Communiqué de presse CGT VIVARTE Paris, le 28 octobre 2016 Le

Commentaires

Transcription

Communiqué de presse CGT VIVARTE Paris, le 28 octobre 2016 Le
Communiqué de presse
CGT VIVARTE
Paris, le 28 octobre 2016
Le collectif CGT des salariés du groupe VIVARTE apprend par voie de presse le départ précipité de son
PDG, M. Stéphane Maquaire. Démissionné de ses fonctions, le jeudi 27 octobre 2016, après des
désaccords avec ses principaux actionnaires. La décision a été prise à la majorité du conseil
d’administration.
M. Pierre-Antoine Gailly, Président du conseil d’administration a également démissionné de la
présidence du conseil.
M. Stéphane Maquaire arrivé dans le groupe en juin 2016 n’a pas résisté à la pression des actionnaires.
Selon nos informations, de source bien informé, il avait des divergences de fond sur la stratégie de
redressement du groupe VIVARTE.
Notamment sur le nombre de cession des filiales, le rythme des fermetures de magasins,
essentiellement à la Halle aux Chaussures et dans d’autres filiales, la décision de recourir à un mandat
AD HOC pour l’écrasement d’une partie de la dette.
Concernant l’écrasement d’une partie de la dette M. Stéphane Maquaire avait déclaré lors du dernier
comité de groupe, le 21 septembre 2016, au sujet des rapports qu’il entretien avec les actionnaires,
« le sujet est en tension, nous avons des discussions musclées ».
Ce départ, confirme les turbulences au sein de VIVARTE et alimente les inquiétudes des salariés de
toutes les filiales, Siège et la logistique du Groupe.
Le même jour, Patrick Puy a été nommé PDG de VIVARTE, 5ème PDG depuis 4 ans !
M. Patrick PUY est présenté dans la presse comme un dirigeant spécialiste des redressements qui
« pourrait procéder à des nouvelles cessions et à un plan de départ plus vaste ».
L’arrivée de M. Patrick Puy n’augure pas d’un avenir radieux, des salariés de toutes les filiales du
groupe, siège et logistique, quand on regarde son parcours de dépeceur d’entreprise et de destructeur
d’emploi dans plusieurs entreprises en France, la situation est grave et appelle à la vigilance.
Face à ces évènements le collectif CGT VIVARTE sera vigilant sur :
- Les conséquences que pourrait avoir le départ soudain de Stéphane Maquaire et le rôle que tiendront
les principaux actionnaires : Oaktree, Babson, GLG et Alcentra, sur le devenir des salariés.
- Le risque d’un démantèlement du groupe VIVARTE et la présentation d’un nouveau projet cohérent
avec le périmètre actuel du groupe sans transition préjudiciable pour ses intérêts sociaux.
- La valorisation des efforts consentis par les salariés qui ont amplement participé à la consolidation
de ce groupe.
Une délégation CGT sera reçue mercredi 2 novembre 2016 par le nouveau PDG M. Patrick PUY.
Le collectif CGT VIVARTE : CVC, San Marina, Minelli, La Halle Aux Chaussures, Kookaï, La Halle Aux
Vêtement, Andre
Contact presse : CGT VIVARTE
Karim CHEBOUB : 0607131859