, une place essentielle. Il
avait soin que cette richesse d’invention, ces demandes et ces réponses incessantes entre les voix, en suscitant
l’étonnement ou l’admiration, emportent l’auditoire dans les sphères les
plus élevées et illuminent ainsi une réalité plus sombre. a
Gérard Condé
20 LE CINÉMA DU MONDE
SÉRIE 13
NUMÉRO 1
LAWRENCE
D’ARABIE
C
« UNE RÉALISATION
FASTUEUSE », ÉCRIVAIT
JEAN DE BARONCELLI,
DANS « LE MONDE », EN 1963
’est d’abord un
grand et beau spectacle. Dès le début
du film, dès qu’à la
suite du jeune lieutenant Thomas Lawrence nous
quittons Le Caire pour nous
enfoncer à travers la Jordanie,
dès que nous découvrons ces
chaos de rochers, ces gorges et
ces défilés, ces déserts, où
toute apparence de vie n’est
que mirage, ces dunes et ces
plaines sablonneuses, ces
océans de cailloux et, dans un
ciel impitoyable, ce soleil en fusion, nous sommes fascinés
par l’ampleur et le caractère inhumain de ce décor d’un autre
monde.
En même temps, sous nos
yeux, se déroule une folle
aventure, que mène le plus extravagant et le plus romantique des héros de western.
Avec une poignée d’hommes,
et après avoir franchi l’infranchissable désert du Nefud,
Lawrence s’empare du fort
d’Akaba, tenu par les Turcs.
Scènes d’héroïsme, scènes de
violences, scènes de souffrances. Des personnages fermement dessinés. Du mouvement, du suspense. Une réalisation fastueuse. Nous sommes comblés…
Après la prise d’Akaba,
Lawrence poursuit ses guérillas. Son rêve est de cimenter
l’unité arabe. Mais bientôt,
pour lui, les déboires commencent. Les Arabes refusent de
s’entendre entre eux, les Anglais se cantonnent dans une
politique égoïste d’hégémonie. Lawrence perd confiance.
Peter O'Toole et Omar Sharif. FIA/RUE DES ARCHIVES
FICHE TECHNIQUE
LAWRENCE OF ARABIA
(GB, 1962, 217 MIN)
RÉALISATION
DAVID LEAN
SCÉNARIO
T.E. LAWRENCE, ROBERT
BOLT ET MICHAEL WILSON
PHOTOGRAPHIE
FREDDIE YOUNG
MUSIQUE
MAURICE JARRE
INTERPRÈTES
PETER O'TOOLE,
ALEC GUINNESS,
ANTHONY QUINN
Pourtant, à la tête de ses compagnons, il s’empare de Damas, précédant de trente-six
heures les troupes britanniques. Ce sera son dernier
triomphe. Sa tentative de
constituer un Parlement
arabe ayant échoué, il demande son rapatriement en
Angleterre.
UN VISIONNAIRE
Voilà pour le spectacle. On
le doit à Sam Spiegel et à David Lean, qui furent respectivement producteur et le réalisateur du fameux Pont de la rivière Kwaï. Tout a été mis en
Les rendez-vous de Radio Classique, partenaire du « Cinéma du Monde »
Découvrez la bande originale du film et gagnez
le DVD du week-end en jouant avec Radio Classique.
VENDREDI dans « Tous Classiques » de 11 à 12 heures
avec Mitsou Carré et dans « Place de la musique » de 16 à
17 heures, avec Gérard Pangon. SAMEDI dans « Tous
Classiques » avec Mitsou Carré de 11 h à 12 h et dans « La
Discothèque idéale » avec Francis Drésel de 14 à 15 heures.
œuvre pour que cette nouvelle
production soit digne de la
précédente.
Reste ce qui nous semble,
malgré tout, la raison d’être
principale du film : le personnage de Lawrence d’Arabie.
Il n’était évidemment pas
question de condenser à
l’écran un livre de l’importance des Sept Piliers de la sagesse. Le Lawrence qu’ils
nous présentent est un visionnaire, un homme hors du
commun, entièrement possédé par un rêve. C’est le romantisme, le désintéressement, la sensibilité maladive,
les étranges contradictions
psychologiques du personnage qu’ils ont mis en relief.
Portrait à coup sûr incomplet, sans doute idéalisé,
mais qui n’en a pas moins de
la force et qui retient notre attention.
Dans le rôle de Lawrence,
Peter O’Toole, un jeune acteur anglais, spécialiste de
Shakespeare. Un physique
d’archange, une sorte de magnétisme dans le regard, un
jeu dramatique très sûr, lui
permettent de mener à bien
une tâche particulièrement
difficile.
Des comédiens célèbres entourent le nouveau venu. Alec
Guinness s’est délecté à composer un prince Fayçal pétri
de finesse orientale. Anthony
Quinn est un redoutable chef
de tribu, Jack Hawkins un général anglais conforme à la
grande tradition britannique, Claude Rains un diplomate silencieux, José Ferrer
un gouverneur turc aux
mœurs pittoresques, et Omar
Sharif, remarquable dans le
rôle du cheikh Ali, le compagnon fidèle de Lawrence.
Lawrence d’Arabie est un
film sans femmes. Cela ne devrait pas nuire à sa carrière.
La musique de Maurice Jarre
contribuera, en revanche, à
un succès que l’on peut prévoir éclatant. a
« Le Monde » du 19 mars 1963
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
21
HÉROS OU IMPOSTEUR ?
UNE FRESQUE HISTORIQUE SPECTACULAIRE ADAPTÉE DE L’AUTOBIOGRAPHIE DU COLONEL BRITANNIQUE T. E. LAWRENCE
Young, le scénariste Robert
près112joursdetour- rant la révolte arabe contre les
Bolt etl’acteur Peter O’Toole –,
nage dans le désert Européens et les Ottomans, de
dont aucun n’était désiré par
en Jordanie, il fallait réaliser le film de sa vie.
Lean au départ. Ce dernier
se rendre à l’éviavait d’abord pensé à Marlon
dence, David Lean ne UNE ÉPOPÉE FILMÉE
Brando pour le rôle du colonel
voulait plus quitter ce sable et COMME UN DOCUMENTAIRE
Lawrence, puis il s’était fixé sur
ce soleil. Cent douze jours, c’est
Tourné en 70 mm, à une
le comédien anglais Albert
plusqu’iln’enfautpourboucler époque où ce format, aujourFinney, qui avait refusé, redoun’importe quel autre film. Dans d’hui abandonné, visait à prétant que le personnage ne le
le cas de Lawrence d’Arabie, server la salle de cinéma
poursuive toute sa vie. C’est
c’est une petite goutte d’eau, un contre les assauts de la télévifinalement sur les conseils de
quasi-intermède dans une su- sion, Lawrence d’Arabie proKatharine Hepburn que Lean
perproductiondontletournage pose un spectacle inédit, un
fait appel à un acteur inconnu
s’étalera sur plus de vingt mois réalisme épique où le public se
et alcoolique, Peter O’Toole,
et dans trois pays. En Jordanie, trouve immergé dans une époquideviendral’incarnationmaoù Lean avait prévu de s’instal- pée qui semble avoir été filgnétique et saisissante du cololer aussi longtemps que néces- mée comme un documennel Lawrence.
saire avant de s’en trouver dé- taire. Il n’y a aucune surenLe faste de cette superprologé de force par son produc- chère du spectacle dans le film
duction ne saurait effacer sa
teur Sam Spiegel, puis en Espa- de Lean. Seule l’importance et
profondenature de film expérigne et au Maroc.
l’ampleur des faits décrits immental. Lawrence d’Arabie met
EnJordanie,audébutdesan- posent le faste de la mise en
en scène l’impossibilité de
nées 1960, le réalisateur du scène.
tourner une biographie. ImPont de la rivière Kwaï s’était liComme beaucoup de chefspossibilité énoncée dès le débéré du temps. Il s’asseyait sur d’œuvre au cinéma, Lawrence
but du film, où plusieurs prosa chaise, son équipe attendait d’Arabie est le fruit d’une renches de Lawrence avouent
dansunsilencereligieux–inter- contre improbable de talents –
leur difficulté à parler du colodit de dire le moindre mot – et le chef opérateur Freddie Sur le tournage de « Lawrence d’Arabie ». RUE DES ARCHIVES/BCA
nel Lawrence. Est-il un héros
attendait la bonne lumière.
de l’histoire ou un imposteur ?
« Quand nous tournions un
Un chef de guerre génial ou un
travelling, se souvient un collaidéaliste incapable ? Agisborateur du cinéaste, il passait
sait-il pour la cause arabe, le
un temps fou l’œil fixé à l’objectif. Tout au long de sa carrière,
25 MARS 1908 Naissance à
1957 Le Pont de la rivière
camp anglais, ou pour son
Je finissais par aller lui dire : David Lean a traîné une
Croydon, en Angleterre.
Kwaï, sept Oscars en 1958.
compte ? Le film décrit un
“David, ça fait quarante-cinq réputation d’esthète,
1942 Il réalise son premier
1962 Lawrence d’Arabie,
Lawrence honnête, trahi à la
minutes que tu fais cela.” Il s’ex- d’artisan doué enfermé dans
film, Ceux qui servent en mer,
sept Oscars en 1963.
fois par les Anglais et les Araclamait : “C’est vrai ? Merci de un cinéma conventionnel.
et s’impose comme l’un
1965 Le Docteur Jivago,
bes. Surtout, il met en scène un
me prévenir.” » Lean avait C’est, en fait, le contraire.
des grands réalisateurs
cinq Oscars en 1965.
héros moderne qui ne se déficonscience, avec cette adapta- Toute l’œuvre du cinéaste
de sa génération.
1970 La Fille de Ryan.
nit pas tant par ses accomplistion des Sept Piliers dela sagesse, britannique, traversée par
1945 Brève rencontre, Grand
1984 La Route des Indes,
sements que par la somme de
l’autobiographie du colonel an- le conflit entre l’intime
Prix à Cannes en 1946.
son dernier film.
questions qu’il suscite. a
glais T. E. Lawrence qui relate l’épique, est marquée du
1948 Oliver Twist, d’après le
16 AVRIL 1991 Décès de
son rôle entre 1916 et 1918 du- sceau de l’expérimentation.
Samuel Blumenfeld
roman de Charles Dickens.
David Lean à Londres.
A
DAVID LEAN, DE L’INTIME À L’ÉPIQUE
Avec Le Monde,
la magie du cinéma
ne s’arrête jamais
Dès le 22 novembre, le DVD n° 2
Easy Rider
€
,60
5
en plus du Monde
* Le Monde et son supplément «TéléVisions », et un DVD : 6,90 €. Chaque élément de l’offre peut être acheté séparément à la Boutique du Monde, 80,
bd Auguste-Blanqui, 75013 Paris, ou par correspondance. Voir conditions en magasin ou sur le site www.lemonde.fr/cinema13. Offre limitée à la France métropolitaine, dans la limite des stocks disponibles. Visuels non contractuels. EASY RIDER : © 1969 COLUMBIA PICTURES INDUSTRIES INC. Tous droits réservés.
LE MONDE
22 LUNDI 17 NOVEMBRE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
LES FILMS
LES DUELLISTES a a
CC ÉMOTION 22.20
Décorateur à la BBC et réalisateur de films publicitaires,
l’Anglais Ridley Scott débuta
dans la mise en scène de
cinéma, à 27 ans, avec cette
adaptation d’une nouvelle
de Joseph Conrad, Le Duel.
Une reconstitution historique
très soignée des campagnes
de la Grande Armée (dont
la retraite de Russie en 1812)
est la toile de fond de
la rivalité entre deux officiers
de Napoléon (Harvey Keitel
et Keith Carradine), qui, à
chacune de leurs rencontres,
se livrent à des duels acharnés.
Le raffinement de la mise
en scène et la beauté des
couleurs (le directeur de
la photo était Frank Tidy)
firent comparer ce film
au Barry Lyndon de Kubrick.
Prix de la première œuvre au
Festival de Cannes en 1977.
TF1
FRANCE 2
FRANCE 3
CANAL+
5.00 Très chasse, très pêche. Bons
chiens sur faisan. Documentaire (2005) d.
5.25 Reportages. Trois femmes d’action
d. 5.55 Docteur Globule. Dessin animé.
Maousse trésor ; L’Hydre-Eugène d. 6.45
TFou. Franklin ; La Famille Trompette ;
Dora l’Exploratrice ; Le Petit Dinosaure ;
Les Minijusticiers d.8.35 Téléshopping.
Magazine d. 9.30 et 17.45 Seconde
chance. Série (S1) d. 10.05 10 H,
le mag. 11.10 et 18.15 Star Academy.
Télé-réalité. 12.00 Attention à la marche !
Jeu d. 12.55 et 13.40 Petits plats
en équilibre. Magazine. 13.00 Journal.
13.50 Les Feux de l’amour. Feuilleton d.
14.50 Victime du silence. Téléfilm.
James A. Contner. Avec Michele Greene,
William R. Moses (EU, 1996) 0 d. 16.50
Les Frères Scott. Série (saison 3, 14/22).
Demain est un autre jour d. 19.05 La
Roue de la fortune. Jeu d. 19.45 Que
du bonheur. Série. 19.50 Voile. Le Vendée Globe. 20.00 Journal. 20.40 C’est
ma Terre. Magazine. 20.45 Météo.
5.55 Les Z’amours. Jeu. 6.30 Télématin.
Magazine. 8.49 et 1.05, 5.54 Dans quelle
éta-gère. « Moi, Sampat Pal chef de gang
en sari rose », de Sampat Pal. 8.50 Des
jours et des vies d. 9.20 Amour, gloire
et beauté d. 9.45 C’est au programme.
Magazine. 10.55 Motus. Jeu d. 11.30
Les Z’amours. Jeu présenté par Tex d.
12.05 Tout le monde veut prendre sa
place. Jeu présenté par Nagui d. 12.55
Météo, Journal. 13.50 La Santé à tout
âge. Comment bien préserver sa santé.
13.54 Consomag. Se loger en cité U.
13.55 Toute une histoire. Magazine d.
15.00 Le Renard. Série. Les Ames perdues. L’Enfer de l’amour (saison 19, 6 et
8/11) d. 17.15 En quête de preuves.
Série. Le Secret de Francisca (S4, 18/18) d.
18.05 Une surprise peut en cacher
une autre. Divertissement. 18.45 Service
maximum. Magazine présenté par Julien
Courbet. 19.45 Les Etoiles du sport.
19.50 Les 10 Ans du Cabaret d. 19.55
Météo, Journal. 20.45 Tirage du Loto.
5.25 Les Matinales. 6.00 EuroNews.
6.55 Toowam. La Terre vue d’Alban ;
Titeuf ; La Panthère rose ; Professeur
Gamberge d. 8.35 C’est pas sorcier.
Bière qui roule n’amasse pas mousse d.
9.05 et 20.20, 2.20 Plus belle la vie d.
9.35 Magnum. Série. Les Guerriers de
l’automne (S7, 13/22) d. 10.25 C’est
mieux le matin. Magazine. 11.10 Côté
cuisine. Magazine d. 11.40 Le 12-13
de l’info. 12.55 Bon appétit, bien sûr.
Magazine d. 13.00 Météo. 13.05 30
millions d’amis collector. Magazine d.
13.45 Derrick. Série. L’Erreur (S5, 3/13).
14.50 L’Inconnu dans la maison Film.
Georges Lautner. Avec Jean-Paul Belmondo,
Cristiana Reali (France, 1992) d. 16.30
@ la carte. Magazine d. 17.25 Un livre,
un jour. « Comme Dieu le veut », de Niccolo
Ammaniti. 17.30 Des chiffres et des
lettres. Jeu d. 18.05 Questions pour
un champion. Jeu d. 18.30 Culturebox.
Magazine. 18.35 19-20 de l’info, Météo.
20.10 Tout le sport. Magazine.
f En clair jusqu'à 8.30 6.55 La Matinale.
Magazine par Maïtena Biraben. 8.35 Résolution 819. Téléfilm. Giacomo Battiato.
Avec Benoît Magimel, Hippolyte Girardot
(France, 2008) 2. 10.10 Surprises.
10.30 Les Fantômes de Goya a a Film.
Milos Forman. Avec Javier Bardem, Natalie
Portman (Etats-Unis - Espagne, 2006,
DD) 0. f En clair jusqu'à 14.00 12.20
L’Edition spéciale. Magazine. 13.45 La
Grande Course. Plat, à Fontainebleau.
14.00 En cloque, mode d’emploi a a
Film. Judd Apatow. Avec Katherine Heigl,
Seth Rogen (Etats-Unis, 2007) 0. 16.05
Man of the Year Film. Barry Levinson.
Avec Robin Williams, Christopher Walken
(Etats-Unis, 2006). 18.00 Le Journal des
sorties des jeux vidéo f En clair jusqu'à
20.55 18.20 Les Simpson. Série. Marge
piégée par le net (saison 18, 17/22). 18.10
Album de la semaine. « Roll With You »,
d’Eli « Paperboy » Reed. 18.45 Le JT de
Canal+. 19.10 Le Grand Journal de
Canal+. Avec, à 19.55, Les Guignols.
20.50
20.50
20.55
20.55
Ridley Scott (GB, 1976, v.m.,
95 min). Avec Harvey Keitel,
Keith Carradine, Tom Conti.
UN FRISSON
DANS LA NUIT a a
TCM 20.45
Le disc-jockey d’une station
radio californienne (Clint
Eastwood) est l’amant d’une
auditrice qui lui demande
sans cesse de programmer
une chanson d’Errol Garner,
Misty (Play Misty for Me, titre
original du film). Une aventure qu’il pense sans lendemain. Mais la jeune femme
(Jessica Walter) s’accroche,
insidieusement, puis de façon
envahissante, jusqu’à se
révéler être une dangereuse
psychopathe. Un épatant
thriller sur la folie criminelle.
Clint Eastwood (EU, 1971, v.m.,
95 min). Avec Clint Eastwood,
Jessica Walter.
TENUE DE SOIRÉE a a
ARTE 21.00
Un cambrioleur entraîne un
couple désuni dans des casses de demeures bourgeoises.
Il tombe amoureux du mari,
petit homme au cœur tendre,
et devient son amant avec le
consentement de sa femme,
dont il voudrait se débarrasser. Sous la « provocation »,
un film d’amour et de
tendresse emmené par des
acteurs exceptionnels.
Bertrand Blier (Fr., 1985, 80 min).
Avec Gérard Depardieu, Miou-Miou,
Michel Blanc.
Le Gendre idéal.
Cold Case, affaires classées.
Emission spéciale « Vive la télé ! ».
Mafiosa.
Téléfilm. Arnaud Selignac. Avec François
Berléand, Frédéric Diefenthal, Fanny
Cottençon, Armelle Deutsch, Xavier
Aubert, Jean-Michel Fête (Fr., 2008) d.
22.40 Esprits criminels.
Série. Après la pause. Tueur d’enfants
(saison 2, 5 et 6/23) 2 d.
0.25 L’Empreinte du crime.
Série. Echec à la reine (saison 1, 3/8) d.
1.15 Star Academy.
Télé-réalité présentée par Nikos Aliagas.
2.05 Voitures de tourisme.
Championnat du monde FIA WTCC 2008.
2.20 Sept à huit.
Présenté par Harry Roselmack d.
3.10 C’est quoi l’amour ?
Magazine présenté par Carole Rousseau d.
4.35 Sur les routes d’« Ushuaïa ».
La Course du guépard (25 min) d.
Série. Suffragettes (S4, 21/24, inédit) ;
Championne. Immortels 2(saison 3, 17 et
16/23). Avec Kathryn Morris d.
23.20 Complément d’enquête.
Noirs, la révolution Obama. Magazine.
Sommaire : Le Pionnier de l’Alabama ;
PS : des minorités... invisibles ; Black
à part ; Malaise sous les tropiques ;
Afrique du Sud, la revanche des Noirs d.
1.00 Expression directe. UMP. 1.10 Journal de la nuit, Météo. 1.25 Au clair de
la lune. « Werther », de Jules Massenet.
Par l’Orchestre national du Capitole de
Toulouse, dir. Michel Plasson. Avec Susan
Graham, Thomas Hampson. 2.40 Cizia
Zykë, gentilhomme de fortune. 3.30
Infos, Météo. 3.45 Urti. Plongeon huard.
3.55 Café littéraire. Magazine présenté
par Daniel Picouly (100 min).
Magazine présenté par Mireille Dumas d.
Retour sur les émissions de variétés, de
Guy Lux à Michel Drucker, dans lesquelles
se sont produites toutes les stars de la
chanson, du cinéma et du petit écran d.
22.55 Keno, Soir 3.
23.25 Ce soir (ou jamais !).
Magazine présenté par Frédéric Taddeï.
0.40 NYPD Blue.
Série. L’Arnaque (saison 11, 9/22) d.
1.30 Libre court. Magazine. « Anna » ;
« L’Etoile de mer », de Caroline Deruas ;
« Marcel », de Jean Achache.
3.15 Haute tension.
A ton tour Mireille. Documentaire.
Laure Pradal (France, 2008) d.
4.20 30 millions d’amis collector d.
4.55 Dallas. Série. Les Petits Enfants
(saison 7, 10/31, 52 min) d.
Série. Episodes 1 et 2 (S2, 1 et 2/8, inédit).
Avec Hélène Fillières, Thierry Neuvic, JeanFrançois Stévenin (France, 2008) 0.
22.35 88 minutes
Film. Jon Avnet. Avec Al Pacino, Alicia Witt
(Etats-Unis - Allemagne, 2007) 2.
0.20 Dirty Sexy Money.
Série. Le Mariage. La Maison de campagne
(saison 1, 7 et 8/10, inédit).
1.45 Cold Case.
Série. Famille 8108 (S5, 11/18, inédit) 0.
2.30 Paranoid Park a a
Film. Gus Van Sant. Avec Gabe Nevins,
Daniel Liu (Fr. - EU, 2007, v.o., DD) 0.
3.50 Surprises.
4.00 Die Hard 4 : retour en enfer
Film. Len Wiseman. Avec Bruce Willis,
Timothy Olyphant (EU, 2007) 0 d.
6.30 Le Daily Show. Magazine (25 min).
SÉLECTION CÂBLE ET SATELLITE
DOCUMENTAIRES
15.20 L’Everest : le sommet d’Hillary. Voyage
18.08 Portrait de Sir Georg Solti. Mezzo
19.41 Les Gardiens de la forêt. [3/14] La Dernière
Chance des lémuriens. Ushuaia TV
20.45 Les Dossiers secrets de l’Inquisition. [1 et 2/4].
La Fin des cathares. Les Larmes de l’Espagne. Planète
21.40 Ces gangs qui terrorisent l’Amérique. National
Geographic
22.25 La Vie privée des pharaons. Sexe, mort et lotus
bleu. La Cité secrète des pyramides. La Chute de la maison
de Toutankhamon. Planète
22.49 Le Festival en plein air de musique et de danse
de Szeged. Zoltan Jeszensky. Mezzo
1.10 Les Canyonlands, un désert magique. Voyage
1.46 Les Requins du Triangle d’or. Ushuaia TV
1.50 Le Monde sous-marin de Jacques-Yves Cousteau.
Australie : à l’ouest du bout du monde. Planète Thalassa
MAGAZINES
16.45 Studiô M. Invités : Tony Chasseur,Stéphane Wenderbecq, Aurore Ugolin. France Ô
20.00 Bord cadre. Invités : Mathieu Kassovitz, Jean-Stéphane Sauvaire. Cinecinema Premier
20.30 L’Actors Studio. Ralph Fiennes. Paris Première
MUSIQUE
17.01 Symphonie n˚6 d’Anton Bruckner. Mezzo
19.25 Concerto pour deux pianos et orchestre
de Poulenc. Frank Braley, Eric Le Sage (pianos). Mezzo
20.30 Cérémonie de gala du concours de Szeged.
En direct. Mezzo
0.01 Albert Lee : Live au New Morning. Mezzo
FILMS
17.35 L’Ardente Gitane Nicholas Ray. Avec Jane Russell,
Cornel Wilde (Etats-Unis, 1956, v.m.). Cinecinema Classic
18.10 Les Parapluies de Cherbourg Jacques Demy.
Avec Catherine Deneuve, Nino Castelnuovo, Anne Vernon
(France, 1963). TCM
20.45 Le vent se lève Ken Loach. Avec Cillian Murphy,
Padraic Delanay (coprod, 2005, v.m.) 0. CC Club
20.45 L’Age de glace 2 Carlos Saldanha (Etats-Unis,
2005, v.m.). Cinecinema Premier
22.30 Lame de fond Vincente Minnelli. Avec Katharine
Hepburn, Robert Taylor (Etats-Unis, 1946, N., v.m.). TCM
23.55 Body Snatchers Abel Ferrara. Avec Terry Kinney,
Meg Tilly (Etats-Unis, 1993, v.m.) 2. Sci Fi
1.15 Passe ton bac d’abord Maurice Pialat. Avec Sabine
Haudepin, Philippe Marlaud (France - Canada, 1979) 0.
Cinecinema Famiz
SÉRIES
18.45 Monk. Monk reprend l’enquête [1/2] (saison 1,
1/13). TvBreizh
18.50 Tout le monde déteste Chris. Tout le monde
déteste la rentrée. Tout le monde déteste Keisha (saison 1,
1 et 2/22). Paris Première
20.45 New York District. Un corps encombrant. Volteface. Dénouement [1 à 3/3] (S7, 15 à 17/23). TF 6
23.25 [MI-5]. Opération cascade (saison 5, 3/10, v.m.) 2.
Jimmy
SPORT EN DIRECT
20.00 Football. Championnat de France Ligue 2
(15e journée) : Metz - Strasbourg. Eurosport
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
23
LUNDI 17 NOVEMBRE
LES SOIRÉES SUR LA TNT GRATUITE
FRANCE 5
5.50 Françoise Dolto parle de l’origine.
Documentaire. [1/3] (2008) d. 6.45
L’Emploi par le Net. 6.50 Debout les
zouzous. Les Bisounours ; Oui-Oui ;
Je parle anglais avec Oui-Oui!... d. 8.30
L’Œil et la Main. Magazine. 9.00 Les
Maternelles. Magazine. La Grande Discussion : La maternelle, à quoi ça sert ?
Mission : protéger les enfants : les bébés
placés... d. 10.15 On n’est pas que des
parents. Magazine. Il (elle) a changé
depuis qu'on s'est marié d. 11.05 Des
requins et des hommes. Requin chagrin
(2008) d. 12.00 Midi les zouzous.
Magazine d. 13.35 et 19.00 Le Magazine
de la santé. 14.30 et 19.50, 0.25 Allô,
docteurs ! Magazine. 15.00 Documents.
Légendes marines : Teuira, l’homme qui
parle aux requins. 15.35 Les Commandos
du renseignement. 16.30 Laos, pays de
merveilles. 17.25 Mes années 60. Mick
Jagger dans l’eau. 17.30 et 20.20 C à dire.
Magazine. 17.45 et 22.30 C dans l’air.
Magazine présenté par Yves Calvi.
20.35
M6
ARTE
6.00 M 6 Music. Magazine d. 6.30
et 9.05 M 6 boutique. Magazine. 7.05
M 6 Kid. Magazine. Pocoyo ; Le Manège
enchanté ; Vinz et Lou d. 7.45 Drôle
de réveil ! Divertissement. 10.00 Star6
music. Magazine. 11.20 La Star de
la famille. Série. Un loft de rêve (saison 2,
2/26) d. 11.55 La Petite Maison dans
la prairie. Série. Qu’est devenue la classe
56 ? (S6, 18/26). 12.50 Le 12.50, Météo.
13.10 Ma famille d’abord. Série. Une
table pour deux de trop (S2, 16/29) d.
13.35 Le Cap des amoureux. Téléfilm.
Michael Switzer. Avec Betty White, Richard
Thomas (Etats-Unis, 2005) d. 15.20
Tandem de choc. Petit secret entre amis.
Téléfilm. Thomas Nennstiel. Avec Elena
Uhlig, Thorsten Grasshoff (All., 2006) d.
17.20 Le Rêve de Diana. Série d. 17.50
Un dîner presque parfait. Jeu d. 18.50
100 % Mag. Magazine. 19.50 Six’.
20.05 Une nounou d’enfer. Série. Le
Parrain de Fran (saison 3, 13/26) d. 20.40
Caméra café. Série.
5.00 Paris-Berlin, le débat. Demain,
tous métis ? 6.10 Vétérinaires pour la
vie. [6/10]. 6.40 Karambolage d. 6.50
Le Dessous des cartes. Mer Noire. [2].
7.05 La Hollande, les pieds dans l’eau.
7.30 et 9.00, 13.00 Chic d. 8.00 Maestro.
Le « Requiem », de Fauré à la BNF. Dir.
Emmanuel Krivine. 8.45 Arte culture.
9.25 Tous Européens ! Kremena (Bulg.) d.
9.55 John Le Carré, roi des espions.
11.25 Philosophie. Laideur d. 12.00
Crash science. [1/3] Les Voitures d.
12.45 Arte info. 13.00 Architectures.
La Villa Dall’Ava d. 14.00 Du Yunnan
à l’Inde, sur la route du thé. [6/6] d.
14.55 Les Petites Couleurs Film. Patricia
Plattner. Avec Anouk Grinberg (Fr. - Sui.,
2002). 16.50 Yellowstone, au royaume
des ours d. 17.35 Des triplés... et
après ? [1/5]. 18.05 La graisse est
belle d. 19.00 Un volcan sous la
mer d. 19.45 Arte info. 20.00 Arte
culture. 20.15 Trois crimes contre la
planète. [1/3] Les Pirates des poissons.
