Le Petit Prince

Commentaires

Transcription

Le Petit Prince
Institutionen för humaniora
Franska
Handledare : Christina Angelfors
Examinator : Christina Angelfors
Nivå: G3
FR3003
15 hp
2009-01-22
Le Petit Prince
d’Antoine de Saint-Exupéry
– Et le message caché des étoiles –
Margarita Palmqvist
Table des matières
1 Introduction ........................................................................................................................... 3
1.1 Objet ............................................................................................................... 4
1.2 Méthode .......................................................................................................... 4
1.3 Études antérieures ........................................................................................... 4
2 Biographie de l’auteur .......................................................................................................... 5
2.1 Enfance ........................................................................................................... 5
2.2 L’écriture et les avions ................................................................................... 6
2.3 La guerre et sa mort ........................................................................................ 7
3 Analyse ................................................................................................................................... 8
3.1 Le Petit Prince .......................................................................................... 9
3.2 L’Aviateur .............................................................................................. 10
3.3 La Rose ................................................................................................... 10
3.4 Le Roi ..................................................................................................... 11
3.5 Le Vaniteux ............................................................................................ 12
3.6 Le Buveur ............................................................................................... 14
3.7 Le Businessman ...................................................................................... 15
3.8 L’Allumeur de réverbères....................................................................... 16
3.9 Le Géographe ......................................................................................... 16
3.10 Le Renard ............................................................................................. 17
3.11 Le Serpent ............................................................................................. 18
4 Conclusion ............................................................................................................................ 20
5 Bibliographie........................................................................................................................ 23
5.1 Bibliographie citée........................................................................................ 23
5.1.1 Livres ......................................................................................................... 23
5.1.3 Internet ....................................................................................................... 23
5.2 Bibliographie de référence ........................................................................... 24
5.2.1 Livres ......................................................................................................... 24
5.2.2 Articles ...................................................................................................... 24
5.2.3 Internet ....................................................................................................... 24
2
1 Introduction
Le livre Le Petit Prince a été écrit par l’aviateur français Antoine de Saint-Exupéry en 1943,
alors qu’il se /habitait aux Etats-Unis. Bien que ce livre soit considéré comme un livre pour
enfants, il est apprécié par des milliers d’adultes partout dans le monde. Comment expliquer
cet amour pour ce livre d’à peine 100 pages qui est loin d’être comparable aux œuvres de
Shakespeare ou de Dickens?
L’histoire, narrée par un aviateur, probablement Saint-Exupéry lui-même, retrace sa
rencontre avec le Petit Prince. Le pilote, ayant dû atterrir dans le désert à cause d’une panne
de moteur, commence à le réparer quand, soudain, il entend une petite voix qui lui dit :
S’il vous plaît…dessine-moi un mouton.
Ainsi commence l’histoire du Petit Prince qui est tombé du ciel, et ses aventures dans
l’univers et sur la terre. Pendant ses voyages, le Petit Prince rencontre de grandes personnes
bizarres (selon ses propres mots) qui le font réfléchir, et qui peuvent nous apprendre
également quelque chose sur la vie, comme je vais chercher le démontrer dans cette étude.
Mais qui était Antoine de Saint-Exupéry, quelles sont les leçons et les messages qu’il nous a
laissés dans son œuvre, et que pouvons-nous apprendre d’eux? Y-a-t-il vraiment un message
dans ce roman ou s’agit-il peut-être simplement d’un conte pour enfants, une belle histoire
comme des milliers d’autres? Quelles furent les inspirations de l’auteur et qui est le Petit
Prince?
3
1.1 Objet
L’objet de ce mémoire est d’essayer de dégager les leçons du livre, les messages cachés
dans ce voyage dans l’univers d’un petit prince, et d’examiner à quel point la vie de l’auteur a
influencé cette fiction. Pour mieux comprendre et répondre à ces questions, il est important
d’en savoir plus sur l’auteur ; c’est pour cela que j’ai consacré une partie de ce mémoire à
Saint-Exupéry lui-même. Pour aborder l’objet de ce travail, j’ai formulé les questions
suivantes:
1. Que représentent les personnages du livre?
2. Quelles sont les « leçons » qu’on peut tirer du livre ?
1.2 Méthode
Pour répondre à mes questions, j’ai analysé le livre Le Petit Prince, et réfléchi à propos de
ces questions et de ce que je trouvais intéressant et important. Cette analyse se base
essentiellement sur mes propres réflexions, aussi inspirées par le livre L’ésotérisme du Petit
Prince d’Yves Monin. Pour réunir des informations sur l’auteur et des analyses de son oeuvre,
j’ai fait une recherche sur la base de données informatiques de la bibliothèque universitaire de
l’Université de Växjö, par exemple ELIN, Oxford reference et Nationalencyklopedien. J’ai
réussi à trouver plusieurs articles très intéressants sur Antoine de Saint-Exupéry et aussi
quelques articles sur Le Petit Prince, mais pas autant que je l’aurais souhaité. J’ai aussi
cherché sur Google à l’aide des mots clés « Antoine de Saint-Exupéry » et « Le Petit Prince »
dans plusieurs langues, et trouvé les sites officiels d’Antoine de Saint-Exupéry et Le Petit
Prince. J’ai choisi d’aborder les différents personnages dans l’ordre où le Petit Prince les
rencontre, sauf le Serpent, qui est le premier personnage qu’il rencontre sur la terre, mais
aussi le dernier.
1.3 Etudes antérieures
J’ai trouvé plusieurs pages Internet sur Antoine de Saint-Exupéry qui m’ont donné
beaucoup d’informations utilisées dans le cadre de ce mémoire. Le Site officiel Saint-Exupéry,
ainsi que le site anglophone Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944), ont été les plus utiles
pour élaborer une biographie de l’auteur. Le site officiel Le Petit Prince m’a permis de réunir
des informations sur cette fiction. Le livre L’Ésotérisme du Petit Prince écrit par Yves Monin
m’a aussi permis d’étoffer mes réflexions. Les articles que j’ai trouvés à la bibliothèque et
grâce à Google sont nombreux, et même si tous n’ont pas beaucoup d’informations et que je
4
n’ai pas tout utilisé, je les ai trouvés intéressants. Ces articles sont par exemple « À la
recherche de l’avion perdu » (Le Figaro.fr), et « French find Saint-Exupery's plane » (BBC
News), où l’on parle d’un avion qu’on a retrouvé dans la Méditerranée, et qui est
probablement l’avion de Saint-Exupéry. Les articles « Ils ont retrouvé le pilote qui a abattu
Saint-Exupéry » du journal La Provence et « How a German wartime flying ace discovered he
shot down his hero » du Mail on Sunday parlant d’un vieux soldat allemand, qui dit que c’est
lui qui a tué Saint-Exupéry.
