Lire l`article de Monsieur Jean-Marc JACQUES, Président de

Commentaires

Transcription

Lire l`article de Monsieur Jean-Marc JACQUES, Président de
Sixième journée des jeux des iles
Tournoi de tennis de table
Nous voilà à la dernière phase où l’intensité dramatique est à son comble, les tableaux finaux
en simple à élimination directe.
Il ne reste que 16 garçons et 16 filles qui vont s’affronter. Déjà les deux îles qui ont dominé
les jours précédents montrent leurs forces en plaçant 9 de leurs 10 athlètes. Mais cela ne veut
rien dire ; lors des derniers jeux aux Seychelles, on avait la même configuration et les deux
tableaux ont été remportés par un Malgache et une Seychelloise.
Alors que nous réserve ce jour ? Nous allons retrouver les caractéristiques communes du
monde de construction des tableaux pour ces épreuves ; on tient compte des points
internationaux, mais peu en ont et ce ne sont pas forcément les meilleurs.
Les coachs vont avoir du travail ! La petite Folio Colyne passe en quart de finale.
Chez les femmes nous voyons que les deux têtes de série sont les maldiviennes, qui ont
montré beaucoup de qualité mais ont aussi déjà perdu des matchs en individuels. Ce qui est
flagrant c’est que les deux potentiellement plus performantes, la numéro 1 de la Réunion
Chloé SANTANON et de Maurice Widaad GUKHOOL se rencontrent en 1/8ème dès le début
du tableau : une finale avant l’heure ?
Le match est d’une intensité dramatique rare, et tourne à l’avantage de Chloé SANTANON au
7ème set, 11/9 à la belle !
5 Réunionnaises, 4 Mauriciennes, 3 Madiviennes, 2 Seychelloises, 2 Malgaches en 8eme.
Pour le reste la tête de série n°1 est éliminée par sa compatriote sortie des poules Aminatah
SHAREEF.
Audrey PICARD, Murielle RIVIERE et Folio COLYNE passent pour la Réunion.
La tenante du titre passe en ne perdant qu’un set : Anniesa BENSTRONG.
La n°1 Malgache et la tête de série n°2 des Maldives complètent les quarts (4 Réunionnaises,
2 Maldiviennes, une Malgache et une Seychelloise).
Le match le plus accroché est celui entre la tenante du titre et Chloé SANTANON qui est
remporté à la belle par Anniesa BENSTRONG. Elle est rejointe par les deux Réunionnaises
Audrey PICARD et Murielle RIVIERE, et par la Maldivienne Mueena MOHAMED.
La finale opposera donc Audrey PICARD à Anniesa BENSTRONG. La Réunion se
retrouvant à ce niveau de la compétition contrairement à 2011.
Chez les messieurs on retrouve peut être un tableau plus équilibré : 5 Mauriciens, 4
Réunionnais, 3 Seychellois, 2 Madiviens et 2 Malgaches.
Le duel des Mauriciens tourne à l’avantage du mieux classé Akhilen YOGARAJAH.
SULTAN Godfrey se défait à la belle de JS POTHIN qui avait fait la sensation hier.
Le malgache RANDRIANATAONDRO prend le dessus sur Mohamed NASEEM des
Maldives.
Pour la Réunion Cédric AGATHE a un match difficile contre le jeune malgache. Fabrice
BALAZI aussi mais passe également.
Wassim GUKHOOL passe sans soucis ainsi que Rhikesh TAUCOORY.
Les quarts comptent donc 3 Réunionnais, 3 Mauriciens, 1 Malgache, 1 Seychellois.
Ils sont passionnants ; les Réunionnais souffrent mais ils passent tous !!!! Seul Akhilen
YOGARAJAH passe pour Maurice.
Sébastien Maillot prend le dessus sur Fabrice BALAZI peut-être un peu fatigué, et retrouve la
finale comme il y a 4 ans !
Dans l’autre demi, ce qui ressemble à une finale Akhilen YOGARAJAH qui évolue en France
métropolitaine est finalement battu au bout de l’effort par un Cédric Agathe à la combativité
sans faille.
La finale est 100% Réunionnaise ! Et c’est Sébastien MAILLOT qui après sa médaille
d’argent de 2011 trouve le chemin de l’or !!!
Le bilan de la Réunion est historique et impressionnant.
Médailles d’argent par équipe homme et femme.
Triplet en double mixte.
Doublet en double Homme
Médaille d’argent en double dame
Médaille d’argent et de bronze en simple dame
Doublet en simple messieurs
12 médailles sur 21 distribuées, du jamais vu !!!