20.50
21.00
Direct 8
France 4
19.45 Starsky et Hutch.
Série. Collection (saison 3, 11/23).
20.40 Tendrement vache
Film. Serge Pénard. Avec Jean Lefebvre,
Bernard Menez (France, 1978).
22.30 Direct sport. Magazine.
23.30 Langue de bois s’abstenir.
Magazine présenté par Philippe Labro.
0.30 Morandini ! Magazine.
1.30 Tousles goûts sont dans la culture.
Magazine (30 min).
20.45 Questions de génération.
22.15 Promenons-nous dans les bois
Film. Lionel Delplanque. Avec Clotilde
Courau, Clément Sibony (Fr., 1999) 2.
23.45 Haunted
Film. Lewis Gilbert. Avec Aidan Quinn,
Anna Massey (GB - EU, 1995, 115 min) 0.
W9
18.05 Mysterious Ways/Les Chemins
de l'étrange. Série. L’Inconnu du miroir.
La Messagère (saison 1, 11 et 12/22).
19.45 Les Simpson.
Série. Bart vend son âme. Une partie
homérique (S7, 4 et 12/25) d.
20.45 Association de malfaiteurs
Film. Claude Zidi. Avec François Cluzet,
Christophe Malavoy (France, 1987).
22.40 Enquêtes criminelles :
le magazine des faits divers.
Invité : Vincent Cassel.
0.35 Tendances. Magazine (90 min).
TMC
Les Détectives de l’Histoire.
Tchernobyl, qui est coupable ? Magazine
présenté par Laurent Joffrin, avec Peggy
Olmi, Corinne Vaillant et Eric Lemasson.
Invités : Galia Ackerman, Henri Lehn d.
21.30 Le Siècle de Verdun.
Documentaire. Patrick Barbéris (Fr., 2006) d.
22.28 Mes années 60.
Mick Jagger dans l’eau. Documentaire.
Jean-Marie Périer (2008).
23.40 On n’est pas que des parents.
Magazine présenté par Karine
Le Marchand d.
0.55 « La Boudeuse » autour du monde.
Les Bâtisseurs de la mer. Documentaire.
Patrice Franceschi (France, 2006) d.
1.45 Dans la toile de l’araignée.
Documentaire. Rupert Barrington (GrandeBretagne, 2005) d.
3.00 La Nuit France 5 (120 min).
LE SIÈCLE
DE VERDUN
Symbole de l’absurdité
du sacrifice humain, avec
son demi-million de morts,
allemands et français,
la bataille de Verdun
donnera corps à la
rhétorique qui ponctuera
la seconde guerre mondiale.
Verdun a renforcé la France
dans sa posture de pays
agressé mais victorieux,
conduit par le paternaliste
général Pétain.
Un documentaire de
Patrick Barbéris,
à 21.30 sur France 5.
IMAGE ET COMPAGNIE
Le chef contre-attaque.
Tenue de soirée a a
A l’usine. Magazine présenté
par Cyril Lignac d.
Toujours en guerre contre les mauvaises
habitudes alimentaires, Cyril Lignac se
rend en Picardie dans une usine du secteur
aéronautique. Comme dans beaucoup
d'entreprises en France, à midi,
les employés sont livrés à eux-mêmes.
22.15 Recherche
appartement ou maison.
Télé-réalité. Sommaire : Sophie et Julie ;
Gino et Sihem ; Domitille et Thierry ;
Fama et Jérémy ; Andrée et Guy ;
Marlène et Guillaume.
0.15 Hotel Babylon.
Série. Le Déclin du Babylon (S2, 8/8) d.
1.10 Météo.
1.15 M 6 Music/Les Nuits de M 6.
Emission musicale (285 min) d.
Film. Bertrand Blier. Avec Gérard Depardieu, Miou-Miou, Michel Blanc, Michel
Creton, Jean-Pierre Marielle (Fr., 1986) d.
22.20 Comedia - Marie Stuart.
Pièce de théâtre de Friedrich Schiller. Mise
en scène de Stephan Kimmig. Avec Paula
Dombrowski, Susanne Wolff.
0.10 Pink Floyd à Pompéi
Film. Adrian Maben (Fr. - GB, 1972).
1.10 The Great Water
Film. Ivo Trajkov. Avec Saso Kekenovski,
Maja Stankovska (Mac, 2004, v.o.).
3.00 Le Village du péché a a
Film. Olga Preobrajinska. Avec Raisa
Poujnaia, Emma Tsesarskaia (URSS, 1927,
muet, N.).
4.30 Toutes les télés du monde.
Magazine. La Télévision des Géorgiens
(30 min).
19.35 Angel. Série. Enterrement de vie
de démon (saison 1, 7/22) 0.
20.30 TMC infos tout en images.
20.45 Hulk a
Film. Ang Lee. Avec Eric Bana, Nick Nolte,
Sam Elliott (Etats-Unis, 2003) 0.
23.10 90’ Enquêtes. Magazine.
Sectes et guérisseurs : enquête sur
les dérives des médecines parallèles 0.
0.50 Une jeune fille si charmante.
Téléfilm. Servais Mont. Avec Cécile Fleury,
Sabine Tingry (Fr., 1993, 85 min) 6.
NT 1
19.45 K 2 000.
Série. Le Vainqueur (saison 4, 9/22).
20.45 et 0.20 Reporters. Magazine.
Au sommaire : Diagnostics immobiliers ;
La Maladie de l'homme de pierre ; La Jungle
de l'industrie alimentaire ; Les Coulisses
d'un casino ; Le Guiness des Records.
22.00 Culture pub. Magazine.
22.30 Magique Emmanuelle.
Téléfilm. Francis Leroi. Avec Sylvia Kristel,
Marcella Wallerstein (France, 1993) 6.
0.05 Journal (15 min).
NRJ 12
19.15 Les Rois du Texas.
Série . L’Imprononçable Problème de Hank
(saison 1, 6/12).
19.40 Futurama. Série.
20.10 Tarzan.
Série. Le Lion meurtrier (saison 1, 9/25).
20.45 The Arrow.
Téléfilm. Don McBrearty. Avec Dan Aykroyd,
Sara Botsford. [1-2/2] (Canada, 1997) 0.
23.45 Tellement vrai. Magazine. j’ai une
double vie (90 min).
La Chaîne parlementaire
19.30 A nous la République ! Jeu.
20.00 Parlez-moi d’ailleurs. Magazine.
21.00 et 0.30 Ça vous regarde.
Magazine présenté par Arnaud Ardoin.
22.00 Bouge la France ! Magazine.
23.20 Ensemble(s). Magazine.
23.30 Des vertes et des pas mûres.
La Rochelle.
0.00 Le Temps de penser (90 min).
BFM TV
19.00 19 h Marschall Truchot. Magazine.
20.00 QG.
20.30 Showtime. Magazine.
21.00 et 23.00 Info 360.
22.00 Karl Zéro sur BFM TV.
0.00 Le Tout images (180 min).
I-TELE
18.00 Le 18-20 Demorand-Lauqué.
Magazine présenté par Nicolas Demorand
et Maya Lauqué.
19.18 et 20.40 Carré VIP. Magazine.
19.30 à 22.00 Journal.
Toutes les demi-heures.
19.36 et 21.06 A propos.
Magazine présenté par Nicolas Demorand.
20.06 20 H Foot. Magazine.
20.46 Le Grand Témoin.
Magazine présenté par Florence Dauchez.
21.45 Un jour dans le monde.
Magazine présenté par Patricia Loison
et Fabrice Angotti.
22.15 5 dates, 1 vie. Magazine.
22.30 Le 22.30 minuit Dugeon-Beaufort.
Magazine.
0.00 Le Minuit pile. Magazine (15 min).
Virgin 17
19.15 Yes, Dear.
Série. Le Nouveau Copain de Greg.
Le Somnambule (S2, 16 et 17/24).
20.05 Snoop Dogg : marié, 3 enfants.
Série. Snoop chez le Doc (S1, 1/10).
20.40 Happy Tree Friends. Série 0.
20.45 Rocketeer a a
Film. Joe Johnston. Avec Bill Campbell,
Jennifer Connelly (Etats-Unis, 1991) 0.
22.35 Retour à Lincoln Heights.
Série. Retour de flamme. Enlèvement
(saison 1, 8 et 9/13) 0.
1.10 Trabendo Session.
En 2008 au Trabendo, à Paris (35 min).
Gulli
19.15 et 23.45 De tout mon cœur. Série.
19.40 et 0.10 In ze boîte.
20.10 La Tribu des timbrés. Série. Foot.
20.20 Oggy et les cafards. Série.
20.35 Gulli Mag. Magazine.
20.45 L’Instit.
La Passion selon Paulo. Téléfilm. Jean
Sagols. Avec Gérard Klein, Thomas Sagols
(Fr. - Bel. - Sui., 2003).
22.36 Alerte Terre. Documentaire.
22.45 Plus belle la vie. Feuilleton.
23.10 Cas d’école.
Accros aux jeux vidéos. Magazine.
23.20 Notre belle famille. Série (saison 2,
21/24). Mark joue au base-ball (25 min).
LE MONDE
24 MARDI 18 NOVEMBRE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
LES FILMS
LA GRANDE
ILLUSION a a a
FRANCE 2 1.00
Pendant la Grande Guerre,
dans un camp de prisonniers
français en Allemagne, un
aristocrate (Pierre Fresnay)
couvre l’évasion d’un ouvrier
(Jean Gabin). Sans doute le
film le plus consensuel de
Renoir, acclamé, dès sa sortie, en 1937. Ni franchement
pacifiste ni réellement prémonitoire, La Grande Illusion
vaut par un humanisme généreux et non partisan. Le film
déchaîna, dans l’Allemagne
hitlérienne, la rage de Goebbels qui en fit « l’ennemi cinématographique numéro un ».
Plénitude cinématographique.
Gabin, Fresnay, Carette,
Dalio, exceptionnels.
TF1
FRANCE 2
FRANCE 3
CANAL+
5.00 Musique. Magazine d. 5.05 Très
chasse, très pêche. Chasses au lapin d.
5.30 Reportages. Bateau, boulot,
dodo d. 5.55 Docteur Globule. Série.
Zlotys à gogo. La Sœur de Globule d.
6.45 T Fou. Magazine. Franklin ; La
Famille Trompette ; Dora l’Exploratrice ;
Le Petit Dinosaure ; Les Minijusticiers d.
8.35 Téléshopping. Magazine d. 9.30 et
17.45 Seconde chance. Série d. 10.05
10 H le mag. Magazine. 11.10 et 18.15, 1.45
Star Academy. Télé-réalité présentée
par Nikos Aliagas. 12.00 Attention
à la marche ! Jeu présenté par Jean-Luc
Reichmann d. 12.55 et 13.40 Petits plats
en équilibre. Magazine. 13.00 Journal,
Météo. 13.50 Les Feux de l’amour.
Feuilleton d. 14.50 Une double vie.
Téléfilm. Robert Markowitz. Avec Christine
Lahti, Campbell Scott (Canada, 2002) d.
16.50 Les Frères Scott. Série. L’Heure
de vérité (saison 3, 15/22) d. 19.05
La Roue de la fortune. Jeu d. 19.55
Météo, Journal.
6.00 Les Z’amours. Jeu d. 6.30
Télématin. 8.49 et 0.30, 5.54 Dans quelle
éta-gère. « Le soleil se couche à Sao
Paulo », de Bernardo Carvalho. 8.50 Des
jours et des vies. Feuilleton d. 9.15
Amour, gloire et beauté. Feuilleton d.
9.40 C’est au programme. 10.50 Motus.
Jeu d. 11.25 Les Z’amours. Jeu d.
12.05 Tout le monde veut prendre sa
place. Jeu présenté par Nagui d. 12.55
Météo, Journal. 13.50 La Santé à tout
âge. 13.58 Consomag. Souscrire un crédit quand on est malade. 13.59 Expression directe. PCF. 14.00 Toute une histoire. Magazine d. 15.05 Le Renard.
Série. Renvoyez l’ascenseur. L’Innocent
(S17, 1/11 ; S20, 4/10) d. 17.10 En quête
de preuves. Série. La Brebis galeuse
(saison 6, 6/9) d. 18.05 Une surprise
peut en cacher une autre. Divertissement.
18.45 Service maximum. Magazine.
19.40 Les Etoiles du sport. 19.50 Les
10 Ans du Cabaret. Divertissement d.
19.55 Météo, Journal.
5.40 Les Matinales. 6.00 EuroNews.
6.55 Toowam. La Terre vue d’Alban ;
Titeuf ; La Panthère rose ; Professeur
Gamberge d. 8.35 C’est pas sorcier.
Le Bois : hêtre ou ne pas hêtre d. 9.05 et
20.20, 1.30 Plus belle la vie. Feuilleton d.
9.30 Magnum. Série. Meurtre dans la nuit
(S7, 14/22) d. 10.25 C’est mieux le
matin. Magazine. 11.10 Côté cuisine.
Magazine d. 11.40 Le 12-13 de l’info.
12.55 Bon appétit, bien sûr. Magazine
d. 13.05 30 millions d’amis collector.
Magazine d. 13.45 Derrick. Série. La Fin
d’un beau roman (S18, 9/12) d. 14.45
Keno. 14.50 Sénat info. 15.00 Questions au gouvernement d. 16.00
Outremers. Le Flou du roi d. 16.30
@ la carte. Magazine d. 17.25 Un livre,
un jour. « Dans le silence recueilli de
ma prison », de madame Lafarge. 17.30
Des chiffres et des lettres. Jeu d.
18.05 Questions pour un champion.
Jeu d. 18.30 Culturebox. Magazine.
18.35 Le 19-20 de l’info, Météo.
f En clair jusqu'à 8.30 6.55 La Matinale.
Magazine présenté par Maïtena Biraben.
8.35 Mafiosa. Série. Episodes 1 et 2 (S2,
1 et 2/8, inédit) 0. 10.15 Persepolis a
Film. Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud
(France - Etats-Unis, 2007, N.) d. 11.50
et 1.20 Mesrine, ennemi public n˚1.
Documentaire (2008). f En clair jusqu'à
14.00 12.20 L’Edition spéciale. Magazine présenté par Bruce Toussaint.
13.45 La Grande Course. Plat, à Angers.
14.00 Dirty Sexy Money. Série. Le
Mariage. La Maison de campagne (saison 1,
7 et 8/10, inédit). 15.20 Cold Case. Série.
Famille 8108 (S5, 11/18, inédit) 0. 16.05
Surprises. 16.20 88 minutes Film. Jon
Avnet. Avec Al Pacino, Alicia Witt, Leelee
Sobieski (Etats-Unis - Allemagne, 2007) 2.
f En clair jusqu'à 20.50 18.10 Album
de la semaine. 18.20 Les Simpson.
Série. L’Equipe des nuls (saison 18,
18/22). 18.45 Le JT de Canal+. 19.10
Le Grand Journal de Canal+. Avec
à 19.55 Les Guignols.
20.50
20.50
20.55
20.50
Jean Renoir (Fr., 1937, N.,
114 min). Avec Jean Gabin,
Pierre Fresnay, Marcel Dalio.
CEUX
QUI RESTENT a a
CANAL+ 20.50
Un homme (Vincent Lindon),
une femme (Emmanuelle
Devos) se croisent lors de leurs
visites hospitalières à leurs
conjoints respectifs,
soignés pour un cancer.
Ils tissent des liens et finissent
par se sentir irrésistiblement
attirés l’un vers l’autre, malgré
une double culpabilité : celle
de tromper une épouse et un
mari, qui plus est soumis à une
épreuve extrême. Pour son premier film en tant que réalisatrice, la comédienne Anne
Le Ny nous émeut avec cette
histoire d’amour née dans des
« circonstances spéciales »
et évoluant entre complicité
inavouée et émotion contenue.
Ce qui n’exclut pas quelques
saynètes de pure comédie.
Anne Le Ny (France, 2007,
94 min, première diffusion).
Avec Vincent Lindon,
Emmanuelle Devos, Anne Le Ny.
LE TRÉSOR DE LA
SIERRA MADRE a a a
TCM 20.45
Réalisé en 1947 par John
Huston, d’après un roman de
B. Traven, un drame humain
de l’obsession, de la folie,
de l’échec et de la mort,
qui pulvérise toutes
les conventions du film
d’aventures hollywoodien.
John Huston (EU, 1948, N., v.m.,
126 min). Avec Humphrey Bogart,
Walter Huston, Tim Holt.
Les Experts : Miami.
Ils font bouger la France.
Plus belle la vie.
Ceux qui restent a a
Série. Amour enflammé. Fausses images 0.
Tueur né 2 (saison 5, 22 à 24/24, inédit).
Avec David Caruso, Rebecca Gayheart d.
23.20 Enquêtes et révélations.
Fraudes, abus et manque de moyens :
qui menace notre système de santé ?
Documentaire. Matthias Favron.
0.45 Au Field de la nuit.
Magazine présenté par Michel Field.
Invités : Denis Podalydès, Luis de Miranda,
Claude Lelouch, Stéphanie Janicot,
Jean-Michel Ribes.
2.30 50 mn Inside. Présenté par Sandrine
Quétier et Nikos Aliagas. 3.30 Reportages. Consomm’acteur, je choisis ce que
je mange d. 4.00 Deux saisons dans le
golfe du Morbihan d. 4.50 Musique d.
4.55 Très chasse, très pêche. Des
lièvres bien chassés (2005, 35 min) d.
Crise : comment les Français s’en sortent ?
Magazine présenté par Béatrice Schönberg d.
23.00 Faites entrer l’accusé.
Les Profanateurs du cimetière de Carpentras.
Présenté par Christophe Hondelatte d.
Retour sur un acte particulièrement odieux
perpétré à Carpentras le 10 mai 1990.
0.40 Journal de la nuit, Météo.
1.00 La Grande Illusion a a a
Film. Jean Renoir. Avec Jean Gabin, Pierre
Fresnay, Erich von Stroheim, Marcel Dalio
(France, 1937, N.) d.
2.45 Panique dans l’oreillette.
Divertissement présenté par Frédéric Lopez.
3.40 24 heures d’info, Météo.
3.55 Faits divers, le mag. Magazine
présenté par Eric Pierrot.
4.40 L’Objet du scandale. Magazine
présenté par Guillaume Durand (60 min).
Hors-série. Feuilleton [1 à 4/4]. Avec
Nicolas Herman, Laurent Kerusore, Marion
Trintignant, Roland Cope, Laetitia Milot
(France, 2008) d.
22.55 Keno, Soir 3.
23.25 Ce soir (ou jamais !).
Magazine présenté par Frédéric Taddeï.
0.45 NYPD Blue.
Série. Compte à rebours (S11, 10/22) 0 d.
1.55 Soir 3.
2.20 Emission spéciale « Vive la télé ! ».
Magazine présenté par Mireille Dumas d.
4.15 Le mieux c’est d’en parler.
Délinquance : que faire quand ils tournent
mal ? Magazine présenté par Marcel Rufo
et Charline Roux d.
4.55 Dallas.
Série. Une belle récompense (saison 7,
11/31, 52 min) d.
Film. Anne Le Ny. Avec Vincent Lindon,
Emmanuelle Devos, Yeelem Jappain, Anne
Le Ny, Grégoire Oestermann, Christine
Murillo (France, 2007) d.
22.25 Voleurs de chevaux a
Film. Micha Wald. Avec Adrien Jolivet,
Grégoire Colin, Grégoire Leprince-Ringuet
(Bel. - Fr. - Can., 2007) 2.
23.50 American Vertigo
Film documentaire. Michko Netchak
(Fr. - Bel., 2007, DD).
1.50 Football NFL.
3.55 L’Effet papillon.
Magazine présenté par Victor Robert.
4.25 Les Simpson, le film a
Film. David Silverman (EU, 2006) d.
5.50 Têtes de mioches.
Jeu présenté par Maïtena Biraben
(40 min).
SÉLECTION CÂBLE ET SATELLITE
DOCUMENTAIRES
15.20 Au-delà de l’Everest : la perpétuelle ascension
du sherpa Hillary. Voyage
18.20 Bornéo, l’île aux tortues. Planète
19.50 Détectives des profondeurs. Les Secrets du loch
Ness. Planète Thalassa
20.45 Rome : grandeur et décadence d’un empire.
[1 et 2/13]. Planète
22.25 Sur les traces de la momie. Planète
23.50 Ecolo Roadtrip. [2/13] De l’Oregon à Washington.
Voyage
1.35 Le Monde sous-marin de Jacques-Yves Cousteau.
Australie : Tasmanie, une île s’éveille. Planète Thalassa
1.40 « USS Enterprise », chronique d’un porte-avions.
Offensive sur l’atoll de Makin. Planète
MAGAZINES
19.49 Tous à la brocante. Invité : Jean-Michel Ribes.
Odyssée
20.25 Les Films faits à la maison. Canal+ Cinéma
22.35 Les Spécialistes rugby. Magazine. Canal+ Sport
23.50 Pif paf. Paris Première
MUSIQUE
20.30 Jordi Savall & Hespèrion XXI. En 2004. Mezzo
21.40 Les Vêpres de Claudio Monteverdi.
Avec Arianna Savall (soprano), Edwige Parat (soprano),
Mathilde Etienne (soprano), Hans Jörg Mammel (ténor),
Lluis Vilamajo (ténor). Mezzo
23.26 Purcell par l’Orpheus Britannicus. Mezzo
0.01 Gilberto Gil. Jazz à Vienne 2006. Mezzo
FILMS
15.25 Nixon Oliver Stone. Avec Anthony Hopkins, Joan
Allen (Etats-Unis, 1995, v.m.) 0. Cinecinema Star
16.40 Jindabyne, Australie Ray Lawrence. Avec Gabriel
Byrne, Laura Linney (Austr., 2006) 0 d. Canal+ Cinéma
20.40 Tasuma le feu Kollo Sanou. Avec Mamadou Zerbo,
Noufou Ouédraogo (Burkina, 2004). France Ô
22.25 Mary Reilly Stephen Frears. Avec Julia Roberts,
John Malkovich (Etats-Unis, 1996) 2. Téva
22.35 Piège de cristal John McTiernan. Avec Bruce
Willis, Alan Rickman (EU, 1988, v.m.) 2. Canal+ Cinéma
23.45 Un coupable idéal
Jean-Xavier de Lestrade (France, 2002, v.o.). Planète
0.35 Volver Pedro Almodóvar. Avec Penélope Cruz, Carmen Maura (Esp., 2005, v.m.) 0. Cinecinema Emotion
0.50 Amis pour toujours Frank Borzage. Avec Dick
Powell, Ruby Keeler (Etats-Unis, 1935, N., v.o.). TCM
SÉRIES
17.35 Malcolm. Las Vegas. Les Baby-sitters. Le Journal
intime (saison 5, 1 à 3/22). Paris Première
18.00 Le Diable et moi. Le Cannibale (saison 1, 11/18,
v.m.) 0. Canal+ Family
18.50 Monk. Monk reprend l’enquête [2/2] (saison 1,
2/13).TvBreizh
20.45 The Practice. Le Code d’honneur. Enfants victimes
(saison 6, 7 et 8/23). Jimmy
22.30 Boston justice. Cas de conscience. Reflets dans
un œil de verre. Politiquement incorrect (S1, 4 à 6/17).
13ème RUE
SPORT EN DIRECT
21.00 Boxe. Championnat international WBC des poids
mi-moyens : Selcuk Aydin (Turquie) - Saïd Ouali (Maroc),
à Istanbul (Turquie). Eurosport
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
25
MARDI 18 NOVEMBRE
LES SOIRÉES SUR LA TNT GRATUITE
FRANCE 5
5.35 C dans l’air. 6.45 L’Emploi par le
Net. Magazine. 6.50 Debout les zouzous.
Les Bisounours ; Oui-Oui ; Petite Princesse...
8.50 et 23.50 Avis de sorties. Magazine.
9.00 Les Maternelles. La Grande Discussion : les bébés secoués ; Les Bonus des
Maternelles ; Mission : protéger les
enfants : la PMI, avant les problèmes ;
Quartier libre : les héros des Maternelles.
Invité : Dominique Rénier d. 10.15 On
n’est pas que des parents. Magazine. Il
(elle) dramatise tout !... d. 11.10 L’Attaque des fourmis d. 12.00 Midi les
zouzous. La cuisine est un jeu d’enfants ;
Les Bisounours ; 3-2-1 Pingouins ! ; Animalia... d. 13.35 et 19.00 Le Magazine
de la santé. 14.30 et 19.50, 0.45 Allô,
docteurs ! Magazine. 15.00 Légendes
marines. Le Rêve du crocodile d. 15.30
Sur les traces de l’homme de Palau.
16.30 La Folie du jardinage d. 17.25 et
22.39 Mes années 60. Stone et Charden.
17.30 et 20.20, 22.40 C à dire. Magazine.
17.45 C dans l’air. Magazine.
20.35
M6
ARTE
6.00 M 6 Music. Magazine d. 6.30
et 9.05 M 6 boutique. Magazine. 7.05
M 6 Kid. Magazine. Pocoyo ; Le Manège
enchanté ; Vinz et Lou d. 7.45 Drôle
de réveil ! Divertissement présenté par
Zuméo et Jérôme Anthony. 9.00 Météo.
10.00 Star6 music. Magazine. 11.20
La Star de la famille. Série. Prêtes à tout
(S2, 3/26) d. 11.55 La Petite Maison
dans la prairie. Série. Les Evadés
(S6, 19/26). 12.50 Le 12.50, Météo.
13.10 Ma famille d’abord. Série. Une
table pour deux de trop (S7, 17/29) d.
13.35 L’Un pour l’autre. Téléfilm. Felix
Dünnemann. Avec Claudia Schmutzler,
Eckhard Preuss (Allemagne, 2003) d.
15.30 Dilemmes. Téléfilm. Claudia Weill.
Avec Betty Buckley (EU, 1996) 0 d.
17.20 Le Rêve de Diana. Série d.
17.50 Un dîner presque parfait. Jeu d.
18.50 100 % Mag. Magazine. 19.50
Six’. 20.05 Une nounou d’enfer. Série.
Un rôle sur mesure (saison 3, 14/26) d.
20.40 Caméra café. Série.
5.00 Livres en flammes. Les Autodafés
nazis. 6.00 et 20.00 Arte culture. 6.10
Vétérinaires pour la vie. [7/10]. 6.40
Karambolage d. 6.50 Le Dessous des
cartes. L’Etat de la guerre. 7.05 L’Europe, les pieds dans l’eau. [4/5]. 7.30
et 9.00, 13.30 Chic d. 8.00 La Collection
David Oïstrakh. « Concerto », de Sibelius.
9.25 Tous Européens ! Laurent
(France) d. 9.55 Assassinat d’une
modiste d. 11.15 Medium. La Recette
du succès. Sven Bohse (2005, v.o.). 12.00
Crash science. Les Avions d. 12.45 et
19.45 Arte info. 13.00 Architectures.
[9/24] d. 14.00 Gengis Khan, cavalier
de l’apocalypse d. 14.55 Bombón
le chien a Film. Carlos Sorin (2005) d.
16.30 La Paire de chaussures. Court
métrage (2006, audiovision). 16.50
Mémoires d’éléphants d. 17.35 Des
triplés... et après ? [2/5]. 18.05 Mères
courage d. 19.00 Le Mystère Stradivarius d. 20.15 Trois crimes contre
la planète. [2/3].
20.50
21.00
Direct 8
19.45 Starsky et Hutch.
Série. Les rues sont à tout le monde
(saison 3, 12/23).
20.40 L’Ecole des stars.
Invité : Roch Voisine.
22.30 Politiquement parlant.
Présenté par Valérie Trierweiler.
23.30 Face à : Alain Minc.
0.30 Morandini !
1.30 Tous les goûts sont
dans la culture. Magazine (270 min).
W9
19.45 Les Simpson.
Série. Lisa la végétarienne. Deux mauvais
voisins (saison 7, 5 et 13/25) d.
20.45 Enquête d’action. Magazine.
Douaniers contre trafiquants.
22.15 W 9 Mag.
Châteaux : les coulisses du rêve.
23.20 Prêtes à tout pour plaire.
0.10 Miss Swan.
1.00 Tendances. Magazine (90 min).
TMC
Pèlerinage, un business éternel.
D & CO, une semaine pour tout changer.
Grand format.
Documentaire. Morad Aït-Habbouche
et Hervé Corbière (France, 2008) d.
21.40 Françoise Dolto
parle de l’éducation.
Documentaire. Arnaud de Mezamat. [2/3]
(France, 2008) d.
23.50 Avis de sorties. Magazine.
0.00 On n’est pas que des parents.
Magazine. Toi, moi, quelle histoire ! :
il (elle) dramatise tout ! ; Les Pieds sous
la table ; Secrets de mode : le talon d.
1.15 200 jours pour refaire le monde.
[2/2] De Berlin à Hiroshima. Documentaire. Jean-Christophe Rosé (France,
2005) d.
2.05 L’Ile des faucons et des loups.
Documentaire. Johnny Keeling et Mike
Dilger (Grande-Bretagne, 2008) d.
3.00 La Nuit France 5 (180 min).
Magazine présenté par Valérie Damidot.
Valérie va s’occuper de la maison de Saleha,
Mohamed et leurs quatre enfants.
22.30 Nip/Tuck.
Série. Sans espoir. Personnalité multiple.