2
Biographie de l’auteur
Antoine Marie Jean-Baptiste Roger de Saint-Exupéry, aviateur et écrivain français, est né le
29 juin 1900 à Lyon. Le 31 juillet 1944, il disparaît en vol. Pendant ses 44 ans de vie, il a eu
beaucoup d’expériences, vécu dans différents pays et écrit plusieurs livres, mais il est surtout
célèbre pour son œuvre Le Petit Prince. Mais commençons par le début, avec l’enfance de
« Saint-Ex », comme ses amis l’appelaient (Site officiel Saint-Exupéry).
2.1. Enfance
Saint-Exupéry naît dans vieille famille noble française. Après la mort de son père, à l’âge de
seulement quatre ans, il grandit dans différents châteaux familiaux et mène, une vie plutôt
nomade avec sa mère, ses trois sœurs et son frère. Grâce à sa mère, optimiste de nature, il
reçoit une excellente éducation (Site officiel Saint-Exupéry).
Sa mère est une femme extraordinaire, qui consacre une grande partie de sa vie à son
prochain et à ses enfants, en leur transmettant des valeurs humanistes qu’ils conserveront
toute leur vie. Ils ont une enfance heureuse et jouent beaucoup ensemble, des charades, de
petites pièces de théâtre, de la musique… Ils peignent, écrivent et rédigent un petit journal.
Ces jeux artistiques conduisent Saint-Exupéry à s’intéresser à l’écriture très tôt. Les enfants
inventent des jeux fantastiques. Lorsque l’on appelait Saint-Exupéry, il répondait toujours
qu'il ne pouvait pas venir. « Je suis dans mon aéroplane », était sa réponse. Apparemment, sa
passion pour les avions est née dès son enfance (Site officiel Saint-Exupéry).
Saint-Exupéry a étudié à l'école jésuite à Montgré et au Mans où lui et son frère sont restés
jusqu’à la fin de la guerre de 1914. En 1912, il fait son baptême de l'air dans un avion
5
Berthaud-Wroblewski, malgré l’interdiction de sa mère et en 1914, il reçoit un prix de
rédaction pour son premier essai littéraire, L'Odyssée d'un chapeau haut de forme. (Site
officiel Saint-Exupéry). En 1917, son frère François, meurt d’un rhumatisme articulaire. La
vie de Saint-Exupéry s’écroule en un instant. Il a perdu son compagnon de jeux, et d’un jour à
l’autre il devient un homme responsable, le chef de famille. Dix ans plus tard, sa sœur MarieMadeleine meurt de tuberculose. Ces décès ont un impact fort sur la vie de Saint-Exupéry
(Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944), Site officiel Saint-Exupéry).
2.2 L’écriture et les avions
En 1919, après avoir échoué à son examen de fin d'études, il s’inscrit à l’École nationale
supérieure des Beaux-arts pour étudier l'architecture. Il fait la connaissance de Louise de
Vilmorin, écrivaine française avec laquelle il se fiance en 1923 (Site officiel Saint-Exupéry).
Affecté pour le service militaire, il rejoint le 2ème régiment d’aviation de Strasbourg en
1921. Il y apprend à piloter et est déplacé à Casablanca pour se perfectionner. (Site officiel
Saint-Exupéry). En 1923, suite à son premier accident d’avion, il est démobilisé après une
fracture du crâne. Toutefois, Saint-Exupéry rêve toujours d’entrer dans l’armée de l’air, bien
que la famille de sa fiancée est opposée à cette idée. Après des mois d'hésitation, Louise de
Vilmorin rompt donc leurs fiançailles (Site officiel Saint-Exupéry).
Il rejoint en 1926 l’aéroport de Toulouse-Montaudran pour effectuer des transports de
courrier entre Toulouse et Dakar. Après deux mois il est chargé de son premier convoyage de
courrier sur Alicante, et avec cet événement, il entre dans la légende de l’Aéropostale. Il
rédige alors son premier livre, L’Aviateur (Site officiel Saint-Exupéry).
Au Maroc, il devient chef d’escale en 1927, avec la mission d’améliorer les relations de la
compagnie avec les rebelles musulmans et les Espagnols. C’est à cette époque qu’il découvre
la solitude du désert, et commence à écrire Courrier Sud qui est publié en 1929, et dans lequel
il raconte sa propre vie et son expérience de pilote (Site officiel Saint-Exupéry). En 1929, il
rejoint ses amis en Amérique du Sud pour participer au développement de l’Aéropostale
jusqu’en Patagonie. Son second roman, Vol de nuit, dans lequel il raconte ses années en
Argentine et le développement des lignes vers la Patagonie, publié en 1931, devient un grand
succès. Cette même année, l'Aéropostale est mise en liquidation après un scandale. SaintExupéry est alors affecté au transport de nuit entre Casablanca et Port-Etienne. Il se marie
6
aussi avec Consuelo Suncin Sandoval de Gómez, écrivaine et artiste salvadorienne, dont il est
tombé très amoureux. Leur relation est souvent turbulente et leur mariage ressemble à un
tumultueux chassé-croisé amoureux. Mais malgré tous les chagrins, ils ne se séparent pas
(Site officiel Saint-Exupéry).
En 1932, la compagnie ne survit pas à son intégration dans Air France, et Saint-Exupéry se
retrouve sans emploi. Il se consacre dès lors davantage à l’écriture et devient journaliste
d’occasion pour les grands reportages, tout en restant pilote d’essai et de raid. En décembre
1935, tenté par un prix de 150 000 francs, Saint-Exupéry fait un raid entre Paris et Saigon, un
voyage qu’il doit faire en moins de cinq jours et quatre heures pour gagner. Mais l’avion
percute le sommet d'un plateau et s'écrase. Saint-Exupéry et son mécanicien marchent dans le
désert pendant trois jours avant d'être sauvés par une caravane (Economist, Antoine de SaintExupéry (1900-1944), Site officiel Saint-Exupéry). En 1937, il est grièvement blessé au
Guatemala dans un accident d'avion, et pendant sa convalescence il écrit Terre des hommes,
où il parle de la profession de pilote. Ce livre gagne le Grand Prix du Roman de l'Académie
française et le National Book Award aux États-Unis l’année de sa publication (Antoine de
Saint-Exupéry (1900-1944).
2. 3 La guerre et sa mort
Saint-Exupéry rejoint l'armée après la chute de la France dans la Seconde Guerre mondiale,
et fait plusieurs vols courageux, même s’il est considéré incapable de piloter des avions
militaires à cause de ses multiples blessures mais reçoit tout de même la Croix de Guerre. Il
s’enfuit bientôt aux États-Unis. Dans son livre Pilote de Guerre, publié à New York en 1942,
il décrit ses vols désespérés au-dessus des lignes ennemies, quand la France était déjà vaincue.
En 1943, il rejoint l'armée aérienne de la France en Afrique du Nord et effectue quelques
missions de reconnaissance. Il est ensuite obligé de prendre sa retraite ayant été jugé trop
vieux pour voler par son commandant après un mauvais atterrissage. La même année il publie
son ouvrage le plus connu, Le Petit Prince (Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944).
