Toxoplasmose et grossesse - Centre Pluridisciplinaire de Diagnostic

Commentaires

Transcription

Toxoplasmose et grossesse - Centre Pluridisciplinaire de Diagnostic
CHU MARTINIQUE – MFME Service Gynécologie Obstétrique Rédacteur : B. SCHAUB Toxoplasmose maternelle et congénitale Vérificateurs : N. DESBOIS – E JOLIVET – JL VOLUMENIE Ref : Créé le : 01/12/2013 Version du : 08/01/2014 Approbateurs : B. SCHAUB 1. CAT pendant la grossesse : En cas de suspicion de séroconversion toxoplasmique il convient si possible de contacter le Dr Nicole DESBOIS au laboratoire de Parasitologie-­‐Mycologie du CHUM (poste 9665 ou 2278) pour lui exposer le dossier avec les résultats des différents examens déjà réalisés. Elle se chargera, si nécessaire, de récupérer les différents sérums de la patiente, de les tester et d'interpréter la cinétique des anticorps pour déterminer si possible la date de la séroconversion toxoplasmique et donc de déterminer l'indication d'un prélèvement de liquide amniotique. a. Avant 32 SA : • Traitement sans délai par Rovamycine 9 MU/j en 3 prises • Amniocentèse à programmer au niveau du CPDP (poste 6993) à partir de 18 SA et au moins 4 semaines après l'infection maternelle : o 2 flacons de 10 cc de LA o recherche du toxoplasme par PCR et inoculation à la souris o faire parvenir les prélèvements au Dr DESBOIS au laboratoire de Parasitologie-­‐
Mycologie • Echographie morphologique au Centre Pluridisciplinaire de Diagnostic Prénatal (CPDP) 3 cas de figure : ! Amniocentèse négative et échographie normale : o Poursuivre la Rovamycine à 9 MU/j jusqu'à l'accouchement o Surveillance échographique mensuelle ! Amniocentèse positive et échographie normale : o Arrêt Rovamycine o Surveillance échographique mensuelle o Traitement renforcé selon 2 protocoles possibles : " Fansidar : 2 cp tous les 10 jours – Folinoral 25 : 2 gélules tous les 7 jours " Malocide 50 : 1 cp par jour – Adiazine 500 : 6 cp par jour en 2 prises -­‐ Folinoral 25 : 2 gélules tous les 7 jours " Surveillance : NFS avant la mise en route du traitement puis à J 7 et toutes les 2 semaines. " Arrêt du traitement si PN < 1 500/mm2 mais poursuite de l'acide folique et reprise dès que les PN redeviennent supérieur à 1 500/mm2 o Surveillance de la patiente et du traitement par la sage-­‐femme du CPDP ou Centre d’Exploration Fonctionnelle Obstétricale (CEFO) o IRM cérébrale à 32 SA à discuter avec les radiopédiatres ! Amniocentèse positive et échographie anormale : o IRM cérébrale o Discuter en staff pluridisciplinaire de la légitimité d'une IMG o Si IMG non retenu entreprendre le traitement renforcé b. Après 32 SA : Discuter en staff pluridisciplinaire de l'intérêt d'une amniocentèse ou d'un prélèvement à la naissance en sachant que si la PCR est positive sur le LA cela permettra d'instaurer un traitement approprié à l'enfant sans attendre les résultats du bilan à la naissance. o Il faut instaurer un traitement renforcé jusqu'à l'accouchement étant donné la fréquence élevée de transmission materno fœtale à ce terme, selon 2 protocoles possibles (sans attendre les résultats de l'amniocentèse si elle a été faite): " Fansidar : 2 cp tous les 10 jours – Folinoral 25 : 2 gelules tous les 7 jours " Malocide 50 : 1 cp par jour – Adiazine 500 : 6 cp par jour en 2 prises -­‐ Folinoral 25 : 2 gelules tous les 7 jours " Surveillance : NFS avant la mise en route du traitement puis tous les 15 jours " Arrêt du traitement si PN < 1 500/mm2 mais poursuite de l'acide folique et reprise dès que les PN redeviennent supérieur à 1 500/mm2 o Surveillance de la patiente et du traitement par la sage-­‐femme du CPDP ou du Centre d’Exploration Fonctionnelle Obstétricale (CEFO) o Discuter avec les radiopédiatres de l'intérêt d'une IRM 2. CAT à l'accouchement : Quelque soit les données du bilan prénatal il convient de réaliser systématiquement les prélèvements suivants, à envoyer au laboratoire de parasitologie-­‐Mycologie du CHUM (poste 9665 ou 2278), accompagnés d’un bon de demande du laboratoire (bon orange) avec les renseignements cliniques et biologiques nécessaires à l’interprétation des résultats et la copie du résumé de dossier du CPDP. ! Sang au cordon : • Sérologie de la toxoplasmose IgG et IgM, +/-­‐ IgA et western blot IgG/IgM pour étude des profils immunologiques comparés maman/bébé: 5 ml sur tube rouge • Recherche de toxoplasme par PCR* : 5 ml sur tube violet ! Sur Placenta : Recherche de toxoplasme par PCR* +/-­‐ inoculation à la souris* : fragments de placenta dans 2 flacons stériles pour coproculture (remplis chacun aux ¾), sans formol ! Sang maternel : Sérologie de la toxoplasmose IgG et IgM, +/-­‐ IgA: 10 ml sur tube rouge 3. CAT à la naissance : ! Examen clinique de l'enfant par le pédiatre ! Examens complémentaires systématiques : FO et ETF ! Sérologie toxoplasmique enfant à J 3 +/-­‐ IgA et Western Blot IgG/IgM pour étude des profils immunologiques comparés maman/bébé ! Pas de contre indication à l'allaitement Référence : Protocole du Réseau AURORE – Hôpitaux de Lyon Site d’information : http://grossesse-­‐toxoplasmose.univ-­‐lyon1.fr