Instinct paternel (saison 1, 10 à 12/13) 2.
Avec Nan Martin, Dylan Walsh d.
1.00 Météo.
1.05 Capital.
De la maternelle à la fac : faut-il payer
pour réussir ? Présenté par Guy Lagache.
Au sommaire : Banlieues sensibles :
le boom des écoles privées ; Faut-il payer
les profs au mérite ? ; Cours de langue :
bilingue dès la maternelle ; Bacheliers :
enquête sur le business des petites écoles
de commerce d.
3.00 M 6 Music/Les Nuits de M 6.
Emission musicale (180 min) d.
Pour l’amour de l’eau. Documentaire. Irena
Salina (Etats-Unis, 2008) d.
22.19 Thema - Energie : le futur
à contre-courant. Documentaire. Marie
Hellouin et Claude Lahr (2008) d.
23.55 Medium. La Monique de Joseph.
Moyen métrage. Damien Chemin. Avec Jan
Hammenecker (Bel., 2008) d.
0.35 La Tranchée des espoirs. Téléfilm.
Jean-Louis Lorenzi. Avec Jean-Yves Berteloot, Cristiana Reali (France, 2003) d.
2.25 Design. [1/10] La DS 19. Documentaire. Danielle Schirman (2006) d.
3.00 Mon trésor a
Film. Keren Yedaya. Avec Ronit Elkabetz,
Dana Ivgy (Israël - France, 2004, v.o.).
4.35 Karambolage. Magazine. L’antimonte-lait ; L’association de tir ou Schützenverein ; La devinette (25 min) d.
EN ANALYSE
Que se passe-t-il entre un
psy et son patient ?
Depuis lundi, « En analyse »
(« In Treatment », une série
américaine de HBO) nous
invite à suivre, en quasihuis clos, les relations
particulières qu’entretient
le psychothérapeute Paul
Weston (Gabriel Byrne,
photo) avec ses patients.
Originalité : les épisodes
sont programmés au
rythme des consultations.
Du lundi au vendredi,
à 19.50 sur Orange cinémax.
Rediffusion le dimanche
à 13.00. SIPA
19.35 Angel.
Série. Je ne t’oublierai jamais (S1, 8/22) 0.
20.30 TMC infos tout en images, Météo.
20.45 et 0.45 90’ enquêtes.
Malbouffe et fraude alimentaire : enquête
dans les coulisses de la restauration.
22.25 Angel.
Série. L’Etrange docteur Meltzer. Raisons
et sentiments (S1, 4 à 6/22, 100 min) 0.
NT 1
19.45 K 2000.
Série. Derrière les barreaux(S4, 10/22).
20.45 Mindstorm
Film. Mitchell Cox. Avec Victor Browne,
Rositza Chorbadjiska (EU, 2000).
22.15 La Fureur dans le sang.
Série. Le Silence des collines (S2, 1/4) 2.
23.50 Journal.
23.55 Joy à San Francisco.
Téléfilm. Jean Garner. Avec Zara Whites,
Isabelle Heurtaux (France, 1992) 6.
1.25 Affaires criminelles (85 min).
20.30 Pliés en 4, la quotidienne.
20.45 P. J.
Série (saison 8, 7 et 8/12). Violences 0.
Infiltrations [1/2].
22.35 Questions de génération.
Magazine présenté par Samuel Etienne.
0.10 FBI : portés disparus.
Série. Le Sang versé 2. Justice
expéditive 0. De l’autre côté 0 (saison 4,
11, 14 et 8/24, 120 min).
BFM TV
20.00 QG.
20.30 Showtime. Magazine.
21.00 et 23.00 Info 360.
22.00 Karl Zéro sur BFM TV.
0.00 Le Tout images (180 min).
I-TELE
19.18 Carré VIP.
19.30 et 20.00, 21.00 Journal court.
19.36 et 21.06 A propos.
20.06 20 H Foot.
20.30 et 21.30, 22.00 Journal.
20.40 Carré VIP.
20.46 Le Grand Témoin.
21.45 Un jour dans le monde.
Magazine.
22.15 5 dates, 1 vie. Magazine.
22.30 Le 22.30 minuit DugeonBeaufort. Magazine.
0.00 Le Minuit pile.
0.15 Un jour sur i. Magazine.
0.30 JT nuit (270 min).
Virgin 17
19.15 Les Rois du Texas.
Série. Les Nouveaux Voisins (S1, 7/12).
19.40 Futurama. Série.
20.10 Tarzan.
Série. La Chasse à l’homme(S1, 18/25).
20.45 The Palace.
Série (saison 1, 2/4, inédit).
22.25 xXx
Film. Rob Cohen. Avec Vin Diesel, Asia
Argento (Etats-Unis, 2002) 0.
0.40 NRJ Poker : Le duel. Jeu (80 min).
19.15 Yes, Dear.
Série. La Petite Graine. Scout toujours
(saison 2, 18 et 19/24).
20.05 Snoop Dogg : marié, 3 enfants.
Série. Snoop-la comme Beckham (S1, 2/10).
20.40 Happy Tree Friends.
20.45 Rap Game.
Téléfilm. Rich Murray. Avec Sam Jones III,
Nelly (Etats-Unis, 2001) 0.
22.20 Jeux pervers.
Téléfilm. Max Makowski. Avec Nick Stahl,
Eddie Kaye Thomas (EU, 2002) 0.
23.45 La Cité des hommes.
Série. Pas le droit à l’erreur (saison 3,
3/36, v.o.) 0.
0.20 Christina Aguilera Stripped.
En Grande-Bretagne, en 2004 (65 min).
La Chaîne parlementaire
Gulli
19.30 Des vertes et des pas mûres.
20.00 L’Essentiel. Magazine.
20.20 Le Député du jour. Magazine.
20.30 Permanence. Magazine.
21.00 Ça vous regarde. Magazine.
22.00 Bouge la France ! Magazine.
22.45 Face à nous. Magazine.
23.30 Le Siècle des socialistes.
Documentaire. Yves Jeuland (Fr., 2005).
0.30 Ça vous regarde. Magazine.
1.30 Questions au gouvernement.
Débat (60 min).
19.15 De tout mon cœur. Série.
19.40 In ze boîte.
20.10 La Tribu des timbrés.
Série. Foot.
20.20 Oggy et les Cafards.
20.35 Gulli Mag. Magazine.
20.45 Télé Grenadine Collector.
Magazine.
22.35 Gulli mag.
22.38 Alerte Terre. Documentaire.
22.45 Plus belle la vie.
Feuilleton. Avec Anne Décis (2004).
23.10 Cas d’école. Magazine.
23.20 Sabrina.
Série. Un toit pour toi (S5, 1/22, 20 min).
NRJ 12
France 4
19.30 Un gars, une fille. Série.
LE MONDE
26 MERCREDI 19 NOVEMBRE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
LES FILMS
BEETLEJUICE a a
CC FAMIZ 20.45
Propriétaires d’une belle
maison du Connecticut,
Adam Maitland (Alec Baldwin) et son épouse Barbara
(Geena Davis), jeunes mariés, périssent dans un accident d’automobile. Arrivés
chez les « récemment décédés », ils apprennent qu’ils
doivent hanter leur demeure,
sans en sortir, pendant cent
vingt-cinq ans. Mais des
intrus s’installent et veulent
tout chambouler dans la maison. Les Maitland engagent
alors Beetlejuice (Michael
Keaton), un démon libidineux, mal embouché et volontiers sadique, qui se prétend
exorciste et se dit capable de
chasser les intrus. Pour son
deuxième film, Tim Burton
réalise une parodie délirante
du « fantastique rose »
des années 1930 et invente
une esthétique des couleurs
criardes et de la laideur
repoussante. Un mauvais
goût volontaire pour
déchaîner le rire, qui ne plut
pas à tout le monde.
Tim Burton (EU, 1988, v.m.,
93 min). Avec Michael Keaton,
Geena Davis, Alec Baldwin.
THE QUEEN a a
CCEMOTION 23.00
Dans ce film palpitant comme
un thriller, qui se déroule
durant les quelques jours
suivant la mort de Lady Di,
Stephen Frears met en
concurrence les images
d’archives télévisuelles
de la « princesse du peuple »
et celles d’une fiction, où des
acteurs, incarnant formidablement la reine (Helen Mirren,
Oscar de la meilleure actrice),
Tony Blair (Michael Sheen)
et leur entourage, s’empêtrent dans une crise nationale
dont l’ampleur les dépasse.
Alors que la famille royale
se claquemure dans sa résidence et dans le silence, la
rue, relayée par la presse populaire, exige un deuil public.
Un bras de fer au résultat
sans appel : contre la force
des images de cette icône
médiatique qu’était Diana,
la reine, ses principes, et
l’institution séculaire
de la Couronne britannique
ne peuvent rien.
Stephen Frears (GB, 2006, v.m.,
99 min). Avec Helen Mirren,
Michael Sheen, Alex Jennings.
TF1
FRANCE 2
FRANCE 3
CANAL+
5.25 Reportages. Le bonheur est sur
le chemin d. 5.55 Docteur Globule.
Série. Circulez y’a rien à voir. Toubib or
not toubib d. 6.45 T Fou. Franklin ;
La Maison de Mickey ; Diego au secours
des dinosaures ; Eliot Kid ; Totally Spies ;
Bob l’Eponge ; Monster Buster Club ;
La Famille Cro d. 10.40 et 17.45 Seconde
chance. Série (saison 1) d. 11.10 et 18.15,
2.35 Star Academy. Télé-réalité présentée
par Nikos Aliagas. 12.00 Attention
à la marche ! Jeu présenté par Jean-Luc
Reichmann d. 12.55 et 13.40 Petits plats
en équilibre. Magazine. 13.00 Journal,
Météo. 13.55 Une femme d’honneur.
Série. Double cœur d. 15.45 Alerte
Cobra. Série. Trouble-fête (S21, 3/8) d.
16.50 Les Frères Scott. Série. Accès de
colère (saison 3, 16/22) 0 d. 19.05 La
Roue de la fortune. Jeu présenté par
Christophe Dechavanne d. 19.45 Que
du bonheur. Série. 19.50 Voile. 19.55
Météo, Journal. 20.40 C’est ma Terre.
Magazine. 20.45 Météo.
5.40 24 heures d’info, Météo. 6.00
Les Z’amours. Jeu d. 6.30 Télématin.
Magazine. 8.49 et 0.35, 5.55 Dans quelle
éta-gère. « Le Dernier Verre », d’Olivier
Ameisen. 8.50 Des jours et des vies.
Feuilleton d. 9.15 Amour, gloire et
beauté. Feuilleton d. 9.45 KD2A. Ce que
j’aime chez toi d. 10.50 Motus junior.
Jeu d. 11.25 Les P’tits Z’amours. Jeu
d.12.05 Tout le monde veut prendre
sa place. Jeu d. 12.55 Météo, Journal.
13.50 La Santé à tout âge. Comment
bien préserver sa santé. 13.51 Météo.
13.54 Consomag. Epargne : placer son
argent autrement. 13.55 Toute une histoire. Magazine d. 15.00 Le Renard.
Série. Nuit de meurtres. Le Grand Voyage
(S20, 6 et 7/10) d. 17.15 En quête de
preuves. Série. Mort en bout de course
(S5, 3/7) d. 18.05 Une surprise peut
en cacher une autre. 18.45 Service
maximum. Magazine. 19.45 Les Etoiles
du sport. Magazine. 19.50 Les 10 Ans
du Cabaret d. 19.55 Météo, Journal.
5.40 Les Matinales. Magazine. 6.00
EuroNews. 6.50 Toowam. La Terre vue
d’Alban ; Mikido ; Baby Looney Tunes ;
Titeuf ; Wakfu ; Kyou d. 11.00 Mercredi
C sorties. Magazine d. 11.10 Plus belle
la vie. Feuilleton d. 11.40 Le 12-13 de
l’info. 12.55 Bon appétit, bien sûr. Millefeuille au chocolat d. 13.05 30 millions
d’amis collector d. 13.45 Inspecteur
Derrick. Série. L’Affaire Druse (S15,
11/12) d. 14.50 Keno. 14.55 Questions
au gouvernement. Débat d. 16.05 Les
Aventures de Tintin. Série. Le Crabe aux
pinces d’or [1/2] d. 16.30 @ la carte.
Magazine d. 17.25 Un livre, un jour.
« Rue de la peau », de Neil Bartlett. 17.30
Des chiffres et des lettres. Jeu d.
18.05 Questions pour un champion.
Jeu présenté par Julien Lepers d. 18.30
Culturebox. Magazine. 18.35 Le 19-20
de l’info. 20.05 Météo. 20.10 Tout
le sport. 20.15 La Santé à tout âge.
Comment bien préserver sa santé. 20.20
et 1.50 Plus belle la vie. Feuilleton d.
f En clair jusqu'à 8.28 6.30 Le Daily
Show. Divertissement présenté par Jon
Stewart. 6.55 La Matinale. Magazine.
8.30 Le Roi et l’Oiseau a a Film. Paul
Grimault (France, 1980). 9.55 Fox and
the Crow. Série. Musique magique. 10.00
Totally Tooned In. Georges et le dragon.
Court métrage. 10.10 Le Diable et moi.
Série. Le Butin (saison 1, 10/18) 0. 10.50
NBA Time. Magazine. Los Angeles Lakers Chicago Bulls. f En clair jusqu'à 14.00
12.20 L’Edition spéciale. 13.45 La
Grande Course. 14.00 Joyeuses funérailles a Film. Frank Oz. Avec Matthew
MacFayden, Rupert Graves (EU - All.,
2007, DD) 0. 15.25 Le Dernier Gang
Film. Ariel Zeitoun. Avec Vincent Elbaz,
Gilles Lellouche (France, 2007) 0 d.
17.25 Cold Case. Série. La Fin du monde
(saison 5, 7/18) 0. f En clair jusqu'à
20.50 18.20 Les Simpson. Série. Escroc
à grande échelle (saison 18, 19/22). 18.45
Le JT de Canal+. 19.10 Le Grand Journal de Canal+. 19.55 Avec, à Les Guignols.
20.50
20.55
20.55
20.50
Football.
Clara Sheller.
Des racines et des ailes.
Détrompez-vous a
France - Uruguay. Match amical.
A 21.00 coup d’envoi en direct du Stade
de France, à Saint-Denis.
23.05 New York, section criminelle.
Série. Science mortelle. Collections très
privées (saison 4, 9 et 12/23) 0.
0.45 Alerte Cobra.
Série. Trop forte tentation. Pistes
brouillées (saison 18, 1/5 ; saison 19, 4/7).
Avec Erdogan Atalay, René Steinke d.
3.20 Météo.
3.25 Enquêtes et révélations.
Fraudes, abus et manque de moyens :
qui menace notre système de santé ?
Magazine présenté par Magali Lunel.
4.35 Musique d.
4.55 Très chasse, très pêche.
De belles chasses au sanglier. Documentaire (France, 2005, 30 min) d.
Série. Petite musique du mensonge.
Une autruche en décapotable (saison 2,
1 et 2/6, inédit). Avec Zoé Félix, François
Vincentelli, Anny Duperey (2008) d.
22.45 Presto. Magazine.
22.50 Les Infiltrés.
Ma vie en faux. Magazine présenté
par David Pujadas d.
0.40 Journal de la nuit, Météo.
1.00 Des mots de minuit.
Magazine présenté par Philippe Lefait.
2.30 Emissions religieuses. Magazine.
3.30 24 heures d’info, Météo.
3.45 Urti.
Une princesse belge au Mexique. Documentaire. Jean-Marie Deconinck (Belgique) d.
4.10 Avoir vingt ans à Moscou.
Documentaire. Michel Honorin (France,
1999, 50 min) d.
Le Mont-Saint-Michel a 1 300 ans. Magazine présenté par Louis Laforge. Au sommaire : Mont et merveille ; Les Amoureux
du Mont ; Olivier Roellinger : le cuisinier
de la mer ; Hampi : au royaume de l'hindouisme d.
22.50 Keno.
22.55 et 23.25 Ce soir (ou jamais !).
Magazine présenté par Frédéric Taddeï.
23.00 Soir 3.
0.40 NYPD Blue.
Série. Faux bijoux (saison 11, 11/22) d.
1.30 Soir 3.
2.15 Plus belle la vie.
Hors-série. Série [1 à 4/4] d.
4.10 Parlement hebdo. Magazine.
4.55 Dallas.
Série. En passant (saison 7, 12/31). Avec
Larry Hagman, Linda Gray (50 min) d.
Film. Bruno Dega et Jeanne Le Guillou.
Avec Roschdy Zem, François Cluzet, Alice
Taglioni, Laurent Olmedo (Fr., 2007) d.
22.15 Concert privé : Tricky.
Enregistré en 2008.
23.40 Les Simpson, le film a
Film. David Silverman (EU, 2006, v.o.).
1.05 Boarding Gate a a
Film. Olivier Assayas. Avec Asia Argento,
Michael Madsen (Fr. - Lux., 2007) 2.
2.45 Regarde-moi a
Film. Audrey Estrougo. Avec Emilie
De Preissac, Eye Haidara (Fr., 2007) 0.
4.20 Surprises.
4.45 H.
Série. Une histoire de parrain. Une histoire
de collection (saison 3, 20 et 16/20).
5.45 Que la force soit avec vous.
Magazine (25 min).
SÉLECTION CÂBLE ET SATELLITE
DOCUMENTAIRES
13.35 Les Dossiers secrets de l’Inquisition. [1 et 2/4].
La Fin des Cathares. Les Larmes de l’Espagne. Planète
15.20 L’Expédition du Tangaroa. Voyage
17.10 L’Armada oubliée de la Chine impériale. Planète
Thalassa
17.25 Croisière khmère. [1/2] Des temples d’Angkor
à Phnom Penh. Voyage
19.35 Bertrand Chamayou. La Musique au cœur. Mezzo
20.40 Fidel Castro. [1 et 2/2]. France Ô
20.50 Voyage en Bushland. Voyage
22.50 Des trains pas comme les autres. La Grèce.
[1 et 2/2]. Planète Thalassa
0.45 Vie et mort à Shanghaï. Planète
1.10 L’Incroyable Histoire des enfants sauvages. Téva
1.20 Le Monde sous-marin de Jacques-Yves Cousteau.
Australie : le peuple de l’eau et du feu. Planète Thalassa
MAGAZINES
20.00 On demande à voir En clair. Invité : Jean-Michel
Ribes. Cinecinema Premier
0.15 Mensomadaire. Canal+ Cinéma
MUSIQUE
17.15 Amy Winehouse. A Londres, en 2007. France Ô
20.05 Sonate pour piano, d’Henri Dutilleux. En 2000.
Marie-Josèphe Jude (piano). Mezzo
20.30 Messe en si mineur de Bach. En 1980. Avec Gundula Janowitz, Herta Töpper, Horst Laubenthal. Mezzo
FILMS
13.00 U Grégoire Solotareff et Serge Elissalde (France,
2006). Cinecinema Famiz
14.20 Breakfast Club John Hughes. Avec Emilio Estevez,
Paul Gleason (Etats-Unis, 1985, v.m.). TCM
17.10 La Nuit de Varennes Ettore Scola. Avec Jean-Louis
Barrault, Marcello Mastroianni (1982). Cinecinema Star
18.40 Un jour sur terre Alastair Fothergill et Mark Linfield
(All. - GB, 2007). Canal+ Cinéma
20.45 Bad Lieutenant Abel Ferrara. Avec Harvey Keitel,
Zoë Lund (EU, 1992, v.m.) 6. Cinecinema Frisson
20.45 Spider-Man 3 Sam Raimi. Avec Tobey Maguire,
Kirsten Dunst (EU, 2007, v.m.) 0. Canal+ Family
22.50 Halloween, la nuit des masques John Carpenter.
Avec Jamie Lee Curtis, Donald Pleasence (EU, 1978) 2. RTL 9
22.55 Red Rock West John Dahl. Avec Nicolas Cage,
Dennis Hopper (Etats-Unis, 1992, v.m.) 0. TCM
23.00 Le Trou Jacques Becker. Avec Marc Michel, Michel
Constantin (France, 1960, N.). Ciné Polar
0.35 Colleen Alfred E. Green. Avec Dick Powell, Ruby
Keeler (Etats-Unis, 1936, N.). TCM
1.55 Le Limier Joseph L. Mankiewicz. Avec Laurence
Olivier, Michael Caine (GB, 1972, v.m.). Cinecinema Star
SÉRIES
19.00 Dawson. L’été était presque parfait (saison 4,
1/23) d. TF 6
20.45 Heroes. Hors du temps. Quatre mois plus tôt.
Moyens de pression (saison 2, 7 à 9/11, v.m.) 0. Sci Fi
22.35 Mistresses. Passage à l’acte. Tentations (saison 1,
3 et 4/6) 0. Téva
0.55 The Riches. Le Dîner. Thérapie de choc (saison 1,
9 et 10/13, v.m.) 0. Jimmy
SPORT EN DIRECT
17.55 Football. Match amical Espoirs : Danemark France, à Aalborg. Canal+ Sport
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
27
MERCREDI 19 NOVEMBRE
LES SOIRÉES SUR LA TNT GRATUITE
FRANCE 5
5.35 C dans l’air. Magazine. 6.45 L’Emploi par le Net. Magazine. 6.50 Debout
les zouzous. Les Bisounours ; Oui-Oui ;
Petite Princesse ; 1, 2, 3 Bo ; Roary ; Rolie
Polie Olie ; Nouvelles aventures de Blinky
Bill ; Atout 5 ; Grabouillon ; Peppa Pig ;
Fifi et ses floramis ; Tracteur Tom ; Finley
le camion de pompier ; Bob le Bricoleur ;
Ava, Riko, Téo ; Pénélope ; Adibou : aventure dans la nature ; Les Canopus ; Ozie
Boo ! d. 11.10 Les Premiers Pas d’un
panda d. 12.05 Midi les zouzous. La cuisine est un jeu d’enfants ; Les Bisounours ;
3-2-1 Pingouins ! ; Horseland bienvenue au
ranch ; Denver d. 13.35 Le Magazine de
la santé. 14.30 Allô, docteurs ! 15.00
Légendes marines. [3/13] L’Ile Noire.
15.40 Un refuge pour le diable de Tasmanie. 16.30 J’irai dormir. De chez vous
à Hollywood d. 17.25 Mes années 60.
Michel Sardou. 17.30 et 20.20, 22.35
C à dire. Magazine. 17.45 C dans l’air.
Magazine. 19.00 Le Magazine de la
santé. 19.50 Allô, docteurs ! Magazine.
20.35
M6
ARTE
6.00 M 6 Music. Magazine musical d.
6.35 M 6 Kid. Magazine. Barbapapa ;
Charlotte aux fraises ; Le Manège enchanté ;
Les Schtroumpfs ; Vinz et Lou d. 9.05
M 6 boutique. Magazine présenté par
Pierre Dhostel et Valérie Pascale. 9.55
et 11.50, 19.45 Météo. 10.00 Star6 music.
Magazine présenté par Amélie Bitoun
et Frédéric Ferrer. 11.20 La Star de la
famille. Série (saison 2, 4/26). Ne quittez
pas.. d. 11.55 La Petite Maison dans la
prairie. Série (saison 6, 20/26). Le Banni.
12.50 Le 12.50, Météo. 13.10 Ma famille
d’abord. Série (S2, 18/29). Surveillance
rapprochée d. 13.35 L’Indomptable.
Téléfilm. Stefan Bartmann. Avec Susan
Anbeh, Erol Sander, Reiner Schöne.
[1 et 2/2] (Allemagne, 2005) d. 17.20
Le Rêve de Diana. Série d. 17.50 Un
dîner presque parfait. Jeu d. 18.50
100 % Mag. Magazine. 19.50 Six’.
20.05 Une nounou d’enfer. Série (S3,
15/26). Souvenirs de nounou d. 20.40
Caméra café. Série. Avec Bruno Solo.
5.00 Europe for President. 6.00 et 8.45,
20.00 Arte culture. 6.10 Vétérinaires
pour la vie. [8/10]. 6.40 Karambolage d. 6.50 Le Dessous des cartes.
Les Sentinelles écologiques. 7.05 L’Europe,
les pieds dans l’eau. [1/5] Milan, la renaissance des canaux. 7.30 et 9.00, 13.30
Chic d. 8.00 Maestro. David Fray enregistre Jean-Sébastien Bach. 9.25 Tous
Européens ! Marek (Rép.Tch.) d. 9.55
Cherche toujours ! d. 10.45 A la recherche des secrets du big bang d. 11.35
Karambolage d. 12.00 Crash science.
[3/3] Les Trains d. 12.45 et 19.45 Arte
info. 13.00 Architectures. [2/24] Pierrefonds, le château de l’architecte d.
14.00 Identités Attikamekw d. 14.55
Chérie, je me sens rajeunir a a a Film.
Howard Hawks (EU, 1952, N.) d. 16.50 Le
Dugong et l’Enfant. 17.35 Des triplés...
et après ? [3/5] Délivrances. 18.05
Bonne à vendre d. 19.00 Traqueurs
d’animaux inconnus d. 20.15 Trois
crimes contre la planète. [3/3].
20.50
21.00
Question maison.
Merci, les enfants vont bien !
Les Mercredis de l’Histoire.
Magazine présenté par Stéphane Thebaut.
Au sommaire : Tendances : le style Art
and Craft ; Dossier : le liège ; Rencontre :
Eric Popineau, orfèvrerie Puiforcat ; Salon :
2e édition de « Design Art » à Londres ;
SOS maison : créer des rangements entre
une entrée et un séjour d.
21.30 Silence, ça pousse ! Magazine d.
21.55 C’est notre affaire. Magazine.
Invités : Olivier Dauvers, Béatrice de Raynal.
22.30 Mes années 60. Michel Sardou.
23.45 Les Escapades de Petitrenaud.
Magazine. A Sisteron, chez Jany Gleize d.
0.10 Allô, docteurs ! Magazine.
0.40 L’Agence. [1/3] Premier mouvement :
un automne aux Ulis d.
1.35 Le Vagabond des glaces. Documentaire. Jacques Laîné (France, 2005) d.
3.00 La Nuit France 5 (120 min).
La Belle Vie. Coup de poker. Téléfilm.
Stéphane Clavier. Avec Pascale Arbillot,
Bernard Yerlès, Patrick Mille, Sara Martins,
Virginie Lanoue (France, 2007) d.
La réussite fulgurante de « Système B »
a bouleversé le quotidien de la famille
Blanchet.
22.50 Urgent, la vie en suspens.
[1 et 2/4]. Documentaire (Fr., 2007).
0.30 Météo.
0.35 Enquête exclusive.
Police-secours : l’urgence au quotidien.
Présenté par Bernard de La Villardière.
Pendant quatre mois, les caméras
d’« Enquête exclusive » ont suivi
les équipes de police-secours
du XIXe arrondissement de Paris.
1.45 M 6 Music/Les Nuits de M 6.
Emission musicale (255 min) d.
L’Invention de l’Europe. [1 à 3/6] Quand la
pensée se libère. La Création du capitalisme.
La Lutte pour la paix. Documentaire. Nina
Koshofer et Judith Völker (All., 2008).
23.15 Dans les champs de bataille a a
Film. Danielle Arbid. Avec Marianne Feghali,
Rawia Elchab (Bel. - Fr. - Liban, 2004, v.o.).
0.45 Court-circuit.
Magazine. « Séance familiale », de ChengChui Kuo (France, 2008) ; Babel ;
« Tableau de chasse », de Ramil Usmanov
(Rus., 2006) ; Thomas Vincent.
1.30 Philosophie. Mélancolie d.
2.00 Aux frontières de l’immortalité.
Documentaire. Gérald Caillat (2008) d.
3.00 Musica. Solal : Jazz Never Ends.
Documentaire. Michel Follin (2008) d.
4.30 Architectures.
[11/24] La Gare Saint-Pancras (30 min) d.
J’IRAI DORMIR
CHEZ
VOUS… À
HOLLYWOOD
A l’occasion de la sortie
en salles de son film
J’irai dormir à Hollywood,
Antoine de Maximy en
dévoile les coulisses dans
un documentaire qui revient
également sur la série
à l’origine du long métrage.
Anecdotes et fous rires
ponctuent l’émission,
du Mali au Québec en
passant par le Japon.
A 10.30 sur France 5.
Direct 8
19.45 Starsky et Hutch.
Série (S3, 15/23). Le Garde du corps.
20.40 La Femme d’un seul homme.
Téléfilm. Robin Renucci. Avec Clémentine
Célarié, Didier Sandre (France, 1997).
22.40 Zap’8. Magazine.
0.00 Morandini ! Magazine.
1.00 Ça tourne ! Magazine.
1.30 Femmes d’exception. Magazine.
Invitée : Hélène Segara (30 min).
W9
18.05 Mysterious Ways/Les Chemins
de l'étrange.
Série (S1, 15 et 16/22). Le Voile du moine.
Comme hier.
19.45 Les Simpson.
Série (S7, 6 et 14/25). Spécial Halloween VI.
Premiers pas dans le grand monde d.
20.45 Enquêtes criminelles :
le magazine des faits divers. Magazine.
Au sommaire : Tuerie de Columbine :
panique dans le collège 2 ; Affaire Petit :
mais qui a tué les époux Roussel ? 0.
22.40 Enquête d’action. Magazine.
Enquête sur la France qui galère.