En 1943, il rejoint finalement le groupe 2/33. En juillet 1944, le groupe est transféré à
Borgo, en Corse, et c’est de cette base qu’il fait sa dernière reconnaissance le 31 juillet à 8.45
du matin dans son avion type Lightning. Il ne reviendra jamais. De nombreuses explications
ont tenté d’expliquer sa mort si mystérieuse, mais le mystère reste entier. S’agit-il d’un
suicide ou d’un accident? Ou bien, a-t-il été abattu? On sait qu’il se sentait isolé et seul dans
7
son groupe, et il était aussi pessimiste en pensant à l’avenir (Antoine de Saint-Exupéry (19001944).
En 1990, une habitante de Carqueiranne raconte qu’elle avait vu à l’époque le Lightning se
faire abattre et tomber, et qu’après la mer avait rejeté le corps d'un soldat en uniforme français
sur la plage. Le corps a été enterré anonymement au cimetière de la commune. Il aurait fallu
exhumer le corps et procéder à des comparaisons avec l'ADN des membres de sa famille pour
savoir si c’était Saint-Exupéry, mais sa famille s'y est opposé et pensent que si c’est vraiment
lui, il est mieux de le laisser là où il est (Le Figaro.fr, Nationmaster.com).
Un autre témoignage date de mars 2008. C’est un ancien pilote de la Luftwaffe, Horst
Rippert, qui affirme avoir abattu un avion du même type que celui de Saint-Exupéry, le
31 juillet 1944, juste dans la zone où Saint-Exupéry se trouvait. Rippert était en mission et a
soudainement vu un avion allié à 3000 mètres en-dessous de lui, et il a tiré. L'avion allié s'est
enflammé et est tombé à pic dans la mer. Ripperta affirmé: «Si j’avais su, je n’aurais pas tiré.
Pas sur lui.» (Mail on Sunday, La Provence).
En 2000, des morceaux de son avion ont été retrouvés à côté de Marseille (BBC News, La
Provence). De nos jours, les restes de l’avion Lightning sont exposés au Musée le l’air et de
l’espace du Bourget, dans un espace consacré à Saint-Exupéry (Site officiel Saint-Exupéry).
3
Analyse
Voici mon secret. Il est très simple :
On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.
(Le Renard, p. 74)
Dans le livre Le Petit Prince, un aviateur ayant dû atterrir dans le désert pour réparer son
avion fait la connaissance du Petit Prince, qui un jour apparaît à côté de lui et lui demande de
dessiner un mouton. L’aviateur, étant très étonné de trouver un Petit Prince au milieu du
désert, lui dessine un mouton sans rien lui demander. Le Petit Prince ne raconte pas vraiment
d’où il vient ou qui il est, mais l’aviateur apprend peu à peu l’histoire du Petit Prince qui vient
de l’astéroïde B-612, un astéroïde pas plus grand qu’une maison. Sur l’ astéroïdese trouve
8
trois petits volcans et une fleur très vaniteuse. C’est à cause de cette fleur que le Petit Prince,
un jour, s’est décidé à quitter son astéroïde pour voyager et trouver des amis. Pendant son
voyage sur d’autres astéroïdes, le Petit Prince rencontre plusieurs adultes. Il s’agit du Roi, du
Vaniteux, du Buveur, du Businessman, de l’Allumeur de réverbères et finalement du
Géographe, qui lui conseille de visiter la Terre. Sur la terre, le Petit Prince fait la connaissance
du Serpent, du Renard et finalement de l’aviateur. Chacun de ces personnages enseignent
quelque chose au Petit Prince, et nous, lecteurs, pouvons également apprendre quelque chose
de chacun d’eux. L’analyse des personnages est donc importante afin de comprendre la
symbolique et les messages que véhicule Le Petit Prince.
3.1 Le Petit Prince
Blond et petit, le Petit Prince ressemble à un enfant. Nous ne pouvons pas être sûrs qu’il soit
vraiment un enfant, mais sa naïveté, ses questions et ses pensées sont tendes dans ce sens. Au
début, l’aviateur ne sait rien du Petit Prince, mais chaque jour il apprend un peu plus sur lui.
Par exemple, tous les jours, il doit enlever les mauvaises herbes, car son astéroïde étant si petit
que s’il les laisse pousser, elles recouvriraient tout l’astéroïde. Pendant son voyage, le Petit
Prince visite plusieurs astéroïdes. Selon le Petit Prince, les personnes qu’il y rencontre ne sont
pas contentes, car elles se préoccupent uniquement d’elles-mêmes, ne se soucient pas d’autres
personnes et n’ont pas d’amis. Le but du voyage du Petit Prince est de trouver un ami.
Le caractère enfantin du Petit Prince est renforcé par ses questions naïves, et même stupides
aux yeux des « grandes personnes », mais qui au fond nous font réfléchir. Ce que les adultes
trouvent logique et naturel sont des choses que le Petit Prince ne trouve ni logiques ni
naturelles. Une fois une question posée, il n’est pas content avant d’avoir obtenu une réponse
à la question. C’est peut-être justement cela que Saint-Exupéry veut nous apprendre ; ne pas
considérer tout ce qui nous entoure comme normal, tout questionner et ne pas être satisfaits
avant d’avoir la réponse que nous cherchons. Peut-être le Petit Prince est-il l'enfant qui se
cache en Saint-Exupéry, l’enfant qu’il a été. Il peut également représenter tous les enfants du
monde, les enfants que nous avons tous été, selon le point de vue de Saint-Exupéry. Le Petit
Prince représente l’innocence de l’humanité, la pureté intacte et encore épargnée par la
corruption du monde.
9
3.2 L’Aviateur
Nous ne savons que très peu de choses du narrateur. La théorie la plus populaire est que
l’aviateur est en fait Saint-Exupéry lui-même. On peut en effet supposer qu’il eu l’idée du
livre quand il a atterri dans le désert, justement comme l’aviateur du livre. Il ne raconte pas
grand-chose sur lui-même, tout ce qu’il dit, c’est que quand il était petit, il a essayé de
dessiner quelques images que les adultes n’aimaient pas, et à cause de cela il a arrêté de
dessiner. Il raconte simplement l’histoire du Petit Prince, pas autre chose.
L’Aviateur dit clairement qu'il est un romantique et se présente comme différent des autres
adultes qu'il trouve trop pratiques. Sa préférence va aux enfants, plus naturels et sages que les
adultes, justement comme Saint-Exupéry lui-même. Il nous livre ses pensées sur ce petit
bonhomme et son histoire, et de ces pensées, nous pouvons déduire ses opinions sur les
adultes et le monde adulte. Le lecteur peut entendre sa voix dans tout le livre quand il raconte
l'histoire du Petit Prince et son amitié avec lui. L’Aviateur nous décrit sa rencontre avec le
Petit Prince pour mieux faire face à la douleur d’avoir perdu son ami bien-aimé. Peut-être
l’aviateur est-il vraiment Saint-Exupéry lui-même, mais cela, on ne le saura jamais.