0.20 Tendances. Magazine (90 min).
22.00 Bouge la France ! Magazine.
22.45 Jeu de dames. Magazine.
23.30 Pleine lucarne.
Réforme de l'audiovisuel : un président
sous influence. Invités : Hervé Bourges,
Frédéric Lefebvre, Noël Mamère (120 min).
France 4
20.30 Pliés en 4, la quotidienne.
Divertissement.
20.45 Mon Taratata à moi.
Divertissement.
22.20 Le Jeu de la vérité.
Pièce de Philippe Lellouche à Paris.
Mise en scène de Marion Sarraut.
Avec Vanessa Demouy, Philippe Lellouche,
David Brécourt et Christian Vadim.
0.05 Pliés en 4, le show. Divertissement.
1.00 Six Sexy.
Série (S2, 3/9). Les Fesses de ma meilleure
amie [1/2] (30 min) 0.
BFM TV
19.00 19 h Marschall Truchot. Magazine.
20.00 QG.
20.30 Showtime. Magazine.
21.00 et 23.00 Info 360.
22.00 Karl Zéro sur BFM TV.
0.00 Le Tout images (180 min).
TMC
I-TELE
19.35 Angel.
Série (saison 1, 4/22). L’Etrange Docteur
Meltzer 0.
20.30 TMC infos tout en images.
20.40 TMC Météo.
20.45 New York police judiciaire.
Série (S11, 12, 8 et 9/24) 0. Jeunesse
perdue ; Hors jeu ; Un orgueil démesuré.
23.05 Les Maçons du cœur :
Extreme Makeover Home Edition.
La Famille Sears. La Famille Llanes [1-2/2].
1.20 Ma drôle de vie. Magazine (60 min).
19.18 et 20.40 Carré VIP. Magazine.
19.30 à 22.00 Journal.
Toutes les demi-heures.
19.36 et 21.06 A propos. Magazine.
20.06 20 H Foot. Magazine.
20.46 Le Grand Témoin. Magazine.
21.45 Un jour dans le monde. Magazine.
22.15 5 dates, 1 vie. Magazine.
22.30 Le 22.30 minuit Dugeon-Beaufort.
Magazine.
0.00 Le Minuit pile.
0.15 Un Jour sur i. Magazine (15 min).
NT 1
Virgin 17
19.15 Dragon Ball Z. Série.
19.45 K 2 000.
Série (S4, 11/22). Quartier en danger.
20.40 Météo.
20.45 Red Skies.
Téléfilm. Larry Carroll et Robert Lieberman.
Avec Vivian Wu, Shawn Christian (EtatsUnis, 2002) 0.
22.05 Fear Factor. Jeu (saison 4) 2.
22.55 Football. Match amical. Ecosse Argentine. 0.30 Brésil - Portugal (175 min)
19.15 Yes, Dear.
Série (saison 2, 20 et 21/24). La Promotion
de Greg. La Bague de fiançailles.
20.05 Snoop Dogg : marié, 3 enfants.
Série (S1, 3/10). Quand le Snoop est parti.
20.40 Happy Tree Friends. Série 0.
NRJ 12
19.15 Les Rois du Texas.
Série (saison 1, 8/12). Les Tibias du père.
19.40 Futurama. Série.
20.10 Tarzan. Série (saison 1, 4/25).
Un mannequin dans la jungle.
20.45 Opération Delta Force 5.
Téléfilm. Yossi Wein. Avec Trae Thomas,
Todd Jensen (Etats-Unis, 1999) 0.
22.20 Commando d’élite.
Téléfilm. Jay Andrews. Avec Glenn Plummer,
Corbin Bernsen (Etats-Unis, 2000 0.
0.00 L’Ultime Souper.
Film. Stacy Title. Avec Cameron Diaz,
Annabeth Gish (EU, 1995, 120 min).
La Chaîne parlementaire
19.30 Traits d’union. Magazine.
20.00 L’Essentiel. Magazine.
20.20 Le Député du jour. Magazine.
20.30 et 0.00 Questions d’info. Débat.
21.00 et 0.30 Ça vous regarde.
Magazine présenté par Arnaud Ardoin.
20.45 Samantha qui ?
Série (saison 1, 1 à 3/15). Le Réveil.
Le Boulot. Le Mariage.
22.05 Paparanews. Divertissement.
22.35 Paparanews hot. Divertissement.
23.15 Hit US. Magazine (120 min).
Gulli
20.20 et 22.20 Oggy et les cafards.
Série. Dent pour dent. Mon ami le blob.
20.45 Sarah et Julie
n’en font qu’à leur tête.
Téléfilm. Jeff Franklin. Avec Ashley Olsen,
Mary-Kate Olsen (Etats-Unis, 1992).
22.30 G ciné. Magazine.
22.45 Plus belle la vie. Feuilleton.
23.10 Cas d’école. Magazine.
23.20 Sabrina. Série (saison 5, 2/22).
Premier jour à la fac (25 min).
LE MONDE
28 JEUDI 20 NOVEMBRE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
LES FILMS
BUFFET FROID a
CC STAR 19.10
Tout commence quand
Alphonse Tram, chômeur,
rencontre un inconnu dans
les couloirs déserts du RER.
Il le retrouve quelque temps
plus tard assassiné avec son
propre couteau. L’absurde
à la Ionesco règne dans cette
histoire irréaliste, inquiétante
où le meurtre est une activité
à répétition. L’humour noir
de Bertrand Blier et, derrière
le burlesque, de subtils dérapages de la mise en scène
introduisent une angoisse
et un malaise de la vie
quotidienne dans ce monde
moderne déshumanisé.
Bertrand Blier (France, 1979,
89 min). Avec Gérard Depardieu,
Bernard Blier, Jean Carmet.
TF1
FRANCE 2
FRANCE 3
CANAL+
5.25 Reportages. Pilotes, chasseurs
de feux. Documentaire d. 5.55 Docteur
Globule. Série. Terreur en Transylvanie.
Danse le tamouré d. 6.45 T Fou. Magazine. Franklin ; La Famille Trompette ;
Dora l’Exploratrice ; Le Petit Dinosaure ;
Les Minijusticiers d. 8.35 Téléshopping.
Magazine d. 9.30 et 17.45 Seconde
chance. Série (saison 1) d. 10.05 10H
le mag. Magazine. 11.05 Météo. 11.10 et
18.15, 2.05 Star Academy. Télé-réalité
présentée par Nikos Aliagas. 12.00 Attention à la marche ! Jeu présenté par JeanLuc Reichmann d. 12.55 et 13.40 Petits
plats en équilibre. Magazine. 13.00
Journal, Météo. 13.50 Les Feux de
l’amour. Feuilleton d. 14.50 Père
malgré lui. Téléfilm. Joel Silverman. Avec
Harvey Keitel, Brad Rowe (Etats-Unis,
2001) d. 16.50 Les Frères Scott. Série.
Le Goût de la vie (S3, 17/22) d. 19.05
La Roue de la fortune. Jeu d. 19.45
Que du bonheur. Série. 19.55 Météo,
Journal. 20.36 Courses et paris du jour.
5.05 Outremers. Le Flou du roi d. 5.30
Infos, Météo. 6.00 Les P’tits Z’amours.
Jeu. 6.30 Télématin. Magazine. 8.49
et 1.05, 5.55 Dans quelle éta-gère. « Mauvaises nouvelles de la chair », de Marie
Rouanet. 8.50 Des jours et des vies.
Feuilleton d. 9.15 Amour, gloire et
beauté. Feuilleton d. 9.40 C’est au
programme. Magazine. 10.50 Motus.
Jeu d. 11.25 Les Z’amours. Jeu d.
12.05 Tout le monde veut prendre
sa place. Jeu d. 12.56 Météo, Journal.
13.50 La Santé à tout âge. Comment
bien préserver sa santé. 13.54 Météo.
13.55 Consomag. Passez-vous des
séances d’UV. 14.00 Toute une histoire.
Magazine présenté par Jean-Luc Delarue d.
15.05 Le Renard. Série. Quartier en alerte.
Un bon avocat (saison 20, 9 et 5/10) d.
17.15 En quête de preuves. Série.
L’Ombre de la mort (S5, 4/7) d. 18.05
Une surprise peut en cacher une autre.
Divertissement. 18.45 Service maximum.
Magazine. 19.55 Météo, Journal.
5.40 Les Matinales. Magazine. 6.00
EuroNews. 6.55 Toowam. La Terre vue
d’Alban ; Titeuf ; La Panthère rose ; Professeur Gamberge d. 8.35 C’est pas sorcier.
Magazine. Les Céramiques : les Sorciers
tournent autour du pot d. 9.05 Plus
belle la vie. Feuilleton d. 9.35 Magnum.
Série. Haute voltige (S7, 15/22) d. 10.25
C’est mieux le matin. Magazine. 11.10
Côté cuisine d. 11.40 12-13 de l’info.
12.55 Bon appétit, bien sûr. Magazine.
Invité : Serge Vieira d. 13.05 30 millions
d’amis collector d. 13.45 Inspecteur
Derrick. Série. Une journée à Munich
(S19, 1/12) d. 14.55 Vaquero a a
Film. John Farrow. Avec Robert Taylor, Ava
Gardner (EU, 1953) d. 16.30 @ la carte.
Magazine d. 17.25 et 2.45 Un livre, un
jour. « L’Œil du IIIe Reich », de Walter
Frentz. 17.30 Des chiffres et des lettres.
Jeu d. 18.05 Questions pour un champion. Jeu d. 18.30 Culturebox. 18.35
Le 19-20 de l’info. 20.10 Tout le sport.
20.20 et 1.55 Plus belle la vie d.
f En clair jusqu'à 8.28 6.30 Le Daily
Show. Divertissement par Jon Stewart.
6.55 La Matinale. Magazine présenté par
Maïtena Biraben. 8.30 En cloque, mode
d’emploi a a Film. Judd Apatow. Avec
Katherine Heigl, Seth Rogen, Jason Segel
(Etats-Unis, 2007) 0. 10.40 La Dernière
Légion Film. Doug Lefler. Avec Colin Firth,
Ben Kingsley, Peter Mullan (Etats-Unis,
2007) 0. f En clair jusqu'à 14.00 12.20
L’Edition spéciale. Magazine. 13.45 La
Grande Course. Trot, à Vincennes. 14.00
Mafiosa. Série. Episodes 1 et 2 (saison 2,
1 et 2/8). 0.15.40 Le Deuxième Souffle
Film. Alain Corneau. Avec Michel Blanc,
Daniel Auteuil, Monica Bellucci (France,
2007) 2 d. f En clair jusqu'à 20.50
18.10 Album de la semaine. « Roll With
You », d’Eli « Paperboy » Reed . 18.20 Les
Simpson. Série. Petit Papa Noël superflic
(saison 18, 20/22). 18.45 Le JT de
Canal+. Présenté par Florence Dauchez.
19.10 Le Grand Journal de Canal+. Avec,
à 19.55 Les Guignols.
20.50
20.55
20.55
20.50
LA MAISON
DU DIABLE a a
TCM 20.45
Demeure maudite et hantée,
où, jadis, trois femmes sont
décédées de mort violente,
House Hill est devenue
la propriété d’étrangers,
les Dudley, mais personne ne
peut y vivre. L’anthropologue
John Markway (Richard
Johnson) la loue pour une
expérience sur les phénomènes paranormaux. Il s’y
enferme avec Theodora
(Claire Bloom), douée de pouvoirs télépathiques, Eleanor
Vance (Julie Harris) « en
contact avec le surnaturel »
et Luke Sannerson (Russ Tamblyn), le neveu des Dudley,
sceptique et matérialiste.
Robert Wise (EU, 1963, N.B., v.m.,
110 min). Avec Julie Harris, Claire
Bloom, Richard Johnson.
SERPICO a a
CC STAR 0.20
D’après le livre du même titre
de Peter Maas, ce film raconte
l’histoire vécue de Frank
Serpico (Al Pacino), policier
intègre, qui voue sa carrière
à la lutte contre la corruption
qui gangrène la police newyorkaise. Détesté de tous – collègues et supérieurs –, isolé et
rejeté pour ses prises de position, il finit par connaître une
véritable descente aux enfers.
Pour renforcer le côté authentique, Lumet a choisi des comédiens non hollywoodiens
autour d’Al Pacino.
Sidney Lumet (It. - EU, 1973, v.m.,
129 min). Avec Al Pacino, John
Randolph, Jack Kehoe.
Section de recherches.
Envoyé spécial.
L’Oncle de Russie.
Dirty Sexy Money.
Série. Pour le meilleur et pour le pire.
Gendarmes 0. Disparition 0 (saison 3,
3 et 9/10 ; saison 1, 2/4). Avec Xavier
Deluc, Linda Hardy, Virginie Caliari, Kamel
Belghazi (France) d.
23.45 La Méthode Cauet.
Divertissement présenté par Cauet,
avec la participation de Cécile de Ménibus.
2.50 Le Club de l’économie.
Magazine présenté par Jean-Marc Sylvestre.
3.25 Météo.
3.30 Sept à huit.
Magazine présenté par Thierry Demaizière.
4.20 Reportages.
Pilotes, chasseurs de feux. Magazine
présenté par Christelle Chiroux d.
4.50 Musique.
Magazine musical (15 min) d.
Magazine présenté par Guilaine Chenu
et Françoise Joly. Au sommaire : Le Red
Bull en question ; Prisons : que se passet-il derrière les murs ?
23.05 Infrarouge.
Quatre aventurières en route vers Pékin.
Documentaire. Jackie Bastide (France) d.
0.10 Entrée des artistes.
Documentaire. Laurence Serfaty.
1.15 Journal de la nuit, Météo.
1.35 La Bible.
Jérémie. Téléfilm. Harry Winer. Avec
Patrick Dempsey, Leonor Varela, Stuart
Bunce (coproduction, 1998) d.
3.05 Urti.
Lisbonne la bleue. Documentaire (1991).
3.50 24 heures d’info, Météo.
4.05 Des mots de minuit. Magazine
présenté par Philippe Lefait (90 min).
Téléfilm. Francis Girod. Avec Claude
Brasseur, Marie-José Nat, Mathieu Bisson,
Macha Petina, Benoît Allemane
(France - Suisse, 2006) d.
22.35 et 23.25 Ce soir (ou jamais !).
Magazine présenté par Frédéric Taddeï.
23.00 et 2.20 Soir 3.
0.40 NYPD Blue.
Série. Délit de fuite (saison 11, 12/22). Avec
Dennis Franz, Mark-Paul Gosselaar d.
1.30 Espace francophone. Magazine.
2.50 Des racines et des ailes.
Le Mont-Saint-Michel a 1 300 ans. Magazine. Sommaire : Mont et merveille ;
Les Amoureux du Mont ; Olivier Roellinger :
le cuisinier de la mer ; Hampi : au royaume
de l’hindouisme d.
4.40 Dallas.
Série. Horizon funèbre (S7, 13/31, 52 min).
Série. De père en fils. Vérités et mensonges
(saison 1, 9 et 10/10, inédit). Avec Donald
Sutherland, William Baldwin (EU, 2007).
22.15 Cold Case.
Série. La Ballade de John Henry
(saison 5, 12/18, inédit) 0.
23.00 Poker. World Poker Tour.
0.30 Le Journal du hard. Spécial USA 8.
0.45 La Fille du chauffeur
Film. Paul Thomas. Avec Lanny Barby,
Paulina James (Etats-Unis, 2007, DD) 8.
2.30 Hockey NHL.
4.00 Surprises.
4.15 Ceux qui restent a a
Film. Anne Le Ny. Avec Vincent Lindon,
Emmanuelle Devos (France, 2007) d.
5.45 Que la force soit avec vous.
Magazine. Résumé de la World Wrestling
Entertainment (45 min).
SÉLECTION CÂBLE ET SATELLITE
DOCUMENTAIRES
16.25 Sagalassos, la cité oubliée. Planète
18.50 Sale temps pour la planète. [1/4] Bangladesh,
le pays des fleuves fous. Planète Thalassa
20.15 Fassbinder politik. Cinecinema Club
20.45 « Titanic » : naissance d’une légende. Planète
Thalassa
21.00 Les Secrets du trésor de Saqqara. TV5MONDE
23.35 Les Bâtisseurs d’empires. Léonard de Vinci, la
Renaissance du génie. Planète
0.00 Dans le sillage de Brest 2008. Planète Thalassa
0.15 Voyage en Bushland. Christian Gaume. Voyage
1.18 L’Ornithorynque, l’animal le plus étrange de la
planète. Ushuaia TV
MAGAZINES
20.00 Bord cadre. Invités : Patrick Chesnais, Didier
Le Pêcheur. Cinecinema Premier
0.30 Café littéraire. Invités : François Bégaudeau,
Michel Onfray, Pierre Assouline, Josyane Savigneau, Jean
d’Ormesson, Jean-Christophe Grangé, Salman Rushdie,
Claire Castillon. TV5MONDE
MUSIQUE
17.01 La Petite Musique de Marie-Antoinette. Par
l’Orchestre des Agrémens, dir. Guy van Waas. Mezzo
18.55 La Jeunesse de Pierre le Grand, le tsar ouvrier.
Opéra de Grétry. En 2001. Par l’Orchestre de chambre
Olivier Opdebeeck, dir. Olivier Opdebeeck. Avec François
Feroleto, Anne-Sophie Schmidt. Mezzo
22.10 Stan Getz Quartet et Chet Baker. En 1983. Mezzo
0.30 Nelson Veras Quartet. En 2007. Mezzo
2.00 Oscar D’Leon. En 2004. Mezzo
22.30 Epouses et concubines Zhang Yimou. Avec Gong
Li, He Caifei (coprod., 1991, v.m. 0. Cinecinema Emotion
22.40 Le Singe fou du kung-fu Liu Chia-liang. Avec Liu
Chia-Liang, Hsiao Hou (HK, 1979, v.m.) 2. CC Club
0.00 Right Cross John Sturges. Avec Ricardo Montalban,
June Allyson (Etats-Unis, 1950, N., v.o.). TCM
0.30 Suspiria Dario Argento. Avec Jessica Harper, Stefania Casini (Italie, 1977) 6. 13ème RUE
1.30 L’Autre Robert Mulligan. Avec Uta Hagen, Diana Muldaur (EU, 1972, v.m. remastérisée) 6. TCM
FILMS
15.15 Dead Man Jim Jarmusch. Avec Johnny Depp, Gary
Farmer (EU - All., 1995, N., v.m.). TCM
16.45 Giordano Bruno Giuliano Montaldo. Avec Gian
Maria Volontè, Charlotte Rampling (It., 1973, v.o.). CC Classic
18.20 Face Antonia Bird. Avec Robert Carlyle, Ray Winstone (GB, 1997, v.m.) 2 d. Canal+ Cinéma
20.40 Blue Velvet David Lynch. Avec Kyle MacLachlan,
Isabella Rossellini (Etats-Unis, 1986) 2. Action
20.50 Détrompez-vous Bruno Dega et Jeanne Le Guillou.
Avec Roschdy Zem, François Cluzet (2007). Canal+ Décalé
SÉRIES
20.45 Mistresses. Confrontations. L’Heure des choix
(saison 1, 5 et 6/6) 0. Téva
20.45 Dead Zone. La Vérité. Prisonnier. La Chute (saison 2,
6 à 8/19). La vérité. Série club
0.10 Millennium. L’Œil de Darwin. Bardo Thodol (saison 3,
17 et 18/22, v.m.) 0. Jimmy
SPORT EN DIRECT
18.30 Handball. Championnat de France D1 (10e journée) : Montpellier - Saint-Raphaël. Eurosport
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
29
JEUDI 20 NOVEMBRE
LES SOIRÉES SUR LA TNT GRATUITE
FRANCE 5
5.35 C dans l’air. 6.45 L’Emploi par le
Net. 6.50 Debout les zouzous. Les Bisounours ; Oui-Oui ; Petite Princesse ; Adibou ;
Peppa Pig ; Roary la voiture de course ;
Rolie Polie Olie ; Grabouillon ; L’Ane Trotro ;
Ozie Boo ! d. 8.50 Expression directe.
UMP. 9.00 Les Maternelles. La Grande
Discussion : carnets de grossesse ; Les
Bonus des Maternelles ; Mission : protéger
les enfants : le centre maternel... d.
10.15 On n’est pas que des parents.
Toi, moi, quelle histoire ! : qu’est-ce qui
fait pleurer les hommes ?... d. 11.10
Les Secrets de l’ours à lunettes d.
12.00 Midi les zouzous d. 13.35 et 19.00
Le Magazine de la santé. 14.30 Allô,
docteurs ! 15.00 Légendes marines.
[4/13] Tanna, l’île des pierres magiques.
15.30 Enfants, graines de délinquants ?
16.30 L’Air et la Mer au secours de la
Terre d. 17.25 et 23.23 Mes années 60.
Rolling Stones dans un car. 17.30 et 20.20
C à dire. Magazine. 17.45 C dans l’air.
Magazine. 19.50 Allô, docteurs !
20.35
M6
ARTE
6.00 M 6 Music d. 6.30 et 9.05 M 6 Boutique. Magazine. 7.00 et 7.40, 9.00, 9.55,
11.50, 19.45 Météo. 7.05 M 6 Kid. Magazine. Pocoyo ; Le Manège enchanté ; Vinz
et Lou d. 7.45 Drôle de réveil ! Divertissement présenté par Zuméo et Jérôme
Anthony. 10.00 Star6 music. Magazine.
11.20 La Star de la famille. Série. Tel est
pris qui croyait prendre (S2, 5/26) d.
11.55 La Petite Maison dans la prairie.
Série. L’Incendie (saison 6, 21/26). 12.50
Le 12.50, Météo. 13.10 Ma famille
d’abord. Série. L’Œil au beurre noir
(saison 2, 20/29) d. 13.35 Souvenirs
perdus. Téléfilm. John Putch. Avec Dana
Delany, Louise Fletcher (EU, 2003) d.
15.20 Ma fille, ma rivale. Téléfilm. Ron
Lagomarsino. Avec Beverly D’Angelo, Rob
Estes (Etats-Unis, 1996) d. 17.20 Le Rêve
de Diana. Série d. 17.50 Un dîner presque parfait. Jeu d. 18.50 100 % Mag.
Magazine. 19.50 Six’. 20.05 Une nounou
d’enfer. Série. La Routine (S3, 16/26) d.
20.40 Caméra café. Série.
5.00 Au cœur de la nuit. H. P. Baxxter
(Scooter) et Heinz Strunk. 6.00 et 20.00
Arte culture. 6.10 Vétérinaires pour la
vie. [9/10]. 6.40 Karambolage d. 6.50
Le Dessous des cartes. Le Cinquième
Pilier. 7.05 L’Europe, les pieds dans
l’eau. Le Barrage de Kaprun. 7.30 et 9.00,
13.30 Chic d. 8.00 La Collection David
Oïstrakh. [3/3] « Concerto »,
de Tchaïkovski. 9.25 Tous Européens !
Myroula (Chypre) d. 9.55 Mon usine en
Chine. 11.30 Architectures. [6/24] La
Villa Dall’Ava d. 12.00 L’Empire des virus.
[1/2] Crimes en silence. 12.45 Arte info.
13.00 Architectures. [12/24] La Boîte à
vent d. 14.00 Lettres de Patagonie d.
14.55 La Femme d’à côté a a a Film.
François Truffaut (1981, audiovision) d.
16.40 Le Tout Petit. 16.50 360˚, GÉO.
Jamais sans ma Jeep. 17.35 Des triplés...
et après ? [4/5]. 18.05 Le Choix de
Rasheda d. 19.00 360˚, GÉO. Les Anges
fous de la línea 5. 19.45 Arte info. 20.15
Quand la science va à la plage d.
20.50
21.00
La Grande Librairie.
Les Chevaliers du ciel
Sous le soleil de Satan a a a
Magazine présenté par François Busnel.
Invitées : Elisabeth Badinter, Alice Ferney,
Nina Bouraoui, Claire Castillon.
21.40 Les Clés de l’orchestre
de Jean-François Zygel. « Concerto
pour orchestre » de Bartók. Par l’Orchestre
philharmonique de Radio France,
dir. Myung-whun Chung.
23.23 Mes années 60. Documentaire.
Rolling Stones dans un car (2008).
0.35 On n’est pas que des parents.
Toi, moi, quelle histoire ! : qu’est-ce qui
fait pleurer les hommes ? ; Les Pieds sous
la table ; Secrets de mode : le costume d.
1.25 Allô, docteurs ! Magazine.
1.50 Plongée parmi les requins tigres.
Documentaire. Peter Lamberti et Brenda
Spaan (2007) d.
3.00 La Nuit France 5 (120 min).
Film. Gérard Pirès. Avec Benoît Magimel,
Clovis Cornillac, Géraldine Pailhas, Philippe
Torreton, Rey Reyes (France, 2005) d.
Transposition inutile, infantile et faussement
nostalgique de la célèbre bande dessinée.
22.35 Sex Academy
Film. Joel Gallen. Avec Chyler Leigh, Chris
Evans, Jaime Pressly, Eric Christian Olsen
(Etats-Unis, 2001) 2 d.
0.15 Fragile
Film. Jaume Balagueró. Avec Calista
Flockhart, Yasmin Murphy (Esp., 2005) 2.
Une infirmière découvre que des enfants
hospitalisés sont en danger. Film inédit
en salles.
1.50 Météo.
1.55 Club. Magazine musical.
3.20 M 6 Music/Les Nuits de M 6.
Emission musicale (160 min) d.
Film. Maurice Pialat. Avec Gérard Depardieu,
Sandrine Bonnaire, Maurice Pialat, Alain
Artur, Yann Dedet (France, 1987) d.
22.35 Françoise Dolto.
Les Enfants d’abord. Documentaire.
Emmanuelle Nobécourt et Brigitte
Simonetta (France, 2008) d.
23.25 Minuit sur terre.
[3/3] Histoires de poissons. Documentaire. Britt Beyer (Allemagne, 2008).
0.20 Au cœur des océans. Les Mers de
glace. Des prairies sous la mer. Les Mers
de corail. Documentaire. Alastair Fothergill
et Andy Byatt. [4 à 6/8] (GB, 2001) d.
3.00 Abigail Leslie is back in Town a a
Film. Joseph W. Sarno. Avec Rebecca
Brooke, Jennifer Jordan (EU, 1975, v.o.) 6.
4.35 Karambolage.
Magazine (25 min) d.
QUATRE
AVENTURIÈRES
EN ROUTE
VERS PÉKIN
Assia, Marie-Amélie,
Nantenin et Audrey sont
sportives et handicapées.
Pendant deux ans,
la réalisatrice Jackie
Bastide a suivi les quatres
athlètes dans leur
préparation pour les
Jeux paralympiques de
Pékin. Un documentaire à
suivre dans « Infrarouge »,
à 23.05 sur France 2. DR
Direct 8
La Chaîne parlementaire
19.45 Starsky et Hutch.
Série. La Folie du jeu (saison 3, 13/23).
19.30 Pile et face. Débat.
20.00 L’Essentiel. Magazine.
20.20 Le député du jour. Magazine.
20.30 Tombé du ciel. Magazine.
Invité : Eric-Emmanuel Schmitt.
21.00 et 0.30 Ça vous regarde.
Magazine.
22.00 Bouge la France ! Magazine.
23.30 A nous la République ! Jeu.
1.30 Les Travaux de l’Assemblée
nationale (90 min).
20.40 Les Malheurs d’Alfred.
Film. Pierre Richard. Avec Pierre Richard,
Anny Duperey (France, 1972).
22.30 On aura tout vu ! a
Film. Georges Lautner. Avec Pierre Richard,
Miou-Miou (France, 1976).
0.15 Morandini ! Magazine.
1.15 L’avenir nous le dira. Magazine.
1.30 Tous les goûts sont dans
la culture. Magazine (30 min).
France 4
W9
19.45 Les Simpson.
Série. Un super Big Homer. Krusty
le retour (saison 7, 7 et 15/25) d.
20.45 Kyle XY.
Série. Faire le bon choix. Il n’est jamais
trop tard. Un bal parfait (saison 2,
21 à 23/23, inédit).
23.00 Jail : destination prison.
Documentaire [1e, 3 et 5 volets].
0.15 W 9 Mag.
Magazine présenté par Marie-Ange Casalta.
Les Coulisses du 36 quai des Orfèvres
(60 min) 0.
TMC
19.35 Angel.
Série (saison 1, 5/22). L’Appartement
de Cordelia 0.
20.30 TMC infos tout en images, Météo.
20.45 RRRrrrr ! ! !
Film. Alain Chabat. Avec Maurice Barthélémy, Elise Larnicol (France, 2004).
22.30 90’ enquêtes. Magazine.
0.10 Commissaire Moulin.
Série. Sale business (2003, 95 min).
19.25 Consomag.
19.30 Un gars, une fille.
Série (dix générations).
20.35 Pliés en 4, la quotidienne.
Divertissement.
20.45 Les Larmes du soleil
Film. Antoine Fuqua. Avec Bruce Willis,
Monica Bellucci (Etats-Unis, 2003) 2.
22.30 Embrasse-moi vampire
Film. Robert Bierman. Avec Nicolas Cage,
Maria Conchita Alonso (Etats-Unis, 1989) 0.
0.50 Questions de génération.
Magazine (90 min).
BFM TV
19.00 19 h Marschall Truchot.
20.00 QG.
20.30 Showtime. Magazine.
21.00 et 23.00 Info 360.
22.00 Karl Zéro sur BFM TV.
0.00 Le Tout images (180 min).
I-TELE
19.30 Journal.
Toutes les demi-heures.
19.36 et 21.06 A propos. Magazine.
20.06 20 H Foot. Magazine.
20.40 Carré VIP. Magazine.
20.46 Le Grand Témoin. Magazine.
21.45 Un jour dans le monde. Magazine.
22.15 5 dates, 1 vie. Magazine.
22.30 Le 22.30 minuit DugeonBeaufort. Magazine.
0.00 Le Minuit pile.
0.15 Un jour sur i. Magazine.
0.30 JT nuit (270 min).
NT 1
Virgin 17
19.45 K 2000.
Série (S4, 12/22). Le Parfum des roses.
20.45 Jackie Chan dans le Bronx.
Film. Stanley Tong. Avec Jackie Chan,
Anita Mui ( HK - Can., 1995).
22.15 Journal.
22.30 Le Dernier Samaritain.
Film. Tony Scott. Avec Bruce Willis,
Damon Wayans (Etats-Unis, 1991) 2.
0.10 Série rose. Série 6.
1.15 Ça va se savoir (90 min).
19.15 Yes, Dear.
Série. Jimmy le banquier. Vacances
à Las Vegas (saison 2, 22 et 23/24).
20.05 Snoop Dogg : marié, 3 enfants.
Série. L’Education sexuelle selon Snoop
(saison 1, 4/10).
20.45 Un crime peut en cacher un autre.
Téléfilm. Eric Bross. Avec Mackenzie Astin,
Dina Meyer (Etats-Unis, 1999) 0.
22.20 La Cité de dieu.
Film. Fernando Meirelles et Katia Lund.
Avec Alexandre Rodrigues, Matheus
Nachtergaele (Bré. - Fr. - EU, 2001) 6.
0.20 Daniel Darc.
Lors des Eurockéennes, en 2008 (60 min).
NRJ 12
19.15 Les Rois du Texas.
Série (saison 1, 9/12).
Le Championnat de Boogle.
19.40 Futurama. Série.
20.10 Tarzan.
Série (saison 1, 22/25). Ouragan.
20.45 Tellement vrai. Magazine.
Invitées : Cécile Cabanac, Gwenaëlle Trillat.
22.15 Rats.
Téléfilm. Tibor Takács. Avec Bailey Chase,
Sara Downing (Etats-Unis, 2003)0.
23.50 La Sirène mutante.
Téléfilm. Sebastian Gutierrez. Avec Rufus
Sewell, Carla Gugino (EU, 2001, 70 min) 2.
Gulli
19.40 In ze boîte. Divertissement.
20.10 La Tribu des timbrés. Série. Foot.
20.20 Oggy et les Cafards.
20.35 Gulli Mag. Magazine.
20.45 Les Trophées du cœur.
Invités : Sofia Essaïdi, Hélène Segara...
22.38 Alerte Terre. Documentaire.
22.45 Plus belle la vie.Feuilleton.
23.20 Sabrina. Série.
Le Cœur du problème (S5, 3/22, 25 min).
LE MONDE
30 VENDREDI 21 NOVEMBRE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
LES FILMS
UNE NUIT
SUR TERRE a a
TCM 20.45
A la même heure, dans cinq
villes différentes (Los Angeles,
New York, Paris, Rome
et Helsinki), un taxi roule
dans la nuit. Des rencontres
parfois insolites et des discussions souvent surprenantes
s’engagent entre le chauffeur
et son passager. Cinq comédies émouvantes interprétées
notamment par Béatrice
Dalle, Roberto Benigni,
Winona Ryder, Gena
Rowlands, Isaac de Bankolé.
Jim Jarmusch (Fr. - EU - GB, 1991,
v.o., 125 min). Avec Winona Ryder,
Roberto Benigni, Gena Rowlands.
LA 25e HEURE
CC PREMIER 21.00
Condamné pour trafic
de drogue, Monty Brogan
(Edward Norton) vit sa
dernière journée de liberté
avant de purger une peine
d’emprisonnement de sept
ans. Aussi va-t-il essayer
de renouer des liens avec son
père (Brian Cox) et avec ses
deux amis d’enfance, Jakob
(Philip Seymour Hoffman)
et Slaughtery (Barry Pepper).
Il doute également de sa
petite amie, Naturelle (Rosario Dawson), qui l’a peut-être
dénoncé. A travers une mise
en scène habile, Spike Lee
présente une peinture de
la complexité des rapports
humains.
Spike Lee (EU, 2002, v.m., 116 min).
Avec Edward Norton, Barry Pepper,
Philip Seymour Hoffman.
LE GRAND
INQUISITEUR a a
ARTE 0.15
Troisième (et dernier) film
du cinéaste Michael Reeves,
Le Grand Inquisiteur est un
bijou noir du cinéma britannique. Dans un contexte
de guerre civile finissante,
un jeune officier des armées
de Cromwell retrouve sa
fiancée après une campagne
contre les troupes du roi.
La jeune fille vit chez son
oncle, un pasteur accusé de
sorcellerie… Une description
de la répression calviniste et
d’une chasse aux sorcières,
telle qu’elle se serait pratiquée dans l’Angleterre du
XVIIe siècle.
Michael Reeves (GB, 1968,
86 min.). Avec Vincent Price,
Ian Ogilvy, Rupert Davies.
TF1
FRANCE 2
FRANCE 3
CANAL+
5.03 Santander, un balcon sur la mer.
Documentaire (France, 2008) d. 5.55
Docteur Globule. Série. Glabre bleu.
Docteur Globule contre Cinoque Holmes d.
6.45 T Fou. Magazine. Franklin ; La Famille
Trompette ; Dora l’Exploratrice ; Le Petit
Dinosaure ; Les Minijusticiers d. 8.30 et
9.25, 11.05 Météo. 8.35 Téléshopping.
Magazine d. 9.30 et 17.45 Seconde
chance. Série (S1) d. 10.05 10 H le mag.
Magazine. 11.10 et 18.15 Star Academy.
Télé-réalité. 12.00 Attention à la marche ! Jeu présenté par Jean-Luc Reichmann d. 13.00 Journal, Météo. 13.50
Les Feux de l’amour. Feuilleton d. 14.50
Le Silence de Laura. Téléfilm. Fred Gerber.
Avec JoBeth Williams, Kellie Martin, Alan
Rosenberg (Etats-Unis, 1996) d. 16.50
Les Frères Scott. Série. Le Temps d’un
week-end (saison 3, 18/22) d. 19.05 La
Roue de la fortune. Jeu présenté par
Christophe Dechavanne d. 19.45 Que du
bonheur. Série. 19.55 Météo, Journal.
20.48 Euro Millions. Jeu.
5.35 24 heures d’info, Météo. 6.00
Les Z’amours. Jeu. 6.30 Télématin.
Magazine. 8.49 et 0.45 Dans quelle
éta-gère. « Le Roi René », de Jean Favier.
8.50 Des jours et des vies. Feuilleton d.
9.15 Amour, gloire et beauté. Feuilleton d.
9.45 C’est au programme. Magazine.
10.55 Motus. Jeu d. 11.30 Les
Z’amours. Jeu d. 12.05 Tout le monde
veut prendre sa place. Jeu présenté par
Nagui d. 12.55 Météo, Journal. 13.50
et 20.40 La Santé à tout âge. Comment
bien préserver sa santé. 14.00 Toute une
histoire. Magazine d. 15.05 Le Renard.
Série. L’Empreinte de la mort. La Clé de
l’assassin (S20, 8 et 10/10) d. 17.15 En
quête de preuves. Série. Lettre anonyme
(saison 6, 5/9) d. 18.05 Une surprise
peut en cacher une autre. Divertissement
présenté par Marie Fugain et Nathalie
Vincent. 18.50 Vendredi si ça me dit.
Magazine. 19.45 Les Etoiles du sport.
19.50 Les 10 Ans du Cabaret d.
19.55 Météo, Journal.
5.30 Les Matinales. Magazine. 6.00
EuroNews. 6.55 Toowam. La Terre vue
d’Alban ; Titeuf ; La Panthère rose ; Professeur Gamberge d. 8.35 C’est pas sorcier.
Le café, les Sorciers veillent au grain ! d.
9.05 Plus belle la vie. Feuilleton d.
9.35 Magnum. Série. Dialogue au sommet (S7, 16/22) d. 10.25 C’est mieux
le matin. Magazine. 11.10 Côté cuisine.
Coq farci et gâteau de patates douces d.
11.40 Le 12-13 de l’info. 12.55 Bon
appétit, bien sûr d. 13.05 30 millions
d’amis collector d. 13.45 Inspecteur
Derrick. Série. La Tentative (S7, 8/13) d.
14.50 Keno. 14.55 McBride : Entre
chien et loup. Téléfilm. John Larroquette.
Avec John Larroquette, Marta DuBois (EU,
2007) d. 16.30 @ la carte d. 17.25
Un livre, un jour. « Le Théâtre français du
XIXe siècle », ouvrage collectif. 17.30 Des
chiffres et des lettres. Jeu d. 18.05
Questions pour un champion. Jeu d.
18.35 Le 19-20 de l’info. 20.10 Tout le
sport. 20.20 et 4.40 Plus belle la vie d.
f En clair jusqu'à 8.28 6.30 Le Daily
Show. Divertissement. 6.55 La Matinale.
Magazine présenté par Maïtena Biraben.
8.30 Dirty Sexy Money. Série. De père
en fils. Vérités et mensonges (saison 1,
9 et 10/10). 9.55 Cold Case. Série. La
Ballade de John Henry (S5, 12/18) 0.
10.50 L’Eventail de Lady Windermere
Film. Mike Barker. Avec Helen Hunt, Mark
Umbers, Scarlett Johansson (GB - Espagne - Italie, 2004). f En clair jusqu'à
14.00 12.20 L’Edition spéciale. 13.45
Le Journal des sorties des jeux vidéo.
14.00 88 minutes Film. Jon Avnet. Avec
Al Pacino, Alicia Witt (Etats-Unis - Allemagne, 2007) 2. 15.45 L’Hebdo cinéma.
Magazine. 16.35 Résolution 819.
Téléfilm. Giacomo Battiato. Avec Benoît
Magimel, Hippolyte Girardot, Karolina
Gruszka (France, 2008) 2. f En clair
jusqu'à 20.50 18.20 Les Simpson. Série.
24 Minutes (saison 18, 21/22). 18.45 Le
JT de Canal+. 19.10 Le Grand Journal
de Canal+. Avec à 19.55 Les Guignols.
20.50
20.55
20.55
20.50
Star Academy.
P. J.
Thalassa.
Les Deux Mondes a
Télé-réalité présentée, en direct, par Nikos
Aliagas.
23.15 Euro Millions.
23.20 Sans aucun doute.
Magazine présenté par Christophe Moulin.
1.40 50 mn Inside.
Magazine présenté par Sandrine Quétier
et Nikos Aliagas.
2.35 Watcast. Magazine.
2.55 Enquêtes et révélations.
Fraudes, abus et manque de moyens :
qui menace notre système de santé ?
Magazine présenté par Magali Lunel.
4.05 Aimer vivre en France.
Les Meubles. Magazine présenté
par Jean-Pierre Pernaut d.
4.55 Musique.
Magazine musical (10 min) d.
Série. Par amour. Enfants errants (S13,
1 et 2, inédit). Avec Valérie Bagnou-Beido,
Raphaëlle Lubansu (France, 2007) d.
22.40 D’art d’art.
« Sans titre », de Claude Viallat d.
22.45 Taratata.
Variétés présentées par Nagui. Invités :
Bénabar, James Morrisson, The Infadels,
Felipecha, Absynthe Minded, Cali, Sharleen
Spiteri, Jamie Lidell, Zaza Fournier, Merlot,
Sahara Hotnights, Nneka, Anaïs, Housse
de Racket, Arthur H, Yael Naim d.
0.50 Journal. 1.10 Envoyé spécial.
Le Red Bull en question ; Prisons : que se
passe-t-il derrière les murs ? 3.10 Peinture. Court métrage. 3.35 Infos, Météo.
3.55 L’amour n’a pas d’âge. Documentaire (1997). 4.45 Infrarouge. Quatre
aventurières en route vers Pékin (60 min).
Sur le sentier du littoral : d’Arcachon
à l’estuaire de la Gironde. Magazine
présenté par Georges Pernoud d.
22.45 Voile. Vendée Globe.
22.55 Météo, Soir 3.
23.20 Comme un vendredi.
Magazine présenté par Samuel Etienne d.
0.30 Toute la musique qu’ils aiment...
Bartok : le mandarin merveilleux. Magazine.
Invité : Mikhaïl Rudy. Au programme :
« Le Mandarin merveilleux », de Bartok,
par l’Orchestre philharmonique de Berlin,
dir. Simon Rattle. Enregistré lors
du festival d’Aix-en-Provence, en 2008.
1.30 Une nuit en... Ile-de-France.
Magazine. Courtisanes, les jupons de la
capitale ; Mai 68, et la droite dans tout ça ? ;
L’Affaire Agnès S ; Le Plus Grand Musée
du monde : Théâtre de l’Odéon (190 min).
Film. Daniel Cohen. Avec Benoît Poelvoorde,
Natacha Lindinger, Michel Duchaussoy,
Pascal Elso, Daniel Cohen (Fr., 2007) d.
22.35 Spécial investigation.
La Bataille de Solférino : 15 mois
dans les coulisses du PS. Magazine.
23.25 Mensomadaire.
Art Brut. Magazine. Au sommaire :
Bildfenster - Fensterbilder ; Campagne
art ; Pianoforte ; The Magnificent Four ;
Portrait d’André Robillard.
0.00 Mafiosa.
Série. Episodes 1 et 2 (S2, 1, 2/8, inédit) 0.
1.40 et 5.30 Surprises.
2.00 H.
Série. Une histoire de permis (S4, 9/11).
2.35 Basket NBA.
San Antonio Spurs - Utah Jazz. En direct.
5.45 Têtes de mioches. Jeu (45 min).
SÉLECTION CÂBLE ET SATELLITE
DOCUMENTAIRES
15.20 Transantarctica. [1/2]. Voyage
15.45 Rome : grandeur et décadence d’un empire.
[1 et 2/13]. Planète
17.00 L’Amazone, de Belém à Tabatinga. TV5MONDE
18.20 Quand les singes retournent à la vie sauvage.
Planète
18.55 Sale temps pour la planète. [2/4] EU, le colosse
aux pieds d’argile. Planète Thalassa
20.40 Planète a 20 ans ! 2005. Planète
20.49 La Dynastie Onassis. Odyssée
22.05 Aux origines de l’Egypte. [1 et 2/2]. Les Fils
d’Horus. Les Fils de Cham. Planète
23.55 Mourir à Jérusalem. Planète
1.35 360˚ GÉO, le magazine. Chaussures made in
Wenzhou. TV5MONDE
MAGAZINES
18.15 Bord cadre. Invités : Mathieu Kassovitz, JeanStéphane Sauvaire. Cinecinema Frisson
22.43 D’un air entendu. Invités : Yves Coppens, Bruno
Fontaine. Mezzo
MUSIQUE
17.55 Antonio Carlos Jobim. En 1986. Mezzo
19.00 Baden Powell en solo au Petit Journal. Mezzo
20.30 Bruno Fontaine et l’Orchestre Ostinato. Festival
Prima La Musica ! 2008. Mezzo
0.01 Wynton Marsalis. Marciac 2007. Mezzo
22.55 Macadam à deux voies Monte Hellman. Avec
James Taylor, Warren Oates (Etats-Unis, 1971, v.o.). TCM
23.10 Police Maurice Pialat. Avec Gérard Depardieu,
Sophie Marceau (France, 1985) 0. Cinecinema Star
0.40 Stage Struck Busby Berkeley. Avec Dick Powell,
Joan Blondell (Etats-Unis, 1936, N., v.o.). TCM
FILMS
13.00 Fenêtre sur cour Alfred Hitchcock. Avec James
Stewart, Grace Kelly (Etats-Unis, 1954, v.m.). TCM
16.30 L’Ami américain Wim Wenders. Avec Dennis
Hopper, Bruno Ganz (All. - Fr., 1977, v.m.) 2. TCM
18.00 Patton Franklin J Schaffner. Avec George C Scott,
Karl Malden (Etats-Unis, 1970, v.m.). Cinecinema Classic
19.00 Une sale histoire Jean Eustache. Avec Michael
Lonsdale, Douchka (Fr., 1977) 0. Cinecinema Club
20.45 Mary Poppins Robert Stevenson. Avec Julie
Andrews, Dick Van Dyke (EU, 1964, v.m.) d. Canal+ Family
20.45 Elephant Man David Lynch. Avec John Hurt,
Anthony Hopkins (GB - EU, 1980, N., v.m.). Sci Fi
20.45 Carnet de notes pour une Orestie africaine
Pier Paolo Pasolini (It., 1970, N., v.o.). Cinecinema Classic
SÉRIES
20.45 Stargate Atlantis. L’Ivresse des profondeurs.
La Tour (saison 2, 14 et 15/20). Série club
22.30 Medium. Paranoïa. L’amour est aveugle. SOS
(saison 2, 16 à 18/22). Téva
23.20 The Riches. Le Doute. Mauvaises surprises.
L’Attente (saison 1, 11 à 13/13, v.m.) 0. Jimmy
SPORT EN DIRECT
16.00 Tennis. Coupe Davis (finale) : Argentine - Espagne,
les deux premiers simples. Sport+
20.55 Rugby. Championnat Top 14 (11e journée) : Stade
français - Castres. Canal+ Sport
21.00 Basket. Championnat de France Pro A (8e journée) : Villeurbanne - Roanne. Sport+
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
31
VENDREDI 21 NOVEMBRE
LES SOIRÉES SUR LA TNT GRATUITE
FRANCE 5
5.00 La Nuit France 5. 5.35 C dans l’air.
Magazine. 6.45 L’Emploi par le Net.
6.50 Debout les zouzous. Les Bisounours ;
Oui-Oui ; Je parle anglais avec Oui-Oui ;
Petite Princesse ; etc. d. 9.00 Les
Maternelles. Magazine. La Grande Discussion : Papa du week-end à distance... d.
10.15 On n’est pas que des parents.
Magazine. J’ai enfin trouvé l’amour ; « Les
Pieds sous la table » : Il était une fois
l’amour ; Vu d’Orient. « Secrets de mode :
la mode unisexe » d. 11.05 Kusasi, le roi
des orangs-outans. 12.00 Midi les
zouzous. La cuisine est un jeu d’enfants ;
Les Bisounours... d. 13.35 Le Magazine
de la santé. 14.30 et 19.50 Allô, docteurs !
14.58 Empreintes. Olivier de Kersauson.
15.00 Silence, ça pousse ! Magazine.
15.30 Echappées belles. Les îles Canaries d. 16.40 Question maison d.
17.25 Mes années 60. Eddy Mitchell dans
un village western. 17.30 et 20.20 C à dire.
17.45 C dans l’air. Magazine. 19.00 Le
Magazine de la santé. Magazine.
20.35
M6
ARTE
6.00 M6 Music. Magazine musical d.
6.30 et 9.05 M6 boutique. Magazine. 7.00
et 7.40, 9.00, 9.55, 11.50, 19.45 Météo. 7.05
M 6 Kid. Magazine. Pocoyo ; Le Manège
enchanté ; Vinz et Lou d. 7.45 Drôle de
réveil ! Divertissement présenté par Zuméo et Jérôme Anthony. 10.00 Star6
music. Magazine présenté par Amélie
Bitoun et Frédéric Ferrer. 11.20 La Star
de la famille. Série. Bébé surprise (S2,
6/26) d. 11.55 La Petite Maison dans
la prairie. Série. L’Incendie (saison 6,
21/26). 12.50 Le 12.50, Météo. 13.10
Ma famille d’abord. Série (saison 2,
21/29). Goal ! d. 13.35 Vol 732 : terreur
en plein ciel. Téléfilm. Armand Mastroianni.
Avec Dean Cain, Anthony Michael Hall.
[1 à 4/4] (Etats-Unis, 2007, inédit) 0 d.
17.20 Le Rêve de Diana. Série d. 17.50
Un dîner presque parfait. Jeu d. 18.50
100 % Mag. Magazine. 19.50 Six’. 20.05
Une nounou d’enfer. Série. CC, l’impératrice du spectacle (saison 3, 17/26) d.
20.40 Caméra café. Série.
5.00 A la recherche des secrets du big
bang d. 6.00 Arte culture. 6.10 Vétérinaires pour la vie. [10/10]. 6.40 et
11.45 Karambolage d. 6.50 Le Dessous
des cartes. Le 400e anniversaire de Québec. 7.05 Visages d’Europe. Sur les rives
du lac Prespa. 7.30 et 9.00, 13.30 Chic d.
8.00 La Collection David Oïstrakh.
[1/3]. Johannes Brahms. 9.25 Tous Européens ! d. 9.55 De père en fils d.
10.45 Ado d’ailleurs d. 12.00 L’Empire
des virus. [2/2]. Guerres secrètes. 12.45
et 19.45 Arte info. 13.00
Architectures. [5/24]. Satolas-TGV... d.
14.00 Terres d’ailleurs. Sin embargo d.
14.50 Sous le soleil de Satan a a a
Film. Maurice Pialat. Avec Gérard Depardieu (Fr., 1987) d. 16.25 Cuisines des
terroirs. L’Herzégovine. 16.50 Arte reportage. 17.35 Des triplés... et après ?
[5/5]. 18.05 Terres d’ailleurs . Leçons
de conduite d. 19.00 Zoom Europa. Les
Crises alimentaires. 20.00 Arte culture.
20.15 Survivre au cancer du sein.
20.50
21.00
Direct 8
France 4
19.45 Starsky et Hutch.
Série. Le Poids lourd (saison 3, 14/23).
20.40 Sous les pavés, la plage.
Vaudeville de Philippe Bruneau et Rita
Brandalou. Mise en scène de Jean-Luc
Moreau. Avec Guy Montagné, Danièle
Evenou. Enregistré au Théâtre de
la Gaîté-Montparnasse en 2001.
23.00 Je suis timide
mais j’me soigne. Magazine.
0.00 Morandini ! Magazine.
1.00 Direct Poker. Jeu (60 min).
19.30 et 20.45 Un gars, une fille. Série.
20.30 Pliés en 4, la quotidienne.
22.20 Pliés en 4, le show.
Divertissement. Invité : Laurent Ruquier.
23.20 La Grande Illusion.
Spécial police. Divertissement.
0.50 CirKus.
A la Cigale, à Paris, lors du festival des
Inrocks, le 9 novembre 2006 (45 min).
W9
19.45 Les Simpson.
Série. Marge et son petit voleur. Le
Vrai-Faux Héros (saison 7, 11 et 16/25) d.
20.45 Stargate SG-1.
Série. Les Faux Amis . Ultime recours.
Wormhole X-Treme (S5, 10 à 12/22) d.
23.10 Prêtes à tout pour plaire.
Télé-réalité 2.
0.00 Miss Swan.
Télé-réalité 2
0.50 Clubbing (90 min).
TMC
Empreintes.
NCIS/Enquêtes spéciales.
La Deuxième Femme.
Olivier de Kersauson. Documentaire.
Muriel Coulin (France, 2008) d.
21.35 Les Report-Terre.
[7/12] Présenté par Stéphane Basset.
22.35 Expression directe. PCF.
22.38 Mes années 60.
Documentaire. Eddy Mitchell dans
un village western (France, 2008).
22.40 C dans l’air. Magazine.
23.50 On n’est pas que des parents.
Magazine. Toi, moi, quelle histoire ! :
violences conjugales, comment s’en sortir ? ; Les Pieds sous la table... d.
0.35 Allô, docteurs ! Magazine.
1.05 La Cabale. Documentaire. Mathieu
Verboud (France, 2008) d.
1.55 La Tique et l’Oiseau. Documentaire.
Luc Jacquet (France, 2002) d.
3.00 La Nuit France 5 (120 min).
Série. Le Meilleur Ami de l’homme (S5,
13/19, inédit) ; Au nom du fils. Pour la paix
(saison 4, 18 et 19/24). Avec Mark Harmon,
Cote de Pablo 0 d.
Dans « Le Meilleur Ami de l’homme »,
le NCIS, dépêché sur une base navale
où un maître-chien a trouvé la mort, doit
déterminer si l'animal est responsable du
décès du marin. Abby prend la défense de
l’animal.
23.10 Sex and the City.
Série. Règles de rupture. Confidences
sur l’oreiller (saison 2, 1 et 2/18) 0.
Avec Kim Cattral, Sarah Jessica Parker d.
0.10 Earl.
Série. L’Oraison funèbre (S2, 14/23) d.
0.40 Club. Magazine.
2.10 M6 Music/ Les Nuits de M6.
Emission musicale (230 min) d.
Téléfilm. Hans Steinbichler. Avec Monica
Bleibtreu, Matthias Brandt, Maria Popistasu, Sven Pippig (Allemagne, 2007).
22.25 Spécial science.
Le Cerveau en miroir. Documentaire.
(France, 2008) d.
23.20 Tracks. Magazine. Afro pop ;
Brian Wilson ; La Nouvelle Vague philippine ; « Los Hermanos » en live.
0.15 Le Grand Inquisiteur a a
Film. Michael Reeves. Avec Vincent Price,
Ian Ogilvy (Grande-Bretagne, 1968, v.o.).
1.40 L’Aventure humaine.
Uncœurà soi.Documentaire (GB, 2006) d.
3.00 Le Mort-Vivant a a
Film. Bob Clark. Avec John Marley, Lynn
Carlin (Etats-Unis, 1974, v.o.).
4.30 Séance familiale. Court métrage.
Cheng-Chui Kuo (2008, v.o., 30 min).
THALASSA
Poursuivant leur état des
lieux du littoral français,
Georges Pernoud et son
équipe du « magazine de
la mer » nous emmènent
aujourd’hui du bassin
d’Arcachon à l’estuaire
de la Gironde.
Les différents reportages
diffusés au fil de la soirée
mettent l’accent sur les
initiatives mises en œuvre
pour la protection
de l’environnement.
A 20.55 sur France 3.
TRAVERS ERIC/SIPA
19.35 Angel.
Série. Raisons et sentiments (S1, 6/22) 0.
20.30 TMC infos tout en images, Météo.
20.45 Les Cordier, juge et flic.
Série. Otages.
22.20 La Crim’.
Série. Le Saigneur (saison 1, 4/6) 0.
23.25 L.A. Dragnet.
Série. 17 morts en 6 jours. Le Poison dans
les veines. Six ans de silence (saison 2,
3 et 9/10 ; saison 1, 11/12) 0 (130 min).
NT 1
19.15 Dragon Ball Z. Dessin animé.
19.45 K 2000.
Série. La Machine à tuer (S4, 13/22).
20.45 Une nana pas comme les autres.
Téléfilm. Eric Civanyan. Avec Mimie Mathy,
Thierry Eckendorn (France, 1995).
22.15 Catch Attack.
Magazine. Raw. Smack Down.
23.55 Journal.
0.06 Série rose. Série (60 min) 6.
NRJ 12
19.15 Les Rois du Texas.
Série. Compétition entre voisins
(saison 1, 10/12).
19.40 Futurama. Série.
20.10 Tarzan.
Série. Le Sauvetage (saison 1, 12/25).
20.45 Torchwood.
Série. Adam. Reset. Premier jour
(saison 2, 5 et 6/13 ; saison 1, 2/13) 0.
23.25 Cops.
Télé-réalité (95 min).
La Chaîne parlementaire
19.30 Entre les lignes. Magazine.
20.00 Irak : l’agonie d’une nation.
Documentaire. Paul Moreira (Fr., 2007).
21.00 et 0.30 Ça vous regarde.
Magazine présenté par Arnaud Ardoin.
22.00 Déshabillons-les.
22.45 Conversation d’avenirs.
23.00 Un monde de bulles.
Spécial 14-18.
23.30 Citoyen d’honneur.
0.00 Entre les lignes.
1.30 Les Travaux de l’Assemblée nationale
(90 min).
BFM TV
19.00 19 h Marschall Truchot.
20.00 QG.
20.30 Showtime. Magazine.
21.00 et 23.00 Info 360.
22.00 Karl Zéro sur BFM TV.
L’Entretien de Karl Zéro.
0.00 Le Tout images (180 min).
I-TELE
19.18 et 20.40 Carré VIP. Magazine.
19.36 et 21.06 A propos.
Magazine présenté par Nicolas Demorand.
20.06 20 H Foot. Magazine.
20.46 Le Grand Témoin. Magazine.
21.45 Un jour dans le monde.
Magazine présenté par Patricia Loison
et Fabrice Angotti.
22.15 5 dates, 1 vie. Magazine.
22.30 Le 22.30 minuit DugeonBeaufort. Magazine.
0.00 Le Minuit pile.
0.15 Un jour sur i. Magazine.
0.30 JT nuit (330 min).
Virgin 17
19.15 Yes, Dear.
Série. Un deuxième bébé. Fesser n’est pas
jouer (saison 2, 24/24 ; saison 3, 1/24).
20.05 et 21.45 Snoop Dogg : marié,
3 enfants. Série. Recherche chicken
wings désespérément (saison 1, 5/10).
20.45 Paparanews.
21.15 Next Made in France.
22.05 Elfen Lied.
Série. Souvenirs douloureux. Nourrisson
(saison 1, 9 et 10/13).
23.05 Party Hits Mix.
23.35 Club 15. Magazine.
0.05 Electro Nation.
1.20 Party Hits (145 min).
Gulli
19.15 De tout mon cœur. Série.
19.40 In ze boîte. Divertissement.
20.10 La Tribu des timbrés.
Série. Foot.