L’Aviateur est un adulte « converti » qui préfère penser comme les enfants. Il est d’une
certaine manière un modèle de ce que les adultes devraient être.
3.3 La Rose
La Rose vaniteuse est la raison pour laquelle le Petit Prince se décide à quitter son astéroïde
et voyager. Il s’agit d’une histoire d'amour, mais écrite d'une manière que les enfants peuvent
comprendre. Certains affirment que la fleur représente en fait l’épouse de Saint-Exupéry,
Consuelo Suncin Sandoval de Gómez (Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944). La Rose du
livre est arrivée sur l’astéroïde comme une graine, et a poussé lentement. Elle a pris beaucoup
de temps avant de fleurir, et quand finalement elle se montre, elle se révèle très vaniteuse. Elle
demande beaucoup de choses au Petit Prince. Elle exige qu’on lui donne de l’eau, qu’on mette
un paravent à côté d’elle pour qu’elle ne se refroidisse pas, et enfin, elle se fâche quand il
s'oppose à elle. Elle pense être la seule fleur de son type, et dit cela au Petit Prince, qui la croit
et pense qu’elle est vraiment extraordinaire. Le Petit Prince, hypnotisé par sa beauté, fait, dans
un premier temps, tout ce qu’elle veut, mais commence ensuite à la trouver vraiment trop
vaniteuse, et à comprendre que ses demandes ne sont qu’un moyen de conserver son attention.
Elle lui demande tant qu’il ne peut plus rester sur son astéroïde, et le quitte. Sur la Terre, le
10
Petit Prince trouve d’autres roses, pareilles à la sienne, et il est si déçu qu’il se jette sur l’herbe
et pleure. Il pensait que sa Rose était la seule de son type et, découvrant son mensonge, il se
sent trahi.
La Rose représente ce qu’il y a de vaniteux et d’exigeant chez une femme demandant sans
cesse de l’attention. Cette relation entre le Petit Prince et la Rose peu être comparée aux
relations entre hommes et femmes partout dans le monde. La relation entre Saint-Exupéry et
Consuelo est connue pour avoir été turbulente. Il quittait souvent le pays pour voyager dans
son avion. Ce n’est donc pas surprenant qu’il y ait des théories qui disent que la Rose, c’est en
fait Consuelo que Saint-Exupéry a immortalisée dans son livre. Le Petit Prince aimait
vraiment la Rose et, à la fin, il retourne à son astéroïde pour être avec elle. Peut-être SaintExupéry explique-t-il sa relation avec Consuelo de cette manière, et montre que, après tout, il
l’aimait vraiment.
3.4 Le Roi
Le premier astéroïde que le Petit Prince visite est celui du Roi. « Ah ! Voilà un sujet ! » (p.
39), s’exclame le Roi en voyant le Petit Prince. L’astéroïde est aussi petit que celui du Petit
Prince, et tout couvert d’un trône, où siège le Roi.
Et le petit prince se demanda : ‘Comment peut-il me reconnaître puisqu’il ne
m’a encore jamais vu !’ Il ne savait pas que, pour les rois, le monde est très
simplifié. Tous les hommes sont des sujets. (p. 39)
En arrivant sur l’astéroïde du Roi, le Petit Prince est tout de suite pris pour un sujet. Le Petit
Prince se demande sur quoi le Roi peut bien régner. Alors qu’il essaye de le lui demander, le
Roi lui ordonne tout de suite de l’interroger. De fait, tout ce que le Petit Prince veut faire, le
Roi lui ordonne de le faire aussitôt, car il est le Roi, un « monarque absolu », et doit
commander ses sujets. Il ne tolère pas l’indiscipline, mais étant un bon Roi, il donne des
ordres raisonnables. Il ordonne, par exemple, au soleil de se coucher mais attend pour donner
son ordre que les circonstances soient favorables. Quand le Petit Prince s’ennuie du Roi et
décide de partir, le Roi essaie désespérément de le faire rester. Il offre de le nommer ministre
de la justice ou ambassadeur, mais le Petit Prince, ayant déjà décidé à partir, lui répond :
11
Si votre Majesté désirait être obéie ponctuellement, Elle pourrait me donner un
ordre raisonnable. Elle pourrait m’ordonner, par exemple, de partir avant une
minute. Il me semble que les conditions sont favorables… (p.43)
Le Roi est apparemment un homme très seul, mais décidé à être Roi. Le seul problème est
qu’il n’a pas de sujets, à part les étoiles. Il est très content quand le Petit Prince arrive, il a
finalement un vrai sujet. Voulant être fort, il demande à être obéi, mais parce qu’il est au fond
un homme naturellement gentil, tous ses ordres sont justes et raisonnables, et on n'a pas de
problème à les suivre, mais le Petit Prince s’ennuie. Quand il ne peut pas ordonner au soleil de
se coucher pour le Petit Prince, il devient évident que sa « monarchie absolue » est peu
profonde et vaine. La solitude du Roi est si évidente qu’on ne comprend pas pourquoi il reste
seul sur son astéroïde. Mais le fait d’être Roi est apparemment plus important que d’avoir des
amis. Le Roi représente ce qu’il y a de vaniteux, d’exigeant, et d'hypocrite chez les adultes,
car il essaie d'être puissant, mais gouverne seulement sur son petit astéroïde. D’après Monin,
dans son livre L’Ésotérisme du Petit Prince, le Roi est trop fier et ne peut pas accepter ses
limitations humaines, cachant ainsi ses véritables capacités et sa véritable condition à luimême et à autrui. Il ne peut pas accepter ses faiblesses, et ses déclarations : « On ne sait pas.
Je n’ai pas fait encore le tour de mon royaume. Je suis très vieux, je n’ai pas de place pour un
carrosse, et ça me fatigue de marcher » (p. 42), montrent qu’il veut se grandir encore, mais
que, en même temps, il a peur de ne pas trouver des sujets sur son astéroïde (Monin p. 72).
Selon Monin, le Roi ne veut pas accepter sa position inférieure dans la hiérarchie cosmique, et
décide donc de dominer des sujets inexistants (Monin p. 73).Le Roi fait du monde sa
propriété, et se sert de « son intellect et de sa rationalisation discursive et cette faculté bien
humaine » pour expliquer son existence et ses raisons pour rester « Roi » (Monin p.74- 75).
Comme beaucoup d'adultes, le Roi est trop têtu et trop fier pour avouer qu'il se sent seul,
qu’il a trop peur de quitter son astéroïde en cas de blessure (mentale), et préfère ainsi rester
dans le seul endroit qu’il connaisse et où il se sente en sécurité, où il puisse prétendre êtreun
Roi puissant. Cependant, le prix à payer est la solitude.