20.20 et 22.20 Oggy et les Cafards.
20.35 Gulli Mag.
20.45 Le Magicien d’Oz des Muppets.
Téléfilm. Kirk R. Thatcher. Avec Ashanti,
Jeffrey Tambor (Etats-Unis, 2005).
22.38 Alerte Terre. Documentaire.
22.45 Plus belle la vie.
Feuilleton. Avec Anne Décis (2004).
23.10 Cas d’école. Magazine.
23.20 Sabrina. Série. L’Echange complet
(saison 5, 4/22, 20 min).
LE MONDE
32 SAMEDI 22 NOVEMBRE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
LES FILMS
LA FÉLINE a a
TCM 14.10
Irena Dubrovna (Simone
Simon), jeune femme
d’origine serbe, est hantée
par la peur d’être la descendante d’une race de femmesmonstres qui se transforment
en panthères dès qu’elles
perdent leur virginité. Elle
tombe amoureuse d’un
architecte naval (Kent Smith)
et l’épouse. Ce dernier essaie
de la convaincre que ses
craintes sont sans fondement.
Film essentiel dans l’histoire
du genre fantastique.
Jacques Tourneur (EU, 1942, N.,
v.o., 71 min). Avec Simone Simon,
Kent Smith, Tom Conway.
LES REBELLES
DE FORT THORN a a
CC CLASSIQUE 16.35
Aux Etats-Unis, pendant la
guerre de Sécession, les
soldats de la Confédération
enrôlent des prisonniers
sudistes pour combattre les
Indiens dans l’Ouest, en leur
promettant d’être ensuite
graciés. Avec Two Flags West,
Robert Wise signe un western
fidèle à l’époque troublée,
entre guerres intestines
et guerres indiennes.
Robert Wise (EU, 1950, N., v.o.,
90 min). Avec Joseph Cotten,
Linda Darnell, Jeff Chandler.
THE BLUES
BROTHERS a a a
TCM 20.45
Les aventures d’un duo turbulent et sympathique, avec une
pléiade de vedettes de la scène
musicale américaine : James
Brown, Aretha Franklin, Ray
Charles… Un film culte.
John Landis (Etats-Unis, 1980,
v.m., 133 min). Avec John Belushi,
Dan Aykroyd, Carrie Fischer.
ACCORDS
ET DÉSACCORDS a a
CC Emotion 23.55
L’histoire est inspirée de la
vie d’Emmet Ray (personnage fictif), meilleur guitariste de jazz des années 1930,
après Django Reinhardt.
Sean Penn incarne, avec
virtuosité et sensibilité,
ce musicien, génial quand il
joue, mais égoïste, tricheur,
puéril et assez stupide le reste
du temps, à la poursuite de
la gloire et de la fortune.
Woody Allen (EU, 1999, v.m.,
95 min). Avec Sean Penn,
Samantha Morton, Uma Thurman.
TF1
FRANCE 2
FRANCE 3
CANAL+
5.05 Très chasse, très pêche. Chiens
courants sur lapin et sa recette. Documentaire (2005) d. 5.35 Reportages. Les
Derniers Bidasses. Documentaire d. 6.00
Docteur Globule. Série. Mic-mac scientific. Amibe ou ennemi d. 6.50 Shopping
avenue matin d. 7.35 Télévitrine.
8.05 Téléshopping samedi. 8.50 T Fou.
Gazoon ; Mes Amis Tigrou et Winnie ;
La Maison de Mickey ; Manny et ses outils ;
Les Fées Cloches ; Diego au secours des
dinosaures d. 11.00 et 11.50 Météo.
11.03 et 2.45 Star Academy. Télé-réalité.
12.00 Attention à la marche ! Spécial
Catherinettes. Invités : Tito, Dan, Andy d.
12.50 Météo, Journal. 13.25 Reportages.
Viager, un pari sur la vie d. 14.05 SOS
avalanche. Téléfilm. Paul Ziller. Avec Ed
Marinaro (Canada, 2001) d. 16.00 Gossip Girl. Série. S & G : sur le ring 0. S dit
tout (saison 1, 17 et 18/18) d. 17.40 Que
du bonheur. Série. 17.45 Sous le soleil.
Série. Une vie volée (S13, 476).d. 18.45
50 mn Inside. 19.55 Météo, Journal.
5.45 24 heures d’info, Météo. 6.10
KD2A. Zoé d. 7.00 Télématin.Magazine.
8.50 Thé ou café. Invitée : Charlotte de
Turckheim. 9.35 KD2A. Derek ; Hannah
Montana ; Heidi & Co ; Change ta chambre d. 11.54 et 18.00 CD’aujourd’hui.
12.00 Tout le monde veut prendre
sa place. Jeu d. 12.55 Météo, Journal.
13.15 13 h 15, le samedi... Magazine.
13.50 Faits divers, le mag. 14.45
Madame la proviseur. Chacun sa chance.
Téléfilm. Philippe Bérenger. Avec Eva Darlan, Driss Ramdi (France, 2005) d. 16.25
Mission sauvetage. Téléfilm. Thomas
Nikel. Avec Florian Weber, Barbara Lanz
(Allemagne, 2003) d. 18.05 Science X.
Magazine présenté par Igor et Grichka
Bogdanoff. 18.50 Panique dans
l’oreillette. Divertissement présenté
par Frédéric Lopez. 19.50 Les 10 ans
du Cabaret. Divertissement d. 19.55
L’Agenda du week-end. Magazine.
20.00 Journal, Météo. 20.35 Image
du jour. Rugby et Vendée globe.
5.05 30 millions d’amis collector. Magazine d. 5.40 Les Matinales. Magazine.
6.00 EuroNews. 6.35 Toowam. Magazine. Dinosaur King ; Le Marsupilami d.
8.20 Intervilles Juniors. Jeu présenté
par Vincent Chatelain d. 8.45 Chouette
Toowam. La Chouette ; Scooby-Doo ;
Titeuf ; Mandarine & Cow d. 11.00
Météo. 11.05 Magazines régionaux.
Magazine. 12.00 Le 12-13 de l’info.
12.50 30 millions d’amis. Magazine d.
13.35 Les Grands du rire. Etoiles de
légende : Barbara d. 14.45 Côté jardins.
Magazine d. 15.15 Keno. 15.20 Côté
maison. Magazine d. 15.45 Tous à la
brocante. Magazine. Invité : Jean-Yves
Lafesse. 16.15 Documentaires de votre
région. 17.15 Magazines de votre région.
17.45 Des chiffres et des lettres. Jeu
présenté par Laurent Romejko d. 18.20
Questions pour un champion. Jeu d.
18.50 Le 19-20 de l’info. 19.55 Avenue
de l’Europe. Magazine d. 20.05 Météo.
20.20 Le Millionnaire d.
6.30 Totally Tooned In. f En clair
jusqu'à 8.15 6.55 Action discrète :
le grand soir. 7.10 Les Nouveaux Explorateurs. Les Peuples du feu : Destination
Equateur. 8.15 Ceux qui restent a a
Film. Anne Le Ny. Avec Vincent Lindon,
Emmanuelle Devos (France, 2007) d.
9.50 88 minutes Film. Jon Avnet. Avec
Al Pacino, Alicia Witt, Leelee Sobieski (EU Allemagne, 2007) 2. f En clair jusqu'à
13.55 11.35 Le Journal des sorties des
jeux vidéo. 11.50 L’Hebdo cinéma. Magazine. 12.45 + clair. Magazine. 13.50 et
15.55 Plateau sport. Magazine. 13.55
Cold Case. Série. Famille 8108 (saison 5,
11/18, inédit) 0. f En clair jusqu'à 15.00
14.40 La Grande Course. Plat, à SaintCloud. 15.00 National Geographic.
Superpride. 16.15 Rugby. Top 14 (11e journée) : Clermont-Auvergne - Perpignan. En
direct. 18.15 Jour de rugby. Magazine.
f En clair jusqu'à 20.50 19.00 Action
discrète : le grand soir. 19.20 Salut les
Terriens ! 20.25 Groland Magzine 0.
20.50
21.00
20.50
20.50
Les 30 Histoires les plus spectaculaires.
Rugby.
Disparitions, le retour aux sources.
La Chambre des morts a
Divertissement présenté par Carole
Rousseau et Jacques Legros. Au sommaire :
Le Miraculé Bébé buffle ; Un avion heurte
des lignes électriques en Allemagne ;
Sauvetage dans le métro à New York ;
Plus de 40 heures dans un ascenseur...
23.15 New York unité spéciale.
Série. L’Homme des bois. Le Contrat du
silence (saison 9, 12/19 ; S5, 19/25) 2.
Avec Mariska Hargitay d.
0.55 Affaires non classées.
Série. Secrets de famille [1 et 2/2] (S3,
3 et 4/8) 0. Avec Amanda Burton d.
3.50 Météo.
3.55 Aimer vivre en France.
Voyager en Europe. Magazine présenté
par Jean-Pierre Pernaut d.
4.55 Musique.
Magazine musical (10 min) d.
France - Australie. Test match. En direct
du Stade de France, à Saint-Denis.
Le XV de France clôture, ce soir, contre
l’Australie, une série de trois test-matches,
après la victoire (12-6) contre l’Argentine,
à Marseille, et la rencontre contre les Iles
du Pacifique, le 15 novembre, à Sochaux.
23.05 On n’est pas couché.
Magazine présenté par Laurent Ruquier,
avec la participation de Eric Zemmour,
Eric Naulleau et Jonathan Lambert.
2.10 Les Infiltrés.
Ma vie en faux. Magazine présenté
par David Pujadas d.
3.55 Thé ou café.
Magazine présenté par Catherine Ceylac.
Invitée : Charlotte de Turckheim.
4.35 L’Eau de là.
Documentaire (26 min) d.
Série [7 et 8/12]. Avec Agathe de La Boulaye, Jérôme Bertin (inédit) d.
22.45 Keno, Météo, Soir 3.
23.20 La Montagne d’Hitler.
Documentaire. Michael Kloft (2006) d.
0.20 Les Frères Ravier :
l’aventure pyrénéenne.
Documentaire. Maryse Bergonzat (2007).
1.10 « Cardillac ».
Opéra de Paul Hindemith. A l’Opéra
national de Paris-Bastille, en 2005. Mise
en scène d’André Engel. Par L’Orchestre
de l’Opéra national de Paris, dir. Kent
Nagano. Avec Alan Held (Cardillac), Angela
Denoke (la fille de Cardillac)...
2.45 Soir 3.
3.05 Thalassa. Magazine.
Sur le sentier du littoral : d’Arcachon
à l’estuaire de la Gironde (110 min) d.
Film. Alfred Lot. Avec Mélanie Laurent,
Jean-Pierre Gos, Eric Caravaca, Gilles Lellouche, Fanny Cottençon (Fr., 2007) 2.
22.45 Match of Ze Day. Magazine.
23.00 Jour de foot. Magazine.
0.00 La colline a des yeux
Film. Martin Weisz. Avec Flex Alexander,
Michael McMillian (Etats-Unis, 2007) 6.
1.30 Dix. « Bif ». Court métrage 0.
1.35 Un homme perdu a
Film. Danielle Arbid. Avec Melvil Poupaud,
Darina El Joundi (Fr. - Lib., 2007) 2 d.
3.05 Surprises.
3.30 Boxe. Championnat du monde IBO
(poids super-légers) : Ricky Hatton (GB) Paul Malignaggi (EU). En direct.
6.30 Le Monde fou de Tex Avery.
Horreur médicale. Les Jeux atypiques.
Naufrage mental (25 min).
SÉLECTION CÂBLE ET SATELLITE
DOCUMENTAIRES
20.45 Des trains pas comme les autres. Au pays des Incas. [2/2]. Planète Thalassa
22.35 Sur les traces de la momie. Planète
22.50 Sur les traces du Che. [6 à 10/10]. Voyage
23.17 Maria Callas. Odyssée
23.36 Aral, chronique d’une mer asséchée. Ushuaia TV
MAGAZINES
18.10 et 22.20 On demande à voir. Invité : Jean-Michel Ribes. Cinecinema Emotion
20.40 Studiô M. Invités : Sakina M’Sa, Ramiro Musotto,
Khalid K. France Ô
23.25 Acoustic. Invitée : Zaza Fournier. TV5MONDE
MUSIQUE
20.30 Lady Macbeth de Mzensk. Opéra de Dmitri
Chostakovitch. A l’Opéra d’Amsterdam, en juin 2006. Par
le Royal Concertgebouw Orchestra et les chœurs de
l’Opéra d’Amsterdam, dir. Mariss Jansons. Mise en scène
de Martin Kusej. Avec Eva-Maria Westbroek, Ludovit Ludha.
Mezzo
21.35 Bow Wow. Enregistré à Nashville. France Ô
2.00 Dave Douglas Golden Heart Quartet. The Music of
Don Cherry, lors du festival Jazz à Marciac 2007. Mezzo
FILMS
13.30 American History X Tony Kaye. Avec Edward Norton, Edward Furlong (Etats-Unis, 1998, v.m.) 2. Cinecinema Premier
16.10 Elephant Man David Lynch. Avec John Hurt, Anthony Hopkins (GB - EU, 1980, N., v.m.). Sci Fi
17.10 Breakfast Club John Hughes. Avec Emilio Estevez,
Paul Gleason, Ally Sheedy (Etats-Unis, 1985, v.m.). TCM
18.50 Mystery Train Jim Jarmusch. Avec Masatoshi Nagase, Youki Kudoh (EU - Japon, 1989, v.o.). TCM
20.45 Stargate, la porte des étoiles Roland Emmerich.
Avec Kurt Russell, James Spader (EU - Fr., 1995, v.m.) 0.
Sci Fi
22.45 Matrix Reloaded Larry et Andy Wachowski. Avec
Keanu Reeves, Laurence Fishburne, Carrie-Ann Moss
(Etats-Unis, 2003, v.m.) 0. Sci Fi
0.55 L’Age des ténèbres Denys Arcand. Avec Marc Labrèche, Diane Kruger (Canada, 2007) 0. Canal+ Cinéma
SÉRIES
17.30 How I Met Your Mother. Un signe. Je te présente
Ted (saison 1, 1 et 2/22). TF 6
17.45 Boston justice. Cas de conscience. Reflets dans
un œil de verre. Politique incorrect (saison 1, 4 à 6/17).
13ème RUE
20.45 The Closer : L.A. enquêtes prioritaires. Chasse
à l’homme. Un plat qui se mange froid. Les Gangs de la
haine (saison 3, 8, 9 et 7/15) 0. TF 6
21.40 Deadwood. EB à l’index (saison 2, 7/12, v.m.) 2.
Cinecinema Club
1.40 Mafiosa. Episodes 1 et 2 (saison 2, 1 et 2/8) 0.
Canal+ Décalé
SPORT EN DIRECT
15.50 Football. Championnat d’Angleterre (14e journée) :
Manchester City - Arsenal. Canal+ Sport
16.00 Handball. Ligue des champions masculine (phase
de poules, 6e journée) : Hammarby - Chambéry. Sport+
20.25 Football.
Championnat d’Italie (13e journée) : Inter Milan - Juventus
Turin. Canal+ Sport
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
33
SAMEDI 22 NOVEMBRE
LES SOIRÉES SUR LA TNT GRATUITE
FRANCE 5
5.00 La Nuit France 5. Magazine. 5.40
C dans l’air. Magazine. 6.50 Debout les
zouzous. Magazine. Les Bisounours ; Oui
Oui ; Je parle anglais avec Oui Oui ; Petite
Princesse ; Les Monsieur Madame ; Roary
la voiture de course ; Rolie Polie Olie ; Nouvelles Aventures de Blinky Bill ; Rupert ;
Peppa Pig... d. 9.55 C’est notre affaire.
Magazine. Avec Olivier Dauvers, Béatrice
de Raynal. 10.30 Silence, ça pousse !
Magazine d. 11.05 Question maison.
Magazine d. 12.00 Médias, le magazine.
Magazine présenté par Thomas Hugues.
13.05 Les Escapades de Petitrenaud.
Jany Gleize d. 13.30 Echo-logis. [2/5].
La Ville propre d. 14.05 Superstructures.
[4/10] Le Barrage d'Itaipu. 14.55 Ecosse,
miroir du temps. Documentaire (France,
2007) d. 16.00 Les Quatre Alpes. Documentaire (Autriche, 2007) d. 16.55 Les
Report-Terre. Magazine. 17.50 Empreintes. Olivier de Kersauson. Documentaire.
17.55 et 23.00 Chez F.O.G. Magazine d.
19.00 Revu et corrigé. Magazine.
20.35
M6
ARTE
6.00 M 6 Music. Magazine musical d.
6.35 M 6 Kid. Les Nouvelles Aventures
de l’homme invisible ; Atomic Betty ; Le
Manège enchanté ; Les Schtroumpfs ;
Spirou et Fantasio d. 8.50 M 6 boutique.
Magazine. 9.50 Déstockage de marques.
Magazine. 10.20 Hit machine. Présenté
par Pierre Mathieu. 10.55 Fan de. Magazine. Invitée : Gwyneth Paltrow. 11.40
et 20.35 La Répèt’ : amour et comédie.
Série. 11.50 Un dîner presque parfait.
Jeu d. 13.55 66 minutes, l’enquête.
Magazine présenté par Aïda Touihri. 14.20
Change de look ! Magazine présenté par
Emilie Albertini. 14.35 Le chef contreattaque. A l’usine d. 16.00 On a
échangé nos mamans. Maman « tout
pour le vélo »/Maman « tout pour l’école ».
Documentaire. 17.10 Bien dans ma vie.
Magazine. 17.55 Accès privé. Magazine.
19.00 Turbo. Magazine. 19.35 Warning.
Magazine. 19.45 Météo. 19.50 Six’.
20.05 Bon... et à savoir. Magazine.
20.40 Cinésix. Magazine.
5.00 Rwanda, les collines parlent.
6.00 Arte reportage. 6.45 Biographie.
Mario Vargas Llosa. 7.30 et 13.30 Chic.
Best of d. 8.00 Little Amadeus. 8.25
Les Aventures fantastiques du commandant Cousteau. Ondulations secrètes.
8.45 Graine d’explorateur d. 9.15 Suismoi... Au Kenya d. 9.45 A la recherche
des secrets du big bang d. 10.35
Quand la science va à la plage d. 11.20
Emile Gallé, la nature dans l’art d. 11.45
Le Dessous des cartes. Le 400e anniversaire de Québec. 12.00 Zoom Europa.
Les Crises alimentaires. 12.45 Arte
culture. 13.00 Toutes les télés du
monde. La Télévision des Ivoiriens. 14.00
L’Invention de l’Europe. [1 et 2/6]. La
Création du capitalisme. La Lutte pour la
paix. 16.15 Aux frontières de l’immortalité d. 17.10 360˚, GÉO. Suisse romande. 18.05 La Lutte des castes d.
19.00 Arte reportage. 19.45 Arte info.
20.00 Le Dessous des cartes. L'Art de la
guerre. 20.15 Metropolis. Magazine.
20.50
21.00
Direct 8
18.55 Morandini ! Magazine.
19.45 Starsky et Hutch.
Série. Le Grand Amour (saison 3, 3/23).
20.40 Mademoiselle Gigi.
Téléfilm. Caroline Huppert. Avec Macha
Méril, Françoise Fabian (France, 2006).
22.30 L’Ecole des stars.
Divertissement. Invité : Roch Voisine.
0.10 L’avenir nous le dira.
Magazine présenté par Majda Rida.
0.40 Direct Poker. Jeu (60 min).
W9
18.05 Nos amis les parents
Film. Philippe Proteau. Avec Anne Caillon,
Christian Charmetant (France, 2006).
19.45 Les Simpson.
Au sommaire : Une partie homérique ;
Homer fait son Smithers ; Le jour où la
violence s’est éteinte ; Un poisson nommé
Selma ; Faux permis, vrai ennuis. Série
(S7, 12, 17 à 20/25) ; Simpson Horror Show
XIV (S15, 1/22) ; La Springfield Connection ;
Le Citron de la discorde (S6, 23-24/25) d.
23.05 Roller Jam : le catch à roulettes.
Episode 11. Magazine présenté par Taïg
Khris et Thomas Desson (55 min).
TMC
Echappées belles.
Medium.
L’Aventure humaine.
Au fil de la Loire. Magazine présenté par
Sophie Jovillard. Sommaire : Les Berceaux
de la royauté ; La Vie de château ; La Loire,
le fleuve sauvage ; Les Pros de la vénerie ;
La Vie en rose ; Le Feuilleton : Leh - Bénarès, la route des Dieux d.
21.35 Crampons et cannibales.
Documentaire (GB, 2002) d.
22.35 L’Œil et la Main. Magazine.
A la rue. Documentaire (France, 2008).
0.00 Aux frontières du surnaturel.
[2/4] Les Ovnis. Documentaire.
French Horwitz (Etats-Unis, 2005) 0 d.
0.50 Mission Arctique.
[2/5] Menace sur le toit du monde d.
1.45 Jacques Prévert, paroles
d’un insoumis. Documentaire. Camille
Clavel (France, 2008) d.
3.00 La Nuit France 5 (180 min).
Série. La Peur au ventre. Le Cercle vicieux
(saison 4, 2/16, inédit ; saison 3, 3/22) 0.
Avec Patricia Arquette, Anjelica Huston,
Sofia Vassilieva, Miguel Sandoval.
Avec l'aide d’Allison, Cynthia Keener tente
de retrouver une adolescente disparue.
22.30 Journeyman.
Série. Au nom du père. Le Pendu. Le Dernier Voyageur (saison 1, 11 à 13/13, inédit).
Avec Kevin McKidd, Moon Bloodgood,
Reed Diamond, Gretchen Egolf (2007) d.
1.00 Alias.
Série. Arme secrète 0 (saison 3, 3/22).
Avec Jennifer Garner, Michael Vartan, Ron
Rifkin, Bradley Cooper (EU, 2003) d.
1.25 Météo.
1.30 Club. Magazine musical.
3.00 M 6 Music/Les Nuits de M 6.
Emission musicale (180 min) d.
Expédition « Bismarck ». Documentaire.
James Cameron et Gary Johnstone
(Etats-Unis, 2003) d.
22.30 Bonjour l’angoisse.
Téléfilm. Oskar Roehler. Avec Oskar Roehler,
Marie Bäumer (Allemagne, 2005).
23.55 Energie : le futur à contre-courant.
Documentaire. Marie Hellouin et Claude
Lahr (France, 2008) d.
1.30 Grand format. Ice people. Documentaire. Anne Aghion. (France, 2007, v.o.).
3.00 Tracks. Magazine. Afro pop ;
Brian Wilson ; La Nouvelle Vague
philippine ; « Los Hermanos » en live.
3.50 Minuit sur terre. Histoires de poissons [3/3]. Documentaire. Britt Beyer.
4.45 Karambolage. Magazine.
L’anti-monte-lait ; L’association de tir ou
Schützenverein ; La Devinette (15 min) d.
19.00 Mon oncle Charlie.
Série. La Névrose familiale (S1, 20/24).
19.30 Incroyable mais vrai, le mag’.
Divertissement.
20.20 Monacoscope. Magazine.
20.45 Commissaire Moulin.
Série. La Promesse. Avec Yves Rénier.
22.25 Les Maçons du cœur :
Extreme Makeover Home Edition.
La Famille Wofford. La Famille De’Aeth.
Documentaires.
0.30 Ma drôle de vie. Magazine.
Troubles alimentaires (60 min) 6.
NT 1
19.35 Cops Uncut. Télé-réalité 0.
20.05 Culture pub. Magazine.
20.45 Catch Attack.
Magazine. Raw. Smack Down.
22.25 Affaires criminelles.
Magazine présenté par Yves Rénier 0.
23.35 Journal.
23.45 The Sex Inspectors.
Télé-réalité (60 min) 6.
NRJ 12
FRANCE AUSTRALIE
Après les rugbymen
argentins et ceux
des îles du Pacifique,
l’équipe de France
de Rugby dirigée par
Marc Lièvremont
affronte les Australiens,
lors du troisième et
dernier test match de
l’automne. Une rencontre
à suivre en direct
du Stade de France,
à Saint-Denis, à partir
de 20.45, sur France 2.
DAMIEN MEYER/AFP
19.15 Futurama. Série.
19.45 NRJ Poker : Le duel. Jeu.
20.45 Madame la proviseur.
Série. Le Secret de polichinelle.
19.30 Permanence. Magazine.
Un engagement avec Raison.
20.00 Ecrire la politique.
Magazine présenté par Emilie Aubry. Les
Elus au fil des pages.
20.30 Détours d’Europe.
Magazine. Destination Lituanie.
21.00 Bibliothèque Médicis.
Magazine présenté par Jean-Pierre
Elkabbach.
22.00 Reportage.
Magazine. Interview de Jean-Paul Fargier
et Michel Winock.
22.15 Le Dernier Bal de la Quatrième.
23.40 Enjeux d’avenir.
Invitée : Roselyne Bachelot (80 min).
France 4
19.00 et 22.50 Un gars, une fille.
Série (quinze épisodes).
20.00 Pliés en 4, la quotidienne.
20.30 Ben se fait des films.
Série (S1). J’espère qu’il reste du savon.
20.45 Gala « Ni putes, ni soumises ».
Spectacle au Casino de Paris, le 3 novembre
2008. Avec Florence Foresti, Virginie Hocq,
Anne Roumanoff, Sophie Mounicot,
Elisabeth Buffet et Stéphanie Bataille.
0.25 Will & Grace.
Série. Les Chaperons : amour, plumeau et
lutte des classes. Sexe, perdants et vidéo.
Ça pour une surprise... Une question
d’habitude (S5, 18 à 21/24, 120 min).
BFM TV
19.00 Partageons nos idées. Magazine.
20.00 QG week-end.
21.00 Week-end 360.
0.00 Le Tout images (180 min).
I-TELE
19.00 à 23.30 Journal.
Toutes les demi-heures.
19.15 à 23.45 Journal des sports.
Toutes les demi-heures.
20.30 Journal court.
20.36 Ça se dispute.
Magazine présenté par Victor Robert.
0.00 JT nuit (360 min).
Virgin 17
19.15 Paparanews. Divertissement.
19.45 Digital 50. Magazine.
20.45 The Simple Life.
Série. The Weekes Family. The Padilla
Family (saison 5, 18 à 21/24).
21.30 Exposed.
Télé-réalité 0.
22.30 Amours sous thérapie
Film. Richard Benjamin. Avec Courteney
Cox, David Arquette (France, 2001).
0.05 Paparanews hot.
Divertissement.
0.35 Club 15. Magazine.
1.35 Hip hop 50. Magazine (60 min).
Gulli
22.20 Le Prisonnier.
Série. Le Marteau et l’enclume. L’Enterrement. J’ai changé d’avis (S1, 10 à 12/17).
0.55 NRJ Poker : Le duel. Jeu présenté
par Jean-Pascal Lacoste (65 min).
La Chaîne parlementaire
19.00 Le Siècle des socialistes.
Documentaire. Yves Jeuland (Fr., 2005).
19.15 Grand galop.
Série [22/52]. Le Journal intime de Lisa.
19.40 C moi qui régale ! Magazine.
20.20 Oggy et les Cafards.
Série. Une vie duraille (saison 1, 16/78).
20.45 Intervilles Juniors. Jeu.
21.20 Ils sont fous ces humains.
Divertissement présenté
par Maureen et David.
22.20 In ze boîte. Divertissement.
0.40 Les Mystérieuses Cités d’or.
Série. Les Messagers de la région
des mystères (25 min).
LE MONDE
34 DIMANCHE 23 NOVEMBRE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
LES FILMS
RAGING BULL
aa
Orange Cinéchoc 18.35
Tourné en noir et blanc,
ce film retrace la vie de Jake
La Motta, boxeur américain
d’origine italienne surnommé
« le Taureau du Bronx »,
son ascension jusqu’au titre
de champion du monde des
poids moyens contre Marcel
Cerdan en 1949, et son déclin.
Pour camper le personnage,
Robert De Niro avait dû
prendre près de 30 kilos.
Une performance qui lui valut
l’Oscar du meilleur acteur
en 1980.
Martin Scorsese (EU, 1980, N.,
v.m., 129 min). Avec Robert
De Niro, Joe Pesci, Cathy Moriarty.
LE JUGE
ET L’ASSASSIN a a a
13ème RUE 20.45
Joseph Bouvier (Michel
Galabru), sergent d’infanterie
réformé en raison de ses crises de violence, tente de tuer
sa fiancée puis de se suicider.
Déclaré guéri, malgré deux
balles restées dans sa tête, il
quitte l’asile en 1894 et parcourt les routes en violant et
assassinant. Le juge Rousseau (Philippe Noiret), gagnant sa confiance, met tout
en œuvre pour l’envoyer à
l’échafaud. Pour son interprétation dans ce film inspiré
d’un fait réel, la cavale sanguinaire de Joseph Vacher,
Galabru fut récompensé par
le César du meilleur acteur.
Bertrand Tavernier (France, 1975,
100 min). Avec Philippe Noiret,
Michel Galabru, Isabelle Huppert.
LES AMANTS
DIABOLIQUES a a a
CC CLASSIC 23.40
Gino (Massimo Girotti),
chômeur et vagabond, se fait
embaucher dans le cafégarage de Bragana, sur la
route qui longe le Pô. Il devient l’amant de Giovanna
(Clara Calamai), la femme
du patron, et, très vite, ils
vont se débarrasser du mari
gênant. Un meurtre qui transforme leur passion en enfer.
Inspiré du roman Le facteur
sonne toujours deux fois, de
l’Américain James Cain,
Luchino Visconti signe, pour
son premier long métrage,
l’une des œuvres majeures
du néoréalisme.
Luchino Visconti (Italie, 1942,
N., v.o., 140 min). Avec Clara
Calamai, Massimo Girotti.
TF1
FRANCE 2
FRANCE 3
CANAL+
5.05 Très chasse, très pêche. Documentaire d. 5.35 Reportages. Les Innocents
du couloir de la mort d. 6.00 Docteur
Globule. Série. Ô racle, ô désespoir d.
6.30 T Fou. Magazine d. 10.10 Météo.
10.15 Vendée Globe, le mag. 10.20
Auto moto. 10.55 Téléfoot. Magazine.
12.05 Attention à la marche ! Jeu. Spécial people. Invités : Claire Chazal, Mathilda
May, Thierry Lhermitte, Christian Cabrol d.
13.00 Journal, Météo. 13.25 Walker,
Texas Ranger. Série. Ranger un jour, ranger toujours (S8, 14/25) d. 14.15 Chuck.
Série. Tango, tango (S1, 3/13, inédit) d.
15.05 Runaway. Série. Amour impossible
(saison 1, 6/9, inédit) d. 16.00 New York
police judiciaire. Série. Couple de stars
(saison 17, 1/22) d. 17.00 et 1.20 Star
Academy. Télé-réalité présentée par
Nikos Aliagas. 17.50 Combien ça coûte ?,
l’hebdo. Magazine. 18.40 Que du
bonheur. Série. Amendes amères. 18.45
Sept à huit. Magazine d. 19.50 Là où je
t’emmènerai. 19.52 Météo, Journal.
5.05 Entrée des artistes. Documentaire.
6.10 KD2A. Zoé d. 7.00 Thé ou café.
Invité : Guy Bedos. 8.05 Rencontres à
XV. Magazine. 8.30 Sagesses bouddhistes. 8.45 Islam. 9.15 A Bible ouverte.
9.30 Orthodoxie. 10.00 Présence protestante. 10.30 Le Jour du Seigneur d.
11.00 Messe d. 11.50 C’est aussi de
l’info d. 12.05 Tout le monde veut
prendre sa place. Présenté par Nagui d.
12.50 Rapports du Loto. 13.00 Journal.
13.20 13 h 15, le dimanche... Magazine.
14.00 Vivement dimanche. Magazine.
Invité : Jean-Claude Gaudin. 16.10
Presto. 16.15 L’Objet du scandale.
Magazine. 17.30 Stade 2. Magazine.
18.50 Vivement dimanche prochain.
Invité : Jean-Claude Gaudin. 19.50 Les
10 Ans du Cabaret. Divertissement
présenté par Patrick Sébastien d. 19.59
L’Agenda du week-end. Magazine
20.00 Journal. 20.35 Image du jour.
20.40 Les Etoiles du sport. 20.41 D’art
d’art. « Vierge à l’enfant », de Jean Fouquet.
5.00 L’Hebdo de la mer. 5.10 Le Millionnaire. 5.35 Les Matinales. 6.00 EuroNews. 6.35 Toowam. Ben 10 ; La Panthère
rose ; Mandarine & Cow d. 9.20 Bunny
Tonic. Les Looney Tunes d. 10.50 C’est
pas sorcier. Magazine. La Fécondation in
vitro : un enfant nommé désir d. 11.20
Expression directe. UMP d. 11.35
La Vie d’ici : magazines et documentaires de votre région. 12.00 Le 12-13
de l’info. 12.50 et 4.50 30 millions
d’amis. Magazine d. 13.25 Les Enquêtes d’Agathe. Jeu meurtrier. Téléfilm.
Helmut Metzger. Avec Ruth Drexel, HansPeter Korff (All. - Autr., 2007) d. 15.05
Siska. Série. La Jeune Fille et la Mort
(saison 4, 9/10) d. 16.10 Siska. Série.
Haine aveugle (S4, 10/10) 0 d. 17.10 Le
mieux c’est d’en parler. Magazine. Leurs
sexualité : de quoi je me mêle ? d. 17.55
Questions pour un super champion.
Jeu d. 18.50 Le 19-20 de l’info, Météo.
20.10 Tout le sport. 20.20 Zorro. Série.
Le Secret de la Sierra (saison 1, 23/39) d.
6.30 Le Monde fou de Tex Avery.
f En clair jusqu'à 7.20 6.55 Family Mix.
Série (S2, 7 à 9/24). 8.10 The Wild Film.
Steve Spaz Williams (Can. - EU, 2006).
9.30 Les Deux Mondes a Film. Daniel
Cohen. Avec Benoît Poelvoorde (France,
2007) d. 11.10 Boxe. Championnat du
monde IBO. Ricky Hatton (GB) - Paul Malignaggi (EU). f En clair jusqu'à 15.00
11.40 Valérie Lemercier, la rencontre.
12.10 Têtes à claques. Série. Le LCD
shovel 2007. 12.15 L’Effet papillon.
12.50 Dimanche +. 13.50 La Semaine
des Guignols. 14.25 Zapping. 14.40
La Grande Course. 15.00 Les Nouveaux
Explorateurs : Les Chemins du possible.
Destination le Bouthan. 16.00 Dirty Sexy
Money. Série. De père en fils. Vérités et
mensonges (S1, 9 et 10 /10). 17.25
Le Diable et moi. Série. L’Ermite invisible.
Top model au vitriol (S1, 12 et 13/18) 0.
18.45 Moot-Moot. Série [11/15]. Episode
numéro 19 0 f En clair jusqu'à 21.00
19.05 Jamel Comedy Club.
20.50
20.55
20.55
19.40
Flight Plan
Les Brigades du Tigre a
Inspecteur Barnaby.
Football
Film. Robert Schwentke. Avec Jodie Foster,
Marlene Lawston, Peter Sarsgaard, Sean
Bean, Kate Beahan (EU, 2005) d.
Une femme perd sa fille dans un avion
de ligne en vol.
22.35 Les Experts.
Série. Du sang sur le parquet. Amitiés
criminelles (saison 1, 6 et 5/23) 0 d.
0.25 Post mortem.
Série. La Main de trop (S2, 1/8) 2 d.
2.10 Reportages. Magazine.
Consomm’acteur,jechoisis ce que jemange d.
2.40 « Le Songe d’une nuit d’été ».
Opéra de Benjamin Britten. Au Gran Teatre
del Liceu, à Barcelone, en avril 2005. Par
l’Orchestre symphonique du Gran Teatre
del Liceu, dir. Harry Bicket. Avec David
Daniels (Oberon), Ofélia Sala (Tytania)...
(160 min).
Film. Jérôme Cornuau. Avec Clovis Cornillac,
Diane Kruger, Edouard Baer, Olivier Gourmet, Stefano Accorsi (Fr., 2006) 0 d.
23.05 Les Ames grises
Film. Yves Angelo. Avec Jean-Pierre Marielle,
Jacques Villeret, Denis Podalydès, Michel
Vuillermoz (France, 2005) 0 d.
0.50 Journal de la nuit, Météo.
1.10 Vivement dimanche prochain.
Magazine. Invité : Jean-Claude Gaudin.
2.05 13 h 15, le samedi... Magazine.
2.30 Thé ou café.
Magazine. Invité : Guy Bedos.
3.20 Lady Faucon.
Documentaire. Dominique Martial (1989) d.
3.45 Douce nuit. Court métrage.
3.50 Voyage au bout du monde.
L’Italie du Sud. Documentaire d.
4.45 Stade 2. Magazine (89 min).
Série. La Légende du lac. Avec John Nettles, John Hopkins (GB, 2004) 0 d.
22.35 Keno, Météo, Soir 3.
23.10 Haute tension.
Au bonheur des Ch’tis. Documentaire. Maud
Richard et Stéphane Trichard (Fr., 2008).
0.45 Mary a a
Film. Alfred Hitchcock. Avec Alfred Abel,
Olga Tschechowa, Paul Graetz (GrandeBretagne - Allemagne, 1931, N., v.o.).
2.05 Soir 3.
2.35 Comme un vendredi. Magazine d.
3.35 Les Grands du rire.
Etoiles de légende : Barbara. Invités : Roger
Hanin, Ysabelle Lacamp, Pierre Bonte, JeanPaul Desprat, Isabelle Morizet, Henry-Jean
Servat, Clair, Daniel Herzog, Thierry Garcia, Eric Baert, Gilles Détroit d.
4.45 Côté maison (55 min).
Marseille - Lille. Championnat de Ligue 1
(15e journée). A 21.00, coup d’envoi
en direct du Stade Vélodrome.
23.00 L’Equipe du dimanche. Magazine.
L’actualité des championnats européens.
0.00 Boarding Gate a a
Film. Olivier Assayas. Avec Asia Argento,
Michael Madsen (Fr. - Lux., 2007) 2.
1.45 Les Amours
d’Astrée et de Céladon a a
Film. Eric Rohmer. Avec Cécile Cassel, Andy
Gillet, Stéphanie Crayencour (Fr. 2007).
3.30 Surprises.
3.35 Valérie Lemercier, la rencontre.
Documentaire.
4.00 Le Deuxième Souffle
Film. Alain Corneau. Avec Michel Blanc,
Daniel Auteuil, Jacques Dutronc, Monica
Bellucci (France, 2007, 155 min) 2 d.
SÉLECTION CÂBLE ET SATELLITE
DOCUMENTAIRES
12.00 Des trains pas comme les autres. La Syrie. Syrie Jordanie. Planète Thalassa
12.50 Living Stones. Gerasa, sur la rivière d’or. Voyage
13.40 Venise secrète. Planète
15.35 La Dynastie Onassis. Odyssée
16.45 Sale temps pour la planète. [4/4] Aquitaine,
quelques degrés plus tard. Planète Thalassa
16.45 Marco Polo, les mystères de la Chine. [1/3].
Jonathan Finnigan. National Geographic
18.45 Macaques en Indonésie. Planète
20.40 Clavel l’enfant n˚13. France Ô
20.50 Spitfire, la naissance d’une légende. Planète
22.45 Des rats dans la ville. Nicolas Valode. Odyssée
1.10 Le Siècle de Verdun. TV5MONDE
1.40 Derrière la carte postale. Floride, l’industrie d’un
rêve. Vincent Leduc. Voyage
MAGAZINES
16.30 Acoustic. Invitée : Zaza Fournier. TV5MONDE
19.45 Bord cadre. Invités : Valérie Lemercier, Etienne
Chatiliez. Cinecinema Emotion
MUSIQUE
17.00 Brigitte Engerer et Boris Berezovsky à la Salle
Pleyel. En 2008. Mezzo
20.08 Sonate pour violon et piano KV 376 de Mozart.
En 2001. Avec Asuka Sezaki (violon), Masao Kitsutaka
(piano). Mezzo
0.01 Stan Getz Quartet et Chet Baker. En 1983. Mezzo
2.00 Jan [email protected] Jazz Pulsation. Mezzo
FILMS
9.30 Mary Poppins Robert Stevenson. Avec Julie Andrews, Dick Van Dyke (EU, 1964, v.m.) d. Canal+ Family
10.00 Mariage à l’italienne Vittorio De Sica. Avec Sophia
Loren, Marcello Mastroianni (It. - Fr., 1964). CC Classic
11.25 La Maison du diable Robert Wise. Avec Julie Harris,
Claire Bloom (EU, 1963, N., v.m. remastérisée) 2. TCM
13.10 Les Yeux sans visage Georges Franju. Avec Pierre
Brasseur, Alida Valli (Fr. - It., 1959, N.) 6. CC Classic
16.15 Serenity Joss Whedon. Avec Nathan Fillion, Gina
Torres (Etats-Unis, 2005, v.m.) 0. Sci Fi
17.35 Wyatt Earp Lawrence Kasdan. Avec Kevin Costner,
Dennis Quaid (Etats-Unis, 1994, v.m.). TCM
20.45 Fenêtre sur cour Alfred Hitchcock. Avec James
Stewart, Grace Kelly (Etats-Unis, 1954, v.m.). TCM
20.45 La Jeune Fille Luis Bunuel. Avec Zachary Scott,
Bernie Hamilton (EU - Mex., 1960, N., v.o.). CC Classic
22.20 Alien 3 David Fincher. Avec Sigourney Weaver,
Charles Dance (EU, 1991, v.m.) 2. Cinecinema Frisson
22.35 Le Poulpe Guillaume Nicloux. Avec Jean-Pierre Darroussin, Clotilde Courau (Fr., 1998) 0. Jimmy
22.40 L’Autre Robert Mulligan. Avec Uta Hagen, Diana
Muldaur (EU, 1972, v.m. remastérisée) 6. TCM
SÉRIES
20.45 Saving Grace. La Tornade. Des enfants ordinaires.
Le Langage des anges (S1, 10, 11 et 9/13) 0. TF 6
0.45 Affaires non classées. Froid comme la mort
[1-2/2] (saison 5, 3 et 4/6) 2. TvBreizh
SPORT EN DIRECT
17.00 Handball. Ligue des champions masculine (phase
de poules, 6e journée) : Montpellier - Bregenz. Sport+
20.25 Football. Championnat d’Italie (13e journée) :
Torino - Milan AC. Canal+ Sport
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
35
DIMANCHE 23 NOVEMBRE
LES SOIRÉES SUR LA TNT GRATUITE
FRANCE 5
6.40 Plongée parmi les requins tigres.
Documentaire (2007) d. 7.30 La Cabale.
Documentaire d. 8.25 Silence, ça
pousse ! Magazine d. 8.55 Empreintes.
Olivier de Kersauson d. 9.55 La Grande
Librairie. Magazine. Invitées : Elisabeth
Badinter, Alice Ferney, Nina Bouraoui,
Claire Castillon. 11.00 Echappées belles.
Au fil de la Loire d. 12.05 Les Escapades de Petitrenaud. Chartres d. 12.35
Question maison. Magazine d. 13.30
Revu et corrigé. Magazine. 15.05 Fourchette et sac à dos. Turquie [1/2]. 15.35
Le Business des produits du terroir d.
16.35 Médias, le magazine. Magazine
présenté par Thomas Hugues. 17.35 et
20.36 Mes années 60. Stone et Charden.
Documentaire. Jean-Marie Périer. 17.40
Ripostes. Magazine présenté par Serge
Moati. 19.00 Bonsoir les zouzous. Magazine. Le Pingu Show ; Plouf Olly plouf ;
Franny et les chaussures magiques ; Harry
et ses dinosaures ; Atout 5 ; Princesse
Shéhérazade ; Le Jardin enchanté d.
20.40
M6
ARTE
6.00 M 6 Music. Magazine musical d.
7.30 Star6 music. Magazine. 9.30 M 6
Kid. Martin mystère ; Cosmic Robbie ;
Monster Allergy ; Spectacular Spider-man ;
Franky Snow ; Kid & toi d. 11.50 Turbo.
Magazine présenté par Dominique Chapatte.
12.25 Warning. Magazine. 12.27 et 19.40
La Répèt’ : amour et comédie. Série.
12.30 Caméra café. Série. Avec Bruno
Solo, Yvan Le Bolloc’h. 13.20 Dead Zone.
Série. L’Enigme. Hantée 0. Paranoïa (S1,
4, 6 et 7/13). Avec Anthony Michael Hall,
Nicole de Boer d. 15.40 Recherche
appartement ou maison. Télé-réalité.
17.45 66 minutes. Magazine présenté
par Aïda Touihri. 18.50 D & CO. Magazine
présenté par Valérie Damidot. 19.50 Six’.
20.05 E = M 6. Allergies, pollutions,
acariens : comment chasser les ennemis
de la maison. Magazine présenté par Mac
Lesggy. Sommaire : Chasser les acariens ;
Les Secrets de nettoyage de grand-mère
expliqués par la science... 20.40 Sport 6.
Magazine.
5.00 360˚, GÉO. L’Huile d’argan, l’or blanc
du Maroc. 6.00 Maestro. Le « Requiem »
de Fauré. Par les musiciens de la Chambre
philharmonique, dir. Emmanuel Krivine.
7.00 Toutes les télés du monde. 7.30
Chic d. 8.00 Little Amadeus. 8.25 Les
Aventures fantastiques du commandant
Cousteau. 8.45 Graine d’explorateur d.
9.15 Suis-moi... En Inde du Nord d. 9.40
Comedia - Marie Stuart. Pièce de Schiller.
Avec Paula Dombrowski. 11.30 Architectures. [2/24] d. 12.00 Metropolis.
12.45 et 20.00, 2.30 Karambolage d.
13.00 Philosophie. Corps d. 13.25
Design. La Cafetière Conica d. 14.00
Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko. En 2008. 15.35 Per Kirkeby.
16.15 La Deuxième Femme. Téléfilm.
Hans Steinbichler. Avec Monica Bleibtreu
(Allemagne, 2007). 17.45 Cuisines des
terroirs. Le Kirghizstan. 18.10 Biographie. Gabo, photographe de stars. 19.00
Maestro. Motets de Bach. 19.45 Arte
info. 20.15 Design. Le Bookwor d.
20.50
20.39
Le Business des produits du terroir.
Zone interdite.
Thema - Gérard Depardieu.
Documentaire. Bertrand Delais
(France, 2008) d.
21.35 Eyengui, le dieu des rêves.
Documentaire. José Manuel Novoa
(2003) d.
23.00 Ripostes.
Magazine présenté par Serge Moati.
0.15 Femmes battues,
la peur à domicile.
Documentaire. Elisabeth Bouteiller
(France, 2006) 0 d.
1.10 La Crète, l’île aux légendes.
Documentaire. Pierre Brouwers
(France, 2002) d.
2.00 Menace sur les mammifères.
Documentaire. Bruce Norfleet (GrandeBretagne, 2004) d.
3.00 La Nuit France 5.
Magazine (120 min).
Précarité, discrimination, logement :
douze millions de Français en danger.
Magazine présenté par Claire Barsacq d.
Cinq millions de Français de plus de
50 ans sont employés à temps partiel,
trois millions cherchent du travail et quatre
millions touchent une retraite de moins
de mille euros par mois.
22.50 Enquête exclusive.
Magazine présenté par Bernard de La
Villardière. Le Shérif de Los Angeles.
Reportage de Xavier Deleu (2008).
0.10 100 % Foot. La 15e journée de L 1.
Magazine. Au programme : le PSG - Lyon ;
Marseille - Lille ; Valenciennes - Sochaux ;
Lorient - Toulouse ; Bordeaux - Rennes...
1.25 Turbo. Magazine. 1.55 Warning.
Magazine. 2.00 M 6 Music/Les Nuits de
M 6. Magazine (240 min) d.
20.40 Le Dernier Métro a a a Film.
François Truffaut. Avec Catherine
Deneuve, Gérard Depardieu, Jean Poiret,
Heinz Bennent (Fr., 1980, audiovision) d.
22.50 Depardieu, vivre aux éclats.
Documentaire. Jean-Claude Guidicelli,
Claude Aiguesvives et Serge Toubiana
(France, 2000) d.
23.45 Ma vie. Documentaire. Andreas
Strasser (Allemagne, 2008).
0.30 La Lucarne. Haruki Yukimura et
Nana-Chan. Documentaire (France, 2006).
1.10 Tenue de soirée a a
Film. Bertrand Blier. Avec Gérard Depardieu, Miou-Miou (France, 1986) 2 d.
3.00 Grand format.
Pour l’amour de l’eau. Documentaire d.
4.20 Toutes les télés du monde.
La Télévision des Slovaques (40 min).
CATHERINE
RINGER
CHANTE
LES RITA
MITSOUKO
Après le décès
de Fred Chichin,
en novembre 2007,
Catherine Ringer,
chanteuse des Rita,
poursuit l’aventure
entamée avec son
compagnon et alter ego.
Une tournée entre
énergie et émotion.
Sur Arte, à 14.00.
DIMITRI COSTES
Direct 8
18.55 L’homme qui tombe à pic.
Série. Pleins feux sur les cailloux (S5, 9/22).
19.45 Starsky et Hutch.
Série. Quadrature (saison 3, 22/23).
20.40 L’Homme sans visage
Film. Mel Gibson. Avec Mel Gibson, Margaret Whitton (Etats-Unis, 1993) 2.
19.30 Enjeux d’avenir.
Magazine. Invitée : Roselyne Bachelot.
20.00 Il ne faut jurer de rien.
Magazine. Invitée : Assia El Hannouni.
20.45 et 1.45 Conversation d’avenirs.
Magazine présenté par Jacques Attali
et Stéphanie Bonvicini.
21.00 Irak, agonie d’une nation.
Documentaire. Paul Moreira (Fr., 2007).
22.00 A nous la République ! Jeu.
22.30 Parlons-en. Débat.
23.00 Traits d’union. Magazine.
23.30 Audit public.
Invités : Christine Lagarde, Jérôme Cahuzac,
Hervé Mariton.
0.30 Questions d’info. Débat.
1.00 Parlement hebdo (45 min).
France 4
22.40 JFK
Film. Oliver Stone. Avec Kevin Costner,
Sissy Spacek (Etats-Unis, 1991) 0.
1.45 Ça tourne !
Magazine. Invité : Oliver Stone (15 min).
W9
19.45 Les Simpson.
Série. Deux mauvais voisins. Vingt-deux
courts métrages sur Springfield
(saison 7, 13 et 21/25) d.
20.45 Les Sous-doués
Film. Claude Zidi. Avec Maria Pacôme,
Hubert Deschamps (France, 1980).
22.25 J.F. partagerait appartement 2.
Téléfilm. Keith Samples. Avec Kristen
Miller, Allison Lange (EU, 2005) 2.
0.00 Jail : destination prison.
Documentaire 0.
0.45 100% Girondins.
Bordeaux - Rennes (125 min).
TMC
19.40 et 0.00
Incroyable mais vrai, le mag’.
20.30 TMC infos tout en images, Météo.
20.45 Menteur, menteur
Film. Tom Shadyac. Avec Jim Carrey,
Maura Tierney (Etats-UnisEU, 1997).
22.20 Viens chez moi,
j’habite chez une copine
Film. Patrice Leconte. Avec Bernard Giraudeau, Michel Blanc (Fr., 1980, 85 min).
NT 1
19.45 Au-delà du réel, l’aventure continue.
Série. Un certain Harry (saison 6, 18/22).
20.45 Double Team
Film. Tsui Hark. Avec Jean-Claude Van
Damme, Natacha Lindinger (EU, 1996).
22.30 Frivolous Lola
Film. Tinto Brass. Avec Anna Ammirati,
Patrick Mower (Italie, 1998) 6.
0.25 Ça va se savoir (135 min).
NRJ 12
19.00 Torchwood.
Série. Chaussures en vrac. Hors du temps
(saison 1, 9 et 10/13) 0.
20.45 Two Much
Film. Fernando Trueba. Avec Antonio Banderas, Melanie Griffith (EU - Esp., 1996).
22.40 Les Valeurs de la famille Addams a
Film. Barry Sonnenfeld. Avec Anjelica
Huston, Krysten Hooper (EU, 1993).
0.30 Chéri, je change de famille.
Documentaire [1/11] (90 min).
La Chaîne parlementaire
18.00 Le Dernier Bal de la Quatrième.
Documentaire. Jean-Paul Fargier.
19.30 Un gars, une fille.
Série. Onze épisodes.
20.35 Ben se fait des films.
Série (S1). Faut que je me trouve une meuf.
20.45 FBI : portés disparus.
Série. Confidences. Addictions. Cavalier
seul (saison 4, 17, 18 et 9/24).
23.00 P. J.
Série. Chanteuse de rue. Assaut 0. Violences conjuguées (saison 7, 8 à 10/13).
1.50 NFL Game Day. Magazine (15 min).
BFM TV
19.00 La Tribune BFM. Magazine.
20.00 QG week-end.
21.00 Week-end 360.
0.00 Le Tout images (180 min).
I-TELE
19.00 Journal.
Toutes les demi-heures.
19.15 et 19.45, 20.15, 21.15, 22.15, 23.15
Journal des sports.
20.36 Y a pas que le CAC. Magazine.
21.45 et 22.45, 23.45 JT politique.
Magazine présenté par Michel Dumoret.
0.00 JT nuit (300 min).
Virgin 17
20.00 Yes, Dear.
Série. Le Premier sur le pot. Les Bonnes
Résolutions (saison 2, 1 et 2/24)..
20.45 Retour à Lincoln Heights.
Série. Emeutes. Le Messager de la paix
(saison 2, 1 et 2/10, inédit) 0
22.05 Paparanews. Divertissement.
23.15 Elfen Lied.
Série. Complication. Marécage
(saison 1, 11 et 12/13) 2
0.10 Métal Nation.
0.35 Rock 15. Magazine.
1.35 Cliporama (70 min).
Gulli
19.15 Grand galop.
Série. Silence on chuchote.
19.35 G ciné. Magazine.
19.40 La Panthère rose.
20.15 La Tribu des timbrés.
Série [21]. Foot.
20.20 Oggy et les Cafards.
20.35 Qui l’a lu ? Magazine.
20.45 Guépards, à la vie, à la mort.
Documentaire. Peter Lamberti.
21.40 Les Voyages extraordinaires
de Tippi.
Retour en Afrique. Documentaire [2/2].
22.10 Prouve-le ! Magazine.
23.00 Plus belle la vie, la compilation.
Feuilleton. Michel Hassan. Avec Michel
Cordes, Sylvie Flepp (125 min).
LE MONDE
36 RADIO
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
EN BREF
VIVE LA CRISE !
Marianne Faithfull
sur FIP
A l’occasion de la sortie de
son nouvel album Easy Come,
Easy Go, Marianne Faithfull
sera, le temps d’une soirée,
programmatrice de FIP.
La station a eu la bonne idée
de lui laisser carte blanche
mercredi 19 novembre,
de 21 heures à 23 heures.
France Inter
sur les traces
de Bobby
Sands
Premier long
métrage du
réalisateur et
scénariste
Steve McQueen,
Hunger évoque
la vie de Bobby
Sands, membre
de l’IRA décédé
en détention le
5 mai 1981 après
66 jours de grève
de la faim.
Partenaire du
film, France Inter
lui consacre
plusieurs rendezvous. Le cinéaste
britannique
sera l’invité de
Laurent Delmas
et Christine
Masson, vendredi
21 novembre, à
17 heures, puis
de Kathleen Evin,
mardi 25, à
20 heures. Mercredi 26 novembre à 13 h 30,
Sorj Chalandon
évoquera l’histoire de Bobby
Sands et le
conflit nord-irlandais au micro de
Patrice Gélinet.
Longueurs
d’ondes
à Brest
Du 4 au 7 décembre, Brest accueille la sixième
édition de Longueurs d’ondes,
festival de la radio et de l’écoute
pour quatre
jours de rencontres, enregistrements, séances
d’écoute publiques et expériences sonores. Des
archives de l’INA
aux fictions de
France Culture,
des radios associatives aux
écoles du son et
de radio-journalisme.
Conflit à RFI
Les syndicats de Radio France
Internationale (RFI) ont apporté
leur soutien aux rédactions en
langues étrangères de la station
menacées de suppression.
La direction a en effet l’intention
d’arrêter la diffusion de ses
programmes dans six des
dix-neuf langues qu’elle pratique :
l’allemand, l’albanais, le polonais,
le serbo-croate, le turc et le laotien.
BFM RADIO PROFITE DES TUMULTES ÉCONOMIQUES ET FINANCIERS POUR VALORISER SA SPÉCIFICITÉ
ans le petit studio d’enregistrement qui offre une vue
plongeante sur le périphérique parisien, l’énergique
Stéphane Soumier dirige la
manœuvre. Au micro, le journaliste,
qui présente « Good Morning Business », du lundi au vendredi de 6 heures à 10 heures, relance ses invités du
matin, prend le temps de rire un bon
coup, avoue avoir pour la première
fois de sa vie rencontré un grand banquier « sympa », jette furtivement un
œil sur les trois écrans : BFM TV (la
télé du groupe) sur la gauche, CNBC
au centre, Sky News à droite.
La crise économique et financière
est loin d’être terminée et BFM
(groupe Nextradio présidé par Alain Une rédaction jeune (30 ans en moyenne) d’une cinquantaine de personnes.
Weil) connaît bien la crise, ou en tout
cas ses mécanismes. « Cette crise, c’est un peu nos Jeux olym- de « casser » une grille pourtant rodée. Emissions spéciapiques. Mais des Jeux dont on ne connaissait pas la date les, reportages à New York et à Londres, tout s’est précid’ouverture ! », résume l’un des responsables de cette rédac- pité. « La crise a entraîné un stress positif chez nous. En castion d’une cinquantaine de personnes. Jeunes (moins de 30 sant la grille, nous avons bousculé nos habitudes », raconte
ans en moyenne) et pourtant fidèles pour la plupart depuis un journaliste. Constat partagé par Nicolas Lespaule, dide longues années à BFM, les journalistes maison sem- recteur délégué : « J’ai travaillé dans plusieurs grandes stablent à l’aise dans cette station atypique. « La gestion de la tions et je suis à BFM depuis trois ans. Ce qui est formidable,
crise économique mondiale par BFM a permis de casser certai- ici, c’est de pouvoir mettre à l’antenne un sujet original ou
nes barrières au sein de la rédaction, traditionnellement divi- pointu décidé peu de temps auparavant. Comme la chaîne de
sée entre les reporters, les présentateurs et les boursiers, autre- décision est simplifiée, tout est plus facile. » Moins de
ment dit celles et ceux qui, tous les quarts d’heure, rappellent à moyens qu’ailleurs mais plus de liberté ? « En s’exprimant
l’antenne les cours des marchés. »
sur BFM, les décideurs savent qu’ils vont se faire interroger
par des gens qui connaissent les dossiers. A l’antenne, nous essayons d’aller tout de suite au cœur du problème », déclare
« UN STRESS POSITIF »
Lors de la conférence de 10 heures, le sommaire des édi- Stéphane Soumier.