3.5 Le Vaniteux
Le second astéroïde visité par le Petit Prince est celui du Vaniteux. Aussi petit que les
autres, l’astéroïde est habité par un seul homme qui croit être le plus beau de l’univers. « Ah !
Ah ! Voilà la visite d’un admirateur », s’écria-t-il en voyant le Petit Prince (p. 44).
12
Bonjour dit le petit prince. Vous avez un drôle de chapeau.
– C’est pour saluer, lui répondit le vaniteux. C’est pour saluer quand on
m’acclame. Malheureusement il ne passe jamais personne par ici. (p. 44)
Le Vaniteux lui conseille de frapper dans ses mains, et en se faisant, le Vaniteux commence
à le saluer en soulevant son chapeau. Cela amuse le Petit Prince un moment, mais il se fatigue
de cela très vite. Il décide de partir, mais le Vaniteux est aussi anxieux que le Roi de le voir
rester.
– Qu’est-ce que signifie « admirer » ?
– « Admirer » signifie que je suis l’homme le plus beau, le mieux habillé, le
plus riche et le plus intelligent de la planète.
– Mais tu es seul sur ta planète ! (p. 46)
Le Petit Prince s’en va et laisse le Vaniteux seul. « Les grandes personnes sont décidément
bien bizarres », se dit le Petit Prince en quittant l’astéroïde (p. 46).
Le Vaniteux souffre également de la solitude, mais qui ne veut pas vraiment l’admettre. Il
veut être admiré, mais il n’a pas d’admirateur. Le seul but de sa vie est d'être admiré. Tout ce
qu'il fait est destiné à obtenir des louanges. Il veut s'assurer qu'il est jugé comme le meilleur
homme sur son astéroïde. Le Petit Prince trouve cela très étrange, car il est vraiment la seule
personne sur son astéroïde, et qui sait combien de temps il avait attendu que quelqu'un arrive
pour l’admirer ? Sentant qu'il n'a rien appris surcet astéroïde, le Petit Prince s'en va.
L’admiration ne vaut rien s’il n’y a pas personne pour admirer. Ne serait-il pas donc mieux
pour lui de quitter son astéroïde et de trouver des amis ? Avec le Vaniteux, Saint-Exupéry
essaye de décrire l'inutilité de la préoccupation de l'homme d’être admiré et considéré comme
le meilleur. Dans L’Esotérisme du Petit Prince, Monin décrit le Vaniteux comme un « esclave
volontaire de son rôle » (Monin p. 74). Il circonscrit « son univers à sa propre personne
extérieure » (Monin p. 75) et cherche, comme le Roi, un peu de reconnaissance, d’amitié,
mais :
Comme l’autre, peu lui chaut que ces rapports humains soient faux (il refusera
d’envisager cette hypothèse qui détruirait l’échafaudage subtil (ou grossier ?)
que sa névrose édifia : ‘l’habit ne fait pas le moine’, ou d’entendre la répartie du
Petit Prince : ‘Mais tu es seul sur ta planète’ (la valeur étant système de
13
référence) et ‘en quoi cela peut-il bien t’intéresser [que je t’admire] ?’) (Monin
p. 75)
Quel est le but d'être admiré pour votre apparence, quand au fond c’est « l’intérieur » que
vous estimez ? Si vous ne pouvez pas être admiré pour la personne que vous êtes, il est temps
de changer et devenir une personne plus profonde, que l’on aime pour son caractère et sa
personnalité. Le Vaniteux a aussi trop peur de quitter son astéroïde et de découvrir qu'il n’est
peut-être pas la personne qu'il souhaite être. Rester est pour lui une façon de s’en convaincre.
Cependant, en restant, il se condamne à la solitude, et ne pourra donc jamais être vraiment
heureux. Il veut être admiré par d'autres personnes, mais a en fait terriblement peur de sortir,
de s’ouvrir au monde et de rencontrer d'autres personnes, qui sans doute, ne le trouveraient
pas admirable.
3.6 Le Buveur
Sur le troisième astéroïde, il y a un Buveur. Le Petit Prince lui demande pourquoi il boit :
Que fais-tu là ? dit-il au buveur /…/
- Je bois, répondit le buveur, d’un air lugubre.
– Pourquoi bois-tu ? lui demande le petit prince.
– Pour oublier, répondit le buveur.
– Pour oublier quoi ? s’enquit le petit prince qui déjà le plaignait.
– Pour oublier que j’ai honte, avoua le buveur en baissant la tète.
– Honte de quoi ? s’informa le petit prince qui désirait le secourir.
– Honte de boire ! acheva le buveur qui s’enferma définitivement dans le
silence. (pp.46-47)
Le Buveur trouble le Petit Prince encore plus que les autres. Il est clairement un symbole de
la stupidité du raisonnement dont use l'humanité pour justifier ses mauvaises habitudes. SaintExupéry avait sans doute rencontré un grand nombre d'alcooliques dans sa vie et ne les avait
jamais compris. Quant à Monin, il considère que le Buveur refuse de « voir » le cercle vicieux
dans lequel il se trouve et refuse de « prendre conscience » de son habitude. Il se demande
finalement si le Buveur veut vraiment oublier sa honte de boire ou pas. Il le décrit comme un
être seul, sans amis, asocial, inactif, volontairement aveugle (Monin p. 76). Avec le Buveur,
Saint-Exupéry nous montre l'inutilité de ce type de comportement et leurs conséquences
négatives.
14
3.7 Le Businessman
Le Petit Prince trouve le Businessman sur le quatrième astéroïde, où ce dernier est en train
de compter toutes les étoiles qu’il « possède ». Il n’est pas du tout content d’être dérangé, et
explique qu’il possède des étoiles uniquement pour pouvoir en acheter d’autres. « Je suis
sérieux, moi » répète-t-il (p. 47). Bien que le Businessman pense qu’il est riche car il possède
ces étoiles, le Petit Prince ne comprends pas ce raisonnement :
‘Moi, dit-il encore, je possède une fleur que j’arrose tous les jours. Je possède
trois volcans que je ramone toutes les semaines. /…/ C’est utile à mes volcans,
et c’est utile à ma fleur, que je les possède. Mais tu n’es pas utile aux étoiles…’
Le businessman ouvrit la bouche mais ne trouva rien à répondre, et le petit
prince s’en fut. (p. 51)
En effet, pour lui, le Businessman a une occupation inutile, car étant tellement occupé à
compter « ses » étoiles, 'il ne peut même pas les apprécier. De plus, ce qui choque plus
particulièrement le Petit Prince, c’est que, même s'il affirme être leur propriétaire, il n’est
d'aucune utilité pour ces étoiles. Le Businessman est le moyen pour Saint-Exupéry de
critiquer les hommes qui aiment leurs possessions et leurs richesses au point qu'ils passent
tout leur temps à les compter, au lieu de les apprécier et de les partager et se soucier de ce qui
est vraiment important, l'amitié et le fait de prendre soin les uns des autres. Dans
L’Ésotérisme du Petit Prince, Monin écrit ceci sur le Businessman :
Il possède des étoiles pour être riche, afin de posséder d’autres étoiles ! Peu lui
importe l’objet possédé : il ne fait aucun effort d’ailleurs pour en trouver le
nom ; seule compte pour lui la possession. (Monin p. 77)
Selon Monin, le Businessman veut oublier sa pauvreté intérieure, comme le Roi et le
Vaniteux, en « possédant » des étoiles qui lui donnent la sensation d’être « riche ». En plus
pour être un intellectuel, il a peu de vocabulaire, et ne se souvient pas du nom des étoiles. Il
les décrit comme « ces petites choses que l’on voit quelquefois dans le ciel » (Monin p. 77). Il
se cache certainement dans un rôle profond et intellectuel pour ne pas faire face au monde et à
la réalité : il ne veut pas s’avouer sa solitude et sa futilité, à propos de ses « possessions », de
sa richesse insignifiante. Au fond, s’il sortait de son astéroïde, il n’aurait rien accompli.