La crise a apporté à BFM de nouveaux auditeurs. Pour la
tions des jours à venir est décortiqué. Les journalistes présents maîtrisent tous un secteur précis : banque, aéronauti- première fois, la boîte mail de la station a été submergée par
que, luxe, médias, automobile, nouvelles technologies, so- des centaines de questions posées directement aux journacial, Bercy… Rien n’est censé échapper à leur vigilance. listes. Il faut maintenant gérer cette situation de crise mon« Cette petite rédaction est au contact direct de nos sources. La diale, complexe et appelée à durer. La direction de la rédacrapidité d’intervention est une des forces de la station », es- tion a fixé comme mission à ses troupes de suivre au plus
près la mutation en cours du capitalisme. Vaste protime Stéphane Soumier, ancien d’Europe 1.
Lors de l’effondrement des Bourses mondiales, les res- gramme. Mais plutôt excitant pour la jeune rédaction. a
ponsables de la station n’ont pas hésité longtemps avant
Alain Constant
D
AMADEUS ET SES MODÈLES
DE SUZANNE À LA REINE DE LA NUIT
uzanne et la Contesse, Fiordiligi et
A 22 ans, Mozart tomba sérieuseDorabella, Zerline et Donna Anna, ment amoureux d’une cantatrice muConstance… La liste est longue, nichoise, Aloysia Weber : il se serait
des héroïnes mozartiennes qui plaisent engagé à son service au cours d’une
aux hommes et dans lesquelles les fem- tournée en Italie si son père n’y avait
mes croient se reconnaître. A l’évidence, mis le holà. Il partit donc sans elle
Wolfgang les connaissait bien. Sa com- pour Paris, où la mort de sa mère, qui
plicité avec sa sœur, petite prodige qui l’avait accompagné, lui donna une
partageaitsessuccèsd’enfant,seprolon- autre expérience. Quant il repassa à
gea plus tard, quand il lui envoyait ses Munich, Aloysia ne l’aimait plus. Il
compositions. Mais c’est sans doute sentit le sol se dérober. Mais elle avait
avecsacousined’Augsbourg,déluréeen une sœur, une Cendrillon qu’il rediable, qu’il découvrit ce qu’on lui ca- trouva trois ans plus tard et qu’il
chait. C’était autre chose que depromet- épousa. Ni laide ni jolie, elle avait
tre à l’impératrice Marie-Thérèse (qui moins de voix, mais plus de cœur, et
l’avait consolé d’une chute) de l’épouser se nommait Constance, comme celle
quand il serait grand ou de sauter sur les de L’Enlèvement au sérail qu’il compogenoux de la Dauphine à Versailles !
sait alors. Elle l’a aimé, puis lui a ap-
S
pris que même Mozart ne saurait suffire à une femme…
De son côté, il ne resta peut-être pas
insensible au charme de la créatrice de
Suzanne, Nancy Storace, à qui il écrivit
des lettres qu’elle prit soin de brûler
après sa mort. Mais la Reine de la
Nuit ? Milos Forman a imaginé, dans
Amadeus, que c’était sa belle-mère.
Comme cela fait, au fond, bien peu de
modèles, c’est en lui-même que Mozart à dû trouver les secrets de l’âme,
qui n’a pas de sexe. a
Gérard Condé
« Mozart et les femmes : dédicaces », dans
« Grands compositeurs », de lundi à vendredi
à 13 h 02, sur France Musique.
LE MONDE
LUNDI
37
RADIO
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
MARDI
MERCREDI
JEUDI
VENDREDI
SAMEDI
DIMANCHE
FRANCE CULTURE
FRANCE CULTURE
FRANCE CULTURE
FRANCE CULTURE
FRANCE CULTURE
FRANCE CULTURE
FRANCE CULTURE
9.05 La Fabrique de l’Histoire. Sciences et politiques
[1/4].
10.00 Les Lundis
de l’Histoire.
Mai 68 et les historiens.
11.00 L’Economie
en questions. Forum
d’Avignon 2008, « Culture,
facteur de croissance »".
16.00 Sur les docks.
Les grandes écoles : Normale
Sup’ ou les Paradoxes de la
normalité.
20.00 A voix nue.
Reza : A la fin du règne
du Shah, comment je suis
devenu ce que je suis.
20.30 Feuilleton.
« Les Vagues » [11/15].
20.50 Le Choix des livres.
« La Couleur de l’aube », de
Yanick Lahens.
9.05 La Fabrique
de l’Histoire. Sciences
et politiques [2/4].
10.00 Les Mardis littéraires. Found in translation.
Invités : Philippe Forest, Atiq
Rahimi, Tiphaine Samoyault.
14.00 Avec
ou sans rendez-vous.
Comportement, état actuel
des connaissances et pathologies [1].
20.00 A voix nue.
Reza : Au temps de la révolution islamique et avant
la révolution numérique.
20.50 Le Choix des livres.
« Démunis », de Katharina
Hacker.
23.30 Du jour au lendemain. Invité : Steinunn Sigurdardottir.
9.05 La Fabrique
de l’Histoire. Sciences
et politiques [3/4].
14.00 Planète Terre.
16.00 Sur les docks/
L’Heure du documentaire.
Les Grandes Ecoles :
Nos années FEMIS.
20.00 A voix nue. Reza :
La fabrique des images,
tous y participent, quelquesuns continuent de produire
des œuvres.
21.00 L’Avventura.
23.30 Du jour au lendemain.
Invitée : Sumana Sinha.
11.00 Place de la Toile.
Avignon 2008, « Culture, facteur de croissance ».
14.00 Science publique.
Le sportif est-il condamné
à devenir un surhomme ?
16.00 Sur les docks/
L’Heure du documentaire.
Les Grandes Ecoles :
L’ENM, la magistrature mise
en examen.
20.00 A voix nue.
Reza : Un travail nécessaire
et mieux qu’humanitaire,
la formation de l’œil.
20.50 Le Choix des livres.
« L’Exposition », de Nathalie
Léger.
22.15 Surpris par la nuit.
Quelques plis pour Sumon
Hantaï.
23.30 Du jour au lendemain. Invitée : Josyane
Savigneau.
10.00 Concordance
des temps.
La Poste au cœur de la République, XIXe - XXe siècle.
14.15 A quoi pensez-vous ?
Invité : Jean-Claude Gallotta.
15.00 Zone
de libre échange.
Technique d’enquête. Invités :
Jacques Hébrard, Jacques
Jeanthial.
18.30 Jusqu’à la Lune
et retour.
Salon du livre et de la presse
jeunesse. Invités : William
Mesguich, Charlotte Escamez ;
Sylvie Vassalo, Joëlle Jolivet
et Michel Galvin.
22.10 Fiction /Perspectives
contemporaines. « Crevasses », de Caryl Férey.
23.00 Les Vivants
et les Dieux. Paul Sanda
ou l'héritier des surréalistes.
15.00 Tout un monde.
La mangrove et ses hommes.
16.00 Echos de la planète
francophone. Coetivy :
l’île aux crevettes de luxe.
17.30 Fiction/Enfantines.
Sherlock Holmes, la Ligue
des Rouquins : Sherlock
Holmes contre le professeur
Moriarty.
22.15 Atelier de création
radiophonique.
« Passe-moi un coup de fil
avant la fin du monde »,
par Gunilla G. Bredsky.
FRANCE MUSIQUE
12.05 A portée de mots.
Invité : Atiq Rahimi.
13.02 Grands compositeurs. Mozart et les femmes : Josepha, Aloysia, Theresa, quelques penchants.
14.30 Le Concert
de l’après-midi.
« Concerto pour piano n˚2 »
op. 16, de Prokofiev, par le
London Symphony Orchestra, dir. Valery Gergiev, Vladimir Feltsman, piano.
19.30 Open jazz.
James Moody, Hank Jones.
20.00 Un mardi idéal.
Invités : Bénabar, le quintette
vocal Cinq de cœur, Marianne
Muller, gambiste, Pierre Boragno, Massimo Moscardo,
Françoise St Yves, le Neapolis Ensemble.
22.00 Le Bel Aujourd’hui.
Invité : Pierre Boulez.
23.00 Le Bleu, la Nuit...
Le quintette du trompettiste
Yoann Loustalot. La Poche
à sons.
10.00 Une vie, une œuvre.
Lee Miller (1907-1977).
16.00 Sur les docks/
L’heure du documentaire.
Les grandes écoles :
A l’Ecole vétérinaire
de Maisons-Alfort.
17.00 Les Nouveaux Chemins de la connaissance.
20.00 A voix nue.
Reza : Après le départ d’Iran,
l’Orient en guerre reste mon
pays.
20.50 Le Choix des livres.
« Demain », de Graham Swift.
21.00 Affinités électives.
Invité : Horacio Castellanos
Moya.
22.15 Surpris par la nuit.
En marchant, en écrivant :
Palier 3, promenade littéraire.
23.30 Du jour au lendemain. Invitée : Chantal
Chawaf.
FRANCE MUSIQUE
FRANCE MUSIQUE
FRANCE MUSIQUE
9.30 Histoire de...
La Vie musicale à Vienne :
Metternich et Diabelli.
10.00 Le Matin des musiciens. Bach : « Sonates pour
viole de gambe ».
12.05 A portée de mots.
Invité : Lorànt Deutsch.
13.02 Grands
compositeurs.
Mozart et les femmes :
musicien amoureux.
16.00 Grands Interprètes.
Louis Lortie.
19.30 Echanges francoallemands. En direct. Par
l’Orchestre national de
France, dir. Kurt Masur :
« Concerto pour piano et
orchestre n˚4 » op. 58, de
Beethoven, Louis Lortie,
piano ; « Symphonie n˚3 »
Wab 103, de Bruckner.
0.00 A l’improviste.
Par le duo vocal Charlène
Martin et Bertrand Binet.
11.00 Etonnez-moi Benoît.
Invité : Hervé Niquet.
13.05 Le Concert
du samedi.
Par les Musiciens de
l’Orchestre philharmonique
de Radio France : œuvres de
Haydn et Mozart.
14.30 Plaisirs d’amour.
18.00 Les Enfants
du baroque. Quel style
pour le violon romantique ?
19.30 Soirée lyrique Cosi Fan Tutte.
En direct. Opéra-bouffe en
deux actes de Mozart. Au
Théâtre des Champs-Elysées,
à Paris, par le Chœur du Théâtre des Champs-Elysées et
l’Ensemble Matheus, dir.
Jean-Christophe Spinosi,
Veronica Cangemi (Fiordiligi),
Rinat Shaham (Dorabella),
Francesco Meli (Ferrando),
Luca Pisaroni (Guglielmo),
Pietro Spagnoli (don Alfonso).
RADIO CLASSIQUE
RADIO CLASSIQUE
9.00 La Culture dans tous
ses états. Invité : JeanClaude Casadesus.
18.30 L’Invité classique.
Patricia Petibon, soprano.
21.00 Concert d’ouverture
du Lille Piano(s) Festival.
Par l’Orchestre National de
Lille, dir. Jean-Claude Casadesus. Avec Jean Bavouzet,
piano. Œuvre de Beethoven.
23.00 Patrimoine classique. Quatuor Alban Berg.
15.00 Le Zoo en musique.
En direct. Par l’Orchestre
National de Lille, dir. Bruno
Mantovani. Avec Jean-Marc
Bonn (piano), Claire Désert
(piano), Clotilde Hesme
(narratrice).
18.00 Le Carnaval
des pianistes. En direct.
Invités : Bertrand Chamayou,
Claire Désert, Jean Bavouzet,
Boris Berezovsky, David Greilsammer, Bruno Mantovani.
FRANCE INTER
FRANCE INTER
11.05 Le Fou du roi.
Invités : Laurent Voulzy,
Anaïs.
14.05 La Tête au carré.
Le Salon des sciences
et techniques.
17.05 On aura tout vu.
Invité : Mathieu Kassovitz,
Steve McQueen.
15.05 Les Savanturiers.
Invitée : Ghislaine Dehaene.
20.10 Le Pont des artistes.
Invités : Vincent Delerm,
Bénabar, Merlot.
9.30 Histoire de...
La Vie musicale à Vienne :
Mozart à Vienne.
9.45 Miniatures.
Spécial 20e édition du festival
« 38e Rugissants » : Composer le monde.
10.00 Le Matin des musiciens. Haydn Party.
12.05 A portée de mots.
Invité : Frédéric Taddeï.
13.02 Grands Compositeurs. Mozart et les femmes : dédicaces.
14.30 Festival des Cathédrales en Picardie.
Par l’Ensemble Omar Metioui,
dir. Omar Metioui, Begoña
Olavide, psaltérion.
16.00 Grands interprètes.
Louis Lortie, pianiste.
18.10 Le Magazine. Invité :
Dominique Fernandez.
19.30 Open jazz. Marianne
Faithfull.
20.00 Gala du Concours
Long-Thibaud. En direct.
Par l’Orchestre philharmonique de Radio France,
dir. Juraj Valcuha.
RADIO CLASSIQUE
18.30 L’Invitée classique.
Marianne Faithfull.
21.00 Le pianiste
Emil Guilels en récital
à Moscou et à Tokyo.
En 1984 à Moscou et à Tokyo.
Œuvres de Scriabine, Prokofiev, Beethoven, Schumann,
Brahms.
23.00 Patrimoine classique. Le chef d’orchestre
Hugh Wolff.
FRANCE INTER
13.30 2 000 ans d’Histoire.
La campagne d’Egypte
de Bonaparte.
17.05 Nonobstant.
Invité : Philippe Decouflé.
21.05 Sur la route.
Serge Gainsbourg.
FRANCE MUSIQUE
RADIO CLASSIQUE
18.30 L’Invité classique.
Invité : Patrick Chesnais.
21.00 Radio Classique
lycéens. Elèves des lycées
Fenelon de Lille et Kerishen
de Brest. Invités : JeanClaude Casadesus, JeanChristophe Spinosi.
23.00 Patrimoine classique.
Le violoniste Arthur Grumiaux.
FRANCE INTER
11.05 Le Fou du roi.
Invités : Daniel Prévost,
Patrick Chesnais, Marianne
Faithfull.
13.30 2 000 ans d’Histoire.
L’Assassinat de Georges
Mandel. Invité : François
Delpla.
17.05 Nonobstant.
Invitée : Camille.
20.10 L’Humeur vagabonde.
Invitée : Elisabeth Badinter.
FRANCE MUSIQUE
9.30 Histoire de...
La vie musicale à Vienne :
Haydn et Beethoven.
9.45 Miniatures.
Spécial 20e édition du festival
« 38e Rugissants » : Composer le monde.
10.00 Le Matin
des musiciens.
Liszt : « Harmonie du soir ».
12.05 A portée de mots.
Invité : Andy Merrifield.
13.02 Grands compositeurs.
Mozart et les femmes : avec
Constance.
14.30 Le Concert
de l’après-midi. Par le Bach
Collegium Japan, dir. Masaaki
Suzuki : œuvres de Bach.
16.00 Les Secrets d’Eole.
Verdi et les instruments
à vent.
19.30 Open jazz. Ted Nash.
22.30 Chant des toiles.
Centenaire de la musique
de films. Invités : Didier Riey,
Lionel Jaureguy, Jean-Louis
Carlotti.
0.00 Tapage nocturne.
Rhys Chatham.
RADIO CLASSIQUE
9.00 L’Invité culture.
Présenté par Jean-Luc Hees.
18.30 L’Invité classique.
Invité : François Morel.
21.00 Le Goût des autres.
Robert Schumann :
les scènes d’enfants.
23.00 Patrimoine classique.
Présenté par Francis Drésel.
FRANCE INTER
9.35 J’ai mes sources.
La Série « Clara Scheller ».
11.05 Le Fou du roi.
Invité : Roberto Alagna.
12.30 Carnets de campagne.
13.30 2 000 ans d’Histoire.
Les Chemins de fer à la
conquête de l’Ouest américain.
Invité : Alain Frèrejean.
14.05 La Tête au carré.
Le Choix pour naître.
17.05 Nonobstant.
Invité : Edgar Morin.
21.05 Sur la route.
Serge Gainsbourg.
22.05 C’est Lenoir.
0.05 Allo la planète.
9.30 Histoire de...
La Vie musicale à Vienne :
Beethoven et Schubert.
13.02 Grands
compositeurs.
Mozart et les femmes :
admiratrices au piano.
14.30 Festival d’automne.
Par l’Orchestre symphonique
du SWR Baden-Baden et
Freiburg, dir. Kazushi Ono :
œuvres de Lim, Neuwirth.
16.00 Grands interprètes.
Louis Lortie.
18.10 Le Magazine.
Invités : Frederick Haas,
Mira Glodeanu.
19.30 Open jazz.
Liz McComb.
20.00 Le Concert du soir.
Donné le 18 octobre,
au Centre de musique
baroque de Versailles.
Par Les Pages et les Chantres
du Centre de musique baroque
de Versailles et Musica
Florea, dir. Olivier Schneebeli,
Dagmar Saskova, dessus,
Damien Guillon et Robert
Getchell, hautes-contre ;
Jean-François Novelli, taille,
Alain Buet, basse taille,
Arnaud Richard, basse :
œuvres de Robert, Du Mont.
RADIO CLASSIQUE
18.30 L’Invité classique.
Invité : Jacques Julliard.
21.00 La Vie baroque.
Invité : Benjamin Alard.
23.00 Patrimoine
classique. Le chef
d’orchestre Otto Klemperer.
FRANCE INTER
20.10 L’Humeur
vagabonde.
Invité : Benoît Duteurtre.
1.05 Sous les étoiles
exactement.
Invité : Jean-Paul Wabotaï.
ALIGRE FM
20.00 Musicalement
vôtre. Barbara Carlotti.
FRANCE MUSIQUE
12.00 42e Rue.
La Grande Affiche :
les auteurs Betty Comden et
Adoph Green.
13.05 Le Concert
du dimanche.
par l’Amsterdam Baroque
Choir, dir. Ton Koopman,
clavecin, Ronald Brautigam,
piano-forte.
20.00 Musique
en chambre.
Donné à l’Auditorium du
Musée du Louvre, à Paris.
Pierre-Laurent Aimard,
piano : « Cinq pièces pour
piano » op. 23, de Schoenberg ; « Troisième sonate »,
de Boulez ; œuvres de Carter,
de Messiaen.
22.00 Subjectif 21.
23.00 Easy tempo.
Génération Morricone (n˚4).
RADIO CLASSIQUE
19.00 Concert de clôture
du Lille Piano(s) Festival.
Par l’Orchestre national de
Lille, dir. Roberto Fores
Veses. Avec Toros Can, Bertrand Chamayou (pianos).
FRANCE INTER
113.30 Au fil de l’histoire.
Abraham-Louis Breguet,
la passion de l’horlogerie.
14.05 Cosmopolitaine.
Invités : Malika Bellaribi.
16.05 Au detour du monde.
Algérie : une destination
touristique ?
18.10 L’Afrique enchantée.
Splendeurs et misères
congolaises [1/2].
20.10 Le Masque
et la Plume. Livres.
Au sommaire : « Mort de la
culture française », de D. Morrison et A. Compagnon ;
« L’Enchanteresse de Florence », de Salman Rushdie ;
« Un homme très recherché », de John Le Carré ;
« Ce que le jour doit à la
nuit », de Yasmina Khadra ;
« Là où les tigres sont chez
eux », de Jean-Maris Blas
de Roblès ; « Le Week-end »,
de Bernhard Schlink.
22.05 Ascenseur pour
le jazz. Invité : Ben Sidran.
38
LE MONDE
DIMANCHE 16 / LUNDI 17 NOVEMBRE 2008
PIXELS
BERTRAND LE GENDRE
LA TÉLÉ
SUR MON MOBILE
’écran fait sept centimètres sur quatre.
Ça n’est pas idéal pour suivre un match
de foot en direct. Il faut approcher
l’image des yeux ou chausser ses lunettes. Mais ça marche ! Voici, dans la
paume de la main, la télé de demain, la
télé sur son portable. Captivant, surtout
la première fois. C’était dans un autobus
parisien, le soir de Roumanie-France, où
l’on regardait TF1 sous l’œil ébahi des
voisins. Acheté l’après-midi même, l’objet de leur jalousie, un Samsung dernier cri, à écran tactile, livrait ses
premières impressions. Le but égalisateur de Gourcuff
tiré à 25 mètres ? Impossible de suivre sa trajectoire.
Trop soudain, filmé de trop loin. La télé sur mobile
n’aime pas les plans très larges.
Depuis cette soirée test, le Samsung a dévoilé, sans
trop faire d’histoires, ses innombrables ressources.
D’abord une profusion des chaînes, soixante-quatre si
l’on a bien compté : Arte, Ushuaïa TV, Eurosport, Gulli,
la BBC World News… Et aussi
TF1, France 2 et les grandes du
PAF.
En haut du menu déroulant,
Orange affiche souvent la chaîne
Star Academy. Bloqué dans les
embouteillages, le téléspectateur nomade peut ainsi rattraper
les épisodes qu’il a peut-être
manqués : « Trop d’amour ! »,
« Gautier se sent fautif », « Le
blues de Joanna ». Passionnant.
Dans les embouteillages, la réception est bonne. Dans les
trains de banlieue aussi. A bord d’un Corail ou d’un
TGV, c’est aléatoire. Plus la rame file vite, plus l’écran se
brouille. Dans le métro, impossible de regarder «Star
Academy » ou Roumanie-France. Les opérateurs n’y
ont pas encore installé de relais 3G, la norme de transmission adéquate.
Combien ça coûte ? Impossible à dire. Il y a le prix de
l’appareil. Quelque 300 euros pour un Samsung
PlayerF490 sans abonnement. Attention ! Le must du
moment, l’iPhone, ne permet pas de regarder la télé en direct. Ensuite, il faut payer l’accès aux chaînes. 9 euros
par mois pour soixante chaînes chez Orange, 6 euros
pour vingt chaînes. Chez SFR, c’est 6, 8 ou 10 euros. Pas
d’offres de télé mobile chez Bouygues pour le moment.
L
« À CHACUN SON
ÉMISSION, PARTOUT,
À TOUT MOMENT,
SUR N’IMPORTE
QUEL ÉCRAN. »
La facture finale dépend du nombre d’heures passées
à regarder son très petit écran. Le mieux est d’aller évaluer son montant sur le site d’Orange ou de SFR. En espérant y comprendre quelque chose. Les abonnements et
leurs variantes sont si nombreux qu’il est impossible de
les comparer. C’est voulu. Vive la concurrence !
Les adeptes de la télé itinérante sont en majorité des
hommes, plutôt jeunes. Généralement des citadins,
pour la plupart technophiles. Ils ne sont pas nombreux.
700 000 chez SFR, 600 000 chez Orange.
Ce sont des pionniers. Souvent, ils se plaignent : la réception laisse à désirer. Dans les rues les plus fréquentées, dans les cafés et restaurants où il y a foule, il suffit
qu’une dizaine de clients d’Orange ou de SFR sollicitent
en même temps le réseau pour que l’image se brouille ou
disparaisse. Rageant. Surtout si c’est pendant les tirs au
but (on imagine le pire).
Dans quelque temps, fini les sautes d’image. La télé
sera diffusée sur les portables en mode broadcast au lieu
de passer par le réseau cellulaire 3G ou 3G +. Le broadcast, pour faire simple, c’est la TNT (la télévison numérique terrestre) pour mobile. L’image sera impeccable,
qu’un seul individu soit connecté au réseau ou cinq
mille. Treize chaînes seront disponibles, en gros celles
de la TNT gratuite. Il faudra acheter un portable compatible (ils seront un peu plus chers). Et patienter car le déploiement du réseau ad hoc prend du retard – son coût
est exorbitant. Ce réseau sera financé par le trio OrangeSFR-Bouygues. Et aussi par les chaînes. Dans quelles
proportions ? 80 % pour les premiers, 20 % pour les secondes ? Ils en discutent encore.
Avec un peu de chance cette « télévision mobile personnelle », c’est son nom officiel, sera disponible fin
2009, pour les fêtes. Elle va révolutionner nos habitudes
comme elle les a révolutionnées au Japon qui compte
vingt millions de téléspectateurs nomades, et en Corée
du Sud (10,3 millions).
La TMP accélérera le mouvement centrifuge qui détourne papa, maman et les enfants de la télé du salon. A
chacun son écran, à chacun son émission. Partout, à tout
moment, sur n’importe quel appareil. Anywhere, any
time, any device, disent les Américains.
Grâce à la 3G aux images sautillantes comme celles
des années 1950, la posttélévision est déjà parmi nous.
Dans quelque temps, avec la TMP – retenez bien ce sigle
–, ce sera un phénomène de masse. a
Courriel : [email protected]
Chaque week-end,
un nouveau DVD
avec Le Monde et son nouveau
supplément « TéléVisions »
€
,60
5
en plus du Monde
Votre rendez-vous chaque semaine
15 novembre Lawrence d’Arabie
22 novembre
Easy Rider
29 novembre
Belle de jour
06 décembre
Journal intime
13 décembre Docteur Folamour
20 décembre
Gloria
27 décembre Sur les quais
03 janvier Down by Law
10 janvier
Gilda
17 janvier
Caché
Semaine après semaine, Le Cinéma du Monde vous aide à composer
votre cinémathèque idéale : les plus grands films des plus grands
auteurs, pour un immense festival à domicile.
Cette nouvelle collection met à l’affiche quinze chefs-d’œuvre de la
comédie, de l’aventure, du fantastique, du mélodrame, du burlesque… toutes les émotions, toute la magie du cinéma, à vivre et à partager en famille.
* Le Monde et son supplément «TéléVisions », et un DVD : 6,90 €. Chaque élément de l’offre peut être acheté séparément à la Boutique du Monde, 80, bd
Auguste-Blanqui, 75013 Paris, ou par correspondance. Voir conditions en magasin ou sur le site www.lemonde.fr/cinema13. Offre limitée à la France métropolitaine, dans la limite des stocks disponibles. Visuels non contractuels. EASY
RIDER : © 1969 COLUMBIA PICTURES INDUSTRIES INC. Tous droits réservés.
24 janvier
Au cœur de la nuit
31 janvier
Les Tricheurs
07 février
Safety Last
14 février Tant qu’il y aura des hommes
21 février
Nos plus belles années
Un son exceptionnel
®
Le WAVE Music System de BOSE
En bref
®
Compact, élégant et unique.
De quoi s’agit-il ?
Le WAVE Music System ne ressemble à aucune autre chaîne hi-fi. Compact,
discret et élégant, il délivre un son incroyablement riche et clair, comparable
à celui de chaînes hi-fi bien plus sophistiquées et coûteuses.
Grâce à sa technologie exclusive du double guide d’ondes acoustiques,
le son remplit la pièce avec une puissance et une clarté surprenantes pour
une chaîne de cette taille.
Une chaîne hi-fi délivrant un son puissant et de
haute qualité dans un format élégant et compact.
Essayez-le pendant 30 jours.
®
Découvrez chez vous le son exceptionnel du WAVE Music System et
laissez-vous séduire sans risque. Appelez dès maintenant le numéro vert
ci-dessous ou connectez-vous sur notre site internet, et bénéficiez de notre
offre d’essai 30 jours Satisfait ou Remboursé .
®
Principales Caractéristiques :
³ L’aboutissement de 30 années de recherches
Bose en acoustique, unanimement salué par
la presse
(1)
³ Lecteur CD audio et MP3 à chargement frontal
³ Turner stéréo AM/FM hautes performances
³ Télécommande pratique et intuitive de la taille
d’une carte de crédit
Gris graphite
³ Câble de connexion pour appareils externes :
iPod , lecteur MP3, lecteur DVD, TV...
®
NOUVEAU : Gris argent
Blanc platinum
“ C’est un appareil génial et hyper compact : CD/MP3, tuner
et enceintes intégrées, avec un vrai son de chaîne hi-fi Bose.”
− IDEAT
³ Prise casque
³ Compact (10,6 x 36,9 x 22 cm) et facile à installer
³ Disponible en blanc platinum, gris graphite ou
gris argent.
Pour toute information, commander et bénéficier de
l’offre d’essai 30 jours Satisfait ou Remboursé ,
(1)
(2)
d appelez le
Est-il fait pour vous ?
Si vous privilégiez à la fois le son et le design,
vous serez séduit par les performances, l’élégance
et la compacité du WAVE Music System.
Vous savourerez le son Bose en toute simplicité,
avec une chaîne qui s’intègrera harmonieusement
dans votre intérieur.
®
en précisant la référence P934W
d ou connectez-vous sur www.bosefrance.fr/lemondetv3
d ou pour recevoir une documentation envoyez
BOSE384 par SMS au 33 000
Coût d’envoi d’un SMS
Bose est membre de la FEVAD, signe
d’un engagement fort pour la qualité.
1) Offre soumise à conditions 2) Appel gratuit depuis un poste fixe.
3) Offre disponible sur notre site internet uniquement via cette adresse web spécifique
0800 775 779
Edité par TXT4, Ltd
(3)

Documents pareils