15
3.8 L’Allumeur de réverbères
Le cinquième astéroïde est habité par l’Allumeur de réverbères, la seule personne qui ne
paraisse pas ridicule au Petit Prince, car il s’occupe d’autre chose que de lui-même, même si
son travail n’est pas tout à fait logique. Il ne se plaint jamais et il n’a jamais le temps de se
reposer. C'est le seul homme que le Petit Prince respecte et il pense qu’il pourrait être ami
avec l’Allumeur, si son astéroïde avait été un peu plus grand. Avant de partir, le Petit Prince
essaie d'aider l'Allumeur et de trouver un moyen pour qu’il obtienne plus de repos.
L'Allumeur représente les personnes travaillant dur. Ces personnes semblent inspirer de
l’admiration àSaint-Exupéry. Cependant, il critique en même temps leur obsession du travail
et leur reproche de ne pas avoir le temps de se reposer et de passer du temps avec leur famille
et leurs amis. Bien qu'il les admire pour leur travail acharné, il les trouve aussi ridicules, car
ils obéissent à des ordres qui n'ont pas de sens, sans les remettre en question. C'est peut-être sa
façon de nous dire de s’arrêter et de réfléchir au travail que nous faisons. Est-il vraiment
logique et vaut-il vraiment la peine de le faire, si vous n'avez pas le temps même pour dormir
et faire les choses que vous aimez réellement? Cela peut également être la façon de SaintExupéry de critiquer le monde et ses règles qui ne sont pas réellement logiques et équitables.
Quand l’Allumeur a commencé son travail, l’astéroïde tournait d’un pas raisonnable. Après
un certain temps, il a commencé à tourner de plus en plus vite, mais la consigne n’a pas
changé. Avec le changement et le développement du monde, il faut également ajuster les
règles. Ceci ne se fait pas par la force, et surtout pas facilement.
3.9 Le Géographe
Le Géographe se trouve sur le dernier astéroïde visité par le Petit Prince. Il passe ses
journées à noter des rivières, des montagnes, et des lacs qu'il n’a jamais vus. Il est très content
que le Petit Prince soit venu, et lui demande immédiatement de décrire sa planète. Quand le
Petit Prince décrit sa fleur, le Géographe n’est pas du tout intéressé, car les fleurs sont, comme
il dit, éphémères. Autrement dit, la fleur, un jour, mourra. En apprenant cela, le Petit Prince
regrette de l’avoir laissée toute seule sur son astéroïde, et promet de rentrer aussitôt que sa
visite sur Terre sera terminée. Et le Petit Prince s’en va.
‘Que me conseillez-vous d’aller visiter ? demanda-t-il.
- La planète Terre, lui répondit le géographe. Elle a une bonne réputation…‘
(p. 59).
16
Le Petit Prince pense que c’est très tragique que le Géographe ait tellement d’informations
sur les caractéristiques physiques de la terre, les astéroïdes et les autres planètes mais qu’il ne
sorte jamais pour jouir de la nature. Monin décrit le Géographe comme un être solitaire,
esclave de son rôle, qui ne peut pas s’adapter aux événements extérieurs. Il n’accepte pas le
fait qu’il n’y ait pas d’explorateurs pour « découvrir » et décrire les planètes, mais il est en
même temps trop « sérieux » pour voyager et les explorer lui-même. Il est persuadé d’avoir de
nombreuses connaissances sur les rivières, les montagnes et les lacs. Il a beaucoup de cartes et
écrit sur ce thème dans ses livres. Au fond, le Géographe sait vraiment peu de choses sur le
monde, car il est trop occupé pour sortir et pour en profiter. Il refuse ainsi d’explorer son
propre astéroïde ! Son rêve est de « fixer le monde entier sur un livre, de réaliser une création
éternelle », comme le dit Monin (Monin p. 80). Avec le Géographe, Saint-Exupéry nous
montre que les adultes ne prennent pas le temps de regarder au-delà des apparences. Ses
connaissances des choses sont vraiment superficielles et sans importance. Un enfant qui prend
le temps de jouer dans une rivière en sait plus sur cette rivière que le Géographe.
3.10 Le Renard
Après avoir marché longtemps et avoir découvert un peu la Terre, le Petit Prince rencontre
le Renard. Le Petit Prince veut être son ami et jouer avec lui, car il se sent très seul, mais le
Renard répond qu’il ne peut pas, car il n’est pas apprivoisé.
‘- /…/ Qu’est-ce que signifie ‘apprivoiser’ ?
-
C’est une chose trop oubliée, dit le renard. Ça signifie ‘créer des liens…’.
-
Créer des liens ?
-
Bien sûr, dit le renard. Tu n’es encore pour moi qu’un petit garçon tout
semblable à cent mille petits garçons. Et je n’ai pas besoin de toi. Et tu n’as pas
besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu’un renard semblable à cent mille
renards. Mais, si tu m’apprivoises nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras
pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde…
-
Je commence à comprendre, dit le petit prince. Il y a une fleur…je crois qu’elle
m’a apprivoisé… (p. 69-70)
Le Renard lui apprend que ce qui est important est invisible pour les yeux, qu’on ne voit
bien qu’avec le cœur. Il dit qu'une personne ne peut seulement comprendre les choses qu’elle
connaît vraiment, et qu’il est donc important d’investir du temps et des efforts dans une
17
amitié. Après avoir suivi les instructions du Renard sur l'apprivoisement, le Petie Prince
devient son ami. En racontant cela, Saint-Exupéry explique l'importance de l'amitié et
souligne que la vraie amitié est toujours cultivée, jamais achetée. Le Renard lui apprend que
le travail et le temps qu’il a donnés à sa Rose est ce qui rend sa Rose si importante, différente
et bien plus extraordinaire que toutes les autres roses. Le Petit Prince comprend cela et décide
de rentrer à son astéroïde pour être avec la Rose qu’il aime. Avant le départ du Petit Prince, le
Renard lui conseille d'aller de nouveau voir les roses dans le jardin. Quand le Petit Prince
regarde les roses cette fois, il se rend compte que sa Rose est beaucoup plus belle, car elle a
été apprivoisée et aimée par lui. Et finalement le Petit Prince comprend que sa Rose est
vraiment unique, car elle est sa Rose. Au départ du Petit Prince, le Renard dit qu'il se
souviendra toujours de lui et qu’il pensera à lui quand il voit le blé, car ses cheveux sont de la
même couleur. Le Petit Prince sait qu’il va toujours se souvenir des choses importantes que le
Renard lui a apprises. Le Renard est le plus intelligent de tous les personnages que le Petit
Prince rencontre au cours de ses voyages. Les choses qu’il apprend au Petit Prince sont
profondes, des choses qui comptent vraiment. Ce sont probablement les leçons que SaintExupéry lui-même trouve importantes à enseigner aux autres. Les possessions, être admiré,
obéir ou travailler dur ne signifient rien, sauf si vous avez un ami, quelqu'un à aimer et à
chérir. Ce qui rend cet ami important est le temps que vous passez avec lui. Sinon, il devient
une personne parmi des millions d'autres, et n’est pas spécial pour vous.
3.11 Le Serpent
Le Petit Prince est tombé en Afrique, dans le désert, et le premier être qu’il rencontre est le
serpent. Celui-ci lui explique qu’il n’y a personne là.
‘Où sont les hommes ? reprit enfin le petit prince. On est un peu seul dans le
désert…
- On est seul aussi chez les hommes’ dit le serpent.
(p. 62)
Le Serpent dit qu’il est « plus puissant que le doigt d’un roi » et qu’il peut emporter le Petit
Prince « plus loin qu’un navire » (p. 62). Il offre aussi au Petit Prince de l’aider s’il se décide
de rentrer à son astéroïde (p. 62). Le Serpent a confiance en ses pouvoirs et dit au Petit Prince
qu’il peut résoudre toutes les énigmes. Le Serpent est sage mais en même temps égocentrique.
Ce qu’il avance sur les hommes est une façon pour Saint-Exupéry de les critiquer d’être trop
18
égocentriques, égoïstes et de ne pas se soucier d’autrui. Selon Monin, le Serpent est
normalement un symbole négatif, un symbole de la mort, mais dans certaines cultures, comme
celles du yogins 1, le Serpent est source d’un monde divin. Monin pense que le Serpent est ici
plutôt issu de ce monde divin, et ainsi un symbole du bien. L’Aviateur en est effrayé, alors
que le Petit Prince l’accepte « presque avec joie » (Monin p. 49). À la fin du livre, c’est le
Serpent qui aide le Petit Prince à rentrer à son astéroïde et à sa Rose. « J’aurai l’air d’être mort
et ce ne sera pas vrai… /…/ Tu comprends. C’est trop loin. Je ne peux pas emporter ce corpslà. C’est trop lourd», dit le Petit Prince à l’Aviateur, quand il est le temps de partir (p. 90-91).
Le Serpent le mord, et le Petit Prince tombe sur le sable. Le Serpent est son ami, une aide
pour retourner là d’où il est venu.
1
Un yogi est un terme pour un médecin des différentes formes de pratique spirituelles. Dans
l'hindouisme, il se réfère à une adepte du yoga. Ce mot est aussi souvent utilisé dans le
contexte bouddhiste de décrire les moines bouddhistes ou d'un ménage consacrées à la
méditation. Source Yogin, Wikipedia
19
4
Conclusion
Au début de ce mémoire, j’ai posé quelques questions auxquelles j’ai voulu trouver une
réponse. J'ai analysé le livre et mis côte à côte mes propres opinions et les pensées de Monin.
Je vais maintenant résumer mes propres réponses à ces questions.
1. Qui étaient Antoine de Saint-Exupéry et le Petit Prince?
Saint-Exupéry était un homme plein de valeurs plutôt humanistes, qu’il a hérité de sa mère.
Dans son œuvre, il nous livre ses valeurs au travers des habitants des astéroïdes, du Petit
Prince et de l’Aviateur.
La seconde partie de cette question est de savoir qui est le Petit Prince. Il semble être un
enfant, peut-être représente-t-il tous les enfants du monde, l’enfant qui se trouvait en SaintExupéry, la part de lui qui est encore enfantine, interrogative et pure, la part qui demande une
explication à tout et qui voit le monde d’une manière différente des adultes. Il est plus sage
que les habitants d’astéroïdes, car il a le courage de quitter son astéroïde et voyager, de
chercher un ami et d’apprendre. Le Petit Prince nous rappelle ce qui est important dans la vie
et nous fait vraiment voir les erreurs que commettent les autres, les mêmes erreurs que nous
commettons nous-mêmes dans nos vies, et nous fait ainsi réfléchir. Ce Petit Prince est aussi
une représentation de Saint-Exupéry.
2. Que représentent les personnages du livre?
Tous les personnages dans ce livre représentent une facette des adultes. Le Petit Prince
représente les enfants et leur façon de penser et de voir le monde, une façon qui est plus
logique, plus claire que celle des adultes. L’Aviateur est un adulte « converti » qui préfère la
façon de penser des enfants et qui est un modèle de ce que devraient être les adultes.A
l’opposé, on trouve les habitants des astéroïdes qui sont vraiment « adultes » et qui pensent
d’une façon « adulte » et « illogique ». La Rose représente les femmes, ou plutôt l’amour. La
Rose est pour ainsi dire la petite amie du Petit Prince, et c’est à cause d’elle et de ses
demandes qu’il quitte son astéroïde pour voyager, mais c’est aussi son amour pour elle qui le
pousse à rentrer. La relation entre le Petit Prince et la Rose nous montre que les relations ne
sont pas faciles, mais que la vie ne vaut rien sans elles, même si de temps en temps l’amour
nous fait fuir.
20
Le Roi et le Vaniteux nous montrent le côté têtu, fier, vaniteux et exigeant des hommes.
C’est le côté des hommes qui veulent être importants, admirés, reconnus, obéis de tous, plus
importants que tous et qui ne peuvent pas accepter qu’ils sont en fait comme tout le monde.
Le Buveur nous montre le côté honteux, asocial, inactif, un homme qui ne peut pas quitter le
cercle vicieux dans lequel il vit et qui refuse de prendre conscience de ses habitudes. Le
Businessman représente l’avarice. C’est un homme très « occupé » par son travail
« important » qui ne sert à rien, selon le Petit Prince. Il pense qu’il est riche, mais il est au
fond pauvre puisqu’il ne possède pas les étoiles, et il n’a personne avec qui partager sa
« richesse ». L’Allumeur de réverbères représente les personnes qui travaillent dur, et c’est la
personne que le Petit Prince préfère, justement parce qu’il s’occupe d’autre chose que de luimême. En même temps, ce personnage est une sorte de critique des personnes travaillant trop
dur sans se demander si ce qu’elles font est vraiment logique et important. Le Géographe nous
montre le côté des hommes qui se croient intelligents et bien informés de toutes choses – ici
en ce qui concerne la géographie de l'univers - mais qui ne savent rien. Ici Saint-Exupéry veut
nous dire que pour vraiment connaître quelque chose, il faut le vivre, et pas seulement le lire
ou l’entendre d’autres personnes. Le Serpent est un être sage, qui offre d’aider le Petit Prince
quand il veut rentrer à son astéroïde. Il dit aussi au Petit Prince qu’ « on est seul aussi chez les
hommes », et cette phrase est l’une des plus importantes du livre. Toutefois, c'est Le Renard
qui est véritablement le "sage" de l'ouvrage, et qui nous enseigne la leçon la plus importante:
on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. C’est le temps que
l’on accorde aux autres qui les rend importantes.
3. Quelles sont les « leçons » qu’on peut tirer du livre ?
Ce livre est peut-être un livre pour enfants, mais il a un message profond, même pour les
adultes. Il contient les réflexions les plus profondes de Saint-Exupéry sur l'humanité et ses
défauts, mais aussi ses réflexions sur ce qui est vraiment important et comment nous devons
vivre. Tous les gens sont peut-être des astéroïdes seuls, qui cherchent des amis, comme le
Petit Prince et les autres personnages du livre. Mais peu d’entre nous ont le courage de quitter
leur astéroïde, le seul endroit que nous connaissions, pour sortir dans l’univers à la recherche
d’amis.
Au cours du livre, Saint-Exupéry nous laisse comprendre qu’il pense que les adultes ne sont
pas tout à fait logiques, et que ce sont en fait les enfants qui posent les questions les plus
importantes. La dédicace du livre en est un bon exemple ; il commence par dédier le livre à
21
son ami Léon Werth, en s’excusant d’avoir dédié un livre pour enfants à un adulte. Il change
finalement la dédicace, et écrit :
Á Léon Werth
quand il était petit garçon.
On peut apprendre de ce livre qu'il est futile de travailler durement, d'être obéi, d’être ou de
se considérer une personne « importante » qui n'a pas de véritable valeur, surtout si vous
n’avez personne pour partager cela. Etre riche est ridicule si vous n’utilisez pas votre argent et
ne le partagez pas avec quelqu'un. Vous pourriez penser que vous savez tout sur le monde,
mais si vous n’avez jamais vu le monde avec vos propres yeux, alors vous ne connaissez rien.
Voir, sentir, voyager, aimer et connaître, c'est ce que nous devrions faire pour être heureux.
Nous avons tous besoin d'être courageux pour quitter nos astéroïdes et trouver un ami, sinon
notre vie est vide de sens.
22
5
Bibliographie
5.1 Bibliographie citée
5.1.1 Livres
Monin, Yves. (1996) L’Ésotérisme du Petit Prince, Paris: Librarie Nizet.
Saint-Exupéry, Antoine de (1946) [1999] Le Petit Prince, Paris: Éditions Gallimard.
5.1.2 Internet
Le Figaro.fr – À la recherche de l’avion perdu.
2007. http://www.lefigaro.fr/livres/2007/08/13/03005-20070813ARTFIG90161_la_recherche_de_l_avion_perdu.php 2008-11-15.
Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944). 2008. http://www.kirjasto.sci.fi/exupery.htm
2008-11-19.
BBC News – French find Saint-Exupery's
plane. http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/europe/3606903.stm 2008-11-20.
La Provence – Ils ont retrouvé le pilote qui a abattu SaintExupéry. http://www.laprovence.com/articles/2008/03/15/338952-Region-Ils-ont-retrouve-lepilote-qui-a-abattu-Saint-Exupery.php 2008-11-15.
Mail on Sunday – How a German wartime flying ace discovered he shot down his hero.
2008. http://www.mailonsunday.co.uk/news/article-536468/How-German-wartime-flyingace-discovered-shot-hero.html 2008-11-20.
Nationmaster.com - Encyclopedia Antoine de Saint
Exupery. http://www.nationmaster.com/encyclopedia/Antoine-de-Saint-Exupery 2008-1125.
Site officiel Saint-Exupéry. 2008. http://www.antoinedesaintexupery.com/ 2008-10-16.
Yogin, Wikipedia. 2008. http://en.wikipedia.org/wiki/Yogin 2009-02-08.
23
5.2 Bibliographie de référence
5.2.1 Livres
Saint-Exupéry, Antoine de (1982) Lille Prinsen, Stockholm: Rabén & Sjögren.
5.2.2 Articles
Economist – France’s superboy, Economist, Volume 349, Numéro 8097, Page 104-105,
Economist Newspaper Limited 1998. Elin Databas, Växjö Universitet. 2008-09-24.
5.2.3 Internet
Ennis, M.L. – Saint‐Exupéry, Antoine Jean‐Baptiste Marie Roger de, The Oxford Companion
to Fairy Tales. Jack Zipes. Oxford University Press 2002. Oxford Reference Online. Oxford
University Press. Oxford reference, Växjö
Universitet http://www.oxfordreference.com/views/ENTRY.html?subview=Main&entry=t193
.e674 2008-10-16.
Hewitt, N – Saint‐Exupéry, Antoine de, The New Oxford Companion to Literature in French.
Peter France. Oxford University Press 1995. Oxford Reference Online. Oxford University
Press. Oxford reference, Växjö
Universitet. http://www.oxfordreference.com/views/ENTRY.html?subview=Main&entry=t18
8.e4174 2008-10-16.
Le Petit Prince – Site officiel. 2008. http://www.lepetitprince.fr/ 2008-10-16.
Nationalencyklopedien. 2008. Antoine de SaintExupéry. http://www.ne.se/jsp/search/article.jsp?i_art_id=298790&i_word=antoine%20de%2
0saint%20exupery 2008-10-16.
Nationalencyklopedien. 2008. Lille
Prinsen. http://www.ne.se/jsp/search/article.jsp?i_art_id=717400&i_word=lille%20prinsen
2008-10-16.
24
Nières-Chevrel, I – Antoine de Saint-Exupéry, The Oxford Encyclopedia of Children's
Literature. Edited by Jack Zipes. Oxford University Press 2006. Oxford reference, Växjö
Universitet. http://www.oxfordreference.com/views/ENTRY.html?subview=Main&entry=t20
4.e2825 2008-10-16.
Oxford Reference Online - Saint-Exupéry, Antoine(-Marie-Roger) de. Who's Who in the
Twentieth Century, Oxford University Press, 1999. Oxford University Press. Oxford
reference, Växjö
Universitet. http://www.oxfordreference.com/views/ENTRY.html?subview=Main&entry=t47.
e1424 2008-10-16.
25